Le fonds d archives du château de Pierrefonds conservé aux archives départementales de l Oise

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le fonds d archives du château de Pierrefonds conservé aux archives départementales de l Oise"

Transcription

1 Le fonds d archives du château de Pierrefonds conservé aux archives départementales de l Oise Résumé conservateur en chef du patrimoine, directeur des archives départementales de l Oise Les archives déposées par l agence d architecture du château de Pierrefonds aux archives départementales de l Oise à Beauvais recèlent pour les chercheurs, notamment pour les architectes et historiens de l architecture du monde entier, un trésor. Il s agit des papiers concernant la reconstruction du château médiéval, mais aussi des papiers préparatoires à la publication des livres de Viollet-le-Duc, comme les Dictionnaires ou les Entretiens. Ce corpus documentaire, oublié jusque-là, pourra dorénavant être mis à la disposition des intéressés pour relancer les études sur l un des principaux architectes du xix e siècle.

2 The archives of the Château de Pierrefonds deposited in the archives départementales de l Oise abstract heritage chief curator, director of the archives départementales de l Oise (France) The archives of the Château de Pierrefonds office deposited in Beauvais, archives départementales de l Oise, are extremely fruiful for researchers all over the world, especially the architects and historians of architecture. There are documents concerning the reconstruction of the mediaeval castle, and also preliminary documents to Viollet-le-Duc further publications, such as the Dictionnaires or the Entretiens. This documentary corpus had fallen into oblivion, but it will be now available for researchers, paving the way to the renewal of the studies about one of the most important xixth century architects.

3 Le fonds d archives du château de Pierrefonds conservé aux archives départementales de l Oise conservateur en chef du patrimoine, directeur des archives départementales de l Oise Les archives départementales de l Oise ont accueilli, en 1978, à l initiative de Michel Legendre, architecte des Bâtiments de France de l Oise et conservateur du château de Pierrefonds, un important ensemble de documents dont le contenu n était pas précisément identifié. Cet ensemble fut conservé non classé pendant vingt-cinq ans et ne fut pas, sauf exception, communiqué aux chercheurs. Il était identifié comme le fonds de l agence des travaux de Viollet-le-Duc à Pierrefonds. Pourtant, dès le début des années 1990, quelques chercheurs persévérants ont su convaincre les responsables des archives départementales de leur communiquer certains documents en salle de lecture. L ensemble du fonds, pourtant non classé, fut communiqué à Aron Vinegar. C est ainsi que les journaux de chantier de Lucjan Wyganowski, architecte-délégué de Viollet-le-Duc à Pierrefonds, ou les photographies anamorphiques sont aujourd hui connus. Jean-Michel Leniaud, professeur à l École des Chartes, averti de la présence de ces documents, nous en a fait part en Après un récolement très rapide de ce fonds qui a confirmé la présence, aux côtés d archives du château de Pierrefonds, de manuscrits de plusieurs publications de Viollet-le-Duc et de certains de ses dossiers de travail, les archives départementales de l Oise ont bénéficié de l affectation en stage en 2004 d un archiviste-paléographe, Bertrand Fonck, conservateur de patrimoine dans la spécialité archives alors en formation à l Institut national du patrimoine. Le traitement intellectuel et le reconditionnement de cet ensemble de documents lui a été confié. La découverte des trois fonds Le traitement du fonds a révélé que s y trouvaient mêlées des archives de la restauration, mais aussi de l administration du château de Pierrefonds, ainsi que des archives personnelles d Eugène Viollet-le-Duc (8 ml) et des archives personnelles de Lucjan Wyganowski (2 ml). Celles de Viollet-le-Duc comprennent les manuscrits annotés, établis à un stade très avancé, presque définitif, du Dictionnaire raisonné de l architecture française du xi e au x v i e siècle (fig. 1), du dictionnaire raisonné du mobilier français de l époque carolingienne à la Renaissance, des Entretiens sur l architecture, du Mémoire sur la défense de Paris, septembre janvier 1871, de l Histoire d une maison, de l Histoire d une forteresse, de l Histoire de l habitation humaine depuis les temps préhistoriques jusqu à nos jours, du Massif du Mont-Blanc, de L Art russe, ses origines, ses éléments constitutifs, son apogée, son avenir, et de l Histoire d un hôtel de ville et d une cathédrale. Il s agit des textes écrits par Viollet-le-Duc, annotés par lui-même, parfois accompagnés d épreuves d impression également annotées (c est le cas pour le Dictionnaire de l architecture), parfois d une ou plusieurs autres versions de Viollet-le-Duc et/ou de versions écrites par une autre personne non encore identifiée, ces derniers textes étant parfois annotés par Viollet-le-Duc. On trouve cette seconde main pour les Entretiens sur l architecture, le Mémoire sur la défense de Paris, l Histoire d une forteresse, et l Histoire d un hôtel de ville et d une cathédrale. L Art russe est entièrement écrit d une autre main, avec ajouts et corrections de Viollet-le-Duc. Certains de ces manuscrits ont été détériorés par l humidité. À ce premier ensemble s ajoutent des dossiers préparatoires au Dictionnaire de l architecture et au Dictionnaire du mobilier, constitués de notes de lectures, écrites par Viollet-le-Duc et surtout par une autre main (fig. 2). Ces notes sont classées par ordre alphabétique en ce qui concerne le Dictionnaire de l architecture, et par parties, puis par ordre alphabétique, pour le Dictionnaire du mobilier.

4 Figure également dans ce fonds un fichier bibliographique manuscrit, classé par volumes d un catalogue (1 à 4), par thèmes et par siècles. On y trouve en particulier les rubriques «Fabliaux, contes», «Facéties», «Dicts et complaintes», «Satires» ou «Bibliothèque orientale». Ce fichier appartenait vraisemblablement au père de Viollet-le-Duc. Enfin, ce fonds privé comprend des dossiers relatifs à sa propriété parisienne (rue Laval prolongée, devenue rue Condorcet), et quelques documents relatifs à certains de ses autres chantiers (église abbatiale de Saint-Denis, hôtel-dieu de Montereau par exemple). Le fonds Lucjan Wyganowski, moins volumineux, comprend pour sa part des dossiers relatifs à des travaux pour la plupart menés sous l autorité de l architecte Jean-Baptiste Lassus puis auprès d Eugène Viollet-le-Duc. Les archives personnelles de Viollet-le-Duc, conservées aux archives départementales de l Oise depuis 1978, proviennent du château de Pierrefonds. On ne sait pas, cependant, quand elles y sont parvenues. La correspondance de l administration des monuments historiques évoque, en 1973, un dépôt effectué à une date inconnue par la famille d un «bureau de Viollet-le-Duc», de fiches ayant servi à l élaboration de ses dictionnaires et de divers autres documents. Ce dépôt pourrait s expliquer par la volonté momentanée de créer un musée Viollet-le-Duc à Pierrefonds. Peut-être est-ce aussi à l occasion de l exposition Viollet-le-Duc de 1965 que des documents ont été confiés à l administration des Monuments historiques. Quoi qu il en soit, il est presque certain que les dossiers préparatoires des dictionnaires («les fiches») étaient conservés au château depuis cette époque. On ne peut en revanche que s interroger sur le fait que les manuscrits, qui représentent l élément de loin le plus important de ce fonds, ne sont pas mentionnés dans la correspondance. Peut-on imaginer que Viollet-le-Duc les avait lui-même transférés à Pierrefonds et qu ils s y trouvaient depuis le xix e siècle? Le fonds du château de Pierrefonds Le fonds dit «du château de Pierrefonds», comprend pour sa part cent trente-deux articles, occupe vingt mètres linéaires, et couvre la période Il est composé de deux ensembles distincts, les archives de l agence des travaux de Viollet-le-Duc et de ses successeurs à Pierrefonds, Maurice Ouradou puis Just Lisch, c est-à-dire les archives de la reconstruction du château, qui couvrent la période , et des dossiers et registres relatifs à l administration du château, pendant les travaux et après, dont les documents les plus récents datent de Ce fonds a vocation à s enrichir de documents produits et reçus par l administration du château de Pierrefonds et encore conservés sur place. Ce fonds est composé d une grande diversité de typologies de documents : des correspondances, en particulier échangées entre Viollet-le-Duc et Wyganowski, des plans, des coupes, des élévations, des croquis plus ou moins aboutis, des dessins préparatoires sur papier ou sur calque, des poncifs de décoration murale, des photographies, dont certaines anamorphiques, des journaux du chantier, des attachements 1, figurés ou non, des agendas, des devis, des comptes de travaux et des factures, des registres de visite ou encore des registres de caisse. Leur intérêt paraît indéniable à un archiviste. Cependant, il ne pourra être véritablement apprécié que lorsque les spécialistes de Viollet-le-Duc et du château de Pierrefonds le consulteront et pourront à cette occasion vérifier s il apporte de nouvelles clés d analyse et de compréhension de la reconstruction du château. Le fonds sera présenté dans l ordre que le classement a donné aux dossiers, dont la progression répond à plusieurs logiques imbriquées (chronologique, général/particulier, bâti/décoratif, typologique). 1. Attachements : relevé des travaux quotidiens exécutés par une entreprise de construction.

