PARTENAIRES. le journal de l ÉCOLE DE CHIENS GUIDES D AVEUGLES DE LYON ET DU CENTRE-EST ÉDITORIAL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PARTENAIRES. le journal de l ÉCOLE DE CHIENS GUIDES D AVEUGLES DE LYON ET DU CENTRE-EST ÉDITORIAL"

Transcription

1 PARTENAIRES le journal de l ÉCOLE DE CHIENS GUIDES D AVEUGLES DE LYON ET DU CENTRE-EST affiliée à la Fédération Française des Associations de Chiens guides d aveugles éditorial humour remerciements témoignages (Pouchky, Ufo) C est le député Charles de La Verpillière qui nous fit l honneur de couper le traditionnel ruban tricolore en prépages 1-2 page 2 page 3 page 4 témoignage (Canelle) page 5 Notre solide équipe technique et des administrateurs sont heureux de vous présenter notre nouveau chenil. ÉDITORIAL la journée «JPO» témoignage (Éden en tutelle) témoignage (remise d Éden) pages 6-7 page 7 page 8 Et notre journée «Portes Ouvertes»... Notre traditionnelle journée «Portes Ouvertes» a encore connu un vif succès cette année. Malgré un temps maussade, les premiers visiteurs se sont présentés très tôt pour assister à l événement principal de cette journée. L inauguration de nos nouveaux locaux mettait en effet le point d orgue à 10 mois de travaux qui ont perturbé le travail quotidien de notre équipe technique et changé les habitudes de nos élèves chiens guides. Tous attendaient avec impatience d intégrer ces nouveaux lieux de travail. témoignage (Dymo) agenda actualités canines parrainages offrez un chien guide au revoir page 9 page 10 pages 11 à 13 page 14 page 15 page 16 1

2 ÉDITORIAL (suite) sence des élus locaux voisins de notre école. C est avec une certaine fierté que nous avons pu leur faire découvrir toutes les facettes de notre activité, malheureusement encore méconnue de certains, nous prouvant ainsi le bien fondé de cette journée de communication. Conduite par le personnel technique, la visite des nouveaux locaux qui s ensuivit permit aux nombreuses personnes présentes de découvrir toutes les améliorations apportées à ce bâtiment que nous avions inauguré 19 ans auparavant. L assistance importante pour cette visite nous fit malheureusement prendre un retard important. Le temps qui jusqu alors avait été clément fit place à la pluie qui nous obligea à différer momentanément la traditionnelle présentation des nouveaux équipages. C est alors que, comme nous l avions voulu depuis la création de cet événement, un repas convivial regroupa 310 personnes affamées qu il fut difficile de contenter dans les délais programmés. Nous prîmes là encore du retard. Il nous faudra certainement revenir sur cette option car nous avons été victimes de son succès. Ce n est que dans l après-midi que cette présentation a pu être organisée à la grande satisfaction de tous les maitres de chiens guides qui nous avaient fait l honneur d être présents. Chacun a pu faire part avec enthousiasme de l expérience de sa nouvelle vie avec son chien guide. Chaque témoignage a été un encouragement pour les nouveaux postulants pour être familles d accueil, nombreux à profiter de cette journée pour se renseigner. Comme à l habitude, les démonstrations organisées par les éducateurs suscitèrent le même engouement. Beaucoup de candidats purent tester sous bandeau les services du chien guide. Malheureusement le temps manqua pour donner satisfaction à tous. Comme à l habitude tous les éducateurs dans leurs différents ateliers répondirent aux nombreuses questions des visiteurs avides de connaissance sur le chien guide. Comme à l habitude.comme à l habitude. Mais doit-on continuer dans cette habitude? Il semble, compte tenu aussi des multiples événements proposés dans notre région, que les participants à cette journée soient toujours les mêmes d une année sur l autre...et face à l engagement financier et l importante charge de travail que nécessite l organisation de cette journée, nous nous demandons si nous devons la pérenniser sous cette forme. La question reste ouverte. Nous comptons sur vous pour nous donner votre opinion et nous vous en remercions. Daniel MANIN HUMOUR Il nous arrive, au cours de nos déplacements, de faire des rencontres surprenantes. L autre jour, j attendais à un arrêt du tram, le T2, quand un curieux personnage arrive en courant vers nous, s agenouille devant mon chien et lui dit : «toi, tu es vraiment un dieu!» Aussitôt dit, il se lève et repart en courant, nous laissant là, interloqués. Et un ami à qui je racontais cette anecdote de s exclamer : «il aurait pu au moins faire une offrande!» Virgile JOUVENET Président : Composition du bureau Docteur D. MANIN 1 er Vice-Président : Mr J.C. BRENOT, Maître de chien guide 2 e Vice-Président : Mr D. HANNEZO 3 e Vice-Président : Mr J.P. PÉRÈS Secrétaire : Secrétaire Adjointe : Trésorier : Directeur Général : Mr J. DEFER Mme N. BASTIEN Mr M. LANIER Mr D. GRASSET Ce journal est réalisé par l École de Chiens Guides d Aveugles de Lyon et du Centre-Est Directeur de publication: Dr D. MANIN - Comité de Rédaction: Eva HERRSCHER - Jean DEFER - Dessins de Jean DEFER 2

3 REMERCIEMENTS LA COURSE DES HÉROS Dimanche 10 Juin 2012, notre école, représentée par Godot et Nadine BASTIEN, Funky et Didier GRASSET, Dipsy et Virgile JOUVENET, a participé à la «Course Des Héros» organisée par ALVARUM. Leurs efforts ont été encouragés par Falco et Constant GRAS- SET, Exquis et Caroline PERRIER, Fujy et Sandrine BARDON, Déesse et Aline DESHUSSES, Pierre et Basile BASTIEN, pendant que Gold, madame VANPA- RYS et André HOREJSI tenaient le stand de l école. photographie de Marie LE CONSEIL MUNICIPAL DES JEUNES Honneur aux jeunes gens du Conseil Municipal des Jeunes de OULLINS qui, pendant deux ans, n ont pas ménagé leurs efforts pour participer au financement d un chien guide. Notre école leur en est très reconnaissante. LA CORRIDA D ARMANDE Nous adressons toute notre reconnaissance à cette association qui nous a beaucoup aidé dans le financement de Elton, chien guide de madame LABARTINO de Chambéry. AU SALON DE L AGRICULTURE Comme chaque année, l école participe, par sa présence, avec d autres écoles, au salon de l agriculture, porte de Versailles, à Paris. Reconnaissez-vous nos deux délégués? Jean Defer Administrateurs de l école Charles ADAM, Nadine BASTIEN, Jean-Claude BRENOT, Jacques BOUIS, Joseph CABOT, Max CHARVET, Pascal COUVEZ, Jean DEFER, Aline DESHUSSES, Denis HANNEZO, Virgile JOUVENET, Marcel LANIER, Jean-Paul PÉRÈS. 3

4 TÉMOIGNAGES Une belle histoire d amour Fin mars 2001, j'accueillais Pouchky, jeune Labrador sable, après 26 mois d'attente. Quelle joie! Il a fallu le temps de s'apprivoiser mutuellement, et pendant des années, nous avons marché, marché, et même très vite, car c'était son tempérament et le mien aussi. Une vraie complicité s'est établie entre nous, il m'a accompagnée partout, dans tous mes déplacements: par exemple lors de séjours de retraite en silence à Besançon, de journées bibliques à Lausanne, ou de rencontres des amis, à travers la France, en Poitou, dans le Haut-Beaujolais, à Nyons dans la Drôme ou aux Orres dans les Hautes-Alpes. Sa gentillesse et son comportement faisaient l'admiration de tous ceux qui l'approchaient. Il n'a pas manqué de caresses! Que de souvenirs! Il a été un compagnon plein d'attention, devinant facilement ce que je voulais faire. Avec Pouchky, j'ai été comblée. Son regard impressionnant, me fixait dans les yeux pour me faire comprendre son attachement et il venait se blottir contre moi lorsqu'il sentait chez moi une souffrance, quelle qu'en soit la raison. Au moment d'une hospitalisation pour un tassement de vertèbres, Martial est venu me rendre visite et a pris en charge Pouchky, avant de le confier à Valérie, à Chambéry, qui était alors en attente d'un chien guide et qui l'a merveilleusement accueilli pendant cinq mois. Inutile de dire notre joie, elle était réciproque, lorsque nous nous sommes retrouvés. Dix ans et demi de vie commune! Comme moi, il a vieilli et le 16 janvier 2012, je n'avais plus de solution, sinon le faire endormir. Je n'ai pas encore assumé son absence et lorsque je prends ma canne blanche pour sortir, il y a toujours une larme. Je me sens plus handicapée que lorsque j'avais mon Pouchky. Voilà ce que je voulais vous dire pour me soulager et pour vous exprimer ma reconnaissance : m'avoir donné un Pouchky si bien éduqué et tellement agréable à vivre. Denise BESSON Opération pizzas et C ie Noël NABAFFA est un homme heureux, naturellement optimiste. Passionné de cheval, il est toujours occupé dans sa propriété tenue avec soin par sa femme Nella. S il a souvent des projets dans la tête, il suit le développement de son village en participant aux séances du conseil municipal que Ufo anime parfois par quelques ronflements. Dernièrement, en juin, Noël a organisé une opération pizzas et tartes diverses au profit de notre école et, aidé de plusieurs bénévoles, il a rallumé le four à bois communal. Quand les vieilles pierres de Challex se réchauffent de cette manière, c est l assurance que les cœurs aussi se réchauffent. Bien sûr, ce fut une occasion très belle et très festive de parler de notre école à travers l expérience de Noël et de voir le degré de complicité entre Ufo et son maître, à un point tel que Ufo devine ses intentions. C est vrai que c est toujours un bonheur de voir une telle réussite et c est autrement plus fort que tous les mots que l on peut employer. Merci à Noël, Nella et tous leurs amis pour leur enthousiasme et leur action. Jean DEFER 4 Vous aussi, qui avez oeuvré pour l école, méritez d avoir votre témoignage dans notre modeste journal. Il suffit de nous en faire part par tout moyen à votre convenance, en joignant une photo (au moins).

