SECTEUR BANCAIRE I - CADRE REGLEMENTAIRE ET LEGAL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SECTEUR BANCAIRE I - CADRE REGLEMENTAIRE ET LEGAL"

Transcription

1 SECTEUR BANCAIRE L année 2005 a été marquée par la promulgation de la loi relative au renforcement de la sécurité des relations financières et le parachèvement du programme de restructuration du système financier, avec notamment la transformation en banques universelles de deux banques de développement (STUSID et BTLD) et la cession de la participation de l Etat dans le capital de la Banque du Sud pour un montant 61 MD au profit du consortium ANDALUMAGHREB constitué par l espagnol Banco Santander Central Hispano SA et le marocain Attijari Wafa Bank. Cette cession a été suivie par l acquisition de 4 millions d actions auprès d autres actionnaires au prix de 36MD. Ledit consortium est devenu l actionnaire majoritaire avec une participation de 53,5% du capital de la Banque du Sud. En outre, et dans le cadre de la politique visant le renforcement de l assise financière des établissements de crédit, le taux des provisions déductibles du bénéfice imposable a été relevé de 85% à 100% et ce au titre des exercices allant du 1 er janvier 2005 au 31 décembre Pour les neuf premiers mois de l année 2006, une liquidité abondante a été observée au niveau du système bancaire, accompagnée «paradoxalement» par une légère hausse du Taux du Marché Monétaire. Ce phénomène est expliqué notamment par le niveau d inflation élevé enregistré sur la période +4,7%. Notre analyse, consacrée au secteur des banques de dépôts, a été dictée par leur importance dans la capitalisation boursière. I - CADRE REGLEMENTAIRE ET LEGAL 1) Contexte juridique La loi n du 7 décembre 1967 réglementant la profession bancaire telle que modifiée par la loi n du 7 février 1994 a été abrogée et remplacée par la loi n du 10 juillet 2001 relative aux établissements de crédit en instaurant la notion d établissement de crédit, notion qui regroupe l ensemble des établissements financiers. En fait, On ne distingue plus entre banque de dépôt et banque d investissement, mais on parle plutôt de «banque universelle». 2) Règles prudentielles La Banque Centrale de Tunisie a édicté les règles prudentielles et les normes de gestion applicables aux banques et aux établissements financiers. Elles sont contenues dans la Circulaire n du 17 décembre 1991 telle que modifiée par la circulaire aux banques n du 16 février 2001 et la circulaire aux banques n du 4 mai Ratio de couverture des risques (ratio de solvabilité) ou ratio Cooke : Fonds Propres Nets/Total des actifs pondérés en fonction des risques encourus doivent être > ou = à 8%. Ratio de concentration des risques : Risques encourus sur un même client /Fonds Propres Nets doivent être < ou = à 25%. Ratio de division des risques: - Total des risques encourus sur les clients - dont les risques encourus pour chacun d'entre eux sont supérieurs ou égaux à 5% des Fonds Propres Nets (FPN) de la banque doit être < ou égal à 5 fois les (FPN). - Total des risques encourus sur les clients - dont les risques encourus pour chacun d'entre eux sont supérieurs ou égaux à 15% des Fonds Propres Nets (FPN) doit être < ou égal à 2 fois les (FPN). - Les concours accordés aux actionnaires, dirigeants et administrateurs doivent être < ou égaux à 3 fois les (FPN). En vertu des dispositions de l'article 2 de la circulaire aux banques n du 4 Mai 2001, les banques sont tenues d'exiger, pour le suivi de leurs concours financiers aux entreprises dont les risques encourus dépassent 10% de leurs fonds propres, un rapport d'audit externe.

2 De même ces banques sont tenues, avant tout engagement, d'exiger de : - leur clientèle dont les engagements auprès du système financier dépassent 5 millions de dinars, les états financiers de l'exercice précédent l'année de l'octroi de crédit ainsi que les états financiers des exercices qui suivent l'année de l'octroi de crédit, certifiés par un commissaire aux comptes légalement habilité. - leur clientèle non cotées en Bourse et dont les engagements auprès du système financier dépassent 25 millions de dinars, de fournir une notation récente attribuée par une agence de notation. 3) Ratio de liquidité Les banques doivent respecter en permanence un ratio de liquidité minimum de 100% calculé par le rapport entre l'actif réalisable et le passif exigible. Ce ratio représente le rapport entre l actif réalisable pondéré et le passif exigible pondéré selon le degré d exigibilité. 4) Réserves Obligatoires Les banques sont tenues de maintenir auprès de la BCT (circulaire BCT n du 6 Mai 2002) des réserves de liquidités équivalentes à 2% des agrégats suivants : - des dépôts à vue, - des autres sommes dues à la clientèle, - des certificats de dépôts dont la durée initiale est inférieur à 3 mois - de l insuffisance constatée pour le respect du ratio de liquidité au titre du mois considéré. Et des réserves de liquidités équivalentes à 1% des agrégats suivants : - de l encours des certificats de dépôts, - des comptes à terme, - des bons de caisses et des autres produits financiers dont la durée initiale est supérieure ou égale à 3 mois et inférieur à 24 mois, - des comptes spéciaux d épargne - des autres comptes d épargne dont la durée contractuelle est supérieure ou égale à 3 mois et inférieur à 24 mois. L insuffisance de réserves est pénalisée par la BCT au taux de TMM+5%. 5) La classification des créances Les engagements sont classées et provisionnés conformément aux dispositions de la circulaire de la BCT n Classe 0 (les actifs courants) Sont considérés comme actifs courants, les actifs dont la réalisation ou le recouvrement intégral dans les délais parait assuré. Classe 1 (les actifs à surveiller) Ce sont des engagements dont la réalisation ou le recouvrement intégral dans les délais est encore assuré et qui sont détenus par des entreprises qui sont dans un secteur d activité qui connaît des difficultés ou dont la situation financière se dégrade. Les retards de paiement des intérêts ou du principal n excèdent pas les 90 jours. Classe 2 (les engagements douteux) Ce sont des engagements dont la réalisation ou le recouvrement intégral dans les délais est incertain et qui sont détenus par des entreprises qui connaissent des difficultés financières ou autres, pouvant mettre en cause leur validité et nécessitant la mise en œuvre de mesures de redressement. Les retards de paiement des intérêts ou du principal sont compris entre 90 et 180 jours. Classe 3 (les créances préoccupantes) Ce sont des engagements dont la réalisation ou le recouvrement est menacé et qui sont détenus sur des entreprises qui représentent avec plus de gravité les caractéristiques de la classe 2. Les retards de paiement des intérêts ou du principal sont compris entre 180 et 360 jours. Classe 4 (les créances compromises) Font partie de cette classe les créances pour lesquelles des retards de paiement sont supérieurs à 360 jours, les actifs restés en suspens pour un délai supérieur à 360 jours ainsi que les créances en contentieux.

