Salomon Valaka - 9 Juillet 2013 LE DEVOIR D INFORMER. LA LIBERTÉ D ÉCRIRE. Révérend Pasteur Dr.'Yinka Jolaoso, Fondateur

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Salomon Valaka - 9 Juillet 2013 LE DEVOIR D INFORMER. LA LIBERTÉ D ÉCRIRE. Révérend Pasteur Dr.'Yinka Jolaoso, Fondateur"

Transcription

1 UNE MAIN SALVATRICE POUR LES ENFANTS CONGOLAIS Salomon Valaka - 9 Juillet 2013 LE DEVOIR D INFORMER. LA LIBERTÉ D ÉCRIRE. Révérend Pasteur Dr.'Yinka Jolaoso, Fondateur

2 «Charité bien ordonnée commence par soi-même» est l'adage français le plus égocentrique dans l'histoire humaine que Zamenga Batukezanga dénonça, au cours de sa vie, produisant plutôt, à sa place, son contraire. Ceux qui eurent, ainsi, l'opportunité de visiter son lieu de travail à Livulu pouvaient lire la version humaniste postée bien en vue dans son bureau selon laquelle "À aucun cas la charité bien ordonnée commence par soi-même." Cette version originale, ses œuvres et sa bonté du cœur firent de lui, de son vivant et bien après encore, l écrivain le plus prolixe, le plus lu et le plus populaire de la littérature congolaise moderne. Aujourd'hui, nous avons le plaisir de vous présenter une autre personne, un pasteur dont la bonté du cœur et les actions tangibles qu'ils commettent méritent bien des éloges. Il s'appelle 'Yinka Jolaoso. Révérend Pasteur Dr. 'Yinka Jolaoso est un citoyen Américain originaire de l'etat Fédéral de Nigéria. Il est le fondateur de "Kusett Foundation International", une organisation à but non-lucratif sous l'exemption fédérale américaine 501 (c) (3) dont la mission est d' "est d'offrir des bourses aux enfants, à partir de la première année du cycle d'orientation jusqu'aux humanités, en particulier dans les régions rurales de l'afrique pour leur donner la chance d'obtenir un diplôme d'études secondaires.... L'effort est aussi un moyen pratique de démontrer l'amour de Jésus-Christ pour de nombreux jeunes, ainsi que pour leurs parents." Quelqu'un pourra avancer, à juste titre d'ailleurs, que de telles fondations sont légions. La particularité de l'action salvatrice de notre pasteur se mesure sur le fait que la mission de "Kusett Foundation International" ne va pas se réaliser sur la terre nigérianne mais bien plutôt au Congo. Ainsi, lui qui n'est pas Congolais, sous toutes les formes, a décidé de consacrer le reste de sa vie à venir en aide aux enfants pauvres du Congo. Cette bonté de cœur en soi et cette action originale méritent bien des éloges. Voici pourquoi les lignes qui suivent seront consacrées à présenter l'homme et son œuvre, avec l'espoir de "nous donner une leçon" d'amour de servir, mais surtout, pour paraphraser notre regretté Zamenga Batukezanga, confirmer qu' «À aucun cas la charité bien ordonnée commence par soi-même.» Comment notre Révérend Pasteur en est-il arrivé là? Nous avions eu une franche et sincère conversation avec lui. Il vient de nous confier que la vision lui fut donnée en «La vision de créer cette Fondation m'envahit en Je me mis au lit, incapable de dormir. Je me souvins et "vu" des photos frappantes de moi-même comme un petit garçon. Mes parents étaient si pauvres que nul d'entre nous les cinq enfants avaient plus d'une éducation de 6 ième primaire. Je vis aussi une photo de moi, dans mes années d'adolescence, alors que je travaillais comme un «domestique.

3 «Dans la grande ville où j'opta pour résidence, j'eu l'habitude d'emprunter des manuels scolaires des amis de lycée de mon quartier à cause de mon amour pour l'éducation. Au fil des ans que j'étudiais de cette façon, je participa à plusieurs examens externes et les passèrent avec distinction. Ainsi je devins qualifié pour m'inscrire à l'université. Je peux dire que j'ai grandi moi-même par la force du poignet. Par la grâce de Dieu et tant de combats, je sorti de l'abîme de l'analphabétisme, de l'ignorance, de la maladie et de la pauvreté. Tout ceci pour dire que je n'ai jamais fréquenté l'école secondaire du tous. Je n'ai jamais mis mes pieds dans une école secondaire.» Ce rappel de son enfance au village et se souciant des enfants qui se trouvaient dans le même situation que lui, à son époque, sont les facteurs qui ont contribué à asseoir la vision. «Pourquoi ne pas commencer une fondation à sans but lucratif sous la définition fédérale de 501 (c) (3) pour aider les enfants de parents pauvres et démunis de mon continent?.» Ainsi dit, ainsi fait... Ici notre bon révérend fournit un certain nombre des raisons derrière son action bienfaitrice: o «Je voulais aider les autres enfants parce que le Seigneur m'a donné l'occasion d'aller au collège bien que je n'avais jamais mis mes pieds dans une école secondaire au point de décrocher une licence en théologie, une licence de musique d'église, d'une maîtrise en divinité, une maîtrise en théologie et un doctorat en théologie.» o «De nombreux enfants en Afrique pouvaient accomplir une telle faite et atteindre ces objectifs si seulement l'occasion leur fit accordée car je sais du fond de mon cœur que les enfants Africains sont brillants par nature.» o Notre prochain objectif sera de fournir aussi des puits d'eau potable dans les villages éloignés des villes. Une organisation à but non lucratif ne peut fonctionner sans fonds. La logique question que nous avions posée à notre bon révérend était celle de savoir sa stratégie sur sa collecte de fonds. «À ce moment...» dit-il «... la fondation est dans le processus de solliciter de l'aide financière auprès d'amis. Mais nous serons très reconnaissants si une église veut nous venir en aider.» Le Pasteur 'Yinka nous a confiés que la stratégie mise en œuvre est celle de définir des stratégies sur la collecte de fonds; stratégies qui vont inclure sollicitation des fonds auprès des églises baptistes locales y compris des entreprises privées. «Ce qui est important est de définir clairement nos objectifs et être en mesure de les vendre au près de nos futurs partenaires. C'est le défi auquel nous sommes confrontés en ce moment» a t-il conclu. Alors, pourquoi le Congo à la place du Nigeria? «Le ministère que Dieu m'a donné évolue au sein des Congolais. Je me considère être plus un Congolais qu'un Nigérien. Cette seule raison est assez suffisante pour entreprendre notre mission au Congo» Parlant de son action, le pasteur 'Yinka nous a confiés que la fondation a mené un enquête au niveau social au Congo, facteur lié au taux de pauvreté, au niveau d'éducation, l'analphabétisme, le déséquilibre de force entre les filles et les garçons qui vont à l'école, le taux de ceux qui abandonnent, pour des raisons différentes, avant de terminer l'école secondaire.

