Module 2 : La petite fabrique de mots.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Module 2 : La petite fabrique de mots."

Transcription

1 Item du socle commun : comprendre et de les orthographier. Séance 1 : Le sens des préfixes - Repérer l existence de préfixes dans les mots et prendre conscience qu ils sont porteurs de sens. - Connaître le sens de préfixes courants. Définir une démarche adaptée au projet. comprendre. Utiliser le dictionnaire pour vérifier le sens d'un mot. Maîtriser quelques relations de sens entre les mots. comprendre. Maîtriser quelques relations de sens entre les mots. Ecrit. Corpus de mots. Oral Trace écrite dans le classeur de mots. Recherche : A partir d'un corpus de mots donné, regrouper les mots qui ont quelque chose en commun dans leur forme et dans leur signification. Le corpus propose des mots avec des préfixes à valeur d'antonyme (in-) ; à valeur productive (re-) ; à valeur spatiale (inter-). L'enseignant repère dans les échanges les justifications des classements. Mettre en commun des procédures : les radicaux étant différents, les points communs morphologiques concernent les préfixes. Attribuer une signification à ces préfixes et comparer les différents mots du corpus. Vérifier dans le dictionnaire. Conclusion : Les préfixes sont porteurs de sens, ils expriment le contraire, la réitération, la spatialisation Compléter avec de nouveaux mots les trois catégories de mots avec préfixes et ajouter une nouvelle famille. Des confusions au niveau du sens peuvent avoir lieu (retraite, importation, interloqué ) : les préfixes ont un autre sens que celui précédemment étudié ou la première syllabe fait partie du radical. Mettre en commun et faire valider les différentes propositions par l ensemble de la classe. Ecrire le répertoire des différents préfixes accompagnés de leurs sens : re- (à nouveau), in- (contraire), dé- (enlever), équi- (égalité), para- (protège contre), bi- (deux), tri- (trois), télé- (à distance), sou- (au-dessous), inter- (entre), co- (avec) Le 24 février 2012 Valérie Maillot, Martine Langlet et Laurence D ly, C.P.C. - Mission Maîtrise de la Langue. 1

2 Item du socle commun : comprendre et de les orthographier. Séance 2 : Le sens des suffixes Définir une démarche adaptée au projet. comprendre. Utiliser le dictionnaire pour vérifier le sens d'un mot. Maîtriser quelques relations de sens entre les mots. Distinguer les mots selon leur nature. comprendre. Maîtriser quelques relations de sens entre les mots. Distinguer les mots selon leur nature. Ecrit. Corpus de mots. Oral Trace écrite dans le classeur de mots. Recherche : A partir d'un corpus de mots donné, regrouper les mots qui ont quelque chose en commun dans leur forme et dans leur signification. Le corpus propose des mots avec des suffixes tels que -eau (bébé animal) ; -ier (métier) ; -ette (diminutif). L'enseignant repère dans les échanges les justifications des classements. Mettre en commun des procédures : les radicaux étant différents, les points communs morphologiques concernent les suffixes. Attribuer une signification à ces suffixes et comparer les différents mots du corpus. Vérifier dans le dictionnaire. Conclusion : Les suffixes sont porteurs de sens, ils permettent d'unir les mots dans un champ lexical : les bébés animaux, les métiers, les «petits»... Compléter avec de nouveaux mots les trois catégories de mots avec suffixes et ajouter une nouvelle famille. Des confusions au niveau du sens peuvent avoir lieu (-ier de framboisier et de charcutier, -eau dans poireau...) : les suffixes ont un autre sens que celui précédemment étudié ou la première syllabe fait partie du radical. Mettre en commun et faire valider les différentes propositions par l ensemble de la classe. Ecrire le répertoire des différents suffixes accompagnés de leurs sens ou de leurs rôles : -ment (construction d'un adverbe), -able (construction d'un adjectif), -age (construction d'un nom), -ien (nom d'un habitant ou d'une langue), -eau (petit d'un animal), -ette (diminutif), -ier (nom de métier). Le 24 février 2012 Valérie Maillot, Martine Langlet et Laurence D ly, C.P.C. - Mission Maîtrise de la Langue. 2

3 Item du socle commun : comprendre et de les orthographier. Séance 3 : Le jeu des préfixes et des suffixes comprendre Respecter des consignes simples, en autonomie. S impliquer dans un projet individuel ou collectif. Commencer à savoir s auto-évaluer dans des situations simples comprendre. Maîtriser quelques relations concernant la forme et le sens des mots. «Des jeux et des mots au quotidien» Ouvrage collectif,crdp Paris, 2010 Groupes de 4. Groupes de 4. Jeux. A partir d un radical donné, trouver des mots construits en ajoutant un suffixe ou un préfixe. En donner une définition orale pour justifier du sens des différents éléments. (corpus séance 3). A partir des listes de préfixes et de suffixes créées lors des précédentes séances, fabriquer un jeu suivant le modèle du «Jeu des préfixes et des suffixes» tiré de «Des jeux et des mots au quotidien». «Le meneur de jeu distribue un nombre identique de cartons (un ou deux) avec les radicaux à chacun des joueurs et constitue une pioche avec les étiquettes Préfixe et Suffixe. Il tire une étiquette et lit à haute voix la partie donnant le sens sans nommer le préfixe ou le suffixe. Si un joueur pense qu un des préfixes ou suffixes de son carton correspond à ce sens, il dit «J ai» et annonce ce préfixe ou suffixe. Si la proposition est exacte, il reçoit l étiquette et la dépose sur son carton. Si la proposition est inexacte, l étiquette est replacée dans la pioche. Lorsqu une étiquette n est pas demandée, elle est replacée dans la pioche. Le jeu s arrête lorsque tous les joueurs sauf un ont complété leur carton.» Échanger pour cerner les difficultés : certains mots sont peu connus et bloquent la reconnaissance du préfixe ou du suffixe. Analyser le mot désindustrialisation : repérer le préfixe et le suffixe, émettre des suggestions quant à leurs rôles puis en donner une définition. Idem avec des mots tels que interlignage, inefficacement Le 24 février 2012 Valérie Maillot, Martine Langlet et Laurence D ly, C.P.C. - Mission Maîtrise de la Langue. 3

