SYSTÈME DE GESTION DE L APPRENTISSAGE (SGA) EST-CE QUE LA PLATEFORME MOODLE EST SANS RISQUE?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SYSTÈME DE GESTION DE L APPRENTISSAGE (SGA) EST-CE QUE LA PLATEFORME MOODLE EST SANS RISQUE?"

Transcription

1 SYSTÈME DE GESTION DE L APPRENTISSAGE (SGA) EST-CE QUE LA PLATEFORME MOODLE EST SANS RISQUE?

2 Moodle est un projet mondial à code source libre élaboré littéralement par des centaines de programmeurs. S il est vrai que Moodle est un projet en code source libre, et que les applications de ce genre en sont pas nécessairement sûres, il en va de même des applications propriétaires. Sauf que dans ce dernier cas, vous risquez d en être jamais conscient, car l accès aucode source vous est interdit. Moodle n est pas le produit d une seule personne ou d une entreprise fonctionnant à huis clos. Il est plutôt le résultat du travail d une communauté planétaire. Tout le monde peut en consulter le code. Sachant que tout logiciel risque de présenter des vulnérabilités, ne préféreriez-vous pas être informé et capable de corriger ces failles plutôt que d attendre des mois, voire des années avant qu une correction soit publiée? Car ces choses arrivent. On en a entendu parler fréquemment ces derniers temps. Que le code soit ouvert et consultable par tous est en réalité un point fort, et non une faiblesse. Il n existe pas de mur entre le public et Moodle. Vous souhaitez vous entretenir avec le principal artisan du logiciel? Vous pourrez sans doute avoir accès à lui sur Internet. L argent n entre même pas en ligne de compte ici, car tout un chacun peut interagir directement avec les développeurs de Moodle sur les forums en ligne ou par l entremise du système de messagerie de Moodle, sans avoir à débourser le moindre cent pour signaler un problème. «Moodle n est pas le produit d une seule personne ou d une entreprise fonctionnant à huis clos. Il est plutôt le résultat du travail d une communauté planétaire. Tout le monde peut en consulter le code.»

3 Une fois n est peut-être pas coutume, mais les questions que nous avons soulevées à maintes occasions ont été réglées en une question de jours. En combien de temps pouvons-nous obtenir réponse d un développeur de logiciel libre? Une fois, après avoir signalé un bogue, nous avons reçu une version corrigée de l application en moins d une heure. Jamais on ne verrait une telle promptitude de la part d une grande société, leur structure de réaction étant bien trop lourde. Quand ils ont de la chance, les clients doivent dépenser beaucoup pour avoir accès à une personne qui se contentera de prendre note du problème. La question de savoir ce qui se produit ensuite et si une solution sera trouvée reste alors entière. Souvent, les grandes sociétés s en tirent en donnant une réponse du genre : «Il n existe pas de correction disponible actuellement, mais la prochaine version pourrait être corrigée. «Par contraste, la communauté de producteurs de logiciels libres est très disposée à aborder les questions de sécurité. Vous pouvez même vous amuser à réparer le bogue vous-même. Qu il s agisse d un problème de sécurité, de la correction d un bogue ou de l adaptation de l application à vos besoins particuliers, vous pouvez régler le problème sur-le-champ, pour peu que vous vous y connaissiez en programmation Web et que vous disposiez d un éditeur de texte en clair comme Notepad.» Ce ne sont pas tous les développeurs Web membres de la communauté Moodle qui peuvent intervenir dans le code de Moodle. Avant d obtenir le statut de développeur Moodle, le candidat doit prouver qu il s est à maintes reprises rendu utile sur les forums de la communauté et qu il a saisi le mode de fonctionnement intime de Moodle ainsi que de son style de développement et ses standards. Le candidat doit illustrer sa motivation par de nombreuses suggestions de code dans les forums et dans le système de suivi des problèmes. Une fois cela fait, le développeur doit soumettre une demande exposant son engagement et ses connaissances. Ce processus n est nullement automatique, et toute candidature est examinée attentivement par un responsable du quartier général de Moodle avant d être approuvée. S ils ont l impression que les contributions du développeur ne sont pas à la hauteur des attentes, on lui suggère de soumettre uneautre demande ultérieurement. «S ils ont l impression que les contributions du développeur ne sont pas à la hauteur des attentes, on lui suggère de soumettre une autre demande ultérieurement.»

4 Une fois accepté comme développeur Moodle, le candidat reçu peut faire des recommandations de correction de code, mais il n a pas encore le droit d intégrer des changements au code de Moodle proprement dit. Avant d en arriver là, le développeur doit gravir tous les échelons de la hiérarchie de Moodle. Il faut devenir d abord développeur patenté. On passe ensuite au rôle de cribleur de problèmes et de solutions. Le candidat devient ensuite réviseur puis enfin intégrateur. À chaque niveau, y compris la révision automatisée aux fins d assurance de la qualité, les changements proposés par le développeur sont étudiés quant à leur qualité, à leur cohérence, à leur sécurité et à leur fonctionnalité, tout cela, afin de s assurer qu ils sont nécessaires et qu ils cadrent bien avec la vision globale de Moodle. Dans la plupart des cas, seuls les membres du quartier général de Moodle ont la permission d intégrer des changements dans le code central de Moodle, après avoir franchi plusieurs instances de révision. Le contrôle de la qualité est très rigoureux. La soumission de modifications au code en vue de leur intégration est un processus complexe. Chaque demande de modification doit être accompagnée d une description détaillée du problème à corriger ainsi que des étapes nécessaires pour le reproduire et de la raison d être de la modification. Les modifications au code ne peuvent être soumises que par l entremise d un processus particulier comportant la soumission du code, un test d assurance de la qualité à niveaux multiples et une mise à l essai à chaque étape jusqu à l intégration définitive de la modification dans le code central de Moodle par les responsables du quartier général.

