INVENTAIRE AFRICAIN DE GOUVERNANCE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INVENTAIRE AFRICAIN DE GOUVERNANCE"

Transcription

1 INVENTAIRE AFRICAIN DE GOUVERNANCE Nations Unies Département des Affaires Economiques et Sociales Programme des Nations Unies pour le Développement Bureau Régional pour l'afrique

2 HISTOIRIQUE DU PROJET Le projet régional Inventaire africain de gouvernance est le suivi du premier Forum sur la Bonne Gouvernance en Afrique (FGA I) organisé par le PNUD en Ethiopie en Une phase pilote a été realisée en 1998 sous le SPPD Répertoire des programmes de gouvernance en Afrique. Les résultats finaux ont été présentés pendant le FGA II au Ghana en Suite à la réponse positive reçue par les participants, le PNUD a lancé le projet Inventaire africain de la gouvernance au début de 1999.

3 La liason entre le processus du FGA et ce projet a été décrite dans le rapport final du FGA II Alors que le Forum annuel est centré chaque année sur un thème différent (par exemple, consolidation de la paix et développement à l issue de conflits, au FGA III), l inventaire, qui fait partie intégrante du processus des FGA, créera une base de données complète des activités en matière de gouvernance dans l ensemble de la région, cela à l intérieur de cadres nationaux autour desquels des programmes peuvent être établis. En fin de compte, grâce au renforcement des capacités et à la formation, les gouvernements conduiront des efforts de formulation et de coordination des programmes qui permettront de gonfler les flux de ressources. Le PNUD continuera de faciliter le perfectionnement de l inventaire et encouragera d autres partenaires extérieurs à s associer à cette enterprise.

4 Forum sur la Gouvernance en Afrique Bonne gouvernance (Addis Ababa, Ethiopie - Juin 1997) Transparence et responsabilité (Accra, Ghana - Juin 1998) Gestion des conflits (Bamako, Mali - Juin 1999) Systèmes parlementaires (Kampala, Ouganda - Juin 2000)

5 REPERTOIRE DES PROGRAMMES DE GOUVERNANCE EN AFRIQUE PHASE PILOTE 1998

6 BUT La phase pilote de l Inventaire concernait 14 pays ayant participé au premier Forum sur la Gouvernance en Afrique. Avec la collaboration du PNUD, des consultants nationaux ont été recrutés et formés pour collecter les données sur les programmes et projets de gouvernance selon la méthodologie developpée par le NU/DAES.

7 OBJECTIFS Aider les gouvernements africains et leurs partenaires nationaux à améliorer la formulation, la planification et la coordination de leurs programmes de gouvernance Appuyer les gouvernements et les donateurs dans l établissement des priorités entre les différents domaines d intervention Aider les donateurs à identifier les vides et evaluer les besoinsfinanciersdes politiquesetprogrammesen cours Promouvoir les échanges et la diffusion des informations sur les activités de gouvernance en Afrique

8 PHASE PILOTE Afrique du Sud Botswana Cameroun Ethiopie Ghana Ile Maurice Madagascar Malawi Mali Mozambique Ouganda Sénégal Swaziland Togo

9 PROCESSUS PILOTE PNUD/BRA & NU/DAES EXPERTS NATIONAUX BASES DE DONNEES NU/DAES Données collectées auprès des ONGs et des agences bilatérales et multilatérales FGA

10 RESULTATS A COURT TERME une base de données électronique sur les programmes de gouvernance de 14 pays africains, accessible à travers l Internet une brève analyse du programme de gouvernance de chaque pays une fiche-répertoire de forme prédéfinie, à des fins de mise à jour

11 METHODOLOGIE La gouvernance est généralement définie par la communauté internationale comme étant d une part l exercice de l autorité politique, économique et administrative pour la gestion des affaires d une nation et d autre part comme un ensemble de mécanismes, processus, relations et institutions au travers desquels les citoyens et les groupes sociaux expriment leurs intérêts, exercent leurs droits et obligations, et résolvent leurs divergences Pour refleter cette définition dans la base de données de l Inventaire et pour faciliter la classification des activités sur la gouvernance, le PNUD et le NU/DAES ont revu les programmes de gouvernance presentés au premier Forum sur la gouvernance en Afrique Cette revue a identifié 10 categories et 57 composantes qui ont été utilisées pour structurer la base de données

12 Gestion socio-économique Administration publique Paix et stabilité Renforcement des capacités de diriger Système parlementaire CATEGORIES Communication, presseet médias Renforcement de la société civile Système électoral Décentralisation Etat de droit et droits de l homme

13 Décentralisation Formulation du cadre législatif et réglementaire de la décentralisation, y compris la législation budgétaire et fiscale; Renforcement des capacités de l administration centrale pour la décentralisation; Renforcement des capacités des élus locaux; Identification des besoins décentralisées; en ressources humaines des entités Renforcement des capacités des ressources humaines des collectivités locales; Promotion de la coordination entre autorités locales; Coopération internationale entre municipalités; Conscientisation des citoyens sur leurs droits et obligations vis-à-vis des collectivités locales (dissémination des informations et de la documentation).

14 Etat de droit et droits de l homme Etat de droit et droits de l homme Réformes constitutionnelles pour consolider l indépendance de la justice; Appui aux cours constitutionnelles et aux autres institutions judiciaires; Codification et harmonisation des textes légaux (en droit moderne et en droit coutumier); Harmonisation du système judiciaire national avec les systèmes judiciaires régionaux et internationaux; Renforcement des capacités des personnels judiciaire et parajudiciaire aux niveaux national et local; Formation en matière d éthique pour les magistrats;

15 Etat de droit et droits de l homme (2) Etat de droit et droits de l homme (2) Revue et réforme de la législation anti-corruption et appui aux institutions nationales et locales de lutte contre la corruption; Programmes de base de conscientisation juridique des citoyens, y compris la production et la diffusion des documents et textes légaux; Appui à la création et au fonctionnement d un service de Médiateur de la République; Incorporation dans les programmes de formation des services de police et d administration pénitentiaire de cours sur les droits de l homme; Introduction d un enseignement sur les droits de l homme dans le système scolaire; Renforcement des capacités et des procèdures de suivi du respect des droits de l homme, y compris parmi les ONG.

16 Système électoral Système électoral Réforme de la législation sur la formation et le financement des partis politiques; Renforcement des capacités des commissions nationales électorales; Appui aux processus électoraux national, régional et municipal; Promotion d une culture et de valeurs démocratiques auprès des acteurs politiques et de l électorat.

17 Système parlementaire Système parlementaire Réforme de la Constitution pour introduire et/ou encourager le pluralisme politique; Renforcement de l efficacité parlementaire par la rationalisation de l organisation interne et des procédures (structures parlementaires, commissions d enquête, autonomie financière, etc ); Renforcement des capacités des parlementaires et de l administration parlementaire; Appui aux activités parlementaires (création de bibliothèques, équipements, formulation de requêtes, recherches, etc ); Promotion d une politique de communication avec les circonscriptions électorales et la société civile en général; Renforcement des relations de réseau avec les autres Parlements.

18 Renforcement des capacités de dediriger pour des groupes-cibles Programme de formation pour jeunes dirigeants; Programme de formation pour femmes dirigeantes; Programme de formation pour dirigeants issus de groupes défavorisés.

19 Gestion socio-économique Gestion socio-économique Appui à la formulation des politiques économiques et sociales; Renforcement des capacités de collecte de données et d analyse; Appui à la promotion d un partenariat entre les secteurs public et privé; Réformes des finances publiques et de la fiscalité; Appui à la gestion et à la coordination de l aide extérieure; Promotion d un plus large accès au crédit; Promotion d un environnement propice au secteur privé; Réforme et simplification des procédures administratives pour la création et le fonctionnement des petites et moyennes entreprises; Organisation de flux réguliers d information à travers des documents d I.E.C sur la fiscalité et la simplification des règles de comptabilité publique.

