FICHE DEMARCHE METHODOLOGIQUE La clause d insertion dans les marchés de travaux et de services

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FICHE DEMARCHE METHODOLOGIQUE La clause d insertion dans les marchés de travaux et de services"

Transcription

1 FICHE DEMARCHE METHODOLOGIQUE La clause d insertion dans les marchés de travaux et de services Cette fiche a été réalisée dans le cadre du groupe de collectivités franciliennes pour une commande publique responsable animé par l ARENE en Il s agit d un outil d information et/ou de sensibilisation à destination des services acheteurs des collectivités, qui réunit différents éléments d informations ainsi que des recommandations pour la passation d un marché de travaux ou de services intégrant une clause d insertion. I. Comment favoriser l emploi et l insertion dans les marchés publics? Les différents moyens de mise en œuvre dans le cadre du CMP 2006 Au niveau du contenu des candidatures, en vérifiant que les candidats respectent l obligation d emploi des travailleurs handicapés. Article 43 et suivants : Tout opérateur économique souhaitant soumissionner à un marché public doit déclarer sur l honneur qu il est en règle vis-à-vis de ses obligations d emploi de travailleurs handicapés (article L du Code du travail, pour les entreprises de 20 salariés et plus dans la proportion de 6% de l effectif total). Au niveau des critères d attribution, en utilisant le critère de la performance en matière d insertion professionnelle des personnes en difficulté. Article 53 : un tel critère peut être utilisé parmi les critères de jugement des offres sans nécessaire justification par rapport à l objet même du marché (validé par la jurisprudence «Beentjes» de la cour de justice des communautés européennes). Il est conseillé aux acheteurs publics de demander aux candidats une note technique sur ce sujet pour pouvoir apprécier le degré de performance de l offre proposée. Au niveau du mode de dévolution, en procédant à un allotissement. Article 10 : l acheteur public peut prévoir un ou plusieurs lots à vocation sociale. Au niveau du type de cocontractant, en prévoyant des marchés réservés. Article 15 : «certains marchés ou certains lots d un marché peuvent être réservés à des entreprises adaptées ou à des établissements et services d aide par le travail ou à des structures équivalentes, lorsque la majorité des travailleurs concernés sont des personnes handicapées, qui en raison de la nature ou de la gravité de leurs déficiences, ne peuvent exercer une activité professionnelle dans des conditions normales. L avis d appel public à la concurrence fait mention de cette disposition.» Au niveau des conditions d exécution, en insérant dans le cahier des charges des clauses de performances sociales. Article 14 : «les conditions d exécution d un marché ou d un accord-cadre peuvent comporter des éléments à caractère social ou environnemental qui prennent en compte des objectifs de développement durable en conciliant développement économique, protection et mise en valeur de l environnement et progrès social. Ces conditions ne peuvent pas avoir d effet discriminatoire à l égard des candidats potentiels.» Au niveau du type de cocontractant, en mettant en place un système de préférence. Article 53-IV : «un droit de préférence est attribué, à égalité de prix ou à équivalence d offres, à l offre présentée par une société coopérative ouvrière de production (SCOP), par un groupement de producteurs agricoles, par un artisan, une société coopérative d artisans ou par une société coopérative d artistes ou par des entreprises adaptées». Il s agit bien d une obligation. Les structures d insertion par l activité économique qui ont un statut SCOP, pourraient ainsi bénéficier de ce droit de préférence. Au niveau du type de marchés, pour passer un marché public de services d insertion. Article 30 : il s agit en effet d une prestation de services ne relevant pas de la liste limitative établie à l article 29 du CMP. Cela permet donc de recourir à une simple «procédure adaptée» quel que soit le montant dudit marché. Une publicité doit donc avoir lieu dès le seuil de euros et les règles propres à une procédure adaptée habituelle doivent être respectées.

2 II. Les modalités de mise en œuvre de la clause d insertion La démarche visant à prendre en compte l insertion et l emploi dans les marchés publics dépend du contexte socio-économique du territoire, des objectifs en matière de politique de soutien à l emploi et à l insertion et des marchés eux-mêmes. Ainsi les modalités de mise en œuvre seront à adapter en fonction des besoins en termes d insertion et d emploi de la collectivité. Les publics concernés par les actions d insertion sont des publics exclus du marché de l emploi résultant bien souvent d une accumulation de difficultés professionnelle et sociale : faible niveau de qualification, âge, santé Les critères d identification retenus sont généralement les suivants : demandeurs d emploi de longue durée, jeunes âgés de moins de 26 ans sans qualification, bénéficiaires de minima sociaux (RMI, API, ASS), travailleurs handicapés reconnus par la COTOREP. La clause d insertion rend obligatoire le recrutement par le prestataire de personnes en difficulté d insertion dans le cadre de l exécution des prestations du marché : Soit par une embauche directe de demandeurs d emploi en CDD, CDI ou en alternance, remplissant les conditions qui auront été définies dans le cahier des charges, Soit par la mutualisation des heures d insertion en ayant recours à une ETTI (Entreprise de Travail Temporaire d Insertion), un GEIQ (Groupement d Employeurs pour l Insertion et la Qualification) ou une AI (Association Intermédiaire) Soit en sous-traitant une partie du marché à une entreprise d insertion Une entreprise se portant candidate pour ce type de marché doit garantir qu elle embauchera des personnes en difficulté pour accomplir une part des tâches inhérentes à la réalisation du contrat (un pourcentage d heures de travail ou de coût de main-d œuvre), même si elles n ont aucune préoccupation de ce type dans leurs activités courantes. Une offre qui ne satisferait pas à une telle condition serait irrecevable. Quatre étapes vont ponctuer la démarche visant à intégrer une clause d insertion : La mobilisation des acteurs et la validation de la démarche La préparation du marché et la rédaction des documents de consultation Le lancement de la consultation La réalisation, le suivi et l évaluation de la clause III. RECOMMANDATIONS POUR LA REDACTION DES MARCHES Niveau d exigence minimal : intégrer une clause d insertion dans les conditions d exécution des marchés de travaux ou de services qui s y prêtent (article 14) - fixer le nombre d heures minimum à réserver pour des personnes en difficulté d insertion particulière (obligation de 6% dans le cadre des projets de renouvellement urbain fixé dans la convention de l ANRU, sinon minimum de 5% pour les autres marchés) - spécifier les lots concernés, le nombre d heures par lot et la répartition au sein des lots - définir les publics en insertion concernés - définir les modalités de suivi et d accompagnement des entreprises - prévoir des pénalités en cas de non respect de la clause Production d une note par les entreprises soumissionnaires : précisions attendues sur les modalités de mise en œuvre de la clause (sous-traitance, embauche directe ou mutualisation), les besoins en main d œuvre Niveau d exigence 2 : intégrer une clause d insertion (article 14) ainsi qu un critère de performance sociale (article 53) L utilisation du critère de performance sociale de l entreprise permet d inciter l entreprise à aller plus loin que le simple respect du pourcentage du nombre d heures réservées à des personnes en difficulté d insertion. Exemple de critères : - Critères «technique», «prix» : notés sur X points - Critère «performances sociales» noté sur Y points la base d un mémoire technique de l entreprise présentant la démarche d insertion par l activité économique - Détermination de sous-critères : o nombre d heures de travail confiées au public éligible (Y1 points) o pertinence de la démarche d insertion proposée : modalités de mise en œuvre de la clause, accompagnement social au sein de l entreprise (Y2 points)

