Mardi 12 janvier 2010 LA REVUE DE PRESSE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mardi 12 janvier 2010 LA REVUE DE PRESSE"

Transcription

1 Mardi 12 janvier 2010 LA REVUE DE PRESSE

2 PME : le portage à l export, une solution sur 1 13/01/ :54 Economie PME : le portage à l export, une solution anti-crise Le 12 janvier 2010 par Matthieu Maury International, PME Lancé il y a bientôt un an, le Pacte PME International (PPI) affiche son premier bilan et de belles promesses. Pilote de l initiative destinée à relancer le portage à l export des PME par les grands groupes tricolores, le comité Richelieu a affiné le dispositif. L association des PME innovantes (qui œuvre ici pour toutes les entreprises de tous secteurs) propose trois types de portage en fonction du degré de maturité de la stratégie d internationalisation de la société Gil Lefauconnier demandeuse. Sachant que la durée moyenne de traitement d un dossier avoisine aujourd hui un mois. Premier échelon, le portage conseil s adresse aux entreprises souhaitant réaliser leur avant-projet et leur business plan. Après s être adressé en premier lieu à leur CCI ou à leur conseiller au commerce extérieur, elles seront mises en relation avec les porteurs idoines, qui leur feront gagner du temps et éviter certaines erreurs. Deuxième degré, le portage abri est dédié aux PME plus proches de l implantation à l étranger. Le grand groupe offre un hébergement et un support logistique à leurs salariés ou VIE (dans ce dernier cas, il faut d abord contacter Ubifrance). Enfin, les entreprises sous-traitantes ou clientes d un grand groupe membre du PPI feront appel au portage stratégique dans l optique de se développer commercialement sur un marché donné. Alors que feu Partenariat France comptait 35 membres, le PPI dénombre aujourd hui 26 grands groupes, susceptibles de porter les PME à l export. L objectif consiste à atteindre une cinquantaine de porteurs pour fin 2012, en les intégrant par vagues (une dizaine devraient faire leur entrée avant la fin du trimestre) et en diversifiant les secteurs d activités (l industrie agroalimentaire et la chimie seront notamment ciblées). Depuis le lancement du Pacte, Altran, Carrefour, le CEA, la DGA et Renault sont venus rejoindre les 21 premiers signataires : Air France, Alstom, Areva, Auchan, Axa Entreprises, BNP Paribas, Calyon, Crédit Agricole, Dassault Systèmes, EADS, EDF, GDF Suez, HSBC France, MBDA, Safran, Saint-Gobain, Schneider Electric, Seb, Spie, Thales et Total. Faire grandir les PME Opérationnel depuis septembre dernier, le Pacte PME International a reçu 70 demandes. Près de la moitié concernent le portage abri, un tiers le portage stratégique, le reste la version conseil. Près de la moitié ont été bouclés. Pour 2010, le comité Richelieu espère bien donner un grand coup d accélérateur, en profitant de la notoriété montante du dispositif. 39 % des dossiers proviennent d Ile-de-France, 12 % de Rhône-Alpes, 11 % des Pays de la Loire. L Europe représente 30 % des destinations d export, 26 % pour les deux Amériques. «A moyen-long terme, les critères d évaluation porteront largement sur le chiffre d affaires réalisé par la PME, le recrutement de personnel sur place et les emplois créés en France», précise Eric Jourdain, directeur général délégué du PPI. En effet, l export apparaît aux yeux de la CGPME comme un vecteur incontournable de croissance, a fortiori en cette période de «reprise molle». L objectif visé par la secrétaire d Etat au Commerce extérieur, Anne-Marie Idrac, est bien de corriger le manque de grandes PME françaises près de 400 entreprises indépendantes (plus de 500 salariés) contre en Allemagne. Si en 2009, Ubifrance a identifié PME primo-exportatrices, l Hexagone a perdu entreprises exportatrices dans la décennie La France compte aujourd hui près de entreprises à l export, soit trois fois moins qu en Allemagne et aussi deux fois moins qu en Italie.

3 Pacte PME International : des débuts prometteurs Publié sur lemoci.com (http://www.lemoci.com) Pacte PME International : des débuts prometteurs 12/01/2010 Lancée en mars 2009 l association Pacte PME International, qui vise à développer le portage de PME à l international par de grands groupes, a présenté aujourd hui à La Défense dans les locaux de la CGPME ses premiers résultats. Ceux-ci sont positifs : l association rassemble 26 grands groupes français * qui ont porté 65 PME, signale son directeur Eric Jourdain. «Nous avons pour objectif en 2010 de faire entrer au sein de l association une quinzaine de nouveaux grands groupes et de faire porter 100 PME», ajoute t-il. Trois types de portage sont possibles : le «portage conseil» (mise en relation, carnet d adresses), le «portage abri» (VIE, mise à disposition de bureaux à l étranger), et le portage stratégique (synergie avec fournisseurs, partenaires ou clients). Des formulaires sont en ligne pour les deux derniers types de portage. Il faut dire que les fées étaient nombreuses devant le berceau de Pacte PME International. Tout d abord, Anne-Marie Idrac, la secrétaire d Etat chargée du Commerce extérieur. C est sous son impulsion que Pacte PME International a été lancé pour remplacer l association Partenariat France, qui peinait à motiver les grands groupes. Et c est un patron de grand groupe, Henri Lachmann, président du conseil de surveillance de Schneider Electric, qui préside Pacte PME International. Mais l un des atouts majeurs de l association est lié au fait que celle-ci est pilotée par le Comité Richelieu, qui regroupe les PME françaises innovantes. Celui-ci a démontré sa capacité de mobilisation avec l association Pacte PME, qui a développé avec succès les relations entre PME innovantes et grands comptes. Enfin, des moyens financiers ont été mis pour faire fonctionner Pacte PME International : euros ont été déboursés en 2009 et en 2010 Anne-Marie Idrac a promis de doubler la mise ( euros). Isabelle Verdier * Air France, Alstom, Areva, Altran, Auchan, Axa, BNP Paribas, Caylon, Carrefour, CEA, Crédit agricole, Dassault Systemes, DGA, EADS, EDF, GDF Suez, HSBC France, MBDA, Renault, Safran, Saint-Gobain, Schneider Electric, SEB, Spie, Thales et Total. - Développement international des entreprises - Développement international des entreprises - Portage URL source: Page 1 of 1

4 La France veut redynamiser son tissu de PME grâce aux parrainages à l sur 3 13/01/ :09 Economie France Grippe A : notre dossier complet Crédit impôt recherche : nos conseils avec Subventium Le Monde d'après International Le G20 en six leçons union européenne La chronique ECO d'erik Izraelewicz Bilan 2009 ENTREPRISES Actualités / union européenne Source : La Tribune.fr - 13/01/ : mots Taille du texte : La France veut redynamiser son tissu de PME grâce aux parrainages à l'exportation Article Commentaires TOP ARTICLES : Pour favoriser l'internationalisation des PME en 2010, les représentants du secteur de l'entreprise en appelle à la proactivité des petites structures autant qu'à la solidarité des grands groupes. Premières créatrices d'emploi en France, les PME restent encore trop petites et trop fragiles face à leurs concurrentes européennes. La Confédération générale des petites et moyennes entreprises (CGPME) a décidé de s associer aux efforts déployés par le Pacte PME International depuis le début de l année 2009 en faveur du développement du portage stratégique, en devenant membre associé de l organisation. A travers cette adhésion, le président de la CGPME, Jean-François Roubaud, espère à la fois sensibiliser les autorités nationales aux difficultés des PME, souvent d ordre réglementaires, et mobiliser les petites structures elles- Les plus commentés Les plus envoyés Les plus lus 1 - La réforme de la représentativité syndicale menacée 2 - L'inflation française atteint 0,9% en décembre 3 - Xavier Darcos évoque la réforme des retraites 4 - Haïti ravagé par un puissant séisme 5 - Assurance-maladie, retraite : objectifs affichés sur les réformes qui fâchent 6 - Net baisse des cours du brut 7 - Le PIB allemand a chuté de 5% en Roselyne Bachelot attaquée à l'assemblée sur la grippe A 9 - François Fillon resterait à Matignon jusqu'au début de la campagne de IBM sur les rails Lien permanent vers cet article :