5 Il n est pas rare qu un développeur soit invité à apporter des modifications à son projet afin de satisfaire aux exigences strictes de la communauté Le contrôle de qualité du code source de Moodle est très rigoureux. La communauté Moodle est très active et réagit rapidement aux problèmes de sécurité et aux bogues qui entraveraient le fonctionnement de la plateforme. Les corrections sont souvent incluses dans les versions hebdomadaires de Moodle + et elles sont publiées officiellement tous les trois mois. La publication des corrections des failles de sécurité se fait environ tous les dix jours, après la publication officielle, afin de donner aux gens le temps d appliquer les changements avant leur annonce. Être à la hauteur de tels contrôles de qualité est parfois harassant, mais nous aimons le fait que des normes aussi rigoureuses soient appliquées. L année dernière, le gouvernement canadien a procédé à une enquête de sécurité auprès de Moodle. Le rapport initial produit automatiquement indiquait de nombreuses vulnérabilités de haute priorité. Toutefois, après rencontre avec les responsables et examen de leurs inquiétudes, il a été déterminé que bon nombre des problèmes figuraient en double et, qu en réalité, on était en présence d un nombre fort réduit de problèmes réels, dont la plupart ont été réglés grâce à des changements de configuration à partir même de Moodle, sans modification de code. Instrux Media a rapidement et aisément résolu les autres problèmes, et le gouvernement canadien a approuvé sa demande. Ces changements apportés à Moodle sont inclus dans chaque copie de la plateforme publiée par Instrux Media. On a parfois l impression que n importe qui dans la communauté Moodle peut renvoyer les changements proposés à leurs auteurs et leur demander de les retravailler, ou rejeter carrément la modification proposée si on est d avis qu elle n est pas mise en œuvre correctement ou qu elle ne doit pas du tout être intégrée au code. Les développeurs agréés par Moodle qui interagissent avec Instrux Media sont passés par cette filière de contrôle à maintes reprises. Qu il suffise de rappeler que lorsqu un changement est apporté à Moodle, une foule d experts chevronnés s y sont penchés avant qu il nesoit approuvé. Préparé par Instrux Media, société spécialisée en formation en ligne. Suiveznous sur Twitter ou LinkedIn, ou communiquez avec nous par courriel à l adresse : Qui sait, peut-être pouvons-nous répondre aux besoins de votre organisation en matière de formation en ligne? On trouvera d autres ressources sur notre site Web à l adresse instruxmedia.com.

Foire aux questions. 2. Quand MusicMark a- t- elle été lancée?

Foire aux questions. 2. Quand MusicMark a- t- elle été lancée? Foire aux questions MUSICMARK 1. Qu est- ce que MusicMark? MusicMark est une collaboration entre l ASCAP, BMI et la SOCAN dans le but d améliorer leur efficacité et l expérience générale des membres. 2.

Plus en détail

Note de service. Processus officiel d adoption des normes de pratique Date limite pour commentaires : Le 30 avril 2007 Document 207024

Note de service. Processus officiel d adoption des normes de pratique Date limite pour commentaires : Le 30 avril 2007 Document 207024 Note de service À : De : Tous les Fellows, affiliés, associés et correspondants de l Institut canadien des actuaires Geoff Guy, président Conseil des normes actuarielles Date : Le 29 mars 2007 Objet :

Plus en détail

Fabien Pinckaers Geoff Gardiner. OpenERP. Tiny. Pour une. gestion d entreprise efficace et intégrée. Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-12261-9

Fabien Pinckaers Geoff Gardiner. OpenERP. Tiny. Pour une. gestion d entreprise efficace et intégrée. Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-12261-9 Fabien Pinckaers Geoff Gardiner OpenERP Tiny Pour une gestion d entreprise efficace et intégrée, ISBN : 978-2-212-12261-9 Conclusion Parmi les géants comme SAP, Microsoft, et les petits éditeurs pullulant

Plus en détail

OUTIL D AUTOÉVALUATION DU

OUTIL D AUTOÉVALUATION DU Institut de leadership en éducation OUTIL D AUTOÉVALUATION DU L EADERSHIP Instructions Ministère de l Éducation INSTRUCTIONS ET RECOMMANDATIONS POUR L UTILISATION EFFICACE DE L OUTIL Les recherches montrent

Plus en détail

Bureau de. l ombudsman. Rapport annuel 2010. Un message de Don Moffatt, ombudsman À votre écoute Améliorer votre expérience À votre service

Bureau de. l ombudsman. Rapport annuel 2010. Un message de Don Moffatt, ombudsman À votre écoute Améliorer votre expérience À votre service Bureau de l ombudsman Rapport annuel 2010 Un message de Don Moffatt, ombudsman À votre écoute Améliorer votre expérience À votre service Un message de Don Moffatt, ombudsman Constitué le 25 juillet 2009,

Plus en détail

Procédure pour évaluer et/ou éditer un article

Procédure pour évaluer et/ou éditer un article Procédure pour évaluer et/ou éditer un article Rôle des membres du comité de rédaction dans le processus de révision d un article : 1. Rôle de la Rédactrice en chef 2. Rôle des Rédacteurs adjoints 3. Rôle

Plus en détail

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION La présente Charte établit le rôle du Conseil d administration (le «Conseil») d Innergex énergie renouvelable inc. (la «Société») et est assujettie aux dispositions des

Plus en détail

Déposer une plainte. Guide à l intention des investisseurs

Déposer une plainte. Guide à l intention des investisseurs Déposer une plainte Guide à l intention des investisseurs Le présent guide contient de l information sur ce qui suit : des conseils sur la façon de déposer des plaintes efficaces; le rôle de la Commission

Plus en détail

ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION ENQUÊTE 2014 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES ENQUÊTE 2014 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

