Intervention de Madame Delphine DAVID Conseillère régionale de Bretagne Maire de Montfort sur Meu

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Intervention de Madame Delphine DAVID Conseillère régionale de Bretagne Maire de Montfort sur Meu"

Transcription

1 P a g e 1 1 ère réunion du Conseil régional de Bretagne Avril 2015 Intervention de Madame Delphine DAVID Conseillère régionale de Bretagne Maire de Montfort sur Meu Mise en œuvre de la SRDEII : accélérer le développement des entreprises de la Glaz Economie Monsieur le Président, Chers collègues, Nous sommes, par ce bordereau, appelés à nous prononcer sur la création de trois outils d'ingénierie financière en faveur de nos entreprises bretonnes et en particuliers en faveur de nos PME et de nos ETI. En effet, les besoins en gains de productivité, de compétitivité et d'innovation de nos entreprises nous renvoient à la problématique de leur financement. Ce financement doit être assuré de manière fluide et globale, c'est-àdire offrir une gamme complète en haut et bas de bilan répondant aux différentes phases du cycle de vie de l'entreprise, avec des solutions diversifiées et à coût modéré. 1

2 P a g e 2 Prioritairement, il doit être assuré par le secteur privé. D'ailleurs, le financement des entreprises françaises sur la dernière décennie a été relativement soutenu et bien financé par le secteur dit traditionnel. Mais, il a concerné des projets relativement classiques et peu productifs. Ainsi, dans certains cas, l'intervention publique s'avère nécessaire notamment en cas d'asymétries d'informations entre les financeurs traditionnels et les porteurs de projets innovants. La nature incertaine du projet, l'absence ou la faiblesse du collatéral rendent le financement bancaire traditionnel difficile pour les entreprises qui innovent, d'autant plus quand elles sont jeunes. Cette situation peut également pénaliser l'accès aux fonds propres aux premiers stades de la vie de l'entreprise. Je pense que nous pouvons tous partager ce constat. Ainsi, notre propos nous conduit à nous intéresser tout particulièrement aux entreprises dites innovantes. Le développement d'un écosystème favorable à l'innovation renvoie au marché du capital-risque. Ce marché est bien développé en France en montant d'investissements et reste essentiellement abondé par des fonds publics et par les fonds souscrits par des particuliers. Quelque-soit la taille de l'entreprise, la capacité de développement est liée à la croissance de ses fonds propres. Ceux-ci peuvent croître par l'accumulation du résultat non distribué ou par de nouveaux fonds propres. Ces apports viennent des actionnaires actuels de l'entreprise ou par l'entrée de nouveaux investisseurs. Les parlementaires européens se sont saisis de cette problématique et ont introduit la possibilité de proposer des co-investissements régionaux dans le but de favoriser le co-investissement public/privé dans les PME. Les fonds de coinvestissement, créés à l'initiative des régions à l'aide de financements publics et de 2

3 P a g e 3 fonds européens (notamment FEDER, Jeremie) ont pour objet de soutenir le tissu économique local en prenant des participations dans des sociétés existantes, voire nouvellement créées, en partenariat avec des investisseurs souvent locaux c'est-àdire des fonds d'investissements classiques, business angel notamment. Ces fonds de co-investissement peuvent eux même drainer des fonds d'origine privée. Ces véhicules investissent dans des domaines jugés prioritaires par la région. Petit à petit, chaque région française a structuré son fonds de coinvestissement, dont la gestion est confiée à un intervenant privé. Les fonds régionaux ont investis dans 320 entreprises pour 125 M. Tout naturellement, vous nous proposez donc le principe de la création d'une société régionale de co-investissement pour soutenir les PME bretonnes innovantes en amorçage et post-amorçage avec une cible de 20M à terme, appuyé par un financement FEDER. Nous pouvons pour autant noter que la région Bretagne est en retard dans ce développement au regard des autres régions. Vous justifiez cette création par les résultats de l'étude sur les besoins de financement en Bretagne effectué en février 2015 par le cabinet Katalyse qui confirmerait une défaillance du marché sur le segment de la création des entreprises innovantes pour des montants entre 200 k et 1M. Nous aurions pu d'ailleurs disposer, en annexe de ce bordereau, de la synthèse de cette étude pour nous aider dans notre décision. Le CESER a d'ailleurs fait la même demande. Suite à la présentation des résultats de son étude sur 20 ans de capital investissement en France , BPI France a décidé de privilégier la croissance et le rapprochement entre sociétés de gestion existantes, mais aussi de ne plus financer la création de nouvelles sociétés de gestion. Elle souhaite apparemment se 3

4 P a g e 4 consacrer à la levée de fonds de plus de 100 à 500 millions d'euros, ce qui nécessite des sociétés de gestion importantes et confirmées. Ainsi les régions, de par leur proximité avec le tissu économique, se consacrent aux plus petits tickets (inférieurs à 1 M ) et BPI France aux tickets plus importants. Cependant, depuis quelque temps, on voit se dessiner un phénomène de rapprochement entre les sociétés existantes. C'est pourquoi, nous souhaitons vous apporter quelques points de vigilance dans la constitution de la société régionale. Tout d'abord, la notion de responsabilité de la région et des élus régionaux au regard des risques encourus. Nous devons nous prémunir en mobilisant des compétences importantes transverses, publics-privés au moment de la constitution de la dite société privée. Une feuille de route précise devra être élaborée. Or, cette feuille aurait dû être validée par notre assemblée régionale et non par la commission permanente, comme vous nous le proposez. Ensuite, même si nous ne nous adresserons pas aux sociétés cotées, nous vous encourageons à raisonner comme si la société était gérée par l'autorité des marchés financiers. Comme nous adossons le financement FEDER à notre de fonds de coinvestissement, l'europe nous impose de livrer les enveloppes pari passu avec des fonds privés. La réglementation des fonds structurels s'applique. Il serait souhaitable d'ores et déjà de procéder à des rapprochements avec des fonds d'investissement classiques. D'après nos informations, il existe 41 fonds d'investissement nationaux pour des investissements en fonds propres inférieurs à 1 M ; et 5 fonds 4

