+ DYNAMIQUE + INTERACTIF + INNOVANT

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "+ DYNAMIQUE + INTERACTIF + INNOVANT"

Transcription

1 Le maire, Jean-Yves Perrot, et le conseil municipal vous présentent leurs meilleurs vœux pour la nouvelle année + DYNAMIQUE + INTERACTIF + INNOVANT JOURNAL D INFORMATION DE LA VILLE DE MARLY-LE-ROI JANVIER 2011 # 60

2 IMAGES LE MARLY QUE VOUS AIMEZ JULIE BENOIT : CRÉPUSCULE SUR LA VILLE. CHRISTIANE DE BOYSSON : DIMANCHE DE TOUSSAINT DANS LE PARC ROYAL. LA CHRONIQUE PUBLIE VOS PHOTOS. Amateur ou professionnel, vous aimez photographier, au rythme de vos promenades dans votre ville, le Marly que vous aimez. Faites partager votre passion à tous les Marlychois en nous adressant vos clichés originaux et inédits. En effet, La Chronique souhaite publier dans chaque numéro la photo coup de cœur d un Marlychois. Et n hésitez pas à écrire la légende. Votre photo, signée et libre de droit (format jpg ou pdf, résolution 2000 x 1510 pixels) devra être transmise par courriel à la rédaction du journal: SYLVAIN DUFOUR : 6 H 52, HEURE LOCALE FOCALISATION Les Anglo-Saxons l appellent le syndrome LBA pour Lens-buy Addiction ou Je ne peux m em pêcher d acheter de nouveaux objectifs. Sans tomber dans cet excès, vous serez certainement confronté à l envie de remplacer votre objectif de base acheté avec votre appareil photo. La question essentielle avant d investir dans une optique est de bien identifier les sujets que vous préférez photographier. Si vous êtes adepte de paysage ou d architecture, vous devrez privilégier les objectifs grand angle. Si vous aimez les sujets sportif ou animalier, vous regarderez du côté des téléobjectifs. L étape suivante consiste à choisir entre l achat d une ou plusieurs focales fixes ou de se tourner vers une configuration privilégiant un zoom. Un zoom permet de se rapprocher ou de s éloigner du sujet sans avoir à se déplacer. Une focale fixe offre un angle de champ toujours identique obligeant le photographe à s ap - procher, s éloigner et à tourner autour du sujet pour trouver le cadrage approprié. La focale fixe permet la photographie en faible luminosité ainsi que la prise de vue discrète. Le zoom est souvent plus lourd et encombrant, surtout pour les zooms dits professionnels, mais il a l avantage de la polyvalence et de la souplesse. Quelle que soit l option retenue, vous pourrez toujours réaliser les photos qui vous tiennent à cœur. Seule la route empruntée sera différente. par Ghislain Taschini, photographe-portraitiste 2 LA CHRONIQUE DE MARLY # 60

3 LES VŒUX DU MAIRE Fidèle à la tradition, le maire a accueilli chaque Marlychois. La commune constitue, plus que jamais, avec la famille, le lieu de l enracinement et de l équilibre, auxquels aspirent nos concitoyens Gérard Larcher, ancien ministre et actuel président du Sénat, avait tenu à être présent à Marly-le-Roi aux côtés de Jean- Yves Perrot. Jean-Perrot a accueilli Philippe Court, sous-préfet de Saint- Germain-en-Laye, ainsi que de très nombreux élus du département et des villes voisines : Alain Gournac, sénateur-maire du Pecq, Pierre Lequiller, député et vice-président du Conseil général, Jacques Myard, député-maire de Maisons-Laffitte. Fouraha Ali, première conseillère, a présenté les vœux du Conseil Municipal des Jeunes. Dimanche 9 janvier 2011, dans la salle des Fêtes de l hôtel de ville, le maire, Jean-Yves Perrot, entouré du conseil municipal, a présenté ses vœux. Après avoir accueilli les Marlychois ainsi que différentes personnalités, notamment Gérard Larcher, président du Sénat, et Philippe Court, sous-préfet, le maire a tenu à revenir sur certains événements qui ont marqué, dans notre ville, l année Le maire a aussi annoncé les projets et réalisations qui seront menés cette année. Voici les principaux extraits du discours de Jean-Yves Perrot. >> Les vœux que nous formons pour notre ville sont indissociables de ceux que nous formons pour chacun de ses habitants, comme ils sont indissociables des vœux que nous formons pour la France, tant il est vrai que la commune constitue, plus que jamais, avec la famille, le lieu de l enracinement et de l équilibre, auxquels aspirent nos concitoyens. >> L année 2011 sera marquée par l entrée en application progressive du nouveau cadre élaboré par le Parlement pour l administration territoriale de notre pays: réforme de la fiscalité locale, avec la redistribution des impôts locaux entre départements et communes et création de la contribution économique territoriale; accélération et achèvement de la carte de l intercommunalité; et, déjà, au-delà du dernier renouvellement partiel, en l état, des conseils généraux, perspective de l élection des futurs conseillers territoriaux. >> La vitalité et le dynamisme de notre ville se sont enrichis en 2010 de l ouverture d un internat d excellence, inauguré par le président de la République. Cet établissement vise, avec l appui du collège Louis Lumière et du lycée Louis de Broglie, à une forme d excellence solidaire. L arrivée, depuis novembre, du Centre Régional de Documentation Pédagogique des Yvelines sur le même site du Val Flory, est un atout dont profitent déjà plusieurs de nos écoles, notamment en matière d équipement informatique. >> Dans le domaine des réalisations municipales, l année 2010 a été d abord celle de la mise en service de notre nouvelle bibliothèque Pierre Bourdan, devenu centre multimédia. >> Le 25 septembre, nous avons inauguré la dernière tranche de rénovation du stade du Chenil. >> Aux Coteaux, un terrain multisports a été aménagé dans le parc des Vergers pour permettre aux enfants et adolescents d y pratiquer, en toute liberté, le football et le handball. >> Après la rénovation de l Abreuvoir, nous avons mené, en 2010, une opération de requalification de l avenue des Combattants, véritable trait d union entre notre village et le parc de Marly. Cette opération sera complétée en 2011 par la mise en lumière de points remarquables tels que la fontaine Perceval et les portes d accès au parc. Elle se poursuivra par des travaux 60 # LA CHRONIQUE DE MARLY 3

4 LES VŒUX DU MAIRE De nombreux élus et personnalités de la région étaient présents. d aménagement de la partie basse de la Grande Rue, qui sera traitée en espace de circulation avec priorité aux piétons. La place Mansart sera concernée avec la re - cher che, en cours, de la meilleure option pour y recréer un centre de vie, si possible à vocation mixte commerciale et culturelle. >> Toujours dans le village, la ville vient de signer avec le groupe AXA un accord qui permettra d améliorer le stationnement grâce à l ouverture au public, tous les soirs et tout le week-end, de leur parking (lire aussi p.18). >> En matière de voirie, la rue Louis Yvert a été entièrement rénovée. En 2011, des crédits bénéficieront notamment à la rue de la Sabotte, à la Grande Rue, à la rue Henri Bèque et à la rue Carnot. >> Le carrefour situé au passage à niveau de l avenue de Saint-Germain est désormais équipé de feux définitifs (lire aussi p.18). Parallèlement, le parking de la gare est en cours de réaménagement paysager. En 2011, nous travaillerons à mieux sécuriser les abords de l autre passage à niveau de Marly, à côté du Poney Club. La solidarité >> 2010 a vu la mise à l habitation de 12 logements supplémentaires dans la résidence du Vallon, gérée par l Opievoy, organisme qui conduit parallèlement une opération de rénovation et de réhabilitation des immeubles des Poteries. >> 2011 verra, après le déblocage des crédits de la Région, le lancement de la construction de 24 nouveaux logements situés chemin des Maigrets et rue de Montval. >> Le terrain de la partie basse du Chenil est en train d être cédé par la ville, dans de bonnes conditions financières pour la collectivité, au groupe Franco Suisse, dont le projet, choisi au terme d une procédure transparente et collégiale, à laquelle ont été associés de bout en bout tous les courants représentés au sein du conseil municipal, ainsi que les riverains et le conseil de quartier concerné, conjugue, dans la même recherche de qualité, logements privés destinés à l accession à la propriété et 40 logements sociaux supplémentaires. Le stationnement, entièrement souterrain, intégrera les 51 places de parking prévues contractuellement depuis l origine avec le département pour répondre aux besoins des utilisateurs du collège Louis Lumière. >> 2011 verra aussi l avancée du projet de rénovation intégrale du quartier du marché et la réalisation d une petite résidence de qualité dédiée en priorité aux jeunes. >> La mise en accessibilité des arrêts de bus pour les personnes à mobilité réduite se poursuit. >> La salle des Mariages de l Hôtel Couvé a été entièrement rénovée >> La restauration des vitraux de l église Saint- Vigor sera menée à bien, tandis qu un diagnostic de son état global sera établi pour déterminer les travaux prioritaires >> Le parc de Marly a accueilli de nouvelles statues. >> En 2010, notre Conseil Économique, Social, Culturel et Environnemental Local (CESCEL), a rendu trois avis nouveaux, consacrés au livre numérique et à sa place dans une bibliothèque municipale, aux conditions d éclairage des arbres remarquables et aux attentes et pratiques culturelles des Marlychois. C est en nous inspirant des recommandations de cette instance que nous avons conçu le nouveau site internet de la ville (lire aussi p.14-15). >> Nous inviterons notre CESCEL à conduire des travaux autour de trois axes: le partenariat entre le Domaine national de Versailles et la ville; la meilleure méthode pour recenser et protéger la biodiversité; enfin, l intergénérationnalité dont nous souhaitons faire une valeur cardinale en recensant les pratiques existantes et en réfléchissant à la manière de les amplifier Les Marlychois ont été reçus par le maire dans la salle des Fêtes de l hôtel de ville. 4 LA CHRONIQUE DE MARLY # 60

5 D UNE CHRONIQUE À L AUTRE autour de formes innovantes de services à la personne et de transmission de savoirs, de savoir-faire, de savoir-être et de valeurs partagées. >> Notre cycle européen va fêter cette année son dixième anniversaire avec l année de la Pologne. >> En 2010, Marly a participé fortement à la célébration du 70 e anniversaire de l Appel du 18-juin-1940 lancé par le Général de Gaulle >> Marly s associera, dans le même esprit, à la célébration nationale de l année Maillol. Ce grand peintre et sculpteur s est installé à Marly en Le Musée-Promenade accueillera au printemps, une exposition consacrée à Maillol. L intergénérationnalité : une valeur essentielle >> Marly est une ville très associative puisque environ deux cents associations y déploient leurs activités. J ai souhaité que nous puissions capitaliser cette dimension associative dans un ouvrage collectif, en cours de rédaction. Il illustrera notre volonté de faire vivre une valeur essentielle: l intergénérationalité. >> Notre carte de vœux associe, cette année, symboliquement trois notions : préserver, avancer, innover. Préserver un patrimoine naturel et architectural, garant de nos racines, de notre identité, de notre équilibre et, pourquoi ne pas le dire, d un certain art de vivre. Avancer en continuant à développer de nouveaux services et à améliorer ceux qui existent. Innover et d abord en s appuyant sur le capital d intelligence collective des habitants réunis dans les conseils de quartier, dans nos associations et au sein du CESCEL. CMJ : BLOG À PART! Mercredi 12 janvier, les jeunes élus membres de la commission Culture et Communication du CMJ ont souhaité visiter la rédaction de La Chronique de Marly. Quelques heures plus tôt, à Espace Jeunes, ils avaient mis en ligne leur blog. En effet, Soren Gisbert, nouvelle élue, avait, pendant sa campagne électorale, proposé la création d un blog pour le CMJ. Les enfants ont travaillé sur le projet en se répartissant les tâches : écriture des articles, travail sur les photos Ils ont été aidés par Antoine d'espace Jeunes et Vincent du service Communication de la ville. Leur blog est en ligne depuis le 13 janvier. SENIORS : GALETTE ANTILLAISE! Vendredi 14 janvier, de très nombreux Marlychois se sont retrouvés autour du maire, Jean-Yves Perrot, accompagné de Noëlla Arnaudo, maire-adjoint chargé de l Action sociale, de la Solidarité et de la Famille, afin de partager la traditionnelle galette des rois. L équipe du Fontenelle leur avait préparé un aprèsmidi dansant sur le thème des Antilles. 60 # LA CHRONIQUE DE MARLY 5

6 D UNE CHRONIQUE À L AUTRE Le 4 décembre dernier, près de 130 personnes ont fêté la clôture de l année de la Hongrie autour d un repas traditionnel hongrois. Des musiciens venus de Budapest ont animé cette belle soirée avec de la musique et des démonstrations de danses traditionnelles. Le 9 décembre, Jean-Yves Perrot, accompagné de Michèle Luccioni, maire-adjoint chargé de la Culture, a accueilli, salle de l Horloge, Son Excellence Tomasz Orlowski. L ambassadeur de Hongrie en France a donné une conférence sur l histoire de son pays au sein de l Union Européenne. Chants et Lumières de Noël > Dimanche 12 décembre, de nombreux Marlychois sont venus fêter Chants et Lumières de Noël dans la Grande Rue. Tout au long de l après-midi des associations ont proposé des animations: chorales d enfants et d adultes, danses folkloriques, démonstrations de l École du Cirque. Une manifestation à la fois festive et caritative avec la présence d associations humanitaires qui ont vendu bougies, cartes de vœux, décorations de Noël, boissons, gâteaux, châtaignes, vin et chocolat chaud Comme chaque année, le Père Noël a descendu la Grande Rue pour recevoir les lettres des enfants. 5 décembre : hommage aux morts pour la France en Afrique du Nord Dimanche 5 décembre au cimetière Bouilhet, de nombreuses personnes ont rendu hommage aux morts, civils et militaires, tombés pour la France pendant la guerre d Algérie et les combats du Maroc et de Tunisie. Entouré de Pierre Lequiller, député des Yvelines, et de Patrick Gilbert, premier maire-adjoint, Benoît Burgaud, maire-adjoint et Conseiller défense, a présidé la cérémonie en présence des délégations de l Union Nationale des Combattants de l Etang-la-Ville et Louveciennes, du Souvenir Français de Marly, Louveciennes et Port-Marly avec leurs porte-drapeau, ainsi que ceux de la France Libre et des Donneurs de sang. Amable de Fournoux a lu le message du ministre de la Défense et des Anciens Combattants avant de citer les noms des deux Marlychois morts en Algérie. Benoît Burgaud a insisté sur toute la place que devait tenir cette guerre auprès des jeunes générations et Régis de Baglion, président de l UNC de Marly, a souhaité le rassemblement de tous les anciens combattants d Afrique du Nord dans l hommage officiel aux victimes de la guerre d Algérie. 6 LA CHRONIQUE DE MARLY # 60

