Fonds de développement et services à l'entreprise. Soutien financier Soutien technique. Centre local de développement Mékinac. touristique.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Fonds de développement et services à l'entreprise. Soutien financier Soutien technique. Centre local de développement Mékinac. touristique."

Transcription

1 touristique Centre local de développement Mékinac Fonds de développement et services à l'entreprise agricole forestier Soutien financier Soutien technique commercial industriel

2 LÉGENDE Démarrage Expansion Acquisition d entreprise Prêts FLI (Fonds local d investissement) Prêt se situant entre $ et $ par projet; Taux d intérêt fixe; Remboursement sur une période maximale de 5 ans. Entreprise privée, entreprise d économie sociale, organisme à but non lucratif et travailleur autonome; Mise de fonds de 20 % par le promoteur. FLI (Fonds local d investissement) VOLET RELÈVE Prêt maximal de $; Sans intérêt; Remboursement sur une période maximale de 5 ans assorti d un congé de remboursement de capital de 12 mois. Promoteur âgé entre 18 et 35 ans qui désire reprendre la relève d une entreprise située sur le territoire de Mékinac; Acquérir au moins 25 % des parts de l entreprise en vue d un rachat progressif; Mise de fonds de 20 % par le promoteur. FLS (Fonds local de solidarité) de la MRC de Mékinac Prêt conventionnel ou participatif se situant entre $ et $ par entreprise; Taux d intérêt fixe; Remboursement sur une période maximale de 7 ans. Entreprise privée, entreprise d économie sociale et travailleur autonome; Mise de fonds de 20 % par le promoteur.

3 Fonds Commercial VOLET FAÇADE Prêt combiné à une subvention pour favoriser la revitalisation des commerces; Prêt correspondant à 40 % du coût du projet de rénovation, jusqu à concurrence de $; Prêt sur 2 ans, moratoire en capital d un mois, taux préférentiel + 3 %; Subvention correspondant à 10 % du coût du projet, jusqu à concurrence de $. Entreprise privée et Coopérative de commerce de détail ou de restauration; Mise de fonds minimale de 20 %; Coût minimal du projet de $; Bâtiment appartenant au commerçant. Subventions Économie sociale Subvention maximale de $. Coopérative et organisme à but non lucratif; Une clause de 25 % de récurrence par projet sera appliquée. Une entreprise pourra déposer au CLD un maximum de 4 demandes. Soutien à l émergence de projets d entreprises Subvention d un montant maximal de $ servant à financer études, consultations et/ou experts. Mise de fonds minimale de 50 % par le promoteur d une entreprise privée et de 20 % pour un OBNL ou une entreprise en économie sociale. Avoir recours au service d un consultant ou autre service professionnel pour l exécution : Étude de faisabilité; Étude de marché; Recours à des experts (consultants) pour un diagnostic; Mise au point d un produit ou d un projet; Création d un site Web transactionnel.

4 Jeunes promoteurs Volet «démarrage et relève» Subvention maximale de $ par promoteur jusqu à concurrence de $ par projet. Volet «formation» de l entrepreneur peut être obtenu suite à l octroi de l aide Jeunes promoteurs. Subvention maximale de 50 % des dépenses admissibles jusqu à concurrence de $. Démarrage d une nouvelle entreprise ou relève; Entrepreneur âgé entre 18 et 35 ans; Création et maintien d au moins deux emplois permanents temps plein; Mise de fonds équivalente à l aide accordée; Détenir 51 % de la propriété de l entreprise en cas de partenariat d affaires. Soutien à des projets d entreprises en démarrage Subvention maximale de $; Ne peut être jumelée avec le fonds Jeunes promoteurs et/ou le fonds d économie sociale. Entreprise privée, entreprise d économie sociale, organisme à but non lucratif et travailleur autonome. Critères spécifiques au fonds Volet «démarrage» Entreprise qui en est à sa fondation (0 an); Une entreprise de moins de trois ans si peu d activités ont été générées ou qui est toujours en fondation; S engager à travailler à temps plein dans l entreprise; Créer deux emplois permanents; Mise de fonds équivalente à l aide accordée. Volet «relève» Acquisition d au moins 25 % des actions lors d une relève d entreprise en vue d un rachat progressif; S engager à travailler à temps plein dans l entreprise; Mise de fonds équivalente à l aide accordée. Volet «suivi d entreprise» Entreprise de moins de trois ans nécessitant une aide technique reliée à l accompagnement (consultants, formation, etc.); Mise de fonds de 50 % pour les entreprises privées et de 20 % pour les entreprises d économie sociale.

5 Soutien au travail autonome (en partenariat avec Emploi-Québec) Allocation d aide à l emploi hebdomadaire versée par Emploi-Québec, basée sur le taux général du salaire minimum en vigueur au Québec sur une base de 40 heures; Maximum de 52 semaines. Vouloir démarrer ou faire l acquisition d une entreprise; Être prestataire de l assurance emploi ou l ayant été dans les 4 dernières années et être présentement sans emploi; Travailleur à statut précaire, être prestataire d une aide financière de dernier recours ou sans soutien public du revenu; Détenir 51 % de la propriété de l entreprise en cas de partenariat d affaires. Fonds commercial PROMOTIONS CONJOINTES Subvention visant à soutenir la promotion des entreprises commerciales. 33 % du coût de la publicité jusqu'à concurrence de $ par projet. Entreprise privée et Coopérative de commerce de détail ou de restauration; Partenariat entre deux entreprises minimum; Publicité via les médias imprimés ou la radio; Cible de la publicité : clientèle hors Mékinac, provenant des régions de la Mauricie ou de Portneuf; Publicité média : au minimum 1/3 de page. Fonds commercial COACHING Subvention d un montant maximal de 500 $ servant à financer des diagnostics d entreprise et des frais de consultation visant à maximiser le potentiel commercial des entreprises. Entreprise privée et Coopérative de commerce de détail ou de restauration; Mise de fonds minimale de 50 %.

