Avocate générale, secrétaire générale et vice-présidente, Politiques Téléphone : Courriel : Bulletin de l ACFM.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Avocate générale, secrétaire générale et vice-présidente, Politiques Téléphone : 416 943-5838 Courriel : pward@mfda.ca. Bulletin de l ACFM."

Transcription

1 Personne-ressource : Paige Ward Avocate générale, secrétaire générale et vice-présidente, Politiques Téléphone : Courriel : BULLETIN N o 0659-P Le 23 septembre 2015 Bulletin de l ACFM Politique Aux fins de distribution aux personnes intéressées de votre société Avis d une dispense accordée en vertu de l article 37 du Statut n o 1 Le comité des questions de réglementation du conseil d administration de l ACFM a accordé une dispense à Steadyhand Investment Funds Inc. («SIFI») des dispositions de la Règle a) («Structure de l entreprise») de l ACFM, qui stipulent que les membres et les personnes autorisées peuvent uniquement exploiter une entreprise reliée aux valeurs mobilières pour le compte du membre et par l entremise de ses services. SIFI est une société affiliée à Steadyhand Investment Management Ltd. («SIML»), laquelle gère une famille d organismes de placement collectif (les Fonds Steadyhand) dont SIFI est le principal distributeur. La dispense permet à un représentant-conseil (gestionnaire de portefeuille) de SIML d être également inscrit à titre de représentant de courtier de SIFI. La dispense est accordée sous réserve des conditions énoncées dans le Document de décision du comité des questions de réglementation du conseil d administration de l ACFM (joint au présent Bulletin).

2 Contexte ASSOCIATION CANADIENNE DES COURTIERS DE FONDS MUTUELS DOCUMENT DE DÉCISION Dans l affaire de la demande de Steadyhand Investment Funds Inc. (le «demandeur») concernant une dispense de l application des exigences de la Règle a) de l ACFM pour M. Salman Ahmed. a) L ACFM a reçu une demande du demandeur au moyen d une lettre datée du 1 er mai 2015 concernant une dispense de l application des exigences de la Règle a). b) La Règle a) de l ACFM stipule ce qui suit : «Aucun membre ni aucune personne autorisée (selon la définition donnée dans le Statut 1.1) relativement à un membre ne peut exploiter, directement ou indirectement, une entreprise reliée aux valeurs mobilières (selon la définition donnée dans le Statut 1.1), sauf si : a) l entreprise reliée aux valeurs mobilières est exploitée pour le compte du membre, par l entremise des services du membre (sous réserve des dispositions des Règles) et conformément aux Statuts et aux Règles, mis à part i) une entreprise dont les activités consistent uniquement à négocier des instruments de dépôt et qui est exploitée par une personne autorisée et non pour le compte du membre; ii) une entreprise exploitée par une personne autorisée en tant qu employée d une banque, conformément à la Loi sur les banques (Canada) et aux règlements adoptés en vertu de celle-ci et aux lois sur les valeurs mobilières applicables.» c) L obligation prévue à la Règle a) voulant que les membres et les personnes autorisées exploitent une entreprise reliée aux valeurs mobilières pour le compte du membre et par l entremise de ses services vise à s assurer que l ACFM peut s acquitter convenablement de son mandat de réglementation, à éviter la confusion chez les clients et les conflits d intérêts éventuels et à limiter la mesure dans laquelle la Corporation de protection des investisseurs de l ACFM («la CPI de l ACFM») pourrait être exposée de manière inopportune à des demandes d indemnisation. d) Conformément à l article 37 du Statut n o 1 de l ACFM, le conseil d administration a le pouvoir discrétionnaire de dispenser un membre, une personne autorisée ou toute autre personne relevant de la compétence de l ACFM des exigences de toute disposition des Statuts, des Règles et des Formulaires lorsqu il juge qu une telle dispense ne porte pas 1 sur 4

