NOTE SUR LA SITUATION DES REPRESENTANTS SYNDICAUX

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "NOTE SUR LA SITUATION DES REPRESENTANTS SYNDICAUX"

Transcription

1 NOTE SUR LA SITUATION DES REPRESENTANTS SYNDICAUX MARS

2 1. Crédit de temps syndical (Article Loi n du 2- janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale ; articles 12 et 13 Décret n du 3 avril 1985 relatif à l'exercice du droit syndical dans la fonction publique territoriale) A la suite de chaque renouvellement général des comités techniques, le centre de gestion attribue un crédit de temps syndical aux organisations syndicales, compte tenu de leur représentativité. Le montant de ce crédit de temps est reconduit chaque année jusqu'aux élections suivantes, sauf : - modification du périmètre du comité technique entraînant la mise en place d'un nouveau comité technique dans les conditions prévues à l'article 32 du décret n du 30 mai 1985 relatif aux comités techniques des collectivités territoriales et de leurs établissements publics - ou variation de plus de 20 % des effectifs. Le crédit de temps syndical comprend deux contingents : 1 Un contingent d'autorisations d'absence ; 2 Un contingent de décharges d'activité de service. Chacun de ces contingents est réparti entre les organisations syndicales, compte tenu de leur représentativité appréciée de la manière suivante : 1 La moitié entre les organisations syndicales représentées au comité technique ou aux comités techniques du périmètre retenu pour le calcul du contingent, en fonction du nombre de sièges qu'elles détiennent ; 2 L'autre moitié entre toutes les organisations syndicales ayant présenté leur candidature à l'élection du comité technique ou des comités techniques du périmètre retenu pour le calcul du contingent, proportionnellement au nombre de voix qu'elles ont obtenues. 2. Autorisations spéciales d absence pour l exercice du droit syndical (article Loi n du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale + articles 14 et 17 Décret n du 3 avril 1985 relatif à l'exercice du droit syndical dans la fonction publique territoriale) Les autorisations d absence pour mandat syndical interviennent sur la demande de l agent justifiant d une convocation et présentée à l avance, dans un délai d au moins trois jours ; l administration est tenue, dans la limite du contingent, d accorder l autorisation, en l absence d un motif s y opposant tiré de réelles nécessités de service. Tout refus doit être motivé. A noter qu une absence n ayant pas fait l objet d une demande d autorisation préalable expose l agent à une retenue sur sa rémunération, ainsi qu à une sanction disciplinaire. (cf CAA Marseille, 17/02/2004, n 99MA02231). Un agent qui n est pas en service au moment de la réunion syndicale n a pas à solliciter une autorisation d absence et ne peut prétendre à bénéficier d une compensation en temps de travail (cf CE, 23/07/2014 n ). Il existe deux formes d autorisations d absence : - les autorisations spéciales d absence (article 59 de la loi n du 26/01/1984) ; - les autorisations d absences comptabilisées dans le crédit de temps syndical (article de la loi n du 26/01/1984) 2

3 2.1 Autorisations spéciales d absence (article 59 de la loi n et articles 16 et 18 du décret n ) a) Participations aux congrès ou réunions des organismes directeurs des unions, fédérations ou confédérations de syndicaux (article 16 du décret n ) Définition Des autorisations spéciales d'absence sont accordées aux représentants des organisations syndicales mandatés pour assister, à un certain niveau, aux congrès syndicaux ou aux réunions des organismes directeurs dont ils sont membres élus. Est considéré comme congrès une assemblée générale, définie comme telle par les statuts de l organisation syndicale, qui a pour but d appeler l ensemble de ses membres à se prononcer sur l activité et l orientation du syndicat, soit directement, soit par l intermédiaire de délégués spécialement mandatés à cet effet. Est considéré comme organisme directeur tout organisme qualifié comme tel par les statuts de l organisation syndicale (par exemple : le conseil d administration appelé parfois conseil syndical ou commission exécutive, le bureau). Les représentants mandatés sont des agents désignés par les organisations syndicales parmi leurs représentants en activité dans la collectivité/l établissement. Modalités d octroi L autorisation spéciale d absence est accordée aux agents mandatés ou élus sur présentation dès que possible de la convocation et au moins 3 jours francs avant la date de l évènement. Les refus d'autorisation d'absence font l'objet d'une motivation de l'autorité territoriale. MOTIF DE L ABSENCE Participations aux congrès ou aux réunions des organismes directeurs des unions, fédérations ou confédérations de syndicats non représentées au Conseil commun de la fonction publique Les syndicats nationaux et locaux ainsi que les unions régionales, interdépartementales et départementales de syndicats qui leur sont affiliés disposent des mêmes droits. Participation aux congrès ou aux réunions des organismes directeurs des organisations syndicales internationales Ou aux congrès et aux réunions des organismes directeurs des unions, fédérations ou confédérations représentées au Conseil commun de la fonction publique (CGT, CFDT, FO, UNSA, FSU, Solidaires, CFTC, CGC, FAFPT, SNCH/SMPS depuis 2012 ; DUREE DE L AUTORISATION D ABSENCE (l autorisation d absence ne comprend pas les délais de route) Ne peut excéder 10 jours par agent au cours d'une année Ne peut excéder 20 jours par agent au cours d'une année Les syndicats nationaux et locaux ainsi que les unions régionales, interdépartementales et départementales de syndicats qui leur sont affiliés disposent des mêmes droits. 3

4 La charge de cette autorisation spéciale d absence est supportée par la collectivité et ne donne pas lieu à remboursement par le Centre de Gestion. Il est à noter qu un agent participant à un congrès ou à une réunion d un organisme directeur en dehors de ses heures de service ne peut bénéficier d heures de récupération. b) Autorisations spéciales d absence de l article 18 du décret n Une autorisation d absence est accordée sur simple présentation de leur convocation ou du document les informant de la réunion aux représentants syndicaux titulaires et aux suppléants en cas d empêchement du titulaire ainsi qu aux experts, appelés à siéger aux organismes suivants : - Commission administrative paritaire, - Comité technique, - Comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail, - Commission consultative paritaire, - Commission de réforme, - Conseil supérieur de la fonction publique territoriale, - Conseil commun de la fonction publique, - Centre National de la fonction publique territoriale, - Conseil économique, social et environnemental, - Conseil économique, social et environnemental régional, Cette autorisation comprend : - Les délais de route, - La durée prévisible de la réunion, - Un temps égal à cette durée pour permettre aux intéressés d assurer la préparation et le compte rendu des travaux. La charge de cette autorisation spéciale d absence revient à la collectivité employeur et ne donne pas lieu à remboursement par le Centre de gestion. Cependant, les frais de déplacement susceptibles d être engagés par les agents participants avec voix délibératives (titulaires) aux organismes consultatifs pour s y rendre sont indemnisés par le Centre de Gestion. Les représentants syndicaux bénéficient du même droit lorsqu ils participent à des réunions de travail convoquées par l administration ou à des négociations dans le cadre de l article 8 bis de la loi n du 13 juillet Autorisations spéciales d absence comptabilisées dans le crédit de temps syndical Chaque organisation syndicale désigne parmi ses représentants en activité dans la collectivité ou l établissement concerné, dans la limite du contingent qui lui est alloué, les bénéficiaires des autorisations d absence. Lorsque le comité technique est placé auprès du centre de gestion, les organisations syndicales désignent les bénéficiaires des autorisations parmi leurs représentants en activité dans les collectivités et établissements relevant de ce comité. 1 1 Article 15 du décret du 03 avril