6 Mentorat d'affaires Dans un but d accroître le taux de réussite des nouvelles entreprises de Mékinac le CLD, en collaboration avec la Fondation de l entrepreneurship, offre un programme d aide et de soutien à celles-ci ainsi qu à la relève entrepreneuriale par un transfert de compétences de gens d affaires d expérience. Le mentorat d affaires propose : Un arrimage entre nouveaux entrepreneurs et gens d affaires expérimentés et formés en mentorat. Un partage de connaissances, d expertises, et de savoir-être Un accompagnement personnalisé et unique Un but commun : permettre au mentoré le développement des connaissances et de son savoir-être afin de réaliser avec succès son projet d entreprise. Société d infrastructures Mékinac (SIM) La SIM a pour mission de contribuer à l essor économique de la MRC de Mékinac par l acquisition ou la construction de bâtiments commerciaux et industriels, pour ensuite en faire la location ou la vente. Selon vos besoins, elle peut s avérer un partenaire de premier plan vers la réalisation de votre projet d affaires. Service d accompagnement L équipe de professionnels du CLD Mékinac vous conseille dans vos démarches relatives au démarrage, à la consolidation ou à l expansion de votre projet ou de votre entreprise, en vous offrant des services d appui technique adaptés à vos besoins tels que : Assistance à la réalisation d un plan d affaires; Recherche de financement; Référence à des services spécialisés; Support à la recherche d espaces industriels à vendre ou à louer; Support technique à différents projets du milieu.

7 Vers la réalisation de vos projets, le Centre local de développement (CLD) Mékinac peut vous aider. Nous joindre 402, rue Notre-Dame, Saint-Tite (QC) G0X 3H0 téléphone télécopieur sans frais cldmekinac.com suivez-nous OZDESIGN.CA /

FONDS ÉMERGENCE. Financement. Conditions et admissibilité

FONDS ÉMERGENCE. Financement. Conditions et admissibilité FONDS ÉMERGENCE FÉ Le Fonds émergence vise à soutenir la préparation de projets d entreprise ou les activités nécessaires à la concrétisation de projets afin de diversifier et développer l économie locale.

Plus en détail

POLITIQUE D'INVESTISSEMENT COMMUNE FLI/FLS. CLD de la MRC de Charlevoix Est

POLITIQUE D'INVESTISSEMENT COMMUNE FLI/FLS. CLD de la MRC de Charlevoix Est POLITIQUE D'INVESTISSEMENT COMMUNE FLI/FLS CLD de la MRC de Charlevoix Est ADOPTÉE LE 7 DÉCEMBRE 2011 1 Table des matières 1. FONDEMENTS DE LA POLITIQUE... 3 1.1 Mission des fonds... 3 1.2 Principe...

Plus en détail

POLITIQUE D'INVESTISSEMENT COMMUNE FLI/FLS MRC DE L ÉRABLE

POLITIQUE D'INVESTISSEMENT COMMUNE FLI/FLS MRC DE L ÉRABLE POLITIQUE D'INVESTISSEMENT COMMUNE FLI/FLS MRC DE L ÉRABLE ADOPTÉE LE Table des matières 1. FONDEMENTS DE LA POLITIQUE... 3 1.1 Mission de la MRC de L'Érable par le développement économique de L'Érable...

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE. 1.1 Mission

POLITIQUE D INVESTISSEMENT 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE. 1.1 Mission POLITIQUE D INVESTISSEMENT 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE 1.1 Mission Le Centre local de développement (CLD) de Mirabel gère trois (3) fonds destinés à la création et au maintien d emploi par le biais d

Plus en détail

CENTRE LOCAL DE DÉVELOPPEMENT MARIA-CHAPDELAINE «CLD» POLITIQUE D INVESTISSEMENT

CENTRE LOCAL DE DÉVELOPPEMENT MARIA-CHAPDELAINE «CLD» POLITIQUE D INVESTISSEMENT CENTRE LOCAL DE DÉVELOPPEMENT MARIA-CHAPDELAINE «CLD» POLITIQUE D INVESTISSEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT «FLI» ET FONDS LOCAL DE SOLIDARITÉ «FLS» CONJOINTEMENT LES «FONDS LOCAUX» Mise à jour Automne

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises

Politique de soutien aux entreprises Politique de soutien aux entreprises Adoptée le 17 septembre 2015 Table des matières 1 Fondement de la politique... 3 1.1 Mission... 3 1.2 Principe... 3 1.3 Support aux promoteurs... 3 1.4 Financement

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT

POLITIQUE D INVESTISSEMENT Centre local de développement DE LA MRC DE ROUYN-NORANDA POLITIQUE D INVESTISSEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) ADOPTÉE : 26 mars 2014 MAJ : Mars 2014 Mai 2003 Avril 2001 Janvier 2001 Août 1999

Plus en détail

POLITIQUE D'INVESTISSEMENT COMMUNE FLI/FLS. CLD de la MRC de Charlevoix-Est

POLITIQUE D'INVESTISSEMENT COMMUNE FLI/FLS. CLD de la MRC de Charlevoix-Est POLITIQUE D'INVESTISSEMENT COMMUNE FLI/FLS CLD de la MRC de Charlevoix-Est MODIFIÉE LE 26 FÉVRIER 2014 Table des matières 1. FONDEMENTS DE LA POLITIQUE... 3 1.1 Mission des fonds... 3 1.2 Principe... 3

Plus en détail

Demande de financement 2014-2015

Demande de financement 2014-2015 IDENTIFICATION DU PROJET Titre du projet : Municipalité(s) où se réalise le projet : Localisation géographique du projet (joindre les cartes, plans et devis, schémas et toute autre support approprié).

