Le Chant des Oyseaux Reveilles vous

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Chant des Oyseaux Reveilles vous"

Transcription

1 nt s Oyaux s Cmt Iann (Attaignant 1529(?) ) Suus Conttor Tor Bassus z, z, z, 5 mours viz, mours z mours --z, curs z, curs Public Domain

2 2 mours, mours mours, 9 z c mours p ur mours mir ur A may may A A pmir Oy c p aulx mir 13 c Oy t A m hors m ront c t d' p t Pour hors smay hors ur Pour Pour m Pour d' D d' may aulx m smay stou smay mr ront mir ur t z may D 20 aux mr s, s, ront mr Oi z,

3 3 z z voz, stou s. voz stou d' stou pour voz voz m o il z il o voz voz hors Et o s. o s. il stou stou hors o z Et il t smay s. 25 z s, smay D d' il D Et Fa Et 30 Et 34

4 4 tous y z li. z z. 37. tous. z y bon y tous bon sa tous y z 41 z tous bon tous bon j y tous z tous, z bon j say z tous bon 46 y y y

5 5 z, or à ad à z, or à z, or car bon doul U da 51 bon n doul r Qu r r D'u n n U Qu U si ad mu c c z, aus c vis mr mau vis mau mau si á 5 mu Qu Qu ad or mu si doul par t n py Ti, t D'u : t voix au au nl n voix stour t n L' pi au vis n m, voix mau D'u si, : n T r Ti, py au t D'u voix 63 t d'u : t voix au

6 6 py, ty pi t t, pi Qu Ti, 6 t :, di t thi, di, T di, tu thi Qudi thi,,. thi. di, 71 di pi tu tu y. t san tu di di, n, tu. t di tu. san 74 Tu di, di dy tu. dy Tu di, di y.

7 7 gnon. bas, Pa n s. t, pas c gnon, t Sain, mi pas s mi gnon., Diu! t Qu' c vil mi in! s 76 t Sain mi mi t gnon, là gnon. Pa mps. pas mi n r Il, t au mi n. Sain il tost, c s n Diu! tost, Diu! Tost, mps, San Diu! s Qu, bas Diu! t c vil in. il c gnon, Diu! c là 79 s Qu' s qu, gnon,, Sain, din, boi n, Sus, m ts Il r ur ps, san g, a din, li t Guil il dan, Sai Co, mps,, mps, ma mps, s, mps. 2 mps, n Il dam, mps, Au à r, dan. bi

8 n, Tro, Pa s. nt qu mps, b n bin, Ca. san Ri A c r il sts. mps, Sain l Voir ca n Qui il mps, di mai str mps. Mon Ri ma ms mps mps, 4 qu gau nt di c' dir Ro ha s'i c' c' c' dir dir gau s'i gau ha s'y n! mu doulx Ri gau 6 Ri ban dir ban c' c' Ri dir gau gau c' dir Ri Ri Ri gau ban c' dir ha 90 dir, c' gau

9 9 gau ban c' s'i s'i ban ha s'i ha s'i ban c' dir ban ha 94 ban s'i ha ha bs si Ros A si bs A Ros Ros A si du voix gnol voix gnol du du li, 101 gnol gs si du voix gnol Ros nuy t gor hor g, st Pour Pour m Pour d' Vo gor t nuy st m pour g t d' iar gor g m gon d' d' st bs Vo iar t st gon hors hors hors hors d' gor Vo 106 m nuy Vo m nuy Pour t

10 10 gon n: Fan, n: gon st Tar, gor g 111 iar vo gon vo gor n: st g iar nuy g iar Fan, v n: c, v c o,,, 114 Fan,,,,,,, li, f 116,,,

11 11, o,,,, ty, n ty, ty f 11 tu.,,,,,,, r r, o,. o, t trr, r o, o,, 121,,, r, o o, o, o, o t o t o o t 125 o o o, o, o, o o,

12 12 qu, ry qu, qu, trr, ty ry qu, qu, by. qu, qu, 12 ty,,, qu, t ty r, [sic] tar,,, 130,,, qu, qu, tu,,,,, qu, qu, 132 qu,, qu

13 13 qu,, qu, qu, qu,, v trr,, ci,, qu, v li 134,,,,, trr,, tu,, ci, trr,, trr, trr, li,, 136 trr,,,, trr, vrr,, qrr, vrr, qrr,,, qu, vrr, qu qu, frr 139 qrr, qu, qu,

14 14 qu, Fin frr., gtz, qu, Et purs, trr. nz, 142 qu,, ci, purs purs purs gtz, c ci, z,., Fui ci,, fui 144 l'or z, gtz, l'or Fui nz, Fi nz, purs l'or gtz, purs z, purs purs fui z, fui c z, gtz, gts, Fi 14 gtz, c

15 15 car ci, car gtz, c l'or l'or -- l'or c l'or c 152 car purs l'or purs car car, pi Sor Ar mai Sor z Ar z t, z st no no, no pi st Ar mai Sor 159, mai Ar, mai st ss, t, st n' mal nu, ss q'un t, n' ss ti nu, n' mal q'un ti mal st, nu, n' 164 pi mal nu, mal

16 16 Co qu'un -- n' ss q'un ti car ti st. n' ss st. 169 Co ss nu, q'un Co st. ti Co st

17 17 qu. Par qu. t i cu,, 14 cu, sans i t i nid, par nid,, Pon ti qu. Pon z i, 1 Par z sans qu'on t Par qu'on Par t nid, t, nid, Par, Par nid,, pon z Pon sans z y qu'on, qu'on par i t i i 191 t nid, nid, sans

18 1 sans sans y nid,, qu'on z sans,, par qu'on t 194 nid, pon z z qu'on pon z miz, miz, z z miz, miz,,, z 197 z,,, mours z, mours z 201 mours

19 19 205, z, z, 20 z, miz, morus miz, miz, mours mours miz, mours mours Sh music from F to download, with thdom to distbu, modify and rform. Tys using by Till Rg. rc: Mutopia-2006/12/ This sh music has b pcd in th public domain by th tysr, for tails :

