BROWN ADVISORY FUNDS PLC

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BROWN ADVISORY FUNDS PLC"

Transcription

1 TABLE DES MATIÈRES BROWN ADVISORY FUNDS PLC (Société à responsabilité limitée constituée en tant que société d'investissement à capital variable de droit irlandais) Brown Advisory US Equity Value Fund Brown Advisory US Smaller Companies Fund Brown Advisory American Fund Brown Advisory US Equity Growth Fund Brown Advisory American SRI Fund Brown Advisory US Small Cap Blend Fund Brown Advisory US Flexible Equity Fund Rapport annuel et Etats financiers révisés Pour l exercice clos le 31 octobre 2014 N d'enregistrement de la Société

2 TABLE DES MATIÈRES INFORMATIONS GÉNÉRALES 3 RAPPORT DES ADMINISTRATEURS 9 RAPPORT DU DEPOSITAIRE AUX ACTIONNAIRES 17 RAPPORT DU GESTIONNAIRE D'INVESTISSEMENT -BROWN ADVISORY US EQUITY VALUE FUND 18 -BROWN ADVISORY US SMALLER COMPANIES FUND 19 -BROWN ADVISORY AMERICAN FUND 22 -BROWN ADVISORY US EQUITY GROWTH FUND 23 -BROWN ADVISORY AMERICAN SRI FUND 24 -BROWN ADVISORY US SMALL CAP BLEND FUND 26 -BROWN ADVISORY US FLEXIBLE EQUITY FUND 29 RAPPORT DES AUDITEURS INDEPENDANTS 32 ETAT DES INVESTISSEMENTS -BROWN ADVISORY US EQUITY VALUE FUND 34 -BROWN ADVISORY US SMALLER COMPANIES FUND 36 -BROWN ADVISORY AMERICAN FUND 38 -BROWN ADVISORY US EQUITY GROWTH FUND 42 -BROWN ADVISORY AMERICAN SRI FUND 44 -BROWN ADVISORY US SMALL CAP BLEND FUND 51 -BROWN ADVISORY US FLEXIBLE EQUITY FUND 55 ETAT DES VARIATIONS DU PORTEFEUILLE (NON REVISE) -BROWN ADVISORY US EQUITY VALUE FUND 57 -BROWN ADVISORY US SMALLER COMPANIES FUND 59 -BROWN ADVISORY AMERICAN FUND 61 -BROWN ADVISORY US EQUITY GROWTH FUND 63 -BROWN ADVISORY AMERICAN SRI FUND 64 -BROWN ADVISORY US SMALL CAP BLEND FUND 67 -BROWN ADVISORY US FLEXIBLE EQUITY FUND 69 BILAN 71 COMPTE DE RESULTAT 80 ETAT DES VARIATIONS DE L'ACTIF NET ATTRIBUABLE AUX DETENTEURS D'ACTIONS DE PARTICIPATION REMBOURSABLES 83 NOTES AUX ETATS FINANCIERS 86 ANNEXE 1 - TOTAL DES FRAIS SUR ENCOURS (NON REVISE) 125 ANNEXE 2 - TAUX DE ROTATION DU PORTEFEUILLE (NON REVISE) 127 GESTION ET ADMINISTRATION 129 Page 2

3 INFORMATIONS GÉNÉRALES Les informations suivantes proviennent et doivent être lues conjointement à la totalité du texte et les définitions du Prospectus. Brown Advisory Funds plc (la «Société») a été constituée en Irlande le 11 octobre 2005 et est un fonds à compartiments multiples avec responsabilité séparée entre les compartiments constitué en société d investissement à capital variable de droit irlandais en tant que société à responsabilité limitée conformément aux Réglementations des Communautés Européennes (Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières) de 2011 (comme amendées) (la «Réglementation sur les OPCVM») et à toute réglementation prise en application de celles-ci. Au 31 octobre 2014, la Société était composée de sept portefeuilles séparés («les Fonds»), dont chacun est représenté par un groupe distinct d Actions de Participation Remboursables. Il s'agit du Brown Advisory US Equity Value Fund qui a commencé ses opérations le 9 février 2006, du Brown Advisory US Smaller Companies Fund qui a commencé ses opérations le 9 novembre 2007, du Brown Advisory American Fund qui a commencé ses opérations le 9 mai 2008, du Brown Advisory US Equity Growth Fund qui a commencé ses opérations le 2 novembre 2009, du Brown Advisory American SRI Fund qui a commencé ses opérations le 23 mai 2011, du Brown Advisory US Small Cap Blend Fund qui a commencé ses opérations le 8 juillet 2013 et du Brown Advisory US Flexible Equity Fund qui a commencé ses opérations le 7 mars La Société applique la séparation des passifs entre ses Fonds et par conséquent, tout passif encouru par ou attribuable à un quelconque Fonds doit être acquitté exclusivement à partir des actifs de ce Fonds. La Société a offert les Catégories d Actions suivantes dans chaque Fonds à la fin de l exercice : Fonds Catégorie d Actions Date de Lancement Prix de Lancement Brown Advisory US Equity Value Fund Catégorie A en Livre 9 février ,00 GBP Sterling Catégorie A en 4 mai ,00 USD Catégorie B en 24 juillet ,00 USD Catégorie B en Livre 9 mai ,00 GBP Sterling Catégorie B couverte en 6 octobre ,00 GBP Livre Sterling Catégorie B en Euro 30 septembre ,00 EUR Brown Advisory US Smaller Companies Fund Catégorie B en 9 novembre ,00 USD Catégorie A en 14 décembre ,00 USD Catégorie C en 27 mars ,00 USD Catégorie B en Euro 14 avril ,00 EUR Brown Advisory American Fund Catégorie B en 9 mai ,00 USD Catégorie A en Livre 23 février ,00 GBP Sterling Catégorie A en 2 mars ,00 USD Catégorie B en Euro 20 avril ,00 EUR Catégorie B en Livre 22 avril ,00 GBP Sterling Catégorie A couverte en 22 octobre ,00 EUR Euro Catégorie B couverte en 18 janvier ,00 GBP Livre Sterling Catégorie P en 30 mars ,00 USD Brown Advisory US Equity Growth Fund Catégorie A en 29 juin ,00 USD Catégorie A couverte en 4 août ,00 EUR Euro Catégorie B en Euro 20 septembre ,00 EUR Catégorie B en 1er novembre ,00 USD 3

4 INFORMATIONS GÉNÉRALES (distribution) Catégorie A couverte en 17 juin ,00 GBP Livre Sterling Catégorie B couverte en 17 juin ,00 GBP Livre Sterling Catégorie P couverte en 24 octobre ,00 EUR Euro Catégorie P en 6 février ,00 USD Catégorie B en (capitalisation) 22 avril ,00 USD 4

5 INFORMATIONS GENERALES Fonds Catégorie d Actions Date de Lancement Prix de Lancement Brown Advisory American SRI Fund Catégorie B en 24 mai ,00 USD Catégorie A en 12 juillet ,00 USD Brown Advisory US Small Cap Blend Fund Catégorie B en 8 juillet ,00 USD Catégorie C en 6 novembre ,00 USD Catégorie A en 22 janvier ,00 USD Catégorie B en 6 août ,00 USD (distribution) Catégorie A couverte en 6 août ,00 EUR Euro Catégorie B couverte en 6 août ,00 EUR Euro Catégorie A en Livre Sterling (distribution) 6 août ,00 GBP Brown Advisory US Flexible Equity Fund Catégorie B en 7 mars ,00 USD Catégorie C en 22 avril ,00 USD Catégorie B couverte en Livre Sterling 22 mai ,00 GBP Brown Advisory US Equity Value Fund L'objectif d'investissement du Brown Advisory US Equity Value Fund (le «Fonds») est de réaliser une plus-value en capital en investissant principalement dans des actions américaines. Le Fonds vise à atteindre son objectif d investissement en investissant au moins 80 % de son actif net dans des titres de participation de petites entreprises américaines. Le Fonds cherche à investir essentiellement dans des petites entreprises aux perspectives de croissance au-dessus de la moyenne, qui sont cotées ou négociées sur les marchés et bourses américains mentionnés en Annexe I du Prospectus. Les petites entreprises sont celles dont la capitalisation boursière est égale ou inférieure à 5 milliards USD au moment où le Fonds achète les titres de l émetteur. Le Fonds peut également investir dans des Titres selon l US Rule 144A, des ADR, des bons du Trésor américains, des titres du gouvernement des Etats-Unis à taux fixe et/ou variable et des actifs liquides accessoires soumis aux limites déterminées dans le Prospectus. Les investissements du Fonds sont concentrés sur des titres de participation américains et en conséquence, le Fonds est plus sensible aux développements économiques, politiques, réglementaires ou autres aux Etats-Unis qu un portefeuille plus diversifié. Au cours de l exercice, le Fonds a utilisé des instruments financiers dérivés. Brown Advisory US Smaller Companies Fund L'objectif d'investissement du Brown Advisory US Smaller Companies Fund (le «Fonds») est de réaliser une plus-value en capital en investissant principalement dans des actions américaines. Le Fonds vise à atteindre son objectif d investissement en investissant au moins 80 % de son actif net dans des titres de participation de petites entreprises américaines. Le Fonds cherche à investir essentiellement dans des petites entreprises aux perspectives de croissance au-dessus de la moyenne, qui sont cotées ou négociées sur les marchés et bourses américains mentionnés en Annexe I du Prospectus. Les petites entreprises sont celles dont la capitalisation boursière est égale ou inférieure à 5 milliards USD au moment où le Fonds achète les titres de l émetteur. Le Fonds peut également investir dans des Titres selon l US Rule 144A, des ADR, des bons du Trésor américains, des titres du gouvernement des Etats-Unis à taux fixe et/ou variable et des actifs liquides accessoires soumis aux limites déterminées dans le Prospectus. Les investissements du Fonds sont concentrés sur des titres de participation américains et en conséquence, le Fonds est plus sensible aux développements économiques, politiques, réglementaires ou autres aux Etats-Unis qu un portefeuille plus diversifié. Brown Advisory American Fund 5