4 Item du socle commun : comprendre et de les orthographier. Séance 4 : Les albums de Claude Ponti - Expérimenter des procédés de jeux de langage d'auteurs. Lire seul des textes du patrimoine et des œuvres intégrales de la littérature de jeunesse, adaptés à son âge. comprendre. Distinguer les mots selon leur nature. comprendre. Distinguer les mots selon leur nature. Albums de Claude Ponti Albums. C o r p u s d e m o t s imaginaires. Lire et découvrir des albums de Claude Ponti qui fourmillent de noms inventés selon des principes identifiables : composition de plusieurs mots, mots - valises, ajout d affixes. Échanger sur l univers de Claude Ponti. Repérer les mots inventés et les décomposer pour en donner une définition en nommant la classe grammaticale. Mettre en commun des mots trouvés dans chaque album et échanges de définitions. Analyser les mots particuliers : La revanche de Lili Prune : la Roulbarak (maison roulante) et le verbe roulbaraker, le microkikiteur miniréducto réducteur (super réducteur), Le doudou méchant : la sussouillette, Okilélé : le parlophone et parlophoner, Blaise et le château d Anne Hiversère : incroyabilicieux, irrésistibilicieux, irrésistibilicieusement, rataplatisser, kouggueloffé. Repérer les préfixes et suffixes qui ont servi à la construction de ces mots imaginaires. Mettre en commun des trouvailles et définir collectivement de ces mots. Vocabulaire : verbalisation (kougueloffer), nominalisation (le parlophone), construction d adjectifs (incroyabilicieux), d adverbes (irrésistibilicieusement). Le 24 février 2012 Valérie Maillot, Martine Langlet et Laurence D ly, C.P.C. - Mission Maîtrise de la Langue. 4

5 Item du socle commun : comprendre et de les orthographier. Séance 5 : Dictionnaire de mots inventés mais porteurs de sens. - Expérimenter des procédés de jeux de langage d'auteurs. Compétences visées (cf. livret de comp.) Organisation - Matériel comprendre. Maîtriser quelques relations concernant la forme et le sens des mots. S impliquer dans un projet individuel ou collectif. en respectant les règles de communication. Maîtriser quelques relations concernant la forme et le sens des mots. en respectant les règles de communication. Produire un document numérique : texte, image, son. Utiliser l outil informatique pour présenter un travail. Ordinateur. Rappeler des deux fiches réalisées : les préfixes et les suffixes, leurs sens, leurs rôles. Créer un dictionnaire de mots nouveaux à partir du vocabulaire de Ponti. La classe grammaticale est précisée, une définition donnée (correspondant au sens des différents composants), une phrase exemple écrite, un mot contraire (ajout d'un préfixe) et un mot de la même famille (ajout d'un suffixe) donnés. La définition doit respecter le sens du radical, mais aussi celui du préfixe et/ou du suffixe. Le corpus de mots est prélevé dans le vocabulaire de Claude Ponti. Mettre en commun et valider chaque définition. Un deuxième mot est prélevé, suivi de sa définition (accompagnée d'une phrase exemple, d'un mot contraire et d'un mot de la même famille), en tenant compte des échanges précédemment effectués. Mettre en commun et valider chaque définition. Un dictionnaire est réalisé, à l aide des TICE, présentant un mot par élève. Chacun présente son travail. Le 24 février 2012 Valérie Maillot, Martine Langlet et Laurence D ly, C.P.C. - Mission Maîtrise de la Langue. 5

6 Corpus séance 1 (corpus à donner mélangé aux élèves) : inanimé immanquable injuste inutile inhabituel inespéré intouchable impossible impatient immoral. reprendre recommencer refaire redire reconstruire rebondir reboiser reboutonner recoller recompter. intercaler intercostal interligne international - interposer intertropical interplanétaire interrompre interdépartemental interchangeable. a-, an-, dé-, dés-, des-, dis-, di-, in-, im-, ir-, il-, mé-, més-, non(-) : négation, privation ou séparation. en-, em-, entre-, entr-, inter- : dans ou entre. anté-, anti-, ex-, pré- : avant. super-, sur- : au-dessus. trans- : à travers. archi-, extra-, hyper-, super-, sur-, ultra- : intensité forte. hypo-, sous- : intensité faible. mono-, uni- : un. tri-, tris- : trois. anti-, contre-, contr-, para- : contre. entre-, entr-, inter- : réciprocité. sous-, vice- : hiérarchie. ex-, extra- : en dehors, au-delà. post- : après. infra-, sous-, sou-, sub-, su- : au-dessous. rétro- : en arrière. télé- : au loin, à distance. demi-, mi-, semi- : moitié. bi-, bis-, di-, dis- : deux. multi-, pluri-, poly- : plusieurs. pro-, co-, con-, com- : pour, avec. re, r-, ré : répétition. Corpus séance 2 (corpus à donner mélangé aux élèves) : lapereau baleineau éléphanteau lionceau chevreau louveteau renardeau souriceau pigeonneau serpenteau. serrurier poissonnier charcutier banquier fermier bijoutier fauconnier potier chocolatier cuisinier. Maisonnette plaquette planchette boulette caissette voilette vachette fillette camionnette voiturette. -ade, -age, -aie, -eraie, -aine, -aire, -iaire, -ataire, -ance, -at, -ariat, -orat, -eau, -ée, -ence, -er, -ère, -ier, -ière, -et, -ette, -eur, -euse, -ie, -erie, -ien, -ienne, -ique, -tique, -ise, -isme, -iste, -ment, -ement, -oir, -oire, -on, -ion, -son, -aison, -té, -ité, -teur, -trice, -ateur, -atrice, -tion, -ation, -ition, -tude, -itude, -ure : servent à former des noms. -able, -ain, -aine, -aire, -iaire, -ais, -aise, -al, -ale, -ial, -iale, -an, -ane, -ant, -ante, -ard, -arde, -asse, -âtre, -é, -ée, -éen, -éenne, -ien, -ienne, -el, -elle, -iel, -ielle, -uel, -uelle, -er, ère, -ier, -ière, -eux, -euse, -ieux, -ieuse, -ible, -if, -ive, -in, -ine, -ique, -tique, -atique, -oire, -atoire, -ois, -oise, -u, -ue : servent à former des adjectifs. -ailler, -asser, -fier, -ifier, -iller, -iser, -onner, -oter, -ouiller, -oyer : servent à former des verbes. -ment, -amment, -ément, -emment : servent à former des adverbes. -et, -ette, -illon, -ine, -on, -eau : plus petit. -ain, -ais, -an, -ien, -ois, -on, -ol, -al : indique l'origine, la nationalité. -ateur (atrice), -er (ère), -eur (euse), -ien (ienne), -ier (ière) : indique un métier, une personne qui pratique. -age : l'action de. -esse : qualité, défaut. -able : qui peut être. -erie : endroit où. Le 24 février 2012 Valérie Maillot, Martine Langlet et Laurence D ly, C.P.C. - Mission Maîtrise de la Langue. 6