5 P a g e 5 d'investissement dont Ouest Venture inférieurs également à 1 M spécifiques à la région Bretagne. A l'exception de Ouest Venture, les 4 fonds spécifiques à la région Bretagne ciblent du capital développement et du capital transmission et interviennent dans tous les secteurs d'activité. Quelle politique de rapprochement avez-vous déjà enclenchée avec ces sociétés? De plus, il nous faudra être précautionneux vis-à-vis de la personne privée gérante du fonds régional afin qu elle n'utilise pas une société dont elle pourrait être actionnaire via ses propres structures d'investissement. Enfin, les difficultés d'accès aux fonds propres peuvent traduire autant une difficulté au niveau de l'offre que de la demande, avec des entreprises réticentes quant à l'ouverture de leur capital par crainte de perte de contrôle. Selon une étude de KPMG réalisée en 2013 seules 8% des ETI interrogées envisagent d'ouvrir leur capital à des fonds d'investissement. L'enjeu se situe aussi bien sur le plan du financement que de l'accompagnement. Qu'avez-vous prévu pour encourager nos entreprises à recourir aux fonds d'investissement? Pouvez-vous nous donner le niveau de participation de la région à cette société, le montant FEDER associé? Quant au fonds Large Venture, il vise à se donner les capacités d'investir de manière précoce des tickets d'un montant élevé, potentiellement supérieurs aux chiffres d'affaires des entreprises afin de leur donner, dès les premiers stades de leur développement, la capacité de se positionner à l'international. Particulièrement utile dans les secteurs dont les marchés sont d'emblée mondiaux. Nous sommes sur un outil interrégional. Dès 2003, la région s'est mobilisée aux côtés de la région Pays de la Loire, BPI France et des banques pour souscrire le fonds Ouest Venture. La 5

6 P a g e 6 deuxième génération s'est achevée fin En tenant compte de la création de GO Capital Amorçage en 2012, le lancement d'un OV3 est proposé pour répondre aux attentes de projets innovants plus matures en conquête de marchés internationaux. Plus d'une dizaine d'entreprises bretonnes seront concernées. Comment gérez-vous la sortie d'ov2 dont le portefeuille semble plus fragile? Venons maintenant à la société de portage immobilier. La possession de son immobilier est une question importante pour une entreprise. Etre propriétaire de ses murs n'est pas forcément une obligation. Les entreprises qui optent pour un crédit-bail le font parce que c'est la seule solution possible pour financer leur projet. Sinon parce que le système n'exige aucun apport de l'entreprise. Il permet une diversification des modes de financement de l'entreprise et de limiter l'endettement de celle-ci. Le crédit-bail constitue un engagement hors bilan. Selon l'étude que vous avez portée avec la SEMAEB, il existe 5 sociétés de portage immobilier en Bretagne présentes essentiellement sur les 2 métropoles et certaines agglomérations principalement sur la reconversion immobilière à l'exception du département d'ille-et-vilaine avec la SADIV. L'idée d'une nouvelle société de portage immobilier est issue d'échanges sur les pistes de développement de la SEMAEB apparus courant Selon les sollicitations auprès de la SEMAEB et suite à l'étude menée, il apparaîtrait sur le Bretagne un besoin d'outil pour accélérer le développement d'une offre immobilière nouvelle pour les entreprises quand les initiatives privées font défaut. Le maître d'ouvrage de ces opérations serait une SAS patrimoniale doté d'un capital de 8 M. La participation de la SEMAEB à une telle structure a été actée et validée par le Président du Conseil Régional, actionnaire de référence de la SEMAEB. La SEMAEB 6

7 P a g e 7 serait rémunérée pour 70 k par an pour gérer la vie sociale, administrative, comptable et financière de la société. Suite à cet accord, le conseil d'administration de la SEMAEB du 18 février 2015 s'est positionné sur la participation de la SEMAEB à cette société pour un montant maximum de 2 millions d'euros. Une augmentation de capital pour lui permettre de le faire est donc nécessaire. Il apparaît ainsi important pour la SEMAEB d'élargir son portefeuille d'actionnaires non publics. Monsieur le Président, pouvez-vous nous en dire plus sur l'état d'avancement des démarches de sollicitation de nouveaux actionnaires? Comment abordez-vous le partage de risque entre les actionnaires? De manière plus générale, doit-on s occuper de l immobilier d entreprise, d autant plus dans un contexte de taux d intérêt bas? Le secteur privé est-il si défaillant? Par ailleurs, les collectivités territoriales bretonnes auront-elles les facultés d être partenaires lors de ses opérations immobilières, notamment au travers des garanties d emprunts qui pourront leur être demandées? Tout comme pour la société de co-investissement, nous ne comprenons pas que l Assemblée régionale ne soit saisie que sur la souscription à l ouverture de capital à la SEMAEB et que nous confions le reste du dossier à la Commission permanente. Je vous remercie. 7

AQUI-INVEST : un outil financier de la Région Aquitaine Présentation Conférence de Presse

AQUI-INVEST : un outil financier de la Région Aquitaine Présentation Conférence de Presse AQUI-INVEST : un outil financier de la Région Aquitaine Présentation Conférence de Presse 2 décembre 2010 Un constat national et communautaire L accès déficient aux formes appropriées de financement obstacle

Plus en détail

Pourquoi la création d un fonds de co-investissement

Pourquoi la création d un fonds de co-investissement 1 Le fonds de co-investissement: un outil de la Stratégie Régionale de l Innovation Pourquoi la création d un fonds de co-investissement -Les constats de la stratégie sur les besoins non couverts des entreprises

Plus en détail

FONDS AQUI-INVEST. I. Présentation de l action. Contexte Développement de l action et enjeux

FONDS AQUI-INVEST. I. Présentation de l action. Contexte Développement de l action et enjeux FONDS AQUI-INVEST I. Présentation de l action AQUI-INVEST, est le premier fonds de co-investissement en capital risque régional français. Il s'agit d une nouvelle génération d investissement public impulsée

