Equite_echelles_regression_simple_ _DEMO.xls DESCRIPTION DE L ENTREPRISE ET DU MANDAT DU CONSULTANT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Equite_echelles_regression_simple_20131128_DEMO.xls DESCRIPTION DE L ENTREPRISE ET DU MANDAT DU CONSULTANT"

Transcription

1 Equite_echelles_regression_simple DEMO.xls DESCRIPTION DE L ENTREPRISE ET DU MANDAT DU CONSULTANT La majorité des employés effectuent des travaux de nature manuelle, sauf deux personnes. La direction quotidienne de l entreprise est assumée par un actionnaire. Il s avère difficile de donner beaucoup de précisions, afin de conserver le dossier anonyme. Par les dates d embauche, on constate que l entreprise a un taux de roulement important; mais normal pour son industrie de nature cyclique. L expérience avant embauche dans l entreprise n était pas disponible en général, car les employés sont souvent choisis sans nécessairement présenter un curriculum vitae. Dans le cas de cette entreprise, son obligation face à la Loi sur l équité salariale était en date du 1er janvier. En effet, elle comptait moins de personnes salariées dans la période de référence -1. Cependant, durant l année 0, elle en employait ou plus, ce qui vient créer son obligation En établissant des échelles salariales à l automne basées sur une équité interne parfaite, on s assurait de répondre aux obligations de la Loi sur l équité salariale en, pourvu que les employés soient tous traités équitablement, donc sans discrimination. Cette progression salariale à l intérieur des échelles devait reposer sur des critères usuels, comme l ancienneté, l expérience ainsi que le rendement. Donc, dans l affichage officiel, l employeur pouvait indiquer qu on ne retrouvait pas d écart salarial lié à l équité salariale. Sans échelles salariales, on se retrouvait dans une situation, où la personne occupant la catégorie d emploi «Adjointe administrative» aurait droit à un ajustement d équité salariale. On peut voir les calculs d ajustement d équité salariale dans la colonne BL. Cet ajustement de 1, $/heure s appliquerait à partir du 1er janvier, sujet à l étalement sur quatre ans, donc on devait minimalement donner, $/heure à cette date. Il aurait fallu dans l affichage officiel indiquer cette situation. Au niveau des échelles salariales, l entreprise devait corriger certains problèmes. On constate que deux employés gagnent plus que le maximum de leur échelle salariale. Deux autres se trouvent déjà au maximum de leur échelle salariale. En pratique, il y aurait donc quatre personnes dont le salaire pourrait être gelé en. On pourrait cependant leur accorder une augmentation; mais plus réduite qu aux autres employés. Les coûts de main-d œuvre représentent une partie importante des dépenses reliées aux différents projets. Il faut donc considérer cela de manière rigoureuse pour que l entreprise demeure rentable. Commentaires

2 Equite_echelles_regression_simple DEMO.xls Pour la personne occupant la catégorie d emploi «Adjointe administrative», on constate que l employeur va lui accorder 1 $/heure de progression dans son échelle salariale en tenant compte de sa date d embauche. En, elle se positionnera à, % de son échelle. Les deux autres femmes obtiendront,0 $/heure, donc une augmentation en pourcentage supérieure aux hommes, si l on tient compte des échelles salariales. En pratique, l employeur va rencontrer ces femmes pour leur expliquer la situation, avant de procéder à l affichage. En conclusion, on constate que dans cette entreprise la création d échelles salariales répond aux exigences de la Loi sur l équité salariale. Pour une des trois femmes, cela lui permet d obtenir une augmentation supérieure à celle calculée selon les règles de la Loi sur l équité salariale. De plus, l entreprise pourra corriger progressivement les cas de salaires trop élevés de certaines personnes, ce qui la rendra plus rentable. Louis Bergeron CRHA septembre Commentaires

3 A B C D E F G H I J M N O P Q R S DEMONSTRATION Pourcentage du facteur théorique et réel Échelles salariales pour l'année Code du sous-facteur 1 Version du novembre Salaires au 1 novembre Total des poids sur 0 points Les formules se terminent à la ligne 0 Description du sous-facteur Points attribués au sous-facteur Pourcentage attribué au sous-facteur Niveau maximal Moyenne des évaluations Moyenne des évaluations en % du maximum Maximum de points attribués Pourcentage réel du sous-facteur Salaires et bonus actuels, $ Années Nombre Numéro Sexe Sexe Date expérience Principales tâches dans la Hres Salaire Salaire annuel Bonus Salaire catégorie équité réel embauche antérieure Nom Prénom Titre emploi Catégorie d'emploi avec niveau catégorie annuelles horaire sans bonus annuel horaire 1 1 F F avril Besoin expérience minimale. Journalier ou manoeuvre Journalier non spécialisé $,00.00 $ $,00.00 $ 1 F F mai 0 Besoin expérience minimale. Journalier ou manoeuvre Journalier non spécialisé $,00.00 $ $,00.00 $ 1 M M mai Supervisés par niveau Journalier ou manoeuvre Journalier spécialisé Niveau $,0.00 $ $,0.00 $ M M juin Supervisés par niveau Journalier ou manoeuvre Journalier spécialisé Niveau $,0.00 $ $,0.00 $ M M septembre Supervision du niveau 1. Journalier ou manoeuvre Journalier spécialisé Niveau $,.00 $ $,.00 $ M M juillet Supervision du niveau 1. Journalier ou manoeuvre Journalier spécialisé Niveau $,.00 $ $,.00 $ M M septembre Supervision du niveau 1. Journalier ou manoeuvre Journalier spécialisé Niveau $,0.00 $ $,0.00 $ M M février Supervision du niveau 1. Journalier ou manoeuvre Journalier spécialisé Niveau $,.00 $ $,.00 $ 0 M M 0 avril DEP avec expérience. Journalier ou manoeuvre Journalier spécialisé Niveau $,0.00 $ $,0.00 $ M M juin DEP avec expérience. Journalier ou manoeuvre Journalier spécialisé Niveau $,0.00 $ $,0.00 $ M M mai DEP avec expérience. Journalier ou manoeuvre Journalier spécialisé Niveau $,0.00 $ $,0.00 $ M M février DEP avec expérience. Journalier ou manoeuvre Journalier spécialisé Niveau $,00.00 $ $,00.00 $ F F juillet Pas de comptabilité. Réceptionniste. Secrétaire. Diverses tâches puisque petite entreprise. Adjointe administrative Adjointe administrative $,1.00 $ $,1.00 $ M M juin Responsabilités limitées, car surveillé par plusieurs gestionnaires, qui révisent notamment ses estimés. Représentant-estimateur Représentant-estimateur 1 0. $,1.0 $ $,1.0 $ /0/ Equite_echelles_regression_simple DEMO.xls 1 de

4 1 U V W Y Z AA AC AE AF AG AH AI AL AM AN AO AP AQ AS AU AX AY BC BD Conditions de travail Efforts Qualifications Responsabilités Total.1%.% 1.% 1.0%.0%.%.%.1% 0.00% C1 C C E1 E E E Q1 Q Q Q Q Q Q Q Q R1 R R R R Responsabilités Environnement Environnement Environnement Adaptation Habileté Connaissances Impact Santé, Attention Effort physique Effort physique Raisonnement Expérience Habiletés rel Coordination Savoir Latitude et Contribution ayant trait à la physiques physique psychologique Scolarité reliée au gérer informatique et Bilinguisme financier et sécurité et sensorielle Musculaire Posture et défi reliée travail interperson et dextérité fonctionnel autonomie affaires qualité des incomfort risques Stress travail superviser bureautique administratif bien-être produits Calcul 0.%.%.%.%.1%.1%.%.%.%.%.%.%.%.% 1.% 1.%.%.%.%.%.% 0.0% % % % % % % 0% % % % % % 1% % % % % % % % % % %.0%.0%.%.%.%.%.%.%.0%.%.0%.%.% 1.1% 1.%.%.0%.0%.%.0% 0.0% Q1+Q+Q+Q.% 1.% Q+Q. Points totaux $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ $ 1.0. $ /0/ Equite_echelles_regression_simple DEMO.xls de