7 Corpus séance 3 Liste des mots à revoir avant le jeu trans- : idée de traverser, de passer à travers. (transfrontalier, transpercer). télé- : à distance (télécommander, téléporter). in- : à l intérieur ou vers l intérieur (introduire, infecter). équi- : l égalité entre plusieurs choses (équidistant, équivalent). pare-, para- : qui protège contre un phénomène physique (parachute, pare-soleil). inter- : situé entre (interaction, international). ex- : à l extérieur ou vers l extérieur (exporter, expulsion). re- : à nouveau, encore (refermer, reposer). dé- : séparer, enlever (défaire, dégonfler). pré- : avant, à l avance (prédire, préhistorique). sou-, sous- : au-dessous (sous-développé, soulever). tri- : trois (tricorne, tricentenaire). aéro- : rapport avec l air (aéromodélisme, aéroplane). pro- : mouvement vers l avant (projection, propulsion). co- : ensemble, avec d autres (colocataire, coexister). mé-, mal- : mal, mauvais (malhonnête, méconnaissance). poly- : plusieurs (polyculture, polysémique). péri- : autour de, aux alentours (périphrase, périphérie). bi- : deux (biannuel, bicéphale). -et, -ette : de petite taille (plaquette, maisonnette, agnelet). -eau : petit d un animal (éléphanteau, lapereau). -ien, -ais, -ois, -ain : nom d un habitant ou de d une langue (suédois, lillois, japonais, islandais, italien, vietnamien,). -er, -iste, -ien, -eur : nom de métier (dépanneur, voleur, chauffagiste, journaliste, gardien, généticien). -aie : plantation d arbres (chênaie, pommeraie). -ard : familier, péjoratif (trainard, froussard). Corpus séance 5 (tiré des albums de Claude Ponti) : Exemples à proposer : «Sur l'île des Zertes» : le nom propre Zertes donne le verbe zertillonner. «Blaise et le château d'anne Hiversère» : irrésistibilicieux donne l'adverbe irrésistibilicieusement. «La revanche de Lili Prune» : la Roulbarak donne le verbe roulbaraker, le microkikiteur miniréducto réducteur est un super réducteur. «Okilélé» : le parlophone donne le verbe parlophoner. «Le doudou méchant» : la sussouillette est une petite sussouille. Corpus de Claude Ponti : «Zchmélele et l'eugénie des larmes» : des Allumignons, le ronbidon, une Mirmireille, les scarabillons, le Portenpattes, frissounnillou, peintrenciel. «Sur l'île des Zertes» : Zertes, zertillonner, le martabaff, les carpoizelles, le couv-touïouyr, de la pétiollonade, du popotapomélos, le tourneciel bleu, être sloumpy-sloumpy. «Pétronille et ses 120 petits» : cafouillon, sagoinfre, une pluviotte à aigrette. «Okilélé» : le parlophone, parlophoner, pitrouille, une cafteuse, la boît-taréponz. «L'arbre sans fin» : les glousses, une moiselle. «Le Nakakoué» : un nakakoué, Crapouille, une passifolle passionnée amollette, le cliff-triss surgiclé, l'anfigouri-gouri, le hobi-youbicouki, le souappe d'aoussa-bine double-glissé, le chariolant en demi-pointe, une mâzon. «Le tournemire» : un tournemire, un schniarck. «La revanche de Lili Prune» : des oisouilles, s'endormicouetter, une feuille d'olobsize, la dévaleuse à balancelle, roulbarak et roulbaraker, araknasse corbillasse, microkikiteur miniréducto réducteur, une iribole meringuée. «Parci et Parla» : Piqueille, Guérisson. «Blaise et le château d'anne Hiversère» : il est dring heure twouït twouït, un grobinet, irrésistibilicieux, irrésistibilicieusement, incroyabilicieux, splatchoulés, éclapatouiller, splitouiller, rataplisser, tartislouper, kouggueloffé, empatisser. «Ma vallée» : un touim's, un gouch'ni,forêt des blumes. «Le Doudou méchant» : les bouchanourrirs, les blayettes, la sussouillette, s'écrabousiller, s'emmeurtrir, se concassiner, des piriolles, des cabriettes. et tous les autres mots que les élèves auront relevé dans les albums de Claude Ponti lors de la séance 4. Le 24 février 2012 Valérie Maillot, Martine Langlet et Laurence D ly, C.P.C. - Mission Maîtrise de la Langue. 7

activités PHONOLOGIE GS

activités PHONOLOGIE GS activités PHONOLOGIE GS Certaines activités sont abordables dès la Moyenne Section. Au préalable, les enfants auront été familiarisés à l écoute, à travers des jeux d écoute (Cf. doc sur le site) Les séances,

Plus en détail

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 Résultats aux évaluations nationales CM2 Annexe 1 Résultats de l élève Compétence validée Lire / Ecrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Plus en détail

majuscu lettres accent voyelles paragraphe L orthographe verbe >>>, mémoire préfixe et son enseignement singulier usage écrire temps copier mot

majuscu lettres accent voyelles paragraphe L orthographe verbe >>>, mémoire préfixe et son enseignement singulier usage écrire temps copier mot majuscu conjugaison >>>, L orthographe singulier syllabe virgule mémoire lettres et son enseignement graphie suffixe usage accent ; écrire féminin temps voyelles mot point Renforcer l enseignement de l

Plus en détail

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année PALIER 2 CM2 La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié

Plus en détail

Compte-rendu d une expérience Un album à jouer... Le château de Radégou

Compte-rendu d une expérience Un album à jouer... Le château de Radégou Compte-rendu d une expérience Un album à jouer... Le château de Radégou (Publié par la revue EPS1) Deux classes... TPS/PS : Julie NIELSEN MS/GS : Karine BONIFACE (Mail : ec-taulignan@montelimar.ac-grenoble.fr)

Plus en détail

Plan d accompagnement personnalisé

Plan d accompagnement personnalisé Logo de l académie et/ou du département Plan d accompagnement personnalisé Vu la loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l École de la République ; vu

Plus en détail

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES Nom... Prénom... Date de naissance... Note aux parents Le livret personnel de compétences vous permet de suivre la progression des apprentissages de votre enfant à l école et au collège. C est un outil

Plus en détail

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler Enregistrer un élève, un groupe d élèves Faire s exprimer l enfant Améliorer la prononciation Favoriser l acquisition des sons Dire avec une bonne prononciation Evaluer les difficultés de langage S exprimer,

Plus en détail

Fiche pédagogique : ma famille et moi

Fiche pédagogique : ma famille et moi Fiche pédagogique : ma famille et moi Tâche finale de l activité : Jouer au «Cluedo» Niveau(x) Cycle 3 Contenu culturel : - jeux de sociétés Connaissances : Connaissances requises : - cf séquences primlangue

Plus en détail

Mémoire de fin d études d orthophonie CENTRE DE FORMATION DE STRASBOURG

Mémoire de fin d études d orthophonie CENTRE DE FORMATION DE STRASBOURG Mémoire de fin d études d orthophonie CENTRE DE FORMATION DE STRASBOURG Objectifs : Au cours de la dern ière ann ée d études, les cand idats ayant v alidé la to talité de s enseignements théoriques et