3 - Note globale X + Y = 100 points GROUPE DE COLLECTIVITES POUR UNE COMMANDE PUBLIQUE RESPONSABLE

4 ÉTAPES ACTIONS ACTEURS MOBILISES RECOMMANDATIONS LA VALIDATION DE LA Vote d une délibération de principe : cadrage des objectifs de la politique en matière d achats Les élus et services de la collectivité La délibération peut mentionner les points suivants : DEMARCHE ET LA socialement responsables. - Démarche et modalités retenues (la délibération ne se limite pas MOBILISATION DES ACTEURS Objectifs : Constitue un outil d information en interne comme en externe (auprès des partenaires et entreprises) forcément à la clause d insertion), - Définir les publics prioritaires - Fixer un minimum d heures de travail à réserver à ces publics Valider le principe d intégration d une clause d insertion Créer les conditions de sa mise en oeuvre LA PREPARATION DU MARCHE ET LA REDACTION DES DOCUMENTS DE CONSULTATION Objectifs : Repérer les opérations permettant d intégrer une clause d insertion Identifier les publics bénéficiaires Rédiger les documents de consultation LE LANCEMENT DE LA CONSULTATION Objectif : Apporter un appui aux entreprises soumissionnaires LA REALISATION, LE SUIVI ET L EVALUATION DE LA CLAUSE Objectifs : Assister techniquement l entreprise attributaire Suivre le niveau de réalisation de l engagement Constitution d une cellule pilote en interne : elle pourra réaliser un état des lieux des actions menées en matière de soutien de l emploi et de lutte contre l exclusion Mobilisation d une ingénierie sociale existante qui grâce à sa connaissance socioéconomique du territoire pourra aider la collectivité à : Identifier la démarche à retenir (clause ou marché d insertion) Retenir une opération ou un marché test afin d expérimenter la démarche Coordonner la mise en œuvre de la clause Mobilisation des acteurs externes concernés : différents moyens peuvent être mis en place (constitution d une plate-forme d échanges et de concertation pour la promotion de l emploi, élaboration d une charte territoriale pour l emploi et l insertion dans les marchés publics ). Repérage du marché permettant d intégrer une clause d insertion : - Marchés de services ou de travaux - Les critères d identification pouvant être pris en compte sont : la durée de l opération, son montant, la technicité et la nature des travaux ou prestations, le public mobilisable Identification des publics bénéficiaires en lien avec le marché spécifié en : - Informant et mobilisant le réseau des professionnels de l insertion des pré-requis - Repérant les profils des personnes en parcours d insertion, - S assurant des possibilités d emploi offertes par le marché (au regard des métiers et qualifications requises) Rédaction des documents de consultation : Annoncer la clause d insertion dans l avis d appel public à concurrence, le règlement de consultation, le CCAP, l acte d engagement Déterminer avec précision les exigences soumises à l entreprise : définir la hauteur d engagement souhaité dans le marché et les lots concernés. Prévoir une information dans les documents sur l ingénierie sociale et le dispositif d accompagnement de la clause prévu Prévoir des pénalités en cas de non respect de la clause Désignation d un interlocuteur pour les entreprises qui soit en capacité : - De les informer des différentes démarches de mise en œuvre de la clause - De les mettre en relation avec des structures d insertion Mobilisation de l ingénierie sociale pour : - Assister l entreprise à travers une aide au recrutement, pour l anticipation des besoins en personnel et en qualification, pour des démarches administratives - Elle va assurer le suivi des personnes placées en entreprise, prévoir les formations à programmer. Mise en œuvre des modalités de suivi prévues avec l entreprise attributaire : - Établir un calendrier pour el suivi - Programmer des réunions de chantiers, visites - Créer des outils de suivi permettant le recueil d informations quantitatives et qualitatives : tableaux de bord des embauches, des formations réalisées Élus de la commission des appels d offres Direction générale Directions et services : marchés, achats, techniques, juridique, économique, politique de la ville, CCAS PLIE (Plan Local pour l Emploi et l Insertion) Maison de l Emploi Mission Locale Acteurs de l emploi et de l insertion : missions locales, ANPE, structures d insertion, organismes de formation ; Maîtres d ouvrage (bailleurs) ; Représentants du monde économique : fédérations et syndicats professionnels, chambres consulaires Préfecture, DDTEFP, CG, région Cellule pilote Services concernés avec appui de l ingénierie sociale Services de la collectivité Il est important d identifier toutes les compétences internes susceptibles d être mobilisées. Lorsqu il existe, il est préférable de mobiliser le PLIE. Il pourra être utile de prévoir une formalisation du partenariat entre la collectivité et cette ingénierie (accord-cadre, convention ). Il est important de privilégier une approche intercommunale pour mieux articuler les dispositifs locaux d aide à l emploi, mieux répondre aux besoins des entreprises et des demandeurs d emploi. Il est primordial de travailler en transversalité. Recommandations du Guide Europlie 1 «Promouvoir l emploi dans les marchés publics» : Préférer des opérations dont le montant est supérieur à et d une durée d au moins deux mois (pour assurer l amortissement des charges). L ingénierie sociale se charge de la coordination des acteurs, de la mobilisation des sources d informations et de l analyse de l adéquation entre le profil des publics et les pré-requis nécessaires. La détermination du taux d exigence en termes d emploi de personnes en insertion est réalisée à partir d une estimation de la masse salariale relative au marché qui est variable selon la nature des travaux. Dans le BTP, le montant de main d œuvre du marché HT représente 35%. La hauteur d engagement (5% par ex.) doit être traduite en termes de montant financier réservé, de nombre d heures de travail ou en nombre d équivalent temps plein par tranche d un montant déterminé de marché. Sur cette base sera déterminé le montant de la pénalité. Informer l ensemble des partenaires tout au long de l opération notamment à travers les réunions des cellules techniques ou de pilotage dédiées à la mise en œuvre et au suivi de la clause. Prévoir la réalisation d un bilan de l opération pour mettre en avant les résultats de la clause.