20 Administration publique Administration publique Programmes de réforme administrative (y compris la révision des règles et procédures internes); Réforme de la fonction publique; Coordination gouvernementale et formulation des politiques et stratégies publiques; Appui aux ministères et à l administration territoriale; Renforcement des capacités en matière de mécanismes anticorruption des fonctionnaires;

21 Administration publique (2) Administration publique (2) Formulation de la politique et de la stratégie gouvernementales et élaboration de lois et règlements pour stimuler et gérer l usage des technologies de l information dans l administration; Formulation de plans directeurs d utilisation des technologies de l information pour la bonne gouvernance; Développement d un système diversifié d informations et d Internet, Intranet et Extranet pour le gouvernement.

22 Renforcement de la société civile Renforcement de la société civile Revue et réforme de la législation sur les ONG nationales et internationales, les associations professionnelles et les syndicats; Appui à l application de la législation sur les ONG, y compris les règles concernant la transparence et la responsabilité dans la gestion et l administration des ONG et associations; Appui à des mécanismes de coordination des ONG; Renforcement des capacités des membres des ONG; Education civique; Promotion de la conscientisation de la société civile sur la transparence et la responsabilité dans la gestion publique; Contrôle communautaire de la gestion publique; Renforcement des capacités pour la défense des intérêts communautaires.

23 Communication, presse et médias Communication, presse et médias Diffusion de l information sur la transparence et la responsabilité; Réglementation de l éthique dans les médias; Revue et réforme de la législation et de la réglementation sur les médias; Création de journaux en langues locales et de radios rurales; Formation et appui technique aux journalistes et organisations de la presse; Renforcement des capacités des ressources humaines en matière de gestion des médias;

24 Communication, presse et médias (2) Communication, presse et médias (2) Assistance au Ministère de la communication/de l information et aux autres autorités chargées de la communication; Promotion de la libre circulation des informations; Création ou renforcement de commissions ou instances indépendantes de gestion des médias; Gestion des ressources gouvernementales de l information, y compris la valorisation des ressources humaines, le renforcement des institutions et la normalisation; Services d information du public, tels que Centres d information publique.

25 Paix et stabilité Paix et stabilité Appui à des Commissions pour la («commission vérité», etc ); réconciliation nationale Démobilisation et réintégration d ex-combattants, particulièrement les enfants-soldats; Appui à la réinsertion des réfugiés et des personnes déplacées; Réforme des institutions de sécurité et sensibilisation des organisations de citoyens pour promouvoir la confiance mutuelle; Appui à des organisations de promotion de la paix, y compris l appui à des médiateurs et à des organisations internationales notoirement actives dans le maintien de la paix; Renforcement des capacités pour la prévention, la gestion et la résolution des conflits; Consolidation de la paix dans les situations d après-conflit.

26 RESULTATS Bases de données des activités de gouvernance dans 12 pays 12 rapports sur les activités de gouvernance par type, catégories, composantes et agences de financement

27 DEFIS ET OBSTACLES Ajuster la base de données conformément aux observations des gouvernements Etablir les procédures de mise à jour régulière de la base de données Manque d appropriation par les gouvernements Faible durabilité du processus

28 INVENTAIRE AFRICAIN DE GOUVERNANCE PHASE II 1999/2000

29 DEFINITION L Inventaire Africain de Gouvernance est un instrument flexible de gestion qui assiste les gouvernements, les partenaires au développement et les sociétés civiles à améliorer la coordination, la programmation et la gestion de ressources internes et externes sur la gouvernance et à partager les experiences au niveau régional

30 RESULTATS ATTENDUS un plus grand flux de ressources dirigées vers des initiatives de gouvernance en Afrique une orientation efficace des ressources vers les priorités nationales une coordination et une gestion efficientes des programmes par les gouvernements nationaux

31 OBJECTIF 1 Renforcer la capacité nationale d établissement des priorités et d identification des besoins financiers pour les différentes composantes des programmes nationaux de gouvernance

32 OBJECTIF 2 Renforcer la capacité des gouvernements à mobiliser et à coordonner, dans le contexte des cadres nationaux, les ressources internes et externes destinées aux initiatives de gouvernance

33 OBJECTIF 3 Renforcer la capacité nationale de gérer et contrôler l utilisation des ressources internes et externes destinées aux programmes et aux projets de gouvernance

34 BUT 12 nouveaux pays en 1999 et 12 nouveaux pays en 2000 Données rassemblées et traitées par les Points Focaux sur la Gouvernance établis au sein des structures gouvernamentales Points Focaux sur la Gouvernance établis dans les 12 pays pilotes et données mise à jour avant la fin de 2000

35 ETAPES DE REALISATION DEVELOPPER UN PARTENARIAT SOLIDE AVEC TOUS LES ACTEURS CONCERNES DANS CE PROCESSUS RENFORCER LES CAPACITES NATIONALES A TRAVERS LA CREATION DE LA BASE DE DONNEES GEREE PAR LE PERSONNEL FORME ASSURER LA PERENNITE DU PROJET A TRAVERS UN SYSTEME DE RAPPORT BASE SUR LE PROCESSUS DE FGA ET SUR LA BASE DE DONNEES AU NIVEAU REGIONAL

36 PARTENARIAT PNUD NU/DAES DONATEURS GOUVERNEMENTS BASES DE DONNEES

37 RENFORCEMENT DES CAPACITES identification NU/DAES GOUVERNEMENTS PNUD POINTS FOCAUX DU GOUVERNEMENT systèmes et formation NU/DAES PNUD analyse des données BASES DE DONNEES

38 RAPPORT ET DISSEMINATION BASES DE DONNEES POINTS FOCAUX DE GOUVERNEMENT FORUM SUR LA GOUVERNANCE EN AFRIQUE BASE DE DONNEES REGIONALE

39 PRODUITS ATTENDUS 36 bases de données relatives aux programmes de gouvernance une description de l état de la gouvernance par pays, accessible par Internet matériel de formation relatif à la coordination et la gestion des ressources ainsi qu à la compilation et l analyse des données

40 PRODUITS ATTENDUS Une base de données régionale relative aux programmes de gouvernance, accessible par Internet une description régionale de l état de la gouvernance par sous-region, accessible par Internet

41 UTILISATEURS POTENTIELS GOUVERNEMENTS AFRICAINS BAILLEURS DE FONDS ET AGENCES DE DEVELOPPEMENT ORGANISATIONS NON GOUVERNAMENTALES PNUD

42 Les Gouvernements pourront: développer des strategies et des politiques au niveau national et sousrégional portant sur la gouvernance établir des priorités et orienter efficacement les ressources nationales vers les différents domaines de la gouvernance

43 Les Gouvernements pourront: coordonner les interventions des donateurs, des ONGs et des agences internationales mobiliser les ressources externes en tenant compte des intérêts de leurs partenaires au devéloppement

44 Les Gouvernements pourront: programmer les ressources nationales en fonction des activités en cours et des activités prévues identifier les besoins spécifiques et les actions urgentes à réaliser

45 Les bailleurs de fonds et les agences de développement pourront: identifier les besoins financiers pour les différents secteurs de la gouvernance suivre leur intervention dans le cadre des programmes nationaux de gouvernance

46 Les bailleurs de fonds et les agences de développement pourront: identifier les secteurs prioritaires promouvoir des partenariats avec les acteurs nationaux et internationaux de développement programmer les ressources de l assistance officielle au développement

47 Les ONGs et autres institutions pourront: améliorer leurs capacités de promouvoir un dialogue et d établir des partenariats avec d autres acteurs de développement promouvoir des recherches thématiques sur des questions de gouvernance pertinentes à la région

48 Le PNUD pourra: développer des politiques et des cadres d intervention pour appuyer les gouvernements africains en matière de coordination, programmation et mobilisation des ressources programmer ses différentes ressources et établir ses priorités en fonction des politiques gouvernementales