3 II- EMPLOIS ET RESSOURCES DES BANQUES DE DEPOTS Sur la lignée de 2004, l année 2005 s est caractérisée par une amélioration du ratio de couverture Ressources/Emplois, avec une progression des ressources et des emplois des banques de dépôts respectivement de +8,5% et +7,3%. Il s en est apparu ainsi une aisance au niveau de la trésorerie des banques, qui a été matérialisée par une situation de surliquidité notamment au cours du dernier trimestre de l année. Cette situation a amené l institut d émission à procéder à des opérations de ponction. 1 ) Emplois Les emplois ont atteint le chiffre de MD, en progression de +7,3% contre +8,5% en Cette décélération est due principalement aux créances sur l Etat. Evolution des emplois (MD) Concours à l économie Créances/l Etat Comptes de Trésorerie -818 Autres -771 postes nets Avec 87% des emplois, le concours à l économie a atteint MD (+7,5%). Cette progression reflète l accroissement des crédits sur ressources ordinaires ainsi que le portefeuille titre détenu par les banques. En fait, les crédits accordés sur ressources spéciales n ont cessé de diminuer depuis Concours à L'économie (MD) 2004 % 2005 % 2004/2005 Crédits sur ressources ordinaires % % 8,6% Crédits sur ressources spéciales % % -7,2% Portefeuille titres % % 11,0% TOTAL % % 7,5% L accroissement du concours à l économie a bénéficié principalement aux particuliers notamment pour le financement des dépenses courantes (+44,6% contre +29,9% en 2004). Cette évolution s explique par l habilité des banques à octroyer des crédits de biens de consommations durables. La baisse des crédits sur ressources spéciales est due essentiellement aux crédits alloués sur fonds de prêts extérieurs (-12,7% et -20% en 2004). En effet, les crédits accordés sur des fonds étatiques FOPROLOS et FOSDA n ont enregistré qu une petite progression de (+2,7%) en Part de marché des crédits ,0% 20,0% 15,0% 10,0% 5,0% 20,5% 19,2% 15,8% 14,9% 11,0% 10,7% 8,3% 8,3% 5,9% 5,4% 0,0% STB BNA BH BIAT BS AB UIB BT ATB UBCI

4 2 ) Ressources Les ressources bancaires se sont accrues de +7,3% en 2005 contre +8,5% en La décélération a touché l ensemble des ressources propres à l exception des ressources spéciales. Evolution des ressources (MD) Ressources monétaires et quasi monétaires Ressources spéciales Provisions Fonds propres nets Refinancement Les ressources monétaires et quasi monétaires ont enregistré une progression de +10% contre +11% en % 2005 % Ressources Monétaires % % Dépôts à vue des résidents % % Dépôts à vue des non-résidents % % Ressources quasi-monétaires % % dont : Dépôts à terme et autres produits financiers des résidents % % Comptes épargne des résidents % % Comptes épargne logement des résidents 954 5% % Certificats de dépôt des résidents % 955 5% Obligations et emprunts à plus d 1 an des résident 321 2% 332 2% Dépôts à terme et autres produits financiers des non-résidents 437 2% 560 3% TOTAL % % Le changement au niveau de la structure des ressources (la recherche des ressources stables) a été dicté par le souci du respect du ratio réglementaire de liquidité. Il en résulte une meilleure adéquation des emplois aux ressources et un impact positif sur l équilibre des agrégats des banques. En revanche, le coût de ces ressources va se sentir au niveau des comptes d exploitation futurs du secteur. Part de marché des dépôts ,0% 20,0% 20,8% 19,2% 15,0% 10,0% 5,0% 14,0% 12,2% 11,9% 10,5% 9,5% 7,7% 6,0% 0,0% BIAT STB BH AB BS ATB UIB BT UBCI

5 Couverture des crédits par les dépôts en % 156% 98% 103% 101% 83% 96% 79% 82% 98% STB BNA BIAT UBCI BT ATB BS AMEN BH UIB Crédits Dépôts Taux de couverture des crédits par les dépôts 180% 160% 140% 120% 100% 80% 60% 40% 20% 0% III- EXPLOITATION DES BANQUES DE DEPOTS L année 2005 a été marquée par une évolution soutenue de l activité des banques de dépôts de la place, permettant ainsi une amélioration de l ensemble des indicateurs d exploitation. Les intérêts et revenus assimilés ont enregistré un accroissement de +10,1% suite à une plus grande maîtrise des risques se traduisant par une légère amélioration du rendement des crédits (6,3% en 2004 à 6,4% en 2005). Par ailleurs, et malgré la diminution des charges de trésorerie (en relation avec la baisse de l endettement moyen des banques de dépôts) les intérêts servis ont progressé à un rythme moins important, ce qui a permis une amélioration sensible de la marge d intérêt de 64MD (+11% par rapport à 2004). En fait, cette progression s explique par le changement de la structure des ressources des banques (avec un accroissement du volume des comptes à terme et des certificats de dépôts). Avec une progression modérée au niveau des commissions et du poste autres revenus, le PNB s est établi en augmentation de +10,5% par rapport à l année EN (MD) % Marge d intérêt 555,7 619,7 11,5% Commissions nettes sur opérations bancaires 226,8 249,6 10,1% Gains nets sur portefeuilles commerciaux et opérations financières 156,1 168,8 8,1% Revenus des portefeuilles Investissement 49,8 54,3 9,0% PRODUIT NET BANCAIRE 988,4 1092,4 10,5% Composition du PNB en (MD) STB BNA BIAT UBCI BT ATB BS AMEN BH UIB Marge d'intérmédiation Commisions Autres revenus

6 Pour ce qui est des charges d exploitation, les banques ont continué à compresser leur structure de coûts avec une augmentation des charges opératoires de seulement +4,6% contre +8,3% en Cette situation a permis de ramener le taux la couverture des charges salariales par les commissions de 54% à 57% en Coefficient d'exploitation (FG / PNB) BT 32,2% 30,9% AMEN BANK 38,6% 36,5% ATB 46,7% 46,9% BH 54,3% 49,1% BIAT 53,8% 57,8% UBCI 57,5% 58,6% BS 54,3% 59,5% STB 71,5% 61,6% BNA 70,3% 61,8% UIB 78,9% 65,5% Commissions / Frais de personnel AMEN BANK 77,5% 78,5% BT 77,2% 77,5% UIB 52,5% 64,1% UBCI 66,3% 63,6% ATB 64,9% 62,8% BIAT 61,1% 56,5% BS 66,9% 53,3% STB 46,8% 50,3% BNA 40,1% 49,7% BH 44,2% 47,6% En outre, la bonne performance enregistrée au niveau du PNB a permis d améliorer le coefficient d exploitation passant de 57% à 54%, d une part, et de consolider les efforts de provisionnement par le prélèvement de 315MD (29% du PNB) contre 226MD (23% du PNB) en 2004, d autre part. En dépit de cet effort de rémunération du risque client, les indicateurs de rentabilité ont affiché un accroissement important avec +14% pour les résultats d exploitation et +32% au niveau de la rentabilité nette Evolution de la rentabilité 142,3 107,4 6,7% 5,1% ,0% 12,0% 7,0% 2,0% -3,0% Bénéfice net (MD) ROE Sur le plan de la qualité du portefeuille, l année 2005 a enregistré une plus grande maîtrise des risques avec une baisse des créances classées par rapport au total engagements clients. Cette maîtrise a été accompagnée par un effort appréciable en matière de provisionnement avec un taux de couverture des CDL (Créances Douteuses Litigieuses) par les provisions de 47,4% contre 45,8% en ,0% 23,0% 18,0% La qualité du portefeuille clients 23,7% 20,9% 48,0% 46,0% Couverture des CDL par les provisions 45,8% 47,4% 13,0% 14,4% 12,2% 44,0% 8,0% CDL/total des engagements CDL net des provisions et agios réservés / engagements 42,0% 40,0%

7 IV- PRODUCTIVITE STB BNA BIAT UBCI BT Effectif * Agences* PNB / Effectif 53,2 52,2 82,5 78,4 100,5 Frais Personnel / Effectif 26,6 25,4 32,3 29,3 22,1 Dépôts Clients / Effectif 1027,9 1081,4 1387,6 983,2 1233,2 Crédits Clients /Effectif 1232,2 1101,3 1115,2 1008,1 1501,0 Bénéfice Net / Effectif 13,4 2,8 8,8 8,0 38,1 Effectif / Agence 20,5 19,7 21,2 16,9 11,3 Commissions / Effectif 13,4 12,6 18,2 18,6 17,1 ATB BS AMEN BH UIB Effectif * Agences * PNB / Effectif 90,2 54,0 95,2 63,8 51,9 Frais Personnel / Effectif 28,7 24,8 24,3 22,7 25,2 Dépôts Clients / Effectif 1911,2 1205,4 1738,8 1047,7 962,2 Crédits Clients /Effectif 1223,9 1252,9 1680,4 1327,6 950,8 Bénéfice Net / Effectif 21,2-2,9 20,0 11,2 0,0 Effectif / Agence 21,4 15,5 11,9 25,4 16,0 Commissions / Effectif 18,0 13,2 19,1 10,8 16,2 SECTEUR Effectif * Agences * 885 PNB / Effectif 66,6 Frais Personnel / Effectif 26,3 Dépôts Clients / Effectif 1194,1 Crédits Clients /Effectif 1211,0 Bénéfice Net / Effectif 9,9 Effectif / Agence 18,1 Commissions / Effectif 14,9 * Au 1 er Janvier 2005

Département Études & Recherches. Fiche Valeur - BIAT. Un leader confirmé mais valorisation élevée. Cs (+) Conserver (+) Cours : 75.400Dt.