Conseil économique et social

Conseil économique et social Na t i ons U ni e s E / C N. 1 7 / 20 0 1 / PC / 1 7 Conseil économique et social D i s t r. gé n é r a l e 2 ma r s 20 0 1 F r a n ç a i s O r ig i n a l: a n gl a i s C o m m i s s io n d u d é v el

Plus en détail

D é ce m b re 2 01 0 L e ttr e d 'i n fo r m a t i o n n 2 2 E d i to r i al L a f r o n ti è r e so c i ale L a p r i s e d e c o n s c i e n c e d e s e n tr e p r i s e s e n m a ti è re D e s e xa

Plus en détail

ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur

ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur Des syllables avec r ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur ra re ri ro ru ré rê rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur ru ar ro ir Des syllables

Plus en détail

Le jeu de l'oie des sons

Le jeu de l'oie des sons Le jeu de l'oie des sons b Départ bè B b bi Arrivée ba B bo bu bé bê bou sanleane.eklablog.com Jeu de l oie des sons : Matériel : des pions, 1 dé. Règle : - le joueur tombe sur une lettre ou une syllabe

Plus en détail

D é ce m b re 2 0 0 7 L e ttr e d 'i n fo r m a ti o n n 1 6 E d i to r i al P o u vo i r s p r i vé s, p o u vo i r s p u b li c s P l u s i e u r s é vé n e m e n ts n o u s i n te r p e l l e n t d

Plus en détail

Lecture : Atelier hebdomadaire

Lecture : Atelier hebdomadaire Je reconnais les sons Je lis des mots Je lis des phrases Colorie le dessin du mot qui ne commence pas pareil que les autres. Fiche n 4 Ecoute et coche le bon mot. 4 Regarde le dessin et coche le bon mot.

Plus en détail

TABLEAU DE SURVEILLANCE

TABLEAU DE SURVEILLANCE Département de la formation et de la sécurité Service de l enseignement Lycée - Collège des Creusets, Sion Departement für Bildung und Sicherheit Dienststelle für Unterrichtswesen Kollegium Creusets, Sitten

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

a l e i y m u r o f n v w s j z ou ch oi eu ph gn eau/au on in un en/an oin ain ein ien ill Une lettre qui donne un son que je peux chanter longtemps

a l e i y m u r o f n v w s j z ou ch oi eu ph gn eau/au on in un en/an oin ain ein ien ill Une lettre qui donne un son que je peux chanter longtemps Une lettre qui donne un son que je peux chanter longtemps a l e i y m u r o f n v w s j z Une lettre qui donne un son bref (en valeur de base) d t b p c k q g 2-3 lettres qui donnent ensemble toujours

Plus en détail

DEVENEZ UN SIMPLY-EXPERT

DEVENEZ UN SIMPLY-EXPERT DEVENEZ UN SIMPLYEXPERT Bonjour, N o u s s o m m e s l e s créate ur s du site Inte r net : ht tp://www.simplyla nd.com D e p u i s p r è s d e 2 a ns, notre je une équipe déve loppe un site Inte r net

Plus en détail

Construire ensemble le diagnostic

Construire ensemble le diagnostic Construire ensemble le diagnostic Thème n 2 : les énergies Thème : Changement climatique, énergie Energie et énergie renouvelable Bilan de la géothermie à Sucy Exemple du Clos de Pacy et des enjeux énergétiques

Plus en détail

N L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 4 è m e t r i m e s t r e

N L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 4 è m e t r i m e s t r e La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

Révisions des notions de la période 1

Révisions des notions de la période 1 Acquis En cours d acquisition Non acquis Entoure les dessins dans lesquels tu entends Coche la case selon l endroit dans le mot où tu entends ou les syllabes qui manquent. Acquis En cours d acquisition

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

Episode 1. Ecris les mots : titre, auteur, illustrateur, éditeur. Des lettres. Des syllabes

Episode 1. Ecris les mots : titre, auteur, illustrateur, éditeur. Des lettres. Des syllabes Episode 1 Ecris les mots : titre, auteur, illustrateur, éditeur. U Des lettres Des syllabes Entoure si tu entends le son [n] : Coche la syllabe du son [n] : Entoure les lettres du son [n] : m n a M N n

Plus en détail

Je lis des mots : Je lis des mots : Je lis des syllabes : Je lis des syllabes : T1 bis Je lis des phrases : T1 bis Je lis des phrases : di da dru dou

Je lis des mots : Je lis des mots : Je lis des syllabes : Je lis des syllabes : T1 bis Je lis des phrases : T1 bis Je lis des phrases : di da dru dou T1 bis T1 bis 1 Marcel trouve un sou. 2 Moneur Zouglouglou a un bateau. 3 Marcel et Moneur Zouglouglou t amis. 4 Léo monte dans le bateau de Moneur Zouglouglou. 5 Marcel croque une noix. 6 Avec la noix,

Plus en détail

IMPÔTS DES NON RÉSIDENTS

IMPÔTS DES NON RÉSIDENTS IMPÔTS DES NON RÉSIDENTS A RT 227 À 248 CIR 92 1. Les assujettis Les non-habitants du Royaume vo ir la d é f i ni ti o n d h ab it a nt d u Ro ya u me o u le domi cile f i sc ale e n Belgiq u e o u le

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

u i o i é a é i u o i o a u é a i o é u

u i o i é a é i u o i o a u é a i o é u Lecture orale fiche 1. a é i u o é a i u o u i o i é a é i u o i o a u é a i o é u Lecture orale fiche 2. fa fi fu fo fé fi fu fé fa fo fa fo fu fé fi Lecture orale fiche 3. sa su si so sé si sé su sa

Plus en détail

Conservations des Hypothèques

Conservations des Hypothèques création 11/06/2008 15:35 - enregistrement 30/06/2008 12:25 - impression 30/06/2008 12:26 Archives départementales Fonds des Conservations des Hypothèques durant les périodes sarde et française (1822-1956)

