L imagerie satellite pour l observation des crises

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L imagerie satellite pour l observation des crises"

Transcription

1 L imagerie satellite pour l observation des crises Christelle BOSC, Sébastien Rucquoi CEREMA/ DTerSO PCI Applications Satellitaires et Télécommunications COTITA-CES. Toulouse, 2 juillet 2015

2 CONTEXTE Des besoins en information géographique Capitalisation de l'information permettant : Caractérisation de l aléa Evaluation de l enjeu Evaluation des dégâts, résilience Plan d'application Satellitaire (déc 2011) Action n 5 : Promouvoir le développement des applications satellitaires pour la gestion des risques naturels et technologiques Mise en place de projets pilotes

3 DES PROJETS PILOTES Apport du spatial pour la Prévision des crues (SCHAPI) Acquisition d images - En temps de crise - Post crise (archives) Exploitation des images - cartographie - comparaison avec l aérien Apport images satellites post inondation (PYREX) Crue catastrophique en zone de montagne (juin 2013, PC) Exploitation multi-thématique (hydraulique torrentielle, hydrogéologie et géomorphologie, risques naturels) v 1 juillet 2010 Exemple de sommaire 3

4 NEIGE, VERGLAS DES PROJETS PILOTES Apport du spatial pour la gestion des crises (SDSIE) Acquisition d images En temps de crise Post crise Exploitation Méthodes Prescriptions techniques NEIGE, VERGLAS INCENDIES DE FORET REJETS ATMOSPHERIQUES NAVIRE EN DIFFICULTE SEISME SUBMERTION MARINE ACCIDENT ENTRAINANT UNE EXPLOSION ACCIDENT AERONEF TEMPETE INONDATION RIVIERE POLLUTION MARINE EVALUATION DES DEGATS SUR TERRITOIRES ELOIGNES 1 juillet 2010 Exemple de sommaire 4

5 NEIGE, VERGLAS DES PROJETS PILOTES Apport du spatial pour la gestion des crises (SDSIE) Acquisition d images En temps de crise Post crise Exploitation Méthodes Prescriptions techniques NEIGE, VERGLAS INCENDIES DE FORET REJETS ATMOSPHERIQUES NAVIRE EN DIFFICULTE SEISME SUBMERTION MARINE ACCIDENT ENTRAINANT UNE EXPLOSION ACCIDENT AERONEF TEMPETE INONDATION RIVIERE POLLUTION MARINE EVALUATION DES DEGATS SUR TERRITOIRES ELOIGNES 1 juillet 2010 Exemple de sommaire 5

6 I. ACQUISITION D IMAGES En temps de crise

7 I.1 DES DISPOSITIFS DE COLLABORATION INTERNATIONAUX «Charte Internationale Espace et Catastrophes Majeures» Copernicus EMS (ex GMES SAFER) Accord collaboratif international entre agences spatiales - Best efforts Programme européen (Union Européenne & ESA) - Consortium Carte des activations Charte

8 I.1 DES DISPOSITIFS DE COLLABORATION INTERNATIONAUX PRINCIPE Catastrophe majeure Naturelle ou technologique Activation COGIC seul autorisé +3h Programation +1-2j Exploitation +6h Acquisitions Prod. Cartes d images informatives Mobilisation agences spatiales Fins de sécurité civile

9 I.1 DES DISPOSITIFS DE COLLABORATION INTERNATIONAUX Produits cartographiques Exemple de produit cartographique produit lors des inondations dans le département du Gard Incendie Maïdo RapidEye inondations (6,5 m) traitée dans le par Gardle Radarsat SERTIT

10 Réactifs : 1 à 3 jours Accès aux informations (via le COGIC) : - images (Charte) - Cartes informatives MAIS I. DES DISPOSITIFS DE COLLABORATION I.1 DES DISPOSITIFS DE COLLABORATION INTERNATIONAUX INTERNATIONAUX Produits cartographiques copernicus.eu/ Ne couvre pas tous les évènements

11 I.2 DES DISPOSITIFS COMMERCIAUX

12 I.2 DES DISPOSITIFS COMMERCIAUX Programmation en urgence GeoEye-1, WorldView-1 & 2, Ikonos, IRS et RadarSat «Instant Tasking»

13 I.3 DES DISPOSITIFS INSTITUTIONNELS Vers une procédure de mutualisation nationale

14 I.3 DES DISPOSITIFS INSTITUTIONNELS Vers une procédure de mutualisation nationale -Pleiades agilité, réactivité de programmation, répétitivité coûts CNES-ADS

15 I.3 PROPOSITION DU CEREMA Vers une procédure de mutualisation nationale Test RTU Inondations Mai 2013 CNES PCI AST SCHAPI 2 mai : Pré-alerte 3 mai 15h: Alerte 3 mai 18h: Programmation pour les 5, 6 et 7 matin (pas de Zone 1 Marne Amont Zone 2 et 3 Armançon, Serein Prévision pic le 5 visibilité le 4) 5 mai 10h: livraison premières images au pic de crue Mise en place actuelle d un dispositif national pour les institutionnels

16 I.3 PROPOSITION DU CEREMA Vers une procédure de mutualisation nationale Test RTU Inondations Mai 2013 Zone 1 Marne Amont CNES PCI AST SCHAPI 2 mai : Pré-alerte 3 mai 15h: Alerte 3 mai 18h: Programmation pour les 5, 6 et 7 matin (pas de visibilité le 4) 5 mai 10h: livraison premières images au pic de crue Mise en place actuelle d un dispositif national pour les institutionnels

17 II. ACQUISITION D IMAGES Recherche d archivesd

18 II. ACQUISITION D IMAGES Recherche d archivesd Recherche globale réalisée par le PCI AST et AIRBUS DS sur 99 inondations réparties entre 2006 & 2011 (projet SCHAPI) 2 1 3

19 IV. III. EXTRACTION D INFORMATIONS PRINCIPE TYPE D INFORMATION EXPLOITATION DE L INFORMATION

20 III. EXTRACTION D INFORMATIONS Principe PHOTO-INTERPRETATION Fiable, consommateur de temps, thématiciens expérimentés TRAITEMENTS AUTOMATIQUES Objectif, Gain de temps, grandes surfaces, mise à jour, contrôle par thématiciens 1 juillet 2010 Exemple de sommaire 20

