3ème séance de Mécanique des fluides. Rappels sur les premières séances Aujourd hui : le modèle du fluide parfait. 2 Écoulements potentiels

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "3ème séance de Mécanique des fluides. Rappels sur les premières séances Aujourd hui : le modèle du fluide parfait. 2 Écoulements potentiels"

Transcription

1 3ème séance de Mécanique des fluides Rappels sur les premières séances Aujourd hui : le modèle du fluide parfait 1 Généralités 1.1 Introduction 1.2 Équation d Euler 1.3 Premier théorème de Bernoulli 1.4 Dynamique de la vorticité 2 Écoulements potentiels 2.1 Définition 2.2 Second théorème de Bernoulli 3 Ondes interfaciales : mise en place du calcul

2 Rappels sur les premières séances On a insisté sur les bilans globaux tel celui d énergie cinétique : de c (ρe c ) = d 3 x + ρe c v n d 2 S = P extérieures P dissipée dt D t t D t pour une éolienne P disponible 1 2 ρv3 S

3 Rappels sur les premières séances On a insisté sur les bilans globaux tel celui d énergie interne : de i dt = P dissipée + Q...

4 Application à un système de Couette cylindrique Bilan global d énergie cinétique : de c = 0 = P extérieur P dissipée P moteur = P dissipée dt Bilan global d énergie interne : de i dt = P dissipée + Q P dissipée 40 mw en rhéologie mais 340 kw en centrale nucléaire!...

5 3ème séance de Mécanique des fluides Rappels sur les premières séances Aujourd hui : le modèle du fluide parfait 1 Généralités 1.1 Introduction 1.2 Équation d Euler 1.3 Premier théorème de Bernoulli 1.4 Dynamique de la vorticité 2 Écoulements potentiels 2.1 Définition 2.2 Second théorème de Bernoulli 3 Ondes de surface : mise en place du calcul

6 Rappel : décomposition locale d un champ de vitesse dv = v dx = D dx } {{ } déformation Ω dx } {{ } rotation = + Ω = rot v = «vecteur vorticité», D = 1 2 ( v+ v T) taux de déformation propres = trd = tr v = divv = 0

7 1.2 Modèle du fluide parfait - Équation d Euler η = 0 donc Navier-Stokes dégénère en l équation d Euler [ ( ) ] ρ dv v v 2 = ρ + + Ω v = p dt t 2 avec Ω = rot v vecteur vorticité. Dégrader les conditions limites, d adhérence en fluide visqueux, à glissement en fluide parfait avec n la normale à la paroi. v fluide = v paroi, (v fluide v paroi ) n = 0

8 1.3 Premier théorème de Bernoulli Conservation de la charge le long d une trajectoire d un écoulement stationnaire : H = z + p ρg + v2 2g = constante. Application : tube-débitmètre de Venturi [ Endress+Hauser ] [ Wikipedia Bernoulli s principle ]

9 1.4 Dynamique de la vorticité rot ( Euler ) Ω = rot ( v Ω ) t pas de mécanisme de création de vorticité en fluide parfait! 2.1 Définition des écoulements potentiels Écoulements potentiels = écoulements irrotationnels : Ω = 0 globalement φ t.q. v = φ localement. 2.2 Second théorème de Bernoulli φ t + v2 2 + p ρ = φ t + v2 2 + p ρ + gz = φ t + gh = B(t)

10 3 Ondes à l interface entre deux fluides Buts : les ondes elles-mêmes... en tant que modes neutres d instabilité théorie des instabilités les conditions d interface théorie des écoulements diphasiques g z gaz liquide p n p z = h+ζ x Modes normaux «linéaires» de perturbation de l interface, de la forme ζ = ζ(x,t) = Re[Aexp(ikx +σt)] avec A «petite».

11 Analyse linéaire de stabilité en modes normaux Pour simplifier, A R ; σ = σ(k) = σ r (k)+iσ i (k) = ζ = A cos(kx +σ i t) exp(σ r t) σ r > 0 mode amplifié ; configuration de base instable ; σ r = 0 mode neutre ; configuration de base marginalement stable vis-à-vis de ce mode ; σ r < 0 mode amorti ; configuration de base stable vis-à-vis de ce mode. σ i > 0, σ i = ω onde gauche de vitesse de phase ω/k ; σ i = 0 mode stationnaire non propagatif ; σ i < 0, σ i = ω onde droite de vitesse de phase ω/k. Modes normaux qui permettent d écrire aux temps courts la réponse du système à n importe quelles «perturbations initiales» : ζ c (x,t = 0) = k A(k)exp(ikx) = ζ c (x,t > 0) = k A(k) exp(ikx+σ(k)t).

12 3 Ondes à l interface entre deux fluides... pour... les ondes elles-mêmes... en tant que modes neutres d instabilité théorie des instabilités les conditions d interface théorie des écoulements diphasiques n z gaz z = h+ζ p liquide g x Mode normal «linéaire» de perturbation de l interface, de la forme ζ = ζ(x,t) = Re[Aexp(ikx +σt)] avec A «petite». Mode normal de potentiel des vitesses : φ = Re[f(z) exp(ikx +σt)]... Pour la prochaine s. : lire le chap. 2 sur condit o d interface - tension superficielle. p

13 TD : pb faisant le lien entre fluides parfait et visqueux Pb 3.1 Écoulements plans produits par un gradient de pression oscillant y x p atm +Pcos(ωt) p atm Incompressibilité = pas d ondes acoustiques = oscillations de pression se propagent «instantanément» dans la direct o x = v = v(y,t) e x

COURS ÉCRIT. Introduction. 1 Modèles prototype 1D

COURS ÉCRIT. Introduction. 1 Modèles prototype 1D COURS ÉCRIT Modèles prototype D....................... 2 L instabilité roll waves d un écoulement incliné........ 5 3 Instabilité de Kelvin Helmoltz................... 4 Stabilité des écoulements parallèles................