5

6

Mettre en oeuvre la clause d insertion

Mettre en oeuvre la clause d insertion Mettre en oeuvre la clause d insertion Sommaire 1. Qu est-ce que la clause d insertion? Page 3 2. Quel nombre d heures? Page 4 3. Comment répondre à une clause d insertion? Page 5 4. Quels sont les publics

Plus en détail

PLEIN PHARE SUR LA CLAUSE SOCIALE

PLEIN PHARE SUR LA CLAUSE SOCIALE PLEIN PHARE SUR LA CLAUSE SOCIALE Un certain regard sur les résultats 2011 Ce guide est cofinancé par l Union Européenne Ce guide est cofinancé par l Union Européenne PLEIN PHARE SUR LA CLAUSE SOCIALE

Plus en détail

Législation française et belge relative aux marchés publics : les éléments utiles au développement des entreprises adaptées.

Législation française et belge relative aux marchés publics : les éléments utiles au développement des entreprises adaptées. Législation française et belge relative aux marchés publics : les éléments utiles au développement des entreprises adaptées. Les seuils de publicité européenne sont ceux à partir des quels les marchés

Plus en détail

Projet territorial de développement durable de Vitrolles

Projet territorial de développement durable de Vitrolles Projet territorial de développement durable de Vitrolles Une première stratégie Une extension de la démarche à toutes les politiques publiques locales en 2014 Aménagement du territoire, Cadre de vie

Plus en détail

Donner un sens aux marchés

Donner un sens aux marchés onner un sens aux marchés Les clauses d insertion professionnelle dans les marchés Mode d emploi des clauses d insertion pour : Les donneurs d ordres Les entreprises Les opérateurs/prescripteurs de publics

Plus en détail

Commande publique et développement durable LA DÉMARCHE DE GESTION DE PROJETS APPLIQUÉE AUX ACHATS RESPONSABLES

Commande publique et développement durable LA DÉMARCHE DE GESTION DE PROJETS APPLIQUÉE AUX ACHATS RESPONSABLES LA DÉMARCHE DE GESTION DE PROJETS APPLIQUÉE AUX ACHATS RESPONSABLES ARPE Octobre 2007 1 Plan I. Le cadre de la commande publique durable Le code des marchés publics II. Votre contexte local III. La politique

Plus en détail

FRARU de Marseille - 29 avril 2008

FRARU de Marseille - 29 avril 2008 Préfecture de l Hérault FRARU de Marseille - 29 avril 2008 Atelier n 1 «l insertion par l économique et l emploi» Une ingénierie partenariale au service de l insertion 1 1. Conditions de mises en œuvre

Plus en détail

s engage pour l emploi Les marchés publics : un pari gagnant pour l emploi La clause d accès à l emploi en 10 questions

s engage pour l emploi Les marchés publics : un pari gagnant pour l emploi La clause d accès à l emploi en 10 questions s engage pour l emploi Les marchés publics : un pari gagnant pour l emploi La clause d accès à l emploi en 10 questions édito Le Conseil général du Gard s est engagé à travers sa politique d achat dans

Plus en détail

RELAIS CHANTIERS Bilan 2013

RELAIS CHANTIERS Bilan 2013 RELAIS CHANTIERS Bilan 2013 Gestion de la clause de promotion de l emploi Relais Chantiers - 7, Rue du Verdon - 67100 STRASBOURG : 03 88 23 32 81 - : 03 88 23 32 90 : contact@relaischantiers.eu 1 EQUIPE

Plus en détail

Droit des marchés publics

Droit des marchés publics série 1 - champ D application Du code Des marchés publics et principes fondamentaux 1. la notion de La MarChÉ notion de public marché public Le Code des marchés publics de 2006 distingue, en les intégrant

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE DANS LE CADRE D UN ACHAT DE PRESTATION : COMMUNICATION ET IMAGE DE SOI

APPEL A CANDIDATURE DANS LE CADRE D UN ACHAT DE PRESTATION : COMMUNICATION ET IMAGE DE SOI APPEL A CANDIDATURE DANS LE CADRE D UN ACHAT DE PRESTATION : COMMUNICATION ET IMAGE DE SOI CONTEXTE L association A.I.L.E est organisme intermédiaire de gestion de crédits européens au titre de la circulaire

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Date limite de remise des candidatures : Le 27/12/2013 Envoi des offres : aurelie.huby@midi-pyrenees.cci.fr Le

Plus en détail

OBSERVATOIRE ECONOMIQUE DE L ACHAT PUBLIC

OBSERVATOIRE ECONOMIQUE DE L ACHAT PUBLIC OBSERVATOIRE ECONOMIQUE DE L ACHAT PUBLIC Commande publique et accès à l emploi des personnes qui en sont éloignées Guide à l attention des acheteurs publics Guide élaboré par l Atelier de réflexion sur

Plus en détail

RHONE PLURIEL - 6 mai 2009 Marchés publics et développement durable. Commande publique socialement responsable : donner du sens à ses marchés

RHONE PLURIEL - 6 mai 2009 Marchés publics et développement durable. Commande publique socialement responsable : donner du sens à ses marchés RHONE PLURIEL - 6 mai 2009 Marchés publics et développement durable Commande publique socialement responsable : donner du sens à ses marchés Une action en Rhône-Alpes du Contrat sectoriel Économie sociale

Plus en détail

QUELQUES CLES POUR INTÉGRER LA CLAUSE INSERTION DANS NOS MARCHÉS PUBLICS

QUELQUES CLES POUR INTÉGRER LA CLAUSE INSERTION DANS NOS MARCHÉS PUBLICS ASSOCIATION DES MAIRES DE L ISERE 22 février 2010 QUELQUES CLES POUR INTÉGRER LA CLAUSE INSERTION DANS NOS MARCHÉS PUBLICS 1 Gilles ROUCHY Adjoint à La Tour du Pin Daniel VITTE Président Association des

Plus en détail

COMMANDE PUBLIQUE ET ACCES A L EMPLOI DES PERSONNES QUI EN SONT ELOIGNEES

COMMANDE PUBLIQUE ET ACCES A L EMPLOI DES PERSONNES QUI EN SONT ELOIGNEES GUIDES ET RECOMMANDATIONS COMMANDE PUBLIQUE ET ACCES A L EMPLOI DES PERSONNES QUI EN SONT ELOIGNEES Guide élaboré par l Atelier de réflexion sur les aspects sociaux de la commande publique 2 ème édition

Plus en détail

Cahier des charges «Mission Placement à l'emploi / relation Entreprises»

Cahier des charges «Mission Placement à l'emploi / relation Entreprises» Cahier des charges «Mission Placement à l'emploi / relation Entreprises» Cf. Note de cadrage PLIE pour l année 2015 1 ORIENTATION GENERALE L'intégration à l'emploi est un des axes prioritaires énoncés

Plus en détail

Les circuits courts en restauration collective

Les circuits courts en restauration collective Les circuits courts en restauration collective Anne Gauthier, chargée des marchés publics à la Chambre d Agriculture du Doubs-Territoire de Belfort et l EIE. Rappel des seuils de procédure-marchés de fournitures