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Préparé par : Pour : 1 Table des matières 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE... 2 2. CLIENTÈLES ADMISSIBLES... 2 3. LES SERVICES OFFERTS... 3 3.1

Plus en détail

CLD de la MRC Robert-Cliche Politique d investissement commune FLI/FLS

CLD de la MRC Robert-Cliche Politique d investissement commune FLI/FLS CLD de la MRC Robert-Cliche Politique d investissement commune FLI/FLS Adoptée le 17 novembre 2010 par les membres du conseil d administration du CLD Robert-Cliche Table des matières 1. FONDEMENTS DE LA

Plus en détail

Le fonds local d investissement (FLI) et le fonds local de solidarité (FLS) CRITÈRES ET CONDITIONS D ADMISSIBILITÉ. Sommaire

Le fonds local d investissement (FLI) et le fonds local de solidarité (FLS) CRITÈRES ET CONDITIONS D ADMISSIBILITÉ. Sommaire Le fonds local d investissement (FLI) et le fonds local de solidarité (FLS) CRITÈRES ET CONDITIONS D ADMISSIBILITÉ Sommaire Objectif... 2 Critères d admissibilité... 2 Dépôt d un dossier... 2 Principaux

Plus en détail

FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES EN ÉCONOMIE SOCIALE (FDEÉS) Politique d investissement du CLD Robert-Cliche

FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES EN ÉCONOMIE SOCIALE (FDEÉS) Politique d investissement du CLD Robert-Cliche FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES EN ÉCONOMIE SOCIALE (FDEÉS) Politique d investissement du CLD Robert-Cliche SOUTIEN FINANCIER AUX ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE Le dynamisme des communautés du territoire

Plus en détail

GUIDE DE L EMPLOYÉ GUIDE DE L EMPLOYÉ POLITIQUE D INVESTISSEMENT

GUIDE DE L EMPLOYÉ GUIDE DE L EMPLOYÉ POLITIQUE D INVESTISSEMENT GUIDE DE L EMPLOYÉ GUIDE DE L EMPLOYÉ POLITIQUE D INVESTISSEMENT MAJ 18-01-2013 2 TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION... 3 2. FONDEMENTS DE LA POLITIQUE D INVESTISSEMENT... 3 2.1 Définition... 3 2.2 Créneau

Plus en détail

POLITIQUE PARTENAIRES FINANCIERS

POLITIQUE PARTENAIRES FINANCIERS POLITIQUE PARTENAIRES FINANCIERS 2 mars 2015 Fonds d investissement en agriculture de la MRC de Bécancour (FIAB) Territoire de la MRC de Bécancour PRÉAMBULE ET MISE EN CONTEXTE Quiconque habite la ruralité

Plus en détail

Politique d investissement. Fonds d investissement local Laurentides (FILL)

Politique d investissement. Fonds d investissement local Laurentides (FILL) Politique d investissement Fonds d investissement local Laurentides (FILL) Adoptée au CA le 18 juin 2015 Table des matières 1 Fondement de la politique... 3 1.1 Mission... 3 1.2 Principe... 3 1.3 Support

Plus en détail

GUIDE DE RÉDACTION PLAN D AFFAIRES

GUIDE DE RÉDACTION PLAN D AFFAIRES GUIDE DE RÉDACTION PLAN D AFFAIRES (nom de l entreprise) (nom du promoteur) (numéro de téléphone) Révisé en mars 2005 Pourquoi rédiger un plan d affaires? Certains entrepreneurs rédigeront un plan d affaires

Plus en détail

Les programmes d aide financière

Les programmes d aide financière Les programmes d aide financière Jour mois année Carmen St-Denis, agr. Adjointe au directeur et conseillère en transformation alimentaire Plan de la présentation 1. Accueil et accompagnement des promoteurs

Plus en détail

AIDES FINANCIÈRES ET PROGRAMMES DE FINANCEMENT SPÉCIFIQUES ET APPLICABLES AU TRANSFERT D ENTREPRISES. Mise à jour : 2011-12-22 1

AIDES FINANCIÈRES ET PROGRAMMES DE FINANCEMENT SPÉCIFIQUES ET APPLICABLES AU TRANSFERT D ENTREPRISES. Mise à jour : 2011-12-22 1 AIDES FINANCIÈRES ET PROGRAMMES DE FINANCEMENT SPÉCIFIQUES ET APPLICABLES AU TRANSFERT D ENTREPRISES Organisme /services Investissement Québec www.investquebec.com Financement-PME Garantie de prêt ou prêt.

Plus en détail

Les programmes d aide financière pour l industrie

Les programmes d aide financière pour l industrie Les programmes d aide financière pour l industrie Séminaire sur les extractibles forestiers des opportunités novatrices pour l industrie 15 et 16 mars 2011 Mélanie Turgeon, chimiste M.Sc. Ministère des

Plus en détail

Plan d action pour la diversification économique

Plan d action pour la diversification économique Plan d action pour la diversification économique Asbestos 2012 Fière de son passé minier, la d Asbestos met tout en place pour favoriser l essor économique sur son territoire. Misant sur une diversification

Plus en détail

Description des différents comités et fonds liés au développement local et entrepreneurial

Description des différents comités et fonds liés au développement local et entrepreneurial SERVICE DE DÉVELOPPEMENT LOCAL ET ENTREPRENEURIAL (SDLE) Description des différents comités et fonds liés au développement local et entrepreneurial 28 septembre 2015 1 Mise en contexte À la suite de l

Plus en détail

5.6 Concertation pour l emploi

5.6 Concertation pour l emploi 5.6 Concertation pour l emploi Soutien à la gestion des ressources humaines 5.6 CONCERTATION POUR L EMPLOI 2012-07-12 Table des matières Section 4 : p. 2 sur 13 Table des matières RÉFÉRENCE Table des matières...

Plus en détail

5.6 Concertation pour l emploi

5.6 Concertation pour l emploi 5.6 Concertation pour l emploi Généralités 5.6 CONCERTATION POUR L EMPLOI 2015-01-05 Table des matières Page 2 sur 2 Table des matières Table des matières...2 CONCERTATION POUR L EMPLOI - Généralités...3

Plus en détail

La finance solidaire au Québec : enjeux et perspectives

La finance solidaire au Québec : enjeux et perspectives La finance solidaire au Québec : enjeux et perspectives Conférenciers Stéphane Chabot, Réseau d investissement social du Québec (RISQ) Lucie Villeneuve, Réseau québécois du crédit communautaire (RQCC)

Plus en détail

Objectif... 2 Candidats admissibles... 2 Conditions d admissibilité... 2 Projets admissibles... 3

Objectif... 2 Candidats admissibles... 2 Conditions d admissibilité... 2 Projets admissibles... 3 Fonds Jeunes promoteurs CRITÈRES ET CONDITIONS D ADMISSIBILITÉ Sommaire Objectif... 2 Candidats admissibles... 2 Conditions d admissibilité... 2 Projets admissibles... 3 Volet A : concrétisation de projets