Plus en détail

BTS Maintenance et après-vente automobile

BTS Maintenance et après-vente automobile BTS Maintenance et après-vente automobile Programme de Sciences Physiques AVERTISSEMENT Ce référentiel ne constitue absolument pas la liste des activités que le Professeur conduit au cours de l année scolaire.

Plus en détail

Chapitre 10 : Mécanique des fluides

Chapitre 10 : Mécanique des fluides Chapitre 10 : Mécanique des fluides 1. Pression hydrostatique Les fluides regroupent gaz et liquides. En général, on considère des fluides incompressibles. Ce n est plus le cas en thermodynamique. Un objet

Plus en détail

Quelques problèmes de dynamique des fluides stellaires: Convection dans les étoiles pulsantes Phases jeunes de l évolution stellaire. I.

Quelques problèmes de dynamique des fluides stellaires: Convection dans les étoiles pulsantes Phases jeunes de l évolution stellaire. I. Quelques problèmes de dynamique des fluides stellaires: Convection dans les étoiles pulsantes Phases jeunes de l évolution stellaire I. Baraffe Quelques propriétés des intérieurs stellaires: Structure

Plus en détail

; discussion sur l'orientation des vecteurs impliqués (cylindre montant sur un plan incliné.

; discussion sur l'orientation des vecteurs impliqués (cylindre montant sur un plan incliné. Organisation des séances collectives de remédiation en physique. Swillens / MEDI1 2013/2014 Séance 1 lundi 17 février de 14h à 16h auditoire Claude. "C'est quoi la remédiation en physique?" (stratégie

Plus en détail

Premier principe de la thermodynamique - conservation de l énergie

Premier principe de la thermodynamique - conservation de l énergie Chapitre 5 Premier principe de la thermodynamique - conservation de l énergie 5.1 Bilan d énergie 5.1.1 Énergie totale d un système fermé L énergie totale E T d un système thermodynamique fermé de masse

Plus en détail

Génération de champ magnétique par effet dynamo : l expérience VKS

Génération de champ magnétique par effet dynamo : l expérience VKS Génération de champ magnétique par effet dynamo : l expérience VKS Nicolas Mordant Laboratoire de Physique Statistique 6 Novembre 2007 Compte-rendu de Luc Deike et Stéphanie Couvreur Introduction Les mouvements

Plus en détail

Description du programme de physique et estimation horaire

Description du programme de physique et estimation horaire Description du programme de physique et estimation horaire Description du programme de physique première année et estimation horaire En italiques : les points incertains. 1. Description des états de la

Plus en détail

Simulation numérique en thermo-hydraulique : modèles et applications

Simulation numérique en thermo-hydraulique : modèles et applications Simulation numérique en thermo-hydraulique : modèles et applications Marc MEDALE EPUM, Dpt Mécanique - Énergétique UMR 6595 CNRS - Université de Provence Technopôle de Château Gombert, Marseille Marc.Medale@polytech.univ-mrs.fr

Plus en détail

Rappels et compléments :

Rappels et compléments : CHAPITRE 6 MECANIQUE DES FLUIDES VISQUEUX Pr. M. ABD-LEFDIL Université Mohammed V- Agdal Département de Physique Année universitaire 05-06 SVI-STU Rappels et compléments : Un fluide est un milieu matériel

Plus en détail

On prend comme volume de contrôle l auget en translation. Ce volume de contrôle est donc en translation avec une vitesse U t. U t

On prend comme volume de contrôle l auget en translation. Ce volume de contrôle est donc en translation avec une vitesse U t. U t page 1 Problème 1 : Auget mobile (6 points) Un jet d eau, ayant une vitesse V 1 frappe un auget à une hauteur y 1 comme indiqué sur la figure 1. On considère que le jet incident a un diamètre D et que

Plus en détail

Cours MF101 Contrôle de connaissances: Corrigé

Cours MF101 Contrôle de connaissances: Corrigé Cours MF101 Contrôle de connaissances: Corrigé Exercice I Nous allons déterminer par analyse dimensionnelle la relation entre la Trainée D et les autres paramètres. F D, g,, V, ρ, ν) = 0 1) où D représente

Plus en détail

Mécanique des fluides

Mécanique des fluides Mécanique des fluides Auteur : Yann MARCHESSE Département : Génie Énergétique et Mécanique Édition : Année universitaire 2011-2012 ÉCOLE CATHOLIQUE D ARTS ET MÉTIERS 40 Montée Saint-Barthélemy - 69321

Plus en détail

Relations fondamentales de la dynamique des milieux continus déformables

Relations fondamentales de la dynamique des milieux continus déformables Relations fondamentales de la dynamique des milieux continus déformables Lois universelles de la physique des milieux continus conservation de la masse bilan de quantité de mouvement bilan de moment cinétique

Plus en détail

Quatrième partie. Hydrostatique, hydrodynamique des fluides parfaits

Quatrième partie. Hydrostatique, hydrodynamique des fluides parfaits Quatrième partie Hydrostatique, hydrodynamique des fluides parfaits 105 Chapitre 11 LE THÉORÈME DE BERNOULLI Le principe de conservation de l énergie est très général. Nous allons montrer qu il permet

