SECRETARIAT EXECUTIF/PRA/SA-LCD-POP SYNTHESE DES TRAVAUX DE LA REUNION DU COMITE REGIONAL DE PILOTAGE ELARGI DE CLOTURE DU PREDAS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SECRETARIAT EXECUTIF/PRA/SA-LCD-POP SYNTHESE DES TRAVAUX DE LA REUNION DU COMITE REGIONAL DE PILOTAGE ELARGI DE CLOTURE DU PREDAS"

Transcription

1 COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL SECRETARIAT EXECUTIF/PRA/SA-LCD-POP PROGRAMME REGIONAL DE PROMOTION DES ENERGIES DOMESTIQUES ET ALTERNATIVES AU SAHEL (PREDAS) SYNTHESE DES TRAVAUX DE LA REUNION DU COMITE REGIONAL DE PILOTAGE ELARGI DE CLOTURE DU PREDAS L an deux mil neuf, du 23 au 25 septembre, s est tenue à Ouagadougou, une réunion du Comité Régional de Pilotage (CRP) élargi du Programme Régional de Promotion des Energies Domestiques et Alternatives au Sahel (PREDAS). Cette réunion de clôture des activités avait pour objet de présenter les acquis du programme et les perspectives de sa poursuite. Tous les pays membres du CILSS étaient représentés à cette réunion par les Directeurs Nationaux en charge de l énergie et des forêts, les Animateurs Nationaux ainsi que les Secrétaires Permanents des Comités Nationaux du CILSS (SP/CONACILSS). Ont également pris part à cette réunion les représentants de la Délégation de la Commission Européenne à Ouagadougou et de l Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA). Le Comité Régional de Coordination du PREDAS et l Assistance Technique Internationale du PREDAS étaient également présents 1. La cérémonie d ouverture était présidée par le Secrétaire Général du Ministère de l Energie, des Mines et des Carrières du Burkina Faso. Etaient présents à cette cérémonie le Secrétaire Exécutif du CILSS, le Chef de la Délégation de la Commission Européenne à Ouagadougou et les représentants de l UEMOA. Dans son mot de bienvenue le Secrétaire Exécutif du CILSS a rappelé l importance de la rencontre qui consacre la fin de la première phase du PREDAS. Il a remercié les Partenaires Techniques et Financiers (PTF) du PREDAS pour leur soutien technique et financier au CILSS pour la mise en œuvre du programme. Il a rappelé les résultats atteints par le PREDAS de 2001 à 2009 et les défis majeurs qui doivent être relevés dans le secteur de l énergie domestique. Le Secrétaire Exécutif du CILSS a par ailleurs mis l accent sur l impérieuse nécessité de consolidation et de renforcement des activités menées par le PREDAS et invité les PTF à poursuivre leurs appuis au CILSS pour la continuation du Programme. Il a rappelé, également, les démarches entreprises par son institution après des PTF pour le financement de la phase II du PREDAS. Il a, enfin, remercié les Autorités du Burkina Faso pour l accueil réservé aux participants et leur disponibilité constante pour abriter les évènements organisés par le PREDAS. 1 Liste des participants en Annexe

2 Le Chef de la Délégation de la Commission Européenne à Ouagadougou, dans son intervention, a apprécié les acquis du PREDAS au cours de cette phase. Il a noté les difficultés rencontrées par le programme, notamment, dans l adoption politique des Stratégies Energies Domestiques (SED) et des Plans Energie Domestique (PLED). Le Chef de la Délégation de la Commission de l UE a reconnu l importance du programme pour les pays membres du CILSS et a donné l assurance d un examen attentif de la note conceptuelle du PREDAS II. Dans sons discours d ouverture, le Secrétaire Général du Ministère des Mines, des Carrières et de l Energie du Burkina Faso a vivement remercié les Partenaires Techniques et Financiers du PREDAS pour leur soutien au programme. Il a passé en revue la problématique du bois-énergie dans le sahel et signalé la place prépondérante de cette ressource dans la satisfaction des besoins énergétiques des populations. Il a, en outre, souhaité la continuation du PREDAS par le CILSS et donné des assurances quant à l adhésion des pouvoirs politiques aux stratégies énergie domestique. La réunion a examiné les points suivants : Bilan de la Cellule Régionale de Coordination (CRC) ( ) Bilan des Equipes Techniques Nationales (ETN) Bilan de l Assistance Technique Internationale Présentation du PREDAS 2 Des communications, on peut retenir : 1. Bilan de la CRC ( ) Le PREDAS a été présenté dans ses objectifs, ses axes d intervention, ses résultats attendus ainsi que son cadre organisationnel. La présentation a fait le point des résultats atteints par le PREDAS dans ses trois axes d intervention : a. Aider les Etats membres du CILSS à concevoir, adopter et mettre en œuvre leur SED et «plan énergie domestique de sortie de la crise de bois-énergie» (PLED) ; Pour cet axe les résultats ci-après ont été atteints : Définition d une méthodologie pour élaborer les SED et les PLED; Appui à la mise en place des cadres de concertation nationaux; Appuis méthodologiques et financiers à l'élaboration et validation technique des SED de 6 pays; Adoption officielle SED de 4 pays (Cap Vert, Gambie, Guinée Bissau, Sénégal); Préparation des PLED dans 6 pays (Cap Vert, Gambie, Guinée Bissau, Sénégal, Mauritanie, Niger) et en cours au Burkina Faso; Mise en œuvre de projets pilotes (interstitiels) tel que projet Typha au Mali; Appuis spécifiques aux 3 pays ayant des SED (Mali, Niger, Tchad). b. Identifier, révéler, consolider et valoriser le savoir faire sahélien dans le domaine des énergies domestiques ; 2