5 La France veut redynamiser son tissu de PME grâce aux parrainages à l sur 3 13/01/ :09 représente le développement de leur activité d export. "L exportation constitue, au même titre que l innovation, un vecteur de croissance incontournable pour permettre aux PME de sortir du marasme économique provoqué par la crise", a affirmé en introduction / trib /la-france-veut-redynamiserson-tissu-de-pme-graceaux-parrainagesa-l-exportation.html Jean-François Roubaud, lors de la réunion d information organisée le 12 janvier afin de sceller ce nouveau partenariat. "Le portage est un remède évident pour pallier le manque de moyens humains et techniques dont souffrent les PME", a-t-il ajouté. Le portage stratégique consiste pour un grand groupe à parrainer une PME, c est-à-dire à l amener, en tant que partenaire, client ou fournisseur, sur les marchés internationaux. "Ce que nous voulons créer, c est une politique de la demande, non pas de l offre. L impulsion doit venir des PME", a précisé Jean-François Roubaud. "La mentalité des grands groupes doit également changer", a ajouté le président du Pacte PME international, Henri Lachman. Du local au global : une approche "bottom up" "On compte en France seulement 400 PME exportatrices, contre 5000 en Allemagne", a expliqué le président de la CGPME. "Les grandes entreprises agissent presque systématiquement en "chasseurs solitaires", car elles n ont pas compris l intérêt objectif que représente la création d un écosystème favorable au développement des PME, en terme de création de richesses, d emploi, ou encore de devises", a ajouté Henri Lachman. Le constat est unanime : jusque-là, le tissu français n a pas su profiter du succès des grandes sociétés qui se sont aventurées à l international, car celles-ci n ont pas cherché à entraîner les plus petites avec elles. En comparaison avec les autres pays européens, la force du modèle de développement économique français réside donc dans les grands groupes, et sa faiblesse dans les PME. Lire la suite de l'article La France veut redynamiser son tissu de PME grâce aux parrainages à l exportation Retrouvez toute l'actualité européenne, avec notre partenaire EurActiv.fr EurActiv.fr pour latribune.fr Publicité

6 La France veut redynamiser son tissu de PME grâce aux parrainages à l sur 3 13/01/ :09 Direct Assurance Vie Exclusif et Gratuit! "10 leçons pour mieux épargner à long terme" Création entreprise Obtenez une aide pour entreprise installée en territoire rural

7 Extrait du journal Innovation le journal Premiers résultats positifs Pacte PME International Premiers résultats positifs - Journal - ENTREPRISE - Date de mise en ligne : mercredi 13 janvier 2010 Elsa Bellanger 26 grands groupes français ont accompagné 65 PME dans leurs démarches à l'international : quelques mois après sa mise en oeuvre, le Pacte PME International affiche ses premiers résultats. Lancé en mars 2009 par Anne-Marie Idrac, secrétaire d'état en charge du Commerce extérieur, le Pacte PME International (PPI) regroupe désormais 26 grands groupes français qui ont mis leur expertise et leur réseau au service de 65 PME désireuses de se déployer à l'international. Présidée par Henri Lachmann, président du conseil de surveillance de Schneider Electric, et placée sous la tutelle de la DGTPE (Direction générale du Trésor et de la politique économique), le PPI vise à faire travailler ensemble PME et grands groupes à l'export. «Les entreprises seront plus fortes si elles développent un écosystème autour d'elles et de leurs implantations à l'international» commente Henri Lachmann. Vers le développement du portage stratégique Plusieurs types d'accompagnement sont proposés aux PME, en fonction de la maturité de leur projet. 14 % des demandes concernent le portage «conseil» (mise en relation, carnet d'adresse), 44 % le portage «Abri» (VIE, mise à disposition de bureaux à l'étranger) et 30 % des demandes le portage «stratégique», «reposant sur une notion d'intérêt économique réciproque de la PME et du grand compte qui la porte» (synergies avec fournisseurs, innovation). Les PME cherchent à s'implanter en Europe (30 %), aux Amériques (26 %) et en Asie et Moyen-Orient (17 %). Pour 2010, Anne-Marie Idrac a souhaité le développement du portage stratégique et l'accroissement des actions vers les pays émergents. Elle a par ailleurs annoncé le doublement des moyens financiers pour atteindre euros de budget. Copyright Innovation le journal Page 1/1

8 video Comment aider nos PME à exporter? - eric delannoy, henri lach sur 2 16/02/ :37 Connexion Créez un compte Connexion Rechercher une vidéo TOP VIDÉOS DERNIÈRES VIDEOS - Politique - Sport - Economie - Automobile - Culture - Interview - Science Comment aider nos PME à exporter? Auteur : redacweb Durée : 00:02:25 Vues : 68 Envoyer à mes amis Bloguer / copier cette vidéo Ecrire à l'auteur Sauver dans mes favoris Ajouter à mes chaînes Partager cette video sur Facebook Signaler cette vidéo Description : Henri Lachmann, président de Pacte PME international, explique l'intérêt du portage des PME par des grands groupes. Vidéo ajoutée le : :21:51 Catégories : Actualités Mots-clés : eric delannoy henri lachmann exportation pacte pme Langue : Français Lieu de tournage : n/a Adresse de la vidéo : - de détails Sur le même thème Vidéos Chaînes Plus Le témoignage d'une PME qui s'exporte Vues : 73 Durée : 00:03:17 Ajoutée le Exporter + Coatex 01/02/10 Vues : 221 Durée : 00:03:09 Ajoutée le Classe export 23/11/09 Vues : 72 Durée : 00:04:26 Ajoutée le Le débat : L'exportation, une Locomotive pour la France Vues : 161 Durée : 00:51:43 Ajoutée le Le concours des plaidoiries s'exporte en Palestine Vues : 59 Durée : 00:01:29 Ajoutée le

9 video Le témoignage d'une PME qui s'exporte - eric delannoy, waeve, sur 1 16/02/ :40 Connexion Créez un compte Connexion Rechercher une vidéo TOP VIDÉOS DERNIÈRES VIDEOS - Politique - Sport - Economie - Automobile - Culture - Interview - Science Le témoignage d'une PME qui s'exporte Auteur : redacweb Durée : 00:03:17 Vues : 73 Envoyer à mes amis Bloguer / copier cette vidéo Ecrire à l'auteur Sauver dans mes favoris Ajouter à mes chaînes Partager cette video sur Facebook Signaler cette vidéo Sur le même thème Vidéos Chaînes Plus Comment aider nos PME à exporter? Description : Eric Delannoy, vice-président du cabinet de conseil Weave, fait part de l'expérience de son entreprise, désormais désireuse de s'imlanter à Dubaï. Vidéo ajoutée le : :20:22 Catégories : Actualités Mots-clés : eric delannoy waeve exportation pacte pme Langue : Français Lieu de tournage : n/a Adresse de la vidéo : - de détails Vues : 69 Durée : 00:02:25 Ajoutée le Exporter + Coatex 01/02/10 Classe export 23/11/09 Vues : 221 Durée : 00:03:09 Ajoutée le Vues : 72 Durée : 00:04:26 Ajoutée le Le débat : L'exportation, une Locomotive pour la France Vues : 161 Durée : 00:51:43 Ajoutée le Le concours des plaidoiries s'exporte en Palestine Vues : 59 Durée : 00:01:29 Ajoutée le Posez votre question : Exporter, comment et où? (SIAL /10) Vues : 306 Durée : 00:26:20 Ajoutée le de vidéos Mots-clés : eric delannoy waeve exportation pacte pme Copyright 2010 Le Figaro - Conditions générales d'utilisation - Contactez-nous - Solution Vidéo Kewego s