Plus en détail

ANNEXE I C - REGIME-CADRE D INTERVENTION PUBLIQUE EN FAVEUR DE FONDS DE GARANTIE N 449-2000

ANNEXE I C - REGIME-CADRE D INTERVENTION PUBLIQUE EN FAVEUR DE FONDS DE GARANTIE N 449-2000 ANNEXE I C - REGIME-CADRE D INTERVENTION PUBLIQUE EN FAVEUR DE FONDS DE GARANTIE N 449-2000 Introduction: La Commission européenne a adopté le 8 mai 2001 le régime d aide cadre en faveur de fonds de garantie,

Plus en détail

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique,

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique, MINISTERE DELEGUEE CHARGEE DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES, DE L INNOVATION ET DE L ECONOMIE NUMERIQUE COMMISSARIAT GENERAL A L INVESTISSEMENT C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u

Plus en détail

REGION LANGUEDOC-ROUSSILLON Atelier «Émergence de projet et accès au financement»

REGION LANGUEDOC-ROUSSILLON Atelier «Émergence de projet et accès au financement» ION LANGUEDOC-ROUSSILLON Atelier «Émergence de projet et accès au financement» Février 2013 GUICHET UNIQUE : PROBLEMATIQUE PROPOSITIONS D'ACTIONS MODALITES NIVEAU Manque de considération et «parfois de

Plus en détail

«FCI Limousin SAS» Société par Action simplifiée au capital de 17 000 000 euros. Siège social : 27, Boulevard de la Corderie - 87031 LIMOGES CEDEX

«FCI Limousin SAS» Société par Action simplifiée au capital de 17 000 000 euros. Siège social : 27, Boulevard de la Corderie - 87031 LIMOGES CEDEX «FCI Limousin SAS» Société par Action simplifiée au capital de 17 000 000 euros Siège social : 27, Boulevard de la Corderie - 87031 LIMOGES CEDEX Charte-cadre du candidat au label «Co-investisseur du FCI

Plus en détail

CDC Entreprises présente son étude annuelle : Le capital investissement dans les PME en France

CDC Entreprises présente son étude annuelle : Le capital investissement dans les PME en France CDC Entreprises présente son étude annuelle : Le capital investissement dans les PME en France Communiqué de presse Paris, le 20 novembre 2012 CDC Entreprises, filiale de la Caisse des Dépôts, gère dans

Plus en détail

La Banque publique d investissement : BPI France

La Banque publique d investissement : BPI France La Banque publique d investissement : BPI France 1 Préambule La Banque publique d investissement est un groupe public au service du financement et du développement des entreprises, agissant en appui des

Plus en détail

Appel à manifestation d'intérêt. Création et gestion d'un fonds régional de micro-crédits professionnels

Appel à manifestation d'intérêt. Création et gestion d'un fonds régional de micro-crédits professionnels Appel à manifestation d'intérêt Création et gestion d'un fonds régional de micro-crédits professionnels Région Poitou-Charentes Maison de la Région 15 rue de l'ancienne Comédie 86000 POITIERS Délai de

Plus en détail

Création de Fonds Communs de Placement à Risque

Création de Fonds Communs de Placement à Risque LA RÉGION SOUTIENT LES ENTREPRISES LOCALES Création de Fonds Communs de Placement à Risque Pour mieux accompagner la création d entreprise, pour soutenir sa croissance et faciliter sa reprise DOSSIER DE

Plus en détail

Appel à projets Incubation et capital-amorçage des entreprises technologiques de mars 1999 L'appel à projets est clos

Appel à projets Incubation et capital-amorçage des entreprises technologiques de mars 1999 L'appel à projets est clos 1 sur 7 Appel à projets Incubation et capital-amorçage des entreprises technologiques de mars 1999 L'appel à projets est clos Présentation générale Le ministère chargé de la recherche et de la technologie

Plus en détail

PARTICIPEX II. Faire grandir les PME de notre région. Fonds Professionnel de Capital Investissement géré par Participex Gestion

PARTICIPEX II. Faire grandir les PME de notre région. Fonds Professionnel de Capital Investissement géré par Participex Gestion PARTICIPEX II Faire grandir les PME de notre région Fonds Professionnel de Capital Investissement géré par Participex Gestion 2015 Paysage La Grande Région Nord et le Capital Investissement Un territoire

Plus en détail

Conférence. «TECHNOBIT VENTURE CONNAISSANCE ET CAPITAL POUR L INNOVATION» Expériences et perspectives

Conférence. «TECHNOBIT VENTURE CONNAISSANCE ET CAPITAL POUR L INNOVATION» Expériences et perspectives Conférence «TECHNOBIT VENTURE CONNAISSANCE ET CAPITAL POUR L INNOVATION» Expériences et perspectives Création, gestion et mise en œuvre des Fonds de capitaux à risque Pratiques européennes 28-29 octobre

Plus en détail

FONDS D INVESTISSEMENT DES INDUSTRIES CREATIVES SYNTHESE DE L ETUDE

FONDS D INVESTISSEMENT DES INDUSTRIES CREATIVES SYNTHESE DE L ETUDE FONDS D INVESTISSEMENT DES INDUSTRIES CREATIVES SYNTHESE DE L ETUDE 1. Contexte territorial A l initiative du Pôle Media Grand Paris, et en relation avec les Pôles et Clusters franciliens concernés 1,

Plus en détail

STRATEGIE D INVESTISSEMENT

STRATEGIE D INVESTISSEMENT EVALUATION EX-ANTE RELATIVE AU SOUTIEN ACCORDÉ À DES INSTRUMENTS FINANCIERS DANS LE CADRE DU PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER-FSE LORRAINE ET MASSIF DES VOSGES 2014-2020 STRATEGIE D INVESTISSEMENT 0 INTRODUCTION

Plus en détail

COMMISSION EUROPÉENNE

COMMISSION EUROPÉENNE COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, 13.03.2014 C(2014) 1606 final VERSION PUBLIQUE Ce document est publié uniquement pour information. Objet: Aide d'etat n SA.38110 (2014/N) France Régime cadre d'interventions

Plus en détail

Jean-Charles COTIN Janvier 2015

Jean-Charles COTIN Janvier 2015 Jean-Charles COTIN Janvier 2015 INTRODUCTION : Le crowdfunding (financement par la foule) permet à un grand nombre de personnes de participer à l accompagnement financier de projets de toutes natures.