Plus en détail

ECOLE NATIONALE SUPERIEURE D ARCHITECTURE DE LA VILLE & DES TERRITOIRES A MARNE-LA-VALLEE DOCUMENT SOUMIS AU DROIT D AUTEUR

ECOLE NATIONALE SUPERIEURE D ARCHITECTURE DE LA VILLE & DES TERRITOIRES A MARNE-LA-VALLEE DOCUMENT SOUMIS AU DROIT D AUTEUR PARIS / IVRY DIS-CONTINUITES DE LA METROPOLE PIETRO BOSCOLO PFE 2114 m² / cos 5 1110 m² 6,5 hectares COS 2,00 186817 m² 7200 m² /cos 0,7 146 m²/cos 2 644 m²/cos 0,4 652 m² 0,4 3907 m² /cos 0,8 3850 m²

Plus en détail

CP, cahier du jour. L. 3/09/07 : Lecture : a/o p 18 Ecriture : a a o o Dictée : a, a, o, o, a, o Maison : lecture p 18

CP, cahier du jour. L. 3/09/07 : Lecture : a/o p 18 Ecriture : a a o o Dictée : a, a, o, o, a, o Maison : lecture p 18 PÉRIODE 1 N. B. : - Dans les dictées, les lettres soulignées sont données deux fois après avoir dit le mot, les mots ou lettres en italique font l objet d un rappel grammatical - Les devoirs sont écrits

Plus en détail

L Ergonomie C a fé S c ie n c e s C o g n itiv e s - 2 8 /0 3 /0 7

L Ergonomie C a fé S c ie n c e s C o g n itiv e s - 2 8 /0 3 /0 7 L Ergonomie C a fé S c ie n c e s C o g n itiv e s - 2 8 /0 3 /0 7 L Ergonomie? Etymologie S o n n o m p ro v e n a n t d u g re c e rg o n (travail) e t n o m o s (lois) p o u r d é s ig n e r la s c

Plus en détail

Retour d expérience sur le management des processus

Retour d expérience sur le management des processus GSI Gestion des systèmes d information Retour d expérience sur le management des processus Université d été 8-31 août 00 Dijon Guy Rivoire Consultant ELNOR Guy RIVOIRE 30/08/00 / 1 Présentation ELNOR Cabinet

Plus en détail

L'important C'est la rose

L'important C'est la rose L'important 'est la rose Gilbert ecaud rr: M. de Leon opista: Felix Vela 200 Xiulit c / m F m m 7 9. /. m...... J 1 F m.... m7 ro - se. rois - ro - se. rois - ro - se. rois - ro - se. rois - oi qui oi

Plus en détail

SAV ET RÉPARATION. Savoir-faire. www.jarltech.fr

SAV ET RÉPARATION. Savoir-faire. www.jarltech.fr i & V : SA E b i i 1 3 2 0 1 Ai 0800 9 h P i iè P i i i i S j C i Si E ) i Ti (i ib i Q,. bq i, FA V k, Pi b h iè i Si b, D Z, P E q Si-i SAV ET RÉPARATION S hiq : E q SSII VAR, i hiq Jh i h 0800 910 231.

Plus en détail

O o O o un stylo. O o. eau un dauphin. au eau. une pomme. lo po ro pau rau lau reau - peau. Je lis les syllabes : un stylo.

O o O o un stylo. O o. eau un dauphin. au eau. une pomme. lo po ro pau rau lau reau - peau. Je lis les syllabes : un stylo. Le son [ O ] O o O o un stylo un stylo lo po ro - pau - rau lau - reau peau lo po ro pau rau lau reau - peau au au eau eau un dauphin un dauphin un chapeau un chapeau Margaux Théo Chloé Romane Arnaud Romain

Plus en détail

5½ À partir de 1475$ /MOIS

5½ À partir de 1475$ /MOIS 5½ 1475$ TYPE A : 1500 pi 2 TYPE B : 1250 pi 2 4½ 1350$ TYPE C : 1230 pi 2 4½ 1350$ TYPE D : 1200 pi 2 4½ 1350$ TYPE E : 1500 pi 2 5½ 1475$ 3½ 1100$ TYPE F : 800 pi 2 3½ 1100$ TYPE G : 850 pi 2 TYPE H

Plus en détail

Santé & Beauté. Mer c h a n d i s i n g et Co m m u n i c a t i o n

Santé & Beauté. Mer c h a n d i s i n g et Co m m u n i c a t i o n Santé & Beauté Mer c h a n d i s i n g et Co m m u n i c a t i o n HL Display, concepteur et fabricant de solutions merchandising et de communication L EXPERTISE DE VOTRE SECTEUR Grâce aux nombreux projets

Plus en détail

d D d D de dedans des dans lundi mardi dimanche une dent aujourd hui lundi mardi Aujourd hui, c est vendredi. mercredi jeudi vendredi samedi

d D d D de dedans des dans lundi mardi dimanche une dent aujourd hui lundi mardi Aujourd hui, c est vendredi. mercredi jeudi vendredi samedi d D d D dd dd d da la date de dedans des dans lundi mardi mercredi jeudi vendredi samedi dimanche une dent il dit il est devenu di lundi du une dune dou c est doux dre vendre dredi dir grandir dra un drap

Plus en détail

LA TRANSACTION PÉNALE EN MATIÈRE ÉCONOMIQUE

LA TRANSACTION PÉNALE EN MATIÈRE ÉCONOMIQUE UNIVERSITE MOULOUD MAMMERI DE TIZI-OUZOU FACULTÉ DE DROIT ET SCIENCES POLITIQUES LA TRANSACTION PÉNALE EN MATIÈRE ÉCONOMIQUE THESE POUR L'OBTENTION DU DOCTORAT EN SCIENCES SPECIALITE : DROIT Par NAAR Fatiha

Plus en détail

INTRODUCTION 1. Les modèles linéaires à équations simultanées 2. L analyse des données de panel

INTRODUCTION 1. Les modèles linéaires à équations simultanées 2. L analyse des données de panel INTRODUCTION Complément a u x c ou r s d éc onométr i e s u r le modè le li néa i r e et s on es ti ma ti on D eu x pa r ti es : 1. Les modèles linéaires à équations simultanées : définition des notions

