Réseau de Réussite Scolaire Anatole France

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Réseau de Réussite Scolaire Anatole France"

Transcription

1 Académie de Limoges Réseau de Réussite Scolaire Anatole France Projet Mai 2010

2 Les orientations choisies pour le projet de réseau : Les axes qui constituent l ossature de ce projet de réseau sont au nombre de deux. Ils concernent la réussite de tous les élèves (I) et l ouverture au monde et aux autres (II). Ces axes déclinés en objectifs généraux puis opérationnels mettent l accent sur les grandes lignes du socle commun de connaissances et de compétences, la prise en charge des élèves en difficulté scolaire, les relations avec les familles, l orientation, ainsi que sur l ouverture culturelle, les techniques de l information et de la communication et le civisme. Chaque objectif opérationnel est défini en termes d effets attendus et assorti d indicateurs. Ces orientations au service de la réussite de tous les élèves devraient permettre d assurer le soutien nécessaire aux plus fragiles d entre eux et de mettre en œuvre des moyens pour lutter contre l échec scolaire et conduire les élèves vers une orientation positive.

3 AXE I : Favoriser la réussite de tous les élèves I.1. Objectif général : Assurer la maîtrise du socle commun de connaissances et de compétences I.1.1 Objectif Développer la maîtrise de la langue française Savoir lire, écrire, écouter et parler le français S exprimer de façon précise et claire à l oral comme à l écrit (langage d évocation, de situation) Savoir prendre part à un dialogue, à un débat, en adaptant le propos au destinataire et à l effet recherché Enrichir son vocabulaire Etre capable de comprendre les informations d un texte littéraire ou d un texte documentaire appropriés à l âge du lecteur. Savoir en dégager le thème et reformuler ce texte Maîtriser et perfectionner son orthographe Analyser les éléments grammaticaux d une phrase afin d en éclairer le sens Travail régulier en petit groupe, en groupe de besoin, PPRE,, projets de classe adaptés à l oral, rencontre avec des conteurs et des auteurs, organisation de débats (au C3 à partir des informations télévisées), à l écrit (recueil de nouvelles, correspondance scolaire, projet «vocabulaire et orthographe» dans toutes les classes à l élémentaire G. Philipe, BCD, BFM, «Lire à Limoges», élaboration de recueils de nouvelles, de poésie, correspondance scolaire, débats, comptes rendus, ateliers d écriture), accompagnement éducatif littéraire au collège, développement de l oral au travers de différents dispositifs de communication : ateliers théâtre, projet «les enfants en scène», ateliers dans le cadre du Programme de Réussite Educative Démarches à développer : I.1.2 Objectif Etablir des progressions cohérentes Etablir des progressions cohérentes au sein des cycles en respectant les différents niveaux d exigences et de compétences pour chaque discipline Assurer la liaison entre les cycles et entre le premier et le second degrés Réflexion en conseil de maîtres et de cycles (formalisation des compétences par niveau d exigence), mutualisation entre classes, harmonisation entre classes de même niveau (cahier de lecture), développement d un axe de liaison maternelle élémentaire, action sur les progressions et la cohérence des apprentissages sur les moments de liaison Grande Section CP et CM2 6ème, projet vocabulaire à l élémentaire G. Philipe, création d outils

4 Démarches à développer : I.1.3 Objectif Harmoniser et diversifier les évaluations Lecture et exploitation partagée des programmes pour une meilleure continuité pédagogique Mieux organiser les évaluations individuelles afin de permettre la continuité du travail en classe Mise œuvre du livret scolaire, évaluations diagnostiques en début d année, harmonisation des évaluations et analyse concertée entre enseignants des résultats des évaluations de circonscription en GS et CP, des évaluations nationales en CE1 et CM2, utilisation des évaluations communes sur chaque niveau dans le premier degré, devoir sur table trimestriels communs en français, mathématiques et histoire - géographie en 4 ème et 3 ème, planification de temps de concertation avec le RASED, les assistants d éducation, les assistants pédagogiques I.1.4 Objectif Développer les situations problèmes et la recherche dans le domaine scientifique Comprendre la démarche scientifique (observation, questionnement, manipulation, expérimentation) Maîtriser les principaux éléments de mathématiques (calcul, géométrie, gestion des données) Apprendre à démontrer et à raisonner logiquement Etre capable de s engager dans une procédure personnelle de résolution et la mener à son terme Développer la capacité d abstraction, l usage d un vocabulaire et de codes adaptés pour démontrer Utiliser les outils et les matériaux inducteurs de démarches scientifiques et de questionnements Faire preuve de curiosité Développer des habilités manuelles, être familiarisé avec certains gestes techniques Mobiliser ses connaissances en situation, développer l esprit critique Ateliers d expérimentation (questionnement, tâtonnement, formulation d hypothèses, réalisation d expériences, validation ), accompagnement éducatif scientifique et technologique au collège, ateliers décloisonnés en maternelle sur des thèmes scientifiques (découverte de la matière), activités mathématiques favorisant la résolution de problèmes et les situations de proportionnalité, organisation d un défi scientifique en SEGPA, travaux en groupe à l aide du matériel informatique et des compétences du technicien de laboratoire, opération «Scientibus», fête de la science, cordées de la réussite

5 Résultats attendus : Acquisition d une plus grande autonomie Meilleure utilisation des structures langagières Amélioration des la dynamique des échanges, qualité de la prise de parole et adaptation du discours Indicateurs retenus : Résultats obtenus lors des évaluations nationales de CE 1 et CM 2 Proportion des élèves maîtrisant, en fin d école primaire, les compétences de bases en français et mathématiques (indicateur de performance loi de finances 2007 programme ) Proportion des élèves entrant en 6 ème avec au moins un an de retard (indicateur de performance loi de finances 2007 programme ) Rapport ZEP hors ZEP des proportions d élèves entrant en 6 ème avec au moins un an de retard (indicateur de performance loi de finances 2007 programme ) Proportion des élèves maîtrisant en fin de collège, les compétences de bases en français et mathématiques (indicateur de performance loi de finances 2007 programme ) Taux d accès au Brevet (indicateur de performance loi de finances 2007 programme ) Ecart des taux de réussite au Brevet en ZEP / hors ZEP (indicateur de performance loi de finances 2007 programme ) Augmentation du nombre d élèves orientés vers les filières scientifiques ou techniques I.2. Objectif général : Prendre en charge la difficulté scolaire Démarches à développer : I.2.1 Objectif Développer les actions de prévention Connaître les enjeux et les codes scolaires Donner du sens aux apprentissages Inscrire les élèves dans une dynamique d acquisition, de savoir être et de savoir faire indispensables à une bonne appréhension des différentes disciplines Analyser les erreurs des élèves pour un repérage plus précis de la nature de la difficulté et adapter les méthodes de travail qui leur sont proposées Permettre à l élève de devenir acteur de son apprentissage, de prendre confiance en ses possibilités, de modifier et d adapter son comportement Soutien en langage en grande section (APE et RASED), interventions du RASED (notamment en petite section), atelier ouvert au sein de la BCD avec une activité de lecture à la demande des élèves avec l enseignante (maternelle), mise en œuvre des PPRE, projet «métier d élève» en 6 ème et 5 ème, travail en petits groupes avec l aide des assistants d éducation, des assistants pédagogiques, partenariat avec la PMI et la MSD, Programme de Réussite Educative, accompagnement pédagogique