Plus en détail

Dossier de presse Mercredi 19 juin 2013

Dossier de presse Mercredi 19 juin 2013 Pour mai 2012 Dossier de presse Mercredi 19 juin 2013 Financement de l amorçage en Bretagne Une offre structurée pour accompagner les jeunes entreprises innovantes Dans le cadre de la 7 e Semaine de l

Plus en détail

PETIT DEJEUNER D INFORMATION SUR LES NOUVEAUX OUTILS DE FINANCEMENT. Mardi 28 Janvier 2014 8h30 à 10h00

PETIT DEJEUNER D INFORMATION SUR LES NOUVEAUX OUTILS DE FINANCEMENT. Mardi 28 Janvier 2014 8h30 à 10h00 PETIT DEJEUNER D INFORMATION SUR LES NOUVEAUX OUTILS DE FINANCEMENT Mardi 28 Janvier 2014 8h30 à 10h00 Pourquoi une intervention publique? Pour garantir les banques dans leurs interventions les plus risquées

Plus en détail

1 MILLIARD D EUROS DE FINANCEMENT DE L INNOVATION EN 2014, +30 %

1 MILLIARD D EUROS DE FINANCEMENT DE L INNOVATION EN 2014, +30 % COMMUNIQUE DE PRESSE 30 JANVIER 2014 LA NOUVELLE DONNE DE L INNOVATION PAR BPIFRANCE : NOUVEAUX MOYENS, NOUVEAUX DISPOSITIFS, NOUVEAUX PRODUITS 1 MILLIARD D EUROS DE FINANCEMENT DE L INNOVATION EN 2014,

Plus en détail

LA BANQUE EUROPÉENNE D'INVESTISSEMENT

LA BANQUE EUROPÉENNE D'INVESTISSEMENT LA BANQUE EUROPÉENNE D'INVESTISSEMENT La Banque européenne d'investissement (BEI) promeut les objectifs de l'union en fournissant des fonds pour financer des projets à long terme, ainsi qu'en octroyant

Plus en détail

Présentation de la Note d analyse «Renforcer l amorçage» par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique

Présentation de la Note d analyse «Renforcer l amorçage» par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique Paris, le 27 février 2012 Présentation de la Note d analyse «Renforcer l amorçage» Lundi 27 février 2012 par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique Seul le prononcé fait foi

Plus en détail

Intervention de Madame Delphine DAVID Conseillère régionale de Bretagne Maire de Montfort-sur-Meu

Intervention de Madame Delphine DAVID Conseillère régionale de Bretagne Maire de Montfort-sur-Meu . 2 ème réunion du Conseil régional de Bretagne Avril 2014 Intervention de Madame Delphine DAVID Conseillère régionale de Bretagne Maire de Montfort-sur-Meu Monsieur le Président, Chers Collègues, Si nous

Plus en détail

Contribuer au financement de l économie Sociale et Solidaire : Renforcer l existant, Approfondir les partenariats, Innover.

Contribuer au financement de l économie Sociale et Solidaire : Renforcer l existant, Approfondir les partenariats, Innover. Contribuer au financement de l économie Sociale et Solidaire : Renforcer l existant, Approfondir les partenariats, Innover. -- Rapport d étape à l attention du Ministre délégué auprès du ministre de l

Plus en détail

SAS Fonds de co-investissement Poitou-Charentes

SAS Fonds de co-investissement Poitou-Charentes SAS Fonds de co-investissement Poitou-Charentes Société par Actions Simplifiées au capital de 6 900 000 euros Siège social :15 Rue de l'ancienne Comédie 86000 POITIERS RCS Poitiers 524 713 039 APE 6420Z

Plus en détail

[ les éco_fiches ] Capital investissement et cycle de vie des PME en croissance

[ les éco_fiches ] Capital investissement et cycle de vie des PME en croissance Des fiches pour mieux compren- dre l'actualité économique et les enjeux pour les PME Ce que la crise nous a appris, c est que le seul financement bancaire ne peut suffire pour assurer la pérennité des

Plus en détail

DELIBERATION N CR 31-14

DELIBERATION N CR 31-14 1 CR 31-14 DELIBERATION N CR 31-14 DU 20 JUIN 2014 RENFORCER ET SPÉCIALISER LA GAMME RÉGIONALE D'INVESTISSEMENT EN FONDS PROPRES : FONDS NUMERIQUE, SILVER ECONOMIE ET ILE-DE- FRANCE CAPITAL 2 LE CONSEIL

Plus en détail

LA REGION BRETAGNE. Sélection de la Société de Gestion du futur FONDS REGIONAL DE CO-INVESTISSEMENT BRETAGNE. Appel à manifestation d'intérêt

LA REGION BRETAGNE. Sélection de la Société de Gestion du futur FONDS REGIONAL DE CO-INVESTISSEMENT BRETAGNE. Appel à manifestation d'intérêt LA REGION BRETAGNE Sélection de la Société de Gestion du futur FONDS REGIONAL DE CO-INVESTISSEMENT BRETAGNE Appel à manifestation d'intérêt Date limite de remise des manifestations d'intérêt : 6 juillet

Plus en détail

Les chartes de France Investissement

Les chartes de France Investissement Les chartes de France Investissement Introduction : le dispositif France Investissement Les PME les plus dynamiques ou à fort potentiel de croissance apportent une contribution essentielle au développement

Plus en détail

LE FINANCEMENT DES PME DU POINT DE VUE D UNE BANQUE FRANCAISE

LE FINANCEMENT DES PME DU POINT DE VUE D UNE BANQUE FRANCAISE LE FINANCEMENT DES PME DU POINT DE VUE D UNE BANQUE FRANCAISE 19 novembre 2014 Francfort Christian LEROY SOMMAIRE Le tissu entrepreneurial Français Les principales sources de financement des entreprises

Plus en détail

Guide d élaboration du business plan

Guide d élaboration du business plan Guide d élaboration du business plan Vous avez un projet d'entreprise innovante, Sherpa Finance, structure du Groupe SAHAM, dédiée à l'accompagnement des porteurs de projet et à la promotion de la création

Plus en détail

A l heure du redressement productif, ne pas tarir le financement de l économie numérique