Plus en détail

i Le Qi Gong «a u t r a v a i l» L e Q i G o n g, «t r a v a i l de l En er g i e», es t u n e g y m n a s t i q u e de s a n t é c h i n o i s e t r

i Le Qi Gong «a u t r a v a i l» L e Q i G o n g, «t r a v a i l de l En er g i e», es t u n e g y m n a s t i q u e de s a n t é c h i n o i s e t r FÉDÉRATION DE QI GONG ET ARTS ÉNERGÉTIQU ES LE QI GONG «A U T R A V A IL» Crédit photo : Anne MELCER B L I B â A 3, a v u P a u C é z a n n 1 3 0 9 0 A i x v c T é : 0 4 4 2 9 3 3 4 3 1 a x : 0 4 4 2 6

Plus en détail

Verbes de 8 ème il. passé composé: auxiliaire au présent Plus-que-parfait: auxiliaire à l imparfait Futur antérieur : auxiliaire au futur

Verbes de 8 ème il. passé composé: auxiliaire au présent Plus-que-parfait: auxiliaire à l imparfait Futur antérieur : auxiliaire au futur ui éé omm on ai a ê Auxiliair + par.pa. 1 2 a a u avon plr av on.r é ouvr mployr payr orir ori vnir couru vnu fui... r fini mr mi plu vécu fallu p crain Vrb 8 èm il au valoir valu paé compoé: auxiliair

Plus en détail

VECTEURS EXERCICES CORRIGES

VECTEURS EXERCICES CORRIGES Exercice n 1. VECTEURS EXERCICES CORRIGES On considère un hexagone régulier ABCDEF de centre O, et I et J les milieux respectifs des segments [AB] et [ED]. En utilisant les lettres de la figure citer :

Plus en détail

Ę ę Ó ę - -_::jr-':- r' l'r I i ::--=:: f '3 l!.f:l$e l r-l $ &.::. H =$ n, r.. ii i:ę.1.= i.-l 't a. :,r.. :. '. r..-i. 1' :; '.r. ;..::. rta:r t:' l: :a '!ii$i: 1,.;ł]ii. ' ;s,.i.,q..'.. ::i '','.,,..,...'..

Plus en détail

Laissez-vous conduire jusqu à minuit!

Laissez-vous conduire jusqu à minuit! Laiz-vou conduir juqu à minuit! A partir du 2 juillt 2010, la Communauté d Agglomération du Pay Ajaccin t l Tranport Collctif Ajaccin (TCA) propont à lur uagr un drt d oiré tardiv juqu à MINUIT ur un majorité

Plus en détail

Définition : Excel L'utiliation simple L'utilisation mathématique Tableur (ou chiffrier) est un logiciel d application qui permet de :

Définition : Excel L'utiliation simple L'utilisation mathématique Tableur (ou chiffrier) est un logiciel d application qui permet de : I N T R O D U C T I O N E x c e le s t u n l o g i c i e l m u l t i f o n c t i o n s i n t é g r a n t u np tu ai bs ls ea un r taé u n g e s t i o n n ad i re e b a s e d e d o n n é e saé u n g r a

Plus en détail

Guide des parkings VINCI Park de la Communauté d agglomération de Cergy-Pontoise

Guide des parkings VINCI Park de la Communauté d agglomération de Cergy-Pontoise Guid d parking VINCI Park d la Communauté d agglomération d Crgy-Pontoi Sptmbr 2010 a Communauté d agglomération d Crgy-Pontoi t VINCI Park œuvrnt n favur d la mobilité t du tationnmnt. Nouvaux parking,

Plus en détail

Fiches d exercices pour l apprentissage de la lecture. Étude du code n 1. (1 er trimestre de CP) N I OU L

Fiches d exercices pour l apprentissage de la lecture. Étude du code n 1. (1 er trimestre de CP) N I OU L Fiches d exercices pour l apprentissage de la lecture Étude du code n 1 (1 er trimestre de CP) Graphèmes étudiés : A R O T V N I U P F B OU L M E S É Fiche 1 : discrimination auditive du phonème (à la

Plus en détail

M m M m. la grand-mère - la grand-m r. Des phrases. Des syllabes et des mots. la ap il mu pu pi ul ma ip mi pa. un puma - un ami.

M m M m. la grand-mère - la grand-m r. Des phrases. Des syllabes et des mots. la ap il mu pu pi ul ma ip mi pa. un puma - un ami. 14 Le son [] M M la grand-ère - la grand- r Colle des iages où tu entends le son [l Je peux aller plus loin a i u l al il ul J ai al, une alle ille, la ule, le ulot 15 a pa lu li i ul al u pu pi ip up

Plus en détail

Répondre aux difficultés des élèves Expérimentation lecture

Répondre aux difficultés des élèves Expérimentation lecture Répondre aux difficultés des élèves Expérimentation lecture Frédérique Mirgalet Conseillère pédagogique Février 2011 La question du code Questions posées au cours d un entretien avec Catherine Billard,

Plus en détail

regis.loiseau@acceo.eu 2015 55 es Journées d études et de formation Ingénieurs Hospitalies de France, Tous droits réservés - Tou www.a2ch.

regis.loiseau@acceo.eu 2015 55 es Journées d études et de formation Ingénieurs Hospitalies de France, Tous droits réservés - Tou www.a2ch. regis.loiseau@acceo.eu 2udes et de formation Ingénieurs Hospitalies de France, Tous droits réservés - Tou www.a2ch.fr rmation Hospitalies de France, Tous droits réservés - Toute reproduction même partielle

Plus en détail

G a g n a n t. L o t. d e. N o. 0 Bon d'achat de 6 + t-shirt 104. l o t

G a g n a n t. L o t. d e. N o. 0 Bon d'achat de 6 + t-shirt 104. l o t 0 B 'ch 6 + -shir 104 1 TV ED 81c 1 2 2 sss pr + 20% furis 126 11 Séc Si By + prç ris 50 13 Cé USB 18 19 Sc à s + ivr 71 21 Prss Arus 11 24 Mchi à Pp Cr 10 33 Eré Pisci + pr-cés 34 35 Brbcu / Pch 2 1 6

