Code route. de la. Permis B

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Code route. de la. Permis B"

Transcription

1 Le Livre Code route de la Conforme au nouvel examen Permis B MICRO APPLICATION, tous droits réservés 2011 BIP MEDIA - Sophie-Anne Bled / Design & Contenu MICRO APPLICATION, BIP MEDIA / Photographies BIP MEDIA / Illustrations Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, est illicite (article L122-4 du code de la propriété intellectuelle). Cette représentation ou reproduction illicite, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles L335-2 et suivants du code de la propriété intellectuelle. Le code de la propriété intellectuelle n autorise, aux termes de l'article L122-5, que des reproductions strictement destinées à l usage privé. Les informations contenues dans ce produit ne sauraient engager la responsabilité de l éditeur. MICRO APPLICATION ne pourra être tenue pour responsable de toute omission, erreur ou lacune qui aurait pu se glisser dans cet ouvrage ainsi que des conséquences, quelles qu elles soient, qui résulteraient de l utilisation des informations et indications fournies. ISBN :

2 LE CODE DE LA ROUTE > Sommaire Index Introduction Les catégories de permis Permis B : Véhicules légers Véhicules légers attelés Permis B1 : tricycles et quadricycles à moteur Permis A1 : motocyclettes légères Permis A : motocyclettes Permis C : transport de marchandises Permis D : transport de personnes Permis E : véhicules attelés L apprentissage de la conduite Le Programme National de Formation à la Conduite (PNF) Permis B : conditions requises Durée de la formation Contrat de formation Livret d apprentissage Apprentissage anticipé de la conduite Première phase de la formation Seconde phase de la formation La conduite supervisée Après la formation initiale Après un échec à l examen L examen du permis B Epreuve théorique générale Epreuve pratique Echec ou réussite à l'épreuve pratique...20 La signalisation La signalisation lumineuse Les feux tricolores Autres feux Décrypter les panneaux Les panneaux Les symboles Les panonceaux Fin d effet d un panneau Les signaux de danger Les signaux d interdiction Les signaux d obligation Les signaux d indication La signalisation de direction Les panneaux de direction Succession de panneaux Les panneaux de localisation La signalisation au sol Caractéristiques d une route Couleurs du marquage Les lignes de rives Lignes de délimitation des voies Marquage des voies de circulation Autres marquages La signalisation temporaire Dangers temporaires Voies temporaires Circulation alternée Déviation de la circulation Récapitulatif planches de panneaux Panneaux de danger Panneaux concernant intersections et priorités Panneaux d interdiction Panneaux d obligation Panneaux d indication concernant la conduite Panneaux d indication signalant aménagements ou services

3 > Sommaire - Panneaux de direction Panneaux de localisation Balises Signalisation des passages à niveau Signalisation temporaire et déviation de la circulation La conduite Intersections et priorités Les intersections Absence de signalisation Existence de feux tricolores Feu éteint ou jaune clignotant Existence de panneaux indiquant le régime de priorité à appliquer Signalisation : cas particuliers Signes des agents de la circulation Changer de direction Tourner à droite Tourner à gauche Tourner à gauche : cas de deux véhicules venant en sens inverse Voies à sens unique Carrefours giratoires Croiser un véhicule Croisement et signalisation Croisement en absence de signalisation 116 Dépasser en sécurité Dépassements interdits par la signalisation Dépassements interdits par la configuration des lieux Dépasser en sécurité Etre dépassé Arrêt et stationnement Signalisation des interdictions Arrêt ou stationnement interdits Où stationner Stationnement réglementé Réussir ses manœuvres Faire demi-tour Reculer en marche arrière Manœuvres de stationnement La circulation Vitesse de circulation Limitations de vitesse Adaptation de la vitesse Temps de réaction Distance de freinage Distance d arrêt Distance de sécurité Les autres usagers Transports en commun Les piétons Les deux-roues Véhicules lents et/ou encombrants Véhicules d urgence Tunnels routiers et autoroutiers A l approche d un tunnel Dans le tunnel En sortant d un tunnel Conduire sur l autoroute Caractéristiques d une autoroute Signalisation Bien négocier une bifurcation Jonctions Croisements d autoroutes Règles de conduite Arrêt et stationnement

4 LE CODE DE LA ROUTE > Sommaire Les routes à accès réglementé ou routes pour automobiles Caractéristiques et signalisation Interdictions Vitesse de circulation Nuit et intempéries Utilisation des feux Conduite de nuit Conduite par visibilité réduite Conduite par adhérence réduite Le véhicule Véhicule et sécurité Documents obligatoires Documents facultatifs Bagages et chargement Remorque et caravane Sécurité des passagers Fonctionnement du véhicule Le poste de conduite Bien s installer Eclairage et signalisation Avertir les autres usagers Pneumatiques Freinage Entretien et dépannage Rudiments mécaniques Entretien Dépannage courant Contrôle technique Fatigue Alcool Médicaments Drogues et stupéfiants Téléphone portable Réagir en cas d'accident Accident corporel Accident matériel Assurance Sanctions des infractions Principe du permis à points Le retrait de points Récupérer les points retirés Suspension du permis Immobilisation du véhicule Délits et contraventions Conduite écocitoyenne Adopter l écomobilité CO 2 et autres polluants Qu est-ce que l écomobilité Choisir son mode de déplacement Bruit et pollution par le renouvellement.221 Choisir l écoconduite Bien entretenir son véhicule Conduite économique Adopter la conduite citoyenne Les usagers vulnérables Bus, camions et tramways Le conducteur Capacité et aptitudes à la conduite Vue Auto-évaluation Questions tests Réponses du test

5 > Index A AAC Accélération , 105,118, 119, 158, 161, 162, 222 Accès interdits : signalisation , 80, 81 sur autoroute Accident : comportement , 209 corporel....20, 203, 206, 207 facteur..22, 23, 206, 216, 122 matériel , 203, 210 statistique...12, 201, 203, 207 Accélérateur Accotement60, 61, 122, 124 Acuité visuelle , 203 Adhérence , 140, 153, 172, 188 Aérodrome , 55, 78 Agents (signe des) Airbag Aire de repos Aire piétonne Alcoolémie , 139 Alerter , 208 Allumage des feux , 193 Ambulance , 149 Amortisseur , 199 Ampoule , 165, 192, 197, 203 Animaux , 81, 118 Aquaplanage , 189 Arrêts : d urgence , 98, 162 en circulation , 81 Arrêts et stationnements : dangereux , 161, 152, 218 gênants , 82, 123 Assurances : attestation , 198, 212 certificat , 174 ASSR ASR Autoroute , 164 Avertisseur sonore..84, 182, 187 B Balises....39, 60, 69, 70, 73-79, 94-96, 98 Bande cyclable , 88 Bande d arrêt d urgence60-61, 73, 142, 152, 153, , 218 Bande de roulement Batterie , 192, , 198, 208 Bifurcation , 57, 76, 156, 158 Boîte de vitesses Borne , 89, 162 Brouillard....40, 119, 165, 167, 170, 183, 186 Bruit , 196, 201, 216 Bus....50, 66, 68, 122, C Caravane , 174, 177, 179 Carrefour giratoire , 79, , Carte grise : cf. Certificat d immatriculation Cartouche , 58 Catégories : de permis , 11, 178 de véhicules , 174 d usagers , 42, 43, 54, 56, 76, 116, 118, 122, 125, 143 Cavalier , 79, 85, 86, 153 Ceinture de sécurité , 184, 218 Certificat d immatriculation10, , 178, 180, 198 Chaînes à neige , 84, 86, 172 Changement de direction....62, 63, , 183, 185, 218 Chargement , 81, 141, 174, 176, 177 Circuit électrique Circulation alternée , 75 Clignotant , 39-41, 72, 76, 95, 99, , 149 Commandes Compteur , 160, 182 Conditions physiques Conduite : accompagnée de nuit supervisée économique , Consommation , 194, 196, 200, 204, 220, 222, 223 Constat amiable , 211 Contravention , 112, 121, 175, 181, 204, 206, 210, Contrôle technique , 192, 198, 216 D Danger (signalisation) Délit de fuite , 221 Démarrer , 196 Demi-tour , 63, 80, 128, 129, , 164 Dépannage , Dépassement , 42, 62-64, 75, 87, 88, 109, , 123, 144, 146, , 158, 160, 164, 169, 176, 177 Dépistage ,

6 LE CODE DE LA ROUTE > Index Dérapage , 149, Descente dangereuse.37, 78, 117 Détresse : signal de , 144, 159, 162, 183, , 208, 210 voie de , 88 Deux-roues , 108, 121, 143, , 187 Déviation (signalisation) , 96 Direction (signalisation) , 32, 54, 59, 64, 76, 85, 91, 93, 96, 98, 154, 156, 163 Dispositif réfléchissant , 177, 179, 185 Disque de stationnement....83, 87, 127, 175 Distances : d arrêt , 141 de freinage , 140, 142, 170 de sécurité , 142, 153, 200, 217 Documents de bord 174, 175, 212 Douane , 149 Drogue , 216 E Eblouissement Echappement.193, 196,220, 218 Eclairage (du véhicule) , 189, 195 Embrayage....19, 184, 193, 223 Energie cinétique Enfant , 31, 78, 90, , Entretien du véhicule , 189, Essuie-glace..121, 170, 182, 195 Ethylomètre éthylotest Evaluation (distancesvitesses) F Fatigue , 161, 168, 170, Feux : avec flèche , 26 bicolore d affectation de voies de détresse , 144, 210 du véhicule , 179, jaune clignotant , 148 rouge clignotant tricolore , 24, 72, 79, 99,105, 145 Filtre , 222 Flèches : d étendue directionnelle , 47, 54, 64-65, 97, 156 de rabattement Force centrifuge Formation (stage) Freinage frein , 20, 73, 107, 130, 134, , , 176, 179, 183, 185, 188, , 195, 216, 223 Fusible , 197 G Gendarmerie , 149, 162, 177, 203, 208, 215 H Handicapés..52, 69, 83, 90, 146 Hauteur (véhicule)...56, 81, 176 Horodateur I Idéogramme , 55 Ilot directionnel , 142 Immatriculation (plaques) Immobilisation du véhicule Incendie..90, 149, , 211 Indicateurs : d usure de vitesse kilométrique Indication (signalisation) , 76, 93, 121, 124 Indonésienne Information routière , 28, 33, 91, 105 Infraction....20, 121, 142, 196, 203, 206, Insertion Installation , 30, 32, 52, 90, 180 Intempéries , 136, 153, Interdictions : de dépasser....28, 41, 42, 75, 80, 84, 118 de stationner...28, 34, 45, 59, 83, 127 signalisation , 28-34, 41-59, 74, 77, 81-83, 107, 109, 122, Intersections : encombrée , 116 priorité....22, 24, 35, 79, 80, 85, , 146, 149, 160 Intervalle de sécurité...82, 121, 142, 144, 171, Itinéraires : bis / de substitution