3 Création du site web (collecte, traitement et diffusion de l information); Mise en place d un modèle d intégration des données énergies domestiques au niveau national (MIDED / P) et régional (MIDED / Région); Création d un réseau d experts en ED; Echanges lors d ateliers de capitalisation d expériences sur des thèmes d intérêt régional (aménagement forestier villageois, carbonisation, fiscalité, valorisation énergétique du typha, etc.); Organisation de deux éditions du Marché des Energies Renouvelables au Sahel et en Afrique de l Ouest (MERS-AO), Sessions de formation (8 régionales et 20 nationales); Publications (18 réalisées). c. Promouvoir la structuration des activités nationales de suivi écologique des ressources ligneuses. Inventaire et publication des sites, outils et résultats de suivi écologique au Sahel; Définition d un protocole de suivi écologique des ressources ligneuses exploitées pour mesurer l efficacité des méthodes de gestion appliquées; Test du protocole dans 2 pays (Burkina Faso et Niger) afin d en vérifier la faisabilité et la fiabilité. Simplification du protocole sur la base des résultats du test. Sur le plan financier, le taux de décaissement est de 58% au 30 août Le reliquat s élève à 1,7 millions d euros. Le taux relativement faible est dû à la lourdeur des procédures. Par ailleurs, les EQUIPES TECHNIQUES NATIONALES ont été informé que la date butoir pour l engagement des dépenses reste le 30 septembre 2009 et la clôture officielle du PREDAS pour le 31 décembre A la suite des présentations, des questions, suggestions et commentaires ont été formulés par les intervenants. On peut en retenir la nécessité : - de renforcer la circulation de l information sur l énergie domestique ; - de mettre en ligne les documents élaborés dans les pays ; - de diffuser les documents par d autres support autres que Internet ; - de tenir compte de l ensemble des langues de travail des pays du CILSS notamment l Anglais et le Portugais ; - de la prise en compte du livre blanc de la CEDEAO adopté en 2006 dans le PREDAS 2 ; - de faire la mise à jour du site régulièrement à partir des pays. Des réponses et éclaircissements ont été apportés par la Coordination Régionale. Ils ont porté sur : - les efforts qui seront entrepris pour la mise sur le site web du PREDAS des documents d ici le 31/12/2009 ; - le PREDAS est un programme d appui méthodologique plutôt que d investissements ; - le Livre Blanc de la CEDEAO a été pris en compte dans le PREDAS 2 ; - l impossibilité d engager de l argent présentement dans les pays pour l élaboration des SED ; 3

4 2. Bilan des Equipes Techniques Nationales Les AN ont présenté le bilan du PREDAS dans leurs pays respectifs sur la période Les interventions ont porté essentiellement sur le lancement du PREDAS, la mise en place des Equipes Techniques Nationales et des Cadres de Concertation. D une manière générale, les activités prévues ont été exécutées à des degrés divers selon les Etats. On note cependant que les projets interstitiels ont connu de sérieuses difficultés de mise en œuvre : préparation, allocations insuffisantes, des procédures administratives et financières. 3. Bilan de l Assistance Technique Internationale (ATI) Les principales contributions de l ATI ont été : Appui à la CRC pour la préparation des Devis Programmes Apport méthodologique de haut niveau sur l élaboration des SED et PNED, qui a permis au Sahel d être en pointe Développement et adaptation aux contextes nationaux du modèle Globus pour l évaluation des programmes/projets énergie domestique Expertise en matière de suivi environnemental des ressources en bois-énergie (simplification du protocole) Appui direct aux Equipes Techniques Nationales pour la rédaction des TdR, la formation et le contrôle de qualité des Experts Sahéliens Contribution à la préparation et l animation des ateliers régionaux Contribution à la préparation de publications et d articles Appui à la recherche / mobilisation de financement: PSOM Pays Bas, Facilité Energie UE, AFD Le taux de réalisation des activités de l ATI est de 86% en fin août L ATI a présenté une expérience réussie de diffusion de Foyers Améliorés qui a bénéficié d un financement du marché carbone volontaire au Cambodge par l ONG «Groupe Energies Renouvelables, Environnement et Solidarités». Cette expérience démontre que des opportunités existent pour le financement des projets énergie domestique. 4. Présentation du PREDAS 2 Le Coordonnateur du PREDAS a présenté la note conceptuelle de la 2 ème phase du programme. Objectifs globaux : contribuer au renforcement de la lutte contre la pauvreté et de la protection de l environnement, et à l amélioration des conditions de vie au Sahel. Objectif spécifique : créer les conditions d une gouvernance efficace du secteur de la biomasseénergie par ses acteurs dans les pays du CILSS. Trois volets majeurs : Volet 1 - Sensibilisation & communication, dont les résultats attendus sont : une stratégie de communication coordonnée à l échelle des pays du CILSS, de l UEMOA et de la CEDEAO est mise en œuvre; 4

5 une politique communautaire biomasse-énergie est formulée pour l espace CILSS- UEMOA-CEDEAO. Volet 2 - Mise en œuvre des SED et PNED, dont les résultats attendus sont : des SED et PNED sont adoptés dans d autres pays de l UEMOA et de la CEDEAO; des réformes institutionnelles, réglementaires et fiscales forestières appropriées traduisant la politique biomasse-énergie communautaire sont conduites dans chaque Etat; les PNED adoptés au cours de la phase 1 du PREDAS sont effectivement mis en œuvre; des mécanismes de financement pérennes du secteur biomasse-énergie sont mis en place. Volet 3 - Renforcement des capacités, dont les résultats attendus sont : les expériences en matière de biomasse-énergie dans les pays du CILSS sont capitalisées; les acteurs publics et privés concernés par la biomasse-énergie sont formés; des acteurs du secteur de la biomasse-énergie utilisent les instruments et mécanismes du marché de carbone. Suite à la présentation du Coordonnateur, les échanges ont porté sur les mécanismes de financement, les activités prévues, le montage institutionnel au niveau national et les éventuelles synergies avec les autres programmes sous-régionaux, notamment ceux de la CEDEAO et de l UEMOA. Le représentant de l UEMOA a pris la parole pour donner des informations sur son institution. Il a rappelé que l UEMOA et la CEDEAO sont toujours en concertation dans le cadre des politiques de convergence. Il a rappelé la synergie qui existe entre le Programme Régional Biomasse Energie (PRBE) de l UEMOA et le PREDAS. De tout ce qui précède et compte tenu des résultats atteints par le PREDAS et la nécessité d une poursuite de ce programme la réunion du CRP élargi de clôture recommande : PREDAS/CILSS - Poursuivre la recherche de financement du PREDAS phase 2 ; - Rapprocher en urgence l UEMOA et la CEDEAO pour la présentation du PREDAS 2 au 10 ème FED ; - Renforcer la visibilité du PREDAS dans les Etats du CILSS ; - Partager avec les pays les exigences des procédures des PTF ; - Prendre en compte les spécificités des pays en matière de procédures de décaissement ; - Mettre en cohérence le PREDAS 2 avec les programmes (énergie, forêt et environnement) de l UEMOA et de la CEDEAO ; - Poursuivre le transfert des expériences capitalisées aux Etats ; - Améliorer la circulation de l information sur l Energie domestique ; - Tenir compte, dans la diffusion des documents, des langues officielles du CILSS; - Transmettre dans les plus brefs délais le rapport de la réunion en version anglaise et française. ETATS 5

6 - Participer à la mise à jour régulière du site web du PREDAS ; - Assurer la collecte de données pour la base de données MIDED ; - Faire du PREDAS 2 un programme prioritaire au niveau national pour le rendre éligible au financement des PTF ; - Diligenter les validations techniques et politiques des SED et des PNED ; - Prospecter des sources de financement des SED et des PNED ; UNION EUROPEENNE ET AUTRES PTF - Poursuivre l appui technique et financier au CILSS pour la poursuite du PREDAS ; - Alléger les procédures pour améliorer les taux de décaissement ; - Etudier les possibilités de financement de la phase transitoire du PREDAS sur les reliquats du 8 ème et 9 ème FED. Fait à Ouagadougou, le 25/09/2009 Le Comité Régional de Pilotage 6