6 Démarches à développer : I.2.2 Objectif Aider les élèves dès les premières difficultés repérées Assurer une meilleure prise en charge et un meilleur suivi des élèves en difficulté Prendre en charge les élèves à besoins éducatifs particuliers (non francophone, élèves en grande difficulté, élèves de la SEGPA, élèves handicapés) Différenciation, Aide Personnalisée des élèves, PPRE,, atelier lecture au CE 1, atelier langage autours d albums, ateliers de prise en charge (maîtres E, et maîtres surnuméraires), accompagnement éducatif en élémentaire, un assistant d éducation référent pour chaque classe du collège (travail en collaboration avec le professeur principal de la classe et l équipe pédagogique), cours dispensés en français langue étrangère à raison de 3 heures hebdomadaires pour les élèves non francophones, intervention des assistants pédagogiques au collège, accompagnement éducatif obligatoire en classe de 6 ème et de 5 ème à raison de 2 heures par semaine, groupes de besoin en maths et en français, note de vie scolaire conçue comme un outil au service du métier de l élève, PRE (Programme de Réussite Educative) Démarches à développer : I.2.3 Objectif Gérer l hétérogénéité des élèves Prendre en charge les élèves à besoins éducatifs particuliers (non francophone, élèves en grande difficulté, élèves de la SEGPA, élèves handicapés) Différencier la pédagogie selon les besoins particuliers des élèves Cibler les groupes de besoin Organiser la remédiation Différenciation pédagogique, tutorat, décloisonnement pour la mise en place de groupes de niveau, intégration des élèves de la CLIS en classe ordinaire, en décloisonnement sportif et dans les ateliers éducatifs, organisation pédagogique du collège, Itinéraires de la découverte en 4 ème, intégration d élèves de la SEGPA dans des classes d enseignement général et inversement Résultats attendus : Diminution du nombre des élèves en échec scolaire Meilleure intégration des enfants non francophones ainsi que des élèves en situation de handicap Indicateurs retenus : Proportion des élèves orientés vers un dispositif d aide (APE, PPRE, PRE, Accompagnement éducatif) Nombre d élèves de CLIS ou de SEGPA intégrés en classe ordinaire Résultats aux évaluations nationales Taux de redoublement (indicateur de performance loi de finances 2007 programme ) Proportion des enseignants inspectés au cours de cinq dernières années (indicateur de performance loi de finance 2007 programme ) Taux de poursuite de la scolarité des élèves de collège vers une seconde GT

7 I.3. Objectif général : Associer les familles à la vie de l établissement Démarche à développer : I.3.1 Objectif Renforcer la liaison école - familles Encourager les familles à participer à la vie de l école Valoriser la co-éducation Rendre l école plus lisible Renforcer le climat de confiance avec les parents, susciter de l intérêt pour les progrès de leur(s) enfant(s) Créer des situations d échange, de communication avec tous les acteurs et partenaires de l école Implication des parents dans l aide à l encadrement des sorties scolaires, consultation des évaluations sur place avec prise de rendez-vous, réunions d information, matinée en classe pour les parents de CP, actions d aide à la parentalité dans le cadre du PRE, opération «j apprends dans l école de mon enfant», participation à l opération «Ouvrir l école aux parents pour une meilleure intégration», conférences débats, réunions d information, soirées jeux de société, organisation de moments de dialogue enseignant élèves parents, création de moments de convivialité, de rencontres festives valorisant les travaux des élèves, les différentes cultures, développement des relations avec les associations de quartier au profit de la relation avec les parents au collège Résultats attendus : Meilleure implication des familles, fréquentation des parents aux différentes réunions organisées à leur intention Meilleure fréquentation scolaire Indicateurs retenus : Taux de participation aux scrutions pour les élections des représentants des parents d élèves Participation aux opérations «J apprends dans l école de mon enfant» et «Ouvrir l école aux parents pour une meilleure intégration Taux d absentéisme I.4. Eduquer à l orientation I.4.1 Objectif Acquérir des méthodes de travail et encourager l autonomie et l initiative Planifier et organiser son travail Recourir à des référents présents dans la classe ou propre à l école Favoriser l acquisition d une autonomie dans les apprentissages Etre acteur de son orientation en favorisant l autonomie Connaître les métiers Organisation du travail, rangement du matériel, utilisation du cahier de texte, classeur de règles qui suit l élève durant le cycle (mathématiques et orthographe grammaire), organisation de tables rondes avec d anciens élèves ou des professionnels venus témoigner, projet métier de l élève en 6 ème et 5 ème

8 I.4.2 Objectif Connaître et faire évoluer les représentations sur les métiers et les établissements Connaître les métiers Etre capable de mener à bien un travail de recherche sur différents champs professionnels Préparer son orientation Découverte des métiers et travail sur les représentations (savoir nommer les métiers, visites, stages), projet «web classeur» avec l ONISEP, itinéraires de découvertes en 4 ème, visite des ateliers de la SEGPA, tables rondes, information des familles sur la réalité de la mécanique de l orientation Résultat attendu : Diminution du nombre d orientations par défaut Indicateur retenu : Suivi des affectations en fin de 3ème AXE II : Favoriser l ouverture au monde et aux autres II.1. Objectif général : Développer les activités culturelles II.1.1 Objectif Eveiller et renforcer l accès à la culture et encourager la pratique d une activité culturelle Savoir regarder, observer, apprécier, comparer, exprimer des préférences et les justifier Savoir reconnaître quelques œuvres célèbres (musicales, théâtrales, architecturales, littéraires) et les placer dans la chronologie Développer l aptitude à l expression et le goût de la création Participation aux manifestations culturelles proposées par la ville de Limoges, actions en relation avec la BFM et la bibliothèque de quartier, le CNR, sorties cinéma, ateliers théâtre en élémentaire, réalisation d exposés demandant des recherches documentaires, promotion de l activité théâtre, projet culturel du collège pour réduire les inégalités d accès à la culture et enrichir le champs pédagogique (ateliers de pratique artistique musique et théâtre, kiosque culturel, passeport culturel), projet «les enfants en scène», accompagnement éducatif culturel

9 II.1.2 Objectif S ouvrir sur l actualité Développer la curiosité de l élève face à son environnement Savoir se forger une opinion raisonnée, comparer des points de vue Savoir situer des événements géographiquement et historiquement Etre citoyen dans sa commune Etre préparé à partager une culture européenne S ouvrir au monde Contribuer au respect de l environnement à l école et dans son quartier Abonnement à des magazines, semaine de la presse, utilisation de la classe mobile, établir un lien avec l enseignement dans les classes et les événements forts, découverte du quartier, visites d expositions, sorties cinéma, «lecture du JT» information sur les actions culturelles mises en place dans le quartier et sur la ville, participation à l opération «J aime mon quartier, j lui fais une beauté», sensibilisation au tri sélectif II.1.3 Objectif Accéder à la pratique d une langue vivante étrangère Comprendre et s exprimer dans diverses situations Posséder du vocabulaire, connaître la grammaire et les règles de prononciation Connaître une autre culture Initiation par des chants à la maternelle, enseignement de l anglais à partir du CE1, enquêtes, lectures, projet Comenius (échange avec un autre pays européen), semaine hispano américaine (arts, civilisation, réception d un groupe, travail interdisciplinaire annuel) Résultats attendus : Ecoute, création, esprit critique, désir de communiquer Développement de l esprit critique, démarches de recherche et de vérification Fréquentation des structures culturelles et sportives du quartier Indicateurs retenus : Proportion du nombre d élèves ayant atteint en langue étrangère le niveau A1 du cadre européen de référence à l issue de la scolarité en primaire Proportion d élèves ayant atteint dans une langue étrangère le niveau B1 du cadre européen commun de référence, en fin de collège (indicateur de performance loi de finance 2007 programme ) Evolution du nombre de demandes pour participer aux ateliers éducatifs culturels

