Qu y a-t-il de commun entre le docteur Louis-René

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Qu y a-t-il de commun entre le docteur Louis-René"

Transcription

1 É D I T O R I A L JACQUES BARRAUX Le drone et le tee-shirt Qu y a-t-il de commun entre le docteur Louis-René Villermé et Abraham E. Karem, deux inconnus du grand public, nés à 180 années de distance? Rien, si ce n est la circonstance qui les relie en 2013 à deux produits «sensibles» : le tee-shirt et le drone. Le tee-shirt renvoie aux larmes trop vite séchées des mondes de la mode et de la grande consommation après la catastrophe de Dacca au Bangladesh. Le drone symbolise le basculement dans l ère des robots avec son lot d interrogations sur l art de la guerre, les outils de la paix et les lois de la démocratie. Louis-René Villermé avait connu les atrocités des champs de bataille des guerres napoléoniennes. En 1840, il publie son «Tableau» de l état physique et moral des ouvriers du textile. Il emploie le mot de «torture» pour décrire le travail de femmes et d enfants travaillant debout, treize à seize heures par jour dans des locaux insalubres. Un siècle et demi plus tard, les morts de la catastrophe du Rana Plaza à Dacca semblent être la réplique sinistre de «l horrible volcan» dont parlait Lamartine à propos de l enquête Villermé. Les fondamentaux du métier aléas de la mode, clients capricieux, automatisation difficile resteraient-ils inchangés? L industrie de la mode invoque sa chaîne de valeur : lien informatique étroit entre tous les acteurs de la filière, précision horlogère de «l économie du porte-container». Mais elle reste prisonnière de son modèle archaïque client dominateur fournisseur servile.

2 8 Revue française de gestion N 234/2013 «Abe» Karem lui, évolue dans un tout autre univers. Israélo-américain, il est l inventeur des drones. Un outil de mort pour la CIA et les armées modernes. Un outil de paix pour l agriculture, l information et la vie civile. Au-delà du débat ouvert sur le destin futur de sa machine, «Abe» Karem est l un des architectes de la cité numérique qui se construit aux côtés des mercenaires de l empire GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon), des ingénus de l impression 3D ou des thaumaturges de l internet des objets. Lui aussi a démarré dans un garage. Formé au Technion, le MIT israélien, il met au point son premier drone au moment de la guerre du Kippour en À partir de 1977, il crée plusieurs entreprises aux États-Unis reprises ensuite par des géants comme Boeing ou Lockheed Martin. Sa méthode? Des structures ultralégères, un travail collectif et des pieds de nez aux colosses de la défense américaine. Dans les années 1990, la CIA le met en compétition avec un centre de recherche militaire pour un programme de drone relié à un satellite. Réponse de l organisme d État : budget, 100 millions de dollars, livraison dans cinq ans. Réponse d Abe Karem : budget, 5 millions de dollars, livraison dans trois mois. D un côté, le textile, un produit de grande consommation soupçonné de manquement éthique. De l autre, un conglomérat militaro-industriel ankylosé. Aux deux extrémités du monde productif, du privé au public, de profondes réformes organisationnelles sont en germe. Elles nourriront l actualité des prochaines années dans l ensemble des disciplines de gestion. L heure est à la recherche de solutions nouvelles.

3 numéro 234 juin-juillet 2013 S O M M A I R E 7 Éditorial Jacques Barraux 11 Ont contribué à ce numéro 15 Clusterisation et délocalisation. Les proximités construites par Thales Avionics Damien Talbot 27 Les indicateurs de la RSE dans les entreprises françaises. La complexité responsable Moez Essid, Nicolas Berland 43 Ressources stratégiques, ressources ordinaires et ressources négatives. Pour une reconnaissance de l ensemble du spectre des ressources Xavier Weppe, Vanessa Warnier, Xavier Lecocq Une critique de l article par Thomas Durand Ressources ou compétences? Réponse des auteurs à la critique Des ressources à la performance. Le rôle du business model Dossier : Le client «acteur» de l organisation Sous la direction de Aurélien Rouquet, Fanny Reniou, Kiane Goudarzi 85 Le client «acteur» de l organisation. Enjeux et perspectives pour les sciences de gestion Aurélien Rouquet, Fanny Reniou, Kiane Goudarzi 99 Le contrôle organisationnel du client. Le cas des entreprises d autopartage de particulier à particulier Pénélope Codello-Guijarro, Muriel Jougleux, Carole Camisullis, Mathias Szpirglas 115 Zoom sur l autoproduction du consommateur Bernard Cova, Pascale Ezan, Gregorio Fuschillo

4 10 Revue française de gestion N 234/ Travailler avec des clients «déviants». L expérience des salariés des hypermarchés Mathieu Hocquelet 151 La participation ordinaire. Mieux comprendre le vécu du consommateur pour faciliter son adhésion Florence Benoit-Moreau, Audrey Bonnemaizon, Sandrine Cadenat 167 Faire coproduire le client en conception innovante. Les quatre processus mobilisés par les sociétés de conseil en innovation Guillaume Imbert, Vincent Chauvet 185 Summary 189 Note aux auteurs

5 O N T C O N T R I B U É À C E N U M É R O Florence BENOIT-MOREAU, HEC Paris et un doctorat en marketing de l Université Paris Dauphine, est maître de conférences à l Université Paris Dauphine et coresponsable du master 2 «Communication marketing intégrée» (CMI). Elle a débuté sa carrière en tant que consultante stratégie au sein du Boston Consulting Group (BCG), puis du cabinet de conseil Catalyse Marketing. Elle enseigne le marketing et la stratégie de marque auprès des publics de L3 et de différents master 2. Elle intervient également au sein de programmes de formation continue de l université. Ses recherches, publiées dans différentes revues portent sur la consommation et la communication responsable, ainsi que sur la participation du client et la cocréation. Nicolas BERLAND est professeur à l Université Paris Dauphine et membre de DRM (Dauphine recherche en management). Il est spécialisé en contrôle de gestion et dans le pilotage des organisations. Il a principalement étudié l articulation du contrôle de gestion aux processus stratégiques et aux processus de management de l entreprise. Ses recherches l ont également amené à étudier l histoire des pratiques de contrôle de gestion, les expériences de «gestion sans budget» et l implantation de contrôle de gestion en milieu public. Il s intéresse également au contrôle de gestion en lien avec le développement durable. Il a publié Contrôle de gestion, perspectives stratégiques et managériales chez Pearsons. Audrey BONNEMAIZON, docteur de l Université de Pau et des Pays de l Adour, est maître de conférences en marketing à l Université Paris-Est Créteil Val de Marne (UPEC). Elle enseigne à l IAE Gustave Eiffel les études de marché, le marketing des services et la gestion de la relation client et est coresponsable du pôle marketing de l IRG. Ses recherches portent sur la mise en œuvre de l orientation client et des pratiques de gestion de la relation client dans les organisations ainsi que sur le rôle du client dans les dispositifs de cocréation de valeur. Elle s intéresse également aux finalités de la recherche en marketing et à des problématiques de marketing sociétal. Sandrine CADENAT est maître de conférences à l Université Paris-Est Créteil (UPEC). Elle enseigne le marketing à l IUT de Commercialisation et à l IAE Gustave Eiffel. Elle est responsable de la licence professionnelle management du point de vente de Créteil et chargée de mission apprentissage de l UPEC. Docteur en sciences de gestion, ses recherches portent sur les relations fabricants distributeurs et sur la participation des clients dans la production des biens et des services. Carole CAMISULLIS est maître de conférences et enseigne la logistique à l IAE Gustave Eiffel à l Université Paris-Est Créteil Val de Marne (UPEC), et elle dirige le master 2 «Logistique et achats internationaux». Docteur en sciences de gestion de

