7 e ÉDITION DU PRIX NATIONAL. Stars & Métiers L événement Stars & Métiers a reçu le label

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "7 e ÉDITION DU PRIX NATIONAL. Stars & Métiers 2013. L événement Stars & Métiers a reçu le label"

Transcription

1

2

3 7 e ÉDITION DU PRIX NATIONAL Stars & Métiers 2013 L événement Stars & Métiers a reçu le label

4

5 Édito Les artisans se projettent dans l avenir À travers le prix Stars & Métiers, les Banques Populaires (Groupe BPCE) et les Chambres de métiers et de l artisanat fêtent la réussite des entreprises artisanales, celles qui innovent sur des marchés où on ne les attend pas. Depuis sept ans, le prix joue magnifiquement son rôle de détecteur de talents et place sur le devant de la scène des personnalités marquantes de l artisanat français. Les huit lauréats 2013 sont exemplaires de l esprit qui caractérise les artisans. Aller de l avant au service des consommateurs, inventer de nouvelles techniques et de nouveaux produits, exporter Cela malgré la conjoncture économique et pour anticiper la reprise. Le mal français est sans aucun doute lié à la morosité. À cet égard, Stars & Métiers fonctionne comme un antidote! Le spectacle de la réussite doit être contagieux : il marque durablement les adultes et les jeunes apprentis présents lors de la soirée de remise des prix. Cette année, une mention spéciale récompense le lauréat qui a le plus efficacement donné leur chance aux jeunes. C est en effet l une des valeurs fortes de l artisanat qui, par la voie de l apprentissage, organise la transmission des gestes professionnels. Aujourd hui, des cursus courts ou longs sont à la disposition des jeunes pour assurer leur intégration dans l entreprise. Pour l emploi des jeunes également, l artisanat est la Première entreprise de France. Les Chambres de métiers et les Banques Populaires unissent leurs forces bien au-delà de l aventure Stars & Métiers. Nous avons en commun la mission de soutenir l artisanat au plan économique et d accompagner la Première entreprise de France dans les profondes mutations actuelles. C est également notre rôle de faire connaître les exemples de celles et ceux qui ouvrent de nouvelles voies. Ces huit lauréats sont les stars de l artisanat Découvrez-les avec nous. 3 Alain Griset, Président de l Assemblée permanente des Chambres de métiers et de l artisanat François Pérol, Président du directoire du Groupe BPCE

6 Stars & Métiers Les champions de l artisanat révélés 4 Un prix national de référence depuis 2007 Organisé depuis 2007 par les Banques Populaires et les Chambres de métiers et de l artisanat, le prix national Stars & Métiers récompense des chefs d entreprises artisanales pour leur exemplarité et leur réussite en matière d innovation technologique, stratégique, de savoir-faire managérial et de dynamique commerciale. En révélant chaque année les champions du secteur, il met en lumière la richesse et le dynamisme d un pilier majeur de l économie : l artisanat, «Première entreprise de France». Stars & Métiers bénéficie du soutien de partenaires historiques de premier plan : l Union Professionnelle Artisanale (UPA) et les SOCAMA, premier réseau de cautionnement mutuel pour les artisans. Le prix Stars & Métiers et la cérémonie de remise des prix sont placés sous le haut patronage du ministère de l artisanat, du commerce et du tourisme. Pour souligner la place accordée aux jeunes salariés dans l entreprise, dans le cadre d actions et initiatives variées visant à développer leur carrière, le jury du prix Stars & Métiers a attribué cette année une mention spéciale intitulée «La chance aux jeunes». Des candidats de toutes les régions, représentatifs de la diversité des métiers Du Nord-Pas-de-Calais à la région Rhône-Alpes, de l ingénierie aux métiers de bouche, de la mécanique de précision à la métallerie-serrurerie, les huit lauréats sont désignés parmi plus de candidatures menées partout en France, à l issue d une sélection régionale, puis nationale. Le jury Stars & Métiers réunit de nombreux acteurs, soutiens primordiaux et observateurs privilégiés de l artisanat en France. Outre les organisateurs de la compétition les Banques Populaires et les Chambres de métiers et de l artisanat participent les SOCAMA, l UPA mais également des institutions, organismes techniques, journalistes et experts de l artisanat et de l innovation. Une soirée de remise des prix sous le signe de l émotion Pour cette septième édition, la soirée a lieu le 4 décembre 2013 à la Maison de la Mutualité, en présence de personnalités politiques, économiques et médiatiques de premier plan liées au monde de l artisanat. Le prix national Stars & Métiers en chiffres 7 éditions plus de candidatures chaque année lauréats nationaux récompensés depuis 2007

7 Communication Stars & Métiers innove! Stars & Métiers 2013 : les réseaux sociaux à l honneur Pour cette nouvelle édition, Stars & Métiers fait peau neuve sur le net et s enrichit d un écosystème numérique au service d une véritable communauté d intérêts et de valeurs partagés par des organisateurs, partenaires, écoles, leaders d opinion, artisans et leurs réseaux. À travers un nouveau site web, des contenus inédits, une chaîne Youtube, l univers en ligne Stars & Métiers ambitionne de donner plus de profondeur et de visibilité aux lauréats, tout en mettant le projecteur sur leurs actualités. Il se positionne également comme un média d information sur l artisanat en général. Suivez-nous! : pour tout connaître du prix Stars & Métiers et voter en faveur de son lauréat «Coup de cœur»! pour suivre les actualités #StarsetMetiers et être informé en permanence sur l innovation artisanale pour visionner les reportages sur les lauréats et les relayer sur les réseaux sociaux Le prix Coup de cœur du public : une nouvelle approche combinant internet et vote en direct Le prix Coup de cœur du public est un moment très attendu lors de la soirée de remise des prix. La nouveauté : le processus de sélection associe cette année le vote des internautes en amont à un «applaudimètre» en live le 4 décembre, destiné à mesurer l enthousiasme des participants à la soirée. 5 En 2012, les frères Babin fiers et heureux après l annonce du Coup de cœur des jeunes En décembre 2012, la soirée de remise des prix Stars & Métiers a permis aux 150 apprentis présents dans la salle de voter pour leur coup de cœur. Les heureux élus, Nicolas et Freddy Babin, glaciers à la Rochelle, témoignent : Recevoir le prix Coup de cœur des jeunes a été une vraie surprise. C était un moment d émotion intense que nous avons savouré en pensant au chemin parcouru : de nos débuts, où tout était à construire, à la montée sur scène, symbole de la reconnaissance du public. Cela nous a donné un regain d énergie pour continuer à innover et surprendre. Crédit photo : Niko

8 L artisanat «PENSER PETIT D ABORD» : L ARTISANAT EN EUROPE ET EN FRANCE L artisanat, poumon économique de l Union Européenne 99 % des entreprises européennes sont des «small businesses» 1. Les entreprises de 1 à 20 salariés génèrent plus de la moitié du chiffre d affaires global du secteur marchand en Europe 1. 6 Au sein du marché commun, 2 emplois sur 3 sont issus de très petites entreprises 1. En France, un secteur incontournable 1,1 million d entreprises artisanales milliards d euros de CA, soit 20 % du PIB français 2. 3,1 millions d actifs dans plus de 500 activités 3.

9 Répartition des entreprises artisanales françaises par secteur 3 11 % Alimentation 17 % Production 40 % Bâtiment 32 % Services 7 Des entreprises ouvertes sur l international 66 % des entreprises artisanales exportatrices détiennent un savoir-faire rare et délivrent des prestations sur-mesure entreprises, soit 30 % des exportateurs français, sont des entreprises artisanales 4. 1 Source : Observatoire européen des SME, Source : INSEE, Source : APCMA, Source : ISM, 2012.

10 L artisanat PREMIER EMPLOYEUR DE FRANCE Un vivier d emplois diversifiés En France, l artisanat emploie 1,8 million de salariés % des entreprises artisanales ont au moins 1 salarié 1. Les activités d exportation représentent à elles seules emplois 2. 8 Des métiers de plus en plus attractifs, en tant que salarié ou chef d entreprise 3 Français sur 4 considèrent que les nouveaux marchés de l artisanat sont porteurs d avenir et créateurs d emplois embauches par an, tous secteurs confondus 4. + de entreprises artisanales créées ou reprises chaque année 1. Un tiers des créateurs ou repreneurs d entreprises artisanales viennent d un autre horizon professionnel 5.