5 Les archives de la reconstruction Les journaux des travaux, précisément tenus par Wyganowski, constituent les premiers éléments de ce fonds. Ils sont reliés en quatre volumes, débutent en 1858, et couvrent l ensemble de la période de reconstruction. Ces registres, microfilmés, sont les éléments de ce fonds les plus connus et les plus exploités (fig. 3 et 4). Le fonds comprend également les minutes et les brouillons des lettres de Lucjan Wyganowski, notamment adressées à Viollet-le-Duc et à ses successeurs, Maurice Ouradou et Just Lisch, les lettres qu il recevait, en particulier celles de Viollet-le-Duc, ainsi que des copies de lettres et instructions de Viollet-le-Duc (fig. 5). Cette correspondance, classée chronologiquement, couvre les années Elle n est pas très abondante et contient dans un seul carton. Le fonds comporte des documents relatifs à l acquisition des terrains nécessaires à l agrandissement du site relevant du château (copies d actes de vente, tableaux synthétiques et descriptifs, états de paiement, plans, etc.). Deux cartons renferment des documents relatifs à l exécution des travaux et aux relations avec les entreprises. Les corps de métiers intervenant sur le chantier sont représentés, terrassiers, maçons, charpentiers, couvreurs, menuisiers, serruriers, plombiers, peintres, vitriers ou sculpteurs. On y trouve des devis, des contrats, des factures (fig. 8) et quittances, qui illustrent la prestation projetée ou réalisée. Y figurent également, parfaitement tenus par Wyganowski, des attachements de travaux (fig. 6), classés par corps de métier puis par ordre chronologique, qui indiquent, quotidiennement, la nature et le volume du travail réalisé. Ces derniers sont évalués en nombre d heures de prestation/homme, mais aussi, parfois, en kilogrammes de fournitures ou en nombre d éléments techniques ou architecturaux. Ils complètent les journaux du chantier et permettent de suivre, au jour le jour, son évolution. On trouve aussi des renseignements relatifs aux ouvriers, états mensuels, listes, rôles de paie, carnets de journées de travail signalant, pour chaque homme, la nature du travail, le nombre d heures assurées, le salaire horaire et quotidien, qui nous éclairent sur l histoire ouvrière et sur la dimension humaine du chantier (fig. 7). La plupart des documents de ce fonds d archives sont des documents figurés. On en compte plus de trois mille. Beaucoup ne sont pas signés. Ils se présentent sur différents types de supports : papier, papier cartonné, calques, toiles. Un grand nombre d entre eux, et en particulier beaucoup de calques, fragiles par nature, sont détériorés et devront être restaurés avant de pouvoir être communiqués. Le fonds comprend tout d abord des plans, des coupes et des élévations du château dessinés par Viollet-le-Duc et ses collaborateurs (fig. 9). Il comporte également les attachements figurés des travaux (fig. 10). On y découvre par exemple les plans détaillés de chaque assise de pierres des tours, distinguant les pierres d origine, retaillées ou non (cette indication figure sur le plan), et les nouvelles pierres. De nombreux documents concernent la décoration et la statuaire, qu il s agisse des statues et reliefs des façades extérieures, des statues intérieures ou des décorations murales. Pour un certain nombre d entre elles, on conserve les dessins en couleurs et les poncifs utilisés (fig ). On trouve également des estampages. Le fonds comprend aussi quarante-sept photographies, prises pendant le chantier de restauration ou après. Dix-neuf de ces photographies, réalisées par Auguste Chevallier en 1866, sont circulaires (ou anamorphiques), résultat du procédé de la planchette photographique 2, qui n a pas pour objectif de reproduire le réel objectif, mais la position topographique des différents éléments du paysage. Il en résulte un support circulaire divisé en portions angulaires 2. Ce procédé, inventé par Auguste Chevallier, a fait l objet d un rapport publié dans le Bulletin de la société de géographie de décembre 1862, p Auguste Chevallier est connu pour avoir photographié, en 1867, la collection d armes et d armures de Napoléon III, installée Pierrefonds (cette collection est actuellement conservée au musée de l Armée, à l hôtel des Invalides, à Paris). Il est vraisemblablement l auteur des photographies circulaires, non signées.

6 de tailles différentes, chacune reproduisant une petite partie du paysage, l ensemble des portions couvrant la totalité du panorama. Certaines photographies présentent des éléments d échafaudages (fig. 15). Les archives de l administration du château Le fonds du château de Pierrefonds conservé aux archives départementales de l Oise ne comporte pas seulement les dossiers, cahiers et documents figurés produits par l agence des travaux de Viollet-le-Duc. Des documents très divers, mais aussi très lacunaires, relatifs à la gestion du monument, avant et après l achèvement des travaux de restauration, y figurent également. Pour la période du chantier, le fonds comprend des dossiers relatifs au chauffage du château, au bois et au charbon, et aux fournitures diverses, ainsi que des autorisations de visites à partir de 1867, pour la plupart délivrées par Viollet-le-Duc et par Wyganowski, et des registres ou cahiers de signatures des visiteurs du château pour la période Des documents très disparates, conservés dans ce fonds, ont été produits ou reçus après l achèvement des travaux. Ils concernent le prêt d éléments du mobilier du château aux expositions universelles de 1889 et de 1900, l utilisation du château pendant la Première Guerre mondiale, réquisitionné pour le logement de troupes (fig. 16) ou de prisonniers de guerre, des registres de recettes de 1922 à 1969, des cahiers de statistiques de visites de scolaires de 1959 à 1970, et quelques documents divers, dont des lettres de l architecte des Bâtiments de France adressées au gardien Tison entre 1940 et 1968.

7 Figure 1 Fig. 1. Manuscrit du début de la préface du Dictionnaire de l architecture (ADO, 64J1).

8 Figure 2 Fig. 2. Exemples de notes figurant dans les dossiers préparatoires du Dictionnaire de l architecture (ADO, 64J26).

9 Figure 3 Figure 4 Fig. 3. Portrait de Lucjan Wyganowski, non daté (ADO, 4Tp101). Fig. 4. Journal de travaux tenu par Lucjan Wyganowski, 10 au 21 novembre 1858 (ADO, 4Tp1).

10 Figure 5 Fig. 5. Lettre de Viollet-le-Duc à Wyganowski, 24 avril 1858 (ADO, 4Tp7). LE FONDS D ARCHIVES DU CHÂTEAU

11 Fig. 6. Attachement de travaux de maçonnerie, 2-12 janvier 1867 (ADO, 4Tp9).

12 Figure 7 Figure 8 Fig. 7. État mensuel d emploi et de rémunération des tailleurs de pierre et des maçons, janvier 1861 (ADO, 4Tp10). Fig. 8. Facture de l entreprise Croquet pour la fourniture de ciment, 5 octobre 1872 (ADO, 4Tp10).

13 Figure 9 Fig. 9. Coupe de la charpente du bâtiment des cuisines, détail (ADO, 4Tp25). Figure 10 Fig. 10. Attachement figuré : croquis des onzième et douzième assises de l escalier de la tour Godefroy (ADO, 4Tp42). Fig. 11. Dessin aquarellé sur calque du blason de la septième preuse, non daté (ADO, 4Tp42). Figure 11

14 Fig. 12. Dessin de Figure 12 décoration murale de la chambre de l Empereur, 1867 (ADO, 4Tp83).

15 Fig. 13 et 14. Détail du dessin précédent (fig. 12) et poncif recto de ce détail, 1867 (ADO, 4Tp83). Fig. 15. Photographie anamorphique d Auguste Chevallier, cour d honneur, 1866 (ADO, 4Tp100).