Tableau n 2 : Etat de mise en œuvre du plan d opération pour le second semestre 2001

Tableau n 2 : Etat de mise en œuvre du plan d opération pour le second semestre 2001 Tableau n 2 : Etat de mise en œuvre du plan d opération pour le second semestre 2001 Activités principales Sous-activités Activités détaillées Etat de mise en oeuvre Analyse/Observations Résultat 1 : Le

Plus en détail

CILSS SECRETARIAT EXECUTIF PROGRAMME MAJEUR GESTION DES RESSOURCES NATURELLES

CILSS SECRETARIAT EXECUTIF PROGRAMME MAJEUR GESTION DES RESSOURCES NATURELLES COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL CILSS SECRETARIAT EXECUTIF PROGRAMME MAJEUR GESTION DES RESSOURCES

Plus en détail

SECRETARIAT EXECUTIF

SECRETARIAT EXECUTIF COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL SECRETARIAT EXECUTIF PROGRAMME REGIONAL DE PROMOTION DES ENERGIES

Plus en détail

PROJET DE RENFORCEMENT DES CAPACITES EN FORMULATION, NEGOCIATION ET MISE EN ŒUVRE DES POLITIQUES COMMERCIALES " HUB & SPOKES"

PROJET DE RENFORCEMENT DES CAPACITES EN FORMULATION, NEGOCIATION ET MISE EN ŒUVRE DES POLITIQUES COMMERCIALES  HUB & SPOKES PRÉSENTATION TYPE D'UN CAS D'EXPÉRIENCE BURKINA FASO PROJET DE RENFORCEMENT DES CAPACITES EN FORMULATION, NEGOCIATION ET MISE EN ŒUVRE DES POLITIQUES COMMERCIALES " HUB & SPOKES" Date de la soumission

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION PROGRAMME REGIONAL D APPUI ACCES AUX MARCHES

NOTE DE PRESENTATION PROGRAMME REGIONAL D APPUI ACCES AUX MARCHES COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL Secrétariat Exécutif NOTE DE PRESENTATION PROGRAMME REGIONAL D APPUI

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE : CONSULTATION POUR L ELABORATION D UN PLAN CADRE DE CONTINGENCE POUR LES PAYS DU SAHEL ET DE L AFRIQUE DE L OUEST

TERMES DE REFERENCE : CONSULTATION POUR L ELABORATION D UN PLAN CADRE DE CONTINGENCE POUR LES PAYS DU SAHEL ET DE L AFRIQUE DE L OUEST COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL Bénin Burkina Faso Cap Vert Côte d Ivoire Gambie Guinée Guinée Bissau

Plus en détail

SECRETARIAT EXECUTIF

SECRETARIAT EXECUTIF COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL SECRETARIAT EXECUTIF PROGRAMME REGIONAL D APPUI SECURITE ALIMENTAIRE,

Plus en détail

PROGRAMME PANAFRICAIN DANS LE DOMMAINE COOPERATIF (PANACOOP)

PROGRAMME PANAFRICAIN DANS LE DOMMAINE COOPERATIF (PANACOOP) PROGRAMME PANAFRICAIN DANS LE DOMMAINE COOPERATIF (PANACOOP) Le projet d Intervention Panafricaine dans le domaine Coopératif (INPACOOP) est un projet qui émanait de la volonté du gouvernement du Canada

Plus en détail

COMPTE RENDU DES TRAVAUX DE LA QUATRIEME REUNION DU COMITE DIRECTEUR REGIONAL DU PROGRAMME PREDAS

COMPTE RENDU DES TRAVAUX DE LA QUATRIEME REUNION DU COMITE DIRECTEUR REGIONAL DU PROGRAMME PREDAS COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL SECRETARIAT EXECUTIF PRA-SA/LCD/POP/DEV PROGRAMME REGIONAL DE PROMOTION

Plus en détail

PROGRAMME REGIONAL DE BIOSECURITE DE L UEMOA (PRB/UEMOA)

PROGRAMME REGIONAL DE BIOSECURITE DE L UEMOA (PRB/UEMOA) UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) -:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:- LA COMMISSION -:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:- PROGRAMME REGIONAL DE BIOSECURITE DE L UEMOA (PRB/UEMOA) 2007 1. CONTEXTE ET

Plus en détail

Discours de SEM Idriss Déby ITNO, Président en exercice du CILSS

Discours de SEM Idriss Déby ITNO, Président en exercice du CILSS COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL Bénin Burkina Faso Cap Vert Côte d Ivoire Gambie Guinée Guinée Bissau

Plus en détail

ELABORATION DU CURSUS DE FORMATION POUR UN MASTER PROFESSIONNEL EN PASTORALISME AU CENTRE REGIONAL AGRHYMET

ELABORATION DU CURSUS DE FORMATION POUR UN MASTER PROFESSIONNEL EN PASTORALISME AU CENTRE REGIONAL AGRHYMET Projet Régional d Appui au Pastoralisme au Sahel (PRAPS) Coordination Régionale TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT POUR ELABORATION DU CURSUS DE FORMATION POUR UN MASTER PROFESSIONNEL

Plus en détail

Recrutement d un(e) Assistant(e) Technique pour la Coordination Régionale du Programme de Productivité Agricole en Afrique de l Ouest (PPAAO)

Recrutement d un(e) Assistant(e) Technique pour la Coordination Régionale du Programme de Productivité Agricole en Afrique de l Ouest (PPAAO) Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Recrutement d un(e) Assistant(e) Technique pour

Plus en détail

Aide-Mémoire. Nouvelles approches de réforme, d innovation et de modernisation des services publics et des institutions de l Etat

Aide-Mémoire. Nouvelles approches de réforme, d innovation et de modernisation des services publics et des institutions de l Etat African Training and Research Centre in Administration for Development المرآز الا فريقي للتدريب و البحث الا داري للا نماء Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE : CONSULTATION

TERMES DE REFERENCE : CONSULTATION COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL Bénin Burkina Faso Cap Vert Côte d Ivoire Gambie Guinée Guinée Bissau

Plus en détail

MISSION D APPUI EN CONCEPT GIRE AUX PROGRAMMES GWI- AFRIQUE DE L OUEST :

MISSION D APPUI EN CONCEPT GIRE AUX PROGRAMMES GWI- AFRIQUE DE L OUEST : MISSION D APPUI EN CONCEPT GIRE AUX PROGRAMMES GWIAFRIQUE DE L OUEST : Projet GWIAfrique de l Ouest: BurkinaFaso, Ghana, Mali, Niger et Sénégal Expérience réussie de Gestion Intégrée des Ressources en