11 La création d entreprise dans l artisanat : diversité des modes d entrée 5 ARTISANAT D INSERTION Entreprise unipersonnelle ARTISANAT DE CARRIÈRE Transmission familiale Parcours salarié puis patron ARTISANAT D INSTALLATION Entrée par une formation de reconvertion Expérience acquise en PME ou grande entreprise Entrée sur la fonction de manager ARTISANAT D INVESTISSEMENT Opération achats-reventes Multi-entrepreneurs 9 Devenir artisan : les jeunes en première ligne ou l apprentissage cursus d excellence Pour plus de 9 Français sur 10, l artisanat est une chance pour un jeune qui veut entreprendre 3. Les entreprises artisanales forment apprentis chaque année : 80 % d entre eux sont embauchés à l issue de leur formation, la quasi totalité par l entreprise formatrice 1. Les diplômes et qualifications des artisans sont très variés, avec une forte progression des diplômés de l enseignement supérieur ces dernières années (26 % en 2010, contre 15 % en 2006) 1. 1 Source : INSEE, Source : ISM, Source : FNPCA, Source : APCMA, Source : ISM, 2013.

12 L artisanat UN SECTEUR EN MOUVEMENT 10 Des entreprises qui vivent avec leur temps : la place des femmes en nette progression La part des femmes à la tête des entreprises artisanales est en progression constante : 23,3 % en 2011, contre 21,1 % trois ans plus tôt (+2 points) 1. Dans le bâtiment, secteur pourtant réputé masculin, le nombre de femmes salariées a progressé de 53 % en dix ans (entre 2001 et 2011) % de femmes chefs d entreprise artisanale en 2011

13 Des chefs d entreprise naturellement prédisposés à l innovation Le dynamisme des artisans en matière d innovation s explique par trois facteurs clés 3 : 1. L implication personnelle très forte de l artisan dans son métier et son activité pousse ce dernier à s améliorer en permanence ; 2. Le contact permanent qu il entretient avec ses clients, ses confrères et son réseau en général, lui permet de sentir l évolution des besoins et de partager ses idées et sa vision ; 3. Naturellement enclin à l expérimentation, l artisan est plus réactif que les grandes entreprises et s adapte plus rapidement. 11 Nouveaux produits, marques, brevets : les artisans sur les starting blocks 65 % des entreprises artisanales innovent régulièrement 4. 2/3 des innovations dans l artisanat concernent les produits et services (vs. 1/3 pour la gestion de l entreprise) 4. 1 artisan exportateur sur 2 protège son savoir-faire par des marques, modèles ou brevets 5. 1 Source : INSEE, Source : CAPEB, Source : Intuit Future for Small Business. 4 Source : ISM, Source : ISM, 2012.

14 12 Lauréats Stars & Métiers 2013

15 Stars & Métiers 2013 Quatre catégories Prix Stratégie Globale d Innovation / p. 14 Récompense la capacité d innovation permanente appliquée à tous les domaines de l entreprise, qu ils soient organisationnel, humain, commercial Laurent Rigaud RIGAUD ET FILLES (59) Boucherie Charcuterie Pierre, Jean, Philippe et Alexandre Soler-My CARBONEX (10) Transformation mécanique du bois et carbonisation Prix Dynamique de Gestion des Ressources Humaines / p. 18 Distingue les actions déployées par le chef d entreprise pour développer les savoir-faire dans l entreprise (formation, transmission) et mettre en place une gestion motivante des salariés. Frédéric Boissière BOISSIÈRE ET FILS (12) Menuiserie et maisons à ossature bois Sylvain Lutellier USIOUEST (53) Mécanique de précision 13 Prix Innovation Technologique / p. 22 Souligne la capacité de l entreprise à élaborer et suivre un projet d innovation technologique en mettant en œuvre une véritable démarche de conduite de projet. Joël et Nicolas Besnier BG INGÉNIERIE (35) Conception, fabrication d équipements, cartes à puce, matériels électroniques et informatiques Marie-France Javey JAVEY (70) Métallerie - Serrurerie Prix Dynamique Commerciale / p. 26 Salue la stratégie de développement, les résultats économiques obtenus, la démarche commerciale et la pertinence des choix de gestion de l entreprise. Frédéric Cassel FRÉDÉRIC CASSEL (77) Pâtisserie, Chocolaterie Salvatore Corona BV SPORT (42) Vente et fabrication de produits textiles à vocation médico-sportive adaptés aux sportifs MENTION SPÉCIALE : LA CHANCE AUX JEUNES Cette mention spéciale récompense la place accordée aux jeunes salariés, dans le cadre d actions et initiatives variées visant à développer leur carrière.

16 Prix Stratégie Globale d innovation 14 «Les métiers traditionnels regorgent de potentiel. Innover sur la qualité, les services et l organisation, c est s assurer une place de choix demain.» Laurent Rigaud laboratoire accessibilité filière courte viande bio artisanat familial apprentissage

17 Laurent Rigaud RIGAUD & FILLES Rigaud et Filles EURL (Boucherie du Centre) Boucherie Charcuterie Wambrechies (Nord) La boucherie du XXI e siècle, entre tradition et avant-garde Laurent Rigaud n a que 18 ans lorsqu il reprend sa première boucherie en La viande d excellence, en circuit court «tracée de l éleveur au consommateur final» dans des conditions d hygiène irréprochables est pour lui un véritable credo. Pour cela, il crée un élevage de bovins «Label Rouge» tout en développant son commerce avec l acquisition de plusieurs boucheries de la région. Quand ses deux aînées, Elodie et Hélène, lui font part de leur intérêt pour le métier, il décide d acquérir une boucherie de Wambrechies. Finis les multiples points de vente, il concentre l essentiel de son activité sur un seul site dans l objectif d inventer la boucherie du XXI e siècle, à la fois familiale et moderne. Le maître-artisan multiplie les investissements et double progressivement la surface de vente. De deux employés au départ, la boucherie Rigaud & Filles compte aujourd hui près de vingt personnes, dont de nombreux apprentis. Qualité, communication et R&D : l innovation à 360 degrés La stratégie d innovation de l entreprise ne s arrête pas là. La boucherie est équipée d un service exclusif d accessibilité aux personnes «pressées» : femmes enceintes, personnes âgées ou dépendantes, professions médicales Et pour faire connaître son savoir-faire, Laurent Rigaud soigne sa communication : lettre d information, site internet, présence sur les salons, publicité, entretiens avec les médias. L innovation est également présente dans le développement des savoir-faire de l entreprise : pour favoriser l épanouissement de chacun et l implication de ses salariés sur le long terme, Laurent Rigaud leur propose une rémunération supérieure à la convention collective, un dispositif d épargne-retraite (PERCO) et des plans de formation personnalisés. Le prochain défi de ce maître-artisan boucher? Transformer l atelier de 400 mètres en un véritable laboratoire d innovations, pour réinventer les méthodes de conservation et de découpe dans les meilleures conditions d hygiène euros ont d ores et déjà été investis dans une nouvelle structure frigorifique permettant de diminuer la facture d électricité de 25 %. L augmentation constante du chiffre d affaires (+30 % entre 2010 et 2012), le développement régulier de la clientèle et du nombre d apprentis formés et diplômés motivent Laurent Rigaud pour continuer sur la voie qu il a tracée : une boucherie traditionnelle à la pointe de l innovation, qu il transmettra à ses filles. Dossier présenté par la Chambre de métiers et de l artisanat de région Nord-Pas-de-Calais et la Banque Populaire du Nord Zoom sur Reprise de l entreprise : 1989 CA 2012 : 1,1 million d euros Effectif : 19 personnes 15

18 Prix Stratégie Globale d innovation 16 «Innover, c est transformer les problèmes en solutions. L état d esprit artisanal pousse à l expérimentation dans tous les domaines!» Pierre, Jean, Philippe et Alexandre Soler-My relocalisation brevets électricité charbon de bois export démarche environnementale