Plus en détail

Notions de transfert thermique par convection

Notions de transfert thermique par convection Notions de transfert thermique par convection par Jacques HUETZ Docteur ès Sciences Directeur de Recherche au Centre National de la Recherche Scientifique Délégué du Département Énergétique Professeur

Plus en détail

INSA de LYON Dép. Génie Civil et Urbanisme 3GCU CONVECTION - 93. [J. Brau], [2006], INSA de Lyon, tous droits réservés

INSA de LYON Dép. Génie Civil et Urbanisme 3GCU CONVECTION - 93. [J. Brau], [2006], INSA de Lyon, tous droits réservés CONVECTION - 93 Introduction Ce mode de transfert est basé sur le fait qu il y a déplacement de matière : il ne concerne donc que les fluides (liquides et gaz). Contrairement à la conduction où le transfert

Plus en détail

EPFL - Travaux pratiques de physique. Hydrodynamique. Résumé

EPFL - Travaux pratiques de physique. Hydrodynamique. Résumé Hydrodynamique Résumé L étude de la dynamique des fluides (liquides et gaz) permet de déterminer les caractéristiques du fluide lui-même ainsi que celles d un objet plongé à l intérieur de celui-ci. Il

Plus en détail

ANALYSE NUMERIQUE ET OPTIMISATION. Une introduction à la modélisation mathématique et à la simulation numérique

ANALYSE NUMERIQUE ET OPTIMISATION. Une introduction à la modélisation mathématique et à la simulation numérique 1 ANALYSE NUMERIQUE ET OPTIMISATION Une introduction à la modélisation mathématique et à la simulation numérique G. ALLAIRE 28 Janvier 2014 CHAPITRE I Analyse numérique: amphis 1 à 12. Optimisation: amphis

Plus en détail

PROGRAMME DES UNITES DE VALEUR DE LA FILIERE PHYSIQUE NIVEAU I

PROGRAMME DES UNITES DE VALEUR DE LA FILIERE PHYSIQUE NIVEAU I REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix Travail - Patrie UNIVERSITE DE YAOUNDE 1 FACULTE DES SCIENCES BP 812 Yaoundé Tel/Fax : (237) 223 53 86 Telex UY4243KN Division de la Programmation et du Suivi des Activités

Plus en détail

Introduction à la résistance des matériaux et à la mécanique des fluides

Introduction à la résistance des matériaux et à la mécanique des fluides CNST-H-202 à la résistance des matériaux et à la mécanique des fluides 0 1 Philippe.Bouillard@ulb.ac.be version 4 février 2007 Motivation Mécanique des milieux continus mécanique du solide ou des structures

Plus en détail

Fascicule de Travaux Pratiques

Fascicule de Travaux Pratiques Ministère de l'enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université de Sousse Institut Supérieur des Sciences Appliquées et de Technologie de Sousse Fascicule de Travaux

Plus en détail

M4 OSCILLATEUR HARMONIQUE

M4 OSCILLATEUR HARMONIQUE M4 OSCILLATEUR HARMONIQUE I Modèle de l oscillateur harmonique (O.H.) I. Exemples Cf Cours I. Définition Définition : Un oscillateur harmonique à un degré de liberté x (X, θ,... ) est un système physique

Plus en détail

Outils Mathématiques 4

Outils Mathématiques 4 Université de Rennes1 Année 5/6 Outils Mathématiques 4 Intégrales de surfaces résumé 1 Surfaces paramétrées éfinition 1.1 Une surface paramétrée dans l espace, est la donnée de trois fonctions de classes

Plus en détail

Chapitre 7: Dynamique des fluides

Chapitre 7: Dynamique des fluides Chapitre 7: Dynamique des fluides But du chapitre: comprendre les principes qui permettent de décrire la circulation sanguine. Ceci revient à étudier la manière dont les fluides circulent dans les tuyaux.

Plus en détail

Hydraulique des terrains

Hydraulique des terrains Hydraulique des terrains Séance 3 : Hypothèses de l écoulement en conduite Guilhem MOLLON GEO3 2012-2013 Plan de la séance A. Cinématique d écoulement -Lignes caractéristiques -Vitesses et débits B. Hypothèse

Plus en détail

Illustrations : Exp du bateau à eau, machine Bollée

Illustrations : Exp du bateau à eau, machine Bollée Thermodynamique 4 Machines thermiques Illustrations : Exp du bateau à eau, machine Bollée Simulation gtulloue // cycles moteur A savoir - Définir une machine thermique - Bilan énergétiques et entropiques

Plus en détail

T.P. FLUENT. Cours Mécanique des Fluides. 24 février 2006 NAZIH MARZOUQY

T.P. FLUENT. Cours Mécanique des Fluides. 24 février 2006 NAZIH MARZOUQY T.P. FLUENT Cours Mécanique des Fluides 24 février 2006 NAZIH MARZOUQY 2 Table des matières 1 Choc stationnaire dans un tube à choc 7 1.1 Introduction....................................... 7 1.2 Description.......................................