16 Fig. 16. Réquisition du château pour loger tirailleurs marocains, 23 septembre 1915 (ADO, 4Tp113).

17 Annexe Inventaire du fonds du Château de Pierrefonds, Réalisé en 2004 par Bertrand Fonck, conservateur stagiaire du patrimoine, sous la direction de, directeur des archives départementales de l Oise Cotes extrêmes : 4 Tp 1* à 120*, W 1* à 12 Agence des travaux de Viollet-le-Duc et de ses successeurs à Pierrefonds 4 Tp 1*-4* Journaux des travaux de Pierrefonds tenus par Wyganowski, dits «cahiers de Wyganowski»: quatre volumes manuscrits reliés * * * * Tp 5 Brouillons de Wyganowski concernant les travaux : brouillons du début du journal des travaux (1858), carnets et fragments de carnets comprenant notamment des brouillons du journal des travaux ( ), brouillons, notes et croquis divers concernant les travaux ( , s. d.) , s. d. 4 Tp 6 Agendas de Wyganowski concernant les travaux de restauration (manque 1880). 4 Tp 7 Correspondance de Wyganowski : minutes et brouillons de lettres de Wyga nowski adressées notamment à Viollet-le-Duc et à ses successeurs (en partie reliés, ), lettres reçues par Wyganowski (dont certaines étaient adressées à Pierrefonds à l attention de Viollet-le-Duc), avec notes de Wyganowski, copies et minutes de lettres et instructions de Viollet-le-Duc ( ) Tp 8 Agrandissement du château et de ses dépendances, acquisition de propriétés : tableaux synthétiques des propriétés acquises, état des propositions de vente, état des paiements effectués, plan de propriété, copies d actes de vente et de promesses de vente, tableau descriptif des propriétés de Pierrefonds avec indication des montants d achat, affiche de maison à vendre Tp 9 Attachements et mémoires de travaux. Mémoires d attachements et attachements de travaux visés par Wyganowski (classement par corps de métier et chronologique) : terrassement ( ), maçonnerie ( ), charpenterie ( ), menuiserie ( ), serrurerie ( , 1873), plomberie (1885), mémoire d attachements divers (1863). Mémoires et devis généraux de travaux : métrés, mémoires et états de situation de travaux exécutés, états des dépenses, mémoires de travaux à effectuer et devis ( ), brouillons de mémoires de travaux ( ), devis général d achèvement des travaux (1873), relevé des matériaux restant au chantier (s. d.). Formulaires et marché général de travaux vierges (s. d.). Dossiers vides : portefeuille vide annoté, dossiers vides concernant les travaux avec quelques croquis et notes ( ) Classement chronologique distinct pour chaque année des lettres des architectes, Viollet-le-Duc, Ouradou et Lisch, et des autres expéditeurs. Les lettres de Viollet-le-Duc à Wyganowski sont reliées pour les années 1858 à L ensemble de la correspondance contient des croquis de Viollet-le-Duc et de Wyganowski.

18 4 Tp 10 Relations avec les entrepreneurs et régie de travaux. Listes des artistes et entrepreneurs employés à Pierrefonds (s. d.). Dossiers d entrepreneurs, pouvant comprendre des lettres des entrepreneurs, mémoires et brouillons de mémoires de travaux, attachements, comptes de travaux, factures, quittances, mémoires et bons de fourniture, autorisations de paiement, mémoires des prix pratiqués, notes et croquis (classement par corps de métier) : maçonnerie ( , avec un livret d ouvrier et un cahier des charges particulières), charpenterie ( , avec un contrat), menuiserie ( ), serrurerie ( ), plomberie et couverture ( ), fumisterie ( ), peinture et vitrerie ( ), sculpture ( ). Travaux réalisés en régie (classement chronologique) : mémoires de travaux, attachements de journées, carnets de journées de travail en régie, listes d ouvriers, rôles de paye ( , s. d.) Tp Plans, coupes et élévations du château dessinés par Viollet-le-Duc et ses collaborateurs : plans sur papier, dont certains aquarellés, calques, calques collés sur papier, plans sur toile, autographies (copies imprimées) Plans généraux du domaine et du château (domaine et propriétés acquises, plans d alignement du bourg, abords, plans de masse, sous-sol, rez-de-chaussée, 1 er étage, 2 e étage, étages supérieurs), Élévations et coupes du château (ensemble des façades avec un plan, façade principale, façade nord-ouest, façade nord-est et vues axonométriques nord imprimées, façade sud-est et vues axonométriques estsud-est, façades sur cour, avec des planches publiées dans L Émulation), Relevés de nivellement, 1858 et s. d. 14 Tour Charlemagne (étages avec projets de carrelage), Tour Jules César, Tour Artus (avec détail de la charpente métallique), 1864 et s. d. 17 Tour Alexandre, Tour Godefroy de Bouillon, Tour Josué, Tour Hector (avec un détail de charpente), Chapelle ou tour Judas Macchabée (avec détails d éléments dont la rose, les ferrures de la porte et des fenêtres et la charpente métallique), Porte d entrée, et s. d. 23 Grand corps de logis (sous-sol et rez-de-chaussée, portique et galerie, 1 er étage et combles), Escalier à double révolution, et s. d. 25 Aile des cuisines ou des invités (bâtiment des cuisines, beffroi, grand escalier), , Grand vestibule et aile sud-est, Donjon, Tour carrée, 1858 et s. d. 29 Cour d honneur, réservoirs et conduites d eau, , Châtelets, et s. d.

19 31 Ponts, et s. d. 32 Poternes et portes extérieures, Murs de défense et de clôture, «Dévalade», Remises, Détails de plusieurs éléments différents du château, , s.d. 37 Éléments non localisés, 1869, s. d. 4 Tp Attachements figurés des travaux : minutes (calepins) et attachements Tour Charlemagne (soubassements, rez-de-chaussée, 1 er étage, 2 e étage, 3 e étage, 4 e étage, autres éléments), Tour Jules César (rez-de-chaussée, 1 er étage, 2 e étage, 3 e étage), Tour Artus (sous-sol, rez-de-chaussée, 1 er étage, 2 e étage, 3 e étage, autres éléments), Tour Alexandre (rez-de-chaussée et escalier, 1 er étage et escalier, 2 e étage et escalier, 3 e étage, autres éléments), Tour Godefroy de Bouillon (cheminées et escalier, dernier étage et acrotère, galerie des mâchicoulis, autres éléments) 5, et s. d. 43 Tour Josué (sous-sol, rez-de-chaussée, entresol, 1 er étage, 2 e étage, 3 e étage, autres éléments), Tour Hector (galerie des mâchicoulis, acrotère) 6, 1858 et s. d. 45 Chapelle ou tour Judas Macchabée (rez-de-chaussée, 1 er étage, 2 e étage, grand pignon, escaliers, sacristie, autres éléments), Courtines (tour Artus-tour Godefroy de Bouillon, tour Godefroy de Bouillon-tour Hector, tour Hector-chapelle, chapelle-tour Charlemagne), Porte d entrée (rez-de-chaussée, étages, tourelle), Grand corps de logis (sous-sol dit grands souterrains, rez-de-chaussée, 1 er étage, pignon et lucarnes, autres éléments), Escalier à double révolution (rez-de-chaussée et étages, autres éléments), Aile des cuisines ou des invités (sous-sol, rez-de-chaussée, 1 er étage, combles, beffroi, autres éléments), Grand vestibule et aile sud-est (sous-sol avec citerne, grand perron, rez-de-chaussée, 1 er étage, pignon du bâtiment des remises, autres éléments), Donjon (rez-de-chaussée du grand logis, voûtes du petit logis, 2 e étage du grand logis, 3 e étage du grand logis et mur pignon, porche, escalier, autres éléments), Les attachements mis au propre sont classés à part lorsqu ils sont nettement postérieurs aux calepins. 5. Présence de carnets d attachements reliés. 6. Présence de carnets d attachements reliés.

20 53 Tour carrée du donjon et poterne de la chapelle (rez-de-chaussée et 1 er étage, 2 e étage, attachements du 3 e étage, 4 e étage, 5 e étage et crénelage, poterne de la chapelle, autres éléments), et s. d. 54 Balustrades sur la cour d honneur, Cour d honneur (trottoirs, puits, égouts, caniveaux et déversoir), Châtelets (1 er châtelet, 2 e châtelet, fossé du 1 er châtelet), Ponts (maçonnerie sous le pont-levis et contrefort de la tour Jules césar, piles du pont-levis, mur de contrescarpe, fosse d aisance près du pontlevis, autres éléments), Poternes extérieures (poterne Saint-Jean, attachements du châtelet d Artus, poterne du xii e siècle, poterne Saint-Michel extérieure, poterne du Gorpil), Grandes lices dites plate-forme ou esplanade (échauguette d angle, contrefort du 2 e châtelet, mur face aux tours Jules César et Charlemagne, mur de soutien), «Dévalade», Agence des travaux (portes), Remises (mur entre le fossé et les remises, rez-de-chaussée, autres éléments), Bastion Artus (revêtement, mur de crénelage), Bastion Godefroy de Bouillon (revêtement), Bastion Hector (revêtement, mur d angle, face), Murs de défense (au pied des tours Artus à Godefroy de Bouillon, au pied des tours Godefroy de Bouillon à Hector, au pied de la tour Hector et de la chapelle), Murs de soutènement (murs attenant au bastion Artus, attachements du mur sur la rue Pierrot, mur attenant au bastion Godefroy de Bouillon, mur sur la rue du bourg, mur en face de l agence des travaux, mur face à la chapelle, autres murs), Murs de clôture, Minutes et attachements concernant plusieurs parties différentes du château, Éléments non localisés (éléments datés et non datés), et s. d. 4 Tp Décoration et statuaire : dessins préparatoires, calques et poncifs Statues et reliefs des façades extérieures (Annonciation de la façade principale, saint Georges de la porte d entrée, saint Michel de la poterne, iconographie des Preux avec des planches imprimées, statues d Artus, de Godefroy de Bouillon, d Hector, de Charlemagne, de Jules César), et s. d. 72 Salle des Preuses (frise, statues et armoiries des Preuses), s. d. 73 Portique (sculptures), Statue du grand perron et gouttière en forme de salamandre, s. d. 75 Chapelle (façade et crête du comble), s. d.