5 BE BF BG BH BI BJ BK BL BM BN Courbe catégories masculines ÉQUITÉ SALARIALE DES CATÉGORIES FÉMININES R 0. Très important: S'il n'y a pas d'échelles salariales, il faut prendre toutes les BASÉE SUR COURBE DES CATÉGORIES MASCULINES variableb -1. personnes des catégories masculines pour faire la courbe. S'il y a des SANS ÉCHELLES SALARIALES variablem 0.0 échelles salariales, il faut prendre le maximum pour chaque catégorie. RÉGRESSION SIMPLE 1 Catégories PointsM $Masculins PointsF $Féminins FselonCourbeM ÉcartCourbeM ÉcartAPayerF ÉcartAnnuelF Journalier non spécialisé.0 $. $ (1.) $ 0.00 $ 0 $ 1 Journalier non spécialisé.0 $. $ (1.) $ 0.00 $ 0 $ 1 Journalier spécialisé Niveau 1. $ 0.00 $ 0.00 $ 0 $ Journalier spécialisé Niveau 1. $ 0.00 $ 0.00 $ 0 $ Journalier spécialisé Niveau.00 $ 0.00 $ 0.00 $ 0 $ Journalier spécialisé Niveau.00 $ 0.00 $ 0.00 $ 0 $ Journalier spécialisé Niveau 1.00 $ 0.00 $ 0.00 $ 0 $ Journalier spécialisé Niveau 1.00 $ 0.00 $ 0.00 $ 0 $ Journalier spécialisé Niveau 1.00 $ 0.00 $ 0.00 $ 0 $ 0 Journalier spécialisé Niveau.00 $ 0.00 $ 0.00 $ 0 $ Journalier spécialisé Niveau.00 $ 0.00 $ 0.00 $ 0 $ Journalier spécialisé Niveau.0 $ 0.00 $ 0.00 $ 0 $ Adjointe administrative.00 $. $ 1. $ 1. $,00 $ Représentant-estimateur. $ 0.00 $ 0.00 $ 0 $ /0/ Equite_echelles_regression_simple DEMO.xls de

6 BO BP BQ BR BS BT BU BV BW BX BY BZ CA CB 1 Catégories Points Salaires Catégories féminines 1 Journalier non spécialisé.0 $ Journalier non spécialisé 1 Adjointe administrative.0 $.00 $.00 $.00 $ Équité salariale selon la courbe de régression simple des catégories masculines Catégories masculines Journalier spécialisé Niveau 1. $ Journalier spécialisé Niveau 1. $.00 $ 1.00 $ y = 0.0x - 1. R² = 0. Journalier spécialisé Niveau.00 $ Journalier spécialisé Niveau.00 $ Journalier spécialisé Niveau Journalier spécialisé Niveau 1.00 $ 1.00 $ 0 Représentant-estimateur. $ Journalier spécialisé Niveau 1.00 $.00 $.00 $.00 $ Catégories féminines Catégories masculines Journalier spécialisé Niveau.00 $ Journalier spécialisé Niveau Journalier spécialisé Niveau.00 $.0 $.00 $ /0/ Equite_echelles_regression_simple DEMO.xls de

7 1 CC CD CE CF CG CH CI CJ CK CL CM CN CO CP CQ CR CS Courbe de tous Calculs automatiques Salaires et bonus actuels,1.0 $ Pour créer les échelles de ÉTABLISSEMENT ÉCHELLES SALARIALES R 0.0 Salaires et bonus nouveaux,0.00 $ BASÉES SUR LA COURBE DE TOUS variableb. Augmentation en %.% RÉGRESSION SIMPLE variablem 0.0 Augmentation en $$$,1.0 $ Taper à la ligne suivante le % d'augmentation en utilisant les décimales. Augmentation en % (validation).%.00% Ce % multiplie la colonne Echelles $ max attribué INSCRIRE Dans le nouveau fichier, on doit copier-coller MANUELLEMENT INSCRIRE les données plus bas à la place de celles LE SALAIRE MANUELLEMENT de la colonne Echelles $ max attribué SELON LE SALAIRE en utilisant un copiage spécial Valeur. CELUI POUR DE LA COURBE INDIVIDU POUR EN Individu Individu Echelles Echelles Echelles Echelles Echelles Echelles Individu Individu Individu Individu Individu Catégories Points $Actuel % max % min % max $ max attribué SelonCourbe Min horaire Max horaire Nouveau $ attribué Nouveau % max Écart horaire Nouveau $ annuel Écart annuel Nouveau $ max attribué Journalier non spécialisé.0 $.% 0% 0%.00 $.0 $. $.00 $.00 $ 0.0% 0.0 $,1.00 $ 1,00.00 $. $ 1 Journalier non spécialisé.0 $.% 0% 0%.00 $.0 $. $.00 $.00 $ 0.0% 0.0 $,1.00 $ 1,00.00 $. $ 1 Journalier spécialisé Niveau 1. $ 1.% 0% 0%.0 $. $.0 $.0 $. $.% 0.0 $ 0,0.00 $ 1,00.00 $.1 $ Journalier spécialisé Niveau 1. $ 1.% 0% 0%.0 $. $.0 $.0 $. $.% 0.0 $ 0,0.00 $ 1,00.00 $.1 $ Journalier spécialisé Niveau.00 $.% 0% 0% 1.0 $ 1. $.0 $ 1.0 $.0 $.% 0.0 $,.00 $ 1,00.00 $ 1. $ Journalier spécialisé Niveau.00 $.% 0% 0% 1.0 $ 1. $.0 $ 1.0 $.0 $.% 0.0 $,.00 $ 1,00.00 $ 1. $ Journalier spécialisé Niveau 1.00 $.% 0% 0% 1.0 $ 1. $.0 $ 1.0 $ 1.0 $ 0.0% 0.0 $,0.00 $ 1,00.00 $ 1. $ Journalier spécialisé Niveau 1.00 $.% 0% 0% 1.0 $ 1. $.0 $ 1.0 $ 1.00 $.% 0.00 $,.00 $ 0.00 $ 1. $ Journalier spécialisé Niveau 1.00 $.% 0% 0%.00 $.0 $ 1.0 $.00 $ 1.0 $.% 0.0 $,.00 $ 1,00.00 $. $ 0 Journalier spécialisé Niveau.00 $ 0.0% 0% 0%.00 $.0 $ 1.0 $.00 $.00 $ 0.0% 0.00 $,0.00 $ 0.00 $. $ Journalier spécialisé Niveau.00 $ 0.0% 0% 0%.00 $.0 $ 1.0 $.00 $.00 $ 0.0% 0.00 $,0.00 $ 0.00 $. $ Journalier spécialisé Niveau.0 $.% 0% 0%.00 $.0 $ 1.0 $.00 $.0 $.% 0.00 $,00.00 $ 0.00 $. $ Adjointe administrative.00 $.% 0% 0% 1.00 $ 1. $.0 $ 1.00 $.00 $.% 1.00 $,0.00 $,00.00 $ 1. $ Représentant-estimateur. $.% 0% 0% 1. $ 1.1 $ 1.00 $ 1. $ 1. $ 0.0% 0. $,0.00 $ 1,1.0 $ 1. $ /0/ Equite_echelles_regression_simple DEMO.xls de