Plus en détail

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION Rapport d évaluation final de l Initiative de la nouvelle économie (INÉ) Date : le 17 mars 2010 Programme de l INÉ : contexte Dans le cadre du plan du gouvernement

Plus en détail

Politique d accessibilité du RREO

Politique d accessibilité du RREO Politique d accessibilité du RREO Date d entrée en vigueur : Le 1 er janvier 2014 Révision : 16 décembre 2014 Date de la prochaine révision : Le 1 er janvier 2017 Responsables : Vice-présidente principale,

Plus en détail

APERÇU GÉNÉRAL DE VOTRE JUMELAGE MÉDECINE FAMILIALE/ MÉDECINE D URGENCE DE 2016 CANDIDATS

APERÇU GÉNÉRAL DE VOTRE JUMELAGE MÉDECINE FAMILIALE/ MÉDECINE D URGENCE DE 2016 CANDIDATS APERÇU GÉNÉRAL DE VOTRE JUMELAGE MÉDECINE FAMILIALE/ MÉDECINE D URGENCE DE 2016 CANDIDATS TABLE DES MATIÈRES L année du jumelage de médecine familiale/médecine d urgence aperçu général...1 L algorithme

Plus en détail

Bienvenue. Critères d éligibilité. Contact Information

Bienvenue. Critères d éligibilité. Contact Information Bienvenue La Fondation de bienfaisance Placements Mackenzie (la Fondation) est un organisme sans but lucratif dirigé par les employés. Nous avons pour mission d investir dans des organismes et programmes

Plus en détail

DIRECTIVE ET PROCÉDURE Utilisation des messages électroniques au Collège Boréal en vertu de la Loi canadienne anti-pourriel (LCAP)

DIRECTIVE ET PROCÉDURE Utilisation des messages électroniques au Collège Boréal en vertu de la Loi canadienne anti-pourriel (LCAP) DIRECTIVE ET PROCÉDURE Utilisation des messages électroniques au Collège Boréal en vertu de la Loi canadienne anti-pourriel (LCAP) Entrée en vigueur : 2014-10-01 Dernière modification : 2014-10-20 Approuvé

Plus en détail

Processus officiel relatif aux Normes de pratique actuarielles internationales

Processus officiel relatif aux Normes de pratique actuarielles internationales Processus officiel relatif aux Normes de pratique actuarielles internationales Introduction Une norme de pratique est une instruction sur le comportement attendu de l actuaire évoluant dans un contexte

Plus en détail

CONTRAT DE FORMATEUR CERTIFIE DU CNVC. Préambule

CONTRAT DE FORMATEUR CERTIFIE DU CNVC. Préambule CONTRAT DE FORMATEUR CERTIFIE DU CNVC Préambule L intention de ce contrat est de favoriser une compréhension mutuelle sur les différentes possibilités d interactions entre le Centre pour la Communication

Plus en détail

Guide de l étudiant Mon cours en ligne. 27 juin 2015 Institut Français d Espagne Innovation pédagogique et multimédia Institut français de Madrid

Guide de l étudiant Mon cours en ligne. 27 juin 2015 Institut Français d Espagne Innovation pédagogique et multimédia Institut français de Madrid Guide de l étudiant Mon cours en ligne 27 juin 2015 Institut Français d Espagne Innovation pédagogique et multimédia Institut français de Madrid Ce guide vous accompagnera tout au long de votre formation.

Plus en détail

Destinataire : Sociétés pétrolières et gazières relevant de l Office national de l énergie et parties intéressées

Destinataire : Sociétés pétrolières et gazières relevant de l Office national de l énergie et parties intéressées Dossier : Ad GA RG OPR 0301 Destinataire : Sociétés pétrolières et gazières relevant de l Office national de l énergie et parties intéressées Avis de projet de modification réglementaire (APMR) 2011-01

Plus en détail

Les médias sociaux : Facebook et Linkedin. Réalisé en janvier 2012 Par Mamadou Ndiaye

Les médias sociaux : Facebook et Linkedin. Réalisé en janvier 2012 Par Mamadou Ndiaye Les médias sociaux : Facebook et Linkedin Réalisé en janvier 2012 Par Mamadou Ndiaye Avant de commencer Veuillez S.V.P. tester votre matériel audio en utilisant l assistant d installation audio. Plan Qu

Plus en détail

Gestion des liquidités Rapport de vérification final Rapport n o 2/13 25 juin 2013

Gestion des liquidités Rapport de vérification final Rapport n o 2/13 25 juin 2013 Gestion des liquidités Rapport de vérification final Rapport n o 2/13 25 juin 2013 Diffusion Destinataires : Président et chef de la direction par intérim Premier vice-président et chef de la direction

Plus en détail

LE PLAN D INTERVENTION

LE PLAN D INTERVENTION LE PLAN D INTERVENTION SCOLAIRE Des moyens pour s y préparer Quel est mon rôle dans la rencontre? Quels sont mes droits et ceux de mon enfant dans le milieu scolaire? «La nature crée des différences, la

Plus en détail

Politique encadrant l utilisation des médias sociaux au Collège de Rosemont

Politique encadrant l utilisation des médias sociaux au Collège de Rosemont 1410 C.A.310.VI.a Politique encadrant l utilisation des médias sociaux au Collège de Rosemont Responsabilité de gestion: Direction des affaires étudiantes et des communications Date d approbation : 2015

Plus en détail

Développement itératif, évolutif et agile

Développement itératif, évolutif et agile Document Développement itératif, évolutif et agile Auteur Nicoleta SERGI Version 1.0 Date de sortie 23/11/2007 1. Processus Unifié Développement itératif, évolutif et agile Contrairement au cycle de vie

Plus en détail

Élaboration d une norme professionnelle nationale (NPN) et d outils d apprentissage

Élaboration d une norme professionnelle nationale (NPN) et d outils d apprentissage Élaboration d une norme professionnelle nationale (NPN) et d outils d apprentissage Financé par le Gouvernement du Canada par l entremise du Programme des conseils sectoriels Introduction et contexte :

Plus en détail

Editeurs de logiciels. Votre guide SMS

Editeurs de logiciels. Votre guide SMS Votre guide SMS SMS et logiciels Les éditeurs de logiciels intègrent de plus en plus le SMS dans leurs produits, notamment pour permettre l envoi d alertes, de rappels de rendez-vous ou encore de notifications.