21 76 Beffroi (détail du poinçon), s. d. 77 Donjon (salon de l Impératrice, Vertus de l escalier, peintures murales), Ornements de plomberie et serrurerie, Mobilier (banc du donjon), s. d. 80 Détails de plusieurs éléments différents du château, s. d. 81 Décors non localisés (chapiteaux, poinçons et statues de crêtes dont des bronzes, figures armoriées, armoiries, estampages, motifs divers), 1870 et s. d Poncifs de décorations murales, et s. d. 82 Grand logis, 1867 et s. d. 83 Chambre de l Empereur, Cabinet de l Empereur, Chambre de l Impératrice, s. d. 86 Salon de l Impératrice, Salon du 2 e étage, Poncifs de décorations murales non localisées, s. d. 88 Motifs animaux, s. d. 89 Motifs végétaux, s. d. 90 Motifs géométriques, s. d. 91 Motifs stylisés, s. d. 4 Tp 92 Chauffage et fournitures diverses. Chauffage : mémoires de consommation et dépenses en bois et charbon avec lettres d expédition par chemin de fer, notes de temps consacré par le gardien au chauffage ( ), factures et reçus ( ), bons de livraison de charbon et de bois ( ). Fournitures diverses : bons, factures, reçus et mémoires de fournitures et travaux d entretien, récépissés ( ) Tp 93-98* Visites du château durant les travaux de restauration : autorisations de visites et registres de signature des visiteurs Autorisations de visites délivrées en majorité par Viollet-le-Duc et Wyganowski, ainsi que d autres autorités, à l adresse du surveillant militaire du château, et s. d. 94*-98* Registres ou cahiers de signatures des visiteurs du château, * 6 octobre juillet * 21 juillet septembre * 28 septembre septembre * 28 septembre décembre *

22 4 Tp 99 Études des travaux : résumé de l historique des travaux et de leur coût de 1858 à 1886 et extraits de procès-verbaux de séances de la Commission des monuments historiques sur le financement de la restauration en 1873 (s. d.), extrait d un numéro du Messager de l Exposition concernant la restauration (1878). 1878, s. d. 4 Tp 100 Photographies des travaux, du château et de sa maquette, dont certaines vues anamorphiques réalisées grâce au procédé de la planchette photographique, avec quelques vues ne concernant pas Pierrefonds , s. d. 4 Tp 101 Portrait photographique de Wyganowski, encadré, portant au dos la mention «Wyganosky, architecte collaborateur de Viollet-le-Duc de 1858 à 1883». s. d. 4 Tp 102 Chantiers voisins de Pierrefonds assurés par l agence des travaux du château. Travaux de l église de Saint-Jean-aux-Bois : mémoires de dépenses des travaux, plans, notes, carnets d attachement et de journal des travaux et brouillons de Wyganowski concernant ce chantier ( ). Fouilles archéologiques autour de Pierrefonds, camps de Picquigny, Saint-Pierre et Champlieu : plans, relevés et croquis d objets trouvés ( ) Tp Archives de la Commission des monuments historiques (Paris, Gide et J. Baudry, ) : portefeuilles 8 grand format de planches et textes non reliés, avec titre manuscrit et pochettes intérieures à titres manuscrits (classement par volume de l ouvrage, par parties et ordre alphabétique des monuments) Premier volume : introduction, pages de titres, architecture antique, Premier volume : Moyen Âge, architecture religieuse (Avioth à Loupiac), s. d. 105 Premier volume : Moyen Âge, architecture religieuse (Montier-en-Der à Saint-Genou), s. d. 106 Deuxième volume : Moyen Âge, architecture religieuse (Saint-Nazaire de Carcassonne à Saintes-Maries), s. d. 107 Deuxième volume : Moyen Âge, architecture religieuse (Saint-Germer à Vignory), s. d. 108 Deuxième volume : Moyen Âge, architecture épiscopale et monastique, s. d. 109 Troisième volume : Moyen Âge, architecture militaire, s. d. 110 Quatrième volume : Renaissance, architecture civile (Blois), s. d. 111 Quatrième volume : Renaissance, architecture civile (Orléans), Administration du château après sa restauration 4 Tp 112 Expositions universelles de 1889 et 1900, prêts de mobilier de Pierrefonds. Exposition de 1889 : liste des objets envoyés (1889). Exposition de 1900 : liste des objets envoyés et mode d emballage des objets en 1889, lettres de la commission d organisation de l exposition au conservateur de Pierrefonds, certificat d admission, demande d enlèvement de colis et déclarations d expédition par chemin de fer, avec deux affichettes de l exposition ( ). Brochure imprimée intitulée Lois et décrets relatifs à la conservation des monuments historiques. Liste des monuments classés (1889) Voir l inventaire de ces photographies en annexe de ce répertoire, p Ces portefeuilles ne portant aucune marque d appartenance, ils ont été considérés comme faisant partie de la documentation des architectes et agents chargés des travaux de restauration de Pierrefonds et donc classés au sein de la sous-série 4 Tp.

Le Château de Kerjean est classé monument historique

Le Château de Kerjean est classé monument historique restauration du château 7/06/06 18:13 Page 1 restauration du château 7/06/06 18:14 Page 2 Le Château de Kerjean est classé monument historique Ce classement a été effectué en 1911, lorsque le château a

Plus en détail

MEDIATHEQUE DE L ARCHITECTURE ET DU PATRIMOINE ARCHIVES INVENTAIRE. relatives aux. TRAVAUX DU XIXè SIECLE SUR LES GRANDS EDIFICES CLASSES

MEDIATHEQUE DE L ARCHITECTURE ET DU PATRIMOINE ARCHIVES INVENTAIRE. relatives aux. TRAVAUX DU XIXè SIECLE SUR LES GRANDS EDIFICES CLASSES MEDIATHEQUE DE L ARCHITECTURE ET DU PATRIMOINE ARCHIVES INVENTAIRE relatives aux TRAVAUX DU XIXè SIECLE SUR LES GRANDS EDIFICES CLASSES (fonds 80/14/1 à 92) par Blandine Balas secrétaire de documentation,

Plus en détail

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié.

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Quelques exemples de visites et découvertes : Chantilly (22

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Par Bernard Chevallier Collection «Regards» > La résurrection en images du palais incendié en 1870 > Les superbes clichés du reportage photographique

Plus en détail

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Les rois de France viennent régulièrement chasser à Versailles à partir du XVI ème siècle. Henri IV y amène son fils, le futur Louis XIII. Devenu

Plus en détail

Un château reconstruit dans les années 1860 (la leçon d architecture)

Un château reconstruit dans les années 1860 (la leçon d architecture) Un château reconstruit dans les années 1860 Résumé architecte en chef et inspecteur général des monuments historiques À Pierrefonds, Eugène Viollet-le-Duc est architecte et pédagogue. Son programme est

Plus en détail

Dossier de Presse 5 juin 2008 20. L Oeuvre de Vauban à Besançon

Dossier de Presse 5 juin 2008 20. L Oeuvre de Vauban à Besançon Dossier de Presse 5 juin 2008 20 L Oeuvre de Vauban à Besançon Dossier de Presse 5 juin 2008 21 Besançon : des défenses façonnées par un méandre dominé > 21 27 La citadelle Historique La position stratégique

Plus en détail

Un état descriptif de 1776 nous permet de mesurer la qualité de la conservation du bâtiment conçu par Mathurin Cherpitel.

Un état descriptif de 1776 nous permet de mesurer la qualité de la conservation du bâtiment conçu par Mathurin Cherpitel. L Hôtel du Châtelet L Hôtel du Châtelet Dès le 18 ème siècle, l Hôtel du Châtelet est considéré comme une des plus belles demeures de Paris par les voyageurs qui en font la description à la fin du siècle.