7 La Petite Entreprise improvise à Jean Vilar Le 10 décembre, l Improphile Circus équipe Espoirs de théâtre d improvisation de Marly a invité les équipes de Chatou et des Clayes-sous-Bois pour un match d exhibition au Centre culturel Jean Vilar. Un bel événement qui a regroupé la grande famille de l impro dans une ambiance amicale, souligne Virginie Rolland, l animatrice. Les spectacles d improvisation fédèrent des personnes de tous âges, favorisent un mélange de culture et l écoute de chacun. Infos: CONFÉRENCE SUR L HISTOIRE DU ROCK À ESPACE JEUNES. Le 2 décembre à Espace Jeunes, près de 50 élèves de Première du lycée Louis de Broglie ont assisté à la conférence de Vincent Rulot sur l histoire du rock. Le directeur de la Clef de Saint-Germain-en-Laye a notamment mis l accent sur le contexte historique, l émergence du concept de jeunesse et les mouvements sociaux qui ont eu lieu dans la deuxième partie du XX e siècle aux États-Unis et en Grande Bretagne. Cette conférence était proposée par le BIJ dans le cadre du thème Pratiques culturelles et artistiques des jeunes, initiative soutenue par la région Ile-de-France et la ville de Marly. Des collégiens découvrent les métiers de bouche Accompagnés par deux professeurs, 21 élèves de troisième du collège Louis Lumière ont visité l École de Paris des métiers de la table, du tourisme et de l hôtellerie qui propose des formations en alternance dans l hôtellerie, la restauration, la boulangerie, la pâtisserie et la chocolaterie. Cette sortie organisée par le BIJ d Espace Jeunes, avec le soutien de la région Ile-de-France, a permis aux collégiens de découvrir les nombreux débouchés d un secteur très porteur, en France comme à l étranger. Les jeunes marlychois ont également pu observer les élèves du Centre de Formation d Apprentis en situation réelle dans le restaurant d application (cuisinier, pâtissier, serveur). TÉLÉTHON ont été collectés lors du Téléthon, les 3, 4 et 5 décembre derniers. Une fois de plus, de nombreux Marlychois, petits et grands, se sont mobilisés en faveur de la recherche médicale. Bravo à tous les participants pour leur générosité, et à Sophie Schmit, professeur d Education Physique et Sportive au lycée Louis de Broglie et présidente de Marly Volley-ball, qui a assuré la coordination des différentes animations. 60 # LA CHRONIQUE DE MARLY 7

8 Mercre les serv dans la pour le sonnels D UNE ALERTE MÉTÉO À L AUTRE Marly, comme une grande partie de notre pays, a connu, en décembre, un épisode climatique tout à fait exceptionnel. Notre ville l a subi avec une intensité accrue par rapport à de nombreuses communes voisines en raison de sa géographie (altitude relative, proximité de la forêt et nombreuses rues en pentes). Ces fortes chutes de neige ont obligé les Marlychois à s adapter tant bien que mal à une situation inhabituelle. En dépit de certaines critiques formulées envers les services municipaux, les agents ont été fortement mobilisés, confie Serge Chapon, maire-adjoint chargé de la Sécurité, des Affaires générales et du Personnel. Tard dans la nuit, le mercredi 8 décembre, le standard téléphonique est resté ouvert. Les crèches et les centres de loisirs municipaux n ont fermé qu après l arrivée des derniers parents. Le gymnase du Chenil a hébergé des personnes incapables de rentrer à leur domicile ou des rescapés de la route amenés sur place par la police pendant la nuit. Tous ces gens ont été réconfortés et nourris. Le personnel de voirie, lui-même immobilisé, a travaillé jour et nuit dans des conditions difficiles et a souvent dû être hébergé chez des collègues marlychois. Certains agents ont été accidentés dans l exercice de leur service à la population. Depuis le 26 novembre, les astreintes de nuit y compris le weekend, et alors que, jour après jour, les alertes verglas remplaçaient les épisodes neigeux, les 32 agents des services techniques sont restés mobilisés pour intervenir sur la voirie et permettre aussi vite que possible un retour à la normale. 140 tonnes de sel et 45 tonnes de sable ont été répandues dans nos rues, en ciblant prioritairement les voies assurant les entrées de la ville et les voies les plus empruntées à forte déclivité. Aux alentours de Noël, les déneigeurs de la mairie ont été confrontés à une pénurie nationale de sel, partiellement compensée par la solidarité intercommunale et départementale. Reste que le caractère à ce jour historiquement exceptionnel du phénomène, pose, comme l a rappelé Jean-Yves Perrot, la question d un nécessaire renforcement mesuré bien entendu des moyens de dégagement. En effet, poursuit Serge Chapon, nous avons tiré un certain nombre d enseignements en prévision d autres probables événements de ce type: accroissement du stockage de sel; acquisition d une lame chasseneige adaptable sur un tracteur Enfin, la ville va acquérir de nouveaux bacs de sable qui viendront compléter ceux déjà installés dans les quartiers. Et d insister: Je ne puis, en outre, m empêcher de rappeler chacun à ses obligations civiques: le déneigement de la portion de trottoir située devant son habitation revient à chaque particulier. Pour les copropriétés, c est la responsabilité du syndicat. La ville prend en charge les chaussées et les trottoirs devant les édifices communaux. C est par la réunion de ces efforts publics et privés que nous devons mieux surmonter ces aléas climatiques probablement renouvelables. N hésitez pas à consulter le site internet de Marly qui met en ligne les alertes météorologiques diffusées par la préfecture. 8 LA CHRONIQUE DE MARLY # 60

9 NEIGE : VOS INSTANTANÉS Le parc Jean-Witold en blanc par Catherine Devaux. Ours blanc à Montval par Laurence Gelbard. La rue Carnot par Jérôme Schamschula. Ski de fond dans les rues enneigées de Marly-le-Roi par Yves Lebret. Tenue d hiver pour les chevaux par Bernard Bassinet. Jeux d hiver dans la nuit par André Dumas. La vallée blanche vue de Marly par Julie Benoit. di 8 décembre, dès le milieu de l après-midi, le maire a mobilisé ices municipaux. En mairie, une permanence a été assurée tard soirée notamment pour trouver des solutions d hébergement personnes bloquées dans notre ville. Ce fut le cas pour les perd Axa accueillis au gymnase du Chenil. Chemin du Bas des Ormes par Patrice Delaporte. Les sphinx blancs par Renato Pellizzoni. 60 # LA CHRONIQUE DE MARLY 9

10 MARLY TOUS ENSEMBLE CONFÉRENCE SANTÉ Comment le cœur fonctionne-t-il? Quelles sont ses maladies et comment se manifestent-elles? Quelles sont les mesures de prévention à prendre pour le garder en bon état? Ce sont quelques-unes des principales questions qui seront abordées par le Dr Jean-Louis Giraudel, ancien cardiologue, lors de la conférence qu il animera sur le thème Mon cœur, cet inconnu?, le mardi 8 février à 14h, salle de l Horloge. Des documents de la Fédération Française de Cardiologie seront mis à la disposition du public. Infos: Espace Fontenelle ( ) Goûter de Noël à Mansart Lundi 13 décembre, les résidents de Mansart ont fêté Noël autour d un goûter organisé par la directrice, Laurence Diederichs. Au menu : dégustation de bûches de Noël et de chocolats! CARTES DE TRANSPORT LIGNES 9 ET 10 : NOUVEAUX CRITÈRES D ATTRIBUTION En application d une réglementation européenne, une nouvelle convention partenariale vient d être signée entre les communes du réseau de bus ESF (Entre Seine et Forêt), le Syndicat des Transports d Ile-de-France et la société Veolia Transport. Les critères d attribution des cartes gratuites proposées par la ville ont été modifiés. Pourront bénéficier de la gratuité sur les lignes 9 et 10, les Marlychois retraités âgés de 62 ans et plus sous conditions de ressources, les personnes reconnues invalides à 80 % et plus, les Marlychois demandeurs d emplois inscrits à Pôle Emploi pour une période de trois mois renouvelable et les jeunes dans le cadre du Passeport Vacances. La demande doit être faite auprès du service social en mairie. Dans l attente des coupons magnétiques édités prochainement par Veolia, une carte provisoire sera délivrée. Infos: Centre Communal d Action Sociale ( ) Repas de fête au foyer Fontenelle Jeudi 16 décembre, les seniors du foyer Fontenelle ont partagé le traditionnel repas de Noël préparé par le chef Daniel et toute son équipe. Un moment joyeux et amical toujours très apprécié par les retraités confie Noëlla Arnaudo, maire-adjoint chargé de l Action sociale, de la Solidarité et de la Famille. Semaine des retraités En novembre, Chantal Fievet, psychothérapeute et gérontologue, a donné une série de trois conférences sur le thème : la retraite et les retraités, observer et comprendre. Le partenariat avec AG2R La Mondiale Action Sociale a permis à des retraités venant de communes voisines de se joindre à nous, confient Marie-France Mennesson, directrice du Foyer Fontenelle, et Christiane Bancal-Ortega, animatrice. Sur quatre jours, 280 personnes ont déjeuné à la Table du Fontenelle et les bons petits plats préparés par l équipe de notre chef Daniel ont fait des heureux!. Une semaine qui s est terminée en chantant et en dansant avec la chorale du foyer et l accordéon de Freddy et Joanna. 10 LA CHRONIQUE DE MARLY # 60

11 Cartes Améthyste et Rubis Le Conseil Général a modifié les conditions d attribution des cartes Améthyste et Rubis délivrées aux anciens combattants et veuves de guerre, dans un premier temps en limitant son attribution aux bénéficiaires non imposables. Ce critère a été depuis assoupli. Une participation de 60 par an est désormais demandée aux bénéficiaires imposables sur le revenu souhaitant renouveler leur carte de transport. Cette disposition a pour objectif d écarter l attribution de la carte aux personnes qui ne l utilisaient pas. Infos: Centre Communal d Action Sociale ( ) LOISIRS RETRAITÉS L association Nous Sommes Amis organise un voyage Metz et la Lorraine du 2 au 8 mai et une croisière sur le Guadalquivir du 9 au 16 juin prochains. Rendez-vous pour l assemblée générale le 2 février. Permanences: vendredi de 10h à 12h, Espace Fontenelle, 12, avenue du Général Leclerc ( ) CONFÉRENCE : IMMIGRATION ET INTÉGRATION Les clés pour comprendre Le Cercle organise une conférence avec Malika Sorel, jeudi 3 mars à 20h45, salle de l Horloge, sur le thème : Immigration et intégration: les clés pour comprendre. Malika Sorel est française, issue de l immigration maghrébine. Née en France, elle passe ses dix premières années dans notre pays avant de suivre ses parents en Algérie où elle restera pendant une quinzaine d années. Son diplôme d ingénieur de l Ecole polytechnique d Alger en poche, elle revient en France et suit le troisième cycle de Sciences Po. Après avoir, entre autres, travaillé au recrutement de cadres pour le secteur des hautes technologies, elle décide de se consacrer à des sujets qui engagent, selon elle, l avenir de la France. Ses travaux s intéressent aux problèmes de l éducation et la formation des jeunes générations, la politique familiale, les problématiques de l immigration ainsi que la politique étrangère de la France. En 2007, Malika Sorel a publié Le Puzzle de l intégration, aux éditions Mille et une nuits, un livre dans lequel elle aborde notamment une question taboue, mais qu elle estime être cruciale : le droit du sol constitue-t-il un atout pour les enfants de l immigration ou, au contraire, une entrave dans leur parcours d intégration? SPECTACLE À LA CRÈCHE FAMILIALE Un train, un chapeau rigolo, des lutins, et même des instruments pour jouer de la musique. Cette année encore, le père Noël n a pas oublié les enfants de la crèche familiale La Farandole qui ont assisté à un petit spectacle présenté par le conteur Philippe Bouchard. Le Père Noël a fait la tournée des crèches de Marly et n a pas oublié celle du Ballon Rouge. SEINEPHONIA CONCERT Dimanche 6 février à 16h, les chœurs d enfants et d adultes de l association marlychoise Seinephonia donneront un concert à l église Saint-Etienne de Mareil-Marly au profit de l Institut Curie. Sous la direction de Violaine Lutz et Laurent Hay, les choristes interpréteront des chants sacrés et profanes. Infos: M. Péron ( TEMPLE RENCONTRE DU VENDREDI Le 11 février, L Alsace-Lorraine de 1869 à 1949 avec Albert Thielen. À 15h au temple (29-31, ch. des Maigrets). Infos: Claude Philip ( ) VAGABONDAGE SPECTACLE DE POÉSIE À l occasion du Printemps des poètes, Vagabondage vous invite à un spectacle de poésie sur le thème Infinis paysages le jeudi 3 mars à 20h45 au foyer du Centre culturel Jean Vilar (44, allée des Épines). Venez découvrir des poèmes au-delà des mers et des poètes en deçà des monts. MARLY-CLUB DES ACTIVITÉS À DÉCOUVRIR Le Marly-Club propose des cours de bridge à l Espace André Malraux, le mardi, jeudi ou vendredi suivant les niveaux (débutants ou perfectionnement). Les joueurs peuvent participer à des tournois organisés sans esprit de compétition, dans une ambiance conviviale. Des cours d encadrement et de cartonnage ainsi que des cours d anglais, d italien et d espagnol sont également proposés. Il reste quelques places en conférences La femme et l art, dessin-peinture, objets cousus, réfection de sièges et dans les activités gymniques: abdos-fessiers, body sculpt, gymnastique, gymnastique tonique, stretching, danse classique, danses du monde et danse orientale. Infos: AMIS DU JUMELAGE LEICHLINGEN, MARLOW, VISEU Découvrez les trois villes jumelées avec Marly Leichlingen en Allemagne, Marlow en Angleterre, et Viseu au Portugal en participant aux activités proposées par Les Amis du Jumelage. Il n est pas nécessaire de parler l allemand, l anglais ou le portugais pour se faire des amis! Dates à retenir: organisation d un voyage à Marlow du 14 au 17 avril avec visites, soirée festive, hébergement en famille Contact: Accueil des Allemands à l Ascension du 2 au 5 juin. Vous pouvez héberger une personne, un couple ou recevoir pour un repas? Contact: À noter également la venue d une chorale de Viseu qui se produira à Marly le 19 avril. Contact: Marie-Claude Solem ( ) 60 # LA CHRONIQUE DE MARLY 11