Plus en détail

Projet expérimental de Physique Statistique ETUDE D UN JET TURBULENT. Eruption du volcan Asama (Japon), 1973

Projet expérimental de Physique Statistique ETUDE D UN JET TURBULENT. Eruption du volcan Asama (Japon), 1973 Projet expérimental de Physique Statistique ETUDE D UN JET TURBULENT Cyclone Helena Turbulences océaniques Ecoulement turbulent autour d une voiture Ecoulement turbulent autour d un oiseau Eruption du

Plus en détail

INTRODUCTION À LA THÉORIE DE STABILITÉ DES SYSTÈMES CONSERVATIFS

INTRODUCTION À LA THÉORIE DE STABILITÉ DES SYSTÈMES CONSERVATIFS INTRODUCTION À LA THÉORIE DE STABILITÉ DES SYSTÈMES CONSERVATIFS David Ryckelynck Centre des Matériaux, Mines ParisTech David.Ryckelynck@mines-paristech.fr Bibliographie : Stabilité et mécanique non linéaire,

Plus en détail

Cours de Master 1ère année Filière : Ingénierie Mathématique à Toulouse Université Paul Sabatier

Cours de Master 1ère année Filière : Ingénierie Mathématique à Toulouse Université Paul Sabatier Cours de Master 1ère année Filière : Ingénierie Mathématique à Toulouse Université Paul Sabatier Modélisation, équations aux dérivées partielles, 16h de cours, 16h de TDs 1 er février 2013 Marie Hélène

Plus en détail

5. Les conducteurs électriques

5. Les conducteurs électriques 5. Les conducteurs électriques 5.1. Introduction Un conducteur électrique est un milieu dans lequel des charges électriques sont libres de se déplacer. Ces charges sont des électrons ou des ions. Les métaux,

Plus en détail

Mathématiques et Océanographie

Mathématiques et Océanographie Mathématiques et Océanographie Anne-Laure Dalibard Département de mathématiques et applications École normale supérieure 20 avril 2011 Journées Académiques de l IREM de Nantes Plan Présentation rapide

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Introduction... 1 Un bref aperçu historique... 1 Contenu des exposés... 5 Références... 7

TABLE DES MATIÈRES. Introduction... 1 Un bref aperçu historique... 1 Contenu des exposés... 5 Références... 7 TABLE DES MATIÈRES Préface... v Introduction... 1 Un bref aperçu historique..................................... 1 Contenu des exposés.......................................... 5 Références....................................................

Plus en détail

ONDES & ELECTROMAGNETISME

ONDES & ELECTROMAGNETISME ONDES & ELECTROMAGNETISME M. NICOLAS ondes mécaniques 10h ME, MT, GC H. TORTEL ondes électromagnétiques 10h ME, MT 2009 / 2010 Plan du cours 1. Domaines d application 2. Définitions et rappels 3. L oscillateur

Plus en détail

Initiation à la Mécanique des Fluides. Mr. Zoubir HAMIDI

Initiation à la Mécanique des Fluides. Mr. Zoubir HAMIDI Initiation à la Mécanique des Fluides Mr. Zoubir HAMIDI Chapitre I : Introduction à la mécanique des fluides 1 Introduction La mécanique des fluides(mdf) a pour objet l étude du comportement des fluides

Plus en détail

2. Déplacement d une charge ponctuelle dans un champ magnétique uniforme stationnaire

2. Déplacement d une charge ponctuelle dans un champ magnétique uniforme stationnaire Chapitre VII Forces électromagnétiques VII.a. Force de Lorentz La force à laquelle est soumis, à un instant t, un point matériel de charge q, situé en M et se déplaçant à une vitesse v(t) par rapport à

Plus en détail

UNIVERSITÉE KASDI MERBAH OUARGLA

UNIVERSITÉE KASDI MERBAH OUARGLA UNIVERSITÉE KASDI MERBAH OUARGLA FACULTE DES SCIENCES APPLIQUÉES Département de Génie des Procédés Phénomènes de transferts Travaux pratiques de mécanique des fluides CHAOUCH Noura et SAIFI Nadia 2013

Plus en détail

MODÉLISATION D UNE SUSPENSION DE VOITURE T.D. G.E.I.I.

MODÉLISATION D UNE SUSPENSION DE VOITURE T.D. G.E.I.I. 1. Modèle de voiture MODÉLISATION D UNE SUSPENSION DE VOITURE T.D. G.E.I.I. Un modèle simpli é de voiture peut être obtenu en supposant le véhicule soumis uniquement à la force de traction u dûe au moteur

Plus en détail

Motifs turbulent-laminaire dans l écoulement de Poiseuille plan

Motifs turbulent-laminaire dans l écoulement de Poiseuille plan rencontre du non-linéaire 2013 155 Motifs turbulent-laminaire dans l écoulement de Poiseuille plan Laurette S. Tuckerman PMMH-ESPCI-CNRS, 10 rue Vauquelin, 75005 Paris laurette@pmmh.espci.fr z streamwise

Plus en détail

LEÇONS DE PHYSIQUE 2004

LEÇONS DE PHYSIQUE 2004 LEÇONS DE PHYSIQUE 2004 1. Utilisation des intégrales premières du mouvement en mécanique. Exemples et applications. 2. Contact entre deux solides. Frottement de glissement. Exemples. (PC ou 1 er CU) 3.