Plus en détail

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné :

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : l'assemblage de parpaings le moulage dans un coffrage donnant une forme circulaire

Plus en détail

FONDS CHARLES COURNAULT (1815-1904)

FONDS CHARLES COURNAULT (1815-1904) ARCHIVES MUNICIPALES DE NANCY 3 Z FONDS CHARLES COURNAULT (1815-1904) REPERTOIRE NUMERIQUE DETAILLE THIBAUD PETER SOUS LA DIRECTION DE DANIEL PETER, CONSERVATEUR, NANCY 2008 2 FICHE DESCRIPTIVE CHAMP DESCRIPTION

Plus en détail

Maison, actuellement bureaux

Maison, actuellement bureaux Maison, actuellement bureaux 95 avenue du Grand-Port Chourdy-Pont Rouge Aix-les-Bains Dossier IA73002139 réalisé en 2013 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine

Plus en détail

place de l' Hôtel de ville Boën Dossier IA42000632 réalisé en 2001 Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel

place de l' Hôtel de ville Boën Dossier IA42000632 réalisé en 2001 Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel Hôtel de ville place de l' Hôtel de ville Boën Dossier IA42000632 réalisé en 2001 Copyrights Copyrights Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel Auteurs Bardisa Marie Désignation Dénominations

Plus en détail

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers Rendez-vous le 11 octobre 2012 pour visiter le chantier GROUPE SCOLAIRE ILOT DE

Plus en détail

Immeuble dit résidence Sirius

Immeuble dit résidence Sirius Immeuble dit résidence Sirius Flaine Forêt Arâches-la-Frasse Dossier IA74000946 réalisé en 2006 Copyrights Copyrights Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; Ecole d'architecture

Plus en détail

VILLE DE QUÉBEC RÈGLEMENT R.V.Q. 1570 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT D HARMONISATION SUR L URBANISME RELATIVEMENT AUX PERMIS ET CERTIFICATS

VILLE DE QUÉBEC RÈGLEMENT R.V.Q. 1570 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT D HARMONISATION SUR L URBANISME RELATIVEMENT AUX PERMIS ET CERTIFICATS VILLE DE QUÉBEC RÈGLEMENT R.V.Q. 1570 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT D HARMONISATION SUR L URBANISME RELATIVEMENT AUX PERMIS ET CERTIFICATS Avis de motion donné le 18 janvier 2010 Adopté le 1 er février

Plus en détail

La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople

La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople Considérée comme la huitième merveille du monde, la Basilique Sainte-Sophie se trouve à Istanbul en Turquie. Elle a servi de basilique pendant 916 ans et de

Plus en détail

Groupe de travail : gestion, conservation et communication des archives

Groupe de travail : gestion, conservation et communication des archives DE L'ARIEGE Groupe de travail : gestion, conservation et communication des archives Mercredi 26 octobre 2011 9h - 12h 4 Rue Raoul Lafagette 09000 FOIX Tél : 05.34.09.32.40 Fax : 05.34.09.30.88 www.cdg09.fr

Plus en détail

Secrétaire M. Martin de Launière, conseiller en urbanisme, division soutien aux CCU et CLP, Direction de l aménagement durable du territoire

Secrétaire M. Martin de Launière, conseiller en urbanisme, division soutien aux CCU et CLP, Direction de l aménagement durable du territoire Procès-verbal de la réunion 14-10 du conseil local du patrimoine, tenue le 13 août 2014 à 18 h 30, à la salle de conférence D-343, à l Hôtel de Ville, 4250, chemin de la Savane, Longueuil, sous la présidence

Plus en détail

Grisaille décorative (baie 25)

Grisaille décorative (baie 25) Grisaille décorative (baie 25) Cathédrale Saint-Gervais-Saint-Protais place Cardinal-Binet Soissons Dossier IM02005331 réalisé en 2004 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Picardie - Inventaire général

Plus en détail

HOPITAL SAINT-MARCOUL Et HOPITAL NOËL-CAQUÉ

HOPITAL SAINT-MARCOUL Et HOPITAL NOËL-CAQUÉ HOPITAL SAINT-MARCOUL Et HOPITAL NOËL-CAQUÉ 332 bis Hospices civils de Reims. Plan des bâtiments de Saint-Marcoul. [rue du Bourg Saint-Denis et rue Brûlée], 1 plan octobre 1877 309 Hospices civils de Reims.

Plus en détail

90 rue Jean-Jaurès Creil Dossier IA60001641 réalisé en 2006

90 rue Jean-Jaurès Creil Dossier IA60001641 réalisé en 2006 Ancienne fonderie de zinc Allary, puis usine de serrurerie (usine de coffres-forts) Fichet, puis garage de réparation automobile, puis dépôt d'autobus, puis entrepôt commercial 90 rue Jean-Jaurès Creil

Plus en détail

1190W 1-7 RECTORAT DE PARIS. Service constructeur des Académies de la région Île-de-France (SCARIF)

1190W 1-7 RECTORAT DE PARIS. Service constructeur des Académies de la région Île-de-France (SCARIF) 1190W 1-7 RECTORAT DE PARIS Service constructeur des Académies de la région Île-de-France (SCARIF) Dossiers d opérations de construction et d aménagement de bâtiments de l université Panthéon-Sorbonne

Plus en détail

Organiser, plannifier

Organiser, plannifier Dossier HABITAT - Organiser, plannifier Organiser, plannifier 010-011 Les métiers et l organisation Situation de départ : Les travaux de la maison vont commencer, qui doit intervenir en premier, comment

Plus en détail

Ville de Montréal Arrondissement Sud-Ouest. Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises

Ville de Montréal Arrondissement Sud-Ouest. Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises Ville de Montréal Arrondissement Sud-Ouest Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises Demande de démolition 106, rue Rose de Lima Comité de démolition du 26 janvier 2010 1 Ville

Plus en détail

Hôtel de voyageurs le Flaine

Hôtel de voyageurs le Flaine Hôtel de voyageurs le Flaine Flaine Forum Arâches-la-Frasse Dossier IA74000908 réalisé en 2006 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; Ecole d'architecture

Plus en détail

AJ/13 ARCHIVES DU THÉÂTRE NATIONAL DE L OPÉRA

AJ/13 ARCHIVES DU THÉÂTRE NATIONAL DE L OPÉRA AJ/13 ARCHIVES DU THÉÂTRE NATIONAL DE L OPÉRA Intitulé : ARCHIVES DU THÉÂTRE NATIONAL DE L OPÉRA. Niveau de classement : sous-série du cadre de classement. Dates extrêmes : XVIII e siècle 1944. Importance

Plus en détail

1750 : INAUGURATION DU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PREMIER MUSÉE OUVERT AU PUBLIC

1750 : INAUGURATION DU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PREMIER MUSÉE OUVERT AU PUBLIC 1750 : INAUGURATION DU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PREMIER MUSÉE OUVERT AU PUBLIC Dans la galerie Est du Palais du Luxembourg (aujourd hui l Annexe de la Bibliothèque) s ouvre le 14 octobre 1750 le Cabinet du

Plus en détail

La domus de Vieux. Maquette à construire. Conseil Général du Calvados Service Départemental d Archéologie

La domus de Vieux. Maquette à construire. Conseil Général du Calvados Service Départemental d Archéologie Maquette à construire La domus de Vieux Conseil Général du Calvados Service Départemental d Archéologie 2005 Service Départemental d Archéologie du Calvados, édition 2005. Présentation de la domus de Vieux

Plus en détail

Observatoire de la MEF

Observatoire de la MEF 2013 Observatoire de la MEF Cité des métiers du Grand Beauvaisis 36, Avenue Salvador Allende Village Mykonos Bâtiment G 60000 Beauvais 03 60 56 60 60 www.mef-beauvaisis.fr SOMMAIRE 1/Définition du secteur

Plus en détail

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013 Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre Ancien prieuré Aménagement de la maison néogothique Projet 08/11/2013 // Pièces écrites / Sommaire /02 Le projet / Description architecturale

Plus en détail

Immeuble, Le Square Duvernay

Immeuble, Le Square Duvernay Immeuble, Le Square Duvernay rue Duvernay rue Comte-de-Loche Quartier de la gare Aix-les-Bains Dossier IA73002041 réalisé en 2012 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du

Plus en détail

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture histoire des arts au lycée option de détermination option facultative sitographie _1 SITOGRAPHIE 1. DES SITES EN LIEN AVEC LE PROGRAMME DE TERMINALE [OPTION DE DÉTERMINATION] 1. ARTS, VILLES, POLITIQUES

Plus en détail

Invitation à soumissionner n PTD/10/056. Annexe I Cahier des charges

Invitation à soumissionner n PTD/10/056. Annexe I Cahier des charges Invitation à soumissionner n PTD/10/056 Annexe I Cahier des charges Sommaire : I II III IV Introduction générale Descriptif des bâtiments à libérer (P&G et CAM) Descriptif du bâtiment à occuper (Nouveau

Plus en détail

Ateliers pédagogiques

Ateliers pédagogiques HISTOIRE LOCALE Ateliers pédagogiques Primaire (selon thème choisi) et Collège Visite commentée de 2 expositions au choix aux Archives Municipales Mise à disposition de questionnaire (30 minutes de recherche

Plus en détail

233 J Fonds des mutualités des communes de La Grande-Fosse et d Hagécourt (1866-1951)

233 J Fonds des mutualités des communes de La Grande-Fosse et d Hagécourt (1866-1951) ARCHIVES DEPARTEMENTALES DES VOSGES 233 J Fonds des mutualités des communes de La Grande-Fosse et d Hagécourt (1866-1951) Répertoire numérique détaillé établi par Lolita GEORGEL étudiante en master 1 Sciences

Plus en détail

Livret destiné aux collégiens

Livret destiné aux collégiens PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BTP» Livret destiné aux collégiens Rendez-vous les Visite du chantier de Sommaire 1. Qu est-ce que le batiment?... 3 Qu entend-on concrètement par «bâtiment»?... 3

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires»

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» é Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» >Un ouvrage conçu en collaboration avec l IRAG (Institut pour la recherche d applications gravées),

