Remarques et conseils à propos du stage long 2

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Remarques et conseils à propos du stage long 2"

Transcription

1 Remarques et conseils à propos du stage long 2 Zentrum für schulpraktische Studien: Stand April 2012

2 INSTITUT DE FORMATION DES MAÎTRES DE FRIBOURG Département pour la formation professionnelle scolaire REMARQUES ET CONSEILS A PROPOS DU STAGE B2 À l intention des étudiants et des maîtres d accueil temporaires Contenu 1. Conditions préalables 2. Objectifs du stage long 3. Attributions des stagiaires 4. Attributions des maîtres d accueil temporaires 1. Conditions préalables En règle générale, ce sont les étudiants pour le professorat des écoles du quatrième ou du cinquième semestre, ainsi que les étudiants pour le professorat des collèges qui participent au stage long 2. Ils ont déjà participé aux stages suivants: le stage d introduction T1 pendant le premier ou le deuxième semestre, le stage long B1 de quatre semaines pendant les vacances précédant le second ou troisième semestre, ainsi que le stage de didactique T2 ou T3 durant le quatrième semestre pour le professorat des écoles ou le cinquième semestre pour le professorat des collèges. Ce qui signifie au niveau des contenus: - Aidés de leurs maîtres-formateurs d apprentissage, de leurs professeurs d université et de leurs maîtres d accueil pour le stage B1, les étudiants ont observé l enseignement, enseigné eux-mêmes et réfléchi à leur pratique - Ils ont pris connaissance de différents domaines d enseignement, fait connaissance de l école et de son environnement et en ont analysé les éléments essentiels. - Ils ont travaillé à quelques projets de leçon détaillés et préparé un nombre plus élevé d esquisses de leçons. - Ils ont assisté à un cours obligatoire «préparations de classes», à des exercices d apprentissage pratiques et se trouvent au début de leurs études principales de la pédagogie ainsi que de leurs domaines de spécialité et de la didactique des trois matières qu ils ont choisies. Compte tenu de ces conditions d études, il faut en général considérer les aptitudes concernant le domaine professionnel scolaire de la manière suivante: (Il est évident que l on ne peut pas ici prendre en considération les conditions individuelles et biographiques de chaque étudiant, mais on se doit de rappeler que celles-ci jouent également un rôle important dans le domaine scolaire.)

3 2 Les étudiants ont acquis entre-temps des connaissances et un savoir-faire, de base et de détail, théoriques et pratiques. Mais si l on se réfère aux objectifs d une aptitude pédagogique globale, à leur quatrième ou cinquième semestre, ils ne se trouvent qu au début de leur apprentissage. Le concept de stages accompagnant les études, tels qu ils sont pratiqués dans les universités du Baden-Württemberg, n a ni l intention ni le désir de produire de la manière la plus rapide possible des professeurs «prêts à l emploi». L acquisition de compétences pratiques plus poussées doit se faire durant la seconde phase de l apprentissage. Ceci est encore accentué par la formation intensive dispensée pendant le service préparatoire. Dans tous les cas, les stagiaires sont dépendants du soutien et des conseils du maître d accueil. 2. Objectifs du stage long B2 Après le stage long de quatre semaines B1 et les stages d une journée, les étudiants doivent pour la seconde fois se confronter à la réalité scolaire et assimiler celle-ci durant un temps déterminé. Certains objectifs et dispositions du stage B1 seront alors complétés et on les considèrera parfois d une manière différente. Durant le stage B2, l aspect didactique des matières étudiées est privilégié par rapport aux aspects pédagogiques. Comparé aux stages d une journée, le stage B2 offre aux étudiants de meilleures possibilités d apprendre à connaître les conditions d apprentissage des élèves et d utiliser ce savoir pour l analyse de l enseignement observé ainsi que pour la préparation et la réalisation de leurs propres projets de leçons. 3. Attributions des stagiaires 3.1 Contenus du stage Les étudiants doivent pendant les trois semaines du stage B2 être présents au moins 4 heures par jour à l école et se charger en règle générale de 12 projets de leçon, principalement dans les matières étudiées. Cela n exclut pas qu on puisse également assister et intervenir dans d autres matières et domaines. Il leur incombe aussi d observer et d aider les professeurs dans la réalisation d activités de l école. Dans le domaine de l école élémentaire où l enseignement d une classe est en grande partie l affaire du professeur principal, les stagiaires devraient s adapter à cette situation, apprendre à connaître et à réaliser eux-mêmes la cohésion entre les matières au cours d une matinée de classe ou même d un espace de temps plus large (unités d enseignement, enseignement regroupant plusieurs matières). Cela vaut particulièrement pour les domaines de l école élémentaire (classes 1 à 4) et pour les thèmes regroupant plusieurs matières de l école élémentaire (classes 5 à 9) Dans les classes de collège qui, dans une plus forte mesure, ont des professeurs spécialisés, les étudiants assistent en règle générale avec leur professeur à l enseignement dans différentes classes avec de différentes classes d âges et doivent donc apprendre à s adapter aux changements entre différents âges et classes. Pour des raisons d organisation, il peut arriver que les matières d enseignement du maître d accueil ne recouvrent qu une seule matière parmi celles du stagiaire (voir à ce propos les points 4.1 et 4.5).