19 Pierre, Jean, Philippe et Alexandre Soler-My CARBONEX Carbonex SAS Transformation mécanique du bois et carbonisation Gyé-sur-Seine (Aube) Commencer avec le charbon de bois et les briquettes Lorsque Pierre et Jean Soler-My fondent Carbonex en 1992, ils reprennent le flambeau de leur père, carbonisateur de métier. Ils démarrent avec la véritable méthode traditionnelle : de la terre, une pelle, du bois et un four métallique. Le travail est physique mais l activité de conditionnement et de distribution de briquettes et de charbon de bois à usage domestique fonctionne bien. En 2003, leur frère Philippe les rejoint au titre d expert-comptable, puis c est au tour d Alexandre, en charge de la sécurité et de la formation. Fabriquer du charbon produit des fumées, or la législation environnementale se durcit. Pour rester compétitifs, ils créent une filiale de fabrication au Brésil, d où ils importent le produit quasi-fini. Intéressante financièrement, cette solution ne satisfait pas complètement les quatre frères qui vont alors relever le défi de transformer une contrainte en une véritable innovation. 17 et produire de l électricité à partir des fumées de carbonisation La solution est là : il faut valoriser le pouvoir énergétique des fumées de carbonisation. En 2009, ils lancent un chantier de grande envergure afin de produire de l électricité avec les gaz de pyrolyse issus du processus de carbonisation. Le projet est retenu dans le cadre du Grenelle de l environnement et l entreprise Carbonex, lauréate de l appel d offres de la commission de régularisation d énergie, obtient un contrat de revente de vingt ans auprès d EDF. Aujourd hui, la production d électricité de 3,3 MW correspond à la consommation de foyers, et rien ne se perd : la chaleur produite par le système est même récupérée pour sécher le bois et chauffer les bâtiments! Partis d une feuille blanche, les frères Soler-My ont tout réalisé en interne avec leurs équipes. Ils ont recruté trois ingénieurs environnement, agronome et automatisme et un spécialiste de la biomasse. Ils ont acquis des logiciels, déposé six brevets et investi vingt-deux millions d euros grâce, notamment, au soutien d OSEO. Ils ont aussi réussi à attirer les talents en automatisant le travail, en impliquant les salariés à toutes les étapes du projet et en leur donnant une grande autonomie. Aujourd hui, Carbonex compte trente-trois collaborateurs et vend 30 % de sa production à l international (Scandinavie, Allemagne, Autriche et Hongrie). Une réussite qui lui confère une image forte au niveau environnemental, et a permis aux frères Soler-My de relocaliser la production en Champagne-Ardenne tout en restant compétitifs face à leurs concurrents d Europe de l Est. Dossier présenté par la Chambre de métiers et de l artisanat de l Aube et la Banque Populaire Lorraine Champagne Zoom sur Création de l entreprise : 1992 CA 2012 : 7,9 millions d euros Effectif : 30 personnes

20 Prix Dynamique De Gestion des Ressources Humaines 18 «Une entreprise artisanale, c est d abord une communauté humaine. Quand tout le monde est motivé, on soulève des montagnes.» Frédéric Boissière équipes maison durable jeune chef d entreprise bois écologie semaine de 4 jours

21 Frédéric Boissière BOISSIÈRE ET FILS Boissière et Fils SARL Menuiserie et maisons à ossature bois Saint Beauzély (Aveyron) La maison à ossature bois : une aventure familiale à succès C est en 2004 que Frédéric Boissière rejoint la menuiserie artisanale créée par son père. Un an plus tard, ils décident ensemble de faire évoluer l entreprise et se lancent dans les maisons individuelles à ossature bois : un marché exigeant mais prometteur. De trois maisons vendues en 2006, l entreprise familiale passe rapidement à dix-huit par an. Le nombre d employés et le chiffre d affaires suivent. Après avoir obtenu la marque ECO Artisan, Frédéric Boissière vient de recevoir la certification en pose de menuiserie. Il s oriente aujourd hui vers la construction de maisons «en kit» pour les entreprises et dans la rénovation énergétique de l habitat. Le succès de ce jeune chef d entreprise, pionnier de la maison basse consommation, ne réside pas uniquement dans sa vision d entrepreneur : ancien technicien ayant acquis avec le temps les casquettes de gestionnaire et de commercial, Frédéric Boissière continue d aller de l avant et se fait accompagner aujourd hui par des spécialistes en management. L enjeu : attirer les talents et motiver ses équipes au quotidien, dans un métier réputé difficile qui plus est en milieu rural. De l art du management : formations, émulation et semaine de quatre jours Le chef d entreprise de 33 ans a une vision à long terme. Il mise beaucoup sur l insertion professionnelle et la formation : trois à quatre apprentis sont formés en permanence et quatre ont déjà été embauchés après leur bac professionnel. Côté stages, outre les formations externes, les employés se retrouvent chaque année pour une journée axée sur la sécurité animée par l OPPBTP*. Pour améliorer la qualité des prestations, toute l équipe coopère pour trouver une solution. Les conditions de travail sont également aménagées pour diminuer la pénibilité et le risque d accidents, grâce à des investissements tels qu un camion semi-remorque équipé d une grue, ou encore une machine à commande numérique pour pré-fabriquer les murs en atelier. Et pour éviter les situations difficiles en cas d absence ou de maladie, Frédéric Boissière privilégie les postes en binômes. En manager avisé, le jeune artisan a vite compris qu il devrait proposer à ses dix-huit collaborateurs des avantages sociaux supérieurs à ceux des grandes entreprises, pour les fidéliser durablement. Ses équipes bénéficient également d un plan d épargne salariale, d une mutuelle d entreprise, de chèques vacances sans oublier les paniers repas sur les chantiers. «Cerise sur le gâteau» : chez Boissière et Fils, la semaine ne dure que quatre jours! Dossier présenté par la Chambre de métiers et de l artisanat de l Aveyron et la Banque Populaire Occitane Zoom sur Reprise de l entreprise : 2006 CA 2012 : 1,6 million d euros Effectif : 18 personnes 19 *Organisme Professionnel de Prévention du Bâtiment et des Travaux Publics

22 Prix Dynamique De Gestion des Ressources Humaines 20 «Ma conception de l artisanat, c est une entreprise à taille humaine qui s intéresse à chacun de ses salariés, prend soin de leur évolution et améliore leur quotidien sans arrière-pensée.» Sylvain Lutellier apprentis industrie bien-être au travail façonnage avantages sociaux mécanique de précision

23 Sylvain Lutellier USIOUEST Usiouest SARL Mécanique de précision Beaulieu-sur-Oudon (Mayenne) Du compagnonnage au statut de chef d entreprise, une ascension modèle Sylvain Lutellier avait deux certitudes : il ne retournerait jamais dans sa maison natale et il ne deviendrait jamais chef d entreprise. C est pourtant exactement ce qui lui est arrivé. Après un BEP, quatre années passées chez les Compagnons du Devoir et une première expérience professionnelle jugée décevante, il affiche l ambition d une entreprise recentrée sur l humain. En 2001, il reprend la scierie de son père et fonde à 30 ans Usiouest, spécialisée dans la mécanique de précision. Il installe alors sa famille dans l ancienne maison de son enfance. Dédiée à la sous-traitance industrielle, principalement le fraisage et le tournage avec utilisation de la technologie 3D, Usiouest se fait rapidement un nom sur son marché. Un chargé d affaires vient défendre les couleurs de l entreprise en 2004, l atelier s agrandit en 2006 puis en 2012 et d importants investissements sont effectués tous les ans. Aujourd hui, Sylvain Lutellier fournit aussi bien l industrie pétrolière, automobile que nucléaire. Les clés de sa réussite? Sa manière d organiser le travail et la considération qu il porte à ses salariés. Une autre façon de travailler Outre la bonne santé financière de son entreprise, la préoccupation principale de Sylvain Lutellier est le bien-être de ses employés, auquel il contribue de différentes manières : treizième mois, mutuelle complémentaire, accès à un comité d entreprise, plan épargne entreprise (PEE) et participation aux bénéfices. Des avantages dignes des grandes entreprises, adossés à une politique de salaires attractifs, constituent le lot quotidien d une structure artisanale où il fait bon être salarié. La sécurité de ses employés figure également parmi les préoccupations de ce patron modèle : machines sécurisées, atelier isolé et prévention des bruits et des projections garantissent aux salariés d Usiouest un espace de travail alliant confort et sécurité. Et lorsqu un problème survient sur la chaîne de travail, Sylvain Lutellier, présent au quotidien dans l atelier, le résout avec une équipe plus efficace et soudée que jamais. En matière de formation, il propose chaque année à ses employés des stages pour connaître les évolutions technologiques et rester performant sur l usinage en 3D. L entreprise forme également des jeunes : elle a déjà accueilli une vingtaine de stagiaires et un BTS en alternance. Actuellement son entreprise compte neuf collaborateurs. Il semble bien loin le temps où Sylvain Lutellier décrochait seul son premier contrat, en acceptant une commande alors que son atelier était encore vide! Dossier présenté par la Chambre de métiers et de l artisanat de la Mayenne et la Banque Populaire de l Ouest Zoom sur Création de l entreprise : 2001 CA 2012 : 1,3 million d euros Effectif : 9 personnes 21

