1) Les cours d eau. 1.1) définitions, morphologie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1) Les cours d eau. 1.1) définitions, morphologie"

Transcription

1 1) Les cours d eau 1.1) définitions, morphologie Bassin versant : étendue drainée par un cours d eau et l ensemble de ses affluents, le tout limité par une ligne de partage des eaux entité topographique et hydrographique dans laquelle se produisent des entrées d eau sous la forme de précipitations. Réseau hydrographique : ensemble d' écoulement linéaire, hiérarchisé et structuré, dans lesquels s expriment les processus de transfert d eau et des sédiments. Il assure le drainage d'une portion d'espace délimitée par des lignes de partage des eaux, appelée bassin versant ou bassin hydrographique.

2 P64

3 Types de réseaux hydrographiques fonction de la nature et de la structure du substrat rocheux et des sols Dendritique, en treillis Radial, annulaire Rectangulaire, dérangé anastomosé ou en tresse P65

4 Capture: détournement d'une partie d'un cours d'eau par l'affluent d'un autre cours d'eau : - par érosion régressive -par déversement instabilité spatio-temporelle du réseau hydrographique P66

5 Cours d'eau : - Lit fluvial - Lit majeur ou plaine d'inondation - Lit ordinaire - Chenal d'étiage P67

6 Types de cours d'eau à chenal unique: rectiligne ou bien à méandres à chenaux multiples: anastomosé ou bien en tresse P68

7

8

9 la morphologie du chenal dépend de : -vitesse d' écoulement, -charge et nature du sédiment transporté, -cohésion des berges, -nature du lit Lorsque le débit augmente, force d érosion augmente, lors de l inondation, baisse de la vitesse du courant = dépôts alluvions, bouchons Détermine différentes formes de lit : méandres, tresses, anastomoses

10 Différentes morphologies : Terrasses: lit abandonné par incision: le cours d'eau coule en contre bas de la terrasse qui reste, contrairement au lit majeur, hors de portée des crues Torrent: cours d'eau (épisodique) de montagne

11 P69

12 Oued: écoulement spasmodique de région aride, temporaire ou saisonnier, concentré dans un lit et parfois organisé en réseaux Variation du niveau d eau

13

14 Source : il n y a pas une source mais de multiples sources Affluents : notion hiérarchique (l un apporte à l autre) même si des fois c est des «fleuves» analogues Confluence : mélanges des eaux pas toujours rapide car des fois des propriétés très différentes. Confluence souvent caractérisée par des dépôts en masse, des îles (instables), des faux bras Gorges et canyons : tronçons étroits, le fleuve occupe en eaux moyennes la totalité du lit, pas de capacité de débordement. Exploitation d une ligne de faiblesse lithologique. Variation de débit = montée brusque des eaux

15

16 Rapides et chutes : rapide = passage avec fort dénivelé sur lequel le fil de l eau se brise Chute = basculement d un plan horizontal supérieur à un plan horizontal inférieur Chutes les plus célèbres : chutes du Zambèse, du Niagara. En Europe, les chutes du Rhin dans le Nord de la Suisse Deltas, estuaires P70

17

18 Lacs : régulation des régimes fluviaux, réceptacles des eaux, «zones humides» (sens commun) : marais, marécages, tourbières, ornières : stockent les précipitations et régularisent le transfert de celle ci vers les chenaux d écoulement : elles amortissent les crues et soutiennent les étiages. Réduction des zones humides = amplification des débits extrêmes

19 1.2) classification des fleuves Fleuve pondéré ou excessif (en fonction des variations de son débit) Fleuve régulier ou «capricieux» en fonction des variations saisonnières Fleuve : 1) écoulement liquide soumis à des variations saisonnières et/ou inter-annuelles (fn des précipitations, de l évaporation, des végétaux ) 2) ensemble des cours d eau affluents qui contribuent à la formation et à la fluctuation des débits et qui assument un écoulement pérenne ou intermittent

20 Module : moyenne des débits moyens annuels à l exutoire d un bassin (calculé sur une longue période). Débit : quantité d eau écoulée en un temps donné à un point donné Etiage : le plus bas niveau des eaux (ou le plus faible débit) Critères pour caractériser un grand fleuve : superficie du bassin versant, importance de son module, débit Si critères = débit de 1000 m3/s et km2 de bassin versant, alors aucun «grand» fleuve en France! Très grands fleuves mal connus et pourtant les 17 très grands fleuves = 38% de l écoulement des continents vers les océans) Critère des hydrobiologistes : qd un tronc d arbre n obstrue pas! (soit à partir de 20 m de large!)

21 P71

22 P72

23 En général: le débit, la profondeur et la largeur du cours augmentent de l amont vers l aval tandis que diminue corrélativement la pente, la vitesse du courant et la granulométrie des sédiments Le fleuve contribue à la formation d annexes périfluviales P73

24 Annexes périfluviales participent à la richesse de la biodiversité (patrimoine naturel et paysager) P74

Un territoire pour agir!

Un territoire pour agir! Un territoire pour agir! Le Bassin du Léman et le Contrat de rivières du sud-ouest lémanique Le Contrat de rivières du sud-ouest lémanique : un programme d actions de 6 ans un territoire de 226 km 2, 29

Plus en détail

Eaux courantes et géomorphologie continentale

Eaux courantes et géomorphologie continentale Eaux courantes et géomorphologie continentale L hydrosphère et les systèmes de la Terre Cours Les nuages, entrainés par les mouvements atmosphériques, déversent sur les continents des précipitations sous

Plus en détail

Etude globale de la Meuse et de ses affluents sur le bassin amont (Vosges et Haute-Marne)

Etude globale de la Meuse et de ses affluents sur le bassin amont (Vosges et Haute-Marne) Etude globale de la Meuse et de ses affluents sur le bassin amont (Vosges et Haute-Marne) Mission 3 : propositions d aménagements et établissement d un schéma global d aménagement et de gestion Restauration

Plus en détail

Mise en place et fonctionnement de stations hydrométriques avec base radar

Mise en place et fonctionnement de stations hydrométriques avec base radar Mise en place et fonctionnement de stations hydrométriques avec base radar Le bassin versant du Drac Amont (1 000 km²) La mise en place de stations de mesures: Mesures inscrites dans le SAGE Drac Amont