Département Études & Recherches. Fiche Valeur - BIAT. Un leader confirmé mais valorisation élevée. Cs (+) Conserver (+) Cours : 75.400Dt. Cs (+) Conserver (+) Un leader confirmé mais valorisation élevée Cours (Dt) 80 75 70 65 60 55 50 45 Cours : 75.400Dt Evolution des cours depuis début 2011 Volume (MDt) 3 2 1 0 Recommandation boursière

Plus en détail

La Banque Attijari de Tunisie. Une banque en plein essor. Mai 2009 www.macsa.com.tn - 1 Mai 2009

La Banque Attijari de Tunisie. Une banque en plein essor. Mai 2009 www.macsa.com.tn - 1 Mai 2009 MAC SA Intermédiaire en Bourse Green Center Bloc C, 2éme étage, 1053 Les Berges du Lac- Tunis Tunisie Tél.: + 216 71 964 102 / + 216 71 962 472 Fax: + 216 71 960 903 Email: macsa@gnet.tn www.macsa.com.tn

Plus en détail

LES INDICATEURS D'ACTIVITE TRIMESTRIELS COMPARES AU 31 MARS 2009 ( Unité=En DT)

LES INDICATEURS D'ACTIVITE TRIMESTRIELS COMPARES AU 31 MARS 2009 ( Unité=En DT) BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE SOCIETE ANONYME TUNIS - TUNISIE LES INDICATEURS D'ACTIVITE TRIMESTRIELS COMPARES AU 31 MARS 2009 ( Unité=En DT) LIBELLES PREMIER TRIMESTRE 2009 PREMIER TRIMESTRE

Plus en détail

Modern Leasing sur la cote de la Bourse de Tunis

Modern Leasing sur la cote de la Bourse de Tunis Secteur : Leasing Nombre de titres offerts : 1 000 000 titres Prix : 8,500D Jouissance des actions : 1 er janvier 2010 Capitalisation boursière après OPF : 34MD Notation par Fitch Rating: LT : A- (tun)

Plus en détail

BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE SOCIETE ANONYME SIEGE SOCIAL : 70-72 AVENUE HABIB BOURGUIBA TUNIS

BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE SOCIETE ANONYME SIEGE SOCIAL : 70-72 AVENUE HABIB BOURGUIBA TUNIS BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE SOCIETE ANONYME SIEGE SOCIAL : 70-72 AVENUE HABIB BOURGUIBA TUNIS La BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE publie ci dessous ses indicateurs d activité relatifs

Plus en détail

ETUDE DU SECTEUR BANCAIRE EN TUNISIE

ETUDE DU SECTEUR BANCAIRE EN TUNISIE j MAC SA Intermédiaire en Bourse Green Center, Bloc C, 2 éme étage Rue du lac Constance 1053 Les Berges du Lac - Tunisie Tel: (216) 71 964 102 / 962 472 Fax: (216) 71 960 903/ 962 363 E-mail: macsa@gnet.tn

Plus en détail

Le Secteur Bancaire Tunisien Evolution, Perspectives et Défis. AMEN INVEST Contact: Tel: (+216) 71 965 400 Fax: (+216) 71 965 426 E-mail:

Le Secteur Bancaire Tunisien Evolution, Perspectives et Défis. AMEN INVEST Contact: Tel: (+216) 71 965 400 Fax: (+216) 71 965 426 E-mail: Le Secteur Bancaire Tunisien Evolution, Perspectives et Défis AMEN INVEST Contact: Tel: (+216) 71 965 400 Fax: (+216) 71 965 426 E-mail: analyse@ameninvest.com.tn Février 2014 SOMMAIRE Evolution de l activité

Plus en détail

I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 0 J U I N 2014

I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 0 J U I N 2014 I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 0 J U I N 2014 DU 1/04/2014 AU 30/06/2014 DU 1/04/2013 AU 30/06/2013 AU 30/06/2014 AU 30/06/2013

Plus en détail

Le Secteur Bancaire Tunisien face à la nouvelle conjoncture. Analysts: Karim BLANCO Head of Research. Haifa BELGHITH Senior Analyst

Le Secteur Bancaire Tunisien face à la nouvelle conjoncture. Analysts: Karim BLANCO Head of Research. Haifa BELGHITH Senior Analyst Analysts: Karim BLANCO Head of Research Haifa BELGHITH Senior Analyst Le Secteur Bancaire Tunisien face à la nouvelle conjoncture Zahra BEN BRAHAM Senior Analyst Ines KHOUAJA Financial Analyst Hawazen

Plus en détail

I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 1 M A R S 2015

I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 1 M A R S 2015 I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 1 M A R S 2015 AU 31/03/2015 AU 31/03/2014 VAR % AU 31/12/2014 Provisoire 1- Produits d'exploitation

Plus en détail

Secteur. L activité du. La Banque Centrale de Tunisie. Ministère des Finances. Les Établissements de Crédit. Sommaire

Secteur. L activité du. La Banque Centrale de Tunisie. Ministère des Finances. Les Établissements de Crédit. Sommaire Évènement National et International Suite à la parution en dernier texte d application concernant la transposition de la 3ème directive européenne pour la lutte contre le blanchiment des capitaux et le

Plus en détail

CITIBANK N.A TUNIS BRANCHE ONSHORE Siège social : 55 Avenue Jugurtha 1002 Belvedere

CITIBANK N.A TUNIS BRANCHE ONSHORE Siège social : 55 Avenue Jugurtha 1002 Belvedere AVIS DES SOCIETES Etats Financiers CITIBANK N.A TUNIS BRANCHE ONSHORE Siège social : 55 Avenue Jugurtha 1002 Belvedere La CITIBANK N.A TUNIS publie ci-dessous, ses états financiers arrêtés au 31 décembre

Plus en détail

Document de référence «STB-2008/1» Page 1

Document de référence «STB-2008/1» Page 1 Document de référence «STB-2008/1» Page 1 SOMMAIRE PRESENTATION RESUMEE DE LA SOCIETE TUNISIENNE DE BANQUE-------------------------------------6 Chapitre 1 - RESPONSABLES DU PROSPECTUS ET RESPONSABLES

Plus en détail

GROUPE BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE BIAT

GROUPE BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE BIAT GROUPE BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE BIAT ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 31/12/2012 Groupe BIAT Etats financiers consolidés arrêtés au 31 décembre 2012 Page ~ 2~ BILAN CONSOLIDE ARRETE AU 31 DECEMBRE

Plus en détail

Communication Financière. 04 juin 2013

Communication Financière. 04 juin 2013 Communication Financière 04 juin 2013 1 Sommaire Présentation de l ATB Le groupe ATB ATB trente ans de croissance Stratégies, performances et fondamentaux de la décennie Performances de 2012 Axes de développements

Plus en détail

SOCIETE TUNISIENNE DE BANQUE

SOCIETE TUNISIENNE DE BANQUE SOCIETE TUNISIENNE DE BANQUE SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 124.300.000 DINARS Divisé en 24 860 000 actions de nominal 5 dinars Entièrement libérées Siège social : Rue Hédi Nouira 1001 Tunis Registre de

Plus en détail

Matinée sur «Banques et cadre d investissement en Tunisie» Maison du Barreau, Paris 24 Janvier 2014