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX VILLE DE GARDANNE DIRECTION DES SERVICES TECHNIQUES SERVICE Marché ENTRETIEN, AMENAGEMENT ET REPARATION DU RESEAU TELEPHONIE ET INFORMATIQUE DES BATIMENTS Date et heure limites

Plus en détail

VILLE DE VIC EN BIGORRE TRAVAUX DE VOIRIE ET RESEAU EAUX PLUVIALES AMENAGEMENT PLACE ET RUE CORPS FRANC POMMIES RUE LANNES REGLEMENT DE CONSULTATION

VILLE DE VIC EN BIGORRE TRAVAUX DE VOIRIE ET RESEAU EAUX PLUVIALES AMENAGEMENT PLACE ET RUE CORPS FRANC POMMIES RUE LANNES REGLEMENT DE CONSULTATION VILLE DE VIC EN BIGORRE TRAVAUX DE VOIRIE ET RESEAU EAUX PLUVIALES AMENAGEMENT PLACE ET RUE CORPS FRANC POMMIES RUE LANNES REGLEMENT DE CONSULTATION REGLEMENT DE CONSULTATION 1. Nom et adresse de l organisme

Plus en détail

Le point de vue de l acheteur

Le point de vue de l acheteur L exemple du Grand Toulouse : I- La construction du dispositif II- Les perspectives pour 2012 III- Le bilan 2010 1 L exemple du Grand Toulouse : I- La construction du dispositif : 2005 : signature des

Plus en détail

LE PACTE DE RESPONSABILITE ET DE SOLIDARITE

LE PACTE DE RESPONSABILITE ET DE SOLIDARITE LE PACTE DE RESPONSABILITE ET DE SOLIDARITE 21/10/2014 Unité territoriale de Paris 21/10/2014 2 Qu est ce que le pacte de responsabilité et de solidarité? Un engagement réciproque de l Etat et des partenaires

Plus en détail

LES ACHATS PUBLICS DE FORMATION. Rappel de la réglementation applicable & Présentation de la plateforme d achat de formations

LES ACHATS PUBLICS DE FORMATION. Rappel de la réglementation applicable & Présentation de la plateforme d achat de formations LES ACHATS PUBLICS DE FORMATION Rappel de la réglementation applicable & Présentation de la plateforme d achat de formations SOMMAIRE SOMMAIRE 01 ACHATS PUBLICS: TEXTE DE REFERENCE 02 SEUILS & PROCEDURES

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION. Présentation

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION. Présentation APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Présentation Date limite de remise des candidatures : Le 04/02/2014 CCI Franche-Comté. Appel à candidatures référencement

Plus en détail

CONSULTATION DE PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES

CONSULTATION DE PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES CONSULTATION DE PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES Mise en place de démarches d appui conseil «gestion des âges» dans le cadre du contrat de génération CADRAGE Cet appel à propositions a pour objet l identification

Plus en détail

BÂTIMENT BRUAT MISE EN SECURITE DES INSTALLATIONS BASSE TENSION

BÂTIMENT BRUAT MISE EN SECURITE DES INSTALLATIONS BASSE TENSION MINISTERE DE L INTERIEUR Préfecture du Haut-Rhin 7 rue Bruat BP 10489 68020 COLMAR Cedex AISABILITE BÂTIMENT BRUAT MISE EN SECURITE DES INSTALLATIONS BASSE TENSION REGLEMENT DE CONSULTATION MARCHE DE TRAVAUX

Plus en détail

Rénovation du bâtiment communal 17 rue de Lyon à Fegersheim REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.)

Rénovation du bâtiment communal 17 rue de Lyon à Fegersheim REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) Rénovation du bâtiment communal 17 rue de Lyon à Fegersheim REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) Pouvoirs adjudicateurs : COMMUNE DE FEGERSHEIM et HABITATION MODERNE représentée dans la présente consultation

Plus en détail

Engagement national pour l insertion professionnelle des jeunes des quartiers

Engagement national pour l insertion professionnelle des jeunes des quartiers Engagement national pour l insertion professionnelle des jeunes des quartiers Entre Le Ministre de l économie, des finances et de l emploi Et Le Groupe Carrefour 1) Finalités de l accord Alors que les

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX MAIRIE DE COULOGNE DIRECTION DES MARCHES SERVICE DES MARCHES 62137 COULOGNE Tél: 03 21 36 92 80 MODIFICATION DU SYSTEME D ALARME INCENDIE ET POSE D UN LIMITATEUR DE BRUIT A LA

Plus en détail

Chantier-Formation PARTENARIAT ENTRE UNE ENTREPRISE PRIVÉE ET 2 STRUCTURES D INSERTION POUR LA RÉPONSE À UNE CLAUSE ART.14 DANS UN MARCHÉ PUBLIC

Chantier-Formation PARTENARIAT ENTRE UNE ENTREPRISE PRIVÉE ET 2 STRUCTURES D INSERTION POUR LA RÉPONSE À UNE CLAUSE ART.14 DANS UN MARCHÉ PUBLIC Chantier-Formation PARTENARIAT ENTRE UNE ENTREPRISE PRIVÉE ET 2 STRUCTURES D INSERTION POUR LA RÉPONSE À UNE CLAUSE ART.14 DANS UN MARCHÉ PUBLIC LOCALISATION : Quartier des bassins à Cherbourg-Octeville

Plus en détail

GUIDE DE L EMPLOYEUR

GUIDE DE L EMPLOYEUR Unité Territoriale de Paris GUIDE DE L EMPLOYEUR Actualisé le 07 août 2013 CONTRAT UNIQUE D INSERTION(CUI) : 1. CONTRAT D ACCOMPAGNEMENT DANS L EMPLOI (CAE) 2. CONTRAT INITIATIVE EMPLOI (CIE) 3. EMPLOIS

Plus en détail

PORTANT ORGANISATION DES PROCEDURES DE MARCHES PUBLICS DE LA VILLE DE JARGEAU

PORTANT ORGANISATION DES PROCEDURES DE MARCHES PUBLICS DE LA VILLE DE JARGEAU PORTANT ORGANISATION DES PROCEDURES DE MARCHES PUBLICS DE LA VILLE DE JARGEAU Annexe de la délibération n 75-2015DEL du Conseil Municipal du 9 juillet 2015 PREAMBULE Issus de la transposition des directives

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX VILLE DE GARDANNE DIRECTION DES SERVICES TECHNIQUES SERVICE Marché REMPLACEMENT DES REVETEMENTS DE SOL Date et heure limites de réception des offres 18 avril 2005 à 16 Heures

Plus en détail

quels partenariats possibles? www.iae-aquitaine.org

quels partenariats possibles? www.iae-aquitaine.org IAE et entreprises : quels partenariats possibles? www.iae-aquitaine.org Les SIAE, partenaires de votre politique RH Vous recherchez des compétences et des profils pour vos besoins en recrutement Collaborer