A l heure du redressement productif, ne pas tarir le financement de l économie numérique Le capital investissement, principal soutien de l économie numérique Position de l Association Française des Editeurs de Logiciels et Solutions Internet Octobre 2012 Avant propos A l heure du redressement

Plus en détail

CONFERENCE DES INVESTISSEURS CANDIDATURE D ENTREPRISES INNOVANTES DANS LES ECO-INDUSTRIES

CONFERENCE DES INVESTISSEURS CANDIDATURE D ENTREPRISES INNOVANTES DANS LES ECO-INDUSTRIES CONFERENCE DES INVESTISSEURS CANDIDATURE D ENTREPRISES INNOVANTES DANS LES ECO-INDUSTRIES EDITION 2014 Date limite : 15 septembre 2014 à 17h Dépôt électronique des candidatures : aides.eco@cr-poitou-charentes.fr

Plus en détail

Glossaire ABSA (Action à Bon de Souscription d'action) Action ordinaire Action gratuite Action de préférence (preferred share) Ajustements de prix

Glossaire ABSA (Action à Bon de Souscription d'action) Action ordinaire Action gratuite Action de préférence (preferred share) Ajustements de prix Glossaire ABSA (Action à Bon de Souscription d'action) A l'action émise par une société est attaché un bon de souscription d'actions (BSA) qui donne lui-même le droit de souscrire de nouvelles actions

Plus en détail

Innovation. Crowdtuesday. 15 avril 2014

Innovation. Crowdtuesday. 15 avril 2014 Innovation Crowdtuesday 15 avril 2014 Qui sommes-nous? 18 MILLIARDS D EUROS MOBILISÉS POUR LES ENTREPRISES** EFFET LEVIER * Bpifrance est issu du rapprochement d OSEO, CDC Entreprises, FSI et FSI Régions.

Plus en détail

à l'économie sociale et solidaire

à l'économie sociale et solidaire Guide des aides à l'économie sociale et solidaire en Haute-Normandie L'édito du président ÉDITO 2 Désireuse de redynamiser un tissu économique territorial parfois fragilisé, tout en encourageant localement

Plus en détail

avec La Région s engage et pour l emploi

avec La Région s engage et pour l emploi avec La Région s engage pour le financement des PME et pour l emploi 2 Financer les projets des petites et moyennes entreprises La Banque Publique d Investissement Pays de la Loire a été inaugurée au début

Plus en détail

Un holding d'investissement dans les PME

Un holding d'investissement dans les PME Un holding d'investissement dans les PME La Financière Viveris Diversifier Optimiser Capitaliser L objet de la Financière Viveris est de prendre des participations dans les petites et moyennes entreprises

Plus en détail

Comment financer un projet innovant? Le Crédit Innov&Plus. Présenté par Philippe Gay

Comment financer un projet innovant? Le Crédit Innov&Plus. Présenté par Philippe Gay Comment financer un projet innovant? Le Crédit Innov&Plus Présenté par Philippe Gay La Banque de Savoie 2 Le Crédit Innov&Plus, Sommaire Le Contexte L innovation en France et en Europe, La B.E.I et le

Plus en détail

Etat d avancement des programmes 2014-2020

Etat d avancement des programmes 2014-2020 Etat d avancement des programmes 2014-2020 FEDER- Programme Opérationnel Régional 2014-2020 Etat d'avancement Programme Opérationnel Régional FEDER -FSE Un programme validé par la Commission européenne

Plus en détail

MME LE MAIRE : Madame OUFKIR. MME OUFKIR :

MME LE MAIRE : Madame OUFKIR. MME OUFKIR : Préambule du rapport n 12 Madame OUFKIR. MME OUFKIR : Ce rapport vous propose d autoriser la signature d une convention de groupement de commandes entre CHAMBERY METROPOLE et la Ville de CHAMBERY afin

Plus en détail

Découvrir rapidement la création d'une entreprise

Découvrir rapidement la création d'une entreprise Découvrir rapidement la création d'une entreprise Pour construire un projet de création d'entreprise et augmenter ses chances de succès, il est recommandé d'agir avec méthode en respectant des étapes chronologiques.

Plus en détail

Les dispositifs d aide à la création d entreprises dans le Gard

Les dispositifs d aide à la création d entreprises dans le Gard Les dispositifs d aide à la création d entreprises dans le Gard Document réalisé par le Conseil général du Gard Direction du Développement de l Economie et de l Emploi Juin 2012 Conseil Conseil PACTE NACRE

Plus en détail

Premier bilan de l activité de FSN PME, le Fonds Ambition Numérique 17/06/2013

Premier bilan de l activité de FSN PME, le Fonds Ambition Numérique 17/06/2013 Premier bilan de l activité de FSN PME, le Fonds Ambition Numérique 01. 02. Le numérique, au cœur de l innovation Présentation de FSN PME, le Fonds Ambition Numérique 03.Le premier bilan à J + 18 mois

Plus en détail

Loi de finances pour 2011 Introduction

Loi de finances pour 2011 Introduction Loi de finances pour 2011 Introduction Les mesures fiscales de la loi de finances pour 2011 sont articulées autour de deux priorités : - participer à l effort de maitrise des déficits publics et de financement

Plus en détail

PROJET DE PROPOSITION DE RÉSOLUTION

PROJET DE PROPOSITION DE RÉSOLUTION PARLEMENT EUROPÉEN 2014-2019 Document de séance 10.4.2015 B8-0000/2015 PROJET DE PROPOSITION DE RÉSOLUTION déposé à la suite de la question avec demande de réponse orale B8-0000/2015 conformément à l'article

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF AU SOUTIEN DES PROJETS DE RECHERCHE & DEVELOPPEMENT (HORS OUTIL DE GARANTIE)

REGLEMENT RELATIF AU SOUTIEN DES PROJETS DE RECHERCHE & DEVELOPPEMENT (HORS OUTIL DE GARANTIE) REGLEMENT RELATIF AU SOUTIEN DES PROJETS DE RECHERCHE & DEVELOPPEMENT (HORS OUTIL DE GARANTIE) BASES JURIDIQUES Vu le règlement général d exemption par catégorie N 651/2014 adopté par la commission le