Plus en détail

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 1 Objectifs de travail L objet de ce document est d expertiser la place occupée, en 2010, par les fictions américaines dans les

Plus en détail

Mots puzzles mots mono, bi ou trisyllabiques - instit90 Mots-puzzles décodage de syllabes - Identification de mots

Mots puzzles mots mono, bi ou trisyllabiques - instit90 Mots-puzzles décodage de syllabes - Identification de mots Mots puzzles mots mono, bi ou trisyllabiques - instit90 Mots-puzzles décodage de syllabes - Identification de mots Avertissement : Je ne souhaite pas retrouver mes fiches sur des sites commerciaux ou sur

Plus en détail

Concerts (exemples) Fes ti v al T ran art Ital i e S EP T EM B R E 2011 PROCHAINES PREMIERES

Concerts (exemples) Fes ti v al T ran art Ital i e S EP T EM B R E 2011 PROCHAINES PREMIERES L e A L E P H G I T A R R E N Q U A R T E T T s e c o m p o s e d ' A n d r é s H e r n á n d e z A l b a, T i l l m a n n R e i n b e c k, W o l f g a n g S e h r i n g e r e t C h r i s t i a n W e r

Plus en détail

Réunion Commission Médicale-Trégunc sept 2010-Fabien CODRON

Réunion Commission Médicale-Trégunc sept 2010-Fabien CODRON Réunion Commission Médicale-Trégunc sept 2010-Fabien CODRON 1 P LA N 2 Le s d if f é r e n t s m é la n g e s L h is t o ir e d e la p lo n g é e t e k Le s a v a n t a g e s e t le s lim it e s d u t

Plus en détail

Les couleurs aux coins du monde

Les couleurs aux coins du monde 910101 ette chanson est tirée du spectacle : Les couleurs de la vie Les couleurs aux coins du monde Paroles et musique: Pierre-rançois oen oux 4 3. A m Les cou - leurs de no - tre temps S'é - taient par

Plus en détail

Monitoring SIP traffic using Support Vector Machines

Monitoring SIP traffic using Support Vector Machines Monitoring SIP traffic using Support Vector Machines Mohamed Nassar, Radu State, Olivier Festor To cite this version: Mohamed Nassar, Radu State, Olivier Festor. Monitoring SIP traffic using Support Vector

Plus en détail

l'écureuil Le titre : ²l'²écureuil «Figurant, c'est quand on fait des figures?» surprise.

l'écureuil Le titre : ²l'²écureuil «Figurant, c'est quand on fait des figures?» surprise. figurants figurants (1) (1) l'écureuil Le titre : ²l'²écureuil Figurants le renard L'auteur : ²le renard Michaël Escoffier le sanglier L'illustrateur : ²le ²sanglier Dumont Jean-François Ce matin, à leur

Plus en détail

Le son [a] Je n entends pas [a] J entends [a] Découpe et colle les images dans les bonnes colonnes. Prénom : Date :

Le son [a] Je n entends pas [a] J entends [a] Découpe et colle les images dans les bonnes colonnes. Prénom : Date : Le son [a] Découpe et colle les images dans les bonnes colonnes. J entends [a] Je n entends pas [a] Le son [a] Ecris O (oui) si tu entends le son [a] et N (non) si tu ne l entends pas. 2 Colorie tous

Plus en détail

VILLEN E U V E D'ASCQ

VILLEN E U V E D'ASCQ VILLEN E U V E D'ASCQ ATELIE R 2 - ARTS PLASTIQ U E S Scul ptur e Élodi e AN T O I N E Égla nti n e CH A U M O N T Fer m e Sai nt- Sau v e u r - Ave n u e du Bois Tél : 03 20 05 48 91 http://atelier- 2.co

Plus en détail

Praat un outil pour la transcription des corpus oraux et l'analyse prosodique. Atelier méthodologique IL&C 6 décembre 2011 A.C.

Praat un outil pour la transcription des corpus oraux et l'analyse prosodique. Atelier méthodologique IL&C 6 décembre 2011 A.C. Praat un outil pour la transcription des corpus oraux et l'analyse prosodique Atelier méthodologique IL&C 6 décembre 2011 A.C. Simon www.praat.org Praat une boite à outils analyse acoustique transcription

Plus en détail

Electrocinétique (révisions)

Electrocinétique (révisions) lcrocinéiq (révisions) ) Monags à bas d ransisor. n ransisor NPN s n composan smi-condcr à rois borns : as ollcr mr.. Qsions préliminairs. a) Qll rlaion xis--il nr ls corans,? b) Qll rlaion xis--il nr

Plus en détail

LES CONSEILS DE LA VIE SOCIALE DEPARTEMENTAUX

LES CONSEILS DE LA VIE SOCIALE DEPARTEMENTAUX Une initiative de l ARS du Limousin voulue par son Directeur Général LES CONSEILS DE LA VIE SOCIALE DEPARTEMENTAUX "forum" d'expression des attentes des usagers et de leurs représentants concernant la

Plus en détail

Voici un petit jeu logique qui pourrait bien vous amuser! ****

Voici un petit jeu logique qui pourrait bien vous amuser! **** Voici un petit jeu logique qui pourrait bien vous amuser! iche : Vous pouvez retrouver l'image choisie par une personne! U 6 7 9 ableau ableau D ableau ******** 5 ableau 5 **** ** * omment jouer? Demandez

Plus en détail

AlloTools Web Application Provider

AlloTools Web Application Provider b W t a c p L Ap r u M a d f r P d AT Wb Appcat Prvdr ja ma été V pr jt t v d u r! au c mpt t BATITRADE VOTRE SOLUTION WEB EN TOUTE SIMPLICITÉ! Dévppé étrt cabrat avc d fabrcat d mur, adr du marché, tr