Plus en détail

Étapes importantes du processus d approbation du CCPP

Étapes importantes du processus d approbation du CCPP Étapes importantes du processus d approbation du CCPP À chacune des étapes du processus, cliquez sur le notocollant jaune correspondant. (1) Avant la soumission Services facultatifs à votre disposition

Plus en détail

Le cahier d exercices

Le cahier d exercices 10 Le cahier d exercices 1. Introduction Le but du présent manuel est de venir en aide aux recruteurs de sociétés de transport par autocar qui ont recours au manuel Au Volant Un guide des meilleures pratiques

Plus en détail

2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES 2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

Plus en détail

POLITIQUE SUR LE SIGNALEMENT ET

POLITIQUE SUR LE SIGNALEMENT ET LA BANQUE DE NOUVELLE ÉCOSSE POLITIQUE SUR LE SIGNALEMENT ET PROCÉDURES Y AFFÉRENTES Supplément au Code d éthique Octobre 2015 BANQUE SCOTIA Table des matières SECTION 1 INTRODUCTION... 3 SECTION 2 RAISON

Plus en détail

CaRMS en ligne Guide d aide pour les programmes Phase 1 : Mises à jour des descriptions de programmes

CaRMS en ligne Guide d aide pour les programmes Phase 1 : Mises à jour des descriptions de programmes CaRMS en ligne Guide d aide pour les programmes Phase 1 : Mises à jour des descriptions de programmes Mis à jour le 7 juillet 2015 Ce guide a été conçu afin de faciliter votre utilisation de la plateforme

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION Principales responsabilités ~~ Être responsable de l évaluation du rendement, de la rémunération et de

Plus en détail

POLITIQUE SUR LE PROCESSUS OFFICIEL D ADOPTION DE NORMES DE PRATIQUE

POLITIQUE SUR LE PROCESSUS OFFICIEL D ADOPTION DE NORMES DE PRATIQUE 15 MAI 2012 Document 212021 POLITIQUE SUR LE PROCESSUS OFFICIEL D ADOPTION DE NORMES DE PRATIQUE A. INTRODUCTION Le présent document énonce le processus et les critères définis par le Conseil des normes

Plus en détail

Coaching, Une méthode scientifique

Coaching, Une méthode scientifique Coaching, Une méthode scientifique ROSELYNE KATTAR Tout le monde parle de coaching sans savoir exactement de quoi il s agit. Afin de clarifier cette approche selon moi, je vous propose de répondre à 3

Plus en détail

Atelier traditionnelle (votes par SMS) c Société GRICS

Atelier traditionnelle (votes par SMS) c Société GRICS Atelier traditionnelle (votes par SMS) c Société GRICS 1 Sondage médias sociaux Repris la balle il y a 18 mois 2 Partie 1: Définir la vision du Web Nous même, ça va bien Regarder les irritants, commentaires

Plus en détail

Label sécurité ITrust : ITrust Security Metrics

Label sécurité ITrust : ITrust Security Metrics ITrust Security Metrics : le label sécurité d ITrust 26 Septembre 2011 Label sécurité ITrust : ITrust Security Metrics Objet : Ce document présente le label de sécurité ITrust et formalise les conditions

Plus en détail

Consultation publique PARL OMPI EXPERTS PRESENTATION ET ETAT D AVANCEMENT DU PROJET PARL OMPI EXPERTS

Consultation publique PARL OMPI EXPERTS PRESENTATION ET ETAT D AVANCEMENT DU PROJET PARL OMPI EXPERTS Consultation publique PARL OMPI EXPERTS PRESENTATION ET ETAT D AVANCEMENT DU PROJET PARL OMPI EXPERTS PRESENTATION ET ETAT D AVANCEMENT DU PROJET PARL OMPI EXPERTS 2 Présentation et état d avancement du

Plus en détail

Schéma canadien d évaluation et de certification selon les Critères communs (SCCC) Guide-SCCC-006 Version 1.1

Schéma canadien d évaluation et de certification selon les Critères communs (SCCC) Guide-SCCC-006 Version 1.1 6 Schéma canadien d évaluation et de certification selon les Critères communs (SCCC) Guide-SCCC-006 Version 1.1 Contrôle technique de la continuité de l assurance d une TOE certifiée Août 2005 ii Version

Plus en détail

MANDAT ET CHARTE DU COMITÉ D AUDIT. Mandat du comité d audit établi par le conseil d administration

MANDAT ET CHARTE DU COMITÉ D AUDIT. Mandat du comité d audit établi par le conseil d administration MANDAT ET CHARTE DU COMITÉ D AUDIT I Mandat du comité d audit établi par le conseil d administration 1. Le conseil d administration (le conseil) est responsable de la gérance de La Société Canadian Tire

Plus en détail

Appel de proposition : Saison d exposition 2015

Appel de proposition : Saison d exposition 2015 INTRODUCTION Fondée en 1998, à la suite d une entente avec l Évêché de Gaspé, la Corporation de gestion et mise en valeur du Mont Saint-Joseph a pour principale mission de préserver et de mettre en valeur

Plus en détail

LOI SUR L ACCESSIBILITÉ POUR LES PERSONNES HANDICAPÉES DE L ONTARIO (LAPHO) - 2005. Ricoh Canada NORMES D ACCESSIBILITÉ INTÉGRÉES Plan pluriannuel