Plus en détail

Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation

Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation publique ou associative, à l exclusion des activités

Plus en détail

PRÉAVIS N o 13/14 AU CONSEIL COMMUNAL

PRÉAVIS N o 13/14 AU CONSEIL COMMUNAL COMMUNE DE SAINT-SULPICE MUNICIPALITÉ PRÉAVIS N o 13/14 AU CONSEIL COMMUNAL DEMANDE D UN CRÉDIT DE CHF 2'700'000.- POUR LA RÉNOVATION DU BÂTIMENT DES CRÊTES RUE DU CENTRE 60 Saint-Sulpice, le 13 octobre

Plus en détail

Estimation, 2 e édition

Estimation, 2 e édition Estimation, 2 e édition Solutionnaire Chapitre 10 Exercice 10.1 LES BONNES CONSTRUCTIONS Inc. Montréal, le 30 mars 2006 Clinique Docteur Macabée À l attention du Dr Macabée Objet : Construction de la Clinique

Plus en détail

Maison (chalet) dit chalet Le Troll

Maison (chalet) dit chalet Le Troll Maison (chalet) dit chalet Le Troll rue des Chenus les Chenus Saint-Bon-Tarentaise Dossier IA73000014 réalisé en 1994 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine

Plus en détail

AUTHENTIQUE CHARENTAISE

AUTHENTIQUE CHARENTAISE Réf. 13300 AUTHENTIQUE CHARENTAISE A 10 min de tous commerces A 30 min de l A 10 A 30 min de COGNAC A 50 min d ANGOULEME (TGV) A 1h15 de LA ROCHELLE Bel ensemble architectural pour cette authentique Charentaise

Plus en détail

Ancienne usine de construction métallique de la Société des Ponts et Travaux en Fer, devenue usine métallurgique Usinor, puis Arcelor-Mittal

Ancienne usine de construction métallique de la Société des Ponts et Travaux en Fer, devenue usine métallurgique Usinor, puis Arcelor-Mittal Ancienne usine de construction métallique de la Société des Ponts et Travaux en Fer, devenue usine métallurgique Usinor, puis Arcelor-Mittal rue de Finsterwalde Montataire Dossier IA60001666 réalisé en

Plus en détail

LES TRAVAUX SUR LE PATRIMOINE BÂTI

LES TRAVAUX SUR LE PATRIMOINE BÂTI LES TRAVAUX SUR LE PATRIMOINE BÂTI À VERSAILLES Versailles a su conserver son remarquable patrimoine architectural. Chacun de nous l apprécie, le respecte et le valorise afin que notre ville conserve l

Plus en détail

2ème OPERATION Travaux d'urgence de l'eglise paroissiale et intégration architecturale de la porte des morts

2ème OPERATION Travaux d'urgence de l'eglise paroissiale et intégration architecturale de la porte des morts 2ème OPERATION Travaux d'urgence de l'eglise paroissiale et intégration architecturale de la porte des morts DESCRIPTION ET PLAN L église paroissiale de Cernay- La- Ville inscrite à l inventaire des Monuments

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE GUIDE PRATIQUE. Guide Travaux Le guide pour réussir ses travaux

GUIDE PRATIQUE GUIDE PRATIQUE. Guide Travaux Le guide pour réussir ses travaux GUIDE PRATIQUE GUIDE PRATIQUE Guide Travaux Le guide pour réussir ses travaux SOMMAIRE 1. Obtenir des devis pour les travaux souhaités 1.1 Le devis travaux : définition et contenu du devis 1.2 Les différents

Plus en détail

4.6 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 6 : NETTOYAGE

4.6 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 6 : NETTOYAGE MAITRE D OUVRAGE / MAITRE D OEUVRE : VILLE DE NICE DIRECTION GENERALE DES SERVICES TECHNIQUES, DE L AMENAGEMENT, DES TRAVAUX, ET DU DEVELLOPEMENT DURABLE DIRECTION DES BATIMENTS COMMUNAUX SERVICE MAINTENANCE

Plus en détail

Le financement du projet

Le financement du projet Le financement du projet Comment financer mon projet? 14 Votre budget doit faire l objet d une étude approfondie. Pour vous aider à établir votre plan de financement, faites appel à l Association Départementale

Plus en détail

Normes de subventionnement pour travaux de conservation et restauration des bâtiments mis sous protection

Normes de subventionnement pour travaux de conservation et restauration des bâtiments mis sous protection Normes de subventionnement pour travaux de conservation et restauration des bâtiments mis sous protection CFC GENRE DE TRAVAIL SUVBENTIONNALBE 0 TERRAIN 04 Financement avant le début des travaux 05 Conduites

Plus en détail

256 J. M.R.I.F.E.N. 76 (Mutuelle Retraite des Instituteurs et des Fonctionnaires de l Education Nationale de Seine-Maritime)

256 J. M.R.I.F.E.N. 76 (Mutuelle Retraite des Instituteurs et des Fonctionnaires de l Education Nationale de Seine-Maritime) ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA SEINE-MARITIME 256 J M.R.I.F.E.N. 76 (Mutuelle Retraite des Instituteurs et des Fonctionnaires de l Education Nationale de Seine-Maritime) Répertoire numérique détaillé Etabli

Plus en détail

Avis et communications

Avis et communications Avis et communications AVIS DE CONCOURS ET DE VACANCE D EMPLOIS MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE Avis relatif au calendrier prévisionnel complémentaire des recrutements pour 2006 (fonction publique de

Plus en détail

LES ÉDIFICES PROTÉGÉS MONUMENTS HISTORIQUES EN 2006 EN ÎLE-DE-FRANCE

LES ÉDIFICES PROTÉGÉS MONUMENTS HISTORIQUES EN 2006 EN ÎLE-DE-FRANCE LES ÉDIFICES PROTÉGÉS MONUMENTS HISTORIQUES EN 2006 EN ÎLE-DE-FRANCE La protection des édifices est régie par le code du patrimoine relatif aux monuments historiques. Il existe deux niveaux de protection

Plus en détail

Stage du PAF de l académie de Versailles : «Une cité, des sites»

Stage du PAF de l académie de Versailles : «Une cité, des sites» Stage du PAF de l académie de Versailles : «Une cité, des sites» Etudier le patrimoine urbain et architectural avec des élèves du secondaire, en relation avec les ressources de la CAPA 1. Sensibiliser

Plus en détail

Qu'est ce qu'une archive?

Qu'est ce qu'une archive? Qu'est ce qu'une archive? Par Frédérique Bazzoni, directrice des Archives et du patrimoine mobilier de l Essonne Avant-propos Qu est-ce que l information? Qu est-ce qu une archive? L approche donnée ci-après

Plus en détail

Les 9, 10 et 11 octobre 2014

Les 9, 10 et 11 octobre 2014 Les 9, 10 et 11 octobre 2014 PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Sommaire 1. QU EST CE QUE LE BATIMENT?... 3 Qu entend on concrètement par «Bâtiment»? Erreur! Signet non défini. Bâtiment ou

Plus en détail

Mieux connaître le secteur du bâtiment

Mieux connaître le secteur du bâtiment iche d animation Compétence B3 Mieux connaître le secteur du bâtiment Objectif Permettre aux élèves de découvrir la diversité des métiers du bâtiment et les caractéristiques de ce secteur. Matériel nécessaire

Plus en détail

Communauté d agglomération du Grand-Rodez. Rodez. L immeuble Balard 14 place de la Cité. Inventaire du patrimoine

Communauté d agglomération du Grand-Rodez. Rodez. L immeuble Balard 14 place de la Cité. Inventaire du patrimoine Communauté d agglomération du Grand-Rodez Inventaire du patrimoine Rodez L immeuble Balard 14 place de la Cité Diane Joy Novembre 2010 L immeuble Balard, 14 place de la Cité L immeuble situé au n 14 place

Plus en détail

Tableau d archivage des EPLE

Tableau d archivage des EPLE Tableau d archivage des EPLE Délais de conservation et traitement des archives produites par les collèges et lycées Réalisé par les archives départementales de la Vienne en collaboration avec la cellule

Plus en détail

Urbanisme 07-002. Introduction. (du 23 février 2007) Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs,

Urbanisme 07-002. Introduction. (du 23 février 2007) Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, Urbanisme 07-002 Rapport du Conseil communal au Conseil général concernant une demande de crédit pour des travaux d entretien des annexes est et ouest du Musée d art et d histoire et pour des travaux de

Plus en détail

Villa dite Saint-Cloud

Villa dite Saint-Cloud Villa dite Saint-Cloud 54 boulevard Frédéric-Garnier Royan Dossier IA17046390 réalisé en 2014 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel Enquêteur : Suire

Plus en détail

Les Coulisses du Bâtiment L évènement de la rentrée pour le secteur! Les 10, 11 et 12 octobre 2013

Les Coulisses du Bâtiment L évènement de la rentrée pour le secteur! Les 10, 11 et 12 octobre 2013 Les Coulisses du Bâtiment L évènement de la rentrée pour le secteur! Les 10, 11 et 12 octobre 2013 La 11 ème édition des «Coulisses du Bâtiment» se déroulera les 10, 11 et 12 octobre prochain. Une nouvelle