4 3 3.2 Projets de leçon Pour chaque leçon, il faudra réaliser une esquisse qui devrait contenir des données à propos des points suivants: - Ecole, classe, professeur - Thème à l intérieur de l unité d enseignement - Objectifs - Réflexions didactiques et méthodiques (commentaire didactique et méthodique) - Médias, matériaux utilisés - Esquisse du déroulement (éventuellement sous forme de tableau avec une division temporelle, suite des situations et des actions, médias) - Eventuellement devoirs, possibilités de continuer le traitement du thème Cette préparation écrite de la leçon a une double fonction: D une part, anticiper sur les éléments de base de la leçon en aidant à la structurer et d autre part, servir de base pour l observation, la réflexion et le dialogue d évaluation à propos de la leçon. 3.3 Coopération entre les stagiaires En tant que suggestion, faisons mention ici des expériences positives qui ont pu être réalisées grâce aux projets de leçons développés en commun, à leur réalisation (éventuellement dans des classes parallèles) et à leur évaluation communes. Dans tous les cas, assister aux cours des autres stagiaires contribue à la sensibilisation et à l apprentissage. 3.4 Maladie En cas de maladie ou de tout autre empêchement important, les étudiants doivent avertir immédiatement leur maître d accueil. En cas d une absence de plus de trois jours, le stage doit en règle générale être recommencé. Pour une éventuelle prolongation du stage, on doit obtenir l accord de l école (direction et maître d accueil) et de l Institut de Formation des Maîtres (département pour la formation professionnelle scolaire). 4. Attributions du maîtres d accueil Pour le stage B2, on confie au maître d accueil un ou deux stagiaires. Il lui incombe de les soutenir et de les conseiller pour l élaboration et l expérimentation de leurs aptitudes pédagogiques et didactiques. Les points suivants, parmi d autres, représentent un soutien efficace:

5 4 4.1 Au début du stage, le professeur et les stagiaires devraient se mettre d accord sur l emploi du temps pour la durée des trois semaines. Si les étudiants désirent assister aux leçons et intervenir eux-mêmes dans les trois matières étudiées, on peut alors envisager qu ils assistent à des cours avec d autres professeurs et dans d autres classes. 4.2 Le professeur et l étudiant peuvent à l occasion d un dialogue échanger leurs attentes, représentations et objectifs respectifs. Il incombe aussi au professeur de faire connaître au stagiaire la situation spécifique du professeur, des élèves d une classe et de l école dans son ensemble. 4.3 La date et le thème de la leçon dont les stagiaires se chargeront après une courte phase d observation devraient être déterminés le plus tôt possible. De cette manière, le stagiaire aura suffisamment de temps pour une préparation soignée au point de vue des contenus, de la didactique et de la méthodique, ce qui en général paraît particulièrement difficile au débutant. 4.4 Il est souhaitable que la préparation et l intervention du stagiaire soient discutées de manière approfondie avant et après la leçon. Il incombe alors au professeur: - D aider à la préparation et à l organisation pratique: fourniture de matériel, préparation d expériences, etc. - D observer et de conseiller à propos des questions didactiques et méthodiques: formes de mise en relief des contenus, orientation ciblée (transparence des objectifs) motivation et incitation des élèves, expérimentation de différentes formes d enseignement et de socialisation en rapport avec l élève et la matière, prise en compte des exercices et des applications, contrôles d apprentissage, division du temps, utilisation de médias et de matériel, devoirs, utilisation du tableau, notes à prendre dans les cahiers. - D encourager la communication entre le stagiaire et les élèves: langage compréhensible et approprié, prise en compte et utilisation des interventions des élèves, manière de se comporter avec les élèves difficiles, encouragement des élèves faibles ou timides, formes d usage. - De sensibiliser aux demandes de la situation d enseignement: réactions à des situations imprévues conditionnées par la réalité scolaire, souplesse du comportement, ouverture d esprit par rapport aux élèves et à leurs propos, flexibilité par rapport à ses propres projets. - De conseiller au moment de la réflexion sur la leçon dispensée: incitation à considérer de manière critique ses propres expériences d enseignement, questionnements à propos du rapport entre préparation et réalisation, réflexions pratiques de didactique générale, de didactique de la matière enseignée, et des problèmes pédagogiques scolaires, utilisation constructive de la critique dans des actions ultérieures d enseignement. - De faire participer à la vie de l école: le professeur informe les étudiants des événements importants de la vie scolaire pendant la durée du stage, les invite éventuellement à y assister - et si les circonstances le permettent - à y participer activement (par exemple: conférences, réunions de parents d élèves, excursions, fêtes de l école).

6 5 - Informations sur la situation de l école d accueil et sur des aspects spécifiques comme le programme scolaire, le profil de l école, la mise en œuvre du Plan d éducation du Land Baden-Württemberg de 2004, le travail interdisciplinaire, les dispositifs de promotion, l extension de l école à Plein temps etc. 4.5 Les problèmes spécifiques qui résulteraient des différentes combinaisons de matières du côté des professeurs et des stagiaires devraient être résolus de manière directe entre les personnes concernées. Il est demandé à la direction, aux professeurs et à leurs collègues d offrir aux stagiaires suffisamment de possibilités d assister et de participer à l enseignement. Si le nombre requis de projets de leçons (12) et de projets de leçons (8) ne pouvait être atteint pour des raisons d organisation interne à l école, le professeur ou la direction peut procéder sous sa propre responsabilité à une réduction des horaires. 4.6 Attestation de participation A la fin du stage, le maître d accueil doit établir une attestation de participation avec succès à celui-ci. La validation du stage devrait être établie en utilisant les critères suivants, formulés rapidement ci-dessous: - Présence - Engagement - Qualité de la préparation des leçons: préparation spécifique et didactique, formulation des objectifs d enseignement et d apprentissage, appropriation des méthodes, médias, etc. - Déroulement de la leçon (par ex.: aptitude à l enseignement, aptitude à mettre en route des processus d apprentissage et de groupe, flexibilité, aptitude à la communication) - Aptitude à la réflexion: évaluation critique de sa propre manière d enseigner, discernement des conditions et des conséquences de sa propre action - Aptitude à l apprentissage: prise en compte de certains défauts reconnus et des conséquences que l on en tire pour les prochains déroulements et préparations de leçons. Les maîtres d accueils sont priés de faire parvenir, après la fin du stage, les attestations de participation au département de la formation professionnelle scolaire de la «Pädagogische Hochschule Freiburg», Kunzenweg, 21, D Freiburg.