Plus en détail

École : Maternelle. Livret de suivi de l élève. Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle :

École : Maternelle. Livret de suivi de l élève. Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle : École : Maternelle Livret de suivi de l élève Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle : Livret de suivi de l élève à l école maternelle Chaque compétence est évaluée selon

Plus en détail

5.3. Bande numérique cartes numération et cartes à points pour apprendre les nombres de 0 à 99

5.3. Bande numérique cartes numération et cartes à points pour apprendre les nombres de 0 à 99 5.3. Bande numérique cartes numération et cartes à points pour apprendre les nombres de 0 à 99 Niveau CP pistes pour le CE1 Modèle proposé : modèles de séance Hypothèse de la difficulté : pour les élèves

Plus en détail

La dyspraxie visuo-spatiale

La dyspraxie visuo-spatiale 1 La dyspraxie visuo-spatiale 2 Définition Dyspraxie visuo-spatiale Introduction La plus fréquente des dyspraxies Association d un trouble du geste de nature dyspraxique et d un trouble visuo-spatial Pathologie

Plus en détail

SEQUENCE I : les Récits d'aventures

SEQUENCE I : les Récits d'aventures Cette séquence inaugurale sur les récits d aventures, a été réalisée par Mme Barbara LEPEU, Certifiée de Lettres Modernes, pour ses élèves de 5 ème du Collège Giono à Orange. Elle précède une lecture en

Plus en détail

Niveau B1. Support 1 : Danses nouvelles et spectacles provocateurs des «années folles» (vidéo 01 mn 18)

Niveau B1. Support 1 : Danses nouvelles et spectacles provocateurs des «années folles» (vidéo 01 mn 18) La Fête jusqu où? Niveau B1 Remarque : attention, les supports 1 et 2 ne sont pas dissociables et son à travailler de manière enchaînée. Support 1 : Danses nouvelles et spectacles provocateurs des «années

Plus en détail

Dispositif d'impulsion des pratiques de production d'écrits dans les disciplines

Dispositif d'impulsion des pratiques de production d'écrits dans les disciplines PLAISIR D'ECRIRE CYCLE 2 et 3-2013 /2014 Dispositif d'impulsion des pratiques de production d'écrits dans les disciplines Circonscriptions de Chantonnay, Fontenay le Comte, et Luçon Ecrire un courrier

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LES SOUSSIGNES L Association sportive ECOLE DE SPORT DU 16 ème dont le numéro est ont e si e socia est sit 6 aven e Mar cha Franchet sperey 7 1 6 Paris epr sent e par M.

Plus en détail

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages Céline Nicolas Cantagrel C EPS Grande Section / Gérer et faciliter la continuité des apprentissages GS Quelques pistes par rapport à l équipe pédagogique : renforcer les liens, clarifier les paramètres

Plus en détail

DECOUVERTE ET UTILISATION DES TABLETTES NUMERIQUES DANS UNE GS/CP. Ecole Raphaël Périé Laurence ALBERT

DECOUVERTE ET UTILISATION DES TABLETTES NUMERIQUES DANS UNE GS/CP. Ecole Raphaël Périé Laurence ALBERT DECOUVERTE ET UTILISATION DES TABLETTES NUMERIQUES DANS UNE GS/CP Ecole Raphaël Périé Laurence ALBERT 1) Observation des applications sur la tablette numérique Nom de l application Contenu Remarques ABC

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

Compétences en fin de maternelle Comparer des quantités.

Compétences en fin de maternelle Comparer des quantités. Le socle commun : Palier 1 - Compétence 3 «Les principaux éléments de mathématiques» Ecrire, nommer, comparer, ranger les nombres entiers naturels inférieurs à 1000. Les programmes : Compétences en fin

Plus en détail

Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches

Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches Niveau C1 Descripteur global Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches La personne peut : comprendre en détail de longs discours et des échanges complexes

Plus en détail

Livret personnel de compétences

Livret personnel de compétences Livret personnel de compétences Grilles de références pour l évaluation et la validation des compétences du socle commun au palier 2 Janvier 2011 MENJVA/DGESCO eduscol.education.fr/soclecommun LES GRILLES

Plus en détail

&RQVHLO5pJLRQDO 1RUG± 3DVGH&DODLV

&RQVHLO5pJLRQDO 1RUG± 3DVGH&DODLV SRXU &RQVHLO5pJLRQDO 1RUG± 3DVGH&DODLV (WXGH GHIDLVDELOLWpG XQHILOLqUHUpJLRQDOHLQIRUPDWLTXH HQ 2SHQ6RXUFH ª 6RPPDLUH / REMHWGHO pwxgh /HVSURMHWVHWDSSOLFDWLRQVHQ13'& /HVDWRXWVHWIDLEOHVVHVGHODUpJLRQ /HVFRQVWDWV

Plus en détail

Ressources pour l'école maternelle. Vocabulaire Grande section. Thème : le corps humain. Ressources pédagogiques. février 2014

Ressources pour l'école maternelle. Vocabulaire Grande section. Thème : le corps humain. Ressources pédagogiques. février 2014 éduscol Ressources pédagogiques Ressources pour l'école maternelle Vocabulaire Grande section février 2014 MEN/DGESCO http://eduscol.education.fr NOTIONS TRAVAILLEES : LE CHAMP LEXICAL LES EXPRESSIONS

Plus en détail

Résultats aux évaluations nationales de l élève : CE1 CM2. Lire / Écrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Résultats aux évaluations nationales de l élève : CE1 CM2. Lire / Écrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe / m i n i s t è r e é d u c a t i o n n a t i o n a l e Résultats aux évaluations nationales de l élève : Résultats aux évaluations nationales de l élève : CE1 Résultats de l élève CM2 Résultats de l élève

Plus en détail

Réussir son entrée en grammaire au CE1

Réussir son entrée en grammaire au CE1 CE1 Réussir son entrée en grammaire au CE1 Françoise Bellanger Aurélie Raoul-Bellanger ISBN : 978-2-7256-3249-0 Retz, 2013 pour la présente édition Direction éditoriale : Sylvie Cuchin Édition : Charlotte

Plus en détail

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Nom : Prénom :.. MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Récapitulatif pour la validation du Diplôme National du Brevet (Attestation du Niveau A2 en Langue Vivante) : ACTIVITES

Plus en détail

IDEOGRAPHIX, BUREAU De lecture

IDEOGRAPHIX, BUREAU De lecture 074 _ Les Actes de Lecture n 106 _ juin 2009 _ [dossier] _ Idéographix bureau d'écriture _ Carole Cane & Alain déchamps IDEOGRAPHIX, BUREAU De lecture Carole Cane & Alain DÉCHAMPS Idéographix n est pas

Plus en détail

COMPETENCES E P S et BASKET BALL au CYCLE 3. R.Reynaud CPC. LYON PART-DIEU mai 2003 en référence au document d'antoine Muguet

COMPETENCES E P S et BASKET BALL au CYCLE 3. R.Reynaud CPC. LYON PART-DIEU mai 2003 en référence au document d'antoine Muguet COMPETENCES E P S et BASKET BALL au CYCLE 3 R.Reynaud CPC. LYON PART-DIEU mai 2003 en référence au document d'antoine Muguet basket-ball au CYCLE 3 - COMPETENCES EPS R.Reynaud-05/2003 CPC Lyon Part Dieu

Plus en détail

LES CONJONCTIONS ET LES PRÉPOSITIONS

LES CONJONCTIONS ET LES PRÉPOSITIONS LES CONJONCTIONS ET LES PRÉPOSITIONS En bref Les conjonctions de coordination relient des unités qui ont la même fonction. Les conjonctions de subordination relient une proposition subordonnée à une proposition

Plus en détail

Quelle formation professionnelle pour développer des outils linguistiques d intégration?