24 Prix Innovation Technologique 22 «Être une entreprise artisanale est une force. Nous sommes sur des marchés pointus où les grosses structures ne peuvent se positionner par manque de souplesse et de réactivité.» Joël et Nicolas Besnier paiement sans contact made in France robots testeurs cartes à puces

25 Joël et Nicolas Besnier BG INGÉNIERIE BG Ingénierie SARL Conception, fabrication d équipements, cartes à puce, matériels électroniques et informatiques Chateaubourg (Ille-et-Vilaine) Deux frères à l esprit pionnier Dans la famille Besnier, l esprit pionnier est une seconde nature. Quand Guy Besnier fonde BG Ingénierie en 1999, entreprise de fabrication de cartes à puces en petites séries, c est autant par défi personnel qu en hommage à Roland Moreno, le «génial inventeur» français de la carte à puce. À la fin de leurs études, Joël et Nicolas n hésitent pas longtemps avant de rejoindre leur père. Fin 2010, ce dernier prend sa retraite et laisse ses deux fils à la tête de l entreprise artisanale. Nicolas, comme son père avant lui, se passionne pour la technologie. Quant à Joël, il développe l axe commercial. Grâce à leur complémentarité, les frères Besnier créent de nouvelles machines pour tester les cartes à puces et ouvrent ainsi l entreprise à de nouveaux marchés. Aujourd hui, BG Ingénierie est leader mondial des machines de test pour les passeports biométriques : outre l activité originelle, elle tire la majeure partie de son chiffre d affaires des équipements en lien avec les cartes à puces et les passeports, et propose également à ses clients de développer pour leur compte des badges ou cartes spécifiques, entièrement personnalisés. Un robot révolutionnaire et toujours des projets plein la tête Afin de répondre à la demande de l un de leurs clients, les frères Besnier ont conçu une machine de tests RFID (identification par radio fréquence) adaptée au paiement sans contact, qui intègre une technologie sans fil à courte portée et haute fréquence. Leur robot révolutionnaire, autofinancé et intégralement conçu en interne, peut tester de multiples supports destinés au paiement sans contact : carte, smartphone, tablette, passeport, titre de transport en reproduisant les conditions d utilisation de la vie quotidienne. Grâce au succès de la commercialisation de cette machine, l entreprise artisanale bénéficie désormais d une renommée internationale, renforcée par une présence annuelle au Salon mondial de la carte à puce et de l identification à Villepinte et l existence d un site internet bilingue. Les prochains défis des frères Besnier? Continuer de développer une offre de cartes et solutions pour sécuriser les postes informatiques et créer de nouveaux modèles de robots sur-mesure pour les tests mécaniques. Dans des locaux qui ne cessent de s agrandir et avec un état d esprit toujours familial entre les onze employés et les deux cogérants, l innovation est en marche! Dossier présenté par la Chambre de métiers et de l artisanat d Illeet-Vilaine et la Banque Populaire de l Ouest Zoom sur Reprise de l entreprise : 2010 CA 2012 : 1,6 million d euros Effectif : 13 personnes 23

26 Prix Innovation Technologique 24 «On peut mettre en place une véritable démarche industrielle et concurrencer les leaders internationaux, tout en continuant à faire du sur-mesure. C est une question d exigence.» Marie-France Javey export sur-mesure brevet portes de garage made in France

27 Marie-France Javey JAVEY Javey SAS Métallerie - Serrurerie Gy (Haute-Saône) L innovation permanente : une marque de fabrique familiale Lorsqu il crée son entreprise artisanale en 1986, Michel Javey débute son activité avec la fabrication de portes sectionnelles industrielles. Il développera par la suite un système de rideaux métalliques, les premiers à répondre à la norme française grâce à des équipements de sécurité brevetés. Une signature de qualité tant liée à l entreprise qu elle a longtemps été appelée «norme Javey» par la profession! Entre 1991 et 1994 Angélique et Raphaël, les enfants de Michel Javey et Marie-France, belle-fille de ce dernier et actuelle directrice générale, arrivent dans l entreprise et n auront de cesse d innover et de développer de nouvelles technologies. Lorsque le fondateur part à la retraite, l entreprise se concentre résolument sur le haut de gamme et le design pour se démarquer de ses concurrents. Le tournant de l innovation est marqué par le concept du sur-mesure. Constatant que les produits standards du marché manquent cruellement de flexibilité, et ne trouvant aucun prestataire à l international capable de répondre aux nouveaux besoins de ses clients, Marie-France Javey parie sur le «fait maison» : dès 2006, elle décide de fabriquer ses propres panneaux. «Unique by Javey» : des portes de garage 100 % sur-mesure À la fin de l année 2008, la porte sectionnelle résidentielle devient le premier produit d une ligne complète d assemblage en panneaux «sandwich» (deux panneaux métalliques avec injection de mousse de polyuréthane), qui s enrichit régulièrement de nouveautés. Ce système breveté, baptisé Unique by Javey, est rendu possible grâce à l implication de toutes les équipes à chaque étape du projet. Les solutions Javey délivrent aujourd hui la quintessence du savoir-faire artisanal : une alternative aux standards du marché capable de répondre aux besoins spécifiques de tout type de clientèles particuliers, commerçants ou industriels. L entreprise à la production 100 % française connaît de nombreuses perspectives de développement à l international. Après l Italie, c est désormais au tour de la Suisse, l Allemagne et l Afrique de réclamer la «qualité Javey». Un dynamisme qui fait aussi écho au nombre croissant de CV reçus par Marie-France Javey, en particulier des profils internationaux motivés par les prochains défis de l entreprise. Dossier présenté par la Chambre de métiers et de l artisanat de Haute-Saône et la Banque Populaire Bourgogne Franche-Comté Zoom sur Reprise de l entreprise : 2008 CA 2012 : 11 millions d euros Effectif : 73 personnes 25

7 e ÉDITION DU PRIX NATIONAL. Stars & Métiers 2013. L événement Stars & Métiers a reçu le label

7 e ÉDITION DU PRIX NATIONAL. Stars & Métiers 2013. L événement Stars & Métiers a reçu le label 7 e ÉDITION DU PRIX NATIONAL Stars & Métiers 2013 L événement Stars & Métiers a reçu le label Édito Les artisans se projettent dans l avenir À travers le prix Stars & Métiers, les Banques Populaires (Groupe

Plus en détail

STARS & MÉTIERS 2011 : SEPT ENTREPRISES ARTISANALES RÉCOMPENSÉES

STARS & MÉTIERS 2011 : SEPT ENTREPRISES ARTISANALES RÉCOMPENSÉES STARS & MÉTIERS 2011 : SEPT ENTREPRISES ARTISANALES RÉCOMPENSÉES Paris, le 23 juin 2011 Placé sous le haut patronage du secrétariat d État chargé de l'artisanat, le prix national Stars & Métiers est devenu

Plus en détail

Dossier de presse. Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales. Du 18 au 25 novembre 2011

Dossier de presse. Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales. Du 18 au 25 novembre 2011 Dossier de presse Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales Du 18 au 25 novembre 2011 2 Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales - 18 au 25 novembre 2011

Plus en détail

Dossier de presse. Une carte d identité pour l entreprise artisanale

Dossier de presse. Une carte d identité pour l entreprise artisanale Dossier de presse Une carte d identité pour l entreprise artisanale Contact presse Elisabeth de Dieuleveult, Responsable des relations avec la presse 01 44 43 10 96 et 06 61 25 98 00 dieuleveult@apcma.fr

Plus en détail

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation PAR THEMATIQUE N THEME Présentation A B C D Apprentissage/alternance Formation continue Développement/ investissement Hygiène, sécurité, accessibilité Les conseillères du Service Apprentissage ont pour

Plus en détail

Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture

Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture Communiqué de presse Rennes, le 18 avril 2014 Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture En 2013, la Banque Populaire de l Ouest a injecté 1,5 milliard de nouveaux financements dans