8 CT CU CV CW CX CY CZ DA DB DC DD DE DF 1 Echelles Catégories Points $ max attribué 1 Journalier non spécialisé.00 $ Journalier non spécialisé 1 Journalier spécialisé Niveau 1.00 $.0 $ Journalier spécialisé Niveau 1.0 $ Adjointe administrative Journalier spécialisé Niveau 1.00 $ 1.0 $ Journalier spécialisé Niveau 1.0 $ Journalier spécialisé Niveau 1.0 $ Journalier spécialisé Niveau 1.0 $ Représentant-estimateur Journalier spécialisé Niveau 1. $.00 $ 0 Journalier spécialisé Niveau.00 $ Journalier spécialisé Niveau.00 $.00 $.00 $.00 $ 1.00 $.00 $.00 $.00 $ Salaire maximal des échelles salariales en fonction des points y = 0.0x +. R² = 0.0 Journalier spécialisé Niveau.00 $.00 $ /0/ Equite_echelles_regression_simple DEMO.xls de

Sarl XYZ EFFORT de RECHERCHE et de DEVELOPPEMENT EXERCICE 2003 C.I.R.

Sarl XYZ EFFORT de RECHERCHE et de DEVELOPPEMENT EXERCICE 2003 C.I.R. EXEMPLE DE DOSSIER Sarl XYZ EFFORT de RECHERCHE et de DEVELOPPEMENT EXERCICE 23 C.I.R. STRATEGIE & ACCOMPAGNEMENT FINANCIER 7 Rue DENFERT-ROCHEREAU 38 GRENOBLE France Tél fax : ( 33 ) 4 76 43 47 11 SIRET

Plus en détail

INFORMATIONS DIVERSES

INFORMATIONS DIVERSES Nom de l'adhérent : N d'adhérent :.. INFORMATIONS DIVERSES Rubrique Nom de la personne à contacter AD Date de début exercice N BA Date de fin exercice N BB Date d'arrêté provisoire BC DECLARATION RECTIFICATIVE

Plus en détail

Déclarer en ligne Mode d emploi. Vous êtes sur notre site : www.arapl.fr 1/27

Déclarer en ligne Mode d emploi. Vous êtes sur notre site : www.arapl.fr 1/27 Déclarer en ligne Mode d emploi Vous êtes sur notre site : www.arapl.fr 1/27 Adressez nous la convention et le mandat nous autorisant à transmettre vos données à l administration fiscale Cliquez sur :

Plus en détail

BILAN - ACTIF PLASTIRISQ - 92400 COURBEVOIE SIRET 50062021600019. Période N du 01/01/2014 au 31/12/2014 Période N-1 du 01/01/2013 au 31/12/2013

BILAN - ACTIF PLASTIRISQ - 92400 COURBEVOIE SIRET 50062021600019. Période N du 01/01/2014 au 31/12/2014 Période N-1 du 01/01/2013 au 31/12/2013 BILAN - ACTIF Exercice N Exercice N - 1 Brut Amortissements, provisions Net Net Capital souscrit non appelé (I) AA Frais d'établissement AB AC ACTIF CIRCULANT ACTIF IMMOBILISÉ DIVERS CRÉANCES STOCKS IMMOBILISATIONS

Plus en détail

RA/8000/L2, RA/8000/L4 (ISO/VDMA/NFE) Vérins avec bloqueur de tige Double effet - Ø 32 à 125 mm

RA/8000/L2, RA/8000/L4 (ISO/VDMA/NFE) Vérins avec bloqueur de tige Double effet - Ø 32 à 125 mm A/8000/L, A/8000/L4 (ISO/VDMA/NFE) Vérins avec bloqueur de tige Double effet - Ø 3 à 5 mm Avec piston magnétique ou non selon ISO 555, ISO 643, VDMA 456 et NFE 49-003- Blocage de sécurité de la tige de

Plus en détail

pas d exception pour le secteur de la construction!

pas d exception pour le secteur de la construction! Loi sur l équité salariale : pas d exception pour le secteur de la construction! Souvent, les dirigeants d entreprises du secteur de la construction vont dire : «Nous sommes régis par la Commission de

Plus en détail

AGAM ILE DE FRANCE. QUESTIONNAIRE Exercice 2012 RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES A LA DECLARATION 2035 : NOM : PRENOM : N ADHERENT :

AGAM ILE DE FRANCE. QUESTIONNAIRE Exercice 2012 RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES A LA DECLARATION 2035 : NOM : PRENOM : N ADHERENT : AGAM ILE DE FRANCE QUESTIONNAIRE Exercice 2012 NOM : PRENOM : N ADHERENT : ADRESSE PROFESSIONNELLE : TEL : PORTABLE :.................. E MAIL :.................................. @............ ADRESSE

Plus en détail

Fragments de géométrie du triangle

Fragments de géométrie du triangle Fragments de géométrie du triangle Pierre Jammes (version préliminaire du 2 août 2013) 1. Dénitions On donne ici les dénitions des principaux objets mis en jeu dans le début du texte. Dans le plan euclidien,

Plus en détail

INFORMATIONS PERSONNELLES. Profession : Secteur : 1 2 3 Mode exercice: SCM Individuel Clinique

INFORMATIONS PERSONNELLES. Profession : Secteur : 1 2 3 Mode exercice: SCM Individuel Clinique AGAM ILE DE FRANCE QUESTIONNAIRE INFORMATIONS PERSONNELLES Nom : Prénom : Adresse du domicile : N ADHERENT: Téléphone personnel : Téléphone mobile : Adresse de messagerie : Date de naissance (JJ/MM/AAAA)

Plus en détail

Directive administrative et inventaire relatifs au prêt d équipement audiovisuel

Directive administrative et inventaire relatifs au prêt d équipement audiovisuel Directive administrative et inventaire relatifs au prêt d équipement audiovisuel Marianne Poulin et Sébastien Lacroix Octobre 2014 Directive administrative relative au prêt d équipement audiovisuel BUT

Plus en détail

" #!$! %" & ' % () %* +) & & (+ &'''(!!!) $ % ), & +(!) ## +) /+ *!) $+, -. )0 ' & &*%!1 0 22 % 3 2# ( / &/ 0.1 22&34 0.5

 #!$! % & ' % () %* +) & & (+ &'''(!!!) $ % ), & +(!) ## +) /+ *!) $+, -. )0 ' & &*%!1 0 22 % 3 2# ( / &/ 0.1 22&34 0.5 !"!#$ % " #!$! %" ' % () %* +) (+ '''(!!!) $ % ), +(!) ## %-.( (-.* +) /+ *!) $+, -. )0 ' *%!1 0 22 % 3 2# ( / / 0.1 2234 0.5 3// 0.- 2/) / 06 7/ 0! $ 4 **% 5 5 ) 6 ) 3 0 76 8 9 - - : : 7 -" ;', 5, < =

Plus en détail

Codes et Symboles de Pointage

Codes et Symboles de Pointage Codes et Symboles de Pointage CODE SYMB UTILISATION 000 Suppression d'un pointage erroné, ou fin d'une période à reconduction 001 Fin de période AC (code 600) 011 LI Préavis de licenciement 012 AA ARTT

Plus en détail

SPECIFICATION DES ECHANGES DE DONNEES INFORMATISES (E.D.I.)

SPECIFICATION DES ECHANGES DE DONNEES INFORMATISES (E.D.I.) SPECIFICATION DES ECHANGES DE DONNEES INFORMATISES (E.D.I.) Dernière mise à jour : octobre 2013 Ce document a pour objectif de décrire ce que l OPCA (OPCA 3+) attend du fichier à transmettre par l adhérent.