4 «Nous avons un échantillon assez révélateur d'enfants de parents pauvres qui ne sont pas scolarisés du tout. Certains d'entre eux ont tout simplement tout abandonné parce que leurs parents n'ont tout simplement pas l'argent pour soutenir leur scolarité. Nous avons également arrivés à la conclusion que les filles abandonnent l'école à un taux plus élevé par rapport aux garçons. Beaucoup de parents ne veulent même pas d'envoyer les filles à l'école.» A ce drame, il faut ajouter l'impact de la guerre civile qui a affecté, da façon dramatique, la manière dont les parents envoient les enfants à l'école. Selon le rapport de la chaine de télévision américaine ABC/, 5, 5 millions de personnes ont été tuées suite à la guerre, la pauvreté, l'analphabétisme et la maladie sont rampants dans la partie Est de la RDC. Ce sont les critères que "Kusett Fondation internationale«prend en considération dans la sélection des enfants qui peuvent bénéficier de l'aide de l'organisation. Jusqu'à présent, quatre enfants ont été sélectionnés. Ils bénéficient d'une bourse complète des frais de scolarité, ce qui signifie que les frais de minerval sont, à 100% payés par la fondation. Parmi ces enfants, il y a un orphelin de Kinshasa nommé Djenny Tshitenga Kalombo, et trois filles (Itindja Nambula Gloria, Maombi Mabo, Fatuma Makusudi) toutes des ressortissantes de la région du Kivu. Outre la RDC, le "Kusett Fondation international" et ses dirigeants insistent qu'ils pensent en termes de l'afrique en général et non le Nigeria en particulier. Le transfert des fonds est opéré par l'entremise du Révérend Pasteur Mwenelwaka Milenge, Viceprésident de l'eglise du Christ au Congo (ou quelqu'un de son choix) qui est le représentant officiel de "Kusett Foundation International." Les frais de minerval sont directement envoyés à l'école et non aux parents. L'école émet alors un bon de réception ou une décharge que le représentant officiel renvoi au quartier général ici à Raleigh. Avec la publication de ce document, le Révérend pasteur Dr. 'Yinka Jolaoso espère avoir lancé un appel international de fonds: o Ceux qui résident au Congo et qui veulent bien supporter financièrement l'association peuvent contacter directement le représentant officiel de "Kusett Foundation International" le Révérend Pasteur Mwenelwaka Milenge selon les coordonnées que voici: - Avenue de la Justice N o 75 Kinshasa, RDC - BP 4938 Kinshasa, RDC Les quatre premiers boursiers

5 o Ceux de l'europe et des USA sont encouragées d'envoyer leurs contributions par Western Union, Money Order, MoneyGram à: "Kusett Foundation International" P.O. Box 31222, Raleigh, NC Board of Directors: 'Yinka Jolaoso, President 1. Dr. Ibraheem T. Bodejo (Member) 2. Dr. Pascal T. Mubenga (Member & French Translator) 3. Dr. Billye Dymally (Member) 4. Deacon Bwensa Malosa (Member) 5. Rev. Davis E. Froeber (Member) 6. Modupe O. Jolaoso (Secretary) 7. R. Carroll Sasser (Member) 8. Dr. Milton R. Tucker (Member) 9. Rev. Alta E. Whitt (Member) Le mot de la fin «Lorsqu'on leur offrent la même opportunité de l'éducation, les enfants pauvres peuvent être aussi intelligents que n'importe quels autres enfant dans le monde. L'éducation peut aider les enfants de parents pauvres de devenir les leaders du monde de demain. «Nous nous sommes dit de ne pas limiter l'opportunité offerte aux enfants d'un pays particulier, parce que les enfants de la République Démocratique du Congo, tout comme ceux qui grandissent dans pays qui est le nôtre (USA) puisqu' exposés aux opportunités d'études, peuvent devenir des avocats, des médecins, des ingénieurs, des politiciens de la même manière que n'importe quels autres enfants dans le monde pour autant qu'ils ont la possibilité de bien étudier. «Nous espérons vivement et nous croyons que "Kusett Fondation International" ne va faire exactement que cela. Si cet objectif est atteint, nous ne pouvons alors raconter notre histoire et que nous avions atteint notre rêve» ( 'Yinka Jolaoso) Kusett Foundation International 1151 Villa Green Ct. Raleigh, NC PO Box Raleigh, NC Tel

6 Révérend Pasteur Dr. 'Yinka Jolaoso, Un Congolais, pas plus, pas moins Dans une ville où le nombre des pasteurs Congolais est tout aussi bien impressionnant que les églises, s'il existe bien un pasteur non Congolais à réclamer légitimement sa place dans le milieu des immigrants Congolais, c'est bien le Révérend Pasteur Dr. 'Yinka Jolaoso. Jusqu'au terme de sa retraite, Dr.'Yinka fut le premier Pasteur dont le ministère eut de l'impact direct dans le milieu des immigrants Congolais. L'église sous sa direction, First African Baptist Church rebaptisée "United African Baptist Church" est une congrégation qui fit son apparition dans la communauté zaïroise le 21 septembre Elle fut et demeure, de nos jours encore, sous la protection de "Forest Hills Baptist Church" qui fut l'une des églises américaines fréquentées régulièrement par des Zaïrois de l'époque. Lorsque le jeune Richard Paku arriva à Raleigh, il l'a fréquenta un moment en compagnie de son oncle Palory Paku. Nzau. Ayant sans doute découvert ses aptitudes et son dynamisme, les pasteurs de cette église encouragea vivement le jeune Richard d'y demeurer avec l'espoir qu'il pourra être en charge, un jour, d'une cellule africaine que la congrégation rêvait continuellement d'y mettre en place. Loyal pourtant à la CEAC, il se considéra toujours un enfant de la C&MA. Cela influença grandement «ma décision de partir» dira Paku pour aller faire compagnie avec la C&MA sur Old Wake Forest Road au cours de cette même année. Les pasteurs de Forest Hills Baptist Church de leur côté ne désarmèrent pas. Ils furent déterminés, plus que jamais, de mettre sur pieds une cellule africaine et crurent que le temps était venu pour réaliser cette noble mission. C'est alors que le Révérend Pasteur 'Yinka Jolaosso d'origine nigériane, à l époque étudiant en théologie à Wake Forest University, en Caroline du Nord fut approché. Avec les quelques Zaïrois, il mit sur pieds la cellule africaine franco-anglophone composée de la majorité des fidèles d'origine zaïroise. C est cette cellule qui sera baptisée d abord au départ comme First African Baptist Church puis quelques années après «United African Baptist Church».