49 Le PNUD pourra: identifier et améliorer les synergies entre les partenaires de développement et les programmes existants encourager les consultations régionales grâce au processus du Forum de Gouvernance en Afrique

50 INVENTAIRE AFRICAIN DE GOUVERNANCE 1999 Bénin Botswana Côte d Ivoire Kenya Lesotho Namibie Niger Nigeria Rwanda Tanzanie Zambie Zimbabwe

51 INVENTAIRE AFRICAIN DE GOUVERNANCE Mise à jour /2000 Cameroun Ethiopie Ghana Madagascar Malawi Mali Mozambique Sénégal Swaziland Afrique du Sud Togo Ouganda

52 DEFIS RAFFINER LA BASE DE DONNEES COMPTE TENU DES RECOMMANDATIONS ET DES LEÇONS APPRISES DU FGA ETABLIR UN RESEAU REGIONAL DE GESTIONNAIRES DES BASES DE DONNEES DIFFUSER LES RESULTATS DE L INVENTAIRE

DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS/ DEPARTEMENT DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET SOCIALES

DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS/ DEPARTEMENT DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET SOCIALES UNITED NATIONS NATIONS UNIES DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS/ DEPARTEMENT DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET SOCIALES Liens entre l Inventaire de la Gouvernance en Afrique (IGA) et le processus du Mécanisme

Plus en détail

CONFERENCE DES DIRECTEURS DE LA FONCTION PUBLIQUE REUNION DE SUIVI A LA 2 ème CONFERENCE DES MINISTRES DE LA FONCTION PUBLIQUE

CONFERENCE DES DIRECTEURS DE LA FONCTION PUBLIQUE REUNION DE SUIVI A LA 2 ème CONFERENCE DES MINISTRES DE LA FONCTION PUBLIQUE African Training and Research Centre in Administration for Development المرآز الا فريقي للتدريب و البحث الا داري للا نماء Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement

Plus en détail

Forum régional sur «Les médias, la paix et la sécurité en Afrique de l Ouest» DECLARATION D ABIDJAN

Forum régional sur «Les médias, la paix et la sécurité en Afrique de l Ouest» DECLARATION D ABIDJAN Forum régional sur «Les médias, la paix et la sécurité en Afrique de l Ouest» DECLARATION D ABIDJAN Les participants au Forum régional sur «les médias, la paix et la sécurité en Afrique de l Ouest», réunis

Plus en détail

«L intégration des questions relatives aux jeunes» Kassoum Coulibaly Bureau de l UNESCO à Bamako Addis Ababa, 27 200 june 2006 k.coulibaly@unesco.

«L intégration des questions relatives aux jeunes» Kassoum Coulibaly Bureau de l UNESCO à Bamako Addis Ababa, 27 200 june 2006 k.coulibaly@unesco. «L intégration des questions relatives aux jeunes» Kassoum Coulibaly Bureau de l UNESCO à Bamako Addis Ababa, 27 200 june 2006 k.coulibaly@unesco.org L intégration des questions relatives aux jeunes dans

Plus en détail

ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA DÉCLARATION DE LIBREVILLE

ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA DÉCLARATION DE LIBREVILLE ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA DÉCLARATION DE LIBREVILLE Projet Document IMCHE/2/CP2 1 ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA

Plus en détail

RAPPORT DU PRESIDENT DE LA COMMISSION SUR LE PROCESSUS DE LA CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LA REGION DES GRANDS LACS

RAPPORT DU PRESIDENT DE LA COMMISSION SUR LE PROCESSUS DE LA CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LA REGION DES GRANDS LACS AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA P.O. Box: 3243, Addis Ababa, Ethiopia, Tel.:(251-1) 51 38 22 Fax: (251-1) 51 93 21 Email: oau-ews@telecom.net.et CONSEIL DE PAIX ET DE SECURITE 32 EME REUNION

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE INITIATIVE DE SOLIDARITÉ AFRICAINE EN APPUI À LA RECONSTRUCTION ET AU DÉVELOPPEMENT POST CONFLIT EN AFRIQUE

NOTE DE CADRAGE INITIATIVE DE SOLIDARITÉ AFRICAINE EN APPUI À LA RECONSTRUCTION ET AU DÉVELOPPEMENT POST CONFLIT EN AFRIQUE AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Addis Abéba, Éthiopie B.P. 3243 Tél: (251 11) 551 38 22 Télécopie (251 11) 551 93 21, (251 11) 5514227 Courriel: situationroom@africa union.org NOTE DE CADRAGE

Plus en détail

Etude sur le Coût de la faim à Madagascar Rapport de la formation initiale Antsirabe (Hôtel Flower Palace), Madagascar Du 27 au 30 juillet 2015

Etude sur le Coût de la faim à Madagascar Rapport de la formation initiale Antsirabe (Hôtel Flower Palace), Madagascar Du 27 au 30 juillet 2015 Etude sur le Coût de la faim à Madagascar Rapport de la formation initiale Antsirabe (Hôtel Flower Palace), Madagascar Du 27 au 30 juillet 2015 Contexte L étude du Coût de la faim en Afrique (COHA) est

Plus en détail

Présentation de. Dr Mustapha Mekideche

Présentation de. Dr Mustapha Mekideche P a g e 1 LES PERSPECTIVES DU MECANISME AFRICAIN D EVALUATION PAR LES PAIRS A LA LUMIERE DE DIX ANS D EXPERIENCE : RELEVER NEUF DEFIS MAJEURS Présentation de Dr Mustapha Mekideche Nations Unies, New York

Plus en détail

Gestion Publique Résultats des Indicateurs d Intégrité en Afrique

Gestion Publique Résultats des Indicateurs d Intégrité en Afrique Gestion Publique Résultats des Indicateurs d Intégrité en Afrique La sous-catégorie Gestion Publique évalue la transparence dans la passation des marchés publics, dans la gestion des entreprises publiques

Plus en détail

Initiative conjointe BAfD/OCDE pour l intégrité dans les affaires et la lutte contre la corruption en Afrique

Initiative conjointe BAfD/OCDE pour l intégrité dans les affaires et la lutte contre la corruption en Afrique Initiative conjointe BAfD/OCDE pour l intégrité dans les affaires et la lutte contre la corruption en Afrique FORUM NEPAD-OCDE Session Parallèle 3.3 Sandrine Hannedouche-Leric - OCDE 26 avril 2011 Qu est-ce

Plus en détail

Association Internationale des Spécialistes de l Information Agricole (IAALD Groupe Afrique) REGLEMENT INTERIEUR

Association Internationale des Spécialistes de l Information Agricole (IAALD Groupe Afrique) REGLEMENT INTERIEUR Association Internationale des Spécialistes de l Information Agricole (IAALD Groupe Afrique) Article 1 : NOM REGLEMENT INTERIEUR Article 1.1 : Le nom de l organisation est «l IAALD Groupe Afrique», ci-dessous

Plus en détail

VACANCE DE POSTE: SECRETAIRE EXECUTIF, SECRETARIAT DE LA COMMISSION AFRICAINE DE L ENERGIE NUCLEAIRE (AFCONE)

VACANCE DE POSTE: SECRETAIRE EXECUTIF, SECRETARIAT DE LA COMMISSION AFRICAINE DE L ENERGIE NUCLEAIRE (AFCONE) AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Addis Ababa, ETHIOPIA P. O. Box 3243 Telephone : 011-551 7700 Fax : 011-551 7844 website : www. africa-union.org VACANCE DE POSTE: SECRETAIRE EXECUTIF, SECRETARIAT

Plus en détail

Coopération multilatérale: un instrument indispensable à la coopération suisse au développement

Coopération multilatérale: un instrument indispensable à la coopération suisse au développement Coopération multilatérale: un instrument indispensable à la coopération suisse au développement Qu entend-on par Coopération multilatérale? La coopération multilatérale est, au même titre que la coopération