6 INFORMATIONS GENERALES L'objectif d'investissement du Brown Advisory American Fund (le «Fonds») est de réaliser une plus-value en capital en investissant principalement dans des actions américaines. Le Fonds vise à atteindre son objectif d investissement en investissant dans des petites, moyennes et grandes sociétés qui sont fondamentalement solides, ont une bonne santé financière et présentent un historique avéré de croissance autofinancée, gérées par une direction compétente et sensible aux actionnaires, ont des perspectives de gains fortes et durables ainsi que des cours de bourse attrayants, et sont cotées ou négociées sur les marchés américains et d autres bourses, tel qu indiqué en Annexe I du Prospectus. Brown Advisory American Fund (suite) Le Fonds peut également investir dans des Titres selon l US Rule 144A des ADR, des bons du Trésor américains, des obligations des Etats-Unis à taux fixe et/ou variable et des actifs liquides accessoires soumis aux limites déterminées dans le Prospectus. Les investissements du Fonds sont concentrés sur des titres de participation américains et en conséquence, le Fonds est plus sensible aux développements économiques, politiques, réglementaires ou autres aux Etats-Unis qu un portefeuille plus diversifié. Au cours de l exercice, le Fonds a utilisé des instruments financiers dérivés. Brown Advisory US Equity Growth Fund L'objectif d'investissement du Brown Advisory US Equity Growth Fund (le «Fonds») est de réaliser une plusvalue en capital en investissant principalement dans des actions américaines. Le Fonds vise à atteindre son objectif d investissement en investissant dans des moyennes et grandes sociétés qui ont des perspectives de gains élevés et durables conjuguées à des valorisations attrayantes, et cotées ou négociées sur les marchés et bourses américains, tel qu'indiqué en Annexe I du Prospectus. Le Fonds peut également investir dans des Titres selon l US Rule 144A des ADR, des bons du Trésor américains, des obligations des Etats-Unis à taux fixe et/ou variable et des actifs liquides accessoires soumis aux limites déterminées dans le Prospectus. Les investissements du Fonds sont concentrés sur des titres de participation américains et en conséquence, le Fonds est plus sensible aux développements économiques, politiques, réglementaires ou autres aux Etats-Unis qu un portefeuille plus diversifié. Au cours de l exercice, le Fonds a utilisé des instruments financiers dérivés. Brown Advisory American SRI Fund L'objectif d'investissement du Brown Advisory American SRI Fund (le «Fonds») est de réaliser une plus-value en capital en investissant principalement dans des actions américaines. Le Fonds vise à atteindre son objectif d investissement en investissant dans des petites, moyennes et grandes sociétés qui sont fondamentalement solides, ont une bonne santé financière et présentent un historique avéré de croissance autofinancée, gérées par une direction compétente et sensible aux actionnaires, ont des perspectives de gains fortes et durables ainsi que des cours de bourse attrayants, et sont cotées ou négociées sur les marchés américains et d autres bourses, tel qu indiqué en Annexe I du Prospectus. Le Fonds peut également investir dans des Titres selon l US Rule 144A des ADR, des bons du Trésor américains, des obligations des Etats-Unis à taux fixe et/ou variable et des actifs liquides accessoires soumis aux limites déterminées dans le Prospectus. Les investissements du Fonds sont concentrés sur des titres de participation américains et en conséquence, le Fonds est plus sensible aux développements économiques, politiques, réglementaires ou autres aux Etats-Unis qu un portefeuille plus diversifié. Le Fonds est géré conformément à des directives d investissement socialement responsables, lesquelles limitent les investissements aux : (i) sociétés qui observent des principes couverts par des déclarations et conventions signées par la communauté internationale ; et (ii) aux sociétés dont les revenus tirés d activités diverses sont de minimis. Brown Advisory US Small Cap Blend Fund L'objectif d'investissement du Brown Advisory US Small Cap Blend Fund (le «Fonds») est de réaliser une plusvalue en capital en investissant principalement dans des actions américaines. Le Fonds vise à atteindre son objectif d investissement en investissant au moins 80 % de son actif net dans des titres de participation de petites entreprises américaines. Le Fonds cherche à investir essentiellement dans des 6

7 INFORMATIONS GENERALES petites entreprises aux perspectives de croissance au-dessus de la moyenne, qui sont cotées ou négociées sur les marchés et bourses américains mentionnés en Annexe I du Prospectus. Les petites entreprises sont celles dont la capitalisation boursière est égale ou inférieure à 5 milliards USD au moment où le Fonds achète les titres de l émetteur. Le Fonds peut également investir dans des Titres selon l US Rule 144A des ADR, des bons du Trésor américains, des titres du gouvernement des Etats-Unis à taux fixe et/ou variable et des actifs liquides accessoires soumis aux limites déterminées dans le Prospectus. Les investissements du Fonds sont concentrés sur des titres de participation américains et en conséquence, le Fonds est plus sensible aux développements économiques, politiques, réglementaires ou autres aux Etats-Unis qu un portefeuille plus diversifié. Au cours de l exercice, le Fonds a utilisé des instruments financiers dérivés. Brown Advisory US Flexible Equity Fund L'objectif d'investissement du Brown Advisory US Flexible Equity Fund (le «Fonds») est de réaliser une plusvalue en capital en investissant principalement dans des actions américaines. Brown Advisory US Flexible Equity Fund (suite) Le Fonds vise à atteindre son objectif d investissement en investissant au moins 80 % de son actif net dans des titres de participation de sociétés de taille moyenne et importante ayant en général une capitalisation boursière supérieure à 2 milliards de dollars américains au moment de l achat, que le Gestionnaire d investissement estime présenter des caractéristiques commerciales à long terme convaincantes ou en progrès, pour lesquelles ces attributs fondamentaux favorables ne sont pas reflétés dans le prix de l action et qui sont cotées en Bourse ou négociées sur les marchés des Etats-Unis dont la liste figure à l Annexe I du Prospectus. Le Fonds peut également investir dans des titres non américains, des obligations convertibles, y compris des titres régis par la Règle 144A américaine, des certificats américains et internationaux représentatifs d actions étrangères, des bons du Trésor américain, des valeurs d Etat américaines à taux fixe et/ou variable, des sociétés de placement immobilier et des valeurs non cotées en Bourse, sous réserve des limites fixées dans le Prospectus. L exposition du Fonds aux titres non américains (titres d émetteurs des Pays à marché émergent compris) ne dépassera pas 15 % de sa Valeur liquidative et son exposition aux titres de créance d une qualité inférieure à Investment Grade n excédera pas 10 % de sa Valeur liquidative. Au cours de l exercice, le Fonds a utilisé des instruments financiers dérivés. Politique relative aux dividendes Les Statuts autorisent les Administrateurs à déclarer des dividendes provenant des profits liés au Fonds, notamment: (i) le revenu cumulé (constitué de la totalité du revenu cumulé, y compris les intérêts et dividendes) moins les dépenses et/ou (ii) les plus-values de capital réalisées et latentes sur la cession/valorisation des investissements et autres fonds minorées des moins-values de capital latentes cumulées du Fonds correspondant. Les Administrateurs peuvent satisfaire tous les dividendes dus aux Actionnaires entièrement ou en partie en leur distribuant en nature l un quelconque des actifs du Fonds correspondant. Un Actionnaire peut exiger de la Société, au lieu de lui transférer de quelconques actifs en nature, d arranger une vente des actifs et le versement à l Actionnaire du produit net de cette vente. Pour que les contribuables britanniques bénéficient d un traitement fiscal des plus-values de capital sur la cession de leurs positions en Actions, cette catégorie d actions doit être certifiée comme «fonds déclarant». Très globalement, une catégorie d actions doit déclarer la totalité de son revenu versé aux investisseurs chaque année pour continuer à bénéficier de la certification de «fonds déclarant». Chaque catégorie d actions est un «fonds» aux fins de l Offshore Funds (Tax) Regulations (réglementation fiscale sur les fonds britannique de 2009 (IS 2009/3001). Selon ces réglementations, la position de base est que toute plus-value résultant de la vente, du remboursement ou de toute autre cession d'actions dans un fonds extraterritorial détenu par des personnes résidentes ou résidentes ordinaires au Royaume-Uni du point de vue fiscal est imposée au moment de la vente, de la cession ou du rachat en tant que revenu et non en tant que plus-value. Ce traitement fiscal du revenu ne s applique cependant pas lorsqu une catégorie d action est agréée par le HMRC (Administration fiscale et des douanes britannique) en tant que «fonds déclarant» (et, le cas échéant, un «fonds de distribution» (le prédécesseur du régime de fonds déclarant) tout au long de la période au cours de laquelle l investisseur détient les actions. Les catégories d'actions suivantes ont obtenu le statut de «fonds déclarant» auprès du HM Revenue and Customs, à effet des dates suivantes : 1er novembre 2010 Brown Advisory US Equity Value Catégorie A en Livre Brown Advisory American Catégorie B en 7

8 INFORMATIONS GENERALES Sterling Brown Advisory US Equity Value Catégorie A en Brown Advisory American Catégorie A en Livre Sterling Brown Advisory US Equity Value Catégorie B en Brown Advisory American Catégorie A en Brown Advisory US Equity Value Catégorie B en Livre Brown Advisory American Catégorie B en Livre Sterling Sterling Brown Advisory US Equity Value Catégorie B couverte Brown Advisory US Equity Growth Catégorie B en en Livre Sterling Brown Advisory US Equity Value Catégorie B en Euro Brown Advisory US Smaller Companies Catégorie B en Brown Advisory US Smaller Companies Catégorie A en 17 janvier 2011 Brown Advisory American Catégorie B couverte en Livre Sterling 17 juin juin 2011Brown Advisory US Equity Growth Catégorie A couverte en Livre Sterling Brown Advisory US Equity Growth Catégorie B couverte en Livre Sterling 8 juillet 2013 Brown Advisory US Equity Growth Catégorie A en 1er novembre 2011 Brown Advisory American Catégorie A couverte en Euro Brown Advisory US Equity Growth Catégorie B en Euro Brown Advisory American Catégorie B en Euro Brown Advisory US Equity Growth Catégorie A couverte en Euro 27 mars 2013 Brown Advisory US Smaller Companies Catégorie C en Brown Advisory American SRI Catégorie A en Brown Advisory American SRI Catégorie B en Politique relative aux dividendes (suite) 22 avril 2013 Brown Advisory US Equity Growth Catégorie B en (capitalisation) 1 er août 2013 Brown Advisory US Small Cap Blend Fund Catégorie B en Brown Advisory US Small Cap Blend Fund Catégorie C en 23 janvier 2014 Brown Advisory US Small Cap Blend Fund Catégorie A en 7 mars 2014 Brown Advisory US Flexible Equity Fund Catégorie B en 14 avril 2014 Brown Advisory US Smaller Companies Fund Catégorie B en Euro 16 avril 2014 Brown Advisory US Flexible Equity Fund Catégorie C en 22 mai

9 INFORMATIONS GENERALES Brown Advisory US Flexible Equity Fund Catégorie B couverte en Livre Sterling 8 juillet 2014 Brown Advisory US Small Cap Blend Fund Catégorie B en (distribution) Brown Advisory US Small Cap Blend Fund Catégorie A en Livre Sterling (distribution) Chacune des catégories d actions susmentionnées maintiendra le statut de fonds déclarant, sans devoir demander d autres certifications auprès du HM Revenue and Customs, tant qu elle continuera de satisfaire les conditions requises d un «fonds déclarant». 9