10 Vendredi 15 janvier 2010

11 Mercredi 13 janvier /01 / :50 L'intérêt du portage stratégique pour les PME La CGPME (Confédération générale des petites et moyennes entreprises) vient de prendre la décision de prendre part aux initiatives du Pacte PME International depuis le début de l année 2009 en matière de portage stratégique. Par son adhésion au Pacte, la CGPME a pour objectif d'attirer l'attention des pouvoirs publics sur les difficultés des PME en matière d'exportation mais aussi de convaincre les PME de l'intérêt du système de portage. Qu'est-ce que le portage stratégique? L'idée est simple, un grand groupe parraine une PME sur les marchés internationaux. Cela consiste à l'associer aux activités du groupe sur les marchés internationaux. Selon la CGPME il y aurait 400 PME exportatrices en France contre 5000 en Allemagne. Ainsi les grandes entreprises françaises sont-elles devenues au fil des ans dynamique à l'international mais sans effet d'entraînement sur les PME françaises. Sur le plan européen, la situation comparées des PME françaises, allemandes italiennes et britanniques fait ressortir notre faiblesse. Au niveau européen, le Small Business Act européen a bien été adopté mais n'apparaît que comme un repackaging d'éléments divers déjà existants pour faire plaisir à la présidence française. En fait, la politique de la concurrence européenne constitue un frein en matière de développement des PME. Quelques références : Usinenouvelle.com: Un Pacte PME International pour le portage à l'export Ministère de l'economie:la loi européenne pour les PME, «Small Business Act ou SBA» Oséo: Pacte PME International, lancement officiel Commission européenne: rapport sur la mise en oeuvre du Small Business Act européen en France

12 La CGPME et le Pacte PME International unis pour mieux armer les P sur 1 01/02/ :43 Cet article vous est proposé par CFO-news : le quotidien de la Communauté de la Finance Opérationnelle La CGPME et le Pacte PME International unis pour mieux armer les PME à exporter Mardi 12 janvier 2009, la CGPME a organisé pour ses adhérents une réunion de présentation de Pacte PME International, l association des grands groupes engagés dans une démarche d accompagnement des PME à l international. ette manifestation s est déroulée sous le patronage de Jean-François Roubaud, président de la CGPME, d Henri Lachmann, président de Pacte PME International ainsi que du conseil de surveillance de Schneider Electric, en d Anne-Marie Idrac, secrétaire d Etat chargée du Commerce extérieur auprès de la ministre chargée de l Economie, de l Industrie et de l Emploi. Jean-François Roubaud a ouvert la matinée en insistant sur l utilité de Pacte PME International pour toutes les PME, corroborée par ses premiers succès, en soulignant le caractère nécessaire et crucial du développement de la capacité des PME à exporter : «Aujourd hui, tout le monde s accorde à reconnaître que l exportation constitue un vecteur de croissance incontournable pour permette aux PME de sortir du marasme économique provoqué par la crise», a-t-il indiqué. Ce propos a trouvé un écho dans l intervention d Henri Lachmann qui lui a succédé à la tribune. Il a d abord rappelé l objectif essentiel de Pacte PME International la création d écosystèmes de PME autour des grands groupes dans la logique gagnant-gagnant du Pacte PME développé par le Comité Richelieu depuis Henri Lachmann a ensuite détaillé les actions de l association prévue pour 2010 : - aller au devant des PME en région, - organiser des événements en partenariat avec les associations sectorielles, - élargir PPI à des groupes issus de groupes de nouveaux secteurs (agro-alimentaire, bio-pharma, par exemple) pour accompagner des PME venues d autres horizons. Il a cédé la parole à Anne-Marie Idrac qui s est félicitée des premiers résultats prometteurs de Pacte PME International et renouvelé son appel à la solidarité entre les grands groupes et les PME à l international. Avant de proposer deux orientations directrices de l association en 2010 le développement du portage stratégique et l accroissement des actions vers les pays émergents, la secrétaire d Etat chargée du Commerce extérieur a annoncé le doublement du soutien public apporté à Pacte PME International et rappelé qu elle était prête à faire évoluer le dispositif public de soutien à l internationalisation des PME. La suite de la manifestation a été consacrée à des témoignages croisés de PME et de groupes les ayant accompagnées. A propos de Pacte PME International L association Pacte PME International, lancée en 2009 par Anne-Marie Idrac, secrétaire d Etat chargée du Commerce extérieur, a pour objectif de dynamiser l internationalisation des PME françaises en les faisant «porter» par des grandes entreprises, publiques et privées, dans la logique gagnant-gagnant du Pacte PME. Présidée par Henri Lachmann, président du conseil de surveillance de Schneider Electric, et placée sous la tutelle de la DGTPE (Direction générale du Trésor et de la politique économique), elle rassemble 26 grands groupes français qui se sont engagés à faire leurs meilleurs efforts pour soutenir les PME françaises à l export. Afin que l impulsion vienne des PME, le pilotage de Pacte PME International a été confié au Comité Richelieu, association française des PME innovantes. Source : CFO-news Quotidien Finances & Gestion Dimanche 24 Janvier 2010 Pour toute reproduction ou publication d'un article veuillez consulter son auteur (source). Impression à usage personnel autorisée sans diffusion ni publication. Quotidien CFO-news : n de publication périodique ISSN

13 Mis en ligne le 25/01/2010 Le Pacte PME International fait ses preuves Dix mois après son lancement, point d étape sur le Pacte PME International (PPI) dans Innovation le journal. Les premiers résultats: 26 grands groupes ont mis leur expertise dans le domaine international au service de 65 PME. L objectif du PPI, présidé par Henri Lachmann, président du conseil de surveillance de Schneider Electric, est de favoriser le travail commun des PME et grands groupes à l export. Pour cela, différentes possibilités de portage : «conseil «(relationnel), «Abri» (VIE, mise à disposition de bureaux à l étranger) ou encore «stratégique» (synergies avec fournisseurs, innovation). Parmi les PME qui ont eu recours au PPI, 30 % cherchent à s implanter en Europe %, 26 % aux Amériques et 17% en Asie et Moyen-Orient (17 %). Les priorités 2010 définies par Anne-Marie Idrac, secrétaire d État en charge du Commerce extérieur : développement du portage stratégique et l accroissement des actions vers les pays émergents, et ce grâce à un budget de euros. Voir tous les articles sur ce thème Donnez votre avis! Envoyez à un ami!

14 Mis en ligne le 27/01/2010 Comment aider nos PME à s exporter? Pascal Houillon, Fondateur de l'institut Sage La démarche d extension à l international (export de biens ou de services ou implantation d unités de production) requiert réflexion à moyen terme et investissement significatif. Les PME en fontelles assez? Force est de constater que la balance commerciale française (différence entre exportations et importations) est largement déficitaire. Accuser l euro fort n est pas pertinent au regard de ce que font d autres pays dans ce domaine, au premier rang desquels l Allemagne, «champion» dans ce domaine. Alors comment aider nos PME à franchir le pas au moment où la crise a pour effet de recentrer les énergies sur ce qui fonctionne (le marché domestique) en raison des problèmes de trésorerie? Ma conviction est que tout ne dépend pas que d elles : leurs dirigeants doivent pouvoir compter sur les leviers existants mais malheureusement pas assez actifs. Il en va d abord de la responsabilité des grands groupes et des pôles de compétitivité dont l une des missions est justement d accompagner les PME et les structures plus petites au-delà de nos frontières. Or, ces pôles de compétitivité n atteindront pas cet objectif si les grands groupes ne s y intègrent pas fortement. Il est donc de la responsabilité de ces derniers de s engager dans la durée et de drainer derrière eux les PME afin de construire un tissu solide et stimulant. L enjeu est de créer des écosystèmes autour des grands groupes pour que les PME soient davantage sécurisées dans leur développement international. C est d ailleurs l objet du Pacte PME, l association des grands groupes engagés dans une démarche d accompagnement des PME à l international, dont l action et les premiers succès pourraient permettre à certaines PME de sortir par le haut du marasme dans lequel la crise les a plongées. Autres sources utiles : Ubifrance, l'agence française pour le développement international des entreprises, et les autres organismes de ce type dont l une des missions est de préparer le terrain via des analyses de marché et des solutions de benchmark produits / services / concurrents. L international sera d autant plus un débouché que l offre de la PME revêtira des éléments forts en termes de différenciation sur le marché. Mais l approche de l'international peut également être très sédentaire : la construction d un réseau de partenaires pour la distribution de produits ou de services permet de dépasser les écarts culturels, d us et coutumes, de droit ou de pratiques commerciales tout en réduisant significativement les coûts. Elle doit s accompagner de la formation complète des salariés, au-delà des aspects linguistiques, pour leur permettre de maîtriser autant les processus de l entreprise que ceux du pays d accueil. La PME doit pouvoir miser sur tous ces aspects pour se décloisonner et s ouvrir à la conquête de nouveaux marchés dans une logique d effort partagé. C est à cette condition, et à cette condition seulement, que la France rattrapera son retard en la matière. Pascal al Houillon, Fondateur de l'institut Sage Voir les autres billets Donnez votre avis! Envoyez à un ami!