Plus en détail

Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption

Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Nations Unies CAC/COSP/2015/L.1/Add.4 Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Distr. limitée 5 novembre 2015 Français Original: anglais Sixième session Saint-Pétersbourg

Plus en détail

RAPPORT D ETAPE DU GROUPE DE TRAVAIL DE LA CADHP SUR LES POPULATIONS/COMMUNAUTES AUTOCHTONES

RAPPORT D ETAPE DU GROUPE DE TRAVAIL DE LA CADHP SUR LES POPULATIONS/COMMUNAUTES AUTOCHTONES RAPPORT D ETAPE DU GROUPE DE TRAVAIL DE LA CADHP SUR LES POPULATIONS/COMMUNAUTES AUTOCHTONES Période d intersession entre la 44 e et la 45 e sessions ordinaires de la CADHP Ce bref rapport d étape porte

Plus en détail

Les principes de la Déclaration

Les principes de la Déclaration LA BUDGÉTISATION SENSIBLE AU GENRE Comment l aide peut-elle être sensible au genre dans le contexte des nouvelles modalités d aide? Leçons tirées des efforts de budgétisation sensible au genre Les principes

Plus en détail

PROJET DE CADRE D ACTION SUR LA GESTION DES SYSTEMES EDUCATIFS DE L ESPACE FRANCOPHONE. (Adiza Hima)

PROJET DE CADRE D ACTION SUR LA GESTION DES SYSTEMES EDUCATIFS DE L ESPACE FRANCOPHONE. (Adiza Hima) PROJET DE CADRE D ACTION SUR LA GESTION DES SYSTEMES EDUCATIFS DE L ESPACE FRANCOPHONE (Adiza Hima) 1 CONTEXTE Cadre d action du Forum Mondial sur l Education pour Tous (EPT) - «mettre en place des systèmes

Plus en détail

La vision du PDM à la problématique de la décentralisation et des services décentralisés

La vision du PDM à la problématique de la décentralisation et des services décentralisés Forum régional sur la décentralisation en Afrique francophone : Atelier de travail sur le thème : Améliorer la prestation des services décentralisés en quatre pays africain francophones Vers des solutions

Plus en détail

Conférence des Parties à la. Convention des Nations Unies contre la criminalité

Conférence des Parties à la. Convention des Nations Unies contre la criminalité Nations Unies CTOC/COP/WG.2/2009/2 Conférence des Parties à la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée Distr. générale 27 août 2009 Français Original: anglais Groupe

Plus en détail

CAF AFRICAN QUALIFIERS 2015

CAF AFRICAN QUALIFIERS 2015 CAF AFRICAN QUALIFIERS 0 PRÉSENTATION CAF AFRICAN QUALIFIERS 0 CAF AFRICAN QUALIFIERS 0 TOURS PRÉLIMINAIRES ER TOUR Equipe Match Equipe Aller Retour Liberia Lesotho 0 0 Kenya Comores 0 Madagascar Ouganda

Plus en détail

Plan d action pour le suivi-évaluation

Plan d action pour le suivi-évaluation Plan d action pour le suivi-évaluation Contexte Le Fonds pour la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le Développement vise à accélérer les progrès sur la voie des OMD dans les pays éligibles en

Plus en détail

L EXPERIENCE DU RESEAU DES PARLEMENTAIRES MALIENS POUR LA LUTTE CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ET AUX ENFANTS. Mars 2013 Honorable Aliou Aya

L EXPERIENCE DU RESEAU DES PARLEMENTAIRES MALIENS POUR LA LUTTE CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ET AUX ENFANTS. Mars 2013 Honorable Aliou Aya L EXPERIENCE DU RESEAU DES PARLEMENTAIRES MALIENS POUR LA LUTTE CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ET AUX ENFANTS Mars 2013 Honorable Aliou Aya Plan de l Exposé I. Introduction II. Contexte III. Motivations

Plus en détail

CHARTE DU PARTENARIAT MONDIAL POUR L ÉDUCATION

CHARTE DU PARTENARIAT MONDIAL POUR L ÉDUCATION CHARTE DU PARTENARIAT MONDIAL POUR L ÉDUCATION Dernière mise à jour : novembre 2013 (Décision BOD/2013/11-02) éducation de qualité pour tous les enfants page 1 de 15 Chartre du PME PRÉAMBULE 1.1 Le Partenariat

Plus en détail

Le ministère a sollicité l appui du PNUD pour la mise a disposition d un Conseiller Technique international pour la mise en œuvre de cette stratégie :

Le ministère a sollicité l appui du PNUD pour la mise a disposition d un Conseiller Technique international pour la mise en œuvre de cette stratégie : Termes de référence du conseiller technique principal du Ministère de l Eau, de l Assainissement et de l Hydraulique Villageoise (MEAHV) 1. Contexte et justification Le principal défi du MEAHV réside dans

Plus en détail

Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour le développement, du Fonds

Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour le développement, du Fonds Nations Unies Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour le développement, du Fonds des Nations Unies pour la population et du Bureau des Nations Unies pour les services d appui aux projets

Plus en détail

Contrôle parlementaire du secteur de la sécurité : Disséminer les meilleures pratiques dans les Etats membres de la CEDEAO

Contrôle parlementaire du secteur de la sécurité : Disséminer les meilleures pratiques dans les Etats membres de la CEDEAO Contrôle parlementaire du secteur de la sécurité : Disséminer les meilleures pratiques dans les Etats membres de la CEDEAO Atelier parlementaire régional Accueilli par l'assemblée nationale du Mali et

Plus en détail

Annule : 2.2 La Loi sur l accès aux documents des organismes publics et sur la protection des renseignements personnels.

Annule : 2.2 La Loi sur l accès aux documents des organismes publics et sur la protection des renseignements personnels. Approbation : CC-010627-1034 Amendée par : CC-080422-2877 Annule : Règlement Politique Pratique de gestion S UJET : Politique de communication 1. LA RAISON D ÊTRE Les communications représentent un secteur

Plus en détail

VALEURS FONDAMENTALES : INTEGRITE, PROFESSIONALISME, RESPECT DE LA DIVERSITE TERMES DE REFERENCE

VALEURS FONDAMENTALES : INTEGRITE, PROFESSIONALISME, RESPECT DE LA DIVERSITE TERMES DE REFERENCE VALEURS FONDAMENTALES : INTEGRITE, PROFESSIONALISME, RESPECT DE LA DIVERSITE TERMES DE REFERENCE Agence des Nations Unies : Titre : Lieu : Durée : Bureau Régional de l ONUDC pour l Afrique de l'ouest et

Plus en détail

LES DROITS DES PERSONNES ET DES POPULATIONS VULNERABLES

LES DROITS DES PERSONNES ET DES POPULATIONS VULNERABLES SEMINAIRE REGIONAL LES DROITS DES PERSONNES ET DES POPULATIONS VULNERABLES Brazzaville, Congo 1 5 décembre 2014 Titre du projet : Type de projet : Les droits des personnes et des populations vulnérables

Plus en détail

Séminaire sur le partage des bonnes expériences et des défis en matière de e-gouvernance/e-administration

Séminaire sur le partage des bonnes expériences et des défis en matière de e-gouvernance/e-administration Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement (CAFRAD) Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) Original: Anglais Séminaire sur le partage des

Plus en détail

BONNE PRATIQUE 11 ESPAGNE - PROGRAMME ACCEDER POUR L EMPLOI DE LA POPULATION GITANE

BONNE PRATIQUE 11 ESPAGNE - PROGRAMME ACCEDER POUR L EMPLOI DE LA POPULATION GITANE BONNE PRATIQUE 11 ESPAGNE - PROGRAMME ACCEDER POUR L EMPLOI DE LA POPULATION GITANE TYPE D'ACTION Programme ACCEDER pour l emploi de la population gitane NIVEAU DE LA BONNE PRATIQUE reproduite Page 1/12