12 MARLY TOUS ENSEMBLE Le Carnaval de Marly en peinture! Samedi 2 avril, à l occasion de son Carnaval, Marly va se parer de ses plus beaux atouts pour que resplendisse la féerie des couleurs. Qu elle soit naturaliste, figurative ou abstraite, la peinture est un art qui sollicite notre imaginaire, nourrissant nos rêves les plus insolites. Art universel, elle n a de cesse d être influencée par la culture et l évolution des peuples de notre planète. Des peintures rupestres de nos grottes à l art urbain de nos jours, que de chemin parcouru Et une volonté certaine, transmettre la liberté d expression et laisser des traces de notre histoire. Dès aujourd hui, tous à vos pinceaux et vos couleurs pour vous transformer en un chef-d œuvre vivant ou un personnage sorti d un tableau de maître! Jouons avec les couleurs et rendez-vous le samedi 2 avril pour rêver ensemble, le temps d un après-midi. Infos: Linda Neghiz ( ) MUSÉE-PROMENADE LE COIN DES ENFANTS VACANCES AU MUSÉE : du 14 au 25 février, pour les 6-12 ans, ateliers d arts plastiques, de théâtre et de danses contemporaine ou baro que. Sur réservation. Durée: 2 ou 3h selon les ateliers, sur un ou deux jours. Tarifs pour 2h: 8 et 7 (famille nombreuse ou pour une 2 e inscription à un atelier); pour 3h: 9. Programme disponible 15 jours avant les vacances sur le site internet du La France passe à la télé tout numérique. En Ile-de- France, la diffusion analogique de TF1, France Télévision et M6 s arrêtera le 8 mars pour être remplacée par la TNT (Télévision Numérique Terrestre) ou un autre mode de diffusion numérique (satellite, câble, ADSL, fibre optique). Pour recevoir les programmes TV à compter de cette date, vous devez vérifier que votre installation est compatible. LE CHOIX DU MATÉRIEL. Dans la majorité des cas, il n est pas nécessaire de changer de télévision pour passer au numérique. Les téléviseurs munis d une prise Péritel peuvent être reliés à un adaptateur TNT. Les téléviseurs vendus aujourd hui ont la TNT intégrée. Dans la plupart des cas, il n est pas non plus nécessaire de changer d antenne. Pour vos achats de matériel ou travaux d installation, adressez-vous à des professionnels agréés Tous au numérique ( ou auprès du centre d appel). musée. Pour le recevoir, inscrivezvous à la newsletter enfants. AUTOUR DE MADAME DU BARRY : visite-enfants pour découvrir la vie M me Du Barry et celle des nobles au XVIII e siècle. Mercredi 9 mars à 15h30 (6-12 ans). Gratuit sur réservation. Infos: Musée-Promenade ( ESPACE JEUNES & LE BIJ VACANCES D HIVER Inscription pour les vacances d hiver le samedi 29 janvier de 10h à 13h. Programme des activités sur STAGE DE SECOURISME Le BIJ d Espace Jeunes propose aux collégiens, lycéens et étudiants un stage de secourisme PSC1 Formation aux premiers secours les jeudi 14 et vendredi 15 avril de 10h à 16h (35 ). Pré-inscription: BIJ d Espace Jeunes (16 av. Béranger). Infos: Le 8 mars 2011, Marly passe au tout numérique! SOYEZ VIGILANT. Un représentant de France Télé Numérique ne peut vous contacter par téléphone ou se présenter à votre domicile que pour une intervention d assistance technique, dans le cadre d un rendez-vous fixé avec vous, et sur présentation d un badge. LES AIDES FINANCIÈRES. L État accorde une aide financière aux foyers les plus démunis, sous conditions de ressources, qui dépendent d une antenne râteau ou d une antenne intérieure et qui reçoivent exclusivement la télé à 6 chaînes. Une assistance technique (mise en service et réglage du poste, à domicile et sur rendez-vous) est proposée aux personnes de plus de 70 ans et/ou souffrant d un handicap supérieur à 80 %. Des dépliants d information sont disponibles à l accueil de l hôtel de ville. Infos : (numéro non surtaxé, prix d un appel local) du lundi au samedi de 8h à 21h L INFO MOBILE PASSE À MARLY-LE-ROI. Vendredi 4 février, le camion d information Tous au numérique sera stationné parc du Chenil (derrière l hôtel de ville, place du Général de Gaulle), de 9h à 17h. Un technicien sera présent pour vous informer et vous conseiller. Il n y aura pas d achat sur place. Inscriptions scolaires Les inscriptions scolaires auront lieu sur rendez-vous, au service Education, Jeunesse et Sports, du mercredi 1 er au mercredi 30 mars inclus, les lundis, mercredis et vendredis de 9h à 11h30 et de 14h à 17h et les samedis 5, 12, 19 et 26 mars de 9h à 11h30.Elles concernent les enfants nés en 2008 et ceux dont les parents viennent de s installer sur Marly. Documents à fournir : carnet de santé de l enfant, livret de famille ou acte de naissance, justificatif de garde de l enfant en cas de séparation ou de divorce, justificatif de domicile de moins de trois mois (quittance de loyer, EDF-GDF, contrat de location, promesse ou acte de vente, attestation d héber - gement), numéro d assurance responsabilité civile. Infos : ou TÉMOIGNAGE JACQUES VERDIN CHEZ MARLY PRESSE Vente signature du livre de Jacques Verdin Prendre un enfant par la main chez Marly Presse, centre commercial des Grandes Terres, le samedi 5 février (cf. La Chronique de Marly n 59 - Décembre 2010). AILES DU SAHEL - LIONS - UNC BAL DE LA SAINT-VALENTIN Les Ailes du Sahel, le Lions Club et l Union Nationale des Combattants organisent leur bal de la Saint-Valentin, animé par l orchestre de Claude Pelegris, le samedi 12 février à 20h à la salle des Fêtes de l hôtel de ville. Un loto doté de lots prestigieux sera proposé vers 23h. Participation: 42 repas compris. Le bénéfice sera consacré à l aide humanitaire pour Kita, ville du Mali jumelée avec Marly. Billets en vente auprès de l Office de Tourisme ( ), des Ailes du Sahel ( Albert Thielen) et de l UNC ( André Mariani). 12 LA CHRONIQUE DE MARLY # 60

13 MARLY ENTREPRENDRE Axa : Sébastien Farina met le pied à l étrier d une cavalière marlychoise Sébastien Farina, Agent Général Axa Assurances à Marly depuis 2008, a fait le choix d aider Clémence de Poncheville, jeune Marlychoise de 14 ans, cavalière depuis l âge de 5 ans, qui débute sa première année de compétition au sein de l'équipe du Poney-Club de notre ville entraînée par Thierry Massot. Ancien sportif de haut niveau, Sébastien Farina a remporté de 1984 à 1996 de nombreux titres (champion d'europe junior, de France et du Monde en boxe française, champion d Europe et du Monde de kick-boxing). Il ne pouvait être un meilleur supporter pour Clémence qui allie déjà, de son côté, motivation et détermination. Ravi de lui apporter son soutien, Sébastien Farina découvrira grâce à Clémence l univers de l équitation et l encouragera tout au long de la saison de compétition. Nul doute qu il saura lui transmettre son expérience pour travailler son entraînement physique, sa motivation et son mental. Clémence, quant à elle, portera fièrement les couleurs de l agence Axa en espérant une sélection aux prochains championnats de France cet été à La Motte-Beuvron. Une belle rencontre entre deux sportifs! Agence Axa Sébastien Farina : 16, rue Alfred Couturier ( KERYSTON : VOTRE COIFFEUR À DOMICILE Jérôme Blanco-Martin, coiffeur à domicile pour femmes, hommes et enfants, vient de créer à Marly son entreprise. Shampoing-coupe-brushing, balayage, coloration, lissage brésilien ou japonais, envie de renouveau Chez vous, sur simple rendez-vous! Contact : Keryston au Prestations et tarifs sur Village : L Atelier Coiffure Séduite par le charme du village, début décembre, Maria Andrade a repris l Atelier Coiffure (homme et femme) situé dans le bas de la Grande Rue. Après avoir dirigé trois salons, cette coiffeuse expérimentée assure, avec Véronique, spécialiste de la couleur et de la permanente, la journée continue de 9h30 à 19h, du mardi au samedi. Dès le mois de mars, elle proposera une nouvelle prestation les extensions mèches que l on colle sur le cheveu pour le rallonger. Atelier Coiffure: 39, Grande Rue ( ) 60 # LA CHRONIQUE DE MARLY 13

14 Le nouveau site internet de + DYNAMIQUE + INTERACTIF + Depuis le début de l année, en vous connectant sur vous découvrez la nouvelle présentation de votre ville: plus vivante, plus accessible et plus dans l air du temps, reflet de son attractivité et de son dynamisme. Comme l a rappelé Jean-Yves Perrot en le présentant en avant-première lors de la cérémonie des vœux, ce nouveau site a pour vocation d être un véritable media d information et de communication sur la vie locale. Ses nouvelles couleurs appor - tent une touche de modernité et de dynamisme. Le vert représente l environnement de Marly, ses espaces verts et sa forêt, le gris taupe symbolise la pierre et notre ancrage patrimonial. La page d accueil ouvre l accès à l ensemble de l information marlychoise et réserve une large place à une actualité illustrée et variée, véritable source de renseignements pour vivre sa ville au quotidien. Plus claire et plus ergonomique, l arborescence a été entièrement revisitée. Les rubriques institutionnelles situées sous le bandeau racontent notre ville et la vie citoyenne. Vous y trouverez notamment toutes les informations utiles sur l histoire, le tourisme, les archives de la ville, vos élus, la ville en réseau, les services de la mairie, le développement durable et les grands projets de la ville. Les rubriques situées sur le côté gauche de la page et symbolisées par des couleurs toniques s adressent à des publics définis. DE NOUVEAUX SERVICES La première lettre d information sera publiée prochainement. Les habitants sont invités dès maintenant à s y inscrire. Son contenu sera généraliste et diffusera des informations entre deux numéros de La Chronique de Marly. Le module Alerte SMS permet aux internautes inscrits au préalable de recevoir un message lorsqu un événement susceptible d affecter la vie quotidienne marlychoise se présente dans la ville (alerte météorologique par exemple). L espace Famille, guichet en ligne sécurisé, permettra aux parents de gérer les activités des enfants. La rubrique Entre Marlychois met en relation les habitants selon leurs centres d intérêts. Les publications municipales sont consultables et feuilletables en ligne. L agenda situé sur la page d accueil rappelle les événements importants à venir dans votre ville. L'espace vidéo permet de visionner les films réalisés par le service communication et de retrouver les liens vers des archives d émissions sur Marly. Le plan de Marly, grâce à sa nouvelle géo-localisation, offre une meilleure visibilité des équipements de la ville. Le portail des associations est plus attractif. Le portail facilite et améliore la diffusion de l'information administrative. D autres modules seront ouverts prochainement: mise en ligne des délibérations du conseil municipal; mini-sites sur des thèmes et des projets spécifiques 14 LA CHRONIQUE DE MARLY # 60

15 votre ville INNOVANT UN PORTAIL OUVERT SUR D AUTRES SITES DE MARLY : MUSÉES, CENTRE CULTUREL JEAN VILAR, BIBLIOTHÈQUE PIERRE BOURDAN, ESPACE JEUNES, OFFICE DE TOURISME, ÉCOLE DE LA CAMPAGNE ET LA PLUPART DES ASSOCIA- TIONS MARLYCHOISES UNE LETTRE D INFORMATION, DES ALERTES SMS, UN MODULE PER- METTANT DE GÉO-LOCALISER SUR LE PLAN DE LA VILLE LES ÉQUIPE- MENTS OUVERTS AU PUBLIC, MAIS AUSSI LES TRAVAUX EN COURS AUTANT DE SERVICES EN LIGNE QUI FACILITENT, DÉSORMAIS, LA VIE QUOTIDIENNE DES MARLYCHOIS. L ESPACE FAMILLE: C EST UN GUI- CHET EN LIGNE SÉCURISÉ PERMET- TANT AUX PARENTS DE GÉRER LES ACTIVITÉS DES ENFANTS (PAIEMENT SÉCURISÉ, INSCRIPTIONS SCOLAIRES ET PÉRI-SCOLAIRES) CHAQUE FAMILLE RECE VRA UN CODE D AC- CÈS ET UN IDENTIFIANT POUR GÉ RER SON COMPTE PERSONNEL Les trois grandes évolutions LA RUBRIQUE ENTRE MARLY- CHOIS MET EN RELATION LES HABITANTS SELON LEURS CENT- RES D INTÉRÊTS : COVOITURAGE, GAR DE D ENFANT, BÉNÉVOLATS, LOISIRS LES TECHNOLOGIES DU SITE. La réalisation du nouveau site internet de Marly a été confiée à Inexine, société qui a créé de nombreux sites pour des collectivités territoriales. Les choix techniques: Un logiciel de gestion de contenu professionnel simple et efficace appelé CMS (Content Managing System) qui permet d effectuer des modifications majeures avec un minimum de contraintes. Le choix des outils du Web 2.0 pour plus de dynamisme et d attractivité. Le respect des principes du World Wide Web Avec son carrousel animé, la page d accueil réserve une large place à une actualité illustrée. La rubrique Vos démarches regroupe les formulaires nécessaires pour effectuer vos démarches administratives. Les rubriques situées sur le côté gauche de la page et symbolisées par des couleurs toni ques s adressent à des publics définis. Pour vous aider dans votre navigation, Marly Pratique, sur le principe d une boîte à outils, vous propose des accès rapides en lien avec les thématiques les plus recherchées et avec les pages les plus lues. LE SITE INTERNET EN CHIFFRES visiteurs par an visites annuelles pages consultées par an pages consultées chaque jour Consortim (W3C) et du Référentiel Général d Accessibilité des Administrations (RGAA) norme AA pour l accessibilité. Un site intégrant des extensions (plugins) extérieures (Calaméo, Dailymotion, Google Maps ) et qui offre la possibilité d en ajouter d autres, en fonction des évolutions technologiques et des besoins. Un outil statistique permettant de suivre l utilisation du site (rubriques consultées, temps passé ). Un back-office repensé et amélioré pour favoriser la mise en ligne d informations. 3 Questions à Mary-Sol Boyer, maire-adjoint chargé de la Communication Pourquoi un nouveau site internet? Outre sa nécessaire évolution technologique et graphique, ce site est né de notre volonté de faire évoluer le fonctionnement des services de la mairie et de les adapter à l ensemble des nouvelles technologies pour gagner en réactivité et en efficacité. Il permettra ainsi aux habitants d entrer en interactivité avec les services municipaux, notamment par la dématérialisation d un maximum de démarches administratives. C est ce qu on appelle la e-administration. Comment avez-vous conçu ce site? Nous avons choisi, pour la réalisation de ce nouveau site, de faire appel à une société spécialisée dans la création de sites destinés aux collectivités territoriales. Tous les services de la mairie ont été mobilisés et ont travaillé en étroite collaboration avec les directions de l Informatique et de la Communication. De plus, les préconisations du groupe relations mairiehabitants du CESCEL (Conseil Économique, Social, Culturel et Environnemental Local) ont été prises en compte. Quelles sont les grandes nouveautés? L arborescence a été entièrement revue et modernisée et de nouveaux espaces ont été créés. Véritable projet citoyen pour notre commune, la rubrique Entre marlychois permet la mise en relation des concitoyens selon leurs centres d intérêt et leur savoirfaire pour favoriser l initiative et renforcer le lien social autour d'annonces et de propositions de services définis (actions de co-voiturage, garde d enfants, collections, bénévolat, partage de loisirs ). Nous sommes au cœur de la ville en réseau. Autre innovation: l Espace Famille. C est un guichet en ligne sécurisé permettant aux familles d effectuer différentes démarches concernant leurs enfants. Il est accessible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, depuis n importe quel point d accès internet. Sans oublier le service Alerte SMS, mais aussi le webenchères (ventes aux enchères des matériels municipaux de la ville) et la lettre d information qui seront mis en service très rapidement. Le mieux, c est encore d aller sur pour découvrir les nouveautés de votre site. 60 # LA CHRONIQUE DE MARLY 15