6 12 Revue française de gestion N 234/2013 l université Paris-Dauphine, ses travaux de recherche portent sur la gestion de production et la logistique, plus particulièrement sur le contrôle, le design et le pilotage des chaînes logistiques afin d assurer la performance des organisations. Vincent CHAUVET est maître de conférences à l Université de Savoie, au laboratoire IREGE. Ses recherches portent sur le rôle de la capacité d absorption et des réseaux sociaux dans les organisations, principalement dans les entreprises à haute intensité en connaissances à travers une approche centrée sur le management de l innovation. Ses travaux ont été publiés dans des revues telles que European Management Journal Pénélope CODELLO-GUIJARRO est maîtres de conférences en management à l IRG de l Université Paris-Est Marnela-Vallée. Elle enseigne le management des organisations et des services. Ses recherches s intéressent en particulier aux organisations et services innovants socialement, qui proposent des réponses à des besoins de la société en mouvement. Elle étudie les dispositifs que l organisation met en œuvre pour développer ces services dans une logique d innovation sociale Ses recherches l amènent à enrichir les approches en management par la nécessité de penser en termes de pluralité d acteurs, de pouvoir et prise de décision partagés et non plus seulement centralisés. Elle analyse l organisation en tant qu espace «sous influences» créant des tensions de différentes natures qui aboutissent à des designs organisationnels singuliers. Elle fait de la recherche-intervention sur la base de l analyse des pratiques professionnelles et des processus de production des services et d accompagnement au changement. Bernard COVA est professeur à Euromed Management Kedge Group et professeur visitant à l Université Bocconi de Milan. Son intérêt marqué pour les tribus de consommateurs et les communautés de marque l a conduit à intégrer dès le début des années 2000 la notion de co-création de valeur dans ses recherches. Il a publié sur ce sujet dans des revues telles que l European Journal of Marketing, le Journal of Marketing Management, Industrial Marketing Management et Marketing Theory. Thomas DURAND est professeur au Cnam, chaire de management stratégique, et dirige le département management-innovation-prospective après avoir été professeur à Centrale Paris pendant 30 ans. Ses travaux portent sur la stratégie d entreprise, l apprentissage et la compétence organisationnels, les stratégies technologiques et le management de l innovation. Il est l auteur et le coauteur de plusieurs ouvrages et de dizaines d articles de recherche. Fellow d Euram, il a été président de la SFM et de l AIMS. Il est par ailleurs le partenaire fondateur de CMI, cabinet de conseil en stratégie basé à Paris (cmi-stratégies.com). Moez ESSID est enseignant-chercheur au sein de l Institut supérieur de gestion de Paris. Ses recherches portent principalement sur le pilotage de la performance sociale et environnementale des organisations, ainsi que sur les méthodes innovantes de calcul des coûts environnementaux. Ses recherches l ont amené à conduire des études auprès de divers groupes français et d organismes

7 Ont contribué à ce numéro 13 publics. Par ailleurs, il assure des enseignements principalement en contrôle de gestion, audit et management environnemental au sein de plusieurs établissements. Pascale EZAN est enseignant-chercheur à l université de Rouen et à Rouen Business School. Ses recherches portent sur les comportements de consommation des enfants et des jeunes. À partir d une démarche ethnographique, elle étudie en particulier les interactions sociales et les phénomènes de mode dans les communautés juvéniles. Gregorio FUSCHILLO est étudiant doctorant à Ecricome/Euromed Management et à l Université de Rome «La Sapienza». Ses recherches portent sur le fanatisme dans la consommation, particulièrement sur les consommateurs ayant construit une relation inconditionnelle et de longue durée avec leurs marques préférées. Kiane GOUDARZI, est maître de conférences à Aix Marseille Université, IAE Aix-en-Provence CERGAM (EA 4225) et professeur affilié à Reims Management School CMAC. Il est par ailleurs directeur du MSc Corporate Communication & Change Management et du MSc marketing & communication. Ses domaines de recherches portent sur le management des services et plus particulièrement sur la coproduction et la gestion de la relation client. Il est l auteur de nombreux articles scientifiques dans des revues anglophones et francophones. Mathieu HOCQUELET est postdoctorant en sociologie du travail et des mouvements sociaux au Centre Maurice Halbwachs, École des hautes études en sciences sociales, Paris. Ses travaux portent sur les mutations du travail et de l emploi dans la grande distribution, les restructurations, les mobilisations de salariés, la responsabilité sociale des entreprises et les dispositifs de communication interne. Il a soutenu sa thèse fin Il poursuit actuellement une recherche sur les mobilisations récentes des employés des supercenters Wal-Mart aux États-Unis. Guillaume IMBERT est doctorant à l Université de Savoie, au laboratoire IREGE. Il s intéresse aux processus de co-innovation à travers des perspectives d apprentissage organisationnel et au management de l innovation d exploration. Ses travaux concernent plus spécifiquement l influence des Knowledge Intensive Business Services (KIBS) sur la capacité d absorption des entreprises innovantes. Muriel JOUGLEUX, professeure agrégée des Universités, enseigne principalement le management des activités de services, de la qualité des services ainsi que la gestion des opérations. Ses recherches portent sur la production de services et ses performances et mobilisent des démarches qualitatives, notamment de recherche-intervention dans les organisations privées et publiques. Elle est responsable du master «Marketing et production de services» et dirige l unité de formation et de recherche de sciences économiques et gestion, ainsi que l IAE Gustave Eiffel à l Université Paris-Est Marne-la-Vallée. Xavier LECOCQ est professeur à l Université Lille 1 et part-time professeur à l IESEG School of Management. Ses recherches sont dédiées à l analyse