Plus en détail

Rencontre de Kigali. EXCERCISE de REFLEXION ET PARTAGE ENTRE GROUPES DE PAYS SUR LA RESPONSABILITE MUTUELLEET L UTILISATION DE SYSTEMES NATIONAUX

Rencontre de Kigali. EXCERCISE de REFLEXION ET PARTAGE ENTRE GROUPES DE PAYS SUR LA RESPONSABILITE MUTUELLEET L UTILISATION DE SYSTEMES NATIONAUX Rencontre de Kigali EXCERCISE de REFLEXION ET PARTAGE ENTRE GROUPES DE PAYS SUR LA RESPONSABILITE MUTUELLEET L UTILISATION DE SYSTEMES NATIONAUX 19 Septembre 2011 GROUPE 1 : EGYPTE et MOZAMBIQUE 1. Réussites

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION FRANCOPHONE DES AUTORITES DE PROTECTION DES DONNEES PERSONNELLES MODIFIES LE 22 NOVEMBRE 2013 A MARRAKECH

STATUTS DE L ASSOCIATION FRANCOPHONE DES AUTORITES DE PROTECTION DES DONNEES PERSONNELLES MODIFIES LE 22 NOVEMBRE 2013 A MARRAKECH STATUTS DE L ASSOCIATION FRANCOPHONE DES AUTORITES DE PROTECTION DES DONNEES PERSONNELLES MODIFIES LE 22 NOVEMBRE 2013 A MARRAKECH PREAMBULE Désireuses de donner effet aux déclarations adoptées lors des

Plus en détail

Atelier de validation du Cadre panafricain d assurance qualité et d accréditation Accra (Ghana), 29-30 juillet 2015 DOCUMENT VALIDÉ

Atelier de validation du Cadre panafricain d assurance qualité et d accréditation Accra (Ghana), 29-30 juillet 2015 DOCUMENT VALIDÉ Atelier de validation du Cadre panafricain d assurance qualité et d accréditation Accra (Ghana), 29-30 juillet 2015 DOCUMENT VALIDÉ En vue de mettre en œuvre la Décision du Conseil exécutif de l UA sur

Plus en détail

La GAR et le Travail Parlementaire dans un Pays de l'uemoa: Cas du Niger. Présenté par GADO BOUREIMA

La GAR et le Travail Parlementaire dans un Pays de l'uemoa: Cas du Niger. Présenté par GADO BOUREIMA La GAR et le Travail Parlementaire dans un Pays de l'uemoa: Cas du Niger Présenté par GADO BOUREIMA PLAN I. RAPPEL: DEFINITIONS RESULTATS SELON OCDE (2002) ET ENTENTE MARRAKECH (2004) II. LES ACTEURS DE

Plus en détail

Notre savoir-faire dans le secteur des télécommunications

Notre savoir-faire dans le secteur des télécommunications Notre savoir-faire dans le secteur des télécommunications Notre expertise en réponse à vos enjeux Nous accompagnons les opérateurs télécoms de la définition de leur stratégie à sa mise en œuvre sur l ensemble

Plus en détail

SECRETARIAT EXECUTIF/PRA/SA-LCD-POP SYNTHESE DES TRAVAUX DE LA REUNION DU COMITE REGIONAL DE PILOTAGE ELARGI DE CLOTURE DU PREDAS

SECRETARIAT EXECUTIF/PRA/SA-LCD-POP SYNTHESE DES TRAVAUX DE LA REUNION DU COMITE REGIONAL DE PILOTAGE ELARGI DE CLOTURE DU PREDAS COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL SECRETARIAT EXECUTIF/PRA/SA-LCD-POP PROGRAMME REGIONAL DE PROMOTION

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies ECE/ENERGY/GE.7/2015/3 Conseil économique et social Distr. générale 28 juillet 2015 Français Original : anglais Commission économique pour l Europe Comité de l énergie durable Groupe d experts

Plus en détail

Cadre de résultats et d allocation de ressources de l UNICEF pour le Bhoutan, 2014-2018**

Cadre de résultats et d allocation de ressources de l UNICEF pour le Bhoutan, 2014-2018** Nations Unies Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour le développement, du Fonds des Nations Unies pour la population et du Bureau des Nations Unies pour les services d appui aux projets

Plus en détail

Le Droit d accès à l information : un pilier pour une meilleure gouvernance

Le Droit d accès à l information : un pilier pour une meilleure gouvernance TRANSPARENCY MAROC الجمعية المغربية لمحاربة الرشوة Le Droit d accès à l information : un pilier pour une meilleure gouvernance Rapport de synthèse des travaux du Séminaire sur l accès à l information»

Plus en détail

-------------------- --------------------- SECRETARIAT GENERAL ------------------- La Gouvernance au Mali

-------------------- --------------------- SECRETARIAT GENERAL ------------------- La Gouvernance au Mali MINISTERE DE L ECONOMIE DE REPUBLIQUE DU MALI L INDUSTRIE ET DU COMMERCE Un Peuple Un But Une Foi -------------------- --------------------- SECRETARIAT GENERAL ------------------- La Gouvernance au Mali

Plus en détail

Résumé du Président de la deuxième Assemblée générale de la CARD Tokyo, 4 juin 2009

Résumé du Président de la deuxième Assemblée générale de la CARD Tokyo, 4 juin 2009 Résumé du Président de la deuxième Assemblée générale de la CARD Tokyo, 4 juin 2009 La deuxième Assemblée générale de la «Coalition pour le développement du riz en Afrique» (CARD) s est tenue à Tokyo du

Plus en détail

Je commencerai donc par quelques chiffres clés concernant nos relations avec l Afrique.

Je commencerai donc par quelques chiffres clés concernant nos relations avec l Afrique. Mesdames, Messieurs, C est pour moi un grand plaisir de pouvoir présenter aujourd hui la coopération japonaise en Afrique aux différents partenaires qui ont répondu à mon invitation à cette soirée de rencontre.

Plus en détail

BANQUE MONDIALE TERMES DE REFERENCE ET ETENDUE DU TRAVAIL POUR LA REALISATION DE L ETUDE DIAGNOSTIQUE SUR LA GOUVERNANCE EN CÔTE D IVOIRE

BANQUE MONDIALE TERMES DE REFERENCE ET ETENDUE DU TRAVAIL POUR LA REALISATION DE L ETUDE DIAGNOSTIQUE SUR LA GOUVERNANCE EN CÔTE D IVOIRE BANQUE MONDIALE TERMES DE REFERENCE ET ETENDUE DU TRAVAIL POUR LA REALISATION DE L ETUDE DIAGNOSTIQUE SUR LA GOUVERNANCE EN CÔTE D IVOIRE I. Contexte La Banque mondiale est entrain de mener une initiative

Plus en détail

Projet de Plan d action en matière de communication pour la RHN2

Projet de Plan d action en matière de communication pour la RHN2 Projet de Plan d action en matière de communication pour la RHN2 Partenariat mondial pour une coopération efficace au service du développement (PMCED) 9 e réunion du Comité de pilotage Du 29 février au

Plus en détail

Note conceptuelle. Pour des paysages forestiers résilients aux changements globaux en zones arides : des lignes directrices

Note conceptuelle. Pour des paysages forestiers résilients aux changements globaux en zones arides : des lignes directrices Note conceptuelle Pour des paysages forestiers résilients aux changements globaux en zones arides : des lignes directrices Deuxième Atelier International Hotel King Fahd, Dakar, Sénégal, 25-28 février

Plus en détail

Conclusions du séminaire régional organisé à l intention des parlements d Afrique de l Est et d Afrique australe sur le thème

Conclusions du séminaire régional organisé à l intention des parlements d Afrique de l Est et d Afrique australe sur le thème Séminaire à l intention des Parlements d Afrique de l Est et d Afrique australe Prévenir et combattre la violence envers les femmes et les filles : de la législation à sa mise en application Assemblée