Plus en détail

(2011) FRAIS MIXTES DETAIL DIVERS A REINTEGRER

(2011) FRAIS MIXTES DETAIL DIVERS A REINTEGRER (2011) FRAIS MIXTES DETAIL DIVERS A REINTEGRER OG24 Nature de la charge Salaires nets et charges sociales Autres impôts Loyers et charges ou Ch.de copropriété Location de matériel et mobilier Entretien

Plus en détail

La déclaration de revenus du médecin libéral

La déclaration de revenus du médecin libéral La déclaration de revenus du médecin libéral Patrice MARIE Tous les citoyens sont soumis par la loi au Code Général des Impôts. Ce Code prévoit pour les professions libérales, donc pour les médecins, des

Plus en détail

CRÉDIT D IMPÔT EN FAVEUR DE LA RECHERCHE

CRÉDIT D IMPÔT EN FAVEUR DE LA RECHERCHE N 50489 # 09 (Formulaire obligatoire) N 2069 - A - NOT Pour les dépenses engagées au titre de 2006 CRÉDIT D IMPÔT EN FAVEUR DE LA RECHERCHE NOTICE Le dispositif du crédit d impôt recherche a été modifié

Plus en détail

Fiche complète score3.fr

Fiche complète score3.fr Fiche complète score3.fr ENTREPRISE DEMO SIGNALÉTIQUE Raison sociale Entreprise Demo SIREN 999 999 999 Activité principale Forme juridique Commerce d'autres véhicules automobiles (4519Z) Ste par actions

Plus en détail

QUESTIONNAIRE REVENUS 2010

QUESTIONNAIRE REVENUS 2010 À RETOURNER AVEC VOTRE DÉCLARATION 2035 À : ANAAFA - SERVICE VISA FISCAL - 5 RUE DES CLOŸS - 75898 PARIS CEDEX 18 N Adhérent : Nom de l'adhérent : Barreau : N SIRET : 1 Vos coordonnées ont changé depuis

Plus en détail

ASSAPROL. TELETRANSMISSION DE LA DECLARATION 2035 Procédure obligatoire

ASSAPROL. TELETRANSMISSION DE LA DECLARATION 2035 Procédure obligatoire ASSAPROL ASSOCIATION AGREEE DES PROFESSIONS LIBERALES DU BASSIN DE L ADOUR B.P. 342 64603 ANGLET CEDEX & 05 59 57 75 95 - Télécopie : 05 59 52 91 79 e-mail : aga@assaprol.fr - Site internet : www.assaprol.com

Plus en détail

Il suffit de tracer deux médiatrices pour obtenir le centre du cercle circonscrit..

Il suffit de tracer deux médiatrices pour obtenir le centre du cercle circonscrit.. Correction-Exercices sur les droites remarquables 1. Construire un triangle ABC tel que AB = 5cm, BC = 6cm et AC= 8 cm et le cercle circonscrit à ce triangle Il suffit de tracer deux médiatrices pour obtenir

Plus en détail

Renseignements complémentaires pour les revenus de

Renseignements complémentaires pour les revenus de Renseignements complémentaires pour les de Annexe à la déclaration n 35 des destinée à l'arapl. Identité : Profession : N adhérent : Adresse mail obligatoirement adressée à l'administration fiscale: @

Plus en détail

!"#$"%&'()' !"#! +!$ % & + ! " + ,-.

!#$%&'()' !#! +!$ % & + !  + ,-. !"#$"%&'()'!*! " +!"#! +!$ % & +,-. ! " # #$%&$!'$()$!*+$* ($ &!! "! "" # $ # %# "! &' "!,-&. */01&&1/12(%(3('& 4 5'!' $! *+,-..+ ""/"01! ",2!",-..+ 6478 % 9 (!0 3"! "1 7 0 " 45! 64 (71 558 ""!"8 5"!!58"

Plus en détail

NTRODUCTION. Guide de gestion des ressources humaines

NTRODUCTION. Guide de gestion des ressources humaines NTRODUCTION La rémunération est une activité ayant un impact important sur la performance de l entreprise. Une gestion efficace de la rémunération permet de contrôler les coûts liés à la main-d œuvre,

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS OBLIGATOIRES

RENSEIGNEMENTS OBLIGATOIRES RENSEIGNEMENTS OBLIGATOIRES N de dossier IDENTITE Nom : Profession Adresse mail : Forme juridique : Date début exercice : Date fin exercice : Date d arrêté provisoire : Tenue de la comptabilité : Par vous-même

Plus en détail

Commentaires sur l activité de l exercice 2008 (annexés aux comptes)

Commentaires sur l activité de l exercice 2008 (annexés aux comptes) CARL INTERNATIONAL BILAN ET COMPTE DE RESULTAT 2008 Commentaires sur l activité de l exercice 2008 (annexés aux comptes) Le chiffre d affaires de l exercice 2008 progresse de +11 % par rapport à celui

Plus en détail

ENTENTE DE PRINCIPE UQAM-SEUQAM Annexe 2

ENTENTE DE PRINCIPE UQAM-SEUQAM Annexe 2 Fonctions s Pointage Code de CLASSE 1 290 ET MOINS Commis de bureau 22 Commis à la classification 1 0 221 BD01 4 15,05$ 16.82 $ Commis aux tâches diverses 1 13 233 BE04 5 15,27$ 16.82 $ Commis aux services

Plus en détail

Nomenclature d exécution 2006. Programme 721. «Gestion du patrimoine immobilier de l État»

Nomenclature d exécution 2006. Programme 721. «Gestion du patrimoine immobilier de l État» d exécution 2006 721 «du patrimoine immobilier de l État» Mission ministérielle : YB «du patrimoine immobilier de l État» Ministère : 07 «Économie, finances et industrie» (Version du 23/01/2007 à 05:34:43

Plus en détail

VERSAILLES PLAN LOCAL D URBANISME - REGLEMENT ANNEXES. Dossier approuvé 09/2006 révisé 11/2011 357

VERSAILLES PLAN LOCAL D URBANISME - REGLEMENT ANNEXES. Dossier approuvé 09/2006 révisé 11/2011 357 ANNEXES Dossier approuvé 09/2006 révisé 11/2011 357 Dossier approuvé 09/2006 révisé 11/2011 358 LISTE DES EMPLACEMENTS RESERVES ET LOCALISATION PREVUE POUR EQUIPEMENT PUBLICS INSCRITS AUX DOCUMENTS GRAPHIQUES

Plus en détail

[ ] u Une réponse du banquier sous 15 jours u Une motivation de refus de prêt. Dossier de financement modélisé

[ ] u Une réponse du banquier sous 15 jours u Une motivation de refus de prêt. Dossier de financement modélisé SPéCIAL TPE l SPéCIAL TPE l SPéCIAL TPE l SPéCIAL TPE l SPéCIAL TPE [ ] Crédits bancaires tpe de moins de 25 000 euros Les engagements : u Une réponse du banquier sous 15 jours u Une motivation de refus

Plus en détail

Monitoring socio-économique

Monitoring socio-économique Monitoring socio-économique Participation des personnes d origine étrangère au marché du travail 28 janvier 2014 LE MONITORING SOCIO-ECONOMIQUE? C est quoi? : Un outil qui permet de mesurer la participation

Plus en détail

Introduction aux inégalités

Introduction aux inégalités Introduction aux inégalités -cours- Razvan Barbulescu ENS, 8 février 0 Inégalité des moyennes Faisons d abord la liste des propritétés simples des inégalités: a a et b b a + b a + b ; s 0 et a a sa sa

Plus en détail

c) Calculer MP. 3) Déterminer l'arrondi au degré de la mesure de Dˆ.