21 PHOTO- INTERPRETATION III. EXTRACTION D INFORMATIONS Inondations Détection de laisses de crue Commune de Pia(Pyrénées-Orientales) Crue de l Agly, mars 2013 Rupture de digue Brèches Traces d écoulement Boues Image Pléiades (0,5 m) interprétée par le SERTIT (SErvice Régional de Traitement d Image et de Télédétection) CNES 2013, Astrium Services, SERTIT 1 juillet 2010 Exemple de sommaire 21

22 TRAITEMENT AUTOMATIQUE III. EXTRACTION D INFORMATIONS Extraction des zones en eau (PCI AST) 1 juillet 2010 Exemple de sommaire 22

23 PHOTO-INTERPRÉTATION III. EXTRACTION D INFORMATIONS Cartographie de l emprisel 1 juillet 2010 Exemple de sommaire 23 Emprise DTerMed Emprise SPOT5 PCI

24 Comparaison Sat /aerien Aerien Pleiades (+3h)

25 Comparaison Sat /aerien Végétation

26 Comparaison Sat /aerien Végétation

27 Comparaison Sat /aerien Concordances Concordance Pléiades et aérien Sous-détection Pleiades Sur-détection Pleiades Comparaison satellite Aérien Des résultats comparables hors zones de nuages et ponctuellement en zones boisées

28 III. EXTRACTION D INFORMATIONS Autres crises Feux Séisme Pollution Tempête Submersion

29 III. EXTRACTION D INFORMATIONS Autres exploitations SUIVI 06/05/ /03/ /04/ /05/2011 Image Pléiades (0,5 m) Image TerraSar-X (1,5 m) Cartographie ZKI (10 000ème) CNES 2013, Astrium Services DLR 2013, Astrium Services DLR / ZKI 2013 ANALYSE DEGATS

30 III. EXTRACTION D INFORMATIONS Dépressions topographiques Dollines

31 III. EXTRACTION D INFORMATIONS Dépressions topographiques Dollines

32 III. EXTRACTION D INFORMATIONS Dépressions topographiques Dollines Applications: - Cavités souterraines - Protection des captages AAC

33 L APPORT DES TECHNOLOGIES SATELLITAIRES POUR L OBSERVATION DES CRISES Atouts du spatial réactivité, coûts, large emprise, précision, richesse d information, mutualisation besoins Accès à la donnée Des dispositifs en place pour les évènements de grande ampleur, Mise en place d un dispositif national Cartographies Cartographie de l aléa, des dégâts Suivi temporel, analyse des territoires impactés Résultats comparables à l aérien

34 MERCI DE VOTRE ATTENTION

35 I.2 DES DISPOSITIFS COMMERCIAUX Coûts des images pour les institutionnels

36 II. ACQUISITION D IMAGES Recherche d archivesd Catalogues web

Applications satellitaires

Applications satellitaires Applications satellitaires Et risques naturels et technologiques Aurélie ESCUDIER SCHAPI Christelle BOSC, Sébastien RUCQUOI CEREMA/ DTerSO PCI Applications Satellitaires et Télécommunications Évènement

Plus en détail

Observation du trait de côte par imagerie spatiale

Observation du trait de côte par imagerie spatiale Observation du trait de côte par imagerie spatiale Laure CHANDELIER, Christelle BOSC, Pierre LAINE PCI Applications Satellitaires - Observation du trait de côte Analyse du milieu Choix d'indicateurs Observation

Plus en détail

Les cartographies d impact des catastrophes naturelles SERTIT

Les cartographies d impact des catastrophes naturelles SERTIT ATELIER «DROIT ET ESPACE» «ESPACE, DROIT ET CATASTROPHES NATURELLES AVANT, PENDANT ET APRÈS...» Les cartographies d impact des catastrophes naturelles SERTIT Paul de FRAIPONT - Directeur Présentation du

Plus en détail

Global Monitoring Emergency Services

Global Monitoring Emergency Services Global Monitoring Emergency Services Christelle BOSC Olivier POCHARD 22/05/2012 Pôle Applications Satellitaires et Télécommunicaton CETE Sud-Ou LE PROGRAMME GMES Global Monitoring for Environment and Security

Plus en détail

Gestion Durable des Risques Tarascon

Gestion Durable des Risques Tarascon Gestion Durable des Risques Tarascon www.tarascon.org http://www.tarascon.org/tarascon-en-provence/gestion-des-risques/risques-majeurs/risque-majeur.html André MONTAGNIER Montpellier le 05/10/2011 Contexte

Plus en détail

La gestion des risques au Maroc

La gestion des risques au Maroc La gestion des risques au Maroc Laila EL FOUNTI, Maroc Key words: RÉSUMÉ La croissance des risques naturels et technologiques est un phénomène mondial préoccupant qui résulte notamment de l industrialisation

Plus en détail

Christelle BOSC Olivier POCHARD

Christelle BOSC Olivier POCHARD Christelle BOSC Olivier POCHARD LE PROGRAMME GMES Global Monitoring for Environment and Security Programme européen d observation de la Terre Initiative conjointe de l'esa et de l'union européenne Doter

Plus en détail

Alsat-1 dans la Constellation Internationale

Alsat-1 dans la Constellation Internationale Agence Spatiale Algérienne Alsat-1 dans la Constellation Internationale Mr. LANSARI Abdeldjalil Chargé de recherche Centre National des Techniques spatiales Préambule Chaque année, d importante perte en

Plus en détail

PEPS. Politiques Environnementales et Politiques Spatiales. Service innovant pour la démocratisation de l'usage de l'imagerie spatiale

PEPS. Politiques Environnementales et Politiques Spatiales. Service innovant pour la démocratisation de l'usage de l'imagerie spatiale PEPS Politiques Environnementales et Politiques Spatiales Service innovant pour la démocratisation de l'usage de l'imagerie spatiale 9 Juillet 2013 AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET IMAGERIE SATELLITAIRE Dominique

Plus en détail

La prévention et la gestion des risques au Maroc. Par Amal Lemsioui Rabat du 07 au 09 février 2012

La prévention et la gestion des risques au Maroc. Par Amal Lemsioui Rabat du 07 au 09 février 2012 La prévention et la gestion des risques au Maroc Par Amal Lemsioui Rabat du 07 au 09 février 2012 Introduction Le Maroc est exposé aux phénomènes climatiques, météorologiques, géologiques ou biologiques:

Plus en détail

Compte rendu Lancement du Centre d Expertise Scientifique Theia Languedoc- Roussillon.