Plus en détail

Comité permanent Inter-états de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel

Comité permanent Inter-états de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel Comité permanent Inter-états de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel 25 ème Journée du CILSS Burkina Faso Cap Vert Gambie Guinée Bissau Mali Mauritanie Niger Sénégal Tchad Reflets 12 Septembre 2010

Plus en détail

RAPPORT DE LA FORMATION DES ARTISANS DU BURKINA FASO A LA PRODUCTION DU FOYER AMELIORE SEWA/DIAMBAR (Ouagadougou, 12 19 décembre 2006)

RAPPORT DE LA FORMATION DES ARTISANS DU BURKINA FASO A LA PRODUCTION DU FOYER AMELIORE SEWA/DIAMBAR (Ouagadougou, 12 19 décembre 2006) COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL CILSS SECRETARIAT EXECUTIF PROGRAMME MAJEUR GRN PROGRAMME REGIONAL

Plus en détail

Atelier de réflexion, de formation et de préparation du ROPPA à la mise en œuvre des politiques agricoles et commerciales régionales

Atelier de réflexion, de formation et de préparation du ROPPA à la mise en œuvre des politiques agricoles et commerciales régionales 1 Atelier de réflexion, de formation et de préparation du ROPPA à la mise en œuvre des agricoles et commerciales régionales Termes de référence Mars 2012 1 2 I. Contexte et justification Les enjeux de

Plus en détail

à même d apprécier les avancées sur les principaux axes stratégiques des politiques suivies.

à même d apprécier les avancées sur les principaux axes stratégiques des politiques suivies. ATELIER REGIONAL DE RELANCE DES DISPOSITIFS NATIONAUX DE SUIVI EVALUATION DES POLITIQUES ET STRATEGIES DE SECURITE ALIMENTAIRE ET NUTRITIONNELLE DE SEPT PAYS TEST Note conceptuelle I- Contexte et justification

Plus en détail

Le ministère a sollicité l appui du PNUD pour la mise a disposition d un Conseiller Technique international pour la mise en œuvre de cette stratégie :

Le ministère a sollicité l appui du PNUD pour la mise a disposition d un Conseiller Technique international pour la mise en œuvre de cette stratégie : Termes de référence du conseiller technique principal du Ministère de l Eau, de l Assainissement et de l Hydraulique Villageoise (MEAHV) 1. Contexte et justification Le principal défi du MEAHV réside dans

Plus en détail

FORUM REGIONAL DE GOGOUNOU (BENIN) SUR LA TRANSHUMANCE TRANSFRONTALIERE

FORUM REGIONAL DE GOGOUNOU (BENIN) SUR LA TRANSHUMANCE TRANSFRONTALIERE 1 FORUM REGIONAL DE GOGOUNOU (BENIN) SUR LA TRANSHUMANCE TRANSFRONTALIERE FEUILLE DE ROUTE POUR LA MISE EN PLACE D UN CADRE DE CONCERTATION ENTRE LE BENIN, LE BURKINA FASO, LE MALI, LE NIGER, LE NIGERIA

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE PREMIERE SESSION DU COMITE SCIENTIFQUE ET TECHNIQUE DU PROGRAMME CILSS/FERSOL. Koudougou du 2 au 4 février 2011

TERMES DE REFERENCE PREMIERE SESSION DU COMITE SCIENTIFQUE ET TECHNIQUE DU PROGRAMME CILSS/FERSOL. Koudougou du 2 au 4 février 2011 COMMISSION EUROPEENNE COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE DELEGATION AU BURKINA FASO CONTRE LA SECHERESSE AU SAHEL TERMES DE REFERENCE PREMIERE SESSION DU COMITE SCIENTIFQUE ET TECHNIQUE DU PROGRAMME

Plus en détail

Multifonctionnelles» du Mali

Multifonctionnelles» du Mali COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL CILSS SECRETARIAT EXECUTIF PROGRAMME REGIONAL DE PROMOTION DES ENERGIES

Plus en détail

Note conceptuelle. Pour des paysages forestiers résilients aux changements globaux en zones arides : des lignes directrices

Note conceptuelle. Pour des paysages forestiers résilients aux changements globaux en zones arides : des lignes directrices Note conceptuelle Pour des paysages forestiers résilients aux changements globaux en zones arides : des lignes directrices Deuxième Atelier International Hotel King Fahd, Dakar, Sénégal, 25-28 février

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

Centre Mauritanien d Analyse de Politiques (CMAP)

Centre Mauritanien d Analyse de Politiques (CMAP) Centre Mauritanien d Analyse de Politiques (CMAP) Etude d évaluation des besoins en renforcement des capacités en matière de promotion de l emploi des jeunes au Maghreb (cas du Maroc) I) Contexte et justification

Plus en détail

Réunion restreinte du réseau de prévention des crises alimentaires

Réunion restreinte du réseau de prévention des crises alimentaires Réunion restreinte du réseau de prévention des crises alimentaires RESEAU DES SOCIETES, COMMISSARIATS, OFFICES CHARGES DE LA GESTION DES STOCKS DE SECURITE ALIMENTAIRE AU SAHEL ET EN AFRIQUE DE L OUEST

Plus en détail

Note conceptuelle. Atelier de renforcement de la capacité nationale et de lancement de la plateforme électronique sur des semences WASIX

Note conceptuelle. Atelier de renforcement de la capacité nationale et de lancement de la plateforme électronique sur des semences WASIX Note conceptuelle Atelier de renforcement de la capacité nationale et de lancement de la plateforme électronique sur des semences WASIX A. Introduction Le Programme Semencier Ouest Africain (en anglais,

Plus en détail

------------------- ------------------- RAPPORT D ACTIVITES 2012. M. KONE Adama Président du Conseil National de la Comptabilité

------------------- ------------------- RAPPORT D ACTIVITES 2012. M. KONE Adama Président du Conseil National de la Comptabilité MINISTERE DE L ECONOMIE REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE ET DES FINANCES Union Discipline - Travail ------------------- ------------------- RAPPORT D ACTIVITES 2012 M. KONE Adama Président du Conseil National

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE POLITIQUE ET D UN MODELE DE TARIFICATION POUR LA BIDC

TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE POLITIQUE ET D UN MODELE DE TARIFICATION POUR LA BIDC TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE POLITIQUE ET D UN MODELE DE TARIFICATION POUR LA BIDC Mai 2014 TDR pour l élaboration d une politique et d un modèle de tarification pour la BIDC Page - 1 -

Plus en détail

Atelier sur la fluidification des échanges commerciaux en Afrique de l Ouest

Atelier sur la fluidification des échanges commerciaux en Afrique de l Ouest RESEAU DES ORGANISATIONS PAYSANNES ET DES PRODUCTEURS AGRICOLES DE L AFRIQUE DE L OUEST (ROPPA) CELLULE D EXECUTION TECHNIQUE 09 BP 884 Ouagadougou 09 - Tél. : (226) 50 36 08 25 - Fax : (226) 50 36 26