7 Depuis, cette église a toujours travaillé en étroite collaboration avec les églises et pasteurs congolais. Et lorsque le groupe collégial mit sur pieds la cellule de Garner, le Pasteur 'Yinka y alla régulièrement délivrer des sermons et de temps à autre y célébrer la Sainte Cène. C'est encore lui qui dirigea les funérailles du premier Zaïrois mort à Raleigh, Jean-René Lomami Banzadio en 1989 ainsi que celles du second, Jacques Elanga Luyamba en 1992 simplement parce qu'aucun des deux têtes d'affiche ( les jeunes Richard Paku et Jean-Pierre Kamuabo) ou les autres membres du groupe collégial (Jules Boyamba et Roger Ntoto) n'eurent encore les qualifications de pasteur. Révérend Pasteur 'Yinka Jolaoso Samedi 2 Décembre1989 Eglise de Garner: Oraison funèbre de Jean-René l. Banzadio Aujourd'hui, la dite église continue à travailler mains dans la main et en étroite collaboration avec les autres églises. Il en fut de même avec son pasteur, le Révérend Pasteur Dr. 'Yinka Jolaosso jusqu au 31 mai, 2008, la date de sa retraite lorsque le révérend Ngoma Masiala prendra la relève. Il reste néanmoins actif au delà de cette date sur le plan social dans le milieu Congolais L'église elle-même, bien qu à l époque dirigée par un Nigérian, fut parfois confondue avec une église à rites congolais parce que dominée par des membres originaires de la République du Congo qui ont transporté avec eux les chansons et le rythme d adoration et de louange typiquement congolais dans leur liturgie. N'est-ce-pas que son Pasteur et sa femme, maman Ruth ont appris à balbutier certains mots en français et surtout en lingala, la langue vernaculaire la plus utilisée dans les chansons, l'adoration et la louange? En retour, pour mieux lui signifier son acceptante et son intégration dans les milieux congolais, Pasteur 'Yinka fut souvent affectueusement appelé Pasteur Matondo (nom bien commun au Congo) au cours des manifestations religieuses et socioculturelles officielles de la COCOM/Raleigh. Ainsi donc lorsque le Révérend Pasteur Dr. 'Yinka se dit être plus Congolais que Nigérian, il sait et nous, les anciens et vétérans de la ville, savons tous pertinemment bien de quoi il parle.

8 Salomon Valaka 9 juillet 2012 Tous Droits Réservés.

Le Devoir d'informer. La Liberté d'écrire.

Le Devoir d'informer. La Liberté d'écrire. Le Devoir d'informer. La Liberté d'écrire. WAKE UP LEMBA (RALEIGH, NC) ENTRAIDE MUTUELLE ET AU SERVICE DE LEMBA/KIN Beaucoup sont encore de ces immigrants qui refusent de se séparer complètement de leurs

Plus en détail

Octobre 2010. Puisez votre force dans le Seigneur Ephésiens 6 : 10. Bien chers amis,

Octobre 2010. Puisez votre force dans le Seigneur Ephésiens 6 : 10. Bien chers amis, Octobre 2010 Puisez votre force dans le Seigneur Ephésiens 6 : 10 Bien chers amis, Un bon bout de temps s est écoulé et pas mal de choses se sont passées depuis ma dernière lettre. Au mois de mai, j étais

Plus en détail

NOUVELLES DU SECAAR. pour l amélioration des conditions de vie des familles et pour le développement des communautés Chrétiennes

NOUVELLES DU SECAAR. pour l amélioration des conditions de vie des familles et pour le développement des communautés Chrétiennes NOUVELLES DU SECAAR Le salut de Dieu en Jésus-Christ veut rétablir tout l homme et toute la création dans son intégrité 4 ème trimestre 2006 N 136 Editorial: Les petits crédits aux femmes des communautés,

Plus en détail

Célébrer le deuil. À l attention des familles et des proches. Une initiative de l'église catholique de Bruxelles

Célébrer le deuil. À l attention des familles et des proches. Une initiative de l'église catholique de Bruxelles Célébrer le deuil À l attention des familles et des proches Une initiative de l'église catholique de Bruxelles Quel est le sens des funérailles chrétiennes? à Lors de ses funérailles, le défunt est entouré

Plus en détail

Leçon 1 DIEU EST INSONDABLE. Enseignement: Qu'est-ce que le culte?

Leçon 1 DIEU EST INSONDABLE. Enseignement: Qu'est-ce que le culte? Leçon 1 1. PRIERE Responsable du groupe: Invoquez le Seigneur et recommandez-lui votre groupe et cette leçon sur la formation des disciples. 2. CULTE (20 minutes) Enseignement: Qu'est-ce que le culte?

Plus en détail

Lecture tirée de la lettre de saint Paul aux Romains (Rom XII, 3-8)

Lecture tirée de la lettre de saint Paul aux Romains (Rom XII, 3-8) FUNÉRAILLES DU F. JEAN-PAUL POULIN, c.s.v. Jeudi, le 4 décembre 2014 Lecture tirée de la lettre de saint Paul aux Romains (Rom XII, 3-8) Au nom de la grâce qui m'a été donnée, je dis à chacun d'entre vous

Plus en détail

Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve

Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve * Peux-tu nous expliquer en quoi a consisté l'association Une Rive, Un Rêve? Quel était votre projet? Avant tout amis depuis longtemps, nous

Plus en détail

PROGRAMME 2016 DE LA BOURSE D ÉTUDE 100-YEAR VISION

PROGRAMME 2016 DE LA BOURSE D ÉTUDE 100-YEAR VISION PROGRAMME 2016 DE LA BOURSE D ÉTUDE 100-YEAR VISION Soutenir l'éducation supérieure des étudiants orphelins d'afrique subsaharienne Ashinaga est une organisation à but non lucratif basée au Japon, qui

Plus en détail

Que fait l Église pour le monde?

Que fait l Église pour le monde? Leçon 7 Que fait l Église pour le monde? Dans notre dernière leçon, nous avons vu que les croyants ont des responsabilités vis-à-vis des autres croyants. Tous font partie de la famille de Dieu. Les chrétiens

Plus en détail

Cahier de l élève. À l action! Enseignement religieux 5 e année. Nom de l élève

Cahier de l élève. À l action! Enseignement religieux 5 e année. Nom de l élève ER Cahier de l élève À l action! Enseignement religieux 5 e année Nom de l élève Mise en situation Message de mon texte biblique Activité en dyade En dyade : 1. Je choisis un de ces textes bibliques (voir

Plus en détail

Accueillir le psaume. Méditation sur le psaume 44

Accueillir le psaume. Méditation sur le psaume 44 Accueillir le psaume Ce psaume est un psaume royal, de louange. Il décrit à la fois l intronisation d un roi et son mariage. Il chante l amour humain dans toute sa force et sa beauté. Le lire plusieurs

Plus en détail

S T A T U T S D E L'UNION NATIONALE DES EGLISES RÉFORMÉES EVANGÉLIQUES INDÉPENDANTES DE FRANCE.