Compte rendu Lancement du Centre d Expertise Scientifique Theia Languedoc- Roussillon. Compte rendu Lancement du Centre d Expertise Scientifique Theia Languedoc- Roussillon. Vendredi 12 décembre à 14h30, Salle Mosson Irstea Animé par Silvan Coste (SIG L-R) et Samuel Alleaume (Irstea, Tetis)

Plus en détail

PEPS. Politiques Environnementales et Politiques Spatiales

PEPS. Politiques Environnementales et Politiques Spatiales PEPS Politiques Environnementales et Politiques Spatiales Développement d'un service innovant en vue de la démocratisation de l'usage de l'imagerie spatiale Dominique HEBRARD Pôle Applications Satellitaires

Plus en détail

Des données pour le littoral : la base de données Kalidéos. Arnaud Sellé LES APPLICATIONS SATELLITAIRES AU SERVICE DE LA MER ET DU LITTORAL

Des données pour le littoral : la base de données Kalidéos. Arnaud Sellé LES APPLICATIONS SATELLITAIRES AU SERVICE DE LA MER ET DU LITTORAL LES APPLICATIONS SATELLITAIRES AU SERVICE DE LA MER ET DU LITTORAL Des données pour le littoral : la base de données Kalidéos Arnaud Sellé 29 mai 2012 Pessac La base de données Kalidéos A. Sellé CNES 29

Plus en détail

HYDROGUARD. Consortium Hydroguard

HYDROGUARD. Consortium Hydroguard HYDROGUARD Titre : Equipements et technologies autonomes pour une gestion efficace et rationnelle des moyens de prévention et de lutte contre les inondations, les pollutions, et la submersion marine en

Plus en détail

Accès aux produits Pléiades et SPOT 6/7 sur le territoire national pour les acteurs publics

Accès aux produits Pléiades et SPOT 6/7 sur le territoire national pour les acteurs publics Accès aux produits Pléiades et SPOT 6/7 sur le territoire national pour les acteurs publics 1. Dispositif d accès à Pléiades pour les acteurs publics 2. L Equipex GéoSud 3. Archive constituée 2012, 2013,

Plus en détail

LE POLE DE COMPETENCE ET D INNOVATION APPLICATIONS SATELLITAIRES ET TELECOMMUNICATIONS

LE POLE DE COMPETENCE ET D INNOVATION APPLICATIONS SATELLITAIRES ET TELECOMMUNICATIONS LE POLE DE COMPETENCE ET D INNOVATION APPLICATIONS SATELLITAIRES ET TELECOMMUNICATIONS MINISTERE de l ECOLOGIE, du DEVELOPPEMENT DURABLE, des TRANSPORTS et du LOGEMENT www.cete-sud-ouest.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

Cartographie annuelle de la tache artificialisée à partir d'images SPOT 6/7 : Résultats et perspectives à partir du prototype réalisé à l IGN

Cartographie annuelle de la tache artificialisée à partir d'images SPOT 6/7 : Résultats et perspectives à partir du prototype réalisé à l IGN Cartographie annuelle de la tache artificialisée à partir d'images SPOT 6/7 : Résultats et perspectives à partir du prototype réalisé à l IGN Nicolas Champion, IGN Espace 2 juillet 2015 Sommaire 1. Contexte

Plus en détail

Systèmes satellitaires et applications maritimes. Déclinaisons du plan d applications satellitaires

Systèmes satellitaires et applications maritimes. Déclinaisons du plan d applications satellitaires Systèmes satellitaires et applications maritimes Déclinaisons du plan d applications satellitaires Y. Guichoux (Cerema/DTecEMF) Date : 22/05/2015 Séminaire : Plan d applications satellitaires Paris, le

Plus en détail

L IMAGERIE SATELLITAIRE LORS DE LA CRISE LA MISE A DISPOSITION DES DONNEES ET LEURS UTILISATIONS

L IMAGERIE SATELLITAIRE LORS DE LA CRISE LA MISE A DISPOSITION DES DONNEES ET LEURS UTILISATIONS GROUPEMENT D INTERET D PUBLIC AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET GESTION DES RISQUES L IMAGERIE SATELLITAIRE LORS DE LA CRISE LA MISE A DISPOSITION DES DONNEES ET LEURS UTILISATIONS TEMPETE XYNTHIA 27 28 FEVRIER

Plus en détail

ESPACE, DROIT ET CATASTROPHES NATURELLES AVANT, PENDANT ET APRÈS

ESPACE, DROIT ET CATASTROPHES NATURELLES AVANT, PENDANT ET APRÈS ESPACE, DROIT ET CATASTROPHES NATURELLES AVANT, PENDANT ET APRÈS Technologies utilisables en cas de catastrophes naturelles Philippe Escudier CNES Toulouse, 17 Septembre 2013 APPORT DU SPATIAL «Voir»,

Plus en détail

Plateforme nationale de gestion et traitement de données pour l'hydraulique et les inondations

Plateforme nationale de gestion et traitement de données pour l'hydraulique et les inondations Les données LIDAR : utilisation pour la prévention des risques d'inondation Plateforme nationale de gestion et traitement de données pour l'hydraulique et les inondations (Ex Plateforme Nationale pour

Plus en détail

CENTRE DE FORMATION ET D INTERPRETATION INTERARMEES DE L IMAGERIE DE CREIL CHEF DE CELLULE D INTERPRETATION ET D ANALYSE D IMAGES NIVEAU III

CENTRE DE FORMATION ET D INTERPRETATION INTERARMEES DE L IMAGERIE DE CREIL CHEF DE CELLULE D INTERPRETATION ET D ANALYSE D IMAGES NIVEAU III CENTRE DE FORMATION ET D INTERPRETATION INTERARMEES DE L IMAGERIE DE CREIL CHEF DE CELLULE D INTERPRETATION ET D ANALYSE D IMAGES NIVEAU III METIER, FONCTIONS ET ACTIVITES REFERENTIEL D ACTIVITE ET DE

Plus en détail

Cartographie et gestion de l information territoriale en Haïti. Boby Piard 01 October 2014

Cartographie et gestion de l information territoriale en Haïti. Boby Piard 01 October 2014 Cartographie et gestion de l information territoriale en Haïti Boby Piard 01 October 2014 Plan de la présentation I. Présentation du CNIGS Processus de Création Mandat, Mission, Services disponibles II.