Plus en détail

Directeur/trice en charge de la Politique de Cohésion

Directeur/trice en charge de la Politique de Cohésion CONFERENCE DES REGIONS PERIPHERIQUES MARITIMES (CRPM) Directeur/trice en charge de la Politique de Cohésion Description du poste Fonction : Salaire : Durée du contrat : Sous l autorité de : Responsabilité

Plus en détail

Programme de Renforcement des Capacités de l Assemblée Nationale (RECAN)

Programme de Renforcement des Capacités de l Assemblée Nationale (RECAN) PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DEVELOPPEMENT ASSEMBLEE NATIONALE Programme de Renforcement des Capacités de l Assemblée Nationale Programme de Renforcement des Capacités de l Assemblée Nationale (RECAN)

Plus en détail

ÉVÉNEMENT DE HAUT NIVEAU SUR LA COOPÉRATION SUD-SUD ET LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS

ÉVÉNEMENT DE HAUT NIVEAU SUR LA COOPÉRATION SUD-SUD ET LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS ÉVÉNEMENT DE HAUT NIVEAU SUR LA COOPÉRATION SUD-SUD ET LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS Déclaration de Bogotá Instaurer des partenariats constructifs et ouverts pour le développement (VERSION FINALE, 25 mars

Plus en détail

RAPPORT DES CONSULTATIONS DE LA RD CONGO SUR LA RECTUALISATION DE LA STRATEGIE DE LA BANQUE MONDIALE POUR L AFRIQUE. KINSHASA, 15 JUILLET 2010

RAPPORT DES CONSULTATIONS DE LA RD CONGO SUR LA RECTUALISATION DE LA STRATEGIE DE LA BANQUE MONDIALE POUR L AFRIQUE. KINSHASA, 15 JUILLET 2010 1 RAPPORT DES CONSULTATIONS DE LA RD CONGO SUR LA RECTUALISATION DE LA STRATEGIE DE LA BANQUE MONDIALE POUR L AFRIQUE. KINSHASA, 15 JUILLET 2010 Les consultations Régionales sur la Réactualisation de la

Plus en détail

Le Point sur les APE dans les régions Africaines. Dr Cheikh Tidiane DIEYE Coordonnateur de Programmes Enda Tiers Monde cdieye@enda.

Le Point sur les APE dans les régions Africaines. Dr Cheikh Tidiane DIEYE Coordonnateur de Programmes Enda Tiers Monde cdieye@enda. Le Point sur les APE dans les régions Africaines Dr Cheikh Tidiane DIEYE Coordonnateur de Programmes Enda Tiers Monde cdieye@enda.sn LES CONFIGURATIONS REGIONALES AFRICAINES NEGOCIANT UN APE Afrique de

Plus en détail

P. O. Box 3243, Addis Ababa, ETHIOPIA Tel.: (251-11) 5517700 Fax: (251-11) 5517844 www.au.int AVIS DE VACANCE DE POSTE COMMISSAIRE DE POLICE

P. O. Box 3243, Addis Ababa, ETHIOPIA Tel.: (251-11) 5517700 Fax: (251-11) 5517844 www.au.int AVIS DE VACANCE DE POSTE COMMISSAIRE DE POLICE AFRICAN UNION UNION AFRICAINE 1. Poste: AVIS DE VACANCE DE POSTE COMMISSAIRE DE POLICE UNIÃO AFRICANA P. O. Box 3243, Addis Ababa, ETHIOPIA Tel.: (251-11) 5517700 Fax: (251-11) 5517844 www.au.int Titre

Plus en détail

Le Programme des Nations Unies pour le développement L Institut des Nations Unies pour la Formation et la Recherche

Le Programme des Nations Unies pour le développement L Institut des Nations Unies pour la Formation et la Recherche Le RBA du PNUD et l UNITAR - soutenir les priorités stratégiques de développement de l Afrique Alors que nous nous approchons de la nouvelle année, il est important de méditer ce qui a été accompli. Tout

Plus en détail

Journée Mondiale de la Liberté de Presse: Le soutien du public à leur rôle de «veilleur» conforte les médias africains sous attaque (Afrobaromètre)

Journée Mondiale de la Liberté de Presse: Le soutien du public à leur rôle de «veilleur» conforte les médias africains sous attaque (Afrobaromètre) Round 6 d Afrobaromètre Nouvelles données collectées à travers l Afrique Accra, Ghana 3 mai 2016 Communiqué de presse Journée Mondiale de la Liberté de Presse: Le soutien du public à leur rôle de «veilleur»

Plus en détail

CADRE DE COOPÉRATION INTÉRIMAIRE (CCI) MÉCANISME DE COORDINATION DE L ASSISTANCE AU DÉVELOPPEMENT EN HAÏTI

CADRE DE COOPÉRATION INTÉRIMAIRE (CCI) MÉCANISME DE COORDINATION DE L ASSISTANCE AU DÉVELOPPEMENT EN HAÏTI CADRE DE COOPÉRATION INTÉRIMAIRE (CCI) MÉCANISME DE COORDINATION DE L ASSISTANCE AU DÉVELOPPEMENT EN HAÏTI SEPTEMBRE 2004 1. PRÉSENTATION Le Cadre de Coopération Intérimaire (CCI) exprime le programme

Plus en détail

REPUBLIQUE TUNISIENNE ************************** Ministère de l Environnement et de Développement Durable *******************

REPUBLIQUE TUNISIENNE ************************** Ministère de l Environnement et de Développement Durable ******************* REPUBLIQUE TUNISIENNE ************************** Ministère de l Environnement et de Développement Durable ******************* STRATEGIE NATIONALE EN MATIERE D EDUCATION POUR LE DEVELOPPEMENT DURABLE **************************

Plus en détail

Module I COMPRENDRE L ENJEU, POLITIQUE, PRINCIPES ET CONTEXE DE LA GESTION AXEE SUR LES RESULTATS DU DEVELOPPEMENT

Module I COMPRENDRE L ENJEU, POLITIQUE, PRINCIPES ET CONTEXE DE LA GESTION AXEE SUR LES RESULTATS DU DEVELOPPEMENT LA GESTION AXEE SUR LES RESULTATS DU DEVELOPPEMENT Module I COMPRENDRE L ENJEU, POLITIQUE, PRINCIPES ET CONTEXE DE LA GESTION AXEE SUR LES RESULTATS DU DEVELOPPEMENT 1 Les valeurs à partager pendant l

Plus en détail

Atelier thématique «Stratégies de développement durable»

Atelier thématique «Stratégies de développement durable» Atelier thématique «Stratégies de développement durable» Par Christian BRODHAG École nationale supérieure des mines de Saint-Etienne (France) brodhag@emse.fr Le thème stratégie de développement durable

Plus en détail

Risques et catastrophes naturels. Atelier ACC, Secrétariat Général de la COI Quatre-Bornes (Île Maurice), 24-25 Février 2009

Risques et catastrophes naturels. Atelier ACC, Secrétariat Général de la COI Quatre-Bornes (Île Maurice), 24-25 Février 2009 Risques et catastrophes naturels Atelier ACC, Secrétariat Général de la COI Quatre-Bornes (Île Maurice), 24-25 Février 2009 Contexte Les Etats membres de la COI sont particulièrement exposés et vulnérables

Plus en détail

COUVERTURE ET TABLEAU DU PLAN DE TRAVAIL ANNUEL

COUVERTURE ET TABLEAU DU PLAN DE TRAVAIL ANNUEL 1 COUVERTURE ET TABLEAU DU PLAN DE TRAVAIL ANNUEL Page de couverture Pays: São Tomé et Principe Effets directs de l UNDAF: D ici 2011, les institutions publiques assurent la protection des droits humains,