S T A T U T S D E L'UNION NATIONALE DES EGLISES RÉFORMÉES EVANGÉLIQUES INDÉPENDANTES DE FRANCE. 1 S T A T U T S D E L'UNION NATIONALE DES EGLISES RÉFORMÉES EVANGÉLIQUES INDÉPENDANTES DE FRANCE. (Adoptés au Synode national et général de Bagard les 15,16 et 17 mars 1985) Déposés à la Préfecture du

Plus en détail

Évangile de Jésus-Christ selon Saint Matthieu. (Mt 5,1-12)

Évangile de Jésus-Christ selon Saint Matthieu. (Mt 5,1-12) E1 Évangile de Jésus-Christ selon Saint Matthieu (Mt 5,1-12) Quand jésus vit toute la foule qui le suivait, il gravit la montagne. Il s'assit, et ses disciples s'approchèrent. Alors, ouvrant la bouche,

Plus en détail

Académie Ibn Sina. Au fil du temps. Date : 12/12/2013. Fait par : Hiba Chaoub Et Adam Amari

Académie Ibn Sina. Au fil du temps. Date : 12/12/2013. Fait par : Hiba Chaoub Et Adam Amari Académie Ibn Sina Au fil du temps Date : 12/12/2013 Fait par : Hiba Chaoub Et Adam Amari Table des matières De 1905 à 1960... 1 Le changement... 1 Les causes de ce changement... 1 Les conséquences de ce

Plus en détail

Témoins du Christ. La spiritualité du Cœur des Missionnaires du Sacré-Cœur. Issoudun : ni Paray, ni Montmartre!

Témoins du Christ. La spiritualité du Cœur des Missionnaires du Sacré-Cœur. Issoudun : ni Paray, ni Montmartre! Fiche 3 Page 1 / 6 Témoins du Christ La spiritualité du Cœur des Missionnaires du Sacré-Cœur Issoudun : ni Paray, ni Montmartre! Le P. Jules CHEVALIER concentre son regard sur le Christ, Bon Pasteur, qui

Plus en détail

GUIDE DU PARRAINAGE L ASSOCIATION CHRISTINA NOBLE

GUIDE DU PARRAINAGE L ASSOCIATION CHRISTINA NOBLE L ASSOCIATION CHRISTINA NOBLE GUIDE DU PARRAINAGE NOTRE MISSION Fondée en 1992, l Association Christina Noble agit pour la protection de l enfance au Vietnam et en Mongolie. Elle agit pour le présent des

Plus en détail

Vision ISF 2020. Notre raison d être

Vision ISF 2020. Notre raison d être Vision ISF 2020 Vision ISF 2020 Notre raison d être Nous sommes ISF. \ Nous n'acceptons \ pas le statu quo. Nous combinons passion \ et pragmatisme. Nous nous mettons au défi et investissons les uns dans

Plus en détail

Par Maitre Innocent NTAKOBANJIRA BISIMWA. Consultant en Droits des Autochtones Pygmées

Par Maitre Innocent NTAKOBANJIRA BISIMWA. Consultant en Droits des Autochtones Pygmées Garantir un accès aux soins de santé des Peuples Autochtones Pygmées expulsés dans le PNKB dans la province du Sud Kivu : Capitalisation du thème de la journée internationale des Peuples Autochtones 2015

Plus en détail

5eme SESSION ORDINAIRE DE LA CONFERENCE DE L UNION AFRICAINE DES MINISTRES DE L EDUCATION

5eme SESSION ORDINAIRE DE LA CONFERENCE DE L UNION AFRICAINE DES MINISTRES DE L EDUCATION 5eme SESSION ORDINAIRE DE LA CONFERENCE DES MINISTRES DE L EDUCATION DE L UNION AFRICAINE --------- ALLOCUTION DU COMMISSAIRE EN CHARGE DES RESSOURCES HUMAINES, DE LA SCIENCE ET LA TECHNOLOGIE DE LA COMMISSION

Plus en détail

2. Eléments de langage/speaking points

2. Eléments de langage/speaking points A10278 - Mme Quintin participe à la conférence "Gérer les transitions: l'orientation tout au long de la vie dans l'espace européen." Lyon, 17-18 septembre 2008 2. Eléments de langage/speaking points [Salutations

Plus en détail

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

DOCUMENT L HISTOIRE DE L ÉDUCATION EN FRANCE

DOCUMENT L HISTOIRE DE L ÉDUCATION EN FRANCE 209 DOCUMENT L HISTOIRE DE L ÉDUCATION EN FRANCE Pierre Caspard Service d Histoire de l Éducation, France. En février 2013, Antoine Prost a reçu des mains du ministre de l Éducation nationale français,

Plus en détail

Charte des laïcs de l Assomption de Québec

Charte des laïcs de l Assomption de Québec Charte des laïcs de l Assomption de Québec, version au 12 juin 2009, page 1/5 Charte des laïcs de l Assomption de Québec Chapitre 1 er : Notre Esprit 1. Avènement du Règne de Dieu en nous et autour de

Plus en détail

École Biblique Immersion :: CP 1582, Trois-Rivières Qc, G9A 5L6 :: 819-979-1582 www.ecolebibliqueimmersion.com

École Biblique Immersion :: CP 1582, Trois-Rivières Qc, G9A 5L6 :: 819-979-1582 www.ecolebibliqueimmersion.com Cher étudiant potentiel, Nous croyons que ce n est pas par accident que vous avez pris cette trousse d information. Dieu a un plan pour votre vie et c est à vous de le découvrir. À l École Biblique Immersion,

Plus en détail

Aidons les familles du Cambodge à scolariser leurs enfants

Aidons les familles du Cambodge à scolariser leurs enfants Aidons les familles du Cambodge à scolariser leurs enfants Le Cambodge Le Cambodge, officiellement connu sous le nom de Royaume du Cambodge, est un pays situé dans la partie sud de la péninsule indochinoise

Plus en détail

FONDATION PANZI Gestionnaire de Programme Adjoint

FONDATION PANZI Gestionnaire de Programme Adjoint Panzi Fondation : Assistant Program Manager FONDATION PANZI Gestionnaire de Programme Adjoint La Fondation Panzi RDC était créée en 2OO8 pour la gestion et la Coordination des projets qui vont au- delà

Plus en détail

RDC : Célébration de la Journée mondiale du Paludisme sur toute l étendue du pays le 25 avril 2015

RDC : Célébration de la Journée mondiale du Paludisme sur toute l étendue du pays le 25 avril 2015 RDC : Célébration de la Journée mondiale du Paludisme sur toute l étendue du pays le 25 avril 2015 La République Démocratique du Congo a célébré, à l instar d autres pays du monde gagnés par la malaria,

Plus en détail

http://www.womenofafrica.org/

http://www.womenofafrica.org/ Numéro de Parrainage FICHE DE PARRAINAGE D UN ENFANT/JEUNE AFRICAIN (Joindre 1 photo + l accord de parrainage. Le dossier de votre filleul(e) vous sera transmis par courrier à réception de votre dossier

Plus en détail

Je dis «célébrer», car il s agit bel et bien d une célébration, d une fête, et d une fête à caractère religieux.