7 6 Au nom de l Institut pour la Formation des Maîtres de Fribourg, nous remercions les maîtres d accueil ainsi que la direction, de permettre aux étudiants la rencontre avec le côté pratique de l enseignement et pour la peine et le temps qu ils y ont consacrés. Parallèlement nous espérons - et pour ceci nous nous appuyons sur les dires de nombreux collègues dans les écoles - que le travail avec les stagiaires comporte des effets positifs pour leur propre enseignement. Zentrum für schulpraktische Studien Dr. Jutta Nikel, Geschäftsführerin 04/2012

Département de la Drôme

Département de la Drôme Département de la Drôme Mise en place des Programmes Personnalisés de Réussite Educative. Comment cibler les élèves? Les procédures de choix des élèves sont essentielles Certaines interprétations peuvent

Plus en détail

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte Fiche pour les directeurs: Accepter un étudiant/ page 1 Contexte À l occasion du premier contact entre un professeur (directeur potentiel) et un étudiant à la recherche d un superviseur dans le cadre de

Plus en détail

Recommandations relatives à la formation des enseignantes. interculturelles. COHEP, novembre 2007

Recommandations relatives à la formation des enseignantes. interculturelles. COHEP, novembre 2007 Recommandations relatives à la formation des enseignantes et enseignants aux approches interculturelles COHEP, novembre 2007 Etat : Adopté par l Assemblée plénière de la COHEP le 14/15 novembre 2007 Table

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

Les Verts Réponse à la consultation. Avenir de la formation professionnelle neuchâteloise. Questionnaire -standard. 1.

Les Verts Réponse à la consultation. Avenir de la formation professionnelle neuchâteloise. Questionnaire -standard. 1. Les Verts Réponse à la consultation Avenir de la formation professionnelle neuchâteloise Questionnaire -standard 1.1 Entreprises a. Réactiver les entreprises autorisées à former et qui ne forment pas et

Plus en détail

COURS A DOMICILE - SPECIALISATION MATIERES SCIENTIFIQUES

COURS A DOMICILE - SPECIALISATION MATIERES SCIENTIFIQUES +$ % "$ e "ax2 dx = 1 2 DOSSIER DE PRESSE - Août 2007 - # a ih " "t #(r r,t) = $ h2 2m %#(r r,t) + V ( r r,t)#( r r,t) Page 0 sur 7 EasyMath, LE spécialiste de l enseignement des matières scientifiques

Plus en détail

QUEL ACCOMPAGNEMENT POUR L ENTREPRISE QUI FORME?

QUEL ACCOMPAGNEMENT POUR L ENTREPRISE QUI FORME? Contrat n FR/06/B/P/PP-152512 QUEL ACCOMPAGNEMENT POUR L ENTREPRISE QUI FORME? REUNION DU PARTENARIAT FRANÇAIS : CCCA-BTP, MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE, CREDIJ Paris, le 22 janvier 2008 de 10 h à

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE Pour les employeurs, à partager avec leurs collaborateurs! Le rôle du tuteur dans l entreprise est primordial. Le tuteur est chargé d accueillir, d aider, d informer et de

Plus en détail

Dossier des documents de suivi formatif des stages

Dossier des documents de suivi formatif des stages Filières secondaires Dossier des documents de suivi formatif des stages Haute Ecole Pédagogique Documents à l usage des étudiants et des praticiens formateurs Version: 17.08.2010 Pour désigner les personnes,

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e INSTITUT DE FORMATION DE L ÉDUCATION NATIONALE

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e INSTITUT DE FORMATION DE L ÉDUCATION NATIONALE MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 3909 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 166 110 28 22 août mai 2009 2015 S o m m a i r e INSTITUT DE

Plus en détail

DOSSIER DES ENSEIGNANT-E-S. Travail de fin d études en didactique universitaire

DOSSIER DES ENSEIGNANT-E-S. Travail de fin d études en didactique universitaire DOSSIER DES ENSEIGNANT-E-S Travail de fin d études en didactique universitaire Magali Muller Bastien Walliser Septembre 2009 CHOIX D UNE PROBLEMATIQUE L étape choix d une problématique comprend les documents

Plus en détail

Saisine : Ministre de l Education nationale et de la Formation professionnelle (19/12/2008) AVIS DE LA CHAMBRE DE COMMERCE

Saisine : Ministre de l Education nationale et de la Formation professionnelle (19/12/2008) AVIS DE LA CHAMBRE DE COMMERCE Luxembourg, le 15 avril 2009 Objet: Projet de loi n 5975 portant création d une Ecole de la 2 e Chance. (3438JJE) Saisine : Ministre de l Education nationale et de la Formation professionnelle (19/12/2008)

Plus en détail

PROGRAMME D INNOVATION EN FORMATION. AUX 1 er, 2 e ET 3 e CYCLES

PROGRAMME D INNOVATION EN FORMATION. AUX 1 er, 2 e ET 3 e CYCLES PROGRAMME D INNOVATION EN FORMATION AUX 1 er, 2 e ET 3 e CYCLES sous la responsabilité du vice-rectorat aux études Février 2010 INTRODUCTION Le Programme d innovation en formation aux 1 er, 2 e et 3 e

Plus en détail

STAGES D ENSEIGNEMENT EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Grille d évaluation du stagiaire par l enseignant associé

STAGES D ENSEIGNEMENT EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Grille d évaluation du stagiaire par l enseignant associé FORMATION PRATIQUE Département d éducation et formation spécialisées Unité de programme - formation professionnelle et technique STAGES D ENSEIGNEMENT EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Grille d

Plus en détail

Admissibilité à un stage. Obligations de l étudiant Obligations de l employeur

Admissibilité à un stage. Obligations de l étudiant Obligations de l employeur CODE DE CONDUITE DU SERVICE DE PLACEMENT DE L UNIVERSITÉ LAVAL (SPLA) RÉGISSANT L ENCADREMENT DES STAGES DU BACCALAURÉAT EN ADMINISTRATION DES AFFAIRES DE LA FACULTÉ DES SCIENCES DE L ADMINISTRATION (FSA)

Plus en détail

Programme d aide à l emploi pour les personnes présentant des troubles autistiques *

Programme d aide à l emploi pour les personnes présentant des troubles autistiques * Programme d aide à l emploi pour les personnes présentant des troubles autistiques * S. Michael Chapman, Directeur Aide à l emploi Division TEACCH Philosophie générale du programme Lorsque les personnes