5 TÉMOIGNAGE CaNELLE AU RALLYE du MONT-BLANC Voici trois ans que l équipe de Monsieur Manin avec Romain pour éducateur, Danielle et Sylvain Caunes pour famille d accueil, me confiait à Canelle pour une merveilleuse expérience. Pas une seule personne de l école ne m avait informé que le paquet-cadeau Canelle cachait également, au-delà de l autonomie retrouvée, de la liberté et d une complicité fusionnelle, un bonus inestimable qui est le bonheur au quotidien Cet extraordinaire cheminement est très régulièrement jalonné de rencontres touchantes, troublantes ou cocasses. Surviennent également des évènements vecteurs de joie et de forte émotion. Émouvante fut cette rencontre faite lors du dernier rallye auto du Mont-Blanc (6-8 septembre 2012) où j ai été invité, accompagné par Evelyne mon épouse, par Pierre Lafay et Jean-Michel Véret, pilote et copilote de rallye sur mégane. D une première rencontre au rallye de Charbonnières est née une relation d amitié qui s est traduite par quatre journées passées en leur compagnie, celle de leur équipe technique, sans oublier le chaleureux accueil de Caroline, l épouse de Pierre et leur petite Lylyrose! Lors des essais, Jean-Michel m a offert sa place de copilote et Pierre m a fait éprouver toutes les sensations procurées par son bolide sur les routes sinueuses du Col des Moises Quelle ne fut pas ma surprise lorsque, après un repas en agréable compagnie avec tous les sponsors, un hélicoptère nous attendait pour nous déposer au col de Joux-Plane pour assister au passage de tous ces bolides. Nous avons été très heureux lorsque lors des deux dernières spéciales, ce valeureux équipage a fait des chronos exceptionnels, ce qui leur a permis de prendre la première place dans leur catégorie. Ils ont, tout au long de cette année, soutenu l école des chiens guides de Lyon en sensibilisant et informant un maximum de personnes. Canelle, toujours à l aise, performante et séductrice, a démontré toutes les capacités qu un chien guide peut avoir pour apporter de l autonomie à son maitre dans tous les environnements. Ils ont la gentillesse de venir à la journée «portes ouvertes» du 30 septembre pour présenter leur voiture. De tout cœur, merci à eux pour leur motivation, leur sensibilité et leur générosité. Joël SOUVY photographies de Karine Bourgain et Évelyne Souvy 5

6 JOURNÉE «PORTES OUVERTES» Beaucoup de monde, malgré un temps maussade, est venu passer la journée sur notre «territoire», pour retrouver les amis dispersés dans notre région et profiter des différentes animations proposées. Pour se restaurer sous un grand chapiteau, en attendant qu une fine pluie cesse, il a été prévu un menu alléchant, comme de bien s accorde.. J espère qu il en tombera un morceau. L évènement majeur a été l inauguration de notre nouveau chenil, suivie de la visite des locaux. Messieurs Charles de la Verpillière, député de l Ain, Pierre Goubet, conseiller général, Etienne SERRAT, maire de Misérieux, Jean Pierre Martin, vice-président de la Chambre de Commerce de Villefranche et madame Simone André, présidente du Forum International des Associations, nous ont fait l honneur de leur présence. Ça va m en faire, des caresses. 6

7 Pierre Lafay présente sa Mégane, qui a gagné bien des rallyes, devant un public vivement intéressé. La démonstration de guidage a toujours un grand succès. Romain veille à la manipulation d objets par une personne en vision difficile lors de l atelier de sensibilisation à la malvoyance. Au jeu des chaises musicales, les chiens sont les plus sérieux. TÉMOIGNAGE ÉDEN EN FAMILLE D ACCUEIL En 2009, notre fille Nathalie, alors au collège de Chaponost, avait pour professeur de Mathématiques Mme Gagneux. Mr et Mme Gagneux sont famille d accueil et ont eu pour chiens, Dune, Étoile puis Gomette. Il arrivait que pendant ses cours Mme Gagneux parle à ses élèves de ses chiens adoptifs et de sa vie avec eux. C est pour elle et son mari une véritable passion. Notre fille, à son tour, en parlait souvent à la maison avec comme objectif, bien sûr, qu on s occupe d un chien nous aussi. Si au début l idée était très vite évacuée, ensuite, à force d en parler, nous avons commencé à envisager la vie avec un chien à la maison. Nous avons alors pris contact avec l association pour postuler à être famille d accueil. Gaelle nous a expliqué les avantages, les inconvénients, quel serait notre rôle et celui de l association dans l éducation du chien. Je pense que l enthousiasme, la motivation et l amour de son métier (et des chiens) qu elle a su nous transmettre au téléphone a achevé de nous décider à tenter cette aventure. L association nous a paru sérieuse, très impliquée dans leurs projets, très disponible pour les familles d accueil, faisant tout pour que le réseau éducateurs, chiens, familles de tutelle et de WE, fonctionne parfaitement. C est ainsi rassurés que de fil en aiguille nous reprimes contact avec Gaelle qui nous a donné rendez-vous à Misérieux pour mieux nous connaître et mesurer notre motivation car bien entendu, devenir famille d accueil, c est la chance d accueillir des futurs chiens guides mais c est aussi une responsabilité et cela comporte quelques contraintes. C est au cours d une réunion familiale que nous avons, avec les enfants, dressé la liste de nos motivations. La réunion a également permis d expliquer aux enfants les contraintes imposées aux familles d accueil. Je crois pouvoir dire que le courant est passé puisque deux mois plus tard nous avons accueilli Éden à notre domicile à Chaponost. Éden allait alors sur ses trois mois. C était à une semaine des vacances de Février

8 Éden est une chienne Labrador noire qui malgré un caractère légèrement «électron libre» nous a posé peu de difficultés dans l éducation. Question sociabilité, on a toujours eu l impression qu elle était née avec. Au fil des mois, elle passait avec brio les examens. Il est vrai que les premiers temps, nous avions presque espéré qu elle les rate. Comment pourrait-elle être bien ailleurs! Puis peu à peu, notre univers s est élargi. Nous avons lu des témoignages de familles d accueil dans le journal de l école et puis nous avons rencontré des personnes malvoyantes aux AG, échangé avec elles sur leur vie avec leurs chiens. Comment, en les voyant et les écoutant, pouvions-nous imaginer que notre chien serait malheureux. Ensuite est venu le temps où Éden allait chaque semaine à l école (l internat comme nous avait expliqué Gaelle). La première semaine a été un peu dure : plus personne pour nous faire la fête le matin. Côté ménage, par contre, cela a été un bonheur. Cécile, son éducatrice, était contente d elle. Éden était ravi de retourner à l école le lundi, comme quoi on ne lui manquait pas tant que cela! Les semaines suivantes, l absence s est moins fait ressentir. Nous étions enfin prêts à la lâcher!! Nous sommes très contents de connaître sa nouvelle famille et de la savoir en Haute-Savoie en pleine nature et en pleine forme, à remplir sa mission de chien guide. A aucun moment nous n avons regretté notre décision, bien au contraire. Éden n était pas encore partie chez sa nouvelle maîtresse que nous avions déjà accueilli à notre domicile notre deuxième chien, Gyver, actuellement en éducation avec Cécile II. Nous sommes heureux de faire partie de cette association. Les éducateurs, on ne le dira pas assez, ont toujours été très accueillants, très disponibles, très professionnels et sans jugement malgré les erreurs que nous avons pu faire. Nous avons maintenant un nouvel objectif : arriveronsnous à faire aussi bien avec Gyver! Famille COERWINKEL TÉMOIGNAGE la remise d Éden C est avec beaucoup d émotion mais avec une joie très vive que je partage ce soir l évènement qu est la remise de mon premier chien guide. Le stage, qui s est déroulé durant ces cinq jours, s est déroulé sous le signe de l excellence, tant sur le plan météorologique que sur le plan de l accueil ou de l enseignement. J ai eu la confirmation cette semaine qu un pas supplémentaire était franchi dans l accès à mon autonomie. A présent, c est une longue et belle aventure qui débute avec Éden, et c est aussi un challenge que nous avons à réussir. Et comme toute aventure, elle a sa part d inconnues avec les inquiétudes qui lui sont rattachées, et c est peut-être le cas dans les situations imprévues que je devrais maintenant régler seule. Et il me faudra me remémorer souvent deux messages essentiels transmis par les éducateurs : -le premier : le rodage d un équipage nécessite plusieurs mois, -le second : le nouveau tandem que nous venons de former avec Éden ne pourra rouler en parfait équilibre que si je tiens le guidon à pleines mains. Alors, ce soir, je crois pouvoir vous annoncer une bonne nouvelle : durant la semaine, une complicité est née entre Éden et moi, et cette complicité ne demande qu à se développer, c est une question de temps et d entraînement. Notre président, Daniel MANIN, remet, au nom de l école, Éden à madame Agnès FAURE. Et maintenant, permettez-moi de vous formuler quelques remerciements. D abord à l école de chiens guides de Misérieux, avec son président, le docteur Daniel Manin, tous les membres du conseil d administration, le directeur monsieur Grasset et l ensemble du personnel. Avec vous, le quotidien des déficients visuels dispose de beaucoup plus de sécurité et de confort. Merci également à l équipe technique et tout spécialement à Martial, Cécile, Romain et Manon, pour leur enseignement de qualité, leur écoute et leur patience. Bien sûr, j adresse vivement mes remerciements à la famille Javazzo et Panisset, famille de tutelle d Éden, et à la famille Gagneux, sa famille de week-end, qui avez accueilli Éden en lui offrant affection et bons soins, et qui, maintenant, devez vous en séparer. Merci à mon mari, ma famille, mes amis ; par votre présence ce soir, vous nous témoignez de votre soutien et de votre compréhension. Et puis à tous ceux qui sont présents ici et que je n ai pas encore nommés et qui avez connu Éden de près ou de loin, merci d être venus lui faire un petit coucou de départ. Quant à moi, pour fêter la venue d Éden en territoire savoyard, je vous invite à partager un petit bout d Annecy avec ces roseaux du lac et autres délices chocolatés que vous pourrez déguster. 8 Agnès FAURE