5 Les représentants syndicaux mandatés pour participer aux congrès ou aux réunions statutaires des organismes directeurs d organisations syndicales d un autre niveau que ceux donnant droit aux autorisations spéciales d absence mentionnés à l article 59,1 de la loi n du 26 janvier 1984 peuvent bénéficier d autorisations d absence imputées sur le crédit de temps syndical. Il s agira donc essentiellement des réunions des organismes directeurs des sections syndicales. Ces autorisations d absence sont accordées sous réserve des nécessités du service. Les demandes d autorisation doivent être formulées trois jours au moins avant la date de la réunion. Les refus d autorisation d absence font l objet d une motivation de l autorité territoriale. Les représentants syndicaux sollicitant une autorisation spéciale d absence doivent en conséquence justifier du mandat dont ils ont été investis. S agissant de réunions de l organisme directeur du syndicat, les autorisations ne peuvent être délivrées qu aux seuls membres élus ou désignés selon les règles prévues par les statuts de l organisation. Les autorisations spéciales d absences ne sont accordées qu aux agents en service au moment de la tenue du congrès ou de la réunion. En effet, un agent participant à une réunion syndicale dont la date coïncide avec un jour où il n est pas en service n a pas à solliciter une telle autorisation. Il ne saurait d ailleurs prétendre au bénéfice d une compensation en temps de travail, comme l a indiqué le juge administratif. 2 Pour les collectivités et établissements publics dont le comité technique est placé auprès du centre de gestion, le contingent d autorisations d absence est calculé par le centre de gestion, proportionnellement au nombre d électeurs inscrits sur la liste électorale du comité technique, à raison d une heure d autorisation d absence pour heures de travail accomplies par ceux-ci. Pour le scrutin 2014, les 2001 électeurs inscrits représentent heures annuelles travaillées. Par conséquent, le nombre d heures d autorisations spéciales d absence à répartir entre les organisations syndicales est Après application des règles rappelées par le décret du 24 décembre 2014, la répartition entre les organisations syndicales concernées est la suivante : OS Nb sièges Sous total Nb voix Sous total Total ASA par an CFDT FO CGT TOTAUX Modalités d octroi Les agents bénéficiaires sont désignés par les organisations syndicales parmi leurs représentants en activité dans les collectivités et établissements relevant du comité technique du centre de gestion. Les collectivités et établissements publics, dont certains agents sont désignés, sont remboursés par le centre de gestion des charges salariales de toute nature afférentes à ces autorisations. 2 Conseil d Etat, 23 juillet 2014, requête n

6 Ces autorisations sont cumulables, pour l agent, avec le contingent individuel de 10 ou 20 jours au maximum d'autorisations spéciales d'absence par an, accordé au titre de l article 59,1 de la loi n du 26 janvier Décharges d activité de service (Article Loi n du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale ; articles 19 et 20 Décret n du 3 avril 1985 relatif à l'exercice du droit syndical dans la fonction publique territoriale) Définition La décharge d activité est une dispense de service accordée à un agent pour se consacrer pendant ses heures de service à une activité syndicale aux lieux et place de son activité professionnelle. Elle peut être : - totale ou partielle - cumulée avec des autorisations spéciales d absence Situation administrative de l agent déchargé d activité L agent déchargé d activité pour motif syndical est en position d activité et continue à bénéficier des avantages liés à son grade en matière de rémunération. L'avancement d un fonctionnaire bénéficiant d'une décharge de service accordée pour une quotité minimale de 70 % de temps complet a lieu sur la base de l'avancement moyen, constaté dans la collectivité ou l'établissement, des fonctionnaires du cadre d'emplois ou emploi auquel l intéressé appartient. Le fonctionnaire stagiaire qui accède pour la première fois à la fonction publique territoriale ou l agent qui doit suivre d une manière continue les cours d un organisme de formation ne peut pas bénéficier d une décharge totale ou partielle d activité Mise en œuvre des décharges d activité Le contingent global d heures de décharge est calculé et réparti entre les organisations syndicales par le centre de gestion de la fonction publique territoriale de Haute-Saône. Suite aux résultats obtenus, par les différentes organisations syndicales, aux élections aux comités techniques des collectivités affiliées au centre de gestion, le contingent mensuel des heures de décharge d activité est réparti comme suit : OS Nb sièges Sous total Nb voix Sous total Total DAS par mois CFDT FO CGT CFTC UNSA TOTAUX La décharge d activité est accordée sur désignation par l organisation syndicale de l agent bénéficiaire et sous réserve des nécessités, dument explicitées, de service. 6

7 Si la désignation d'un agent est incompatible avec la bonne marche de l'administration, l'autorité territoriale, après avis de la commission administrative paritaire, invite l'organisation syndicale à porter son choix sur un autre agent. Les heures accordées mensuellement et non utilisées ne peuvent pas être reportées sur le mois suivant. 4. Congé pour formation syndicale (Article 57 7 Loi n du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale ; Décret n du 22 mai 1985 relatif à l'attribution aux agents de la fonction publique territoriale du congé pour formation syndicale) Tout agent en activité a droit à un congé pour formation syndicale avec traitement d'une durée maximum de douze jours ouvrables par an. Ce congé est accordé, sous réserve des nécessités de service, pour effectuer un stage ou suivre une session dans l'un des centres ou instituts qui figurent sur une liste arrêtée chaque année par le ministre chargé des collectivités territoriales ou dans des structures décentralisées agissant sous l'égide ou l'autorité de ceux-ci. Dans les collectivités ou établissements employant cent agents ou plus, les congés sont accordés dans la limite de 5% de l'effectif réel. La demande de congé doit être faite par écrit à l'autorité territoriale au moins un mois avant le début du stage ou de la session. A défaut de réponse expresse au plus tard le quinzième jour qui précède le début du stage ou de la session, le congé est réputé accordé. Les décisions de rejet sont communiquées à la commission administrative paritaire compétente lors de sa plus prochaine réunion. Dès sa reprise de fonctions, l agent bénéficiaire du congé remet à l'autorité territoriale une attestation d assiduité délivrée par le centre ou l'institut de formation. 5. Mise à disposition de fonctionnaires (Article 100 Loi n du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale ; art R CGCT ; articles 21 à 30 Décret n du 3 avril 1985 relatif à l'exercice du droit syndical dans la fonction publique territoriale) Sous réserve des nécessités du service, l établissement peut mettre des fonctionnaires à la disposition des organisations représentatives pour exercer un mandat à l'échelon national Définition La mise à disposition est une modalité particulière de la position d activité. C est la situation d un fonctionnaire qui demeure dans son corps, cadre d emplois ou emploi d origine, est réputé y occuper un emploi, continue à percevoir la rémunération correspondante à son grade mais qui effectue son service auprès d une organisation syndicale Situation administrative de l agent mis à disposition L agent mis à disposition est en position d activité et continue à bénéficier des avantages liés à son grade en matière de rémunération et de déroulement de carrière. 7

8 L'avancement d un fonctionnaire bénéficiant d'une mise à disposition accordée pour une quotité minimale de 70 % de temps complet a lieu sur la base de l'avancement moyen, constaté dans la collectivité ou l'établissement, des fonctionnaires du cadre d'emplois ou emploi auquel l intéressé appartient Mise en œuvre de la mise à disposition Le nombre d agents de la fonction publique territoriale mis à disposition des organisations syndicales, et dont les charges salariales sont remboursées à l employeur, est fixé à 103 (article R du CGCT). La mise à disposition est accordée : - sous réserve des nécessités de service - après accord de l agent concerné - sur demande écrite de l organisation syndicale - après avis de la commission administrative paritaire compétente. La demande de l organisation syndicale, accompagnée de l accord écrit de l agent concerné, doit parvenir à l autorité territoriale au moins 2 mois avant la date demandée de mise à disposition. La mise à disposition ne peut être inférieure au mi-temps. L'arrêté fixe : - la durée de la mise à disposition, - les règles de préavis au cas où l'organisation syndicale ou le fonctionnaire souhaiteraient qu'il soit mis fin à la mise à disposition avant la date prévue. Le préavis ne peut être inférieur à un mois. 6. Détachement pour exercer un mandat syndical (Articles 2 13 et 4 du décret n du 13 janvier 1986 relatif aux positions de détachement, hors cadres, de disponibilité et de congé parental des fonctionnaires territoriaux et à l intégration) Tout fonctionnaire peut demander à être placé en position de détachement pour exercer un mandat syndical (exercice de fonctions d autorité ou de responsabilité dans une organisation syndicale). Le détachement est la position du fonctionnaire placé hors de son cadre d'emploi ou emploi d'origine mais continuant à bénéficier, dans ce cadre d emplois ou emploi, de ses droits à l'avancement et à la retraite. Il est prononcé sur la demande du fonctionnaire. Le détachement est de courte durée ou de longue durée. Il est révocable. Le fonctionnaire détaché est soumis aux règles régissant la fonction qu'il exerce par l'effet de son détachement. Le détachement est accordé de droit par l autorité territoriale. 8