Quelle formation professionnelle pour développer des outils linguistiques d intégration? Quelle formation professionnelle pour développer des outils linguistiques d intégration? Odile Malavaux et Marie-Christine Clerc-Gevrey IA-IPR langues vivantes Académie de Besançon Place de la compétence

Plus en détail

Diapo 1. Objet de l atelier. Classe visée. Travail en co-disciplinarité (identité et origine académique des IEN)

Diapo 1. Objet de l atelier. Classe visée. Travail en co-disciplinarité (identité et origine académique des IEN) COMMENTAIRE Séminaire national Réforme de la série Gestion-administration Lyon 10 et 11 mai 2012 Vendredi matin Martine DECONINCK (IEN EG), Michèle SENDRE (IEN L), Isabelle VALLOT (IEN EG) Diapo 1. Objet

Plus en détail

Formation Pédagogique 3h

Formation Pédagogique 3h Formation Pédagogique 3h Carole MOULIN Conseillère Pédagogique généraliste Bourgoin 2 20 mars 2013 Ecrire c est: Copier Ecrire sans erreurs sous la dictée Concevoir et écrire une phrase, des phrases, un

Plus en détail

Un gâteau au yaourt pour le goûter!

Un gâteau au yaourt pour le goûter! Un gâteau au yaourt pour le goûter! (adapté de la séquence pédagogique "Let's make scones!" publiée sur le site Primlangues) http://www.primlangues.education.fr/php/sequence_detail.php?id_sequence=83 Niveau

Plus en détail

Arbitrer. LE FUTSAL.quelques éléments de compréhension

Arbitrer. LE FUTSAL.quelques éléments de compréhension Arbitrer Un exercice complexe que ce livret du jeune arbitre essaie de rendre abordable et simple. Il contient : - des éléments de compréhension du futsal (esprit du jeu, sens général du règlement) - 10

Plus en détail

Enseignement des habiletés sociales au secondaire

Enseignement des habiletés sociales au secondaire 1 Enseignement des habiletés sociales au secondaire Groupe 1 : Habiletés sociales de base Habileté 1 : Se présenter Par Sandra Beaulac Fiche de planification Habileté sociale : SE PRÉSENTER Type d atelier

Plus en détail

LA MÉTHODOLOGIE DE TRAVAIL TRAVAILLER EXPLICITEMENT LES COMPÉTENCES 6 ET 7

LA MÉTHODOLOGIE DE TRAVAIL TRAVAILLER EXPLICITEMENT LES COMPÉTENCES 6 ET 7 LA MÉTHODOLOGIE DE TRAVAIL TRAVAILLER EXPLIITEMENT LES OMPÉTENES 6 ET 7 Animation pédagogique novembre 2013 laire BEY -conseillère pédagogique irconscription de Tours Nord Programme : La méthodologie dans

Plus en détail

«LIRE», février 2015, classe de CP-CE1 de Mme Mardon, école Moselly à TOUL (54)

«LIRE», février 2015, classe de CP-CE1 de Mme Mardon, école Moselly à TOUL (54) «LIRE», février 2015, classe de CP-CE1 de Mme Mardon, école Moselly à TOUL (54) Remarque : Bien que le verbe «lire» soit situé au CE2 dans la progression Vocanet, il nous a semblé important de traiter

Plus en détail

Association Suisse de Médecine Equine (ASME) Statuts

Association Suisse de Médecine Equine (ASME) Statuts Association Suisse de Médecine Equine (ASME) Statuts 2 Article 1 Nom et siège 1.1. L Association Suisse de Médecine Equine (ASME) est une association selon les articles 60 et suivants du Code Civil Suisse

Plus en détail

Qu est - ce qu une SAEM L? Une SAEM L (Sociét é Anony m e d Econom ie M ix t e Locale) est une sociét é de dr oit pr iv é, au

Qu est - ce qu une SAEM L? Une SAEM L (Sociét é Anony m e d Econom ie M ix t e Locale) est une sociét é de dr oit pr iv é, au Chais M agelis - 2003/ 2006 M aît r ise d ouv r age déléguée Qu est - ce qu une SAEM L? Une SAEM L (Sociét é Anony m e d Econom ie M ix t e Locale) est une sociét é de dr oit pr iv é, au sein de laquelle

Plus en détail

Une situation d'apprentissage du lexique en MS Les activités gymniques

Une situation d'apprentissage du lexique en MS Les activités gymniques Cette séquence permet l acquisition des compétences nécessaires à la construction des connaissances : - Connaître et enrichir le lexique de base de l action «se déplacer» : marcher, ramper, courir, grimper-escalader,

Plus en détail

TABLEAU A DOUBLE ENTREE

TABLEAU A DOUBLE ENTREE TABLEAU A DOUBLE ENTREE Grande Section Instructions officielles Ecole maternelle (découvrir le monde) : «À l école maternelle, l enfant découvre le monde proche ; il apprend à prendre et à utiliser des

Plus en détail

Langue Française. Syllabus A1. Description globale du niveau A1 utilisateur élémentaire

Langue Française. Syllabus A1. Description globale du niveau A1 utilisateur élémentaire Langue Française Redatto da Dott.ssa Annie Roncin Syllabus A1 Description globale du niveau A1 utilisateur élémentaire L étudiant peut : -comprendre et utiliser des expressions familières et quotidiennes

Plus en détail

Les mots des cinq sens

Les mots des cinq sens Activité annuelle n 3 Les mots des cinq sens Créer des phrases, un texte, et découvrir les sens qui sont mis en œuvre à travers les mots. Buts Prendre conscience du lien entre les mots et le sens Développer

Plus en détail

KEEZAM 10 JEUX POUR JOUER DANS LE CAR OU LE TRAIN, EN COLO, MINI-SÉJOUR, CAMP D ADOS, VOYAGE SCOLAIRE,... Fiche Animateurs

KEEZAM 10 JEUX POUR JOUER DANS LE CAR OU LE TRAIN, EN COLO, MINI-SÉJOUR, CAMP D ADOS, VOYAGE SCOLAIRE,... Fiche Animateurs KEEZAM Simplifie l organisation des séjours enfants et ados. www.keezam.fr Fiche Animateurs Nombre de pages : 8 10 JEUX POUR JOUER DANS LE CAR OU LE TRAIN, EN COLO, MINI-SÉJOUR, CAMP D ADOS, VOYAGE SCOLAIRE,...