15 Perpignan - Un lien entre petites et moyennes entreprises et grands grou sur 1 04/02/ :02 ACTUALITÉ VILLES VILLAGES BLOGS SPORTS MULTIMEDIA LOISIRS ANNONCES SERVICES Montpellier Alès Agde Bagnols Beaucaire Béziers Carcassonne Lodève Lunel Mende Millau Narbonne Nîmes Perpignan Rodez Sète Uzès Édition du lundi 1 février 2010 Perpignan. Un lien entre petites et moyennes entreprises e groupes Faire travailler ensemble PME et grands groupes dans un échange gagnant / gagnant à l'export est l'objectif primordial du Pacte PME International. Les P.-O présents au lancement à Paris. Ce n'est pas vraiment une surprise si la Cnfédération générale des petites et moyennes entreprises (CGPME) est devenue récemment partenaire de l'action pacte PME In Lancée en 2009 par Anne-Marie Idrac, secrétaire d'état chargée du Commerce international et soutenue par la Direction générale du Trésor et de la politique économique pacte PME international regroupe 26 grands groupes, engagés par leur président à accompagner les PME françaises à l'export. Chaque groupe a désigné en son sein un haut niveau pour être l'interlocuteur des PME, à même d'orienter leurs demandes et d'identifier les opportunités stratégiques. Le savoir-faire des PME Ainsi, des entrepr BNP, EDF, Crédit Agricole, HSBC France, SEB, Total, se sont engagées à soutenir les PME françaises à l'export en mettant à leurs dispositions, leurs expert en relation, carnet d'adresse, complémentarité des offres, etc.). Les PME apportent un savoir faire, la qualité de leurs produits ainsi que leurs réactivités. M. Husson apporta le témoignage de son expérience réussie du portage avec le groupe EDF. Faire travailler ensemble PME et grands groupes dans un échange gagnant / gagnant l'objectif primordial de pacte PME International. La CGPME 66 était présente à ce lancement, Myriam Subiros (présidente), représentait aussi la région Languedoc-Rouss Les entreprises désireuses de se familiariser avec les étapes du parcours export - ils devraient être nombreuses dans le département - peuvent contacter Yassin M'Zouri Votre publicité ici Créez vous-même votre campagne publicitaire à afficher sur cet emplacement. Votre numéro de téléphone Votre publicité ici Créez vous-même votre campagne publicitaire à afficher sur cet emplacement. Lien vers votre site Actualité régionale, nationale et internationale Fait du jour Dernière minute Région France Monde Economie Economie régionale Infos locales Infos Montpellier Infos Béziers Infos Sète Infos Lunel Infos Lodève Infos Agde Infos Carcassonne Infos Narbonne Infos Perpignan Infos Nîmes Infos Alès Infos Bagnols Infos Uzès Infos Beaucaire Infos Rodez Infos Millau Infos Mende Infos villages Sports Tout le sport Dernières dépêches Rugby Football Hand / Basket Auto / Moto Tennis Sport régional Sport départemental Sport hippique Loisirs Tourisme Culture Cinéma People Recette Restaurant Sortie Exposition Spectacle High Tech Tauromachie En images Diaporamas actus Diaporamas sports Vidéos MidiLibre.com YouTube

Réforme du dispositif d aide à l internationalisation des entreprises

Réforme du dispositif d aide à l internationalisation des entreprises Réforme du dispositif d aide à l internationalisation des entreprises D O S S I E R D E P R E S S E O c t o b r e 2 0 0 8 Information journalistes : Dominique Picard, Responsable Relations presse, UBIFRANCE

Plus en détail

MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE

MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE Direction de l Economie Service des Projets d Entreprises Conseil régional Juin 2013 MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE Le développement à l'international

Plus en détail

Horizon PME. Synthèse. Etude des besoins pour la croissance des PME. Croissance des PME de l Edition de logiciels et Solutions internet :

Horizon PME. Synthèse. Etude des besoins pour la croissance des PME. Croissance des PME de l Edition de logiciels et Solutions internet : Horizon PME Etude des besoins pour la croissance des PME Synthèse Croissance des PME de l Edition de logiciels et Solutions internet : Quels besoins pour financer leurs activités innovantes? Auteurs :

Plus en détail

Dispositif : Entreprenariat et entreprises

Dispositif : Entreprenariat et entreprises Dispositif : Entreprenariat et entreprises Axe 2 Objectif Thématique 3 : Améliorer la compétitivité des PME Investissement prioritaire A : Promotion de l esprit d entreprise, en particulier en facilitant

Plus en détail

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 PRESENTATION HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 Zone aéroparc2 Contact : M Jean-Claude REBISCHUNG 3 rue des Cigognes Email : info@hrexcellium.fr 67960 Strasbourg-aéroport Site web : www.hrexcellium.fr (en

Plus en détail

Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine

Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine Coface - Natixis a décidé d internationaliser son activité d assurance crédit en Amérique Latine en 1997. Le

Plus en détail

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME transmission oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6521-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME transmission oser pour gagner! Vous voulez reprendre une entreprise? Les opportunités

Plus en détail

Lancement de bpifrance export

Lancement de bpifrance export PIERRE MOSCOVICI MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Communiqué de presse www.economie.gouv.fr NICOLE BRICQ MINISTRE DU COMMERCE EXTERIEUR Communiqué de presse www.commerce-exterieur.gouv.fr Soutenir

Plus en détail

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique,

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique, MINISTERE DELEGUEE CHARGEE DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES, DE L INNOVATION ET DE L ECONOMIE NUMERIQUE COMMISSARIAT GENERAL A L INVESTISSEMENT C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u

Plus en détail

Présentation des Résultats 2006

Présentation des Résultats 2006 Présentation des Résultats 2006 Réunion SFAF du 28 mars 2007 Une année 2006 brillante en terme de résultats Aubay a encore sur performé son marché sur tous les indicateurs : Un CA de 120,8 M en croissance

Plus en détail

2 ème rendez-vous annuel de l économie et de l industrie «Les outils pour la croissance et la compétitivité»

2 ème rendez-vous annuel de l économie et de l industrie «Les outils pour la croissance et la compétitivité» DOSSIER DE PRESSE Mardi 10 juin, La-Roche-sur-Foron 2 ème rendez-vous annuel de l économie et de l industrie «Les outils pour la croissance et la compétitivité» L Etat, en collaboration avec la CCI Haute-Savoie

Plus en détail

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Document G Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Page 1 sur 7 Parmi les objectifs des Instituts de recherche technologique (IRT) figurent

Plus en détail

Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013

Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013 Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013 *** Nous sommes réunis ici à Villejuif, à l hôpital