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MONTREVEL EN BRESSE Place de la Résistance BP 69 01340 MONTREVEL EN BRESSE Tél: 04 74 25 68 98 Fax : 04 74 30 85 42

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MONTREVEL EN BRESSE Place de la Résistance BP 69 01340 MONTREVEL EN BRESSE Tél: 04 74 25 68 98 Fax : 04 74 30 85 42 COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MONTREVEL EN BRESSE Place de la Résistance BP 69 01340 MONTREVEL EN BRESSE Tél: 04 74 25 68 98 Fax : 04 74 30 85 42 REGLEMENT INTERIEUR DES PROCEDURES ADAPTEES Article 28 du Code

Plus en détail

Critère environnemental dans la réforme du Code des Marchés Publics

Critère environnemental dans la réforme du Code des Marchés Publics Critère environnemental dans la réforme du Code des Marchés Publics 2006 SOURCE D INFORMATION Cette note de veille réglementaire a été établie à partir des Décrets n 2004-15 du 7 janvier 2004 et n 2006-975

Plus en détail

Commune de CALVISSON (Gard)

Commune de CALVISSON (Gard) Commune de CALVISSON (Gard) REGLEMENT DE LA CONSULTATION Avec possibilité de négociation Contrats d'assurance pour la commune de Calvisson Date et heure limite de réception des offres : 20 août 2015 à

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION REGLEMENT DE LA CONSULTATION Pouvoir adjudicateur : ETAT - Préfecture de L Orne OBJET DU MARCHE : Fourniture et installation d un système de vidéo-surveillance au sein de la préfecture de l Orne Date et

Plus en détail

La Dématérialisation des procédures : les étapes. La dématérialisation concerne plusieurs étapes de la procédure de passation de marché :

La Dématérialisation des procédures : les étapes. La dématérialisation concerne plusieurs étapes de la procédure de passation de marché : La Dématérialisation des procédures : les étapes La dématérialisation concerne plusieurs étapes de la procédure de passation de marché : - la publication des avis d'appel public à concurrence en ligne,

Plus en détail

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE I- PREAMBULE 2 II- CAHIER DES CHARGES 2 II-1-Objectifs /Finalité 2 II-2-Public visé 3 II-3-Durée des parcours 3 II-4-Missions

Plus en détail

- Actions de 35h et plus - Cahier des charges de l appel à propositions Référencement de l offre 2015

- Actions de 35h et plus - Cahier des charges de l appel à propositions Référencement de l offre 2015 - Actions de 35h et plus - Cahier des charges de l appel à propositions Référencement de l offre 2015 CONSTRUCTYS M.P. APPEL A PROPOSITIONS 2013 Contenu 1. Organisme commanditaire... 3 2. Contexte... 4

Plus en détail

FACILITER l ACCES DES PME A LA COMMANDE PUBLIQUE DIRECTION GENERALE DES FINANCES PUBLIQUES

FACILITER l ACCES DES PME A LA COMMANDE PUBLIQUE DIRECTION GENERALE DES FINANCES PUBLIQUES DIRECTION GENERALE DES FINANCES PUBLIQUES SERVICE DES COLLECTIVITES LOCALES SOUS-DIRECTION DU CONSEIL FISCAL, FINANCIER ET ECONOMIQUE BUREAU CL-2B EXPERTISE ET ACTION ECONOMIQUES ET FINANCIERES FACILITER

Plus en détail

Appui-Conseil contrat de génération. Appel d offres. Appel d offres. «Appui-conseil contrat de génération»

Appui-Conseil contrat de génération. Appel d offres. Appel d offres. «Appui-conseil contrat de génération» Appui-Conseil contrat de génération Appel d offres Appel d offres «Appui-conseil contrat de génération» 1 PRESENTATION OPCAIM / ADEFIM 74 La branche de la Métallurgie regroupe des entreprises de toutes

Plus en détail

R.C. REGLEMENT DE CONSULTATION

R.C. REGLEMENT DE CONSULTATION Objet de la consultation : Mission de MAITRISE D ŒUVRE pour la Construction de l Antenne de la Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne à Saint-Gaudens (31800) selon une démarche Haute

Plus en détail

Les marchés publics à procédure. adaptée

Les marchés publics à procédure. adaptée Les marchés publics à procédure adaptée 1 I. Introduction 2 Les MAPA Définition d un marché public : article 1er du code des marchés publics (CMP) Identification des pouvoirs adjudicateurs, dont «les collectivités

Plus en détail

SAEP D HEBECOURT. Interconnexion AEP entre Hébécourt et Bazincourt. MARCHE DE MAITRISE D OEUVRE. Règlement de consultation (RC)

SAEP D HEBECOURT. Interconnexion AEP entre Hébécourt et Bazincourt. MARCHE DE MAITRISE D OEUVRE. Règlement de consultation (RC) SAEP D HEBECOURT Interconnexion AEP entre Hébécourt et Bazincourt. MARCHE DE MAITRISE D OEUVRE Règlement de consultation (RC) MARCHE PASSE SELON LA PROCEDURE ADAPTEE, EN APPLICATION DES ARTICLES 26, 28.I

Plus en détail

ENTRETIEN DES ESPACES VERTS QUARTIER DU LEVANT 2015 2016 (RENOUVELABLE 2 FOIS)

ENTRETIEN DES ESPACES VERTS QUARTIER DU LEVANT 2015 2016 (RENOUVELABLE 2 FOIS) Document 1 Ville des ANDELYS ENTRETIEN DES ESPACES VERTS QUARTIER DU LEVANT 2015 2016 (RENOUVELABLE 2 FOIS) REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) - Marché en procédure Adaptée - Date de remise des offres

Plus en détail

Réussir l inclusion sociale et la mise en réseau

Réussir l inclusion sociale et la mise en réseau Réussir l inclusion sociale et la mise en réseau Enjeux des marchés publics du Grand Paris Jeudi 5 avril 2012 Séminaire du Grand Paris organisé par la DIRECCTE Alain GACHET Maison de l emploi de Paris

Plus en détail

COMPRENDRE LE FONCTIONNEMENT D UN MARCHE PUBLIC

COMPRENDRE LE FONCTIONNEMENT D UN MARCHE PUBLIC COMPRENDRE LE FONCTIONNEMENT D UN MARCHE PUBLIC CRA POITOU-CHARENTES 19 Juin 2013 Laurence BARILLER CDA 42 Diffusion restreinte de ce document à la CRA de Poitou-Charentes PRESENTATION Responsable des

Plus en détail

Ville de PREMESQUES. MAITRE D'OUVRAGE : Mairie 59480 PREMESQUES Tél. : 03.20.08.882.10 Fax : 03.20.08.78.07 RC 1/5