Plus en détail

COMMISSION EUROPEENNE

COMMISSION EUROPEENNE COMMISSION EUROPEENNE Bruxelles, 12.10.2011 C(2011)7309 final Sujet: Aide d'etat SA.32206 (2011/N) France Prolongation du Régime temporaire de prêts bonifiés pour les entreprises fabriquant des produits

Plus en détail

financement stragégie

financement stragégie 10.FINANCEMENT DES ENTREPRISES INNOVANTES (À TOUS LES STADES DE LEUR DÉVELOPPEMENT) Au même titre qu'ils développent des stratégies commerciales et technologiques, les entrepreneurs (porteurs de projet,

Plus en détail

Une nouvelle donne pour l innovation

Une nouvelle donne pour l innovation «Une nouvelle donne pour Fleur PELLERIN, ministre déléguée chargée des PME, de l Innovation et de l Economie numérique Monsieur le Ministre du Redressement Productif, cher Arnaud, Madame la Ministre de

Plus en détail

Mesdames et Messieurs,

Mesdames et Messieurs, Mesdames et Messieurs, J ai accepté avec plaisir d intervenir ici, pour les 10 ans de Planète PME, devant les entreprises et leurs principaux partenaires publics de financement. Nous partageons tous je

Plus en détail

PRESENTATION DES AIDES ECONOMIQUES

PRESENTATION DES AIDES ECONOMIQUES PRESENTATION DES AIDES ECONOMIQUES 10 décembre 2013 Service Développement Economique Direction de l Innovation, de la Recherche, de l Economie et du Tourisme Cadre des aides économiques Depuis 2004, la

Plus en détail

Fonds French Tech Accélération

Fonds French Tech Accélération Fonds French Tech Accélération Appel à manifestation d intérêts pour les investissements dans des structures d accélération de la croissance de startups innovantes («accélérateurs de startups») 1. L INITIATIVE

Plus en détail

Un holding d investissement dans les PME

Un holding d investissement dans les PME Un holding d investissement dans les PME La Financière Viveris Diversifier Optimiser Capitaliser L objet de la Financière Viveris est de prendre des participations dans les petites et moyennes entreprises

Plus en détail

SAS Fonds de co-investissement Poitou-Charentes

SAS Fonds de co-investissement Poitou-Charentes SAS Fonds de co-investissement Poitou-Charentes Société par Actions Simplifiées au capital de 6 900 000 euros Siège social :15 Rue de l'ancienne Comédie 86000 POITIERS RCS Poitiers 524 713 039 APE 6420Z

Plus en détail

La SEM Energies POSIT IF : le Tiers-financement appliqué à la rénovation énergétique du logement collectif francilien

La SEM Energies POSIT IF : le Tiers-financement appliqué à la rénovation énergétique du logement collectif francilien La SEM Energies POSIT IF : le Tiers-financement appliqué à la rénovation énergétique du logement collectif francilien La Région Ile-de-France crée en partenariat avec la Caisse des Dépôts et Consignations,

Plus en détail

Construire un Business Plan Complet

Construire un Business Plan Complet Construire un Business Plan Complet 2010 Connecting-Investors.fr Page /8 I. RESUME Synthèse rapide du plan de développement en quelques dizaines de lignes, le résumé opérationnel doit présenter les points

Plus en détail

Les mesures du pacte national pour la croissance, la compétitivité et l'emploi

Les mesures du pacte national pour la croissance, la compétitivité et l'emploi Mayenne Services Publics La lettre thématique Les mesures du pacte national pour la croissance, la compétitivité et l'emploi Les dispositifs et instruments financiers Le crédit d impôt pour la compétitivité

Plus en détail

POUR UNE BANQUE MEDITERRANEENNE DE

POUR UNE BANQUE MEDITERRANEENNE DE POUR UNE BANQUE MEDITERRANEENNE DE DEVELOPPEMENT 11 mai 2011 - Paris Constats Les besoins en investissements des pays du bassin méditerranéen sont considérables tant en matière d infrastructures que de

Plus en détail

ENQUÊTE ACCÈS AU FINANCEMENT

ENQUÊTE ACCÈS AU FINANCEMENT ENQUÊTE ACCÈS AU FINANCEMENT Réf : FI09AA / 000 003 183 38704 / C1G4 Pour tout renseignement concernant cette enquête, vous pouvez contacter M xxxxxxxxxx - Tél.xx xx xx xx xx - Courriel : xxxxxxxxxx@insee.fr

Plus en détail

CONSEIL REGIONAL DELIBERATION

CONSEIL REGIONAL DELIBERATION REGION BRETAGNE Délibération n 15_DIRECO_01 CONSEIL REGIONAL 9 et 10 avril 2015 DELIBERATION Mise en œuvre de la Stratégie Régionale de Développement Economique d'innovation et d'internationalisation :

Plus en détail

Créer des valeurs, les vivre et les faire vivre. Études des solutions de financement online. Dossier de presse

Créer des valeurs, les vivre et les faire vivre. Études des solutions de financement online. Dossier de presse Créer des valeurs, les vivre et les faire vivre Études des solutions de financement online Dossier de presse La première plateforme en ligne de recherche de financements publics et bancaires à destination

Plus en détail

LE FINANCEMENT DES TPE Juin 2012

LE FINANCEMENT DES TPE Juin 2012 www.sdi-pme.fr SYNDICAT DES INDÉPENDANTS Organisation interprofessionnelle patronale regroupant 25.000 artisans, commerçants, TPE et professionnels libéraux L'ACCÈS AU FINANCEMENT POUR LES TPE Une urgence

Plus en détail

Résultats de l enquête Atlant-Kis. l innovation»

Résultats de l enquête Atlant-Kis. l innovation» Résultats de l enquête Atlant-Kis «Innovation et services à l innovation» Le diagnostic du projet Atlant Kis Méthodologie proposée par la Navarre, coordinateur du projet Adaptable aux contextes régionaux

Plus en détail

Présentation CD2E 26 MAI 2010. Présentation CD2E

Présentation CD2E 26 MAI 2010. Présentation CD2E Présentation CD2E 26 MAI 2010 1 1 Le Groupe Finorpa q Le groupe FINORPA, aujourd hui q Nos spécificités q Les objectifs de nos outils financiers q Les chiffres clés 2 2 Finorpa, aujourd hui Présentation