16 MARLY VILLE D ÉQUILIBRE OBJECTIF CO2 Les transports Goupy s engagent Fin 2010, l entreprise marlychoise Transports Goupy s est engagée dans une démar - che de développement durable en signant la charte Objectif CO2 : les transporteurs s enga - gent. Ce dispositif national, initié par le ministère de l Écologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement et l Agence de l Environnement et de la Maîtrise de l Énergie, en concertation avec la Fédération nationale des transporteurs routiers et la Fédération des entreprises de transport et logistique de France, vise à réduire les émissions de CO2 des transporteurs routiers. Nous sommes la plus petite entreprise de transport de France à avoir signé cette charte, confie Véronique Servant, la dirigeante. Notre objectif : réduire de 15 % nos émissions de CO2. En Ile-de- France, le secteur des transports représente près de 35 % des émissions totales de CO2 de la région, dont 12 % sont liés au transport de marchandises. Des illuminations basse consommation Pour les fêtes de fin d année, Marly a revêtu ses habits de lumière. Chaque année, nombreux sont les Marlychois et les commerçants qui, dans tous les quartiers, participent à l illumination de notre ville. Chaque année aussi, la municipalité renouvelle ses décorations de fête en prenant soin de choisir des illuminations basse consommation. Avenue de Saint- Germain par exemple, les guirlandes scintillantes et surtout pétillantes appelées coupes de champagne étaient équipées de LED peu gourmandes en électricité. Les travaux de réaménagement et d embellissement de l avenue des Combattants sont en cours d achèvement. La prochaine étape concernera la plantation de tilleuls. Pour l heure, la nuit venue, on peut profiter d un éclairage chaleureux diffusé par les nouveaux candélabres audessus de la chaussée, mais aussi tout le long de la sente piétonne. Les candélabres sont équipés eux aussi de lampes à vapeur de sodium basse consommation. 16 LA CHRONIQUE DE MARLY # 60

17 LA VIE DES QUARTIERS LE GRAND BASSIN RETROUVE SON JET La décision remonte au début de l année À l époque, la présidence de la République qui n a pas encore délégué au domaine de Versailles la gestion du parc de Marly, décide de lancer un nouveau chantier. Après la restauration de l Abreuvoir, il s agit de réinstaller au centre du Grand Bassin un jet d eau. C était en effet, à l époque, un des aménagements exigé par Louis XIV qui avait également demandé la création d autres jets aux quatre coins du bassin. Le chantier, mené par le service des Fontaines de Versailles, a donc démarré l automne dernier avant d être interrompu en raison des intempéries. Les travaux, qui viennent de reprendre, se concentrent pour l instant autour de la source des Sénateurs où sera réalisée la prise d eau. C est à ce niveau que l eau sera stockée avant d être propulsée vers le Grand bassin. Des tranchées seront alors faites pour accueillir les nouvelles canalisations. Dans quelques semaines, le bassin sera vidé afin de permettre le raccordement et la construction du jet qui devrait être mis en service dans le courant du mois d avril. Le fonctionnement du jet sera entièrement automatisé et fonctionnera en totale autonomie. En effet, l électricité nécessaire à l alimentation des pompes sera produite sur place par des turbines hydroélectriques enterrées. Histoire [de jets] d eau Les principaux bassins des jardins de Marly ont été projetés dès le commencement du chantier, en Le Grand bassin, dénommé d abord simplement la pièce d eau puis la grande pièce d eau, a été creusé au milieu des jardins de mai 1680 à octobre Il était alimenté par l ancien ru du vallon, dont la source se trouvait sous l emplacement du château, après que son cours eut été canalisé dans l aqueduc du levant bâti quelques années auparavant. Un réservoir fut ensuite aménagé de décembre 1681 à septembre 1682 à la sortie de cet aqueduc. Il servira, dans un premier temps, à former les jets du Grand bassin, situé 10 m en contrebas. Ces jets donnèrent un temps à ce bassin le nom de Bassin des Cinq Jets. De l autre côté des jardins, deux autres réservoirs contigus ils furent agrandis et réunis en 1685 sont ensuite creusés: ils sont alimentés à partir de l automne 1682 par deux nouveaux aqueducs creusés sous les coteaux du Couchant. L un était lui aussi destiné au Grand bassin, l autre à un nouveau bassin creusé de novembre 1682 à juillet 1683: le Bassin des Trois Jets puis Bassin des Quatre Jets, enfin plus tard Bassin des Quatre Gerbes. Comme de nos jours, à Marly, les eaux de source suffisaient amplement pour alimenter les bassins des jardins. En outre, elles permirent le fonctionnement des premiers jeux d eau avant même l achèvement des bâtiments à l automne La mise en fonctionnement et l entretien de ces nouvelles installations nécessitèrent la présence d un fontainier. C est Louis Isabelle qui entra en fonction en novembre La charge de fontainier était importante, tant pour le fonctionnement des fontaines à boire que pour tous les travaux de plomberie. Mais c est la construction de la Rivière qui va provoquer la suppression du Grand jet. Cette cascade monumentale est aménagée dans la perspective sud du château. Probablement pour éviter de la masquer depuis le perron du château, le jet central est donc remplacé par deux jets latéraux plus petits à la fin de l année Environ deux ans plus tard, cependant, le 16 décembre 1698, le Grand jet réapparaît au milieu du Grand bassin. Une nouvelle conduite [en fonte] a été posée pour cela dans le prolongement de celle qui arrivait déjà des réservoirs dans le bassin de la Demi-lune 16. Les divers plans ou vues des jardins en 1699 représentent cette nouvelle disposition. L installation du Grand jet au cœur des jardins fut éphémère: le 6 avril 1700, le Roi ordonna son remplacement par une grosse gerbe les autres jets sont supprimés. Le Grand jet disparut définitivement, seul le bassin Plan du bassin des 5 jets (Grand bassin) avec le Grand jet au centre, en DESSIN AQUARELLÉ (DÉTAIL). COLL. PART. CLICHÉ MAP. conserva son nom de Bassin du Grand Jet. Le spectacle des grandes eaux privilégia désormais une autre sorte de jeux d eau. ARTICLE EXTRAIT DE MARLY, ART ET PATRIMOINE N # LA CHRONIQUE DE MARLY 17

18 LA VIE DES QUARTIERS CHAUSSÉES DÉGRADÉES : PRUDENCE! Les intempéries neigeuses et l utilisation massive de sel ont entraîné une dégradation accélérée des revêtements de chaussée. Le 7 décembre, dès la fin de l épisode neigeux, les services de la voirie ont entrepris le rebouchage des nids de poule, s attaquant prioritairement aux plus importants. Les travaux de réfection sont en cours. Plus de 6 tonnes d enrobé ont d ores et déjà été utilisés. Les agents sont également intervenus pour réparer les mobiliers urbains (potelets, barrières de sécurité ) endom - magés. Il s agit, pour l heure, d interventions d urgence. En effet, il faudra attendre la fin de l hiver pour entreprendre les travaux définitifs. Automobilistes : soyez vigilants et adaptez votre vitesse! PASSAGE À NIVEAU Carrefour sous contrôle Après une période expérimentale de plusieurs mois, les feux définitifs du carrefour du passage à niveau viennent d être mis en service. Ils sont dotés d un contrôleur électronique destiné à affiner leur programmation selon la densité de la circulation. Pour améliorer le Les projets des Marlychois confort et la sécurité des piétons, les trottoirs des rues adjacentes Leplat, Carnot et Blumenthal ont été modifiés, des barrières posées et les passages protégés mis aux normes d accessibilité grâce à des bordures surbaissées, ainsi qu à des potelets à tête blanche et à des bandes po do tactiles destinés aux déficients visuels. Le stationnement sur le parking de la gare sera rationalisé, une clôture végétale sera plantée pour l isoler visuellement et phoniquement des voies ferrées toutes proches et l éclairage (nouveaux candélabres) sera amélioré. L enrobé des trottoirs et le marquage au sol vont être réalisés prochainement. Enfin, des travaux de réfection de la chaussée et des trottoirs vont être entrepris sur une partie de la rue Carnot entre le carrefour du passage à niveau et la rue du Général Leclerc. Village : le parking d Axa, à l angle de la rue de Saint- Cyr, ouvert à tous À partir du 1 er mars, le parking privé d Axa situé à l angle de la route de Saint-Cyr et de l avenue des Combattants sera ouvert au public du lundi au vendredi inclus de 19 h à 8 h du matin ainsi que le week-end, du vendredi 19 h au lundi matin 8 h. La ville vient en effet de signer un accord avec le groupe Axa qui utilisait ce parking de plus d une vingtaine de places uniquement en semaine. À travers cet usage partagé, la ville souhaite inciter les véhicules à stationner en périphérie du Village et privilégier ainsi l accès des piétons au cœur du vieux Marly et à ses commerces. AUTORISATIONS ACCORDÉES DU 15 NOVEMBRE AU 27 DÉCEMBRE 2010 DÉCLARATIONS DE TRAVAUX. Le Gall (6, pl. de l Abreuvoir), réfection de la toiture; Miaux (33, ch. des Sablons de la Montagne), restauration cabane du jardin; Fontaine (7 bis, rue du Champ des Oiseaux), aménagement des combles, ouverture châssis de toit; France Habitation (13-15, rue Madame), réfection couverture; Bnp (8, rue Carnot), modification aspect extérieur; Boulanger (12, impasse Maillol), remplacement du portail; Savreux (15, av. Auguste Renoir), pose de coupe-vent; Rebeller (18, rue Mansart), modification des fenêtres; Milliasseau (6, ch. de l Auberderie), pose escalier extérieur; Le Cochec (1- bis, rue du Champ des Oiseaux), clôture et portail; Delporte (4, av. Molière), ravalement, clôture, véranda. PERMIS DE CONSTRUIRE. Poney-Club (47, rue Saintine), Club house et logement type studio; Pagesy (5, rue Montval), construction neuve; Lucas (25, rue du Champ des Oiseaux), modification des façades; Lambert (9, av. Corneille), surélévation; Fournier (5, rue de Montval), clôture; Garnier (105, ch. du Bas des Ormes), construction de trois maisons. UNE RUE UN NOM CHEMIN DU BOIS MARTIN Fondateur, en 351, du monastère de Ligugé près de Poitiers, saint Martin sera une des figures honorées comme Célébrat ions nationales Une occasion d évoquer le lieudit du Bois Martin à Marly. La rue se poursuit de l autre côté de l allée du Bois Beson à Louve ciennes ; une rue coupée en deux, comme saint Martin coupa en deux son manteau pour en donner la moitié à un pauvre mendiant gallo-romain en fait, selon la légende et une vision de Martin, le Christ en personne. Le lieudit, composé de bois, d arbres fruitiers jadis, de belles propriétés aujourd hui, au droit du viaduc, de la voie ferrée et du siège de GlaxoSmithKline, corres - pond au bel éperon qui surplombe la boucle de la route de Versailles enserrant Port-Marly. On y retrouve, juste en dessous, une fontaine Saint-Martin et une rue de la fontaine Martin! Un beau panorama sur Marly Soleil et la Seine Saint Martin ( ) est né en Pannonie (la Hongrie actuelle) sur le limes de l empire romain. Il fut d abord militaire, comme son père, mais réussit à être dégagé de l armée, lui permettant ainsi de répondre à sa mission. Appelé par saint Hilaire, évêque de Poitiers, il est dit l évangélisateur des Gaules et grand faiseur de miracles. Un siècle et demi plus tard, Clovis le vénère comme celui qui l inspira et lui assura la victoire de Vouillé sur les Wisigoths, d où sortit la France. L église de Louveciennes est placée sous le vocable de saint Martin et un Trou Martin se trouvait dans le quartier des graviers. Ne laissons pas notre ville voisine et non moins amie revendiquer seule le patronage ou le souvenir de cette figure de proue! PIERRE NICKLER - VIEUX MARLY - JANVIER LA CHRONIQUE DE MARLY # 60

19 L AGENDA DE VOS SORTIES DÉCOUVRIR LES COLLEC - TIONS AUTREMENT: UNE VISITE INTERACTIVE! Le Musée-Promenade vous propose de découvrir ses collections sous une forme ludique grâce à un parcours interactif sur votre mobile. À travers MobExplore, votre visite prend une autre dimension. Cette application vous géolocalise et vous propose différents parcours dans des musées, mais aussi en extérieur. Sélectionnez-le parcours et découvrez le musée par un itinéraire jalonné de questions intégrant sons, photos, et vidéos. Chaque question appelle une réponse, et une explication vous confirme votre réponse, approfondit le sujet ou vous apporte la bonne solution. Acteur de sa visite, chacun à son rythme, petits et grands peuvent ainsi s approprier l espace et les œuvres. Une nouvelle expérience de visite et l opportunité d apprendre en s amusant! Et si vous le souhaitez, vous pouvez partager cette expérience sur les réseaux sociaux. Application actuellement disponible sur iphone et prochainement sur les autres smartphones. Infos: Musée-Promenade, parc de Marly ( ) Concert avec le Quatuor Girard Le Quatuor Girard a été créé par quatre frères et sœurs, issus d une nombreuse famille de musiciens, durant leurs études au CNSM de Paris. Leur ambition: se donner à la pratique exigeante du quatuor à cordes. Dimanche 6 février à 16h, les jeunes musiciens interpréteront des musiques de Joseph Haydn, Béla Bartók et Robert Schumann. En septembre dernier, le Quatuor Girard a remporté le prix Académie Maurice Ravel à Saint-Jean-de-Luz et a reçu une bourse de la Fondation Hélène Berr. Concert réalisé en partenariat avec Jeunes Talents. Tarifs : (réduit) - 6 (- 26 ans) - 3 (élèves du conservatoire). Réservation recommandée au MUSÉE-PROMENADE Surprenante Madame Du Barry La comtesse Du Barry est l une des personnalités qui a marqué Louveciennes, tant pour le patrimoine qu elle y a laissé que par sa personnalité contrastée, à la fois frivole, sophistiquée et naïve, populaire et royaliste. Les traces les plus visibles de sa présence sont les bâtiments qu elle a aménagés le pavillon des Eaux, devenu château du Barry, entouré d un parc à l anglaise en 1770, le Pavillon de musique, dessiné par Ledoux en 1771, la pharmacie érigée vers Depuis le 29 janvier, un film de 6 mn réalisé par le Musée- Promenade est proposé aux visiteurs en appoint de la maquette du pavillon de musique pour raconter les aspects moins connus de sa vie à Louveciennes, son arrestation et le devenir de sa propriété. À cette occasion, un magnifique portrait de Madame Du Barry en muse, par Drouais, prêté par la Chambre de commerce et d industrie de Versailles, est exposé jusqu au 2 mai. THÉÂTRE Un square va renaître Après divers travaux, un square ouvre à nouveau ses portes au public. Ce sont surtout des femmes aux origines diverses qui viennent occuper l unique banc de pierre ayant échappé aux pelleteuses. Fidèle à ce lieu depuis quinze ans, Eloïse veut croire à son éternelle jeunesse, Sarah espère trouver un mari, Nora attend son amoureux ou son dealer, Mimie, fille d immigrés, voudrait aimer les enfants qu on lui confie mais il faut s aimer soi-même pour aimer les autres. Et les hommes? Oh, les hommes! Ils passent. Filoche, le SDF, cherche l ombre des bosquets ou le soleil sur la pelouse, Déronce cherche sa fille, sa femme et son emploi, Simon cherche à réparer son image et Akli tente de retrouver sa demi-sœur ainsi que l amour paternel. Un petit square qui contient beaucoup d espoir pour tous ces personnages qui cherchent l amour. Écrite par Georges Yvan, cette comédie douce et émouvante sera présentée par Libre Création pour la deuxième fois, dans une nouvelle version, le samedi 12 février à 20h45 au Centre culturel Jean Vilar (44, allée des Épines). 60 # LA CHRONIQUE DE MARLY 19