8 14 Revue française de gestion N 234/2013 des formes d organisation collaboratives (réseaux interentreprises, communautés open source ) et des business models. Fanny RENIOU, docteure en sciences de gestion de l Université Paris-Dauphine, est maître de conférences à l Université Paris- Est Créteil (UPEC) où elle enseigne la gestion de la relation client. Elle est également chercheur au sein de l Institut de recherche en gestion (IRG). Ses recherches portent sur le marketing relationnel et participatif et sur le comportement du consommateur. Aurélien ROUQUET est professeur de logistique et de supply chain management à Reims Management School, où il coordonne le centre de recherche sur le management des clients (CMAC). Il est également membre du CRET-LOG d Aix-Marseille Université. Dans la lignée d une thèse sur la standardisation dans les supply chains automobiles, ses recherches portent sur le pilotage externe des supply chains. Ses travaux s intéressent à la fois à l amont des supply chains (les fournisseurs) et à l aval (les consommateurs). Ils abordent le pilotage à travers trois principaux prismes : les outils de gestion, la gestion des comportements déviants et les rôles des différents acteurs. Mathias SZPIRGLAS est maître de conférences en sciences de gestion, il enseigne le management de l innovation, la théorie des organisations et la gestion des risques industriels. Ses recherches portent sur le management de l innovation dans le secteur des produits et des services, ainsi que sur la gestion des risques à l aide de théories de modélisation des raisonnements de conception utilisées dans un cadre inductif de recherche intervention. Il est coresponsable du master 1 «Management» de l IAE Gustave Eiffel à l Université de Marne-la-Vallée. Damien TALBOT, actuellement maître de conférences à l Université de Bordeaux, et très prochainement professeur des Universités en sciences de gestion à l École universitaire de management de Clermont- Ferrand. Ses travaux de recherche croisent les approches institutionnelles, l école de la proximité et le management stratégique. Ses dernières publications portent sur les stratégies de proximités développées par les différents acteurs de la supply chain aéronautique, que ce soit les architectes intégrateurs, les principaux systémiers ou encore les sous-traitants. Il développe notamment un cadre théorique permettant de traiter la question du contrôle par la proximité dans ce type de supply chain. Vanessa WARNIER est maître de conférences à l Université Lille 1. Son travail de recherche porte sur les questions d acquisition, de développement et de déploiement des ressources et compétences des organisations, notamment dans les industries créatives. Xavier WEPPE est maître se conférence à l Université Lille 1 ou il est directeur adjoint du master «Sciences de gestion». Il mène des recherches sur l organisation des ressources et les mécanismes de coordination.

numéro 194 mai 2009 SOCIÉTÉ ET SCIENCES DE GESTION Coordonné par Rodolphe Durand, Sandra Charreire-Petit, Vanessa Warnier

numéro 194 mai 2009 SOCIÉTÉ ET SCIENCES DE GESTION Coordonné par Rodolphe Durand, Sandra Charreire-Petit, Vanessa Warnier numéro 194 mai 2009 SOMMAIRE SOCIÉTÉ ET SCIENCES DE GESTION Coordonné par Rodolphe Durand, Sandra Charreire-Petit, Vanessa Warnier 9 Ont contribué à ce numéro 13 RFG-AIMS, un numéro spécial en forme d

Plus en détail

numéro 215 juin-juillet 2011

numéro 215 juin-juillet 2011 numéro 215 juin-juillet 2011 S O M M A I R E Ont contribué à ce numéro Investissement des multinationales dans les pays émergents et valeur actionnariale Pierre Chollet, Pierre-Xavier Meschi Notre législation

Plus en détail

numéro 221 février 2012

numéro 221 février 2012 numéro 221 février 2012 S O M M A I R E 9 Ont contribué à ce numéro 13 Flexibilité appliquée aux ressources humaines. Compatibilités et contradictions Christophe Everaere 33 La force des entreprises légales-mafieuses.

Plus en détail

numéro 247 mars 2015 social et la routinisation Cécile Belmondo, François Deltour, Caroline Sargis-Roussel

numéro 247 mars 2015 social et la routinisation Cécile Belmondo, François Deltour, Caroline Sargis-Roussel numéro 247 mars 2015 SOMMAIRE 7 Ont contribué à ce numéro 11 La performance des groupes de travail. Une analyse par le capital social et la routinisation Cécile Belmondo, François Deltour, Caroline Sargis-Roussel

Plus en détail

Les formations en organisation

Les formations en organisation Les formations en organisation CNAM - CHAIRE DE DÉVELOPPEMENT DES SYSTÈMES D'ORGANISATION http://www.cnam.fr/lipsor Diplômes de troisième cycle proposés DESS - Développement des Systèmes d'organisation

Plus en détail

numéro 227 octobre 2012

numéro 227 octobre 2012 numéro 227 octobre 2012 S O M M A I R E 9 Ont contribué à ce numéro 13 Multicanalisation des enseignes. Comment internet transforme les comportements en magasin Régine Vanheems 31 Une rénovation de la

Plus en détail

numéro 212 mars 2011 Dossier Les relations siège-filiales dans les multinationales Sous la direction de Ulrike Mayrhofer

numéro 212 mars 2011 Dossier Les relations siège-filiales dans les multinationales Sous la direction de Ulrike Mayrhofer numéro 212 mars 2011 SOMMAIRE 9 Ont contribué à ce numéro 13 Le couple DG-DRH à l épreuve des démarches compétences Bruno Henriet, Cathy Krohmer 29 Technologie polyfonctionnelle et compétences des acteurs.

Plus en détail

Classement SMBG 2013 des Meilleurs Masters, MS et MBA

Classement SMBG 2013 des Meilleurs Masters, MS et MBA PEC_SMBG_2013_Mise en page 1 28/03/13 17:40 Page2 Classement SMBG 2013 des Meilleurs Masters, MS et MBA (source : www.meilleurs-masters.com - Mars 2013) Les formations auditées sont issues du secteur public

Plus en détail

numéro 242 juin-juillet 2014

numéro 242 juin-juillet 2014 numéro 242 juin-juillet 2014 SOMMAIRE 7 Ont contribué à ce numéro 11 Les voies d une refondation du capitalisme. Une responsabilité élargie et une rémunération spécifique de la fonction de contrôle actionnarial

Plus en détail

Sujet de bourse de thèse en Sciences de Gestion

Sujet de bourse de thèse en Sciences de Gestion Sujet de bourse de thèse en Sciences de Gestion Parcours de santé de la personne âgée en Auvergne : adéquation et complémentarité de l offre de soins Laboratoire d accueil : Centre de Recherche Clermontois

Plus en détail

Déjà près de 80000 chercheurs se sont mobilisés

Déjà près de 80000 chercheurs se sont mobilisés ÉDITORIAL JEAN-MARIE DOUBLET Les scientiques doivent-ils continuer à écrire en français? Déjà près de 80000 chercheurs se sont mobilisés pour réaffirmer une vérité simple: la recherche française a besoin