10 II.2 Objectif général : Promouvoir l utilisation des TICE pour communiquer II.2.1 Objectif Acquérir une culture numérique Connaître les équipements informatiques et savoir utiliser un ordinateur (les logiciels de bureautique notamment) Préparer l obtention du B2I et de l ASSR Maîtriser l utilisation d un langage informatique Utilisation de la classe mobile et du tableau numérique interactif, développement de l utilisation de l environnement numérique au collège (introduction plus soutenue de l audio visuel dans la classe, établissement en wifi total, abonnement à TV 5, site internet, tables multimédias), validation du B2I II.2.2 Objectif Utiliser les outils pour communiquer Favoriser l usage sûr et critique des techniques de la société de l information (informatique, multimédia et internet) Communiquer davantage et autrement (savoir utiliser une boîte à lettres électronique, savoir communiquer en direct) Savoir se documenter efficacement sur internet Utilisation de la classe mobile, communiquer ses travaux par voie informatique, utilisation de l espace numérique de travail au collège, validation du B2I et de l ASSR Résultats attendus : Qualité des productions, enrichissement, autonomie Fréquentation du site internet du collège Indicateurs retenus : Proportion d élèves ayant atteint le niveau 1 du B2I à l issue de la scolarité primaire (indicateur de performance loi de finance 2007 programme ) Proportion d élèves ayant obtenu au terme de la scolarité obligatoire, le niveau 2 du B2I à l issue de la scolarité primaire (indicateur de performance loi de finance 2007 programme )

11 II.3 Objectif général : Encourager le civisme et la citoyenneté II.3.1 Objectif Acquérir un comportement d écolier et de collégien Se respecter et respecter les autres Respecter les règles de la vie collective Connaître ses droits et ses devoirs Favoriser l autonomie, le travail personnel et la capacité à gérer son emploi du temps Elaboration de règlements de classe, travail en groupe, en équipe (respect des règles et de l arbitrage en EPS), projet «le métier de l élève» au collège, note de vie scolaire au service du métier de l élève, groupes de paroles, tutorat, sanctionner sévèrement les manquements aux règles de vie au collège, apprendre à apprendre, gestion intelligente et rationnelle de son matériel en fonction des besoins II.3.2 Objectif Développer une éducation à la citoyenneté dans la vie de tous les jours Adopter un comportement citoyen et une attitude responsable Préparer les élèves à vivre ensemble par l appropriation progressive des règles de la vie collective Evaluer les conséquences de ses actes Se respecter et respecter les autres Etre capable de porter secours Découvrir et accepter la culture de l autre Connaître le fonctionnement de l établissement Prévention (importance de l EPS, hygiène de vie, éducation à la sexualité, apprendre à porter secours, éducation routière, sensibilisation à l environnement, CESC), projet «métier de l élève», cohérence dans l application des règles de vie par l ensemble des équipes, organisation de débats II.3.3 Objectif Apprendre à respecter la différence Accepter l autre quelle que soit sa différence Apprendre le respect de l autre et l égalité entre filles et garçons S enrichir des connaissances des autres Education à la santé et à la citoyenneté, travail en groupes mixtes et hétérogènes, tutorat des meilleurs élèves au profit des plus faibles, parrainage «grand petit» à la cantine et en étude, jeux collectifs, correspondance scolaire, intégration des élèves porteurs d un handicap

12 Résultats attendus : Amélioration des comportements individuels (retards, absences ) et développement de l esprit civique Meilleur comportement en collectivité Indicateurs retenus : Taux d absentéisme des élèves (indicateur de performance loi de finance 2007 programme ) Proportion des actes de violence graves signalés (indicateur de performance loi de finance 2007 programme ) Pourcentage des élèves détenteurs d une licence d association sportive d établissement (indicateur de performance loi de finance 2007) Taux de réussite à l attestation scolaire de sécurité routière et la formation aux gestes de premiers secours

PROJET D ETABLISSEMENT ARSAC 2011 2015

PROJET D ETABLISSEMENT ARSAC 2011 2015 PROJET D ETABLISSEMENT ARSAC 2011 2015 AXE 1 :ASSURER LA REUSSITE DU PARCOURS DE TOUS LES ELEVES 1.1 Objectif 1 : conduire tous les élèves à la maîtrise du socle commun ACTION 1 : développer l enseignement

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT 2014-2017 Collège, SEGPA, ALP de Wani à HOUAILOU

PROJET D ETABLISSEMENT 2014-2017 Collège, SEGPA, ALP de Wani à HOUAILOU PROJET D ETABLISSEMENT 2014-2017 Collège, SEGPA, ALP de Wani à HOUAILOU «Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer» Guillaume d ORANGE-NASSAU. AXE 1 : ASSURER LA

Plus en détail

Projet de service. Septembre 2014 juin 2017

Projet de service. Septembre 2014 juin 2017 Projet de service Septembre 2014 juin 2017 Inspecteur de l Éducation Nationale : Franck CORDIER Conseillère Pédagogique Généraliste : Véronique AMBROISE Conseiller Pédagogique EPS : Line ARROS Animateur

Plus en détail

Attestation de maîtrise de connaissances et compétences du socle commun pour le certificat de formation générale

Attestation de maîtrise de connaissances et compétences du socle commun pour le certificat de formation générale Attestation de maîtrise de connaissances et compétences du socle commun pour le certificat de formation générale Nom... Prénom... Date de naissance... Attestation de maîtrise de connaissances et compétences

Plus en détail

Cahier des charges académique - déclinaison 1 er degré - PAF 2014/2015

Cahier des charges académique - déclinaison 1 er degré - PAF 2014/2015 Cahier des charges - déclinaison 1 er degré - PAF 2014/2015 R0 : Accueil, accompagnement et formation des nouveaux enseignants à la culture professionnelle commune aux métiers du professorat et de l'éducation

Plus en détail

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES LIVRET Attestation de maîtrise des connaissances et compétences du socle commun au palier Nom et cachet de l établissement Maîtrise de la langue française Palier Pratique d une langue vivante étrangère

Plus en détail

SOCLE COMMUN TABLEAU des 7 COMPETENCES ;

SOCLE COMMUN TABLEAU des 7 COMPETENCES ; SOCLE COMMUN TABLEAU des 7 COMPETENCES ; Disciplines qui vont évaluer LIRE Compétence 1 La maîtrise de la langue française Français Lire à haute voix, de façon expressive, un texte en prose ou en vers

Plus en détail

Ecole Primaire Pierre-Gabriel Boudot 22 rue Capet 71710 MARMAGNE primaire-boudot@wanadoo.fr

Ecole Primaire Pierre-Gabriel Boudot 22 rue Capet 71710 MARMAGNE primaire-boudot@wanadoo.fr PROJET D ÉCOLE 2008 2013 Ecole Primaire Pierre-Gabriel Boudot 22 rue Capet 71710 MARMAGNE primaire-boudot@wanadoo.fr Nom et signature de la directrice de l école : Conformité du projet aux priorités nationales

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT 2005-2008

PROJET D ETABLISSEMENT 2005-2008 PROJET D ETABLISSEMENT 2005-2008 La réactualisation du projet 2002-2005 a été entreprise en mai 2005 et poursuivie en septembre et octobre de la même année. Le projet 2005-2008 est issu d une réflexion