Plus en détail

Le Rhône, fleuve aménagé

Le Rhône, fleuve aménagé 21 Le Rhône, fleuve aménagé Appelé Rotten dans la première partie de son cours, le Rhône naît des eaux de fonte du glacier de la Furka dans le canton du Valais en Suisse. Il parcourt 300 km avant d atteindre

Plus en détail

collection mise au point état initial et prévision d impact dans les documents d incidences milieu aquatique

collection mise au point état initial et prévision d impact dans les documents d incidences milieu aquatique collection mise au point milieu aquatique état initial et prévision d impact dans les documents d incidences 1 PRINCIPES DE LA DEMARCHE.. 10 1.1. CHAMP D APPLICATION.... 12 1.2. UNE DEMARCHE EN QUATRE

Plus en détail

IDENTIFICATION DE LA MASSE D'EAU

IDENTIFICATION DE LA MASSE D'EAU IDENTIFICATION DE LA MASSE D'EAU Libellé de la masse d'eau : Estuaire - Loire Code de la masse d'eau : Code européen : FRG022 Ecorégion : Plaines occidentales Départements et régions concernées : N Département

Plus en détail

WOLFO. L eau en SuiSSe. La notion de bassin versant. Dossier enseignant. QueLQueS chiffres. description du terme. un exemple: Le canal d entreroches

WOLFO. L eau en SuiSSe. La notion de bassin versant. Dossier enseignant. QueLQueS chiffres. description du terme. un exemple: Le canal d entreroches WOLFO N o 1/2011 Page 1 Dossier enseignant L eau en SuiSSe QueLQueS chiffres Avec ses 35 glaciers, la Suisse est en quelque sorte le château d eau de l Europe : Elle possède 6 % des réserves européennes

Plus en détail

CONTEXTE ET OBJECTIFS

CONTEXTE ET OBJECTIFS dans le cadre de la réalisation de l A89 - Dérivation et rescindement de la Goutte Martin OHA363 O et OHA364 CONTEXTE ET OBJECTIFS Le dernier tronçon de l A89 reliant Lyon à Bordeaux, lancé en 2009 pour

Plus en détail

RESTAURATION DU NANT DE SEYTROUX

RESTAURATION DU NANT DE SEYTROUX COMMUNE DE SEYTROUX Mairie-Chef-lieu 74430 SEYTROUX Tél : 04 50 74 80 80 Fax : 04 50 74 80 58 Conducteur d opération Société d Equipement du Département de la Haute Savoie 105 av de Genève BP 528 74014

Plus en détail

Qu est-ce qu un SAGE?

Qu est-ce qu un SAGE? Mercredi 6 mai 2015 Mont-de-Marsan Conférence de presse Qu est-ce qu un SAGE? Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux La recherche d un équilibre durable entre la protection des milieux aquatiques

Plus en détail

La réactivation des vieux Rhône

La réactivation des vieux Rhône Atelier Européen 22-23/10/2009 «Les grands cours d eau dynamiques d Europe et le concept d espace de mobilité» La réactivation des vieux Rhône Jean-Paul BRAVARD, Guy COLLILIEUX, Marc DESMET, Eric DOUTRIAUX,

Plus en détail

Les sentiers récréatifs (randonnée, VTT, motoneige) 36 L entretien du réseau d accès 38

Les sentiers récréatifs (randonnée, VTT, motoneige) 36 L entretien du réseau d accès 38 VOUS PRÉVOYEZ CONSTRUIRE UN CHEMIN FORESTIER Une bonne planification 23 Comment construire son chemin forestier 25 Concernant les ponts et ponceaux 27 La planification des traverses de cours d eau 28 Le

Plus en détail

DIRECTIVE 2007/60/CE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL

DIRECTIVE 2007/60/CE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL 6.11.2007 Journal officiel de l Union européenne L 288/27 DIRECTIVES DIRECTIVE 2007/60/CE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 23 octobre 2007 relative à l évaluation et à la gestion des risques d inondation

Plus en détail

Hiérarchisation des enjeux et cadrage des objectifs par les élus

Hiérarchisation des enjeux et cadrage des objectifs par les élus Aider les maîtres d ouvrages et leurs techniciens à réviser leur programme pluriannuel de gestion des cours d eau en prenant en compte l hydromorphologie et les objectifs du SDAGE 2010-2015. Ce document

Plus en détail

Comme exposé auparavant, nous proposons en priorité le maîtrise foncière en rive gauche amont du site pour laisser évoluer la rivière.

Comme exposé auparavant, nous proposons en priorité le maîtrise foncière en rive gauche amont du site pour laisser évoluer la rivière. - 56 photographie 7. Laisses de crue photographie 9. ffleurement en l érosion (dalle et conglomérat) 4.3.1 photographie 8. aval de Vue de l érosion depuis l aval photographie 10. Dalles dans le fond du

Plus en détail

Deuxième projet de règlement du RÈGLEMENT NUMÉRO 15-*** RÈGLEMENT 15-*** DE MODIFICATION AU RÈGLEMENT DE ZONAGE 00-53

Deuxième projet de règlement du RÈGLEMENT NUMÉRO 15-*** RÈGLEMENT 15-*** DE MODIFICATION AU RÈGLEMENT DE ZONAGE 00-53 Province de Québec Municipalité de Boileau Boileau, Québec Deuxième projet de règlement du RÈGLEMENT NUMÉRO 15-*** RÈGLEMENT 15-*** DE MODIFICATION AU RÈGLEMENT DE ZONAGE 00-53 que le conseil vise, par

Plus en détail

Signature du Contrat de rivière

Signature du Contrat de rivière Signature du Contrat de rivière Soutien financier : Soutien technique : Cérémonie de signature du Contrat de rivière 18 juin 2010 Qu est-ce-qu un Contrat de rivière? Un programme de reconquête de la qualité

Plus en détail

11- LE MILIEU PHYSIQUE

11- LE MILIEU PHYSIQUE 11- LE MILIEU PHYSIQUE Rapport de présentation / Diagnostic Dossier de PLU approuvé 181 11.1 LE RELIEF DE PLAINE ALLUVIALE Clichy est située dans la plaine alluviale de la Seine. C est une commune de configuration

Plus en détail

Restauration du lit de la Loire entre les Ponts-de-Cé et Nantes. Définition du programme d actions 2012-2020