3 préjudice aux intérêts des membres, de leurs clients ou du public, et peut imposer les conditions qu il estime nécessaires ou souhaitables. Le conseil d administration de l ACFM a délégué l examen et l issue des demandes de dispense au comité des questions de réglementation du conseil conformément à l article du Statut n o 1. Déclarations du demandeur La présente décision repose sur les faits suivants que le demandeur a présentés à l ACFM : a) Le demandeur est un courtier en épargne collective inscrit auprès des autorités en valeurs mobilières en Colombie-Britannique, en Alberta, en Saskatchewan, au Manitoba et en Ontario et est membre de l ACFM. b) Le demandeur est une société affiliée à Steadyhand Investment Management Ltd. («SIML»). SIML détient une inscription dans les catégories gestionnaire de fonds d investissement et gestionnaire de portefeuille auprès des autorités en valeurs mobilières de la Colombie-Britannique et de l Ontario. SIML est le gérant d une famille d organismes de placement collectif (collectivement, les «Fonds Steadyhand») offerts aux termes d un prospectus simplifié. SIML est le gestionnaire de portefeuille de Steadyhand Founders Fund, un fonds de fonds qui investit à l aide d autres Fonds Steadyhand (tous gérés par des sous-conseillers). Le demandeur est le principal distributeur des Fonds Steadyhand. c) SIML est inscrite à titre de gestionnaire de portefeuille en vertu des lois sur les valeurs mobilières afin de faciliter son travail de gestionnaire de fonds d investissement. SIML gère des fonds d investissement, mais n a, par ailleurs, aucun client. d) La présente dispense est requise pour permettre à M. Salman Ahmed, actuellement inscrit comme représentant-conseil (gestionnaire de portefeuille) de SIML en Colombie-Britannique et en Ontario, d être également inscrit à titre de représentant de courtier du demandeur dans ces provinces. e) M. Ahmed, dans ses fonctions de représentant-conseil de SIML, accomplit des tâches reliées à la gestion de portefeuille pour le compte de Steadyhand Founders Fund et participe aussi à la surveillance des sous-conseillers des autres Fonds Steadyhand. M. Ahmed ne traite avec aucun client ni aucun membre du public et ses tâches reliées à la gestion de portefeuille ont trait presque exclusivement à la recherche et à l analyse. De plus, M. Ahmed examine et approuve l affectation des fonds du Steadyhand Founders Fund. f) M. Ahmed n effectue aucune opération pour le compte des Fonds Steadyhand. g) La double inscription de M. Ahmed chez le demandeur et chez SIML permettrait aux deux entités affiliées d obtenir des efficiences opérationnelles et d optimiser leurs ressources. 2 sur 4

4 h) Si la dispense demandée est accordée, le demandeur et SIML adopteront individuellement des politiques et procédures afin de traiter les conflits d intérêts éventuels. i) M. Ahmed aura suffisamment de temps pour servir convenablement les clients du demandeur. j) M. Ahmed agira au mieux des intérêts des clients du demandeur et équitablement, honnêtement et de bonne foi. k) Si la dispense demandée est accordée, l ACFM aura accès aux livres et registres de SIML afin de vérifier périodiquement que les activités entre le demandeur et SIML sont menées séparément et que les dispositions des Règles et des Principes directeurs de l ACFM ainsi que les conditions de la dispense sont respectées. Position du personnel de l ACFM Le personnel a avisé le comité des questions de réglementation qu il appuie l octroi de la dispense requise par le demandeur et a informé en outre le comité de ce qui suit : a) Le demandeur a déposé une demande auprès de la British Columbia Securities Commission (la «BCSC») et de la Commission des valeurs mobilières de l Ontario (la «CVMO») en vue d obtenir une dispense de l obligation parallèle à celle de la Règle a) de l ACFM, qui est énoncée à l article 4.1(1)(b) du Règlement sur les obligations et dispenses d inscription et les obligations continues des personnes inscrites et qui interdit à une personne physique d agir comme représentant de courtier, représentant-conseil ou représentant-conseil adjoint d une autre société qui est inscrite dans un territoire du Canada. b) La BCSC et la CVMO ont déclaré qu elles étaient en faveur d accorder au demandeur une dispense de l application des exigences de la Règle a) de l ACFM ainsi qu une dispense parallèle des obligations prévues à l article 4.1(1)(b) du Règlement Décision Le comité des questions de réglementation du conseil d administration de l ACFM a conclu lors d une réunion tenue le 15 septembre 2015 que le fait d accorder au demandeur une dispense de l application des exigences de la Règle a) afin d autoriser M. Ahmed à être inscrit à la fois comme représentant de courtier du demandeur et comme représentant-conseil de SIML ne porterait pas préjudice aux intérêts des membres, de leurs clients ou du public. La présente requête diffère des autres demandes de dispense de l application des exigences des Règles de l ACFM en vue de permettre à des personnes autorisées d obtenir deux inscriptions afin de donner des conseils ou de négocier des titres auprès de deux personnes inscrites différentes. Le fait d autoriser deux inscriptions dans de telles circonstances susciterait 3 sur 4