9 TÉMOIGNAGE DES NOUVELLES DE DYMO Hello, moi, c est DYMO. Je suis une labgold, c està-dire que ma maman est labrador et mon papa golden, ou l inverse. Je viens d avoir 4 ans et j exerce la profession de chien guide d aveugle depuis maintenant 2 ans. J ai passé mon diplôme à l école de «Lyon et du Centre-Est» avec Stéphane et, depuis, je fais équipe avec Gilbert. Lui, il est kiné, mais il ne voit pas plus loin que le bout de son nez, alors c est moi qui lui évite de se «manger» des obstacles lorsqu il sort de chez nous. A la maison, il y a aussi Rusti. C est un fauve de Bretagne de 5 ans et c est mon super pote. Quatre fois par semaine, on se lève à 6h30 pour aller au travail pour ne pas rater le train de 7h37 qui nous emmène à Lyon. Ensuite, il nous faut faire 15 mn de bus et 5 mn à pied pour atteindre le centre de soins pour adultes polyhandicapés où travaille mon binôme et où nous passerons la journée. Je mange donc vers 7h, juste après mon maître, pendant que celui-ci se prépare. Ensuite, c est la promenade hygiènique d un quart d heure sur un sentier derrière chez nous. Puis, à 7h30, Ghyslaine, l épouse de Gilbert, nous descend à la gare de Sain Bel qui se trouve à 2 km du village. Souvent le train est déjà au quai, mais quand il n est pas encore là, on me lâche sur la pelouse devant la gare pour que je me dégourdisse un peu les pattes, sous le contrôle d autres voyageurs. Nous mettons 50 mn pour atteindre la gare de Lyon «Gorge de loup». Dans le train, je suis connue comme le «loup blanc» et je ne passe pas inaperçue. Je me fais flatter par des gens venant s asseoir près de moi, tandis que Gilbert ne perd pas une occasion d expliquer comment je suis devenue chien guide. Il est 8h20 : nous voilà arrivés à Lyon, mais notre périple n est pas terminé. Je me fais remettre mon harnais afin de guider mon maître jusqu à l arrêt de bus qui se trouve à 200 m. Gilbert est très confiant en moi car je connais parfaitement le parcours, étant donné que je l ai déjà fait des centaines de fois. Je pense que je pourrais même le faire les yeux fermés, mais je préfère ne pas prendre de risque car Gilbert compte sur moi, ou alors pourquoi pas le 1 er avril prochain... Parfois, sur le chemin, j entends des gens s exclamer «oh qu il est beau!» Dans ces moments-là, comme nous ne savons pas s ils parlent de moi ou de mon maître, nous devenons fiers tous les deux. Nous prenons l escalator, l arrêt du bus est juste en face, il ne nous reste plus qu à patienter une dizaine de minutes car nous partirons à 8h30.Il y a beaucoup de monde dans ce bus et il n est pas toujours facile de trouver une place. Des passagers nous ont déjà dit que le bus était interdit au chien, alors la réponse de Gilbert est souvent la même : «vous ne voyez pas que c est un chien guide, il a un harnais. Votre vue ne s arrange pas, vous allez, vous aussi, finir derrière un chien...» De la descente du bus jusqu au centre, il ne faut que 5 mn car il n y a qu une seule rue à traverser. Arrivés sur le lieu de travail, nous croisons beaucoup de fauteuils roulants élèctriques, ce qui me stresse un peu, car Gilbert ne les entend pas et moi je me suis déjà fait rouler sur une patte. Je m installe au premier étage, douilletement sur une couverture, à côté de ma gamelle d eau. Je reste ainsi durant 3 heures, mais j ai un oeil sur mon patron car du balcon d où je suis, je vois la salle de soins où il exerce. Le directeur du centre, personne très gentille, avait bien dit que je n étais pas autorisée à rentrer dans la salle de rééducation, pourtant c est bien lui qui a déboulé un après-midi pour me faire rentrer, alors qu il pleuvait dehors et que Gilbert, pris par son travail, ne s en n était pas aperçu. Ainsi, on m a trouvé un petit coin d où je ne gêne personne. De toute façon, malgré mes 33 kg, je sais me faire toute petite, et je ne perturbe personne vu que je dors toute la journée. Il n y a peut-être que la dame qui fait le ménage qui ne m apprécie pas trop, sous prétexte que je perds quelques poils. Ce à quoi Gilbert, qui n a jamais sa langue dans sa poche, répond : «excusez ma chienne, elle n a pas eu le temps de passer chez l estéticienne faire son épilation». A midi, on va faire une promenade, dans les prés environnants. Une petite demi-heure à jouer avec le boss, ça ne fait pas de mal. A 12h30, j emmène Gilbert au self et j en profite pour me faire câliner par les collègues de travail, mais malheureusement ceux-ci ont tous été briffés pour ne pas me donner de nourriture. A 13h, je retourne sur ma terrasse jusqu à 16h. Je vois beaucoup de monde au cours de la journée, il y a même de jeunes adultes qui viennent dans la salle de soins juste pour me voir et demander de mes nouvelles. A 16h, Gilbert a fini sa journée de travail et c est moi qui prends la relève, car c est le retour à la maison de la même manière que le matin. Le train du retour est à 16h40 et nous arrivons au terminus vers 17h30. Enfin, la remontée au village se fait par le car de 18h. Nous sommes à la maison vers 18h30, mais avant de rentrer, nous allons passer du temps près de chez nous où je joue et me détends après une bonne journée de travail. Finalement, j aime bien faire mon job de guide : je me repose dans le train, je vois du monde de mon balcon, et je peux aller me dégourdir les pattes entre midi et deux, et surtout, je suis toute la journée avec Gilbert qui, je pense, m aime beaucoup ḊYMO et Gilbert MARC 9

10 AGENDA : Démonstration à l école Aimé Césaire à LYON (3 ) Intervention au C.H.U.-EST de LYON (69), ainsi que le 27 juin ; présence de l équipe de Jeannette Grondin au Comice agricole à VOUVRAY (01) ; démonstration à l école des Minimes à LYON (5) Intervention d Abdel MAHIOUS à l école maternelle du Grand Cèdre à LA MULATIÈRE (69) Intervention au lycée Thomas Édison à ÉCHIROLLES (38) Inauguration de la signalétique botanique pour déficients visuels à MASSIEUX (01) et participation à la fête de la pêche à PONT-de-VAUX (01) Démonstration à l école Jules Ferry à OULLINS (69) Démonstration au gymnase de SAINTE-FOY-les-LYON (69) à la demande de la mairie Intervention à l occasion de la Fête du Chien à LA PASSE DE L EIDER (01) et présence à la course des Héros à LYON Gerland (69) Démonstration à l entreprise BAE-Animation au Domaine de PONT-de-PANY (vers Dijon) (21) ; intervention d Abdel MAHIOUS à l école maternelle du Grand Cèdre à LA MULATIÈRE (69) ainsi que le 26 juin Intervention à l AVH de LYON (69) Intervention de l équipe de Bourg à l Hôtel-Dieu de BOURG-en-BRESSE (01) Démonstration auprès de personnes âgées à SAINTE-FOY-L ARGENTIÈRE (69) Participation à la fête de quartier des Avignonnais à SAINT-CLAUDE (39) Présence de notre école à la corrida d Armande de CHANAZ (73) et remise d un chèque le 14 sept Participation de Jeannette GRONDIN à l intronisation de la reine de la vache à SAINT-CERGUES (Suisse) Présence au Forum des Associations à MACON (71) Présence au Forum des Associations à RUY MONCEAU (38) et présence de Mme Denise JULIEN à la fête de MEYTHET (74) Intervention à la société SES-TETE à la Part-Dieu à LYON (69) Présence de l école au magasin Médor et Compagnie à TIGNIEU-JAMEYZIEU (38) Démonstration de Gilbert MARC au Forum des Associations à FLEURIEU-sur-L ARBRESLE (69) du 22 au Animations (pour la semaine du chien guide) par des équipes de notre école et de nos antennes (Saint-Claude, Saint-Étienne, Bourg-en-Bresse, Annecy, Chalon-sur-Saône) dans plusieurs villes de notre région Journée PORTES OUVERTES de l école à MISÉRIEUX (01) Intervention à la MDPH à LYON (69) Participation à la journée mondiale de la vue avec les Lions-Clubs de LYON (69) Présence aux journées Portes Ouvertes de l APRIDEV à Lyon (2 ) et intervention de l équipe de Bourg à la FNATH à BOURG-en-BRESSE (01) Participation au Forum des Associations à ANNECY (74) Visite de l école de Misérieux et visite du centre hospitalier de Belleville (le 16) à CIBEINS (01) Intervention à l AVH de LONS-le-SAUNIER (39) Démonstration à l école primaire Makarenko à VAULX-en-VELIN (69) Présence à la 2 e journée du Handicap à LORIOL (26) Intervention à VILLEFRANCHE (69) à la demande des Rotary-Clubs Démonstration au lycée Saint-André à SURY-le-COMTAL (42) Démonstration à l école primaire Courcelles à VAULX-en-VELIN (69) Vente de calendriers par Denise JULIEN au CARREFOUR d ANNECY (74) Participation au loto de SAINT-CLAUDE organisé par Jeannette GRONDIN à la salle des fêtes (39) du 03 au Vente de lumignons à AUCHAN CALUIRE (69) avec les Lions-Club-Part-Dieu Présence de Jeannette GRONDIN au marché de Noël du Crédo à BELLEGARDE (39) 19 et Tenue d un stand au marché de Noël, place Carnot, LYON (2 ) Cette liste présente aux lecteurs les manifestations actuellement connues pour lesquelles nous sommes sollicités. Nous ne pouvons y participer que dans la mesure où des familles de tutelle (et les déficients visuels aussi viennent nous aider par leur présence car nous ne sommes pas assez nombreux maintenant pour les assumer toutes. Aussi, nous vous demandons avec insistance de bien vouloir vous adresser à André HOREJSI* pour lui indiquer la(les) manifestation(s) qui vous conviendrai(en)t parmi celles qui sont en italique dans la liste (ou d autres à venir). Il suffit de venir avec le petit chien (muni de son gilet d élève) pour 2 ou 3 heures de présence avec nous. Ne seraitce qu une fois par an, cela nous aiderait beaucoup et concrétiserait très bien un engagement pour notre cause. PAR AVANCE, MERCI DE NOUS SOUTENIR. * au siège social de Lyon (voir dernière page)