Restauration du lit de la Loire entre les Ponts-de-Cé et Nantes. Définition du programme d actions 2012-2020 Restauration du lit de la Loire entre les Ponts-de-Cé et Nantes Définition du programme d actions 2012-2020 Le contexte de la mission Rappel des constats : abaissement de la ligne d eau d étiage Ancenis

Plus en détail

La restauration hydromorphologique des cours d eau sur le bassin de la Somme

La restauration hydromorphologique des cours d eau sur le bassin de la Somme La restauration hydromorphologique des cours d eau sur le bassin de la Somme Mardi 17 septembre 2013 Le Syndicat mixte AMEVA, Etablissement public du bassin versant de la Somme Les Inondations de 2001

Plus en détail

COURS D EAU D UN FOSSÉ

COURS D EAU D UN FOSSÉ COMMENT DIFFÉRENCIER UN COURS D EAU D UN FOSSÉ Les COURS D EAU et les MILIEUX RIVERAINS abritent une multitude d espèces animales et végé tales. Ces écosystèmes fragiles sont protégés par des lois et des

Plus en détail

Eau - Assainissement

Eau - Assainissement PRÉSERVER LA BIODIVERSITÉ ET LES RESSOURCES NATURELLES La préservation des milieux humides est l un des points clefs d une politique de développement durable ; tant en raison des intérêts biologiques que

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 502-25-2007

RÈGLEMENT NUMÉRO 502-25-2007 RÈGLEMENT NUMÉRO 502-25-2007 RÈGLEMENT NUMÉRO 502-25-2007 MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 502-2005 DANS LE BUT DE MODIFIER LES DISPOSITIONS APPLICABLES À LA PROTECTION DES RIVES, DU LITTORAL ET

Plus en détail

Schéma d Aménagement et de Gestion et de des. Bureau humides la» CLE

Schéma d Aménagement et de Gestion et de des. Bureau humides la» CLE Schéma d Aménagement et de Gestion et de des Gestion Eaux de Eaux du bassin du bassin du Loir du Loir Demi-journée d information et d échange sur la thématique «zones Bureau humides la» CLE Le 25 avril

Plus en détail

a. Annexe 1 : Bassin versant du Rhône, localisation du site d'étude

a. Annexe 1 : Bassin versant du Rhône, localisation du site d'étude a. Annexe 1 : Bassin versant du Rhône, localisation du site d'étude Cette étude est effectuée sur l ensemble du linéaire du Rhône, de l aval du lac Léman à la mer Méditerranée (Annexe 1). Afin d assurer

Plus en détail

Propositions d actions Bassin du Doron 23/03/11

Propositions d actions Bassin du Doron 23/03/11 Propositions d actions Bassin du Doron 23/03/11 Points proposés : Le Contrat de rivière: avancement, objectifs Etat des lieux du bassin du Doron Enjeux et objectifs, propositions d actions Vers une mise

Plus en détail

SYstème Relationnel d Audit de l Hydromorphologie des Cours d Eau SYRAH CE

SYstème Relationnel d Audit de l Hydromorphologie des Cours d Eau SYRAH CE Convention de partenariat ONEMA-Cemagref 2008 Domaine : Hydro-morphologie et altérations physiques des hydrosystèmes continentaux Action : 01 Descripteurs pour les cours d eau SYstème Relationnel d Audit

Plus en détail

LE CONTRAT DE GESTION GLOBALE DE L'EAU

LE CONTRAT DE GESTION GLOBALE DE L'EAU D O S S IE R S P É C IA L LE CONTRAT GESTION GLOBALE L'EAU Le Syndicat Intercommunal du Bassin Versant de la Varenne est porteur d'un double contrat : le Contrat Global de Référence et le Contrat d'objectifs

Plus en détail

Inventaires de cours d eau du SAGE Vilaine et le projet BD TOPAGE. CNIG 10 décembre 2015

Inventaires de cours d eau du SAGE Vilaine et le projet BD TOPAGE. CNIG 10 décembre 2015 Inventaires de cours d eau du SAGE Vilaine et le projet BD TOPAGE CNIG 10 décembre L EPTB Vilaine, son territoire Surface du bassin : 11 500 km² Réseau hydro : 12 600 km répartis sur 23 sous bassin 2 régions

Plus en détail

Préserver et restaurer la continuité écologique dans les projets d infrastructures linéaires : L aménagement des petits ouvrages hydrauliques

Préserver et restaurer la continuité écologique dans les projets d infrastructures linéaires : L aménagement des petits ouvrages hydrauliques Direction territoriale Est Préserver et restaurer la continuité écologique dans les projets d infrastructures linéaires : L aménagement des petits ouvrages hydrauliques Auteur: Marc GIGLEUX Date: mai 2014

Plus en détail

L1 C3. Les mouvements. Les eaux fluviales. Profondeur d eau disponible en amont de Nantes. CAHIER INDICATEURS N 1 avril 2003

L1 C3. Les mouvements. Les eaux fluviales. Profondeur d eau disponible en amont de Nantes. CAHIER INDICATEURS N 1 avril 2003 L1 C3 CAHIER INDICATEURS N 1 avril 2003 Les eaux fluviales Les mouvements Profondeur d eau disponible en amont de Nantes L1 C3 Les eaux fluviales Profondeur d eau disponible en amont de Nantes Résumé La

Plus en détail

Petits ouvrages hydrauliques et continuité piscicole

Petits ouvrages hydrauliques et continuité piscicole Petits ouvrages hydrauliques et continuité piscicole Choix, dimensionnement, installation et équipement des ouvrages de franchissement hydrauliques (OH) : prescriptions règlementaires, méthodes préconisées

Plus en détail

CONCERTATION SUR L AMENAGEMENT DE LA MEUSE DANS L AGGLOMERATION DE CHARLEVILLE - MEZIERES - WARCQ

CONCERTATION SUR L AMENAGEMENT DE LA MEUSE DANS L AGGLOMERATION DE CHARLEVILLE - MEZIERES - WARCQ SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE LUTTE CONTRE LES INONDATIONS DE CONCERTATION SUR L AMENAGEMENT DE LA MEUSE DANS L AGGLOMERATION DE CHARLEVILLE - MEZIERES - WARCQ PRÉFECTURE DES ARDENNES DIREN CHAMPAGNE ARDENNES