Plus en détail

OUTIL POUR L APPLICATION DU LIVRET PERSONNEL DE L ÉLÈVE TABLEAU DES COMPÉTENCES À VALIDER (fin de CE1 et fin de CM2)

OUTIL POUR L APPLICATION DU LIVRET PERSONNEL DE L ÉLÈVE TABLEAU DES COMPÉTENCES À VALIDER (fin de CE1 et fin de CM2) OUTIL POUR L APPLICATION DU LIVRET PERSONNEL DE L ÉLÈVE TABLEAU DES COMPÉTENCES À VALIDER (fin de CE1 et fin de CM2) 1. Bulletin officiel n 27 du 8 juillet 2010 Extrait de la note aux parents du livret

Plus en détail

Projet d établissement 2014-2018

Projet d établissement 2014-2018 Projet d établissement 2014-2018 Pour réécrire ce projet d établissement, nous avons lancé une réflexion collective (assemblées générales, groupes de travail) pour faire le bilan du précédent. Elle a été

Plus en détail

Projet d école GUIDE MÉTHODOLOGIQUE

Projet d école GUIDE MÉTHODOLOGIQUE Projet d école GUIDE MÉTHODOLOGIQUE Fiches outils à l usage du directeur et de son équipe d école Académie de STRASBOURG - PROJET D ÉCOLE 2015-2018 - GUIDE MÉTHODOLOGIQUE Sommaire Calendrier du Projet

Plus en détail

PROJET D'ÉCOLE 2008-2012

PROJET D'ÉCOLE 2008-2012 CIRCONSCRIPTION E BAIE-AHAULT PROJET 'ÉCOLE 2008-2012 École élémentaire primaire :LOUIS ANREA 2 Commune : BAIE-AHAULT Présentation de l école :L école Louis Andréa 2 compte 19 classes : 451 élèves. -4

Plus en détail

PALIER CM2 La maîtrise de la langue française

PALIER CM2 La maîtrise de la langue française La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié et précis Prendre la parole en respectant le niveau de langue adapté Répondre à une question par

Plus en détail

Le socle commun et le livret personnel de compétences

Le socle commun et le livret personnel de compétences Le socle commun et le livret personnel de compétences Le socle commun de connaissances et de compétences L article 9 de la loi du 23 avril 2005 d orientation et de programme pour l avenir de l école en

Plus en détail

CYCLE DES APPROFONDISSEMENTS CE2, CM1, CM2 Compétences attendues à la fin du CM2

CYCLE DES APPROFONDISSEMENTS CE2, CM1, CM2 Compétences attendues à la fin du CM2 CYCLE DES APPROFONDISSEMENTS CE2, CM1, CM2 Compétences attendues à la fin du CM2 FRANÇAIS 1- Langage oral 2- Lecture, écriture (lecture, littérature, rédaction) 3 - Étude de la langue française (vocabulaire,

Plus en détail

Français. Les qualités de la collection mises au service des nouveaux programmes. Sommaire

Français. Les qualités de la collection mises au service des nouveaux programmes. Sommaire Nouveau programme Cycle 4 Français 5 e Les qualités de la collection mises au service des nouveaux programmes Sommaire Les textes officiels et leur mise en œuvre dans le manuel Les compétences à développer

Plus en détail

Collège René Cassin L ISLE JOURDAIN (86)

Collège René Cassin L ISLE JOURDAIN (86) Juin 2014 PROJET D ÉTABLISSEMENT 2014-2017 Collège Lycée LP EREA Nom de l établissement : Collège René Cassin L ISLE JOURDAIN (86) 1 I - DIAGNOSTIC DE L ETABLISSEMENT Comme prévu en 2008, le diagnostic

Plus en détail

NUMÉRO HORS-SÉRIE HORAIRES ET PROGRAMMES D ENSEIGNEMENT DE L ÉCOLE PRIMAIRE

NUMÉRO HORS-SÉRIE HORAIRES ET PROGRAMMES D ENSEIGNEMENT DE L ÉCOLE PRIMAIRE Page 1 à 100 BO BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE ET DU MINISTÈRE DE LA RECHERCHE Le NUMÉRO HORAIRES ET PROGRAMMES D ENSEIGNEMENT DE L ÉCOLE PRIMAIRE SOMMAIRE 2 HORAIRES ET PROGRAMMES

Plus en détail

2007/8. Au terme des différentes activités, chaque élève reçoit le recueil de ses travaux.

2007/8. Au terme des différentes activités, chaque élève reçoit le recueil de ses travaux. Des écrits dès la grande section et le CP classe lecture/écriture, école Pasteur, Villejuif 2007/8 La classe lecture-écriture de l école Pasteur de Villejuif consiste en une semaine «banalisée» où une

Plus en détail

SYNTHESE DES AXES DU PROJET D ECOLE

SYNTHESE DES AXES DU PROJET D ECOLE 1 PROJET D ECOLE 2014 2017 Commune : Notre Dame de Riez Circonscription : Saint Gilles Croix de Vie ECOLE (S) : François Elie Voisin Adresse : 6 rue des Forges 85270 Notre Dame de Riez Elémentaire Primaire

Plus en détail

P R O J E T D' E C O L E [ 2 0 12-2 0 1 5 ]

P R O J E T D' E C O L E [ 2 0 12-2 0 1 5 ] P R O J E T D' E C O L E [ 2 0 12-2 0 1 5 ] PROJET D'ECOLE PROJET DE RPI PROJET DE RESEAU D'ECOLES ECOLE(S) : Baladou Cuzance - Cressensac Se référer au socle commun de compétences et connaissances, aux

Plus en détail

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Fiche n 14 - Outil d accompagnement : descripteurs des degrés d acquisition des compétences à l entrée dans le métier Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Compétence Composante

Plus en détail

14 propositions de François Fillon

14 propositions de François Fillon 14 propositions de François Fillon Pour une Ecole plus efficace 1. Garantir à tous les élèves la maîtrise d un socle commun Par la loi, l Ecole s engage à garantir à tous les élèves la maîtrise des compétences

Plus en détail

Évaluer par compétences

Évaluer par compétences Évaluer par compétences - Rapport final - Collège Jean Rostand LUXEUIL LES BAINS Résumé du projet : Mise en place progressive d un système d évaluation par compétences en regard du socle commun de connaissances

Plus en détail

Fiche de liaison maitresse de la classe / remplaçant(e)

Fiche de liaison maitresse de la classe / remplaçant(e) Fiche de liaison maitresse de la classe / remplaçant(e) A. Renseignements sur la titulaire de la classe Nom : Prénom : Adresse : Téléphone portable : Email : B. Documents à la disposition du remplaçant

Plus en détail

1. L organisation des enseignements dans l établissement. Projet de circulaire relative à l organisation des enseignements au collège

1. L organisation des enseignements dans l établissement. Projet de circulaire relative à l organisation des enseignements au collège Projet de circulaire relative à l organisation des enseignements au collège La loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l école de la République confie

Plus en détail

Projet d établissement 2009/2012 Collège Laplace 940003T

Projet d établissement 2009/2012 Collège Laplace 940003T Projet d établissement 2009/2012 Collège Laplace 940003T 1 I Introduction et premiers éléments d identité du collège Le collège Laplace situé en Zone d éducation prioritaire à Créteil est une petite structure

Plus en détail

SAINT MICHEL DE PICPUS

SAINT MICHEL DE PICPUS SAINT MICHEL DE PICPUS CHARTE PÉDAGOGIQUE DU COLLÈGE Mise en œuvre au collège du Projet Educatif et du Projet d Etablissement. Le collège entend proposer à ses élèves des parcours qui tiennent compte de

Plus en détail

Ecole Collège LUZY-DUFEILLANT LES AXES DU PROJET D ETABLISSEMENT

Ecole Collège LUZY-DUFEILLANT LES AXES DU PROJET D ETABLISSEMENT Ecole Collège LUZY-DUFEILLANT LES AXES DU PROJET D ETABLISSEMENT Le projet d établissement du Collège Luzy-Dufeillant se décline autour de huit axes principaux auxquels correspondent des objectifs précis

Plus en détail

Relevé de Notes 75116 PARIS. Nom : Prénom : Date de Naissance : ... ... ...