11 ACTUALITÉS CANINES de l ÉCOLE LES CHIOTS ET JEUNES CHIENS EN TUTELLE Abréviations utilisées : L : Labrador LxG : Labrador croisé Golden BA : Berger allemand B : Barbet -HAÏTI, LxG noir du CESECAH, née le , est en tutelle chez Mme Jeanine DUCROUX de GLEIZÉ (69) -HEAVEN, L sable du CESECAH, née le , est en tutelle chez Mme ROLLAND à LES CHÈRES (69) -HERMES, L noir du CESECAH, né le , est en tutelle chez Mr et Mme AVELLANEDA de FRANCHELEINS (01) -HOBBIES, LxG noir du CESECAH, né le , est en tutelle chez Mme COUDERQ et Mlle TESTON à VILLEURBANNE (69) -HOLLIE, L noire du CESECAH, née le , est en tutelle chez Mme DUTRÈVE de BULLY (69) -HOOFY, L noir du CESECAH né le , est en tutelle chez Mr et Mme POMMET de ARS-sur-FORMANS (01) -HOPSTI, L marron du CESECAH né le , est en tutelle chez Mr Nicolas BONNET de LYON (69) -HAPPY, L sable du CESECAH née le , est en tutelle chez Mr et Mme Michel VINCENT à LA MULATIÈRE (69) -HK, L noir du CESECAH né le , est en tutelle chez Mr Gilbert MARC de SAINT-PIERRE LA PALUD (63) -HADOOK, LxG noir du CESECAH né le , est en tutelle chez Mr et Mme François CAZORLA à ANSE (69) -HADES, L sable noir du CESECAH né le , est en tutelle chez Mr Éric PIGNARD de LYON (1 ) -HOMER, L noir du CESECAH né le , est en tutelle chez Mme Chantal LABE à ÉCULLY (69) -HUNTER, L noir du CESECAH né le , est en tutelle chez Mr et Mme Nenad ZORIC à LYON (4 ) -HONEY, L sable du CESECAH née le , en tutelle chez Mr et Mme LEGROS à SAINT-DIDIER-de-FORMANS (01) -HERAM, BA des Crets de Charmont (OINGT, 69) né le , est en tutelle chez Mr et Mme BOUIS à GLEIZÉ (69) -HISIS, L sable du CESECAH née le , est en tutelle chez Mr Christian FEUILLET de MOIRE (69). RÉFORMES ET RÉORIENTATIONS -GORDON, L sable né le , pour dysplasie des coudes, est dans la famille CHARVET de MESSIMY (69) -GHOST, L noir né le , pour comportement, est dans la famille THIVOLLE de VERNAISON (69) -FÉLINE 2, LxG sable née le , pour dysplasie des hanches, est dans la famille CLOUVET de SULIGNAT (01) -FAX, L sable né le , pour potomanie, est dans la famille DE VERMONT du PERRÉON (69) -FRESCO, LxG noir né le , pour comportement. Il restera dans sa famille d accueil -GOMETTE, L noire née le , pour dysplasie des hanches. Il restera dans sa famille d accueil -GRIZZLI et GRIBOUILLE, L noirs nés le , pour problèmes cardiaques. Gribouille va dans la famille FABIO-CHALOYARD de PLAINOISEAU (39) -GUSS, L noir né le , a de l arthrose au niveau des coudes. Son cas est en suspens. 11

12 ACTUALITÉS CANINES de l ÉCOLE (suite) LES CHIENS EN ÉDUCATION Dis! Il paraît que les locaux sont flambant neufs. Tant mieux! On pourra apprendre avec plus d entrain. -FREEDOM, L sable née le , du CESECAH, est en tutelle chez Mr et Mme GODARD d ESTRABLIN (38) -FINESS, L noir né le , du CESECAH, en tutelle chez Mr et Mme PILLON de LYON (5 ) -FUJI, LxG né le , du CESECAH, en tutelle dans la famille BAERDEMAEKER de LISSIEU (69) -FANTA, L sable née le , du CESECAH, en tutelle chez Mr et Mme NOLLY-BROSSARD de MIONS (69) -FYGO, L noir né le , du CESECAH, en tutelle dans la famille BODENEZ d ÉCULLY (69) -FALCO, L sable né le , du CESECAH, en tutelle dans la famille DESHUSSES de LYON (4 ) -FOEHN, LxG sable né le , du CESECAH, en tutelle dans la famille PRÉVEL de JASSANS-RIOTTIER (01) -FÉROÉ, L noir né le , du CESECAH, en tutelle chez Mle Marylise LEFEBVRE de MARCY-l ÉTOILE (69) -FAIKA, BA noir et feu née le , acquise chez Mme Nadine BOURDON, éleveur à TREPT (38), en tutelle chez Mr et Mme DOBRENETZ à QUINCIÉ-en-BEAUJOLAIS (69) -FOLY, L sable née le , du CESECAH, en tutelle dans la famille ROLLAND et SPAY de LYON (3 ) -FUNDO, L noir né le , du CESECAH, en tutelle dans la famille SKLENARD de POMMIERS (69) -FIONA, L sable née le , du CESECAH, en tutelle dans la famille CAUNES à CHAPONNAY (69). LES CHIENS EN PRÉÉDUCATION 12 -GUIZMO, L sable né le , du CESECAH, en tutelle chez Mme Odile BARBIER de JASSANS RIOTTIER (01) -GAMINE 2, L noire née le , du CESECAH, en tutelle chez Mme Marie-Laure ROLLET à JULLIE (69) -GINKO, L noir née le , du CESECAH, en tutelle chez Mlle Maelyse LEFEBVRE de MARCY-L ÉTOILE (69) -GAZOU, L sable né le , du CESECAH, en tutelle chez Mr et Mme Jean-Claude RODET de VILLEUR- BANNE (69) -GUYANE, L sable née le , du CESECAH, en tutelle chez Mr et Mme Hervé QUENTIN de CHENAS (69) -GIPSY, L sable née le , du CESECAH, en tutelle chez Mme Louise MARGUIN de LYON (3 ) -GUESS, L sable née le , acquise à «la Passe de l Eider» chez Mme Anne-Marie Le Roueil de CHATILLON-la-PALUD (01), est en tutelle chez Mme Séverine MORNIAN de FRANS (01) -GYVER, L noir né le , acquis aussi à «la Passe de l Eider», est en tutelle chez Mr et Mme Johannes COERWINKEL de CHAPONOST (69) -GAIA, L noire née le , du CESECAH, est en tutelle chez Mr et Mme DALAIRY de VILLEFRANCHE/ SAONE (69) -GATSBY, B noir né le , acquis chez Mme Élaine FICHTER de BAGÉ-LE-CHATEL (01), est en tutelle chez Mr et Mme Philippe COGNET de LYON (3 ) -GHANDI, L sable né le , du CESECAH, en tutelle dans la famille HUMBERT de SAINT-CYR-au-MONT- D OR (69).