Plus en détail

PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE DE L OUTAOUAIS 2012-2015 GUIDE DU PROMOTEUR

PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE DE L OUTAOUAIS 2012-2015 GUIDE DU PROMOTEUR PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE DE L OUTAOUAIS 2012-2015 GUIDE DU PROMOTEUR Mis à jour le 29 mai 2014 TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION... 1 2. CADRE D APPLICATION... 1 3. BUT ET OBJECTIFS DE L

Plus en détail

1. LES OBJECTIFS PRIORITAIRES DE L EPRT

1. LES OBJECTIFS PRIORITAIRES DE L EPRT Dernière mise à jour : 12 novembre 2013 ENTENTE DE PARTENARIAT RÉGIONAL EN TOURISME DE CHARLEVOIX 2013-2015 Catégorie FESTIVALS ET ÉVÉNEMENTS L EPRT de Charlevoix partenaire du développement touristique

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI)

POLITIQUE D INVESTISSEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) POLITIQUE D INVESTISSEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) TABLE DES MATIÈRES 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE D INVESTISSEMENT POUR LE FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT... 3 2. OBJECTIFS SPÉCIFIQUES... 3 3.

Plus en détail

Politique de Soutien aux Entrepreneurs SEPTEMBRE 2015

Politique de Soutien aux Entrepreneurs SEPTEMBRE 2015 Politique de Soutien aux Entrepreneurs SEPTEMBRE 2015 Politique de Soutien aux Entrepreneurs de la MRC de Bonaventure 2 POLITIQUE DE SOUTIEN AUX ENTREPRENEURS DE LA MRC DE BONAVENTURE 1. Les services aux

Plus en détail

Clientèle depuis 1998. valeur-ajoutéeajoutée

Clientèle depuis 1998. valeur-ajoutéeajoutée Activités Service-conseil de première ligne en entrepreneurship; Gestion du programme Jeunes Promoteurs ($110K/an); Gestion de l enveloppe du Fonds Local d Investissement ($4M); Gestion de l enveloppe

Plus en détail

PLAN D ACTION 2013-2014

PLAN D ACTION 2013-2014 Le cadre d intervention de la SADC Côte-Nord 1 2 Les grands axes du cadre d intervention 1 Les services de soutien aux Les enjeux des collectivités La planification stratégique régionale 3 4 Diagnostic

Plus en détail

Document d information Appel de projets Pacte rural 2015 : Politique d investissement

Document d information Appel de projets Pacte rural 2015 : Politique d investissement Document d information Appel de projets Pacte rural 2015 : Politique d investissement Lancement de l appel de projets : 12 février 2015 Date limite dépôt des dossiers : 6 mars 2015 Résumé Dans le cadre

Plus en détail

Concours en entrepreneuriat pour vous aider. Michel Grenier, MBA

Concours en entrepreneuriat pour vous aider. Michel Grenier, MBA Concours en entrepreneuriat pour vous aider Michel Grenier, MBA Au menu ce midi Bourse Pierre Péladeau Concours Entrepreneurs en action! (CDEC Rosemont Petite Patrie) Bourse de la Fondation Montréal Inc.

Plus en détail

SOUTIEN AU TRAVAILLEUR AUTONOME

SOUTIEN AU TRAVAILLEUR AUTONOME Centre local d emploi de Saint-Jérôme NATURE DU PROGRAMME ET FORME D AIDE SOUTIEN AU TRAVAILLEUR AUTONOME La mesure STA a pour objectif premier de fournir un encadrement au démarrage d entreprise. La mesure

Plus en détail

Le développement économique sous contrôle de la communauté locale Le Regroupement économique et social du Sud-Ouest (RESO)

Le développement économique sous contrôle de la communauté locale Le Regroupement économique et social du Sud-Ouest (RESO) Le développement économique sous contrôle de la communauté locale Le Regroupement économique et social du Sud-Ouest (RESO) Le Regroupement économique et social du Sud-Ouest (RESO) est une des quatorze

Plus en détail

Guide de dépôt de projets Fonds québécois d initiatives sociales (FQIS)

Guide de dépôt de projets Fonds québécois d initiatives sociales (FQIS) La Mauricie en action! Ensemble contre la pauvreté! Guide de dépôt de projets Fonds québécois d initiatives sociales (FQIS) Date limite : dépôt des dossiers complets à la CRÉ 23 août 2013 25 octobre 2013

Plus en détail

FONDS À L ÉMERGENCE ENTREPRENEURIALE POLITIQUE D INVESTISSEMENT

FONDS À L ÉMERGENCE ENTREPRENEURIALE POLITIQUE D INVESTISSEMENT FONDS À L ÉMERGENCE ENTREPRENEURIALE POLITIQUE D INVESTISSEMENT Adoptée au conseil d administration du 12 décembre 2012 Sommaire Politique d investissement du Centre local de développement Joliette (CLDJ)

Plus en détail

Société d aide au développement des collectivités. Services

Société d aide au développement des collectivités. Services Société d aide au développement des collectivités Services DE SOUTIEN À L ENTREPRISE ET AU DÉVELOPPEMENT LOCAL FONDS D INVESTISSEMENT Pour soutenir et favoriser le développement économique régional local,

Plus en détail

PROGRAMME D AIDE AUX ARTISANS ET AUX ENTREPRISES EN METIERS D ART 2015-2016 PRESENTATION DU PROGRAMME 1

PROGRAMME D AIDE AUX ARTISANS ET AUX ENTREPRISES EN METIERS D ART 2015-2016 PRESENTATION DU PROGRAMME 1 PROGRAMME D AIDE AUX ARTISANS ET AUX ENTREPRISES EN METIERS D ART 2015-2016 En vigueur le 1 er avril 2015 PRESENTATION DU PROGRAMME 1 VOLET 1 AIDE AUX ARTISANS PROFESSIONNELS ET AUX ENTREPRISES INTERMEDIAIRES

Plus en détail

Plan de travail 2014-2019

Plan de travail 2014-2019 MRC Dates de limites Maria-Chapdelaine d appels projets : 15 mars et 15 octobre. 3 février 2015 Page 1 Table des matières MISSION... 3 ENJEUX, AXES DE DÉVELOPPEMENT ET GROUPES PARTICULIERS... 3 POLITIQUE

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. BÂTIR nos milieux ensemble

TABLE DES MATIÈRES. BÂTIR nos milieux ensemble MISSION... 1 VALEURS... 1 ÉQUIPE... 1 CONSEIL D ADMINISTRATION... 1 TERRITOIRE... 1 MOT DE LA PRÉSIDENTE ET DU DIRECTEUR GÉNÉRAL... 2 FONDS D'INVESTISSEMENT RÉGULIER... 4 FONDS D INVESTISSEMENT JEUNESSE...