Plus en détail

Université Paris-Est Créteil. Donnez un visage à votre taxe, investissez dans l apprentissage de vos futurs collaborateurs

Université Paris-Est Créteil. Donnez un visage à votre taxe, investissez dans l apprentissage de vos futurs collaborateurs Université Paris-Est Créteil & Université Paris-Est Marne-la-Vallée Donnez un visage à votre taxe, investissez dans l apprentissage de vos futurs collaborateurs Pourquoi choisir l IAE Gustave Eiffel pour

Plus en détail

numéro 222 mars 2012

numéro 222 mars 2012 numéro 222 mars 2012 S O M M A I R E 9 Ont contribué à ce numéro 13 Construire des compétences centrales «tourisme durable» dans les destinations Corinne Van der Yeught 35 Les pratiques environnementales

Plus en détail

numéro 205 juin-juillet 2010

numéro 205 juin-juillet 2010 numéro 205 juin-juillet 2010 SOMMAIRE 9 Ont contribué à ce numéro 13 L entreprise et son projet. Les médiations du pouvoir managérial Jean-Pierre Bréchet 37 L envie de financer un créateur néophyte. Approche

Plus en détail

Management des services

Management des services Sous la direction de Marianne Abramovici, Sylvie Chevrier, Muriel Jougleux Management des services Conception, production et évaluation de la performance des services Presses universitaires de Grenoble

Plus en détail

numéro 235 août-septembre 2013

numéro 235 août-septembre 2013 numéro 235 août-septembre 2013 S O M M A I R E 9 Ont contribué à ce numéro 13 Les attentes professionnelles des apprentis du supérieur Sarah Alves, Bérangère Gosse, Pierre-Antoine Sprimont 29 Les sentiers

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil Un peu d histoire Depuis 1988 à l université Bordeaux 3, la spécialité Communication des organisations

Plus en détail

Public. Débouchés. Les atouts du Master PIC. Statistiques des débouchés 22 % 16 % 10 % 14 % 38 % Entreprise Start-up Thèse.

Public. Débouchés. Les atouts du Master PIC. Statistiques des débouchés 22 % 16 % 10 % 14 % 38 % Entreprise Start-up Thèse. Contexte et enjeux Public Le management de l innovation, un champ en pleine mutation - Les thématiques des stratégies d innovation, de la conception des produits, de l organisation et de la conduite des

Plus en détail

TABLE RONDE - COLLECTIF DE RECHERCHE EN GESTION DES ORGANISATIONS DE LA SANTE ET DE L ASSISTANCE

TABLE RONDE - COLLECTIF DE RECHERCHE EN GESTION DES ORGANISATIONS DE LA SANTE ET DE L ASSISTANCE TABLE RONDE - COLLECTIF DE RECHERCHE EN GESTION DES ORGANISATIONS DE LA SANTE ET DE L ASSISTANCE INSTITUT CATHOLIQUE DE RENNES France LE CHAMP A EXPLORER Longtemps monopole de l univers public et associatif,

Plus en détail

Classement SMBG 2012 des Meilleurs Masters, MS et MBA

Classement SMBG 2012 des Meilleurs Masters, MS et MBA T h e E x e c u t i v e E d u c a t i o n o f Classement SMBG 2012 des Meilleurs Masters, MS et MBA (source : www.meilleurs-masters.com) Les formations auditées sont issues du secteur public (universités)

Plus en détail

FICHE 13 RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

FICHE 13 RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) FICHE 13 RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Ingénieur diplômé de l'ecole Centrale de Lille (ECLille) Autorité responsable de la certification (cadre 2) Ecole Centrale

Plus en détail

Doctorant en Sciences de Gestion à l Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale (IMPGT) d Aix-en-Provence

Doctorant en Sciences de Gestion à l Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale (IMPGT) d Aix-en-Provence VERNET Franck franck.vernet(a)etu.univ-amu.fr Fonctions actuelles Doctorant en Sciences de Gestion à l Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale (IMPGT) d Aix-en-Provence Formation universitaire

Plus en détail

Marketing opérationnel

Marketing opérationnel Programme MASTER Les MAJEURES du Spring Semester 2011 Les étudiants accueillis en séjour d études à l ESC PAU choisissent un programme d études spécialisé. Chaque Majeure compte 210 heures de cours. Pôle

Plus en détail

Année universitaire 2010-2011 EUROPEAN BUSINESS SCHOOL MBA

Année universitaire 2010-2011 EUROPEAN BUSINESS SCHOOL MBA Année universitaire 2010-2011 EUROPEAN BUSINESS SCHOOL MBA Master of Business Administration Management du Sport Ecole Européenne de Management reconnue par l Etat. Etablissement d Enseignement Supérieur

Plus en détail

Master Ressources Humaines

Master Ressources Humaines 1 - Objectifs de formation du Master Le Master comprend deux années : Première année : La première année est dédiée à l acquisition des connaissances fondamentales en gestion des ressources humaines dans

Plus en détail

Pilotage du Capital Humain et de la performance globale

Pilotage du Capital Humain et de la performance globale Pilotage du Capital Humain et de la performance globale Démarche de la Chaire Capital Humain De la Fondation Bordeaux Université Version novembre 2013 2013 / Fondation Bordeaux Université / Stéphane Trébucq

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Comptabilité, contrôle, audit de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

numéro 218-219 novembre-décembre 2011 LA MARQUE FRANCE Coordonné par Jean-Noël Kapferer

numéro 218-219 novembre-décembre 2011 LA MARQUE FRANCE Coordonné par Jean-Noël Kapferer S O M M A I R E numéro 218-219 novembre-décembre 2011 LA MARQUE FRANCE Coordonné par Jean-Noël Kapferer 9 Ont contribué à ce numéro 13 France : Pourquoi penser marque? Jean-Noël Kapferer I Réalités de

Plus en détail

Zoom études : Commerce et gestion Auditorium de l Institut Français du Bénin

Zoom études : Commerce et gestion Auditorium de l Institut Français du Bénin Zoom études : Commerce et gestion Auditorium de l Institut Français du Bénin Samedi 23 Novembre 2013 Introduction : le commerce en quelques chiffres 590 000 entreprises Commerce de gros Commerce de détail

Plus en détail

Centralisation et décentralisation des Achats : Analyses et tendances Une enquête de Resources Global Professionals

Centralisation et décentralisation des Achats : Analyses et tendances Une enquête de Resources Global Professionals Centralisation et décentralisation des Achats : Analyses et tendances Une enquête de Resources Global Professionals Conduite fin 2009, cette étude porte sur les différents types d organisations des Achats