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies ECE/ENERGY/GE.7/2015/3 Conseil économique et social Distr. générale 28 juillet 2015 Français Original : anglais Commission économique pour l Europe Comité de l énergie durable Groupe d experts

Plus en détail

Séminaire sur le partage des bonnes expériences et des défis en matière de e-gouvernance/e-administration

Séminaire sur le partage des bonnes expériences et des défis en matière de e-gouvernance/e-administration Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement (CAFRAD) Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) Original: Anglais Séminaire sur le partage des

Plus en détail

UEMOA Approche régionale pour la sécurité

UEMOA Approche régionale pour la sécurité CONFERENCE UE - AFRIQUE SUR L AVIATION UEMOA Approche régionale pour la sécurité Présentée par Irène GNASSOU SEKA Directeur des Transports aériens et du Tourisme 1 Plan de l exposé 1. L Union Economique

Plus en détail

Conseil national de la statistique

Conseil national de la statistique MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES ------------- BURKINA FASO Unité - Progrès - Justice Conseil national de la statistique ELABORATION DU SCHEMA DIRECTEUR DE LA STATISTIQUE 2010-2015 VISION ET ORIENTATIONS

Plus en détail

Guide pour la préparation d une feuille de route pour élaborer la Stratégie Nationale de Développement de la Statistique (SNDS)

Guide pour la préparation d une feuille de route pour élaborer la Stratégie Nationale de Développement de la Statistique (SNDS) Guide pour la préparation d une feuille de route pour élaborer la Stratégie Nationale de Développement de la Statistique (SNDS) Février 2005 1 I. INTRODUCTION La réalisation d une SNDS en général et d

Plus en détail

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Entre L Union Sociale pour l Habitat, représentée par son Président, Michel Delebarre et la Caisse des Dépôts, représentée par son

Plus en détail

CADRE DE COOPÉRATION INTÉRIMAIRE (CCI) MÉCANISME DE COORDINATION DE L ASSISTANCE AU DÉVELOPPEMENT EN HAÏTI

CADRE DE COOPÉRATION INTÉRIMAIRE (CCI) MÉCANISME DE COORDINATION DE L ASSISTANCE AU DÉVELOPPEMENT EN HAÏTI CADRE DE COOPÉRATION INTÉRIMAIRE (CCI) MÉCANISME DE COORDINATION DE L ASSISTANCE AU DÉVELOPPEMENT EN HAÏTI SEPTEMBRE 2004 1. PRÉSENTATION Le Cadre de Coopération Intérimaire (CCI) exprime le programme

Plus en détail

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1 PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2014 à 2016 Version avril 2014 Page 1 1. INTRODUCTION La forêt occupe une place importante pour la région de la Gaspésie et des Îles-de-la- Madeleine. Par conséquent, les besoins

Plus en détail

Dakar (Sénégal), les 27 et 28 mai 2011 NOTE TECHNIQUE

Dakar (Sénégal), les 27 et 28 mai 2011 NOTE TECHNIQUE Conférence des bailleurs de fonds sur le projet régional du développement du tourisme dans un réseau de parcs et aires transfrontaliers en Afrique de l Ouest Dakar (Sénégal), les 27 et 28 mai 2011 I. Contexte

Plus en détail

MANUEL DE SUIVI-EVALUATION DE LA CEDEAO

MANUEL DE SUIVI-EVALUATION DE LA CEDEAO MANUEL DE SUIVI-EVALUATION DE LA CEDEAO INTRODUCTION Objet du manuel La Communauté Economique des Etats de l Afrique de l Ouest (CEDEAO) est une organisation d intégration régionale établie selon le Traité

Plus en détail

PROGRAMME REGIONAL DE PROMOTION DES ENERGIES DOMESTIQUES ET ALTERNATIVES AU SAHEL (PREDAS)

PROGRAMME REGIONAL DE PROMOTION DES ENERGIES DOMESTIQUES ET ALTERNATIVES AU SAHEL (PREDAS) COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL SECRETARIAT EXECUTIF PROGRAMME REGIONAL DE PROMOTION DES ENERGIES

Plus en détail

Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques

Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques NATIONS UNIES BES IPBES/4/6 Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques Plénière de la Plateforme intergouvernementale scientifique et politique

Plus en détail

FEUILLE DE ROUTE POUR LA MISE EN CONFORMITE DES LIEUX DE TRAVAIL AUX NORMES DU TRAVAIL DANS LES PAYS MEMBRES DE L UEMOA, DE LA GUINEE ET DU TCHAD

FEUILLE DE ROUTE POUR LA MISE EN CONFORMITE DES LIEUX DE TRAVAIL AUX NORMES DU TRAVAIL DANS LES PAYS MEMBRES DE L UEMOA, DE LA GUINEE ET DU TCHAD FEUILLE DE ROUTE POUR LA MISE EN CONFORMITE DES LIEUX DE TRAVAIL AUX NORMES DU TRAVAIL DANS LES PAYS MEMBRES DE L UEMOA, DE LA GUINEE ET DU TCHAD Plus de 50 ans après les Indépendances force est de constater

Plus en détail

Termes de Références. Recrutement d un Bureau d étude ou d un groupement de Bureau d étude pour

Termes de Références. Recrutement d un Bureau d étude ou d un groupement de Bureau d étude pour Ministère de l Equipement, de l Aménagement territorial et du Développement Durable Direction Générale de l Environnement et de la qualité de la Vie Termes de Références Recrutement d un Bureau d étude

Plus en détail

CILSS - PREDAS (Projet 8ACP ROC-051) Consortium MARGE-ECO-CIRAD Forêt. Séminaire de préparation du PREDAS 2 Toulouse, 9 au 13 juin 2008

CILSS - PREDAS (Projet 8ACP ROC-051) Consortium MARGE-ECO-CIRAD Forêt. Séminaire de préparation du PREDAS 2 Toulouse, 9 au 13 juin 2008 CILSS - PREDAS (Projet 8ACP ROC-051) Consortium MARGE-ECO-CIRAD Forêt Séminaire de préparation du PREDAS 2 Toulouse, 9 au 13 juin 2008 AIDE MEMOIRE 1. Le séminaire de préparation du PREDAS 2 s est déroulé

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/10/6 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 28 SEPTEMBRE 2012 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Dixième session Genève, 12 16 novembre 2012 RAPPORT D ÉVALUATION DU PROJET RELATIF

Plus en détail

INVENTAIRE AFRICAIN DE GOUVERNANCE

INVENTAIRE AFRICAIN DE GOUVERNANCE INVENTAIRE AFRICAIN DE GOUVERNANCE Nations Unies Département des Affaires Economiques et Sociales Programme des Nations Unies pour le Développement Bureau Régional pour l'afrique HISTOIRIQUE DU PROJET