9 7. Modalités de remboursement par le Centre de Gestion Modalités de remboursement des Autorisations spéciales d absence de l article 17 du décret n Le Centre de Gestion de la Haute-Saône remboursera, mensuellement, aux collectivités et établissements publics affiliés et comptant moins de 50 agents, les charges salariales liées aux autorisations d absence attribuées au titre de l article 17 du décret n Les pièces justificatives à produire à l appui des demandes de remboursement des autorisations d absence sont les suivantes : Demande écrite d autorisation d absence par l agent et autorisation écrite de l autorité territoriale (imprimé joint en annexe) Convocation ou pièces justificatives produites à ce titre par l agent et l organisation syndicale Fiches de paie des mois considérés Les pièces produites devront comporter obligatoirement : La signature de l agent L accord, la signature et le cachet de la collectivité employeur L accord de l organisation syndicale (convocation) Des précisions suffisantes sur la nature exacte des réunions en vue desquelles ces autorisations d absence sont demandées et permettant ainsi à l autorité territoriale (et au Centre de Gestion) de s assurer qu elles sont au nombre de celles envisagées par l article 17 (CE, 19 février 2009, n Syndicat Autonome Fonction Publique Territoriale de la Réunion SAFPTR) Modalités de remboursement des décharges d activité de service (DAS) de l article 19 Le Centre de Gestion de la Haute-Saône remboursera, mensuellement, aux collectivités et établissements publics affiliés obligatoirement les rémunérations liées aux DAS attribuées au titre de l article 19. Les pièces justificatives à produire à l appui des demandes de remboursement des DAS sont les suivantes : Formulaire de demande de remboursement (imprimé joint en annexe) Fiches de paie des mois considérés Les pièces produites devront comporter obligatoirement : La signature de l agent La signature et le cachet de la collectivité employeur La signature de l organisation syndicale Le détail des heures réellement effectuées 9

10 Demande de remboursement d autorisations d absence Au titre de l article 17 du décret n du 3 avril 1985 Année :. Mois de COLLECTIVITE Désignation de la collectivité :.. ORGANISATION SYNDICALE Nom de l organisation syndicale : DELEGUE SYNDICAL Nom et prénom du délégué : Grade :. Indice brut :.. Indice Majoré :..Point N.B.I :.. Dates DETAIL DES AUTORISATIONS D ABSENCE Nombre d heures Heures/Minutes Centièmes TOTAL Merci d indiquer le temps de travail en heures et minutes dans la 1 ère colonne et en centièmes de temps de travail dans la 2 ème colonne. REMUNERATION VERSEE PAR LA COLLECTIVITE Mois Salaire Brut Charges patronales Total salaire charge Total horaire * Total décharge mensuelle en centième Somme due ** *Total salaire chargé/base mensuelle du temps de travail de l agent (ex si temps complet) **Taux horaire x total déchargé mensuelle en centième L agent ci-dessus désigné certifie avoir bénéficié des autorisations d absence comme indiqué dans le tableau. Certifié exact, à Le Certifié exact, à. Le.. L agent, (signature) Le Secrétaire Départemental de l Organisation Syndicale, (signature) L autorité territoriale soussignée, certifie exacts les renseignements portés sur la présente demande de remboursement, en ce qui concerne le nombre d heures d autorisations d absence et le montant demandé. Certifié exact, à.. Le.. L autorité territoriale, (signature) L autorisation de l article 17 est accordée aux représentants syndicaux mandatés pour participer aux congrès ou aux réunions statutaires d organismes directeurs des organisations syndicales d un autre niveau que ceux de l article 16 du décret n du 03 avril Il s agira donc essentiellement des réunions des organismes directeurs des sections syndicales ou des unions locales selon les statuts de l organisation syndicale. Faire retour de la présente demande de remboursement au Centre de gestion, en joignant le bulletin de salaire du mois et la convocation au congrès ou à la réunion, avant le 15 du mois suivant la période concernée, sauf pour le mois de décembre où la demande est à nous adresser pour le 31 décembre de l année en cours. 10

11 Demande de remboursement des décharges d activité de service Année :. Mois de COLLECTIVITE Désignation de la collectivité : ORGANISATION SYNDICALE Nom de l organisation syndicale :. DELEGUE SYNDICAL Nom et prénom du délégué :... Grade : Indice brut :.. Indice Majoré :..Point N.B.I :. Heures allouées/ mois CREDIT D HEURES MENSUEL Heures déduites pour arrêt maladie (nb jours x 7 heures pour un temps complet) Heures utilisées (déduction faite des congés annuels et RTT) DETAIL DES DECHARGES D ACTIVITE DE SERVICE EFFECTIVES AUX DATES SUIVANTES : Nombre d heures Dates Heures/Minutes Centièmes TOTAL Merci d indiquer le temps de travail en heures et minutes dans la 1 ère colonne et en centièmes de temps de travail dans la 2 ème colonne. REMUNERATION VERSEE PAR LA COLLECTIVITE Mois Salaire Brut Charges patronales Total Salaire Chargé Total Horaire * Total décharge mensuelle en centième Somme due ** *Total salaire chargé/base mensuelle du temps de travail de l agent (ex si temps complet) **Taux horaire x total déchargé mensuelle en centième L agent ci-dessus désigné certifie avoir bénéficié de décharges d activité de service effectives (déduction faite des congés annuels, RTT et congés de maladie) comme indiqué dans le tableau. Certifié exact, à Le Certifié exact, à. Le.. L agent (signature) Le Secrétaire Départemental de l Organisation Syndicale (signature) L autorité territoriale soussignée, certifie exacts les renseignements portés sur la présente demande de remboursement, en ce qui concerne le nombre d heures de décharges d activités de service. Certifié exact, à.. Le.. L autorité territoriale, (signature) Faire retour de la présente demande de remboursement au Centre de Gestion, en joignant le bulletin de salaire du mois, avant le 15 du mois suivant la période concernée, sauf pour le mois de décembre où la demande est à nous adresser pour le 31 décembre de l année en cours. 11

12 ARRETE PORTANT DECHARGE D ACTIVITE DE SERVICE (PARTIELLE OU TOTALE) POUR L EXERCICE D UNE ACTIVITE SYNDICALE DE M. GRADE :. Le Maire (ou le Président) de., Vu le code général des collectivités territoriales, Vu la loi n du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des fonctionnaires, Vu la loi n du 26 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la Fonction Publique Territoriale, Vu le décret n du 03 avril 1985 modifié relatif à l exercice du droit syndical dans la Fonction Publique Territoriale, Considérant que l organisation (citer l organisation syndicale).. bénéficie de.. heures mensuelles de décharge d activité de service pour l année Considérant que M.. a été désigné(e) par l organisation (citer l organisation syndicale)., pour bénéficier d une décharge d activité de service (totale ou partielle) pour exercer une activité syndicale à hauteur de heures mensuelles. Considérant que cette désignation est compatible avec la bonne marche de l administration, ARRETE ARTICLE 1 : A compter du M. bénéficiera d une décharge d activité de service (totale ou partielle) pour exercer une activité syndicale à hauteur de. heures mensuelles, pour l année ARTICLE 2 : M.. demeure en position d activité dans son cadre d emplois et continue à bénéficier de toutes les dispositions concernant cette position, ARTICLE 3 : Le présent arrêté, qui peut faire l objet d un recours pour excès de pouvoir devant le Tribunal Administratif de Besançon dans un délai de deux mois à compter de sa notification à l intéressé(e). L ampliation sera communiquée : Au comptable de la collectivité A Monsieur le Président du Centre de Gestion Fait à... Le Le Maire (ou le Président) Nom et Prénom Notifié le : Signature de l agent : 12

DROIT SYNDICAL. Cette note d information a pour objectif de rappeler la réglementation applicable concernant :

DROIT SYNDICAL. Cette note d information a pour objectif de rappeler la réglementation applicable concernant : DIFFUSION JUIN 2009 DROIT SYNDICAL TEXTES DE REFERENCE Loi n 84-53 du 26 janvier 1984, modifiée, portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale, article 100 ; article 57,7

Plus en détail

STATUT L EXERCICE DU DROIT SYNDICAL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

STATUT L EXERCICE DU DROIT SYNDICAL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE STATUT L EXERCICE DU DROIT SYNDICAL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Références : - Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale,