Plus en détail

04 67 67 37 50 missionarchives@cdg34.fr. Tenue des registres des actes administratifs

04 67 67 37 50 missionarchives@cdg34.fr. Tenue des registres des actes administratifs Tenue des registres des actes administratifs Depuis le 11 juillet 2010, les registres des actes administratifs font l objet d une nouvelle réglementation qui précise les contenus des registres et les modalités

Plus en détail

LES PROCEDURES DE LA POLITIQUE D ARCHIVAGE

LES PROCEDURES DE LA POLITIQUE D ARCHIVAGE LES PROCEDURES DE LA POLITIQUE D ARCHIVAGE La mise en place d une politique d archivage offre des solutions pour assurer une gestion pérenne des archives. Ce guide de procédure doit : - servir de base

Plus en détail

DIAGNOSTIC ET SCENARIOS POUR UN PROJET DE SALLE CULTURELLE en coeur de village

DIAGNOSTIC ET SCENARIOS POUR UN PROJET DE SALLE CULTURELLE en coeur de village Commune de Limogne en Quercy Diagnostic bâtiment de la halle DIAGNOSTIC ET SCENARIOS POUR UN PROJET DE SALLE CULTURELLE en coeur de village Lot Habitat partie nord rdc 41 m 2 Lot habitat partie sud rdc

Plus en détail

Immeuble ; hôtel Le Garage

Immeuble ; hôtel Le Garage Immeuble ; hôtel Le Garage 67, 65, 69 avenue Maréchal-de-Saxe 2, 6 rue Le Royer rue Vendôme 27, 29 rue de Bonnel Lyon 3e Dossier IA69006073 réalisé en 2004 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes,

Plus en détail

Médiathèques de La Roche-sur-Yon Agglomération. RENSEIGNEMENTS : 02 51 47 49 75 http://mediatheques.larochesuryonagglomeration.fr

Médiathèques de La Roche-sur-Yon Agglomération. RENSEIGNEMENTS : 02 51 47 49 75 http://mediatheques.larochesuryonagglomeration.fr Médiathèques de La Roche-sur-Yon Agglomération RENSEIGNEMENTS : 02 51 47 49 75 http://mediatheques.larochesuryonagglomeration.fr Aux origines Les confiscations révolutionnaires De nombreuses bibliothèques

Plus en détail

MAIRIE DE L ÎLE D YEU (VENDEE) REPERTOIRE NUMERIQUE DETAILLE DES 1977-2010 ARCHIVES DES AFFAIRES SOCIALES DE LA COMMUNE

MAIRIE DE L ÎLE D YEU (VENDEE) REPERTOIRE NUMERIQUE DETAILLE DES 1977-2010 ARCHIVES DES AFFAIRES SOCIALES DE LA COMMUNE MAIRIE DE L ÎLE D YEU (VENDEE) REPERTOIRE NUMERIQUE DETAILLE DES ARCHIVES DES AFFAIRES SOCIALES DE LA COMMUNE 1977-2010 Réalisé par Anne-Gaëlle Cusey et Rémy Galinat Février 2013 1 Introduction Archives

Plus en détail

La bibliothèque. Département des restaurateurs

La bibliothèque. Département des restaurateurs La bibliothèque Département des restaurateurs La bibliothèque, créée en 1978, est un espace de consultation et de recherche qui assure, en France et en Europe, le rôle de bibliothèque de référence dans

Plus en détail

LA BANQUE NATIONALE DE SERBIE EXPRIME SES REMERCIEMENTS À LA BANQUE DE FRANCE POUR LES COPIES DE DOCUMENTS D ARCHIVES

LA BANQUE NATIONALE DE SERBIE EXPRIME SES REMERCIEMENTS À LA BANQUE DE FRANCE POUR LES COPIES DE DOCUMENTS D ARCHIVES Banque Nationale de Serbie BANQUE NATIONALE DE SERBIE BANQUE DE FRANCE Fabrication des billets serbes et yougoslaves à la Banque de France 1885 85 1930 LA BANQUE NATIONALE DE SERBIE EXPRIME SES REMERCIEMENTS

Plus en détail

Villes et Pays d Art et d Histoire. raconte-moi. La cathédrale Notre - Dame de Strasbourg. Livret découverte 7 > 10 ans

Villes et Pays d Art et d Histoire. raconte-moi. La cathédrale Notre - Dame de Strasbourg. Livret découverte 7 > 10 ans Villes et Pays d Art et d Histoire raconte-moi La cathédrale Notre - Dame de Strasbourg Livret découverte 7 > 10 ans Bonjour! Nous te proposons de partir à la découverte de la cathédrale Notre-Dame de

Plus en détail

Section zonage. La Présentation. Chapitre 27. Dispositions relatives au noyau villageois

Section zonage. La Présentation. Chapitre 27. Dispositions relatives au noyau villageois Chapitre 27 Dispositions relatives au noyau villageois Table des matières 27 DISPOSITIONS RELATIVES AU NOYAU VILLAGEOIS...27-3 27.1 CHAMPS D APPLICATION...27-3 27.2 USAGES ET ÉQUIPEMENTS PERMIS DANS LA

Plus en détail

Archives départementales de l Isère

Archives départementales de l Isère ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE L'ISERE SOUS-SERIE 4 E (dépôts des communes) 4 E 3 LA FERRIERE-d ALLEVARD Aurélie BOUILLOC, attachée de conservation du patrimoine 1990 SOMMAIRE ARCHIVES ANCIENNES ET REVOLUTIONNAIRES

Plus en détail

Hôtel de voyageurs, Hôtel de la Galerie, puis Grand Hôtel de la Galerie, puis Métropole Hôtel, actuellement Hôtel Métropole

Hôtel de voyageurs, Hôtel de la Galerie, puis Grand Hôtel de la Galerie, puis Métropole Hôtel, actuellement Hôtel Métropole Hôtel de voyageurs, Hôtel de la Galerie, puis Grand Hôtel de la Galerie, puis Métropole Hôtel, actuellement Hôtel Métropole 11 place Carnot 179 rue du Casino Centre historique Aix-les-Bains Dossier IA73001168

Plus en détail

La Chapelle de la Ferme d Ithe

La Chapelle de la Ferme d Ithe La Chapelle de la Ferme d Ithe Le Tremblay-sur-Mauldre / Jouars-Pontchartrain (78 Yvelines) Une dizaine de jeunes, âgés de 17 à 20 ans, ont inauguré, durant les deux dernières semaines de juillet, une

Plus en détail

Numérisation et valorisation des fonds patrimoniaux dans les collectivités

Numérisation et valorisation des fonds patrimoniaux dans les collectivités Numérisation et valorisation des fonds patrimoniaux dans les collectivités Les Archives municipales d Aubervilliers David Desbans Archives municipales et Documentation d Aubervilliers Objectifs et enjeux

Plus en détail

Viollet-le-Duc à Pierrefonds et dans l Oise Viollet-le-Duc at Pierrefonds and in the Oise region

Viollet-le-Duc à Pierrefonds et dans l Oise Viollet-le-Duc at Pierrefonds and in the Oise region idées et débats Viollet-le-Duc à Pierrefonds et dans l Oise Viollet-le-Duc at Pierrefonds and in the Oise region Directrice des éditions et de la diffusion : Dominique Seridji Responsable des éditions

Plus en détail

Vu le dahir du 7 kaada 1371 (30 Juillet 1952) relatif à l urbanisme et, notamment, son article 18 ;

Vu le dahir du 7 kaada 1371 (30 Juillet 1952) relatif à l urbanisme et, notamment, son article 18 ; Décret n 2-64-445 du 21 chaabane 1384 (26 décembre 1964) définissant les zones d habitat économique et approuvant le règlement général de construction applicable à ces zones. (B.O. n 2739 du 28-4-1965,

Plus en détail

Aux portes de Paris, un site unique où la diversité et l originalité des espaces offrent de nombreuses possibilités de tournages et de prises de vue.