Je dis «célébrer», car il s agit bel et bien d une célébration, d une fête, et d une fête à caractère religieux. 1 Prédication de mariage de Ginette DARBOUX et de Roland OUFFOUE Mission libanaise, à Dakar Samedi 26 avril 2008 Pasteur Vincent BRU De l Eglise Réformée Evangélique (France) Chers frères et sœurs en Christ,

Plus en détail

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. Guy LUISIER. Marie et l'icône

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. Guy LUISIER. Marie et l'icône LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique Guy LUISIER Marie et l'icône Dans Echos de Saint-Maurice, 1988, tome 84, p. 67-72 Abbaye de Saint-Maurice 2013 Marie et l'icône On parle beaucoup d'icônes ces

Plus en détail

Questions posées fréquemment

Questions posées fréquemment Questions posées fréquemment Qu est-ce que c est Dis Oui à l Education (Say Yes to Education)? Dis Oui à l éducation est une organisation de fins non lucratifs établie pendant les années 1980 par le gestionnaire

Plus en détail

Mobilisation contre le décrochage scolaire. Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014

Mobilisation contre le décrochage scolaire. Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014 Mobilisation contre le décrochage scolaire Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014 Mercredi 8 janvier 2014 SOMMAIRE Introduction : la Nation mobilisée contre le

Plus en détail

Une méditation évangélique. dans une action au service. Marc 10, 17 27

Une méditation évangélique. dans une action au service. Marc 10, 17 27 Une méditation évangélique pour des personnes engagées dans une action au service d un dun monde plus juste et solidaire Marc 10, 17 27 Evangile de Jésus Christ selon saint Marc (Mc 10, 17 22) Jésus se

Plus en détail

LES METHODES MODERNES DE MARKETING PEUVENT- ELLES FAVORISER L ACCES AUX MEDICAMENTS VETERINAIRES EN AFRIQUE?

LES METHODES MODERNES DE MARKETING PEUVENT- ELLES FAVORISER L ACCES AUX MEDICAMENTS VETERINAIRES EN AFRIQUE? LES METHODES MODERNES DE MARKETING PEUVENT- ELLES FAVORISER L ACCES AUX MEDICAMENTS VETERINAIRES EN AFRIQUE? Dr Wilhelm Van Trott Session 1: Situation actuelle et spécificité de la distribution et de l

Plus en détail

Déclaration des Parlementaires africains sur les Objectifs du Millénaire pour le développement et l'ordre du jour du développement post 2015

Déclaration des Parlementaires africains sur les Objectifs du Millénaire pour le développement et l'ordre du jour du développement post 2015 Déclaration des Parlementaires africains sur les Objectifs du Millénaire pour le développement et l'ordre du jour du développement post 2015 Les parlementaires africains Reconnaissant que les parlements

Plus en détail

COLLEGE 10 CLASSE DE 3ème B TITRE DE LA NOUVELLE : «Un stylo, une vie»

COLLEGE 10 CLASSE DE 3ème B TITRE DE LA NOUVELLE : «Un stylo, une vie» COLLEGE 10 CLASSE DE 3ème B TITRE DE LA NOUVELLE : «Un stylo, une vie» J'ai cinquante-quatre ans, je me prénomme Will et je suis un passionné d'écriture. Je suis un écrivain. Aujourd'hui, si j'essayais

Plus en détail

Etude OpinionWay pour ZUPdeCO : L impact de l accompagnement scolaire

Etude OpinionWay pour ZUPdeCO : L impact de l accompagnement scolaire www.zupdeco.org Communiqué de presse Avril 2015 Etude OpinionWay pour ZUPdeCO : L impact de l accompagnement scolaire Difficultés d apprentissage, décrochage, accompagnement scolaire et perception de réussite

Plus en détail

Prendre soin des enfants nécessiteux

Prendre soin des enfants nécessiteux Chapitre 25 Prendre soin des enfants nécessiteux Les orphelins Plus d un père qui est mort dans la foi, confiant en l éternelle promesse de Dieu, a quitté ses bien-aimés pleinement assuré que le Seigneur

Plus en détail

SÉMINAIRE DE PARIS. Devenir prêtre Pourquoi pas moi?

SÉMINAIRE DE PARIS. Devenir prêtre Pourquoi pas moi? SÉMINAIRE DE PARIS Devenir prêtre Pourquoi pas moi? Être prêtre du diocèse de Paris 571 C est le nombre de prêtres du diocèse de Paris en activité. 2 Quel est le rôle d un prêtre à Paris? Après son ordination,

Plus en détail

Paroisse St-Pierre www.genvalsaintpierre.org

Paroisse St-Pierre www.genvalsaintpierre.org Paroisse St-Pierre www.genvalsaintpierre.org rue de la Station,30 B - 1332 GENVAL 02 653 84 32 Personne de référence : Abbé Salvator NTIBANDETSE 02 653 84 32 sauveur65@hotmail.com NOUS SOMMES LE PEUPLE

Plus en détail

Leçon 3-2 La Parabole des Ouvriers et le Vignoble

Leçon 3-2 La Parabole des Ouvriers et le Vignoble 1 www.jecrois.org Leçon 3-2 La Parabole des Ouvriers et le Vignoble 1. La Bible a un thème central : La bonté de Dieu (la grâce). Ephésiens 2:8 Car vous êtes sauvés par la grâce, par la foi, et cela ne

Plus en détail

CHARTE DE L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS A L ETRANGER (EFE)

CHARTE DE L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS A L ETRANGER (EFE) 1 CHARTE DE L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS A L ETRANGER (EFE) Préambule Les établissements scolaires membres du réseau de l enseignement français à l étranger dispensent un enseignement à programme français ouvert

Plus en détail

Formulaire de demande de bourse

Formulaire de demande de bourse CONSEIL INTERUNIVERSITAIRE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE DE BELGIQUE COMMISSION DE COOPERATION UNIVERSITAIRE AU DEVELOPPEMENT PROGRAMME DE COURS ET STAGES INTERNATIONAUX 2003-2004 Veuillez coller ici une

Plus en détail

Rural Development Society

Rural Development Society Rural Development Society Grognuz Crettaz Danièle / Crettaz Stéphane Rue du Pelaz 29, CH 1269 Bassins Tel. + 41 78 620 76 45 / Tel. + 41 78 610 76 45 rdsswitzerlandmail.com https://sites.google.com/site/rdssuisse/

Plus en détail

Protocole d accord. 1. Généralités

Protocole d accord. 1. Généralités Protocole d accord relatif à la reconnaissance réciproque des études et des titres et à la réglementation cadre de l accès d étudiant-e-s et de diplômé-e-s d une haute école à l autre Les universités membres

Plus en détail

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Trente-troisième dimanche du temps ordinaire B livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 13, 24-32 Jésus parlait à ses disciples

Plus en détail

AVENTURES D UN TOURITE EN NAMIBIE EN DEMANDE DE VISA POUR (En Anglais / Traduit mot à mot

AVENTURES D UN TOURITE EN NAMIBIE EN DEMANDE DE VISA POUR (En Anglais / Traduit mot à mot AVENTURES D UN TOURITE EN NAMIBIE EN DEMANDE DE VISA POUR L ANGOLA (En Anglais / Traduit mot à mot Dilemme Visa Angola - Aidez-moi! Bonjour, J'ai essayé d'obtenir un visa angolais pour environ un mois

Plus en détail

LES CONDITIONS DE VIE ET D ÉTUDES DES ÉTUDIANTS ÉTRANGERS INSCRITS À L UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES EN 2004-2005

LES CONDITIONS DE VIE ET D ÉTUDES DES ÉTUDIANTS ÉTRANGERS INSCRITS À L UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES EN 2004-2005 LES CONDITIONS DE VIE ET D ÉTUDES DES ÉTUDIANTS ÉTRANGERS INSCRITS À L UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES EN 2004-2005 L OSEIPE a pour objectif de mieux informer les jeunes avant qu ils ne s engagent dans une

Plus en détail

Cultiver des vies réconciliées

Cultiver des vies réconciliées LA CROIX CARREFOUR VERS LA LIBERTE 5: RECONCILIATION Pour préserver les droits d auteur, les images ont été retirées Cultiver des vies réconciliées Bienvenue sur le chemin du pardon et de la réconciliation!