Plus en détail

Salon de la création d entreprises

Salon de la création d entreprises Salon de la création d entreprises Tunis 17 octobre 2008 «Comment mettre l innovation au cœur de l entreprise» soutient l innovation et la croissance des PME oseo.fr 2 OSEO Soutient l innovation et la

Plus en détail

Bercy Financements Export. Intervention de Michel SAPIN, ministre des Finances et des Comptes publics. Bercy. Mardi 17 mars 2015

Bercy Financements Export. Intervention de Michel SAPIN, ministre des Finances et des Comptes publics. Bercy. Mardi 17 mars 2015 MICHEL SAPIN MINISTRE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS Bercy Financements Export Intervention de Michel SAPIN, ministre des Finances et des Comptes publics Bercy Mardi 17 mars 2015 Contact presse :

Plus en détail

Programme d Investissements d Avenir

Programme d Investissements d Avenir www.caissedesdepots.fr Programme d Investissements d Avenir Créateur de solutions durables Programme d Investissements d Avenir L État investit 35 milliards d euros Pilotage 0 gestionnaires 5 priorités

Plus en détail

Prospective des dispositifs médicauxm. : diagnostic et potentialités s de la filière dans la concurrence international

Prospective des dispositifs médicauxm. : diagnostic et potentialités s de la filière dans la concurrence international Prospective des dispositifs médicauxm : diagnostic et potentialités s de la filière dans la concurrence international Dominique Carlac h - Directrice Générale D&C LYON 19 Bd Deruelle 69 003 Lyon Tél :

Plus en détail

/ SEPTEMBRE 2015. Charte de mobilisation des entreprises agroalimentaires à l international

/ SEPTEMBRE 2015. Charte de mobilisation des entreprises agroalimentaires à l international / SEPTEMBRE 2015 Charte de mobilisation des entreprises agroalimentaires à l international ENSEMBLE A L INTERNATIONAL Les industries agroalimentaires exportent 43,4 Milliards d euros soit 27% du chiffre

Plus en détail

Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Pour: le Maroc

Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Pour: le Maroc Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Pour: le Maroc Un projet financé par l Union Européenne Réunion de Travail des Coordonnateurs du SBA et des Conseillers

Plus en détail

1. Garanties accordées sur les interventions en matière d innovation et d investissement

1. Garanties accordées sur les interventions en matière d innovation et d investissement Fiche N : 504 Version : 20/06/2014 Les interventions de Bpifrance en garantie des financements bancaires Mots clés : Bpifrance, financements, investissements, international, garantie Objet : présenter

Plus en détail

Vos clients viennent chez vous pour changer d air. Les nôtres aussi. Relations presse & Communication digitale

Vos clients viennent chez vous pour changer d air. Les nôtres aussi. Relations presse & Communication digitale Vos clients viennent chez vous pour changer d air Les nôtres aussi. Relations presse & Communication digitale Vous CheRChez une agence? UNE APPROCHE INNOVANTE UN POLE TOURISME DÉDIÉ + Capable de vous proposer

Plus en détail

Camille de Rocca Serra Député de la Corse-du-Sud CREATION D UN FONDS D INVESTISSEMENT DE PROXIMITE SPECIFIQUE A LA CORSE

Camille de Rocca Serra Député de la Corse-du-Sud CREATION D UN FONDS D INVESTISSEMENT DE PROXIMITE SPECIFIQUE A LA CORSE CREATION D UN FONDS D INVESTISSEMENT DE PROXIMITE SPECIFIQUE A LA CORSE DOSSIER DE PRESSE JANVIER 2007 Un outil moderne haut de gamme d épargne et d investissement en faveur du financement de l économie

Plus en détail

L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE

L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE CARREFOUR EUROPE 6 NOVEMBRE 2013 Présenté par: Équipe internationale, Banque Nationale du Canada 1 Contexte Situation

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

L APPAREIL EXPORTATEUR AUVERGNAT

L APPAREIL EXPORTATEUR AUVERGNAT L APPAREIL EXPORTATEUR AUVERGNAT Des gisements de progrès Avril 2011 LES CONSTATS Les PME auvergnates n exportent pas assez : 2% des entreprises contre 3% au niveau national à l origine que d un tiers

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

Le PARI de l International Du projet à la mise en place d une démarche optimisée

Le PARI de l International Du projet à la mise en place d une démarche optimisée Le PARI de l International Du projet à la mise en place d une démarche optimisée Atelier ATLANPOLE 9 avril 2013 Florence CROSSAY Conseiller International - Responsable de Pôle Conseil CCI International

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature RESEAUX THEMATIQUES FRENCH TECH Dossier de candidature DEPOT DES CANDIDATURES : Les dossiers de candidature ne doivent pas faire plus de 30 pages (plus un maximum de 10 pages d annexes). Pour les écosystèmes

Plus en détail

ÉMERGENCE DESIGN. 2eme RENCONTRE DES DESIGNERS. lundi 02 décembre 2013

ÉMERGENCE DESIGN. 2eme RENCONTRE DES DESIGNERS. lundi 02 décembre 2013 ÉMERGENCE DESIGN 2eme RENCONTRE DES DESIGNERS lundi 02 décembre 2013 POURQUOI LA CANTINE NUMÉRIQUE? Un lieu d animation, d échanges, d expérimentation des usages Un espace de travail collaboratif en réseau

Plus en détail

A la recherche de vents porteurs

A la recherche de vents porteurs OCTOBRE 2014 A la recherche de vents porteurs Le bilan d activité des TPE-PME pour le troisième trimestre s inscrit dans le prolongement des trimestres précédents. Après avoir été un peu plus favorable

Plus en détail

Votre implantation à l étranger

Votre implantation à l étranger Votre implantation à l étranger Afin de déterminer la forme de présence la plus adaptée à la commercialisation de vos produits et de vos services, un choix est nécessaire entre quelques grandes options

Plus en détail

Présentation du cabinet. www.connecsens.com

Présentation du cabinet. www.connecsens.com Présentation du cabinet Créé en 2010, Connec Sens est un cabinet de conseil en stratégie, organisation et management à temps partagé. Connec Sens permet aux dirigeants d affiner l élaboration de leur stratégie

Plus en détail

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER...

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... SIMPLIFIER ET ACCÉLÉRER LA RÉALISATION DE VOS PROJETS WWW.BUSINESSFRANCE.FR CHIFFRES-CLÉS 1 500 collaborateurs expérimentés à votre écoute et prêts à se mobiliser

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi» Discours du Préfet à l occasion de la. conférence du CECOGEB

«seul le prononcé fait foi» Discours du Préfet à l occasion de la. conférence du CECOGEB «seul le prononcé fait foi» Discours du Préfet à l occasion de la conférence du CECOGEB le lundi 7 octobre 2013 Monsieur le Président du Conseil régional, Messieurs les Présidents des Chambres consulaires,

Plus en détail

«Entrepreneurs des quartiers»

«Entrepreneurs des quartiers» «Entrepreneurs des quartiers» Dossier de presse Pour surmonter les défis de la crise, le développement de l entreprenariat et de l activité économique dans les territoires en Politique de la Ville, constitue

Plus en détail

J aimerais donc rappeler pour commencer comment les Français prennent toute leur part à cette belle performance.

J aimerais donc rappeler pour commencer comment les Français prennent toute leur part à cette belle performance. 1 Eléments d intervention de l Ambassadeur de France au Luxembourg Paris, le 25 septembre 2015 [Formule d appel / Remerciements à l Ambassadeur du Luxembourg Paul Dühr ainsi qu à Laurence Sdika] La France

Plus en détail

Les opportunités de collaborations et de business à l international avec le pôle Eurobiomed

Les opportunités de collaborations et de business à l international avec le pôle Eurobiomed Les opportunités de collaborations et de business à l international avec le pôle Eurobiomed Eurobiomed: qui sommes-nous? Les Missions La Valeur Ajoutée - Développer et fédérer un réseau d acteurs dans

Plus en détail

Bernard LAPORTE Secrétaire d Etat chargé des Sports

Bernard LAPORTE Secrétaire d Etat chargé des Sports Conférence de presse du jeudi 5 mars 2009 Fédération Française de Football Bernard LAPORTE Secrétaire d Etat chargé des Sports Monsieur le président, mesdames et messieurs, L Euro de football est le troisième

Plus en détail

POSITION DE LA FIEEC (SUITES DU RAPPORT DE LA MISSION D EXPERTISE SUR LA FISCALITE DE L ECONOMIE NUMERIQUE CONFIEE A MM.