10 RAPPORT DES ADMINISTRATEURS Les Administrateurs ont plaisir à vous soumettre leur huitième rapport accompagné des états financiers révisés pour Brown Advisory Funds plc (la «Société») pour l exercice clos le 31 octobre 2014 ainsi que les chiffres comparatifs pour l exercice clos le 31 octobre La Société est organisée sous la forme d'un fonds à compartiments multiples avec responsabilité séparée entre chacun des sept compartiments, Brown Advisory US Equity Value Fund, Brown Advisory US Smaller Companies Fund, Brown Advisory American Fund, Brown Advisory US Equity Growth Fund, Brown Advisory American SRI Fund, Brown Advisory US Small Cap Blend Fund et Brown Advisory US Flexible Equity Fund (les «Fonds») existant en fin d'exercice. Déclaration des responsabilités des Administrateurs Le droit des sociétés irlandais exige que les Administrateurs préparent des états financiers pour chaque exercice donnant une image sincère et fidèle de l'état des affaires de la Société et du résultat de la Société pour l'exercice concerné. Au cours de la préparation des états financiers, les Administrateurs doivent : choisir des conventions comptables appropriées et les appliquer de manière uniforme ; émettre des jugements et estimations raisonnables et prudents ; et préparer les états financiers selon le principe de continuité de l exploitation à moins qu il soit inapproprié de présumer que la Société poursuive ses activités. Les Administrateurs sont chargés de la tenue de livres de comptes en bonne et due forme, qui communiquent à tout moment et avec une exactitude raisonnable la situation financière de la Société et leur permettant de veiller à ce que les états financiers soient préparés conformément aux principes comptables généralement admis en Irlande et respectent les lois irlandaises dont les Companies Acts (lois sur les sociétés) de 1963 à 2013, ainsi que les Réglementations des Communautés Européennes (Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières) de 2011, (la «Réglementation sur les OPCVM») et les Règles de Cotation de la Bourse irlandaise. Les Administrateurs sont également chargés de la conservation des actifs de la Société et doivent donc prendre des mesures raisonnables en matière de prévention et de détection des fraudes ou autres irrégularités. Aux termes de la Réglementation sur les OPCVM, les Administrateurs sont tenus de confier les actifs de la Société au dépositaire pour leur conservation. Pour exécuter cette mission, la Société a délégué la garde de ses actifs à Brown Brothers Harriman Trustee Services (Irlande) Limited.Comptabilité Comptabilité Afin de garantir la bonne tenue des comptes conformément à la Section 202 du Companies Act de 1990, les Administrateurs de la Société ont eu recours à une organisation de service, Brown Brothers Harriman Fund Administration Services (Irlande) Limited (l «Agent Administratif»). Les livres de comptes sont conservés dans les bureaux de l Agent Administratif comme indiqué dans la section «Gestion et administration» du présent document. Administrateurs Les noms des personnes ayant exercé les fonctions d Administrateurs à tout moment au cours de l exercice clos le 31 octobre 2014 sont les suivants : Michael D. Hankin (Américain) David M. Churchill (Américain) Clinton R. Daly (Américain) Paul McNaughton (Irlandais)* Paul Montgomery (Irlandais)* Gordon F. Rainey Jr.(Américain) Pierce Dunn (Américain)* (nommé le 26 février 2014) *Administrateurs Indépendants Non Exécutifs Intérêts des Administrateurs et du Secrétaire Général de la Société 10

11 RAPPORT DES ADMINISTRATEURS Les Administrateurs, le Secrétaire Général et leur famille n ont ou n ont eu aucun intérêt bénéficiaire dans la Société au 31 octobre 2014 ou au cours de l exercice (2013 : néant). 11

12 RAPPORT DES ADMINISTRATEURS (suite) Transactions impliquant les Administrateurs Il n y a aucun contrat ou accord de quelconque importance concernant les activités de la Société autres que ceux indiqués dans les Notes 11 et 14 des états financiers aux termes desquels les Administrateurs ou le Secrétaire Général de la Société avait des intérêts tels que définis dans le Companies Act de 1990 à un quelconque moment au cours de l exercice clos le 31 octobre Résultats, Activités et Evolutions futures Un examen des activités principales est compris dans le Rapport du Gestionnaire d investissement. Les détails concernant la situation de la Société et les résultats de l exercice clos le 31 octobre 2014 sont présentés aux pages 62 à 75. L Actif Net de la Société Attribuable aux Détenteurs d Actions de Participation Remboursables (aux derniers cours négociés) au 31 octobre 2014 s élevait à USD (31 octobre 2013 : USD). La Société poursuivra ses objectifs d investissement comme défini dans le Prospectus. Objectifs et Politiques de Gestion du Risque Les principaux risques résultant des instruments financiers de la Société sont le risque de marché (y compris le risque des prix de marché, risque de change et risque de taux d intérêt), le risque de crédit et de liquidité, comme indiqué dans la Note 13, pages 97 à 108. Dividendes Des dividendes par Action de 0,027 USD sur les Actions de Catégorie B en, de 0,038 GBP sur les Actions de Catégorie B en Livre Sterling, de 0,007 GBP sur les Actions couvertes de Catégorie B en Livre Sterling et de 0,036 EUR sur les Actions de Catégorie B en Euro du Brown Advisory US Equity Value Fund ont été déclarés le 1 er novembre 2013 et payés le 14 novembre Aucun dividende n a été versé au titre du Brown Advisory US Smaller Companies Fund, du Brown Advisory American Fund, du Brown Advisory US Equity Growth Fund, du Brown Advisory American SRI Fund, du Brown Advisory US Small Cap Blend Fund et du Brown Advisory US Flexible Equity Fund. Transactions avec des parties connectées La Notice 14 sur les OPCVM de la Banque centrale d'irlande intitulée «Dealings by promoter, manager, trustee, investment adviser and group companies» précise au paragraphe 1 que toute transaction, entre autres, réalisée avec un OPCVM par un promoteur, dépositaire ou gestionnaire d'investissement et/ou des sociétés associées ou affiliées à ces derniers (des «parties connectées») doit l'être comme si elle avait été négociée dans des conditions normales de concurrence. Les transactions doivent être dans le meilleur intérêt des Actionnaires. Le Conseil d'administration de la Société constate ce qui suit: (i) des mécanismes sont en place (comme l'attestent les procédures écrites) afin d'assurer que les obligations visées au paragraphe 1 de la circulaire 14 sur les OPCVM de la Banque centrale d'irlande soient respectées dans le cadre de toutes les transactions avec des parties connectées ; et (ii) les transactions conclues avec des parties connectées au cours de la période étaient conformes aux obligations visées au paragraphe 1 de la circulaire 14 sur les OPCVM de la Banque centrale d'irlande. Evénements Importants au cours de l exercice Le 6 novembre 2013, la Catégorie C en du Brown Advisory US Small Cap Blend Fund a été lancée. A compter du 3 décembre 2013, Dechert a remplacé A&L Goodbody Solicitors en tant que Conseils juridiques de la Société. 12

13 RAPPORT DES ADMINISTRATEURS (suite) A compter du 3 décembre 2013, Dechert Secretarial Limited a remplacé Goodbody Secretarial Limited en tant que Secrétaire général de la Société. Evénements Importants au cours de l exercice (suite) A compter du 20 janvier 2014, le siège social de la Société a déménagé au Ground Floor, Riverside Two, Sir John Rogerson s Quay, Dublin 2, Irlande. Le 22 janvier 2014, la Catégorie A en du Brown Advisory US Small Cap Blend Fund a été lancée. A effet du 26 février 2014, Pierce Dunn a été nommé Administrateur de Brown Advisory Funds plc. De nouvelles versions du Prospectus intégrant des suppléments pour le Brown Advisory US Equity Value Fund, le Brown Advisory US Smaller Companies Fund, le Brown Advisory American Fund, le Brown Advisory US Equity Growth Fund, le Brown Advisory American SRI Fund, le Brown Advisory US Small Cap Blend Fund et le Brown Advisory US Flexible Equity Fund ont été notées par la Banque Centrale le 27 février Le 7 mars 2014, Brown Advisory US Flexible Equity Fund a été lancé. Le 7 mars 2014, la Catégorie B en du Brown Advisory US Flexible Equity Fund a été lancée. Le 14 avril 2014, la Catégorie B en Euro du Brown Advisory US Smaller Companies Fund a été lancée. Le 22 avril 2014, la Catégorie C en du Brown Advisory US Flexible Equity Fund a été lancée. Une nouvelle version du supplément au Prospectus en date du 27 février 2014 pour le Brown Advisory US Small Cap Blend Fund a été notée par la Banque Centrale le 16 mai Le 22 mai 2014, la Catégorie B couverte en Livre Sterling du Brown Advisory US Flexible Equity Fund a été lancée. Une nouvelle version du supplément au Prospectus en date du 27 février 2014 pour le Brown Advisory US Smaller Companies Fund a été notée par la Banque Centrale le 22 juillet A compter du 22 juillet 2014, la Catégorie A en et la Catégorie B en du Brown Advisory US Smaller Companies Fund ont modifié leur classification de Distribution à Capitalisation. Le 6 août 2014, la Catégorie B en du Brown Advisory US Small Cap Blend Fund a été lancée. Le 6 août 2014, la Catégorie A couverte en Euro du Brown Advisory US Small Cap Blend Fund a été lancée. Le 6 août 2014, la Catégorie B couverte en Euro du Brown Advisory US Small Cap Blend Fund a été lancée. Le 6 août 2014, la Catégorie A en Livre Sterling du Brown Advisory US Small Cap Blend Fund a été lancée. A compter du 30 septembre 2014, PricewaterhouseCoopers a remplacé Deloitte & Touche en qualité d'auditeurs indépendants. A compter du 1 er octobre 2014, les honoraires des Administrateurs ont été augmentés. Les détails sont présentés à la Note 11. Aucun autre événement important affectant la Société n est survenu au cours de l exercice. Evénements depuis la clôture de l exercice Des dividendes ont été déclarés le 3 novembre 2014 et distribués le 14 novembre Les détails sont présentés à la Note

14 RAPPORT DES ADMINISTRATEURS (suite) A compter du 5 novembre 2014, Charlie Noell a été nommé Administrateur indépendant non exécutif de Brown Advisory Funds plc. Aucun autre événement important affectant la Société n est survenu depuis la clôture de l exercice. Déclaration de Gouvernance d Entreprise Le Conseil d Administration est responsable de la supervision des opérations de la Société. Les Réglementations des Communautés Européennes (Directive 2006/46/CE) (I.S. 450 de 2009 et I.S. 83 de 2010) (la «Réglementation») recommandent l inclusion d une déclaration de gouvernance d entreprise au Rapport des Administrateurs. La Société est soumise aux pratiques de gouvernance d entreprise imposées par : (i) les Companies Acts irlandais de 1963 à 2013, disponibles pour consultation au siège social de la Société, sise à Ground Floor, Riverside Two, Sir John Rogerson's Quay, Dublin 2, Irlande ainsi qu à l adresse suivante : (ii) les Statuts de la Société, disponibles pour consultation au siège social de la Société, sise Ground Floor, Riverside Two, Sir John Rogerson's Quay, Dublin 2, Irlande ainsi qu au Companies Registration Office (Bureau d enregistrement des sociétés) en Irlande ; (iii) la Banque Centrale aux termes de ses Notices OPCVM et Notes d Orientation, lesquelles peuvent être obtenues via le site Internet de la Banque Centrale : et sont disponibles pour consultation au siège social de la Société ; et (iv) la Bourse Irlandaise (Irish Stock Exchange - «ISE») aux termes du Code ISE de Prescriptions et Procédures de Cotation pouvant être obtenu via le site Internet de l ISE, à l adresse suivante : Le Conseil d Administration a jugé les mesures figurant dans le Code IFIA comme cohérentes avec ses pratiques et procédures de gouvernance d entreprise au titre de la période financière. La Société a adopté le Code IFIA à effet du 31 décembre Systèmes de Contrôle Interne et de Gestion du Risque en rapport avec le Reporting Financier Le Conseil d'administration est responsable de l'établissement et du maintien de systèmes adéquats de contrôle interne et de gestion du risque de la Société concernant le processus de reporting financier. Ces systèmes ont pour objet la gestion plutôt que la suppression du risque d'erreur ou de fraude dans l'atteinte des objectifs de reporting financier de la Société et peuvent uniquement fournir une assurance raisonnable, et non pas absolue, de l absence d anomalies ou d oublis significatifs. Le Conseil d'administration applique des procédures garantissant la bonne tenue de l'ensemble des livres de compte concernés ainsi que leur facilité d'accès, établissement d'états financiers annuels et semestriels compris. Les états financiers annuels de la Société doivent être approuvés par le Conseil d Administration de la Société et les états financiers annuel et semestriel de la Société sont tenus d être déposés auprès de la Banque Centrale et de l ISE. Les états financiers statutaires doivent être révisés par des Auditeurs Indépendants qui rendent annuellement compte au Conseil d'administration de leurs résultats. L'Agent Administratif assure la tenue des livres et registres de la Société. L Agent Administratif est agréé et régi par la Banque Centrale et est tenu de se conformer aux règles édictées par la Banque Centrale. En tant que de besoin, le Conseil d Administration examine et évalue également les habitudes comptables et de reporting financiers de l Agent Administratif de même qu il supervise et évalue la performance, les qualifications et l indépendance des auditeurs externes. Le Conseil d'administration évalue et discute des sujets importants de comptabilité et de reporting si nécessaire. 14

