Le géomarketing. Une nouvelle dimension pour le S.I. de l entreprise

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le géomarketing. Une nouvelle dimension pour le S.I. de l entreprise"

Transcription

1 Le géomarketing Une nouvee dimension pour e S.I. de entreprise

2 Dérouement de a présentation Objectifs Le concept de Géomarketing La mise en pace d une brique Géomarketing Une iustration pragmatique : entreprise W. Site Internet marchand d équipements de montagne Stratégie de distribution muticanaux : ouverture de magasins Doube intégration d un progicie du marché Cient ourd Base de données Cient éger Serveur d appication Intranet

3 Un probème décisionne La prise de décision marketing repose sur des données internes à entreprise : portefeuie externes sociodémographiques : e marché mais aussi désormais cartographiques Le géographie apporte une dimension suppémentaire très opératoire aux anayses Le croisement de ces données, réaisée par géocodage, es confronte et es reativise Demande Données externes à entreprise Données internes à entreprise Marché Commandes Démographie : Habitants travaiant, revenus, professionnes Cients Territoires Activités : Commerces Transactions Attractivité : Fux résidence - travai Produits et réseau Produits Concurrence Offre Canaux de distribution Réseau : magasins, agences, force de vente Le croisement en géomarketing Géocodage

4 Le concept de Géomarketing Exempe de W. : es données disponibes cartographiques Pays Région Département Vie Cient Catégorie Cient Commande Année Mois Semaine Trimestre Jour Saison Produit Empoyé Fournisseur Catégorie produit Type empoyé Famie produit Données statistiques Femmes actives de 20 à 24 ans marché Femmes actives de 25 à 29 ans Femmes actives de 30 à 34 ans Femmes actives de 35 à 39 ans Femmes actives de 40 à 44 ans Femmes actives de 45 à 49 ans Hommes actifs de 20 à 24 ans portefeuie Hommes actifs de 25 à 29 ans Hommes actifs de 30 à 34 ans Eèves ou étudiants

5 Nevers Autun Decize Chaon-sur-Saône Montceau-es-Mines Lons-e-Sau Les 3 axes d utiisation Mouins Mâcon Bourg-En-Bresse La stratégie marketing Vichy Roanne Le marketing d étude Riom Connaissance du territoire Anayse géographique du Cermont-Ferrand marché et de a concurrence Prospection Issoire Vienne Saint Étienne Brioude Saint-Four C Piotage stratégique et aide à a prise de décision gobae Cibage, offre et dépoiement Ai Le marketing stratégique Pour a Direction Marketing et a Direction Générae Miribe Lyon Voiron Annonay Gren km e Puy-En-Veay Romans-sur-Isère Vaence Saint-Chéy-d'Apcher Privas Mende Forac Montéimar Pierreatte Laragn

6 Ambérieu En-Bugey Les 3 axes d utiisation Annecy Miribe Ugine Lyon La gestion opérationnee des réseaux de distribution Saint Chamond Bourgoin Jaieu Aix-es Bains Abertvie Chambéry Vienne L optimisation des points de distribution et de a force Annonay de vente Détermination des potenties et gisements de croissance en vue de dépoiement goba Romans sur-isère Détermination ocae des meieures impantations (ZDC) Rationaisation du réseau : sectorisation Vaence Pour a Direction du Réseau Voiron Saint-Jean-de Maurienne Grenobe B es processus budgétairesprivas Projection des C.A. et des potenties de vente à divers Montéimar niveau de finesse Gestion de a force de vente, fixation d objectifs réaistes à chaque commercia Aocation de moyens, optimisation de investissement Pour a Direction Financière et e Contrôe de Gestion Gap 50 km Embru

7 Les 3 axes d utiisation La communication et animation La conquête du cient (ISA) Quaification des zones Gestion de a Reation Cient Pour une usage oca, décentraisé, et quotidien Via un Intranet Intranet de W.

8 Tentative de définition Fruit d une démarche décisionnee, e géomarketing est e croisement par entreprise de données externes à a fois marché et cartographiques avec ses données portefeuie, à des fins marketing et commerciaes, tant stratégiques qu opérationnees, pour agir aux niveaux nationa et oca.

9 Démarches d intégration Des projets seon a maturité de entreprise Be soin nouve au L entreprise ne connaît pas e Géomarketing Etudes ponctuees L entreprise S initier au géom arketingfait appe à Externaiser des études pour des cabinets des besoins ponctues pour ses études Société d étude Cabinet spéciaisé Etude stratégique centraisée Optimisation du réseau Décentraisation et utiisation opérationnee L entreprise utiise un outi de Acquérir es outis et es Géomarketing méthodes Utiiser e gé omarketing Consei Editeur ogicie Intégrateur Pére nniser a démarche Intégrer es outis aux processus opérationnes Consei Editeur ogicie Intégrateur Redynamiser Ré-aigner es outis sur es besoins métier Consei La dimension géomarketing est intégrée au S.I.

10

11 Difficutés et perspectives Difficutés rencontrées Appréhension du Géomarketing Outis très techniques nécessitant une grande poyvaence, et pas toujours mûrs Perspectives Intégration accéérée par es technoogies Internet Meieure interopérabiité des briques décisionnees Thank you for your time

12 Annexes Les acteurs de a mise en pace Le géocodage Les fournisseurs de données Les éditeurs de soutions géomarketing Utiisateurs et utiisations Avantages et bénéfices

13 Les acteurs de a mise en pace Institutionnes : Insee, IGN, DGI Fournisseurs de données Privés : Consodata, Caritas, Experian, AC Niesen, NavTech, FT Géomarketing Editeurs de ogicies de SIG et Géomarketing ESRI (Arcview) GeoConcept MapInfo Experian (GeoData, Geobase) Asterop (Anayzer) SAS, modue GIS Prestataires de soutions Experian Caritas ADDE (MapInfo) Consodata (MapInfo) D. Interactive Cartegie (ex Cabinet RégisBarbier) EDS CGEY