7 > Index suivre ou préparer , 76, 79, 96, 155 J, K Jauge Klaxon , 98, 146, 149, 182, 187 L Lampe Lave-glace...161, 170, 192, 195 Lieu-dit Lignes : céder le passage..68, 101, 103 continue , 62, 68, 122 discontinue , 62, 68 d avertissement d effet des feux de dissuasion , 63 de rive stop , 68, 100, 218 mixte , 118 Limitations : de gabarit , de poids , de vitesse , 44, 45, 75, 80-82, 84, 134 Livret d apprentissage , 14 Localisation (panneaux) , 58-59, 94 Lubrification (huile)...195, 222 M Marche arrière , , 152, 153, 164, 186 Marquage sur la chaussée : arrêt stationnement , 106, 127 bande d arrêt d urgence 50, 60-61, 142, 153, flèche longitudinal....60, 62-65, 74 temporaire , 71, 74, 75 transversal Médicament , 205 Montagne Moteur11, 80, 120, 182, 183, , 212, 222, 223 Motocyclette , 82, 148 N Neige....44, 84, 119, 165, 167, 172, 186 Niveaux (contrôle) , 111, 161, 182, 195 Nuit , 124, , 177, 186, 187, 200, 208 O Objet encombrant , 148 Obligation (signalisation)....22, 28-30, 46-47, 84-86, 102, 172, 225 P Panne , , 179 Panneaux (planche de) Panonceaux , 83 Parcmètre Pare-brise , 127, 174, , 198, 212 Passage à niveau , 79, 95, 118, 123 Passager10-11, 106, 123, 144, 162, 174, 181, 184 Pause , 170, 200, 202, Péage , 45, 82, 89, 154 Permis : âge annulation , , à points....20, 121, 142, 181, 204, 206, 210, 213, 217 catégories , 178, 180 délivrance , équivalence examen , 18-20,137 mention restrictive retrait et suspension , 210, , 215 validité Piétons....78, 87, 145, 224, 225 Places assises , 180 Plaques : constructeur immatriculation..178, 185, 218 Pluie , 165, 167, 171, 186 Pneus - pneumatiques : crampons (clous) / neige..172 pression , 195, 222 sculpture , 188 structure Poids (réglementaire)....45, 81, 172, 177 Police...149, 203, 208, 215, 217 Pollution , 196, Pompier , 149, 208 Position : de conduite , 202 sur la chaussée107, , 148, 158, 162 Poste d appel d urgence89, 208 Présignalisation (véhicule) , 208, 210 Priorité de passage , 98, 107, 108, 110, 128, 224, 225 Protéger , 207, 208 Quitter : Q 7

8 LE CODE DE LA ROUTE > Index un stationnement , 152 un véhicule R Réaction (cf. Temps de réaction) Refroidissement , 198 Refus d obtempérer Regard , 145 Règles de circulation...35, 155, 174 Remorquage Remorques10, 11, 82, 86, 146, 174, , 212, 222 Résistance à l air Rétroviseur14, 107, 110, 120, 130, 159, 179, 184, 195, 218 Rond-point (cf. carrefour giratoire) Roue : de secours..189, 192, 195, 197 motrice Route : classification....50, 104, 152 pour automobiles...128, 152, tenue (de) S SAMU/ SMUR , 208 Sanction , 206, Secourir , 209 Siège (réglage) Signal automatique , 95 Situation d urgence , 199 Sortie , 91-92, 154, 225, Stationnements : à durée limitée , 82-83, 87, , 173 alterné , 125, 127 créneau, épi, bataille interdit...28, 34, 59, 69, 122, 123, 125, 152, 161 payant , 87, 126 sur autoroute , 163 unilatéral , 125 zone , 87-99, 122, 126 Suspension , Symboles : signalisation..28, 31, 54, 56, 76 carte routière , 158 véhicule T Tableau de bord , 191 Taxi , 86 Témoin , 189, 211 Temps de réaction , , 203, 206 Trajectoire..35, 46, 109, 113, 163 Tramway , 39, 78, 85-86, , 146 Transmission Transports : d enfants , 180 de marchandises , 43, 60, 66, 81, 85, 86, 111 en commun....11, 43, 60, 81, 85-86, 111, 143 Travaux..27, 71-77, 96, 135, 153 Triangle (présignalisation) Trottoir18, 60, , 127, , 147 Tunnel , 123, 138, 217, U Usure , 189, 191, 193 Utilisation des feux , 185, 186 Usagers vulnérables , 224 V Véhicule : agricole , 80, 153, 164 d entretien...34, 61, 148, 152 d intervention urgente....27, 116, 149,152 de secours , 149 ensemble de.42, 60, 80-81, 143 lent , 48, 66, 138, 143, 148, 158 prioritaire , 149 Vent latéral , 79 Vente (du véhicule) , 198 Verglas Vérification...20, 189, 192, 195 Vigilance , , 205, Virage , 69, 78, 123, 135, 148, 184, , Vitesse de circulation Voies : d affectation...26, 91-93, 96, d insertion , 105, 158 de circulation..39, 60, 62, 64, 70-71, 143 de décélération...65, de stockage , 65,111 ferrées réservées , 46, 48, 61, 66, 68, 85-86, 108, 110, 116 Voyants de bord , 191 Vue , 130, 168, 200, 212 Z Zébras , Zones bleue , 68, 127, 175 de stationnement km/h , 82, 84, 225 de rencontre , 146, 225 8

9 > Introduction Les catégories de permis L apprentissage de la conduite Apprentissage anticipé de la conduite.. 14 La conduite supervisée L examen du permis B

10 INTRODUCTION > Les catégories de permis Le permis de conduire catégorie B : 1. S obtient à 18 ans révolus ; 2. Permet de conduire les véhicules automobiles légers (catégorie B) affectés au transport de marchandises ou de personnes ; 3. Permet de conduire les véhicules des sous-catégories B1 et A1 ; 4. Permet de conduire un véhicule de catégorie B attelé à une remorque dont le PTAC est inférieur ou égal à 750 kg. 5. Le permis B est exigé pour passer les permis C, D et E. u Permis B : Véhicules légers l Le permis B permet de conduire les véhicules de la catégorie B dont le poids total autorisé en charge (PTAC) est inférieur ou égal à kg. Le véhicule peut être affecté au transport de marchandises, ou bien au transport de personnes. Si le véhicule est dédié au transport de personnes, il ne doit pas comporter plus de huit places assises destinées aux passagers. l Le permis B autorise aussi la conduite des quadricyles lourds. u Véhicules légers attelés Le permis B permet de conduire un véhicule tractant une remorque dont le PTAC est inférieur ou égal à 750 kilos. u Le poids total autorisé en charge et le nombre de places assises sont indiqués sur la carte grise du véhicule. Si le PTAC de la remorque est supérieur, le permis E(B) est exigé. u Permis B1 : tricycles et quadricycles à moteur Le permis B1, qui s obtient à 16 ans révolus, permet de conduire tricycles et quadricycles dont le poids à vide est inférieur ou égal à 550 kg et la puissance limitée à 15 kw. u Permis A1 : motocyclettes légères l Le permis A1, qui s obtient à 16 ans révolus, permet de conduire les motocyclettes légères, dont la cylindrée n excède pas 125 cm 3 et dont la puissance est limitée à 11 kw, soit 15 CV l Il permet aussi de conduire les véhicules de la catégorie B1. 10

11 > Les catégories de permis u Permis A : motocyclettes l Le permis A «accès progressif» s obtient à 18 ans révolus. Il permet de piloter les motocyclettes dont la puissance est inférieure ou égale à 25 kw (34 CV), ainsi que les véhicules des catégories A1 et B1. Au bout de deux ans, le permis A «accès progressif» donne accès au permis A. l Le permis A «direct» qui s obtient à 21 ans révolus, concerne toutes les motocyclettes dont la puissance est inférieure ou égale à 73,6 kw, soit 100 CV. u Permis C : transport de marchandises Ce permis concerne les véhicules isolés affectés au transport de marchandises dont le PTAC est supérieur à kg. u Permis D : transport de personnes La catégorie D concerne les véhicules isolés affectés au transport de personnes comportant plus de huit places assises destinées aux passagers. u Permis E : véhicules attelés l Permis E(B) : véhicules de la catégorie B attelés à une remorque dont le PTAC est supérieur à 750 kg ou dépasse le poids à vide du véhicule tracteur, ou si la somme des PTAC du véhicule et de la remorque dépasse kg. l Permis E(C) : véhicules de la catégorie C tractant une remorque dont le PTAC est supérieur à 750 kg. l Permis E(D) : véhicules de la catégorie D attelés à une remorque dont le PTAC est supérieur à 750 kg. u Désormais, le permis B autorise la conduite d'une motocyclette légère A1 ou d'un tricycle de la catégorie L5e* à condition : - que le conducteur soit titulaire du permis B depuis au moins deux ans ; - qu il ait suivi une formation pratique de 7 heures à l isue de laquelle une attestation de formation sera délivrée. u Cette formation pratique comporte 2 h de théorie, 2 h de maniabilité sur plateau et 3 h de conduite en circulation. u En cas de contrôle, il faudra présenter à la fois l attestation de formation et le permis B. * L5e : véhicule à trois roues symétriques équipé d'un moteur supérieur à 50 cm ³ s'il est à combustion interne et / ou dont la vitesse maximale est supérieure à 45 km/h. 11

12 INTRODUCTION > Apprendre la conduite L apprentissage de la conduite est une formation globale et progressive : 1. Pour passer le permis B, il faut être titulaire d une attestation de sécurité routière (ASSR2 ou ASR) ; 2. La formation au permis B comporte une partie théorique et une partie pratique d au moins 20 heures ; 3. Le livret d apprentissage remis à l élève décrit précisément le contenu et la progressivité de la formation ; 4. Il existe deux cursus de formation : apprentissage classique ou bien apprentissage anticipé de la conduite. u Le Programme National de Formation à la Conduite (PNF) La formation des conducteurs est un enjeu essentiel de la sécurité routière : les enquêtes approfondies effectuées ces quinze dernières années ont démontré que le comportement des conducteurs était impliqué dans 95 % des accidents. Pour former les conducteurs de façon optimum et réduire ainsi le nombre et la mortalité des accidents de la route, le PNF couvre l éducation à la circulation routière de la maternelle à l obtention du permis, et même au-delà car le PNF concerne aussi les titulaires d un permis, notamment ceux qui possèdent moins de deux ans de conduite. Chaque étape est validée par une attestation ou un permis. Le permis B est une étape décisive du PNF. u Permis B : conditions requises Pour s inscrire en auto-école en vue de passer le permis B, il faut avoir réussi les étapes précédentes et par conséquent être titulaire d une Attestation Scolaire de Sécurité Routière de niveau 2, ou d une Attestation de Sécurité Routière si l ASSR2 n a pas été obtenue au cours de la scolarité. u Durée de la formation l La durée de la formation à l épreuve théorique générale n est pas réglementée : elle dépend uniquement des capacités d assimilation du candidat. l La formation pratique dispensée en auto-école pour le permis B est au minimum de 20 heures. l L école de conduite procède à une évaluation de départ du niveau de l élève afin de définir la durée probable de la formation pratique, mais la durée réelle de formation dépend des connaissances du candidat et du temps d apprentissage nécessaire à la validation de tous les objectifs des quatre étapes du livret d apprentissage. 12