LOI SUR L ACCESSIBILITÉ POUR LES PERSONNES HANDICAPÉES DE L ONTARIO (LAPHO) - 2005. Ricoh Canada NORMES D ACCESSIBILITÉ INTÉGRÉES Plan pluriannuel LOI SUR L ACCESSIBILITÉ POUR LES PERSONNES HANDICAPÉES DE L ONTARIO (LAPHO) - 2005 Ricoh Canada NORMES D ACCESSIBILITÉ INTÉGRÉES Plan pluriannuel Partie I DISPOSITIONS GÉNÉRALES Section Initiative Description

Plus en détail

CHAPITRE 7 Réunions du conseil et de ses comités

CHAPITRE 7 Réunions du conseil et de ses comités Une gouvernance efficace : guide à l intention des conseils scolaires, de leurs membres, des directions de l éducation et des communautés CHAPITRE 7 Réunions du conseil et de ses comités 70 (Sauf indication

Plus en détail

Règlement sur les normes d accessibilité intégrées

Règlement sur les normes d accessibilité intégrées sur les normes d accessibilité intégrées s de chaque conseil scolaire Date d entrée 2013 Établissement de politiques en matière d accessibilité Le conseil élabore, met en œuvre et tient à jour des politiques

Plus en détail

Plateforme takouine: Guide de l apprenant

Plateforme takouine: Guide de l apprenant Plateforme takouine: Guide de l apprenant - - Juillet 2012 - Sommaire Introduction :...3 Objectif :...3 Moodle :...3 Prérequis :...4 Matériel :...4 Logiciel :...4 Réglages préalables :...4 JavaScript :...4

Plus en détail

Les premiers 100 jours en tant que cadre dirigeant

Les premiers 100 jours en tant que cadre dirigeant WEKA Business Dossier Les premiers 100 jours en tant que cadre dirigeant Thèmes du dossier Gestion Personnel Direction Succès & carrière Communication Marketing & Vente Finances IT & Office Avantages immédiats

Plus en détail

Étape 1 : s enregistrer en tant qu huissier de justice, candidat ou stagiaire

Étape 1 : s enregistrer en tant qu huissier de justice, candidat ou stagiaire COMMENT UN HUISSIER DE JUSTICE, CANDIDAT-HUISSIER DE JUSTICE OU STAGIAIRE PEUT-IL FAIRE APPROUVER UNE ACTIVITÉ DANS LE CADRE DE LA FORMATION PERMANENTE? A/ PLAN PAR ÉTAPES Étape 1 : s enregistrer en tant

Plus en détail

UNE INVITATION À DEVENIR COACH BÉNÉVOLE

UNE INVITATION À DEVENIR COACH BÉNÉVOLE UNE INVITATION À DEVENIR COACH BÉNÉVOLE À tous les coachs certifiés d ICF Québec Dans le cadre de son congrès annuel, les 25 et 26 octobre 2012, ICF Québec, souhaite lancer un programme de coaching pro

Plus en détail

Connaissez les risques. Protégez-vous. Protégez votre entreprise.

Connaissez les risques. Protégez-vous. Protégez votre entreprise. Protégez-vous en ligne. Connaissez les risques. Protégez-vous. Protégez votre entreprise. CONSEILS PENSEZ CYBERSÉCURITÉ POUR LES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES Si vous êtes comme la plupart des petites

Plus en détail

Vous trouverez ci-dessous un sommaire des exigences, selon la norme, et des délais qui s y appliquent: Établissement de politiques

Vous trouverez ci-dessous un sommaire des exigences, selon la norme, et des délais qui s y appliquent: Établissement de politiques Trans Union Interactive, Inc., et ses unités commerciales et affiliées («TransUnion»), s engage à traiter toutes les personnes de façon à ce qu'elles puissent profiter d'une dignité et d'une autonomie

Plus en détail

Proposition de Mode de Fonctionnement et Règles de Procédure (Statuts 2011 en vigueur)

Proposition de Mode de Fonctionnement et Règles de Procédure (Statuts 2011 en vigueur) Proposition de Mode de Fonctionnement et Règles de Procédure (Statuts 2011 en vigueur) MODE DE FONCTIONNEMENT 1. Participation au Conseil mondial: Les délégués des associations membres Le bureau et les

Plus en détail

SAC AU SOL POLITIQUE SUR LA PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS

SAC AU SOL POLITIQUE SUR LA PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SAC AU SOL POLITIQUE SUR LA PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS L entreprise Sac au sol inc. («Sac au sol») reconnaît l importance de la protection et de la sensibilité des renseignements personnels.

Plus en détail

ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ

ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ 2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ

Plus en détail

DACHSER Code de conduite

DACHSER Code de conduite DACHSER Code de conduite 1. Préambule Toute action chez Dachser repose sur le respect des dispositions juridiquement contraignantes aux niveaux national et international ainsi que sur tous les engagements

Plus en détail

APPEL DE CANDIDATURES

APPEL DE CANDIDATURES APPEL DE CANDIDATURES Représentant(e) d une organisation autochtone pour le Groupe consultatif des intervenants du Système de gestion de la qualité de l air Contexte Comité de gestion de l air Conseil

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT CHARTE DU COMITÉ D AUDIT I. OBJECTIF GÉNÉRAL ET PRINCIPAL MANDAT Le comité d audit (le «comité») est établi par le conseil d administration (le «conseil») d Ovivo Inc. (la «Société») pour l aider à s acquitter

Plus en détail

SERVICE DE VALIDATION DES TITRES DE COMPÉTENCE (SVTC) MARCHE À SUIVRE POUR SOUMETTRE UNE DEMANDE DE VALIDATION DE PROGRAMME

SERVICE DE VALIDATION DES TITRES DE COMPÉTENCE (SVTC) MARCHE À SUIVRE POUR SOUMETTRE UNE DEMANDE DE VALIDATION DE PROGRAMME SERVICE DE VALIDATION DES TITRES DE COMPÉTENCE (SVTC) MARCHE À SUIVRE POUR SOUMETTRE UNE DEMANDE DE VALIDATION DE PROGRAMME Pour obtenir des renseignements, veuillez communiquer avec : Service de l assurance

Plus en détail

Aucun plan ne peut être considéré comme achevé avant d avoir été mis à l essai.