Relevé de Notes 75116 PARIS. Nom : Prénom : Date de Naissance : ... ... ... Relevé de Notes Nom :... Prénom :... Date de Naissance :... ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE PUBLIQUE 130 RUE DE LONGCHAMP 75116 PARIS Ecole élémentaire publique 130 rue de Longchamp 75116 Paris CP Relevé de notes Chers

Plus en détail

POLITIQUE ACADÉMIQUE DE FORMATION CONTINUE. Cahier des charges 2015-2016

POLITIQUE ACADÉMIQUE DE FORMATION CONTINUE. Cahier des charges 2015-2016 POLITIQUE ACADÉMIQUE DE FORMATION CONTINUE Cahier des charges 2015-2016 La formation continue des personnels d'enseignement, d'éducation et d'orientation du 2 nd degré 2/9 Le présent cahier des charges

Plus en détail

Master MEEF 1er Degré

Master MEEF 1er Degré UNIVERSITE DE LORRAINE - ESPE DE LORRAINE * Master MEEF 1er Degré 2e année Parcours enseignement et alternance Semestre 9 UNIVERSITE DE LORRAINE ESPE DE LORRAINE Version du 05-10-2015 1 Master MEEF 1 er

Plus en détail

Dix considérations préliminaires sur l enseignement du français et en français comme langue seconde

Dix considérations préliminaires sur l enseignement du français et en français comme langue seconde Fiches repères pour l apprentissage du Français Langue de Scolarisation avec les élèves allophones nouvellement arrivés en France Dix considérations préliminaires sur l enseignement du français et en français

Plus en détail

IREM- 13 juin 2009. Dominique GILLET IEN 1er degré Pilote du groupe départemental mathématiques et sciences

IREM- 13 juin 2009. Dominique GILLET IEN 1er degré Pilote du groupe départemental mathématiques et sciences FORMATION CONTINUE DES ENSEIGNANTS EN MATHEMATIQUES IREM- 13 juin 2009 Dominique GILLET IEN 1er degré Pilote du groupe départemental mathématiques et sciences Des types de formation continue Des stages

Plus en détail

Bienvenue en sixième. Collège Théodore MONOD www.collegemonod.fr

Bienvenue en sixième. Collège Théodore MONOD www.collegemonod.fr Bienvenue en sixième Collège Théodore MONOD www.collegemonod.fr Ce qui va changer : Plusieurs disciplines, dont des nouvelles, un professeur par discipline. Changement de salle à chaque heure. Des devoirs

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE DE L ETABLISSEMENT

PROJET PEDAGOGIQUE DE L ETABLISSEMENT Athénée Fernand Blum Avenue Ernest Renan, 12 Avenue de Roodebeek, 59 1030 Schaerbeek PROJET PEDAGOGIQUE DE L ETABLISSEMENT Dans le respect des Projets Educatif et Pédagogique élaborés par le Pouvoir Organisateur

Plus en détail

Avez-vous le dossier qui convient?

Avez-vous le dossier qui convient? Notice descriptive à conserver Avez-vous le dossier qui convient? Vous avez entre les mains le dossier dont la case est cochée ( ). Est-ce bien le document que vous avez demandé? Sinon Votre enfant n a

Plus en détail

L ORIENTATION AU LYCéE

L ORIENTATION AU LYCéE L ORIENTATION AU LYCéE L orientation, construite, progressive est au cœur de la rénovation des voies générale, technologique et professionnelle. Ce document a vocation à aider les équipes dans les établissements

Plus en détail

I. Compétences communes à tous les professeurs

I. Compétences communes à tous les professeurs REFERENTIEL DE COMPETENCES DES PROFESSEURS Au sein de l équipe pédagogique, l enseignante ou l enseignant accompagne chaque élève dans la construction de son parcours de formation. Afin que son enseignement

Plus en détail

Aides aux enfants en difficulté A.E.D. David RATAJ IEN Lens Octobre 2009

Aides aux enfants en difficulté A.E.D. David RATAJ IEN Lens Octobre 2009 Aides aux enfants en difficulté A.E.D David RATAJ IEN Lens Octobre 2009 A.E.D La toile RASED PPRE Décloisonnement Tutorat Aide personnalisée Différenciation pédagogique Contrat PPS Stage de remise à niveau

Plus en détail

PAF 2015-2016 Premier degré INDRE

PAF 2015-2016 Premier degré INDRE PAF 2015-2016 Premier degré INDRE PAF 1 er degré INDRE Partie 1. Formations statutaires CAFIPEMF : préparation à l examen CAPASH : préparation au certificat Directeurs d école : initiale Formation des

Plus en détail

Réflexions sur l échec scolaire, et la remédiation en Cycle 3

Réflexions sur l échec scolaire, et la remédiation en Cycle 3 Réflexions sur l échec scolaire, et la remédiation en Cycle 3 par L.Pausanias Ce document, établi en Octobre 1998, concernait l Ile de La Réunion, dont les problèmes d échec scolaire semblent relativement

Plus en détail

Livret scolaire. [Prénom] [Nom] Né(e) le [jj/mm/aaaa]

Livret scolaire. [Prénom] [Nom] Né(e) le [jj/mm/aaaa] Livret scolaire Né(e) le [Académie] [École] [Adresse] [Code postal] [Ville] CP CM1 CE1 CM2 CE2 6 e [Logo/Visuel de l établissement] [Téléphone] [Courriel] 5 e 4 e 3 e Année scolaire [aaaaaaaa] Bilan des

Plus en détail

Département des Pyrénées Atlantiques

Département des Pyrénées Atlantiques Département des Pyrénées Atlantiques Académie de Bordeaux 2009 2013 (Années scolaires 2009/2010 à 2013/2014) 8 écoles 724 élèves 33 classes Enseignants soutien ZEP : 2 Assistantes d éducation : 2 (équivalant

Plus en détail

Projet d école 2014-2018. Guide méthodologique

Projet d école 2014-2018. Guide méthodologique Projet d école 2014-2018 Guide méthodologique 1 SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 LES TEXTES DE REFERENCES... 4 LES ETAPES D ELABORATION DU PROJET D ECOLE... 4 ETAPE 1 : BILAN DU PROJET, DIAGNOSTIC... 5 1. LE

Plus en détail

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Les professeurs et les personnels d éducation mettent en œuvre les missions que la nation assigne à l école. En leur qualité de fonctionnaires

Plus en détail

Les activités pédagogiques complémentaires s adressent à tous les élèves selon les besoins identifiés par les enseignants.