Plus en détail

POLITIQUE 2500-024 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2

POLITIQUE 2500-024 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2 POLITIQUE 2500-024 TITRE : ADOPTION : Conseil d'administration Résolution : CA-2008-01-15-08 ENTRÉE EN VIGUEUR : 15 janvier 2008 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2 2. LA FORMATION

Plus en détail

Projet de contribution du Cercle Ecole et Société. La formation des enseignants

Projet de contribution du Cercle Ecole et Société. La formation des enseignants «La refondation de l Ecole» Projet de contribution du Cercle Ecole et Société Sur le thème : La formation des enseignants La mission de l Ecole est de transmettre des savoirs et des connaissances mais

Plus en détail

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage 00 : 00 ANIMATEUR : Bienvenue à cette série de quatre vidéos portant sur l évaluation du rendement. Depuis de nombreuses années, les enseignants

Plus en détail

ANIMATION AUTOUR DU REPAS

ANIMATION AUTOUR DU REPAS ANIMATION AUTOUR DU REPAS Objectifs pédagogiques : - respecter au mieux le rythme des enfants, - rendre l enfant le plus autonome possible, - apprendre à ce dernier à vivre en collectivité (ce qui implique

Plus en détail

Présentation des Principes fondamentaux de la communication

Présentation des Principes fondamentaux de la communication Présentation des Principes fondamentaux de la communication Voici les Principes fondamentaux de la communication un atelier modulaire! L objectif de cette ressource est de fournir aux animateurs les outils

Plus en détail

Énoncé conjoint des avantages obtenus lorsque des écoles étrangères affiliées offrent le programme d études du Manitoba

Énoncé conjoint des avantages obtenus lorsque des écoles étrangères affiliées offrent le programme d études du Manitoba Enseignement postsecondaire et Alphabétisation Éducation Entreprenariat, Formation professionnelle et Commerce Énoncé conjoint des avantages obtenus lorsque des écoles étrangères affiliées offrent le programme

Plus en détail

UN MONDE D ENGAGEMENT

UN MONDE D ENGAGEMENT UN MONDE D ENGAGEMENT PROJET ÉDUCATIF Le collège Édouard-Montpetit est un établissement d enseignement supérieur public et laïc qui fait partie du réseau des collèges d enseignement général et professionnel

Plus en détail

Evaluation des enseignants Tableau comparatif

Evaluation des enseignants Tableau comparatif Evaluation des enseignants Tableau comparatif Vous trouverez ci dessous un tableau comparatif concernant le décret lié à l'appréciation de la valeur professionnelle et à l'avancement des enseignants, accompagné

Plus en détail

ECONOMIE TECHNICIEN/NE COMMERCIAL/E

ECONOMIE TECHNICIEN/NE COMMERCIAL/E Projet : Ecole Compétences Entreprise SECTEUR 7 ECONOMIE ORIENTATION D' ETUDES : TECHNICIEN/NE COMMERCIAL/E Formation en cours de Carrière Avec l aide du Fonds Social Européen Outils pédagogiques construits

Plus en détail

Accueil et insertion professionnelle des nouveaux enseignants

Accueil et insertion professionnelle des nouveaux enseignants Accueil et insertion professionnelle des nouveaux enseignants Aide-mémoire destiné aux CD/RP D i r e c t i o n d e s é t u d e s Juin 2 0 1 3 Présentation L insertion professionnelle est un processus dynamique

Plus en détail

Admissibilité à un stage. Obligations de l étudiant Obligations de l employeur

Admissibilité à un stage. Obligations de l étudiant Obligations de l employeur CODE DE CONDUITE DU SERVICE DE PLACEMENT DE L UNIVERSITÉ LAVAL (SPLA) RÉGISSANT L ENCADREMENT DES STAGES DE LA FACULTÉ DES SCIENCES ET DE GÉNIE (FSG) EN MILIEU DE TRAVAIL ARTICLE 1 ARTICLE 2 ARTICLE 3

Plus en détail

Renseignements pour les Manitobains handicapés Avertissement légal

Renseignements pour les Manitobains handicapés Avertissement légal Renseignements pour les Manitobains handicapés Avertissement légal Les renseignements contenus dans le présent document sont fournis uniquement à titre d information. Bien que le gouvernement du Manitoba

Plus en détail

D'ETABLISSEMENT INTRODUCTION PRIORITES D'ACTION POUR LES 3 ANNEES A VENIR 1. LE RELATIONNEL 5 DOCUMENT 3

D'ETABLISSEMENT INTRODUCTION PRIORITES D'ACTION POUR LES 3 ANNEES A VENIR 1. LE RELATIONNEL 5 DOCUMENT 3 5 DOCUMENT 3 PROJET D'ETABLISSEMENT INTRODUCTION Le projet d établissement du Collège Sainte-Marie - 1 er degré - est écrit dans la lignée des projets éducatif et pédagogique. Il précise les objectifs

Plus en détail

UNIVERSITÉ PARIS-I PANTHÉON SORBONNE

UNIVERSITÉ PARIS-I PANTHÉON SORBONNE Plan du rapport de stage UNIVERSITÉ PARIS-I PANTHÉON SORBONNE U.F.R. 01 DROIT ADMINISTRATION ET SECTEURS PUBLICS 12, PLACE DU PANTHÉON 75005 PARIS Master 1 Plan du rapport de stage L'intelligence est «l'aptitude

Plus en détail

Révisé pour janvier 2014

Révisé pour janvier 2014 SERVICES DE L AGRÉMENT Lignes directrices pour les programmes de formation paramédicale sur l utilisation du Profil national des compétences professionnelles (PNCP) 2011 de l Association des paramédics

Plus en détail

Recommandations du comité de suivi de la réforme de la formation des enseignants.