Ville de PREMESQUES. MAITRE D'OUVRAGE : Mairie 59480 PREMESQUES Tél. : 03.20.08.882.10 Fax : 03.20.08.78.07 RC 1/5 Ville de PREMESQUES REGLEMENT DE CONSULTATION OBJET : Souscription des contrats d assurances Date et heure limite de réception des offres Vendredi 23 décembre 2011 à 12h00 MAITRE D'OUVRAGE : Ville de PREMESQUES

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE CONSULTATION (R.C.) PROCEDURE ADAPTEE. Maître de l'ouvrage : COMMUNE DE NEUVIC SUR L ISLE

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE CONSULTATION (R.C.) PROCEDURE ADAPTEE. Maître de l'ouvrage : COMMUNE DE NEUVIC SUR L ISLE MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE CONSULTATION (R.C.) PROCEDURE ADAPTEE Maître de l'ouvrage : COMMUNE DE NEUVIC SUR L ISLE 8, Avenue Général de Gaulle 24190 NEUVIC SUR L ISLE Objet de l appel d offre

Plus en détail

M2S. Formation Gestion des Ressources Humaines. formation. Découvrir les techniques de base pour recruter

M2S. Formation Gestion des Ressources Humaines. formation. Découvrir les techniques de base pour recruter Formation Gestion des Ressources Humaines M2S formation Découvrir les techniques de base pour recruter Décrire les fonctions et les emplois Définir un dispositif de formation Formation de tuteur La Gestion

Plus en détail

POUR UNE NOUVELLE POLITIQUE DE SOUTIEN A L INSERTION PAR L ACTIVITE L ECONOMIQUE. Rapport Cadre n CR 41-09 du 06 Mai 2009

POUR UNE NOUVELLE POLITIQUE DE SOUTIEN A L INSERTION PAR L ACTIVITE L ECONOMIQUE. Rapport Cadre n CR 41-09 du 06 Mai 2009 POUR UNE NOUVELLE POLITIQUE DE SOUTIEN A L INSERTION PAR L ACTIVITE L ECONOMIQUE Rapport Cadre n CR 41-09 du 06 Mai 2009 1 Une politique régionale concertée Le 20 Mai 2008, le CRIF organise une large concertation

Plus en détail

UNITE DE GESTION FSE - BORDEAUX PERIGUEUX AGEN CAHIER DES CHARGES POSTES DE REFERENTS PLIE SUR LA ZONE DE L AGGLOMERATION D AGEN

UNITE DE GESTION FSE - BORDEAUX PERIGUEUX AGEN CAHIER DES CHARGES POSTES DE REFERENTS PLIE SUR LA ZONE DE L AGGLOMERATION D AGEN UNITE DE GESTION FSE - BORDEAUX PERIGUEUX AGEN CAHIER DES CHARGES POSTES DE REFERENTS PLIE SUR LA ZONE DE L AGGLOMERATION D AGEN 2013 A Contexte général 2 B La mission accompagnement renforcé des participants

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation Ville de CALVISSON Gard MARCHÉS PUBLICS DE TRAVAUX AMENAGEMENT DU PARC DU FOYER COMMUNAL Date et heure limites de réception des offres Vendredi 24 juillet 2015 à 12h. Règlement de la Consultation ARTICLE

Plus en détail

L accès des petites entreprises du bâtiment aux marchés publics

L accès des petites entreprises du bâtiment aux marchés publics L accès des petites entreprises du bâtiment aux marchés publics Intervention de Sabine BASILI pour l APDP, le 11 octobre 2010 - Palais du Luxembourg Quelques données économiques Il existe 362 000 petites

Plus en détail

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct.

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct. M a i s o n d e l E m p l o i L es Cahier s J a n v i e r 2 0 1 3 - N u m é r o 1 9 Avec la participation de : Ce cahier construit par et pour les acteurs de l Emploi, de la Formation et du Développement

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA COMMANDE PUBLIQUE

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA COMMANDE PUBLIQUE RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA COMMANDE PUBLIQUE Article 1 Lorsque les marchés publics de fournitures, services et travaux sont d un montant inférieur au seuil de 230 000 euros HT, l autorité adjudicatrice

Plus en détail

GUIDE DE L EMPLOYEUR

GUIDE DE L EMPLOYEUR Unité Territoriale de Paris GUIDE DE L EMPLOYEUR Actualisé le 12 août 2014 CONTRAT UNIQUE D INSERTION(CUI) : 1. CONTRAT D ACCOMPAGNEMENT DANS L EMPLOI (CUI-CAE) 2. CONTRAT INITIATIVE EMPLOI (CUI-CIE) 3.

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE CONSULTATION. R.C. n ENSAG/2014/2 CENTRALES DE TRAITEMENT D AIR

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE CONSULTATION. R.C. n ENSAG/2014/2 CENTRALES DE TRAITEMENT D AIR RC ENSAG/2014/2 MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE CONSULTATION R.C. n ENSAG/2014/2 CENTRALES DE TRAITEMENT D AIR REMISE EN SERVICE ET OPTIMISATION DES CENTRALES DE TRAITEMENT D AIR DE L ECOLE NATIONALE

Plus en détail

Objet du marché: Construction d une passerelle au-dessus de la Vilaine

Objet du marché: Construction d une passerelle au-dessus de la Vilaine DEPARTEMENT D ILLE-ET-VILAINE Maître de l'ouvrage: Commune de Chavagne MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Objet du marché: Construction d une passerelle au-dessus de la Vilaine Date et heure limite de réception

Plus en détail

Intégration des clauses sociales dans la commande publique des Conseils régionaux

Intégration des clauses sociales dans la commande publique des Conseils régionaux Février 2014 Achats socialement responsables REPÈRES ET BONNES PRATIQUES Intégration des clauses sociales dans la commande publique des Conseils régionaux o Enjeux, acteurs et principaux repères sur les

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016

APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016 APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016 Principes de fonctionnement du DLA -Mai 2014- PROCEDURE DE GESTION DES PRESTATAIRES 1 Contexte

Plus en détail

0-RC Règlement de Consultation

0-RC Règlement de Consultation Columbarium / Jardin du Souvenir 0-RC Règlement de Consultation Maitre d ouvrage : Mairie 46400 St Jean Lagineste Tel : 05 65 38 31 17 (secrétariat ouvert : lundi de 9 h à 12 h 45 et de 13 h 30 à 18 h

Plus en détail

COE- séance du 8 novembre 2011. L insertion par l activitl. activité économique. Bertrand MARTINOT

COE- séance du 8 novembre 2011. L insertion par l activitl. activité économique. Bertrand MARTINOT COE- séance du 8 novembre 2011 L insertion par l activitl activité économique Bertrand MARTINOT 1 INTRODUCTION L Insertion par l activité économique est un secteur en évolution qui a fait l objet d un