Les activités pédagogiques complémentaires s adressent à tous les élèves selon les besoins identifiés par les enseignants. OBJECTIFS ET ENJEUX Garantir le droit à l égalité des chances en apportant des réponses différenciées afin d accompagner chaque élève. Tous les élèves peuvent être concernés par ces activités à un moment

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI DE L ELEVE PRESENTANT UN TROUBLE SPECIFIQUE DU LANGAGE ECRIT

LIVRET DE SUIVI DE L ELEVE PRESENTANT UN TROUBLE SPECIFIQUE DU LANGAGE ECRIT LIVRET DE SUIVI DE L ELEVE PRESENTANT UN TROUBLE SPECIFIQUE DU LANGAGE ECRIT Ce livret appartient à l élève : Nom : Prénom : Date de naissance : Représentants légaux : SOMMAIRE Objectifs et utilisation

Plus en détail

2. La procédure de mise en place du plan d'accompagnement personnalisé

2. La procédure de mise en place du plan d'accompagnement personnalisé Actions éducatives Le plan d'accompagnement personnalisé NOR : MENE1501296C circulaire n 2015-016 du 22-1-2015 MENESR - DGESCO A1-3 Texte adressé aux rectrices et recteurs d'académie ; aux directrices

Plus en détail

Assises académiques de lutte et de prévention de l illettrisme à Besançon Jeudi 09 décembre 2010 IUFM Montjoux

Assises académiques de lutte et de prévention de l illettrisme à Besançon Jeudi 09 décembre 2010 IUFM Montjoux Assises académiques de lutte et de prévention de l illettrisme à Besançon Jeudi 09 décembre 2010 IUFM Montjoux Une sélection de ressources numériques en ligne Novembre 2010 L illettrisme, une forme de

Plus en détail

L aménagement des rythmes éducatifs à Paris, une occasion de renouvellement du projet éducatif

L aménagement des rythmes éducatifs à Paris, une occasion de renouvellement du projet éducatif Direction des affaires scolaires 29/01/2013 L aménagement des rythmes éducatifs à Paris, une occasion de renouvellement du projet éducatif 1. Principes d une politique éducative parisienne rénovée Parce

Plus en détail

Devis de cours. Sciences de la nature. 360-FZZ-03 4 Activité d intégration en sciences de la nature (P) 1-2-3 ou 0-3-3

Devis de cours. Sciences de la nature. 360-FZZ-03 4 Activité d intégration en sciences de la nature (P) 1-2-3 ou 0-3-3 Devis de cours Sciences de la nature Nom du programme Nº du cours Session Titre du cours 360-FZZ-03 4 Activité d intégration en sciences de la nature (P) Pondération Heures Unités Préalables Forme d enseignement

Plus en détail

SECONDE 7 MES COMPETENCES EN SECONDE MON PROJET D ORIENTATION. Année 2009-2010

SECONDE 7 MES COMPETENCES EN SECONDE MON PROJET D ORIENTATION. Année 2009-2010 L Y C E E Rue du général Decaen 95120 ERMONT Téléphone : 0130727422 Télécopie : 0130725348 Année 2009-2010 SECONDE 7 MES COMPETENCES EN SECONDE PILIER 1 : MAITRISE DE LA LANGUE FRANÇAISE PILIER 2 : PRATIQUE

Plus en détail

LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Académie de la Réunion 2009 2012

LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Académie de la Réunion 2009 2012 LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE Académie de la Réunion 2009 2012 PREFACE DE MONSIEUR L INSPECTEUR D ACADEMIE L Education Physique et Sportive, discipline d enseignement,

Plus en détail

Devenir Professeur des écoles

Devenir Professeur des écoles CRPE 2015 Devenir Professeur des écoles les épreuves du crpe Les épreuves d admissibilité > Coef : 1/3 40 points chacune I Durée : 4 heures chacune I Note globale 10 : éliminatoire Lors de ces épreuves,

Plus en détail

LE DIPLÔME NATIONAL DU BREVET (D.N.B.)

LE DIPLÔME NATIONAL DU BREVET (D.N.B.) LE DIPLÔME NATIONAL DU BREVET (D.N.B.) 1 LE DNB Le diplôme national du brevet atteste la maîtrise du socle commun et sanctionne la formation acquise au terme du collège. Il ne donne pas accès à une classe

Plus en détail

Lycée Polyvalent Charles de Gaulle

Lycée Polyvalent Charles de Gaulle > Lycée Polyvalent Charles de Gaulle Établissement scientifique technologique et professionnel lycée des métiers de la transformation du bois lycée des métiers du design graphique Projet d établissement

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT COLLEGE 2014-2018

PROJET D ETABLISSEMENT COLLEGE 2014-2018 BP9 TEL : 090 PROJET D ETABLISSEMENT COLLEGE 0-08 THEME : La validation des compétences du socle commun de l école primaire au lycée. Développer un enseignement Niveau 6 : Constitution de groupes de besoins

Plus en détail

Projet Educatif : Années scolaires 2013/2016

Projet Educatif : Années scolaires 2013/2016 E.R.E.A. Alain Fournier 99 rue des Blanches Fleurs - BP 20190 21205 BEAUNE Tél : 03 80 22 33 21 Fax : 03 80 22 82 86 Courriel : erea21@ac-dijon.fr Académie de Dijon Date de transmission au rectorat le

Plus en détail

ECOLE PRIMAIRE AXES DE LECTURE. BO HS n 3 du 19/06/2008

ECOLE PRIMAIRE AXES DE LECTURE. BO HS n 3 du 19/06/2008 ECOLE PRIMAIRE AXES DE LECTURE BO HS n 3 du 19/06/2008 Préambule 8/hs3/preambule.htm Ouvertures sur une éducation aux médias (Citoyenneté, compréhension du monde ) «Donner à chaque enfant les clés du savoir

Plus en détail

ANNEXE II. b. Définition des épreuves

ANNEXE II. b. Définition des épreuves ANNEXE II. b Définition des épreuves Définitions des épreuves ÉPREUVE EP1 Activités de logistique et de transport (coefficient 8 + 1 pour PSE) Objectif de l épreuve Cette épreuve vise à apprécier l aptitude

Plus en détail

Mon école, mon île Ecole hospitalière C.H.U.P.P.A. Mmes FOY et SERVA-TOSTIVINT

Mon école, mon île Ecole hospitalière C.H.U.P.P.A. Mmes FOY et SERVA-TOSTIVINT Mon école, mon île Ecole hospitalière C.H.U.P.P.A Mmes FOY et SERVA-TOSTIVINT Ecole hospitalière 1 Introduction Soucieuses d ouvrir l hôpital vers l extérieur, nous souhaitons par le biais de notre projet,

Plus en détail

Etre une. école. ouverte à. tous. Objectifs. Moyens. Outils. Méthodes. Exemples non limitatifs. Exemples non limitatifs. Accueil

Etre une. école. ouverte à. tous. Objectifs. Moyens. Outils. Méthodes. Exemples non limitatifs. Exemples non limitatifs. Accueil Accueil Etre une école ouverte à tous Intégration/inclusion pour enfants en difficultés ou en situation de handicap, en référence à la loi de 2005 PPS (Projet personnalisé de scolarisation) PAI (Projet

Plus en détail

PROJET D ECOLE 2005/2008 TITRE : UNE MANIERE DE LUTTER CONTRE L ILLETTRISME

PROJET D ECOLE 2005/2008 TITRE : UNE MANIERE DE LUTTER CONTRE L ILLETTRISME PROJET D ECOLE 2005/2008 TITRE : UNE MANIERE DE LUTTER CONTRE L ILLETTRISME ILE : RAIATEA COMMUNE : UTUROA CIRCONSCRIPTION : ISLV (N 12) ANNEE : 2005-2006 ECOLE : VAITAHE-TAHINA PRIMAIRE DIRECTION : Monsieur