15 RAPPORT DES ADMINISTRATEURS (suite) Relations avec les Actionnaires La convocation et la tenue des assemblées des actionnaires sont régies par les Statuts de la Société et les <cf italic="on">companies Acts</cf>. Bien que les Administrateurs puissent à tout moment convoquer une assemblée générale extraordinaire de la Société, les Administrateurs sont tenus de convoquer une assemblée générale annuelle de la Société dans un délai de 18 mois à compter de la constitution et de 15 mois à compter de la date de la précédente assemblée générale annuelle lui succédant. Relations avec les Actionnaires (suite) Les actionnaires représentant au moins d un dixième du capital social libéré de la Société peuvent également exiger des Administrateurs qu ils convoquent une assemblée des actionnaires. Un préavis minimum de vingt-et-un jours précédant chaque assemblée générale annuelle et toute assemblée convoquée pour l'adoption d'une résolution spéciale doit être donné aux Actionnaires et un préavis de quatorze jours doit être signifié pour toute autre assemblée générale à moins que les auditeurs de la Société et l'ensemble des Actionnaires de la Société habilités à participer et voter conviennent d'un préavis plus court. Deux membres présents soit en personne soit par procuration constituent le quorum pour une assemblée générale, à condition que le quorum d une assemblée générale convoquée pour examiner toute modification apportée aux droits des catégories d actions soit de deux Actionnaires détenant ou représentant par procuration au moins un tiers des actions émises du Compartiment ou de la catégorie concerné(e). Chaque détenteur d'actions présent en personne ou par procuration qui vote lors d'un vote à main levée a droit à une voix. A l occasion d un scrutin, chaque détenteur d actions présent en personne ou par procuration dispose d une voix eu égard à chaque action qu il détient. Le président d'une assemblée générale de la Société ou a minima deux membres présents en personne ou par procuration voire tout(s) détenteur(s) d'actions présent(s) en personne ou par procuration représentant au moins un dixième des actions en circulation ayant le droit de voter à ladite assemblée peuvent demander la tenue d'un scrutin. Les actionnaires peuvent décider d adopter une résolution ordinaire ou une résolution spéciale lors d'une assemblée d'actionnaires. L adoption d une résolution ordinaire de la Société ou des Actionnaires d un Compartiment ou d une catégorie spécifique requiert une majorité simple des votes exprimés par les Actionnaires votant en personne ou par procuration lors de l assemblée au cours de laquelle la résolution est proposée. L'adoption d'une résolution spéciale de la Société ou des Actionnaires d'un Compartiment ou d'une catégorie spécifique requiert une majorité d'au moins 75 % des Actionnaires présents en personne ou par procuration et votant en assemblée générale afin d'adopter une résolution spéciale, notamment pour amender les Statuts. Composition et Activités du Conseil Sauf disposition contraire d'une résolution ordinaire de la Société en assemblée générale, le nombre d Administrateurs ne peut pas être inférieur à deux. Le Conseil d Administration de la Société est actuellement composé de huit Administrateurs, à savoir ceux énumérés en page 116. Les activités de la Société sont gérées par les Administrateurs qui exercent tous pouvoirs de la Société dont il n est pas requis par les Companies Acts ou les Statuts de la Société qu ils soient exercés par la Société en assemblée générale. Un Administrateur peut, de même que le secrétaire général de la Société sur requête d'un Administrateur, à tout moment convoquer une assemblée des Administrateurs. Les décisions portant sur les questions soumises lors d une quelconque assemblée des Administrateurs sont prises à la majorité des voix. En cas d égalité des votes, le président dispose d une seconde voix ou d une voix prépondérante. Le quorum nécessaire à la conduite des activités lors d'une assemblée des Administrateurs est de deux. Il n y a pas de sous-comités du Conseil d Administration. Auditeurs indépendants 15

16 RAPPORT DES ADMINISTRATEURS (suite) Les Auditeurs Indépendants, PricewaterhouseCoopers, Experts Comptables et Cabinet d audit légal, ont indiqué leur souhait de continuer leur mission conformément à la section 160(2) du Companies Act de Pour le Conseil d Administration Administrateur Administrateur 9 février

17 RAPPORT DU DEPOSITAIRE AUX ACTIONNAIRES En notre qualité de Dépositaire de la Société, nous nous sommes enquis de la conduite de Brown Advisory Funds plc (la «Société») au cours de l exercice clos le 31 octobre Le présent rapport comprenant notre opinion a été préparé, conformément à la Notice 4 sur les OPCVM (UCITS Notice 4) de la Banque Centrale (telle qu amendée), à l intention des Actionnaires de la Société à l exclusion de tout autre destinataire. En émettant cette opinion, nous n'acceptons ou n'endossons aucune responsabilité à toute autre fin ou vis-à-vis de toute personne autre que celles auxquelles le présent rapport est présenté. Responsabilités du Dépositaire Nos devoirs et responsabilités sont définis dans la Notice 4 sur les OPCVM de la Banque Centrale (telle qu'amendée). Un de ces devoirs consiste à se renseigner sur la conduite de la Société lors de chaque période comptable annuelle et d en informer les Actionnaires. Notre rapport doit indiquer si, selon notre opinion, la Société a été gérée pendant cette période conformément aux dispositions de l Acte Constitutif et des Statuts de la Société ainsi qu à la Réglementation sur les OPCVM. Il est de la responsabilité générale de la Société de respecter ces dispositions. Si la Société ne les a pas respectées, nous devons, en tant que Dépositaire, en indiquer les raisons et exposer les mesures que nous avons prises pour remédier à cette situation. Base de l Opinion du Dépositaire Le Dépositaire procède à des contrôles, tels qu il les juge, de son avis raisonnable, nécessaires afin de respecter tous ses devoirs tels que définis dans la Notice 4 sur les OPCVM (telle qu amendée) et afin d assurer que la Société a été gérée à tous les égards importants : (i) conformément aux limites imposées à ses pouvoirs d investissement et d emprunt par les dispositions de ses documents constitutifs et les réglementations appropriées ; et (ii) sinon, conformément aux documents constitutifs de la Société et aux réglementations appropriées. Opinion A notre avis, la Société a, au cours de l exercice et à tous points de vue importants, été gérée : (i) conformément aux limitations imposées aux pouvoirs d investissement et d emprunt de la Société par l Acte Constitutif et les Statuts ainsi que les Réglementations des Communautés Européennes (Organismes de Placement Collectifs sur les Valeurs Mobilières) de 2011, telles qu amendées, («la Réglementation») ; et (ii) sinon, conformément aux dispositions de l Acte Constitutif et des Statuts ainsi que de la Réglementation. Brown Brothers Harriman Trustee Services (Irlande) Ltd Styne House Upper Hatch Street Dublin 2 Irlande 9 février

18 RAPPORT DU GESTIONNAIRE D'INVESTISSEMENT Brown Advisory US Equity Value Fund Pour l exercice clos le 31 octobre 2014 Au titre de l'exercice, le Fonds (Catégorie B USD) a livré un rendement de 10,04 % contre un rendement de 16,46 % pour l'indice de référence Russell 1000 Value. Dans la foulée d'une année 2013 dynamique, les secteurs de l'énergie et des matériaux ont été d'importantes sources de surperformance par rapport à l'indice de référence au premier semestre 2014 alors que c'est l'inverse qui s'est avéré sur la deuxième moitié de l'année. La performance a été entravée par la convergence de facteurs macroéconomiques extrêmes. Nous avons réduit notre exposition à l'énergie au premier semestre après une période de résultats soutenus tout en conservant une mise active sur le secteur sur la deuxième partie de l'année, marquée par la compression des valorisations. Nous avons alors observé un repli des prix de l'énergie au plus bas de leur fourchette sur cinq ans tandis que les valorisations des entreprises des secteurs de l'énergie et minier semblaient traduire l'anticipation de résultats médiocres par le marché. Parallèlement, les fondamentaux du secteur paraissaient relativement sains. Cependant, la chute des prix du brut après la décision de l'opep de maintenir sa production a de loin dépassé toutes les prévisions, n'épargnant pas les valorisations à court terme et remettant potentiellement en question les fondamentaux du secteur à plus long terme en cas de prolongement de ces cours plancher. Compte tenu de l'incertitude et de l'accentuation de la volatilité du marché de l'énergie à court terme, nous avons modifié l'exposition du portefeuille vers la fin Dans l'ensemble, nous considérons que ce repositionnement dans l'énergie contribuera à atténuer une partie de l'exposition au risque de baisse à l'avenir tout en nous laissant l'opportunité de profiter de rendements à la hausse en cas de stabilisation puis de reprise du marché. La sous-performance des financières en portefeuille est imputable à plusieurs facteurs. Les va-et-vient concernant une possible action de la Fed sur les taux à court terme, de même que le repli des taux à plus longue échéance, ont porté un coup d'arrêt à nos participations exposées aux taux d'intérêt telles que JPMorgan et Regions Financial. FirstMerit a sous-performé par rapport à nos prévisions concernant sa fusion avec Citizens Republic Bancorp l'année dernière (nous sommes sortis de FirstMerit au deuxième trimestre). Enfin, le manque d'exposition aux fiducies de placement immobilier (REIT) ou sociétés d'assurance nous a été préjudiciable ; ces groupes nous semblent à des niveaux de prix élevés, mais ils ne s'en sont pas moins bien tenus au cours de la période. Autre élément détracteur de nos résultats sur l'exercice, notre décision d'éviter des segments perçus comme des «havres de sécurité» à l'instar des REIT, des services aux collectivités et des biens de consommation de base. Nous restons en quête d'opportunités dans ces domaines mais nous pensons que leurs performances en 2014 sont plus largement le fait du déclin surprise des taux d'intérêt plutôt que des fondamentaux des entreprises. Nous restons prudents face à ces secteurs à la lumière de valorisations élevées par rapport à l'historique, au marché au sens large, et à notre portefeuille et de fondamentaux souvent peu attrayants par rapport à d'autres opportunités. Plusieurs acquisitions récentes en portefeuille suscitent notre attention. En fin d'exercice, nous avons acquis une position sur Unilever, l'une des plus grandes sociétés de produits grande consommation au monde. Nous estimons que le redressement orchestré par la société a disparu derrière le manque d'entrain de la demande des marchés émergents et des effets de change défavorables. Nous prévoyons une reprise des volumes et des marges au cours des toutes prochaines années. Nous avons également investi dans Synovus Financial, une banque régionale géorgienne dont la qualité de crédit et la rentabilité se sont améliorées après plusieurs années difficiles dans le sillage de la crise immobilière de Selon nous, la banque enregistre une croissance des prêts supérieure à celle de ses pairs et s'impose une rigueur dans la gestion des coûts qui devraient lui permettre de continuer à revoir à la hausse ses résultats opérationnels. Synovus jouit d'un excédent de capital dont nous anticipons qu'il servira à des programmes actifs de rachat d'actions et à une libération de la valeur actionnariale au cours des toutes prochaines années. Parmi les nombreuses incertitudes pour les investisseurs en 2015, nous restons confiants en notre philosophie à long terme, consistant à identifier de bonnes franchises à des prix qui nous confèrent une marge de sécurité confortable. L'année écoulée, notre approche n'a pas été à la hauteur de nos standards de performance. Pourtant, notre portefeuille s'échange avec une décote importante par rapport à son indice de référence malgré une portée internationale plus large, des finances en meilleur état, des flux de trésorerie disponible supérieurs, une croissance portée par l'innovation et des prévisions limitées. 18