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX VILLE DE GUJAN-MESTRAS Direction Générale des Services Service Achats Marchés Place du Général De GAULLE 33470 GUJAN MESTRAS Tél: 05 57 52 57 52 FOURNITURE ET POSE D UN PLAFOND

Plus en détail

Guide interne de la commande publique

Guide interne de la commande publique Guide interne de la commande publique Seuils de publicité, mise en concurrence et procédures de consultation applicables aux marchés à procédure adaptée (MAPA) validé par le Comité Syndical du 31 mai 2005

Plus en détail

TRANSPORT EN AMBULANCE SECTEUR UZES Dossier S 33-2009

TRANSPORT EN AMBULANCE SECTEUR UZES Dossier S 33-2009 CENTRE HOSPITALIER LE MAS CAREIRON B. P. 56 30701 UZES cédex --------------------- REGLEMENT DE CONSULTATION TRANSPORT EN AMBULANCE SECTEUR UZES Dossier S 33-2009 Date limite de remise des offres : VENDREDI

Plus en détail

Département du Finistère. Commune de KERSAINT PLABENNEC. Service de l assainissement

Département du Finistère. Commune de KERSAINT PLABENNEC. Service de l assainissement Département du Finistère Commune de KERSAINT PLABENNEC Service de l assainissement CURAGE ET EPANDAGE DES BOUES DES BASSINS 1 et 2 DE L ANCIENNE LAGUNE DE TRAITEMENT DES EAUX USEES Règlement de la Consultation

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Riom Communauté Direction Générale des Services Service Marchés Publics 15, Avenue Archon Despérouses BP 80045 63201 RIOM CEDEX Tél: 04.73.67.11.00 REHABILITATION D UN COMMERCE

Plus en détail

LES FICHES OUTILS DIRECCTE d Ile-de-France 5 avril 2012

LES FICHES OUTILS DIRECCTE d Ile-de-France 5 avril 2012 LES FICHES OUTILS ENJEUX DES CLAUSES SOCIALES DANS LES MARCHES DU GRAND PARIS Enjeux du Grand Paris Le projet du Grand Paris représente la ville de demain, destiné à faciliter la vie de ses habitants,

Plus en détail

Service des sports. Maître d Ouvrage. Marché de Fourniture Procédure Adaptée. Règlement de consultation

Service des sports. Maître d Ouvrage. Marché de Fourniture Procédure Adaptée. Règlement de consultation Maître d Ouvrage Marché de Fourniture Procédure Adaptée Règlement de consultation Personne publique : Blangy Pont l Evêque Intercom Personne Responsable du Marché : Monsieur Le président, Hubert Courseaux

Plus en détail

PROJET METROPOLITAIN ASSISTANCE TECHNIQUE

PROJET METROPOLITAIN ASSISTANCE TECHNIQUE MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES AMIENS METROPOLE DIRECTION DU DEVELOPPEMENT ET DE L AMENAGEMENT SERVICE URBANISME ET ARCHITECTURE Place de l hôtel de ville BP 2720 80027 AMIENS CEDEX 1 PROJET

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION ( R.C. )

REGLEMENT DE LA CONSULTATION ( R.C. ) : RC ( R.C. ) Maître de l ouvrage Marché de maîtrise d œuvre pour : objet du marché Aménagement de l entrée est, de la rue de la haie d épines et de l accès au groupe scolaire Date et heure limites de

Plus en détail

Recommandations CCC/ INTERFEL Procédure de passation

Recommandations CCC/ INTERFEL Procédure de passation Recommandations CCC/ INTERFEL Procédure de passation 1. Rappel Recommandations pour la passation de marché de fournitures de fruits et légumes frais (en l état, préparés, tranchés, parés), 4 ème gamme

Plus en détail

Contact : M. le Directeur Interrégional, à l attention de Mme Virginie REISZ

Contact : M. le Directeur Interrégional, à l attention de Mme Virginie REISZ Avis de publicité VNF Direction interrégionale de Strasbourg Hôtel d Andlau-Klinglin 25 RUE DE LA NUEE BLEUE BP 30367 67010 STRASBOURG CEDEX Tél. : 03 88 21 74 74 Fax : 03 88 75 65 06 SN Strasbourg Acheteur

Plus en détail

MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE POUR LA CONSTRUCTION D UN BATIMENT NEUF «RELAIS D ASSISTANTES MATERNELLES»

MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE POUR LA CONSTRUCTION D UN BATIMENT NEUF «RELAIS D ASSISTANTES MATERNELLES» ARRONDISSEMENT DE BORDEAUX REPUBLIQUE FRANCAISE MAIRIE DE CESTAS Tél. : 05 56 78 13 00 Fax : 05 57 83 59 64 MARCHES PUBLICS DE MAITRISE D OEUVRE MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE POUR LA CONSTRUCTION D UN BATIMENT

Plus en détail

Objet : Suscription des contrats d assurances. Règlement de Consultation

Objet : Suscription des contrats d assurances. Règlement de Consultation Commune de Charlieu Mairie de Charlieu 12 rue Jean Morel B.P. 77 42 190 CHARLIEU Tél : 04.77.69.33.89 Fax : 04.77.69.07.28 E-mail : dgs@ville-charlieu.fr Objet : Suscription des contrats d assurances Règlement

Plus en détail

PROCÉDURE ADAPTÉE REGLEMENT DE LA CONSULTATION

PROCÉDURE ADAPTÉE REGLEMENT DE LA CONSULTATION PROCÉDURE ADAPTÉE REGLEMENT DE LA CONSULTATION OBJET DE L OPERATION 88, VOSGES, Bussang Théâtre du Peuple Aménagement des loges et des bureaux de l'aile Nord Lot n 3 : Plomberie - sanitaires MAITRE D OUVRAGE

Plus en détail

L insertion par l économique : «un dispositif structuré pour de premiers résultats encourageants»

L insertion par l économique : «un dispositif structuré pour de premiers résultats encourageants» L insertion par l économique : «un dispositif structuré pour de premiers résultats encourageants» V Bourjaillat (directeur du PRU CM) MA Galaska (directrice DEFI CACM) déroulé Les éléments de contexte

Plus en détail

Sommaire. Recruter et intégrer des seniors

Sommaire. Recruter et intégrer des seniors Fiche 5 Bonnes pratiques des entreprises en matière de maintien et de retour en activité professionnelle des seniors. Guide pour l action Recruter et intégrer des seniors Recruter des seniors, c est d

Plus en détail

la taille des entreprises

la taille des entreprises 1 Contrat de génération : une mise en œuvre adaptée à la taille des entreprises Si le contrat de génération concerne toutes les entreprises, elles n ont pas toutes les mêmes leviers en matière d emploi,