Plus en détail

eduscol Former et évaluer par compétences dans le cadre des activités expérimentales Physique-chimie Grilles de compétences

eduscol Former et évaluer par compétences dans le cadre des activités expérimentales Physique-chimie Grilles de compétences eduscol Physique-chimie Former et évaluer par compétences dans le cadre des activités expérimentales Grilles de compétences Mai 2010 mise à jour le 29 juin 2010 MEN/DGESCO eduscol.education.fr/pc FORMER

Plus en détail

PARCOURS DE PREPARATION A

PARCOURS DE PREPARATION A UNION NATIONALE DES MAISONS FAMILIALES RURALES D EDUCATION ET D ORIENTATION 58, rue Notre-Dame de Lorette 75009 PARIS Tél. 01.44.91.86.86 Fax 01.44.91.95.45 Web www.mfr.asso.fr - E-mail unmfreo@mfr.asso.fr

Plus en détail

Lycée français de Bilbao. Christine VALETTE et Sandrine GRASLAND

Lycée français de Bilbao. Christine VALETTE et Sandrine GRASLAND Lycée français de Bilbao Christine VALETTE et Sandrine GRASLAND Le dispositif mis en place Le bilan Dispositif 9h30 Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi GP CE1 - Lecture GP PS - Vocabulaire GP MS - Vocabulaire

Plus en détail

Pourquoi exploiter les jeux mathématiques A l école élémentaire? (Au cycle 2)

Pourquoi exploiter les jeux mathématiques A l école élémentaire? (Au cycle 2) Pourquoi exploiter les jeux mathématiques A l école élémentaire? (Au cycle 2) 1 Les programmes 2008 : cycle 2 - introduction L apprentissage des mathématiques développe l imagination, la rigueur et la

Plus en détail

L Accompagnement Personnalisé en Seconde Générale et Technologique

L Accompagnement Personnalisé en Seconde Générale et Technologique Une triple cohérence : L Accompagnement Personnalisé en Seconde Générale et Technologique Action «Réussir en Seconde» Avec les objectifs généraux de la réforme : Mieux orienter Mieux accompagner Mieux

Plus en détail

Projet Pédagogique de l Ecole:

Projet Pédagogique de l Ecole: Projet Pédagogique de l Ecole: Organisation de l école et du temps de classe : L'école accueille des enfants de 2ans1/2 à 11 ans, c'est-à-dire de la maternelle jusqu à l entrée au collège. L école fonctionne

Plus en détail

Document de travail pour consigner le plan de réussite en lien avec le projet éducatif et les cibles par établissement

Document de travail pour consigner le plan de réussite en lien avec le projet éducatif et les cibles par établissement Établissement : École St Bernardin Année scolaire : 2011 2013 Résultats scolaires des élèves sont généralement bons Document de travail pour consigner le plan de réussite en lien avec le projet éducatif

Plus en détail

4/ MEMORISATION. - Difficultés de mémorisation - Leçons, poésie, tables de multiplication - Calcul mental - Mémoire des consignes

4/ MEMORISATION. - Difficultés de mémorisation - Leçons, poésie, tables de multiplication - Calcul mental - Mémoire des consignes Adaptations Lycée Difficultés repérées Adaptations et aménagements possibles (non exhaustif) 1/ DIFFICULTES EN LECTURE - Lenteur en lecture - Erreurs de lecture - Compréhension difficile du texte lu -

Plus en détail

APP Monde - «AMBASSADEURS EN HERBE» 2014-2015. ANIMATION PEDAGOGIQUE Multiplier et diversifier les approches dans les situations de débat

APP Monde - «AMBASSADEURS EN HERBE» 2014-2015. ANIMATION PEDAGOGIQUE Multiplier et diversifier les approches dans les situations de débat APP Monde - «AMBASSADEURS EN HERBE» 2014-2015 ANIMATION PEDAGOGIQUE Multiplier et diversifier les approches dans les situations de débat 1) Le règlement du projet «Ambassadeurs en herbe» 2015 et au titre

Plus en détail

PROJET D ÉTABLISSEMENT

PROJET D ÉTABLISSEMENT PROJET D ÉTABLISSEMENT ECOLE COMMUNALE DE ROSIERES 2011 Projet d établissement de l école communale de Rosières Dans le petit village de Rosières, entourée par la nature, l école communale accueille vos

Plus en détail

La démarche générale du Pré des Agneaux s articule sur un principe de base : l école constitue une valeur essentielle pour la société.

La démarche générale du Pré des Agneaux s articule sur un principe de base : l école constitue une valeur essentielle pour la société. La démarche générale du Pré des Agneaux s articule sur un principe de base : l école constitue une valeur essentielle pour la société. Elle doit garantir l égalité des chances et le respect des principes

Plus en détail

UE 208 - Conception et mise en œuvre de l enseignement

UE 208 - Conception et mise en œuvre de l enseignement Master MEEF-PE-ESPÉ de l académie de Grenoble Année universitaire 2015-2016 UE 208 - Conception et mise en œuvre de l enseignement Responsable : Hélène GONDRAND helene.gondrand@ujf-grenoble.fr Master MEEF-PE

Plus en détail

Assises de l éducation prioritaire #educationprioritaire DSDEN de la Corrèze RRS Brive Est secteur collège Rollinat

Assises de l éducation prioritaire #educationprioritaire DSDEN de la Corrèze RRS Brive Est secteur collège Rollinat Document 8 : Concertations synthèse des ateliers 1. Perspectives pédagogiques et éducatives Assises de l éducation prioritaire #educationprioritaire DSDEN de la Corrèze RRS Brive Est secteur collège Rollinat

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION CONTINUE. 1 er degré. Professeurs des écoles, directeurs d école, psychologues scolaires. Année scolaire 2012-2013

CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION CONTINUE. 1 er degré. Professeurs des écoles, directeurs d école, psychologues scolaires. Année scolaire 2012-2013 CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION CONTINUE. 1 er degré Professeurs des écoles, directeurs d école, psychologues scolaires Année scolaire 2012-2013 Présentation générale Le plan académique de formation

Plus en détail

ACADEMIE DE POITIERS. Rapport de jury du concours de recrutement des professeurs des écoles PREMIERE EPREUVE D ADMISSION

ACADEMIE DE POITIERS. Rapport de jury du concours de recrutement des professeurs des écoles PREMIERE EPREUVE D ADMISSION ACADEMIE DE POITIERS Rapport de jury du concours de recrutement des professeurs des écoles Concours externe - Session 2014 PREMIERE EPREUVE D ADMISSION Statistiques Discipline Moyenne Ecart-type NB candidats

Plus en détail

Mise en œuvre du livret personnel de compétences

Mise en œuvre du livret personnel de compétences Mise en œuvre du livret personnel de compétences Sommaire 1. Pourquoi un livret personnel de compétences? 2. Qu est-ce que le livret personnel de compétences? 3. Comment valider une compétence? 4. Livret

Plus en détail

[ÉLÉMENTAIRE] ACTIVITÉ PÉDAGOGIQUE SENS CIVIQUE SENS CIVIQUE

[ÉLÉMENTAIRE] ACTIVITÉ PÉDAGOGIQUE SENS CIVIQUE SENS CIVIQUE SENS CIVIQUE L école offre aux élèves un environnement exceptionnel pour faire preuve d implication sociale. Tout au long de la section Sens civique, les élèves découvrent de quelles façons l implication