Plus en détail

Dispositif : Entreprenariat et entreprises

Dispositif : Entreprenariat et entreprises Dispositif : Entreprenariat et entreprises Axe 2 Objectif Thématique 3 : Améliorer la compétitivité des PME Investissement prioritaire A : Promotion de l esprit d entreprise, en particulier en facilitant

Plus en détail

Le financement participatif : L état du droit belge

Le financement participatif : L état du droit belge Revue générale du droit Etudes et réflexions 2015 numéro 8 Le financement participatif : L état du droit belge Entretien avec Philippe LEDENT * Citer cet article : Philippe LEDENT, «Le financement participatif

Plus en détail

Réponse de la CGPME à la consultation européenne sur les aides d Etat soutenant l accès des PME au capital-investissement

Réponse de la CGPME à la consultation européenne sur les aides d Etat soutenant l accès des PME au capital-investissement Réponse de la CGPME à la consultation européenne sur les aides d Etat soutenant l accès des PME au capital-investissement Numéro d'identification auprès du Registre de Transparence de l Union européenne

Plus en détail

Une solution de gestion financière de la crise

Une solution de gestion financière de la crise 64EME CONGRES DE L ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES /// NANTES 2009 FICHE PRATIQUE : FACTOR Une solution de gestion financière de la crise Les fiches pratiques de l'ordre des experts-comptables vous donnent

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE

DOSSIER DE PRESSE CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE DOSSIER DE PRESSE Contacts presse Région Rhône-Alpes Clémence CAPRON 04 26 73 49 57 06 87 56 05 48 + CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE SALON DES

Plus en détail

La Matmut, un assureur innovant et compétitif

La Matmut, un assureur innovant et compétitif La Matmut, un assureur innovant et compétitif La conception de notre métier d'assureur est d'accompagner au mieux nos assurés à chaque étape de leur vie. Cela nous conduit à rechercher en permanence des

Plus en détail

Les enjeux et clés de succès des entreprises familiales. kpmg.fr

Les enjeux et clés de succès des entreprises familiales. kpmg.fr Les enjeux et clés de succès des entreprises familiales kpmg.fr 1 Les enjeux et clés de succès des entreprises familiales Les enjeux et clés de succès des entreprises familiales 2 La gestion de la trésorerie,

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature RESEAUX THEMATIQUES FRENCH TECH Dossier de candidature DEPOT DES CANDIDATURES : Les dossiers de candidature ne doivent pas faire plus de 30 pages (plus un maximum de 10 pages d annexes). Pour les écosystèmes

Plus en détail

TERANGA CAPITAL. Véhicule d investissement dédié aux TPE-PME du Sénégal. Présentation à l Atelier FIDA. 5 Décembre 2014.

TERANGA CAPITAL. Véhicule d investissement dédié aux TPE-PME du Sénégal. Présentation à l Atelier FIDA. 5 Décembre 2014. TERANGA CAPITAL Véhicule d investissement dédié aux TPE-PME du Sénégal Présentation à l Atelier FIDA 5 Décembre 2014 Olivier Furdelle VISION, MISSION ET OBJECTIFS La vision de TERANGA CAPITAL est de soutenir

Plus en détail

DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation des fonds européens 2014-2020 Montpellier

DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation des fonds européens 2014-2020 Montpellier Cabinet de la Ministre du Logement, de l Egalité des territoires et de la Ruralité Seul le prononcé fait foi Paris, le vendredi 14 novembre DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation

Plus en détail

OBJECTIF-CREATION REGIME D'AIDE AU TITRE DE LA CREATION ET REPRISE D'ENTREPRISES : «PASS' CONSEIL»

OBJECTIF-CREATION REGIME D'AIDE AU TITRE DE LA CREATION ET REPRISE D'ENTREPRISES : «PASS' CONSEIL» OBJECTIF-CREATION REGIME D'AIDE AU TITRE DE LA CREATION ET REPRISE D'ENTREPRISES : «PASS' CONSEIL» Article I : REFERENCES JURIDIQUES Règlement (CE) n 1407/2013 de la Commission Europé enne en date du 18

Plus en détail

GAMME FINANCEMENT INNOVATION

GAMME FINANCEMENT INNOVATION GAMME FINANCEMENT INNOVATION Fédérer l écosystème et catalyser les politiques publiques en faveur de l innovation Titre de la présentation 22/09/2015 2 Bpifrance Innovation : des moyens importants en haut

Plus en détail

La Région des Pays de la Loire se dote d un fonds souverain régional pour le financement des PME

La Région des Pays de la Loire se dote d un fonds souverain régional pour le financement des PME La Région des Pays de la Loire se dote d un fonds souverain régional pour le financement des PME DOSSIER DE PRESSE Communiqué de presse.................................. p.2 et 3 Bilan des P2RI en Pays

Plus en détail

DOSSIER D INFORMATION

DOSSIER D INFORMATION DOSSIER D INFORMATION Acteurs de l'aménagement numérique territorial Sommaire Pourquoi le projet Fibre Optique 2 Très Haut Débit? Qu'est-ce que le Très Haut Débit? 3 Pourquoi la fibre optique? 4 Un enjeu

Plus en détail

Programme cadre d actions de la Région Aquitaine pour le développement vers le très haut débit des infrastructures de communications électroniques

Programme cadre d actions de la Région Aquitaine pour le développement vers le très haut débit des infrastructures de communications électroniques Programme cadre d actions de la Région Aquitaine pour le développement vers le très haut débit des infrastructures de communications électroniques Table des matières I- 2003/2009 un schéma régional haut

Plus en détail

Les Français, leurs entrepreneurs et le crowdfunding

Les Français, leurs entrepreneurs et le crowdfunding Sondage exclusif Les Français, leurs entrepreneurs et le crowdfunding Un sondage exclusif mené par l Institut Think pour Sondage «Les Français, leurs entrepreneurs et le crowdfunding» mené par l Institut

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 22 MAI 2015 DELIBERATION N CR-15/17.206 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI Stratégie régionale d'application de la recherche aux entreprises

Plus en détail

Programme FEDER/FSE 2014/2020 Evènement de lancement. Atelier FEDER Saint-Malo, 1 er juillet 2015