13 ACTUALITÉS CANINES de l ÉCOLE (fin) LES CHIENS REMIS À DES DÉFICIENTS VISUELS Voir page 14. RETRAITES FAIKA et FUNDO seront remis courant octobre. Nous en parlerons dans le prochain numéro. Les enfants du centre de loisirs du Parmelan ont écrit, il y a un an, ce joli poème que nous nous faisons un plasir de publier. Mon voisin a un chien, Qui le guide sur les chemins, Quand le jour c est la nuit, Il éclaire mieux sa vie, Son chien est très malin, Il peut chercher le pain, L emmener se promener, Parce qu il est bien dressé. C est un Labrador, Il est précieux comme de l or, Le jour et la nuit, Il veille sur lui. C est un chien dévoué A son maître préféré, Il est venu aujourd hui Nous parler de lui. Ce chien est très malin, Aussi un peu coquin, Fidèle à son maître, C est sa raison d être. C est un Labrador, Il est précieux comme de l or, Le jour et la nuit, Il veille sur lui. La retraite, ce n est pas si mal que ça! -RÉGLISSE, L sable remise en septembre 2002 à Mme Dominique LIGONNET de LYON (3 ) va passer des jours heureux chez Mr Corin RICHARDIER de LYON (3 ) -SPIROU, LxG sable remis fin février 2003 à Mr Michel LANNUZEL de GENAS (69) vivra chez Aline CUILLERAT et Jean-Paul CICÉRON à Montmerle-sur-Saône (01). DÉCÈS -NÉMO, L noir remis en octobre 1999 à Mr Philippe CÉSA de MONSTÉROUX-MILIEU (38) -OLAK, L noir remis en décembre 2000 à Mme Claude VIRET de LA BOISSE (01) -CHOCO, BA noir et feu remis en janvier 2009 à Mr Jean DUTHEIL de BRON (69), de la maladie de Crone -SHAïLO, L sable remis en novembre 2003 à Mr Bruno TAVEL de VILLEURBANNE (69), d une tumeur de la rate -CALI, L sable remise en septembre 2009 à Mme Nathalie RIPOLL Y CUEVAS de FEURS (42) a été victime d un empoisonnement -HAWAI, LxG noire née le , de leptospirose -GIMBA, L noire née le , atteinte d une grave épilepsie -NESLI, L noire remise en novembre 1999 à Mme Virginie MAHEUX de VILLEURBANNE (69). Infos Après avoir mis au monde une jolie petite Énora, Cécile PANISSET a repris ses fonctions parmi nous. Lauriane ROYER entre en formation d éducateur canin (pour chiens guides) en septembre. Antoine CLAIRO et Hélène PATOUREAUX poursuivent leur formation et sont à mi-temps. 13

14 PARRAINAGES Nous vous rappelons que les chiens guides sont remis gratuitement aux aveugles. AIDEZ-NOUS A LEUR CHANGER LA VIE en parrainant ou en faisant parrainer un de ces chiens ou un chien en formation : Mme Agnès FAURE de GROISY (74) avec ÉDEN depuis le Mlle Frédérique CALIXTE de VÉNISSIEUX (69) avec FLAMBY depuis le Mlle Chrystelle DUDUC de ROANNE (42) avec ENJY depuis le Mme Laura MAGGIORE d ANNECY (74) avec FLASH depuis le Mr Christophe CERRI de LYON (4 ) avec FAROUK depuis le Mme Angélique CAPRIAUW de LYON (8 ) avec FUNKY depuis le Mme Angélique PLANTIER de LYON (4 ) avec FARÉ depuis le Mlle Laurence VANEL de CLERMONT-FERRAND (63) avec FLEUR depuis le Mme Marie-Thérèse SAINTE BEUVE de ALBENS (73) avec FOENIX depuis le Dans notre n précédent, la photo de la remise d ÉKIA à Mme Marylène SCORDILIS a été remplacée par une autre. Nous présentons nos excuses pour cette maladresse. 14 ASSOCIATION RECONNUE DE BIENFAISANCE ET D ASSISTANCE (Arrêté du 23 Septembre 1996) ASSOCIATION AFFILIEE A LA F.F.A.C. RECONNUE D UTILITE PUBLIQUE (Décret du 26 Août 1981)

15 OFFREZ UN CHIEN GUIDE EN HÉRITAGE LEGS, DONATIONS & ASSURANCES-VIE EN FAVEUR DES CHIENS GUIDES D AVEUGLES * Si le chien guide est remis gratuitement, c est parce que Le Mouvement du chien guide d aveugle n agit que grâce à la générosité, grâce aux dons et aux legs qu il reçoit, grâce à vous! D avance, MERCI de nous aider à pérenniser cette œuvre. Retournez le Coupon-Contact ci-dessous. Vous y constaterez notamment que : * Faire un testament est un geste simple et nécessaire. * Si vous n avez pas d héritiers, sans testament, tous vos biens reviennent à l État. * Quel que soit votre testament, vous ne risquez jamais de léser les intérêts de vos proches. Ceuxci sont protégés par la loi. * Quel que soit votre geste en faveur des Chiens Guides d Aveugles, il sera totalement exonéré de droits de succession et de mutation. * Il n y a pas de petit legs. C est le geste qui compte. La plupart des personnes qui font un legs pour notre association sont des gens modestes. * Toutes vos volontés seront scrupuleusement respectées, y compris si votre testament prévoit des «clauses annexes» : prise en charge d un animal de compagnie, exécution de votre succession ou tout autre souhait de votre part. Coupon-contact OUI, je désire en savoir plus pour aider Les Chiens Guides d Aveugles. " Merci de m adresser confidentiellement et sans engagement votre brochure d informations sur les legs, donations et assurances-vie en faveur des Chiens Guides d Aveugles. Mes coordonnées : Nom :... Prénom :... Adresse : Code postal :... Ville :... (Facultatif) Adresse ... À nous retourner à : École de Chiens Guides d Aveugles de Lyon et du Centre-Est Domaine de Cibeins MISÉRIEUX Partenaires n 32 Ce journal vous a intéressé? La cause qui nous anime vous plaît-elle? Vous pouvez nous aider aussi en nous faisant parvenir l adresse de vos 3 meilleurs amis (avec leur accord): Nom :... Prénom :... Adresse : Nom :... Prénom :... Adresse : Nom :... Prénom :... Adresse :

16 ÉCOLE DE CHIENS GUIDES D AVEUGLES DE LYON ET DU CENTRE-EST Domaine de CIBEINS MISÉRIEUX Tél. : Fax : Courriel : Chenil : Tél. : Courriel : Siège social : 14 rue du Général Pleissier LYON Tél. : Courriel : L ÉCOLE DE CHIENS GUIDES D AVEUGLES DE LYON ET DU CENTRE-EST tient à vous mettre en garde contre des démarcheurs à domicile (à la porte ou par téléphone), rémunérés au pourcentage, donc sur vos dons. Ils ne démarchent pas pour nous. Notre École, affiliée à la Fédération Française des Associations de Chiens guides d aveugles, n a jamais mandaté quiconque pour vous démarcher. C est contraire à nos principes. Et vous avez l assurance que l intégralité de vos dons sert notre cause. Au revoir! Notre chenil, maintenant, augmente son activité. 16

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

N 17. Edito du Président. Ecole Méditerranéenne de Chiens Guides d aveugles de Biot

N 17. Edito du Président. Ecole Méditerranéenne de Chiens Guides d aveugles de Biot ECOLE MEDITERRANNEENE DE CHIENS GUIDES D AVEUGLES NOS MANIFESTATIONS NOS REMISES TEMOIGNAGE UNE JOURNEE AVEC NOS EDUCATEURS NOS NOUVELLES STARS JOURNEES D UNE REMISE A DOMICILE PARRAINAGE DE LA MAISON

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

LA BALADE DE LA PETITE BALLE JAUNE

LA BALADE DE LA PETITE BALLE JAUNE LA BALADE DE LA PETITE BALLE JAUNE C est l histoire d une balle jaune en mousse. Coralie Guye et Hubert Chèvre. Avec la participation des élèves. Octobre 2011 Un beau matin d automne......notre classe

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Discours d ouverture du Forum des Associations 2009 Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs les responsables associatifs,

Plus en détail

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES EXERCICIOS AUTOAVALIABLES 1.- Transforme les phrases au passé récent a) Il a changé de travail b) Nous avons pris une décision importante c) Elle a téléphoné à Jean d) J ai envoyé un SMS à ma collègue

Plus en détail

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI Durant 3 semaines j étais { Hiratsuka, près de Yokohama où j allais tous les jours au lycée. Ma famille d accueil se composait du père, de la mère, de ma

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

Indications pédagogiques D2 / 13

Indications pédagogiques D2 / 13 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques D2 / 13 D : Réaliser un message à l écrit Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire Objectif opérationnel Pré-requis 1 Produire un message

Plus en détail

Quelqu un qui t attend

Quelqu un qui t attend Quelqu un qui t attend (Hervé Paul Kent Cokenstock / Hervé Paul Jacques Bastello) Seul au monde Au milieu De la foule Si tu veux Délaissé Incompris Aujourd hui tout te rends malheureux Si tu l dis Pourtant

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation :

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : A. Vie pratique : J ai effectué mon Master 1 de droit public en Erasmus à Copenhague d août 2009 à fin mai 2010. Logement : Accès au logement : J ai pu

Plus en détail

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture Le journal des CE1 et CE2 Vendredi 13 mars 2003 Une nouvelle maîtresse Après les vacances de février (c est à dire depuis le lundi 24 février 2003), nous avons eu une nouvelle maîtresse qui s appelle Aurélie.

Plus en détail

COMMENT NOUS AIDER SANS ADOPTER?