13 > Apprendre la conduite u Contrat de formation Une fois l évaluation de départ réalisée, l auto-école fait signer à l élève un contrat engageant les deux parties. Ce contrat détaille et chiffre toutes les prestations : évaluation de départ, formation théorique, heures de formation pratique, démarches en préfecture, documentation, etc. Lorsque ce contrat est signé, l école de conduite remet à l élève son livret d apprentissage. u Livret d apprentissage Toute personne qui apprend à conduire sur la voie publique doit être en possession d un livret d apprentissage validé par la préfecture de son domicile. Le contenu de ce livret dépend du permis préparé car il indique le contenu, la progressivité et le calendrier de la formation. La formation est divisée en quatre étapes, chacune d elles étant détaillée sous forme d objectifs à atteindre. Chaque étape donne lieu à une évaluation de synthèse. Le livret d apprentissage est donc un outil essentiel pour suivre ses progrès, et approfondir le Code de la route ainsi que les notions acquises lors de la formation en école de conduite. u La formation à l épreuve théorique générale (ETG) n est pas incluse dans les 20 heures obligatoires de formation pratique. u Sous réserve de présenter leur permis étranger, les titulaires d un tel permis désireux de passer le permis français ne sont pas obligés de posséder un livret d apprentissage, ni de suivre les 20 heures de formation pratique exigées pour les néophytes. u Les titulaires d un permis français annulé à l issue de la période probatoire qui repassent le permis ne sont pas non plus soumis à ces obligations. 13

14 INTRODUCTION > Apprentissage anticipé L apprentissage anticipé de la conduite (AAC) : 1. Comporte au minimum 20 heures de formation pratique en auto-école ; 2. Offre une plus grande expérience de la conduite car l élève parcourt plus de kilomètres lors de son apprentissage ; 3. Réduit le nombre d accidents : les conducteurs AAC ont 4 à 5 fois moins d accidents que les conducteurs novices du même âge ; 4. Diminue la surprime «jeune conducteur» appliquée par les assurances ; 5. Exige le concours d un accompagnateur titulaire du permis B depuis plus de 5 ans sans avoir commis d infractions graves. u Première phase de la formation L objectif de cette première phase, qui s effectue en auto-école, est de prendre de bonnes habitudes le plus tôt possible. A l instar de l apprentissage classique, la formation pratique initiale est d au moins vingt heures, auxquelles s ajoutent deux heures de rendez-vous préalable et les heures de formation nécessaires à la réussite de l épreuve théorique générale. Cette première phase est sanctionnée par une attestation de fin de formation initiale, qui donne accès à la seconde phase de la formation. u Seconde phase de la formation Il s agit d acquérir une expérience conséquente de la conduite aux côtés d un conducteur expérimenté. Au cours de cette phase, trois rendez-vous pédagogiques en auto-école et en présence de l accompagnateur permettent de mesurer les progrès accomplis et d approfondir la formation. u L élève conducteur en apprentissage anticipé de la conduite circulant sur la voie publique doit présenter son livret d apprentissage. u L accompagnateur doit présenter permis de conduire, papiers du véhicule, et l avenant «Conduite accompagnée» du contrat d assurance. u Le véhicule utilisé lors de la conduite accompagnée doit comporter deux rétroviseurs extérieurs et un frein à main accessible à l accompagnateur. u Le statut «élève AAC» doit être signalé par un disque posé à l arrière gauche du véhicule. 14

15 > Apprentissage anticipé 1 ère phase (à partir de 16 ans) u Accord préalable assurance. u Réussite de l épreuve théorique générale (ETG). u Formation initiale d au moins 20 heures de formation pratique. u Rendez-vous préalable (2 h) en présence de l accompagnateur. uattestation de fin de formation initiale délivrée par l école de conduite. 2 ème phase (durée d au moins un an) u Lettre avenant assurance u 2 rendez-vous pédagogiques, d une durée de 3 h en présence du conducteur accompagnateur. u Au moins km de conduite aux côtés d un conducteur expérimenté. u L accompagnateur assiste à la partie conduite des rendezvous pédagogiques : assis à l arrière, il bénéficie ainsi des conseils de l enseignant. u A l issue du rendez-vous préalable, l école de conduite remet à l accompagnateur un guide informatif destiné à optimiser l efficacité de la conduite accompagnée. u Ne pas signaler son satut d élève (conduite anticipée ou conduite supervisée), ou de conducteur probatoire, est passible d une contravention de 2 ème classe. Epreuve pratique du permis de conduire (18 ans révolus) 15

16 INTRODUCTION > La conduite supervisée La conduite supervisée : une nouvelle formule pour les plus de 18 ans! 1. Comme pour la conduite anticipée, il faut avoir réussi l épreuve théorique et avoir suivi au moins 20 heures de formation pratique en auto-école ; 2. Exige aussi le concours d un accompagnateur titulaire du permis B depuis plus de cinq ans sans avoir commis d infractions graves ; 3. Choix d opter pour la conduite supervisée après la phase formation initiale ou après un échec à l épreuve pratique de l examen du permis de conduire. u Plus souple que l AAC Si la formation initiale est identique à celle de l apprentissage anticipé de la conduite, la phase de conduite supervisée est plus souple puisque le minimum requis est pour la conduite supervisée est de km en au moins trois mois. Mais comme dans le cas de l AAC, tout débute par un rendez-vous préalable de deux heures consacré à la conduite, l accompagnateur étant assis à l arrière, ce qui lui permet de bénéficier des conseils de l enseignant. u Après un échec à l examen La conduite supervisée offre une autre alternative après un échec à l épreuve pratique de l examen du permis de conduire. Mais attention, il faut bien sûr l accord de l assurance, mais aussi celui de l enseignant. En effet, l autorisation de conduire en conduite supervisée ne peut être accordée qu après un rendez-vous préalable de deux heures, dont une heure de conduite en circulation, l accompagnant étant assis à l arrière. Vient ensuite un bilan personnalisé. Lorque l école de conduite délivre l aurorisation, elle remet à l accompagnateur un guide informatif pour un déroulement efficace de la conduite supervisée. u Après un échec à l examen, c est l enseignant qui autorise le passage à la seconde phase de «conduite supervisée». L autorisation est fonction des aptitudes du candidat : maîtrise du véhicule, compétences et comportement au volant. u La conduite supervisée ne réduit pas la surprime appliquée aux jeunes conducteurs par les compagnies d assurance. u Le véhicule utilisé lors de la conduite supervisée doit comporter deux rétroviseurs extérieurs et un frein à main. accessible à l accompagnateur. 16

17 > La conduite supervisée Phase de formation initiale (18 ans révolus) u Accord préalable assurance. u Réussite de l épreuve théorique générale (ETG). u Formation initiale d au moins 20 heures de formation pratique. u Rendez-vous préalable (2 h) en présence de l accompagnateur. u Attestation de fin de formation initiale délivrée par l école de conduite. Echec à l épreuve pratique u Accord préalable de l assurance. u Rendez-vous préalable (2h) en présence de l accompagnateur : - 1 h minimum de conduite ; - bilan personnalisé. u Autorisation de conduire en conduite supervisée délivrée par l école de conduite. Phase de conduite supervisée (durée d au moins trois mois) u Lettre avenant assurance. u 1 rendez-vous pédagogique, en autoécole et en présence du conducteur accompagnateur. u Au moins km de conduite aux côtés d un conducteur expérimenté. Epreuve pratique du permis de conduire 17

18 INTRODUCTION > L examen du permis B L examen du permis B se déroule en deux temps. 1. Tout d abord, l épreuve théorique générale, communément appelée «code» ; 2. Ensuite, l élève ayant réussi l épreuve théorique générale est admis à se présenter à l épreuve pratique ; 3. L épreuve pratique se déroule sous la responsabilité d un inspecteur du permis de conduire et de la sécurité routière ; 4. Les dates d examen sont fixées par l administration. L auto-école présente le candidat lorsque son niveau lui offre les meilleures conditions de réussite. u Epreuve théorique générale Cette épreuve vérifie la connaissance des règlements et des comportements relatifs à la circulation et à la conduite du véhicule. Elle vérifie aussi le comportement du conducteur dans des situations complexes, voire ambiguës. l L épreuve théorique comporte 40 questions à choix multiples (QCM). Pour réussir l épreuve théorique, le candidat doit répondre correctement à au moins 35 des 40 questions posées. l Chaque question comporte plusieurs réponses possibles, quatre au maximum. Parmi les réponses proposées, il y en a toujours au moins une qui est fausse! Le candidat sélectionne la ou les bonne(s) réponse(s) à l aide des touches A, B, C ou D du boîtier. La touche Correction permet de changer d avis avant d appuyer sur la touche Validation. u Si la question est illustrée par une photo prise depuis le poste de conduite, recherchez et analysez correctement tous les indices visuels : conditions climatiques, état de la chaussée, situation des autres usagers, signalisation u Ce qui n apparaît pas à l image n est pas à prendre en compte. Par exemple, aucun piéton ne va traverser, sauf si la photo montre un piéton en attente sur le trottoir. u Répondez toujours en fonction de la règle générale applicable à tout conducteur. Si la situation est spécifique, le contexte est précisé dans l énoncé ou par un détail de la photo. u S il existe plusieurs bonnes réponses possibles, le candidat doit toutes les sélectionner pour réussir la question. 18

19 > L examen du permis B En cas d échec à l épreuve théorique, le candidat repasse cette épreuve autant de fois que nécessaire. l Les 40 questions de l épreuve théorique générale sont désormais issues d une banque de données de 638 questions, dont 150 sont liées aux comportements et à la citoyenneté au volant. u Epreuve pratique Les candidats reçus à l épreuve théorique générale accèdent à l épreuve pratique. Cette épreuve, axée sur le comportement du conducteur, contrôle que celui-ci ne met en danger ni sa propre sécurité, ni celle des autres. Au total, l épreuve pratique dure environ trentecinq minutes, dont au minimum vingtcinq minutes de conduite effective. En effet, une étude récente a démontré que la fréquence des fautes de conduite graves augmente considérablement après vingt minutes au volant! l Le candidat effectue un parcours urbain, routier et autoroutier au cours duquel il doit obligatoirement effectuer deux manœuvres, dont une en marche arrière. l L examinateur peut demander au candidat d effectuer un arrêt de précision, qui comptera alors pour une manœuvre. l Lorsque le véhicule est à l arrêt, l examinateur demande au candidat les deux derniers chiffres du compteur u L épreuve pratique peut être passée sur un véhicule équipé d un système d embrayage automatique ou aménagé pour tenir compte du handicap du conducteur. En ce cas, le permis délivré (BA) n est valable que pour les véhicules munis des mêmes équipements ou aménagements. 19