20 L AGENDA DE VOS SORTIES La Petite Entreprise VENDREDI 28 JANVIER À 21H CHAMPIONNAT D IMPROVISATION THÉÂTRALE DE MARLY Les marlychois s engagent dans une lutte fratricide pour de rire. Venez encourager les joueurs et vous détendre. Entrée libre. SAMEDI 29 JANVIER À 20H Soirée balkanique ZIVELI ORCHESTAR, TOMISLAV, DJURKA TRANS ORCHESTRA CABARET SOUPE FANFARE BALKANIQUE, CHANSON ET DÉGUSTATION Suivant le chemin tracé par les fanfares de Serbie, les huit musiciens du Ziveli Orkestar jouent une musique authentique pleine d énergie. Loin de se contenter d interpréter des airs balkaniques, le groupe compose, réinvente et improvise à partir de cet héritage. Avec plus de 200 concerts et des collaborations avec La Caravane Passe, Mon Côté Punk ou The Do, le Ziveli Orkestar vous invite à découvrir son premier album La Peau de l Ours. Guitare à la main, harmonica ou mélodica à la bouche, charley au pied gauche, grosse-caisse au pied droit, sampler pour superposer les rythmes et mélodies Croate, Tomislav nous plonge dans une ambiance folk acoustique aux accents pop-bluesy. Djurka Trans orchestra est une fanfare balkanique issue du cru local. La soirée débutera par une dégustation de soupes d inspiration croate. Tarifs : 10-8,5-6, VENDREDI 4 FÉVRIER À 20H30 Scène ouverte La Petite Entreprise ouvre ses portes aux groupes amateurs. Inscriptions auprès de Nadège au Tarif : 5 - Gratuit pour les adhérents. SAMEDI 12 FÉVRIER À 20H Soirée rock Trip en Zik LES CHEERS, WIGWAM SQUAW, BANANA RIDERS, NOTHING AT ALL Le Trip en Zik et la Petite Entreprise proposent une soirée avec la graine locale du renouveau rock hexagonal. Ayant grandi à la sauce Star Academy, les Cheers comprennent très vite que la variété française n est (absolument) pas leur tasse de thé. Depuis 2008, ils sillonnent les salles de la capitale et malgré leur jeune âge (3 sur 4 sont encore au collège), ils impressionnent le public par la maturité de leurs compositions. Finalistes d un festival rock, les Cheers ont trouvé déjà une petite place au milieu de la foisonnante jeune scène rock parisienne. Le Wigwam Squaw, rock psychédélique impliqué dans la lutte pour la préservation des Champignons Albinos Noirs, rend hommage aux plus psychédéliques des amanites dans leur premier EP Black Albinos Mushrooms Manipulate You. Loin des clichés du rock et des clones parisiens, Nothing at All et Banana Riders, jeunes groupes rock locaux, ont mis à profit leur culture du rock et la diversité de leurs influences pour proposer un set original et explosif. Tarifs : 8,5-6, EXPOSITION DU 12 FÉVRIER AU 4 MARS DE 10H À 17H ARTWORK D OZNEROL Lorenzo alias Oznerol présente 13 de ses compositions Artwork psyché. Un design épuré bichromique très proche de son univers musical puisque Lorenzo fait partie du groupe Wigwam Squaw (psychédé lique/space stoner) qui se produira le 12 février lors de la soirée Trip en zik sur la scène de la Petite Entreprise. Entrée libre. Gros plans sur deux jeunes talents Lorenzo Dieste et ses artworks. Descendant du célèbre architecte uruguayen, Eladio Dieste, Lorenzo Dieste a bien hérité des talents graphiques de son ailleul. Lorenzo exerce son art dans la psychovanitobichromatie*, style dans lequel il semble s être forgé une place lui offrant les plus belles perspectives d avenir. Il exposera ses artworks pendant la soirée Trip en zik du 12 février à La Petite Entreprise. *Inutile de chercher dans le dictionnaire! La psychovanitobichromatie, assemblage de 3 mots, est un néologisme de Lorenzo: psycho pour psychédélique; vanito pour vanité et bichromatie pour bichromie/bichromatique car ses artworks sont en 2 couleurs. Michaël Ross Berzon et la musique. Lycéen marlychois, Michaël Berzon, 16 ans, a une passion pour la musique. Je me suis toujours demandé quels étaient les enjeux et les contraintes pour organiser un concert. Au mois d octobre 2010, j ai choisi une date pour donner un concert à Paris. Nadège, la programmatrice de la Petite Entreprise, en me voyant désespéré, m a proposé l aide de la Petite Entreprise. Ravi, je me suis mis à rechercher des groupes locaux (ce qui fut facile). Entre-temps, j ai pu confirmer la date à Paris. Sans La Petite Entreprise et Nadège, je n aurais rien pu faire 20 LA CHRONIQUE DE MARLY # 60

21 Attention, risque d humour! SAMEDI 5 FÉVRIER À 21H Festival Antigel* IMPROVISATION THÉÂTRALE Les comédiens de la Miel proposent une nouvelle pièce improvisée. Dans le plus grand secret, un maître de jeu concoctera un lieu, un décor, des personnages Le scénario est classé top secret! Prévente conseillée. Tarifs : 8,5-6,5-5 SAMEDI 5 MARS À 21H Festival Antigel* IMPROVISATION THÉÂTRALE Match junior de championnat de la Lidy. Au menu : des Improtirons de Marly et des Pigeons masqués de Chatou, aromatisés de catégories sur un lit de patinoire. L addition est pour l arbitre. À vous de déguster! Prévente conseillée (6,5 et 5 ). EXPOSITION Un week-end pour l art peintres, sculpteurs et photographe présenteront 250 créations à la 18artistes salle des Fêtes de l hôtel de ville, les vendredi 4, samedi 5 et dimanche 6 février lors de l exposition Un week-end pour l art. Depuis sa création en 2006, ce rendez-vous annuel invite le public à découvrir les œuvres des artistes mais aussi à échanger avec eux tout au long du week-end explique la présidente, Judy Biron. Cette année, six artistes invités ont rejoint le groupe, offrant de nouvelles expressions et de nouveaux talents. Il s agit de Michèle Taupin et Catherine Séverac en peinture, Geymann et Paule Bathiard en sculpture, et Serge Dekeyser en photographie. François Plisson sera présent avec ses bandes dessinées fantastiques. Pour accompagner la soirée de vernissage qui aura lieu le vendredi 4 février à 19h30, les violonistes du duo Pierre de Lune, Catherine Maubourguet et Valérie LES ARTISTES Peinture : Judy Biron, Jacques Courtois, Françoise David-Leroy, Andrée De Frémont, Michel- Henry, Monique Journod, Bernard Lerique, Hervé Loilier, Gil Pottier, Catherine Séverac, Michèle Taupin, Alain Teissonnier, Robert Zieba. Sculpture : Paule Bathiard, Danièle Dekeyser, Geymann, Sylvie Kœchlin. Photographie : Serge Dekeyser. de Nattes, interprèteront des musiques du monde inspirées par leurs voyages et leurs tournées. Vendredi 4 et samedi 5 février de 14h à 19h, dimanche 6 février de 10h à 18h. Entrée libre. SAMEDI 12 MARS À 21H Festival Antigel* IMPROVISATION THÉÂTRALE Les comédiens de la Miel proposent un spectacle improvisé. Les Bouffons de Marly rencontrent des acteurs d une troupe de théâtre pour une création artistique mixant les recettes de chacun. Centre Culturel Jean Vilar (44 allée des Épines). Tarifs : 8,5-6,5-5 *Festival Antigel : festival d humour en Yvelines soutenu par le Conseil Général ESPACE JEUNES : 16, AVENUE JEAN BÉRANGER ZOOM. Nombreux sont les cinéphiles marlychois ayant admiré les dernières photographies animalières de Michel Bertrand présentées au cinéma Le Fontenelle. Autre actualité pour le photographe marlychois, la création de son site sur lequel on peut admirer ses plus beaux instantanés, notamment ceux pris à Marly dans le domaine des anciennes chasses présidentielles. 60 # LA CHRONIQUE DE MARLY 21

22 L AGENDA DE VOS SORTIES MERCREDI 2 FÉVRIER À 15 H JEUNE PUBLIC : Benito Cereno Un cabinet de dentiste, un enfant blanc atteint d une maladie rare, la révolte d esclaves sénégalais, une mutinerie qui mène le navire du capitaine Cereno au naufrage Tous ces éléments se croisent, s entrelacent pour embarquer le spectateur dans la quête des origines de toute une famille. Passionné d histoires et de voyages fabuleux, le magicien de la scène, Jaime Lorca, ouvre les portes d un univers merveilleux grâce à un savant mélange de théâtre et de jeux de marionnettes. Pour les jeunes spectateurs dès 7 ans et les grands qui les accompagnent. Tarifs : 9, 7 (réduit). THÉÂTRE SAMEDI 5 FÉVRIER À 20 H 45 Qu est-il arrivé à Bette Davis et Joan Crawford? Cette pièce inspirée d anecdotes et de faits réels, avant, pendant et après le tournage du film Qu'est-il arrivé à Baby Jane? est servie par deux admirables comédiennes, Séverine Vincent et Julie Marboeuf, et mise en scène par Didier Long, sept fois nommé aux Molières. Le face à face entre Bette Davis et Joan Crawford est explosif et l ambiance glaciale qui règne sur le plateau, entretenue par la paranoïa de Joan Crawford, n est en aucun point réchauffée par la vulgarité et les coups de chaud de Bette Davis. La haine est alors servie sur le plateau avec pour choix des armes : un humour ravageur et impitoyable. Tarifs : 21, 15 (réduit), 12 (jeune). BRIGITTE PALAZON THÉÂTRE SAMEDI 5 MARS À 20 H 45 (COMPLET) Cyrano de Bergerac D'EDMOND ROSTAND C'est l'histoire d'un héros tragique et attachant dont la verve et l'épée n'ont d'égal que la longueur de son nez par la compagnie Viva la Commedia. Tarifs : 21, 15 (réduit), 12 (jeune). MUSIQUE VENDREDI 11 MARS À 20 H 45 RÉCITAL SATIE : concert en forme de poire Erik Satie, l'auteur des célèbres Gymnopédies, est ici interprété avec bonheur et humour par le savoureux pianiste Ezequiel Spucches. De la rêverie encore romantique des Morceaux en forme de poire au dadaïsme provocateur de la CHRISTOPHE DELLIÈRE Musique d ameublement faite pour ne pas être écoutée. Ezequiel Spucches est accompagné pour ce récital de Laure Gouget qui dit des textes, annotations ou commentaires de Satie lui-même, comme des ponctuations. Tarifs: 21, 15 (réduit), 12 (jeune). CONTE MARDI 8 FÉVRIER 2011 À 20 H Petits et grands personnages étonnants Gilles Bizouerne, accompagné d'ariane Lysimaque au violon et d'isabelle Garnier au violoncelle, convie le spectateur à des aventures réjouissantes Celle de Niraïdak, un homme minuscule qui souhaite épouser la femme la plus belle du monde Celle du guerrier Soslan qui part à la recherche de quelqu'un de plus fort que lui Tarifs : 9, 7 (réduit). MERCREDI 9 FÉVRIER À 10 H 30 JEUNE PUBLIC : Non, j veux pas dormir C'est le soir, il est tard. Un petit garçon ne veut pas dormir. Les ombres de la nuit l'inquiètent, le silence aussi, mais il est curieux et courageux! Dans la cave, il découvre un tunnel qui l'emmènera à la découverte de son propre imaginaire peuplé de créatures : fantômes, monstres et sorcières. Avec le conteur Gilles Bizouerne, la violoniste Ariane Lysimaque et la violoncelliste Isabelle Garnier pour les jeunes spectateurs de 4 à 6 ans et les grands qui les accompagnent. Tarifs : 9, 7 (réduit). CONTE MARDI 15 MARS À 20 H L Anneau Contes, musiques et chants d'irlande à quelques jours de la Saint-Patrick. Entre humour et épopée, impertinence et universalité, L'Anneau est un spectacle-concert qui raconte le monde à travers les yeux de l'irlande. Conte traditionnel, récit original, mythologie: trois histoires prennent vie en musique grâce au violon de Lucas Bénech, spécialiste du répertoire irlandais, et à la voix de Marien Tillet (Prix du public et Grand prix des conteurs de Chevilly- Larue). Pour tous dès 7 ans. Tarifs: 9, 7 (réduit). DU 8 MARS AU 8 AVRIL Giboulées de la création Exposition d œuvres d artistes : Eléonore Carrez (collage), Mireille Valant (poésie), Martine Vimeney (sculpture), et un collectif d une vingtaine de peintres. Entrée libre, du mardi au vendredi de 14 h à 19 h et le samedi de 14 h à 18 h. 44, allée des Épines LA CHRONIQUE DE MARLY # 60