Plus en détail

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE Commune de... Questionnaire relatif à DIAGNOSTIC DES RISQUES (Q2)

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE Commune de... Questionnaire relatif à DIAGNOSTIC DES RISQUES (Q2) PRÉFECTURE DE L'AUBE direction départementale des territoires AUBE Service Réseaux Risques et Crises Bureau Risques et Crises PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE Commune de... Questionnaire relatif à DIAGNOSTIC

Plus en détail

GESTION DE CRISE : Le rôle du maire

GESTION DE CRISE : Le rôle du maire GESTION DE CRISE : Le rôle du maire Introduction : Le risque zéro n existe pas L actualité montre que de nombreux événements soudains et dramatiques peuvent survenir en France (d origine naturelle, technologique,

Plus en détail

Cartes de l étendue des eaux libres liés aux inondations Guide des produits

Cartes de l étendue des eaux libres liés aux inondations Guide des produits Cartes de l étendue des eaux libres liés aux inondations Guide des produits Contexte Les crues ont parfois des effets dévastateurs sur la vie humaine, les infrastructures, l économie, les espèces sauvages

Plus en détail

Haïti, trois ans après le séisme

Haïti, trois ans après le séisme Interactive Reportage Web Report Haïti, trois ans après le séisme Haïti, trois ans après le séisme Evolution de l habitat dans les ruines de Port-au-Prince Le 12 Janvier 2010 à 16H 53 min heure locale,

Plus en détail

Dossier d information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) Document à conserver.

Dossier d information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) Document à conserver. Dossier d information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) Document à conserver. Sommaire : Editorial de M. Le Maire ; Définition du risque majeur p 2 Contexte local ; Information préventive ; L alerte

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Satellites & Drones au service du littoral pour le bénéfice des collectivités

DOSSIER DE PRESSE. Satellites & Drones au service du littoral pour le bénéfice des collectivités Satellites & Drones au service du littoral pour le bénéfice des collectivités «Imaginez un suivi régulier de l impact de l'érosion sur vos côtes, Imaginez une meilleure gestion de l ensablement et ouvrages

Plus en détail

Yvette VEYRET Professeur émérite Université Paris Nanterre, Académie de Nice janvier 2015

Yvette VEYRET Professeur émérite Université Paris Nanterre, Académie de Nice janvier 2015 Yvette VEYRET Professeur émérite Université Paris Nanterre, Académie de Nice janvier 2015 Document présenté et diffusé avec l aimable autorisa6on d Yve8e Veyret, Stage Le(res Histoire- Géographie, Fréjus,

Plus en détail

INTRODUCTION A L IMAGERIE SPATIALE ET A SES USAGES. Jacques BOUFFIER Pôle «Applications Satellitaires» du MEDDE CEREMA / Dter Sud Ouest/ DALETT

INTRODUCTION A L IMAGERIE SPATIALE ET A SES USAGES. Jacques BOUFFIER Pôle «Applications Satellitaires» du MEDDE CEREMA / Dter Sud Ouest/ DALETT INTRODUCTION A L IMAGERIE SPATIALE ET A SES USAGES Pôle «Applications Satellitaires» du MEDDE CEREMA / Dter Sud Ouest/ DALETT 1 LE POLE APPLICATIONS SATELLITAIRES ET TELECOMMUNICATIONS DEPUIS 2009 FILIERE

Plus en détail

Risque inondation : De l'information préventive à la gestion de crise

Risque inondation : De l'information préventive à la gestion de crise Forum SMBV Pointe de Caux - Épouville Risque inondation : De l'information préventive à la gestion de crise Préfecture de la Seine-Maritime SIRACED PC - septembre 2011 le SIRACEDPC Service Interministériel

Plus en détail

Un dispositif d assistance à la préparation et la gestion de crise au niveau local

Un dispositif d assistance à la préparation et la gestion de crise au niveau local OSIRIS-Inondation Inondation et OSIRIS-Multirisques Un dispositif d assistance à la préparation et la gestion de crise au niveau local Gilles MOREL - Centre d Études Techniques Maritimes et Fluviales (MEEDDAT/CETMEF)

Plus en détail

L imagerie géospatiale et ses applications

L imagerie géospatiale et ses applications SIG 2008 L imagerie géospatiale et ses applications De l image à l information géographique Copyright 2008 ITT Visual Information Solutions Tous droits réservés Plan Les images et leur diversité Le traitement

Plus en détail

GEOSUD / THEIA une infrastructure nationale de produits et services en imagerie satellitaire

GEOSUD / THEIA une infrastructure nationale de produits et services en imagerie satellitaire GEOSUD / THEIA une infrastructure nationale de produits et services en imagerie satellitaire Pierre Maurel, Irstea, UMR TETIS Coordinateur EQUIPEX GEOSUD Université d'été du GFII Montpellier, 12 septembre

Plus en détail

cnes / David Ducros-2005 emergesat un outil de gestion des crises humanitaires

cnes / David Ducros-2005 emergesat un outil de gestion des crises humanitaires cnes / David Ducros-2005 emergesat un outil de gestion des crises humanitaires Emergesat : un conteneur humanitaire Emergesat est un conteneur conçu sur-mesure pour les besoins des équipes opérationnelles

Plus en détail

PREFECTURE D INDRE-ET-LOIRE

PREFECTURE D INDRE-ET-LOIRE PREFECTURE D INDRE-ET-LOIRE Service interministériel de défense et de protection civile ARRÊTÉ PRÉFECTORAL RELATIF À L INFORMATION DES ACQUÉREURS ET DES LOCATAIRES DE BIENS IMMOBILIERS SUR LES RISQUES

Plus en détail

CENTRE DE FORMATION ET D INTERPRETATION INTERARMEES DE L IMAGERIE DE CREIL INTERPRETE ANALYSTE EN SCIENCES ET TECHNIQUES DE L IMAGE NIVEAU IV

CENTRE DE FORMATION ET D INTERPRETATION INTERARMEES DE L IMAGERIE DE CREIL INTERPRETE ANALYSTE EN SCIENCES ET TECHNIQUES DE L IMAGE NIVEAU IV CENTRE DE FORMATION ET D INTERPRETATION INTERARMEES DE L IMAGERIE DE CREIL INTERPRETE ANALYSTE EN SCIENCES ET TECHNIQUES DE L IMAGE NIVEAU IV METIER, FONCTIONS ET ACTIVITES REFERENTIEL D ACTIVITE ET DE