19 RAPPORT DU GESTIONNAIRE D'INVESTISSEMENT Brown Advisory US Smaller Companies Fund Pour l exercice clos le 31 octobre 2014 Au titre de la période considérée, le Fonds (Catégorie B USD) a livré un rendement de 4,67 % contre un rendement de 8,26 % pour l'indice de référence Russell 2000 Growth. Si le portefeuille a pu éviter le déclin du secteur de l'énergie, les résultats relatifs ont été grevés par la sous-pondération des segments des biotechnologies et de l'industrie pharmaceutique dont l'indice a tiré une large part de ses gains. À l'avenir, nous anticipons une volatilité renforcée du marché par rapport à la situation récente qui devrait conduire à des opportunités plus riches et une activité accrue du portefeuille. Les grands thèmes de la période ont été la surperformance croissante des grandes capitalisations par rapport à leurs petites sœurs, l'éclectisme des secteurs à la tête de la performance du marché et l'ascension grandissante du complexe biopharmaceutique dans une évolution contrastée par rapport à l'effondrement naissant du secteur de l'énergie. Comme mentionné dans nos précédents commentaires, nous avons le sentiment que l'univers des petites capitalisations a souffert du prolongement de poches de valorisation en toute fin d'année 2013, après une envolée faisant suite à la crise du crédit, qui se sont finalement révélées préjudiciables aux rendements relatifs par rapport aux grandes capitalisations. Les petites entreprises ont consacré la majeure partie de la période à consolider leurs gains acquis plus tôt. Deux tendances opposées ont finalement tiré les ficelles du marché, à savoir le segment biopharmaceutique d'un côté et, de l'autre, des sources de rendement de substitution telles que les REIT, les biens de consommation de base et les services aux collectivités. Il s'agit là d'une conjugaison rare et étrange de forces prédominantes. On anticiperait classiquement un manque de corrélation positive entre ces deux segments de marché. Pourtant, les forces sous-jacentes communes aux gains générés à travers ces actions s'appuient sur la conviction croissante d'un maintien de taux d'intérêt au plus bas pendant une période prolongée. Les taux bas obligent les investisseurs à partir à la chasse au rendement, un phénomène dont nous sommes témoins depuis plusieurs années. Les valeurs biotechnologiques sont, elles aussi, fortement influencées par les taux d'intérêt il s'agit d'actifs à duration longue dont les projections de gains ultimes sont souvent à échéance de plusieurs années, d'où des cours largement dépendants des variations des taux d'actualisation appliqués à leurs futurs résultats potentiels. Ainsi, une autre manière de considérer notre sous-exposition à ces secteurs serait de dire qu'en fait nous nous sommes positionnés sur une duration courte. L'embellie du complexe biopharmaceutique au cours des dernières années a entraîné une augmentation considérable de sa pondération dans l'indice. Il représente aujourd'hui plus de la moitié de la part de la santé dans l'indice et environ 14 % de sa pondération totale. La dernière fois que nous avons approché de tels niveaux fut à la toute fin 1999 et début À l'opposé, le secteur de l'énergie a entamé une période de contraction phénoménale au travers de laquelle l'effondrement récent des prix du pétrole devrait pousser la pondération du secteur vers un plus bas cyclique (pourcentage à un chiffre de l'indice de référence) après plusieurs années de cycle au plus haut, au-delà de 10 %. Sur un plan historique, les investisseurs sortent habituellement gagnants d'une position à contrecourant dans des secteurs exposés à de fortes variations (alimentées par des facteurs macroéconomiques). Il s'est plutôt avéré efficace d'opter pour une stratégie de sous-pondération d'un secteur à son point le plus haut, qu'il soit cyclique ou structurel, en termes de pourcentage de l'indice, et de surpondération progressive des secteurs plus proches de phases de creux. Au cours de cette période, la sous-exposition au secteur de la santé a pourtant été la principale source de contreperformance. Plus de 100 % de l'écart de pondération relatif sont imputables à la présence insuffisante des valeurs biotechnologiques et pharmaceutiques en portefeuille. Nous avons maintenu le même scepticisme et la même approche soigneusement sélective sur ce segment du marché que nous appliquons depuis le deuxième trimestre 2006, à la lumière d'une nature plus spéculative et d'une tendance à des résultats binaires. A la lumière du développement de notre équipe de recherche, nous avons découvert un certain nombre de sociétés prometteuses malgré les valorisations nébuleuses du secteur. Alors que nous avons réussi à établir quelques premières positions, nous sommes impatients de voir la volatilité du secteur rentrer dans l'ordre pour exploiter notre large éventail d'idées. Si l'on considère les résultats sectoriels sur la base de la sélection plutôt que de l'allocation, ce sont les technologies de l'information qui ont constitué l'obstacle principal aux rendements. Si la surpondération effective des technologies d'entreprise et grand public était gérable, notre incapacité à nous débarrasser plus activement d'un ensemble de positions qui avaient récemment enregistré de fortes performances a été le principal élément détracteur. A titre d'exemple, Interactive Intelligence, leader des logiciels de centres d'appels en nuage, était la principale position du portefeuille en début de période considérée après un gain supérieur à 100 % au cours de l'exercice Si nous avons cédé environ 30 % de la position à des niveaux proches de ses récents plus hauts, le 19

20 RAPPORT DU GESTIONNAIRE D'INVESTISSEMENT Brown Advisory US Smaller Companies Fund Pour l exercice clos le 31 octobre 2014 portefeuille conservait encore une position importante lorsque le titre a chuté sur fond de vives préoccupations autour des valorisations des acteurs logiciels et d'une comparaison difficile des carnets de commandes au T Malgré ce déclin, nous restons optimistes à l'égard des perspectives à long terme de la société. Nous avons racheté une partie des titres que nous avions cédés plus tôt en cours de période car notre thèse d'investissement reste valable, à savoir une entreprise qui s'affirme comme un leader technologique et un conquérant de parts de marché incontournable dans un secteur qui pèse plusieurs milliards de dollars, portée par une équipe dirigeante de qualité qui se donne les moyens (le CEO détient environ 18 % des actions en circulation). Conduites en phase de pressions, ces actions ont historiquement débouché sur une hausse des résultats relatifs. Nous devrons être attentifs au cours des trimestres à suivre pour vérifier si l'histoire se répète. 20

annexe aux conditions générales revenus garantis - gamme patrimoine contrat d assurance sur la vie individuel libellé en unités de compte.

annexe aux conditions générales revenus garantis - gamme patrimoine contrat d assurance sur la vie individuel libellé en unités de compte. annexe aux conditions générales revenus garantis - gamme patrimoine contrat d assurance sur la vie individuel libellé en unités de compte. Architas (SA) EUROPEAN EQUITY FUND Présentation succincte Dénomination

Plus en détail

Missions connexes du Commissaires aux comptes

Missions connexes du Commissaires aux comptes Missions connexes du Commissaires aux comptes Le commissaire aux comptes Le commissaire aux comptes intervient sur des missions d audit légal pour certifier les comptes des entreprises et garantir la fiabilité

Plus en détail

PHILEAS L/S EUROPE. Part I EUR Code ISIN : FR0011023910 OPCVM de droit français géré par PHILEAS ASSET MANAGEMENT

PHILEAS L/S EUROPE. Part I EUR Code ISIN : FR0011023910 OPCVM de droit français géré par PHILEAS ASSET MANAGEMENT INFORMATIONS CLES POUR L INVESTISSEUR Ce document fournit des informations essentielles aux investisseurs de cet OPCVM. Il ne s agit pas d un document promotionnel. Les informations qu il contient vous

Plus en détail

HSBC ETFs PLC PROSPECTUS SIMPLIFIÉ 8 septembre 2011

HSBC ETFs PLC PROSPECTUS SIMPLIFIÉ 8 septembre 2011 HSBC ETFs PLC PROSPECTUS SIMPLIFIÉ 8 septembre 2011 Le présent Prospectus simplifié contient des informations essentielles sur HSBC S&P 500 ETF (le «Compartiment»), un compartiment de HSBC ETFs PLC (la

Plus en détail

Gestion de Placements TD. FONDS ÉMERAUDE TD Rapport financier semestriel

Gestion de Placements TD. FONDS ÉMERAUDE TD Rapport financier semestriel Gestion de Placements TD FONDS ÉMERAUDE TD Rapport financier semestriel Période close le 30 juin 2015 Table des matières Responsabilité de la direction en matière d information financière.................................

Plus en détail

Cote du document: EB 2008/93/R.21 Point de l ordre du jour: 11 b) ii) Date: 24 avril 2008 Distribution: Publique

Cote du document: EB 2008/93/R.21 Point de l ordre du jour: 11 b) ii) Date: 24 avril 2008 Distribution: Publique Cote du document: EB 2008/93/R.21 Point de l ordre du jour: 11 b) ii) Date: 24 avril 2008 Distribution: Publique Original: Anglais F Rapport sur le portefeuille de placements du FIDA pour les deux premiers

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION DES ETABLISSEMENTS DELHAIZE FRERES ET CIE LE LION (GROUPE DELHAIZE) SUR L EXERCICE 2003

RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION DES ETABLISSEMENTS DELHAIZE FRERES ET CIE LE LION (GROUPE DELHAIZE) SUR L EXERCICE 2003 RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION DES ETABLISSEMENTS DELHAIZE FRERES ET CIE LE LION (GROUPE DELHAIZE) SUR L EXERCICE 2003 Conformément au Code des sociétés et aux statuts de la société, veuillez trouver,

Plus en détail

INFORMATIONS CLÉS POUR L INVESTISSEUR

INFORMATIONS CLÉS POUR L INVESTISSEUR INFORMATIONS CLÉS POUR L INVESTISSEUR Le présent document fournit des informations essentielles aux investisseurs de ce fonds. Il ne s agit pas d un document promotionnel. Les informations qu il contient

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DES PENSIONS BANQUE DU CANADA

MANDAT DU COMITÉ DES PENSIONS BANQUE DU CANADA 23 septembre 2014 MANDAT DU COMITÉ DES PENSIONS BANQUE DU CANADA 1. Introduction La Banque du Canada (la «Banque») est l administrateur du Régime de pension de la Banque du Canada (le «Régime de pension»)

Plus en détail

Invesco Euro Equity. 2 novembre 2009. Informations. Classification. Objectif de gestion. Indicateur de référence

Invesco Euro Equity. 2 novembre 2009. Informations. Classification. Objectif de gestion. Indicateur de référence PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE A STATUTAIRE Informations Dénomination : Structure juridique : Société de gestion : Gestionnaire financier par délégation : Gestionnaire comptable par délégation : Durée d existence

Plus en détail

Examiner les risques. Guinness Asset Management

Examiner les risques. Guinness Asset Management Examiner les risques Guinness Asset Management offre des produits d investissement à des investisseurs professionnels et privés. Ces produits comprennent : des compartiments de type ouvert et investissant

Plus en détail

Asia Pacific Performance

Asia Pacific Performance Informations clés pour l investisseur 30 octobre 2013 Ce document fournit des informations essentielles aux investisseurs de ce fonds. Il ne s agit pas d un document promotionnel. Les informations qu il

Plus en détail

Comparaison des normes comptables tunisiennes avec les normes comptables internationales. Les Placements

Comparaison des normes comptables tunisiennes avec les normes comptables internationales. Les Placements 1 Les Placements Les placements sont des actifs détenus par une entreprise dans l objectif d en tirer des bénéfices sous forme d intérêts de dividendes ou de revenus assimilés, des gains en capital ou