23 PASCAL VICTOR / ARTCOMART Hollywood à Vilar: son univers impitoyable LE 5 FÉVRIER PROCHAIN, JEAN VILAR PRÉSENTE QU'EST-IL ARRIVÉ À BETTE DAVIS ET JOAN CRAWFORD?. LA PIÈCE ÉVOQUE L'AFFRONTEMENT DE DEUX MONSTRES SACRÉS DU CINÉMA HOLLYWOODIEN SUR LE TOURNAGE DU FILM DE ROBERT ALDRICH QU'EST-IL ARRIVÉ À BABY JANE?. DIDIER LONG EN SIGNE LA MISE EN SCÈNE. ENTRETIEN AVEC CE METTEUR EN SCÈNE. La Chronique : Votre CV est impressionnant. Vous avez signé de grands succès comme La Vie devant soi avec Myriam Boyer, Master Class avec Marie Laforêt, Marie Stuart avec Isabelle Adjani, Le Gardien avec Robert Hirsch, Le Limier avec Jacques Weber et Patrick Bruel, Mademoiselle Else avec Isabelle Carré ou encore Mathilde avec Pierre Arditi qui vous ont d ailleurs valu sept nominations aux Molières. Didier Long : J'ai la chance en effet de travailler avec des acteurs merveilleux. Pour Qu'est-il arrivé à Bette Davis et Joan Crawford?, ce sont deux formidables comédiennes, Séverine Vincent et Julie Marboeuf, qui incarnent respectivement Bette Davis et Joan Crawford. Ce sont elles qui sont à l'origine de cette aventure ; elles ont en effet passé commande de ce texte au cinéaste et scénariste Jean Marboeuf le père de Julie qui a imaginé une correspondance fictive entre ces deux gloires de l'âge d'or d'hollywood. Solidement documentée et truffée d'anecdotes, la pièce raconte l'affrontement sans pitié des deux stars qui, durant les cinq mois du tournage de Qu'est-il arrivé à Baby Jane?, firent trembler les studios de la Warner. Pourquoi une telle rivalité entre ces deux monuments du cinéma américain? Les années 60 sonnent le glas des légendes hollywoodiennes. Le jeu naturaliste, à son apogée dans les studios cinématographiques de ces années, a sacrifié sur l'autel du jeunisme ces deux gloires vieillissantes que tout oppose : les méthodes de travail, la réputation et la gestion personnelle de cet abandon vécu à juste titre comme une injustice. Mais l'ex-reine de la Warner (Bette Davis) et l'exégérie de la MGM (Joan Crawford) sont bien décidées à renaître de leurs cendres et tentent leur retour sur le devant de la scène dans ce film devenu mythique qui fut leur chant du cygne. Leur rencontre sur ce film de Robert Aldrich a été pour chacune d'entre elles un combat où le conflit permanent d'intérêts et la cruauté témoignaient de leur rage à exister de nouveau. Certaines répliques sont inspirées de leurs propres paroles? Oui, d'ailleurs la pièce débute avec un extrait d'une annonce de recherche d'emploi que Bette Davis fit paraître dans un hebdomadaire en 1962 : Mère de trois enfants, 10, 11, 15 ans. Divorcée. Américaine. Trente ans d'expérience dans le cinéma. Deux oscars. Neuf nominations. Toujours en vie et de meilleure humeur qu'on ne le dit. Joan Crawford, hautaine, réplique dans la pièce : Miss Joan Crawford, quatre-vingts films, cinq maris, deux veuvages, un Oscar. Elles savaient rire d'elles-mêmes. Et des autres! Ces deux stars, d'une méchanceté incroyable, n'en demeurent pas moins profondément drôles avec un humour corrosif. Mais le plus remarquable peut-être est qu'elles oseront tout. Jusqu'à mettre en scène et caricaturer le mythe auquel nous les identifions désormais. La nécessité s'imposait pour elles d'être en représentation permanente, pour le succès du film évidemment. La pièce dépeint deux étoiles déclinantes pour qui s'abîmer, se détruire, s'opposer et se haïr permet de créer le ferment d'un renouveau de ses idéaux, comme épandre le fumier sur une terre trop souvent sollicitée. Rendez-vous donc est donné au Centre culturel pour Qu'est-il arrivé à Bette Davis et Joan Crawford? de Jean Marboeuf, avec Séverine Vincent, Julie Marboeuf et David Macquart, dans une mise en scène de Didier Long, samedi 5 février à 20h45. Un extrait vidéo de la pièce est en ligne sur le site du Centre culturel : 60 # LA CHRONIQUE DE MARLY 23

24 Des Polanes à Solidarnosc AGENDA CONFÉRENCE SUR CHOPIN le jeudi 10 février à 20h45 salle de l Horloge (rue Champflour). Entrée libre. Venez découvrir l un des plus célèbres musiciens polonais. À la suite des vastes mouvements migratoires provoqués par l invasion des Huns, des tribus slaves s établissent sur les terres de l actuelle Pologne. Parmi elles, les Polanes sont à l origine de la formation de l Etat polonais auquel ils donnent leur nom. L histoire de la Pologne commence véritablement au X e siècle, sous le règne de Mieszko I er, premier souverain historique du pays et de la dynastie Piast. Sous son règne, les souverains polonais se convertissent au christianisme. Au Moyen Âge, la Pologne, alliée à la Lituanie, devient une puissance régionale importante, tout en essayant régulièrement de sortir de l influence du Saint-Empire Romain Germanique. C est ainsi qu à partir du XII e siècle, le royaume de Pologne doit lutter contre l ordre des Chevaliers Teutoniques qui ont colonisé la Prusse et une partie de la Poméranie. Le pays atteint son apogée au XV e et au XVI e siècles sous la dynastie des Jagellons, après l union du Royaume de Pologne et du Grand- Duché de Lituanie, connu sous le nom d union de Lublin. Cette période est marquée par un extraordinaire épanouissement de la vie culturelle et artistique en Pologne. Durant le XVII e et surtout le XVIII e siècle, la République (ainsi appelait-on le royaume de Pologne) est engagée dans des nombreux conflits militaires qui lui font perdre une grande partie de ses territoires. Le dernier roi de Pologne, Stanislas Auguste Poniatowski, entreprend une tentative de réforme de la République, en adoptant notamment une Constitution en Malgré cela, à la fin du XVIII e siècle, après trois partitions, la République est partagée entre la Prusse, l Autriche et l Empire russe. Malgré quelques soulèvements populaires au XIX e siècle, la Pologne ne retrouve son indépendance qu à la fin de la Première Guerre mondiale. En 1939, les Allemands violent le pacte de nonagression avec la Pologne et déclenchent la Seconde Guerre mondiale. Le pays est à nouveau partagé entre l Allemagne nazie et l Union Soviétique. Deux soulèvements ont lieu pendant l occupation hitlérienne: l insurrection du Ghetto de Varsovie (1943) et celle de Varsovie (1944). À la fin de la guerre, l URSS conserve la partie orientale de la Pologne, qui en contrepartie acquiert les territoires de la Poméranie, de la Prusse Orientale et de la Silésie, régions allemandes depuis plusieurs centaines années. À la fin de la Seconde Guerre mondiale commence la période communiste. En l absence de tradition communiste, le nouveau régime n accède au pouvoir qu en ayant recours à la violence et la manipulation des urnes. La Pologne devient un État satellite de l Union soviétique. L érosion du système et la récession économique La joie après l enregistrement de Solidarnosc au tribunal ; Lech Wałesa avec des fleurs (PHOTO J. MOREK/FORUM - provoquent d importantes révoltes ouvrières et aboutissent en 1980, à la création de Solidarnosc, syndicat indépendant. Malgré une ultime tentative de reprise en main soviétique, le syndicat Solidarnosc parvient, à la suite d une grève, en 1988, à s ériger en interlocuteur principal du gouvernement. Ce dernier est contraint, en 1989, à organiser des élections dont Solidarnosc sort vainqueur. En 1990, Lech Walesa devient le premier président de la Pologne postcommuniste. Le pays intègre l Otan en 1999 et devient membre de l Union européenne en Retrouvez le programme des manifestations sur le site internet de la ville dans la rubrique Vie culturelle. 24 LA CHRONIQUE DE MARLY # 60

Vous êtes Domontois. Vous avez entre 11 et 15 ans. Venez au. Service Municipal

Vous êtes Domontois. Vous avez entre 11 et 15 ans. Venez au. Service Municipal Vous êtes Domontois Vous avez entre 11 et 15 ans Venez au Service Municipal Jeunesse Le Service Municipal Jeunesse propose aux jeunes domontois un vaste choix d activités et de services pour les 11-25

Plus en détail

Trouve ton chemin dans les QUARTIERS DU PARC SUD ET DU PARC NORD DE NANTERRE

Trouve ton chemin dans les QUARTIERS DU PARC SUD ET DU PARC NORD DE NANTERRE Les associations présentes pourront t aider dans tes choix culturels, professionnels, scolaires Parc en-ciel 79 Avenue Pablo Picasso Trouve ton chemin dans les QUARTIERS DU PARC SUD ET DU PARC NORD DE

Plus en détail

guide pratique des prestations communales Mairie de Lieusaint 50 rue de Paris - 77127 Lieusaint 01 64 13 55 55 www.lieusaint.fr

guide pratique des prestations communales Mairie de Lieusaint 50 rue de Paris - 77127 Lieusaint 01 64 13 55 55 www.lieusaint.fr guide pratique des e prestations communales Mairie de Lieusaint 50 rue de Paris - 77127 Lieusaint 01 64 13 55 55 www.lieusaint.fr Guide pratique des prestations communales - 2 Edito du maire Alors que

Plus en détail

Les Fiches techniques

Les Fiches techniques Les Fiches techniques LES PORTES DU TEMPS en Languedoc Roussillon Sommaire Les Portes du Temps : Qu est ce que c est?... 2 Mode d emploi. 3 Comment y participer?..... 4 Fiche technique Gestionnaires d

Plus en détail

CSE Mobilité. En 2010, l AVF Nancy aura le plaisir d organiser. l Assemblée Générale Régionale courant juin.

CSE Mobilité. En 2010, l AVF Nancy aura le plaisir d organiser. l Assemblée Générale Régionale courant juin. En 2010, l AVF Nancy aura le plaisir d organiser l Assemblée Générale Régionale courant juin. Participeront à cet événement 18 antennes de la région Alsace-Lorraine. C est l opportunité pour chacun de

Plus en détail

RYTHMES & VIE SCOLAIRES

RYTHMES & VIE SCOLAIRES RYTHMES & VIE SCOLAIRES La rentrée 2014 / 2015 à L Isle-sur-la-Sorgue Ce qui change pour vos enfants... I. ÉDITO À l occasion de la rentrée scolaire 2014/2015, la Ville de L Isle-sur-la-Sorgue poursuit

Plus en détail

culture au quai le marché des sorties culturelles

culture au quai le marché des sorties culturelles culture au quai le marché des sorties culturelles UN CONCEPT FORT ET UNIQUE CULTURE AU QUAI, c est le marché des sorties culturelles, chaque année à la fin du mois de septembre. Créée en 2008, la manifestation

Plus en détail

Ville de. sur Jalle. Nouveaux. Rythmes Éducatifs. Rentrée 2014. Le mode d'emploi Martignassais. I J J K K M L P M o

Ville de. sur Jalle. Nouveaux. Rythmes Éducatifs. Rentrée 2014. Le mode d'emploi Martignassais. I J J K K M L P M o Ville de M a r ti gn a s sur Jalle Nouveaux Rythmes Éducatifs Rentrée 2014 Le mode d'emploi Martignassais I J J K K M L P M o Édito Depuis plusieurs années, la ville de Martignas s engage envers les enfants

Plus en détail

Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés sur votre territoire

Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés sur votre territoire Faciliter les partages d expériences internationales et valoriser les progrès en esanté Créer un temps productif et convivial d échanges et de rencontres Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés

Plus en détail

L Ile-de France passe bientôt au numérique, et ça commence par le 24 novembre 2010! Suis-je concerné(é)? Que dois-je faire?

L Ile-de France passe bientôt au numérique, et ça commence par le 24 novembre 2010! Suis-je concerné(é)? Que dois-je faire? L Ile-de France passe bientôt au numérique, et ça commence par le 24 novembre 2010! Suis-je concerné(é)? Que dois-je faire? tous au numérique! Qu est-ce que le passage à la télé tout numérique? C est le

Plus en détail

Dossier de Presse LA SEMAINE BLEUE. Du 15 au 18 octobre 2012 Animations seniors gratuites. www.dax.fr

Dossier de Presse LA SEMAINE BLEUE. Du 15 au 18 octobre 2012 Animations seniors gratuites. www.dax.fr LA SEMAINE BLEUE Du 15 au 18 octobre 2012 Animations seniors gratuites Dossier de Presse www.dax.fr SOMMAIRE 1 - La Semaine Bleue 2 - Programme des animations 3 - Un salon des seniors 4 - Actions du ccas

Plus en détail

Chantegrillet. Foyer Résidence. pour Personnes Agées

Chantegrillet. Foyer Résidence. pour Personnes Agées Foyer Résidence pour Personnes Agées Chantegrillet Résidence Chantegrillet 7 chemin de Chantegrillet 69340 Francheville 04 78 59 14 26 chantegrillet@mairie-francheville69.fr www.mairie-francheville69.fr

Plus en détail

3-17 ans. association Horizons www.horizons-meylan.com. Stages et animations > Du 15 au 26 février 2016

3-17 ans. association Horizons www.horizons-meylan.com. Stages et animations > Du 15 au 26 février 2016 association L association propose des stages sportifs, culturels. Elle accueille aussi les enfants au Centre de loisirs du Clos des Capucins. Stages et animations > Du 15 au 26 février 2016 Inscriptions

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes 1 Rappel des objectifs du projet associatif : Le projet de la Maison des jeunes s inscrit dans le projet de l APEJ voté par les élus en 2010 : 1.1 Accompagner

Plus en détail

Mot de bienvenue du Président

Mot de bienvenue du Président Mot de bienvenue du Président Bienvenue! C est avec ce mot que nous vous accueillons, dans les locaux provisoires mis à disposition par la ville. Nous sommes basés près de l école Jean Macé au-dessus du

Plus en détail

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues 1 ÉPREUVES COLLECTIVES DURÉE NOTE SUR Compréhension de l oral Réponse à des questionnaires de compréhension

Plus en détail

Tournois de Football des Villes Jumelées avec Marly le Roi

Tournois de Football des Villes Jumelées avec Marly le Roi La Ville de Marly le Roi, l USMR Football et les Amis du Jumelage, présentent les Tournois de Football des Villes Jumelées avec Marly le Roi catégories, U12-U13, avec les clubs de, Marlow, Leichlingen,

Plus en détail

ANIMATIONS DES AÎNÉS Programme du 14 janvier au 15 février 2012

ANIMATIONS DES AÎNÉS Programme du 14 janvier au 15 février 2012 ANIMATIONS DES AÎNÉS Programme du 14 janvier au 15 février 2012 PLACE DE LA RÉPUBLIQUE 78303 CEDEX TÉL. : 01 39 22 56 40 FAX : 01 39 65 21 90 SOMMAIRE PAGE 2 Après midi dansant Conférence audiovisuelle

Plus en détail

A chaque âge, son activité!

A chaque âge, son activité! A chaque âge, son activité! Petite Enfance Autour de l école Pendant les vacances scolaires et les mercredis édito Quel mode de garde choisir? Quelle activité proposer à vos enfants? Où trouver une structure

Plus en détail

Bien dans. son sport. le parcours pour se sentir bien dans sa tête et dans son corps. Livret des acteurs du dispositif. sports.