c) Calculer MP. 3) Déterminer l'arrondi au degré de la mesure de Dˆ. Exercice :(Amiens 1995) Les questions 2, 3 et 4 sont indépendantes. L'unité est le centimètre. 1) Construire un triangle MAI rectangle en A tel que AM = 8 et IM = 12. Indiquer brièvement les étapes de

Plus en détail

)"*$+&,-'$'.,$"/$'+&!##$*0#+&!!#/'$,-'11"'#$ 2! '/'$ )(!)'/'$"*/#/0 )3 )01''#$,0"*'$#$ )!"*$+&'$'.+& ) '/$,,#$$0 28

)*$+&,-'$'.,$/$'+&!##$*0#+&!!#/'$,-'11'#$ 2! '/'$ )(!)'/'$*/#/0 )3 )01''#$,0*'$#$ )!*$+&'$'.+& ) '/$,,#$$0 28 #$ ##$ % #&&##'$ ( )*$+&,-'$'.,$/$'+& % ##$*0#+& #/'$,-'11'#$ 2 '/'$ )( )'/'$*/#/0 )3 45 66 70$0'& ',/0'$7,##'$ 1##1'/'$'*/+& ) 68 63 63 2 )01''#$,0*'$#$ 2 )*$+&'$'.+& 2 ) '/$,,#$$0 28 6 8 6 0*#,##7 8

Plus en détail

[ ] Crédits bancaires tpe de moins de 25 000 euros Les engagements :

[ ] Crédits bancaires tpe de moins de 25 000 euros Les engagements : [ ] Crédits bancaires tpe de moins de 25 000 euros Les engagements : u Une réponse du banquier sous 15 jours u Une motivation de refus de prêt Dossier de financement modélisé élaboré conjointement par

Plus en détail

Dénomination et adresse du groupement, de la société : à long terme exonérées

Dénomination et adresse du groupement, de la société : à long terme exonérées DIRCIO GÉÉRAL D FIAC PUBLIQU 11176 13 Formulaire obligatoire (article 40A de l annexe III au code général des impôts) RVU O COMMRCIAUX AIMILÉ RÉGIM D LA DÉCLARAIO CORÔLÉ 2035 2011 Jours et heures de réception

Plus en détail

(2015) DECLARATION DU PROFESSIONNEL DE L EXPERTISE COMPTABLE

(2015) DECLARATION DU PROFESSIONNEL DE L EXPERTISE COMPTABLE (2015) DECLARATION DU PROFESSIONNEL DE L EXPERTISE COMPTABLE OGBNC00 Il est préconisé que ce tableau soit transmis chaque année. Je soussigné(e), Identification du professionnel de la comptabilité Dénomination

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES OG exercice 2013

RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES OG exercice 2013 RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES OG exercice 2013 RENSEIGNEMENTS GENERAUX Votre activité BNC est elle exercée à titre principal? Votre conjoint travaille-t-il dans l entreprise? si oui, quel est son statut?

Plus en détail

Politique d Horodatage achatpublic.com. achatpublic.com

Politique d Horodatage achatpublic.com. achatpublic.com Politique d Horodatage achatpublic.com Version 1.0 1 Préambule 2 1.1 Glossaire et bibliographie 2 1.2 Objet du présent document 2 1.3 Les services d achatpublic.com achatpublic.com 2 1.4 Les marchés publics

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Asie 21 juin 2010

Corrigé du baccalauréat S Asie 21 juin 2010 Corrigé du baccalauréat S Asie juin 00 EXERCICE Commun à tous les candidats 4 points. Question : Le triangle GBI est : Réponse a : isocèle. Réponse b : équilatéral. Réponse c : rectangle. On a GB = + =

Plus en détail

VEHICULES UTILISES A TITRE PROFESSIONNEL (à remplir seulement en cas de déduction de frais réels) Mode de détention (*2)

VEHICULES UTILISES A TITRE PROFESSIONNEL (à remplir seulement en cas de déduction de frais réels) Mode de détention (*2) DEMANDE D ATTESTATION ET SES ANNEXES MODELE ADHERENT DOCUMENTS A NOUS ADRESSER OBLIGATOIREMENT SUR SUPPORT PAPIER OU EN DEMATERIALISATION EDI-TDFC Demande d attestation et renseignements complémentaires

Plus en détail

Tournez la page S.V.P.

Tournez la page S.V.P. 17 Tourne la page S.V.P. Le problème est constitué de quatre parties indépendantes La mesure de l intensité d un courant électrique peut nécessiter des méthodes très éloignées de celle utilisée dans un

Plus en détail

Comité de pilotage SIV PAXL

Comité de pilotage SIV PAXL Cm g SI PAXL D mb F. LINOSSIER Cmm c yèm m? C yèm bq Gb Pm 29 J 2006 Pm 29 J 2006 Schm g yèm bq Db Tmwy Cc Db Db Tmwy S bc Bq P Cc Tmwy P ccè WIFI Cc Tmwy P ccè WIFI S gc Gch Dô B Dô Tm Agc cmmc Pc Db

Plus en détail

[ ] Crédits bancaires tpe de moins de 25 000 euros. élaboré conjointement par le Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables et LCL

[ ] Crédits bancaires tpe de moins de 25 000 euros. élaboré conjointement par le Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables et LCL [ ] Crédits bancaires tpe de moins de 25 000 euros Les engagements : u Une réponse du banquier sous 2 jours ouvrés à compter du rdv tenu et à réception d un dossier complet chez LCL u Une motivation de

Plus en détail

MUTATIONS ÉCONOMIQUES DANS LE DOMAINE AUTOMOBILE. 4 : Régulation locale

MUTATIONS ÉCONOMIQUES DANS LE DOMAINE AUTOMOBILE. 4 : Régulation locale MUTATIONS ÉCONOMIQUES DANS LE DOMAINE AUTOMOBILE 4 : Régulation locale AVRIL 2010 4 : Régulation locale Premier ministre Ministère de l espace rural et de l aménagement du territoire Délégation interministérielle

Plus en détail

vs Christia 1 n Poisson

vs Christia 1 n Poisson vs Christian 1 Poisson Cet ouvrage contient une sélection d'études d'echecs composées par ordinateur, plus précisément par l'analyse de tables de finales, en l'occurrence ici la table, à l'aide de WinChloe

Plus en détail

T I E D D E S O M R E

T I E D D E S O M R E É V B BÉÉZ É V V Q J G G JQ G ) ( éq bl (cc É ll lè f l f ch q c 4 9 % ch f l l b l) é é l c è é é b c b f fç ch l bl âg ff y 1 2 é è é q - ch l l 55 yé l é cqé âg l g f é é l g é éc c é q 4 c 6 j h l

Plus en détail

Pour application Date d édition Mai 2009 Nb pages 32

Pour application Date d édition Mai 2009 Nb pages 32 Service Jeunesse et acteurs de l Education 18, avenue Edouard Belin - 31401 TOULOUSE CEDEX 9 Tél. : ( )5 61 27 31 14 / Fax : ( )5 61 28 27 67 Site Internet : www.cnes-edu.org PLANETE SCIENCES - Secteur

Plus en détail

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! "

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! " #$%&! %%'%(()%*$ #$ %)+)$,!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! -! "# $% $!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Plus en détail

OGBNC00 DECLARATION DU PROFESSIONNEL DE L EXPERTISE COMPTABLE

OGBNC00 DECLARATION DU PROFESSIONNEL DE L EXPERTISE COMPTABLE Nom, Prénom :... OGBNC00 DECLARATION DU PROFESSIONNEL DE L EXPERTISE COMPTABLE Je soussigné(e), Identification du professionnel de la comptabilité Dénomination : N SIRET : Adresse : déclare que la comptabilité