Plus en détail

TAXE D APPRENTISSAGE 2013

TAXE D APPRENTISSAGE 2013 TAXE D APPRENTISSAGE 2013 Investissez dans l apprentissage de vos futurs collaborateurs UNIVERSITÉ PARIS-EST CRÉTEIL & UNIVERSITÉ PARIS-EST MARNE-LA-VALLÉE Depuis plus de 40 ans, l Université Paris-Est

Plus en détail

STRATEGIE ET INGENIERIE EN FORMATION D ADULTES (SIFA)

STRATEGIE ET INGENIERIE EN FORMATION D ADULTES (SIFA) Sciences humaines et sociales Master à finalité professionnelle MENTION : SCIENCES DE L EDUCATION SPÉCIALITÉ STRATEGIE ET INGENIERIE EN FORMATION D ADULTES (SIFA) Objectifs : Former des spécialistes en

Plus en détail

Master of Science en Sustainable Food Manufacturing Management Un diplôme de Master français

Master of Science en Sustainable Food Manufacturing Management Un diplôme de Master français Master SF2M Sustainable Food Manufacturing Management Présentation aux ENTREPRISES Managers internationaux pour l agroalimentaire Master of Science en Sustainable Food Manufacturing Management Un diplôme

Plus en détail

UNIVERSITE GRENOBLE 2 (MENDES-FRANCE) Référence GALAXIE : 4126

UNIVERSITE GRENOBLE 2 (MENDES-FRANCE) Référence GALAXIE : 4126 UNIVERSITE GRENOBLE 2 (MENDES-FRANCE) Référence GALAXIE : 4126 Numéro dans le SI local : 0432 Référence GESUP : Corps : Maître de conférences Article : 26-I-1 Chaire : Non Section 1 : 06-Sciences de gestion

Plus en détail

Master Ressources Humaines

Master Ressources Humaines 1 - Objectifs de formation du Master Le Master comprend deux années : Première année : Seconde année : La première année est dédiée à l acquisition des connaissances fondamentales en gestion des ressources

Plus en détail

L innovation dans l entreprise numérique

L innovation dans l entreprise numérique L innovation dans l entreprise numérique Toutes les entreprises ne sont pas à l aise avec les nouvelles configurations en matière d innovation, notamment avec le concept d innovation ouverte. L idée de

Plus en détail

Modèles et pratiques pour le canal de distribution

Modèles et pratiques pour le canal de distribution DOSSIER Modèles et pratiques pour le canal de distribution sous la direction de Marc Filser Gilles Paché INTRODUCTION MARC FILSER IAE Dijon, université de Bourgogne GILLES PACHÉ Université Aix-Marseille

Plus en détail

numéro 248 avril 2015 DES ORGANISATIONS SOUS PRESSION Coordonné par Corentin Curchod, Jérémy Morales, Damien Talbot

numéro 248 avril 2015 DES ORGANISATIONS SOUS PRESSION Coordonné par Corentin Curchod, Jérémy Morales, Damien Talbot numéro 248 avril 2015 SOMMAIRE DES ORGANISATIONS SOUS PRESSION Coordonné par Corentin Curchod, Jérémy Morales, Damien Talbot 7 Ont contribué à ce numéro 11 Des organisations sous pression. Quand la légitimité,

Plus en détail

EMBA en innovation touristique. Inscription ouverte pour le. Certificate of Advanced Studies (CAS 1) «Projets Innovants et Gouvernance»

EMBA en innovation touristique. Inscription ouverte pour le. Certificate of Advanced Studies (CAS 1) «Projets Innovants et Gouvernance» EMBA en innovation touristique Inscription ouverte pour le Certificate of Advanced Studies (CAS 1) «Projets Innovants et Gouvernance» sur le site du Conservatoire d'art et d'histoire, Annecy et Sciences

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images Une formation à la production de projets audiovisuels Le master «Création, Production, Images» du département de l ISIC - Institut des

Plus en détail

CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting

CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting Mathis BAKARY 11/01/2013 Sommaire I. Présentation... 3 1. Activités... 3 2. Objectifs... 4 3. Localisation en Europe... 4 4. Localisation en France... 5 II. Stratégie...

Plus en détail

APPRENTISSAGE. Une insertion professionnelle réussie

APPRENTISSAGE. Une insertion professionnelle réussie APPRENTISSAGE Une insertion professionnelle réussie L APPRENTISSAGE À NEOMA BUSINESS SCHOOL Pascal Choquet Responsable Apprentissage NEOMA Business School «L apprentissage est reconnu comme le meilleur

Plus en détail

AMUE 2012-2016 : Nouveaux enjeux et nouvelles méthodes Claude RONCERAY, Directeur Journées ABES, juin 2012

AMUE 2012-2016 : Nouveaux enjeux et nouvelles méthodes Claude RONCERAY, Directeur Journées ABES, juin 2012 université de Nantes AMUE 2012-2016 : Nouveaux enjeux et nouvelles méthodes Claude RONCERAY, Directeur Journées ABES, juin 2012 cnam SOMMAIRE 1. Présentation 2. Mutualisation? 3. La nouvelle offre 4. Quelques

Plus en détail

Master SCIENCES DE L EDUCATION STRATÉGIE ET INGÉNIERIE DE FORMATION D ADULTES (SIFA) SCIENCES HUMAINES

Master SCIENCES DE L EDUCATION STRATÉGIE ET INGÉNIERIE DE FORMATION D ADULTES (SIFA) SCIENCES HUMAINES SCIENCES HUMAINES Master SCIENCES DE L EDUCATION STRATÉGIE ET INGÉNIERIE DE FORMATION D ADULTES (SIFA) Objectifs former des spécialistes en ingénierie de formation dans les trois niveaux de cette ingénierie

Plus en détail

On a vu, ces derniers mois, opérer dans la sphère

On a vu, ces derniers mois, opérer dans la sphère ÉDITORIAL JEAN-MARIE DOUBLET Gérer le changement On a vu, ces derniers mois, opérer dans la sphère du politique un type de management que l on ne connaît que trop sur le terrain des entreprises. Un dirigeant,

Plus en détail

Les diplômes et titres préparés dans le cadre du MBA Humanités, Management et Décisions du Groupe IGS

Les diplômes et titres préparés dans le cadre du MBA Humanités, Management et Décisions du Groupe IGS E H E D L Ecole des Hautes Etudes de la Décision Les diplômes et titres préparés dans le cadre du MBA Humanités, Management et Décisions du Groupe IGS Titre certifié par l Etat niveau II «Responsable en

Plus en détail

Marketing, communication et ingénieurie des produits alimentaires

Marketing, communication et ingénieurie des produits alimentaires Mastère spécialisé Marketing, communication et ingénieurie des produits alimentaires Rouen, France Mastère spécialisé accrédité par la conférence des grandes écoles en partenariat avec l école de management