Matinée sur «Banques et cadre d investissement en Tunisie» Maison du Barreau, Paris 24 Janvier 2014 Pa ge 1 Matinée sur «Banques et cadre d investissement en Tunisie» Maison du Barreau, Paris 24 Janvier 2014 PRÉSENTATION DU SECTEUR BANCAIRE TUNISIEN Chiheb Mahjoub Antoine Day (FSI 2010/2012) Page 1 Kurt

Plus en détail

ETATS FINANCIERS ARRETES AU 30 JUIN 2015

ETATS FINANCIERS ARRETES AU 30 JUIN 2015 ETATS FINANCIERS ARRETES AU 30 JUIN 2015 Pages Bilan 2 Etat des engagements hors bilan 3 Etat de résultat 4 Etat des flux de trésorerie 5 Notes aux états financiers 6 Bilan Arrêté au 30 JUIN 2015 (Unité

Plus en détail

Au titre de l année 2007, l activité de la banque a été marquée principalement par :

Au titre de l année 2007, l activité de la banque a été marquée principalement par : Au titre de l année 2007, l activité de la banque a été marquée principalement par : Une consolidation des ressources impulsée aussi bien par le renforcement des fonds propres que par la mobilisation poursivie

Plus en détail

ETATS FINANCIERS TRIMESTRIELS DE SICAV BDET ARRETES AU 30 JUIN 2003. BILAN ARRETE AU 30 JUIN 2003 (Montants exprimés en dinars tunisiens)

ETATS FINANCIERS TRIMESTRIELS DE SICAV BDET ARRETES AU 30 JUIN 2003. BILAN ARRETE AU 30 JUIN 2003 (Montants exprimés en dinars tunisiens) Mustapha MEDHIOUB Expert comptable Membre de l ordre des experts comptables de Tunisie ETATS FINANCIERS TRIMESTRIELS DE SICAV BDET ARRETES AU 30 JUIN 2003 1- En exécution du mandat de commissariat aux

Plus en détail

REVUE BANCAIRE. L environnement macroéconomique. Panorama du secteur bancaire tunisien. Etude des banques cotées en 2009 : évolution et état des lieux

REVUE BANCAIRE. L environnement macroéconomique. Panorama du secteur bancaire tunisien. Etude des banques cotées en 2009 : évolution et état des lieux Novembre 2010 REVUE BANCAIRE LE SECTEUR BANCAIRE TUNISIEN L environnement macroéconomique Panorama du secteur bancaire tunisien Etude des banques cotées en 2009 : évolution et état des lieux Evaluation

Plus en détail

Banque Nationale Agricole RAPPORT ANNUEL 2008

Banque Nationale Agricole RAPPORT ANNUEL 2008 Banque Nationale Agricole RAPPORT ANNUEL 2008 Assemblée Générale Ordinaire du 15 Mai 2009 Sommaire - Conseil d Administration 4 - Structure du Capital et Droits de Vote 5 - Condition d Accès aux Assemblées

Plus en détail

Performances et rentabilités des banques cotées à participation privées en 2013 & perspectives 2014

Performances et rentabilités des banques cotées à participation privées en 2013 & perspectives 2014 Performance des banques Cotées à participation privées en 213 Et Perspectives 214 Sommaire Introduction : Aperçu sur la conjoncture économique 213-214 P.2 Principales mesures prises par la BCT durant les

Plus en détail

La Banque Centrale de Tunisie. Ministère des Finances. Les Établissements de Crédit

La Banque Centrale de Tunisie. Ministère des Finances. Les Établissements de Crédit La Banque Centrale de Tunisie Secteur Monsieur Taoufik BACCAR, Gouverneur de la BCT, a tenu une conférence de presse le 23 juin 2010, au cours de laquelle, il a mis l accent sur la nécessité du renforcement

Plus en détail

RAPPORTS GENERAL ET SPECIAL DES COMMISSAIRES AUX COMPTES EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2008

RAPPORTS GENERAL ET SPECIAL DES COMMISSAIRES AUX COMPTES EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2008 RAPPORTS GENERAL ET SPECIAL DES COMMISSAIRES AUX COMPTES EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2008 MARS 2009 MESSIEURS LES ACTIONNAIRES DE LA SOCIETE «MODERN LEASING» OBJET : RAPPORTS GENERAL ET SPECIAL DES COMMISSAIRES

Plus en détail

B.O N 2659 du vendredi 11 août 2006 AVIS DES SOCIETES

B.O N 2659 du vendredi 11 août 2006 AVIS DES SOCIETES page-1- AVIS DES SOCIETES ETATS FINANCIERS BANQUE TUNISIENNE DE SOLIDARITE-BTS- Siège social :56 Avenue Mohamed V 1001 Tunis La BANQUE TUNISIENNE DE SOLIDARITE-BTS- publie ci-dessous, ses états financiers

Plus en détail

Banque Attijari de Tunisie

Banque Attijari de Tunisie Banque Attijari de Tunisie Ex Banque du Sud SA au capital de 100.000.000 de dinars divisé en 20.000.000 actions de nominal 5 dinars entièrement libérées Siège social : 95 Avenue de la Liberté 1002 Tunis

Plus en détail

Présentation des résultats 2008 de la Banque de Tunisie

Présentation des résultats 2008 de la Banque de Tunisie Présentation des résultats 2008 de la Banque de Tunisie Mai 2009 Rencontre avec les Intermédiaires en Bourse Plan de la rencontre Composition du groupe Banque de Tunisie Faits marquants de l année 2008

Plus en détail

Article 5: Ces éléments sont diminués : CHAPITRE PREMIER

Article 5: Ces éléments sont diminués : CHAPITRE PREMIER CIRCULAIRE AUX ETABLISSEMENTS DE CREDIT N 91-24 DU 17 DECEMBRE 1991 RELATIVE A LA DIVISION, COUVERTURE DES RISQUES ET SUIVI DES ENGAGEMENTS (1) * * * * * Le Gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie,

Plus en détail

LA DIVISION ET LA COUVERTURE DES RISQUES

LA DIVISION ET LA COUVERTURE DES RISQUES OBJET : CIRCULAIRE AUX BANQUES N 91-24 DU 17 DECEMBRE 1991 Division, couverture des risques et suivi des engagements. * * * * * Le Gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie, Vu la loi n 58-90 du 19 septembre

Plus en détail

Souscrire à l'augmentation de capital de la STB -Investir l'avenir

Souscrire à l'augmentation de capital de la STB -Investir l'avenir Souscrire à l'augmentation de capital de la STB -Investir l'avenir Présentation de la STB : La Société Tunisienne de Banque, née au lendemain de l indépendance, la première banque du pays, a ouvert ses

Plus en détail

Le Mot du Président Mot du Président

Le Mot du Président Mot du Président La Chronique du Banquier N 4 FEVRIER 2009 Dossier du mois : Système de Garantie des crédits en Tunisie Publication Périodique DANS CE NUMERO Le Mot du Président Mot du Président Grâce aux réformes entamées

Plus en détail

«S'il fallait révéler le secret pour bien investir en seulement trois mots, nous irions pour : Marge de sécurité.» Warren Buffett.