Aucun plan ne peut être considéré comme achevé avant d avoir été mis à l essai. Lignes directrices sur les mises à l essai 1 Les lignes directrices sur la mise à l essai des plans de continuité d activité (PCA) présentées ci-après ont été établies par le sous-comité des plans d'urgence

Plus en détail

INSTRUCTION GÉNÉRALE 25-201 RELATIVE AUX INDICATIONS À L INTENTION DES AGENCES DE CONSEIL EN VOTE

INSTRUCTION GÉNÉRALE 25-201 RELATIVE AUX INDICATIONS À L INTENTION DES AGENCES DE CONSEIL EN VOTE INSTRUCTION GÉNÉRALE 25-201 RELATIVE AUX INDICATIONS À L INTENTION DES AGENCES DE CONSEIL EN VOTE CHAPITRE 1 OBJET ET CHAMP D APPLICATION 1.1. Objet Les Autorités canadiennes en valeurs mobilières (les

Plus en détail

Foire aux questions sur la bourse du CRDI aux chercheurs candidats au doctorat

Foire aux questions sur la bourse du CRDI aux chercheurs candidats au doctorat Foire aux questions sur la bourse du CRDI aux chercheurs candidats au doctorat Questions 1) Je suis étudiant au doctorat et la bourse du CRDI aux chercheurs candidats au doctorat m intéresse. Pourriez-vous

Plus en détail

ANALYSE DES RISQUES ET MANAGENEMENT DES RISQUES

ANALYSE DES RISQUES ET MANAGENEMENT DES RISQUES ANALYSE DES RISQUES ET MANAGENEMENT DES RISQUES Introduction : Le management des risques est un processus qui permet au Business Manager d équilibrer les coûts économiques et opérationnels et faire du

Plus en détail

Concepteur ou agence Web pour développer un site Web adaptatif (responsive web design) pour le Répertoire des services en français au Yukon.

Concepteur ou agence Web pour développer un site Web adaptatif (responsive web design) pour le Répertoire des services en français au Yukon. APPEL D OFFRES Concepteur ou agence Web pour développer un site Web adaptatif (responsive web design) pour le Répertoire des services en français au Yukon. Whitehorse, Yukon Date de circulation : 5 décembre

Plus en détail

Agile Tour Québec 2015 Guide des soumissions

Agile Tour Québec 2015 Guide des soumissions Agile Tour Québec 2015 Guide des soumissions Dates importantes 5 juin 2015 à 23h59 Date limite pour soumettre une présentation. 19 juin 2015 Date limite pour l envoi des questions et/ou accusé de réception

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT CHARTE DU COMITÉ D AUDIT TABLE DES MATIÈRES 1. RESPONSABILITÉS DU COMITÉ... 1 2. MEMBRES DU COMITÉ... 1 3. PRÉSIDENT DU COMITÉ... 2 4. DURÉE DU MANDAT DE CHAQUE MEMBRE... 2 5. QUORUM, DESTITUTION ET POSTES

Plus en détail

Instructions relatives à la soumission d une question sur le sujet d étude

Instructions relatives à la soumission d une question sur le sujet d étude Programme de bourses de recherche Amy Mahan pour évaluer l impact de l accès public aux TIC Instructions relatives à la soumission d une question sur le sujet d étude Table des matières À propos la Question

Plus en détail

Processus de promotion candidature au niveau de juge international

Processus de promotion candidature au niveau de juge international Processus de promotion candidature au niveau de juge international Renseignements généraux Le présent document donne un aperçu du processus de demande pour la candidature à l ISU en vue de la promotion

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES d UTILISATION DE PRESTATION DE SERVICES. Article 4 Validité de la prise de commande et modalités d intervention du dépanneur.

CONDITIONS GÉNÉRALES d UTILISATION DE PRESTATION DE SERVICES. Article 4 Validité de la prise de commande et modalités d intervention du dépanneur. CONDITIONS GÉNÉRALES d UTILISATION DE PRESTATION DE SERVICES Dernière mise à jour le: 08 Avril 2016 Article 1 Objet et Opposabilité. Article 2 Conditions d Utilisation des Services. Article 3 Prise de

Plus en détail

Guide pas à pas pour renouveler votre certification Select

Guide pas à pas pour renouveler votre certification Select Octobre 2009 Guide pas à pas pour renouveler votre certification Select Table des matières Etape 1. Demandez un mot de passe Cisco.com Etape 2. Associez-vous à votre société (Indispensable) Etape 3. Déclarez

Plus en détail

Guide d utilisation du journal de stage

Guide d utilisation du journal de stage Guide d utilisation du journal de stage À l intention des candidats à l exercice de la profession Table des matières Présentation du journal de stage 2 Aperçu des étapes à suivre 2 Étape 1 - Commencer

Plus en détail

Table des matières. Page 1 de 7

Table des matières. Page 1 de 7 Table des matières Norme sur la prise en charge des navigateurs par les sites et applications Web... 2 1.0 Description de la norme... 2 2.0 Dans quels cas doit-on appliquer la présente norme?... 4 3.0

Plus en détail

Données de catalogage avant publication (Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba) ISBN 0-7711-3999-9

Données de catalogage avant publication (Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba) ISBN 0-7711-3999-9 Données de catalogage avant publication (Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba) 371.9 Un travail collectif : Renseignements aux parents d élèves ayant des besoins spéciaux ISBN 0-7711-3999-9 1. Éducation