Plus en détail

Projets d entreprises Sources d aide financière

Projets d entreprises Sources d aide financière Projets d entreprises Sources d aide financière Source: Ginette Germain Agente de développement commercial et industriel Mise à jour : 14 mars 2012 TABLE DES MATIÈRES PROJETS D ENTREPRISES SOURCES D AIDE

Plus en détail

Fonds d action québécois pour le développement durable (FAQDD) Mai 2007 CRE-GIM

Fonds d action québécois pour le développement durable (FAQDD) Mai 2007 CRE-GIM Fonds d action québécois pour le développement durable (FAQDD) Mai 2007 CRE-GIM Plan de présentation Mission du FAQDD Programmation III Programme Actions en développement durable Programme Partenariat

Plus en détail

2 0 1 2-2 0 1 5 E N T E N T E DE P A R T E N A R I A T R É G I O N A L EN T O U R I S M E

2 0 1 2-2 0 1 5 E N T E N T E DE P A R T E N A R I A T R É G I O N A L EN T O U R I S M E R É G I O N T O U R I S T I Q U E D E S Î L E S D E L A M A D E L E I N E E N T E N T E DE P A R T E N A R I A T R É G I O N A L EN T O U R I S M E 2 0 1 2-2 0 1 5 GUIDE DU PROMOTEUR TABLES DES MATIÈRES

Plus en détail

GUIDE DE RÉDACTION DU PLAN D AFFAIRES POUR LES ENTREPRISES EN ÉCONOMIE SOCIALE

GUIDE DE RÉDACTION DU PLAN D AFFAIRES POUR LES ENTREPRISES EN ÉCONOMIE SOCIALE GUIDE DE RÉDACTION DU PLAN D AFFAIRES POUR LES ENTREPRISES EN ÉCONOMIE SOCIALE Octobre 2007 Table des matières Préambule 4 Sommaire exécutif 5 1. La présentation de l organisme 6 1.1 L historique de l

Plus en détail

Colloque - Question Retraite 2 octobre 2014. Simon Beauchemin, CPA, CA Consultant en fiscalité

Colloque - Question Retraite 2 octobre 2014. Simon Beauchemin, CPA, CA Consultant en fiscalité Colloque - Question Retraite 2 octobre 2014 Simon Beauchemin, CPA, CA Consultant en fiscalité 1 Bilan Budget Sources de revenus à la retraite Revenus de sources publiques Revenus de sources privées Revenus

Plus en détail

Le démarrage et le développement d une PME: un processus qui se complexifie

Le démarrage et le développement d une PME: un processus qui se complexifie Centre d entrepreneuriat et d essaimage Université du Québec à Chicoutimi Le démarrage et le développement d une PME: un processus qui se complexifie Par Louis Dussault, professeur, directeur général CEE-UQAC

Plus en détail

Particulier. activités Investisseur Ajout d un quatrième palier à. Entreprise

Particulier. activités Investisseur Ajout d un quatrième palier à. Entreprise Faits saillants Particulier Fractionnement de revenu de retraite entre conjoints Indexation contribution Faits parentale saillants au service ayant de un garde impact Crédit direct d impôt sur LogiRénov

Plus en détail

Les aides régionales pour les ENTREPRISES

Les aides régionales pour les ENTREPRISES Les aides régionales pour les ENTREPRISES Regroupement Développement Financement Immobilier Embauche Conseil Difficulté Export Reprise Cession Création Accompagner l entreprise dans les différentes phases

Plus en détail

Filaction : une autre façon de financer le développement

Filaction : une autre façon de financer le développement Page1 Volume 4, numéro 3 Filaction : une autre façon de financer le développement Milder Villegas Directeur général, Filaction Mission Filaction, le fonds pour l investissement local et l approvisionnement

Plus en détail

DEMANDE DE FINANCEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI)

DEMANDE DE FINANCEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) 1. IDENTIFICATION DEMANDE DE FINANCEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) NOM DE L ENTREPRISE REQUÉRANTE (raison sociale) LIEU DE RÉALISATION DU PROJET (Numéro, rue, app., code postal) Code postal Téléphone

Plus en détail

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES CANADA PROGRAMME D AIDE À LA RECHERCHE INDUSTRIELLE Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie Apperçu PARI-CNRC : Qui sommes-nous? Quel est

Plus en détail

5.3 Subvention salariale

5.3 Subvention salariale 5.3 Subvention salariale 5.3 SUBVENTION SALARIALE 2013-03-25 Table des matières Page 2 sur 26 Table des matières TABLE DES MATIÈRES... 2 1. LA MESURE... 4 1.1. Objectif... 4 1.2. Description... 4 1.2.1.

Plus en détail

Recruter un jeune avec l aide de l Etat : Le contrat de génération. L emploi d avenir

Recruter un jeune avec l aide de l Etat : Le contrat de génération. L emploi d avenir Recruter un jeune avec l aide de l Etat : Le contrat de génération L emploi d avenir 1 Le 03 mars 2013, la loi sur le contrat de génération est entrée en vigueur. Des entreprises de la Région Nord Pas-de-Calais

Plus en détail

5.3 Subvention salariale

5.3 Subvention salariale 5.3 Subvention salariale 5.3 SUBVENTION SALARIALE 2015-04-14 Table des matières Page 2 sur 26 Table des matières 1. LA MESURE... 4 1.1. Objectif... 4 1.2. Description... 4 1.2.1. Choix du volet... 4 1.3.