Recommandations du comité de suivi de la réforme de la formation des enseignants. REUSSIR L ANNEE DE FORMATION EN ALTERNANCE Recommandations du comité de suivi de la réforme de la formation des enseignants. Daniel Filâtre Président du comité La professionnalisation de la formation initiale

Plus en détail

Licence Economie et mathématiques

Licence Economie et mathématiques Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Economie et mathématiques Université Toulouse 1 Capitole - UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

REGLEMENT DES STAGES EN CRIMINOLOGIE

REGLEMENT DES STAGES EN CRIMINOLOGIE Ecole des sciences criminologiques Léon Cornil REGLEMENT DES STAGES EN CRIMINOLOGIE Les objectifs pédagogiques du stage Le stage en criminologie est obligatoire. Il répond à l intérêt constant de la formation

Plus en détail

ÉVALUATION DE STAGE DE FORMATION PRATIQUE DE MAÎTRISE EN TRAVAIL SOCIAL (MTS)

ÉVALUATION DE STAGE DE FORMATION PRATIQUE DE MAÎTRISE EN TRAVAIL SOCIAL (MTS) École de service social ÉVALUATION DE STAGE DE FORMATION PRATIQUE DE MAÎTRISE EN TRAVAIL SOCIAL (MTS) Le formulaire d évaluation, signé à la fois par l étudiant et le superviseur de stage, doit être retourné

Plus en détail

Se concerter pour aider les étudiants: suivi et encadrement des étudiants au Cégep de Sainte-Foy

Se concerter pour aider les étudiants: suivi et encadrement des étudiants au Cégep de Sainte-Foy Se concerter pour aider les étudiants: suivi et encadrement des étudiants au Cégep de Sainte-Foy Carolyne Maltais, API Christian Morin, conseiller pédagogique Collège Ahuntsic Août 2013 PLAN DE LA PRÉSENTATION

Plus en détail

Former à distance. Objectifs visés Connaître les principes de M@gistère Se positionner en formateur à distance S initier à l usage de la plate forme

Former à distance. Objectifs visés Connaître les principes de M@gistère Se positionner en formateur à distance S initier à l usage de la plate forme Former à distance Descriptif Ce parcours propose un ensemble de repères sur la à distance dans le cadre du dispositif M@gistère. La première partie présente et explicite le dispositif en mettant l accent

Plus en détail

Synthèse programme PS / Enseignement

Synthèse programme PS / Enseignement Synthèse programme PS / Enseignement L école reste un des principaux leviers pour assurer le bien-être des citoyens. Elle doit permettre de développer des compétences qui permettront à chacun de s épanouir

Plus en détail

MASTÈRE PROFESSIONNEL EN INGÉNIERIE FINANCIÈRE

MASTÈRE PROFESSIONNEL EN INGÉNIERIE FINANCIÈRE MASTÈRE PROFESSIONNEL EN INGÉNIERIE FINANCIÈRE OBJECTIFS DE LA FORMATION (COMPÉTENCES, SAVOIR-FAIRE, CONNAISSANCES) Le Diplôme de mastère professionnel en Finance vise à former des cadres et des praticiens

Plus en détail

NOS FORMATIONS VEDETTES

NOS FORMATIONS VEDETTES NOS FORMATIONS VEDETTES 1. Communication interpersonnelle au bureau 2. Productivité et Efficacité Professionnelles 3. Planifier et concevoir une formation 4. Lean SixSigma 5. Communication orale et rédaction

Plus en détail

Cahier des charges du tutorat mixte pour les étudiants stagiaires inscrits en M2 MEEF 2015-2016

Cahier des charges du tutorat mixte pour les étudiants stagiaires inscrits en M2 MEEF 2015-2016 Cahier des charges du tutorat mixte pour les étudiants stagiaires inscrits en M2 MEEF 2015-2016 Sommaire Le contexte règlementaire de la formation... 1 Spécificités du stage dans le dispositif de tutorat

Plus en détail

SCAU 9-1-1 / TERREBONNE

SCAU 9-1-1 / TERREBONNE SCAU 9-1-1 / TERREBONNE Prise de connaissance de l emploi de préposé aux télécommunications sur appel / Préentrevue d un(e) candidat(e) Alors qu il y a beaucoup d aspects gratifiants dans le travail de

Plus en détail

L apprentissage : une formation en alternance

L apprentissage : une formation en alternance Formation de formateurs en alternance nouvellement recrutés de CFA-BTP Direction de la formation L apprentissage : une formation en alternance L apprentissage permet une insertion progressive des jeunes

Plus en détail

communication Construction

communication Construction Les compétences de base et la communication dans le secteur de la Construction Document de présentation Guide et mallette pédagogique Les savoirs de base pour l emploi Formation aux savoirs de base et

Plus en détail

APPEL D OFFRES ET CAHIER DES CHARGES DU PRESTATAIRE CO-TRAITANT

APPEL D OFFRES ET CAHIER DES CHARGES DU PRESTATAIRE CO-TRAITANT 1 APPEL D OFFRES ET CAHIER DES CHARGES DU PRESTATAIRE CO-TRAITANT PROGRAMME INITIATIVE POUR L EMPLOI DES JEUNES PILOTÉ PAR LA MISSION LOCALE DU BASSIN CARCASSONNAIS Formation SST Le programme opérationnel

Plus en détail

Plan d études «Arts visuels» pour le DAES I / LDS I

Plan d études «Arts visuels» pour le DAES I / LDS I Université de Fribourg Universität Freiburg Haute Ecole pédagogique Fribourg Pädagogische Hochschule Freiburg Plan d études «Arts visuels» pour le DAES I / LDS I I. Objectifs Les étudiants développent

Plus en détail

mouvement, mais il constitue aussi un outil pédagogique privilégié, qui, de manière transversale, contribue à la mise en œuvre des priorités

mouvement, mais il constitue aussi un outil pédagogique privilégié, qui, de manière transversale, contribue à la mise en œuvre des priorités Le numérique, permet de mettre en phase l École avec un monde en perpétuel mouvement, mais il constitue aussi un outil pédagogique privilégié, qui, de manière transversale, contribue à la mise en œuvre

Plus en détail

Guide des premiers jours

Guide des premiers jours Accueillir un enfant du voyage dans une classe ordinaire : Guide des premiers jours Quatre facteurs entravent sensiblement la réussite scolaire des enfants itinérants : «- changement de maître, et partant