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES

CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES MANDAT Le Comité de gestion des risques (le «Comité») du Conseil d administration (le «Conseil») a pour mandat d assister le Conseil de la Société canadienne d hypothèques

Plus en détail

Politiques et plan d accessibilité de Greyhound Canada

Politiques et plan d accessibilité de Greyhound Canada Politiques et plan d accessibilité de Greyhound Canada Ce plan d accessibilité 2014-21 présente les grandes lignes des politiques qui seront mises sur pied et des démarches qui seront entreprises afin

Plus en détail

Questionnaire à l intention des intervenants. Invitation à faire des commentaires

Questionnaire à l intention des intervenants. Invitation à faire des commentaires Consultations sur les exigences en matière d efficacité énergétique et de gestion efficace de l eau prévues au codes du bâtiment et de la plomberie du Manitoba Questionnaire à l intention des intervenants

Plus en détail

Ministère de l Éducation Guide de l utilisateur de l Initiative pilote des écoles vertes

Ministère de l Éducation Guide de l utilisateur de l Initiative pilote des écoles vertes Ministère de l Éducation Guide de l utilisateur de l Initiative pilote des écoles vertes Version 1.0 Juin 2010 Table des matières Aperçu... 1 1.0 Accès au module IPÉV avec SIIS... 2 1.1 Page Web du SIIS...

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION LIGNE DIRECTRICE RELATIVE À L EXAMEN DES INSTALLATIONS DESTINÉES AUX ÉLÈVES (Révisé en juin 2009)

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION LIGNE DIRECTRICE RELATIVE À L EXAMEN DES INSTALLATIONS DESTINÉES AUX ÉLÈVES (Révisé en juin 2009) MINISTÈRE DE L ÉDUCATION LIGNE DIRECTRICE RELATIVE À L EXAMEN DES INSTALLATIONS DESTINÉES AUX ÉLÈVES (Révisé en juin 2009) OBJET La Ligne directrice relative à l examen des installations destinées aux

Plus en détail

Politique de divulgation de l information de la Société financière internationale Examen et mise à jour

Politique de divulgation de l information de la Société financière internationale Examen et mise à jour Politique de divulgation de l information de la Société financière internationale Examen et mise à jour Aperçu du processus de consultation et d engagement Société financière internationale 26 août 2009

Plus en détail

Concevoir son premier espace de cours sur la plateforme pédagogique Moodle

Concevoir son premier espace de cours sur la plateforme pédagogique Moodle Concevoir son premier espace de cours sur la plateforme pédagogique Moodle Formation URFIST 19 mars 2013 Formatrice : Florie Brangé Description de la formation Nom : Concevoir son premier espace de cours

Plus en détail

Info-assurance Réunion de l IASB du 22 juillet 2014

Info-assurance Réunion de l IASB du 22 juillet 2014 www.pwc.com/ca/insurance Info-assurance Réunion de l IASB du 22 juillet 2014 Puisque divers points de vue sont analysés lors des réunions de l IASB, et qu il est souvent difficile de décrire avec précision

Plus en détail

Conditions générales

Conditions générales Conditions générales 1. Conditions d accès au site web L accès au site web de CHEVAL NORMANDIE ainsi qu à l application mobile de CHEVAL NORMANDIE est soumis à l acceptation des conditions générales exposées

Plus en détail

LAPHO Plan d accessibilité pluriannuel Normes d accessibilité intégrées Date de révision et n o : 11252014.000 Date : 25 novembre 2014 Page 1 de 9

LAPHO Plan d accessibilité pluriannuel Normes d accessibilité intégrées Date de révision et n o : 11252014.000 Date : 25 novembre 2014 Page 1 de 9 Hunter Douglas Canada LP Politique des ressources Date : 25 novembre 2014 Page 1 de 9 1 POLITIQUE 1.01 Hunter Douglas Canada LP («l entreprise») établira, mettra en œuvre et maintiendra un plan d accessibilité

Plus en détail

Guide du programme à l étranger

Guide du programme à l étranger Bourses de recherche Mitacs Globalink-Sorbonne Universités Pour la recherche aux cycles supérieurs à Sorbonne Universités Guide du programme à l étranger Bourses de recherche Mitacs Globalink - Sorbonne

Plus en détail

Réponses aux questions fréquemment posées. Préparation en vue de l EFU de 2007

Réponses aux questions fréquemment posées. Préparation en vue de l EFU de 2007 F O R M A T I O N 2007 Table de matières 1. Quand l EFU a-t-il lieu? 2 2. Où l EFU se tient-il? 2 3. Quelle est la durée de l EFU? 2 4. Y a-t-il des aménagements prévus pour les candidats ayant des besoins

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DE LA GOUVERNANCE D ENTREPRISE, DES RESSOURCES HUMAINES, DES MISES EN CANDIDATURE ET NOMINATIONS ET DE LA RÉMUNÉRATION

CHARTE DU COMITÉ DE LA GOUVERNANCE D ENTREPRISE, DES RESSOURCES HUMAINES, DES MISES EN CANDIDATURE ET NOMINATIONS ET DE LA RÉMUNÉRATION CHARTE DU COMITÉ DE LA GOUVERNANCE D ENTREPRISE, DES RESSOURCES HUMAINES, DES MISES EN CANDIDATURE ET NOMINATIONS ET DE LA RÉMUNÉRATION de GEORGE WESTON LIMITÉE TABLE DES MATIÈRES 1. RESPONSABILITÉS DU

Plus en détail

equalogic Qualité contact@equalogic.fr - www.equalogic.fr

equalogic Qualité contact@equalogic.fr - www.equalogic.fr equalogic Qualité contact@equalogic.fr - www.equalogic.fr Présentation générale equalogic Qualité est un logiciel de gestion de la qualité. Il s adresse à toute entreprise, certifiée ou non, soucieuse