20 INTRODUCTION > L examen du permis B kilométrique. Ces deux chiffres déterminent le numéro de chacune des deux questions orales auxquelles le candidat doit répondre. l L une des questions porte sur une vérification concernant l intérieur du véhicule, par exemple l utilisation des accessoires et équipements, l autre question étant consacrée à une vérification concernant l extérieur du véhicule, comme l état des pneumatiques et leur usure, le contrôle du niveau d huile ou du liquide de frein, etc. u L épreuve pratique est un véritable bilan de compétence : le candidat est aussi jugé sur son comportement, notamment le respect des autres usagers et plus particulièrement les usagers vulnérables, son autonomie, sa conscience des risques et sa capacité à pratiquer une conduite économique respectueuse de l environnement. site de l épreuve théorique générale est valable pour cinq épreuves pratiques et une durée maximale de trois ans. Après cinq échecs, ou bien au-delà de trois ans, il faut donc repasser et réussir de nouveau l épreuve théorique générale avant de pouvoir se représenter à l épreuve pratique. u Echec à l épreuve pratique Le candidat qui échoue à l épreuve pratique repasse cette épreuve autant de fois que nécessaire. Mais il faut bien comprendre qu un tel échec signifie qu une formation complémentaire est souhaitable. Le bénéfice de la réusu Conduire sans permis. Ce délit est passible d une peine pouvant aller jusqu à un an d emprisonnement et de d amende. u Examen réussi La réussite de l examen et le permis qui en découle ne sont pas des acquis définitifs. En effet, les nouveaux conducteurs reçoivent un permis «probatoire» doté d un capital de 6 points que le titulaire risque de perdre si, pendant la période probatoire, il commet certaines infractions au Code de la route. Ce capital sera totalement consommé dès la première infraction (et donc le permis de conduire annulé) en cas de condamnation pour conduite en état d alcoolémie ou après avoir consommé des stupéfiants, en cas d accident corporel, de condamnation pour homicide ou blessures involontaires. 20

21 > La signalisation La signalisation lumineuse Décrypter les panneaux Les signaux de danger Les signaux d interdiction Les signaux d obligation Les signaux d indication La signalisation de direction La signalisation au sol La signalisation temporaire Récapitulatif des signaux routiers

22 LA SIGNALISATION > La signalisation lumineuse La signalisation lumineuse règle la circulation des usagers : si tout le monde passe en même temps, c est l accident! Les feux sont aussi utilisés pour attirer l attention du conducteur sur une information, une obligation ou un danger. 1. Les feux tricolores règlent la circulation aux intersections ; 2. En présence d un feu rouge, tout véhicule doit être arrêté en deçà de la ligne d effet du feu ; 3. L ouverture ou la fermeture de certaines voies à la circulation est souvent spécifiée par un signal lumineux. u Les feux tricolores Les feux tricolores règlent la circulation aux intersections. Ces feux sont implantés à droite de la chaussée. Ils sont répétés à gauche lorsque la voie est à sens unique, et au-dessus de la chaussée si la visibilité pose problème. Lorsque l existence d un feu risque de surprendre les usagers, le feu est annoncé par un panneau de danger. l Fonctionnement normal Les feux tricolores s allument alternativement dans l ordre suivant : vert - jaune - rouge, vert - jaune - rouge, et ainsi de suite. l Le feu vert donne l autorisation de passer si l intersection est libre. En effet, il est interdit de s engager dans une intersection si la circulation ne permet pas d en sortir avant que le feu passe de nouveau au rouge. l Le feu jaune ordonne de s arrêter car il annonce le feu rouge. Sa durée est de trois à cinq secondes et l arrêt est obligatoire : le franchissement du feu est toléré uniquement si le véhicule est trop près du feu lorsque celui-ci passe au jaune et que l arrêt brutal risque de provoquer un accident ou une perte de contrôle du véhicule. l Le feu rouge interdit de passer. Attention, le véhicule doit être arrêté avant l aplomb du feu ou le marquage au sol existant : passage protégé ou ligne d effet du feu. 22

23 > La signalisation lumineuse Oui Non Oui Non Oui Non 1. Même si le feu est vert, ne vous engagez pas si vous risquez d être immobilisé sur un passage piétons. 2. Le franchissement d un feu jaune est toléré uniquement si l arrêt risque de provoquer un accident. 3. Au feu rouge, le véhicule doit être arrêté avant l aplomb du feu. l Sous un feu tricolore fonctionnant normalement, vous verrez parfois une flèche lumineuse jaune qui s allume lorsque le feu est au rouge. Cette flèche autorise à circuler en dépit du feu rouge, mais à vitesse réduite et uniquement dans la direction indiquée par la flèche. Attention, cette flèche ne vous donne pas la priorité et vous devez céder le passage aux piétons et aux autres usagers. u A certains carrefours, les feux tricolores ne sont pas ronds, mais en forme de flèche. La forme des flèches lumineuses reprend celle des flèches marquées au sol. Vous devez tenir compte du groupe de feux correspondant à la voie sur laquelle vous circulez. 23

24 LA SIGNALISATION > La signalisation lumineuse u Certains feux s adressent uniquement à une catégorie d usagers, ici les cyclistes. Les automobilistes ne sont pas concernés par ce feu. u Les feux tricolores sont parfois associés à un panneau. Lorsque le feu fonctionne, ne tenez pas compte du panneau : circulez au vert et arrêtez-vous au rouge. l Feu jaune clignotant l Un feu jaune clignotant signifie que le feu tricolore ne fonctionne pas normalement. Par exemple la nuit, lorsque la circulation est réduite, le feu jaune clignote en permanence pour signaler le danger lié à l intersection. Vous devez ralentir et franchir l intersection en tenant compte des panneaux de priorité proches du feu. A défaut de panneaux, appliquez la règle de la priorité à droite l Parfois, le feu vert est remplacé par un feu jaune clignotant pour inciter les conducteurs à ralentir et à franchir le feu avec prudence. 24

25 > La signalisation lumineuse u Un feu jaune clignotant donne l autorisation de circuler à allure réduite si la voie est libre. Il faut bien sûr respecter les priorités de passage : suivez les indications des panneaux de priorité proches du feu et s il n y a pas de panneaux, appliquez la règle de la priorité à droite. l Feux éteints l Pour s assurer qu un feu tricolore est éteint, et que ce n est pas l ampoule qui est grillée, vérifiez que le petit feu inférieur est lui aussi éteint. l Si le feu est effectivement éteint, franchissez l intersection à allure réduite en suivant les indications des panneaux de priorité. A défaut de panneaux, appliquez la règle de la priorité à droite. Le feu est ici éteint et associé à un panneau indiquant que la route est à caractère prioritaire. Le conducteur empruntant cette route n est donc pas tenu de céder le passage aux usagers débouchant de la droite ou de la gauche. 25

26 LA SIGNALISATION > La signalisation lumineuse u Autres feux l Affectation des voies Les feux d affectation des voies situés au-dessus de la chaussée ouvrent ou ferment les voies à la circulation, selon que le feu est rouge ou vert. Si le nombre de voies disponibles diminue, les conducteurs sont prévenus par une flèche jaune inclinée vers la droite. Les postes de péage utilisent une croix rouge ou une flèche verte pour signaler les postes ouverts ou fermés. l Feux bicolores Les postes de péage utilisent également des feux bicolores. Le feu rouge demande au conducteur de s arrêter et le feu blanc ou vert autorise le passage. l Feu rouge clignotant Le feu rouge clignotant renforce l interdiction de passer : attendez l extinction du feu pour repartir. Ce type de feu est implanté aux passages à niveau ou à l entrée des aires de danger aérien. 26

27 > La signalisation lumineuse l Feu jaune clignotant Les feux jaunes clignotants attirent l attention sur un danger ou un obstacle susceptible de surprendre le conducteur. Ces feux sont souvent associés aux panneaux de priorité ou aux panneaux signalant un danger, par exemple la présence d enfants ou la proximité d un passage piétons. Autre application, signaler des informations importantes relatives à l itinéraire suivi : fermeture d une voie, travaux, ralentissement ou bouchon. u Un feu jaune clignotant est souvent utilisé pour signaler la sortie éventuelle de véhicules d urgence en provenance d un bâtiment, par exemple une caserne de pompiers. Vous devez ralentir de façon à pouvoir céder le passage si nécessaire. 27

28 LA SIGNALISATION > Décrypter les panneaux Pour circuler, il est fondamental d identifier et de comprendre au premier coup d œil le message délivré par un panneau. 1. La forme du panneau indique sa fonction : avertir d un danger, imposer une règle de conduite, donner une indication ou guider l usager ; 2. La couleur précise le type d information : interdiction ou obligation, signalisation permanente ou temporaire ; 3. Le ou les symboles matérialisent le message, ce qui permet de distinguer une interdiction de dépassement d une interdiction de stationnement ; 4. Parfois, le message indiqué est modulé ou détaillé par un panonceau situé sous le panneau. Par exemple, une interdiction peut s appliquer uniquement aux poids lourds, ou bien seul les véhicules lents sont obligés d emprunter une voie spécifique. u Les panneaux Les panneaux de signalisation routière forment un code de communication qui permet aux usagers de circuler en toute sécurité. Ce code repose sur trois fonctions : avertir en cas de danger, imposer une action par exemple interdiction de tourner à droite ou obligation d allumage des feux et pour finir, conseiller ou guider les usagers. La forme et la couleur indiquent la fonction du panneau. Cette première indication est précisée par un symbole. Si nécessaire, un panonceau blanc fixé sous le panneau fournit des indications complémentaires. l Formes des panneaux Le Code de la route compte quatre formes de panneaux, chaque forme étant dédiée à une fonction particulière. La forme ronde indique que ce panneau impose un comportement. Le cercle rouge est spécifique d une interdiction. La barre oblique rouge sur fond bleu indique que l interdiction concerne le stationnement. Et pour finir, le panonceau indique la raison de cette interdiction de stationner : l éventualité d un éboulement. 28