POSITION DE LA FIEEC (SUITES DU RAPPORT DE LA MISSION D EXPERTISE SUR LA FISCALITE DE L ECONOMIE NUMERIQUE CONFIEE A MM. Développement du numérique POSITION DE LA FIEEC SUR LA FISCALITE DE L ECONOMIE NUMERIQUE (SUITES DU RAPPORT DE LA MISSION D EXPERTISE CONFIEE A MM. COLLIN ET COLIN) Février 2013 2 FISCALITE DU NUMERIQUE

Plus en détail

Communiqué 8 novembre 2012

Communiqué 8 novembre 2012 Communiqué 8 novembre 2012 Les conditions du déploiement de l Internet à très haut débit en France et en Europe Coe-Rexecode mène depuis plusieurs années un programme de recherche approfondi sur l impact

Plus en détail

La Méditerranée : pôle de croissance pour les PME

La Méditerranée : pôle de croissance pour les PME MEDITERRANEE 3 juin 2008 Palais des Congrès de Marseille La Méditerranée : pôle de croissance pour les PME EXTRAITS DU COMPTE RENDU DE LA PLENIERE 1 Ouverture officielle de la plénière Par Jean-François

Plus en détail

Communiqué dé préssé

Communiqué dé préssé Communiqué dé préssé Business France est l agence nationale au service de l internationalisation de l économie française. Elle est chargée du développement international des entreprises et de leurs exportations,

Plus en détail

Rapport d études. Etudes des spécificités du marché du SaaS en France. Rapport de synthèse février 2013

Rapport d études. Etudes des spécificités du marché du SaaS en France. Rapport de synthèse février 2013 Rapport d études Etudes des spécificités du marché du SaaS en France Rapport de synthèse février 2013 Conception Caisse des Dépôts (Service communication DDTR) février 2013 Veille stratégique, conseil

Plus en détail

Malakoff Médéric poursuit sa dynamique de croissance en 2014 et affiche un chiffre d affaires de 3,6 Mds, en hausse de 3,7 %

Malakoff Médéric poursuit sa dynamique de croissance en 2014 et affiche un chiffre d affaires de 3,6 Mds, en hausse de 3,7 % Communiqué de presse Paris, le 1 er juillet 2015 Malakoff Médéric poursuit sa dynamique de croissance en 2014 et affiche un chiffre d affaires de 3,6 Mds, en hausse de 3,7 % Malakoff Médéric réalise une

Plus en détail

République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services. Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil :

République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services. Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil : République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil : Journée de l Ingénieur Tunisien Tunis, 30 octobre 2010

Plus en détail

I/ Présentation de notre association et de notre programme

I/ Présentation de notre association et de notre programme GUIDE ENSEIGNANTS INTERVENTION EN CLASSE D UN ENTREPRENEUR 1. Présentation de notre association et de notre programme 2. Le contenu de l intervention de l entrepreneur 3. La préparation de l intervention

Plus en détail

Lancer et réussir sa campagne de collecte

Lancer et réussir sa campagne de collecte Lancer et réussir sa campagne de collecte Contactez-nous! contact@helloasso.com 06 58 39 99 60 Lancer et réussir votre campagne de collecte Étape 1 : Rédiger votre page de collecte - Présenter votre projet

Plus en détail

Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal

Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal Session plénière : Séance introductive De l'importance de l'investissement productif des migrants en milieu rural Stéphane Gallet (Ministère

Plus en détail

Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe

Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe Dossier de presse Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe ALTER PERFORMANCE est une nouvelle société de conseil qui a fait le choix d'accompagner les TPE-PME

Plus en détail

«QUELLES PERSPECTIVES DE RENFORCEMENT DES RELATIONS DE COOPERATION ENTRE LE MAROC ET LE MEXIQUE?»

«QUELLES PERSPECTIVES DE RENFORCEMENT DES RELATIONS DE COOPERATION ENTRE LE MAROC ET LE MEXIQUE?» CONFERENCE-DEBAT «QUELLES PERSPECTIVES DE RENFORCEMENT DES RELATIONS DE COOPERATION ENTRE LE MAROC ET LE MEXIQUE?» MOT D INTRODUCTION DE M. MOHAMMED TAWFIK MOULINE DIRECTEUR GENERAL DE L INSTITUT ROYAL

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt

Appel à manifestation d intérêt Investissements d Avenir Développement de l Économie Numérique Appel à manifestation d intérêt Diffusion de la simulation numérique 2014 IMPORTANT ADRESSE DE PUBLICATION DE L APPEL A MANIFESTATION D INTERET

Plus en détail

Lecko. 15% de notre chiffre d'affaires est réalisé par des clients que nous n aurions jamais eu sans l utilisation de la plateforme bluekiwi

Lecko. 15% de notre chiffre d'affaires est réalisé par des clients que nous n aurions jamais eu sans l utilisation de la plateforme bluekiwi enterprise social software Lecko CAS CLIENT Arnaud 15% de notre chiffre d'affaires est réalisé par des clients que nous n aurions jamais eu sans l utilisation de la plateforme bluekiwi! Activité Lecko

Plus en détail

Dispositifs. Évaluation. Des informations clés pour évaluer l impact de chaque session et piloter l offre de formation

Dispositifs. Évaluation. Des informations clés pour évaluer l impact de chaque session et piloter l offre de formation Dispositifs d Évaluation Des informations clés pour évaluer l impact de chaque session et piloter l offre de formation > Innovant : une technologie SaaS simple et adaptable dotée d une interface intuitive

Plus en détail

La Délégation interministérielle à l intelligence économique (D2IE)

La Délégation interministérielle à l intelligence économique (D2IE) La Délégation interministérielle à l intelligence économique (D2IE) Qu est ce que l intelligence économique (IE)? L intelligence économique (IE) consiste à collecter, analyser, valoriser, diffuser et protéger

Plus en détail

Bienvenue dans votre FIBENligne

Bienvenue dans votre FIBENligne Bienvenue dans votre FIBENligne Retrouvez dans votre FIBENligne toutes les nouveautés FIBEN et l ensemble des services que la Banque de France met à votre disposition pour vous aider dans votre maîtrise

Plus en détail

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 «seul le prononcé fait foi» Mesdames et Messieurs les présidents, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

18 octobre 2010. DOSSIER Création-Reprise et Transmission d entreprise artisanale en Languedoc-Roussillon

18 octobre 2010. DOSSIER Création-Reprise et Transmission d entreprise artisanale en Languedoc-Roussillon 18 octobre 2010 DOSSIER Création-Reprise et Transmission d entreprise artisanale en Languedoc-Roussillon 1 2 Les entreprises artisanales démontrent chaque jour leur vitalité et sont l un des moteurs de

Plus en détail

PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR. Date. Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcom-conseil.com

PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR. Date. Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcom-conseil.com PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR Date Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcomconseil.com SOMMAIRE SOMMAIRE...2 LE PORTEUR...4 L IDEE DE DEPART...5 L ETUDE DE MARCHE...6 Le marché et son environnement...6

Plus en détail

ENTREPRENDRE AU FÉMININ

ENTREPRENDRE AU FÉMININ Journée nationale des femmes entrepreneures ENTREPRENDRE AU FÉMININ Un an d action pour le développement de l entreprenariat féminin DOSSIER DE PRESSE 1 er octobre 2014 UNE POLITIQUE POUR L EMPLOI ET L