Plus en détail

GEOGRAPHIE 1 Le globe et le planisphère

GEOGRAPHIE 1 Le globe et le planisphère GEOGRAPHIE 1 Le globe et le planisphère GEOGRAPHIE 2 Continents et océans GEOGRAPHIE EVALUATION : globe/planisphère, continents/océans Dans chaque cadre, indique le nom des océans. Colorie les étiquettes

Plus en détail

Règlement sur la restauration des rives dégradées, décapées ou artificielles

Règlement sur la restauration des rives dégradées, décapées ou artificielles PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITE DE LAC-BEAUPORT REGLEMENT NUMERO 7-172 Objet : Règlement sur la restauration des rives dégradées, décapées ou artificielles Session ordinaire du Conseil de la municipalité

Plus en détail

Le reméandrement des ruisseaux forestiers : un outil pour atténuer les excès du drainage en forêt de Chaux

Le reméandrement des ruisseaux forestiers : un outil pour atténuer les excès du drainage en forêt de Chaux Le reméandrement des ruisseaux forestiers : un outil pour atténuer les excès du drainage en forêt de Chaux Voici enfin une illustration des relations entre gestion forestière et fonctionnement des écosystèmes

Plus en détail

Étude de la carte de Vézelise. Initiation à la lecture du relief sur une carte topographique

Étude de la carte de Vézelise. Initiation à la lecture du relief sur une carte topographique Étude de la carte de Vézelise Initiation à la lecture du relief sur une carte topographique Double objectif de la séance Étude d un paysage lorrain de côte Apprentissage de la lecture du relief sur une

Plus en détail

Le transport sédimentaire sur l'allier et la problématique des captures de gravières

Le transport sédimentaire sur l'allier et la problématique des captures de gravières Le transport sédimentaire sur l'allier et la problématique des captures de gravières Jean-Luc PEIRY Professeur Univ. Blaise Pascal Séminaire technique Vierzon- 24 novembre 2011 «Le transport sédimentaire

Plus en détail

MODALITES ET CONDITIONS D ATTRIBUTION DES AIDES GESTION DES MILIEUX AQUATIQUES ET DES INONDATIONS

MODALITES ET CONDITIONS D ATTRIBUTION DES AIDES GESTION DES MILIEUX AQUATIQUES ET DES INONDATIONS 10 ème programme pluriannuel d intervention MODALITES ET CONDITIONS D ATTRIBUTION DES AIDES GESTION DES MILIEUX AQUATIQUES ET DES INONDATIONS Pour la période 2013 à 2018 Le conseil d administration de

Plus en détail

Conférencier : Matane MRC de La Mitis. Le cadre réglementaire relatif aux milieux riverains du fleuve Saint-Laurent

Conférencier : Matane MRC de La Mitis. Le cadre réglementaire relatif aux milieux riverains du fleuve Saint-Laurent Conférencier : Paul Logo Gingras, MRC de urbaniste Matane MRC de La Mitis Le cadre réglementaire relatif aux milieux riverains du fleuve Saint-Laurent La mise en place des cadres légaux et réglementaires

Plus en détail

3. Définitions Pour l application du présent règlement, on entend par :

3. Définitions Pour l application du présent règlement, on entend par : Conseil de la Ville Règlement RV-2005-04-12 de contrôle intérimaire sur la protection du littoral, des rives et LE CONSEIL DE LA VILLE DÉCRÈTE CE QUI SUIT : CHAPITRE I CHAMP D APPLICATION ET INTERPRÉTATION

Plus en détail

PHASE V DE LA RESTAURATION DE L HABITAT DU POISSON DU RUISSEAU SPRUCE PRÉPARÉ POUR : FONDS DE FIDUCIE DE LA FAUNE DU NOUVEAU-BRUNSWICK

PHASE V DE LA RESTAURATION DE L HABITAT DU POISSON DU RUISSEAU SPRUCE PRÉPARÉ POUR : FONDS DE FIDUCIE DE LA FAUNE DU NOUVEAU-BRUNSWICK PHASE V DE LA RESTAURATION DE L HABITAT DU POISSON DU RUISSEAU SPRUCE PRÉPARÉ POUR : FONDS DE FIDUCIE DE LA FAUNE DU NOUVEAU-BRUNSWICK PRÉPARÉ PAR : COMITÉ DE GESTION ENVIRONNEMENTALE DE LA RIVIÈRE POKEMOUCHE

Plus en détail

CENTRALES HYDRAULIQUES

CENTRALES HYDRAULIQUES CENTRALES HYDRAULIQUES FONCTIONNEMENT Les différentes centrales hydrauliques Les centrales hydrauliques utilisent la force de l eau en mouvement, autrement dit l énergie hydraulique des courants ou des

Plus en détail

Le transport solide en rivière. transport solide et morphologie fluviale. bibliographie

Le transport solide en rivière. transport solide et morphologie fluviale. bibliographie INPG Formation continue hydrométrie / 4 Transport solide te morphologie fluviale / 1 Philippe Belleudy - 09-2005 transport solide et morphologie fluviale INPG Formation continue hydrométrie / 4 Transport

Plus en détail

ETUDE MULTIFONCTIONNELLE ET PLAN DE GESTION DES COURS D EAU DU BASSIN VERSANT DE L ARLY ET DE SES AFFLUENTS SYNTHESE

ETUDE MULTIFONCTIONNELLE ET PLAN DE GESTION DES COURS D EAU DU BASSIN VERSANT DE L ARLY ET DE SES AFFLUENTS SYNTHESE ETUDE MULTIFONCTIONNELLE ET PLAN DE GESTION DES COURS D EAU DU BASSIN VERSANT DE L ARLY ET DE SES AFFLUENTS SYNTHESE Rapport final Savoie Technolac BP 400 73372 LE BOURGET DU LAC Cedex Sommaire 1 CONTEXTE

Plus en détail

LA SURVEILLANCE DES PHÉNOMÈNES MÉTÉOROLOGIQUES POUR PRODUIRE DE L ÉLECTRICITÉ EN TOUTE SÉCURITÉ

LA SURVEILLANCE DES PHÉNOMÈNES MÉTÉOROLOGIQUES POUR PRODUIRE DE L ÉLECTRICITÉ EN TOUTE SÉCURITÉ avril 2013 NOTE D INFORMATION LA SURVEILLANCE DES PHÉNOMÈNES MÉTÉOROLOGIQUES POUR PRODUIRE DE L ÉLECTRICITÉ EN TOUTE SÉCURITÉ En tant qu exploitant des centrales de production d électricité, EDF met en