COMMENT NOUS AIDER SANS ADOPTER? COMMENT NOUS AIDER SANS ADOPTER? Vous aimez les animaux, mais pour des raisons qui vous appartiennent vous ne pouvez pas en adopter un. Des gens comme vous, qui réfléchissent et ne s'arrêtent pas au plaisir

Plus en détail

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe de Luc Tartar * extraits * Les sardines (on n est pas des bêtes) - Qu est-ce qu

Plus en détail

Episode 9 Longueur 7 17

Episode 9 Longueur 7 17 Episode 9 Longueur 7 17 Allo, oui? Infirmière : Je suis bien chez mademoiselle Chloé Argens? Oui, c est moi. Infirmière : Ici l hôpital Saint-Louis. Je vous passe monsieur Antoine Vincent. C est lui, monsieur

Plus en détail

Le carnaval des oiseaux

Le carnaval des oiseaux Le carnaval des oiseaux Marie-Jane Pinettes et Jacques Laban Juillet 2001 1 Le carnaval des oiseaux A Camille, Margot et Théo 2 LE CARNAVAL DES OISEAUX Il y a longtemps, mais très, très longtemps, tous

Plus en détail

contes licencieux des provinces de france

contes licencieux des provinces de france Jean Quatorze-Coups Tout près d ici, vivait il y a déjà longtemps une veuve dont le fils était chasse-marée, autrement dit, domestique dans un moulin. Jean c était le nom du jeune homme avait vingt-quatre

Plus en détail

Activités autour du roman

Activités autour du roman Activité pédagogique autour du roman Un chien différent, de Laura Cousineau ISBN 978-2-922976-13-7 ( 2009, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités

Plus en détail

Ecole erber. Dossier de Presse. Le 20 octobre 2011 Inauguration l Ecole Kerber. Une école indépendante, laïque et gratuite

Ecole erber. Dossier de Presse. Le 20 octobre 2011 Inauguration l Ecole Kerber. Une école indépendante, laïque et gratuite Dossier de Presse,,,, Une école indépendante, laïque et gratuite Le 20 octobre 2011 Inauguration l Ecole K Une nouvelle chance pour des enfants de pouvoir apprendre dans les meilleures conditions. Ecole

Plus en détail

Compte rendu : Bourse Explora Sup

Compte rendu : Bourse Explora Sup Compte rendu : Bourse Explora Sup J ai effectué un stage d un mois et demi passionnant au sein de l école de langue anglaise LTC à Brighton. J ai eu par la suite la chance d être embauchée durant un mois

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00.

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé présente des actions passées, ponctuelles, et d une durée délimitée dans le passé. Formation : avoir ou être (au

Plus en détail

AGENDA 21 de Morne-à-l eau

AGENDA 21 de Morne-à-l eau AGENDA 21 de Morne-à-l eau Compte-rendu du COPIL 2 Vendredi 12 juillet 2013 Introduction M. Edmond Marcel : Bonjour mesdames et messieurs, ce comité de pilotage est un comité de préparation du Forum 21

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2014 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text M: Bonjour Yasmine. Ça va? F: Ah bonjour! Oui, ça va bien. Écoute, ce weekend

Plus en détail

Indications pédagogiques C3-15

Indications pédagogiques C3-15 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques C3-15 C : comprendre un message Degré de difficulté 3 Objectif intermédiaire 1 : Analyser un message Objectif opérationnel 5 : Reconnaître les

Plus en détail

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika UN AN EN PROVENCE ČECHOVÁ Veronika Depuis mon enfance, j ai eu un grand rêve. De partir en France et d apprendre la plus belle langue du monde. Grâce à ma professeur de français, Mme Drážďanská, qui m

Plus en détail

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège...

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège... NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège......... SOMMAIRE Avant le stage Le cahier de stage. 2 Conseil au stagiaire. 3 Fiche d identité de l élève

Plus en détail

Les chaises. - Les enfants, elle nous a dit, dans la nuit, une canalisation d'eau a gele et a creve, ce qui

Les chaises. - Les enfants, elle nous a dit, dans la nuit, une canalisation d'eau a gele et a creve, ce qui Les chaises.' Ca a ete terrible, a l'ecole, aujourd'hui! Nous sommes arrives ce matin, comme d'habitude, et quand Ie Bouillon (c'est notre surveillant) a sonne la cloche, nous sommes alles nous mettre

Plus en détail

Truf le chien. Truf est un chien. Truf n est pas un jouet, c est un animal. Et moi, comment vais-je faire pour lui parler?

Truf le chien. Truf est un chien. Truf n est pas un jouet, c est un animal. Et moi, comment vais-je faire pour lui parler? Truf viens Truf le chien Truf est un chien Truf peut être de bonne ou de mauvaise humeur. Truf peut avoir mal, il peut être malade. Truf n a pas de mains : il va prendre les choses avec ses dents ou les

Plus en détail

Rapport de Stage, Mobilité Allemagne

Rapport de Stage, Mobilité Allemagne Ce rapport fait office d une synthèse des événements en Allemagne, durant mon stage linguistique d une durée de 10 semaines. Rapport de Stage, Mobilité Allemagne Haus Morgenstern Yvonick Johannel Onangha

Plus en détail

Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011

Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011 Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011 J ai pas envie d y aller, à la crèche! Déjà, on a changé de ville et de maison, et je n ai plus ma Nounou, et je suis tout perdu.

Plus en détail

Recommandez Sunrise. Un partenaire de confiance.

Recommandez Sunrise. Un partenaire de confiance. Recommandez Sunrise Un partenaire de confiance. Soins de longue durée et soins pour personnes semi-autonomes Soins pour personnes souffrant de l Alzheimer ou éprouvant des troubles de la mémoire Soins

Plus en détail

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie Décembre 2012 Biographie Sylvie Louis Sylvie Louis a toujours ADORÉ les livres, surtout ceux que ses parents lui racontaient, le soir, quand elle était toute petite. Ensuite, apprendre à lire a constitué

Plus en détail

Examen de français Université de Technologie chimique et de Métallurgie TEST DE GRAMMAIRE ET DE LEXIQUE

Examen de français Université de Technologie chimique et de Métallurgie TEST DE GRAMMAIRE ET DE LEXIQUE Examen de français Université de Technologie chimique et de Métallurgie TEST DE GRAMMAIRE ET DE LEXIQUE PARTIE 1 Complétez les pointillés par une des réponses ci-dessus de manière que les phrases obtenues

Plus en détail

bénévole à la paroisse où elle sert la messe, fait des lectures, distribue la communion.

bénévole à la paroisse où elle sert la messe, fait des lectures, distribue la communion. Rencontre Notre secteur AREQ vient de fêter son 25 e anniversaire d existence. En 1986, sous la présidence de Rita Fortin, quarante membres se sont réunis. Deux ans plus tard, Anne-Marie Roy Coulombe était

Plus en détail

Chers parrains, chers amis, chère famille

Chers parrains, chers amis, chère famille Jeudi 1 er Janvier 2015, Jet New s n 2 Chers parrains, chers amis, chère famille Tout d abord je crois qu il est important que je vous souhaite pleins de belles choses pour cette année 2015!! «Vivez, si

Plus en détail

NOUVEAU TEST DE PLACEMENT. Niveau A1

NOUVEAU TEST DE PLACEMENT. Niveau A1 NOUVEAU TEST DE PLACEMENT Compréhension écrite et structure de la langue Pour chaque question, choisissez la bonne réponse parmi les lettres A, B, C et D. Ne répondez pas au hasard ; passez à la question

Plus en détail

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Des souhaits pour une vie des plus prospères et tous les voeux nécessaires pour des saisons extraordinaires! Meilleurs

Plus en détail

Vendredi 30 janvier 2015. Inauguration espace ainés «La Maison Bleue» Président de la PAC

Vendredi 30 janvier 2015. Inauguration espace ainés «La Maison Bleue» Président de la PAC Vendredi 30 janvier 2015 Inauguration espace ainés «La Maison Bleue» Discours de Karl Olive, Maire de Poissy, Conseiller général des Yvelines Président de la PAC Monsieur le Président du Sénat, Cher Gérard

Plus en détail

C est dur d être un vampire

C est dur d être un vampire C est dur d être un vampire 1/6 Pascale Wrzecz Lis les pages 5 à 8. Tu peux garder ton livre ouvert. 1 Retrouve les mots dans ta lecture et complète les cases. C est une histoire de. Prénom du héros ;

Plus en détail

Prise de rendez-vous pour une présentation

Prise de rendez-vous pour une présentation Prise de rendez-vous pour une présentation Établir des rendez-vous réguliers Venez-vous de démarrer votre propre entreprise Tupperware et n'êtes-vous pas certain/e d obtenir un oui pour la fixation d'une

Plus en détail

Au pays du non voyant

Au pays du non voyant Olivier Guiryanan Au pays du non voyant Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les

Plus en détail

Propreté. dans la ville. Maîtres et chiens Le bon geste Canisachets et canisites

Propreté. dans la ville. Maîtres et chiens Le bon geste Canisachets et canisites Propreté Le chienaction dans la ville Maîtres et chiens Le bon geste Canisachets et canisites Le ramassage Le meilleur geste Les nuisances occasionnées par les déjections canines sont nombreuses et parfois

Plus en détail

ISBN 979-10-91524-03-2

ISBN 979-10-91524-03-2 ISBN 979-10-91524-03-2 Quelques mots de l'auteur Gourmand le petit ours est une petite pièce de théâtre pour enfants. *** Gourmand le petit ours ne veut pas aller à l'école. Mais lorsque Poilmou veut le

Plus en détail

LA MAT a élu. son nouveau PRÉSIDENT. Retrouvez-nous. Nouvelles GARANTIES, DÉCOUVREZ les!