Plus en détail

4. Création des cadres de concertation des acteurs de l eau et de l assainissement

4. Création des cadres de concertation des acteurs de l eau et de l assainissement 4. Création des cadres de concertation des acteurs de l eau et de l assainissement La mise en place des cadres de concertation des acteurs de l eau et de l assainissement dans les communes contribue à

Plus en détail

Plan de formation des OSC de niveaux 2 et 3

Plan de formation des OSC de niveaux 2 et 3 FONDS EUROPEEN DE DEVELOPPEMENT REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE Programme de l Union Européenne pour la Société Civile et la Culture/PESCC 10 ème FED Plan de formation des OSC de niveaux 2 et 3 DP1

Plus en détail

AVIS DE RECRUTEMENT UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) 2. Nationalité

AVIS DE RECRUTEMENT UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) 2. Nationalité UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) AVIS DE RECRUTEMENT N 009/2013/DSAF/DRH La Commission de l Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) ayant son siège à Ouagadougou, Burkina

Plus en détail

Étude des coûts de l administration et de la gestion à l OMS : recommandations préliminaires

Étude des coûts de l administration et de la gestion à l OMS : recommandations préliminaires A COMITÉ DU PROGRAMME, DU BUDGET ET DE L ADMINISTRATION DU CONSEIL EXÉCUTIF Dix-septième réunion Point 3.1 de l ordre du jour provisoire EBPBAC17/INF./2 17 janvier 2013 Étude des coûts de l administration

Plus en détail

Promotion des droits des femmes, de l approche genre et de l égalité femmes-hommes dans le monde Décembre 2012 La défense des droits des femmes et de

Promotion des droits des femmes, de l approche genre et de l égalité femmes-hommes dans le monde Décembre 2012 La défense des droits des femmes et de Promotion des droits des femmes, de l approche genre et de l égalité femmes-hommes dans le monde Décembre 2012 La défense des droits des femmes et de l égalité femmes-hommes est une priorité de l action

Plus en détail

Plan d Action de la Région N-AMCOW pour le Reporting, le Suivi et l Evaluation de l Etat de l Eau (Note Conceptuelle)

Plan d Action de la Région N-AMCOW pour le Reporting, le Suivi et l Evaluation de l Etat de l Eau (Note Conceptuelle) Plan d Action de la Région N-AMCOW pour le Reporting, le Suivi et l Evaluation de l Etat de l Eau (Note Conceptuelle) Plan d Action de la Région N-AMCOW pour le Reporting, le Suivi et l Evaluation de l

Plus en détail

Expert international en Education

Expert international en Education Agence belge de développement, la CTB mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société

Plus en détail

Conseil d administration Genève, novembre 2007 PFA POUR DÉCISION. Budgets proposés pour les comptes extrabudgétaires en 2008-09

Conseil d administration Genève, novembre 2007 PFA POUR DÉCISION. Budgets proposés pour les comptes extrabudgétaires en 2008-09 BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL GB.300/PFA/4/2 300 e session Conseil d administration Genève, novembre 2007 Commission du programme, du budget et de l administration PFA POUR DÉCISION QUATRIÈME QUESTION

Plus en détail

ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA DÉCLARATION DE LIBREVILLE

ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA DÉCLARATION DE LIBREVILLE ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA DÉCLARATION DE LIBREVILLE Projet Document IMCHE/2/CP2 1 ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA

Plus en détail

Formation en travail social - VAE

Formation en travail social - VAE ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE contexte de l intervention Les directeurs d établissements ou de services d intervention sociale orientent,

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITES DE MISE EN ŒUVRE DU DEVIS-PROGRAMME N 1 (DP1) ( Période du 1 er Octobre 2003 au 31 Décembre 2005)

RAPPORT D ACTIVITES DE MISE EN ŒUVRE DU DEVIS-PROGRAMME N 1 (DP1) ( Période du 1 er Octobre 2003 au 31 Décembre 2005) Comité Inter- Etats de Lutte Contre la Sécheresse au Sahel (CILSS) Programme Régional de Promotion des Energies Domestiques et Alternatives au Sahel (PREDAS) EQUIPE TECHNIQUE NATIONALE (ETN) DU PREDAS

Plus en détail

Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS

Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS Le séminaire technique international sur «Le développement rural en Méditerranée», organisé

Plus en détail

Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour le développement, du Fonds

Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour le développement, du Fonds Nations Unies Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour le développement, du Fonds des Nations Unies pour la population et du Bureau des Nations Unies pour les services d appui aux projets

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES POUR UNE ASSISTANCE TECHNIQUE A MI TEMPS SUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITES TECHNIQUES ET SCIENTIFIQUES DU CILSS SUR LE CLIMAT

TERMES DE REFERENCES POUR UNE ASSISTANCE TECHNIQUE A MI TEMPS SUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITES TECHNIQUES ET SCIENTIFIQUES DU CILSS SUR LE CLIMAT TERMES DE REFERENCES POUR UNE ASSISTANCE TECHNIQUE A MI TEMPS SUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITES TECHNIQUES ET SCIENTIFIQUES DU CILSS SUR LE CLIMAT (LE RECRUTEMENT D UNE FIRME) Appui à la mise en œuvre

Plus en détail

ASSEMBLEE NATIONALE. Loi n 2015-031. relative à la Politique Nationale de Gestion des Risques et des Catastrophes EXPOSE DES MOTIFS

ASSEMBLEE NATIONALE. Loi n 2015-031. relative à la Politique Nationale de Gestion des Risques et des Catastrophes EXPOSE DES MOTIFS ASSEMBLEE NATIONALE Loi n 2015-031 relative à la Politique Nationale de Gestion des Risques et des Catastrophes EXPOSE DES MOTIFS La Politique Générale de l'etat, dans son axe stratégique n 5, affirme

Plus en détail

Comment les universités africaines s'efforcent de créer des conditions favorables à la recherche janvier 2010

Comment les universités africaines s'efforcent de créer des conditions favorables à la recherche janvier 2010 Comment les universités africaines s'efforcent de créer des conditions favorables à la recherche janvier 2010 Alioune Camara Spécialiste principal de Programme Centre de recherches pour le développement

Plus en détail

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE. Contexte de l intervention

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE. Contexte de l intervention ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE Contexte de l intervention Les directeurs d établissements ou de services d intervention sociale orientent,

Plus en détail

-------------------- --------------------- SECRETARIAT GENERAL ------------------- La Gouvernance au Mali

-------------------- --------------------- SECRETARIAT GENERAL ------------------- La Gouvernance au Mali MINISTERE DE L ECONOMIE DE REPUBLIQUE DU MALI L INDUSTRIE ET DU COMMERCE Un Peuple Un But Une Foi -------------------- --------------------- SECRETARIAT GENERAL ------------------- La Gouvernance au Mali