29 > Décrypter les panneaux La forme triangulaire signale un danger. Le symbole indique la nature du danger, ici une intersection, et précise la conduite à tenir : la route principale est prioritaire. Le panonceau indique que le conducteur doit s attendre à plusieurs intersections de ce type lors des cinq prochains kilomètres. Le triangle avertit d un danger. Le rond est une prescription qui impose une interdiction ou une obligation qu il faut impérativement respecter. Le carré informe les usagers : il donne des indications utiles concernant la conduite ou signale l existence d installation. Le rectangle guide l usager. Un rectangle fléché indique une direction tandis qu un rectangle non fléché identifie un lieu ou un bâtiment. l Couleur des panneaux La couleur du panneau module l information donnée par sa forme. l Lorsque la signalisation est temporaire, les panneaux sont jaunes. Ainsi, un danger peut être permanent le triangle est blanc ou bien temporaire, auquel cas le triangle est jaune. 29

30 LA SIGNALISATION > Décrypter les panneaux l Au sein des panneaux imposant un comportement, la couleur permet de distinguer les interdictions signalées par un cercle rouge des obligations, signalées par un fond bleu. l Les indications concernant la conduite possèdent un fond bleu comme les obligations. Attention de ne pas les confondre : un carré est une indication la vitesse conseillée est ici de 30 km/h. alors qu un rond est une obligation, celle de rouler à 30 km/h ou plus l Les panneaux indiquant des installations ou l existence de services sont blancs et encadrés de bleu. l Les panneaux directionnels destinés à guider les usagers sur le réseau routier utilisent aussi un code couleur : la direction des localités proches, villes et villages, est indiquée sur fond blanc alors que celle des grandes agglomérations est indiquée sur fond vert. 30

EPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Session du 5 septembre 2007

EPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Session du 5 septembre 2007 MINISTERE DE L ECOLOGIE, J. 7001249 DU DEVELOPPEMENT ET DE L AMENAGEMENT DURABLES BEPECASER : EPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Session du 5 septembre 2007 Question n 1 Parmi les organes du véhicule

Plus en détail

Règles de circulation à Vélo

Règles de circulation à Vélo Règles de circulation à Vélo circulation sur les trottoirs : les véhicules doivent, sauf en cas de nécessité absolue, circuler sur la chaussée ; toutefois, ils peuvent franchir un trottoir, à partir de

Plus en détail

480 tests. Code de la route. Codoroute - Tendance & Repères. Jean-Luc Millard. Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0

480 tests. Code de la route. Codoroute - Tendance & Repères. Jean-Luc Millard. Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0 480 tests Code de la route Jean-Luc Millard Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0 Codoroute - Tendance & Repères S é r i e N 1 À la sortie de ce carrefour, je vais emprunter la rue la plus à gauche,

Plus en détail

CODE DE LA ROUTE. Points particuliers à savoir / à retenir :

CODE DE LA ROUTE. Points particuliers à savoir / à retenir : CODE DE LA ROUTE Points particuliers à savoir / à retenir : - Distance écart avec un cycliste ou un piéton que l on double : 1,5 m en campagne, 1 m en ville. - Les lampes bleues dans un tunnel sont des

Plus en détail

Les feux du véhicules et leurs usages :

Les feux du véhicules et leurs usages : Les feux du véhicules et leurs usages : Le conducteur doit s assurer avant de prendre la route que ses feux sont propres et fonctionnent bien afin d être bien vu et de bien voir les autres usagers de la

Plus en détail

CONCOURS EXTERNE 2012 POUR LE RECRUTEMENT D'AGENTS D'EXPLOITATION SPECIALISES 19 septembre 2012

CONCOURS EXTERNE 2012 POUR LE RECRUTEMENT D'AGENTS D'EXPLOITATION SPECIALISES 19 septembre 2012 N IDENTIFICATION : CONCOURS EXTERNE 2012 POUR LE RECRUTEMENT D'AGENTS D'EXPLOITATION SPECIALISES 19 septembre 2012 AGENTS D'EXPLOITATION SPECIALISES DES TRAVAUX PUBLICS DE L'ETAT spécialité «routes, bases

Plus en détail

COACH CODE Apprenez tout le code de la route!

COACH CODE Apprenez tout le code de la route! COACH CODE Apprenez tout le code de la route! Les différentes règles de priorités : Priorités aux intersections. Remarques générales Lors du franchissement d une intersection, l automobiliste doit : -

Plus en détail

Les règles de priorités:

Les règles de priorités: Les règles de priorités: Remarques générales Lors du franchissement d une intersection, l automobiliste doit : Ralentir en côntrôlant son rétroviseur intérieur. S assurer que la route est libre. Observer

Plus en détail

MINISTERE DES TRANSPORTS, DE L EQUIPEMENT, DU TOURISME ET DE LA MER

MINISTERE DES TRANSPORTS, DE L EQUIPEMENT, DU TOURISME ET DE LA MER MINISTERE DES TRANSPORTS, DE L EQUIPEMENT, DU TOURISME ET DE LA MER CONCOURS SUR EPREUVES PROFESSIONNELLES EN VUE DE LA PROMOTION DES INSPECTEURS DU PERMIS DE CONDUIRE ET DE LA SECURITE ROUTIERE DE 3 EME

Plus en détail

LE PERMIS À POINTS. Comment fonctionne le permis à points? R. Comment restituer votre capital de points? R BIZART

LE PERMIS À POINTS. Comment fonctionne le permis à points? R. Comment restituer votre capital de points? R BIZART 10 LE PERMIS À POINTS Comment fonctionne le permis à points? R Comment restituer votre capital de points? R Août 015 BIZART Le permis à points Comment fonctionne le permis à points? Le permis à points

Plus en détail

Sommaire. Jean-Luc Millard

Sommaire. Jean-Luc Millard Deuxième tirage 2005 Vous préparez votre permis de conduire et vous avez choisi cette nouvelle édition du Code de la route Codoroute : je vous en remercie. Né en 1961, ce Code a développé au fil des ans

Plus en détail

Manuel de sécurité pour les chantiers routiers.

Manuel de sécurité pour les chantiers routiers. Manuel de sécurité pour les chantiers routiers. René Steveny Conseiller en prévention. 1 Table des matières. 1. Prescriptions légales ou réglementaires en matière de signalisation des chantiers et des

Plus en détail

Les grandes dates de la sécurité routière

Les grandes dates de la sécurité routière Les grandes dates de la sécurité routière 1893 Circulaire ministérielle du 14 août définissant le certificat de capacité valable pour la conduite des véhicules. 1899 Décret du 10 mars réglementant la circulation

Plus en détail

PARTIE 1: PERMIS DE CONDUIRE 9 1.1 Types de permis 10 Classe 2 10. Classe 3 11 Classe 5 12

PARTIE 1: PERMIS DE CONDUIRE 9 1.1 Types de permis 10 Classe 2 10. Classe 3 11 Classe 5 12 PARTIE 1: PERMIS DE CONDUIRE 9 1.1 Types de permis 10 Classe 1 10 Classe 2 10. Classe 3 11 Classe 4 12 Classe 5 12 Classe 6 13 Classe 7 Permis progressif (Niveau I et II) 13 Classe 8 14 Classe 9 15 1.2

Plus en détail

La FFCT c est : la randonnée en sécurité

La FFCT c est : la randonnée en sécurité La FFCT c est : la randonnée en sécurité Sécurité à vélo Les bons réflexes pour tous! Un vélo bien équipé Ce qui est obligatoire : une sonnette dont le son peut être entendu à 50 m au moins, deux freins

Plus en détail

LA CONDUITE DES VEHICULES ET DES ENGINS

LA CONDUITE DES VEHICULES ET DES ENGINS LA CONDUITE DES VEHICULES ET DES ENGINS - OBLIGATIONS REGLEMENTAIRES - 1. La conduite des vähicules et engins sur les lieux de travail : Une autorisation de conduite doit Åtre dälivräe par l autoritä territoriale

Plus en détail

CARNET POUR ELEVES ET ACCOMPAGNATEURS. EN A.A.C et C.S. ETATS-UNIS CONDUITE 31200 TOULOUSE. Secourir Si vous n êtes pas secouriste, il faut éviter :

CARNET POUR ELEVES ET ACCOMPAGNATEURS. EN A.A.C et C.S. ETATS-UNIS CONDUITE 31200 TOULOUSE. Secourir Si vous n êtes pas secouriste, il faut éviter : CARNET POUR ELEVES ET ACCOMPAGNATEURS EN A.A.C et C.S. 15 : SAMU ou SMUR 17 : POLICE ou GENDAMERIE 18 : POMPIERS 112 : NUMERO UNIQUE A PARTIR D UN PORTABLE Secourir Si vous n êtes pas secouriste, il faut

Plus en détail

SOMMAIRE. Référent(s) sécurité Rôle et tâches. Sécurité collective / en club. Organisation d une épreuve cycliste

SOMMAIRE. Référent(s) sécurité Rôle et tâches. Sécurité collective / en club. Organisation d une épreuve cycliste 22 mars 2014 SOMMAIRE Référent(s) sécurité Rôle et tâches Sécurité individuelle Sécurité collective / en club Organisation d une épreuve cycliste Le dispositif de secours et de protection (DSP) Référent(e)

Plus en détail

FICHE 1 LA CONNAISSANCE DU VEHICULE

FICHE 1 LA CONNAISSANCE DU VEHICULE FICHE 1 LA CONNAISSANCE DU VEHICULE I LA SECURITE ACTIVE / PASSIVE ET LES AIDES A LA CONDUITE 1 Définitions * Sécurité active : ensemble des éléments liés au véhicule ainsi qu'aux gens et à l'environnement

Plus en détail

OBTENIR LE PERMIS DE CONDUIRE LES ÉTAPES POUR UNE RÉUSSITE

OBTENIR LE PERMIS DE CONDUIRE LES ÉTAPES POUR UNE RÉUSSITE OBTENIR LE PERMIS DE CONDUIRE LES ÉTAPES POUR UNE RÉUSSITE - L ÉPREUVE THÉORIQUE GÉNÉRALE (E.T.G.) - L ÉPREUVE PRATIQUE DU PERMIS DE CONDUIRE - LES 4 ÉTAPES DU LIVRET D APPRENTISSAGE - LES OBJECTIFS -

Plus en détail

VERIFICATIONS COURANTES DE SECURITE

VERIFICATIONS COURANTES DE SECURITE CSTR VERIFICATIONS COURANTES DE SECURITE Exploitation piste Vérifications intérieures.. Contrôle de l immobilisation Je fais Je dis Je contrôle que: Le levier de vitesse soit au point mort Le frein de

Plus en détail

Lundi 14 janvier 2013 A 11h30

Lundi 14 janvier 2013 A 11h30 Lundi 14 janvier 2013 A 11h30 A la préfecture dans le bureau de Mme la secrétaire générale Un nouveau permis européen le 19 janvier 2013 L Union européenne impose (3 e directive du 20 décembre 2006) aux

Plus en détail

En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr www.permisdeconduire.gouv.fr