Plus en détail

février Charte des stages de l enseignement supérieur Direction de la Communication

février Charte des stages de l enseignement supérieur Direction de la Communication février Charte des stages de l enseignement supérieur Direction de la Communication Les stages représentent un enjeu majeur pour les étudiants, en même temps qu ils témoignent de l engagement des entreprises

Plus en détail

Webinaires de sensibilisation à la santé mentale Guide d animation. Équipe d appui pour la santé mentale dans les écoles, 2012

Webinaires de sensibilisation à la santé mentale Guide d animation. Équipe d appui pour la santé mentale dans les écoles, 2012 Équipe d appui pour la santé mentale dans les écoles Webinaires de sensibilisation à la santé mentale Guide d animation Équipe d appui pour la santé mentale dans les écoles, 2012 Présentation générale

Plus en détail

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC. Management des Unités Commerciales. Stage de 2me année

GUIDE DU TUTEUR ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC. Management des Unités Commerciales. Stage de 2me année GUIDE DU TUTEUR Ce guide est complété par le tuteur durant la deuxième année de formation. Une copie doit être fournie au professeur et à l étudiant ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC Management des Unités

Plus en détail

POLITIQUE-CADRE SUR LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DU COLLÈGE GÉRALD-GODIN

POLITIQUE-CADRE SUR LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DU COLLÈGE GÉRALD-GODIN POLITIQUE-CADRE SUR LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DU COLLÈGE GÉRALD-GODIN Adoptée par le Conseil d administration Le 28 avril 1998 (résolution no 0099) et modifiée par le Conseil d administration

Plus en détail

Formation des formateurs

Formation des formateurs Organisation des Nations Unies Département des opérations de maintien de la paix Département de l appui aux missions Réf. 2009.24 Procédures opérationnelles permanentes Formation des formateurs Approbation

Plus en détail

Étudier au Canada Visas, travail et immigration pour les étudiants étrangers

Étudier au Canada Visas, travail et immigration pour les étudiants étrangers Étudier au Canada Visas, travail et immigration pour les étudiants étrangers www.cic.gc.ca/etudier Le Canada est doté de l un des systèmes d éducation les meilleurs et les plus respectés au monde. Chaque

Plus en détail

Le défi démographique dans le secteur européen de l assurance Déclaration commune des partenaires sociaux européens du secteur de l assurance

Le défi démographique dans le secteur européen de l assurance Déclaration commune des partenaires sociaux européens du secteur de l assurance Le défi démographique dans le secteur européen de l assurance Déclaration commune des partenaires sociaux européens du secteur de l assurance Introduction Le vieillissement de la population et l inversion

Plus en détail

UNIL Stages de Master en psychologie

UNIL Stages de Master en psychologie UNIL Stages de Master en psychologie Contacts coordinatrices des stages : Mme Coralie Magni-Speck (Coralie.Magni@unil.ch) Mme Eva Clot-Siegrist (Eva.Clot-Siegrist@unil.ch, pour l orientation «conseil et

Plus en détail

LA POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES

LA POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES LA POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES TABLE DES MATIÈRES 1. OBJECTIFS DE LA POLITIQUE...3 2. CADRE LÉGAL ET JURIDIQUE...3 3. CHAMP D APPLICATION...3 4. RESPONSABILITÉS...4 4.1... Administrateur

Plus en détail

Annexe 2: programme des cours de la formation initiale en école

Annexe 2: programme des cours de la formation initiale en école Règlement d organisation des cours interentreprises destinés aux employées et employés de commerce avec certificat fédéral de capacité (CFC) de la branche de formation et d examens Services et administration

Plus en détail

Organisation du stage

Organisation du stage Organisation du stage pratique des étudiants de seconde année du cfmi de lille3 Note à l attention des enseignants accueillant un stagiaire de seconde année et aux CPEM Tout au long de leur cursus au CFMI,

Plus en détail

2015-2016. Master 2 Droit canonique et droit européen comparé des religions. Spécialité : Droit européen comparé des religions

2015-2016. Master 2 Droit canonique et droit européen comparé des religions. Spécialité : Droit européen comparé des religions 2015-2016 Master 2 Droit canonique et droit européen comparé des religions Spécialité : Droit européen comparé des religions Présentation générale de la formation La spécialité Droit européen comparé des

Plus en détail

Ma proposition s'inscrirait dans l'axe Relation universités et monde professionnel. Accompagnement des étudiants, levier à l employabilité?

Ma proposition s'inscrirait dans l'axe Relation universités et monde professionnel. Accompagnement des étudiants, levier à l employabilité? Zineb Rachedi-Nasri Maître de conférences en sociologie (Grhapes EA 7287) INSHEA 56 avenue des Landes 92150 Suresnes Ma proposition s'inscrirait dans l'axe Relation universités et monde professionnel.

Plus en détail

Les stagiaires internationaux et votre entreprise. Un guide pour les employeurs avec des exemples performants tirés de la pratique

Les stagiaires internationaux et votre entreprise. Un guide pour les employeurs avec des exemples performants tirés de la pratique Les stagiaires internationaux et votre entreprise Un guide pour les employeurs avec des exemples performants tirés de la pratique Nous espérons que cette brochure vous aidera à tirer le meilleur parti

Plus en détail

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Juin 2012 INTRODUCTION L'association «Savoirs, Émancipation, Vie Étudiante»

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE CFA PUBLIC DE LA CÔTE BASQUE LICENCE PROFESSIONNELLE BÂTIMENT & CONSTRUCTION Option : Management, Reprise et Création de P.M.E. du B.T.P. FORMATION EN APPRENTISSAGE DOSSIER DE CANDIDATURE Photo Date limite

Plus en détail

INTERNE ET EXTERNE Document de communication sur le financement de contrepartie et la volonté de payer

INTERNE ET EXTERNE Document de communication sur le financement de contrepartie et la volonté de payer Document de communication sur le financement de contrepartie et la volonté de payer Juillet 2014 Sommaire 1 2 3 4 5 Présentation du financement de contrepartie et de la volonté de payer Critères d admissibilité