Plus en détail

Cartographie de l aléa d inondation par débordement de cours d eau. District hydrographique «Meuse» Sous-bassin hydrographique «Semois-Chiers»

Cartographie de l aléa d inondation par débordement de cours d eau. District hydrographique «Meuse» Sous-bassin hydrographique «Semois-Chiers» Cartographie de l aléa d inondation par débordement de cours d eau District hydrographique «Meuse» Sous-bassin hydrographique «Semois-Chiers» Annexe 2 - Notice explicative 1. Dans quel cadre la cartographie

Plus en détail

PRÉSERVER LA BIODIVERSITÉ SUR LE TERRITOIRE DU GRAND LYON. Ruisseaux et rivières dans le Grand Lyon

PRÉSERVER LA BIODIVERSITÉ SUR LE TERRITOIRE DU GRAND LYON. Ruisseaux et rivières dans le Grand Lyon PRÉSERVER LA BIODIVERSITÉ SUR LE TERRITOIRE DU GRAND LYON Ruisseaux et rivières dans le Grand Lyon Ruisseau - Largeur: 3 mètres de largeur au maximum - Courant: Rapide. - Pente: Importante. - Température:

Plus en détail

Suivis et évaluation des opérations de restauration des milieux aquatiques

Suivis et évaluation des opérations de restauration des milieux aquatiques Suivis et évaluation des opérations de restauration des milieux aquatiques Principes, méthodes et applications à la restauration hydromorphologique des cours d eau C est quoi l évaluation (suivi) des opérations

Plus en détail

DEFINITION DES ZONES INONDABLES DE LA VALLEE DE L AUME (DE PAIZAY-NAUDUIN - EMBOURIE A AMBERAC ET FOUQUEURE)

DEFINITION DES ZONES INONDABLES DE LA VALLEE DE L AUME (DE PAIZAY-NAUDUIN - EMBOURIE A AMBERAC ET FOUQUEURE) DIRECTION DEPARTEMENTALE DE L EQUIPEMENT DE LA CHARENTE SERVICE DE L URBANISME ET DE L HABITAT DEFINITION DES ZONES INONDABLES DE LA VALLEE DE L AUME (DE PAIZAY-NAUDUIN - EMBOURIE A AMBERAC ET FOUQUEURE)

Plus en détail

4 NORMES RELATIVES À LA PROTECTION DES RIVES, DU LITTORAL ET DE LA PLAINE INONDABLE

4 NORMES RELATIVES À LA PROTECTION DES RIVES, DU LITTORAL ET DE LA PLAINE INONDABLE 4 NORMES RELATIVES À LA PROTECTION DES RIVES, DU LITTORAL ET DE LA PLAINE INONDABLE 4.1 Les rives et le littoral: Les lacs et cours d'eau assujettis Tous les lacs et cours d'eau à débit régulier ou intermittent

Plus en détail

INTEGREE DES RESSOURCES EN EAU

INTEGREE DES RESSOURCES EN EAU Forum de l eau de Kyoto Contribution à la session du RIOB «Les progrès réalisés dans le monde dans la gestion intégrée des ressources en eau par bassin» GESTION INTEGREE DES RESSOURCES EN EAU Par M. Jean-Michel

Plus en détail

Le métier de gestionnaire de cours d eau non navigables. Ir. Yanni XANTHOULIS

Le métier de gestionnaire de cours d eau non navigables. Ir. Yanni XANTHOULIS Le métier de gestionnaire de cours d eau non navigables Ir. Yanni XANTHOULIS 1 Organisation du STP Administration des Services Techniques et de l Environnement Ir. P. SQUERENS / Inspecteur Général Service

Plus en détail

IDENTIFICATION DES ZONES FAVORABLES POUR LES FORAGES MANUELS RAPPORT FINAL SUR LA METHODOLOGIE UTILISÉE ET LES RÉSULTATS OBTENUS

IDENTIFICATION DES ZONES FAVORABLES POUR LES FORAGES MANUELS RAPPORT FINAL SUR LA METHODOLOGIE UTILISÉE ET LES RÉSULTATS OBTENUS IDENTIFICATION DES ZONES FAVORABLES POUR LES FORAGES MANUELS RAPPORT FINAL SUR LA METHODOLOGIE UTILISÉE ET LES RÉSULTATS OBTENUS Introduction 4 Collecte des données 5 Méthodologie 5 Principaux problèmes

Plus en détail

Aménagement aquatique du tributaire et de l émissaire du lac Grignan situé dans la réserve faunique des Chic-Chocs de la MRC de la Haute-Gaspésie.

Aménagement aquatique du tributaire et de l émissaire du lac Grignan situé dans la réserve faunique des Chic-Chocs de la MRC de la Haute-Gaspésie. Aménagement aquatique du tributaire et de l émissaire du lac Grignan situé dans la réserve faunique des Chic-Chocs de la MRC de la Haute-Gaspésie. Marc Fleury Biologiste 341, rue Saint-Jean-Baptiste Est,

Plus en détail

DEPARTEMENT D ILLE ET VILAINE COMMUNE DE MONTFORT SUR MEU. Inventaire des zones humides sur les futures parcelles urbanisables.

DEPARTEMENT D ILLE ET VILAINE COMMUNE DE MONTFORT SUR MEU. Inventaire des zones humides sur les futures parcelles urbanisables. DEPARTEMENT D ILLE ET VILAINE COMMUNE DE MONTFORT SUR MEU 1 Inventaire des zones humides sur les futures parcelles urbanisables Annexe jointe : atlas cartographique Septembre 2009 2 Etude réalisée par

Plus en détail

Aménagement de 47 frayères pour améliorer l habitat de la truite mouchetée sur le territoire de l'obv Charlevoix-Montmorency.