Plus en détail

Animation spirituelle pour les JEUNES ALLONS SERVIR!

Animation spirituelle pour les JEUNES ALLONS SERVIR! UNS LLONS SERVR! Dimanche missionnaire mondial ntroduction Lors de la Dernière Cène, Jésus donna à ses disciples le magnifique cadeau de la Sainte Communion. C'est à travers eux et leurs descendants que

Plus en détail

Discours de Paul Gérin-Lajoie à l occasion du gala-bénéfice soulignant

Discours de Paul Gérin-Lajoie à l occasion du gala-bénéfice soulignant Discours de Paul Gérin-Lajoie à l occasion du gala-bénéfice soulignant son 90 e anniversaire Bonsoir, D entrée de jeu, je tiens à vous remercier de votre présence ce soir pour fêter ce 90 e anniversaire

Plus en détail

«J ai déposé les clés, à l endroit où tu sais»

«J ai déposé les clés, à l endroit où tu sais» 1 Solennité du Christ Roi 1 ère Messe du Chanoine Bergerot Libreville, le 30 octobre 2011 «J ai déposé les clés, à l endroit où tu sais» Cher Monsieur le Chanoine, Chers Séminaristes, Très Chers Fidèles,

Plus en détail

programme connect Mars 2015 ICF-Léman

programme connect Mars 2015 ICF-Léman programme connect Mars 2015 ICF-Léman Déroulement des soirées 19:00-19:30 Accueil 19:30-20:00 Repas 20:00-20:05 Fin de repas / nettoyages 20:05-20:15 Annonces / infos 20:15-20:45 Programme vidéo ou étude

Plus en détail

Leçon 1-3 La Bible. 1. La Bible est appelée la Parole de Dieu. Comment savons-nous que c'est vrai?

Leçon 1-3 La Bible. 1. La Bible est appelée la Parole de Dieu. Comment savons-nous que c'est vrai? 1 www.jecrois.org Leçon 1-3 La Bible 1. La Bible est appelée la Parole de Dieu. Comment savons-nous que c'est vrai? 2. La Bible est un très vieux livre qui a été sous la garde de beaucoup de personnes,

Plus en détail

CELEBRONS LA SAINTETE

CELEBRONS LA SAINTETE CELEBRONS LA SAINTETE COMMENT DEBUTER UN PETIT GROUPE 1 Qu est-ce qu un petit groupe? Un petit groupe dans l église fait référence à un groupe de neuf à douze personnes qui se réunit régulièrement dans

Plus en détail

CHAPITRE I Conditions pour l`accès aux études dans les établissements d`enseignement du système national en Roumanie

CHAPITRE I Conditions pour l`accès aux études dans les établissements d`enseignement du système national en Roumanie Méthodologie concernant l`accès aux études et la scolarité des citoyens étrangers ressortissants d`états non U.E. dans le système d`enseignement public ou privé agrée en Roumanie CHAPITRE I Conditions

Plus en détail

Évangiles (N bleus pages 35 à 42)

Évangiles (N bleus pages 35 à 42) Évangiles (N bleus pages 35 à 42) Évangiles pages 1/5 N 12 Matthieu 28, 18-20 Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu Au temps de Pâques, Jésus ressuscité adressa ces paroles aux Apôtres : «Tout

Plus en détail

Le coton a donc fait un long voyage avant de devenir un tee-shirt et d'être vendu dans le magasin où Zoé l'a acheté avec son papa...

Le coton a donc fait un long voyage avant de devenir un tee-shirt et d'être vendu dans le magasin où Zoé l'a acheté avec son papa... Zoé au pays du coton Zoé s'habille pour aller à l'école. Sous sa veste, elle porte un teeshirt violet de sa marque préférée. Ce tee-shirt est en coton. Il lui raconte son histoire... Le coton est issu

Plus en détail

Ouverture d une formation coiffure et esthétique adaptée pour jeunes filles domestiques déscolarisées et analphabètes

Ouverture d une formation coiffure et esthétique adaptée pour jeunes filles domestiques déscolarisées et analphabètes Ouverture d une formation coiffure et esthétique adaptée pour jeunes filles domestiques déscolarisées et analphabètes Centre de formation et de promotion féminine Bokolisi (CFPFB) BOURSE A PROJETS IDAY

Plus en détail

2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript

2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript 2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Familiarisation Text FEMALE: Allô, Monsieur Ledoux? Madame Chavignol à l appareil, la maman de Maxime. Je voudrais

Plus en détail

Les langues étrangères en travail social : Qu en est-il des étudiants en formation de niveau 3 et des cadres pédagogiques?

Les langues étrangères en travail social : Qu en est-il des étudiants en formation de niveau 3 et des cadres pédagogiques? Les langues étrangères en travail social : Qu en est-il des étudiants en formation de niveau 3 et des cadres pédagogiques? Quel est le cadre législatif? Quelles réticences? Est-ce un frein à la mobilité?

Plus en détail

Rapport de mission : Mission éducation-animation à Noflaye, Sénégal.

Rapport de mission : Mission éducation-animation à Noflaye, Sénégal. Rapport de mission : Mission éducation-animation à Noflaye, Sénégal. 1 Je m'appelle Gabrielle, j'ai 20 ans et je suis partie en tant que bénévole pour Urgence Afrique au Sénégal à Noflaye dans la région

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

Notes d'allocution de M. John Lahey, président et. chef de la direction de la Caisse Alterna. devant le comité spécial de la Chambre des

Notes d'allocution de M. John Lahey, président et. chef de la direction de la Caisse Alterna. devant le comité spécial de la Chambre des Notes d'allocution de M. John Lahey, président et chef de la direction de la Caisse Alterna devant le comité spécial de la Chambre des communes sur les coopératives Le 25 juillet 2012 Colline du Parlement,

Plus en détail

L éducation au Bénin : «Nous étions aveugles, maintenant, nous commençons à y voir clair!»