Plus en détail

POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES AUTORISATION REQUISE FEUILLE DE ROUTE

POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES AUTORISATION REQUISE FEUILLE DE ROUTE CODE D IDENTIFICATION POL93-101 TITRE : POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR AUTORISATION REQUISE 21 décembre 1993 Administrateur RESPONSABLE DU SUIVI Service des ressources

Plus en détail

Titre I : Principes généraux. Titre II : Procédure de recrutement

Titre I : Principes généraux. Titre II : Procédure de recrutement UNIVERSITÉ DE TECHNOLOGIE COMPIÈGNE Ecole doctorale Charte de thèse Centre de Recherche Royallieu - CS 60319-60203 Compiègne cedex tél. 03 44 23 44 23 - www.utc.fr Préambule La charte de thèse de l Université

Plus en détail

MODALITES DE SUIVI DE STAGE DU MASTER 2 SOLUTIONS INFORMATIQUES LIBRES

MODALITES DE SUIVI DE STAGE DU MASTER 2 SOLUTIONS INFORMATIQUES LIBRES MODALITES DE SUIVI DE STAGE DU MASTER 2 SOLUTIONS INFORMATIQUES LIBRES Département Informatique UFR Sciences 2 Boulevard Lavoisier 49045 Angers Cedex 01 Auteur : Jean-Michel Richer Email : jean-michel.richer@univ-angers.fr

Plus en détail

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005.

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POLITIQUE D ÉVALUATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT À LA FORMATION

Plus en détail

Dossier d admission au master par la valorisation des acquis de l expérience (VAE)

Dossier d admission au master par la valorisation des acquis de l expérience (VAE) Dossier d admission au master par la valorisation des acquis de l expérience (VAE) Dossier incluant une note d accompagnement à destination du candidat 1. Conditions de recevabilité d une demande de VAE

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE. avec la Faculté Libre des Sciences Economiques et de Gestion de Lille, représentée par son responsable pédagogique signataire.

CONVENTION DE STAGE. avec la Faculté Libre des Sciences Economiques et de Gestion de Lille, représentée par son responsable pédagogique signataire. CONVENTION DE STAGE Article 1. Parties contractantes La présente convention règle les rapports de l Entreprise : Raison sociale : Tél : Adresse : Code postal : Ville : Représentée par : Nom : Prénom :

Plus en détail

CODE DE BONNE CONDUITE

CODE DE BONNE CONDUITE CODE DE BONNE CONDUITE CONCERNANT LES INTERACTIONS AVEC LES PROFESSIONNELS DE SANTÉ Déclaration de l ensemble des membres du COCIR Le COCIR se consacre à l avancement de la science médicale et à l amélioration

Plus en détail

Certificat de compétences Projet CAPE

Certificat de compétences Projet CAPE Certificat de compétences Projet CAPE Introduction L objectif principal du projet CAPE est de «contribuer à la mise en place de critères et de compétences de référence dans le cadre de la Certification

Plus en détail

GUIDE DE STAGE. AEC Bureautique - Adjoint(e) de direction. Stage du lundi 13 mai au vendredi 7 juin 2013

GUIDE DE STAGE. AEC Bureautique - Adjoint(e) de direction. Stage du lundi 13 mai au vendredi 7 juin 2013 GUIDE DE STAGE AEC Bureautique - Adjoint(e) de direction Stage du lundi 13 mai au vendredi 7 juin 2013 Le présent guide a été conçu pour servir de référence aux entreprises acceptant de recevoir, à titre

Plus en détail

Projet de recherche. Amener l apprenant à s exprimer naturellement afin de le rendre autonome dans sa vie en français.

Projet de recherche. Amener l apprenant à s exprimer naturellement afin de le rendre autonome dans sa vie en français. Projet de recherche Amener l apprenant à s exprimer naturellement afin de le rendre autonome dans sa vie en français. Réalisé lors du stage de formation au CIEP, Sèvres du 22 avril au 2 mai 2014 Par Roopa

Plus en détail

Clinique Juridique Paris 8 CHARTE DE FONCTIONNEMENT

Clinique Juridique Paris 8 CHARTE DE FONCTIONNEMENT Clinique Juridique Paris 8 CHARTE DE FONCTIONNEMENT 1 Charte de la Clinique juridique de l Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis La Clinique juridique de Paris 8 permet la validation d Unité d Enseignement

Plus en détail

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 H114-8-3 PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 Adaptation du document La formation à la gestion d un établissement d enseignement, Les orientations et les compétences

Plus en détail

CHRONIQUE. C hronique internationale. La formation pratique des enseignants : le cas français. L organisation de l enseignement en France

CHRONIQUE. C hronique internationale. La formation pratique des enseignants : le cas français. L organisation de l enseignement en France Didier Paquelin Université Laval La formation pratique des enseignants : le cas français C hronique internationale L organisation de l enseignement en France Le système éducatif français s organise de

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE DANS LE CADRE DU MASTER EN PSYCHOLOGIE. Faculté de SSP - Institut de Psychologie

CONVENTION DE STAGE DANS LE CADRE DU MASTER EN PSYCHOLOGIE. Faculté de SSP - Institut de Psychologie CONVENTION DE STAGE DANS LE CADRE DU MASTER EN PSYCHOLOGIE Faculté de SSP - Institut de Psychologie Personnes de contact : Pour les étudiants de l orientation - Psychologie du conseil et de l orientation

Plus en détail

TZR, prof à part entière ou entièrement à part?