Plus en détail

AXA FRANCE OPPORTUNITES

AXA FRANCE OPPORTUNITES AXA FRANCE OPPORTUNITES PROSPECTUS SIMPLIFIE OPCVM conforme aux normes européennes PARTIE A - STATUTAIRE Présentation succincte : Codes ISIN : Parts «C» de Capitalisation : FR0000447864 Parts «D» de Distribution

Plus en détail

Rapport de Russell sur la gestion active

Rapport de Russell sur la gestion active FÉVRIER 2015 La chute des prix du pétrole entraîne la plus importante variation des rendements des gestionnaires depuis 2008 : au Canada 65 % des gestionnaires canadiens à grande capitalisation ont devancé

Plus en détail

FONDATION DES CLUBS GARÇONS ET FILLES DU CANADA

FONDATION DES CLUBS GARÇONS ET FILLES DU CANADA États financiers de la FONDATION DES CLUBS GARÇONS ET FILLES DU KPMG s.r.l./s.e.n.c.r.l. Téléphone (416) 228-7000 Yonge Corporate Centre Télécopieur (416) 228-7123 4100, rue Yonge, Bureau 200 Internet

Plus en détail

R Euro Credit Cet OPCVM est géré par Rothschild & Cie Gestion Code Isin : FR0007008750 (Part C EUR)

R Euro Credit Cet OPCVM est géré par Rothschild & Cie Gestion Code Isin : FR0007008750 (Part C EUR) abc Informations Clés pour l'investisseur Ce document fournit des informations essentielles aux investisseurs de cet OPCVM. Il ne s'agit pas d'un document promotionnel. Les informations qu'il contient

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ D AUDIT

MANDAT DU COMITÉ D AUDIT MANDAT DU COMITÉ D AUDIT 1. Constitution Le comité d audit (le «comité») est constitué par le conseil d administration de la Banque afin d appuyer le conseil dans l exercice de ses fonctions en matière

Plus en détail

Recherches mises en valeur

Recherches mises en valeur Recherches mises en valeur Résumé hebdomadaire de nos meilleures idées et développements au sein de notre univers de couverture La Meilleure Idée Capital One va fructifier votre portefeuille 14 février

Plus en détail

Rapport trimestriel 31 mars 2002 FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR

Rapport trimestriel 31 mars 2002 FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR Rapport trimestriel 31 mars 2002 FONDS DE PLACEMENT Message aux détenteurs de parts Au nom des fiduciaires et de tous les employés de Cominar, il me fait plaisir de vous présenter les résultats du premier

Plus en détail

DEXIA ÉTHIQUE SICAV NOTICE D INFORMATION. Forme juridique de l OPCVM. Promoteur. Gestionnaires financiers (par délégation) Dépositaire

DEXIA ÉTHIQUE SICAV NOTICE D INFORMATION. Forme juridique de l OPCVM. Promoteur. Gestionnaires financiers (par délégation) Dépositaire SICAV DEXIA ÉTHIQUE SICAV CONFORME AUX NORMES EUROPENNES A COMPARTIMENTS NOTICE D INFORMATION Forme juridique de l OPCVM Promoteur Gestionnaires financiers (par délégation) Dépositaire Etablissement désigné

Plus en détail

AFIM MELANION DIVIDENDES RAPPORT ANNUEL. Exercice clos le 31 décembre 2014

AFIM MELANION DIVIDENDES RAPPORT ANNUEL. Exercice clos le 31 décembre 2014 AFIM MELANION DIVIDENDES RAPPORT ANNUEL Exercice clos le 31 décembre 2014 Code ISIN : Part A : FR0011619345 Part B : FR0011619352 Part C : FR0011619402 Dénomination : AFIM MELANION DIVIDENDES Forme juridique

Plus en détail

TRAITEMENT FISCAL DES REVENUS MOBILIERS DANS LE CHEF D UN RESIDENT BELGE PERSONNE PHYSIQUE REVENUS 2014

TRAITEMENT FISCAL DES REVENUS MOBILIERS DANS LE CHEF D UN RESIDENT BELGE PERSONNE PHYSIQUE REVENUS 2014 TRAITEMENT FISCAL DES REVENUS MOBILIERS DANS LE CHEF D UN RESIDENT BELGE PERSONNE PHYSIQUE REVENUS 2014 Ci-dessous, nous vous proposons un bref aperçu du traitement fiscal des revenus mobiliers (dividendes

Plus en détail

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION DIAGNOCURE INC. (la «Société») MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION (le «Conseil») Le rôle du Conseil consiste à superviser la gestion des affaires et les activités commerciales de la Société afin d en assurer

Plus en détail

LES FONDS D INVESTISSEMENT. La façon la plus accessible de diversifier vos placements

LES FONDS D INVESTISSEMENT. La façon la plus accessible de diversifier vos placements LES FONDS D INVESTISSEMENT La façon la plus accessible de diversifier vos placements Gestion professionnelle, diversification et liquidité De plus en plus de gens prennent conscience de la différence entre

Plus en détail

Goldman Sachs Funds II SICAV

Goldman Sachs Funds II SICAV Supplément Goldman Sachs Funds II SICAV Organisme de placement collectif constitué conformément aux lois du Grand Duché de Luxembourg (SICAV) Supplément IV au Prospectus - Portefeuilles Obligataires 0213

Plus en détail

Politique de placement de la FCO

Politique de placement de la FCO Politique de placement de la FCO FONDATION COMMUNAUTAIRE D OTTAWA POLITIQUE POLITIQUE DE PLACEMENT La Fondation communautaire d Ottawa (FCO) est une fondation publique ayant pour mandat de subventionner

Plus en détail

Caractéristiques principales du Fonds absorbé et du Fonds absorbant

Caractéristiques principales du Fonds absorbé et du Fonds absorbant CE DOCUMENT EST IMPORTANT ET REQUIERT VOTRE ATTENTION IMMÉDIATE. Si vous avez le moindre doute quant aux suites à donner à ce document, veuillez consulter immédiatement votre courtier, banquier, conseiller

Plus en détail

Banque Attijari de Tunisie -Attijari bank- 95, avenue de la Liberté -1002 Tunis -

Banque Attijari de Tunisie -Attijari bank- 95, avenue de la Liberté -1002 Tunis - Augmentation de capital VISAS du Conseil du Marché Financier : Portée du visa du CMF : Le visa du CMF, n implique aucune appréciation sur l opération proposée. Le prospectus est établi par l émetteur et

Plus en détail

Addendum belge au prospectus d émission

Addendum belge au prospectus d émission Contrôle de l'information et des marchés financiers Annexe II : modèle d addendum belge au prospectus Addendum belge au prospectus d émission Date Dénomination de l OPCVM Forme juridique de l OPCVM (société

Plus en détail

PALATINE HORIZON 2015

PALATINE HORIZON 2015 PALATINE HORIZON 2015 OPCVM respectant les règles d investissement et d information de la directive 85/611/CE modifiée PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE - A - STATUTAIRE Présentation succincte : Code ISIN :

Plus en détail

HSBC ETFs PLC PROSPECTUS SIMPLIFIÉ 29 avril 2011

HSBC ETFs PLC PROSPECTUS SIMPLIFIÉ 29 avril 2011 HSBC ETFs PLC PROSPECTUS SIMPLIFIÉ 29 avril 2011 Le présent Prospectus Simplifié contient des informations essentielles sur HSBC EURO STOXX 50 ETF (le «Compartiment»), un compartiment de HSBC ETFs PLC

Plus en détail

Les valeurs mobilières. Les actions 3. Les droits et autres titres de capital 5. Les obligations 6. Les SICAV et FCP 8

Les valeurs mobilières. Les actions 3. Les droits et autres titres de capital 5. Les obligations 6. Les SICAV et FCP 8 Les actions 3 Les droits et autres titres de capital 5 Les obligations 6 Les SICAV et FCP 8 2 Les actions Qu est-ce qu une action? Au porteur ou nominative, quelle différence? Quels droits procure-t-elle

Plus en détail

Guide d information sur les OPCVM

Guide d information sur les OPCVM Guide d information sur les OPCVM 1. Les OPCVM : Définition et types. 2. Les Avantages d un placement en OPCVM. 3. L a constitution d un OPCVM. 4. Le fonctionnement d un OPCVM. 5. Les frais de gestion

Plus en détail

Rapport intermédiaire de la Banque nationale suisse au 30 juin 2010

Rapport intermédiaire de la Banque nationale suisse au 30 juin 2010 Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 44 631 31 11 Fax +41 44 631 39 10 Zurich, le 13 août 2010 Rapport intermédiaire de la Banque nationale suisse au 30 juin 2010 La Banque nationale

Plus en détail

POWERSHARES FTSE RAFI DEVELOPED 1000 FUND PROSPECTUS SIMPLIFIÉ. 20 décembre 2010

POWERSHARES FTSE RAFI DEVELOPED 1000 FUND PROSPECTUS SIMPLIFIÉ. 20 décembre 2010 POWERSHARES FTSE RAFI DEVELOPED 1000 FUND PROSPECTUS SIMPLIFIÉ 20 décembre 2010 Le présent Prospectus Simplifié contient des informations essentielles relatives au Compartiment PowerShares FTSE RAFI Developed

Plus en détail

Norme comptable relative aux placements dans les entreprises d assurances et/ou de réassurance NC31

Norme comptable relative aux placements dans les entreprises d assurances et/ou de réassurance NC31 Norme comptable relative aux placements dans les entreprises d assurances et/ou de réassurance NC31 OBJECTIF DE LA NORME 01 L entreprise d assurance et/ou de réassurance doit disposer à son actif, en couverture

Plus en détail

RAPPORT SUR LE PORTEFEUILLE DE PLACEMENTS DU FIDA

RAPPORT SUR LE PORTEFEUILLE DE PLACEMENTS DU FIDA Distribution: Restreinte EB 2005/86/R.38 16 novembre 2005 Original: Anglais Point 12 c) de l'ordre du jour Français a FIDA Conseil d'administration Quatre-vingt-sixième session Rome, 12-13 décembre 2005

Plus en détail

Transferts. Nombre de titres 33.599 Echéance maximale moyenne Cours moyen de la 86,38 transaction Prix d exercice moyen Montants 2.902.