Plus en détail

elmeg CS290 elmeg CS290-U elmeg IP-S290 elmeg IP-S290plus Notice d'utilisation Français

elmeg CS290 elmeg CS290-U elmeg IP-S290 elmeg IP-S290plus Notice d'utilisation Français elmeg CS290 elmeg CS290-U elmeg IP-S290 elmeg IP-S290plus Notice d'utilisation Français Déclaration de conformité et marque CE Cet ap pa reil ré pond aux exi gen ces de la di rec ti ve R&TTE 1999/5/EG:»Di

Plus en détail

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Rappel d u c h api t r e pr é c é d en t : l i de n t i f i c a t i o n e t l e s t i m a t i o n de s y s t è m e s d é q u a t i o n s s i m u lt a n é e s r e p o

Plus en détail

RESPONSABILITE CIVILE ET PENALE DANS LE CADRE DU MANDAT JUDICIAIRE

RESPONSABILITE CIVILE ET PENALE DANS LE CADRE DU MANDAT JUDICIAIRE RESPONSABILITE CIVILE ET PENALE DANS LE CADRE DU MANDAT JUDICIAIRE INTRODUCTION ÊTRE RESPONSABLE, C EST REPARER LES DOMMAGES CAUSES A UN TIERS Dans une société de droit, quiconque cause un dommage à autrui

Plus en détail

M O D E L I S AT I O N D E L A B A S E D E D O N N E E S D U N E I M P R I M E R I E D E C A R T E S D E V I S I T E

M O D E L I S AT I O N D E L A B A S E D E D O N N E E S D U N E I M P R I M E R I E D E C A R T E S D E V I S I T E C A R T E S M O D E L I S AT I O N D E L A B A S E D E D O N N E E S D U N E I M P R I M E R I E D E C A R T E S D E V I S I T E G U S TAV O B A R R E N O J O S E C A R L O S C O R R E I A R E M I H Ä

Plus en détail

Table Ronde Francophone des Signataires de l UNEP FI

Table Ronde Francophone des Signataires de l UNEP FI welkom bienvenue Paris 8 juin, 2007 Table Ronde Francophone des Signataires de l UNEP FI 1. Le risque de crédit et le développement durable 2. Guide des risques sociaux et environnementaux liés à la micro

Plus en détail

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 21 FÉVRIER 2013. -ooo-

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 21 FÉVRIER 2013. -ooo- VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 21 FÉVRIER 2013 -ooo- La s éa n c e e s t o u v e r t e à 1 8 h eur e s 1 5 s o u s l a p r é s i d e n c e d e M o n si e u r Je an - P au l B R E T, M a i r e

Plus en détail

Ocp-build: un gestionnaire de projets pour OCaml

Ocp-build: un gestionnaire de projets pour OCaml Ocp-build: un gestionnaire de projets pour OCaml Fabrice Le Fessant, Thomas Gazagnaire To cite this version: Fabrice Le Fessant, Thomas Gazagnaire. Ocp-build: un gestionnaire de projets pour OCaml. JFLA

Plus en détail

Audition active et intégration sensorimotrice pour un robot autonome bioinspiré

Audition active et intégration sensorimotrice pour un robot autonome bioinspiré Audition active et intégration sensorimotrice pour un robot autonome bioinspiré Mathieu Bernard To cite this version: Mathieu Bernard. Audition active et intégration sensorimotrice pour un robot autonome

Plus en détail

Juille t Juillet... re Les SPECTAC. Soirée pas-sage «FLASHBACK» ... 8/ /12 s

Juille t Juillet... re Les SPECTAC. Soirée pas-sage «FLASHBACK» ... 8/ /12 s 4 5 Ji i G 6 C â S E 7 SPECTC 89 g 1 Si i g i 111 ii 1 û i i 14 x E 15 xii 16 i P j ê > Pg S 4 V 1 TROPHE JCQUES POINT PÉTNQUE X > B G Ji - 14 Si -g «SHBCK» > g g 8 S 11 C «Ciè i G &» > 1 : Tâ > Ti : 8

Plus en détail

à Meyerbeer Près du fleuve étranger d après le psaume 136 ( Super Flumina Babylonis ) Andante ( = 50) f pp cresc. cresc. Piano dolce cresc.

à Meyerbeer Près du fleuve étranger d après le psaume 136 ( Super Flumina Babylonis ) Andante ( = 50) f pp cresc. cresc. Piano dolce cresc. Meyerbeer Près uve étrnger d rès ume 16 ( uer Flumin bynis ) Chrs Gounod (11-19) Pros :. Quételrt 4 4 ndnte ( = 50) Pino csc. csc. 7 dol 1 19 tr 24 csc. 2 0 uve uve uve uve s s s s som ls ls ls ls 7 sis,

Plus en détail

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui I N T R O D U C T I O N D I n t e r n e t e s t l e p l u s g r a n d r é s e a u a u m o n d e a v e c d e s c e n t a i n e s d e m i l l i o n s da o r d i n a t e u r é s e a u x c o n n e c t é sa

Plus en détail

E x plo ra tio n de l a ptitude a éro bie. A nne-l a ure L a prérie 16/12/2010

E x plo ra tio n de l a ptitude a éro bie. A nne-l a ure L a prérie 16/12/2010 E x plo ra tio n de l a ptitude a éro bie A nne-l a ure L a prérie 16/12/2010 M éta bo lis m es énerg étiques C o ntra c tio n m us c ula ire M u s cle s s t r ié s s q u e le t t iq u e s = 40 % m a s

Plus en détail

Formulaire d exonération relatif au ramassage de produits recyclés du client STAPLES Canada Inc.

Formulaire d exonération relatif au ramassage de produits recyclés du client STAPLES Canada Inc. Formulaire d exonération relatif au ramassage de produits recyclés du client STAPLES Canada Inc. Ordinateurs, UCT et Imprimantes et périphériques ordinateurs portatifs Ordinateurs Télécopieurs UCT Téléphones

Plus en détail

Ver sai l l es l e ch âteau d u R oi sol ei l. Modifiez le style des sous-titres du masque

Ver sai l l es l e ch âteau d u R oi sol ei l. Modifiez le style des sous-titres du masque Ver sai l l es l e ch âteau d u R oi sol ei l Modifiez le style des sous-titres du masque Louis XIV craint les révoltes. Il se fait donc construire à partir de 1661 un palais hors de Paris, à Versailles.