14 Le Géocodage Base ou référentie spatia choisi pour expression des coordonnées Y Données internes adresse Géocodage coordonnées Principe généra de L agorithme de géocodage DW H interne A Extraction/ Requête GE OCODAGE Données externes Données géocodées An ayse O Cartes Modèe de données D iffu sio n Moteur S IG Appications L objet A est ocaisé sur e territoire français par ses coordonnées (x,y) dans e repère Lambertien. X

15 Les éditeurs de ogicies

16 Les éditeurs de ogicies Les outis de reporting Les outis de géomarketing SIG Portefeuie entreprise Données Private Cartes Données Marché

17 Les éditeurs de ogicies Geoconcept MapInfo Esri Informations généraes Esri France Distributeur France GeoConcept SA Caritas ex ALSOFT S.A. Française Américaine Américaine Nationaité Date de création 1990 Caritas : 1991 En France 5.8Me 120Me 450Me C.A. mondia Monde : 2500 Empoyées France : 110 Pace sur e marché dans e Utiisateurs monde, PDM : eader en Europe Monde 37% France 27% Offres Secteur pubic, généraiste généraiste Secteurs de banques prédiection Experian Asterop Experian Asterop Américaine Française Me en France 4.5Me France : sociétés Risk management marketing (Banques, assurances, finances) Grande et Distribution, Distribution spéciaisée

18 Les fournisseurs de données

19 Les fournisseurs de données Privés Insititutionnes Cartes Marché Fichiers Statistiques & concurrence DGI

20 Utiisateurs et utiisations

21 Synthèse des 3 axes d utiisation du géomarketing Les 3 Axes La stratégie Marketing Le marketing d étude114 Utiisateur Utiisation courante Dir. Market. Le marketing stratégique D.G. Dir. Market. Connaissance du marché Connaissance cient Prospection Piotage marketing Gisement de croissance Stratégie de déveoppement La gestion opérationnee des réseaux de distribution L optimisation des points de distribution Les processus budgétaires La communication et animation commerciae La conquête du cient La communication et animation commerciae Vers a fidéisation du cient Dir. Réseau Dir. Financière Comptabe Rationaisation du réseau Optimisation d impantation Sectorisation Fixation des objectifs commerciaux CA prévisionne Dir. Magasin Commercia Market. Op. Distribution d ISA Quaification des zones Gestion de a Reation Cient

22 Exempe de cient ourd de W.

23 Le cient éger de W. Intranet de W.

24 Les 3 axes d utiisation du Géomarketing La stratégie marketing Le marketing d étude Le marketing stratégique La gestion opérationnee des réseaux de distribution L optimisation des points de distribution, répartition FdV Les processus budgétaires La communication et animation commerciae La conquête du cient La communication et animation commerciae Vers a fidéisation du cient

25 Avantages et bénéfices

26 Avantages et bénéfices Le géomarketing : stratégique et opérationne Avantage concurrentie action ocae pour a conquête adaptation de 'offre à a demande à un niveau très fin. Diminution des coûts adaptation précise de 'offre aux besoins des consommateurs ocaux optimisation des coûts de distribution (juste dimensionnement des points et de a force de vente, diminution des coûts de conquête) Améioration de 'efficacité du réseau enregistrement des progrès de productivité sensibiisation et une meieure animation du réseau stratégie de déveoppement raisonnée

27 Avantages et bénéfices Les utiisateurs du Géomarketing pour des secteurs variés Grande distribution Banques Assurances VPC, afficheurs, teco, ogistique, etc. à des niveaux de responsabiités divers La Direction Marketing : cibage, dépoiement, offre La Direction du réseau : approche systémique La Direction financière : contrôe de gestoin, aocation de moyens Le Manager d un magasin, d un équipe commerciae7 Tout commercia de terrain

28 Démarches d intégration Facteurs cés de succès en amont : une bonne compréhension des besoins variés, car e périmètre des utiisations du Géomarketing est arge un choix approprié d outis, pour es stockage, extraction, anayse, et diffusion des informations projet un comité avec ensembe des MOA, pour répondre aux besoins métier de chaque Direction impactée des données internes à entreprise fiabes, comme pour tout outi de datamining en ava une pérennisation par systématisation de a démarche de géomarketing, afin de faire du géomarketing un avantage concurrentie Investissement : données, progicies, consei et intégration, formation, ROI quantifiabe, voire prévisibe : réduction de coût magasin et FdV, optimisation de ressources, expoitation de gisement de croissance Mémoire : cas d utiisation, bonnes pratiques, conseis

Le Géomarketing 1 - Généralités 2 Exemple d utilisation pratique 3 Outils et données du Géomarketing.

Le Géomarketing 1 - Généralités 2 Exemple d utilisation pratique 3 Outils et données du Géomarketing. Le Géomarketing 1 Le Géomarketing 1 - Généralités 2 Exemple d utilisation pratique Etude du maillage d un territoire Diagnostic qualité du maillage Principes de l étude Objectifs de l étude 3 Outils et

Plus en détail

PLAN. renforcement des capacités de gestion de l environnement. national au Burkina Faso. Contexte CONSTATS

PLAN. renforcement des capacités de gestion de l environnement. national au Burkina Faso. Contexte CONSTATS Ateier sur a pérennisation du capita nature Etat des ieux sur e renforcement des capacités de gestion de environnement nationa au Burkina Faso MECV SP-CONEDD PLAN CONTEXTE OBJECTIFS DEFINITIONS (RAPPELS)

Plus en détail

La gestion de la relation client au sein de la PME. Contenu de la présentation. Le CRM outil pour les PME? SOGID SA

La gestion de la relation client au sein de la PME. Contenu de la présentation. Le CRM outil pour les PME? SOGID SA La gestion de a reation cient au sein de a PME Laurent Warichet 2006 SOGID. Tous droits réservés Le CRM outi pour es PME? Contenu de a présentation Qu est-ce que e CRM? Pourquoi a gestion cient? CRM :

Plus en détail

Financement participatif. Euro-méditerranéen

Financement participatif. Euro-méditerranéen Qui n'a pas été à a recherche de financements pour créer ou déveopper son activité et s'est heurté aux critères des financeurs que 'on pourrait au mieux quaifier de rigides au pire de frieux, voire d'inadaptés?