Aménagement de 47 frayères pour améliorer l habitat de la truite mouchetée sur le territoire de l'obv Charlevoix-Montmorency. Rapport final Programme de partenariats relatifs à la conservation des pêches récréatives Renaud Dostie, tech. de la faune sp. Jacques L. Laliberté, ing.f. Jean Landry, directeur OBV-CM Québec, le 1 décembre

Plus en détail

LES DIVISIONS HYDROGRAPHIQUES DU BRÉSIL PAR JULIA SANTOS SILVA

LES DIVISIONS HYDROGRAPHIQUES DU BRÉSIL PAR JULIA SANTOS SILVA LES DIVISIONS HYDROGRAPHIQUES DU BRÉSIL PAR JULIA SANTOS SILVA 1. LA DIVISION HYDROGRAPHIQUE NATIONALE Selon la loi fédérale n. 9.433/97, la gestion de l'eau au Brésil doit être décentralisée, intégrée

Plus en détail

Evaluation économique des espaces naturels protégés :

Evaluation économique des espaces naturels protégés : Evaluation économique des espaces naturels protégés : application à quelques services écosystémiques de l estuaire de la Charente Thomas Binet, Vertigo Conseil Isabelle Mercier, Conservatoire du littoral

Plus en détail

Le contexte global. La ressource. I.1 Particularités de la ressource en eau. Superficie : 41 526Km 2

Le contexte global. La ressource. I.1 Particularités de la ressource en eau. Superficie : 41 526Km 2 Le contexte global Superficie : 41 526Km 2 Population: 16,34M.(89,6% urbaine: / 10,4% rurale:) 2006 PIB/hab 2007: 35 576 USD Divisions administratives: 12 provinces et 467 communes en nombre variable Régime:

Plus en détail

Présentation du Contrat de Rivière Tarn. Présentation du Syndicat Mixte de Rivière Tarn. Implications fonctionnelles pour le suivi du Contrat

Présentation du Contrat de Rivière Tarn. Présentation du Syndicat Mixte de Rivière Tarn. Implications fonctionnelles pour le suivi du Contrat Syndicat Mixte de Rivière Tarn Présentation du Contrat de Rivière Tarn Présentation du Syndicat Mixte de Rivière Tarn Implications fonctionnelles pour le suivi du Contrat Syndicat Mixte de Rivière Tarn

Plus en détail

Saint-Paul. RappoRt de présentation de la cartographie du Risque inondation sur le territoire à Risque important

Saint-Paul. RappoRt de présentation de la cartographie du Risque inondation sur le territoire à Risque important Saint-Paul RappoRt de présentation de la cartographie du Risque inondation sur le territoire à Risque important Direction de l Environnement, de l Aménagement et du Logement www.reunion.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

VII Fiche technique N 5 : Les systèmes de retenue des eaux de ruissellement et des sédiments

VII Fiche technique N 5 : Les systèmes de retenue des eaux de ruissellement et des sédiments VII Fiche technique N 5 : Les systèmes de retenue des eaux de ruissellement et des sédiments Table des matières 1. DÉFINITION... 2 2. OBJECTIF... 2 3. ZONES À RISQUES CONCERNÉES... 2 4. DESCRIPTION ET

Plus en détail

Plan de Prévention du Risque Inondation (PPRI)

Plan de Prévention du Risque Inondation (PPRI) PREFECTURE DE LA HAUTE CORSE DIRECTION DEPARTEMENTALE DE L EQUIPEMENT Service Maritime Environnement Sécurité (PPRI) Bassin versant de la Figarella Communes de Calenzana, Calvi et Moncale RAPPORT DE PRESENTATION

Plus en détail

RESERVES DE BIODIVERSITE POUR SEPT TERRITOIRES ET DE RESERVE AQUATIQUE POUR UN TERRITOIRE DANS LA REGION ADMINISTRATIVE DE L ABITIBI-TEMISCAMINGUE

RESERVES DE BIODIVERSITE POUR SEPT TERRITOIRES ET DE RESERVE AQUATIQUE POUR UN TERRITOIRE DANS LA REGION ADMINISTRATIVE DE L ABITIBI-TEMISCAMINGUE MÉMOIRE DEPOSE AU BUREAU D AUDIENCES PUBLIQUES SUR L ENVIRONNEMENT (BAPE) DANS LE CADRE DES AUDIENCES PUBLIQUES POUR LES PROJETS DE RESERVES DE BIODIVERSITE POUR SEPT TERRITOIRES ET DE RESERVE AQUATIQUE

Plus en détail

PLAN DE SURVEILLANCE Concept général

PLAN DE SURVEILLANCE Concept général PLAN DE SURVEILLANCE Concept général 1 Concept de surveillance - Généralités Concept général En cas de crue importante sur le Rhône avec une montée en puissance du risque, un plan de surveillance est mis

Plus en détail

VOUREY PLAN LOCAL D URBANISME APPROUVE ANNEXE N 6.4.1 : RAPPORT EAUX PLUVIALES DEPARTEMENT DE L ISERE COMMUNE DE VOUREY

VOUREY PLAN LOCAL D URBANISME APPROUVE ANNEXE N 6.4.1 : RAPPORT EAUX PLUVIALES DEPARTEMENT DE L ISERE COMMUNE DE VOUREY Source : ULM 38 VOUREY DEPARTEMENT DE L ISERE COMMUNE DE VOUREY PLAN LOCAL D URBANISME APPROUVE ANNEXE N 6.4.1 : RAPPORT EAUX PLUVIALES Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal du 13

Plus en détail

Travaux d aménagement de trois (3) galeries drainantes dans la région d Ali Sabieh

Travaux d aménagement de trois (3) galeries drainantes dans la région d Ali Sabieh Travaux d aménagement de trois (3) galeries drainantes dans la région d Ali Sabieh Lot No 1 : Aménagement de deux galeries drainantes dans la zone de Dhourreh Lot No 2 : Aménagement d une galerie drainante

Plus en détail

Etude du transport solide. Etude globale pour une stratégie de réduction des risques dus aux crues du Rhône. Etude du transport solide

Etude du transport solide. Etude globale pour une stratégie de réduction des risques dus aux crues du Rhône. Etude du transport solide pour une stratégie de réduction des risques dus aux auteur et date Institution interdépartementale Des Bassins Rhône Saône Hydratec - Sogreah - Minéa Février 2001 Etude du transport solide intitulé du

Plus en détail

Les Crastes. et Fossés. Les crastes, à quoi ça sert? L entretien : qui? comment? Usagers : les bonnes pratiques