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette

DOSSIER DE PRESSE. FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette DOSSIER DE PRESSE FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette Contact Presse MNRA : Elisabeth MARZAT Tél. : 01 53 21 12 44 06 65 59 61 69 Mail : emarzat@mnra.fr

Plus en détail

La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives

La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives Communiqué de presse Le 26 mai 2015 La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives Des résultats financiers en progression

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

Dossier de presse. Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales. Du 16 au 23 novembre 2012

Dossier de presse. Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales. Du 16 au 23 novembre 2012 Dossier de presse Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales Du 16 au 23 novembre 2012 2 Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales - 16 au 23 novembre 2012

Plus en détail

Dossier de presse. La campagne d information sur les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche. Synthèse page 2

Dossier de presse. La campagne d information sur les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche. Synthèse page 2 Dossier de presse La campagne d information sur les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche Synthèse page 2 Le contexte de la campagne page 5 Le déroulement de la campagne page 7 Faits

Plus en détail

START UP. Challenge DOSSIER PARTENAIRE

START UP. Challenge DOSSIER PARTENAIRE START UP Challenge DOSSIER PARTENAIRE Sommaire MBway Start Up Challenge L édition 2015 en chiffres Devenir partenaire Vos contacts MBway Eduservices Fiche Partenaire PAGE 4 PAGE 5 PAGE 8 PAGE 9 PAGE 11

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. 12 MAI 2015 19h00 Anthéa théâtre Antibes. Sommaire

DOSSIER DE PRESSE. 12 MAI 2015 19h00 Anthéa théâtre Antibes. Sommaire DOSSIER DE PRESSE 12 MAI 2015 19h00 Anthéa théâtre Antibes Sommaire 2/3 Communiqué de presse 4/6 Les quatre laureats 7/9 A propos de BPCA/ SOCAMA/ CMA06 CONTACTS PRESSE Nadine Bauer 06 03 89 57 60 nadine.bauer@press-com.fr

Plus en détail

REMISE DES PRIX STARS & METIERS des Bouches-du-Rhône

REMISE DES PRIX STARS & METIERS des Bouches-du-Rhône REMISE DES PRIX STARS & METIERS des Bouches-du-Rhône 2013 Jeudi 13 juin 2013 à 19h Château d Alphéran - Puyricard 675 Chemin du Château d'alpheran, 13540 Aix-en-Provence CONTACTS PRESSE Chambre de métiers

Plus en détail

Conférence d ouverture «Oséades de la création d entreprise»

Conférence d ouverture «Oséades de la création d entreprise» DOSSIER DE PRESSE Conférence d ouverture «Oséades de la création d entreprise» Vendredi 8 novembre 2013 CONTACTS PRESSE : CG74 LESLIE GROS 04 50 33 49 89 CCI MAGALI SERRANO 04 50 33 71 30 CMA SYLVAIN POULLET

Plus en détail

Dossier de presse. Le prix régional Met'Fem Le réflexe "Artisanat au Féminin" Sommaire. Communiqué de Presse P. 2. Met'fem, les métiers au féminin

Dossier de presse. Le prix régional Met'Fem Le réflexe Artisanat au Féminin Sommaire. Communiqué de Presse P. 2. Met'fem, les métiers au féminin Dossier de presse Le prix régional Met'Fem Le réflexe "Artisanat au Féminin" Sommaire Communiqué de Presse P. 2 Met'fem, les métiers au féminin P. 3 Les Prix Met'Fem P. 4 Les Partenaires P. 5 Les initiatives

Plus en détail

l économie sociale et solidaire, c est

l économie sociale et solidaire, c est l économie sociale et solidaire, c est 10 % des emplois en Rhône-Alpes et en France une grande diversité de secteurs professionnels et de métiers un champ sous-estimé de débouchés une autre façon de travailler

Plus en détail

MERCREDI 16 NOVEMBRE 2011 à 19H

MERCREDI 16 NOVEMBRE 2011 à 19H 1 MERCREDI 16 NOVEMBRE 2011 à 19H Palais Royal Place de L Amirande - AVIGNON LES CONTACTS PRESSE Contacts Presse Banque Populaire Provençale et Corse : - Frédéric DELATTRE - Tel : 04 91 17 66 36 frederic.delattre@bppc.fr

Plus en détail

Dossier de presse LE GROUPE STALAVEN À LA CONQUÊTE DE PLUSIEURS LEADERSHIPS

Dossier de presse LE GROUPE STALAVEN À LA CONQUÊTE DE PLUSIEURS LEADERSHIPS Dossier de presse LE GROUPE STALAVEN À LA CONQUÊTE DE PLUSIEURS LEADERSHIPS Sommaire PRÉSENTATION DE STALAVEN p. 1. Sa production, ses marchés. Chiffre d affaires 2009. Les effectifs. Des investissements

Plus en détail

L immobilier d entreprise artisanale

L immobilier d entreprise artisanale e s c a L immobilier d entreprise artisanale n l B e E n j e u x L i v r S t r a t é g i P r o p o s i t i o n s Ile-de-France Rhône-Alpes Le Livre Blanc de l immobilier d entreprise artisanale Pourquoi?

Plus en détail

Les rencontres sénatoriales de l apprentissage

Les rencontres sénatoriales de l apprentissage Les rencontres sénatoriales de l apprentissage 21 mai 2008 au Sénat «Tous les chemins mènent à l apprentissage» 1 COMMUNIQUE DE PRESSE Rencontres sénatoriales de l apprentissage 2008 : «Parcours d apprentis»

Plus en détail

FILIÈRE DE FORMATION BANQUE- ASSURANCES

FILIÈRE DE FORMATION BANQUE- ASSURANCES Universitaire Professionnel FILIÈRE DE FORMATION BANQUE- ASSURANCES LICENCE PROFESSIONNELLE CHARGÉ DE CLIENTÈLE DE PARTICULIERS D.U. CHARGÉ DE CLIENTÈLE DE PROFESSIONNELS EN BANQUE UCO Laval Campus EC

Plus en détail

une façon innovante et ludique

une façon innovante et ludique D O S S I E R D E P R E S S E Les ARTIMOBILES : une façon innovante et ludique de découvrir les métiers de l artisanat EN TOURNÉE du 17 mars au 8 avril 2011 sommaire l artisanat à la rencontre des collégiens

Plus en détail

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Strasbourg, le 14 novembre 2014. Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Philippe Richert, Président du Conseil Régional d Alsace, Ancien Ministre, a ouvert

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES.

DOSSIER DE PRESSE S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES. DOSSIER DE PRESSE LA RÉGION FRANCHE-COMTÉ ET LA CAISSE DES DÉPÔTS S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES 22 janvier 2015 Région Franche-Comté

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE LA PRE-GARANTIE SIAGI & LA GARANTIE RELAIS. Dispositifs d aide au financement pour les artisans de la Manche

DOSSIER DE PRESSE LA PRE-GARANTIE SIAGI & LA GARANTIE RELAIS. Dispositifs d aide au financement pour les artisans de la Manche DOSSIER DE PRESSE LA PRE-GARANTIE SIAGI & LA GARANTIE RELAIS Dispositifs d aide au financement pour les artisans de la Manche Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Manche Avenue Général Patton 50201

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

bilan d étape après 6 mois de mise en œuvre

bilan d étape après 6 mois de mise en œuvre l auto entrepreneur bilan d étape après 6 mois de mise en œuvre Hervé NOVELLI Secrétaire d Etat chargé du Commerce, de l Artisanat, des Petites et Moyennes Entreprises, du Tourisme, des Services et de

Plus en détail

Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres. 18 septembre 2012

Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres. 18 septembre 2012 Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres 18 septembre 2012 Sommaire Communiqué de synthèse P. 1 Le projet de regroupement des fonctions support : un projet stratégique P.