Plus en détail

LE DROIT SYNDICAL DANS LES COLLECTIVITES TERRITORIALES

LE DROIT SYNDICAL DANS LES COLLECTIVITES TERRITORIALES CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LA VENDEE Maison des Communes 65 rue Kepler B.P.239 85006 LA ROCHE-SUR-YON CEDEX : 02.51.44.50.60 : 02.51.37.00.66 Email : maison.des.communes@cdg85.fr

Plus en détail

Direction Générale Mise à jour : mai 2015 L.D. EXERCICE DU DROIT SYNDICAL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE GUIDE

Direction Générale Mise à jour : mai 2015 L.D. EXERCICE DU DROIT SYNDICAL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE GUIDE EXERCICE DU DROIT SYNDICAL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE GUIDE Sources : Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires, article 8 Loi n 84-53 du 26 janvier 1984

Plus en détail

Situation des représentants syndicaux

Situation des représentants syndicaux Fédération Autonome de la Fonction Publique Territoriale Situation des représentants syndicaux Quelle que soit la situation dans laquelle se trouve l agent (bénéficiaire d une autorisation spéciale d absence,

Plus en détail

Charte des moyens accordés aux représentants des personnels pour l exercice du droit syndical et des mandats électifs

Charte des moyens accordés aux représentants des personnels pour l exercice du droit syndical et des mandats électifs Charte des moyens accordés aux représentants des personnels pour l exercice du droit syndical et des mandats électifs Préambule : Cette charte est proposée pour une durée d une année à compter de sa date

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CET (COMPTE EPARGNE TEMPS)

REGLEMENT INTERIEUR DU CET (COMPTE EPARGNE TEMPS) Ville et CCAS REGLEMENT INTERIEUR DU CET (COMPTE EPARGNE TEMPS) page 1/8 Sommaire OUVERTURE DU COMPTE EPARGNE TEMPS ALIMENTATION DU COMPTE EPARGNE TEMPS CAS PARTICULIER DES AGENTS ANNUALISÉS UTILISATION

Plus en détail

Fonction Publique Territoriale

Fonction Publique Territoriale Fonction Publique Territoriale Filière Catégorie Médico-Sociale A Concours Cadre de santé Infirmiers Techniciens paramédicaux Mise à jour : juin 2015 SOMMAIRE L'EMPLOI La fonction... 2 La rémunération...

Plus en détail

CONSEQUENCES SUR LES PERSONNELS DE LA FUSION DES ETABLISSEMENTS PUBLICS DE COOPERATION INTERCOMMUNALE A FISCALITE PROPRE

CONSEQUENCES SUR LES PERSONNELS DE LA FUSION DES ETABLISSEMENTS PUBLICS DE COOPERATION INTERCOMMUNALE A FISCALITE PROPRE CONSEQUENCES SUR LES PERSONNELS DE LA FUSION DES ETABLISSEMENTS PUBLICS DE COOPERATION INTERCOMMUNALE A FISCALITE PROPRE L article L. 5211-41-3 du CGCT garantit que «l ensemble des personnels des EPCI

Plus en détail

ACCORD D ENTREPRISE SUR LE TELETRAVAIL

ACCORD D ENTREPRISE SUR LE TELETRAVAIL ACCORD D ENTREPRISE SUR LE TELETRAVAIL Préambule En tirant parti du développement des technologies de l information et de la communication, le recours au télétravail offre l opportunité de rénover les

Plus en détail

MINISTERE DE LA SANTE ET DES SPORTS

MINISTERE DE LA SANTE ET DES SPORTS MINISTERE DE LA SANTE ET DES SPORTS Direction de l hospitalisation et de l'organisation des soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau de l organisation des relations sociales

Plus en détail

AUXILIAIRE DE SOINS DE 1 ère CLASSE

AUXILIAIRE DE SOINS DE 1 ère CLASSE AUXILIAIRE DE SOINS DE 1 ère CLASSE Par voie de concours SERVICE CONCOURS ET EXAMENS 10 Points de Vue - CS 40056-77564 LIEUSAINT CEDEX Téléphone : 01.64.14.17.77 - Fax : 01.64.14.17.14 Courriel : concours@cdg77.fr

Plus en détail

PREFET DES PYRÉNÉES-ATLANTIQUES

PREFET DES PYRÉNÉES-ATLANTIQUES PREFET DES PYRÉNÉES-ATLANTIQUES CONSEQUENCES DE LA FUSION DES ETABLISSEMENTS PUBLICS DE COOPERATION INTERCOMMUNALE (EPCI) A FISCALITE PROPRE SUR LES PERSONNELS EMPLOYES PAR CES ETABLISSEMENTS L article

Plus en détail

CONCOURS. sur épreuves. Rédacteur territorial principal de 2 e classe. 2 e grade d'accès au cadre d'emplois

CONCOURS. sur épreuves. Rédacteur territorial principal de 2 e classe. 2 e grade d'accès au cadre d'emplois CONCOURS sur épreuves Rédacteur territorial principal de 2 e classe 2 e grade d'accès au cadre d'emplois février 2015 2 SOMMAIRE I. L EMPLOI... 4 Le cadre d emplois des rédacteurs territoriaux... 4 Les

Plus en détail

NOTE D INFORMATION N 35

NOTE D INFORMATION N 35 Pôle RESSOURCES HUMAINES Tél. : 03 83 67 48 19 Service Carrière Email : carriere@cdg54.fr Fax : 03 83 97 88 44 NOTE D INFORMATION N 35 LE TEMPS PARTIEL REFERENCES : Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant

Plus en détail

Attribution d'une bonification indemnitaire à certains fonctionnaires de catégorie A et B

Attribution d'une bonification indemnitaire à certains fonctionnaires de catégorie A et B CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DES PYRENEES-ATLANTIQUES Maison des Communes - B.P. 609 64006 PAU CEDEX Tél : 05 59 84 40 40 Télécopie : 05 59 84 11 98 Internet : www.cdg-64.fr GA/2/10/MLO

Plus en détail

Monsieur VANNSON François, Président du Conseil Départemental des Vosges, agissant en cette qualité conformément à la délibération du

Monsieur VANNSON François, Président du Conseil Départemental des Vosges, agissant en cette qualité conformément à la délibération du CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE PERSONNEL POUR ASSURER LES SECRETARIATS DU COMITE MEDICAL ET DE LA COMMISSION DE REFORME PLACES AUPRES DU CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERIITORIALE DES

Plus en détail

CONCOURS D AGENT TERRITORIAL SPECIALISE DES ECOLES MATERNELLES DE 1 ère CLASSE

CONCOURS D AGENT TERRITORIAL SPECIALISE DES ECOLES MATERNELLES DE 1 ère CLASSE FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CONCOURS D AGENT TERRITORIAL SPECIALISE DES ECOLES MATERNELLES DE 1 ère CLASSE CENTRE DE GESTION DU JURA 5 avenue de la République BP 86 39303 CHAMPAGNOLE CEDEX Tél : 03

Plus en détail

Agent Territorial Spécialisé des Écoles Maternelles de 1 ère classe

Agent Territorial Spécialisé des Écoles Maternelles de 1 ère classe 139, Rue Guillaume Fouace CS 12309 50009 SAINT-LO CEDEX 02.33.77.89.00 02.33.57.07.07 Mail : cdg50@cdg50.fr Site : www.cdg50.fr Agent Territorial Spécialisé des Écoles Maternelles de 1 ère classe L EMPLOI

Plus en détail

STATUT GÉNÉRAL DES FONCTIONNAIRES TITRE III

STATUT GÉNÉRAL DES FONCTIONNAIRES TITRE III STATUT GÉNÉRAL DES FONCTIONNAIRES TITRE III Dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale (Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée) Dernière MAJ : la loi n 2014-1554 du 22 décembre

Plus en détail

CREDIT DE TEMPS SYNDICAL (articles 12 et 13) : ASA (des articles 14 et 17) et DAS

CREDIT DE TEMPS SYNDICAL (articles 12 et 13) : ASA (des articles 14 et 17) et DAS NOTE D INFORMATION CREDIT DE TEMPS SYNDICAL (articles 12 et 13) : ASA (des articles 14 et 17) et DAS Autorisations spéciales d absence et décharges d activité de service SOURCES : Pôle : DES SERVICES ET