Plus en détail

Master of Science (MSc) Management des Politiques Publiques

Master of Science (MSc) Management des Politiques Publiques Master of Science (MSc) Management des Politiques Publiques Sciences Po Lille et Audencia Nantes École de Management Année universitaire 2015-2017 Responsables de la formation : Sciences Po Lille : Nicolas

Plus en détail

Les métiers évoluent, la formation s adapte. Témoignages de Centrale Marseille. Franck JOURNEAU

Les métiers évoluent, la formation s adapte. Témoignages de Centrale Marseille. Franck JOURNEAU Les métiers évoluent, la formation s adapte. Témoignages de Centrale Marseille. Franck JOURNEAU Les Métiers évoluent, la formation s adapte - Présentation rapide de l Ecole Centrale Marseille et de quelques

Plus en détail

A. RAPPEL DES OBJECTIFS ET DE LA DEMARCHE DU PROJET

A. RAPPEL DES OBJECTIFS ET DE LA DEMARCHE DU PROJET Cette étude est cofinancée par l Union européenne. L Europe s engage en Ile-de- France avec le Fonds européen de développement régional. Synthèse de l Etude «Innovation dans les entreprises de services

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication et générations

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication et générations www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication et générations Une formation en communication spécialisée sur les publics Le master Communication et générations propose une spécialisation originale

Plus en détail

C est ce qu on appelle un «grand patron». Baptisons le X.

C est ce qu on appelle un «grand patron». Baptisons le X. ÉDITORIAL JEAN-MARIE DOUBLET Un personnage C est ce qu on appelle un «grand patron». Baptisons le X. Il est passé par l École polytechnique, il a donc une formation d ingénieur mais, en France, on sait

Plus en détail

STAGE - Chargé(e) de communication junior 6 mois à pourvoir dès que possible Paris 9 ème

STAGE - Chargé(e) de communication junior 6 mois à pourvoir dès que possible Paris 9 ème STAGE - Chargé(e) de communication junior Au sein du service Communication Groupe, vous aurez essentiellement en charge les missions suivantes : > Participer aux missions de communication interne et externe,

Plus en détail

Institut Mines-Télécom. Chaire de recherche Valeurs et politiques des informations personnelles

Institut Mines-Télécom. Chaire de recherche Valeurs et politiques des informations personnelles Chaire de recherche Valeurs et politiques des informations personnelles 1- L ère des données massives 2 Un déluge de données devenu réalité quotidienne 3 + 1 Zettabytes en 2011 médias Contenus des utilisateurs

Plus en détail

[Tapez un texte] Document non contractuel sous réserve de modifications en cours d année.

[Tapez un texte] Document non contractuel sous réserve de modifications en cours d année. [Tapez un texte] QUALIFICATION VISEE Titre Responsable d Affaires Agroalimentaires, niveau I (JO du 22/07/2010) OBJECTIF PRINCIPAL DE LA FORMATION PUBLIC ET CONDITIONS D'ACCES Former des cadres de haut

Plus en détail

Maitre de Conférences, IUT Département Techniques de

Maitre de Conférences, IUT Département Techniques de Audrey VERLAQUE 7, rue Galaad 29000 Quimper Tél. : 06.07.37.61.58 Courriel : audrey.verlaque@univ-brest.fr Née le 01.11.1980 à Toulon SITUATION ACTUELLE Depuis Sept 09 Maitre de Conférences, IUT Département

Plus en détail

Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques

Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques 1. OBJECTIFS DE LA FORMATION La valeur ajoutée de cette formation de haut niveau réside dans son caractère

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. www.dauphine.fr. Mercredi 4 juin 2013 Direction de la communication de l Université Paris-Dauphine

DOSSIER DE PRESSE. www.dauphine.fr. Mercredi 4 juin 2013 Direction de la communication de l Université Paris-Dauphine DOSSIER DE PRESSE www.dauphine.fr 1 Présentation de l Université Paris-Dauphine L Université Paris-Dauphine est un grand établissement d enseignement supérieur exerçant des activités de formation (initiale

Plus en détail

ESSEC Business School - 38030312 - Mai 2012 - *La réponse est en vous - Panorama des programmes

ESSEC Business School - 38030312 - Mai 2012 - *La réponse est en vous - Panorama des programmes ESSEC Business School - 38030312 - Mai 2012 - *La réponse est en vous - Panorama des programmes Nos fondamentaux L excellence L ouverture L engagement L entrepreneuriat L innovation L humanisme La responsabilité

Plus en détail

MASTER 2, MANAGEMENT PUBLIC TERRITORIAL

MASTER 2, MANAGEMENT PUBLIC TERRITORIAL MASTER 2, MANAGEMENT PUBLIC TERRITORIAL RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Présentation Description de la 1ère année du Master Mention

Plus en détail

IUT Sénart Fontainebleau

IUT Sénart Fontainebleau IUT Sénart Fontainebleau 12/06/2014 Présentation de l IUT Sénart Fontainebleau IUT Sénart Fontainebleau 12/06/2014 2 Présentation de l IUT Sénart Fontainebleau L IUT Sénart Fontainebleau, c est : 1 composante

Plus en détail

Paris - Tunis - Casablanca. Partenaire idéal de vos opérations stratégiques

Paris - Tunis - Casablanca. Partenaire idéal de vos opérations stratégiques Paris - Tunis - Casablanca Partenaire idéal de vos opérations stratégiques Fondé en 2004, FICOM est un cabinet indépendant d études et de conseil, implanté à Paris, Tunis et Casablanca. Nous accompagnons

Plus en détail

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie.

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres-Energivie dans la mise en œuvre du service d accompagnement BIM IN ACTION auprès des équipes de Maitrise d Œuvre Cette consultation a pour objectif d

Plus en détail

La Validation des Acquis de l Expérience

La Validation des Acquis de l Expérience La Validation des Acquis de l Expérience Attention : Ces deux dispositifs s adressent uniquement aux salarié(e)s et aux bénévoles du réseau des MJC de Midi Pyrénées. L Institut de Formation à l Animation

Plus en détail

3 clés pour faire. de la communication managériale un levier de performance. Baromètre Afci-ANDRH-Inergie 2013 sur la communication managériale

3 clés pour faire. de la communication managériale un levier de performance. Baromètre Afci-ANDRH-Inergie 2013 sur la communication managériale 3 clés pour faire de la communication managériale un levier de performance Baromètre Afci-ANDRH-Inergie 2013 sur la communication managériale L Afci, l ANDRH et le cabinet Inergie mènent depuis 2006, tous