Programme FEDER/FSE 2014/2020 Evènement de lancement. Atelier FEDER Saint-Malo, 1 er juillet 2015 Programme FEDER/FSE 2014/2020 Evènement de lancement Atelier FEDER Saint-Malo, 1 er juillet 2015 1 Présentation Programme Opérationnel Un programme validé par la Commission européenne le 17 décembre 2014

Plus en détail

Camille de Rocca Serra Député de la Corse-du-Sud CREATION D UN FONDS D INVESTISSEMENT DE PROXIMITE SPECIFIQUE A LA CORSE

Camille de Rocca Serra Député de la Corse-du-Sud CREATION D UN FONDS D INVESTISSEMENT DE PROXIMITE SPECIFIQUE A LA CORSE CREATION D UN FONDS D INVESTISSEMENT DE PROXIMITE SPECIFIQUE A LA CORSE DOSSIER DE PRESSE JANVIER 2007 Un outil moderne haut de gamme d épargne et d investissement en faveur du financement de l économie

Plus en détail

Compte rendu. Jeudi 16 avril 2015 Séance de 10 heures. Mission d information commune sur la banque publique d investissement, Bpifrance

Compte rendu. Jeudi 16 avril 2015 Séance de 10 heures. Mission d information commune sur la banque publique d investissement, Bpifrance Compte rendu Mission d information commune sur la banque publique d investissement, Bpifrance Jeudi 16 avril 2015 Séance de 10 heures Compte rendu n 21 Table ronde, ouverte à la presse, ayant pour thème

Plus en détail

CAPITAL INVESTISSEMENT ÉTUDE 2013 CAPITAL INVESTISSEMENT ÉTUDE 2013. 27-31, avenue du Général Leclerc 94710 Maisons-Alfort cedex Tél.

CAPITAL INVESTISSEMENT ÉTUDE 2013 CAPITAL INVESTISSEMENT ÉTUDE 2013. 27-31, avenue du Général Leclerc 94710 Maisons-Alfort cedex Tél. CAPITAL INVESTISSEMENT ÉTUDE 2013 CAPITAL INVESTISSEMENT ÉTUDE 2013 27-31, avenue du Général Leclerc 94710 Maisons-Alfort cedex Tél. : 01 41 79 80 00 Le périmètre de cette étude comprend : tous les fonds

Plus en détail

Feuille de route sur les achats innovants au ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt

Feuille de route sur les achats innovants au ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt Feuille de route sur les achats innovants au ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt Contact : Bureau de la commande publique et des achats Ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire

Plus en détail

Les acteurs publics et privés se mobilisent pour les Gazelles

Les acteurs publics et privés se mobilisent pour les Gazelles Les acteurs publics et privés se mobilisent pour les Gazelles D ores et déjà, de nombreux partenaires ont annoncé leur mobilisation pour accompagner les Gazelles dans la poursuite de leur croissance :

Plus en détail

Programmes Opérationnels Européens FEDER 2014-2020

Programmes Opérationnels Européens FEDER 2014-2020 Page 1 Axe Objectif thématique (art. 9 Règ. général et Règ. FEDER) Objectif Spécifique Priorité d'investissement (art. 5 Règ. FEDER) Intitulé de l'action Guichet unique / Rédacteur Axe 1 : investir dans

Plus en détail

1. Garanties accordées sur les interventions en matière d innovation et d investissement

1. Garanties accordées sur les interventions en matière d innovation et d investissement Fiche N : 504 Version : 20/06/2014 Les interventions de Bpifrance en garantie des financements bancaires Mots clés : Bpifrance, financements, investissements, international, garantie Objet : présenter

Plus en détail

OBSERVATOIRE UFF / IFOP DE LA CLIENTÈLE PATRIMONIALE

OBSERVATOIRE UFF / IFOP DE LA CLIENTÈLE PATRIMONIALE OBSERVATOIRE UFF / IFOP DE LA CLIENTÈLE PATRIMONIALE Edition 2014 Perception du risque et comportement d investissement 3 décembre 2014 Pourquoi un Observatoire UFF/IFOP de la clientèle patrimoniale? Parce

Plus en détail

ACTION SUR LES OUTILS FINANCIERS POUR LA CONSTRUCTION ET LA RENOVATION DE

ACTION SUR LES OUTILS FINANCIERS POUR LA CONSTRUCTION ET LA RENOVATION DE mountee: Energy efficient and sustainable building in European municipalities in mountain regions IEE/11/007/SI2.615937 ACTION SUR LES OUTILS FINANCIERS POUR LA CONSTRUCTION ET LA RENOVATION DE BATIMENTS

Plus en détail

Nicolas Dufourcq : «L'état d'esprit des chefs d'entreprise a changé : l'optimisme fait son retour»

Nicolas Dufourcq : «L'état d'esprit des chefs d'entreprise a changé : l'optimisme fait son retour» Nicolas Dufourcq : «L'état d'esprit des chefs d'entreprise a changé : l'optimisme fait son retour» Publié par Ninon Renaud, Sharon Wajsbrot et François Vidal le 09.03.2015 Le discours ambiant a changé

Plus en détail

Les constats de la Région sur le financement des entreprises en amorçage:

Les constats de la Région sur le financement des entreprises en amorçage: Les constats de la Région sur le financement des entreprises en amorçage: - La phase d amorçage des projets innovants est la phase la plus consommatrice en fonds propres; - La gamme des outils financiers

Plus en détail

OBJET : DOCTRINE D INTERVENTION DE BPIFRANCE

OBJET : DOCTRINE D INTERVENTION DE BPIFRANCE INSTRUCTION LE 14 AVRIL 2014 2014 /0042 OBJET : DOCTRINE D INTERVENTION DE BPIFRANCE La doctrine de Bpifrance expose les fondamentaux d interventions de Bpifrance financement et Bpifrance investissement,

Plus en détail

"L'after capital" Financement des entreprises en croissance

L'after capital Financement des entreprises en croissance "L'after capital" Financement des entreprises en croissance Intervenants Jacques Potdevin Président d'honneur de la CNCC Ancien président des experts-comptables européens Laurence Méhaignerie Président

Plus en détail