Plus en détail

- 1 - LE GUIDE POUR VIVRE ENSEMBLE NOS

- 1 - LE GUIDE POUR VIVRE ENSEMBLE NOS - 1 - TOURISME & HANDICAP À PARIS ILE-DE-FRANCE LE GUIDE POUR VIVRE ENSEMBLE NOS LOISIRS - 2 - TOURISME & HANDICAP À PARIS ILE-DE-FRANCE D e p u i s 2 0 0 2, le C o mi té R é g i o n a l d u T o u ri sm

Plus en détail

TARIFS PUBLICITAIRES. planetesante.ch LA MARQUE SE DÉCLINE SUR PLUSIEURS SUPPORTS

TARIFS PUBLICITAIRES. planetesante.ch LA MARQUE SE DÉCLINE SUR PLUSIEURS SUPPORTS 2 3 r p. Mb Mbr p. i 3 i 4 r p. 4 5 U b M r p. r i 5 Mb à 2 p. 2 p. 6 3M p. 6 ch br M Mbr im rc f p. 4 5 cp. i 3 br 4 U ri M Mbr i 5 à2 6 M ch p. 6 c im fr c X Xp LA MARQU S DÉCLIN SUR PLUSIURS SUPPORTS

Plus en détail

JE TE DONNE TOUT LUC DUMONT 2004 JE TE DONNE MON CŒUR IL NE M APPARTIENT PLUS CE QUE J'AI DE MEILLEUR A B E TOUT EST POUR TOI JÉSUS

JE TE DONNE TOUT LUC DUMONT 2004 JE TE DONNE MON CŒUR IL NE M APPARTIENT PLUS CE QUE J'AI DE MEILLEUR A B E TOUT EST POUR TOI JÉSUS J T DONN TOUT LUC DUMONT 2004 C#m J T DONN MON CŒUR A IL N M APPARTINT PLUS C#m C QU J'AI D MILLUR A B TOUT ST POUR TOI JÉSUS C#m UN PARUM D VALUR A SUR TOI ST RÉPANDU C#m C'ST L ORAND MON COUR A B J SUIS

Plus en détail

RESULTATS PREPA SAINT-REMI 2013

RESULTATS PREPA SAINT-REMI 2013 RESULTATS PREPA SAINT-REMI 2013 RESULTATS 2013 RESULTATS 2013 admissibilité concours 1 So AM x Fac Licence 2 ou 3 informatique (Lille1)??? 2 Vi AN x École polytechnique de Louvain (BELGIQUE) 3 Sa BA x

Plus en détail

C a fé E u ro p e D é b a t. Les jeunes [fra nç a is ] en ont-ils m a rre des politiques?

C a fé E u ro p e D é b a t. Les jeunes [fra nç a is ] en ont-ils m a rre des politiques? C a fé E u ro p e D é b a t Les jeunes [fra nç a is ] en ont-ils m a rre des politiques? O rig ine S oc ia le des E lus O rig ine S oc ia le des D éputés en 2007 E n % O rig ine s oc ia le des M a ires

Plus en détail

26 REPORTAGE l m p il li u l oi à lu déi pou di u v é, ou î l mè Fçoi, l f m lui O joi pu pè ppl fi ii cho il pouoi féu S vi c choli holi, c è ill «Mm éi d ê o fç c é ll ui im» x c ix cho l, ccompgé d

Plus en détail

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es 1 D er m ato ses f r éq u en tes M o ti f s d e c o n su l tati o n : D er m at o ses f r éq u en tes D er m at o ses p l u s r ar es 2 D er m ato ses f r éq u en tes: D er m at i te at o p i q u e E r

Plus en détail

(1803-2005) des documents retrouvés dans la sacristie de l Immaculée -Conception en mars

(1803-2005) des documents retrouvés dans la sacristie de l Immaculée -Conception en mars CHAPITRE DE LA CATHEDRALE DE NANTES Sous-série 7 E (1803-2005) Répertoire numérique détaillé par Claire Gurvil, archiviste diocésaine Juin 2008 Modifié en juin 2011 Introduction Le présent inventaire regroupe

Plus en détail

office national de sécurité sociale

office national de sécurité sociale office national de sécurité sociale Cotisations sociales déclarées à l O.N.S.S. pour 2009 office national de sécurité sociale Institution publique de sécurité sociale Cotisations sociales déclarées à l

Plus en détail

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com I N T R O D U C T I O N W O R D e s t u n l o g i c i e l d e t r a i t e m e n t d e t e x t e t r è s p e r f o r m a n t q u i n o u s p e r m e t d de o ccurméee nr ta u n C e d o c u m e n t p e u

Plus en détail

Uniquement pour les professionnels

Uniquement pour les professionnels Uniquement pour les professionnels Nº 2009/33993a AFNOR Certofication certifies that the management system implemented by: AFNOR Certification certifie que le système de management mis en place par : Shanghai

Plus en détail

Offrz d Pair Cadax Ac haq ccai! cada Livrai Martiiq 24h 48h DOM & Métrpl Editi Martiiq Décbr 2011 Offrz d Chaq Occai Spécial Nël! Tt l aé, fait par v ag avc d flr d pair chargé d affcti t d tit t t prété

Plus en détail

NOUVEAUTE 2010. L installer? Un jeu d enfant! La gamme des professionnels pour la gestion des eaux pluviales

NOUVEAUTE 2010. L installer? Un jeu d enfant! La gamme des professionnels pour la gestion des eaux pluviales La gamm d profio por a gio d ax pvia La gamm d profio por a gio d ax pvia Pai, a cv à rrr xra-pa Doé chiq Dimio/Poid... j cr, j po, ci arro L L L Logr [] 2450 mm 2890 mm Largr [b] 1250 mm 2300 mm Har (a