Plus en détail

Projet de Recherche (PRE)

Projet de Recherche (PRE) Projet de Recherche (PRE) Spécialité : SIM Année Scolaire : 011/01 Simulation numérique d un problème de mécanique des fluides Étude des effets de la compressibilité dans le problème du piston Auteur :

Plus en détail

METHODES DE RESOLUTION EN ELEMENTS FINIS

METHODES DE RESOLUTION EN ELEMENTS FINIS Ecole Nationale Supérieure des Mines de Paris Enseignement spécialisé «Eléments finis» S3733-S3735 METHODES DE RESOLUTION EN ELEMENTS FINIS Stéphanie Basseville Frédéric Feyel 3ème 5ème semestre Année

Plus en détail

Professeur Eva PEBAY-PEYROULA

Professeur Eva PEBAY-PEYROULA UE3-1 : Physique Chapitre 4 : Les ondes Professeur Eva PEBAY-PEYROULA Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. IV- Les ondes Finalité du chapitre Pour

Plus en détail

1 Outils mathématiques pour la Physique

1 Outils mathématiques pour la Physique Licence 3 Sciences de la Terre, de l Univers et de l Environnement Université Joseph-Fourier TUE 302 : Outil Physique et Géophysique 1 Outils mathématiques pour la Physique k Daniel.Brito@ujf-grenoble.fr

Plus en détail

Formation à la C F D Computational Fluid Dynamics. Formation à la CFD, Ph Parnaudeau

Formation à la C F D Computational Fluid Dynamics. Formation à la CFD, Ph Parnaudeau Formation à la C F D Computational Fluid Dynamics Formation à la CFD, Ph Parnaudeau 1 Qu est-ce que la CFD? La simulation numérique d un écoulement fluide Considérer à présent comme une alternative «raisonnable»

Plus en détail

Propagation des ondes électromagnétiques dans le vide

Propagation des ondes électromagnétiques dans le vide Chapitre 5 Propagation des ondes électromagnétiques dans le vide 5.1 Equations de propagation pour E et B Dans le vide, au voisinage de tout point où les charges et les courants sont nuls, les équations

Plus en détail

Etude expérimentale des modes d onde de surface piégés

Etude expérimentale des modes d onde de surface piégés Etude expérimentale des modes d onde de surface piégés P. J. COBELLI a, P. PETITJEANS a, A. MAUREL b, V. PAGNEUX b,c a. Laboratoire de Physique et Mécanique des Milieux Hétérogènes, UMR CNRS 7636 Ecole

Plus en détail

Etude d'un monte-charge

Etude d'un monte-charge BTS ELECTROTECHNIQUE Session 1998 3+

Plus en détail

Les outils de conception. 1. Comparaison aérodynamique aéronautique/automobile 2. Les outils expérimentaux 3. Les outils numériques

Les outils de conception. 1. Comparaison aérodynamique aéronautique/automobile 2. Les outils expérimentaux 3. Les outils numériques Les outils de conception 1 1. Comparaison aérodynamique aéronautique/automobile 2. Les outils expérimentaux 3. Les outils numériques Aérodynamique automobile/aéronautique 2 L Aérodynamique automobile est

Plus en détail

P11B1 - PHYSIQUE - Semestre 1

P11B1 - PHYSIQUE - Semestre 1 P11B1 - PHYSIQUE - Semestre 1 Outils de la Physique 1 Jacques LEQUIN Nombre heures Cours 4,5 Nombre heures TD 6 Grandeurs scalaires et vectorielles. Calcul différentiel, systèmes de coordonnées. Définir

Plus en détail

Quelques axes de développement méthodologique en optimisation géométrique de formes aérodynamiques dans un contexte MDO

Quelques axes de développement méthodologique en optimisation géométrique de formes aérodynamiques dans un contexte MDO Quelques axes de développement méthodologique en optimisation géométrique de formes aérodynamiques dans un contexte MDO J.-A. Désidéri, INRIA Sophia Antipolis, desideri@sophia.inria.fr 16 Mars 2004 On

Plus en détail

Diffusion de particules

Diffusion de particules Diffusion de particules L. Menguy, PSI*, Lycée Montesquieu, Le Mans Septembre 2008 Plan du cours I. Les phénomènes de diffusion II. 1. Définitions 2. Le bilan de particules 3. Loi de Fick 4. Coefficient

Plus en détail

Transition de phase et métastabilité

Transition de phase et métastabilité Transition de phase et métastabilité F. James, H. Mathis Laboratoire de Mathématiques Jean Leray, Université de Nantes 8-9 septembre 2014 MODTERCOM Hélène Mathis (LMJL, Université de Nantes) Transition

Plus en détail

Hélium superfluide. Applications aux procédés de Cryogénie. Physique des solides - 22 mai 2006 1

Hélium superfluide. Applications aux procédés de Cryogénie. Physique des solides - 22 mai 2006 1 Hélium superfluide Applications aux procédés de Cryogénie Physique des solides - 22 mai 2006 1 Introduction L Hélium Z = 2. Point de fusion très bas. Chimiquement inerte. Deux isotopes naturels Physique

Plus en détail

Ondes et Acoustique dans les Fluides

Ondes et Acoustique dans les Fluides P-PAM-307B Ondes et Acoustique dans les Fluides Notes de cours (Version du 27 mars 2015) 1 Table des matières 1 Des ondes dans les fluides 4 1.1 Galerie............................................... 4

Plus en détail

Chaleur, température, pression, gaz parfait, diffusion,... v 7

Chaleur, température, pression, gaz parfait, diffusion,... v 7 9 Chaleur, température, pression, gaz parfait, diffusion,... v 7 1 La Température T Instrument de mesure type: le thermomètre à Hg. Calibration: échelle Celsius de température: 0 C l'eau gèle 100 C l'eau

Plus en détail

Remarque Générale. Sujet 0- Modélisation et ingénierie numérique page 1

Remarque Générale. Sujet 0- Modélisation et ingénierie numérique page 1 Remarque Générale Ce sujet ne peut être considéré comme étant prêt à être donné comme épreuve. Il est long et il a surtout pour vocation de montrer l agencement entre les disciplines et le type d étude

Plus en détail

CHAPITRE 5. BCPST. que les thèmes de TP-cours sont conçus pour être traité conjointement aux thèmes de cours correspondants.