Transferts. Nombre de titres 33.599 Echéance maximale moyenne Cours moyen de la 86,38 transaction Prix d exercice moyen Montants 2.902. VICAT Société Anonyme au capital de 62.361.600 euros Siège social : Tour MANHATTAN 6 place de l Iris 92095 PARIS LA DEFENSE CEDEX 057 505 539 RCS Nanterre NOTE D INFORMATION RELATIVE A L AUTORISATION DEMANDEE

Plus en détail

Charte du conseil d administration de La Banque Toronto-Dominion

Charte du conseil d administration de La Banque Toronto-Dominion Charte du conseil d administration de La Banque Toronto-Dominion ~ ~ Superviser la gestion de l entreprise et des affaires de la Banque ~ ~ Principales responsabilités Nous assurons la surveillance nécessaire

Plus en détail

ETATS FINANCIERS TRIMESTRIELS DE SICAV BDET ARRETES AU 30 JUIN 2003. BILAN ARRETE AU 30 JUIN 2003 (Montants exprimés en dinars tunisiens)

ETATS FINANCIERS TRIMESTRIELS DE SICAV BDET ARRETES AU 30 JUIN 2003. BILAN ARRETE AU 30 JUIN 2003 (Montants exprimés en dinars tunisiens) Mustapha MEDHIOUB Expert comptable Membre de l ordre des experts comptables de Tunisie ETATS FINANCIERS TRIMESTRIELS DE SICAV BDET ARRETES AU 30 JUIN 2003 1- En exécution du mandat de commissariat aux

Plus en détail

Rapport trimestriel 30 septembre 2001

Rapport trimestriel 30 septembre 2001 F O N D S D E P L A C E M E N T I M M O B I L I E R C O M I N A R Rapport trimestriel 30 septembre 2001 Message aux porteurs de parts Au nom des fiduciaires, des dirigeants et du personnel du Fonds de

Plus en détail

Profils des Fonds mutuels TD

Profils des Fonds mutuels TD Profils des Fonds mutuels TD Fonds d actions canadiennes Fonds de croissance de dividendes TD Fonds de valeurs sûres canadiennes TD Fonds d actions canadiennes TD Fonds d actions canadiennes optimal TD

Plus en détail

FIT FUND BOND SICAV autogérée à compartiments multiples de droit luxembourgeois

FIT FUND BOND SICAV autogérée à compartiments multiples de droit luxembourgeois FIT FUND BOND SICAV autogérée à compartiments multiples de droit luxembourgeois PROSPECTUS SIMPLIFIE COMPARTIMENT FIT FUND BOND Décembre 2011 Le 10 janvier 2012 FIT FUND BOND PRESENTATION DE LA SICAV Date

Plus en détail

Investissement des réserves de sécurité sociale: possibilités et performances

Investissement des réserves de sécurité sociale: possibilités et performances Association internationale de la sécurité sociale Colloque des directeurs d'institutions de sécurité sociale des pays francophones d'afrique Limbé, Cameroun, 28-30 janvier 2004 Investissement des réserves

Plus en détail

Les États belge, français et luxembourgeois apportent un soutien fort à Dexia dans la mise en œuvre du plan de restructuration annoncé le 4 octobre

Les États belge, français et luxembourgeois apportent un soutien fort à Dexia dans la mise en œuvre du plan de restructuration annoncé le 4 octobre Information réglementée* Bruxelles, Paris, 10 octobre 2011 5h30 Les États belge, français et luxembourgeois apportent un soutien fort à Dexia dans la mise en œuvre du plan de restructuration annoncé le

Plus en détail

UNION INDICIEL CHINE. Exercice du 01/01/2014 au 31/12/2014. Commentaires de gestion. Rapport du Commissaire aux Comptes sur les comptes annuels

UNION INDICIEL CHINE. Exercice du 01/01/2014 au 31/12/2014. Commentaires de gestion. Rapport du Commissaire aux Comptes sur les comptes annuels Fonds commun de placement UNION INDICIEL CHINE Exercice du 01/01/2014 au 31/12/2014 Commentaires de gestion Rapport du Commissaire aux Comptes sur les comptes annuels 1 L'objectif de gestion L OPCVM a

Plus en détail

ARIAL Obligations. Notice d Information

ARIAL Obligations. Notice d Information ARIAL Obligations Fonds Commun de Placement d Entreprise (FCPE) - Code valeur : 990000061419 Compartiment oui non Nourricier oui non Notice d Information Un Fonds Commun de Placement d Entreprise (FCPE)

Plus en détail

NC 17 Norme comptable relative au portefeuille-titres et autres opérations effectuées par les OPCVM

NC 17 Norme comptable relative au portefeuille-titres et autres opérations effectuées par les OPCVM NC 17 Norme comptable relative au portefeuille-titres et autres opérations effectuées par les OPCVM Objectif 01. La Norme Comptable NC 07 - relative aux placements définit les règles de prise en compte,

Plus en détail

ING (L) Invest European Equity

ING (L) Invest European Equity PROSPECTUS SIMPLIFIÉ LUXEMBOURG - AVRIL 8 ING (L) INVEST Introduction Ce compartiment a été lancé par l apport de l avoir social du compartiment «European Equity» (lancé le 17 octobre 1997) de la SICAV

Plus en détail

LES VALEURS MOBILIERES LA FISCALITE DES PLACEMENTS A LONG TERME

LES VALEURS MOBILIERES LA FISCALITE DES PLACEMENTS A LONG TERME LES VALEURS MOBILIERES LA FISCALITE DES PLACEMENTS A LONG TERME Une note de Riviera Family Office Mise à jour : juillet 2004 Les principaux avantages fiscaux des valeurs mobilières Aucune imposition sous

Plus en détail

Énoncé des principes et objectifs de placement du portefeuille à long terme de l Université d Ottawa

Énoncé des principes et objectifs de placement du portefeuille à long terme de l Université d Ottawa Énoncé des principes et objectifs de placement du portefeuille à long terme de l Université d Ottawa 1. But de l Énoncé L Énoncé des principes et objectifs de placement («l EPOP») décrit les objectifs,

Plus en détail

Global Ecologic Performance

Global Ecologic Performance Invest Managers «Faites de vos convictions, un choix d investissement» Présente la NOTICE SIMPLIFIEE de son nouveau FCP : Global Ecologic Performance Conforme aux normes européennes. 1 PARTIE A STATUTAIRE

Plus en détail

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013 COMMUNIQUE D INFORMATION Sète, le 17 avril 2013-17h45 RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013 GILBERT GANIVENQ, PRESIDENT, ET OLIVIER GANIVENQ, DIRECTEUR GENERAL «Groupe Promeo a engagé depuis plusieurs mois

Plus en détail

La Financière Sun Life annonce ses résultats du quatrième trimestre de 2009 et de l exercice 2009

La Financière Sun Life annonce ses résultats du quatrième trimestre de 2009 et de l exercice 2009 La Financière Sun Life annonce ses résultats du quatrième trimestre de 2009 et de l exercice 2009 Note à l intention des rédacteurs : Tous les montants sont en dollars canadiens, sauf indication contraire.

Plus en détail

Fonds d actions canadiennes Lysander-18 Asset Management

Fonds d actions canadiennes Lysander-18 Asset Management Fonds d actions canadiennes Lysander-18 Asset Management 30 juin 2015 Cette page est intentionnellement laissée en blanc. Rapport de la direction sur le rendement du Fonds Au 30 juin 2015 AVERTISSEMENT

Plus en détail

Charte du comité de direction et d évaluation des risques du conseil d administration de La Banque de Nouvelle-Écosse

Charte du comité de direction et d évaluation des risques du conseil d administration de La Banque de Nouvelle-Écosse Charte du comité de direction et d évaluation des risques du conseil d administration de La Banque de Nouvelle-Écosse Attributions, obligations et responsabilités du Comité de direction et d évaluation

Plus en détail

Tous droits réservés. Règles Du Comité De Gouvernance, Des Ressources Humaines Et De La Rémunération

Tous droits réservés. Règles Du Comité De Gouvernance, Des Ressources Humaines Et De La Rémunération Règles Du Comité De Gouvernance, Des Ressources Humaines Et De La Rémunération Table des Matières I. OBJECTIFS... 3 II. FONCTIONS ET RESPONSABILITÉS... 3 A. Membres du Conseil, principes de gouvernance

Plus en détail

<Millesimo Tocqueville Dividend> Type d assurance vie Millesimo Tocqueville Dividend est un contrat d assurance d AXA Belgium, lié à un fonds d investissement (branche 23). Le versement effectué par le

Plus en détail

Exercice financier se terminant le 31 décembre 2007 :

Exercice financier se terminant le 31 décembre 2007 : Exercice financier se terminant le 31 décembre 2007 : POUR DIFFUSION IMMÉDIATE CNW LA CAISSE DE DÉPÔT ET PLACEMENT DU QUÉBEC OBTIENT UN RENDEMENT DE PREMIER DÉCILE DE 5,6 %, AJOUTANT 7,9 MILLIARDS DE DOLLARS

Plus en détail

A U D I K A G R O U P E

A U D I K A G R O U P E Page 1 sur 8 A U D I K A G R O U P E Société anonyme au capital de 283 500 Siège social : 58 avenue Hoche 75008 Paris SIREN : 310 612 387, R.C.S. Paris Ordre du jour de l assemblée générale ordinaire et

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DE PLACEMENT DU FONDS DE PENSION BANQUE DU CANADA

MANDAT DU COMITÉ DE PLACEMENT DU FONDS DE PENSION BANQUE DU CANADA 24 septembre 2013 MANDAT DU COMITÉ DE PLACEMENT DU FONDS DE PENSION BANQUE DU CANADA 1. Introduction La Banque du Canada (la «Banque») est l administrateur du Régime de pension de la Banque du Canada (le

Plus en détail

La Française Rendement Global 2020 - Part F - FR0011594183 Ce FCP est géré par La Française Asset Management, société du Groupe La Française

La Française Rendement Global 2020 - Part F - FR0011594183 Ce FCP est géré par La Française Asset Management, société du Groupe La Française Information clé pour l'investisseur Ce document fournit des informations essentielles aux investisseurs de ce FCP. Il ne s agit pas d un document promotionnel. Les informations qu il contient vous sont

Plus en détail

Bienvenue dans votre FIBENligne

Bienvenue dans votre FIBENligne Bienvenue dans votre FIBENligne Retrouvez dans votre FIBENligne toutes les nouveautés FIBEN et l ensemble des services que la Banque de France met à votre disposition pour vous aider dans votre maîtrise

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT CHARTE CORPORATIVE Date de publication 2005-11-17 Date de révision 2015-03-10 Émise et approuvée par Conseil d administration de Uni-Sélect inc. CHARTE DU COMITÉ D AUDIT PARTIE I. STRUCTURE DU COMITÉ 1.

Plus en détail

COMPTE DU RÉGIME DE PENSION DE LA GENDARMERIE ROYALE DU CANADA. Comptables agréés Toronto (Ontario) Le 29 avril 2005

COMPTE DU RÉGIME DE PENSION DE LA GENDARMERIE ROYALE DU CANADA. Comptables agréés Toronto (Ontario) Le 29 avril 2005 Rapport des vérificateurs Au conseil d administration de l Office d investissement des régimes de pensions du secteur public Compte du régime de pension de la Gendarmerie royale du Canada Nous avons vérifié

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT CHARTE DU COMITÉ D AUDIT I. OBJECTIF GÉNÉRAL ET PRINCIPAL MANDAT Le comité d audit (le «comité») est établi par le conseil d administration (le «conseil») d Ovivo Inc. (la «Société») pour l aider à s acquitter

Plus en détail

- Produit net bancaire : +14% à 2,3 milliards $EU ( 1 134 milliards FCFA )

- Produit net bancaire : +14% à 2,3 milliards $EU ( 1 134 milliards FCFA ) Le Groupe Ecobank présente de très bons résultats en 2014 : - Produit net bancaire : +14% à 2,3 milliards $EU ( 1 134 milliards FCFA ) - Résultat avant impôt : +134% à 519,5 millions $EU ( 258 milliards

Plus en détail

Pictet CH Solutions, fonds de placement de droit suisse du type «autres fonds en placements traditionnels» Modifications du contrat de fonds

Pictet CH Solutions, fonds de placement de droit suisse du type «autres fonds en placements traditionnels» Modifications du contrat de fonds Pictet CH Solutions, fonds de placement de droit suisse du type «autres fonds en placements traditionnels» Modifications du contrat de fonds Suite à la publication du 1 er juin 2015 relative au repositionnement

Plus en détail

NOTICE ANNUELLE LA BANQUE TORONTO-DOMINION

NOTICE ANNUELLE LA BANQUE TORONTO-DOMINION NOTICE ANNUELLE LA BANQUE TORONTO-DOMINION Toronto-Dominion Centre Toronto (Ontario) Canada M5K 1A2 Le 28 février 2000 Avis de distribution Le présent document doit être accompagné d un exemplaire de tous

Plus en détail

1.2 Convocation des administrateurs Conformément à l article 17 des statuts, les administrateurs ont été convoqués par courrier.