Plus en détail

GUIDE de MISE en ŒUVRE du PPRE PROGRAMME PERSONNALISE

GUIDE de MISE en ŒUVRE du PPRE PROGRAMME PERSONNALISE INSPECTION DE L'EDUCATION NATIONALE Circonscription CLUSES GUIDE de MISE en ŒUVRE du PPRE PROGRAMME PERSONNALISE DE REUSSITE EDUCATIVE CP ANNEE 2005/2006 PRESENTATION ***** Ce programme personnalisé s

Plus en détail

LE PROJET D ETABLISSEMENT DU LIAD 2008/2011

LE PROJET D ETABLISSEMENT DU LIAD 2008/2011 AMBASSADE DE FRANCE EN ALGERIE AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS A L ETRANGER. LE PROJET D ETABLISSEMENT DU LIAD 2008/2011 PREAMBULE LES TEXTES DE REFERENCE LA DEMARCHE MISE EN PLACE POUR L ELABORATION

Plus en détail

Evaluations nationales CE2 MATHS - COMPETENCES ATTENDUES A L ENTREE EN CYCLE III

Evaluations nationales CE2 MATHS - COMPETENCES ATTENDUES A L ENTREE EN CYCLE III Evaluations nationales CE2 MATHS - COMPETENCES ATTENDUES A L ENTREE EN CYCLE III Champs Compétences / Composantes Typologie des erreurs possibles Suggestions de remédiation Connaissance des nombres entiers

Plus en détail

Filière éducation et insertion

Filière éducation et insertion . Filière éducation et insertion La filière «Éducation et Insertion» rassemble les équipes de professionnels chargés de conduire les projets personnalisés dans leur triple dimension : éducative, thérapeutique

Plus en détail

Enseignement supérieur - Recherche

Enseignement supérieur - Recherche 254 Enseignement supérieur - Recherche Le domaine fonctionnel Enseignement supérieur Recherche regroupe les emplois qui concourent à l enseignement supérieur et à la recherche. 255 CADRE DE DIRECTION EN

Plus en détail

BILAN FORMATIF Stage IV

BILAN FORMATIF Stage IV Nom du stagiaire : Programme : Nom de l enseignant associé : École : Nom de la direction de l école : Commission scolaire : Nom du superviseur : BILAN FORMATIF Stage IV AGE EN RESPONSABILITÉ au préscolaire

Plus en détail

Vous trouverez ci-dessous quelques propositions et pistes de travail pour vous aider à accueillir au mieux des «Enfants du Voyage» dans votre école.

Vous trouverez ci-dessous quelques propositions et pistes de travail pour vous aider à accueillir au mieux des «Enfants du Voyage» dans votre école. ACCUEILLIR ET ACCOMPAGNER LES «ENFANTS DU VOYAGE» A L ECOLE «Si je veux réussir à accompagner un être vers un but précis, je dois le chercher là où il est, et commencer là, justement là» S.Kierkegaard

Plus en détail

de la Académie de Versailles ministère de l Éducation nationale, ministère de l Enseignement supérieur et de la Recherche

de la Académie de Versailles ministère de l Éducation nationale, ministère de l Enseignement supérieur et de la Recherche de la 6 E A LA 3 Académie de Versailles E ministère de l Éducation nationale, ministère de l Enseignement supérieur et de la Recherche Ministère de l Éducation nationale, Ministère de l Enseignement supérieur

Plus en détail

AVENANTS AU PROJET D'ECOLE 2010-2013 prolongé 2014 pour l'année scolaire 2013-2014

AVENANTS AU PROJET D'ECOLE 2010-2013 prolongé 2014 pour l'année scolaire 2013-2014 AVENANTS AU PROJET D'ECOLE 2010-2013 prolongé 2014 pour l'année scolaire 2013-2014 Circonscription de PERTUIS École élémentaire Lucie Aubrac RNE 0840267j 235 bd de la République 84240 La Tour d'aigues

Plus en détail

Isabelle ZIN Directrice de l Institut de Formation des Maîtres

Isabelle ZIN Directrice de l Institut de Formation des Maîtres Ce Plan Académique de Formation du 1 er degré a été élaboré à partir d un cahier des charges que m a adressé le Vice Recteur, tenant compte aussi des évolutions récentes de certains dispositifs, comme

Plus en détail

P R O J E T D' E C O L E [ 2 0 12-2 0 1 5 ]

P R O J E T D' E C O L E [ 2 0 12-2 0 1 5 ] P R O J E T D' E C O L E [ 2 0 12-2 0 1 5 ] PROJET D'ECOLE o PROJET DE RPI PROJET DE RESEAU D'ECOLES o ECOLE(S) :.Ecole de Thégra et Ecole de Lavergne... Se référer au socle commun de compétences et connaissances,

Plus en détail

Seconde baccalauréat professionnel en trois ans Suivi individualisé

Seconde baccalauréat professionnel en trois ans Suivi individualisé QUELQUES CONSEILS EN VUE DE L ELABORATION D OUTILS DE SUIVI INDIVIDUALISÉ DE L ELEVE I L ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUALISE DES ELEVES : POURQUOI? L accompagnement de l élève dans la construction de son projet

Plus en détail

Projet de Résidence d Artiste en Milieu Scolaire, proposition artistique : «Sors les Mains de tes Poches!»

Projet de Résidence d Artiste en Milieu Scolaire, proposition artistique : «Sors les Mains de tes Poches!» Projet de Résidence d Artiste en Milieu Scolaire, proposition artistique : «Sors les Mains de tes Poches!» L équipe pédagogique et artistique de la Compagnie Gazelle missionnée en milieu scolaire pour

Plus en détail

Protocole lié à la mise en place du PPRE (Projet Personnalisé de Réussite Educative) pour tout élève du collège.

Protocole lié à la mise en place du PPRE (Projet Personnalisé de Réussite Educative) pour tout élève du collège. Collège Paul Féval Dol de Bretagne Protocole lié à la mise en place du PPRE (Projet Personnalisé de Réussite Educative) pour tout élève du collège. Préambule : Obligatoire car il est inscrit dans la Loi

Plus en détail

«MISE EN RESEAU PEDAGOGIQUE DES ECOLES ET DU COLLEGE» Années scolaires 2012-2015 TABLEAU DE BORD DU SUIVI DES DISPOSITIFS. Circonscription de :

«MISE EN RESEAU PEDAGOGIQUE DES ECOLES ET DU COLLEGE» Années scolaires 2012-2015 TABLEAU DE BORD DU SUIVI DES DISPOSITIFS. Circonscription de : Constitution du réseau Liste des écoles engagées Liste des partenaires pressentis Caractéristiques Environnement socio-culturel Population scolaire ( effectifs, répartition PCS ) Actions et projets interdegrés

Plus en détail

REGLEMENT DES ETUDES

REGLEMENT DES ETUDES REGLEMENT DES ETUDES PREAMBULE A- LES PARCOURS «MUSIQUE» I LE CYCLE INITIAL MUSIQUE «EVEIL» II LE CURSUS MUSIQUE 1. Le premier cycle (1C) 2. Le deuxième cycle (2C) 3. Le troisième cycle (3C) 4. Évaluation

Plus en détail

Évaluation des élèves du CP à la 3 e

Évaluation des élèves du CP à la 3 e Évaluation des élèves du CP à la 3 e Un livret scolaire plus simple, un brevet plus complet Dossier de presse Mercredi 30 septembre 2015 1 Table des matières Le nouveau livret scolaire 4 Aujourd hui,

Plus en détail