CHAPITRE 5. BCPST. que les thèmes de TP-cours sont conçus pour être traité conjointement aux thèmes de cours correspondants. Chapitre 5 BCPST Le programme de deuxième année BCPST s inscrit dans la continuité de celui de première année dans les différentes parties de physique, afin de donner à l élève les outils de travail de

Plus en détail

COMPOSITION DE PHYSIQUE. Quelques aspects de la fusion contrôlée par confinement magnétique

COMPOSITION DE PHYSIQUE. Quelques aspects de la fusion contrôlée par confinement magnétique ÉCOLE POLYTECHNIQUE FILIÈRE MP CONCOURS D ADMISSION 2007 COMPOSITION DE PHYSIQUE (Durée : 4 heures) L utilisation des calculatrices est autorisée pour cette épreuve. Quelques aspects de la fusion contrôlée

Plus en détail

Électromagnétisme et Optique Physique

Électromagnétisme et Optique Physique Électromagnétisme et Optique Physique Dr.R.Benallal DÉPARTEMENT DE PHYSIQUE École Préparatoire en Sciences et Techniques de Tlemcen Physique 4 Fevrier-Juin 2013 Programme du module I Électromagnétisme

Plus en détail

Phénomènes dangereux et modélisation des effets

Phénomènes dangereux et modélisation des effets Phénomènes dangereux et modélisation des effets B. TRUCHOT Responsable de l unité Dispersion Incendie Expérimentations et Modélisations Phénomènes dangereux Description et modélisation des phénomènes BLEVE

Plus en détail

Objectifs du Chapitre. Initiatiaon à l Analyse Dimensionnelle. Introduction à la Théorie de Maquettes et Similitude.

Objectifs du Chapitre. Initiatiaon à l Analyse Dimensionnelle. Introduction à la Théorie de Maquettes et Similitude. Objectifs du Chapitre Initiatiaon à l Analyse Dimensionnelle. Introduction à la Théorie de Maquettes et Similitude. Adil Ridha (Université de Caen) Analyse Dimensionnelle et Similitude 2009-2010 1 / 31

Plus en détail

Techniques de mesure des débits des fluides industriels

Techniques de mesure des débits des fluides industriels Techniques de mesure des débits des fluides industriels 2 1 / Introduction : Le transport des fluides industriel dans les conduites et les mesures de leurs débit sont nécessaires pour la plus part des

Plus en détail

UNITÉ D ENSEIGNEMENT : S8UP1 Introduction à l Acoustique

UNITÉ D ENSEIGNEMENT : S8UP1 Introduction à l Acoustique UNITÉ D ENSEIGNEMENT : S8UP1 Introduction à l Acoustique Introduction à l Acoustique Auteur : Yann MARCHESSE Département : Mécanique et Énergétique Édition : Année universitaire 2010-2011 ÉCOLE CATHOLIQUE

Plus en détail

CONTRÔLE du vendredi 26 mars 2010

CONTRÔLE du vendredi 26 mars 2010 Annales Corrigées du cours MEC567 : Sciences de l eau et environnement 1 CONTRÔLE du vendredi 26 mars 21 Tous documents autorisés. Durée : 3h. Sujet proposé par O. THUAL EXERCICE 1 : Un pipeline pour la

Plus en détail

FLUIDES EN ÉCOULEMENT Méthodes et modèles

FLUIDES EN ÉCOULEMENT Méthodes et modèles FLUIDES EN ÉCOULEMENT Méthodes et modèles Jacques PADET Professeur Émérite à l Université de Reims Seconde édition revue et augmentée TABLE DES MATIÈRES PRÉSENTATION Préface de la 1 ère édition Prologue

Plus en détail

Analyse dimensionnelle

Analyse dimensionnelle Analyse dimensionnelle O. Louisnard 21 septembre 2012 1 Introduction La physique manipule des grandeurs s exprimant toutes en fonction de grandeurs de base, qui sont au nombre de 7 : Masse M kg Longueur

Plus en détail

Concours EPITA 2009 Epreuve de Sciences Industrielles pour l ingénieur La suspension anti-plongée de la motocyclette BMW K1200S

Concours EPITA 2009 Epreuve de Sciences Industrielles pour l ingénieur La suspension anti-plongée de la motocyclette BMW K1200S Concours EPIT 2009 Epreuve de Sciences Industrielles pour l ingénieur La suspension anti-plongée de la motocyclette MW K1200S Durée : 2h. Calculatrices autorisées. Présentation du problème Le problème

Plus en détail

SIMULATION DU PROCÉDÉ DE FABRICATION DIRECTE DE PIÈCES THERMOPLASTIQUES PAR FUSION LASER DE POUDRE

SIMULATION DU PROCÉDÉ DE FABRICATION DIRECTE DE PIÈCES THERMOPLASTIQUES PAR FUSION LASER DE POUDRE SIMULATION DU PROCÉDÉ DE FABRICATION DIRECTE DE PIÈCES THERMOPLASTIQUES PAR FUSION LASER DE POUDRE Denis DEFAUCHY Gilles REGNIER Patrice PEYRE Amine AMMAR Pièces FALCON - Dassault Aviation 1 Présentation

Plus en détail

Les correcteurs accorderont une importance particulière à la rigueur des raisonnements et aux représentations graphiques demandées.