Plus en détail

Indications pour une progression au CM1 et au CM2

Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Objectif 1 Construire et utiliser de nouveaux nombres, plus précis que les entiers naturels pour mesurer les grandeurs continues. Introduction : Découvrir

Plus en détail

1. Qu est-ce que la conscience phonologique?

1. Qu est-ce que la conscience phonologique? 1. Qu est-ce que la conscience phonologique? Définition La conscience phonologique est définie comme la connaissance consciente et explicite que les mots du langage sont formés d unités plus petites, à

Plus en détail

1) pour différencier (voire individualiser) 2) pour remédier et mettre en œuvre les PPRE

1) pour différencier (voire individualiser) 2) pour remédier et mettre en œuvre les PPRE Animation pédagogique : Le plan de travail individualisé au cycle 3 Résumé des principaux points développés Un contexte professionnel à prendre en compte: Un constat commun (Institution et enseignants)

Plus en détail

Accompagnement personnalisé 6e

Accompagnement personnalisé 6e éduscol Accompagnement personnalisé 6e Accompagnement personnalisé en 6ème Problème pédagogique : l élève fait des erreurs dans la conjugaison du présent de l indicatif. Compétence 1 : Conjuguer les verbes,

Plus en détail

Conjugaison et production d'écrits au CP-CE1

Conjugaison et production d'écrits au CP-CE1 Conjugaison et production d'écrits au CP-CE1 Formation pédagogique du 8 février 2012 Martine Lafontaine CPC Besançon 7 Plan de la matinée Les difficultés Définitions et remarques Constats (films) Comment

Plus en détail

SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES MARCHES MENTION Développement durable et Responsabilités des Organisations

SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES MARCHES MENTION Développement durable et Responsabilités des Organisations Département Master Sciences des organisations Année Universitaire 2011/2012 SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES MARCHES MENTION Développement durable et Responsabilités des Organisations Responsables de

Plus en détail

CLASSIFICATION DES JEUX AVEC DES FLASHCARDS

CLASSIFICATION DES JEUX AVEC DES FLASHCARDS A l oral CLASSIFICATION DES JEUX AVEC DES FLASHCARDS Jeux basés sur la compréhension orale : P1: Présentation : Point to : Coller un jeu de flashcards sur les murs autour de la salle de classe. Les élèves

Plus en détail

À travers deux grandes premières mondiales

À travers deux grandes premières mondiales Les éco-i ovatio s, le ouvel a e st at gi ue d ABG À travers deux grandes premières mondiales - éco-mfp, premier système d impression à encre effaçable - e-docstation, premier système d archivage intégré

Plus en détail

Deux exemples de paragraphes, donnés en contre-point l un de l autre :

Deux exemples de paragraphes, donnés en contre-point l un de l autre : Un exemple d utilisation des TICE en classe : Correction de devoir appuyée sur la projection au TBI de paragraphes écrits par les élèves. Outils informatiques utilisés : - ordinateur et scanner à la maison

Plus en détail

ÉCOLE : cycle 3 (CM2) Sciences de la vie et de la Terre S INFORMER : organiser l information Classer, trier, assembler, grouper, distinguer

ÉCOLE : cycle 3 (CM2) Sciences de la vie et de la Terre S INFORMER : organiser l information Classer, trier, assembler, grouper, distinguer NIVEAU DISCIPLINE CAPACITÉ COMPÉTENCE MOTS CLÉS ÉCOLE : cycle 3 (CM2) Sciences de la vie et de la Terre S INFORMER : organiser l information Classer, trier, assembler, grouper, distinguer 1. TITRE : TRIER

Plus en détail

Recherche d information textuelle

Recherche d information textuelle Recherche d information textuelle Pré-traitements & indexation B. Piwowarski CNRS / LIP6 Université Paris 6 benjamin@bpiwowar.net http://www.bpiwowar.net Master IP - 2014-15 Cours et travaux pratiques

Plus en détail

Là où vont nos pères1

Là où vont nos pères1 Là où vont nos pères1 Ces pages ne cherchent pas à servir de guide d interprétation pour cet album sans paroles. Chacun y cherchera et y trouvera des significations personnelles, des situations familières

Plus en détail

Et avant, c était comment?

Et avant, c était comment? 3 Et avant, c était comment? Objectifs de l unité Tâche La première partie de l évaluation comprend une tâche, QUELS CHANGEMENTS!, divisée en quatre phases. Dans la première phase, il s agit d écouter

Plus en détail

Organiser l espace dans une classe de maternelle : Quelques idées. I - Les textes officiels : II - Les coins jeux : III - L enfant et le jeu :

Organiser l espace dans une classe de maternelle : Quelques idées. I - Les textes officiels : II - Les coins jeux : III - L enfant et le jeu : Organiser l espace dans une classe de maternelle : I - Les textes officiels : Quelques idées «L aménagement des salles de classe doit offrir de multiples occasions d expériences sensorielles et motrices.

Plus en détail

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 Nom: Prénom: Comme tu le sais sûrement, le CECRL (Cadre Européen de Référence pour les Langues) a été adopté dans les programmes de langues

Plus en détail

DOSSIER 1 AMÉNAGER LA CLASSE DES TOUT-PETITS

DOSSIER 1 AMÉNAGER LA CLASSE DES TOUT-PETITS DOSSIER 1 AMÉNAGER LA CLASSE DES TOUT-PETITS L agencement des espaces de la classe de tout-petits et de l école Les espaces et les équipements de l école sont conçus pour être au service des apprentissages

Plus en détail

LOGO, LISTES ET AFFECTATIONS

LOGO, LISTES ET AFFECTATIONS 65 But : donner une représentation de la notion d'affectation dans un langage qui utilise le traitement de listes et faire travailler sur les structures arborescentes. Préalables supposés connus : mots

Plus en détail

EXERCICE 2. Pourquoi :

EXERCICE 2. Pourquoi : EXERCICE 2 1. cours : Verbe C est une action. On peut le conjuguer verbe courir (Tu cours pour aller à mon cours, Il court, Je courais, etc.) On peut le remplacer par d autres verbes tels que : Je marche