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3364 Convention collective nationale IDCC : 2796. RÉGIME SOCIAL DES INDÉPENDANTS

Plus en détail

L'EXERCICE DU DROIT SYNDICAL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Année 2015

L'EXERCICE DU DROIT SYNDICAL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Année 2015 MA/SL/GB/GL P.S.J L'EXERCICE DU DROIT SYNDICAL DANS LA Année 2015 Le droit syndical constitue l'une des garanties accordées à l'ensemble des fonctionnaires et agents non titulaires par le statut général

Plus en détail

la formation professionnelle des agents territoriaux Dans le Syndicalement Vôtre N 20, nous avons abordé la règlementation de la formation des agents

la formation professionnelle des agents territoriaux Dans le Syndicalement Vôtre N 20, nous avons abordé la règlementation de la formation des agents SNUCLIAS-FSU : 173, Rue de CHARENTON 75012 PARIS / Tél. : 01. 43. 47. 53. 95 / Fax : 01.49.88.06.17 / Mail : snuclias-fsu@orange.fr les cahiers de syndicalement vôtre n 4 décembre 2010 Union nationale

Plus en détail

COMITÉ MÉDICAL DÉPARTEMENTAL. Guide de procédure pour l instruction des dossiers

COMITÉ MÉDICAL DÉPARTEMENTAL. Guide de procédure pour l instruction des dossiers COMITÉ MÉDICAL DÉPARTEMENTAL Guide de procédure pour l instruction des dossiers 1 GUIDE DE PROCÉDURE D INSTRUCTION DES DOSSIERS - Sommaire - Présentation du Comité Médical Départemental 1 Les textes fondamentaux

Plus en détail

Le recrutement d agents non titulaires

Le recrutement d agents non titulaires Fiche 1 : 1) Principaux cas de recours : Le recrutement d agents non titulaires Aux termes de l article 4 de la loi du 11 janvier 1984, les employeurs publics peuvent recruter des agents non titulaires

Plus en détail

ANNEXE 11. Protocole d accord sur l exercice du droit syndical

ANNEXE 11. Protocole d accord sur l exercice du droit syndical ANNEXE 11 Protocole d accord sur l exercice du droit syndical PROTOCOLE D'ACCORD SUR L'EXERCICE DU DROIT SYNDICAL Ce document a pour but de préciser l'exercice des droits syndicaux et d'en harmoniser les

Plus en détail

NOR : DEVK1129140D 1/17

NOR : DEVK1129140D 1/17 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l'écologie, du développement durable et de l énergie Décret n du fixant les conditions d intégration dans les cadres d emplois de la fonction publique territoriale des

Plus en détail

STATUTS SANTE BTP ROUEN DIEPPE

STATUTS SANTE BTP ROUEN DIEPPE STATUTS SANTE BTP ROUEN DIEPPE Adoptés par l assemblée générale extraordinaire du 9 novembre 2012 TITRE I CONSTITUTION OBJET SIEGE DUREE Article 1 Constitution, dénomination A l initiative des professionnels

Plus en détail

IMPORTANT. Carcassonne, le 11 juillet 2014, Circulaire GRH: 2014-06 du 11 juillet 2014

IMPORTANT. Carcassonne, le 11 juillet 2014, Circulaire GRH: 2014-06 du 11 juillet 2014 IMPORTANT Carcassonne, le 11 juillet 2014, Circulaire GRH: 2014-06 du 11 juillet 2014 Objet : Préparations des listes électorales pour les élections professionnelles CAP CT du 4 décembre 2014. Pièces jointes

Plus en détail

DECRET. n [ ] du [ ] relatif aux modalités de mise en œuvre du télétravail

DECRET. n [ ] du [ ] relatif aux modalités de mise en œuvre du télétravail RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la décentralisation et de la fonction publique NOR : [ ] DECRET n [ ] du [ ] relatif aux modalités de mise en œuvre du télétravail Publics concernés : fonctionnaires,

Plus en détail

REMUNERATION ET COMPENSATION DES ASTREINTES ET PERMANENCES DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

REMUNERATION ET COMPENSATION DES ASTREINTES ET PERMANENCES DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DES PYRENEES-ATLANTIQUES Maison des Communes - B.P. 609 64006 PAU CEDEX Tél : 05 59 84 59 44 Télécopie : 05 59 84 11 98 Internet : www.cdg-64.fr GA/2/12

Plus en détail

FILIERE ADMINISTRATIVE CONCOURS D ADJOINT ADMINISTRATIF TERRITORIAL DE 1 ERE CLASSE

FILIERE ADMINISTRATIVE CONCOURS D ADJOINT ADMINISTRATIF TERRITORIAL DE 1 ERE CLASSE A D M I N I S T R A T I V E FILIERE ADMINISTRATIVE CONCOURS D ADJOINT ADMINISTRATIF TERRITORIAL DE 1 ERE CLASSE I - Catégorie et composition... 2 II - Les fonctions... 2 III - Les conditions d accès...

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3168 Convention collective nationale IDCC : 1147. PERSONNEL DES CABINETS MÉDICAUX AVENANT N 64 DU 1 ER JUILLET

Plus en détail

1-1 Les aménagements du temps de travail, congés et positions accessibles aux fonctionnaires

1-1 Les aménagements du temps de travail, congés et positions accessibles aux fonctionnaires Fiches statut 1/29/MS Direction Expertise statutaire et ressources humaines 05 59 90 03 94 statut@cdg-64.fr LA GESTION DES FONCTIONNAIRES STAGIAIRES Congés temps de travail - positions Le principe de base

Plus en détail

LES AUTORISATIONS SPÉCIALES D ABSENCE

LES AUTORISATIONS SPÉCIALES D ABSENCE F I C H E P R A T I Q U E C D G 5 0 LES AUTORISATIONS SPÉCIALES D ABSENCE L E S S E N T I E L Les autorisations spéciales d absence permettent aux représentants syndicaux d exercer le mandat dont ils sont

Plus en détail

Note d INFORMATIONS du 19 novembre 2009 Mise à jour du 12 septembre 2011 L ANNUALISATION DU TEMPS DE TRAVAIL

Note d INFORMATIONS du 19 novembre 2009 Mise à jour du 12 septembre 2011 L ANNUALISATION DU TEMPS DE TRAVAIL Note d INFORMATIONS du 19 novembre 2009 Mise à jour du 12 septembre 2011 L ANNUALISATION DU TEMPS DE TRAVAIL Références : - Décret n 2001-623 du 12 juillet 2001 pris pour l application de l article 7-1

Plus en détail

REFORME DES CATEGORIE B : STATUT PARTICULIER DU CADRE D'EMPLOIS DES REDACTEUR TERRITORIAUX. Date d effet : 1 er août 2012

REFORME DES CATEGORIE B : STATUT PARTICULIER DU CADRE D'EMPLOIS DES REDACTEUR TERRITORIAUX. Date d effet : 1 er août 2012 Référence : REFORME DES CATEGORIE B : STATUT PARTICULIER DU CADRE D'EMPLOIS DES REDACTEUR TERRITORIAUX Date d effet : 1 er août 2012 - Décret n 2010-329 du 22 mars 2010 portant dispositions statutaires

Plus en détail

2 ème PARTIE : LES DÉLÉGATIONS DE FONCTION

2 ème PARTIE : LES DÉLÉGATIONS DE FONCTION 2 ème PARTIE : LES DÉLÉGATIONS DE FONCTION DÉLÉGATION DES FONCTIONS DU CONSEIL MUNICIPAL AU MAIRE Le conseil municipal peut charger le maire, en tout ou partie, de prendre par délégation certaines décisions

Plus en détail

L EXERCICE DU DROIT SYNDICAL DANS LA FONCTION PUBLIQUE DES COMMUNES DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE (Mode d emploi)

L EXERCICE DU DROIT SYNDICAL DANS LA FONCTION PUBLIQUE DES COMMUNES DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE (Mode d emploi) République française Polynésie française www.cgf.pf L EXERCICE DU DROIT SYNDICAL DANS LA FONCTION PUBLIQUE DES COMMUNES DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE (Mode d emploi) (Applicable depuis le 15 novembre 2011

Plus en détail

TITRE I - Principes généraux (adhésion démission- radiation) TITRE II - Obligations réciproques de l AGEMETRA et de ses adhérents

TITRE I - Principes généraux (adhésion démission- radiation) TITRE II - Obligations réciproques de l AGEMETRA et de ses adhérents RÈGLEMENT INTÉRIEUR DES ADHÉRENTS (DECISION DU CONSEIL D ADMINISTRATION DU 6 DECEMBRE 2012) Préambule Le présent règlement est établi en application de l article 14 des statuts. Il complète ce dernier

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE DU PERSONNEL DES CABINETS MEDICAUX. Avenant n 64 - - - -

CONVENTION COLLECTIVE DU PERSONNEL DES CABINETS MEDICAUX. Avenant n 64 - - - - CONVENTION COLLECTIVE DU PERSONNEL DES CABINETS MEDICAUX Le 1 er juillet 2014, entre : Avenant n 64 - - - - - La CONFEDERATION DES SYNDICATS MEDICAUX FRANCAIS (C.S.M.F.) - La FEDERATION DES MEDECINS DE

Plus en détail

Le stagiaire fait sa demande de congé FESS (Annexe 2).