«S'il fallait révéler le secret pour bien investir en seulement trois mots, nous irions pour : Marge de sécurité.» Warren Buffett. LA BANQUE NATIONALE AGRICOLE «UNE VALEUR FORTEMENT SOUS-EVALUEE» «S'il fallait révéler le secret pour bien investir en seulement trois mots, nous irions pour : Marge de sécurité.» Warren Buffett. 1 Investement

Plus en détail

CIRCULAIRE AUX BANQUES N 2014-14 RELATIVE AU RATIO DE LIQUIDITE

CIRCULAIRE AUX BANQUES N 2014-14 RELATIVE AU RATIO DE LIQUIDITE Tunis, le 10 novembre 2014 CIRCULAIRE AUX BANQUES N 2014-14 RELATIVE AU RATIO DE LIQUIDITE Le Gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie, Vu la loi n 58-90 du 19 septembre 1958 portant création et organisation

Plus en détail

Présentation Générale

Présentation Générale Générale Rue Abou Hamed El Ghazeli Résidence Omar Bloc A-1073 Montplaisir Tunis Tél : (216) 71 95 17 03 (L.G) Fax : (216) 71 95 13 69 www.gtiinfo.com.tn Une SSII Innovante au Service de la Finance Créée

Plus en détail

12 mars 2015 BILAN ACTIVITÉ 2014

12 mars 2015 BILAN ACTIVITÉ 2014 12 mars 2015 BILAN ACTIVITÉ 2014 Bpifrance Activité 2014 Garantie - Financement - Court terme International Financement de l innovation Fonds de fonds Fonds propres directs Régions 2 Garantie des crédits

Plus en détail

Le CIC en 2014 Vitalité du réseau commercial, solidité financière confirmée

Le CIC en 2014 Vitalité du réseau commercial, solidité financière confirmée Paris, le 26 février 2015 Le CIC en 2014 Vitalité du réseau commercial, solidité financière confirmée Résultats au 31 décembre 2014 Produit net bancaire 4 410 M Un PNB stable 1 (-0,8%) Résultat net comptable

Plus en détail

UNION BANCAIRE POUR LE COMMERCE ET L INDUSTRIE -UBCI- Siège social : 139, Avenue de la Liberté-1002 Tunis

UNION BANCAIRE POUR LE COMMERCE ET L INDUSTRIE -UBCI- Siège social : 139, Avenue de la Liberté-1002 Tunis ETATS FINANCIERS CONSOLIDES UNION BANCAIRE POUR LE COMMERCE ET L INDUSTRIE -UBCI- Siège social : 139, Avenue de la Liberté-1002 Tunis Le groupe -UBCI- publie ci-dessous, ses états financiers consolidés

Plus en détail

RAPPORT D'EXAMEN LIMITE SUR LES ETATS FINANCIERS

RAPPORT D'EXAMEN LIMITE SUR LES ETATS FINANCIERS RAPPORT D'EXAMEN LIMITE SUR LES ETATS FINANCIERS INTERMEDIAIRES AU 30 JUIN 2011 Mesdames, messieurs les Actionnaires de La Banque Internationale Arabe de Tunisie BIAT Introduction Nous avons effectué l

Plus en détail

Monday Brief PERIODE DU 18 AU 22 FEVRIER 2008 EQUITY RESEARCH EVOLUTION GENERALE DU MARCHE COMPORTEMENT DES VALEURS

Monday Brief PERIODE DU 18 AU 22 FEVRIER 2008 EQUITY RESEARCH EVOLUTION GENERALE DU MARCHE COMPORTEMENT DES VALEURS PERIODE DU 18 AU 22 FEVRIER 2008 EQUITY RESEARCH Les chiffres de la semaine Tunindex 2708,36 +2,2% Volume moyen 5,2 MDT/j 2 +114% Monday Brief EVOLUTION GENERALE DU MARCHE COMPORTEMENT DES VALEURS LES

Plus en détail

UNE BANQUE ARRIVEE A MATURITE

UNE BANQUE ARRIVEE A MATURITE Département Recherches et Analyses Flash valeur Décembre 2011 ATTIJARI BANK. UNE BANQUE ARRIVEE A MATURITE MAXULA BOURSE Rue du Lac Leman, Centre Nawrez-1053-Les Berges du Lac Tel: (+216 71) 960 530 /

Plus en détail

RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES

RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR LES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES DE L EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2014 Mai 2015 ECC MAZARS Immeuble Mazars Rue Lac Ghar EL Melh, Les Berges du Lac 1053 Tunis Tél

Plus en détail

BILAN 31/12/2010 31/12/2009 ETAT DES SOLDES DE GESTION COMPTE DE PRODUITS ET CHARGES. TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE (en milliers MAD) 31/12/2010

BILAN 31/12/2010 31/12/2009 ETAT DES SOLDES DE GESTION COMPTE DE PRODUITS ET CHARGES. TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE (en milliers MAD) 31/12/2010 BILAN ENGAGEMENTS DONNES Engagements de financement donnés en faveur d'établissements de crédit et assimilés Engagements de financement donnés en faveur de la clientèle Engagements de garantie d'ordre

Plus en détail

HSBC France Résultats 2010 Conférence de Presse

HSBC France Résultats 2010 Conférence de Presse HSBC France Résultats 2010 Conférence de Presse Avertissement Cette présentation et les commentaires qui l accompagnent peuvent contenir des déclarations prospectives relatives à la situation financière,

Plus en détail

L ACCUMULATEUR TUNISIEN ASSAD SA AU CAPITAL DE 12.00.000 DINARS ZONE INDUSTRIELLE BEN AROUS

L ACCUMULATEUR TUNISIEN ASSAD SA AU CAPITAL DE 12.00.000 DINARS ZONE INDUSTRIELLE BEN AROUS L ACCUMULATEUR TUNISIEN ASSAD SA AU CAPITAL DE 12.00.000 DINARS ZONE INDUSTRIELLE BEN AROUS RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES EXERCICE 2012 Mahmoud ZAHAF Commissaire Aux Comptes Membre de l Ordre des

Plus en détail

SOCIETE TUNISIENNE DE VERRERIES -SOTUVER- Siège social : Z.I. Djebel Ouest 1111- Bir Mchargua Zaghouan.

SOCIETE TUNISIENNE DE VERRERIES -SOTUVER- Siège social : Z.I. Djebel Ouest 1111- Bir Mchargua Zaghouan. ETATS FINANCIERS SOCIETE TUNISIENNE DE VERRERIES -SOTUVER- Siège social : Z.I. Djebel Ouest 1111- Bir Mchargua Zaghouan. La Société Tunisienne de Verreries -SOTUVER- publie, ci-dessous, ses états financiers

Plus en détail

Société Tunisienne de Banque (STB) Analysts: Karim BLANCO Head of Research. Haifa BELGHITH Senior Analyst. Zahra BEN BRAHAM Senior Analyst

Société Tunisienne de Banque (STB) Analysts: Karim BLANCO Head of Research. Haifa BELGHITH Senior Analyst. Zahra BEN BRAHAM Senior Analyst Analysts: Karim BLANCO Head of Research Haifa BELGHITH Senior Analyst Société Tunisienne de Banque (STB) Zahra BEN BRAHAM Senior Analyst Ines KHOUAJA Financial Analyst Hawazen ATTIA Financial Analyst Neira

Plus en détail

ARAB TUNISIAN BANK ATB- Siège Social : 9,rue Hédi Nouira -1001 Tunis-

ARAB TUNISIAN BANK ATB- Siège Social : 9,rue Hédi Nouira -1001 Tunis- ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ARAB TUNISIAN BANK ATB- Siège Social : 9,rue Hédi Nouira -1001 Tunis- L Arab Tunisian Bank -ATB- publie ci-dessous, ses états financiers consolidés arrêtés au 31 décembre 2013

Plus en détail

Weekly Report. Du 24/12/2012 au 28/12/2012. Département Analyse et Recherche

Weekly Report. Du 24/12/2012 au 28/12/2012. Département Analyse et Recherche Weekly Report Du 24/12/2012 au 28/12/2012 Département Analyse et Recherche 4600,00 4590,00 4580,00 4570,00 4560,00 4550,00 4540,00 4530,00 4520,00 4510,00 1795,00 1790,00 1785,00 1780,00 1775,00 1770,00

Plus en détail

Note de Recherche. Une banque à forte croissance et aux fondamentaux en nette amélioration. Cours au 02 Mars 2010 : 15,890DT RECOMMANDATION