Plus en détail

LA FONDATION POUR LE DEVELOPPEMENT EN AFRIQUE

LA FONDATION POUR LE DEVELOPPEMENT EN AFRIQUE Demande de financement B (PME) LA FONDATION POUR LE DEVELOPPEMENT EN AFRIQUE Eliminer la pauvreté en Afrique en investissant dans les Africains et dans leurs idées. www.usadf.gov FORMULAIRE DE DEMANDE

Plus en détail

VISION TRIENNALE. Cour du Québec Vision triennale 2015 2016 2017 1

VISION TRIENNALE. Cour du Québec Vision triennale 2015 2016 2017 1 VISION TRIENNALE 2015 2016 2017 Cour du Québec Vision triennale 2015 2016 2017 1 MESSAGE DE LA JUGE EN CHEF La Cour du Québec prend régulièrement un temps d arrêt pour réfléchir aux actions à poursuivre

Plus en détail

PROJET AAP-GABON. Renforcement des capacités institutionnelles pour une meilleure adaptation aux effets des changements climatiques en zone côtière au

PROJET AAP-GABON. Renforcement des capacités institutionnelles pour une meilleure adaptation aux effets des changements climatiques en zone côtière au PROJET AAP-GABON Renforcement des capacités institutionnelles pour une meilleure adaptation aux effets des changements climatiques en zone côtière au Gabon SOMMAIRE Vue du phare de Port-Gentil... 2 3 6

Plus en détail

PASSEPORT * F 012 * R 2 A * N E I C N O O H P PASSEPORT

PASSEPORT * F 012 * R 2 A * N E I C N O O H P PASSEPORT PASSEPORT * FRANCOPHONIE * 2012 * PASSEPORT La francophonie 5 continents O P M P O N U 890 MILLIONS d'habitants L D A I T I A O 13 % N E L Bâtir un espace de solidarité dans l humanisme, la démocratie

Plus en détail

Actions d amélioration de la gestion de l eau

Actions d amélioration de la gestion de l eau Actions d amélioration de la gestion de l eau L eau est au coeur des défis que doit relever le développement à l échelle mondiale. Elle est le lien entre sécurité alimentaire, réduction de la pauvreté,

Plus en détail

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN AXE 4 du PON FSE ASSISTANCE TECHNIQUE Objectif spécifique 1 :

Plus en détail

Note d orientation sur la mise en œuvre du PDES 2012-2015

Note d orientation sur la mise en œuvre du PDES 2012-2015 REPUBLIQUE DU NIGER MINISTERE DU PLAN, DE l AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE Fraternité - Travail - Progrès Note d orientation sur la mise en œuvre du PDES 2012-2015 Les choix

Plus en détail

Programme «Renforcer la réforme démocratique dans les pays du voisinage méridional»

Programme «Renforcer la réforme démocratique dans les pays du voisinage méridional» Programme «Renforcer la réforme démocratique dans les pays du voisinage méridional» Projet «Promotion de la bonne gouvernance, lutte contre la corruption et le blanchiment d argent» (SNAC Tunisie) Lancement

Plus en détail

Les Dirigeants des Administrations Maritimes Africaines (MARADS) représentant chacun l Angola, le Cameroun, la République démocratique du Congo, la

Les Dirigeants des Administrations Maritimes Africaines (MARADS) représentant chacun l Angola, le Cameroun, la République démocratique du Congo, la Les Dirigeants des Administrations Maritimes Africaines (MARADS) représentant chacun l Angola, le Cameroun, la République démocratique du Congo, la Guinée équatoriale, le Gabon, le Kenya, le Liberia, le

Plus en détail

ATELIER DE FORMATION DES POINTS FOCAUX DE L ARTICLE 6 DE LA CONVENTION DES NATIONS UNIES SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES.

ATELIER DE FORMATION DES POINTS FOCAUX DE L ARTICLE 6 DE LA CONVENTION DES NATIONS UNIES SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES. ATELIER DE FORMATION DES POINTS FOCAUX DE L ARTICLE 6 DE LA CONVENTION DES NATIONS UNIES SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES. Bonn, 19 au 21 juin 2012 THEME: «participation du public àla prise de décision

Plus en détail

Monsieur le Président Directeur Général de la Banque Nationale d Investissement,

Monsieur le Président Directeur Général de la Banque Nationale d Investissement, Projet Allocution de Monsieur le Ministre de l Economie et des Finances, Monsieur Charles KOFFI DIBY Cérémonie de Présentation Officielle de BNI GESTION Juillet 2009 Monsieur le Président de la Banque

Plus en détail

Ghana, de l Inde, de la Jordanie, du Kenya, du Mexique, de New Zélande, du Portugal, de Serbie et du Royaume Uni.

Ghana, de l Inde, de la Jordanie, du Kenya, du Mexique, de New Zélande, du Portugal, de Serbie et du Royaume Uni. Principes de Belgrade sur la relation entre les Institutions nationales des droits de l Homme et les Parlements (Belgrade, Serbie, les 22-23 février 2012) Le séminaire international de février 2012 sur

Plus en détail

Personnes relevant de la compétence du HCR

Personnes relevant de la compétence du HCR Le HCR a continué de plaider en faveur du respect des en mettant l accent sur les droits et les moyens d existence à l appui de l intégration desdéplacésinternes. Au cours de l année, le Gouvernement géorgien

Plus en détail

WORKING PAPER SÉRIE : COHÉSION SOCIALE ET ÉCONOMIE SOCIALE

WORKING PAPER SÉRIE : COHÉSION SOCIALE ET ÉCONOMIE SOCIALE THINK TANK EUROPÉEN POUR LA SOLIDARITÉ WORKING PAPER SÉRIE : COHÉSION SOCIALE ET ÉCONOMIE SOCIALE INTRODUCTION AU PROGRAMME POUR L EMPLOI ET LA SOLIDARITÉ SOCIALE (PROGRESS) MAUD CANDELA, AVRIL 2007 Think

Plus en détail

Foire aux questions. La mission générale de ce Partenariat mondial de la société civile, tel que convenu par les membres en 2011, est de :

Foire aux questions. La mission générale de ce Partenariat mondial de la société civile, tel que convenu par les membres en 2011, est de : Foire aux questions Pourquoi avons nous besoin d une nouvelle stratégie? La stratégie 2014 2016 de Filles, Pas Epouses, qui a été élaborée en concertation avec les membres, s achève à la fin de cette année.

Plus en détail

5 ème SEMINAIRE DE IAACA JINAN 22-24 juillet 2013 LE CHAPITRE VI DE LA CONVENTION DES NATIONS UNIES CONTRE LA CORRUPTION ET SON APPLICATION EN FRANCE

5 ème SEMINAIRE DE IAACA JINAN 22-24 juillet 2013 LE CHAPITRE VI DE LA CONVENTION DES NATIONS UNIES CONTRE LA CORRUPTION ET SON APPLICATION EN FRANCE 5 ème SEMINAIRE DE IAACA JINAN 22-24 juillet 2013 LE CHAPITRE VI DE LA CONVENTION DES NATIONS UNIES CONTRE LA CORRUPTION ET SON APPLICATION EN FRANCE La Convention des Nations-Unies contre la corruption

Plus en détail

L approche budgétaire au Burkina Faso : situation actuelle et innovations en vue de la responsabilisation

L approche budgétaire au Burkina Faso : situation actuelle et innovations en vue de la responsabilisation L approche budgétaire au Burkina Faso : situation actuelle et innovations en vue de la responsabilisation L objet de cette communication est de décrire brièvement l approche budgétaire comme instrument

Plus en détail

Objectifs globaux du HCR 1 et indicateurs de progrès 2

Objectifs globaux du HCR 1 et indicateurs de progrès 2 Objectifs globaux du HCR 1 et indicateurs de progrès 2 Opérations Objectif global au titre du mandat : Fournir une protection internationale aux réfugiés et aux autres personnes relevant de la compétence