LA MAT a élu. son nouveau PRÉSIDENT. Retrouvez-nous. Nouvelles GARANTIES, DÉCOUVREZ les! ensemble LA MAT a élu son nouveau PRÉSIDENT Retrouvez-nous au SALON des TAXIS 2007 Nouvelles GARANTIES, nouveau SITE DÉCOUVREZ les! sommaire 4 62 ÈME CONGRÈS FNAT au Havre. Un nouveau Président pour la

Plus en détail

Donnez la valeur d un temps, c est dire pourquoi on l emploie.

Donnez la valeur d un temps, c est dire pourquoi on l emploie. Les valeurs du présent de l indicatif Donnez la valeur d un temps, c est dire pourquoi on 1. Un avion passe en ce moment dans le ciel. 2. Tous les jours, je me lève à six heures du matin. 3. Il part tous

Plus en détail

DISCOURS D OUVERTURE DU PRESIDENT Monsieur Gérard VARIN

DISCOURS D OUVERTURE DU PRESIDENT Monsieur Gérard VARIN Siège Social & Administratif (Direction Générale Pôle Ressources) Centre polyvalent «Les Blanchères» - 40, rue Louise Damasse VERNON Tél. 02 32 64 35 70 Fax. 02 32 64 35 79 Courriel : siege.asso@lesfontaines.fr

Plus en détail

programme connect Mars 2015 ICF-Léman

programme connect Mars 2015 ICF-Léman programme connect Mars 2015 ICF-Léman Déroulement des soirées 19:00-19:30 Accueil 19:30-20:00 Repas 20:00-20:05 Fin de repas / nettoyages 20:05-20:15 Annonces / infos 20:15-20:45 Programme vidéo ou étude

Plus en détail

ACTIVITE ANNUELLE GESTION RISQUE 2010

ACTIVITE ANNUELLE GESTION RISQUE 2010 ACTIVITE ANNUELLE GESTION RISQUE 2010 Cette documentation est réservée à l usage du personnel et des médecins du Centre de santé et de services sociaux de Port-Cartier. Les autres lecteurs doivent évaluer

Plus en détail

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois.

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois. Tu n as toujours pas rendu ton équipement (maillot et short) de la saison passée!!! Mais comment je vais m entraîner si je n ai plus le short du club.?? Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche

Plus en détail

Qualité de vie des résidents en EMS: Perspectives croisées

Qualité de vie des résidents en EMS: Perspectives croisées PIHET Sandrine ETTER Stéphanie Qualité de vie des résidents en EMS: Perspectives croisées JOURNÉE DE RÉFLEXION DE L AFIPA 10.09.2014 UNE ENQUÊTE DE PLUS? 4 domaines couverts en 6 à 8 points: Autonomie

Plus en détail

Une belle rencontre. Chapitre 1. Je m'appelle Elise Delamarre, j'ai douze ans et je vais rentrer en 4ème car j'ai sauté une classe.

Une belle rencontre. Chapitre 1. Je m'appelle Elise Delamarre, j'ai douze ans et je vais rentrer en 4ème car j'ai sauté une classe. Une belle rencontre La vie d'elise Chapitre 1 Je m'appelle Elise Delamarre, j'ai douze ans et je vais rentrer en 4ème car j'ai sauté une classe. J'habite à Lyon dans un appartement à deux kilomètres du

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE. Février 2012 ETALAGISTE. NOM prénom classe

RAPPORT DE STAGE. Février 2012 ETALAGISTE. NOM prénom classe RAPPORT DE STAGE Février 2012 ETALAGISTE NOM prénom classe 2 SOMMAIRE I Présenter l entreprise page 2 A Identification B Environnement II Le travail page 3 à 4 A Nature du métier B Condition de travail

Plus en détail

Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15

Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15 Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15 Mesdames, Messieurs, Chers collègues, Je suis particulièrement heureux de vous compter aussi nombreux

Plus en détail

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 Salut! Est-ce que tu as un bon copain? Un meilleur ami? Est-ce que tu peux parler avec lui ou avec elle de tout? Est-ce

Plus en détail

COUP DE POUCE POUR L ENVIRONNEMENT

COUP DE POUCE POUR L ENVIRONNEMENT Chers parents, Plus vite, plus haut, plus fort! L année 2014-2015 réserve assurément de beaux défis aux élèves, aux parents et à l ensemble du personnel de l école. Notre première mission sera de développer

Plus en détail

LBE Ordinateurs et Internet Programme 8. Auteur: Richard Lough Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand

LBE Ordinateurs et Internet Programme 8. Auteur: Richard Lough Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand LBE Ordinateurs et Internet Programme 8 Auteur: Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand Personnages: Beatrice (fille adolescente), John (garçon adolescent), Ordinateur (voix électronique off) Clips

Plus en détail

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire,

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Paris, le Grand Véfour, mardi 3 février 2004 Messieurs

Plus en détail

L Intégrale de l Humour ***

L Intégrale de l Humour *** Un enfant va dans une épicerie pour acheter des bonbons. Comme l épicier n en vend généralement pas beaucoup, il les range tout en haut d une étagère très haute. Le garçon demande : 1 euro de bonbons s

Plus en détail

La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles

La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles RWANDA NEWS AGENCY GRANDS LACS HEBDO La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles Tuesday, 05 March 2013 17:49 by Gakwaya André La Fondatrice de l Edition Bakame au Rwanda

Plus en détail

Rapport de fin de séjour à Bruxelles

Rapport de fin de séjour à Bruxelles Rapport de fin de séjour à Bruxelles Introduction Durant l année de mon master 2 Histoire-Histoire de l art à l Université Pierre Mendes France de Grenoble je devais réaliser un stage de 2 mois minimum.

Plus en détail

Intervention de Marisol Touraine. Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes

Intervention de Marisol Touraine. Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes 1 Intervention de Marisol Touraine Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Conseil d administration du régime social des indépendants Jeudi 25 juin 2015 Monsieur le Ministre,

Plus en détail

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Jalousie Du même auteur Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Dominique R. Michaud Jalousie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCÉS DOSSIER PASSÉ RÉCENT FUTUR PROCHE PRÉSENT PROGRESSIF

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCÉS DOSSIER PASSÉ RÉCENT FUTUR PROCHE PRÉSENT PROGRESSIF 1 DOSSIER PASSÉ RÉCENT FUTUR PROCHE PRÉSENT PROGRESSIF 2 futur immédiat aller + infinitif présent continu ou progressif être en train de + infinitif passé récent venir de + infinitif Ça va se passer Ça

Plus en détail

DEVENEZ UN HÉROS POUR. L association Prévention Routière

DEVENEZ UN HÉROS POUR. L association Prévention Routière DEVENEZ UN HÉROS POUR L association Prévention Routière 1 Notre mission Créée en 1949, l'association Prévention Routière est reconnue d'utilité publique en 1955. Elle conduit ses actions dans de multiples

Plus en détail

La lettre des chasseurs charentais N 4

La lettre des chasseurs charentais N 4 La lettre des chasseurs charentais N 4 LE MOT DU PRESIDENT Amies chasseresses, Amis chasseurs, Après décision unanime de votre conseil d administration, l information régulière des chasseurs fait partie

Plus en détail

Archivistes en herbe!

Archivistes en herbe! Les archives c est quoi? Un archiviste travaille avec des archives. Oui, mais les archives c est quoi? As-tu déjà entendu ce mot? D après toi, qu est-ce qu une archive? 1. Les archives ce sont des documents

Plus en détail

Parce que le sourire d un enfant est précieux. Newsletter n 7. Décembre 2011

Parce que le sourire d un enfant est précieux. Newsletter n 7. Décembre 2011 Parce que le sourire d un enfant est précieux Newsletter n 7 Décembre 2011 Les Enfants de Varanasi, c/o C. Girelli 2, impasse André Campra 31100 Toulouse Mail : enfants.varanasi@yahoo.fr http://www.enfants-varanasi.org

Plus en détail

UN AN EN FRANCE par Isabella Thinsz

UN AN EN FRANCE par Isabella Thinsz UN AN EN FRANCE par Isabella Thinsz Musique On entend toujours l anglais mais le français, ça peut passer des semaines ou même des mois avant qu on entende le français à la radio ou à la télé, donc j ai

Plus en détail

UNITÉ 5. Écris les noms des parties du corps indiquées dans les dessins. Bon Courage! Vol. 2

UNITÉ 5. Écris les noms des parties du corps indiquées dans les dessins. Bon Courage! Vol. 2 Écris les noms des parties du corps indiquées dans les dessins. Dans le bureau du docteur Lanquette Secrétaire: Secrétaire: Je voudrais un rendez-vous pour voir le docteur, s il vous plait. Vous avez une

Plus en détail

Intervention de Marisol TOURAINE. Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des. femmes. Maison de Santé Pluridisciplinaire

Intervention de Marisol TOURAINE. Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des. femmes. Maison de Santé Pluridisciplinaire 1 Intervention de Marisol TOURAINE Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Maison de Santé Pluridisciplinaire Magny-en-Vexin Vendredi 20 février 2015 Seul le prononcé fait

Plus en détail

LEGS > > > DONATIONS > > > ASSURANCE-VIE. Léguer, c est voir autrement, voir plus loin

LEGS > > > DONATIONS > > > ASSURANCE-VIE. Léguer, c est voir autrement, voir plus loin LEGS > > > DONATIONS > > > ASSURANCE-VIE Léguer, c est voir autrement, voir plus loin Une empreinte dans le monde de demain Prendre le temps de désigner un héritier dont on partage les valeurs, dont on

Plus en détail

Français Authentique Pack 2

Français Authentique Pack 2 Acheter un billet de train Contexte : Audrey a passé une semaine à Paris dans sa famille. Avant de rentrer chez elle en Allemagne, elle décide d aller rendre visite à une amie à Metz. Elle se rend à la

Plus en détail

Si vous aviez une voiture, que cela changerait-il dans votre vie?