Plus en détail

Risques et catastrophes naturels. Atelier ACC, Secrétariat Général de la COI Quatre-Bornes (Île Maurice), 24-25 Février 2009

Risques et catastrophes naturels. Atelier ACC, Secrétariat Général de la COI Quatre-Bornes (Île Maurice), 24-25 Février 2009 Risques et catastrophes naturels Atelier ACC, Secrétariat Général de la COI Quatre-Bornes (Île Maurice), 24-25 Février 2009 Contexte Les Etats membres de la COI sont particulièrement exposés et vulnérables

Plus en détail

Matrice de proposition (Travaux de groupe 1) Portée, composition, fonctions et actions de la PN

Matrice de proposition (Travaux de groupe 1) Portée, composition, fonctions et actions de la PN Matrice de proposition (Travaux de groupe 1) Portée, composition, fonctions et actions de la PN Pourquoi avons-nous besoin d une PN de Prévention de risques et Gestion de Catastrophes Nationales 1. Pour

Plus en détail

La GAR et le Travail Parlementaire dans un Pays de l'uemoa: Cas du Niger. Présenté par GADO BOUREIMA

La GAR et le Travail Parlementaire dans un Pays de l'uemoa: Cas du Niger. Présenté par GADO BOUREIMA La GAR et le Travail Parlementaire dans un Pays de l'uemoa: Cas du Niger Présenté par GADO BOUREIMA PLAN I. RAPPEL: DEFINITIONS RESULTATS SELON OCDE (2002) ET ENTENTE MARRAKECH (2004) II. LES ACTEURS DE

Plus en détail

Contrôle parlementaire du secteur de la sécurité : Disséminer les meilleures pratiques dans les Etats membres de la CEDEAO

Contrôle parlementaire du secteur de la sécurité : Disséminer les meilleures pratiques dans les Etats membres de la CEDEAO Contrôle parlementaire du secteur de la sécurité : Disséminer les meilleures pratiques dans les Etats membres de la CEDEAO Atelier parlementaire régional Accueilli par l'assemblée nationale du Mali et

Plus en détail

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI)

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) De la citoyenneté active à l environnement en passant par la santé, la recherche,

Plus en détail

Stratégie nationale d atténuation des catastrophes du Canada

Stratégie nationale d atténuation des catastrophes du Canada Stratégie nationale d atténuation des catastrophes du Canada Avant-propos Les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux ont reconnu que l atténuation est une importante part d un solide cadre

Plus en détail

CEREMONIE DE SIGNATURE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LA COMMISSION DE L UEMOA ET ADETEF

CEREMONIE DE SIGNATURE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LA COMMISSION DE L UEMOA ET ADETEF UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- La Commission ------------ CEREMONIE DE SIGNATURE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LA COMMISSION DE L UEMOA ET ADETEF ASSISTANCE

Plus en détail

Conférence ministérielle africaine sur l environnement. Renforcer la capacité d adaptation au climat en Afrique : de l engagement politique à l action

Conférence ministérielle africaine sur l environnement. Renforcer la capacité d adaptation au climat en Afrique : de l engagement politique à l action NATIONS UNIES DOCUMENT DE TRAVAIL POUR LE DIALOGUE MINISTERIEL SUR L ADAPTATION AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES EP Conférence ministérielle africaine sur l environnement Version non éditée Distr.: Générale

Plus en détail

ETUDE SUR «IDENTIFICATION DES BESOINS DE FORMATION EN ENERGIES DOMESTIQUES ET PROPOSITION DE MODULES DE FORMATION»

ETUDE SUR «IDENTIFICATION DES BESOINS DE FORMATION EN ENERGIES DOMESTIQUES ET PROPOSITION DE MODULES DE FORMATION» BURKINA FASO MALI MAURITANIE NIGER SENEGAL TCHAD Programme Energie Domestique Sahel 01 B.P. 1485 - OUAGADOUGOU - BURKINA FASO ETUDE SUR «IDENTIFICATION DES BESOINS DE FORMATION EN ENERGIES DOMESTIQUES

Plus en détail

POINTS SAILLANTS DE L ATELIER

POINTS SAILLANTS DE L ATELIER Observatoire Economique et Statistique d Afrique Subsaharienne ATELIER DE VALIDATION DES RESULTATS DU PROJET SUR L EVALUATION DES DEPENSES DE RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT POUR LA SANTE DANS LES ETATS FRANCOPHONES

Plus en détail

Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014

Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014 Mars 2012 Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014 Les huit orientations Le projet stratégique, voté en juin 2011 par les adhérents du Syneas, liste les huit orientations qui doivent guider l

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE Secrétariat général des ministères chargés des affaires sociales Direction générale de l offre de soins Sous-direction du pilotage de la performance des acteurs

Plus en détail

Programme de Renforcement des Capacités de l Assemblée Nationale (RECAN)

Programme de Renforcement des Capacités de l Assemblée Nationale (RECAN) PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DEVELOPPEMENT ASSEMBLEE NATIONALE Programme de Renforcement des Capacités de l Assemblée Nationale Programme de Renforcement des Capacités de l Assemblée Nationale (RECAN)

Plus en détail

Termes de Référence (TDR)

Termes de Référence (TDR) 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 37 83 69; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com http://www.iavs.info Termes de Référence (TDR) Du Séminaire de formation à l intégration

Plus en détail

Etude pour la mise en place d une stratégie de communication et de visibilité du projet dans l écorégion WAMER

Etude pour la mise en place d une stratégie de communication et de visibilité du projet dans l écorégion WAMER Gouvernance, politiques de gestion des ressources marines et réduction de la pauvreté dans l'écorégion WAMER Etude pour la mise en place d une stratégie de communication et de visibilité du projet dans

Plus en détail

Note d orientation sur la mise en œuvre du PDES 2012-2015

Note d orientation sur la mise en œuvre du PDES 2012-2015 REPUBLIQUE DU NIGER MINISTERE DU PLAN, DE l AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE Fraternité - Travail - Progrès Note d orientation sur la mise en œuvre du PDES 2012-2015 Les choix

Plus en détail

Introduction Ce jour 16 Décembre 2014 s est tenu dans la salle LAGOUNA 1

Introduction Ce jour 16 Décembre 2014 s est tenu dans la salle LAGOUNA 1 Rapport de synthèse des travaux du Groupe n o 7 Introduction Ce jour 16 Décembre 2014 s est tenu dans la salle LAGOUNA 1 l atelier n o 7 sur la thématique artisanat et les métiers au cœur du développement

Plus en détail

Chargé(e) de Reporting H/F Desks 1 et 2

Chargé(e) de Reporting H/F Desks 1 et 2 Chargé(e) de Reporting H/F Desks 1 et 2 L ASSOCIATION ALIMA Lors de la création d ALIMA, en juin 2009, l objectif était de produire des secours médicaux lors de situations d urgences ou de catastrophes