Plus en détail

L Observatoire de l Artisanat de Midi-Pyrénées

L Observatoire de l Artisanat de Midi-Pyrénées L artisanat en Midi- Atlas Edition 2015 L Observatoire de l Artisanat de Midi- www.artisanat-mp.fr Sources : Observatoire de l artisanat Midi-, répertoire des métiers au 31/12/2014 URSSAF Midi- «Mieux

Plus en détail

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes La Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes (S.R.A.J.) constitue une offre globale

Plus en détail

Premier banquier de l immobilier

Premier banquier de l immobilier Premier banquier de l immobilier 2 e groupe bancaire en France 2e banque des particuliers 2e banque principale 2e pour les crédits immobiliers 2e pour l'épargne 1ère banque des PME 2e banque des professionnels

Plus en détail

créer financer financer développer d activité développer expertiser expertiser rapport 2014 accompagner reprendre parrainer prêt d honneur accompagner

créer financer financer développer d activité développer expertiser expertiser rapport 2014 accompagner reprendre parrainer prêt d honneur accompagner créer reprendre accompagner financer développer expertiser parrainer rapport 2014 prêt d honneur accompagner créer reprendre d activité financer développer expertiser parrainer Sommaire Le mot du président

Plus en détail

La création reprise d entreprise artisanale. Comment financer une création reprise d entreprise artisanale?

La création reprise d entreprise artisanale. Comment financer une création reprise d entreprise artisanale? La création reprise d entreprise artisanale Comment financer une création reprise d entreprise artisanale? Comment financer une création reprise d entreprise artisanale? 2 Editorial L artisanat, première

Plus en détail

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Thème : Commercialiser la campagne : les questions de base posées aux territoires

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Le partage de solutions RH Partageons nos solutions RH... Dans chaque collectivité, la collaboration active entre élus et personnels est la clé de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. CFA du BTP. Les CFA du BTP, 1 er réseau de l apprentissage en France APPRENTIS. www.apprentissage-btp.com JE FORME. des.

DOSSIER DE PRESSE. CFA du BTP. Les CFA du BTP, 1 er réseau de l apprentissage en France APPRENTIS. www.apprentissage-btp.com JE FORME. des. DOSSIER DE PRESSE Les CFA du BTP, 1 er réseau de l apprentissage en France Les centres de formation d apprentis du bâtiment et des travaux publics poursuivent en 2012 leur mobilisation auprès des entreprises

Plus en détail

Et si nos artisans étaient les vraies stars de l économie? 4 ème édition du prix national Stars & Métiers

Et si nos artisans étaient les vraies stars de l économie? 4 ème édition du prix national Stars & Métiers Et si nos artisans étaient les vraies stars de l économie? 4 ème édition du prix national Stars & Métiers Lauréats Stars & Métiers 2010 Des hommes ordinaires chefs d entreprises artisanales exceptionnelles

Plus en détail

Jeudi 9 décembre 2010. Fanny DUPUIS 04 67 22 86 46 /// 06 07 75 52 82 dupuis.fanny@cr-languedocroussillon.fr

Jeudi 9 décembre 2010. Fanny DUPUIS 04 67 22 86 46 /// 06 07 75 52 82 dupuis.fanny@cr-languedocroussillon.fr Jeudi 9 décembre 2010 La Région et la Banque européenne d investissement lancent un fonds d investissement pour le photovoltaïque en partenariat avec trois banques régionales Le toit du chai viticole du

Plus en détail

ACCORD DISTRIBUTION CASINO FRANCE SUR LA VALIDATION DES ACQUIS ET DE L EXPERIENCE DU 6 JUIN 2006

ACCORD DISTRIBUTION CASINO FRANCE SUR LA VALIDATION DES ACQUIS ET DE L EXPERIENCE DU 6 JUIN 2006 ACCORD DISTRIBUTION CASINO FRANCE SUR LA VALIDATION DES ACQUIS ET DE L EXPERIENCE DU 6 JUIN 2006 Entre : La Direction de Distribution Casino France, représentée par M. Gérard MASSUS, Directeur des Ressources

Plus en détail

www.les-entrepreneuriales.fr contact@les-entrepreneuriales.fr 09 71 20 38 19

www.les-entrepreneuriales.fr contact@les-entrepreneuriales.fr 09 71 20 38 19 www.les-entrepreneuriales.fr contact@les-entrepreneuriales.fr 09 71 20 38 19 SOMMAIRE Editorial du président de l ANLE La gouvernance nationale : ANLE Le dispositif d apprentissage innovant Notre ambition

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE DE L ARTISANAT EN HAUTE-NORMANDIE SOMMAIRE. Décembre 2014 - N 6

NOTE DE CONJONCTURE DE L ARTISANAT EN HAUTE-NORMANDIE SOMMAIRE. Décembre 2014 - N 6 NOTE DE CONJONCTURE DE L ARTISANAT EN HAUTE-NORMANDIE Décembre 2014 - N 6 ENQUETE DU 2 nd SEMESTRE 2014 SOMMAIRE Tendance générale Tendance par département Tendance par grand secteur Focus sur les conjoints

Plus en détail

5 è m e É D I T I O N D U P R I X N AT I O N A L. L é v é n e m e n t S t a r s & M é t i e r s a r e ç u l e l a b e l

5 è m e É D I T I O N D U P R I X N AT I O N A L. L é v é n e m e n t S t a r s & M é t i e r s a r e ç u l e l a b e l 5 è m e É D I T I O N D U P R I X N AT I O N A L Stars & Métiers 201 1 L é v é n e m e n t S t a r s & M é t i e r s a r e ç u l e l a b e l Lauréats La cinquième édition du prix national Stars & Métiers,

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Le Crédit Mutuel Arkéa annonce son intention de rejoindre Paylib, aux côtés de BNP Paribas, La Banque Postale et Société Générale. De gauche à droite : Frédéric COLLARDEAU (Directeur

Plus en détail

Licence professionnelle Maîtrise des énergies renouvelables et électriques

Licence professionnelle Maîtrise des énergies renouvelables et électriques Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Maîtrise des énergies renouvelables et électriques Université Savoie Mont Blanc - USMB Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

DISTECH CHD, l apprentissage

DISTECH CHD, l apprentissage Dossier de presse Avril 2011 DISTECH CHD, l apprentissage de la réussite! 30 ans d expertise au service des professionnels de la commercialisation de boissons. Contacts presse Isabelle Kohr François Weber

Plus en détail

Contributions de la FEP au développement du sport : Enjeux et propositions

Contributions de la FEP au développement du sport : Enjeux et propositions Contributions de la FEP au développement du sport : Enjeux et propositions Contributions de la FEP au développement du sport : Enjeux et propositions Présentation Rassemblant les syndicats et associations

Plus en détail

Rhône Développement Initiative 1993-2013. Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité. www.rdi.asso.fr

Rhône Développement Initiative 1993-2013. Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité. www.rdi.asso.fr Rhône Développement Initiative 1993-2013 Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité www.rdi.asso.fr Jean-Jacques MARTIN, Président de RDI Membre des réseaux nationaux RDI Edito

Plus en détail

Blanchet. Bassin houiller oblige, la Loire a bâti MORAL D ACIER POUR METALLERIE HIGH-TECH. Saga

Blanchet. Bassin houiller oblige, la Loire a bâti MORAL D ACIER POUR METALLERIE HIGH-TECH. Saga Saga Blanchet Studio a Graf/Métalleries du Forez MORAL D ACIER POUR METALLERIE HIGH-TECH ESPRIT DE FAMILLE ET MONTÉE EN COMPÉTENCES ONT FAÇONNÉ L ÉVOLUTION DU GROUPE BLANCHET ET, PLUS PARTICULIÈREMENT,

Plus en détail

Insertion des personnes handicapées : La réponse novatrice et responsable des assureurs mutualistes

Insertion des personnes handicapées : La réponse novatrice et responsable des assureurs mutualistes Insertion des personnes handicapées : La réponse novatrice et responsable des assureurs mutualistes Une approche volontariste et ambitieuse Favoriser l intégration des personnes handicapées demandeuses

Plus en détail

La qualité au service de. vos exigences

La qualité au service de. vos exigences La qualité au service de vos exigences Edito La qualité, la réactivité, l investissement humain dans chaque projet ont fait de ERI un acteur incontournable dans l acte de construire. ERI dispose, depuis

Plus en détail

SYNTEC NUMERIQUE 2013-2015 : PLAN STRATEGIQUE

SYNTEC NUMERIQUE 2013-2015 : PLAN STRATEGIQUE SYNTEC NUMERIQUE 2013-2015 : PLAN STRATEGIQUE Introduction Depuis plus de 30 ans, Syntec Numérique, première chambre syndicale des métiers du numérique, représente les entreprises de son secteur pour défendre

Plus en détail

LA RSE, levier d action syndicale

LA RSE, levier d action syndicale Confédération Française de l Encadrement - CGC LA RSE, levier d action syndicale Dialogue social Gouvernance Développement humain Respect de l écosystème de l entreprise Nouvelle boussole pour la performance

Plus en détail

Envolez-vous vers votre réussite pro!