Plus en détail

Revue à mi-parcours Programme Indicatif de Coopération entre Luxembourg et VIET NAM

Revue à mi-parcours Programme Indicatif de Coopération entre Luxembourg et VIET NAM Revue à mi-parcours Programme Indicatif de Coopération entre Luxembourg et VIET NAM Rapport national Rapport final 26 Mars 2010 Copyright 2010 PricewaterhouseCoopers S.à r.l. "PricewaterhouseCoopers" réfère

Plus en détail

POSITION DE CABRI SUR LA TRANSPARENCE DE L AIDE. Projet de Position Juin 2011

POSITION DE CABRI SUR LA TRANSPARENCE DE L AIDE. Projet de Position Juin 2011 POSITION DE CABRI SUR LA TRANSPARENCE DE L AIDE Projet de Position Juin 2011 2011 Collaborative Budget Reform Initiative (CABRI) Published by the Collaborative Budget Reform Initiative (CABRI) CABRI Secretariat

Plus en détail

1. Contexte. Le Partenariat vise à :

1. Contexte. Le Partenariat vise à : Atelier régional conjoint CEA-UIT-CNUCED sur la mesure de la société de l information en Afrique Du 7 au 9 mars 2007 à Addis Abéba, Ethiopie Centre de Conférence des Nations Unies (CCNU) Organisé par la

Plus en détail

RAILS. Abidjan, 3 5 Fevrier 2010. Dady Demby Myra Wopereis-Pura

RAILS. Abidjan, 3 5 Fevrier 2010. Dady Demby Myra Wopereis-Pura RAILS Etat comparatif de la mise en œuvre au sein des OSR Mise en œuvre de la Composante 1 du PSTAD Abidjan, 3 5 Fevrier 2010 Dady Demby Myra Wopereis-Pura Sommaire Mise en œuvre de la Composante 1 Mise

Plus en détail

Organisé conjointement par

Organisé conjointement par Intégration de la mise en œuvre de coopération mutuelle du Traité international et du Protocole de Nagoya dans le cadre des objectifs généraux de la politique nationale Un atelier pour les équipes nationales

Plus en détail

ASSOCIATION DES UNIVERSITÉS AFRICAINES ASSOCIATION DES UNIVERSITÉS AFRICAINES

ASSOCIATION DES UNIVERSITÉS AFRICAINES ASSOCIATION DES UNIVERSITÉS AFRICAINES ASSOCIATION DES UNIVERSITÉS AFRICAINES RÈGLEMENT INTÉRIEUR ASSOCIATION DES UNIVERSITÉS AFRICAINES RÈGLEMENT INTÉRIEUR Règlement 1 CONDITIONS D ADHESION A L AUA (1) Pour être éligible en qualité de membre

Plus en détail

AVIS DE VACANCE DE POSTE

AVIS DE VACANCE DE POSTE AVIS DE VACANCE DE POSTE INTITULE DU POSTE Gestionnaire de Projet «IMPACT» PROGRAMME LIEU D AFFECTATION RESPONSIBLE HIERARCHIQUE NATURE DE CONTRAT RDC Goma Directeur de Programme CDD (1an renouvellable)

Plus en détail

Stratégie nationale d atténuation des catastrophes du Canada

Stratégie nationale d atténuation des catastrophes du Canada Stratégie nationale d atténuation des catastrophes du Canada Avant-propos Les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux ont reconnu que l atténuation est une importante part d un solide cadre

Plus en détail

POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN

POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL MARIE-VICTORIN POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN Adoptée le 21 juin 1995 CA-95-20-190

Plus en détail

MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE, DU TRAVAIL ET DES LOIS SOCIALES LE PREMIER MINISTRE, CHEF DU GOUVERNEMENT,

MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE, DU TRAVAIL ET DES LOIS SOCIALES LE PREMIER MINISTRE, CHEF DU GOUVERNEMENT, ? MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE, DU TRAVAIL ET DES LOIS SOCIALES DECRET N 2015-268 fixant les attributions du Ministre de la Fonction Publique, du Travail et des Lois Sociales ainsi que l'organisation

Plus en détail

Situation et perspectives de l économie mondiale 2013

Situation et perspectives de l économie mondiale 2013 Situation et perspectives de l économie mondiale 2013 Embargo 17 janvier 2013 Rapport des Nations Unies : L économie africaine rebondit en dépit d un ralentissement économique mondial Des liens commerciaux

Plus en détail

Booster la gouvernance de la santé publique

Booster la gouvernance de la santé publique Booster la gouvernance de la santé publique (Un défi de plus en plus pressant) La gouvernance de la santé influence le droit à la santé en son fondement et sa finalité. Tel que défini dans l article 12

Plus en détail

ORGANISATION DES ETATS AMERICAINS Conseil interaméricain pour le développement intégré (CIDI)

ORGANISATION DES ETATS AMERICAINS Conseil interaméricain pour le développement intégré (CIDI) ORGANISATION DES ETATS AMERICAINS Conseil interaméricain pour le développement intégré (CIDI) PREMIÈRE RÉUNION INTERAMERICAINE DES OEA/Ser.K/III.1 MINISTRES ET HAUTS FONCTIONNAIRES CIDI/RIMDS/DEC.1/06

Plus en détail

Pacte républicain pour la paix, la réconciliation nationale et la reconstruction en République centrafricaine

Pacte républicain pour la paix, la réconciliation nationale et la reconstruction en République centrafricaine Annexe I à la lettre datée du 15 mai 2015 adressée à la Présidente du Conseil de sécurité par le Chargé d affaires par intérim de la Mission permanente de la République centrafricaine auprès de l Organisation

Plus en détail

Charte de l aide publique au développement du Japon. Le 29 Août 2003

Charte de l aide publique au développement du Japon. Le 29 Août 2003 Charte de l aide publique au développement du Japon Le 29 Août 2003 Révision de la Charte de l Aide Publique au Développement (APD) du Japon La Charte de l Aide Publique au Développement (APD) du Japon,

Plus en détail

Conseil d administration Genève, novembre 2007 PFA POUR DÉCISION. Budgets proposés pour les comptes extrabudgétaires en 2008-09

Conseil d administration Genève, novembre 2007 PFA POUR DÉCISION. Budgets proposés pour les comptes extrabudgétaires en 2008-09 BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL GB.300/PFA/4/2 300 e session Conseil d administration Genève, novembre 2007 Commission du programme, du budget et de l administration PFA POUR DÉCISION QUATRIÈME QUESTION

Plus en détail

Partage des connaissances

Partage des connaissances Nations Unies Département des opérations de maintien de la paix Département de l appui aux missions Réf. 2009.4 Directive Partage des connaissances Approbation de : Alain Le Roy, SGA aux opérations de

Plus en détail

Aide-Mémoire. Nouvelles approches de réforme, d innovation et de modernisation des services publics et des institutions de l Etat

Aide-Mémoire. Nouvelles approches de réforme, d innovation et de modernisation des services publics et des institutions de l Etat African Training and Research Centre in Administration for Development المرآز الا فريقي للتدريب و البحث الا داري للا نماء Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement

Plus en détail

LA FRANCOPHONIE PASSEPORT. www.francophonie.org

LA FRANCOPHONIE PASSEPORT. www.francophonie.org PASSEPORT * FRANCOPHONIE * 2013 * LA FRANCOPHONIE PASSEPORT www.francophonie.org LA FRANCOPHONIE 5 continents O P M P O N U 900 MILLIONS d'habitants L A T I O 13 % D I A N E L Produit par l Organisation

Plus en détail

MOPAN. Note de synthèse. L Office du Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR)

MOPAN. Note de synthèse. L Office du Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) COUNTRY MULTILATERAL D O N O R MOPAN Réseau d évaluation de la performance des organisations multilatérales (MOPAN). Note de synthèse L Office du Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR)

Plus en détail