Plus en détail

Baccalauréat sciences et technologies de l hôtellerie et de la restauration (STHR) Programme d économie et gestion hôtelière CLASSE DE SECONDE

Baccalauréat sciences et technologies de l hôtellerie et de la restauration (STHR) Programme d économie et gestion hôtelière CLASSE DE SECONDE Baccalauréat sciences et technologies de l hôtellerie et de la restauration (STHR) Programme d économie et gestion CLASSE DE SECONDE La série technologique hôtellerie-restauration présente des particularités

Plus en détail

l'oiseau Bleu HÉBERGEMENT ET INSERTION Synthèse du Projet Associatif

l'oiseau Bleu HÉBERGEMENT ET INSERTION Synthèse du Projet Associatif 'Oiseau Beu HÉBERGEMENT ET INSERTION Synthèse du Projet Associatif Le projet associatif de Oiseau Beu a été éaboré en 2010 et adopté par e Consei d administration du 20 septembre 2010 Introduction Ce projet

Plus en détail

L E C L U B P O U R Q U O I?

L E C L U B P O U R Q U O I? L E C L U B P O U R Q U O I? Constat et positionnement Magré des atouts et des forces indéniabes, image de a Côte d Azur s essouffe, i faut reancer e "produit" par une poitique de marque basée sur a quaité.

Plus en détail

Sommaire. Rapide Présentation d ASTEROP. Le potentiel des fichiers clients. Attractivité des Aéroports et des Hubs

Sommaire. Rapide Présentation d ASTEROP. Le potentiel des fichiers clients. Attractivité des Aéroports et des Hubs www.asterop.com 2 Sommaire Rapide Présentation d ASTEROP Le potentiel des fichiers clients Attractivité des Aéroports et des Hubs 3 Sommaire Rapide Présentation d ASTEROP Le potentiel des fichiers clients

Plus en détail

Epreuve E5 CCF : ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE JARDIN LOISIRS

Epreuve E5 CCF : ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE JARDIN LOISIRS Éléments de corrigé BTS Management des Unités Commerciales Epreuve E5 CCF : ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE JARDIN LOISIRS Q1 : 1 ) Question 1 Présentez les enjeux et les moyens de l analyse

Plus en détail

ANNEXE I Référentiels du diplôme

ANNEXE I Référentiels du diplôme ANNEXE I Référentiels du diplôme Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification Savoirs associés Unités constitutives du référentiel de certification Management des unités commerciales

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE web + mobile + social

DOSSIER DE PRESSE web + mobile + social DOSSIER DE PRESSE Octobre Octobre 2015 2014 Une La suite suite d outis marketing en igne web pour + déveopper mobie + socia et fidéiser des professionnes a cientèe des du TPE/PME Tourisme sur Internet

Plus en détail

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Patrick CONVERTY Directeur Commercial www.cibeo-consulting.com Approche globale de la performance Stratégie Système

Plus en détail

Rapport de Stage: Master 2 pro Géomatique, géomarketing et Multimédia, Vincent Napolitano 29/06/2006

Rapport de Stage: Master 2 pro Géomatique, géomarketing et Multimédia, Vincent Napolitano 29/06/2006 Rapport de Stage: Master 2 pro Géomatique, géomarketing et Multimédia, Vincent Napolitano 29/06/2006 Introduction: Dans le cadre de ma formation du Master 2 pro d analyse spatiale option Géomarketing,

Plus en détail

Réunion d Information

Réunion d Information Réunion d Information Le Cloud Computing en France Tendances générales Atouts pour les PME Evolution du marché Extraits de résultats intermédiaires de l étude de MARKESS International Le cloud computing

Plus en détail

synthèse [ le projet [ les ateliers Novorga2 : nouvelles formes d'organisation du travail et prévention des risques professionnels

synthèse [ le projet [ les ateliers Novorga2 : nouvelles formes d'organisation du travail et prévention des risques professionnels : nouvees formes d'organisation du travai et prévention des risques professionnes synthèse Synthèse des ateiers dirigeants [ e projet constat Les entreprises font face à de nouvees exigences de environnement

Plus en détail

BTS MUC Epreuve ACRC Les savoirs associés à cette épreuve S4 - MERCATIQUE

BTS MUC Epreuve ACRC Les savoirs associés à cette épreuve S4 - MERCATIQUE BTS MUC Epreuve ACRC Les savoirs associés à cette épreuve S4 - MERCATIQUE SAVOIRS S41- Les bases de la mercatique 411- La démarche mercatique la démarche globale de prise en compte du marché LIMITES DE

Plus en détail

Stratégie, risques et objectifs

Stratégie, risques et objectifs Risk Management Stratégie, risques et objectifs Un risque est un évènement probable pouvant affecter l atteinte d un objectif. Les risques pèsent sur les objectifs de toute organisation : projet, entreprise

Plus en détail

Conseil et Ingénierie des Systèmes d Information d Entreprise

Conseil et Ingénierie des Systèmes d Information d Entreprise Conseil et Ingénierie des Systèmes d Information d Entreprise Le Groupe Khiplus SAS KHIPLUS Management Société holding animatrice du groupe SAS KHIPLUS Advance Conseil et ingénierie de Systèmes d Information

Plus en détail

EXPLOITATION LOGISTIQUE & TRANSPORTS LES MODULES DE FORMATION

EXPLOITATION LOGISTIQUE & TRANSPORTS LES MODULES DE FORMATION EXPLOITATION LOGISTIQUE & TRANSPORTS LES MODULES DE FORMATION PROGRAMME DE LA FORMATION La formation porte sur quatre (04) Unités d enseignement répartis en modules. Chaque module est affecté d un coefficient