Les Crastes. et Fossés. Les crastes, à quoi ça sert? L entretien : qui? comment? Usagers : les bonnes pratiques Les Crastes et Fossés Guide d entretien 2013/2014 Les crastes, à quoi ça sert? L entretien : qui? comment? Usagers : les bonnes pratiques L entretien par les services municipaux LA TESTE CENTRE CAZAUX

Plus en détail

Projet soumis par le ministère des Transports du Québec

Projet soumis par le ministère des Transports du Québec DÉTOURNEMENT DE LA RIVIÈRE AU RENARD GASPÉ Prix de réalisation environnementale de l Association des transports du Canada 2005 Projet soumis par le ministère des Transports du Québec CONTEXTE Depuis 1979,

Plus en détail

Le Tableau de Bord du SAGE Vienne

Le Tableau de Bord du SAGE Vienne Le Tableau de Bord du SAGE Vienne - Décembre 2008 - Etablissement Public du Bassin de la Vienne 3 place du 11 novembre 87220 FEYTIAT Tél. : 05.55.06.39.42 Fax. : 05.55.30.17.55 epbv@epbv.fr www.eptb-vienne.fr

Plus en détail

Où sont les Hommes sur la Terre

Où sont les Hommes sur la Terre Où sont les Hommes sur la Terre Introduction : Notre planète est constituée de régions peuplées et d autres qui sont presque vides, ainsi 90% de la population vit dans l hémisphère nord. Dans certains

Plus en détail

MAGE. Présentation du logiciel. Auteur : Jean-Baptiste FAURE Unité de recherche Hydrologie-Hydraulique

MAGE. Présentation du logiciel. Auteur : Jean-Baptiste FAURE Unité de recherche Hydrologie-Hydraulique MAGE Présentation du logiciel Auteur : Jean-Baptiste FAURE Unité de recherche Hydrologie-Hydraulique Contributeurs : plusieurs générations de stagiaires MAGE : logiciel d'hydraulique à surface libre mai

Plus en détail

document de travail Phase 2 : groupe de travail Eau et biodiversité

document de travail Phase 2 : groupe de travail Eau et biodiversité document de travail Extrait du tableau de bord de la Région de Bruxelles-Capitale, amendé par la Coordination associative : «Nouvelles Rivières Urbaines» et biodiversité 1.2.1. intégration des principes

Plus en détail

Classement des cours d eau

Classement des cours d eau Classement des cours d eau (article L214.17 du code de l environnement) Consultation réglementaire Document question-réponse DREAL de bassin Rhône-Méditerrannée www.rhone-mediterranee.eaufrance.fr Classement

Plus en détail

Résumé - CHAPITRE 6 LE STOCKAGE ET SES VARIATIONS

Résumé - CHAPITRE 6 LE STOCKAGE ET SES VARIATIONS Résumé - CHAPITRE 6 LE STOCKAGE ET SES VARIATIONS Table des matières Introduction 1 Les stocks d'eau de surface 1 Les stocks d'eau souterraine 2 L'eau du sol 2 L'eau du sous-sol ou souterraine 3 Les stocks

Plus en détail

identifient les utilisations des terres qui conviennent aux endroits à risque;

identifient les utilisations des terres qui conviennent aux endroits à risque; Ressources naturelles Canada 2011: plan de leçon - 9 ième à 12 ième année Activité 10 sur les glissements de terrain : Réduction du risque des glissements de terrain Description: Une discussion en classe

Plus en détail

Exemple de gestion concertée et solidaire d un bassin fluvial Partagé (Guinée, Mali, Mauritanie, Sénégal) M. Fawzi OULD BEDREDINE Ing.

Exemple de gestion concertée et solidaire d un bassin fluvial Partagé (Guinée, Mali, Mauritanie, Sénégal) M. Fawzi OULD BEDREDINE Ing. Organisation pour la Mise en Valeur du fleuve Sénégal (OMVS) : Exemple de gestion concertée et solidaire d un bassin fluvial Partagé (Guinée, Mali, Mauritanie, Sénégal) M. Fawzi OULD BEDREDINE Ing. Du

Plus en détail

La Légende des pictogrammes

La Légende des pictogrammes La Légende des pictogrammes Le Lexique du plaisancier Accostage : Zone (quai, berge, etc.) sur laquelle les bateaux peuvent accoster Accoster : Amarrer sur un quai ou bord à bord, avec un autre bateau

Plus en détail

DEMANDE D INSTALLATION D UN SYSTEME D ASSAINISSEMENT AUTONOME

DEMANDE D INSTALLATION D UN SYSTEME D ASSAINISSEMENT AUTONOME SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) COLLECTIVITE DE SAINT-MARTIN DOSSIER N... Mme / Mr : DEMANDE D INSTALLATION D UN SYSTEME D ASSAINISSEMENT AUTONOME (Document à joindre au permis de

Plus en détail

Chapitre 1 AIDE MÉMOIRE D HYDRAULIQUE À SURFACE LIBRE

Chapitre 1 AIDE MÉMOIRE D HYDRAULIQUE À SURFACE LIBRE Chapitre AIDE MÉMOIRE D YDRAULIQUE À SURFACE LIBRE - DÉFINITIONS ESSENTIELLES : LES PARAMÈTRES GÉOMÉTRIQUES... 8 - DÉFINITIONS ESSENTIELLES : LES PARAMÈTRES YDRAULIQUES... 9. - Masse volumique... 9. -

Plus en détail

RÉTABLISSEMENT DE LA CONTINUITÉ ÉCOLOGIQUE SUR LA TERNOISE

RÉTABLISSEMENT DE LA CONTINUITÉ ÉCOLOGIQUE SUR LA TERNOISE RÉTABLISSEMENT DE LA CONTINUITÉ ÉCOLOGIQUE SUR LA TERNOISE LA PASSE À POISSONS DU TOUR DES CHAUSSÉES (HESDIN) www.eau-artois-picardie.fr LA CANCHE Longueur principale 89 km Débit moyen (Brimeux) 12 m³/s

Plus en détail

Le tressage. Les différents types de tressage

Le tressage. Les différents types de tressage Le tressage Les différents types de tressage Les rivières en tresses sont caractérisées par des chenaux multiples très mobiles dans l espace et dans le temps, séparés par des bancs alluviaux ordinairement