Note de Recherche. Une banque à forte croissance et aux fondamentaux en nette amélioration. Cours au 02 Mars 2010 : 15,890DT RECOMMANDATION Cours au 02 Mars 2010 : 15,890DT Evolution comparée /Tunindex 2007 2008 2009p 2010p 2011p 2012p 2013p PNB 206 548 220 070 242 325 269 681 297 415 327 816 362 014 Var (%) 6,55% 10,11% 11,29% 10,28% 10,22%

Plus en détail

Le CIC en 2013 Performance de l activité commerciale, croissance des résultats et solidité financière

Le CIC en 2013 Performance de l activité commerciale, croissance des résultats et solidité financière COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 27 février 2014 Le CIC en 2013 Performance de l activité commerciale, croissance des résultats et solidité financière Résultats au 31 décembre 2013 Produit net bancaire 4

Plus en détail

RAPPORTS DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR LES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES. Exercice clos le 31-12-2007

RAPPORTS DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR LES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES. Exercice clos le 31-12-2007 RAPPORTS DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR LES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES Exercice clos le 31-12-2007 Avril 2008 SOMMAIRE Page I - RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES 2 II - ETATS FINANCIERS CONSOLIDES

Plus en détail

En 2014, la croissance a été

En 2014, la croissance a été 05 Mai DÉPARTEMENT RECHERCHES 2015 ACHETER Cours actuel 14,3 DT Prix Cible 27,6 DT Potentiel de hausse +93 % Actionnaires Etat tunisien 32,62% Entreprises publiques 16,57% Horchani Finance 9,92% Med Habib

Plus en détail

CIRCULAIRE N 19 RELATIVE A LA CLASSIFICATION DES CREANCES ET A LEUR COUVERTURE PAR LES PROVISIONS

CIRCULAIRE N 19 RELATIVE A LA CLASSIFICATION DES CREANCES ET A LEUR COUVERTURE PAR LES PROVISIONS 1 sur 9 30/05/2007 09:42 BANK AL-MAGHRIB -------------------- LE GOUVERNEUR Circulaire n 19/G/2002 Rabat, le 18 Chaoual 1423 23 Décembre 2002 CIRCULAIRE N 19 RELATIVE A LA CLASSIFICATION DES CREANCES ET

Plus en détail

BANQUE HSBC CANADA RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE DE 2010

BANQUE HSBC CANADA RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE DE 2010 abc Le 13 mai 2010 BANQUE HSBC CANADA RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE DE 2010 Le bénéfice net présenté attribuable aux actionnaires ordinaires s est élevé à 84 millions de $CA pour le trimestre terminé

Plus en détail

BANQUE CENTRALE DE TUNISIE

BANQUE CENTRALE DE TUNISIE 2011 BANQUE CENTRALE DE TUNISIE Rapport Annuel sur la Supervision Bancaire Juin 2013 2011 BANQUE CENTRALE DE TUNISIE Rapport Annuel sur la Supervision Bancaire Juin 2013 Rapport Annuel SUR LA SUPERVISION

Plus en détail

Le Conseil Municipal,

Le Conseil Municipal, MF/EG SEANCE DU 16 SEPTEMBRE 2002 2002/1561 - PRÉSENTATION DU RAPPORT ANNUEL 2001 DE LA CAISSE DE CRÉDIT MUNICIPAL DE LYON (DIRECTION DES FINANCES) Le Conseil Municipal, Vu le rapport en date du 20 août

Plus en détail

Restructuration et performance des banques au Maghreb Algérie, Maroc, Tunisie

Restructuration et performance des banques au Maghreb Algérie, Maroc, Tunisie 4 ème Forum International de la Finance 4 th Finance International Forum Alger 13 14 mai 2008 Restructuration et performance des banques au Maghreb Algérie, Maroc, Tunisie Mehrez BEN SLAMA et Dhafer SAIDANE.

Plus en détail

Lettre circulaire relative aux termes de référence de la mission des commissaires aux comptes au sein des établissements de crédit

Lettre circulaire relative aux termes de référence de la mission des commissaires aux comptes au sein des établissements de crédit Lettre circulaire relative aux termes de référence de la mission des commissaires aux comptes au sein des établissements de crédit Vu la loi n 34-03 relative aux établissements de crédit et organismes

Plus en détail

PRESENTATION RESUMEE DE LA BANQUE... 1 CHAPITRE 1 - RESPONSABLE DU DOCUMENT DE REFERENCE ET RESPONSABLES DU CONTROLE DES COMPTES...

PRESENTATION RESUMEE DE LA BANQUE... 1 CHAPITRE 1 - RESPONSABLE DU DOCUMENT DE REFERENCE ET RESPONSABLES DU CONTROLE DES COMPTES... SOMMAIRE PRESENTATION RESUMEE DE LA BANQUE... 1 CHAPITRE 1 - RESPONSABLE DU DOCUMENT DE REFERENCE ET RESPONSABLES DU CONTROLE DES COMPTES... 3 1.1 - RESPONSABLE DU DOCUMENT DE REFERENCE... 3 1.2 - ATTESTATION

Plus en détail

SOMMAIRE. 7. Contrôle des comptes 8. Bilan social 9. Eléments sur le contrôle interne 9.1 Système de contrôle interne 9.2 Gestion des risques

SOMMAIRE. 7. Contrôle des comptes 8. Bilan social 9. Eléments sur le contrôle interne 9.1 Système de contrôle interne 9.2 Gestion des risques Rapport annuel BIAT 2010 SOMMAIRE Profil et stratégie de la BIAT 1. Activité et résultats 1.1 Exposé sur l activité, la situation et les résultats de la banque 1.2 Evolution de la banque et ses performances

Plus en détail

N 338. Votre Revue de Presse Du 17 / 02 /2015. press@conect.org.tn tel : +216 31 330 330 Fax: +216 71 231 059 CONECT 2015

N 338. Votre Revue de Presse Du 17 / 02 /2015. press@conect.org.tn tel : +216 31 330 330 Fax: +216 71 231 059 CONECT 2015 N 338 By Votre Revue de Presse Du 17 / 02 /2015 press@conect.org.tn tel : +216 31 330 330 Fax: +216 71 231 059 CONECT 2015 La CIEP (CONECT Innovation & Entrepreneurship Platform) source des entrepreneurs

Plus en détail

Atelier sur la stratégie de compétitivité et du Développement du Secteur Privé. Mécanismes de financement de l entreprise en Tunisie

Atelier sur la stratégie de compétitivité et du Développement du Secteur Privé. Mécanismes de financement de l entreprise en Tunisie République Tunisienne Ministère des Finances Atelier sur la stratégie de compétitivité et du Développement du Secteur Privé Mécanismes de financement de l entreprise en Tunisie Zouari Maher Directeur de

Plus en détail

Rapport d Activité Exercice 2010

Rapport d Activité Exercice 2010 Société tunisienne de banque RappoRt d activité 21 1 Rapport d Activité Exercice 21 SOCIETE ANONYME au capital de 124.3. Dinars Siège Social : Rue Hédi Nouira - 11 TUNIS RC B 182331996 Tél : 71.34.477

Plus en détail

Le leasing en Tunisie : Les clefs du succés. Fethi MESTIRI Rabat - 22-25 September, 2014 -Session n.