Plus en détail

OPTIMISATION DES STOCKS

OPTIMISATION DES STOCKS Mars 2009 Pour vos appels d offre OPTIMISATION DES STOCKS 2 e ÉDITION MANHATTAN ASSOCIATES SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort QUESTIONNAIRE EDITEURS DE LOGICIELS D OPTIMISATION

Plus en détail

Ce diagnostic interne consiste à passer en revue les fonctions principales d une entreprise

Ce diagnostic interne consiste à passer en revue les fonctions principales d une entreprise Les fonctions et leur évolution 2. Le diagnostic par les fonctions jscilien@u-paris10.fr Ce diagnostic interne consiste à passer en revue les fonctions principales d une entreprise L analyse se fonde sur

Plus en détail

Objectif : optimiser des décisions et croiser des données en tenant compte de leur caractère géographique

Objectif : optimiser des décisions et croiser des données en tenant compte de leur caractère géographique S853-1 LE GEOMARKETING S85 Informatique appliquée à la gestion de l offre S853 La mise en place de l offre dans l unité commerciale 1 Qu est ce que le géomarketing? Le géomarketing est la prise en compte,

Plus en détail

Cabinet de Conseil en recrutement

Cabinet de Conseil en recrutement Cabinet de Conseil en recrutement Exploitez votre potentiel! DISTRIBUTION RETAIL INGéNIERIE FINANCE Une offre personnalisée... Sur le marché du recrutement, les prestataires sont de plus en plus nombreux.

Plus en détail

GEOMARKETING Principes, méthodes et applications

GEOMARKETING Principes, méthodes et applications GEOMARKETING Principes, méthodes et applications Auteur : Latour, Le Floc h Profils : Latour, diplômé d HEC, spécialiste des systèmes d information marketing et de l analyse spatiale, st directeur de recherche

Plus en détail

Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire

Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire Processus Activité Attitudes / comportements Capacités Connaissances Définition de l idée Utilise des méthodes et des techniques d évaluation

Plus en détail

MARKETING INDUSTRIEL «B2B»

MARKETING INDUSTRIEL «B2B» Préparé par M. Dang Dinh Tram DESS Marketing et Production Orléans, le 24/03/2003 «B2B» Les spécificités du marketing industriel 1. Un nombre restreint de clients potentiels 2. Des clients hétérogènes

Plus en détail

Corrigé - Les Laboratoires Cattier

Corrigé - Les Laboratoires Cattier CIE4DME Session 2009 Brevet de Technicien Supérieur COMMERCE INTERNATIONAL à référentiel commun européen U41 Analyse diagnostique des marchés étrangers Corrigé - Les Laboratoires Cattier PARTIE I : L ÉTUDE

Plus en détail

STAGE STAGE STAGE STAGE STAGE

STAGE STAGE STAGE STAGE STAGE 01 STAGE 03 STAGE 02 STAGE 04 STAGE 05 STAGE I I I - - I Le système de management intégré : es normes ISO 9001/ISO 14001/ OHSAS 18001 Le système de management de quaité : a norme ISO 9001 (Exigences- Audit

Plus en détail

SAVOIRS ASSOCIES. S1 Etude et veille commerciale internationales

SAVOIRS ASSOCIES. S1 Etude et veille commerciale internationales SAVOIRS ASSOCIES Savoirs S1 Etude et veille commerciale internationales Limites de connaissances S11. Marketing international S11.1 La démarche marketing Concept de marketing, objectifs, évolution S11.2

Plus en détail

Sommaire. N 12 - Mai 2016

Sommaire. N 12 - Mai 2016 Coueurs Caf La poitique famiiae au N 12 - Mai 2016 de a Haute-Loire Édito Ce nouveau numéro de Coueurs Caf est occasion de mettre en perspective a mise en pace de a Prime d Activité, marquée par un niveau

Plus en détail

GARDEZ UNE TECHNOLOGIE D AVANCE GROUPE TELECOMS DE L OUEST. Tél. : 05 46 30 07 30 Fax : 05 46 30 07 37 Mail : info@ceso-gto.com www.ceso-gto.

GARDEZ UNE TECHNOLOGIE D AVANCE GROUPE TELECOMS DE L OUEST. Tél. : 05 46 30 07 30 Fax : 05 46 30 07 37 Mail : info@ceso-gto.com www.ceso-gto. GARDEZ UNE TECHNOLOGIE D AVANCE GROUPE TELECOMS DE L OUEST Té. : 05 46 30 07 30 Fax : 05 46 30 07 37 Mai : info@ceso-gto.com www.ceso-gto.com Votre tééphonie d entreprise : convergence fixe & mobie Depuis

Plus en détail

Conduire le changement e-learning dans l'entreprise. elearning Expo 14/03/2012

Conduire le changement e-learning dans l'entreprise. elearning Expo 14/03/2012 Conduire le changement e-learning dans l'entreprise elearning Expo 14/03/2012 Le contexte Problème: «Comment favoriser l utilisation didactique des TIC dans les formations techniques d une entreprise industrielle?

Plus en détail

Conférence ESRI SIG 2010

Conférence ESRI SIG 2010 Conférence ESRI SIG 2010 Session assurances Méthodes de géolocalisation et leur optimisation Jérôme Chemitte Ingénieur de projets Cette présentation n engage que son auteur. 1 SOMMAIRE L âge de pierre

Plus en détail

Assistant Ressources Humaines du Talent Development Program H/F

Assistant Ressources Humaines du Talent Development Program H/F Assistant Ressources Humaines du Talent Development Program H/F Au sein de BNP Paribas, Ressources Humaines Groupe, vous contribuez à la réalisation des ambitions du Groupe dans la politique de gestion

Plus en détail

Le e-business. Simple canal de vente ou véritable opportunité de conquête de nouveaux marchés?