Plus en détail

LOI SUR L ÉQUITÉ SALARIALE. PREMIER AFFICHAGE dans une entreprise de 100 personnes salariées ou plus

LOI SUR L ÉQUITÉ SALARIALE. PREMIER AFFICHAGE dans une entreprise de 100 personnes salariées ou plus LOI SUR L ÉQUITÉ SALARIALE PREMIER AICHAGE dans une entreprise de 100 personnes salariées ou plus Nom de l entreprise : Urgence Médicale Code Bleu Date de l affichage : 2 décembre 2013 Objectif de la Loi

Plus en détail

erwin Build Guide / Guide de construction

erwin Build Guide / Guide de construction erwin Build Guide / Guide de construction Y 1999-2000 erwin Codes / Codes erwin des années-s 1999-2000 Y / nnée ehicle escription odel Code Code 1999 udi 6 / S6 4B 2.8L H 01 udi 8 / S8 4 3.7L EW 01 4.2L

Plus en détail

A ssociation des P rofessions L ibérales pour la R égion de L yon 22 rue Robert - 69458 Lyon Cedex 06

A ssociation des P rofessions L ibérales pour la R égion de L yon 22 rue Robert - 69458 Lyon Cedex 06 A.P.L.R.L. A ssociation des P rofessions L ibérales pour la R égion de L yon 22 rue Robert - 69458 Lyon Cedex 06 Tél : 04.72.83.61.30 Fax : 04.72.83.61.33 SIRET : 313 074 924 00033 Email : aplrl_2035@aplrl.asso.fr

Plus en détail

IL EST DONC INDISPENSABLE DE DISPOSER DE SES RELEVES ET DE LES CONSERVER

IL EST DONC INDISPENSABLE DE DISPOSER DE SES RELEVES ET DE LES CONSERVER WBNC MODE D EMPLOI 01 Rappel des éléments de base de la tenue d une comptabilité : Le support qui va justifier vos entrées et vos sorties (recettes et dépenses) est la banque : C est la raison pour laquelle

Plus en détail

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES :

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : RAPPORT DAVID LANGLOIS-MALLET SOUS LA COORDINATION DE CORINNE RUFET, CONSEILLERE REGIONALE D ILE DE FRANCE L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : PROBLÉMATIQUES INDIVIDUELLES, SOLUTIONS COLLECTIVES? DE L ATELIER-LOGEMENT

Plus en détail

IntervIEw avec la bobeuse Tamaris allemann. gagnez des bonnets cool. Avec photoroman. Numéro 20 Décembre 2010

IntervIEw avec la bobeuse Tamaris allemann. gagnez des bonnets cool. Avec photoroman. Numéro 20 Décembre 2010 N 20 Dc 2010 L g Exc -f www.xc-f.ch Avc h Cc: gg c A g cg! IvIEw vc T LLENN h v D Chè ch èv 3000 f c. C v v! V v c 8 h! N v c -f v êv x E g c v c f, g, c v v v, g, XY! C v O c, gè v g C j v v g v v v f

Plus en détail

I-ACTIVITÉS NUMÉRIQUES (12 points)

I-ACTIVITÉS NUMÉRIQUES (12 points) BREVET BLANC 1_DECEMBRE 2011 I-ACTIVITÉS NUMÉRIQUES (12 points) Exercice 1 : (4 pts) Soit les expressions 1) Calculer A et B en détaillant les étapes du calcul et écrire le résultat sous la forme d'une

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL SÉANCE ORDINAIRE DU LUNDI 7 JUILLET 2014 À 19 H 30 AU 265, BOULEVARD D ANJOU, BUREAU 106, CHÂTEAUGUAY ORDRE DU JOUR

CONSEIL MUNICIPAL SÉANCE ORDINAIRE DU LUNDI 7 JUILLET 2014 À 19 H 30 AU 265, BOULEVARD D ANJOU, BUREAU 106, CHÂTEAUGUAY ORDRE DU JOUR CONSEIL MUNICIPAL SÉANCE ORDINAIRE DU LUNDI 7 JUILLET 2014 À 19 H 30 AU 265, BOULEVARD D ANJOU, BUREAU 106, CHÂTEAUGUAY ORDRE DU JOUR Aucun ajout ne sera autorisé à cet ordre du jour sans l accord explicite

Plus en détail

TUBES ET RACCORDS PVC ÉVACUATION Du Ø 32 au Ø 315 mm

TUBES ET RACCORDS PVC ÉVACUATION Du Ø 32 au Ø 315 mm GUIDE TECHNIQUE I SANITAIRE GTEVAC12 TUBES ET RACCORDS PVC ÉVACUATION Du Ø 32 au Ø 315 mm BÂTIMENT SANITAIRE ENVIRONNEMENT SOLUTIONS SANITAIRE Le sanitaire, spécialité historique de Nicoll, a fait de la

Plus en détail

Garantie de base Description du service No de pièce électronique SEO

Garantie de base Description du service No de pièce électronique SEO Tableau des forfaits ServicePac MD relatifs aux produits IBM - Juin 2011 Utilisez l'outil sélecteur de produits de ServicePac d'ibm (SPST), la source unique et dynamique d'information de confiance sur

Plus en détail

!"# $! " # $ % & % ' % ( % " ) % * %&" %,-.!! /$ 0 '$ '1 2,3 "

!# $!  # $ % & % ' % ( %  ) % * %& %,-.!! /$ 0 '$ '1 2,3 ! "## $! " # $ % & % ' % ( % " ) % * &+ %&" %,-.!! /$ 0 '$ '1 2,3 "!"# $!" %#& ' & % & ( )* / +&,"" -. " -!* " / % +&# 0 *& -. )" /( )* 1%2 32 / ' * & * &*456$ $% *2$% 7 "$%# # 7 * $%*6$ $%*8!+9: $%*8!+9:

Plus en détail

!" #!# $%!""#$%&!'(%$)

! #!# $%!#$%&!'(%$) !" #!# $%!""#$%&!'(%$) & *& +",++-.-/0' "!(12$ ' '# # ' ("""!)*+,!- *&+.",0' 3*"(4$./ ' *&5,++-.-0'/3*"(4$ # #.') $ ' 0+1* 2 "!)*+)1+ *&+",++-.- 0'3*"(4$ ' '# # ' (3,4!53""!)*+,! +&!!- *& +",++-.-/0'3*"(4$

Plus en détail

DOCUMENTS A NOUS RETOURNER CAMPAGNE FISCALE 2012

DOCUMENTS A NOUS RETOURNER CAMPAGNE FISCALE 2012 DOCUMENTS A NOUS RETOURNER CAMPAGNE FISCALE 2012 Pour tous les adhérents sans conseil la déclaration fiscale n 2035 (sauf saisie en ligne) le tableau détaillé des immobilisations et des amortissements

Plus en détail

Enquêtes Economiques Construction du plan d échantillonnage de l année N pour la collecte des données économiques de l année N-1

Enquêtes Economiques Construction du plan d échantillonnage de l année N pour la collecte des données économiques de l année N-1 Enquêtes Economiques Construction du plan d échantillonnage de l année N pour la collecte des données économiques de l année N-1 (Van Iseghem S., Daurès F., Demaneche S.) Référence : Van Iseghem S., F.

Plus en détail

Vers un capitalisme casino?