Plus en détail

Rapport synthèse. Du 06 au 10 avril 2009. Rapport synthèse du Séminaire régional de formation aux outils et méthodologies pour l intégration

Rapport synthèse. Du 06 au 10 avril 2009. Rapport synthèse du Séminaire régional de formation aux outils et méthodologies pour l intégration 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 36 98 21; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavs_mail@yaho.fr; iavs.refer.ne http:// iavs.6mablog.com Agreement n 2001-1080/MESSR/AG/SG/DGESRS Rapport

Plus en détail

Atelier thématique «Stratégies de développement durable»

Atelier thématique «Stratégies de développement durable» Atelier thématique «Stratégies de développement durable» Par Christian BRODHAG École nationale supérieure des mines de Saint-Etienne (France) brodhag@emse.fr Le thème stratégie de développement durable

Plus en détail

Le Groupe BANK OF AFRICA

Le Groupe BANK OF AFRICA Le Groupe BANK OF AFRICA Une vision, une histoire, une stratégie Mars 2010 1 L origine La vision, dès 1982, d une banque panafricaine, accessible à tous, impliquée dans le développement économique, avec

Plus en détail

GICRESAIT PRODUCTION ET REALISATION D UN FILM DOCUMENTAIRE «EAUX SOUTERRAINES, UNE MANNE COMMUNE A PROTEGER»

GICRESAIT PRODUCTION ET REALISATION D UN FILM DOCUMENTAIRE «EAUX SOUTERRAINES, UNE MANNE COMMUNE A PROTEGER» PRODUCTION ET REALISATION D UN FILM DOCUMENTAIRE GICRESAIT «EAUX SOUTERRAINES, UNE MANNE COMMUNE A PROTEGER» AU SERVICE DE LA GESTION DURABLE ET CONCERTEE DES RESSOURCES EN EAU DE L IULLEMEDEN ET DU TAOUDENI

Plus en détail

FICHE DE DESCRIPTION DU POSTE POUR LE BRESIL

FICHE DE DESCRIPTION DU POSTE POUR LE BRESIL FICHE DE DESCRIPTION DU POSTE POUR LE BRESIL 1.1. POUR LE MINISTERE FRANÇAIS DE L EDUCATION NATIONALE Le MEN, utilisant son expertise technique et pédagogique, sélectionne et met à disposition du Centre

Plus en détail

REPUBLIQUE TUNISIENNE ************************** Ministère de l Environnement et de Développement Durable *******************

REPUBLIQUE TUNISIENNE ************************** Ministère de l Environnement et de Développement Durable ******************* REPUBLIQUE TUNISIENNE ************************** Ministère de l Environnement et de Développement Durable ******************* STRATEGIE NATIONALE EN MATIERE D EDUCATION POUR LE DEVELOPPEMENT DURABLE **************************

Plus en détail

AVIS D INITIATIVE A.1200 RELATIF AU RAPPORT DE L ENVOYÉ PME WALLON

AVIS D INITIATIVE A.1200 RELATIF AU RAPPORT DE L ENVOYÉ PME WALLON AVIS D INITIATIVE A.1200 RELATIF AU RAPPORT DE L ENVOYÉ PME WALLON ADOPTÉ PAR LE BUREAU DU CESW LE 20 OCTOBRE 2014 FDe/PBx/CRi 2014/A.1200 PRÉSENTATION DU DOSSIER Le «Small Business Act pour l Europe»

Plus en détail

Position adoptée lors de la session du Conseil national de l Ordre des infirmiers du 14 septembre 2010

Position adoptée lors de la session du Conseil national de l Ordre des infirmiers du 14 septembre 2010 Position adoptée lors de la session du Conseil national de l Ordre des infirmiers du 14 septembre 2010 De l infirmier du travail à l infirmier spécialisé en santé au travail : reconnaître l infirmier comme

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES N 2012 11/SE/SEA/UAM AFC/ss/nba

TERMES DE REFERENCES N 2012 11/SE/SEA/UAM AFC/ss/nba TERMES DE REFERENCES N 2012 11/SE/SEA/UAM AFC/ss/nba Recrutement d un consultant individuel en appui à la mise en œuvre des activités de visibilité et de communication au sein de projets du CILSS Financement

Plus en détail

Le 9 mai 2014, a eu lieu à Abidjan lors de l Assemblée Générale de l AIRF, la réunion du groupe de travail «service d appui-conseil» un projet

Le 9 mai 2014, a eu lieu à Abidjan lors de l Assemblée Générale de l AIRF, la réunion du groupe de travail «service d appui-conseil» un projet Lettre d'information mai 2014 Service d'appui conseil Mai 2014 Informer, guider, accompagner les porteurs de projets dans leurs recherches de financement Le nouveau site Internet "Service d'appui-conseil",

Plus en détail

FORUM POUR L ADOPTION DE LA CHARTE NATIONALE DE SOLIDARITÉ AU BURKINA FASO

FORUM POUR L ADOPTION DE LA CHARTE NATIONALE DE SOLIDARITÉ AU BURKINA FASO UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- La Commission ------------ FORUM POUR L ADOPTION DE LA CHARTE NATIONALE DE SOLIDARITÉ AU BURKINA FASO DISCOURS DU PRÉSIDENT DE LA

Plus en détail

ATELIER DE LANCEMENT DU PROJET DE GESTION INTEGREE DE LA SECHERESSE EN AFRIQUE DE L OUEST

ATELIER DE LANCEMENT DU PROJET DE GESTION INTEGREE DE LA SECHERESSE EN AFRIQUE DE L OUEST Rapport atelier ATELIER DE LANCEMENT DU PROJET DE GESTION INTEGREE DE LA SECHERESSE EN AFRIQUE DE L OUEST 28 et 29 janvier 2015 GWP/ Afrique de l Ouest NOTE CONCEPTUELLE ATELIER DE LANCEMENT DU PROJET

Plus en détail

DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS/ DEPARTEMENT DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET SOCIALES

DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS/ DEPARTEMENT DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET SOCIALES UNITED NATIONS NATIONS UNIES DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS/ DEPARTEMENT DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET SOCIALES Liens entre l Inventaire de la Gouvernance en Afrique (IGA) et le processus du Mécanisme

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 18 OCTOBRE 2007 DELIBERATION N CR-07/15.207 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Lutte contre le changement climatique : vers un Plan Climat Languedoc- Roussillon LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON,

Plus en détail

Recherche, Formation et Innovation pour le développement

Recherche, Formation et Innovation pour le développement Académie de Recherche et d Enseignement supérieur ARES Commission de la Coopération au Développement FINANCEMENT DE PROJETS COLLABORATIFS VIA L ARES : Recherche, Formation et Innovation pour le développement

Plus en détail