Le e-business. Simple canal de vente ou véritable opportunité de conquête de nouveaux marchés? Le e-business Simple canal de vente ou véritable opportunité de conquête de nouveaux marchés? Philippe Delaide Spécialiste e-business Les Spécialistes du Cabinet TOPS Consult est une Direction Développement

Plus en détail

UE Marketing Opérationnel

UE Marketing Opérationnel UE Marketing Opérationnel La politique de distribution La Stratégie de Distribution Séance 3 I Les circuits de distribution 1.1 Les fonctions de la distribution 1.2 La longueur des circuits 1.3 La rémunération

Plus en détail

Chapitre 2 Le Commercial au sein du Système d'information mercatique

Chapitre 2 Le Commercial au sein du Système d'information mercatique Chapitre 2 Le Commercial au sein du Système d'information mercatique NRC - Gestion de Clientèle - 1ère année Document Étudiant Jean-Alain LARREUR 1.0 Table des matières Introduction 3 I - Le système d'information

Plus en détail

La stratégie de la relation client

La stratégie de la relation client La stratégie de la relation client Auteur(s) Ingénieur ESIM et MBA, spécialiste du CRM en France et chez Ernst&Young Conseil MBA, spécialiste de l application de nouvelles technologies au marketing. Directeur

Plus en détail

La veille à la CMA74

La veille à la CMA74 La veille à la CMA74 Retour sur une expérimentation pour l Artisanat Annecy, le 20 septembre 2007 Séverine Verguet, Chef de projet Veille Informative Virginie Fleury, Chargée de mission Veille http://www.cm-annecy.fr

Plus en détail

UE 5 - ECONOMIE. Niveau L : 210 heures 18 ECTS. 2. L économie de marché : son fonctionnement et ses imperfections (70 heures) Avril 2006 1

UE 5 - ECONOMIE. Niveau L : 210 heures 18 ECTS. 2. L économie de marché : son fonctionnement et ses imperfections (70 heures) Avril 2006 1 UE 5 - ECONOMIE Niveau L : 210 heures 18 ECTS Thèmes Sens et portée de l'étude Notions et contenus 1. Grands courants de pensée et principaux faits économiques et sociaux (35 heures) 1.1 Histoire des faits

Plus en détail

Organisation et tendances. de la distribution des produits bio

Organisation et tendances. de la distribution des produits bio Organisation et tendances de la distribution des produits bio 1-Quelques généralités sur la distribution La fonction économique principale de la distribution est de rendre un produit accessible au consommateur

Plus en détail

Licence pro Statistiques décisionnelles en marketing

Licence pro Statistiques décisionnelles en marketing Licence pro Statistiques décisionnelles en marketing Enquête réalisée par le ministère sur l ensemble des licences professionnelles françaises. L analyse individuelle pour l UBS est réalisée par l Observatoire.

Plus en détail

Protection incendie OxyReduct - naturellement!

Protection incendie OxyReduct - naturellement! Protection incendie OxyReduct - natureement! Prévention des incendies OxyReduct L innovation en matière de protection incendie Une protection maximae Une sécurité maximae L incendie : un risque pour entreprise

Plus en détail

Marketing & Coaching : une combinaison inédite pour oser le changement Année 2016

Marketing & Coaching : une combinaison inédite pour oser le changement Année 2016 Code Siret 79177443300019 Code APE 7022Z Marketing & Coaching : une combinaison inédite pour oser le changement Année 2016 Sommaire La cible prioritaire Les origines de la prestation, ou la naissance d

Plus en détail

PROGRAMME DÉTAILLÉ DU BTS MUC

PROGRAMME DÉTAILLÉ DU BTS MUC PROGRAMME DÉTAILLÉ DU BTS MUC I - Gestion de la relation commerciale MODULE 1 : LA RELATION COMMERCIALE ET SON CONTEXTE La relation commerciale et les unités commerciales L unité commerciale physique La

Plus en détail

MARKETING # BASES. Séquence 5. Licence 3 Eco-Gestion

MARKETING # BASES. Séquence 5. Licence 3 Eco-Gestion MARKETING # BASES Séquence 5 Licence 3 Eco-Gestion 11/11/2014 gilles.catuli@u-pem.fr MARKETING. # BASES. L3 1 MIT M5C SÉQUENCE 5 : GERER LA RELATION CLIENT. DISTRIBUER ET VENDRE Stratégies push et pull

Plus en détail

Référentiel BTS COMMERCE INTERNATIONAL

Référentiel BTS COMMERCE INTERNATIONAL Référentiel BTS COMMERCE INTERNATIONAL INSTITUT NEMO 36/38 avenue Pierre Brossolette 92240 MALAKOFF Tel : 01 79 41 13 40 Fax : 01 49 85 00 04 n VERT : 0800 80 40 22 Référentiel commun européen E4 ETUDE

Plus en détail

Lycée Bertrand d Argentré

Lycée Bertrand d Argentré Lycée Bertrand d Argentré 15 rue du Collège BP 90 620 35 506 VITRE Sciences et Technologies du Management et de la Gestion (STMG) Les objectifs de la série STMG Favoriser la poursuite d études supérieures

Plus en détail

Stratégie commerciale

Stratégie commerciale Stratégie commerciale Vous êtes convaincus que vous avez développé un processus commercial efficace pour répondre aux besoins de vos clients, Vos clients sont satisfaits de vos produits, et/ou de vos prestations,

Plus en détail

L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL

L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL GUÉNAËLLE BONNAFOUX CORINNE BILLON Sous la direction de NATHALIE VAN LAETHEM L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL LES ESSENTIELS DU MARKETING L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL En alternant

Plus en détail

Systèmes d Information pour la Production

Systèmes d Information pour la Production Systèmes d Information pour la Production Introduction générale E. Tranvouez (erwan.tranvouez@univ-amu.fr) Départ. Génie Industriel & Informatique Propos Liminaires Objectif du cours 3 Compréhension des

Plus en détail

Mémoire de fin d études: Les alliances stratégiques dans le transport aérien et son impact dans la branche Cargo: Analyse et perspectives.