Aux portes de Paris, un site unique où la diversité et l originalité des espaces offrent de nombreuses possibilités de tournages et de prises de vue. Aux portes de Paris, un site unique où la diversité et l originalité des espaces offrent de nombreuses possibilités de tournages et de prises de vue. Sèvres Cité de la céramique, établissement public administratif

Plus en détail

Tableau de tri des archives des associations

Tableau de tri des archives des associations Tableau de tri des archives des associations *Durée d utilité l association : la durée de conservation de documents dans les locaux de l association avant sort final. La durée d utilité commence à la clôture

Plus en détail

CHAPELLE NOTRE-DAME DU PEUPLE (ANCIENNE EGLISE)

CHAPELLE NOTRE-DAME DU PEUPLE (ANCIENNE EGLISE) DU PEUPLE (ANCIENNE EGLISE) Cadastre de 1981, section F, parcelle 141 Cadastre de 1841, section F, parcelle 200 Coordonnées : Lambert zone 3, x = 982,63 y = 178,21 DESCRIPTION DESCRIPTION GENERALE EXTERIEURE

Plus en détail

RESTRUCTURATION DES BÂTIMENTS

RESTRUCTURATION DES BÂTIMENTS Communauté urbaine de Lyon Archives du Grand Lyon ARCHIVES DE LA DIVISION DES TRAVAUX NEUFS RESTRUCTURATION DES BÂTIMENTS SCOLAIRES DU PARC CHABRIÈRES Oullins 1968-1989 Répertoire méthodique détaillé Édition

Plus en détail

RECENSEMENT DES BESOINS PREVISIONNELS EN EXAMENS PROFESSIONNELS ANNEES 2016-2017

RECENSEMENT DES BESOINS PREVISIONNELS EN EXAMENS PROFESSIONNELS ANNEES 2016-2017 CENTRE DEPARTEMENTAL DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LA CORSE DU SUD 18 cours Napoléon -BP 60321 20178 AJACCIO Cedex 1 : 04.95.51.07.26 : 04.95.21.60.75 RECENSEMENT DES BESOINS PREVISIONNELS

Plus en détail

Localiser S orienter «Le local»

Localiser S orienter «Le local» «Le local» 5-11 Niveau 1 Entraînement 1 Objectifs - Etre capable de repérer en fonction des points cardinaux. - Etre capable de se repérer en fonction des points cardinaux. Applications En classe : orienter

Plus en détail

ARCHITECTURE ET DECORATION RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU

ARCHITECTURE ET DECORATION RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E ARCHITECTURE ET DECORATION Collège Sainte-Marie des Ursulines 34, avenue de la Colonne 31500 TOULOUSE Tél. 05 34 25 28 61 Fax.

Plus en détail

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION ARCHITECTURAL ET URBAIN ZPPAUP Montpellier Gambetta Clemenceau Figuerolles Rapport de présentation Juillet 2006 Page 73 Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager SECTEUR GAMBETTA

Plus en détail

Grand Palais, Champs-Elysées Paris

Grand Palais, Champs-Elysées Paris Grand Palais, Champs-Elysées Paris Depuis mai 2007: Etablissement Public du grand Palais des Champs Elysées Travaux de confortation (phase 1) - Bureau de contrôle: SOCOTEC - Coordination sécurité et protection

Plus en détail

Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu

Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu Plania Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu Chapitre 11 Dispositions particulières applicables à certaines zones P031607 303-P031607-0932-000-UM-0023-0A Municipalité de Saint-Marc-sur-Richelieu 102

Plus en détail

Trois portes, trois époques : de la porte défensive à la porte monumentale

Trois portes, trois époques : de la porte défensive à la porte monumentale Les portes de Nancy Victime de la guerre de cent ans, des attaques répétées du royaume de France et du Duché de Bourgogne, la ville de Nancy est menacée et occupée à plusieurs reprises. Ainsi, du XI e

Plus en détail

Institut Technique de Formation Professionnelle en Bâtiment, Travaux Publics et Génie Civil (Privé) Plan de Formation

Institut Technique de Formation Professionnelle en Bâtiment, Travaux Publics et Génie Civil (Privé) Plan de Formation Plan de Formation Adresse : 66 Rue Melouiya, 4 ème étage, plateau N 11, Agdal Rabat (angle Avenue de France et Rue Melouiya) Tel/Fax : 05 37 68 60 62 Email : contact@itechbtp.com Site : www.itechbtp.ma

Plus en détail

MAIRIE DE L ÎLE D YEU (VENDEE) REPERTOIRE NUMERIQUE DETAILLE DES 1912-2012 ARCHIVES DE L OFFICE DE TOURISME. Archives communales de L Île d Yeu

MAIRIE DE L ÎLE D YEU (VENDEE) REPERTOIRE NUMERIQUE DETAILLE DES 1912-2012 ARCHIVES DE L OFFICE DE TOURISME. Archives communales de L Île d Yeu MAIRIE DE L ÎLE D YEU (VENDEE) REPERTOIRE NUMERIQUE DETAILLE DES ARCHIVES DE L OFFICE DE TOURISME 1912-2012 Réalisé par Anne-Gaëlle Cusey et Rémy Galinat Février 2013 1 INTRODUCTION INFORMATION SUR L INSTRUMENT

Plus en détail

REFERENT DE LA CHARTE : DIRECTION ADJOINTE DU PATRIMOINE TEL:02 38 70 33 72

REFERENT DE LA CHARTE : DIRECTION ADJOINTE DU PATRIMOINE TEL:02 38 70 33 72 REFERENT DE LA CHARTE : DIRECTION ADJOINTE DU PATRIMOINE TEL:02 38 70 33 72 1 Sommaire 1) objectif de la charte graphique patrimoniale 2) Type de fichiers 3) Propriété des travaux 4) Procédure de transmissions

Plus en détail

RAPPORT SUR LES ARCHIVES DE L ÉCOLE FRANÇAISE DE ROME

RAPPORT SUR LES ARCHIVES DE L ÉCOLE FRANÇAISE DE ROME Ministère de l Éducation nationale, de la jeunesse et de la Vie associative Ministère de l Enseignement supérieur et de la Recherche Ministère de la Culture et de la Communication Service interministériel

Plus en détail

Plan d accès. 2 - Les Archives Municipales de la Ville d Hyères

Plan d accès. 2 - Les Archives Municipales de la Ville d Hyères Plan d accès 2 - Les Archives Municipales de la Ville d Hyères Archives : Le terme s emploie toujours au pluriel pour désigner un ensemble de documents, produits ou reçus par toute personne physique ou

Plus en détail

GUIDE DES BONNES PRATIQUES D ARCHIVAGE A L USAGE DES COMPOSANTES

GUIDE DES BONNES PRATIQUES D ARCHIVAGE A L USAGE DES COMPOSANTES SECRETARIAT GENERAL BUREAU DES ARCHIVES GUIDE DES BONNES PRATIQUES D ARCHIVAGE A L USAGE DES COMPOSANTES Université Paris Diderot-Paris 7 Responsable du Bureau des archives : Charlotte Maday (charlotte.maday@univ-paris-diderot.fr,

Plus en détail

TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI AGENT D ENTRETIEN DU BATIMENT

TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI AGENT D ENTRETIEN DU BATIMENT TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI AGENT D ENTRETIEN DU BATIMENT Le titre professionnel de : AGENT D ENTRETIEN DU BATIMENT1 niveau V (code NSF : 230 r) se compose de quatre activités types,

Plus en détail

église paroissiale ; cimetière Saint-Pierre de Poulainville, devenus cimetière communal (détruit)

église paroissiale ; cimetière Saint-Pierre de Poulainville, devenus cimetière communal (détruit) Ancienne église paroissiale et cimetière Saint-Pierre de Poulainville, devenus cimetière communal (détruit) place de l' Eglise Poulainville Dossier IA80003711 réalisé en 2002 Copyrights Copyrights Auteurs

Plus en détail

LES FILIERES DE FORMATION METIERS DU BATIMENT. AFDET 24 mars 2010

LES FILIERES DE FORMATION METIERS DU BATIMENT. AFDET 24 mars 2010 LES FILIERES DE FORMATION METIERS DU BATIMENT AFDET 24 mars 2010 enseignement supérieur BTS insertion ou enseignement professionnel supérieur BEG BTN terminale générale Bac Pro terminale accès au niveau

Plus en détail

LA CATHÉDRALE DE REIMS. NOM :... Prénom :... Classe :...

LA CATHÉDRALE DE REIMS. NOM :... Prénom :... Classe :... LA CATHÉDRALE DE REIMS NOM :... Prénom :... Classe :... Sur les traces des constructeurs de la cathédrale : Vers 400 : l évêque Nicaise transfert la première cathédrale de Reims à l emplacement actuel

Plus en détail

TRIANGLE DES PERVENCHES VILLE DE CAROUGE INTERVENTION ARTISTIQUE FESSELETKRAMPULZ ARCHITECTES SIA 26.03.2015

TRIANGLE DES PERVENCHES VILLE DE CAROUGE INTERVENTION ARTISTIQUE FESSELETKRAMPULZ ARCHITECTES SIA 26.03.2015 TRIANGLE DES PERVENCHES VILLE DE CAROUGE INTERVENTION ARTISTIQUE FESSELETKRAMPULZ ARCHITECTES SIA 26.03.2015 SOMMAIRE / INTERVENANTS / DONNEES DE BASE / SITUATION / PROJET / PLANS / FACADES / VISUALISATIONS

Plus en détail

Les Formalités concernant les. Etablissements Recevant du Public. Cahier Technique n 7

Les Formalités concernant les. Etablissements Recevant du Public. Cahier Technique n 7 Les Formalités concernant les Etablissements Recevant du Public Cahier Technique n 7 Vous êtes exploitant d un Etablissement Recevant du Public (E.R.P.) par exemple un restaurant, une salle de spectacles,

Plus en détail