5 normalement des préoccupations au niveau de la réglementation, notamment la possibilité plus grande de confusion chez les clients, des conflits d intérêts et la surveillance insuffisante des personnes autorisées par le membre. Dans ce cas-ci, SIML, tel qu il est mentionné, gère des fonds d investissement et n a, par ailleurs, aucun client et M. Ahmed, dans ses fonctions chez SIML, n effectue aucune opération pour le compte des Fonds Steadyhand. Par conséquent, M. Ahmed n occuperait pas une position où il fournirait des services consultatifs ou de courtage à des clients des deux personnes inscrites. Par conséquent, les questions de possibilité plus grande de confusion chez les clients, de conflits d intérêts éventuels ou de surveillance insuffisante des personnes autorisées par le membre ne se posent pas. De plus, il n y a aucun risque de confusion chez les clients relativement à l étendue de la couverture de la CPI de l ACFM ni aucune exposition à des demandes d indemnisation pour perte ou perte éventuelle de la part de clients. Le comité des règles de réglementation du conseil d administration de l ACFM accorde par les présentes au demandeur une dispense de l application des exigences de la Règle a) pour permettre à M. Ahmed d être inscrit à la fois comme représentant de courtier du demandeur et comme représentant-conseil de SIML, sous réserve des conditions suivantes : a) À l exception de ses activités à titre de représentant-conseil de SIML, tel qu il est décrit dans l argument du demandeur, M. Ahmed ne doit se livrer à aucune activité de courtage ou de prestation de conseils au nom d un client de SIML. Le demandeur doit aviser l ACFM dès qu il modifie ou envisage de modifier les activités de M. Ahmed à titre de représentant-conseil de SIML, tel qu il est décrit dans l argument du demandeur. b) Sur demande et pendant les heures d ouverture, SIML permettra à l ACFM de consulter les livres et registres de SIML afin de s'assurer que les Règles et les Principes directeurs de l ACFM ainsi que les conditions de la présente dispense sont respectés. c) La dispense accordée par les présentes prendra effet lorsque la BCSC, à titre d autorité principale, accordera au demandeur la dispense prévue à l article 4.1(1)(b) du Règlement et prendra fin dès la révocation, l annulation ou l expiration de celle-ci. Signé au nom du comité le 21 septembre «Christopher C. Nicholls» Christopher C. Nicholls Président 4 sur 4

Règlement de l ARMC 91-501 Dérivés et obligations coupons détachés

Règlement de l ARMC 91-501 Dérivés et obligations coupons détachés Règlement de l ARMC 91-501 Dérivés et obligations coupons détachés PARTIE 1 DÉFINITIONS ET INTERPRÉTATION 1. Définitions 2. Interprétation PARTIE 2 DÉRIVÉS DISPENSÉS 3. Dispenses de l obligation d inscription

Plus en détail

Avis 46-303 des Autorités canadiennes en valeurs mobilières Billets à capital protégé

Avis 46-303 des Autorités canadiennes en valeurs mobilières Billets à capital protégé . Avis 46-303 des Autorités canadiennes en valeurs mobilières Billets à capital protégé Quel est l objet de cet avis? Cet avis expose les préoccupations des Autorités canadiennes en valeurs mobilières

Plus en détail

Directrice, Politiques et affaires réglementaires Téléphone : 416 943-5838 Courriel : pward@mfda.ca. Bulletin de l ACFM. Politique

Directrice, Politiques et affaires réglementaires Téléphone : 416 943-5838 Courriel : pward@mfda.ca. Bulletin de l ACFM. Politique Personne-ressource : Paige Ward Directrice, Politiques et affaires réglementaires Téléphone : 416 943-5838 Courriel : pward@mfda.ca BULLETIN N o 0459 P Le 3 décembre 2010 Bulletin de l ACFM Politique Aux

Plus en détail

NORME CANADIENNE 31-103 SUR LES OBLIGATIONS ET DISPENSES D INSCRIPTION. Table des matières

NORME CANADIENNE 31-103 SUR LES OBLIGATIONS ET DISPENSES D INSCRIPTION. Table des matières Genre de document : Norme canadienne N o du document : 31-103 Objet : Obligations et dispenses d inscription Date de publication : 28 septembre 2009 Entrée en vigueur : 28 septembre 2009 NORME CANADIENNE

Plus en détail

Commentaires de la Banque Nationale

Commentaires de la Banque Nationale Commentaires de la Banque Nationale Livre blanc de l OCRCVM Modifications apportées aux règles concernant l obligation de mise à niveau des compétences et le versement direct de commissions Le 29 avril

Plus en détail

dans l affaire de la dispense d inscription pour les opérations relatives à certains placements dispensés de prospectus

dans l affaire de la dispense d inscription pour les opérations relatives à certains placements dispensés de prospectus VU LA LOI SUR LES VALEURS MOBILIÈRES, L.T.N.-O. 2008, ch. 10, DANS SA VERSION À JOUR - et - dans l affaire de la dispense d inscription pour les opérations relatives à certains placements dispensés de

Plus en détail

Avis 31-323 du. en valeurs. mobilières «ACVM. canadienne 31-103; ce qui suit : à l article

Avis 31-323 du. en valeurs. mobilières «ACVM. canadienne 31-103; ce qui suit : à l article . Avis 31-323 du personnel des ACVM Indications sur les obligations d inscription des entités de placement hypothécaire Le 25 février 2011 Le 20 août 2010, les membres des Autorités canadiennes en valeurs

Plus en détail

MODIFICATIONS AUX ARTICLES 1102, 3303 ET 3403 DES RÈGLES ET AUX POLITIQUES F-2 ET F-3 DE BOURSE DE MONTRÉAL INC.