Le stagiaire fait sa demande de congé FESS (Annexe 2). PROCEDURE DE DEMANDE DE SUBROGATION DES SALAIRES PENDANT LE CONGE DE FORMATION ECONOMIQUE SOCIALE ET SYNDICALE EN AMONT : Le syndicat doit demander à négocier un accord collectif plus favorable avec l

Plus en détail

LA REMUNERATION. Textes : art 20 de la loi n 83-634 du 13 juillet 1983. I. Composition de la rémunération. A. Les éléments obligatoires

LA REMUNERATION. Textes : art 20 de la loi n 83-634 du 13 juillet 1983. I. Composition de la rémunération. A. Les éléments obligatoires LA REMUNERATION Textes : art 20 de la loi n 83-634 du 13 juillet 1983 I. Composition de la rémunération A. Les éléments obligatoires 1) Le traitement indiciaire Pour chaque grade, un texte réglementaire,

Plus en détail

CONCOURS. sur épreuves. Rédacteur territorial. 1 er grade d'accès au cadre d'emplois

CONCOURS. sur épreuves. Rédacteur territorial. 1 er grade d'accès au cadre d'emplois CONCOURS sur épreuves Rédacteur territorial 1 er grade d'accès au cadre d'emplois Mai 2016 2 SOMMAIRE I. L EMPLOI... 4 Le cadre d emplois des rédacteurs territoriaux... 4 Les fonctions exercées... 4 II.

Plus en détail

Tableau comparatif des décrets relatifs aux comités d hygiène, de sécurité et des conditions de travail

Tableau comparatif des décrets relatifs aux comités d hygiène, de sécurité et des conditions de travail Tableau comparatif des décrets relatifs aux comités d hygiène, de sécurité et des conditions de travail Décret n 85-603 du 10 juin 1985 relatif à l hygiène et à la sécurité du travail ainsi qu à la médecine

Plus en détail

Le congé de présence parentale

Le congé de présence parentale MINISTERE DE LA JUSTICE Le congé de présence parentale Guide du congé de présence parentale des fonctionnaires et des agents non titulaires de la direction de la protection judiciaire Juillet 2007 1 Guide

Plus en détail

LOI DU 20 AOUT 2008 PORTANT RENOVATION DE LA DEMOCRATIE SOCIALE ET REFORME DU TEMPS DE TRAVAIL L essentiel

LOI DU 20 AOUT 2008 PORTANT RENOVATION DE LA DEMOCRATIE SOCIALE ET REFORME DU TEMPS DE TRAVAIL L essentiel N 113 SOCIAL n 42 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 26 septembre 2008 ISSN 1769-4000 LOI DU 20 AOUT 2008 PORTANT RENOVATION DE LA DEMOCRATIE SOCIALE ET REFORME DU TEMPS DE TRAVAIL L essentiel

Plus en détail

GUIDE DE L EVALUATION 2013

GUIDE DE L EVALUATION 2013 GUIDE DE L EVALUATION 2013 Centre de gestion de la fonction publique territoriale de la Drôme Prolongation de l expérimentation de l entretien professionnel au titre des années 2013 et 2014 Référence :

Plus en détail

AGENT SPECIALISE DE 1 ère CLASSE DES ECOLES MATERNELLES

AGENT SPECIALISE DE 1 ère CLASSE DES ECOLES MATERNELLES LES GUIDES PRATIQUES DES CENTRES DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE AGENT SPECIALISE DE 1 ère CLASSE DES ECOLES MATERNELLES Filière médico-sociale - Catégorie C 1 La fonction publique territoriale

Plus en détail

LE POINT SUR LE DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION

LE POINT SUR LE DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION N 62 - FORMATION n 8 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 08 avril 2011 ISSN 1769-4000 L essentiel LE POINT SUR LE DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION Depuis sa création par l accord national interprofessionnel

Plus en détail

3 ) d enjoindre au CNFPT d organiser de nouvelles élections, dans un délai de deux mois à compter de la notification du jugement à intervenir ;

3 ) d enjoindre au CNFPT d organiser de nouvelles élections, dans un délai de deux mois à compter de la notification du jugement à intervenir ; TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE PARIS N 1431317, 1500865/5-1 Union Syndicale SUD des SDIS de France et des DOM-TOM M. Guiader Rapporteur M. Martin-Genier Rapporteur public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE

Plus en détail

CADRE D'EMPLOIS DES ADJOINTS ADMINISTRATIFS TERRITORIAUX

CADRE D'EMPLOIS DES ADJOINTS ADMINISTRATIFS TERRITORIAUX SUD ct CG 93 CADRE D'EMPLOIS DES ADJOINTS ADMINISTRATIFS TERRITORIAUX I STRUCTURE ET MISSIONS II RECRUTEMENT III STAGE ET TITULARISATION IV FORMATION STATUTAIRE OBLIGATOIRE V REMUNERATION VI AVANCEMENT

Plus en détail

BULLETIN DE SALAIRE. Quelles sont les mentions obligatoires? Apparaissent obligatoirement sur le bulletin de paie les informations concernant :

BULLETIN DE SALAIRE. Quelles sont les mentions obligatoires? Apparaissent obligatoirement sur le bulletin de paie les informations concernant : BULLETIN DE SALAIRE Quelles sont les mentions obligatoires? Apparaissent obligatoirement sur le bulletin de paie les informations concernant : l employeur (nom, adresse, numéro d immatriculation, code

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR. Applicable au 19 décembre 2013 (Décisions du Conseil d Administration du 19/12/2013) I ADHÉSION

RÈGLEMENT INTÉRIEUR. Applicable au 19 décembre 2013 (Décisions du Conseil d Administration du 19/12/2013) I ADHÉSION RÈGLEMENT INTÉRIEUR Applicable au 19 décembre 2013 (Décisions du Conseil d Administration du 19/12/2013) PRÉAMBULE Dans le cadre du présent règlement : - l association sera dénommée «SIMT», - le membre

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord professionnel

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord professionnel MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel BANQUE POPULAIRE ACCORD DU 28 SEPTEMBRE 2012 RELATIF AU FONCTIONNEMENT

Plus en détail

L AVANCEMENT DE GRADE

L AVANCEMENT DE GRADE FICHE PROCEDURE L AVANCEMENT DE GRADE LES TEXTES DE REFERENCE Articles 79 et 80 de la loi n 84-53 du 26 janvier 1984. LE PRINCIPE L'avancement de grade correspond au changement de grade à l'intérieur d'un

Plus en détail

LA PROCEDURE DISCIPLINAIRE DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

LA PROCEDURE DISCIPLINAIRE DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE LA PROCEDURE DISCIPLINAIRE DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE LA PROCEDURE DISCIPLINAIRE APPLICABLE AUX FONCTIONNAIRES TITULAIRES A TEMPS COMPLET OU INCOMPLET. - Tous les fonctionnaires qu'ils exercent

Plus en détail

AUXILIAIRE DE PUERICULTURE TERRITORIAL de 1 ère classe

AUXILIAIRE DE PUERICULTURE TERRITORIAL de 1 ère classe Le Parc d Activités du Vinobre 175 Chemin des Traverses CS 70187 07204 LACHAPELLE SOUS AUBENAS 04 75 35 68 10 Fax 04 75 35 37 93 concours@cdg07.com Concours sur titres avec épreuve AUXILIAIRE DE PUERICULTURE

Plus en détail

Filière médico-sociale

Filière médico-sociale Filière médico-sociale LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Notice d information Mise à jour le : 03/06/201 /2015 Concours de Conseiller Territorial Socio-Educatif Textes de référence : - Décret n 2013-489

Plus en détail

TITRE II : LES AGENTS DES SERVICES HOSPITALIERS QUALIFIES. Article 11 Modifié par Décret 2000-844 31 Aout 2000 art 1 JORF 2 septembre 2000.