Vers un capitalisme casino? Dossier du service d études 5 Chaussée de Haecht 579 1031 Bruxelles Dossier du service d études Vers un capitalisme casino? Introduction à un nouveau défi syndical ! " %&' (&&)!" % & '()* +,. '/& 0 1 233

Plus en détail

CREDITS BANCAIRES TPE DE MOINS DE 25 000 EUROS

CREDITS BANCAIRES TPE DE MOINS DE 25 000 EUROS SPÉCIAL TPE SPÉCIAL TPE SPÉCIAL TPE SPÉCIAL TPE SPÉCIAL TPE SPÉCIAL TPE Les engagements : CREDITS BANCAIRES TPE DE MOINS DE 25 000 EUROS Une réponse du banquier dans un délai de 15 jours Une motivation

Plus en détail

MODIFIER LES CARACTÈRES D'UN PC POUR AFFICHER RUSSE, ARABE, GREC, ETC. (*)

MODIFIER LES CARACTÈRES D'UN PC POUR AFFICHER RUSSE, ARABE, GREC, ETC. (*) 229 COMMENT MODIFIER LES CARACTERES D'UN PC POUR AFFICHER RUSSE, ARABE, GREC, ETC. (*) Si la forme des caractères qui s'affichent sur l'écran de votre PC ne vous convient pas, si vous souhaitez en créer

Plus en détail

+, -. / 0 1! " #! $ % % %! &' ( &))*

+, -. / 0 1!  #! $ % % %! &' ( &))* !"#!$%% +,-. /01 %!&'(&))* 23%#!! " # " " " "$! 4 5-6 4! 1! " # - 5! " # 6 3! " # 7! " # " 8! 9 : ; 5 7 4! 1! # 42 5! 5 < 44 3! # " 7! 41 5 8 '9 4! " $ = " > 4!4 *% 43 4!1? 48 4 4!5 $ 9 4!3 4@ 4!7 $ #

Plus en détail

L'HABITAT ADAPTÉ, UNE NOUVELLE SOLIDARITÉ CAHIER DES CHARGES DE L HABITAT ADAPTÉ

L'HABITAT ADAPTÉ, UNE NOUVELLE SOLIDARITÉ CAHIER DES CHARGES DE L HABITAT ADAPTÉ 'HABITAT ADAPTÉ, UNE NOUVEE SOIDARITÉ V I V R E C H E Z S O I CAHIER DES CHARGES DE HABITAT ADAPTÉ OGEMENT d ENVIRONNEMENT INSERTION HABITAT DEVEOPPEMENT DURABE MENT HABITAT JEU PROTECTION ADAPTÉ, UNE

Plus en détail

SCHEMA DIRECTEUR D ACCESSIBILITE DU RESEAU DE TRANSPORT REGIONAL

SCHEMA DIRECTEUR D ACCESSIBILITE DU RESEAU DE TRANSPORT REGIONAL SCHEMA DIRECTEUR D ACCESSIBILITE DU RESEAU DE TRANSPORT REGIONAL www.midipyrenees.fr UNION EUROPÉENNE n Édito Agir en faveur des transports collectifs, c est assurer l accessibilité des réseaux à l ensemble

Plus en détail

7.4 Écarts de rémunération autorisés

7.4 Écarts de rémunération autorisés la rémunération flexible lorsqu'elle n'est pas également accessible aux catégories d'emplois comparées, notamment la rémunération liée aux compétences, au rendement ou à la performance de l'entreprise

Plus en détail

COMMENT LIRE L AFFICHAGE DES RÉSULTATS D UN EXERCICE D ÉQUITÉ SALARIALE?

COMMENT LIRE L AFFICHAGE DES RÉSULTATS D UN EXERCICE D ÉQUITÉ SALARIALE? COMMENT LIRE L AFFICHAGE DES RÉSULTATS D UN EXERCICE D ÉQUITÉ SALARIALE? Information à l intention des personnes salariées travaillant dans une entreprise de 100 personnes salariées ou plus La Loi sur

Plus en détail

Techniques d Apprentissage par Renforcement pour le Routage Adaptatif dans les Réseaux de Télécommunication à Trafic Irrégulier

Techniques d Apprentissage par Renforcement pour le Routage Adaptatif dans les Réseaux de Télécommunication à Trafic Irrégulier THESE Présentée à L UNIVERSITE PARIS XII VAL DE MARNE U.F.R des Sciences et Technologies Par : Said HOCEINI Pour obtenir le grade de DOCTEUR DE L UNIVERSITE PARIS VAL DE MARNE Spécialité : Informatique

Plus en détail

Brevet Blanc n 1. Mathématiques

Brevet Blanc n 1. Mathématiques Brevet Blanc n 1 Novembre 2010 Mathématiques Durée de l'épreuve : 2h00 Le candidat répondra sur une copie L'usage de la calculatrice est autorisé, dans le cadre de la réglementation en vigueur. Activités

Plus en détail

Rédaction d un Plan d affaires

Rédaction d un Plan d affaires Rédaction d un Plan d affaires Catherine Raymond 2001 INTRODUCTION Raisons qui ont motivé la rédaction du plan d affaires Personnes ou organismes qui ont collaboré à l élaboration du plan d affaires Sommaire

Plus en détail

Observatoire départemental de l accueil des jeunes enfants en Vienne -Edition 2010 (données 2008/2009)

Observatoire départemental de l accueil des jeunes enfants en Vienne -Edition 2010 (données 2008/2009) Ob dépm d cc d j f V Ed 2010 (dé 2008/2009) 2 Smm déq d ff d dmd c dmcé 6 f d m d 6..8 ff d cc d c...9 ép d cc d f d m d 3 d V. 15 ccbé d c fm d.18 f p d hdcp d md chq.. 19 mpc fc fc d chx d md d cc....21

Plus en détail

Êtes-vous conforme à la Loi sur l équité salariale?

Êtes-vous conforme à la Loi sur l équité salariale? La date limite est le 31 décembre 2010 : faites vite! Êtes-vous conforme à la Loi sur l équité salariale? Par Suzie Prince, C.M.A., M.B.A., directrice générale et secrétaire Soucieux de corriger les écarts

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D AVANCE : NOTICE D UTILISATION

DOSSIER DE DEMANDE D AVANCE : NOTICE D UTILISATION DOSSIER DE DEMANDE D AVANCE : NOTICE D UTILISATION Le dossier de demande d avance est composé : - d un formulaire électronique de demande à compléter par la librairie - de pièces complémentaires indispensables

Plus en détail

Fiche de Renseignements Complémentaires

Fiche de Renseignements Complémentaires Fiche de Renseignements Complémentaires À joindre à la 2035 papier ou à saisir avec la 2035 sur www.araplgrandouest.org OGBNC00 Déclaration du professionnel de l'expertise-comptable Identification du professionnel

Plus en détail

Câble rigide industriel (1,5-4mm²) & Multiconducteur

Câble rigide industriel (1,5-4mm²) & Multiconducteur Câble rigide industriel (1,5-4mm²) & Multiconducteur NF C 32-321 : Conducteurs et câbles isolés pour installations Câbles rigides isolés au polyéthylène réticulé sous gaine de protection en polychlorure

Plus en détail

Dossier de Consultation

Dossier de Consultation Dossier de Consultation Marché en Procédure Adaptée Lot n 1 : Achat 2 véhicules Lot n 2 : Entretien du parc véhicules JUILLET 2015 REGLEMENT DE LA CONSULTATION Lot n 1 : ACHAT de 2 véhicules ( 1 berline

Plus en détail

Notation o i (E) : la transaction i effectue sur l élément E l opération x qui peut être : r lecture (read) w écriture (write)

Notation o i (E) : la transaction i effectue sur l élément E l opération x qui peut être : r lecture (read) w écriture (write) MASTER INFORMATIQUE DE L UNIVERSITÉ BORDEAUX 1 BASES DE DONNÉES AVANCÉES INF 559 (CHRISTIAN RETORÉ) EXERCICES CORRIGÉS ACCÈS CONCURRENTS (31 DÉCEMBRE 2007) Le cours a présenté trois techniques de gestion