Le leasing en Tunisie : Les clefs du succés. Fethi MESTIRI Rabat - 22-25 September, 2014 -Session n. Le leasing en Tunisie : Les clefs du succés Fethi MESTIRI Rabat - 22-25 September, 2014 -Session n. Présentation de Tunisie Leasing Nos métiers: 1/ Crédit Bail : Tunisie : Tunisie Leasing (TL) (1984) Algérie

Plus en détail

APTBEF. Association Professionnelle Tunisienne des Banques & des Etablissements Financiers

APTBEF. Association Professionnelle Tunisienne des Banques & des Etablissements Financiers اجلمعي ة املهني ة التونسي ة للبنوك واملؤس سات املالي ة APTBEF Association Professionnelle Tunisienne des Banques & des Etablissements Financiers Rapport annuel 2009 2010 Association Professionnelle Tunisienne

Plus en détail

RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR LES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES. Exercice clos le 31 décembre 2014

RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR LES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES. Exercice clos le 31 décembre 2014 RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR LES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES Exercice clos le 31 décembre 2014 Avril2015 RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR ETATS

Plus en détail

Réunion des analystes et conférence de presse Mars 2011

Réunion des analystes et conférence de presse Mars 2011 Réunion des analystes et conférence de presse Mars 2011 03/03/2011 1 Sommaire Année 2010: Efforts de développement tous azimuts Résultats et activité Décembre 2010 L action Attijari bank en bourse Rétrospective

Plus en détail

ATTIJARI BANK Siège social :95, Avenue de la Liberté 1002 Tunis-

ATTIJARI BANK Siège social :95, Avenue de la Liberté 1002 Tunis- BO N 4133 du Jeudi 21 Juin 2012 PAGE 1 ETATS FINANCIERS AVIS DES SOCIETES ATTIJARI BANK Siège social :95, Avenue de la Liberté 1002 Tunis- Atttijari Bank publie ci-dessous, ses états financiers arrêtés

Plus en détail

AVIS DES SOCIETES. BILAN COMPARATIF AU 30 JUIN 2010 (Exprimé en dinars)

AVIS DES SOCIETES. BILAN COMPARATIF AU 30 JUIN 2010 (Exprimé en dinars) BO N 3675 du mardi 31 août 2010 page 1 AVIS DES SOCIETES ETATS FINANCIERS INTERMEDIAIRES ATTIJARI LEASING Siège social : Rue du Lac d Annecy Les Berges du Lac 1053 Tunis La société ATTIJARI LEASING, publie

Plus en détail

AVIS DES SOCIETES. SOCIETE TUNISIENNE DE BANQUE -STB- Siège social : Rue Hédi Nouira

AVIS DES SOCIETES. SOCIETE TUNISIENNE DE BANQUE -STB- Siège social : Rue Hédi Nouira BO N 3966 du Mercredi 26 Octobre 2011 Page 1 ETATS FINANCIERS INTERMEDIAIRES AVIS DES SOCIETES SOCIETE TUNISIENNE DE BANQUE -STB- Siège social : Rue Hédi Nouira La Société Tunisienne de Banque publie ci-dessous,

Plus en détail

LISTE DES MEDIATEURS DES ETABLISSEMENTS DE CREDIT

LISTE DES MEDIATEURS DES ETABLISSEMENTS DE CREDIT LISTE DES S DES ETABLISSEMENTS DE CREDIT ABC AIL ATB ATL Monsieur le Médiateur de l' ARAB BANKING CORPORATION Rue de Tyr Cité El Andalous B36R 1004 El Menzah 8 71 717 395 sabmamlouk@yahoo.fr Monsieur le

Plus en détail

rapport ANNUEL 2013 ensemble GAGNoNS l'avenir,

rapport ANNUEL 2013 ensemble GAGNoNS l'avenir, rapport ANNUEL 2013 GAGNoNS l'avenir, ensemble Amphitéâtre El Jem Sommaire Profil de la BIAT 1. Environnement économique, bancaire et financier 1.1 Environnement économique 1.2 Environnement bancaire

Plus en détail

GROUPE UNION INTERNATIONALE DE BANQUES RAPPORTS DE COMMISSARIAT AUX COMPTES AU TITRE DES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES

GROUPE UNION INTERNATIONALE DE BANQUES RAPPORTS DE COMMISSARIAT AUX COMPTES AU TITRE DES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES GROUPE UNION INTERNATIONALE DE BANQUES RAPPORTS DE COMMISSARIAT AUX COMPTES AU TITRE DES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ARRETES AU 31/12/2006 Tunis le 28 juillet 2007 A l aimable attention de Madame le Présidente

Plus en détail

Union Bancaire pour le Commerce et l Industrie. Rapport des commissaires aux comptes sur les Etats Financiers consolidés. Exercice clos le 31-12-2014

Union Bancaire pour le Commerce et l Industrie. Rapport des commissaires aux comptes sur les Etats Financiers consolidés. Exercice clos le 31-12-2014 Cabinet MS Louzir Membre de Deloitte Touche Tohmatsu Limited Rue du Lac d Annecy 1053 - Les berges du Lac Tel: +216 71 862 430 Fax: + 216 71 862 437 www.deloitte.tn Immeuble International City Center Tour

Plus en détail

Sommaire. Présentation résumée de la banque... 7

Sommaire. Présentation résumée de la banque... 7 1 Sommaire Présentation résumée de la banque... 7 CHAPITRE 1 : RESPONSABLE DU DOCUMENT DE REFERENCE ET RESPONSABLES DU CONTROLE DES COMPTES... 10 1.1. RESPONSABLE DU DOCUMENT DE REFERENCE 10 1.2. ATTESTATION

Plus en détail

RAPPORT D EXAMEN LIMITE DES COMMISSAIRES AUX COMPTES ETATS FINANCIERS INTERMEDIAIRES ARRETES AU 30 JUIN 2015

RAPPORT D EXAMEN LIMITE DES COMMISSAIRES AUX COMPTES ETATS FINANCIERS INTERMEDIAIRES ARRETES AU 30 JUIN 2015 Tunis, le 08 septembre 2015 Messieurs les Actionnaires de la société LAND'OR SA BIR JEDID 2054 KHELIDIA RAPPORT D EXAMEN LIMITE DES COMMISSAIRES AUX COMPTES ETATS FINANCIERS INTERMEDIAIRES ARRETES AU 30

Plus en détail

UNIVERSAL AUTO DISTRIBUTORS HOLDING - U.A.D.H Siège social : 62, Avenue de Carthage Tunis - 1000

UNIVERSAL AUTO DISTRIBUTORS HOLDING - U.A.D.H Siège social : 62, Avenue de Carthage Tunis - 1000 ETATS FINANCIERS CONSOLIDES UNIVERSAL AUTO DISTRIBUTORS HOLDING - U.A.D.H Siège social : 62, Avenue de Carthage Tunis - 1000 La société UNIVERSAL AUTO DISTRIBUTORS HOLDING - U.A.D.H publie, ci-dessous,

Plus en détail

Sur le traitement comptable du risque de crédit dans les entreprises relevant du Comité de la réglementation bancaire et financière

Sur le traitement comptable du risque de crédit dans les entreprises relevant du Comité de la réglementation bancaire et financière CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ Avis n 2002-04 du 28 mars 2002 Sur le traitement comptable du risque de crédit dans les entreprises relevant du Comité de la réglementation bancaire et financière Sommaire

Plus en détail

AVIS DES SOCIETES. SOCIETE CHIMIQUE ALKIMIA Siège social : 11, rue des Lilas 1082 Tunis Mahrajene

AVIS DES SOCIETES. SOCIETE CHIMIQUE ALKIMIA Siège social : 11, rue des Lilas 1082 Tunis Mahrajene ETATS FINANCIERS PROVISOIRES AVIS DES SOCIETES SOCIETE CHIMIQUE ALKIMIA Siège social : 11, rue des Lilas 1082 Tunis Mahrajene La Société ALKIMIA publie ci-dessous, ses états financiers provisoires arrêtés

Plus en détail

RÉSULTATS SEMESTRIELS

RÉSULTATS SEMESTRIELS RÉSULTATS SEMESTRIELS 7 octobre 2 Sommaire 1 2 3 4 5 6 7 Chiffres clés Activité commerciale financiers Coût du risque Fonds propres Conclusion Annexe 3 Faits marquants Acquisition en décembre 2003 de Banque

Plus en détail

FAITS MARQUANTS DU 1 er TRIMESTRE 2008

FAITS MARQUANTS DU 1 er TRIMESTRE 2008 SOMMAIRE Faits marquants du 1 er trimestre 2008 2 Analyse de la production Locindus au 31 mars 2008 3 Analyse des activités 4 Analyse des comptes de résultats 5 Finance et trésorerie 7 Comptes consolidés