TITRE II : LES AGENTS DES SERVICES HOSPITALIERS QUALIFIES. Article 11 Modifié par Décret 2000-844 31 Aout 2000 art 1 JORF 2 septembre 2000. TITRE II : LES AGENTS DES SERVICES HOSPITALIERS QUALIFIES Article 11 Les agents des services hospitaliers qualifiés sont chargés de l'entretien et de l'hygiène des locaux de soins et participent aux tâches

Plus en détail

NOTE D INFORMATION DELEGATIONS DE SIGNATURE AUX FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX

NOTE D INFORMATION DELEGATIONS DE SIGNATURE AUX FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX Mise à jour le 10.08.2009 NOTE D INFORMATION CV/CV Réf. : II-2-4-5 26 mars 2008 05 63 60 16 50 L:/CIRCULAIRES//Délégations de signature fonct.terr. DELEGATIONS DE SIGNATURE AUX FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX

Plus en détail

STATUT - LE CUMUL D ACTIVITES

STATUT - LE CUMUL D ACTIVITES STATUT - LE CUMUL D ACTIVITES modification 22 janvier 2014 Référence: Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des fonctionnaires ; Loi n 2007-148 du 2 février 2007 ; Loi

Plus en détail

Règlement intérieur du CHSCT spécial enquêteurs de l Insee

Règlement intérieur du CHSCT spécial enquêteurs de l Insee REGLEMENT INTERIEUR DES COMITES D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL DE CENTRALE, DE PROXIMITE ET SPECIAUX DES MINISTERES ECONOMIQUE ET FINANCIER Règlement intérieur du CHSCT spécial enquêteurs

Plus en détail

liberté!sgafité Fmtemité RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

liberté!sgafité Fmtemité RÉPUBLIQUE FRANÇAISE liberté!sgafité Fmtemité RÉPUBLIQUE FRANÇAISE à Mesdames et Messieurs les préfets de région Mesdames et Messieurs les préfets de dépmiement Objet : Exercice du droit syndical dans la fonction publique

Plus en détail

CIRCULAIRE CDG90 INFIRMIER TERRITORIAL INFIRMIER TERRITORIAL EN SOINS GENERAUX

CIRCULAIRE CDG90 INFIRMIER TERRITORIAL INFIRMIER TERRITORIAL EN SOINS GENERAUX CIRCULAIRE CDG90 13/13 INFIRMIER TERRITORIAL INFIRMIER TERRITORIAL EN SOINS GENERAUX Loi n 2010-751 du 5 juillet 2010 relative à la rénovation du dialogue social et comportant diverses dispositions relatives

Plus en détail

CONSEIL DE DISCIPLINE PROCEDURE DISCIPLINAIRE COMMISSION DES RECOURS

CONSEIL DE DISCIPLINE PROCEDURE DISCIPLINAIRE COMMISSION DES RECOURS DOCUMENTATION DISCIPLINE 05 49 44 57 96 http://www.cgtlaborit.fr CONSEIL DE DISCIPLINE PROCEDURE DISCIPLINAIRE COMMISSION DES RECOURS DOCUMENT EDITE PAR LE SYNDICAT CGT DU C.H Henri LABORIT Année 2006

Plus en détail

Projet de relevé de conclusions relatif à la modernisation des droits et moyens syndicaux

Projet de relevé de conclusions relatif à la modernisation des droits et moyens syndicaux Projet de relevé de conclusions relatif à la modernisation des droits et moyens syndicaux Les Accords de Bercy sur la rénovation du dialogue social, signés le 2 juin 2008 par les ministres en charge de

Plus en détail

LA GARANTIE INDIVIDUELLE DU POUVOIR D'ACHAT (GIPA) au titre de l'année 2015

LA GARANTIE INDIVIDUELLE DU POUVOIR D'ACHAT (GIPA) au titre de l'année 2015 REMUNERATION Note d information N 2015-17 du 13 février 2015 LA GARANTIE INDIVIDUELLE DU POUVOIR D'ACHAT (GIPA) au titre de l'année 2015 REFERENCES Décret n 2008-539 du 6 juin 2008 modifié relatif à l'instauration

Plus en détail

Filière médico-sociale

Filière médico-sociale Filière médico-sociale LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Notice d information Mise à jour le : 03/06/2015 Concours de Technicien Paramédical Territorial de classe normale Textes de référence : - Décret

Plus en détail

DISPONIBILITE SERVICE «GESTION DES CARRIERES»

DISPONIBILITE SERVICE «GESTION DES CARRIERES» REFERENCES JURIDIQUES Articles 72 et 73 de la loi 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale ; Décret 86-68 du 13 janvier 1986 relatif aux positions

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3339 Convention collective nationale IDCC : 2603. PRATICIENS-CONSEILS DU RÉGIME

Plus en détail

ACCORD DU 24 NOVEMBRE 2010 RELATIF À LA CLASSIFICATION DES EMPLOIS, AUX RÉMUNÉRATIONS ET À LA CRÉATION D UNE COMMISSION PARITAIRE NATIONALE

ACCORD DU 24 NOVEMBRE 2010 RELATIF À LA CLASSIFICATION DES EMPLOIS, AUX RÉMUNÉRATIONS ET À LA CRÉATION D UNE COMMISSION PARITAIRE NATIONALE MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel OFFICES PUBLICS DE L HABITAT ACCORD DU 2 NOVEMBRE 2010 RELATIF À LA CLASSIFICATION DES EMPLOIS, AUX RÉMUNÉRATIONS

Plus en détail

Exercice du droit syndical

Exercice du droit syndical Exercice du droit syndical 85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr Mise à jour le 11 mars 2015 Références : Loi n 83-634 du 13

Plus en détail

CONCOURS D AGENT SOCIAL DE 1ERE CLASSE

CONCOURS D AGENT SOCIAL DE 1ERE CLASSE FILIERE SOCIALE CONCOURS D AGENT SOCIAL DE 1ERE CLASSE I Catégorie et composition... 2 II - Les fonctions... 2 III Les conditions d accès et programme des épreuves... 2 et 3 IV L organisation du concours...

Plus en détail

DÉTACHEMENT JUDICIAIRE

DÉTACHEMENT JUDICIAIRE MINISTÈRE DE LA JUSTICE DIRECTION DES SERVICES JUDICIAIRES DÉTACHEMENT JUDICIAIRE 2014 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTÈRE DE LA JUSTICE DIRECTION DES SERVICES JUDICIAIRES sous-direction des ressources humaines

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR APPLICABLE AUX STAG IAIRES EN FORMATION A L AFERTES Année 2014-2015

REGLEMENT INTERIEUR APPLICABLE AUX STAG IAIRES EN FORMATION A L AFERTES Année 2014-2015 REGLEMENT INTERIEUR APPLICABLE AUX STAG IAIRES EN FORMATION A L AFERTES Année 2014-2015 Article 1 : OBJET Le présent règlement est établi conformément aux dispositions des articles du Code du Travail relatifs

Plus en détail

NOTE D INFORMATION RELATIVE A L ENTRETIEN PROFESSIONNEL OBLIGATOIRE POUR L APPRECIATION DE LA VALEUR PROFESSIONNELLE DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX

NOTE D INFORMATION RELATIVE A L ENTRETIEN PROFESSIONNEL OBLIGATOIRE POUR L APPRECIATION DE LA VALEUR PROFESSIONNELLE DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX DEPARTEMENT DE LA HAUTE-CORSE REPUBLIQUE FRANCAISE CENTRE DEPARTEMENTAL DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Résidence «Lésia» Avenue de la Libération - 20 600 BASTIA Tél : 04.95.32.33.65 /