En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr www.permisdeconduire.gouv.fr Délégation à la sécurité et à la circulation routières RCS PARIS B 562 111 732 JANVIER 2010 DEP200919 En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr www.permisdeconduire.gouv.fr Délégation à la sécurité

Plus en détail

Correction détaillée ASSR2. Session 2011

Correction détaillée ASSR2. Session 2011 détaillée ASSR2 Epreuve principale Session 2011 Question 1 Piétons Rollers Dépasser un piéton C est bien sur le trottoir que le roller, qui est considéré comme un piéton, doit circuler. Mais, plus rapide

Plus en détail

22. - PRIORITÉ TRAIN TRAM AUTOBUS

22. - PRIORITÉ TRAIN TRAM AUTOBUS 22. - PRIORITÉ TRAIN TRAM AUTOBUS TRAIN 1. Généralités. Un train circule sur des voies ferrées ou rails. Sa distance d arrêt est très longue et il lui est impossible de dévier sa trajectoire. C est pourquoi

Plus en détail

www.fnti-formation-taxi.com

www.fnti-formation-taxi.com NOTE : /20 PRÉFECTURE D'INDRE-ET-LOIRE EXAMEN DE CAPACITÉ PROFESSIONNELLE DE CONDUCTEUR DE TAXI SESSION 2015 UV1 Épreuve de : REGLEMENTATION GENERALE RELATIVE AUX TAXIS & TRANSPORTS PARTICULIERS DE PERSONNES

Plus en détail

Code de la route : 14 idées reçues

Code de la route : 14 idées reçues Code de la route : 14 idées reçues Etes-vous sûr de tout connaître du Code de la route? Savez-vous exactement quels sont vos devoirs? Etes-vous sûr qu il ne s agit pas d idées reçues? Découvrez les réponses

Plus en détail

CODE DE LA ROUTE ET SECURITE ROUTIERE : Epreuve Théorique Générale (ETG) Réf de l action : ECF T010 indice 03 Version 1 de l IFPECF/SPS PACA

CODE DE LA ROUTE ET SECURITE ROUTIERE : Epreuve Théorique Générale (ETG) Réf de l action : ECF T010 indice 03 Version 1 de l IFPECF/SPS PACA CODE DE LA ROUTE ET SECURITE ROUTIERE : Epreuve Théorique Générale (ETG) Réf de l action : ECF T010 indice 03 Version 1 de l IFPECF/SPS PACA Permettre aux candidats des différentes catégories de permis

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES TRANSPORTS, DE L ÉQUIPEMENT, DU TOURISME ET DE LA MER Arrêté du 4 mai 2006 relatif à la circulation des véhicules et matériels agricoles ou forestiers

Plus en détail

PRÉFACE. Anuman Interactive, 2007

PRÉFACE. Anuman Interactive, 2007 Auteur : Jean-Luc Millard Supervision éditoriale : Dominique Val Maquette et mise en page : Pauline Bonnet Charte graphique : Charles Ferraris Suivi de fabrication : Maryse Pontet Coordination projet Code

Plus en détail

L ASSR. Le BSR. Les accidents de la route

L ASSR. Le BSR. Les accidents de la route L ASSR L'ASSR de premier niveau est obligatoire pour pouvoir conduire un cyclomoteur. Pour conduire un cyclomoteur, il faut en effet avoir quatorze ans et posséder le brevet de sécurité routière (BSR).

Plus en détail

ASSR 2. http://www.eduscol.education.fr/cid45642/l-education-securite-routiere-college.html

ASSR 2. http://www.eduscol.education.fr/cid45642/l-education-securite-routiere-college.html Eduscol.fr pour s'entraîner ASSR 2 http://www.eduscol.education.fr/cid45642/l-education-securite-routiere-college.html http://applications.eduscol.education.fr/d0125/assr2_2006_principale.htm 1) L'ASSR

Plus en détail

Édition : Direction des communications Société de l assurance automobile du Québec Novembre 2013 Mise à jour - mars 2014

Édition : Direction des communications Société de l assurance automobile du Québec Novembre 2013 Mise à jour - mars 2014 Édition : Direction des communications Société de l assurance automobile du Québec Novembre 2013 Mise à jour - mars 2014 Ce guide sur le Règlement concernant la visibilité et la circulation des machines

Plus en détail

Re: REMORQUE ET HOMOLOGATION

Re: REMORQUE ET HOMOLOGATION Re: REMORQUE ET HOMOLOGATION Le permis de conduire et la carte grise Depuis le 1er mars 1999, pour les permis B délivrés après cette date, tracter une caravane ou une remorque de plus de 750 kg requiert

Plus en détail

LE RÈGLEMENT SUR LES POINTS D INAPTITUDE EN MATIÈRE DE PERMIS DE CONDUIRE

LE RÈGLEMENT SUR LES POINTS D INAPTITUDE EN MATIÈRE DE PERMIS DE CONDUIRE CE QUE VOUS DEVRIEZ SAVOIR VOTRE COMPORTEMENT AU VOLANT COMPTE, MAINTENANT PLUS QUE JAMAIS ***LE SAVIEZ-VOUS*** Les «points d inaptitudes» sont des points déduits de votre permis. L accumulation de points

Plus en détail

Note /9 INTERDICTION DANGER OBLIGATION INDICATION

Note /9 INTERDICTION DANGER OBLIGATION INDICATION La signalisation /20 /9 les feux tricolores > Mettre une croix dans les cases correspondantes Répondre aux deux consignes A / Accès interdit aux cyclistes... B / Débouché de cyclistes venant de gauche

Plus en détail

LES SIGNAUX RELATIFS À LA PRIORITÉ

LES SIGNAUX RELATIFS À LA PRIORITÉ 19. - LA PRIORITÉ LES SIGNAUX RELATIFS À LA PRIORITÉ VOIE PRIORITAIRE 1. Voie prioritaire. Ce panneau jaune indique que vous circulez sur une voie prioritaire, vous avez donc priorité dans les carrefours

Plus en détail

> Mettre une croix dans les cases correspondantes Répondre aux deux consignes

> Mettre une croix dans les cases correspondantes Répondre aux deux consignes La signalisation /20 > Mettre une croix dans les cases correspondantes Répondre aux deux consignes A / Accès interdit aux cyclistes... B / Débouché de cyclistes venant de gauche ou de droite... C / Piste

Plus en détail

QUELQUES REGLES DE CIRCULATION FRANÇAISES!

QUELQUES REGLES DE CIRCULATION FRANÇAISES! QUELQUES REGLES DE CIRCULATION FRANÇAISES! Courtoisie et «french touch»! Selon une circulaire française de 1983, «il importe que, vis-à-vis des conducteurs étrangers, le personnel de gendarmerie ait le

Plus en détail

Communication sur le nouveau permis de conduire. Prêts à publier

Communication sur le nouveau permis de conduire. Prêts à publier Communication sur le nouveau permis de conduire Prêts à publier Fiche n 1 Un nouveau permis européen le 19 janvier 2013 L Union européenne impose (3 e directive du 20 décembre 2006) aux États-membres une

Plus en détail

La pédagogie routière sans limite!

La pédagogie routière sans limite! La pédagogie routière sans limite! ROAD STAR Réalisme, Interactivité... Le logiciel pédagogique ROAD STAR ouvre une nouvelle ère et révolutionne la formation au risque routier. Associé à un poste de conduite

Plus en détail

Transports INSTRUCTION TECHNIQUE VEHICULES LOURDS E 1/16 SR / V / P04 ECLAIRAGE, SIGNALISATION 19/07/12 SOMMAIRE

Transports INSTRUCTION TECHNIQUE VEHICULES LOURDS E 1/16 SR / V / P04 ECLAIRAGE, SIGNALISATION 19/07/12 SOMMAIRE Transports INSTRUCTION TECHNIQUE VEHICULES LOURDS E 1/16 SOMMAIRE 1. OBJET ET DOMAINE D APPLICATION... 1 2. DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE... 1 3. DÉFINITIONS ET TERMINOLOGIE... 2 4. UTILISATION DU PHRASIER...

Plus en détail

100 questions sur le livre de code

100 questions sur le livre de code 100 questions sur le livre de code 1)quel poids maximum de matériel peut transporter un véhicule conduisible avec un permis B(3,5 tonnes) 2)citer 3 catégories de conducteurs soumis à une visite médicale

Plus en détail

- 47 - TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi

- 47 - TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi - 47 - TABLEAU COMPARATIF Proposition de loi tendant à assurer une plus grande équité dans notre politique de sécurité routière, notamment en matière de retrait des points du permis de conduire Article

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR Arrêté du 10 janvier 2013 modifiant l arrêté du 20 avril 2012 fixant les conditions d établissement, de délivrance et de validité

Plus en détail

Amendes forfaitaire de 2000 DA à 2500 DA

Amendes forfaitaire de 2000 DA à 2500 DA Tableau récapitulatif du régime de sanctions aux infractions du code de la route introduites par la loi 01-14, modifiée et complétée par l ordonnance n 09-03 du 19 août 2009 Contraventions 1er degré Amendes

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Arrêté du 2 mai 2011 relatif aux modalités de mise en œuvre de la formation

Plus en détail

SE DÉPLACER EN TOUTE SÉCURITÉ, LE PLUS LONGTEMPS POSSIBLE

SE DÉPLACER EN TOUTE SÉCURITÉ, LE PLUS LONGTEMPS POSSIBLE SE DÉPLACER EN TOUTE SÉCURITÉ, LE PLUS LONGTEMPS POSSIBLE C est quoi ce panneau? La journée Sécurité Routière de Philippe 8:30 Encore tous ces médicaments! /// CONDUITE ET MÉDICAMENTS /// Sur plus de 9000

Plus en détail

La Préfecture de la région Guadeloupe communique

La Préfecture de la région Guadeloupe communique PRÉFET DE LA REGION GUADELOUPE Cabinet du préfet Basse-Terre le 21 janvier 2013 Bureau de la presse et de la communication interministérielle La Préfecture de la région Guadeloupe communique L Union européenne

Plus en détail

Un nouveau permis européen le 19 janvier 2013

Un nouveau permis européen le 19 janvier 2013 Un nouveau permis européen le 19 janvier 2013 L Union européenne impose (3 e directive du 20 décembre 2006) aux États-membres une harmonisation des 130 modèles de permis de conduire existants à partir

Plus en détail

COMMISSION SCOLAIRE DE L ESTUAIRE RM-P-2008-05-20 POLITIQUE SUR L'UTILISATION DES VÉHICULES AUTOMOBILES

COMMISSION SCOLAIRE DE L ESTUAIRE RM-P-2008-05-20 POLITIQUE SUR L'UTILISATION DES VÉHICULES AUTOMOBILES 1. Objet La présente politique précise les conditions nécessaires à la conduite sécuritaire des véhicules automobiles que possède ou loue la Commission scolaire de l Estuaire afin d'assurer la sécurité

Plus en détail

À vous de rouler à vélo BIXI!