Plus en détail

DESCRIPTION DE POSTE POUR APPEL À CANDIDATURE

DESCRIPTION DE POSTE POUR APPEL À CANDIDATURE DESCRIPTION DE POSTE POUR APPEL À CANDIDATURE 1 MISSIONS : 1.1 Participer à la conception et la mise en œuvre d enseignements dans le domaine des systèmes complexes dans le cadre de la formation initiale

Plus en détail

numéro 203 avril 2010 INCERTITUDES ET STRATÉGIES Coordonné par Véronique Perret, Jean-Philippe Denis, Audrey Rouziès

numéro 203 avril 2010 INCERTITUDES ET STRATÉGIES Coordonné par Véronique Perret, Jean-Philippe Denis, Audrey Rouziès numéro 203 avril 2010 SOMMAIRE INCERTITUDES ET STRATÉGIES Coordonné par Véronique Perret, Jean-Philippe Denis, Audrey Rouziès 9 Ont contribué à ce numéro 13 RFG-AIMS. Le numéro spécial confirme son positionnement

Plus en détail

Le management du travail

Le management du travail Le management du travail Un modèle de compréhension et d action!! Eléments de cadrage! Actions engagées par le réseau! Et du côtés de la formation des managers (FI et FC)? qui concerne l ensemble de la

Plus en détail

Le cas AIF : une illustration des pratiques de GTEC

Le cas AIF : une illustration des pratiques de GTEC Le cas AIF : une illustration des pratiques de GTEC Isabelle BORIES-AZEAU Docteur en Sciences de Gestion Maître de Conférences associé UFR AES Université Montpellier 1 MRM - ERFI Université Montpellier

Plus en détail

"les systèmes éducatifs doivent reconsidérer l apprentissage traditionnel : le développement des talents du 21e siècle doit aller au-delà...

les systèmes éducatifs doivent reconsidérer l apprentissage traditionnel : le développement des talents du 21e siècle doit aller au-delà... 1 sur 5 21/05/2015 11:32 ETUDIANT orientation "les systèmes éducatifs doivent reconsidérer l apprentissage traditionnel : le développement des talents du 21e siècle doit aller au-delà..." L excellence

Plus en détail

Master of Arts : Responsable d Affaires Agroalimentaires Titre RNCP niv I 12/13

Master of Arts : Responsable d Affaires Agroalimentaires Titre RNCP niv I 12/13 [ Master of Arts : Responsable d Affaires Agroalimentaires Titre RNCP niv I 12/13 [ QUALIFICATION VISEE Titre Responsable d Affaires Agroalimentaires, niveau I (JO du 22/07/2010) OBJECTIF PRINCIPAL DE

Plus en détail

Les Services de Santé au Travail et l impératif de pluridisciplinarité

Les Services de Santé au Travail et l impératif de pluridisciplinarité Projet de recherche Les Services de Santé au Travail et l impératif de pluridisciplinarité Phase 1 du projet de recherche: phase exploratoire Version résumée Mots-clés : Santé au travail Préventeurs Pluridisciplinarité

Plus en détail

EMBA du Leader Manager responsable EXECUTIVE MASTER OF BUSINESS ADMINISTRATION. www.myemba.ch

EMBA du Leader Manager responsable EXECUTIVE MASTER OF BUSINESS ADMINISTRATION. www.myemba.ch www.myemba.ch 1. EMBA LMR L EMBA du Leader Manager responsable (EMBA LMR) est une formation en emploi sur deux ans, respectivement sur deux ans et demi pour les non-économistes 1, qui représente 60 crédits

Plus en détail

numéro 223 avril 2012 LE MANAGEMENT FACE À LA COMPLEXITÉ Coordonné par Benoît Journé, Amaury Grimand, Lionel Garreau

numéro 223 avril 2012 LE MANAGEMENT FACE À LA COMPLEXITÉ Coordonné par Benoît Journé, Amaury Grimand, Lionel Garreau numéro 223 avril 2012 S O M M A I R E LE MANAGEMENT FACE À LA COMPLEXITÉ Coordonné par Benoît Journé, Amaury Grimand, Lionel Garreau 9 Ont contribué à ce numéro 13 Avant-propos. Partenariat RFG-AIMS Benoît

Plus en détail

numéro 228-229 novembre-décembre 2012

numéro 228-229 novembre-décembre 2012 S O M M A I R E numéro 228-229 novembre-décembre 2012 BONNES VS MAUVAISES PRATIQUES ET THÉORIES EN MANAGEMENT Coordonné par Jean-Philippe Denis, Alain Charles Martinet 9 Ont contribué à ce numéro 13 Le

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Assistant ressources humaines de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

CONSTRUISONS ENSEMBLE LES SAVOIRS DE DEMAIN

CONSTRUISONS ENSEMBLE LES SAVOIRS DE DEMAIN CONSTRUISONS ENSEMBLE LES SAVOIRS DE DEMAIN «L IAE Toulouse est l École de Management de l Université Toulouse 1 Capitole, dont l objectif est de proposer des formations de haut niveau dans les différentes

Plus en détail

construisons ensemble les savoirs de demain

construisons ensemble les savoirs de demain construisons ensemble les savoirs de demain «L IAE Toulouse est l École de Management de l Université Toulouse 1 Capitole, dont l objectif est de proposer des formations de haut niveau dans les différentes

Plus en détail

Avec un partenaire reconnu

Avec un partenaire reconnu Kreno Consulting et IMCA vous présentent COMMUNICATION / MEDIAS Avec un partenaire reconnu www.imca.fr www.kreno-consulting.com Qui sommes-nous? Kreno Consulting est un cabinet de conseil en Ressources

Plus en détail

Formation Informations pédagogiques Modalités diverses Objectifs

Formation Informations pédagogiques Modalités diverses Objectifs Formation Informations pédagogiques Modalités diverses Objectifs Inscrit dans le champ scientifique des SIC- 71e section, le Master mention Information Communication est une formation interdisciplinaire

Plus en détail

WORK SWEET WORK* * ÉDITION DE PROGICIELS * TRAVAILLEZ DÉTENDU

WORK SWEET WORK* * ÉDITION DE PROGICIELS * TRAVAILLEZ DÉTENDU WORK SWEET WORK* * * TRAVAILLEZ DÉTENDU ÉDITION DE PROGICIELS GPAO - PILOTAGE DE LA PRODUCTION - CONTRÔLE QUALITÉ MODÉLISATION ET AUTOMATISATION DES PROCESSUS ÉDITO Innovation et réalités Au-delà de la

Plus en détail

Profil professionnel. Section : Bachelier en construction

Profil professionnel. Section : Bachelier en construction Section : Page 1/6 1. Introduction L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant. Celui-ci trouvera durant ses études de nombreuses occasions qui, d une part

Plus en détail

Devenir docteur. Pourquoi et comment bien choisir sa thèse? Association LAMBDA. Institut de mathématique de Bordeaux.