Plus en détail

Correspondance ancien / nouveau référentiel B2i pour le collège

Correspondance ancien / nouveau référentiel B2i pour le collège Correspondance ancien / nouveau référentiel B2i pour le collège Domaine Items B2i Réf 2006 1 s'approprier un environnement informatique de travail C.2.1 : connaître la charte d usage des TIC et la 2 adopter

Plus en détail

La construction du temps et de. Construction du temps et de l'espace au cycle 2, F. Pollard, CPC Bièvre-Valloire

La construction du temps et de. Construction du temps et de l'espace au cycle 2, F. Pollard, CPC Bièvre-Valloire La construction du temps et de l espace au cycle 2 Rappel de la conférence de Pierre Hess -Démarche de recherche: importance de se poser des questions, de chercher, -Envisager la démarche mentale qui permet

Plus en détail

Organisation de la fin d année du Master 2 de stratégie de communication globale

Organisation de la fin d année du Master 2 de stratégie de communication globale Organisation de la fin d année du Master 2 de stratégie de communication globale Dossiers de suivi de stage - Rapport intermédiaire de Mission A rendre courant février (date précisée sur le site et sur

Plus en détail

AP 2nde G.T : «Organiser l information de manière visuelle et créative»

AP 2nde G.T : «Organiser l information de manière visuelle et créative» AP 2nde G.T : «Organiser l information de manière visuelle et créative» Les TICE, un mode d accès à mon autonomie bien sûr! «L'autonomie n'est pas un don! Elle ne survient pas par une sorte de miracle!

Plus en détail

DEPARTEMENT DE SANTE COMMUNAUTAIRE MAISONNEUVE-ROSEMONT GROSSESSE CHEZ LES ADOLESCENTES ELABORATION D'UN PROGRAMME

DEPARTEMENT DE SANTE COMMUNAUTAIRE MAISONNEUVE-ROSEMONT GROSSESSE CHEZ LES ADOLESCENTES ELABORATION D'UN PROGRAMME DEPARTEMENT DE SANTE COMMUNAUTAIRE MAISONNEUVE-ROSEMONT GROSSESSE CHEZ LES ADOLESCENTES ELABORATION D'UN PROGRAMME PAR: GINETTE DUROCHER 22 JUILLET 1986 INSTITUT NATIONAL OE StfTt PlBtlQlI DU QUÉBEC CENTRE

Plus en détail

Vous incarnez un surdoué en informatique qui utilise son ordinateur afin de pirater des comptes bancaires un peu partout dans le monde et s en mettre

Vous incarnez un surdoué en informatique qui utilise son ordinateur afin de pirater des comptes bancaires un peu partout dans le monde et s en mettre Vous incarnez un surdoué en informatique qui utilise son ordinateur afin de pirater des comptes bancaires un peu partout dans le monde et s en mettre plein les poches. Problème : vous n êtes pas seul!

Plus en détail

Cet atelier a pour objectif de renforcer le vocabulaire vu lors de la SAE sur le téléphone et de sensibiliser les élèves à l écrit.

Cet atelier a pour objectif de renforcer le vocabulaire vu lors de la SAE sur le téléphone et de sensibiliser les élèves à l écrit. Étiquette-mots du téléphone Numéro de l atelier : 1 Intention d apprentissage : Cet atelier a pour objectif de renforcer le vocabulaire vu lors de la SAE sur le téléphone et de sensibiliser les élèves

Plus en détail

LECTURE, RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET INDEXATION

LECTURE, RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET INDEXATION LECTURE, RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET INDEXATION Séquence Lettres / Documentation / TICE Classe de 6è et club journal Collège Gabrielle Colette Puget sur Argens Académie de Nice Roxane Obadia CONSTAT INITIAL

Plus en détail

LIRE POUR EXPRIMER. PAGE 1... Toboggan n 402

LIRE POUR EXPRIMER. PAGE 1... Toboggan n 402 RUBRIQUE TobDOC : Bienvenue à Versailles! (P. 8 à 13) DOMAINES D ACTIVITÉ Lecture Découverte du monde : structuration du temps Langue orale Compréhension Vocabulaire Pratiques artistiques et histoire des

Plus en détail

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

CQP Plasturgie Opérateur spécialisé en assemblage, parachèvement finition. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Plasturgie Opérateur spécialisé en assemblage, parachèvement finition. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Plasturgie Opérateur spécialisé en assemblage, parachèvement finition Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Designation du métier ou des composantes du métier en lien

Plus en détail

Exigences internationales harmonisées pour la certification d un lot

Exigences internationales harmonisées pour la certification d un lot 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 Exigences internationales harmonisées pour la certification d un

Plus en détail

Et si j étais Marty Mac Fly Ou comment remonter le temps avec une tablette tactile (Ipad)

Et si j étais Marty Mac Fly Ou comment remonter le temps avec une tablette tactile (Ipad) Et si j étais Marty Mac Fly Ou comment remonter le temps avec une tablette tactile (Ipad) Résumé L'idée de départ pour ce projet est de permettre à des élèves de CP/CE1 et de CM2 de prendre conscience

Plus en détail

Le crédit-temps - Réglementations applicables

Le crédit-temps - Réglementations applicables Office national de l'emploi Pour plus de rens eignements c ontac tez votre bureau du c hômage. Vous trouverez les adres s es dans l annuaire ou sur le site : www.onem.be Le crédit-temps - Réglementations

Plus en détail

Jeux mathématiques en maternelle. Activités clés. Jeu des maisons et des jardins (Yvette Denny PEMF)

Jeux mathématiques en maternelle. Activités clés. Jeu des maisons et des jardins (Yvette Denny PEMF) Activités clés NIVEAU : PS/MS Jeu des maisons et des jardins (Yvette Denny PEMF) Compétences Construire les premiers nombres dans leur aspect cardinal Construire des collections équipotentes Situation

Plus en détail

Article. «Comment enseigner l orthographe lexicale» Raymonde Dubé. Québec français, n 82, 1991, p. 57-63.