Les correcteurs accorderont une importance particulière à la rigueur des raisonnements et aux représentations graphiques demandées. Les correcteurs accorderont une importance particulière à la rigueur des raisonnements et aux représentations graphiques demandées. 1 Ce sujet aborde le phénomène d instabilité dans des systèmes dynamiques

Plus en détail

1 Mise en application

1 Mise en application Université Paris 7 - Denis Diderot 2013-2014 TD : Corrigé TD1 - partie 2 1 Mise en application Exercice 1 corrigé Exercice 2 corrigé - Vibration d une goutte La fréquence de vibration d une goutte d eau

Plus en détail

La perte d équilibre d un cube

La perte d équilibre d un cube La perte d équilibre d un cube P. Coullet et M. Monticelli 20 mars 2003 Introduction Un parallélépipède homogène de section carré est posé sur un plan que l on peut incliner (voir figure ). Les revêtements

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE NANTES ÉCOLE DOCTORALE MECANIQUE THERMIQUE ET GENIE CIVIL. Année : 2007 N 0 B.U. :

UNIVERSITÉ DE NANTES ÉCOLE DOCTORALE MECANIQUE THERMIQUE ET GENIE CIVIL. Année : 2007 N 0 B.U. : ECOLE CENTRALE NANTES UNIVERSITÉ DE NANTES ÉCOLE DOCTORALE MECANIQUE THERMIQUE ET GENIE CIVIL Année : 27 N B.U. : THÈSE DE DOCTORAT Diplôme délivré conjointement par l ECOLE CENTRALE NANTES et l UNIVERSITÉ

Plus en détail

Introduction aux plasmas. Magneto-hydrodynamique

Introduction aux plasmas. Magneto-hydrodynamique Master 1 de Physique 2ème année de Magistère de Physique Université Joseph Fourier Introduction aux plasmas magnétisés Magneto-hydrodynamique Jonathan Ferreira IPAG- Institut de Planétologie et d Astrophysique

Plus en détail

Automatique Modélisation et commande de systèmes par représentation d état

Automatique Modélisation et commande de systèmes par représentation d état Automatique Modélisation et commande de systèmes par représentation d état Marc BACHELIER - PPS5 October 30, 2013 Abstract Ce cours a pour objectif de faire découvrir des méthodes de conception de commande

Plus en détail

10 leçon 2. Leçon n 2 : Contact entre deux solides. Frottement de glissement. Exemples. (PC ou 1 er CU)

10 leçon 2. Leçon n 2 : Contact entre deux solides. Frottement de glissement. Exemples. (PC ou 1 er CU) 0 leçon 2 Leçon n 2 : Contact entre deu solides Frottement de glissement Eemples (PC ou er CU) Introduction Contact entre deu solides Liaisons de contact 2 Contact ponctuel 2 Frottement de glissement 2

Plus en détail

Matériaux sous contraintes. Modèles rhéologiques Essais mécaniques

Matériaux sous contraintes. Modèles rhéologiques Essais mécaniques Matériaux sous contraintes Modèles rhéologiques Essais mécaniques Matériaux sous contrainte Contrainte = F/S (Pa = N/m 2 ) F! S Contrainte normale : " F // S contrainte de cisaillement : # Déformation

Plus en détail

Quelques généralités et faits historiques sur les

Quelques généralités et faits historiques sur les Quelques généralités et faits historiques sur les phénomènes électriques L. Villain 1 Notion de charge électrique 1.1 Historiques et principaux faits La notion fondamentale à la base de la description

Plus en détail

Introduction à l analyse numérique : exemple du cloud computing

Introduction à l analyse numérique : exemple du cloud computing Introduction à l analyse numérique : exemple du cloud computing Tony FEVRIER Aujourd hui! Table des matières 1 Equations aux dérivées partielles et modélisation Equation différentielle et modélisation

Plus en détail

Principes généraux de la modélisation de la dispersion atmosphérique

Principes généraux de la modélisation de la dispersion atmosphérique Principes généraux de la modélisation de la dispersion atmosphérique Rémy BOUET- DRA/PHDS/EDIS remy.bouet@ineris.fr //--12-05-2009 1 La modélisation : Les principes Modélisation en trois étapes : Caractériser

Plus en détail

Modélisation & simulation des groupes motopropulseurs. p. 129 à 132

Modélisation & simulation des groupes motopropulseurs. p. 129 à 132 Modélisation & simulation des groupes motopropulseurs ff p. 129 à 132 Fondamentaux Peut être organisé en intra-entreprise Introduction à la modélisation & la simulation des GMP & du contrôle 5 Jours

Plus en détail

Daniel Bernoulli 1700 1782

Daniel Bernoulli 1700 1782 Capacités C1 mesurer la pression à l aide d un manomètre ; C2 calculer une pression et la convertir en bar ou en pascal ; C3 vérifier expérimentalement la loi de Boyle-Mariotte (pv = n RT ); C4 calculer

Plus en détail

UNITÉ DE PROGRAMME : S9UP1 Modélisation de la turbulence

UNITÉ DE PROGRAMME : S9UP1 Modélisation de la turbulence UNITÉ DE PROGRAMME : S9UP1 Modélisation de la turbulence Modélisation de la turbulence Auteur : Yann MARCHESSE Département : Mécanique et Énergétique Édition : Année universitaire 2009-2010 ÉCOLE CATHOLIQUE

Plus en détail

Comparaisons des premières formulations du Théorème de Bernoulli de l hydrodynamique à un

Comparaisons des premières formulations du Théorème de Bernoulli de l hydrodynamique à un Comparaisons des premières formulations du Théorème de Bernoulli de l hydrodynamique à un énoncé actuel D Alembert, dans l article Hydrodynamique de l Encyclopédie (1), date la naissance de cette discipline