TZR, prof à part entière ou entièrement à part? TZR, prof à part entière ou entièrement à part? 1 Qu est-ce qu un TZR? 2 L activité du TZR dans son établissement de rattachement 3 Conseils pour optimiser les Remplacements (pour le TZR et les Équipes

Plus en détail

LE BACCALAURÉAT EN ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL

LE BACCALAURÉAT EN ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL LE PROGRAMME D ÉTUDES LE BACCALAURÉAT EN ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL Le Baccalauréat en enseignement professionnel s adresse aux enseignantes et aux enseignants déjà en exercice ainsi qu aux personnes qui

Plus en détail

I. Rôle et fonction de l éducateur :

I. Rôle et fonction de l éducateur : La Résidence Sociale Jeune a été créée en 2002 pour recevoir des jeunes de 18 à 25 ans et plus. Elle offre 20 logements autonomes à loyers modérés. La Résidence Sociale est gérée par le PACT 04. L ADSEA

Plus en détail

1.2 L intervenant est habile à relever les forces de la personne au lieu de se centrer uniquement sur les déficits de celle-ci :

1.2 L intervenant est habile à relever les forces de la personne au lieu de se centrer uniquement sur les déficits de celle-ci : Les compétences attendues des intervenants au SIV Cet outil clinique rédigé par le CNESM s inspire du «Strengths Model Core Competencies Evaluation Tool», tiré du livre de Rapp et Goscha (2012), The Strengths

Plus en détail

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS TITRE CPE Les Petits bonheurs Code : CA 147.8.1 Politique d intégration et de maintien des enfants ayant des besoins particuliers

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ ANNEXE VI DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ ANNEXE VI DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE ANNEXE VI DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE MINISTÈRE CHARGÉ DE LA SANTÉ DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE PORTFOLIO DE L ÉTUDIANT (document à tenir

Plus en détail

Jury CS Award for Best Teaching. Mise au concours pour le

Jury CS Award for Best Teaching. Mise au concours pour le Jury CS Award for Best Teaching Mise au concours pour le Credit Suisse Award for Best Teaching 2010 1 Credit Suisse Award for Best Teaching La Fondation du Jubilé du Groupe Crédit Suisse décerne chaque

Plus en détail

Master Lettres et arts du spectacle

Master Lettres et arts du spectacle Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Lettres et arts du spectacle Université Stendhal - Grenoble 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Loi modifiée du 12 mai 2009 portant création d une École de la 2 e Chance. Texte coordonné au ***

Loi modifiée du 12 mai 2009 portant création d une École de la 2 e Chance. Texte coordonné au *** Loi modifiée du 12 mai 2009 portant création d une École de la 2 e Chance. Texte coordonné au *** Chapitre I. Statut et missions Art. 1 er. (Loi du 27 aout 2014) Il est créé dans le cadre de l enseignement

Plus en détail

PRINCIPES ET RECOMMANDATIONS POUR UNE REFORME REUSSIE DE LA FORMATION DES ENSEIGNANTS

PRINCIPES ET RECOMMANDATIONS POUR UNE REFORME REUSSIE DE LA FORMATION DES ENSEIGNANTS PRINCIPES ET RECOMMANDATIONS POUR UNE REFORME REUSSIE DE LA FORMATION DES ENSEIGNANTS Contribution du groupe «inter-conférences universitaires» Journée du 7 octobre 2009 POURQUOI UN GROUPE INTER-CONFERENCES

Plus en détail

Plan de développement stratégique 2013-2016

Plan de développement stratégique 2013-2016 Plan de développement stratégique 2013-2016 INTRODUCTION Le Plan de développement stratégique présenté dans les pages qui suivent expose les objectifs du Groupe de Collaboration Internationale en Ingénierie

Plus en détail

GÉRER ET PILOTER. TEST MANAGEMENT - RH Quel est votre style de management?

GÉRER ET PILOTER. TEST MANAGEMENT - RH Quel est votre style de management? de management? Voici quatre situations professionnelles : à chaque fois vous avez le choix entre quatre types de comportements. Cochez la case qui, selon vous, correspond le plus au comportement que vous

Plus en détail

REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT

REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT PREFECTURE DE LA REGION AQUITAINE Direction régionale du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle Santé Sécurité Travail REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT

Plus en détail

La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires

La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires Mai 2013 - direction générale de l enseignement scolaire La loi d orientation, de programmation pour la refondation

Plus en détail

Concept d information et de formation pour les responsables de la formation professionnelle

Concept d information et de formation pour les responsables de la formation professionnelle Concept d information et de formation pour les responsables de la formation professionnelle formatrices en entreprise formatrices dans les cours interentreprises enseignants en école professionnelle autres

Plus en détail

par Marianne Tilot (Sous la coordination du comité de lecture du CPCP)

par Marianne Tilot (Sous la coordination du comité de lecture du CPCP) par Marianne Tilot (Sous la coordination du comité de lecture du CPCP) E.R. : Eric Poncin - Rue des Deux Eglises 45-1000 Bruxelles CPCP asbl - décembre 2008 CPCP - Centre Permanent pour la Citoyenneté

Plus en détail

Pestalozzi Ressources Pédagogiques Education pour la Citoyenneté Démocratique

Pestalozzi Ressources Pédagogiques Education pour la Citoyenneté Démocratique Pestalozzi Ressources Pédagogiques Education pour la Citoyenneté Démocratique Comment l étude de cas permet-elle d élaborer un projet qui débouchera sur une action? par Auteur: Gregori Gutierrez Le Saux

Plus en détail

Outil : Grille de recueil des besoins de formation. Formation envisagée et modalités d apprentissage

Outil : Grille de recueil des besoins de formation. Formation envisagée et modalités d apprentissage Outil : Grille de recueil des besoins de formation Modalité : entretien individuel Nom / Prénom : Intitulé du poste : Responsable hiérarchique : Date de l entretien : Type de compétence : «J ai besoin

Plus en détail

Examen des pratiques de gestion du risque d atteinte à la réputation Principes, observations et prochaines étapes

Examen des pratiques de gestion du risque d atteinte à la réputation Principes, observations et prochaines étapes Examen des pratiques de gestion du risque Principes, observations et prochaines étapes Contexte Le présent document n est pas une ligne directrice. Il a pour objet de communiquer les principes de base

Plus en détail

Stages d introduction à la Médecine de Famille1

Stages d introduction à la Médecine de Famille1 Stages d introduction à la Médecine de Famille1 Cours 2014-2015 1 Inspiré du document «Introduction à la médecine de premiers recours» (IMPR) 2011/2012. Faculté de Médecine - Université de Genève 1 TABLE

Plus en détail