1.2 Convocation des administrateurs Conformément à l article 17 des statuts, les administrateurs ont été convoqués par courrier. Société Anonyme au capital de 36 659 280 Siège social : 20, rue de l'arc de Triomphe - 75017 PARIS 378 557 474 RCS PARIS RAPPORT DU PRESIDENT DIRECTEUR GENERAL ETABLI EN APPLICATION DU DERNIER ALINEA DE

Plus en détail

9certificat renaissance 9x9

9certificat renaissance 9x9 9 9certificat renaissance 9x9 Les objectifs de renaissance 9x9 Un gain potentiel de 9% accumulable tous les 9 mois pendant 9 ans Un objectif de rendement annuel brut compris entre 8,5% et 11,2% (pour un

Plus en détail

États financiers consolidés intermédiaires résumés de. L Office d investissement du régime de pensions du Canada

États financiers consolidés intermédiaires résumés de. L Office d investissement du régime de pensions du Canada États financiers consolidés intermédiaires résumés de L Office d investissement du régime de pensions du Canada 30 septembre 2015 Bilan consolidé intermédiaire résumé Au 30 septembre 2015 (en millions

Plus en détail

2. Principes de la politique de placement

2. Principes de la politique de placement Directives générales de la Banque nationale suisse (BNS) sur la politique de placement du 27 mai 2004 (état le 1 er avril 2015) 1. But et champ d application Les présentes directives générales précisent

Plus en détail

En millions CHF ou selon indication 2014 2013

En millions CHF ou selon indication 2014 2013 32 Distribution de dividendes Les réserves distribuables sont déterminées sur la base des capitaux propres statutaires de la maison mère Swisscom SA et non sur les capitaux propres figurant dans les états

Plus en détail

AXA SELECTION STRATEGIC BALANCED. (un compartiment d Architas Multi-Manager Global Funds Unit Trust) SUPPLÉMENT

AXA SELECTION STRATEGIC BALANCED. (un compartiment d Architas Multi-Manager Global Funds Unit Trust) SUPPLÉMENT Si vous avez un quelconque doute concernant le contenu du présent Supplément, veuillez consulter votre courtier, banquier, avocat, comptable ou tout autre conseiller financier indépendant. Le présent Supplément

Plus en détail

Ordonnance sur l assurance directe sur la vie

Ordonnance sur l assurance directe sur la vie Ordonnance sur l assurance directe sur la vie (Ordonnance sur l assurance-vie, OAssV) Modification du 26 novembre 2003 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 29 novembre 1993 sur l assurance-vie

Plus en détail

Résultats du premier trimestre 2012 1

Résultats du premier trimestre 2012 1 Résultats du premier trimestre 1 Luxembourg, 9 mai Faits marquants Taux de fréquence 2 en matière de santé et sécurité de 1,0 au 1 er trimestre contre 0,3 au 4 ème trimestre Expéditions de 433 milliers

Plus en détail

GROUPE TMX LIMITÉE. (anciennement la Corporation d Acquisition Groupe Maple) (la «société») MANDAT DU CONSEIL

GROUPE TMX LIMITÉE. (anciennement la Corporation d Acquisition Groupe Maple) (la «société») MANDAT DU CONSEIL 1. Généralités GROUPE TMX LIMITÉE (anciennement la Corporation d Acquisition Groupe Maple) (la «société») MANDAT DU CONSEIL Le conseil d administration de la société (le «conseil») a pour principale responsabilité

Plus en détail

États financiers de INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS

États financiers de INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS États financiers de INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS Au 31 mars 2014 Deloitte S.E.N.C.R.L./s.r.l. 2000 Manulife Place 10180 101 Street Edmonton (Alberta) T5J 4E4 Canada Tél. : 780-421-3611

Plus en détail

AXA WORLD FUNDS FRAMLINGTON GLOBAL REAL ESTATE SECURITIES

AXA WORLD FUNDS FRAMLINGTON GLOBAL REAL ESTATE SECURITIES AXA WORLD FUNDS FRAMLINGTON GLOBAL REAL ESTATE SECURITIES UN COMPARTIMENT DE AXA WORLD FUNDS, UN FONDS DE PLACEMENT DU LUXEMBOURG CONSTITUÉ SOUS LA FORME D UNE SOCIÉTÉ D'INVESTISSEMENT À CAPITAL VARIABLE

Plus en détail

Le point sur la situation des fonds négociés en Bourse (FNB) Élisabeth Préfontaine Vice-présidente

Le point sur la situation des fonds négociés en Bourse (FNB) Élisabeth Préfontaine Vice-présidente Le point sur la situation des fonds négociés en Bourse (FNB) Élisabeth Préfontaine Vice-présidente Croissance des FNB Croissance des FNB à l'échelle mondiale Croissance des FNB à l'échelle mondiale (milliards

Plus en détail

PRODUITS FORESTIERS RÉSOLU INC. RÈGLES DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION/ DES CANDIDATURES ET DE LA GOUVERNANCE

PRODUITS FORESTIERS RÉSOLU INC. RÈGLES DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION/ DES CANDIDATURES ET DE LA GOUVERNANCE PRODUITS FORESTIERS RÉSOLU INC. RÈGLES DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION/ DES CANDIDATURES ET DE LA GOUVERNANCE En vigueur en date du 1er avril 2014 1. Objet Le comité des ressources

Plus en détail

ELAN USA INDICE PARTIE A STATUTAIRE. Prospectus Simplifié Elan USA Indice

ELAN USA INDICE PARTIE A STATUTAIRE. Prospectus Simplifié Elan USA Indice ELAN USA INDICE PARTIE A STATUTAIRE OPCVM respectant les règles d investissement et d information de la directive 85/611/CE Présentation succincte Code ISIN : FR0007030564 Dénomination : ELAN USA INDICE

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 320 CARACTERE SIGNIFICATIF LORS DE LA PLANIFICATION ET DE LA REALISATION D UN AUDIT

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 320 CARACTERE SIGNIFICATIF LORS DE LA PLANIFICATION ET DE LA REALISATION D UN AUDIT NORME INTERNATIONALE D AUDIT 320 CARACTERE SIGNIFICATIF LORS DE LA PLANIFICATION Introduction (Applicable aux audits d états financiers pour les périodes ouvertes à compter du 15 décembre 2009) SOMMAIRE

Plus en détail

Objet : Rapport de la trésorière : Évaluation du respect de la Politique de gestion des fonds de WCI, inc.

Objet : Rapport de la trésorière : Évaluation du respect de la Politique de gestion des fonds de WCI, inc. NOTE Dest. : Conseil d administration de WCI, inc. Exp. : Mary Nichols, trésorière Date : 18 novembre 2015 Objet : Rapport de la trésorière : Évaluation du respect de la Politique de gestion des fonds

Plus en détail

OFFRE CONTRACTUELLE DE RACHAT D ACTIONS PAR. portant sur 365.600 actions 1000mercis. en vue de la réduction de son capital social

OFFRE CONTRACTUELLE DE RACHAT D ACTIONS PAR. portant sur 365.600 actions 1000mercis. en vue de la réduction de son capital social OFFRE CONTRACTUELLE DE RACHAT D ACTIONS PAR portant sur 365.600 actions 1000mercis en vue de la réduction de son capital social Prix de l offre : 25 par action 1000mercis Durée de l offre : du 16 avril

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE MIXTE EN DATE DU 16 JUIN 2014

RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE MIXTE EN DATE DU 16 JUIN 2014 FONCIERE DEVELOPPEMENT LOGEMENTS Société anonyme au capital de 696.110.040 euros 10, avenue Kléber 75116 Paris RCS Paris 552 043 481 («Foncière Développement Logements» ou la «Société») RAPPORT DU CONSEIL

Plus en détail

TURNER FUNDS PLC (LA «SOCIÉTÉ») PROSPECTUS SIMPLIFIÉ 16 février 2012

TURNER FUNDS PLC (LA «SOCIÉTÉ») PROSPECTUS SIMPLIFIÉ 16 février 2012 TURNER FUNDS PLC (LA «SOCIÉTÉ») PROSPECTUS SIMPLIFIÉ 16 février 2012 Ce Prospectus simplifié contient des informations essentielles relatives à Turner Funds plc, qui est un fonds d investissement à capital

Plus en détail

La question de la retraite

La question de la retraite Partie 1 La question de la retraite Introduction............................................................ 3 Les enjeux liés aux caisses de retraite......................... 7 L actualité des questions

Plus en détail

MULTIPAR SOLIDAIRE DYNAMIQUE SOCIALEMENT RESPONSABLE (FCE20020097) MULTIPAR PHILEIS

MULTIPAR SOLIDAIRE DYNAMIQUE SOCIALEMENT RESPONSABLE (FCE20020097) MULTIPAR PHILEIS . MULTIPAR SOLIDAIRE DYNAMIQUE SOCIALEMENT RESPONSABLE (FCE20020097) MULTIPAR PHILEIS Objectifs et politique d investissement : Profil de risque et de rendement A risque plus faible, A risque plus élevé,

Plus en détail

Trading update Q3 2006/07 Aedifica

Trading update Q3 2006/07 Aedifica Le 16 mai 2007 après clôture des marchés Trading update Q3 2006/07 Aedifica Valeur du portefeuille (en juste valeur) de 205,4 millions Chiffres d affaires de 8,8 millions pour les 9 premiers mois Acquisitions

Plus en détail

Luxembourg, le 7 janvier 2013. Modifications apportées au JPMorgan Funds (la «SICAV») Madame, Monsieur,

Luxembourg, le 7 janvier 2013. Modifications apportées au JPMorgan Funds (la «SICAV») Madame, Monsieur, JPMorgan Funds Société d Investissement à Capital Variable Registered Office: European Bank and Business Centre, 6 route de Trèves, L-2633 Senningerberg, Grand Duchy of Luxembourg R.C.S. Luxembourg B 8478

Plus en détail

Schroder International Selection Fund

Schroder International Selection Fund Fund Société d'investissement à Capital Variable 5, rue Höhenhof, L-1736 Senningerberg Grand-Duché de Luxembourg Tél. : (+352) 341 342 202 Fax : (+352) 341 342 342 Important. Cette lettre concerne la fusion

Plus en détail

actionnariat salarié

actionnariat salarié actionnariat salarié L Actionnariat Salarié est un outil d épargne collective permettant aux salariés d acquérir directement ou indirectement des actions de leur entreprise au travers du Plan d Épargne

Plus en détail

FORAGE ORBIT GARANT INC. État consolidé des résultats et du résultat étendu

FORAGE ORBIT GARANT INC. État consolidé des résultats et du résultat étendu États financiers Troisième trimestre terminé le 31 mars 2010 État consolidé des résultats et du résultat étendu PRODUITS TIRÉS DE CONTRATS 28 808 727 27 694 738 76 867 648 76 916 747 COÛT DES PRODUITS

Plus en détail

Le Conseil canadien des consultants en immigration du Canada États financiers Pour la période du 18 février 2011 (date de création) au 30 juin 2011

Le Conseil canadien des consultants en immigration du Canada États financiers Pour la période du 18 février 2011 (date de création) au 30 juin 2011 Le Conseil canadien des consultants États financiers Pour la période du 18 février 2011 (date de création) au 30 juin 2011 Contenu Rapport d un vérificateur indépendant 2 États financiers Bilan 3 État

Plus en détail