Plus en détail

CARTOGRAPHIE A PARTIR D'IMAGES SPATIALES DE LA GAMME PLEIADES

CARTOGRAPHIE A PARTIR D'IMAGES SPATIALES DE LA GAMME PLEIADES CO-193 CARTOGRAPHIE A PARTIR D'IMAGES SPATIALES DE LA GAMME PLEIADES CANTOU J.P. IGN, RAMONVILLE STE-AGNE, FRANCE CONTEXTE ET OBJECTIFS Contexte Le système d Observation de la Terre Pléiades conçu par

Plus en détail

PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS D'INONDATION ET LITTORAUX (SUBMERSION MARINE ET ÉROSION) COMMUNE DE VIAS

PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS D'INONDATION ET LITTORAUX (SUBMERSION MARINE ET ÉROSION) COMMUNE DE VIAS Direction Départementale des Territoires et de la Mer Service Eau et Risques PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS D'INONDATION ET LITTORAUX (SUBMERSION MARINE ET ÉROSION) COMMUNE DE VIAS Recueil des

Plus en détail

StéréoSat Afrique. en collaboration avec. Mathieu Benoit, B. Sc. A., MBA VIASAT GéoTechnologie. inc. UICN-BRAO, WRC, DGIRH. Lundi 20 Novembre 2006

StéréoSat Afrique. en collaboration avec. Mathieu Benoit, B. Sc. A., MBA VIASAT GéoTechnologie. inc. UICN-BRAO, WRC, DGIRH. Lundi 20 Novembre 2006 StéréoSat Afrique RésultatsTitre préliminaires Mathieu Benoit, B. Sc. A., MBA VIASAT GéoTechnologie inc. en collaboration avec UICN-BRAO, WRC, DGIRH Lundi 20 Novembre 2006 Plan de la présentation Objectif

Plus en détail

Les données de télédétection dans la gestion des risques et des désastres en Haïti : la difficile rencontre entre expertise exogène et savoirs locaux

Les données de télédétection dans la gestion des risques et des désastres en Haïti : la difficile rencontre entre expertise exogène et savoirs locaux Les données de télédétection dans la gestion des risques et des désastres en Haïti : la difficile rencontre entre expertise exogène et savoirs locaux AUTEURS Hélène de BOISSEZON, Cathy DUBOIS RÉSUMÉ Des

Plus en détail

Matrice de proposition (Travaux de groupe 1) Portée, composition, fonctions et actions de la PN

Matrice de proposition (Travaux de groupe 1) Portée, composition, fonctions et actions de la PN Matrice de proposition (Travaux de groupe 1) Portée, composition, fonctions et actions de la PN Pourquoi avons-nous besoin d une PN de Prévention de risques et Gestion de Catastrophes Nationales 1. Pour

Plus en détail

KAL-Haïti : la base de données & le site internet

KAL-Haïti : la base de données & le site internet KAL-Haïti KAL-Haïti : la base de données & le site internet Delphine Fontannaz - CNES Atelier KAL-Haïti, Port-au-Prince - 26-27 septembre 2013 SOMMAIRE La base de données Les objectifs Typologie des données

Plus en détail

Indicateur : arrêtés de catastrophe naturelle dans les communes littorales

Indicateur : arrêtés de catastrophe naturelle dans les communes littorales Indicateur : arrêtés de catastrophe naturelle dans les communes littorales Contexte Les communes littorales françaises hébergent plus de 7,5 millions d habitants et ont une capacité d accueil touristique

Plus en détail

SPOT4 (Take 5) : Sentinel-2 avec deux ans d avance

SPOT4 (Take 5) : Sentinel-2 avec deux ans d avance SPOT4 (Take 5) : Sentinel-2 avec deux ans d avance Olivier Hagolle Mercredi 6 février 2012 Sentinel-2 : révolution du suivi de la végétation par télédétection 13 bandes spectrales, résolution 10m à 20m,

Plus en détail

Changement du trait de côte et images satellites. Tempêtes 2014, plage de la Salie, côte atlantique française

Changement du trait de côte et images satellites. Tempêtes 2014, plage de la Salie, côte atlantique française Les tempêtes L expert Avec la crise climatique, les rivages subissent plus durement les assauts de la mer et les crues de fleuves. Pour anticiper et prévenir des risques d érosion et d inondation, il est

Plus en détail

Agence Spatiale Algérienne (ASAL)

Agence Spatiale Algérienne (ASAL) Agence Spatiale Algérienne (ASAL) Contribution de l outil spatial dans l évaluation et la gestion des actions de lutte contre la dégradation des terres, la désertification et la sécheresse UNCCD/MADR,

Plus en détail

Assemblée générale. Nations Unies A/AC.105/875

Assemblée générale. Nations Unies A/AC.105/875 Nations Unies A/AC.105/875 Assemblée générale Distr.: Générale 5 décembre 2006 Français Original: Anglais Comité des utilisations pacifiques de l espace extra-atmosphérique Table des matières Rapport de

Plus en détail

Imagerie satellitaire radar Haute Résolution (HR) spatiale appliquée à la prévention des risques glaciaires.

Imagerie satellitaire radar Haute Résolution (HR) spatiale appliquée à la prévention des risques glaciaires. Imagerie satellitaire radar Haute Résolution (HR) spatiale appliquée à la prévention des risques glaciaires. Michel Gay 1 Olivier Harant 1 3 Lionel Bombrun 2 Xuan Vu Phan 1 Laurent Ferro-Famil 3 Laurent

Plus en détail

Atelier Pléiades / Environnement 8 mars 2000. Besoins relatifs aux risques et à l environnement (2)

Atelier Pléiades / Environnement 8 mars 2000. Besoins relatifs aux risques et à l environnement (2) Besoins relatifs aux risques et à l environnement (2) Environnement = interactions présentation non exhaustive et redondante Du local au planétaire / du planétaire au local... problèmes présentés en deux

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT D UNE PLATEFORME CARTOGRAPHIQUE D AIDE À LA GESTION DE CRISE INONDATION SUR L YERRES AVAL

DÉVELOPPEMENT D UNE PLATEFORME CARTOGRAPHIQUE D AIDE À LA GESTION DE CRISE INONDATION SUR L YERRES AVAL DÉVELOPPEMENT D UNE PLATEFORME CARTOGRAPHIQUE D AIDE À LA GESTION DE CRISE INONDATION SUR L YERRES AVAL EPTB SEINE GRANDS LACS PARIS 12 NOVEMBRE 2015 Direction des Services Techniques POLE RIVIERE/ LOÏCK

Plus en détail

Guide utilisateur de l'interface cartographique de HISTRHONE - Base de données hydro-climatiques sur le Bas Rhône de 1300 à l'an 2000

Guide utilisateur de l'interface cartographique de HISTRHONE - Base de données hydro-climatiques sur le Bas Rhône de 1300 à l'an 2000 Guide utilisateur de l'interface cartographique de HISTRHONE - Base de données hydro-climatiques sur le Bas Rhône de 1300 à l'an 2000 CEREGE - SIGéo Sommaire 1. Présentation... - 3-2. Accès à l'interface...