Plus en détail

COMMUNE DE LABEAUME PLAN DE PREVENTION DES RISQUES INONDATION

COMMUNE DE LABEAUME PLAN DE PREVENTION DES RISQUES INONDATION Direction Départementale de l'equipement Ardèche service de l urbanisme de l aménagement et de l environnement COMMUNE DE LABEAUME PLAN DE PREVENTION DES RISQUES INONDATION RAPPORT DE PRESENTATION DOCUMENT

Plus en détail

Cadre réservé au service Déposé le :

Cadre réservé au service Déposé le : Formulaire de demande D installation d un dispositif d assainissement non collectif Cadre réservé au service Déposé le : N du dossier :. Service Public d Assainissement non Collectif Communauté d Agglomération

Plus en détail

Jean-Baptiste Ouedraogo

Jean-Baptiste Ouedraogo Jean-Baptiste Ouedraogo 1 La vulnérabilité sociale peut être caractérisée par une situation de précarité liée à l exclusion sociale ou à l absence de droits civiques (aspects sociaux et politiques). Elle

Plus en détail

Le pierrier du Getzbach par Etienne Juvigné et Jean-Marie Groulard

Le pierrier du Getzbach par Etienne Juvigné et Jean-Marie Groulard 1 Le pierrier du Getzbach par Etienne Juvigné et Jean-Marie Groulard Remarques préliminaires 1..Une route forestière traverse le pierrier ; elle permet donc de l observer de part et d autre. Les personnes

Plus en détail

0.721.191.631. Traité entre la Suisse et l Autriche-Hongrie 2 pour le redressement du Rhin dès l embouchure de l Ill jusqu au lac de Constance 3

0.721.191.631. Traité entre la Suisse et l Autriche-Hongrie 2 pour le redressement du Rhin dès l embouchure de l Ill jusqu au lac de Constance 3 Traduction 1 0.721.191.631 Traité entre la Suisse et l Autriche-Hongrie 2 pour le redressement du Rhin dès l embouchure de l Ill jusqu au lac de Constance 3 Conclu le 30 décembre 1892 Approuvé par l Assemblée

Plus en détail

Barrage de Serre-Ponçon. Conception, surveillance et comportement

Barrage de Serre-Ponçon. Conception, surveillance et comportement Barrage de Serre-Ponçon Conception, surveillance et comportement Sommaire 1- Rappels sur la conception du barrage et son auscultation 2- Comportement récent : 2001-2013 3.1. Comportement mécanique (réversible

Plus en détail

Etablissement Public d Aménagement de la Meuse et de ses Affluents

Etablissement Public d Aménagement de la Meuse et de ses Affluents n 4 juillet 2006 Sommaire : Plan d'actions et de Prévention des Inondations : Expérimentation du logiciel Osiris Meuse Lancement de l'étude globale du bassin amont de la Meuse Lancement de l'étude hydraulique

Plus en détail

Renaturation de l embouchure de la Broye

Renaturation de l embouchure de la Broye AquaVision Engineering Sàrl Constructions Hydrauliques pour un Développement Durable Chemin des Champs-Courbes 1 CH-1024 ECUBLENS Tel. +41 21 691 45 13 / Natel: +41 79 775 17 61 www.aquavision-eng.ch,

Plus en détail

Avis sur le projet de SAGE Loire en Rhône-Alpes

Avis sur le projet de SAGE Loire en Rhône-Alpes Avis sur le projet de SAGE Loire en Rhône-Alpes Sollicitation de l avis de l Etablissement En application de l article L.212-6 du Code de l Environnement, Monsieur Michel CHARTIER, Président de la CLE,

Plus en détail

Formation sur les milieux humides Laignes 5 octobre 2015

Formation sur les milieux humides Laignes 5 octobre 2015 Formation sur les milieux humides Laignes 5 octobre 2015 Contacts utiles: Syndicat Intercommunal des Cours d Eau Châtillonnais Contrat SEQUANA Pauline GERMANAUD 21 bd Gustave Morizot, 21400 Châtillon sur

Plus en détail

Stabilisation d un glissement de terrain sur un cours d eau à forte pente

Stabilisation d un glissement de terrain sur un cours d eau à forte pente JOURNÉE TECHNIQUE D INFORMATION ET D ÉCHANGES Génie végétal en rivière de montagne : de la théorie au cas pratique Stabilisation d un glissement de terrain sur un cours d eau à forte pente Maxime CHATEAUVIEUX

Plus en détail

Communes concernées par le Contrat de Rivière

Communes concernées par le Contrat de Rivière Contrat de Rivière Ouvèze UNE OPERATION DE RENATURATION DU LIT DE L OUVEZE «Gestion des milieux aquatiques et préservation de la faune : deux approches à concilier pour l atteinte du bon état» Les 12 et

Plus en détail

Schéma Directeur et zonage des eaux pluviales. Caractérisation de l aléa inondation Note méthodologique. Juillet 2015 N 3

Schéma Directeur et zonage des eaux pluviales. Caractérisation de l aléa inondation Note méthodologique. Juillet 2015 N 3 N 3 Juillet 2015 Schéma Directeur et zonage des eaux pluviales Caractérisation de l aléa inondation Note méthodologique SIÈGE SOCIAL PARC DE L'ILE - 15/27 RUE DU PORT 92022 NANTERRE CEDEX Agence d Aix

Plus en détail

La boucle de l Oise à Cergy. Source : Musée départemental de l éducation : «Géographie du Val d Oise».

La boucle de l Oise à Cergy. Source : Musée départemental de l éducation : «Géographie du Val d Oise». La boucle de l Oise à Cergy. Source : Musée départemental de l éducation : «Géographie du Val d Oise». 4 Intégration du Val d Oise dans la région Situé au nord-ouest de la région Ile de France, le Val

Plus en détail

Dossier d autorisation loi sur l eau et DIG du programme d entretien et de restauration des cours d eau et du bassin Hâvre, Grée, Donneau» -COMPA

Dossier d autorisation loi sur l eau et DIG du programme d entretien et de restauration des cours d eau et du bassin Hâvre, Grée, Donneau» -COMPA Dossier d autorisation loi sur l eau et DIG du programme d entretien et de restauration des cours d eau et du bassin Hâvre, Grée, Donneau» -COMPA Bureau de la CLE du 28 avril 2015 : Avis bureau Dossier

Plus en détail