Bien dans. son sport. le parcours pour se sentir bien dans sa tête et dans son corps. Livret des acteurs du dispositif. sports. Bien dans le parcours pour se sentir bien dans sa tête et dans son corps Livret des acteurs du dispositif Rennes Office des sports 1 Bien dans Livret des acteurs du dispositif Sommaire Préambule Pourquoi

Plus en détail

«Résidences de la réussite»

«Résidences de la réussite» «Résidences de la réussite» REFERENTIEL NATIONAL MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE L'enseignement supérieur privé: CODIR du 7 mars 2014 1 Les résidences

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Reims, vendredi 20 décembre 2013

DOSSIER DE PRESSE. Reims, vendredi 20 décembre 2013 DOSSIER DE PRESSE Reims, vendredi 20 décembre 2013 Croix-Rouge : inauguration de la nouvelle antenne municipale et de la nouvelle antenne du C. C.A.S. Vendredi 20 décembre 2013 Sommaire Communiqué Un nouveau

Plus en détail

Inscrivez vos enfants à l'alaé! (ACCUEIL DE LOISIRS ASSOCIÉ À L'ÉCOLE) à partir du 27 mai 2014! INSCRIPTION PÉRISCOLAIRE

Inscrivez vos enfants à l'alaé! (ACCUEIL DE LOISIRS ASSOCIÉ À L'ÉCOLE) à partir du 27 mai 2014! INSCRIPTION PÉRISCOLAIRE INSCRIPTION PÉRISCOLAIRE Inscrivez vos enfants à l'alaé! (ACCUEIL DE LOISIRS ASSOCIÉ À L'ÉCOLE) à partir du 27 mai 2014! Avec les nouvelles activités périscolaires, les écoliers villeurbannais auront tout

Plus en détail

N 1. MAISON POUR TOUS CHADRAC Lettre d info DECEMBRE 2014

N 1. MAISON POUR TOUS CHADRAC Lettre d info DECEMBRE 2014 MAISON POUR TOUS CHADRAC Lettre d info DECEMBRE 2014 N 1 Maison Pour Tous Chadrac 10, Cours de la Liberté 43 770 Chadrac tél : 04 71 05 40 99 secretariat@mptchadrac.fr www.mptchadrac.fr EDITO Merci de

Plus en détail

Comité de suivi Transfert de la bande des 700 Mhz Changement de norme de la TNT 21 mai 2015

Comité de suivi Transfert de la bande des 700 Mhz Changement de norme de la TNT 21 mai 2015 Comité de suivi Transfert de la bande des 700 Mhz Changement de norme de la TNT 21 mai 2015 Contact presse : Franca Vissière franca.vissiere@anfr.fr 06 09 48 79 43 Le Gouvernement a décidé de transférer

Plus en détail

N PORTABLE : 06.40.66.19.17

N PORTABLE : 06.40.66.19.17 Communauté de Communes de la Butte de Thil www.cc-buttedethil.fr Communauté de Communes de la Butte de Thil 17 rue de l Hôtel de Ville 21390 PRECY SOUS THIL 03.80.64.43.07 / 03.80.64.43.25 N PORTABLE :

Plus en détail

RENCONTRE INTERNATIONALE DES CLUBS SUISSES. Genève

RENCONTRE INTERNATIONALE DES CLUBS SUISSES. Genève RENCONTRE INTERNATIONALE DES CLUBS SUISSES Genève 1 er - 3 août 2016 Après le succès de la première édition de la Rencontre internationale des clubs suisses, la Fondation pour l Histoire des Suisses dans

Plus en détail

Cahier des charges du site internet de l AIM

Cahier des charges du site internet de l AIM Julie Toussaint Marie Olivier TEMA 3 Cahier des charges du site internet de l AIM 1 Sommaire Présentation du projet... 3 Rôles... 3 Objectifs du site... 4 Liste des prestations attendues... 4 Contenu du

Plus en détail

Projet éducatif de territoire 2014-2020

Projet éducatif de territoire 2014-2020 Projet éducatif de territoire 2014-2020 SOMMAIRE Édito : Bien grandir à Nantes p. 3 Un socle de valeurs communes : la Charte nantaise de la réussite éducative p. 4 Favoriser la réussite éducative en réduisant

Plus en détail

GARDERIE PÉRISCOLAIRE CENTRE DE LOISIRS

GARDERIE PÉRISCOLAIRE CENTRE DE LOISIRS GARDERIE PÉRISCOLAIRE CENTRE DE LOISIRS RÈGLEMENT INTÉRIEUR Rentrée scolaire 2015/2016 I - INSCRIPTION DES ENFANTS a) Age d admission La garderie périscolaire reçoit les enfants inscrits dans les écoles

Plus en détail

DOSSIER D ACCOMPAGNEMENT DE PROJET PROFESSIONNEL

DOSSIER D ACCOMPAGNEMENT DE PROJET PROFESSIONNEL DOSSIER D ACCOMPAGNEMENT DE PROJET PROFESSIONNEL SESSION 2011-2012 Claire Savigny - BTS Communication visuelle option Multimédia 1/14 SOMMAIRE 1.Cahier des charges... 3 à 6 Fait principal Contexte Stratégie

Plus en détail

Dossier de partenariat. ans. Villages et Résidences de Vacances

Dossier de partenariat. ans. Villages et Résidences de Vacances Dossier de partenariat ans Villages et Résidences de Vacances ans Sommaire P.05 Présentation d azurèva, P.07 Les 60 ans d azurèva Rétrospective : «60 ans de vacances vues par les français» P.06 Prospective

Plus en détail

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Ville de Saint André lez Lille LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Propositions du groupe de travail du groupe scolaire Schuman Groupe scolaire Schuman 1 SOMMAIRE Les enjeux de la réforme Le cahier des charges

Plus en détail

Formations 2015. Journées d échanges et d information. www.bourgognecooperation.org

Formations 2015. Journées d échanges et d information. www.bourgognecooperation.org Formations 2015 Journées d échanges et d information Éducation à la citoyenneté internationale Action humanitaire Volontariat et mobilité Aide au développement Coopération internationale Echanges internationaux

Plus en détail

L EHPAD Bellevue est un lieu où va se dérouler une partie de l existence de la personne âgée.

L EHPAD Bellevue est un lieu où va se dérouler une partie de l existence de la personne âgée. EHPAD SAINT MENS INTRODUCTION : L EHPAD Bellevue est un lieu où va se dérouler une partie de l existence de la personne âgée. Ce temps de vie est souvent de plusieurs mois voire plusieurs années. Nous

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

ASSOCIATION culture loisirs proximité lien social rapprocher générations projets habitants partenariats équipe qualifiés

ASSOCIATION culture loisirs proximité lien social rapprocher générations projets habitants partenariats équipe qualifiés L ASSOCIATION Créée le 13 novembre 1984, l Association Vacances Loisirs s est donnée pour missions de promouvoir toutes les actions de culture et de loisirs dans une logique de proximité et de retissage

Plus en détail

Centre de professionnalisation des entrepreneurs culturels & artistiques

Centre de professionnalisation des entrepreneurs culturels & artistiques Centre de professionnalisation des entrepreneurs culturels & artistiques programme 2014-2015 Arts VIVANTS >>> gestion >>> social >>> fiscal >>> communication FRANCHE-COMTÉ CALENDRIER 2014-2015 30 septembre

Plus en détail

Colloque «10 ans et après? Handicap, participation et inclusion : de la vision à la mise en œuvre

Colloque «10 ans et après? Handicap, participation et inclusion : de la vision à la mise en œuvre Colloque «10 ans et après? Handicap, participation et inclusion : de la vision à la mise en œuvre Discours de Monsieur Georges Rovillard, Administrateur général de l AWIPH Monsieur le représentant de Madame

Plus en détail

Et si la commune n avait pas mis en place la réforme

Et si la commune n avait pas mis en place la réforme Le gouvernement a mis en oeuvre, par décret du 24 janvier 2013, la réforme des rythmes scolaires. La Ville de Châteaudun a travaillé depuis plusieurs mois aux modalités de passage de la semaine scolaire

Plus en détail

Le label Agir ensemble contre l illettrisme

Le label Agir ensemble contre l illettrisme En 2014, des évènements, manifestations, temps forts labellisés «Agir ensemble contre l illettrisme» Avec comme point d orgue la semaine du 8 septembre 2014, Journées nationales d action contre l illettrisme

Plus en détail

CONSULTATION Janvier 2016. Sélection d une agence de communication

CONSULTATION Janvier 2016. Sélection d une agence de communication CONSULTATION Janvier 2016 Sélection d une agence de communication pour la création de supports de communication de La Cité du Vin en 2016 1/ CONTEXTE 1-1 Contexte Général 1-2 La Cité du Vin 1-3 La Fondation

Plus en détail

Faites un don. Participez à l histoire du Louvre

Faites un don. Participez à l histoire du Louvre Faites un don Participez à l histoire du Louvre Salle des Caryatides,département des Antiquités grecques, étrusques et romaines musée du Louvre / Olivier Berrand Ancien palais des rois, le Louvre accompagne

Plus en détail

en direct Toute l actualité de Saint-Gervais-la-Forêt Toute l actualité n 14 - septembre 2012 P.6 www.stgervais41.fr lire pages 7, 8 et 9

en direct Toute l actualité de Saint-Gervais-la-Forêt Toute l actualité n 14 - septembre 2012 P.6 www.stgervais41.fr lire pages 7, 8 et 9 n 14 - septembre 2012 en direct www.stgervais41.fr Toute l actualité de Saint-Gervais-la-Forêt P.6 Zoom Associations : Une rentrée active Toute l actualité lire pages 7, 8 et 9 En Scène à Saint Gervais

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Contacts : Ville/CCAS de Besançon REUNICA Contact Délégation Sociale Réunica Besançon :

DOSSIER DE PRESSE Contacts : Ville/CCAS de Besançon REUNICA Contact Délégation Sociale Réunica Besançon : DOSSIER DE PRESSE Convention de partenariat CCAS/Ville de Besançon /REUNICA Contacts : Ville/CCAS de Besançon Danielle DARD Première Adjointe chargée de la Solidarité Tél. 03 81 41 56 80 Contact presse

Plus en détail

PROJETS ANNEE DOSSIER DE DEMANDE DE BOURSE

PROJETS ANNEE DOSSIER DE DEMANDE DE BOURSE PROJETS DOSSIER DE DEMANDE DE BOURSE Vous avez entre 15 et 25 ans, tout seul ou à plusieurs, des envies, des idées plein la tête. Au-delà d une aide financière, le Point Information Jeunesse (PIJ) vous

Plus en détail

Rhône-Alpes passe au tout numérique, et ça commence par le 22 septembre 2010. Suis-je concerné(e)? Que dois-je faire?

Rhône-Alpes passe au tout numérique, et ça commence par le 22 septembre 2010. Suis-je concerné(e)? Que dois-je faire? Rhône-Alpes passe au tout numérique, et ça commence par le 22 septembre 2010 Suis-je concerné(e)? Que dois-je faire? Qu est-ce que le passage à la télé tout numérique? C est le remplacement du système

Plus en détail

BCS news n 2. Retour sur les bons résultats de nos Seniors Filles

BCS news n 2. Retour sur les bons résultats de nos Seniors Filles BCS news n 2 Club affilié F.F.B.B, agréé Jeunesse et Sports n 59S206, association n 2749 A la une Retour sur les bons résultats de nos Seniors Filles Les Seniors Filles du BC Steenwerck, équipe jeune sur

Plus en détail

FONCTIONNEMENT PLANET ADOS

FONCTIONNEMENT PLANET ADOS Secteur Jeunesse FONCTIONNEMENT PLANET ADOS PRESENTATION de la STRUCTURE : page 1 - Lieu - Public - Horaires page 2 MODALITES DE FONCTIONNEMENT : - Responsabilités - Attitude ORGANISATION DES ACTIVITES

Plus en détail

Rentrée scolaire 2015-2016. Campagne d inscriptions aux activités périscolaires. du 1er juin au 4 juillet 2015 inclus

Rentrée scolaire 2015-2016. Campagne d inscriptions aux activités périscolaires. du 1er juin au 4 juillet 2015 inclus Rentrée scolaire 2015-2016 Campagne d inscriptions aux activités périscolaires du 1er juin au 4 juillet 2015 inclus Edito Chers parents, Vos enfants sont bien souvent les personnes qui comptent le plus

Plus en détail

7 58 bis Rue Professeur Ranvier

7 58 bis Rue Professeur Ranvier Pour cette nouvelle année scolaire 2015-2016, nous serons encore dispersés sur différents lieux du territoire mais nous poursuivrons nos actions et maintiendrons notre qualité d accueil et de services.

Plus en détail

Fiche de Renseignements Professionnels Saison 2016

Fiche de Renseignements Professionnels Saison 2016 Fiche de Renseignements Professionnels Saison 2016 Vos nom, prénom : Votre adresse personnelle :. Votre téléphone personnel : Votre e-mail personnel :. Une activité : 50 A partir de deux activités différentes

Plus en détail

Jacques-Prévert 2015/2016 CENTRE SOCIAL ET CULTUREL

Jacques-Prévert 2015/2016 CENTRE SOCIAL ET CULTUREL 2015/2016 CENTRE SOCIAL ET CULTUREL Jacques-Prévert 12 place Claude-Debussy - 92220 Bagneux Tél : 01 46 56 12 12 - Fax : 01 46 57 25 80 cscpreve@mairie-bagneux.fr L équipe du Centre Social et Culturel

Plus en détail

L été s installe et notre programmation l accompagne par des activités foisonnantes dans le. seniors kremlinois. Le journal des.

L été s installe et notre programmation l accompagne par des activités foisonnantes dans le. seniors kremlinois. Le journal des. Visite du château de Fontainebleau. Atelier origami avec des enfants. Des éèves du conservatoire au club. N 28 Juillet Août Septembre 2015 Le journal des seniors kremlinois l Un bel été pour les aînés

Plus en détail

FLASH N 2. 5 février Animation Lecture 6-14 ans (Médiathèque) 6 février Arbre à histoires 4-6 ans (Médiathèque)

FLASH N 2. 5 février Animation Lecture 6-14 ans (Médiathèque) 6 février Arbre à histoires 4-6 ans (Médiathèque) FLASH N 2 V i l l e d e C u s t i n e s 5 février Animation Lecture 6-14 ans (Médiathèque) 6 février Arbre à histoires 4-6 ans (Médiathèque) 26 février Animation Multimédia 8-11 ans (Médiathèque) 13 février

Plus en détail

> Tutorat jeunes administrateurs (trices) de compagnies chorégraphiques

> Tutorat jeunes administrateurs (trices) de compagnies chorégraphiques > Tutorat jeunes administrateurs (trices) de compagnies chorégraphiques APPEL À CANDIDATURES Le tutorat jeunes administrateurs de compagnies chorégraphiques proposé par Arcadi et le Centre national de

Plus en détail

Le mot de la présidente de l association des usagers

Le mot de la présidente de l association des usagers Activités 2015-2016 Le mot de la présidente de l association des usagers «Le Nouveau Centre social des 4 Quartiers a été inauguré officiellement le 16 Juin 2015. Ce centre ne peut fonctionner que si chacun

Plus en détail

A. D. E. F CREATION D UNE MICRO HALTE-GARDERIE EXPERIMENTALE A LONGWY PROJET. Créé le 28/10/08 par : C.R./L.R.

A. D. E. F CREATION D UNE MICRO HALTE-GARDERIE EXPERIMENTALE A LONGWY PROJET. Créé le 28/10/08 par : C.R./L.R. A. D. E. F CREATION D UNE MICRO HALTE-GARDERIE EXPERIMENTALE A LONGWY PROJET 1 Diagnostic : Le projet de création d une micro halte-garderie au Centre Social repose sur des données statistiques concernant

Plus en détail

LE SALON DES SENIORS

LE SALON DES SENIORS LE SALON DES SENIORS 4 ème édition Dossier de présentation Du lundi 12 octobre Au mercredi 14 octobre 2015 Organisé par le CCAS de Vienne 1 SOMMAIRE Introduction Les objectifs et le contexte L approche

Plus en détail

Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N 15 Culture pour tous par un maillage et des évènements fédérateurs

Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N 15 Culture pour tous par un maillage et des évènements fédérateurs Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel Agglomération de Nevers, de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N

Plus en détail

Ce trimestre, venez découvrir le monde Du 7 ème art dans toute sa splendeur

Ce trimestre, venez découvrir le monde Du 7 ème art dans toute sa splendeur Ce trimestre, venez découvrir le monde Du 7 ème art dans toute sa splendeur Ce trimestre, pour clore l année scolaire en beauté, les maisons de quartiers vous proposent différentes animations et événements