Plus en détail

NOR: SANH0321568A. Vu le décret n 84-131 du 24 février 1984 modifié portant statut des praticiens hospitaliers ;

NOR: SANH0321568A. Vu le décret n 84-131 du 24 février 1984 modifié portant statut des praticiens hospitaliers ; ARRETE Arrêté du 30 avril 2003 relatif à l organisation et à l indemnisation de la continuité des soins et de la permanence pharmaceutique dans les établissements publics de santé et dans les établissements

Plus en détail

DIVISION DES PERSONNELS ADMINISTRATIFS, D INSPECTION ET DE DIRECTION

DIVISION DES PERSONNELS ADMINISTRATIFS, D INSPECTION ET DE DIRECTION DIVISION DES PERSONNELS ADMINISTRATIFS, D INSPECTION ET DE DIRECTION DISPOSITIF DU COMPTE ÉPARGNE TEMPS BIR n 5 du 28 septembre 2015 Réf. : DPAID Instauré dans la fonction publique d Etat par le décret

Plus en détail

CONVENTION CADRE DE MISE A DISPOSITION DE PERSONNEL NON TITULAIRE

CONVENTION CADRE DE MISE A DISPOSITION DE PERSONNEL NON TITULAIRE CONVENTION CADRE DE MISE A DISPOSITION DE PERSONNEL NON TITULAIRE PAR LE SERVICE DE MISSIONS TEMPORAIRES DU CENTRE DE GESTION DEPARTEMENTAL DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE HAUTE-SAONE SUR LA BASE

Plus en détail

Pouvoir d achat Indemnité de garantie individuelle (G.I.P.A.)

Pouvoir d achat Indemnité de garantie individuelle (G.I.P.A.) REMUNERATION Note d information n 14-13 du 17/03/2014 Pouvoir d achat Indemnité de garantie individuelle (G.I.P.A.) 2014 Références - Décret n 2008-539 du 6 juin 2008 relatif à l'instauration d'une indemnité

Plus en détail

Foire Aux Questions (FAQ)

Foire Aux Questions (FAQ) Foire Aux Questions (FAQ) Le 18 mars 2015 Réseau CHSCT Foire aux questions Service conseil, hygiène et sécurité au travail KG/VB Tél. : 02 96 58 24 83 kristell.gehannin@cdg22.fr Cette Foire aux Questions

Plus en détail

SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ. Personnel

SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ. Personnel SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ Personnel MINISTÈRE DE LA SANTÉ, DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA VIE ASSOCIATIVE Direction de l hospitalisation et de l organisation des soins Sous-direction des professions

Plus en détail

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE Identification de l'organisme qui passe le marché : Commune d'orsay Pouvoir adjudicateur : M. le Maire d'orsay Adresse : 2 place du général Leclerc - 91 400 ORSAY Objet

Plus en détail

CENTRE DÉPARTEMENTAL DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LOIR-ET-CHER

CENTRE DÉPARTEMENTAL DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LOIR-ET-CHER CENTRE DÉPARTEMENTAL DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LOIR-ET-CHER 3, Rue Franciade 41260 LA CHAUSSÉE-SAINT-VICTOR Téléphone : 02 54 56 28 50 Télécopie : 02 54 56 28 55 Messagerie : cdg41@wanadoo.fr

Plus en détail

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE Identification de l'organisme qui passe le marché : Commune d'orsay Pouvoir adjudicateur : M. le Maire d'orsay Adresse : 2 place du général Leclerc - 91 400 ORSAY Objet

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective régionale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective régionale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3234 Convention collective régionale IDCC : 1391. MANUTENTION ET NETTOYAGE SUR LES AÉROPORTS (Région

Plus en détail

Les fonctionnaires stagiaires Nomination Rémunération - Discipline

Les fonctionnaires stagiaires Nomination Rémunération - Discipline Fiches statut 1/30/MA Service «Gestion des carrières - Protection sociale» 05 59 90 03 94 statut@cdg-64.fr Les fonctionnaires stagiaires Nomination Rémunération - Discipline. L'accès au statut de fonctionnaire

Plus en détail

Fédération Française de Karaté Service Juridique

Fédération Française de Karaté Service Juridique NOTE D INFORMATION N 011 Le contrat de travaiill de ll enseiignant Cette note est purement explicative et générale, et n est d aucune manière une analyse juridique complète. Nous vous conseillons pour

Plus en détail

Accord collectif de travail relatif au Compte Épargne - Temps des salariés de l AFPA

Accord collectif de travail relatif au Compte Épargne - Temps des salariés de l AFPA Accord collectif de travail relatif au Compte Épargne - Temps des salariés de l AFPA Version consolidée 1/13 Préambule La création du Compte Epargne-Temps avait été prévue par l article 23 de l accord

Plus en détail

FIN DE STAGE ET TITULARISATION

FIN DE STAGE ET TITULARISATION FIN DE STAGE ET TITULARISATION Pôle CARRIERE-RETRAITE/SG Réf Y/Base doc/1.1.2 Juin 2015 Références : - Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique

Plus en détail

Haute-Savoie Résorption de l emploi précaire et cas de recrutement des agents non titulaires

Haute-Savoie Résorption de l emploi précaire et cas de recrutement des agents non titulaires Seynod, le 16 mars 2012 NOTE d INFO n 2012-02 Haute-Savoie Résorption de l emploi précaire et cas de recrutement des agents non titulaires Références juridiques : Loi n 2012-347 du 12 mars 2012 relative

Plus en détail

TD N 4 : correction des questions, fichier à imprimer.

TD N 4 : correction des questions, fichier à imprimer. TD N 4 : correction des questions, fichier à imprimer. Chapitre 1 : SITUATION PROFESSIONNELLE Question n 1 : Toute personne dispose de la liberté de choisir son domicile et nul ne peut apporter aux droits

Plus en détail

Paris, le 09 NOV 2011. Le ministre de la fonction publique

Paris, le 09 NOV 2011. Le ministre de la fonction publique MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE Paris, le 09 NOV 2011 Direction générale de l administration et de la fonction publique B9 n 11- MFPF1130836C Le ministre de la fonction publique A Monsieur le ministre

Plus en détail

1 GENERALITES. Le dossier de subvention comprend des renseignements généraux (paragraphe 3) et des pièces administratives (paragraphe 4).

1 GENERALITES. Le dossier de subvention comprend des renseignements généraux (paragraphe 3) et des pièces administratives (paragraphe 4). 1 GENERALITES Cette note concerne les aides attribuées par l Agence de l Eau Rhône méditerranée et Corse pour la réhabilitation des assainissements non collectif dans le cadre de son IXième programme d

Plus en détail

Le cumul d activités des agents publics

Le cumul d activités des agents publics Le cumul d activités des agents publics Références : Loi n 83-634 du 13 juillet 1983, modifiée par la loi n 2007-148 du 2 février 2007, portant droits et obligations des fonctionnaires (article 25) Décret

Plus en détail

STATUTS UFR MEDECINE LYON EST

STATUTS UFR MEDECINE LYON EST STATUTS UFR MEDECINE LYON EST Faculté de Médecine Lyon Est TITRE I - CADRE INSTITUTIONNEL MISSIONS MOYENS - Vu le code de la Santé Publique - Vu le Code de l Education - Vu le décret 63-592 du 24 juin

Plus en détail

LE LICENCIEMENT ECONOMIQUE INDIVIDUEL DANS LES ENTREPRISES AVEC REPRESENTANTS DU PERSONNEL

LE LICENCIEMENT ECONOMIQUE INDIVIDUEL DANS LES ENTREPRISES AVEC REPRESENTANTS DU PERSONNEL LE LICENCIEMENT ECONOMIQUE INDIVIDUEL DANS LES ENTREPRISES AVEC REPRESENTANTS DU PERSONNEL PROCEDURE DE LICENCIEMENT ECONOMIQUE INDIVIDUEL DANS LES ENTREPRISES AVEC REPRESENTANTS DU PERSONNEL Convocation

Plus en détail

Règlement intérieur du comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail de l Université de Picardie Jules Verne

Règlement intérieur du comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail de l Université de Picardie Jules Verne Règlement intérieur du comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail de l Université de Picardie Jules Verne Article 1 er Le présent règlement intérieur a pour objet de fixer, dans le cadre

Plus en détail