Plus en détail

Services Microsoft Online Services de Bell. Trousse de bienvenue

Services Microsoft Online Services de Bell. Trousse de bienvenue Services Microsoft Online Services de Bell Trousse de bienvenue Table des matières Introduction... 3 Installation des services Microsoft Online Services de Bell... 3 1. Réception de la première lettre

Plus en détail

Bulletin de l ACFM. Principe directeur. Aux fins de distribution aux parties intéressées dans votre société

Bulletin de l ACFM. Principe directeur. Aux fins de distribution aux parties intéressées dans votre société Association canadienne des courtiers de fonds mutuels Mutual Fund Dealers Association of Canada 121 King Street W., Suite 1600, Toronto (Ontario) M5H 3T9 Tél. : (416) 361-6332 Téléc. : (416) 943-1218 SITE

Plus en détail

REMIND et LA COMMUNICATION MOBILE SCOLAIRE

REMIND et LA COMMUNICATION MOBILE SCOLAIRE REMIND et LA COMMUNICATION MOBILE SCOLAIRE 02 03 04 05 Le lien entre la maison et l école Cinq étapes pour commencer à utiliser Remind Conseils pratiques pour favoriser l inscription des élèves et des

Plus en détail

Points forts : Amélioration de l efficacité des activités de marketing

Points forts : Amélioration de l efficacité des activités de marketing AUTOMATISATION DU MARKETING Le module d automatisation du marketing dans Microsoft Business Solutions Axapta vous offre une vue détaillée pour gérer des campagnes ciblées et personnalisées à travers tous

Plus en détail

Outil de contribution à la base de données sur les ressources : Procédé de gestion du compte

Outil de contribution à la base de données sur les ressources : Procédé de gestion du compte Agence de la consommation en matière financière du Canada Financial Consumer Agency of Canada Outil de contribution à la base de données sur les ressources : Procédé de gestion du compte L Agence de la

Plus en détail

Plateforme de vente aux enchères et de vente de gré à gré du ministre

Plateforme de vente aux enchères et de vente de gré à gré du ministre Plateforme de vente aux enchères et de vente de gré à gré du ministre Guide de l utilisateur Version abrégée Octobre 2013 Table des matières SECTION I INTRODUCTION... 1 SECTION II OUVERTURE D UNE SESSION

Plus en détail

Manuel d utilisation de mon.vie-publique.fr

Manuel d utilisation de mon.vie-publique.fr Manuel d utilisation de mon.vie-publique.fr Sommaire Présentation Accéder à mon.vie-publique.fr Ma page : votre page d accueil personnelle Votre profil Modifier les données de votre profil Configuration

Plus en détail

Automatiser et simplifier, voilà la solution MANITOU. La solution PSA qui optimisera votre productivité.

Automatiser et simplifier, voilà la solution MANITOU. La solution PSA qui optimisera votre productivité. Automatiser et simplifier, voilà la solution MANITOU. La solution PSA qui optimisera votre productivité. Réquisition de personnel Banque de candidats Suivi des candidatures Issue de votre plan d effectifs

Plus en détail

La Corporation Cadillac Fairview Limitée

La Corporation Cadillac Fairview Limitée La Corporation Cadillac Fairview Limitée Plan d accessibilité pluriannuel 2012-2016 Conformément au Règl. de l Ont. 191/11 Y compris les normes d accessibilité pour l information et les communications

Plus en détail

Charte du Comité de gouvernance du conseil d administration de La Banque de Nouvelle-Écosse

Charte du Comité de gouvernance du conseil d administration de La Banque de Nouvelle-Écosse Charte du Comité de gouvernance du conseil d administration de La Banque de Nouvelle-Écosse Le Comité de gouvernance du conseil d administration («le comité») a les obligations et responsabilités décrites

Plus en détail

Programme de Consultant agréé d AgExpert

Programme de Consultant agréé d AgExpert Programme de Consultant agréé d AgExpert Pourquoi devenir Consultant agréé d AgExpert? Les Consultants agréés fournissent des services à la communauté agricole du Canada. Ce sont des spécialistes des pratiques

Plus en détail

RÉSULTATS DE L ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ

RÉSULTATS DE L ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ RÉSULTATS DE L ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ La clé qui ouvre nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION ENQUÊTE 2014 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ ENQUÊTE 2014 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À

Plus en détail

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 Division du rendement et de l information institutionnels Direction générale de la gestion intégrée Présenté au : Comité d évaluation de Bibliothèque

Plus en détail

Le prix Jules-Léger de la nouvelle musique de chambre

Le prix Jules-Léger de la nouvelle musique de chambre LIGNES DIRECTRICES ET FORMULAIRE DE DEMANDE SERVICE DES PRIX Le prix Jules-Léger de la nouvelle musique de chambre Veuillez suivre les trois étapes ci-dessous pour présenter cette demande : 1 re étape

Plus en détail

Les raisons du choix d un WMS en mode hébergé!

Les raisons du choix d un WMS en mode hébergé! Les raisons du choix d un WMS en mode hébergé! Tout le monde connait maintenant les avantages d une solution de gestion d entrepôt (WMS) : productivité accrue, accès en temps réel à l'information, précision

Plus en détail

Patinage Canada et une entreprise locale Boîte à outils d activation de club de patinage

Patinage Canada et une entreprise locale Boîte à outils d activation de club de patinage Événement d inscription en magasin (si l entreprise possède la capacité d accueillir les gens) Voici des suggestions, des conseils et des outils pour vous aider à organiser un événement d inscription à

Plus en détail

guide de création pour ebooks et projets de livres avec mybod

guide de création pour ebooks et projets de livres avec mybod guide de création pour ebooks et projets de livres avec mybod Bienvenue sur mybod! En vous enregistrant, vous venez d ouvrir toutes les portes de l auto-édition moderne pour vos ebooks et livres imprimés.

Plus en détail