Plus en détail

Mission des sociétés d assurances pour la connaissance et la prévention des risques naturels www.mrn-gpsa.org

Mission des sociétés d assurances pour la connaissance et la prévention des risques naturels www.mrn-gpsa.org Une association créée en 2000 entre : Mission des sociétés d assurances pour la connaissance et la prévention des risques naturels www.mrn-gpsa.org Le régime des catastrophes naturelles et technologiques

Plus en détail

Interférométrie Radar : Une technique innovante et opérationnelle pour la surveillance des mouvements du sol à partir d images satellite radar

Interférométrie Radar : Une technique innovante et opérationnelle pour la surveillance des mouvements du sol à partir d images satellite radar Interférométrie Radar : Une technique innovante et opérationnelle pour la surveillance des mouvements du sol à partir d images satellite radar Anne Urdiroz, Altamira Information, anne.urdiroz@altamira-information.com

Plus en détail

Le rôle du Maire dans la gestion de crise

Le rôle du Maire dans la gestion de crise PRÉFET DES DEUX-SÈVRES Le rôle du Maire dans la gestion de crise 09/10/2014 Intervenant : Gislaine BLANCHIER, chef du Service Interministériel de Défense et de Protection Civile à la Préfecture des Deux-Sèvres

Plus en détail

Comment construire un Plan de Continuité d Activité. Retour d expérience de gestion des risques naturels Novembre 2011

Comment construire un Plan de Continuité d Activité. Retour d expérience de gestion des risques naturels Novembre 2011 Comment construire un Plan de Continuité d Activité Retour d expérience de gestion des risques naturels Novembre 2011 Les menaces directes ou indirectes du fait des réactions en chaîne (coupure des réseaux

Plus en détail

Présentation de l action : PERFORMANCE LOGISTIQUE

Présentation de l action : PERFORMANCE LOGISTIQUE Présentation de l action : PERFORMANCE LOGISTIQUE Présentation L action «Veille & information Agroalimentaire» est portée par l ARIA. (Association Régionale de l Industrie Alimentaire) Objectifs : - Permettre

Plus en détail

GESTION DES RISQUES Méthode d optimisation globale

GESTION DES RISQUES Méthode d optimisation globale Bernard Barthélemy et Philippe Courrèges GESTION DES RISQUES Méthode d optimisation globale Deuxième édition augmentée, 2000, 2004 ISBN : 2-7081-3041-2 SOMMAIRE SOMMAIRE Introduction.....................................................

Plus en détail

Réflexion sur des coopérations qui dépassent des logiques hiérarchiques.

Réflexion sur des coopérations qui dépassent des logiques hiérarchiques. Situation de Crise et Coopération Européenne 2008 Réflexion sur des coopérations qui dépassent des logiques hiérarchiques. Didier Heiderich, Président de l Observatoire International des Crises 2 cas et

Plus en détail

172.214.1 Ordonnance sur l organisation du Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports

172.214.1 Ordonnance sur l organisation du Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports Ordonnance sur l organisation du Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports (Org-DDPS) du 7 mars 2003 (Etat le 1 er juillet 2008) Le Conseil fédéral suisse, vu les

Plus en détail

conclusions Table ronde 1: produire et partager l information et les données

conclusions Table ronde 1: produire et partager l information et les données MedFlood Solutions conclusions Table ronde 1: produire et partager l information et les données Crues torrentielles et inondations en Méditerranée : quelles solutions face aux risques? Conclusions: 1.

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES 7 rue Mercure 94 700 MAISONS-ALFORT RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES Document valable jusqu au : 10 janvier 2016 UBYRISK Consultants 8,

Plus en détail

Séminaire IRSN - ANCCLI

Séminaire IRSN - ANCCLI Séminaire IRSN - ANCCLI Séminaire du 14/09/2011 La gestion de crise Sommaire de la présentation Sommaire Missions de l IRSN en cas de crise nucléaire Les premiers enseignements de l accident de Fukushima

Plus en détail

Introduction Contexte en Wallonie et but de l étude

Introduction Contexte en Wallonie et but de l étude Introduction Contexte en Wallonie et but de l étude Benoît TRICOT, Inspecteur général Département l Environnement et de l Eau (DEE) représenté par François MAYER L un des 10 Départements de la DGO3 (DGARNE)

Plus en détail

L image satellite : simple effet de mode ou. apport réel?

L image satellite : simple effet de mode ou. apport réel? Comment suivre les évolutions urbaines? L image satellite : simple effet de mode ou apport réel? Pierre ALBERT Scot Pierre ALBERT L image satellite : simple effet de mode ou apport réel? 29/10/04 1 Plan

Plus en détail

APPORT POTENTIEL DE L IMAGERIE SATELLITAIRE SUR LES THEMATIQUES LIEES A L OCCUPATION DU SOL

APPORT POTENTIEL DE L IMAGERIE SATELLITAIRE SUR LES THEMATIQUES LIEES A L OCCUPATION DU SOL MINISTERE de l ECOLOGIE, du DEVELOPPEMENT DURABLE, des TRANSPORTS et du LOGEMENT www.cete-sud-ouest.developpement-durable.gouv.fr APPORT POTENTIEL DE L IMAGERIE SATELLITAIRE SUR LES THEMATIQUES LIEES A

Plus en détail

AMTEC RESOURCES MANAGEMENT LTD. CREATION D UNE BANQUE DE DONNEES DONNEES GEOSPATIALES NATIONALE

AMTEC RESOURCES MANAGEMENT LTD. CREATION D UNE BANQUE DE DONNEES DONNEES GEOSPATIALES NATIONALE AMTEC RESOURCES MANAGEMENT LTD. CREATION D UNE BANQUE DE DONNEES GEOSPATIALE CREATION A D UNE L ECHELLE BANQUE NATIONAL DE DONNEES GEOSPATIALES NATIONALE 1 AMTEC RESOURCES MANAGEMENT LTD. P O Box 3463

Plus en détail

Kal-Haïti en support à la Charte internationale «Espace et catastrophes majeures»:

Kal-Haïti en support à la Charte internationale «Espace et catastrophes majeures»: Kal-Haïti en support à la Charte internationale «Espace et catastrophes majeures»: Le cyclone Sandy et ses conséquences à Port au Prince Hélène de Boissezon CNES Atelier, Port-au-Prince 26-27 septembre

Plus en détail

Action Charte (référence+ Crise SPOT5) Perspectives Pléiades

Action Charte (référence+ Crise SPOT5) Perspectives Pléiades Retour expérience Richter Séisme Antilles Action Charte (référence+ Crise SPOT5) Perspectives Pléiades DDSC_ COZ DIREN DIREQ BRGM H. YESOU SERTIT Universite de Strasbourg Représentants Caraïbes 1 Orfeo

Plus en détail

Les données LIDAR pour la cartographie fine des inondations fluviales : quelles informations et pour quoi faire?