Article. «Comment enseigner l orthographe lexicale» Raymonde Dubé. Québec français, n 82, 1991, p. 57-63. Article «Comment enseigner l orthographe lexicale» Raymonde Dubé Québec français, n 82, 1991, p. 57-63. Pour citer cet article, utiliser l'information suivante : http://id.erudit.org/iderudit/44896ac Note

Plus en détail

Les Rendez-Vous de la Qualité d Arts et Métiers ParisTech

Les Rendez-Vous de la Qualité d Arts et Métiers ParisTech Les Rendez-Vous de la Qualité d Arts et Métiers ParisTech «La place du Manager Qualité dans les Organisations; Aujourd hui et Demain» [3mars 2009 ] - [Version n 1] Direction de l Organisation - LHD Allianz

Plus en détail

Autoris ations pour :

Autoris ations pour : MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Direction de l Economie Division des Relations Economiques et Financières Extérieures Tél (00228) 22326950/ 22210250 Autoris ations pour : Exercice en qualité de

Plus en détail

Zazie : Être et avoir

Zazie : Être et avoir Zazie : Être et avoir Paroles et musique : Zazie / Philippe Paradis Mercury / Universal Music Thèmes La consommation, le bonheur. Objectifs Objectifs communicatifs : Décrire une pièce. Donner une définition

Plus en détail

CQP Plasturgie Assemblage parachèvement finitions. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Plasturgie Assemblage parachèvement finitions. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Plasturgie Assemblage parachèvement finitions Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification DESIGNATION DU METIER OU DES COMPOSANTES DU METIER EN LIEN AVEC LE CQP Le titulaire

Plus en détail

LE MUR CHINOIS durée : 12

LE MUR CHINOIS durée : 12 SITUATIONS DE RENCONTRES U.S.E.P. 44 Fédération des Amicales Laïques de Loire-Atlantique 9 rue des Olivettes BP 74107 44041 NANTES cedex 1 Tel : 02 51 86 33 10 Fax : 02 51 86 33 29 e-mail : usep44@fal44.org

Plus en détail

SOUTENIR LES ÉLÈVES AYANT DES PROBLÈMES DE MÉMOIRE DE TRAVAIL

SOUTENIR LES ÉLÈVES AYANT DES PROBLÈMES DE MÉMOIRE DE TRAVAIL SOUTENIR LES ÉLÈVES AYANT DES PROBLÈMES DE MÉMOIRE DE TRAVAIL On a beau être très motivé, il est très difficile d apprendre et de récupérer les connaissances et les compétences clés lorsque l on ne retient

Plus en détail

Comparer des surfaces suivant leur aire en utilisant leurs propriétés géométriques Découverte et manipulation

Comparer des surfaces suivant leur aire en utilisant leurs propriétés géométriques Découverte et manipulation Socle commun - palier 2 : Compétence 3 : les principaux éléments de mathématiques Grandeurs et mesures Compétences : Comparer des surfaces selon leurs aires (par pavage) Mesurer l aire d une surface par

Plus en détail

Test Francophone de Langue Française (TFLF)

Test Francophone de Langue Française (TFLF) Test Francophone de Langue Française (TFLF) Certificat de compétences linguistiques Institut Supérieur des Langues Vivantes (ISLV) Université de Liège Livret du candidat : Niveau : B1 du Cadre européen

Plus en détail

Nom :.. Prénom : Ecole :... Langage oral Lecture. Ecriture. Cahier de l élève. Evaluation fin CP

Nom :.. Prénom : Ecole :... Langage oral Lecture. Ecriture. Cahier de l élève. Evaluation fin CP Nom :.. Prénom : Ecole :... Langage oral Lecture Cahier de l élève Ecriture Evaluation fin CP Maîtrise de la langue et prévention de l illettrisme - IA 79 Programmes 2008 Exercice 1 Compétence : Connaître

Plus en détail

La danse contemporaine à la maternelle

La danse contemporaine à la maternelle La danse contemporaine à la maternelle «Quand une image présente ne nous fait pas penser à des milliers d images absentes, il n y a pas d imagination» G.Bachelard Danse et Arts visuels-a partir de Matisse-Ecole

Plus en détail

SEQUENCE EN PHYSIQUE «Construire une voiture qui roule le plus loin»

SEQUENCE EN PHYSIQUE «Construire une voiture qui roule le plus loin» SEQUENCE EN PHYSIQUE «Construire une voiture qui roule le plus loin» CYCLE : 2 GSM et CP (9 CP et 14 GSM) Objectif de la séquence : Construire une voiture qui roule le plus loin possible. Palier du socle

Plus en détail

Autoris ations pour :

Autoris ations pour : MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Direction de l Economie Division des Relations Economiques et Financières Extérieures REPUBLIQUE TOGOLAISE Travail-Liberté-Patrie Autoris ations pour : Exercice

Plus en détail

Propositions pour l élaboration de la «Charte informatique et Internet» au cycle 3

Propositions pour l élaboration de la «Charte informatique et Internet» au cycle 3 Propositions pour l élaboration de la «Charte informatique et Internet» au cycle 3 Auteurs : Aurélia Beauval ( Ecole de Tostat ) & Pascal Nodenot ( Ien Lourdes-Bagnères) Document réalisé à partir du travail

Plus en détail

Le monde du vivant : les dents

Le monde du vivant : les dents SEANCE 6 Evaluation SEANCE 5 L hygiène dentaire Téléchargé gratuitement sur http://orpheecole.com SEANCE 4 Le différent rôle des dents SEANCE 3 Nos dents sontelles identiques? EANCE 2 Combien avonsnous

Plus en détail

Equilibrer les 4 domaines d apprentissage. laetitia.seyfried@ac-strasbourg.fr

Equilibrer les 4 domaines d apprentissage. laetitia.seyfried@ac-strasbourg.fr Equilibrer les 4 domaines d apprentissage 4 domaines Identification et production de mots Compréhension de textes Production de textes Acculturation au monde de l écrit Vers un équilibre possible Acculturation

Plus en détail

Organiser des séquences pédagogiques différenciées. Exemples produits en stage Besançon, Juillet 2002.

Organiser des séquences pédagogiques différenciées. Exemples produits en stage Besançon, Juillet 2002. Cycle 3 3 ème année PRODUCTION D'ECRIT Compétence : Ecrire un compte rendu Faire le compte rendu d'une visite (par exemple pour l'intégrer au journal de l'école ) - Production individuelle Précédée d'un

Plus en détail

Bienvenue à la formation

Bienvenue à la formation Bienvenue à la formation Environnement Alimentation Heure Ecriture Lecture Vie quotidienne Emotions Argent Informatique Poids et mesures Communication Orientation spatiale et temporelle Programme des cours

Plus en détail

Comprendre une consigne simple dans une situation non ambiguë. Utiliser le pronom je pour parler de soi.

Comprendre une consigne simple dans une situation non ambiguë. Utiliser le pronom je pour parler de soi. DÉCLINAISON DES COMPÉTENCES DE FIN DE MATERNELLE EN CAPACITÉS POUR CHAQUE SECTION (PS, MS, GS) Mise en relation des compétences de fin de maternelle avec les 7 compétences du socle commun. Compétences

Plus en détail

Tâches d écriture 5f. Ces ressources peuvent servir de déclencheur, de modèle ou tout simplement d inspiration. La recette.

Tâches d écriture 5f. Ces ressources peuvent servir de déclencheur, de modèle ou tout simplement d inspiration. La recette. Tâches d écriture 5f Il est souvent difficile de motiver les élèves à écrire. TFO vous propose d utiliser des émissions, des sites Web et des documents imprimés pour donner un peu de piquant aux activités

Plus en détail

FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles

FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles Niveaux et thèmes de programme Sixième : 1 ère partie : caractéristiques de

Plus en détail