À vous de rouler à vélo BIXI! À vous de rouler à vélo BIXI! 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 Phare avant* Panier (capacité de 8 kg) Bande élastique Levier de frein* Poignée tournante de changement de vitesse* Clochette*

Plus en détail

- SESSION 2015 - Mercredi 8 avril 2015. Epreuve écrite :

- SESSION 2015 - Mercredi 8 avril 2015. Epreuve écrite : CONCOURS SUR EPREUVES PROFESSIONNELLES EN VUE DE LA PROMOTION DES INSPECTEURS DU PERMIS DE CONDUIRE ET DE LA SECURITE ROUTIERE DE 3 ème CLASSE EN 2 ème CLASSE - SESSION 2015 - Mercredi 8 avril 2015 Epreuve

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE 1/ LA VILLE DE MONTRÉAL EST FAVORABLE AUX MESURES SUIVANTES : COMMENTAIRES ET POSITIONNEMENT DE LA VILLE DE MONTRÉAL

FICHE TECHNIQUE 1/ LA VILLE DE MONTRÉAL EST FAVORABLE AUX MESURES SUIVANTES : COMMENTAIRES ET POSITIONNEMENT DE LA VILLE DE MONTRÉAL FICHE TECHNIQUE POSITION DE LA VILLE DE MONTRÉAL DANS LE CADRE DE LA MODERNISATION DU CODE DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE AFIN D AMÉLIORER LA SÉCURITÉ DES CYCLISTES 21 septembre 2015 1/ LA VILLE DE MONTRÉAL EST

Plus en détail

1. INTRODUCTION. Les chantiers routiers, quelle que soit leur ampleur, doivent faire l'objet d'une signalisation temporaire.

1. INTRODUCTION. Les chantiers routiers, quelle que soit leur ampleur, doivent faire l'objet d'une signalisation temporaire. 1. INTRODUCTION Cette fiche ne donne qu'un aperçu de la mise en place d'une bonne signalisation temporaire de chantiers. Cela ne peut en aucun cas remplacer une véritable formation qui est indispensable

Plus en détail

Toute intervention sur route présente des risques contre lesquels il est indispensable de se protéger.

Toute intervention sur route présente des risques contre lesquels il est indispensable de se protéger. GUIDE INTER- SERVICES 2012 MÉTHODOLOGIE DE PROTECTION LORS D INTERVENTION SUR ROUTES Toute intervention sur route présente des risques contre lesquels il est indispensable de se protéger. Ce document est

Plus en détail

Vu le décret n 79/341 du 03 septembre 1979 portant réglementation de circulation routière, et ses texte modificatifs subséquents ;

Vu le décret n 79/341 du 03 septembre 1979 portant réglementation de circulation routière, et ses texte modificatifs subséquents ; REPUBLIQUE DU CAMEROUN PAIX-TRAVAIL-PATRIE DECISION N 00469/D/MINT/DTT/ SDRC DU 01 SEP 2000 CONTENUE DU PROGRAMME, COMPOSITION DES EPREUVES ET MODALITES DE DELIBERATION DE L EXAMEN DU PERMIS DE CONDUIRE

Plus en détail

Votre partenaire SECURITE ROUTIERE

Votre partenaire SECURITE ROUTIERE PRINCIPAL COMPORTEMENT EN CONDUITE CONDUITE EN AGGLOMERATION CONDUITE EN RASE CAMPAGNE CONDUITE SUR AUTOROUTE CONDUITE AVEC UNE VISIBILITE REDUITE CONDUITE EN MONTAGNE ET TUNNEL CONDUITE EN SITUATION D

Plus en détail

INTERROGATION ORALE PERMIS B VERIFICATIONS INTERIEURES DU VEHICULE SEAT IBIZA

INTERROGATION ORALE PERMIS B VERIFICATIONS INTERIEURES DU VEHICULE SEAT IBIZA INTERROGATION ORALE PERMIS B VERIFICATIONS INTERIEURES DU VEHICULE SEAT IBIZA Vérifications intérieures du véhicule 01/67. Effectuez un appel lumineux. Mettez le contact. Utilisez la commande de gauche

Plus en détail

Remarque : le permis de conduire A3 n est valable qu en Belgique.

Remarque : le permis de conduire A3 n est valable qu en Belgique. Tout véhicule équipé d'un moteur et pouvant être propulsé par sa propre force est un VEHICULE MOTORISE et doit par conséquent, s il circule sur la voie publique, être couvert par une assurance de responsabilité

Plus en détail

Le permis à points. Comment fonctionne le permis à points? R. Comment restituer votre capital de points? R BIZART

Le permis à points. Comment fonctionne le permis à points? R. Comment restituer votre capital de points? R BIZART 10 Le permis à points Comment fonctionne le permis à points? R Comment restituer votre capital de points? R Février 01 BIZART Le permis à points Comment fonctionne le permis à points? Le permis à points

Plus en détail

Propositions de Vélo Québec pour réhabiliter le Code de la sécurité routière en faveur de la mobilité durable. [Version condensée]

Propositions de Vélo Québec pour réhabiliter le Code de la sécurité routière en faveur de la mobilité durable. [Version condensée] Propositions de Vélo Québec pour réhabiliter le Code de la sécurité routière en faveur de la mobilité durable [Version condensée] 14 août 2014 NOTRE VISION : UNE CIRCULATION SÉCURITAIRE POUR TOUS Depuis

Plus en détail

Décisions de l'autorité pour les permis de conduire

Décisions de l'autorité pour les permis de conduire Décisions de l'autorité pour les permis de conduire 4 Restrictions et données complémentaires 41 Données complémentaires harmonisées 1 Codes Texte de la décision de l autorité CONDUCTEUR (raisons médicales)

Plus en détail

POURQUOI VOUS PRIVER DE L EXPERTISE CITROËN? RÉVISION

POURQUOI VOUS PRIVER DE L EXPERTISE CITROËN? RÉVISION POURQUOI VOUS PRIVER DE L EXPERTISE CITROËN? GUIDE RÉVISION LA RÉVISION EST UNE ÉTAPE NÉCESSAIRE À L ENTRETIEN DE VOTRE VÉHICULE Les opérations d entretien et de révisions sont essentielles au bon fonctionnement

Plus en détail

CONDUCTEURS. de véhicules lourds. Connaissez-vous vos OBLIGATIONS?

CONDUCTEURS. de véhicules lourds. Connaissez-vous vos OBLIGATIONS? CONDUCTEURS de véhicules lourds Connaissez-vous vos OBLIGATIONS? 01 Lisez bien ce qui suit si >vous prenez la route avec: Un véhicule routier dont la masse nette est de plus de 3 000 kg : >> un autobus;

Plus en détail

PLATE-FORME ELEVATRICE MOBILE DE PERSONNES

PLATE-FORME ELEVATRICE MOBILE DE PERSONNES FORMATION PLATE-FORME ELEVATRICE MOBILE DE PERSONNES CACES R386 Yvan MULATTIERI Les Plates-formes Elévatrices Mobiles de Personnes 1 Introduction 2 Les principaux risques 3 Les PEMP en sécurité Sommaire

Plus en détail

Succession de virages dont le premier est à droite.

Succession de virages dont le premier est à droite. Indique la longueur de la section comprise entre le signal et le début du passage dangereux ou de la zone où s applique la réglementation, ou du point qui fait l objet de l indication. Indique la longueur

Plus en détail

B.E.P.E.C.A.S.E.R. EPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES. 7 Septembre 2005

B.E.P.E.C.A.S.E.R. EPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES. 7 Septembre 2005 MINISTERE CHARGÉ DES TRANSPORTS B.E.P.E.C.A.S.E.R. EPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 7 Septembre 2005 Question n 1 Les panneaux d entrée et de sortie d agglomération définissent les limites à l intérieur

Plus en détail

LIVRET. La prévention des risques routiers professionnels pour les dirigeants des PME-TPE

LIVRET. La prévention des risques routiers professionnels pour les dirigeants des PME-TPE LIVRET La prévention des risques routiers professionnels pour les dirigeants des PME-TPE Club Entreprises Sécurité routière du Rhône Mail : contact@clubesr69.fr www.clubesr69.com FICHE 1 ASPECTS HUMAINS

Plus en détail

Question C051. Je peux circuler à :

Question C051. Je peux circuler à : CONDUITE new 16/03/09 11:10 Page 51 Question C051 Je peux circuler à : A - 40 km/h B - 50 km/h C - 60 km/h B. Le panneau indique que la vitesse est limitée à 50 km/h. C'est une vitesse maximale, qu'il

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LA CIRCULATION ET LE STATIONNEMENT

RÈGLEMENT SUR LA CIRCULATION ET LE STATIONNEMENT VU, notamment, les articles 62, 66, 67 et 79 à 81 de la Loi sur les compétences municipales (L.R.Q., chapitre C-47.1); VU les articles 295 et 626 du Code de la sécurité routière (L.R.Q., chapitre C-24.2);

Plus en détail

PROCEDURE D UTILISATION QUOTIDIENNE DES VEHICULES

PROCEDURE D UTILISATION QUOTIDIENNE DES VEHICULES SOMMAIRE : 1. Objet 2. Objectifs 3. Domaine d application 4. Documents associés 5. Textes de référence 6. Destinataires 7. Préambule 8. A la prise du véhicule 9. Au retour du véhicule 10. Cas particuliers

Plus en détail

LE PERMIS DE CONDUIRE

LE PERMIS DE CONDUIRE Fiche 19 LE PERMIS DE CONDUIRE I les différentes catégories de permis de conduire A :moto, puissance limitée à 75,6 kw soit 100 ch A1 : motocyclettes légères jusqu'à 125 cm2 inférieur ou égal à 25 kw B

Plus en détail

Conditions d accès à la conduite des cyclomoteurs et des quadricycles légers avant et après le 19 janvier 2013

Conditions d accès à la conduite des cyclomoteurs et des quadricycles légers avant et après le 19 janvier 2013 Conditions d accès à la conduite des cyclomoteurs et des quadricycles légers avant et après le 19 janvier 2013 Type de véhicule Cyclomoteur : 2 roues, vitesse maxi 45 km/h, cylindrée 50 cm3 (moteur essence)

Plus en détail

Le dépistage des conducteurs à risque

Le dépistage des conducteurs à risque Le dépistage des conducteurs à risque 14 mai 2009 Présenté par Lyne Tardif, ergothérapeute Au service des personnes ayant une déficience physique Objectifs de la formation Connaître les critères pour déterminer

Plus en détail

Le transport scolaire, responsabilité partagée

Le transport scolaire, responsabilité partagée Le transport scolaire, une responsabilité partagée Par les citoyens Avec plus de 10 000 véhicules, près de 563 000 élèves transportés et un million de kilomètres parcourus chaque jour, le transport scolaire

Plus en détail

Le stage de récupération de points se déroule sur 2 journées consécutives de 7H30 chacune.