Plus en détail

Département Recherche & Analyses Mars 2014

Département Recherche & Analyses Mars 2014 Au Sommaire I. Contexte Économique International et National II. L activité bancaire en 2013 : Une résilience avérée des banques en dépit des chocs endogènes et exogènes III. Secteur Bancaire Tunisien

Plus en détail

SOMMAIRE PRESENTATION RESUMEE DE LA SOCIETE TUNISIENNE DE BANQUE-------------------------------6

SOMMAIRE PRESENTATION RESUMEE DE LA SOCIETE TUNISIENNE DE BANQUE-------------------------------6 SOMMAIRE PRESENTATION RESUMEE DE LA SOCIETE TUNISIENNE DE BANQUE-------------------------------6 CHAPITRE 1 - RESPONSABLES DU PROSPECTUS ET RESPONSABLES DU CONTROLE DES COMPTES -------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Le secteur bancaire au Maroc

Le secteur bancaire au Maroc Le secteur bancaire au Maroc Actualisation au 8 août 2007 MINEFE DGTPE Prestation réalisée sous système de management de la qualité certifié AFAQ ISO 9001 De 21 banques en 2000, le Maroc n en compte plus

Plus en détail

AVIS DES SOCIÉTÉS ETATS FINANCIERS DEFINITIFS

AVIS DES SOCIÉTÉS ETATS FINANCIERS DEFINITIFS AVIS DES SOCIÉTÉS ETATS FINANCIERS DEFINITIFS SOCIETE TUNISIENNE D ENTREPRISES DE TELECOMMUNICATIONS «SO.TE.TEL» Siège social : Rue des entrepreneurs Z.I Charguia II, BP 640-1080 Tunis- La Société Tunisienne

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation Résumée de la Banque... 5. Chapitre 1. Responsable du Document de Référence et Responsables du Contrôle des Comptes 8

SOMMAIRE. Présentation Résumée de la Banque... 5. Chapitre 1. Responsable du Document de Référence et Responsables du Contrôle des Comptes 8 SOMMAIRE Présentation Résumée de la Banque..... 5 Chapitre 1. Responsable du Document de Référence et Responsables du Contrôle des Comptes 8 1.1 Responsable du document de référence.. 8 1.2 Attestation

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2013 : UNE DYNAMIQUE DE CROISSANCE

RESULTATS ANNUELS 2013 : UNE DYNAMIQUE DE CROISSANCE RESULTATS ANNUELS 2013 : UNE DYNAMIQUE DE CROISSANCE Croissance confirmée des ventes en France et à l international Progression du résultat opérationnel courant de +9,8% 1 Multiplication par 6 du résultat

Plus en détail

GESTION DES CRISES BANCAIRES ET POLITIQUES DE RESTRUCTURATION (Dakar, 18-22 avril 2011) Présentation du SENEGAL

GESTION DES CRISES BANCAIRES ET POLITIQUES DE RESTRUCTURATION (Dakar, 18-22 avril 2011) Présentation du SENEGAL GESTION DES CRISES BANCAIRES ET POLITIQUES DE RESTRUCTURATION (Dakar, 18-22 avril 2011) Présentation du SENEGAL Plan de la présentation > > Introduction > > I RAPPEL HISTORIQUE DE LA CRISE BANCAIRE DES

Plus en détail

3C HAPITRE. 56 Les actifs financiers des résidents 58 Les passifs financiers des résidents 62 La masse monétaire et ses contreparties

3C HAPITRE. 56 Les actifs financiers des résidents 58 Les passifs financiers des résidents 62 La masse monétaire et ses contreparties IEOM RAPPORT ANNUEL 2008 3C HAPITRE 56 Les actifs financiers des résidents 58 Les passifs financiers des résidents 62 La masse monétaire et ses contreparties 54 3 < L ÉVOLUTION MONÉTAIRE EN 2008 L ÉVOLUTION

Plus en détail

Master en Gouvernance bancaire, contrôle et audit interne

Master en Gouvernance bancaire, contrôle et audit interne Master en Gouvernance bancaire, contrôle et audit interne EVALUATION PRELEMINAIRE COURS SUR LE REGLEMENTATION PRUDENTIELLE ET SUPERVISION BANCAIRE Cours dirigé par Mme Nadia Gamha, Directrice Générale

Plus en détail

AVIS DES SOCIETES. COMPAGNIE INTERNATIONALE DE LEASING - CIL - Siège social : 16, Avenue Jean Jaurès 1001TUNIS

AVIS DES SOCIETES. COMPAGNIE INTERNATIONALE DE LEASING - CIL - Siège social : 16, Avenue Jean Jaurès 1001TUNIS page-1- AVIS DES SOCIETES ETATS FINANCIERS INTERMEDIAIRES COMPAGNIE INTERNATIONALE DE LEASING - CIL - Siège social : 16, Avenue Jean Jaurès 1001TUNIS La COMPAGNIE INTERNATIONALE DE LEASING publie ci-dessous

Plus en détail

Pologne. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

Pologne. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Pologne Merci de citer ce chapitre comme

Plus en détail

Evolution récente du secteur financier (secteur bancaire, Bourse des Valeurs de Casablanca)

Evolution récente du secteur financier (secteur bancaire, Bourse des Valeurs de Casablanca) Royaume du Maroc Département de l Economie, des Finances et de la Privatisation Direction de la Politique Economique Générale Evolution récente du secteur financier (secteur bancaire, Bourse des Valeurs

Plus en détail

SOCIETE DE PLACEMENT ET DE DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL ET TOURISTIQUE «S.P.D.I.T»

SOCIETE DE PLACEMENT ET DE DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL ET TOURISTIQUE «S.P.D.I.T» F.M.B.Z - KPMG TUNISIE Audit & Consulting Les Jardins du Lac B.P. n 317 Publiposte Rue Lac Echkel Les berges du Lac, 1053 TUNIS GS Audit & Advisory Certified Public Accountants Consultants and Business

Plus en détail

AIR LIQUIDE TUNISIE SA

AIR LIQUIDE TUNISIE SA E C C M A Z A R S AIR LIQUIDE TUNISIE SA SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 27 758 550 TND SIEGE SOCIAL :37 RUE DES ENTREPRENEURS Z.I.LA CHARGUIA II-2035 ARIANA RAPPORT DE COMMISSARIAT AUX COMPTES SUR LES ETATS

Plus en détail

III L allégement de la loi n 12-96 La loi n 12-96 contient des dispositions diverses et transitoires conçues, au départ, pour assurer l application

III L allégement de la loi n 12-96 La loi n 12-96 contient des dispositions diverses et transitoires conçues, au départ, pour assurer l application ROYAUME DU MAROC Note de présentation du projet de loi modifiant et complétant la loi n 12-96 portant réforme du Crédit Populaire du Maroc telle que modifiée et complétée Depuis la promulgation de la loi

Plus en détail

Analyse Sectorielle - Secteur du Leasing

Analyse Sectorielle - Secteur du Leasing Analyse Sectorielle - Secteur du Département Recherches & Etudes Analyste chargée de l étude : Lilia Kamoun Turki 17 Juin 2015 L heure est au Stock picking pour le leasing Sur les quatre années qui ont

Plus en détail

Gestion des risques de crédit. Termes de référence (TDR)

Gestion des risques de crédit. Termes de référence (TDR) Séminaire de formation Gestion des risques de crédit organisé par la Banque centrale des Comores (BCC) à l attention des cadres des banques de la place de Moroni Termes de référence (TDR) 1. Contexte La

Plus en détail

Une banque engagée et responsable

Une banque engagée et responsable Une banque engagée et responsable Chiffres clés juin 2014 www.bmci.ma C hiffres clés au 30 juin 2014 Un résultat avant impôt du premier semestre 2014 en progression par rapport au second semestre 2013

Plus en détail