Plus en détail

FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT FINANCEMENT D ENTREPRISES

FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT FINANCEMENT D ENTREPRISES FINANCEMENT D ENTREPRISES CONDITIONS GÉNÉRALES 1. MANDAT ET RÔLE DU CLD DE ROUSSILLON Le CLD offre des services de première ligne d accompagnement ou de soutien technique ou financier auprès des entrepreneurs

Plus en détail

4 engagements 13 objectifs. 31 moyens pour y arriver 2014-2015. Plan d action de développement durable. SADC de la Vallée de la Batiscan

4 engagements 13 objectifs. 31 moyens pour y arriver 2014-2015. Plan d action de développement durable. SADC de la Vallée de la Batiscan SADC de la Vallée de la Batiscan Plan d action de développement durable 2014-2015 4 engagements 13 objectifs Rédigé par le comité de développement durable de la SADC de la Vallée de la Batiscan Adopté

Plus en détail

Voici le résumé des mesures favorisant les entreprises manufacturières. Le détail suivra à la page suivante.

Voici le résumé des mesures favorisant les entreprises manufacturières. Le détail suivra à la page suivante. Budget fédéral 2015 Le 21 avril 2015, le gouvernement du Canada a déposé son budget 2015-2016. Parmi les nouvelles mesures annoncées, certaines sont favorables aux entreprises manufacturières, donc aux

Plus en détail

ENTREPRISE D ETE Lignes directrices 2015

ENTREPRISE D ETE Lignes directrices 2015 ENTREPRISE D ETE Lignes directrices 2015 Rejoignez la communauté d entrepreneurs sur nos réseaux sociaux et recevez de l information, des idées d affaires et astuces pour gérer votre entreprise www.ontario.ca/entreprisedete

Plus en détail

TROUSSE DESTINÉE AUX COURTIERS (Québec seulement)

TROUSSE DESTINÉE AUX COURTIERS (Québec seulement) Ce document est offert par la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe à titre informatif seulement. TROUSSE DESTINÉE AUX COURTIERS (Québec seulement) MARS 2015 TOUT-EN-UN... 3 REMISE

Plus en détail

EMPLOI-QUÉBEC SERVICES AUX ENTREPRISES

EMPLOI-QUÉBEC SERVICES AUX ENTREPRISES EMPLOI-QUÉBEC SERVICES AUX ENTREPRISES recruter mobiliser former TABLE DES MATIÈRES 1 2 3 5 14 15 EMPLOI-QUÉBEC : SERVICES AUX ENTREPRISES PARTIE 1 SERVICES EN LIGNE SUR EMPLOIQUEBEC.GOUV.QC.CA n Trouver

Plus en détail

CARNET DES SERVICES AUX ENTREPRISES ENSEMBLE, DANS LA MÊME DIRECTION

CARNET DES SERVICES AUX ENTREPRISES ENSEMBLE, DANS LA MÊME DIRECTION CARNET DES SERVICES AUX ENTREPRISES ENSEMBLE, DANS LA MÊME DIRECTION Mot de la Directrice du Centre local d emploi de Repentigny 01 Je vous présente avec fierté le carnet des services aux entreprises de

Plus en détail

5.6 Concertation pour l emploi

5.6 Concertation pour l emploi 5.6 Concertation pour l emploi Comité de concertation en entreprises (CM) 5.6 CONCERTATION POUR L EMPLOI 2009-09-14 Table des matières Section 1 : p. 2 sur 7 Table des matières RÉFÉRENCE TABLE DES MATIÈRES...

Plus en détail

La réussite de vos projets de croissance

La réussite de vos projets de croissance La réussite de vos projets de croissance PLAN STRATÉGIQUE DE CROISSANCE (BUSINESS CASE) FINANCEMENT Ouvrir à nos clients l accès aux marchés de capitaux publics et privés par le biais de formules innovatrices

Plus en détail

PLAN D'ACTION NOUS JOINDRE SOCIÉTÉ DE DÉVELOPPEMENT DU TÉMISCAMINGUE

PLAN D'ACTION NOUS JOINDRE SOCIÉTÉ DE DÉVELOPPEMENT DU TÉMISCAMINGUE SOCIÉTÉ DE DÉVELOPPEMENT DU TÉMISCAMINGUE PLAN 2015 D'ACTION Le présent document propose des priorités d aux membres du conseil d administration de la SDT (SADCT CLDT) pour 2015 uniquement. Ces s ont été

Plus en détail

SYNTHÈSE DES PROPOSITIONS EN MATIÈRE D ORGANISATION DE DÉVELOPPEMENT SOCIO-ÉCONOMIQUE POUR LA MRC D ABITIBI 21 SEPTEMBRE 2015

SYNTHÈSE DES PROPOSITIONS EN MATIÈRE D ORGANISATION DE DÉVELOPPEMENT SOCIO-ÉCONOMIQUE POUR LA MRC D ABITIBI 21 SEPTEMBRE 2015 SYNTHÈSE DES PROPOSITIONS EN MATIÈRE D ORGANISATION DE DÉVELOPPEMENT SOCIO-ÉCONOMIQUE POUR LA MRC D ABITIBI 21 SEPTEMBRE 2015 ACRONYMES ADL : Agent de développement local (à l emploi des municipalités)

Plus en détail

FINANCEMENT, AIDE FINANCIÈRE

FINANCEMENT, AIDE FINANCIÈRE FINANCEMENT, AIDE FINANCIÈRE SOMMAIRE PAR ORGANISME Notre approche pour un projet 3 Normes de financement dans la pratique 4 Garanties 5-8 Banque de développement du Canada 9-10 Centre local de développement

Plus en détail

Finance socialement responsable: une nouvelle architecture financière: l Innovation sociale pour un développement soutenable

Finance socialement responsable: une nouvelle architecture financière: l Innovation sociale pour un développement soutenable Finance socialement responsable: une nouvelle architecture financière: l Innovation sociale pour un développement soutenable 1 Finance socialement responsable Marguerite Mendell Université Concordia CRISES-HEC

Plus en détail

418 856-3482 RAPPORT ANNUEL sadck@sadckamouraska.com SADC du Kamouraska 2014-2015