Si vous aviez une voiture, que cela changerait-il dans votre vie? Comment venez-vous à la faculté? Avez-vous votre permis de conduire? Avez-vous une voiture à disposition? Si vous aviez une voiture, que cela changerait-il dans votre vie? Je viens à Cagliari en train

Plus en détail

Je les ai entendus frapper. C était l aube. Les deux gendarmes se tenaient derrière la porte. J ai ouvert et je leur ai proposé d entrer.

Je les ai entendus frapper. C était l aube. Les deux gendarmes se tenaient derrière la porte. J ai ouvert et je leur ai proposé d entrer. Je les ai entendus frapper. C était l aube. Les deux gendarmes se tenaient derrière la porte. J ai ouvert et je leur ai proposé d entrer. Mais je me suis repris : En fait, je préférais les recevoir dans

Plus en détail

Assemblée Générale ordinaire le vendredi 29 février 2008 Maison des Sports du Pas de Calais à Angres De 18h30 à 20h30

Assemblée Générale ordinaire le vendredi 29 février 2008 Maison des Sports du Pas de Calais à Angres De 18h30 à 20h30 Destinataires: Aux membres, partenaires et invités de Valorisport... Assemblée Générale ordinaire le vendredi 29 février 2008 Maison des Sports du Pas de Calais à Angres De 18h30 à 20h30 Présents: Mr CABRERA

Plus en détail

Un autre regard sur. Michel R. WALTHER. Directeur général de la Clinique de La Source 52 INSIDE

Un autre regard sur. Michel R. WALTHER. Directeur général de la Clinique de La Source 52 INSIDE 52 INSIDE Un autre regard sur Michel R. WALTHER Directeur général de la Clinique de La Source Directeur général de la Clinique de La Source, Michel R. Walther est né en 1949 au Maroc de parents suisses.

Plus en détail

En voiture (*) de Sylvain BRISON

En voiture (*) de Sylvain BRISON En voiture (*) de Sylvain BRISON Pour demander l'autorisation à l'auteur : sylvain@kava.fr Durée approximative : 8 minutes Personnages - A, homme ou femme - B, homme ou femme Synopsis Un voyage pour Issoudun

Plus en détail

Épreuve de production orale

Épreuve de production orale Épreuve de production orale 25 points Cette épreuve d expression orale comporte 3 parties qui s enchaînent. La durée totale est de 10 à 15 minutes. Avant le début de l épreuve, le candidat dispose de 10

Plus en détail

Les Messagers des Temps Modernes

Les Messagers des Temps Modernes Les Messagers des Temps Modernes Le Périple Intergénérationnel Oh! Range ta Planète 1 Table des matières L'arrivée des Messagers...4 La préparation des activités...5 Les activités... 7 SMS/ MMS...8 Transfert

Plus en détail

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier Bernier Léa 3 1 Rapport de stage Sallard immobilier Photo de Sallard immobilier 1 Sommaire 1 e partie : Enquête sur l entreprise 1) Présentation de l entreprise... p.3 2) Situation de l entreprise... p3-4

Plus en détail

DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION 2009 Séries : TECHNOLOGIQUE ET PROFESSIONNELLE CONSEILS AUX CANDIDATS

DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION 2009 Séries : TECHNOLOGIQUE ET PROFESSIONNELLE CONSEILS AUX CANDIDATS DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION 2009 NOTATION SUR 40 Durée : 3 heures Epreuve : FRANÇAIS Code : CONSEILS AUX CANDIDATS L épreuve se déroule en deux parties séparées par une pause. Rappel : PREMIERE

Plus en détail

DOSSIER. le sommaire VIE LOCALE ENFANTS-FAMILLES VIE LOCALE. Retour sur les 10 ans. «Auprès des enfants» le nouveau service de garde d enfants

DOSSIER. le sommaire VIE LOCALE ENFANTS-FAMILLES VIE LOCALE. Retour sur les 10 ans. «Auprès des enfants» le nouveau service de garde d enfants LE MANS Retour sur les 10 ans ENFANTS-FAMILLES DOSSIER «Auprès des enfants» le nouveau service de garde d enfants Au Mans, la ligne 2 du tramway est lancée BIEN-ÊTRE FAMILLE BRICOLAGE JEUX POUR TOUT RENSEIGNEMENT

Plus en détail

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Transcription et traduction de la communication de Verity DONNELLY colloque Éducation inclusive, la question

Plus en détail

23. Le discours rapporté au passé

23. Le discours rapporté au passé 23 23. Le discours rapporté au passé 23.1 LE DISCOURS INDIRECT On utilise le discours indirect pour transmettre : Les paroles de quelqu un qui n est pas là : Il me dit que tu pars. Les paroles de votre

Plus en détail

Notre sortie à la ferme de LA BERTINE

Notre sortie à la ferme de LA BERTINE Notre sortie à la ferme de LA BERTINE Dans cette ferme ils y avaient toutes sortes d'animaux différents comme une cinquantaine de brebis et de chèvres, 2 vaches, 1 poney une dizaine de poules ou encore

Plus en détail

REJOIGNEZ LES AMIS ET MÉCÈNES DE L ORCHESTRE DE PARIS

REJOIGNEZ LES AMIS ET MÉCÈNES DE L ORCHESTRE DE PARIS REJOIGNEZ LES AMIS ET MÉCÈNES DE L ORCHESTRE DE PARIS SAISON 2015-2016 Mélomanes, partagez votre passion en devenant membres du Cercle de l Orchestre de Paris BÉNÉFICIEZ D AVANTAGES EXCLUSIFS Une présentation

Plus en détail

S ickness Impact Profile (SIP)

S ickness Impact Profile (SIP) Nom : Prénom : Date de naissance : Service : Hôpital/Centre MPR : Examinateur : Date du jour : Étiquettes du patient S ickness Impact Profile (SIP) Il présente le même problème de droit d auteur (pour

Plus en détail

Nos Bureaux. Nos CIRCUITS TERRE. Horaires STANDARDS. www.drive-session.com. Nos stages s effectuent en semaine /WE / Jours fériés

Nos Bureaux. Nos CIRCUITS TERRE. Horaires STANDARDS. www.drive-session.com. Nos stages s effectuent en semaine /WE / Jours fériés Nos Bureaux Adresse Drive Session 16-18 rue de l hermite Batiment B / Bureau 103 33520 BRUGES Contact Horaires STANDARDS Du lundi au jeudi : de 13h45 à 18h45 Le vendredi : de 13h45 à 17h30 Tel. 05.56.44.78.50

Plus en détail

Macmine et ses bons compagnons. CCéélleessttiinn

Macmine et ses bons compagnons. CCéélleessttiinn Macmine et ses bons compagnons CCéélleessttiinn Il était une fois une petite ambulance très intelligente. Elle vivait dans une petite maison en paille. Elle s amusait drôlement avec les autres voitures,

Plus en détail

Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux

Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux Ça se passe chez nous, boulevard aux Oiseaux. Après l école, pour me rendre utile, j ai ciré l escalier jusqu à ce que ça reluise à mort. «Ça fera plaisir à papa»,

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

COMMUNIQUÉ LE PETIT LIVRET. pour dire STOP. aux idées fausses sur. la pauvreté

COMMUNIQUÉ LE PETIT LIVRET. pour dire STOP. aux idées fausses sur. la pauvreté LE PETIT LIVRET pour dire COMMUNIQUÉ STOP aux idées fausses sur la pauvreté LE PETIT LIVRET pour dire COMMUNIQUÉ As-tu déjà entendu dire : «On est chômeur parce qu on ne veut pas travailler»? C est une

Plus en détail

Rebecca Léo Thomas Gaspard

Rebecca Léo Thomas Gaspard Parfois on va à l'école parce que nos parents n'ont pas le temps, ou sinon nos parents ne savent pas tout. On va à l école pour avoir un bon métier et une belle maison, pour développer notre intelligence,

Plus en détail

Bienvenue - Welcome. Parc de Nature et de Loisirs en Berry

Bienvenue - Welcome. Parc de Nature et de Loisirs en Berry Bienvenue - Welcome Parc de Nature et de Loisirs en Berry BROCHURE SÉMINAIRE - Saison 2012 - Madame, Monsieur, Tout d abord, je tiens à vous remercier de l intérêt que vous portez à notre site. Vous avez

Plus en détail

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est L enfant sensible Qu est-ce que la sensibilité? Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est de le surprotéger car il se

Plus en détail

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU».

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU». Le besoin de contrôler Le comportement compulsif de tout vouloir contrôler n est pas mauvais ou honteux, c est souvent un besoin d avoir plus de pouvoir. Il s agit aussi d un signe de détresse; les choses

Plus en détail

Bien convaincre son ami + Bien s exprimer = Bon voyage assuré.

Bien convaincre son ami + Bien s exprimer = Bon voyage assuré. Bien convaincre son ami + Bien s exprimer = Bon voyage assuré. Il faudrait que tu fasses ce voyage. Tout d'abord, tu ne travailleras pas et tu verras tes copains à longueur de journée. Puis, tu n'auras

Plus en détail

Comment avoir une banque sans banque. Tome 2

Comment avoir une banque sans banque. Tome 2 Comment avoir une banque sans banque Tome 2 Bonjour, Philippe Hodiquet à votre service. Je vous avais promis de mettre dans votre bibliothèque d'ebooks, un système économique fou furieux: une banque sans

Plus en détail