Devenir docteur. Pourquoi et comment bien choisir sa thèse? Association LAMBDA. Institut de mathématique de Bordeaux. Devenir docteur Pourquoi et comment bien choisir sa thèse? Association LAMBDA Institut de mathématique de Bordeaux 10 décembre 2008 Lambda (IMB) Devenir docteur 10 décembre 2008 1 / 18 Plan Qu est ce qu

Plus en détail

Mention Communication des organisations

Mention Communication des organisations MASTER Mention Communication des organisations Parcours «Communication et ressources humaines» en Formation continue Responsable : Isabelle AURIEL Secrétariat : Khedidja KHAMADJ tél : 01 49 40 32 72 mail

Plus en détail

Spécialité Etablissement Formation

Spécialité Etablissement Formation Spécialité Etablissement Formation Prix de Lancement de Programme ESA MBA Bancassurance Prix de Lancement de Programme ESC Rouen MS MJCE (Mastère Juriste Conseil d'entreprise) Prix de Lancement de Programme

Plus en détail

Newsletter HEEC Marrakech (n 8) - Juin 2014

Newsletter HEEC Marrakech (n 8) - Juin 2014 Newsletter HEEC Marrakech (n 8) - Juin 2014 Ouverture des inscriptions Test d admissibilité ouvert, gratuit, et individualisé Actualités Sommaire Actualités Visite de Sarah VAUGHAN à l Ecole HEEC Marrakech

Plus en détail

Enquête : que sont-ils devenus?

Enquête : que sont-ils devenus? Février 5 Enquête : que sont-ils devenus? ICP Junior Consulting pour la Faculté de Sciences Sociales et Economiques (FASSE) ICP Junior Consulting Bureau D40-22, rue Cassette 75006 Paris - 070642984 Pôle

Plus en détail

Management : les contributions du système d information. Pôle européen Économie-Gestion 11 décembre 2013

Management : les contributions du système d information. Pôle européen Économie-Gestion 11 décembre 2013 Management : les contributions du système d information Pôle européen Économie-Gestion 11 décembre 2013 Agenda Introduction Les enseignements «système d information» en Économie et Gestion - Eric Deschaintre

Plus en détail

Master international de Management des Médias à distance. Organisation pédagogique de la formation

Master international de Management des Médias à distance. Organisation pédagogique de la formation Master international de Management des Médias à distance Organisation pédagogique de la formation Session 2014/2015 Table des matières Organisation pédagogique... 1 UE 1 : Histoire, économie et mondialisation

Plus en détail

Classement 5MBG 2012. Mëilleurs. Masters, MS, MBA. et Formations spécialisées Bac +5/ Bac +6

Classement 5MBG 2012. Mëilleurs. Masters, MS, MBA. et Formations spécialisées Bac +5/ Bac +6 Classement 5MBG 2012 Mëilleurs Masters, MS, MBA et Formations spécialisées Bac +5/ Bac +6 t Audit Interne et Contrôle de Gestion 1. Groupe ESC Toulouse 2. ESCP Europe MS Expert en Audit Interne et Contrôle

Plus en détail

Développeur de talents. École Universitaire de Management. Cultivez votre. différence!]

Développeur de talents. École Universitaire de Management. Cultivez votre. différence!] Développeur de talents École Universitaire de Management Cultivez votre différence! L I.A.E de www.iae-grenoble.fr Depuis plus de cinquante ans, l IAE de forme à la fois des managers «double compétence»

Plus en détail

FORMATION CONSEIL. La formation créative. L intelligence collective

FORMATION CONSEIL. La formation créative. L intelligence collective La formation créative CONSEIL FORMATION L intelligence collective formation Partenaire des Centres de formation, des Ecoles, des Universités et des Entreprises Alliance Formation propose Des solutions

Plus en détail

Université Lyon 2 CHAIRE «ENTREPRENEURIAT EN ECONOMIE SOCIALE»

Université Lyon 2 CHAIRE «ENTREPRENEURIAT EN ECONOMIE SOCIALE» Université Lyon 2 CHAIRE «ENTREPRENEURIAT EN ECONOMIE SOCIALE» MASTER 2 PROFESSIONNEL Mention Economie & Société Spécialité : Entrepreneuriat Social et culturel Parcours Economie Sociale et Solidaire,

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication Un peu d histoire Depuis 1988 à l université Bordeaux 3, la spécialité Communication des

Plus en détail

Présentation des thèmes d étude & recherche PEAK

Présentation des thèmes d étude & recherche PEAK Présentation des thèmes d étude & recherche PEAK Marie-Anne le Dain Responsable scientifique PEAK Emergence des thèmes Thèmes relatifs à la collaboration clients-fournisseurs Thèmes d actualité tant au

Plus en détail

PRESENTATION DE L ASSOCIATION

PRESENTATION DE L ASSOCIATION PRESENTATION DE L ASSOCIATION «Pour que l Esprit de Service soit la signature de l Excellence de Service à la française» Association Esprit de Service France L association Esprit de Service France L association

Plus en détail

A M E N A G E M E N T D U TERRITOIRE

A M E N A G E M E N T D U TERRITOIRE U n i v e r s i t é d e l a M é d i t e r r a n é e F a c u l t é d e s S c i e n c e s E c o n o m i q u e s e t d e G e s t i o n M a s t e r E c o n o m i e, P o l i t i q u e e t G e s t i o n P u

Plus en détail

Les stratégies de rupture

Les stratégies de rupture DOSSIER Les stratégies de rupture sous la direction de Laurence Lehmann-Ortega Pierre Roy DOSSIER LAURENCE LEHMANN-ORTEGA HEC Paris PIERRE ROY Université Montpellier 1, ISEM Introduction Une nouvelle

Plus en détail

Cécile MAUNIER. Maître de Conférences Sciences de Gestion Responsable pédagogique - Master 1 Marketing, Vente TITRES UNIVERSITAIRES

Cécile MAUNIER. Maître de Conférences Sciences de Gestion Responsable pédagogique - Master 1 Marketing, Vente TITRES UNIVERSITAIRES Cécile MAUNIER Maître de Conférences Sciences de Gestion Responsable pédagogique - Master 1 Marketing, Vente IAE REUNION 24 avenue de la Victoire CS 92003 Saint Denis Cedex 09 ( : 02 62 47 99 01 E- mail

Plus en détail

PVP. «Préparation à la vie professionnelle» Faculté des sciences Université de Poitiers

PVP. «Préparation à la vie professionnelle» Faculté des sciences Université de Poitiers PVP «Préparation à la vie professionnelle» Faculté des sciences Université de Poitiers Frédéric BADAWI Professeur des Universités Directeur du CIES Centre Chargé de mission 1 Projet Mise en place d un

Plus en détail