Plus en détail

OUTILS EN INFORMATIQUE

OUTILS EN INFORMATIQUE OUTILS EN INFORMATIQUE Brice Mayag brice.mayag@dauphine.fr LAMSADE, Université Paris-Dauphine R.O. Excel brice.mayag@dauphine.fr (LAMSADE) OUTILS EN INFORMATIQUE R.O. Excel 1 / 35 Plan Présentation générale

Plus en détail

Exercices de géométrie

Exercices de géométrie Exercices de géométrie Stage olympique de Bois-le-Roi, avril 2006 Igor Kortchemski Exercices vus en cours Exercice 1. (IMO 2000) Soient Ω 1 et Ω 2 deux cercles qui se coupent en M et en N. Soit la tangente

Plus en détail

FIXATIONS NORMALISEES

FIXATIONS NORMALISEES FIXATIONS NORMALISEES pour vérins types PEC conformes ISO 21287 Série 434 FIXATIONS NORMALISEES ISO 21287 - ISO 15552 - A Applications service Pattes d'équerre sur extrémité (2) MS1 Patte d'équerre haute

Plus en détail

Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire

Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire Stéphanie Demonchaux To cite this version: Stéphanie Demonchaux. Étude des formes de pratiques de la gymnastique

Plus en détail

TP : RSA et certificats avec openssl

TP : RSA et certificats avec openssl USTL - Licence et Master Informatique 2006-2007 Principes et Algorithmes de Cryptographie 1 Présentation de openssl 1.1 Protocole SSL TP : RSA et certificats avec openssl Le protocole SSL (Secure Socket

Plus en détail

Fiche de Renseignements Complémentaires

Fiche de Renseignements Complémentaires 1 Fiche de Renseignements Complémentaires à joindre à la 2035 papier ou à saisir avec la 2035 sur #araplgo www.araplgrandouest.org OGBNC00 Déclaration du professionnel de l'expertise-comptable Identification

Plus en détail

Dénomination et adresse du groupement, de la société : à long terme exonérées

Dénomination et adresse du groupement, de la société : à long terme exonérées DCO GÉÉL D FC PUBLQU 11176 16 (article 40 de l annexe au code général des impôts) VU O COMMCUX MLÉ ÉGM D L DÉCLO COÔLÉ 2035 2014 Jours et heures de réception du service dresse du service où cette déclaration

Plus en détail

DEVOIR MAISON 4 : LES VECTEURS

DEVOIR MAISON 4 : LES VECTEURS DEVOIR MAISON 4 : LES VECTEURS Ce devoir maison de révisions, de préparation au DS4 comporte deux pages. Vous traiterez au choix au moins la première ou la deuxième page. Exercice 1. Le plan est muni d

Plus en détail

Manuel de réparation CROSSLINE VSP CROSSLINE TQM CROSSLINE ESSENCE

Manuel de réparation CROSSLINE VSP CROSSLINE TQM CROSSLINE ESSENCE Manuel de réparation CROSSLINE VSP CROSSLINE TQM CROSSLINE ESSENCE GROUPE 1 Moteur GROUPE 1 Moteur GROUPE 3 Pont inverseur GROUPE 3 Transmission GROUPE 4 Essieu avant a=0,-0,5 b=-0,5 +/-1 c=5,8 +/-1 GROUPE

Plus en détail

DÉCLARATION DES REVENUS 2007

DÉCLARATION DES REVENUS 2007 N 2042 N 10330 * 12 7 DÉCLARATION DES REVENUS 2007 PENSEZ-Y! Vous pouvez aussi déclarer par internet sur www.impots.gouv.fr Renvoyez un exemplaire de votre déclaration au centre des impôts de votre domicile

Plus en détail

4. MODELES DES ETATS REGLEMENTAIRES PERIODIQUES

4. MODELES DES ETATS REGLEMENTAIRES PERIODIQUES COMMISSION BANCAIRE DE L AFRIQUE CENTRALE 4. MODELES DES ETATS REGLEMENTAIRES PERIODIQUES COBAC CERBER 4.i S O M M A I R E 4.1. DISPOSITIONS GENERALES SUR LES ETATS REGLEMENTAIRES PERIODIQUES 4.1001 4.2.

Plus en détail

1. ANALYSE DE LA SITUATION 1.1 Problématique de la microfinance 1.2 Les structures nationales en charge de la mise en œuvre de la lps (dmf, atcpec,

1. ANALYSE DE LA SITUATION 1.1 Problématique de la microfinance 1.2 Les structures nationales en charge de la mise en œuvre de la lps (dmf, atcpec, TABLE DES MATIERES FICHE ANALYTIQUE ET RESUME EXECUTIF SIGLES ET ACRONYMES UTILISES 1. ANALYSE DE LA SITUATION 1.1 Problématique de la microfinance 1.2 Les structures nationales en charge de la mise en

Plus en détail

Tableau synoptique du chapitre 7

Tableau synoptique du chapitre 7 Tableau synoptique du chapitre 7 Le rôle du superviseur dans le processus de rémunération Le superviseur peut être appelé à : participer à l évaluation des postes de ses employés. prendre des décisions

Plus en détail

VOTRE PLAN DE FINANCEMENT

VOTRE PLAN DE FINANCEMENT PLAN DE FINANCEMENT VOTRE PLAN DE FINANCEMENT BESOINS (exprimés HT) RESSOURCES DROIT DE PRÉSENTATION (ou achat) CLIENTÈLE K APPORT K PARTS DE SOCIÉTÉ K PRÊTS FAMILIAUX K DROIT D ENREGISTREMENT* K AUTRES

Plus en détail

Cours d Analyse. Fonctions de plusieurs variables

Cours d Analyse. Fonctions de plusieurs variables Cours d Analyse Fonctions de plusieurs variables Licence 1ère année 2007/2008 Nicolas Prioux Université de Marne-la-Vallée Table des matières 1 Notions de géométrie dans l espace et fonctions à deux variables........

Plus en détail

MODELES ETATS FINANCIERS

MODELES ETATS FINANCIERS ANNEXES ANNEXE IV MODELES ETATS FINANCIERS Désignation de l'en treprise XXXXXX SARL Adresse BP.: 12 814 Douala Exercice clos le 31/12/N Numéro d'identification M110200014565W Durée (en mois) 12 COMPTE

Plus en détail

CHAPITRE 6 Les vecteurs

CHAPITRE 6 Les vecteurs A/ Vecteurs Cours de Mathématiques Classe de Seconde Chapitre 6 Les Vecteurs CHAPITRE 6 Les vecteurs 1) Définition et exemples a) Définition Soient deux points A et B. On appelle vecteur AB "la flèche"

Plus en détail

I Des indicateurs figurant dans le rapport de situation comparée

I Des indicateurs figurant dans le rapport de situation comparée 1/13 Dans le cadre des dispositions issues du code du travail, il est établi une synthèse du plan d actions. I Des indicateurs figurant dans le rapport de situation comparée Salaires annuels moyens de

Plus en détail

Emacs. 1 Macros Clavier ENVIRONNEMENT DE DÉVELOPPEMENT (6)

Emacs. 1 Macros Clavier ENVIRONNEMENT DE DÉVELOPPEMENT (6) ENVIRONNEMENT DE DÉVELOPPEMENT (6) Emacs 1 Macros Clavier 1.1 Définition d une macro-clavier Récupérer le fichier fichiers-06.tar.gz, puis désarchiver le afin d obtenir le fichier more.man, puis placez

Plus en détail