Plus en détail

Vos affaires sont nos affaires! Programme d actions

Vos affaires sont nos affaires! Programme d actions Vos affaires sont nos affaires! Programme d actions Orkhan Aslanov/ Fotolia.com > Suivez le guide nous saisissons vos opportunités de marchés publics! > Gardons Avec le Centre de Veille le contact nous

Plus en détail

APPEL A PROJETS USINE DU FUTUR CENTRE VAL DE LOIRE 2015

APPEL A PROJETS USINE DU FUTUR CENTRE VAL DE LOIRE 2015 APPEL A PROJETS USINE DU FUTUR CENTRE VAL DE LOIRE 2015 Contexte et enjeux : Depuis plusieurs années la politique économique de la Région Centre - Val de Loire s est fixée comme objectif de soutenir la

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI

Observatoire de la performance des PME-ETI Observatoire de la performance des PME-ETI 41 ème édition Novembre 2014 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Charles-Henri d Auvigny, Matthieu Cassan, Emmanuel Kahn & pour Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

Sondage de L Observatoire des Réseaux Sociaux d Entreprise

Sondage de L Observatoire des Réseaux Sociaux d Entreprise Contacts : Ziryeb MAROUF Directeur de l Observatoire ziryeb.marouf@orange.com 05 Juin 2012 Sondage de L Observatoire des Réseaux Sociaux d Entreprise Accès aux médias sociaux publics à partir des postes

Plus en détail

LA POSTE et COPACEL : un an de partenariat

LA POSTE et COPACEL : un an de partenariat Communiqué de presse Paris, le 6 mars 2014 LA POSTE et COPACEL : un an de partenariat Déjà 10 000 tonnes de papiers collectées 2400 entreprises clientes Objectif : 50 000 tonnes de papier collectées en

Plus en détail

Principaux partenaires de la CCI Paris Ile-de-France dans la filière des rencontres et événements d affaires

Principaux partenaires de la CCI Paris Ile-de-France dans la filière des rencontres et événements d affaires Principaux partenaires de la CCI Paris Ile-de-France dans la filière des rencontres et événements d affaires ATOUT France ATOUT FRANCE, né du rapprochement en 2009 d ODIT FRANCE et de Maison de la France

Plus en détail

AIMAF Business Charte et règlement intérieur 2012/2013.

AIMAF Business Charte et règlement intérieur 2012/2013. AIMAF Business Charte et règlement intérieur 2012/2013. 1 / 5 Article 1 : Les objectifs Le «AIMAF Business» est une initiative de l AIMAF qui a pour objet : - Rassembler les chefs d entreprise, les indépendants,

Plus en détail

ETUDES SUR LES AIDES PUBLIQUES AUX ENTREPRISES PAR LES DIFFERENTES COLLECTIVITES

ETUDES SUR LES AIDES PUBLIQUES AUX ENTREPRISES PAR LES DIFFERENTES COLLECTIVITES Avant-propos ETUDES SUR LES AIDES PUBLIQUES AUX ENTREPRISES PAR LES DIFFERENTES COLLECTIVITES En France, il y a 4 500 d aides fiscales aux entreprises! Il me paraît impossible de les passer toutes en revue,

Plus en détail

MOTION CONSULAIRE RÉGIONALE TRÈS HAUT DÉBIT

MOTION CONSULAIRE RÉGIONALE TRÈS HAUT DÉBIT CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE BOURGOGNE Place des Nations Unies - B.P. 87009-21070 DIJON CEDEX Téléphone : 03 80 60 40 20 - Fax : 03 80 60 40 21 MOTION CONSULAIRE RÉGIONALE TRÈS HAUT DÉBIT Préambule

Plus en détail

Charles Sirois. Bagoré Bathily

Charles Sirois. Bagoré Bathily ENABLIS SENEGAL Charles Sirois Président Fondateur d Enablis Global Le monde ne peut se passer de l Afrique; les cultures, le talent, les richesses naturelles que l on retrouve en Afrique, l humanité

Plus en détail

AVIS DE VACANCE DE POSTE

AVIS DE VACANCE DE POSTE AVIS DE VACANCE DE POSTE Intitulé du poste : Chef du service des Boutiques et de la Billetterie Catégorie statutaire : contractuel groupe IV Domaine(s) Fonctionnel(s) : métiers du développement des institutions

Plus en détail

TABLEAU DE BORD : SYSTEME D INFORMATION ET OUTIL DE PILOTAGE DE LA PERFOMANCE

TABLEAU DE BORD : SYSTEME D INFORMATION ET OUTIL DE PILOTAGE DE LA PERFOMANCE TABLEAU DE BORD : SYSTEME D INFORMATION ET OUTIL DE PILOTAGE DE LA PERFOMANCE INTRODUCTION GENERALE La situation concurrentielle des dernières années a confronté les entreprises à des problèmes économiques.

Plus en détail

Conseil opérationnel en transformation des organisations

Conseil opérationnel en transformation des organisations Conseil opérationnel en transformation des organisations STRICTEMENT CONFIDENTIEL Toute reproduction ou utilisation de ces informations sans autorisation préalable de Calliopa est interdite Un cabinet

Plus en détail

quels enjeux pour le secteur financier?

quels enjeux pour le secteur financier? Préambule 2 Auteurs de l enquête Cette étude a été conduite par le pôle développement durable d Equinox Consulting Sophie Madet, associée Blandine Sébileau, senior manager Sybille Brugues et Sophie Pornin,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE

DOSSIER DE PRESSE CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE DOSSIER DE PRESSE Contacts presse Région Rhône-Alpes Clémence CAPRON 04 26 73 49 57 06 87 56 05 48 + CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE SALON DES

Plus en détail

et de l Artisanat de Saint-André

et de l Artisanat de Saint-André Ville de Saint-André-Lez-Lille U n i on C o mmerc i a l e & A rt i s a n a l e D e S a i n t - An d ré Charte de Développement du Commerce et de l Artisanat de Saint-André CHARTE DE DEVELOPPEMENT COMMERCIAL

Plus en détail

L'innovation au coeur de la relance mondiale Situation française et mesures en faveur des PME innovantes

L'innovation au coeur de la relance mondiale Situation française et mesures en faveur des PME innovantes L'innovation au coeur de la relance mondiale Situation française et mesures en faveur des PME innovantes Centraliens entrepreneurs Jeudi 10 février 2011 Annie GEAY, directrice de l évaluation et des études

Plus en détail

Transformation digitale et communication interne

Transformation digitale et communication interne Transformation digitale et communication interne Présentation des résultats de l enquête en ligne Novembre 2015 Sommaire 1 2 3 4 Profil des répondants et de leur organisation Position et rôle : perception

Plus en détail

Financer et accompagner les entreprises

Financer et accompagner les entreprises Financer et accompagner les entreprises EN HAUTE-NORMANDIE Créer EN HAUTE-NORMANDIE Innover Fiches pratiques Développer Transmettre Outils communs Édito des Présidents La Région Haute-Normandie et OSEO,

Plus en détail

Avec la Solution @rating : L Afrique sur la route du commerce B2B. Par Jérôme Cazes Directeur Général du Groupe Coface

Avec la Solution @rating : L Afrique sur la route du commerce B2B. Par Jérôme Cazes Directeur Général du Groupe Coface C O F A C E 9 novembre 2000 Avec la Solution @rating : L Afrique sur la route du commerce B2B Par Jérôme Cazes Directeur Général du Groupe Coface Le commerce interentreprise s est considérablement développé

Plus en détail

Entretiens Enseignants-Entreprises de l Institut de l Entreprise. Quel sont les atouts des entreprises françaises pour relancer la croissance?

Entretiens Enseignants-Entreprises de l Institut de l Entreprise. Quel sont les atouts des entreprises françaises pour relancer la croissance? Entretiens Enseignants-Entreprises de l Institut de l Entreprise Quel sont les atouts des entreprises françaises pour relancer la croissance? Jouy-le-Moutier, Campus de formation de Veolia Environnement,

Plus en détail

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger!