Plus en détail

Chapitre 1 : propriétés physiques des fluides. Mécanique des fluides Christophe Ancey

Chapitre 1 : propriétés physiques des fluides. Mécanique des fluides Christophe Ancey Chapitre 1 : propriétés physiques des fluides Mécanique des fluides Christophe Ancey Chapitre 1 : propriétés physiques des fluides Définition physique d un fluide Définition rhéologique d un fluide Propriétés

Plus en détail

Modélisation et Simulation

Modélisation et Simulation Cours de modélisation et simulation p. 1/83 Modélisation et Simulation G. Bontempi Département d Informatique Boulevard de Triomphe - CP 212 http://www.ulb.ac.be/di Cours de modélisation et simulation

Plus en détail

Module MP.3 : Connaissances scientifiques et techniques relatives à l'environnement de l'animal

Module MP.3 : Connaissances scientifiques et techniques relatives à l'environnement de l'animal Bac pro Conduite et gestion de l élevage canin et félin P-20 Module MP.3 : Connaissances scientifiques et techniques relatives à l'environnement de l'animal Disciplines Horaire-élève dont cours dont TP/TD

Plus en détail

OPENFOAM. Ecoulements conduites cylindriques Laminaire Turbulent

OPENFOAM. Ecoulements conduites cylindriques Laminaire Turbulent OPENFOAM Ecoulements conduites cylindriques Laminaire Turbulent Tutorials crées par Rajesh Bhaskaran sous fluent et adaptés par Bence Somogyi sous OF. Cas Laminaire Conduite de 20 cm de diamètre et 8 mètres

Plus en détail

DYNAMIQUE DE FORMATION DES ÉTOILES

DYNAMIQUE DE FORMATION DES ÉTOILES A 99 PHYS. II ÉCOLE NATIONALE DES PONTS ET CHAUSSÉES, ÉCOLES NATIONALES SUPÉRIEURES DE L'AÉRONAUTIQUE ET DE L'ESPACE, DE TECHNIQUES AVANCÉES, DES TÉLÉCOMMUNICATIONS, DES MINES DE PARIS, DES MINES DE SAINT-ÉTIENNE,

Plus en détail

Fluides - Capillarité

Fluides - Capillarité Préparation à l agrégation de Sciences-Physiques ENS Physique Fluides - Capillarité Capillarité De Gennes, Brochard-Wyart, Quéré, Gouttes, Bulles, Perles et Ondes Bruhat, Mécanique. Fleury Mathieu, Mécanique

Plus en détail

Initiation à l'utilisation du logiciel de simulation numérique ANSYS/FLUENT

Initiation à l'utilisation du logiciel de simulation numérique ANSYS/FLUENT Initiation à l'utilisation du logiciel de simulation numérique ANSYS/FLUENT olivier.boiron@centrale-marseille.fr Septembre 2015 3A FETES Introduction à l'utilisation du logiciel de simulation numérique

Plus en détail

ECHANGE DE CHALEUR: LA CONDUCTION

ECHANGE DE CHALEUR: LA CONDUCTION ECHANGE DE CHALEUR: LA CONDUCTION Nous n étudierons dans ce chapitre que la conduction en régime permanent, c'est-à-dire lorsque l équilibre thermique est atteint ce qui se caractérise par des températures

Plus en détail

Cours de mécanique des fluides. Olivier LOUISNARD

Cours de mécanique des fluides. Olivier LOUISNARD Cours de mécanique des fluides Olivier LOUISNARD 25 septembre 2012 Cette création est mise à disposition selon le Contrat Paternité-Pas d Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France disponible

Plus en détail

ÉCOULEMENT DE FLUIDE DANS UNE ROCHE

ÉCOULEMENT DE FLUIDE DANS UNE ROCHE A 2005 PHYS. II ÉCOLE NATIONALE DES PONTS ET CHAUSSÉES, ÉCOLES NATIONALES SUPÉRIEURES DE L'AÉRONAUTIQUE ET DE L'ESPACE, DE TECHNIQUES AVANCÉES, DES TÉLÉCOMMUNICATIONS, DES MINES DE PARIS, DES MINES DE

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

A. Chauffage d une maison en hiver

A. Chauffage d une maison en hiver Banque Agro - Véto A - 0711 PHYSIQUE Durée : 3 heures 30 minutes L usage d une calculatrice est interdit pour cette épreuve. Si, au cours de l épreuve, un candidat repère ce qui lui semble être une erreur

Plus en détail

SIMULATION NUMÉRIQUE DU LANCEMENT D UNE TORPILLE SOUS-MARINE JULIEN NAVE PIERRE MATHARAN

SIMULATION NUMÉRIQUE DU LANCEMENT D UNE TORPILLE SOUS-MARINE JULIEN NAVE PIERRE MATHARAN SIMULATION NUMÉRIQUE DU LANCEMENT D UNE TORPILLE SOUS-MARINE JULIEN NAVE PIERRE MATHARAN 28 JANVIER 2013 1 SIMULATION TORPILLE SOUS-MARINE 2 1. Introduction On a choisi d étudier la torpille chinoise ET36,

Plus en détail

Développement d un système de commande et de régulation de la température de l air d une soufflerie de séchage convectif

Développement d un système de commande et de régulation de la température de l air d une soufflerie de séchage convectif Revue des Energies Renouvelables SMSTS 08 Alger (2008) 67 77 Développement d un système de commande et de régulation de la température de l air d une soufflerie de séchage convectif Y. Bouteraa 1*, M.

Plus en détail