Les données LIDAR pour la cartographie fine des inondations fluviales : quelles informations et pour quoi faire? Journée Technique : Les données LIDAR, utilisation pour la prévention des risques d'inondation Aix en Provence, 16 décembre 2014 Les données LIDAR pour la cartographie fine des inondations fluviales :

Plus en détail

Spot 1 1986. Spot 5 2002

Spot 1 1986. Spot 5 2002 Le système Spot La continuité de service est l une des exigences du programme Spot. Depuis 1986, les satellites Spot se succèdent et améliorent leurs performances afin de mieux répondre aux besoins du

Plus en détail

CATASTROPHES NATURELLES PREVENTION ET ASSURANCES

CATASTROPHES NATURELLES PREVENTION ET ASSURANCES CATASTROPHES NATURELLES PREVENTION ET ASSURANCES Mission des sociétés d assurances pour la connaissance et la prévention des risques naturels WWW.mrn-gpsa.org Une association créée en 2000 entre : Catastrophes

Plus en détail

Patrimoine mondial. Indonésie. Nouvelle-Calédonie

Patrimoine mondial. Indonésie. Nouvelle-Calédonie Patrimoine mondial Indonésie Nouvelle-Calédonie Présente en Calédonie depuis 40 ans Répartie sur 3 sites Centre IRD de Nouméa Laboratoire d Etude des Micro Algues Station Aquacole de Saint Vincent 37 personnes

Plus en détail

CHARTE DE L INVESTISSEMENT RESPONSABLE (IR) DES ACTEURS DE LA PLACE DE PARIS

CHARTE DE L INVESTISSEMENT RESPONSABLE (IR) DES ACTEURS DE LA PLACE DE PARIS CHARTE DE L INVESTISSEMENT RESPONSABLE (IR) DES ACTEURS DE LA PLACE DE PARIS La crise financière pose, aujourd hui, la question du 1 Paris, le 2 juillet 2009 rôle et du mode de fonctionnement des marchés

Plus en détail

R.C.S.C. Réserve Communale de Sécurité Civile CHATEAUNEUF-LES-MARTIGUES

R.C.S.C. Réserve Communale de Sécurité Civile CHATEAUNEUF-LES-MARTIGUES R.C.S.C Réserve Communale de Sécurité Civile CHATEAUNEUF-LES-MARTIGUES Contexte local Juillet 2008 : par délibération N 2008-07-113, adoptée par le conseil municipal de Châteauneuf-les-Martigues, il a

Plus en détail

ANNEXE AU PROJET DE LOI DE FINANCES POUR RAPPORT SUR LA GESTION DU FONDS DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS MAJEURS

ANNEXE AU PROJET DE LOI DE FINANCES POUR RAPPORT SUR LA GESTION DU FONDS DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS MAJEURS R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E ANNEXE AU PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2016 RAPPORT SUR LA GESTION DU FONDS DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS MAJEURS Ce rapport a été présenté au conseil de gestion

Plus en détail

Commune de SAINTE-LUCE-SUR-LOIRE

Commune de SAINTE-LUCE-SUR-LOIRE 1. Annexe à l arrêté préfectoral Préfecture de Loire-Atlantique Commune de SAINTE-LUCE-SUR-LOIRE Informations sur les risques naturels et technologiques pour l application des I, II, III de l article L

Plus en détail

Forum Samuel de Champlain «Eau et Santé», La Rochelle 2008

Forum Samuel de Champlain «Eau et Santé», La Rochelle 2008 Forum Samuel de Champlain «Eau et Santé», La Rochelle 2008 COMMENT RÉUSSIR UNE COLLABORATION ENTRE ACTEURS ET FINANCEURS POUR MINIMISER LES RISQUES DE CRUE À LA POPULATION? L exemple du projet pilote du

Plus en détail

Utilisation d un Système d Information Géographique pour la cartographie des risques sur un portefeuille d entreprise d assurances

Utilisation d un Système d Information Géographique pour la cartographie des risques sur un portefeuille d entreprise d assurances Utilisation d un Système d Information Géographique pour la cartographie des risques sur un portefeuille d entreprise d assurances VERSAILLES 31 SEPTEMBRE 2009 Nicolas Theuray - Mathieu Grenier Alexandra

Plus en détail

Le programme brésilien. Cláudio Almeida Chef du Centre Régional de l'amazonie CRA/INPE

Le programme brésilien. Cláudio Almeida Chef du Centre Régional de l'amazonie CRA/INPE Le programme brésilien d'observation de la Terre. Cláudio Almeida Chef du Centre Régional de l'amazonie CRA/INPE La vision de l'inpe au 21e siècle. L'INPE est une référence mondiale en matière de recherche

Plus en détail

1 si oui, les risques naturels pris en compte sont liés à : inondation crue torrentielle mouvements de terrain Avalanches

1 si oui, les risques naturels pris en compte sont liés à : inondation crue torrentielle mouvements de terrain Avalanches Etat des risques naturels, miniers et technologiques en application des articles L 125-5 et R 125-26 du Code de l'environnement 1. Cet état, relatif aux obligations, interdictions, servitudes et prescriptions

Plus en détail

Le CNES facilite le développement des services médicaux

Le CNES facilite le développement des services médicaux Le CNES facilite le développement des services médicaux Philippe BILLAST Les Objectifs Grâce à CESARS, le Centre National d'études Spatiales et ses partenaires visent à Développer l'usage des télécommunications

Plus en détail

Quels réservoirs de croissance aux confins des applications mobiles et de l observation de la terre?... Un paradigme juridique