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Programme de formation Méthode pédagogique Le parcours «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» se compose de 18 journées de formation collective

Plus en détail

SATISFACTION INTERROGATION ENQUÊTE SUJET CROISée DéVELOPPEMENT employeurs SENIOR / salariés VIE D ENTREPRISE SALAIRe SERVICE

SATISFACTION INTERROGATION ENQUÊTE SUJET CROISée DéVELOPPEMENT employeurs SENIOR / salariés VIE D ENTREPRISE SALAIRe SERVICE OBSERVATOIRE ENQUÊTE ANALYSE ENTREPRISE CADRE EMPLOYéS PME ACTIVITé FORMATION EMPLOI CHEF D ENTREPRISE QUESTION SATISFACTION INTERROGATION SUJET DéVELOPPEMENT SENIOR VIE D ENTREPRISE évolution ACTIon FEMMES

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 7 MAI 2015

DOSSIER DE PRESSE 7 MAI 2015 DOSSIER DE PRESSE 7 MAI 2015 Dossier de presse réalisé avec le soutien d InnovaTech ASBL Premier réseau social réservé aux entreprises Le Syndicat des Indépendants (SDI) conclut un partenariat avec «biztonet»

Plus en détail

La fiscalité jugée défavorable par les dirigeants de PME-ETI. La confiance pour leur activité se stabilise

La fiscalité jugée défavorable par les dirigeants de PME-ETI. La confiance pour leur activité se stabilise La fiscalité jugée défavorable par les dirigeants de PME-ETI La confiance pour leur activité se stabilise Paris, le 21 novembre 2013 La Banque Palatine, banque des moyennes entreprises et des ETI au sein

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature Introduction: Avant d entreprendre la création d une entreprise, mais également à l occasion du développement d une nouvelle activité, il est absolument conseillé d élaborer un business

Plus en détail

http://www.economie.gouv.fr

http://www.economie.gouv.fr PIERRE MOSCOVICI MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES http://www.economie.gouv.fr Discours de Pierre MOSCOVICI, Ministre de l Economie et des Finances Conférence de presse pour le lancement de la Banque

Plus en détail

3 clés pour faire. de la communication managériale un levier de performance. Baromètre Afci-ANDRH-Inergie 2013 sur la communication managériale

3 clés pour faire. de la communication managériale un levier de performance. Baromètre Afci-ANDRH-Inergie 2013 sur la communication managériale 3 clés pour faire de la communication managériale un levier de performance Baromètre Afci-ANDRH-Inergie 2013 sur la communication managériale L Afci, l ANDRH et le cabinet Inergie mènent depuis 2006, tous

Plus en détail

PROGRAMME. Dès 13h45 : retrouvez l Espace Démo. Analyse des bonnes pratiques sur les réseaux sociaux

PROGRAMME. Dès 13h45 : retrouvez l Espace Démo. Analyse des bonnes pratiques sur les réseaux sociaux Partager un taxi, un appartement, ou du matériel devient banal. Depuis quelques années, des startup, toujours plus innovantes, surfent sur le succès de l économie digitale et bousculent les acteurs économiques

Plus en détail

www.rendezvous-rp.com

www.rendezvous-rp.com www.rendezvous-rp.com A quoi servent une bonne idée ou un bon produit si personne n en entend parler? Votre produit, votre service sont innovants et présentent une réelle valeur ajoutée sociale ou environnementale?

Plus en détail

Exclusive Restaurant se lance en franchise

Exclusive Restaurant se lance en franchise Dossier de Presse / Décembre 2012 Exclusive Restaurant se lance en franchise Parce qu un bon moment peut faire toute la différence. Ex c l usi ve R esta u ran ts - SAS au capital de 44 560 - RCS Par i

Plus en détail

PME : quels sont les leviers d'optimisation des coûts permettant de gagner 15% sur votre résultat net?

PME : quels sont les leviers d'optimisation des coûts permettant de gagner 15% sur votre résultat net? PME : quels sont les leviers d'optimisation des coûts permettant de gagner 15% sur votre résultat net? Petit Déjeuner Syntec_Costalis, le 17 novembre 2009 L optimisation des coûts dans vos PME : Quelles

Plus en détail

INNOVATIONS & FOURNISSEURS

INNOVATIONS & FOURNISSEURS Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats. INNOVATIONS & FOURNISSEURS «La prise en charge de l innovation fournisseur

Plus en détail

Réponses de la Fédération des chambres de commerce du Québec

Réponses de la Fédération des chambres de commerce du Québec Réponses de la Fédération des chambres de commerce du Québec Consultation du Groupe conseil sur l actualisation de la Stratégie québécoise de la recherche et de l innovation 8 septembre 2009 Préambule

Plus en détail

LABELLISATION DES PROJETS DE PORTEE REGIONALE OU NATIONALE

LABELLISATION DES PROJETS DE PORTEE REGIONALE OU NATIONALE LABELLISATION DES PROJETS DE PORTEE REGIONALE OU NATIONALE NOM DE LA STRUCTURE : Fondation d entreprise Bouygues Telecom ADRESSE : 82, rue H. Farman 92130 Issy-les-Moulineaux TITRE DE L EVENEMENT : Les

Plus en détail

Partie I L Allemagne

Partie I L Allemagne Partie I L Allemagne Avant-propos L Allemagne est le premier partenaire économique de la France, le plus grand marché de consommateurs en Europe et, selon la banque mondiale, c est le pays qui est actuellement

Plus en détail

ILE-DE-FRANCE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS?

ILE-DE-FRANCE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Version étudiée : version adoptée par la Commission européenne le 18/12/2014. ILE-DE-FRANCE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Les

Plus en détail

LES ENTREPRISES DE L AGGLOMERATION LYONNAISE ONT LEUR CELLULE DE RENSEIGNEMENTS ECONOMIQUES. dossier de presse MARDI 29 MARS 2011

LES ENTREPRISES DE L AGGLOMERATION LYONNAISE ONT LEUR CELLULE DE RENSEIGNEMENTS ECONOMIQUES. dossier de presse MARDI 29 MARS 2011 LES ENTREPRISES DE dossier de presse MARDI 29 MARS 2011 Contact presse CCI de Lyon Aurélie Husson 04 72 40 58 39 husson@lyon.cci.fr SOMMAIRE LES ENTREPRISES DE Intelligence économique : le constat Un levier

Plus en détail

Groupe de travail. Vers une plateforme inter entreprise de sécurisation des mobilités Réunion 2

Groupe de travail. Vers une plateforme inter entreprise de sécurisation des mobilités Réunion 2 Groupe de travail Vers une plateforme inter entreprise de sécurisation des mobilités Réunion 2 Version du 5 décembre 2011 Présents Jérémy Houstraëte, Cabinet Alixio Didier Dugast, MDEF de Sénart Yannick

Plus en détail

ATTENTION DOCUMENT SOUS EMBARGO PUBLIABLE LE 10 FEVRIER 2016 A 0H01. Recrutements de cadres : la reprise se confirme en 2016

ATTENTION DOCUMENT SOUS EMBARGO PUBLIABLE LE 10 FEVRIER 2016 A 0H01. Recrutements de cadres : la reprise se confirme en 2016 DOSSIER DE PRESSE Le mardi 9 février 2016, ATTENTION DOCUMENT SOUS EMBARGO PUBLIABLE LE 10 FEVRIER 2016 A 0H01 Recrutements de cadres : la reprise se confirme en 2016 EN SYNTHESE «La reprise amorcée en

Plus en détail

1er Prix de la TPE en Arc de Seine

1er Prix de la TPE en Arc de Seine du 22/10/2009 au 22/11/2009 1er Prix de la TPE en Arc de Seine Catégorie : CREATION Dossier à retourner avant le 22/11/2009 à Arc de Seine Entreprises contact@arcdeseine-entreprises.com - 0826 02 09 51

Plus en détail