Plus en détail

Projet culturel amplepuisien 2014-2020

Projet culturel amplepuisien 2014-2020 Projet culturel amplepuisien 2014-2020 «La culture, dans son sens large, est considérée comme l ensemble des traits distinctifs, spirituels et matériels, intellectuels et affectifs, qui caractérisent une

Plus en détail

élection du CCJ 2015-2017

élection du CCJ 2015-2017 élection du CCJ 2015-2017 Vous avez entre 11 et 17 ans Dire que vous êtes l avenir de Levallois est une évidence, mais cet avenir, pourquoi ne pas vous préparer à le construire vous-mêmes? Vous avez des

Plus en détail

DÉMARCHES ADMINISTRATIVES

DÉMARCHES ADMINISTRATIVES Facilitez vos démarches, renseignez-vous avant de vous déplacer DÉMARCHES ADMINISTRATIVES Étudiants étrangers www.prefecturedepolice.interieur.gouv.fr Services d informations téléphoniques :. 0 891 01

Plus en détail

ARCENS INFOS. 1er trimestre 2015. Janvier 2015 :

ARCENS INFOS. 1er trimestre 2015. Janvier 2015 : ARCENS INFOS 1er trimestre 2015 Janvier 2015 : - Le 8 janvier Galette des Rois au Club des Bons Vivants : Le temps hivernal n'a pas découragé une vingtaine de membres à venir déguster la traditionnelle

Plus en détail

L APPLICATION DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES POUR LA RENTREE 2014. A L ECOLE MATERNELLE et A L ECOLE ELEMENTAIRE

L APPLICATION DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES POUR LA RENTREE 2014. A L ECOLE MATERNELLE et A L ECOLE ELEMENTAIRE L APPLICATION DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES POUR LA RENTREE 2014 A L ECOLE MATERNELLE et A L ECOLE ELEMENTAIRE A L ECOLE MATERNELLE Nous avons bien noté que : nous ne pouvons accueillir dans les

Plus en détail

La boîte à outils pour le passage à la télévision tout numérique en Pays de la Loire

La boîte à outils pour le passage à la télévision tout numérique en Pays de la Loire La boîte à outils pour le passage à la télévision tout numérique en Pays de la Loire 18 mai 2010 Informations pratiques Dans la nuit du 17 au 18 mai, à partir de minuit, tous les émetteurs diffusant la

Plus en détail

Service petite enfance

Service petite enfance Ville d Albertville C C A S Service petite enfance Livret d accueil www.albertville.fr Livret d accueil - Service petite enfance - 1 EDITO SOMMAIRE Edito... p.3 Préface... p.4 L équipe du service petite

Plus en détail

Inauguration du raccordement au réseau de géothermie de l Hôpital Paul Guiraud et présentation des projets de forage et d extensions à Villejuif

Inauguration du raccordement au réseau de géothermie de l Hôpital Paul Guiraud et présentation des projets de forage et d extensions à Villejuif 1 Inauguration du raccordement au réseau de géothermie de l Hôpital Paul Guiraud et présentation des projets de forage et d extensions à Villejuif Discours de Madame le Maire Vendredi 12 avril 2013 Mesdames,

Plus en détail

Édito...3 à 5. Je participe...3 Petite annonce...4 Règlement intérieur du CE...4.5. Les enfants...6 à 10

Édito...3 à 5. Je participe...3 Petite annonce...4 Règlement intérieur du CE...4.5. Les enfants...6 à 10 1 Édito...3 à 5 Je participe...3 Petite annonce...4 Règlement intérieur du CE...4.5 Les enfants...6 à 10 Chèque naissance...6 Chèque noël enfants... 7 Participation Séjour et loisirs enfants... 8 Garde

Plus en détail

DOSSIER FAMILIAL UNIQUE D INSCRIPTION

DOSSIER FAMILIAL UNIQUE D INSCRIPTION DOSSIER FAMILIAL UNIQUE D INSCRIPTION 3/12 Année scolaire 2016-2017 POUR LA RESTAURATION SCOLAIRE ET TOUTES LES ACTIVITÉS PÉRI ET EXTRA-SCOLAIRES Merci de déposer le dossier complété et les photocopies

Plus en détail

Saint-Gély-du-Fesc est une ville sportive, très sportive. Le taux de licencié en association sportive par habitant y est très fort.

Saint-Gély-du-Fesc est une ville sportive, très sportive. Le taux de licencié en association sportive par habitant y est très fort. Sponsoring 2015 Introduction: Saint-Gély-du-Fesc est une ville sportive, très sportive. Le taux de licencié en association sportive par habitant y est très fort. L ASSG Basket se démarque par son dynamisme,

Plus en détail

Voyagez en toute liberté! www.lignesdazur.com POUR OBTENIR PLUS D INFORMATIONS SUR LIGNES D AZUR :

Voyagez en toute liberté! www.lignesdazur.com POUR OBTENIR PLUS D INFORMATIONS SUR LIGNES D AZUR : Voyagez en toute liberté! POUR OBTENIR PLUS D INFORMATIONS SUR LIGNES D AZUR : Lignes d Azur vous renseigne du lundi au samedi de 7h00 à 20h00 : Toute l info en continu sur notre site www.lignesdazur.com

Plus en détail

Ce courrier a pour but de vous informer sur la rentrée tennistique Montréalaise.

Ce courrier a pour but de vous informer sur la rentrée tennistique Montréalaise. MONTREAL LA CLUSE (AS) 7 Av Francois Prosper De Douglas 01460 MONTREAL LA CLUSE Tél. 04 74 76 14 28 Site Internet : www.club.fft.fr/montreallacluse Mail : tc.montreal@orange.fr Cher adhérent, Ce courrier

Plus en détail

Sponsoring et mécénat

Sponsoring et mécénat Sponsoring et mécénat Sponsoring : association à un événement (retomber commercial) Mécénat : aide (mais pas forcement de retomber médiatique, publique restreint ) Introduction : Il existe un démarche

Plus en détail

FORMATION A L ASSISTANCE DE PROXIMITE. Campagne d information du grand public Passage à la télé tout numérique PRESENTATION

FORMATION A L ASSISTANCE DE PROXIMITE. Campagne d information du grand public Passage à la télé tout numérique PRESENTATION FORMATION A L ASSISTANCE DE PROXIMITE Campagne d information du grand public Passage à la télé tout numérique PRESENTATION Sommaire Qui sommes-nous et pourquoi sommes-nous là? Qu est-ce que le passage

Plus en détail

Centre d Action Jeunesse

Centre d Action Jeunesse 1 Centre d Action Jeunesse 2 PREAMBULE L intégration des jeunes à leur ville est un souci permanent pour tout responsable de la jeunesse. Il s agit d aider le jeune citoyen à devenir progressivement un

Plus en détail

COMMENT DéVELOPPER SON CLUB?

COMMENT DéVELOPPER SON CLUB? COMMENT DéVELOPPER SON CLUB? Accompagnement dans la création d un projet de développement. LE PROJET CLUB Analyser les points forts et points faibles Définir des axes d amélioration Décliner en actions

Plus en détail

brignoles.fr Maison des Services Publics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien!

brignoles.fr Maison des Services Publics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! brignoles.fr la Maison des Services Publics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! Un peu d histoire Au XIII e siècle, l établissement servit d abord d hospice.

Plus en détail

Daniel Auteuil, parrain de la Fête Mondiale du Jeu!

Daniel Auteuil, parrain de la Fête Mondiale du Jeu! DOSSIER DE PRESSE Daniel Auteuil, parrain de la Fête Mondiale du Jeu! rganisée par : n partenariat vec : ous le atronage de : Eric Brossier La Fête du Jeu devient Mondiale! Rendez-vous le La Fête du Jeu,

Plus en détail

05 65 65 53 05 *** 05 65 65 64 14 Site internet : http://www.ehpad-loree-du-lac.fr

05 65 65 53 05 *** 05 65 65 64 14 Site internet : http://www.ehpad-loree-du-lac.fr 05 65 65 53 05 *** 05 65 65 64 14 Site internet : http://www.ehpad-loree-du-lac.fr Bienvenue Madame, Monsieur, La Direction et le personnel vous souhaitent la bienvenue à la Résidence L Orée du Lac. Nous

Plus en détail

Compte-rendu réunion. COMMISSION CULTURE et JEUNESSE. du mardi 30 septembre 2014

Compte-rendu réunion. COMMISSION CULTURE et JEUNESSE. du mardi 30 septembre 2014 Compte-rendu réunion COMMISSION CULTURE et JEUNESSE du mardi 30 septembre 2014 Étaient présents : Sylvie Camalon, Françoise Gallas, Sophie Lanni, Bernadette Orgeval, Christelle Poyo, Marie-Agnés Rémy,

Plus en détail

Règlement intérieur des Antennes Jeunesse

Règlement intérieur des Antennes Jeunesse Règlement intérieur des Antennes Jeunesse à destination des collégiens et lycéens de 11 à 17 ans et de leurs parents (le présent règlement doit être lu, approuvé et signé par les familles) PREAMBULE La

Plus en détail

Nouveaux tarifs. Portail Familles. plus équitables. Ville d Orly. Ouverture d un. moderne. équitable rapide. simple. au 1 er septembre 2015

Nouveaux tarifs. Portail Familles. plus équitables. Ville d Orly. Ouverture d un. moderne. équitable rapide. simple. au 1 er septembre 2015 Ville d Orly @ Ouverture d un Portail Familles au 1 er septembre 2015 Nouveaux tarifs plus équitables moderne Inscriptions pour la rentrée 2015 Du 8 au 20 juin rez-de-chaussée du Centre administratif équitable

Plus en détail

Organisation du stage

Organisation du stage Organisation du stage pratique des étudiants de seconde année du cfmi de lille3 Note à l attention des enseignants accueillant un stagiaire de seconde année et aux CPEM Tout au long de leur cursus au CFMI,

Plus en détail

Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges

Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges La Mairie souhaite intégrer la perspective d un développement durable au cœur de ses missions de service public en engageant la commune de Chorges dans la démarche

Plus en détail

ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre. Habitat - logement

ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre. Habitat - logement Compte rendu de la deuxième réunion de travail - 3 octobre 2012 L atelier se déroule dans la salle du conseil municipal ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre Habitat - logement Madame Salfati, adjointe

Plus en détail

Dossier de Sponsoring. Novembre 2015. Course des LIONS de l Espoir de Meudon

Dossier de Sponsoring. Novembre 2015. Course des LIONS de l Espoir de Meudon Course des LIONS de l Espoir de Meudon Novembre 05 Dossier de Sponsoring L intégralité des bénéfices de la course est versée à associations: Pompier Raid Aventure et Dunes de l espoir, afin de multiplier

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 1 CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 La procédure de l appel à projet change à compter de 2015. Nous vous invitons à prendre connaissance de la nouvelle procédure

Plus en détail

Le T du «Saint» rappelle la croix chrétienne et le caractère propre de l établissement.

Le T du «Saint» rappelle la croix chrétienne et le caractère propre de l établissement. Avec l école Saint Joseph, le collège Saint Rémi forme un ensemble scolaire cohérent qui partage le même projet éducatif et développe les mêmes valeurs. Sur le logo, l ensemble scolaire se veut protecteur.

Plus en détail

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues NATURE DES ÉPREUVES DURÉE NOTE SUR 1 2 3 4 Compréhension de l oral Réponse à des questionnaires de

Plus en détail

LES MODES D ACCUEIL Petite enfance À GENTILLY

LES MODES D ACCUEIL Petite enfance À GENTILLY LES MODES D ACCUEIL Petite enfance À GENTILLY Édition / décembre 2015 www.ville-gentilly.fr RÉUNIONS D INFORMATION sur les modes d accueil Petite enfance le DEUXIÈME JEUDI de chaque mois à 17 h 45 Si le

Plus en détail

au 0970 818 818 www.recevoirlatnt.fr

au 0970 818 818 www.recevoirlatnt.fr Le 23 septembre prochain, 6 nouvelles chaînes de la TNT arrivent dans votre commune! Pour savoir comment continuer à recevoir toutes les chaînes de télévision après cette date, l ANFR vous informe : par

Plus en détail

Conformément à la législation, les nouveaux rythmes scolaires seront appliqués dans notre commune dès la rentrée prochaine.

Conformément à la législation, les nouveaux rythmes scolaires seront appliqués dans notre commune dès la rentrée prochaine. www.paysdegrasse.fr Madame, Monsieur, La réforme des rythmes scolaires voulue par le gouvernement a pour objectif d améliorer la réussite scolaire des enfants. En réorganisant les temps d apprentissage

Plus en détail

PLURIEL ESPACE AVIGNON CENTRE SOCIAL ET CULTUREL DE LA ROCADE AVIGNON SOCIAL CENTRE CULTUREL. Centre Communal d Action Sociale ROCADE

PLURIEL ESPACE AVIGNON CENTRE SOCIAL ET CULTUREL DE LA ROCADE AVIGNON SOCIAL CENTRE CULTUREL. Centre Communal d Action Sociale ROCADE 1, RUE PAUL PONC - 84000 T. 04 90 88 06 65 - FAX 04 90 89 11 86 espacepluriel@ccasavignon.org ACTIVITÉS SERVICES 2012-2013 Centre Communal d Action Sociale 1, RUE PAUL PONC 84000 T. 04 90 88 06 65 FAX

Plus en détail

Chambre des associations PJ2I Mars 2012

Chambre des associations PJ2I Mars 2012 Le projet démarre en 2008, la Cda participe en tant que membre de la Mission d'accueil et d'information des Associations (MAIA) du Val de Marne à une étude sur l engagement bénévole des jeunes de 16-25

Plus en détail

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place?

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place? Université à l étranger: Université Nationale de La Plata Semestre/Année de séjour : Semestre 1/ 2012/2013 Domaine d études : Etudes européennes L accueil : QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT Comment avez-vous

Plus en détail

Les espaces d accueil et de loisirs. Édito. >>> Maison de quartier «Les Sorbiers» >>> Maison de quartier «Gambetta»

Les espaces d accueil et de loisirs. Édito. >>> Maison de quartier «Les Sorbiers» >>> Maison de quartier «Gambetta» Les espaces d accueil et de loisirs (voir localisation au dos) >>> Maison de quartier «Les Sorbiers» Animation Socioculturelle tout public Cours et ateliers / Ludothèque / Accueil de loisirs 6-11 ans et

Plus en détail

Lettre d info n 11 page 2

Lettre d info n 11 page 2 FEDERATION DEPARTEMENTALE FAMILLES RURALES CHARENTE MARITIME LETTRE D INFOS De Septembre à Décembre 2011 Editorial: Edition N 11 Chers amis 2011 s est éteinte dans la nuit du 31 décembre, 2012 lui succède

Plus en détail

(1) Le conseil municipal privilégie :

(1) Le conseil municipal privilégie : 2.13 PATRIMOINE ET CULTURE Préambule Les attraits historiques et culturels de Fredericton au nombre desquels il faut compter son emplacement, ses bâtiments, ses lieux, ses établissements culturels et son

Plus en détail