Mémoire de fin d études: Les alliances stratégiques dans le transport aérien et son impact dans la branche Cargo: Analyse et perspectives. I. Introduction Le ciel sera-t-il bientôt un monopole? Moyen pour les compagnies aériennes de continuer à exister, les alliances n en sont pas mois certainement qu une étape vers leur concentration en

Plus en détail

Consulting Offre de services

Consulting Offre de services Consulting Offre de services 2016 Sommaire 1 Présentation du cabinet 2 Offre de services Consulting 3 Référence clés 2 1 Présentation du cabinet BROME est un cabinet de conseil en management et systèmes

Plus en détail

PROJETS D ETUDES DE REFLEXION ET DE RECHERCHE SECTORIELS. Présentation. 3. Objectifs pédagogiques du PERS

PROJETS D ETUDES DE REFLEXION ET DE RECHERCHE SECTORIELS. Présentation. 3. Objectifs pédagogiques du PERS 3. Objectifs pédagogiques du PERS PROJETS D ETUDES DE REFLEXION ET DE RECHERCHE SECTORIELS Présentation 1. La place du PERS dans la pédagogie L'objectif du PERS est de mettre en pratique sur un secteur

Plus en détail

Management de l Entreprise. Manag. de l Ent.

Management de l Entreprise. Manag. de l Ent. Management de l Entreprise Manag. de l Ent. 6 161 GE04 17h GE10 GE11 Gestion des ressources humaines apprendre et utiliser les outils pertinents des ressources humaines pour comprendre les fonctionnements

Plus en détail

Business Intelligence L avantage. géographique. Emanuele Gennai Global Affairs ESRI Nyon, Switzerland

Business Intelligence L avantage. géographique. Emanuele Gennai Global Affairs ESRI Nyon, Switzerland Business Intelligence L avantage géographique Emanuele Gennai Global Affairs ESRI Nyon, Switzerland Qu est ce que le SIG pour ESRI? Aider à mieux gérer g nos ressources Communiquer nos géographies Notre

Plus en détail

VOTRE PLUS COURT CHEMIN VERS L INTERNATIONAL

VOTRE PLUS COURT CHEMIN VERS L INTERNATIONAL VOTRE PLUS COURT CHEMIN VERS L INTERNATIONAL UNE PRÉSENCE INTERNATIONALE FORTE Pramex International, filiale du Groupe BPCE International et Outre-mer, est le leader français du conseil en implantation

Plus en détail

Système d Information Géographique (SIG) : quels apports dans les métiers de l assurance?

Système d Information Géographique (SIG) : quels apports dans les métiers de l assurance? Système d Information Géographique (SIG) : quels apports dans les métiers de l assurance? 20 mars 2012 Agenda Présentation Esri A quels enjeux du secteur Assurance un SIG peut-il répondre? Qu est-ce qu

Plus en détail

Matériaux de construction

Matériaux de construction Soutions et systèmes de marquage et de codage Matériaux de construction 2 Avec des temps de fonctionnement quasi constants, des environnements poussiéreux et des températures extrêmes, vous avez besoin

Plus en détail

PROJET. Guillaume BROUSSEAU 06.15.40.37.42. Patrice TRAVAIL 04 75 55 66 39. PRÉSENTATION Mai 2013

PROJET. Guillaume BROUSSEAU 06.15.40.37.42. Patrice TRAVAIL 04 75 55 66 39. PRÉSENTATION Mai 2013 PROJET PRÉSENTATION Mai 2013 Patrice TRAVAIL 04 75 55 66 39 Guillaume BROUSSEAU 06.15.40.37.42 Vision, stratégie et moyens Vision : Partager pour Augmenter les richesses Sociales -> humaines, de proximité,

Plus en détail

BaDGE Franche-Comté. Une base de données géographique au service des acteurs économiques de Franche-Comté

BaDGE Franche-Comté. Une base de données géographique au service des acteurs économiques de Franche-Comté BaDGE Franche-Comté Une base de données géographique au service des acteurs économiques de Franche-Comté Contexte : SIG et développement économique Depuis 2004, la Région a un rôle de coordination des

Plus en détail

L ORGANISATION COMMERCIALE

L ORGANISATION COMMERCIALE L ORGANISATION COMMERCIALE I. Les structures commerciales L équipe commerciale est définie, au sens large du terme, comme l ensemble des acteurs intervenant dans le processus de vente. Organiser l équipe

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT - SPÉCIALITÉ : PRATIQUES ET POLITIQUES DE L'EXPORTATION

MASTER MANAGEMENT - SPÉCIALITÉ : PRATIQUES ET POLITIQUES DE L'EXPORTATION MASTER MANAGEMENT - SPÉCIALITÉ : PRATIQUES ET POLITIQUES DE L'EXPORTATION RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Droit, Economie, Gestion Mention : MANAGEMENT Spécialité : PRATIQUE

Plus en détail

Sièges de travail et sièges visiteurs quarterback

Sièges de travail et sièges visiteurs quarterback Sièges de travai et sièges visiteurs quarterback Dimensions généreuses, Éégance et générosité, tes sont es maîtres-mots pour quaifier e siège de travai quarterback. Son dossier particuièrement haut garantit

Plus en détail

«Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015

«Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015 «Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015 Synthèse de présentation du projet Horizon 2015 approuvée par le Conseil d Administration Fédéral Gîtes de France du

Plus en détail

Etude. du metier de responsable clientele

Etude. du metier de responsable clientele Etude du metier de responsable clientele decembre 2008 Sommaire Creation de l observatoire Outils de l observatoire prospectif des metiers et des qualifications... [ 3 ] Rappel des objectifs Logique de

Plus en détail

Terminales STMG. Les spécialités

Terminales STMG. Les spécialités Terminales STMG Les spécialités Les quatre spécialités GF : Gestion Finance Mercatique RHC : Ressources Humaines et Communication Systèmes d information de gestion La spécialité Gestion Finance Choisir