Plus en détail

Paris, le 11 mars 2015. Date limite de dépôt des dossiers de candidature le mercredi 1 er avril 2015. 1. Cadrage juridique

Paris, le 11 mars 2015. Date limite de dépôt des dossiers de candidature le mercredi 1 er avril 2015. 1. Cadrage juridique Paris, le 11 mars 2015 CAHIER DES CHARGES POUR LE CONTROLE DE SERVICE FAIT (CSF) DES BILANS D EXECUTION DE L ANNEE 2014 DES OPERATIONS PROGRAMMEES PAR LE FONDS PARITAIRE DE SECURISATION DES PARCOURS PROFESSIONNELS

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX VILLE DE GARDANNE DIRECTION DES SERVICES TECHNIQUES SERVICE BATIMENTS MUNICIPAUX Avenue de Nice Résidence Saint Roch 13120 GARDANNE MARCHE D ENTRETIEN, REPARATION ET AMENAGEMENTS

Plus en détail

DANS LES ENTREPRISES DE SERVICES

DANS LES ENTREPRISES DE SERVICES VALORISER ET POURVOIR LES EMPLOIS DANS LES ENTREPRISES DE SERVICES À LA PERSONNE Découvrez les services de l ANPE pour fiabiliser vos recrutements Les Services Entreprises de l ANPE Il y a ceux qui pensent

Plus en détail

CONTRAT DE GENERATION POUR LE SECTEUR AGRICOLE APPEL A CANDIDATURES. Le 07/03/2014

CONTRAT DE GENERATION POUR LE SECTEUR AGRICOLE APPEL A CANDIDATURES. Le 07/03/2014 CONTRAT DE GENERATION POUR LE SECTEUR AGRICOLE APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Date limite de remise des candidatures : Le 07/03/2014 APPEL A

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC)

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) Pouvoir adjudicateur exerçant la maîtrise d'ouvrage Ministère de l'intérieur Préfecture de Belfort Représentant du Pouvoir Adjudicateur (RPA)

Plus en détail

dans les démarches Journée de sensibilisation TEDDIF 3 mai 2007 ASIEM

dans les démarches Journée de sensibilisation TEDDIF 3 mai 2007 ASIEM La gestion de projet dans les démarches d achats responsables pour les collectivités Journée de sensibilisation TEDDIF 3 mai 2007 ASIEM Eléments de méthode pour la conduite de projets d achats responsables

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION

REGLEMENT DE CONSULTATION REGLEMENT DE CONSULTATION Pouvoir adjudicateur Ville de GUJAN MESTRAS Autorité compétente du pouvoir adjudicateur Le Maire de la Ville de GUJAN MESTRAS ou son représentant Comptable assignataire Monsieur

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC)

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) COMMUNE DE VILLEMANDEUR Représentant du pouvoir adjudicateur Mairie de VILLEMANDEUR 1 bis, avenue de la Libération 45700 VILLEMANDEUR Mandataire

Plus en détail

MARCHE 2015/05 : Ré informatisation de l Espace Culturel et maintenance associée

MARCHE 2015/05 : Ré informatisation de l Espace Culturel et maintenance associée AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE - REGLEMENT DE CONSULTATION MARCHE 2015/05 : Ré informatisation de l Espace Culturel et maintenance associée 1- Identification de l organisme qui passe le marché :

Plus en détail

MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE POUR LA CONSTRUCTION D UN BATIMENT DOMAINE NORDIQUE DE BEL-AIR. Règlement de consultation (R.C)

MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE POUR LA CONSTRUCTION D UN BATIMENT DOMAINE NORDIQUE DE BEL-AIR. Règlement de consultation (R.C) MAPA 2012-05 MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE POUR LA CONSTRUCTION D UN BATIMENT DOMAINE NORDIQUE DE BEL-AIR Règlement de consultation (R.C) Date et heure limite de remise des offres

Plus en détail

ASSURANCE «RISQUES STATUTAIRES» 2012-2015

ASSURANCE «RISQUES STATUTAIRES» 2012-2015 COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PLATEAU DU RUSSEY ASSURANCE «RISQUES STATUTAIRES» 2012-2015 R E G L E M E N T D E C O N S U L T A T I O N PROCEDURE ADAPTEE Article 28 du code des marchés publics Pouvoir adjudicateur

Plus en détail

POLE CONSEIL EN ACHATS ET MARCHES - UCANSS

POLE CONSEIL EN ACHATS ET MARCHES - UCANSS N 14 janvier 2013 POLE CONSEIL EN ACHATS ET MARCHES - UCANSS 1/6 ACTUALITES Publication du nouveau guide sur la dématérialisation des marchés publics...3 D E F I N I T I O N Qu est-ce qu un plan de déplacements

Plus en détail

Les contrats aidés. Conclusion du contrat Formalités. Les étapes : - Contrat établi par un formulaire CERFA à remplir

Les contrats aidés. Conclusion du contrat Formalités. Les étapes : - Contrat établi par un formulaire CERFA à remplir Définition Champ d application Conclusion du contrat Formalités Durée du contrat et conditions d emploi Rémunération Aides et avantages sociaux particuliers Contrat de professionnalisation Contrat de formation

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2015 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI En 2012, 100 300 établissements employaient 361 700 travailleurs handicapés. La loi fixe à tout établissement privé ou

Plus en détail

CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE GRAND LILLE

CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE GRAND LILLE CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE GRAND LILLE OBJET DU MARCHE PORT DE LILLE DEMOLITION ET REHABILITATION DES BATIMENTS J ET M MARCHE DE MAITRISE D OEUVRE Marché passé selon la procédure Adaptée en application

Plus en détail

DECLARATION DU CANDIDAT

DECLARATION DU CANDIDAT DIRECTION DES AFFAIRES JURIDIQUES Document facultatif 1 MARCHES PUBLICS DECLARATION DU CANDIDAT En cas de candidatures groupées, remplir une déclaration de candidature par membre du groupement. Tous les

Plus en détail

3 ème année. Cet appel à proposition s inscrit dans la continuité du travail engagé en année 1 et 2.

3 ème année. Cet appel à proposition s inscrit dans la continuité du travail engagé en année 1 et 2. Appel à proposition Projet Alimen terre Un système d'alimentation local sur le Pays de Vannes 3 ème année Avec près de 60 % de surfaces agricoles, l agriculture demeure prépondérante sur notre territoire.

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES CONCERNANT «La Réalisation de supports de communication dans le cadre de la Journée mobilité du 18/09/2014»

CAHIER DES CHARGES CONCERNANT «La Réalisation de supports de communication dans le cadre de la Journée mobilité du 18/09/2014» CAHIER DES CHARGES CONCERNANT «La Réalisation de supports de communication dans le cadre de la Journée mobilité du 18/09/2014» CONTEXTE ET ENJEUX Aujourd hui, la mobilité quotidienne est un enjeu de société

Plus en détail