Envolez-vous vers votre réussite pro! Envolez-vous vers votre réussite pro! FORMATIONS DE CAP À BAC+5 2015/2016 http://www.erudis-formation.fr contact@erudis-formation.fr Bienvenue à ÉRUDIS Formation. Nous espérons que ce document vous apportera

Plus en détail

Le réseau national. Initiative Vendée Bocage, membre du réseau Initiative France. Initiative Vendée Bocage est l une des 228*

Le réseau national. Initiative Vendée Bocage, membre du réseau Initiative France. Initiative Vendée Bocage est l une des 228* RAPPORT D ACTIVITE Année 2014 Le réseau national Initiative Vendée Bocage, membre du réseau Initiative France Initiative Vendée Bocage est l une des 228* plateformes qui constituent Initiative France,

Plus en détail

UNE NOUVELLE FORMATION POUR DE NOUVELLES CARRIÈRES

UNE NOUVELLE FORMATION POUR DE NOUVELLES CARRIÈRES UNE NOUVELLE FORMATION POUR DE NOUVELLES CARRIÈRES Plus qu une école, une référence. CAMPUS CNPC, des chiffres qui parlent d eux-mêmes : LE CNPC, LE COMMERCE DU SPORT A SON ÉCOLE. Le CNPC, c est quoi?

Plus en détail

IngénIeur esiea par l ApprentISSAge

IngénIeur esiea par l ApprentISSAge IngénIeur esiea par l ApprentISSAge Systèmes embarqués Systèmes d Information Diplôme d Ingénieur habilité par la Commission des Titres d Ingénieur www.esiea.fr devenez ingénieur esiea par la voie De l

Plus en détail

Trophée contrat de génération

Trophée contrat de génération Trophée contrat de génération EDITION 2014 Entreprises de plus de 50 salariés -- 17 septembre 2014 -- Contact presse cab-ted-presse@cab.travail.gouv.fr Sommaire Qu est-ce que le contrat de génération?

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Les Trophées de l alternance au féminin 2012. Jeudi 13 décembre 2012 à 16h30 Préfecture du Territoire de Belfort Salle Bartholdi

DOSSIER DE PRESSE. Les Trophées de l alternance au féminin 2012. Jeudi 13 décembre 2012 à 16h30 Préfecture du Territoire de Belfort Salle Bartholdi DOSSIER DE PRESSE Les Trophées de l alternance au féminin 2012 Jeudi 13 décembre 2012 à 16h30 Préfecture du Territoire de Belfort Salle Bartholdi Trophées de l alternance au féminin Jeudi 13 décembre 2012

Plus en détail

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire,

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Paris, le Grand Véfour, mardi 3 février 2004 Messieurs

Plus en détail

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ»,

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Partenaires fondateurs DOSSIER DE PRESSE Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ» «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Construisons ensemble des voies nouvelles pour un sport utile à tous

Plus en détail

Connaissez-vous GROUPAMA BANQUE?

Connaissez-vous GROUPAMA BANQUE? Groupama Banque - Direction de la communication externe - Groupama participe à la protection de l'environnement en utilisant un site imprim vert et des papiers issus des forêts gérées durablement et en

Plus en détail

Présentation des structures «d Œuvres Sociales» rencontrées

Présentation des structures «d Œuvres Sociales» rencontrées Présentation des structures «d Œuvres Sociales» rencontrées Constat commun : «fuite de la main d œuvre artisanale vers les grandes entreprises» Volonté des acteurs de : Création de COS ou assimilé -«renforcer

Plus en détail

Université de La Rochelle. La Rochelle IAE. Ecole universitaire de management. iae.univ-larochelle.fr

Université de La Rochelle. La Rochelle IAE. Ecole universitaire de management. iae.univ-larochelle.fr IAE La Rochelle Ecole universitaire de management iae.univ-larochelle.fr L EDITO Thierry Poulain-Rehm Directeur de l IAE La Rochelle Vincent Taveau Président du conseil de l IAE La Rochelle Avec un environnement

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Son avenir. le mien. c est aussi

DOSSIER DE PRESSE. Son avenir. le mien. c est aussi DOSSIER DE PRESSE Les centres de formation d apprentis du BTP poursuivent en 2013 leur mobilisation auprès des entreprises pour le recrutement d apprentis, dans le cadre de la prolongation de la convention

Plus en détail

Les diplômes. Session 2012

Les diplômes. Session 2012 note d information 13.05 AVRIL À la session 2012, 557 600 diplômes de l enseignement des niveaux IV et V ont été délivrés en France, dont 90 % par le ministère de l éducation nationale. 40 % de ces diplômes

Plus en détail

Vous cherchez une bonne boîte?

Vous cherchez une bonne boîte? JEUNES DIPLÔMÉS Lidl recrute Vous cherchez une bonne boîte? + d infos sur www.lidl.fr Réinventons les métiers de la distribution! RÉINVENTONS LES MÉTIERS DE LA DISTRIBUTION! www.lidl.fr LIDL FRANCE 1988

Plus en détail

Les écoles de la CCI Réunion récompensent leurs lauréats

Les écoles de la CCI Réunion récompensent leurs lauréats Les écoles de la CCI Réunion récompensent leurs lauréats Dossier de presse Remise de diplômes EGC Réunion et Ecole d Ingénieurs BTP Vendredi 28 novembre 2014, Pôle Formation Nord de la CCI Réunion Les

Plus en détail

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent Profondément humain Un peu d histoire pour éclairer le présent Créée depuis 1999 en région Rhône-Alpes par des mutuelles interprofessionnelles partageant les mêmes valeurs mutualistes de solidarité, de

Plus en détail

- Communiqué de presse-

- Communiqué de presse- - Communiqué de presse- Création de la Foncière Rénovation Montagne et des foncières locales en station en collaboration avec les collectivités locales 25 avril 2013 Afin de lutter contre la débanalisation

Plus en détail

COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE

COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE 17 juillet 2013 LABEL RSE SCOP BTP PRÉAMBULE La Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) est la contribution des organisations au développement durable

Plus en détail

La Région des Pays de la Loire se dote d un fonds souverain régional pour le financement des PME

La Région des Pays de la Loire se dote d un fonds souverain régional pour le financement des PME La Région des Pays de la Loire se dote d un fonds souverain régional pour le financement des PME DOSSIER DE PRESSE Communiqué de presse.................................. p.2 et 3 Bilan des P2RI en Pays

Plus en détail

PRIMAGAZ SOUTIENT LES CHOMEURS CREATEURS D ENTREPRISES AUX COTES DE L ADIE

PRIMAGAZ SOUTIENT LES CHOMEURS CREATEURS D ENTREPRISES AUX COTES DE L ADIE COMMUNIQUE DE PRESSE PRIMAGAZ SOUTIENT LES CHOMEURS CREATEURS D ENTREPRISES AUX COTES DE L ADIE A l occasion de l année internationale du microcrédit, Primagaz déploie une nouvelle action dans le contexte

Plus en détail

Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi

Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi Construisons ensemble le nouveau modèle français La crise économique mondiale, d une ampleur sans précédent depuis 80 ans, ralentit la consommation,

Plus en détail

SPORTS MANAGEMENT SCHOOL. Le meilleur chemin vers le business du sport

SPORTS MANAGEMENT SCHOOL. Le meilleur chemin vers le business du sport SPORTS MANAGEMENT SCHOOL Le meilleur chemin vers le business du sport L univers du SPORT BUSINESS Aujourd hui, le sport est un univers de business, aux mains de spécialistes du droit, de la finance, de

Plus en détail

Le développement de la franchise dans le Groupe Casino

Le développement de la franchise dans le Groupe Casino Le développement de la franchise dans le Groupe Casino Dossier de presse 1 Communiqué de presse Le groupe Casino mise sur la franchise pour accélérer le développement de ses enseignes de proximité Mars

Plus en détail

Pratiques et besoins de financement des entreprises artisanales

Pratiques et besoins de financement des entreprises artisanales ÉTUDES et Recherches de l Institut Supérieur des Métiers Pratiques et besoins de financement des entreprises artisanales FÉVRIER 2014 Présentation des résultats Pratiques et besoins de financement des