Quels réservoirs de croissance aux confins des applications mobiles et de l observation de la terre?... Un paradigme juridique Atelier 2, 11 h / Réseaux hybrides: Quels réservoirs de croissance aux confins des applications mobiles et de l observation de la terre?... Un paradigme juridique Jordi Sandalinas (Avocat, Barcelone, Espagne)

Plus en détail

DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES ET DE LA MER SERVICE URBANISME

DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES ET DE LA MER SERVICE URBANISME PREFET DES BOUCHES-DU-RHONE DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES ET DE LA MER SERVICE URBANISME ARRÊTÉ PRÉFECTORAL n IAL-13018-03 modifiant l arrêté n IAL-13018-02 du 26 mai 2011 relatif à l état des

Plus en détail

PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE. Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles

PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE. Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles 1 Le maire face à la crise Sessions d information décentralisées des élus en Haute-Savoie Septembre / Octobre

Plus en détail

L accès aux données spatiales au profit des applications satellitaires

L accès aux données spatiales au profit des applications satellitaires L accès aux données spatiales au profit des applications satellitaires Le projet Geosud Pierre Maurel, coordinateur du projet GEOSUD Journée du CINES Montpellier, 9 juin 2015 1 Projet GEOSUD Des financements

Plus en détail

Deuxième atelier des contributeurs 6-7 juin 2012 CNES (Paris)

Deuxième atelier des contributeurs 6-7 juin 2012 CNES (Paris) Deuxième atelier des contributeurs 6-7 juin 2012 CNES (Paris) Le projet : 1 an de vie Delphine Fontannaz (CNES) Plan de la présentation Préambule Introduction L architecture du projet Fonctionnement L

Plus en détail

ENSOSP le 13/02/2014 1

ENSOSP le 13/02/2014 1 ENSOSP le 13/02/2014 1 «Le satellite comme vecteur de communication et de transfert d images» ENSOSP le 13/02/2014 2 PLAN 1. Introduction (DGSCGC) 2. Apport des solutions satellites (CNES) 3. Le service

Plus en détail

NOTE TECHNIQUE DU SECRETARIAT GENERAL DE LA CRPM MARITIMES

NOTE TECHNIQUE DU SECRETARIAT GENERAL DE LA CRPM MARITIMES CRPMDTR110 192 A3 CONFERENCE DES REGIONS PERIPHERIQUES MARITIMES D EUROPE CONFERENCE OF PERIPHERAL MARITIME REGIONS OF EUROPE 6, rue Saint-Martin, 35700 RENNES - F Tel. : + 33 (0)2 99 35 40 50 - Fax :

Plus en détail

Document d Information Communal sur les RIsques Majeurs

Document d Information Communal sur les RIsques Majeurs Document d Information Communal sur les RIsques Majeurs 1 Le Risque majeur Le risque majeur est un évènement d origine naturelle ou anthropique, rare mais dont les effets peuvent mettre en jeu un grand

Plus en détail

Disponibilité des Images satellites Avancement de la Station de Réception Directe du Gabon

Disponibilité des Images satellites Avancement de la Station de Réception Directe du Gabon Disponibilité des Images satellites Avancement de la Station de Réception Directe du Gabon Libreville, les 20 21 Mars 2014 Aboubakar Mambimba Ndjoungui Chef de Projet Agenda - Présentation de l AGEOS -

Plus en détail

PRESENTATION DE LA SOCIETE

PRESENTATION DE LA SOCIETE PRESENTATION DE LA SOCIETE PRESENTATION GENERALE TTI Production est un bureau d experts en Télédétection, SIG et Cartographie crée en 1994. Nous sommes aussi revendeur d images satellites (optiques et

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION SUR LES CATASTROPHES NATURELLES ET LEUR GESTION

PROGRAMME DE FORMATION SUR LES CATASTROPHES NATURELLES ET LEUR GESTION PROGRAMME DE FORMATION SUR LES CATASTROPHES NATURELLES ET LEUR GESTION SOMMAIRE MODALITES DES FORMATIONS...2 Modalités pratiques...2 Modalités tarifaires...2 CONTENU DE LA FORMATION...3 1 MODALITES DES

Plus en détail

Traitement et analyse de données multi-temporelles TerraSAR-X appliqués la prévention des chutes de séracs.

Traitement et analyse de données multi-temporelles TerraSAR-X appliqués la prévention des chutes de séracs. Traitement et analyse de données multi-temporelles TerraSAR-X appliqués la prévention des chutes de séracs. Michel Gay 1 Xuan Vu Phan 1 3 1 Grenoble Image Parole Signal et Automatique (GIPSA-lab) GlaRiskAlp

Plus en détail

Centre d expertise et de support pour les usages en télécommunication par satellite

Centre d expertise et de support pour les usages en télécommunication par satellite Labellisations Centre d expertise et de support pour les usages en télécommunication par satellite Service «Démonstration d Applications de télécommunication et technique Réseaux avec satellites» AR-PRE-332-496-CNES

Plus en détail

Plan de Prévention des Risques Naturels sur les Bas-Champs du Sud de la Baie de Somme Rencontre Nationale IFFORME Dimanche 23 octobre 2011

Plan de Prévention des Risques Naturels sur les Bas-Champs du Sud de la Baie de Somme Rencontre Nationale IFFORME Dimanche 23 octobre 2011 Plan de Prévention des Risques Naturels sur les Bas-Champs du Sud de la Baie de Somme Rencontre Nationale IFFORME Dimanche 23 octobre 2011 D.D.T.M de la Somme SOMMAIRE Les risques majeurs sur le littoral

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DES. Contact presse : Sous-direction de la planification

DOSSIER DE PRESSE DES. Contact presse : Sous-direction de la planification DOSSIER DE PRESSE DES Direction générale de la Sécurité civile et de la gestion des crises Sous-direction de la planification et de la gestion des crises Contact presse : COMMUNIQUÉ DE PRESSE Les départements

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES Document valable jusqu au : 2 octobre 2012 RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES SOMMAIRE - Déclaration de l état des risques naturels et technologiques

Plus en détail

Plan de Prévention du Risque Inondation de la vallée de l Ornel

Plan de Prévention du Risque Inondation de la vallée de l Ornel PRÉFECTURES DE LA HAUTE-MARNE ET DE LA MEUSE Plan de Prévention du Risque Inondation de la vallée de l Ornel Communes de Saint-Dizier, Bettancourt-la-Ferrée, Chancenay (52), Sommelonne, Baudonvilliers

Plus en détail