Plus en détail

JADA MANAGEMENT SYSTEMS

JADA MANAGEMENT SYSTEMS Septembre 2012 Pour vos appels d offre LOGICIELS DE PRÉVISION 3 e ÉDITION JADA MANAGEMENT SYSTEMS SCP 4.0 SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM de l'éditeur JADA Management

Plus en détail

Icode en pratique. Mars 2015

Icode en pratique. Mars 2015 MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DU NUMÉRIQUE SECRÉTARIAT D'ÉTAT AU COMMERCE, À L'ARTISANAT, À LA CONSOMMATION ET À L'ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE Mars 2015 Icode en pratique «La base de données

Plus en détail

Nos convictions et nos expertises

Nos convictions et nos expertises Enjeux et particularités des Systèmes d Information Géographique Nos convictions et nos expertises Cédric Damiens Directeur - ALDEA ALDEA - www.aldea.fr Enjeux et particularités des Systèmes d Information

Plus en détail

Dématérialiser un dossier comptable de A à Z

Dématérialiser un dossier comptable de A à Z Dématérialiser un dossier comptable de A à Z Investissement & rentabilité Intervenants Sylvie PAVIE, Expert Comptable Claude ORSSAUD, Expert Comptable Pierre-Jean MANDRAN, Expert Comptable Christelle PETITJEAN,

Plus en détail

ETUDE PREALABLE A LA REDYNAMISATION DU COMMERCE DE MAROMME DANS LE CADRE DU DISPOSITIF FISAC CAHIER DES CHARGES

ETUDE PREALABLE A LA REDYNAMISATION DU COMMERCE DE MAROMME DANS LE CADRE DU DISPOSITIF FISAC CAHIER DES CHARGES ETUDE PREALABLE A LA REDYNAMISATION DU COMMERCE DE MAROMME DANS LE CADRE DU DISPOSITIF FISAC CAHIER DES CHARGES Marché à procédure adaptée (Article 28 du Code des marchés publics) Ville de Maromme Place

Plus en détail

Vétérinaires : quelles perspectives d activité en 2010?

Vétérinaires : quelles perspectives d activité en 2010? Vétérinaires : quees perspectives d activité en 2010? Edito Arnaud Duet Docteur Vétérinaire Président d Ergone Ergone, nouvee association pour es vétérinaires qui partagent envie d entreprendre, a vouu

Plus en détail

BTS Commerce International

BTS Commerce International BTS Commerce International Diplôme d Etat niveau III (BAC+2) Fonction Le Technicien supérieur en Commerce international à référentiel commun européen contribue au développement international durable de

Plus en détail

Master Administration des Entreprises

Master Administration des Entreprises Ce descriptif de cours est donné à titre indicatif et est susceptible d être modifié selon les besoins de formation des étudiants. Objectifs de la formation en gestion La mention «Management et» a pour

Plus en détail

PC de poche HP 620LX F1250A#ABF. Le premier PC de poche sous Windows CE à écran couleur. Un vrai PC dans la poche

PC de poche HP 620LX F1250A#ABF. Le premier PC de poche sous Windows CE à écran couleur. Un vrai PC dans la poche PC de poche HP 620LX F1250A#ABF Le premier PC de poche sous Windows CE à écran coueur Un vrai PC dans a poche Le HP 620LX offre tout e confort de interface graphique Windows 95 ou NT 4.0, dans un petit

Plus en détail

alsace capital accelerateur de succes

alsace capital accelerateur de succes alsace capital accelerateur de succes Le goût de l entreprise Alsace Capital est le partenaire en capital des dirigeants et entrepreneurs pour le financement de leurs projets & Humain Capital Société régionale

Plus en détail

Neuvième rencontre du réseau de référents Jeudi 22 mars 2007

Neuvième rencontre du réseau de référents Jeudi 22 mars 2007 Neuvième rencontre du réseau de référents Jeudi 22 mars 2007 Introduction II. Présentation par JM Ramette des travaux menés par le service Inventaire du patrimoine culturel de la DAC III. Présentation

Plus en détail

Panorama des mesures gouvernementales en faveur des entreprises CCI Lozère 18/10/2013

Panorama des mesures gouvernementales en faveur des entreprises CCI Lozère 18/10/2013 Panorama des mesures gouvernementaes en faveur des entreprises CCI Lozère 18/10/2013 Une mission soutenir a croissance et a compétitivité des entreprises L innovation Accompagnement et financement des

Plus en détail

Langue d enseignement : Français

Langue d enseignement : Français BACHELOR Responsable de développement MARKETING ET VENTE SPECIALISATION COM. DES ENTREPRISES ET DES ORGANISATIONS Niveau BAC+3, 180 crédits ECTS (60 crédits par année de formation) Langue d enseignement

Plus en détail

SEPAL 24 septembre 2013. Mutations de l immobilier commercial : vers une nouvelle géographie commerciale?

SEPAL 24 septembre 2013. Mutations de l immobilier commercial : vers une nouvelle géographie commerciale? SEPAL 24 septembre 2013 Mutations de l immobilier commercial : vers une nouvelle géographie commerciale? Constat 2 Source : Insee 2010 Source : Insee 2010 Tendances de consommation à long terme Ralentissement

Plus en détail

Tourisme Familles. Publics scolaires. Les 4 formations essentielles. www.tams.fr. 13 dates 2015/2016 dans vos régions.