L éducation au Bénin : «Nous étions aveugles, maintenant, nous commençons à y voir clair!» L éducation au Bénin : «Nous étions aveugles, maintenant, nous commençons à y voir clair!» Richard Gerster* Le nombre des élèves augmente rapidement au niveau primaire. Au Bénin, un pays d Afrique de l

Plus en détail

Questionnaire pour les non recotisants

Questionnaire pour les non recotisants Questionnaire pour les non recotisants Nom Groupement Les modalités de réponses doivent être lues uniquement lorsqu'il est indiqué la mention "lire" présentation "Nous aimerions connaître les raisons pour

Plus en détail

COMMENT VENIR A BOUT DES DIFFICULTES

COMMENT VENIR A BOUT DES DIFFICULTES APPENDICE COMMENT VENIR A BOUT DES DIFFICULTES Les difficultés créées par celui ou celle que l on souhaiterait conduire à Christ se révèlent sous forme de questions, d excuses, d objections et d arguments

Plus en détail

MORMON ET SES ENSEIGNEMENTS

MORMON ET SES ENSEIGNEMENTS MORMON ET SES ENSEIGNEMENTS Chapitre 49 D e nombreuses années après la visite de Jésus-Christ aux Néphites, un petit groupe quitte l Eglise et s appelle les Lamanites. 4 Néphi 1:20 Par la suite, presque

Plus en détail

PONTIFICIA UNIVERSITÀ GREGORIANA. Virtus et scientia

PONTIFICIA UNIVERSITÀ GREGORIANA. Virtus et scientia PONTIFICIA UNIVERSITÀ GREGORIANA Virtus et scientia UNIVERSITÉ PONTIFICALE GRÉGORIENNE En 1551 Saint Ignace de Loyola, fondateur de la Compagnie de Jésus, ouvrit à Rome une École gratuite de grammaire

Plus en détail

PROPOSITION DE LA FONDATION CHRISTIAN VACHON

PROPOSITION DE LA FONDATION CHRISTIAN VACHON PROPOSITION DE LA FONDATION CHRISTIAN VACHON Christian Vachon 819 571-3493 Courriel : relaisfcv@gmail.com Site Web : www.fondationchristianvachon.com T AB LE DES M ATIÈRES 1. S O M M A I R E 2. C O N F

Plus en détail

Dimanche 23 Juin 2013

Dimanche 23 Juin 2013 Dimanche 23 Juin 2013 Culte musical et interculturel avec des Eglises du Projet Mosaïc et Marianne GUEROULT, responsable du Projet Mosaïc à la Fédération protestante de France. Mt 4, 18-22 L appel de disciples

Plus en détail

Présentation des projets

Présentation des projets Division Université Laval Présentation des projets année 2005-2006 COM-21573 Ingénierie, design et communication Le projet «un oeil sur le monde». Aujourd hui Laval... Car tout changement commence ici.

Plus en détail

Préparer les jeunes au monde du travail

Préparer les jeunes au monde du travail Préparer les jeunes au monde du travail «La pénurie de talents est l un des problèmes les plus importants auquel sont confrontés les entreprises, les gouvernements et les sociétés d aujourd hui et elle

Plus en détail

Le système scolaire Genevois

Le système scolaire Genevois Le système scolaire Genevois Enseignement primaire Enseignement secondaire I Enseignement secondaire II Enseignement Supérieur (Tertiaire) 4 à 8 ans 8 à 12 ans 12 à 15 ans Cycle élémentaire 4 ans (1P,

Plus en détail

GUIDE POUR LA SÉQUENCE D ANIMATION SUR L ÉCRITURE DU PROJET

GUIDE POUR LA SÉQUENCE D ANIMATION SUR L ÉCRITURE DU PROJET GUIDE POUR LA SÉQUENCE D ANIMATION SUR L ÉCRITURE DU PROJET «Horizon 2013: Expérimentons ensemble de nouveaux chemins pour l ACI» RAPPEL DES ENJEUX L enjeu de ce temps de travail est multiple Grâce au

Plus en détail

Avis de la Fédération des commissions scolaires du Québec

Avis de la Fédération des commissions scolaires du Québec Avis de la Fédération des commissions scolaires du Québec dans le cadre de la consultation de la Commission des relations avec le citoyen sur le deuxième plan d action gouvernemental pour l égalité entre

Plus en détail

AU PAIR DANS LA REGION NORD-PAS DE CALAIS

AU PAIR DANS LA REGION NORD-PAS DE CALAIS ACTUEL NORD-PAS DE CALAIS Centre Régional Information Jeunesse Nord-Pas de Calais 2, rue Nicolas Leblanc - 59000 LILLE Tél. : 03.20.12.87.30 - Fax : 03.20.12.87.31 - http://www.crij-npdc.asso.fr AU PAIR

Plus en détail

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. D'Echo en Echo A l Abbaye. Supplément aux Echos de Saint-Maurice, 1971, tome 67b, p.

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. D'Echo en Echo A l Abbaye. Supplément aux Echos de Saint-Maurice, 1971, tome 67b, p. LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique D'Echo en Echo A l Abbaye Supplément aux Echos de Saint-Maurice, 1971, tome 67b, p. 1-4 Abbaye de Saint-Maurice 2013 A l'abbaye Il nous est impossible de relater

Plus en détail

PÈLERINAGE INVITATION DES ÉVÊQUES DE FRANCE AUX SÉMINARISTES DES SÉMINAIRES DE FRANCE. «Avec Marie, Reine des Apôtres. Appelés à annoncer l Évangile»

PÈLERINAGE INVITATION DES ÉVÊQUES DE FRANCE AUX SÉMINARISTES DES SÉMINAIRES DE FRANCE. «Avec Marie, Reine des Apôtres. Appelés à annoncer l Évangile» LOURDES 8-10 NOVEMBRE 2014 PÈLERINAGE DES SÉMINAIRES DE FRANCE «Avec Marie, Reine des Apôtres. Appelés à annoncer l Évangile» INVITATION DES ÉVÊQUES DE FRANCE AUX SÉMINARISTES Chers amis séminaristes,

Plus en détail

Leçon 7. Aimer Dieu par l'adoration et le service

Leçon 7. Aimer Dieu par l'adoration et le service 1 Leçon 7 Aimer Dieu par l'adoration et le service Introduction Lecture : Apocalypse 4.2-11; 5.11-14 Lorsque nous disons que nous aimons quelqu un, que ce soit notre époux, un membre de la famille ou un

Plus en détail

Voici l histoire de Bibolette la sorcière. Après l avoir lue, tu répondras à quelques questions.

Voici l histoire de Bibolette la sorcière. Après l avoir lue, tu répondras à quelques questions. LIRE UN CNTE ET RÉPNDRE À UN QUESTINNAIRE METTANT EN JEU DIFFÉRENTES CMPÉTENCES. Voici l histoire de Bibolette la sorcière. Après l avoir lue, tu répondras à quelques questions. Dans une forêt très sombre,

Plus en détail

Tu avais quel âge au moment de la guerre d'algérie? En as-tu des souvenirs? Je suis né en Algérie en 1950. J'ai donc grandi pendant cette guerre.