Plus en détail

UNE COMPÉTITION INTERNATIONALE DE FILMS CORPORATE (La première édition se concentrera sur les pays francophones)

UNE COMPÉTITION INTERNATIONALE DE FILMS CORPORATE (La première édition se concentrera sur les pays francophones) 27 au 30 mai 2015 1 UN ÉVÉNEMENT MAJEUR DE LA COMMUNICATION DES ENTREPRISES, DES INSTITUTIONS DU SECTEUR PUBLIC ET DES COLLECTIVITES LOCALES UNE COMPÉTITION INTERNATIONALE DE FILMS CORPORATE (La première

Plus en détail

Portfolio Boutique en ligne - Site internet

Portfolio Boutique en ligne - Site internet Portfolio Boutique en ligne - Site internet Sommaire PRÉSENTATION 3 l équipe 4 e-commerce 5 www.philibertnet.com 6 www.racing-equipements.com 7 www.lubuniversal.com 8 www.plugnplay.re 9 www.paroledesioux.com

Plus en détail

«LA FRANCE EST CAPABLE DE GRANDS ÉVÉNEMENTS. LA FRANCE A BESOIN DE SE PROJETER»

«LA FRANCE EST CAPABLE DE GRANDS ÉVÉNEMENTS. LA FRANCE A BESOIN DE SE PROJETER» 28/04/15 1 «LA FRANCE EST CAPABLE DE GRANDS ÉVÉNEMENTS. LA FRANCE A BESOIN DE SE PROJETER» Le 6 novembre 2014, le Président de la République a officiellement annoncé la candidature de la France à l organisation

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse de Mutuelle Bleue

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse de Mutuelle Bleue Contact Presse de Mutuelle Bleue Stéphanie ARREGROS Responsable Communication Tél. : 01 64 71 39 74 Courriel : s.arregros@mutuellebleue.fr DOSSIER DE PRESSE Siège social : 68 rue du Rocher 75396 Paris

Plus en détail

Vous cherchez une bonne boîte?

Vous cherchez une bonne boîte? RESPONSABLE DES VENTES SECTEUR Lidl recrute Vous cherchez une bonne boîte? + d infos sur www.lidl.fr Réinventons les métiers de la distribution! RÉINVENTONS LES MÉTIERS DE LA DISTRIBUTION! www.lidl.fr

Plus en détail

Baromètre 2015 de l ouverture sociale : une proportion et un accompagnement croissants des jeunes de milieu populaire dans les grandes écoles

Baromètre 2015 de l ouverture sociale : une proportion et un accompagnement croissants des jeunes de milieu populaire dans les grandes écoles Baromètre 2015 de l ouverture sociale des grandes écoles, réalisé par la CGE et l association Passeport Avenir, en partenariat avec le cabinet Inergie et le mécénat de compétences des groupes Orange et

Plus en détail

RESPONSABLE DU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL ET MARKETING

RESPONSABLE DU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL ET MARKETING RESPONSABLE DU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL ET MARKETING Formation intensive à temps plein - Titre certifié par l État de niveau II Arrêté du 19/11/2013 publié au JO du 29/11/2013 BIENVENUE DANS LE MONDE DES

Plus en détail

PRÉSENTATION DES GRANDS AXES DE LA DIPLOMATIE SPORTIVE Mercredi 15 janvier 2014 - Ministère des Affaires étrangères

PRÉSENTATION DES GRANDS AXES DE LA DIPLOMATIE SPORTIVE Mercredi 15 janvier 2014 - Ministère des Affaires étrangères MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES MINISTÈRE DES SPORTS, DE LA JEUNESSE, DE L ÉDUCATION POPULAIRE ET DE LA VIE ASSOCIATIVE PROGRAMME 12h Intervention de Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères

Plus en détail

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE. www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE. www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat Poursuites d études La sortie de cette formation est l insertion professionnelle même si une poursuite d études en M2 recherche en Sciences de Gestion et/ou en thèse peut être envisagée. insertion professionnelle

Plus en détail

ESC SAINT-ETIENNE UN TREMPLIN VERS L EMPLOI DOSSIER DE PRESSE. Mars 2011

ESC SAINT-ETIENNE UN TREMPLIN VERS L EMPLOI DOSSIER DE PRESSE. Mars 2011 ESC SAINT-ETIENNE UN TREMPLIN VERS L EMPLOI DOSSIER DE PRESSE Mars 2011 1 SOMMAIRE Communiqué de presse Fiche d identité 2010-2011 Une Grande Ecole autrement qui travaille son ouverture et ses réseaux

Plus en détail

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr Et si votre carrière s inventait avec mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr mc 2 i Groupe Des missions de conseil en systèmes d information, à forte valeur ajoutée Depuis sa création

Plus en détail

Cycle I.T.I. Formation par l Apprentissage et la Formation Continue

Cycle I.T.I. Formation par l Apprentissage et la Formation Continue Grande Ecole d Ingénieurs généraliste en électronique, informatique et télécommunications Cycle I.T.I. Formation par l Apprentissage et la Formation Continue L ENSEA Etablissement public d excellence Les

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2009-2015. Le développement durable, une question de culture

Plan d action de développement durable 2009-2015. Le développement durable, une question de culture Plan d action de développement durable 2009-2015 Le développement durable, une question de culture Révisé en mars 2013 Note importante Le gouvernement du Québec a autorisé le 29 février 2013 par décret

Plus en détail

Chaire Attractivité et Nouveau Marketing Territorial

Chaire Attractivité et Nouveau Marketing Territorial Chaire Attractivité et Nouveau Marketing Territorial Dossier de presse Contact Chaire : Joël Gayet Mobile : 00 33 6 09 51 15 70 Jgayet.chaire anmt@sciencespo aix.fr Contact Sciences Po Aix : Noëlline Souris

Plus en détail

Management Opérationnel. Programme de Management Spécialisé

Management Opérationnel. Programme de Management Spécialisé Management Opérationnel Programme de Management Spécialisé ESSEC Business School Depuis sa création en 1907, l ESSEC cultive un modèle spécifique fondé sur une identité et des valeurs fortes : l innovation,

Plus en détail

salon 15 e édition l entreprise LE RENDEZ-VOUS DES ENTREPRENEURS 14-15 octobre 2014 ESPACE ENCAN - LA ROCHELLE NUMÉRIQUE www.salon-entreprise17.

salon 15 e édition l entreprise LE RENDEZ-VOUS DES ENTREPRENEURS 14-15 octobre 2014 ESPACE ENCAN - LA ROCHELLE NUMÉRIQUE www.salon-entreprise17. DOSSIER > PRESSE salon 15 e édition de l entreprise LE RENDEZ-VOUS DES ENTREPRENEURS 15 14-15 octobre 2014 ESPACE ENCAN - LA ROCHELLE VENTE DIRECTE NUMÉRIQUE www.salon-entreprise17.fr Conception & organisation

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

EN 2008, LA MAT. toujours PLUS

EN 2008, LA MAT. toujours PLUS ensemble EN 2008, LA MAT vous OFFRE toujours PLUS de SERVICES! Du NOUVEAU côté PROVINCE! sommaire edito Marcel SOUFFLET, Président de La MAT 4_ 5_ 6_ 7_ TOUJOURS PLUS d avantages DÉCOUVREZ nos partenaires!

Plus en détail

Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique

Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique Liège, 10 / 10 / 2014 Joël Gayet Chercheur associé à Sciences Po Aix Directeur de la Chaire «Attractivité & Nouveau Marketing Territorial» Attractivité

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME ENTREPRISES, INVESTISSEZ DANS VOTRE AVENIR AVEC LA FORMATION PROFESSIONNELLE. FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME 1 SOMMAIRE INTRODUCTION

Plus en détail

8 e ÉDITION DU PRIX NATIONAL. Stars & Métiers 2014. L événement Stars & Métiers a reçu le label

8 e ÉDITION DU PRIX NATIONAL. Stars & Métiers 2014. L événement Stars & Métiers a reçu le label 8 e ÉDITION DU PRIX NATIONAL Stars & Métiers 2014 L événement Stars & Métiers a reçu le label Édito Rêver aux stars de l économie réelle Est-il possible, dans la société actuelle, de nominer des stars

Plus en détail

Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc

Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc Activité Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc PNR Monts d Ardèche 1-Dynamique du marché Caractéristiques du secteur d activité et perspectives (au niveau national)

Plus en détail