Le stage de récupération de points se déroule sur 2 journées consécutives de 7H30 chacune. Déroulement du stage Durée Le stage de récupération de points se déroule sur 2 journées consécutives de 7H30 chacune. Le respect des horaires est impératif. En cas de non-respect des horaires, le stagiaire

Plus en détail

INDEX. ABRÉVIATIONS... x VADE-MECUM VÉHICULES RÈGLEMENTS

INDEX. ABRÉVIATIONS... x VADE-MECUM VÉHICULES RÈGLEMENTS INDEX ABRÉVIATIONS... x VADE-MECUM VÉHICULES Piéton... 1 Engin de déplacement... 3 Cycle (à deux roues)... 5 Cyclomoteur classe A (à deux roues)... 9 Cyclomoteur classe B (à deux roues)...13 Motocyclette...18

Plus en détail

Pour être reçu, vous ne devez pas commettre d erreur éliminatoire (non-respect d un signal prescrivant l arrêt ) et obtenir au moins 20 points.

Pour être reçu, vous ne devez pas commettre d erreur éliminatoire (non-respect d un signal prescrivant l arrêt ) et obtenir au moins 20 points. PASSER SON PERMIS L ÂGE DU PERMIS Il faut avoir 18 ans minimum pour pouvoir obtenir le permis de conduire B. Mais vous pouvez commencer la formation avant d être majeur, et même passer la partie théorique

Plus en détail

ATTENDU QU UN avis de motion d'adoption du présent règlement a été donné à une séance antérieure de ce conseil tenue le 6 février 2012;

ATTENDU QU UN avis de motion d'adoption du présent règlement a été donné à une séance antérieure de ce conseil tenue le 6 février 2012; CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE PIOPOLIS RÈGLEMENT N 2012-06 RÈGLEMENT N 2012-06 RELATIF AU STATIONNEMENT ATTENDU QU UN avis de motion d'adoption du présent règlement a été donné à une séance

Plus en détail

Fiche 16 LES MOTARDS VUS PAR LES AUTRES

Fiche 16 LES MOTARDS VUS PAR LES AUTRES Fiche 16 LES MOTARDS VUS PAR LES AUTRES L image de motards o Parfois mal vus par population (imprudents) o Accélération violentes o Faufile entre voitures o Circule sur trottoirs, bande arrêt d urgence

Plus en détail

De nouveaux signaux en 2014

De nouveaux signaux en 2014 Au sommaire De nouveaux signaux en 2014 La signification de certains signaux a évolué depuis 2012 Des changements dans le code de la route depuis 2012 Des changements dans les modalités d obtention du

Plus en détail

Le risque routier. 1. Quelques données chiffrées : des progrès mais qui ne placent la France que dans la moyenne européenne

Le risque routier. 1. Quelques données chiffrées : des progrès mais qui ne placent la France que dans la moyenne européenne Le risque routier 1. Quelques données chiffrées : des progrès mais qui ne placent la France que dans la moyenne européenne Sécurité routière : les jeunes et les femmes? Pierre GUENEBAUT 1 Et pour le travail?

Plus en détail

Les points. d inaptitude PERMIS DE CONDUIRE

Les points. d inaptitude PERMIS DE CONDUIRE Les points d inaptitude PERMIS DE CONDUIRE points En vue d améliorer la sécurité routière au Québec, la Société de l assurance automobile du Québec (SAAQ) applique depuis 17 un système de points d inaptitude.

Plus en détail

PREFECTURE DE LA SARTHE EXAMEN PROFESSIONNEL DE CONDUCTEUR DE TAXI ----- SESSION 2013. Jeudi 10 OCTOBRE 2013

PREFECTURE DE LA SARTHE EXAMEN PROFESSIONNEL DE CONDUCTEUR DE TAXI ----- SESSION 2013. Jeudi 10 OCTOBRE 2013 PREFECTURE DE LA SARTHE EXAMEN PROFESSIONNEL DE CONDUCTEUR DE TAXI ----- SESSION 2013 Jeudi 10 OCTOBRE 2013 CORRIGE EPREUVE DE SECURITE ROUTIERE UNITE DE VALEUR 1 N du CANDIDAT : Note : Notation sur 20

Plus en détail

Panneaux d obligation

Panneaux d obligation Deuxième tirage 2005 La signalisation Panneaux d obligation Les panneaux qui imposent une obligation interdisent d autres comportements : l obligation d emprunter une direction implique l interdiction

Plus en détail

SOMMAIRE 01. LES CHIFFRES 02. TYPES DE PASSAGES À NIVEAU 03. L ACCIDENTOLOGIE 04. PLAN D ACTION 05. LES RÈGLES DE FRANCHISSEMENTS

SOMMAIRE 01. LES CHIFFRES 02. TYPES DE PASSAGES À NIVEAU 03. L ACCIDENTOLOGIE 04. PLAN D ACTION 05. LES RÈGLES DE FRANCHISSEMENTS TITRE DE LA PRÉSENTATION SUR 2 LIGNES MAX SOUS-TITRE SUR DEUX LIGNES MAIS PAS PLUS SÉCURITÉ ROUTIÈRE AUX PASSAGES À NIVEAU 1 30 décembre 2015 SOMMAIRE 01. LES CHIFFRES 02. TYPES DE PASSAGES À NIVEAU 03.

Plus en détail

Catégories du permis de conduire et conditions d accès avant et après le 19 janvier 2013 BSR. 14 ans pour le cyclomoteur

Catégories du permis de conduire et conditions d accès avant et après le 19 janvier 2013 BSR. 14 ans pour le cyclomoteur Catégories du permis de conduire et conditions d accès avant et après le 19 janvier 2013 Type de véhicule Cyclomoteur : 2 roues, vitesse maxi 45 km/h, cylindrée 50 cm3 (moteur essence) ou puissance 4 kw

Plus en détail

Facilitez vos démarches,

Facilitez vos démarches, Facilitez vos démarches, renseignez-vous avant de vous déplacer CIRCULER EN TOUTE SÉCURITÉ Conducteurs de deux-roues motorisés Pour obtenir une information ou connaître l adresse du point d accueil le

Plus en détail

8 F 10. Règlement intérieur. I. Hygiène et sécurité 8-101 G

8 F 10. Règlement intérieur. I. Hygiène et sécurité 8-101 G (1) L établissement d un règlement intérieur est obligatoire dans les entreprises ou établissements où sont employés habituellement au moins 20 salariés. Règlement intérieur Voir commentaire -1 Le règlement

Plus en détail

Exposition «Agriculture et sécurité routière : partageons la route»

Exposition «Agriculture et sécurité routière : partageons la route» Exposition «Agriculture et sécurité routière : partageons la route» Partageons la route La route est un espace emprunté par différent type de véhicules, avec des besoins, des dimensions, des vitesses et

Plus en détail

DDTM 50 - Coordination sécurité routière

DDTM 50 - Coordination sécurité routière DDTM 50 - Coordination sécurité routière DDTM 50 - Coordination sécurité routière En France en 2012 : Accidentalité des motocyclistes ------------------- Les victimes Sur 843 personnes qui ont perdu la

Plus en détail

Dans la collection des guides prévention GMF retrouvez aussi :

Dans la collection des guides prévention GMF retrouvez aussi : 11:37 Page 1 Dans la collection des guides prévention GMF retrouvez aussi : Dangers de la route, Dangers à moto, Mieux vivre en toute sérénité, Dangers de la vie courante, Dangers de la montagne, Dangers

Plus en détail

SECURITE ROUTIERE CONFERENCE DE PRESSE CONJOINTE ETAT /GOUVERNEMENT - JEUDI 23 DECEMBRE 2010 -

SECURITE ROUTIERE CONFERENCE DE PRESSE CONJOINTE ETAT /GOUVERNEMENT - JEUDI 23 DECEMBRE 2010 - SECURITE ROUTIERE CONFERENCE DE PRESSE CONJOINTE ETAT /GOUVERNEMENT - JEUDI 23 DECEMBRE 2010 - DOSSIER DE PRESSE Les actions de la Nouvelle-Calédonie pour lutter contre l insécurité routière La lutte contre

Plus en détail

LES SIGNAUX LUMINEUX DE CIRCULATION

LES SIGNAUX LUMINEUX DE CIRCULATION 18. - LA PRIORITÉ LES SIGNAUX LUMINEUX DE CIRCULATION LES SIGNAUX LUMINEUX CIRCLAIRES DU SYSTÈME TRICOLORE 1. Le feu rouge Si le feu est rouge, vous devez vous arrêter devant la ligne d'arrêt de couleur

Plus en détail

Les stupéfiants sont, en droit français, des substances vénéneuses dont l usage, la détention, la culture, l importation et la cession sont interdits

Les stupéfiants sont, en droit français, des substances vénéneuses dont l usage, la détention, la culture, l importation et la cession sont interdits Les stupéfiants sont, en droit français, des substances vénéneuses dont l usage, la détention, la culture, l importation et la cession sont interdits ou réglementés. On désigne par ce terme toutes les

Plus en détail

TWENTY AUTO ECOLE. 95, Boulevard Poniatowski 75012 PARIS Tél. : 01 43 45 04 81 - Fax : 01.43.45.00.19

TWENTY AUTO ECOLE. 95, Boulevard Poniatowski 75012 PARIS Tél. : 01 43 45 04 81 - Fax : 01.43.45.00.19 +++ TWENTY AUTO ECOLE S O M M A I R E 2 - Les pièces à fournir pour l inscription 3 - Les tarifs unitaires 4 - Les forfaits B 5 - Le forfait AAC 6 - Les horaires de cours, code et conduite 7 - Les conditions

Plus en détail

Poids lourds en 2007

Poids lourds en 2007 Poids lourds en 2007 Avertissements : Toutes les données contenues dans ce document concernent uniquement la métropole. A compter du 1 er janvier 2005, le «tué» est la personne décédée dans les trente

Plus en détail

FEDERATION INTERNATIONALE DE L'AUTOMOBILE

FEDERATION INTERNATIONALE DE L'AUTOMOBILE FEDERATION INTERNATIONALE DE L'AUTOMOBILE COMMISSION DE LA SECURITE COMMISSION DES CIRCUITS SEMINAIRE DES DIRECTEURS D'EPREUVE DES SERIES INTERNATIONALES 16 FEVRIER 2009 BRIEFING DES PILOTES Un guide pour

Plus en détail

En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr www.permisdeconduire.gouv.fr

En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr www.permisdeconduire.gouv.fr En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr www.permisdeconduire.gouv.fr Délégation à la sécurité et à la circulation routières Place des Degrés Tour Pascal B 92055 LA Défense Cedex Délégation à la sécurité

Plus en détail