Tu avais quel âge au moment de la guerre d'algérie? En as-tu des souvenirs? Je suis né en Algérie en 1950. J'ai donc grandi pendant cette guerre. Tu avais quel âge au moment de la guerre d'algérie? En as-tu des souvenirs? Je suis né en Algérie en 1950. J'ai donc grandi pendant cette guerre. Elle s'est déroulée quand j'avais entre 4 et 11 ans. J'ai

Plus en détail

Au Niger, le soutien est fort mais pas unanime pour l adoption de la sharia dans la Constitution

Au Niger, le soutien est fort mais pas unanime pour l adoption de la sharia dans la Constitution Introduction Les questions religieuses connaissent un regain d intérêt dans les espaces publics de nos pays. Au Niger, elles sont devenues préoccupantes en raison des évènements récents qui ont marqué

Plus en détail

des droits! Tous les enfants ont Convention des droits de l enfant Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.unicef.fr

des droits! Tous les enfants ont Convention des droits de l enfant Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.unicef.fr Tous les enfants ont des droits! Tous les enfants du monde ont les mêmes droits, quels que soient le pays où ils vivent, la couleur de leur peau, leur religion, leur sexe Le droit d avoir un nom, une famille,

Plus en détail

CULTE DOMINICAL 3 AVEC BAPTEME D ENFANT SANS CELEBRATION DE LA CENE

CULTE DOMINICAL 3 AVEC BAPTEME D ENFANT SANS CELEBRATION DE LA CENE CULTE DOMINICAL 3 AVEC BAPTEME D ENFANT SANS CELEBRATION DE LA CENE CE CULTE EST CONSTRUIT AUTOUR D UN BAPTEME D ENFANT. L ORDRE LITURGIQUE A ETE LEGEREMENT MODIFIE. ATTENTION A LA PLACE DES SPONTANES.

Plus en détail

Croissance et développement en Afrique subsaharienne

Croissance et développement en Afrique subsaharienne Croissance et développement en Afrique subsaharienne Thèmes La création de richesses et la croissance économique 2.1 Les finalités de la croissance Le développement économique 2.2 La dynamique de la croissance

Plus en détail

Actederéconciliation LesJésuitesduCanadaAnglophone LePèreWinstonRye,S.J. LesJésuitesduCanadaAnglais Commissiondevéritéetréconciliation ÉvénementnationaltenuauQuébec Montréal,le25avril2013 Permettez-moidecommenceraujourd

Plus en détail

Ouvrons nos portes! Nos amours de famille nous ouvrent à quelque chose d IMMENSE, quelque chose qu on ne peut même pas imaginer

Ouvrons nos portes! Nos amours de famille nous ouvrent à quelque chose d IMMENSE, quelque chose qu on ne peut même pas imaginer Pour un Québec Famille Ouvrons nos portes! Nos amours de famille nous ouvrent à quelque chose d IMMENSE, quelque chose qu on ne peut même pas imaginer Semaine Québécoise des Familles Célébration du 9 mai

Plus en détail

Document édité par S.P. DPE FREDERICM Groupe AX101 pour reseau83 site info : www.reseau38.com

Document édité par S.P. DPE FREDERICM Groupe AX101 pour reseau83 site info : www.reseau38.com Document édité par S.P. DPE FREDERICM Groupe AX101 pour reseau83 site info : www.reseau38.com A chacun ses objectifs, A chacun son opportunité. Frédéric M, Leader depuis 25 ans en vente directe dans le

Plus en détail

Q3 Que signifie pour vous le travail "pro bono" dans le cadre de l'activité d'avocat?

Q3 Que signifie pour vous le travail pro bono dans le cadre de l'activité d'avocat? Q3 Que signifie pour vous le travail "pro bono" dans le cadre de l'activité d'avocat? Répondues : 134 Ignorées : 41 # Réponses Date 1 Hormis un théâtre genevois pour lesquels j'ai dû effectuer quelques

Plus en détail

SOMMAIRE. Les Bourses

SOMMAIRE. Les Bourses de Trinité SOMMAIRE Les Bourses Les bourses de l enseignement supérieur L aide au mérite La bourse du Ministère de l Agriculture La bourse du ministère de la culture et de la communication Les collectivités

Plus en détail

contes licencieux des provinces de france

contes licencieux des provinces de france Jean Quatorze-Coups Tout près d ici, vivait il y a déjà longtemps une veuve dont le fils était chasse-marée, autrement dit, domestique dans un moulin. Jean c était le nom du jeune homme avait vingt-quatre

Plus en détail

Le meilleur placement!

Le meilleur placement! 25 e DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE C Frère Antoine-Emmanuel Am 8, 4-7 ; Ps 112 ; 1 Tm 2, 1-8 ; Lc 16, 1-13 8 septembre 2013 Sanctuaire du Saint-Sacrement, Montréal Le meilleur placement! La première page

Plus en détail

FORMULAIRE D APPLICATION Feuilles supplémentaires d admission Programme d'éducation 12 mois

FORMULAIRE D APPLICATION Feuilles supplémentaires d admission Programme d'éducation 12 mois FORMULAIRE D APPLICATION Feuilles supplémentaires d admission Programme d'éducation 12 mois * Remarque: cette application peut être téléchargée et complétée en ligne. Cependant, une copie papier signée

Plus en détail

École secondaire Antoine-de-Saint-Exupéry. En vue de ma. 1 re année du 2 e cycle du secondaire. Guide d information.

École secondaire Antoine-de-Saint-Exupéry. En vue de ma. 1 re année du 2 e cycle du secondaire. Guide d information. École secondaire Antoine-de-Saint-Exupéry En vue de ma 1 re année du e cycle du secondaire Guide d information Année scolaire 014-015 Message aux parents... SECTION A 1. Normes de passage au e cycle...

Plus en détail

SITUATION DES ENFANTS 16

SITUATION DES ENFANTS 16 SITUATION DES ENFANTS 16 Soumaïla MARIKO et Ibrahim CHAIBOU La convention internationale relative aux Droits de l Enfant du 20 novembre 1989, en son article 3, alinéa 2, stipule que : «tous les États parties

Plus en détail

Si Vous avez le droit de travailler

Si Vous avez le droit de travailler Département US de la Justice Division des Droits civils Bureau du conseiller spécial aux méthodes d emploi inéquitables liées à l immigration Si Vous avez le droit de travailler Ne laissez personne vous

Plus en détail

Traduction libre réalisée par notre membre Louise-Marie MALLONG-BECK

Traduction libre réalisée par notre membre Louise-Marie MALLONG-BECK Traduction libre réalisée par notre membre Louise-Marie MALLONG-BECK Résumé de l allocution de Madame le Dr. Angela Merkel, chancelière allemande du 28 septembre 2012 à l occasion du 60 ème Congrès mondial

Plus en détail

Section des bourses. Sommaire. Foire aux questions. Etat au 27 mai 2015. Seules les bases légales font foi. Seules les bases légales font foi

Section des bourses. Sommaire. Foire aux questions. Etat au 27 mai 2015. Seules les bases légales font foi. Seules les bases légales font foi Section des bourses Sommaire Foire aux questions Etat au 27 mai 2015 QUESTIONS RELATIVES AUX DIFFERENTES AIDES A LA FORMATION...3 QUESTIONS RELATIVES A LA PERSONNE...4 QUESTIONS RELATIVES AU DOMICILE...5

Plus en détail