Plus en détail

>>> RECHERCHE D UNE IDENTITE VISUELLE

>>> RECHERCHE D UNE IDENTITE VISUELLE Feuille de travail élèv e PROJET >>> RECHERCHE D UNE IDENTITE VISUELLE INTRO DU C TI O N : Vous allez travailler en équip e toute l ann é e, vous allez dev oir définir pour votre équip e une identité visuelle

Plus en détail

IL ETAIT TROIS PETITS ENFANTS Légende de Saint Nicolas. IL ETAIT TROIS PETITS ENFANTS Légende de Saint Nicolas

IL ETAIT TROIS PETITS ENFANTS Légende de Saint Nicolas. IL ETAIT TROIS PETITS ENFANTS Légende de Saint Nicolas l était trois petis enfants.mus 1/5 Jeudi 6 octobre 2011, 15:08:22 S A T Harmonisation Gilbert Ménil. (Code SADEM : T-702.632.151.9) "Ensemble Vocal de l'orvanne" édit. Déc.2009. (3') Passé 10h 35' q J.,.

Plus en détail

Les aventures du patrimoine en région Centre-Val de Loi

Les aventures du patrimoine en région Centre-Val de Loi i è y M x i y M L L v ii gi - Li L i i «L Myix Myè i» iiiiv ii ivi ii Rgi - Li. 7 i 2012 2015. E i ii ii x f 7 12 i f gi ivi iiv i igii. L i i i ii Rgi - Li ii igi i i v ê f i ii i ifi i ii ix v g. L i

Plus en détail

Évolutions de la linguistique outillée : méfaits et bienfaits du TAL

Évolutions de la linguistique outillée : méfaits et bienfaits du TAL Évolutions de la linguistique outillée : méfaits et bienfaits du TAL Ludovic Tanguy, Cécile Fabre To cite this version: Ludovic Tanguy, Cécile Fabre. Évolutions de la linguistique outillée : méfaits et

Plus en détail

Exercice p 219, n 3 : Quatre droites sont tracées et les deux droites rouges sont parallèles. Enoncer le théorème de Thalès.

Exercice p 219, n 3 : Quatre droites sont tracées et les deux droites rouges sont parallèles. Enoncer le théorème de Thalès. Exercice p 219, n 3 : Quatre droites sont tracées et les deux droites rouges sont parallèles Enoncer le théorème de Thalès Les droites ( BA ) et ( ZI ) sont sécantes en R, et les droites ( AI ) et ( BZ

Plus en détail

Protection Collective Caractéristiques générales

Protection Collective Caractéristiques générales Protection Collective Caractéristiques générales Mise à jour Octobre 009 Protection collective La protection collective contre les chutes de hauteur dans les bâtiments en construction doit être assurée

Plus en détail

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

Le modèle IS-LM en économie fermée

Le modèle IS-LM en économie fermée Le modèle IS-LM en économie fermée Le modèle IS-LM en économie fermée Modèle IS-LM : interaction entre le secteur réel et le secteur financier 2 courbes équilibre sur le marché des biens et services (IS)

Plus en détail

Saison culturelle 2015 / 2016 C ULTURE. www.ville-romainville.fr SEPTEMBRE > DÉCEMBRE 2015. p e n s é e s. e n v i e. i v r e. j o i e.

Saison culturelle 2015 / 2016 C ULTURE. www.ville-romainville.fr SEPTEMBRE > DÉCEMBRE 2015. p e n s é e s. e n v i e. i v r e. j o i e. 1 www.-. S 2015 / 2016 SEPTEMBRE > DÉCEMBRE 2015 C ULTURE, j ' b j' É «L, '» L b. E j ' ' b ; ' ' g à b, g, g g. T œ ' y b, g. E,,,,,,,. R g E Eb gg ; b. L'g ' «R'A», y, R. D' ' à, b ' œ '. C à g (),,

Plus en détail

D i g i t a l M a t r i x

D i g i t a l M a t r i x i g i t a l M a t r i x S y s t è m e s i n t e r c o m Mat ri ce s, St ations utilisate u r s, Ac ce s s o i re s RTS Systèmes intercom à matrices numériques - Interconnecter le monde C o n n e x i o

Plus en détail

Conception et évaluation de performance d un Bus applicatif, massivement parallèle et orienté service.

Conception et évaluation de performance d un Bus applicatif, massivement parallèle et orienté service. Conception et évaluation de performance d un Bus applicatif, massivement parallèle et orienté service. Ridha Mohammed Benosman To cite this version: Ridha Mohammed Benosman. Conception et évaluation de

Plus en détail

Ne me de man dez pas d où je viens qui je suis, Quand on est mu si cien

Ne me de man dez pas d où je viens qui je suis, Quand on est mu si cien Page 1 COUPLET 1 Arr. Serge Terlikowski (Plamondon/Clerc) Ne me de man dez pas d où je viens qui je suis, Ne me de man dez pas d où je viens qui je suis, Quand on est mu si cien Ne me de man dez pas d

Plus en détail

A noter que la SA (Software Assurance) permet de couvrir les Clouds Publics grâce à la Licence Mobility.

A noter que la SA (Software Assurance) permet de couvrir les Clouds Publics grâce à la Licence Mobility. ::: E-NOVATI - Bl ::: http://www.-vti.fr lisi ystm r mm ystm r ffr ds slutis pur l mm ds rssurs ds Dtrs, luds privés t périphériqus lis. U uvu md d lisi st irduit. Tur d'hriz... Vu d'smbl du lisi mm vrsi

Plus en détail

NATHALIE Ï Ï. La la la la la la la la la la la la Ï Ï. La la la la la la la la la la la la. la la la la la la la la la la la la

NATHALIE Ï Ï. La la la la la la la la la la la la Ï Ï. La la la la la la la la la la la la. la la la la la la la la la la la la Paroles : Pierre Denoe Musique : Gilbert Bécaud Harmonisation : D. Vadot Sopranes Altos NATHALIE cî J JÎ Jä Î J JÎ Jä Î jjî jä Î jjî jä cî jjî jä Î jjî jä Î jjî jä Î jjî jä La Ténors bcî jjî jä Î jjî jä

Plus en détail