418 856-3482 RAPPORT ANNUEL sadck@sadckamouraska.com SADC du Kamouraska 2014-2015 RAPPORT ANNUEL 2014-2015 MOT DU PRÉSIDENT La SADC du Kamouraska célèbre sa 30 e année d accompagnement des entreprises et des projets de la collectivité du Kamouraska sans oublier les municipalités de

Plus en détail

SOLIDARITÉS CIL-PASS ASSISTANCE. présentation du CIL-PASS ASSISTANCE schéma d ensemble bénéficiaires. aides :

SOLIDARITÉS CIL-PASS ASSISTANCE. présentation du CIL-PASS ASSISTANCE schéma d ensemble bénéficiaires. aides : FORMATION DROM 2014 CIL-PASS ASSISTANCE présentation du CIL-PASS ASSISTANCE schéma d ensemble bénéficiaires Des difficultés de logement? Amallia est à vos côtés. aides : prêts action logement aides complémentaires

Plus en détail

Le secret est dans le mentorat!

Le secret est dans le mentorat! ACTUALITÉS Assurer la pérennité de son entreprise Le secret est dans le mentorat! Selon un sondage réalisé par Léger Marketing en novembre 2008, un tiers des jeunes Québécois de 16 à 24 ans espèrent pouvoir

Plus en détail

DISPOSITIFS Accompagnement

DISPOSITIFS Accompagnement DISPOSITIFS Accompagnement JUILLET 2014 SOCIÉTÉ D'INVESTISSEMENT FRANCE ACTIVE /fr/outils/sifa.php Type d'aide : Accompagnement ; Prêt Financement remboursable /// Nature : prêt participatif ou compte

Plus en détail

Outplacement, obligations légales et outil de management (cct n 51 et cct n 82)

Outplacement, obligations légales et outil de management (cct n 51 et cct n 82) Outplacement, obligations légales et outil de management (cct n 51 et cct n 82) INTRODUCTION Il est préférable d éviter un licenciement que de remédier aux conséquences de celuici. Quelle qu en soit la

Plus en détail

L achat d une première résidence

L achat d une première résidence L achat d une première résidence Pascal Poirier B.A.A Spécialiste en planification hypothécaire POUR DIFFUSION INTERNE SEULEMENT Ordre du jour Hypothèque, buts Principes de base Mise de fonds et frais

Plus en détail

La Caisse d économie solidaire Desjardins

La Caisse d économie solidaire Desjardins La Caisse d économie solidaire Desjardins Notre mission Soutenir le développement de l économie sociale et solidaire en misant sur l entrepreneuriat collectif au sein de quatre réseaux : coopératif, communautaire,

Plus en détail

Avis sur le Groupe de travail sur les aides fiscales (GTAF) Aux régions ressources et à la nouvelle économie

Avis sur le Groupe de travail sur les aides fiscales (GTAF) Aux régions ressources et à la nouvelle économie Avis sur le Groupe de travail sur les aides fiscales (GTAF) Aux régions ressources et à la nouvelle économie Octobre 2007 1. Contexte et historique des mesures fiscales du Québec Le gouvernement du Québec,

Plus en détail

1 888 525-2075 www.fondstourismepme.com. TQ : Photographe : Yves Marcoux

1 888 525-2075 www.fondstourismepme.com. TQ : Photographe : Yves Marcoux 1 Dans le cadre de son Plan de développement de l industrie touristique 2012-2020 et dans le but d encourager les gens d affaires à participer au développement de l industrie touristique, le gouvernement

Plus en détail

Après 5 ans de succès, l agence trt s agrandit Bilan et développement de l agence de placement pour les bénéficiaires de l aide sociale

Après 5 ans de succès, l agence trt s agrandit Bilan et développement de l agence de placement pour les bénéficiaires de l aide sociale Dossier de presse Après 5 ans de succès, l agence trt s agrandit Bilan et développement de l agence de placement pour les bénéficiaires de l aide sociale Avec plus de 700 entreprises partenaires et un

Plus en détail

Monsieur ou Madame la présidente, Monsieur le ministre, Mesdames et messieurs les députés,

Monsieur ou Madame la présidente, Monsieur le ministre, Mesdames et messieurs les députés, MÉMOIRE présenté à la Commission des finances publiques dans le cadre de l étude du projet de loi no 123 Loi sur la fusion de la Société générale de financement du Québec et d Investissement Québec préparé

Plus en détail

Enjeu 1 Transport des personnes et des marchandises

Enjeu 1 Transport des personnes et des marchandises Enjeu 1 Transport des personnes et des marchandises 1.1) Offre de transport collectif et actif 1.1.1) Amélioration de l offre de transport collectif et actif 1.1.1.1) Faire les représentations nécessaires

Plus en détail

PROGRAMME CRÉATION D ORGANISMES. Ville de Saint-Constant Service des Loisirs

PROGRAMME CRÉATION D ORGANISMES. Ville de Saint-Constant Service des Loisirs PROGRAMME CRÉATION D ORGANISMES Ville de Saint-Constant Service des Loisirs Février 2015 Programme Création des organismes La Ville de Saint-Constant encourage la prise en charge par le milieu. Le programme

Plus en détail

Avenant au règlement. pour Losinger Marazzi SA (CCT du Canton de Genève plan de prévoyance 2 + 3) Fondation de prévoyance edifondo

Avenant au règlement. pour Losinger Marazzi SA (CCT du Canton de Genève plan de prévoyance 2 + 3) Fondation de prévoyance edifondo Fondation de prévoyance edifondo Avenant au règlement pour Losinger Marazzi SA (CCT du Canton de Genève plan de prévoyance 2 + 3) valable à partir du 1.1.2015 Dans un souci de simplification, seule la

Plus en détail

Un projet d'entreprise sociale et solidaire?

Un projet d'entreprise sociale et solidaire? Un projet d'entreprise sociale et solidaire? Programme Qu'est-ce qu'une entreprise sociale et solidaire? Objectif : repérer les éléments fondateurs de ce type de projets Les réponses de l'adress Objectif

Plus en détail

Préparation à la retraite

Préparation à la retraite www.rcd-dgp.com 1 866 434-3166 regimescollectifsdesjardins@desjardins.com Préparation à la retraite 1 er semestre 2015 Vice-présidence Régime de rentes du Mouvement Desjardins Tous droits réservés L équipe

Plus en détail

Analyse de la demande L'entreprise qui désire obtenir un financement de la SODEC doit déposer un plan d'affaires.