Tourisme Familles. Publics scolaires. Les 4 formations essentielles. www.tams.fr. 13 dates 2015/2016 dans vos régions. Les 4 formations essentielles Acteurs du tourisme, CDT, CRT, Offices de Tourisme, Musées, Châteaux, prestataires Vous souhaitez professionnaliser votre équipe sur les marchés des prestations enfants Familles

Plus en détail

APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE

APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE NOTRE MISSION APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE Accompagner dans la durée les entreprises dans leur développement Attirer en Île-de-France

Plus en détail

Evolution des modèles économiques dans le privé, le cas de la production d orthophotographies ENSG 10/04/14

Evolution des modèles économiques dans le privé, le cas de la production d orthophotographies ENSG 10/04/14 Evolution des modèles économiques dans le privé, le cas de la production d orthophotographies ENSG 10/04/14 Sommaire I- Contexte II- Approches / modèles III- Effets et dérives IV- Ouverture I A Contexte

Plus en détail

Le géomarketing - Page 1 sur 7

Le géomarketing - Page 1 sur 7 Le géomarketing - Page 1 sur 7 LES DOSSIERS MADWATCH.net méthodes Le Géomarketing Novembre 2003 Nb de pages : 7 Le géomarketing - Page 2 sur 7 Créé dans les années 80, la plupart des applications du géomarketing

Plus en détail

Présentation de la solution

Présentation de la solution Infrastructure spatiale des Etudes Transport de Tisseo une solution intégrée au SI Tisseo Présentation de la solution Introduction MobiGIS a conçu pour le compte de Tisséo SMTC pour une solution d'alimentation,

Plus en détail

Descriptif pédagogique MAE FT ANNEXE 1 à lire attentivement (ne pas renvoyer)

Descriptif pédagogique MAE FT ANNEXE 1 à lire attentivement (ne pas renvoyer) Descriptif pédagogique MAE FT ANNEXE 1 à lire attentivement (ne pas renvoyer) Cette fiche pédagogique présente les trois parcours du MAE ce qui vous permettra de déterminer le choix du parcours de votre

Plus en détail

B ETUDES ET VEILLES COMMERCIALES

B ETUDES ET VEILLES COMMERCIALES B ETUDES ET VEILLES COMMERCIALES 1) PRÉSENTATION DU MARKETING INTERNATIONAL APPROCHE STRATÉGIQUE DE L ENTREPRISE À L INTERNATIONAL DÉFINITION Ensemble des actions qui consistent à détecter les besoins

Plus en détail

La solution utilities. pour s adapter à l évolution des marchés

La solution utilities. pour s adapter à l évolution des marchés La solution utilities pour s adapter à l évolution des marchés Quels sont les enjeux auxquels votre entreprise est confrontée aujourd hui? > être compétitif sur votre marché et commercialiser de nouvelles

Plus en détail

ACQUERIR LES FONDAMENTAUX DU MARKETING

ACQUERIR LES FONDAMENTAUX DU MARKETING ACQUERIR LES FONDAMENTAUX DU MARKETING Définir les notions de base du marketing : besoin, marché, segmentation, positionnement Diagnostiquer la position de son entreprise dans son environnement concurrentiel

Plus en détail

1 LE SECTEUR DU TOURISME: ACTEURS, TENDANCES, CONCEPTS 5

1 LE SECTEUR DU TOURISME: ACTEURS, TENDANCES, CONCEPTS 5 Remerciements Introduction 1 xi 1 LE SECTEUR DU TOURISME: ACTEURS, TENDANCES, CONCEPTS 5 l. Secteurs et acteurs de l'industrie touristique 5 1.1 Tendances 5 1.2 Secteurs et acteurs 9 2. Produits, concepts,

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR EN ALTERNANCE

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR EN ALTERNANCE INTRODUCTION LES h LIEUX D EXERCICES DU METIER a L activité du titulaire du brevet de technicien supérieur Négociation et relation client s inscrit dans un contexte de mutation des métiers commerciaux

Plus en détail

Comprendre et articuler les différentes solutions d accompagnement partenaires du Chantier Présidentiel La France S engage

Comprendre et articuler les différentes solutions d accompagnement partenaires du Chantier Présidentiel La France S engage ADASI - Association de Développement de l Accompagnement à la Stratégie et à l Innovation de l intérêt général Comprendre et articuler les différentes solutions d accompagnement partenaires du Chantier

Plus en détail

Le «smart grid» au sein des logements : maîtrise de l énergie et effacement de pointe. Mai 2011

Le «smart grid» au sein des logements : maîtrise de l énergie et effacement de pointe. Mai 2011 Le «smart grid» au sein des ogements : maîtrise de énergie et effacement de pointe Mai 2011 Edito Le syndicat IGNES (Les industries du Génie Numérique, Energétique et Sécuritaire) a été créé fin 2010

Plus en détail

Lexmark Print Management

Lexmark Print Management Lexmark Print Management Optimisez impression en réseau et accès à vos informations avec une soution fexibe. Impression des documents sûre et pratique Fexibe. Libérez es travaux d impression à partir de

Plus en détail

ATTRACTIVITE : DE QUOI PARLONS NOUS?

ATTRACTIVITE : DE QUOI PARLONS NOUS? ATTRACTIVITE : DE QUOI PARLONS NOUS? Rencontre thématique du PIVER Danièle LAVENSEAU Un contexte Une notion apparue à la fin des années 1980. Plusieurs facteurs explicatifs avec : - poids croissant des

Plus en détail

GESTION DES ENTREPRISES ET DES ADMINISTRATIONS (MONTPELLIER)

GESTION DES ENTREPRISES ET DES ADMINISTRATIONS (MONTPELLIER) GESTION DES ENTREPRISES ET DES ADMINISTRATIONS (MONTPELLIER) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : DUT Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Spécialité : Gestion des entreprises et des administrations

Plus en détail

Pourquoi une fonction contrôle de gestion?

Pourquoi une fonction contrôle de gestion? Introduction Pourquoi une fonction contrôle de gestion? On constate une mutation profonde au cours des 30 dernières années dans l environnement et la pratique des entreprises, autour de deux points centraux

Plus en détail

Licence. Professionnelle Distech

Licence. Professionnelle Distech Licence Professionnelle Distech Logistique et commercialisation des boissons Formation alternée en apprentissage Formation universitaire en 1 an Gratuite et rémunérée LA FORMATION DEDIÉE AUX MÉTIERS DE

Plus en détail