Analyse de la demande L'entreprise qui désire obtenir un financement de la SODEC doit déposer un plan d'affaires. APPROCHE D AFFAIRES En matière de financement des entreprises, l'intervention de la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) s effectue dans les différents domaines du secteur de la

Plus en détail

Les sources de financement: Beaucoup plus nombreuses que vous le pensez!

Les sources de financement: Beaucoup plus nombreuses que vous le pensez! Les sources de financement: Beaucoup plus nombreuses que vous le pensez! Introduction : Nous limitons trop souvent le financement à deux sources: le financement bancaire et l'équité. En fait, il y a de

Plus en détail

3 - Le plan d affaires et le financement

3 - Le plan d affaires et le financement Le PENSE-BÊTE de l agrotourisme 3 - Le plan d affaires et le financement a recherche de financement constitue une étape déterminante pour L la réalisation d un projet agrotouristique. En élaborant un plan

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE FINANCEMENT PACTE RURAL 2014-2019

FORMULAIRE DE DEMANDE DE FINANCEMENT PACTE RURAL 2014-2019 FORMULAIRE DE DEMANDE DE FINANCEMENT PACTE RURAL 2014-2019 Vous devrez obligatoirement joindre à votre formulaire de demande d aide, complété et signé, les documents suivants. Si un document est manquant,

Plus en détail

PROGRAMME D AIDE EN SOUTIEN À LAC-MÉGANTIC

PROGRAMME D AIDE EN SOUTIEN À LAC-MÉGANTIC PROGRAMME D AIDE EN SOUTIEN À LAC-MÉGANTIC MISE À JOUR - JUILLET 2014 MISE À JOUR DU PROGRAMME D AIDE EN SOUTIEN À LAC-MÉGANTIC Le programme d aide de la Croix-Rouge vise à compléter l aide gouvernementale

Plus en détail

Politique d investissement À L INTENTION DES ORGANISATIONS DÉSIRANT DÉPOSER UN PROJET

Politique d investissement À L INTENTION DES ORGANISATIONS DÉSIRANT DÉPOSER UN PROJET Politique d investissement À L INTENTION DES ORGANISATIONS DÉSIRANT DÉPOSER UN PROJET ADOPTÉE LE 9 SEPTEMBRE 2009 MODIFIÉE EN MAI 2012 Le Forum jeunesse Estrie est soutenu financièrement par le gouvernement

Plus en détail

A. Particuliers. activités B. Sociétés Ajout d un quatrième palier à. Lutte contre l évasion fiscale. économiques RRQ et financiers

A. Particuliers. activités B. Sociétés Ajout d un quatrième palier à. Lutte contre l évasion fiscale. économiques RRQ et financiers A. Particuliers Faits saillants o Hausse progressive de la contribution des parents aux services de garde o Amélioration de la gouvernance des fonds fiscalisés o Faits Capital saillants régionale et ayant

Plus en détail

LE DISPOSITIF DE MICROCREDIT PERSONNEL

LE DISPOSITIF DE MICROCREDIT PERSONNEL LE DISPOSITIF DE MICROCREDIT PERSONNEL 1. Définition et caractéristiques des prêts 1.1 Définition Le COSEF du 29 avril 2009 a élaboré une proposition de 10 principes pour la définition du microcrédit personnel

Plus en détail

CRITÈRES D ADMISSIBILITÉ

CRITÈRES D ADMISSIBILITÉ CRITÈRES D ADMISSIBILITÉ Être membre de l une des caisses des regroupements Desjardins Entreprises Québec-Capitale et Québec-Portneuf. L entreprise doit se trouver sur le territoire desservi par l une

Plus en détail

Adoptée le 1 er décembre 2014

Adoptée le 1 er décembre 2014 VOLETS DE LA POLITIQUE DOMICILIAIRE DE BUCKLAND VOLET 1 : ATTRACTION VOLET 2 : ACCUEIL VOLET 3 : RÉTENTION Adoptée le 1 er décembre 2014 1 PROFIL DE LA CLIENTÈLE CIBLE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE BUCKLAND

Plus en détail

Comité Présents pour les jeunes guide pour soumettre un projet-jeunesse

Comité Présents pour les jeunes guide pour soumettre un projet-jeunesse Comité Présents pour les jeunes guide pour soumettre ET VOUS, QUE FERIEZ-VOUS AVEC 25 000 $? Au sujet des comités Présents pour les jeunes Composés de dirigeants locaux de la Banque Nationale, d intervenants

Plus en détail

Structures d entreprise du secteur alimentaire

Structures d entreprise du secteur alimentaire Camp de formation intensive Séminaires Web presentés par Food Secure Canada soutenus par La fondation de la famille J.W. McConnell Structures d entreprise du secteur alimentaire avec Julie Hamel ~ FDEM

Plus en détail

ASSOUPLISSEMENTS RELATIFS AUX LOGEMENTS ABORDABLES Assurance prêt hypothécaire pour propriétaires-occupants

ASSOUPLISSEMENTS RELATIFS AUX LOGEMENTS ABORDABLES Assurance prêt hypothécaire pour propriétaires-occupants SOCIÉTÉ CANADIENNE D HYPOTHÈQUES ET DE LOGEMENT ASSOUPLISSEMENTS RELATIFS AUX LOGEMENTS ABORDABLES Assurance prêt hypothécaire pour propriétaires-occupants À titre d organisme national responsable de l

Plus en détail

6 financement du projet

6 financement du projet 6 financement du projet Le montage financier d un projet de transfert diffère d une entreprise à une autre. Contrairement à la croyance populaire, il n y a pas de produit financier universel en transfert

Plus en détail

(RIC, RID, RÉER-COOP)

(RIC, RID, RÉER-COOP) Plan de présentation 1. Définition et Modèle 2. Objectifs (Capitalisation et Relève PME) 3. Avantages 4. Obligations légales 5. Conditions de succès 6. Entreprise type - future 7. Démarche d implantation

Plus en détail