MODIFICATIONS AUX ARTICLES 1102, 3303 ET 3403 DES RÈGLES ET AUX POLITIQUES F-2 ET F-3 DE BOURSE DE MONTRÉAL INC. Négociation - Dérivés sur taux d intérêt Négociation - Dérivés sur actions et indices Back-office - Contrats à terme Back-office - Options Technologie Réglementation CIRCULAIRE Le 17 juin 2005 MODIFICATIONS

Plus en détail

Le 18 juin 2014. Maître Leslie Rose Avocate principale, Financement d'entreprise British Columbia Securities Commission Courriel : lrose@bcsc.bc.

Le 18 juin 2014. Maître Leslie Rose Avocate principale, Financement d'entreprise British Columbia Securities Commission Courriel : lrose@bcsc.bc. Susan Copland, LLB, BComm Directrice générale scopland@iiac.ca Le 18 juin 2014 Maître Anne-Marie Beaudoin Secrétaire générale Autorité des marchés financiers 800, square Victoria, 22 e étage C. P. 246,

Plus en détail

AVIS DU PERSONNEL DE L ACFM ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES EXTÉRIEURES

AVIS DU PERSONNEL DE L ACFM ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES EXTÉRIEURES Personne-ressource : Paige Ward Avocate générale et vice-présidente, Politiques Téléphone : 416 943-5838 Courriel : pward@mfda.ca APA-0040 Le 20 mai 2005 AVIS DU PERSONNEL DE L ACFM ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

Plus en détail

NEO BOURSE AEQUITAS INC. (la «Bourse») MANDAT DU COMITÉ DE SURVEILLANCE DE LA RÉGLEMENTATION

NEO BOURSE AEQUITAS INC. (la «Bourse») MANDAT DU COMITÉ DE SURVEILLANCE DE LA RÉGLEMENTATION (la «Bourse») A. Objet Le conseil d administration de la Bourse (le «conseil») a établi un comité de surveillance de la réglementation (le «comité») afin d aider le conseil à superviser les responsabilités

Plus en détail

Guide de financement participatif des entreprises en démarrage pour les portails de financement

Guide de financement participatif des entreprises en démarrage pour les portails de financement Guide de financement participatif des entreprises en démarrage pour les portails de financement Au Canada, l émission de titres dans le public est assujettie à des obligations légales. Ces obligations

Plus en détail

Rapport d inspection de l Association canadienne des courtiers de fonds mutuels

Rapport d inspection de l Association canadienne des courtiers de fonds mutuels Rapport d inspection de l Association canadienne des courtiers de fonds mutuels Publié le 15 avril 2013 Table des matières I. Introduction... 1 1. Objectifs...1 2. Méthodologie...1 3. Forme du rapport...1

Plus en détail

Profils des Fonds mutuels TD

Profils des Fonds mutuels TD Profils des Fonds mutuels TD Fonds équilibrés Fonds de revenu mensuel TD Fonds de revenu équilibré TD Fonds de revenu mensuel diversifié TD Fonds de croissance équilibré TD Fonds de revenu de dividendes

Plus en détail

NORME CANADIENNE 33 105 CONFLITS D INTÉRÊTS CHEZ LES PLACEURS TABLE DES MATIÈRES

NORME CANADIENNE 33 105 CONFLITS D INTÉRÊTS CHEZ LES PLACEURS TABLE DES MATIÈRES NORME CANADIENNE 33 105 CONFLITS D INTÉRÊTS CHEZ LES PLACEURS TABLE DES MATIÈRES PARTIE PARTIE 1 TITRE DÉFINITIONS, INTERPRÉTATION ET CHAMP D APPLICATION 1.1 Définitions 1.2 Interprétation 1.3 Champ d

Plus en détail

Ouvrir un compte personnel. Ce que votre société de courtage doit apprendre sur vous et pourquoi

Ouvrir un compte personnel. Ce que votre société de courtage doit apprendre sur vous et pourquoi Ouvrir un compte personnel Ce que votre société de courtage doit apprendre sur vous et pourquoi À propos de l OCRCVM L Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) réglemente

Plus en détail

AVIS DU PERSONNEL DE L ACFM ARRANGEMENTS ENTRE UN REMISIER ET UN COURTIER CHARGÉ DE COMPTES

AVIS DU PERSONNEL DE L ACFM ARRANGEMENTS ENTRE UN REMISIER ET UN COURTIER CHARGÉ DE COMPTES Personne-ressource : Paige Ward Avocate générale et vice-présidente, Politiques Téléphone : 416 943-5838 Courriel : pward@mfda.ca APA-0003 Le 16 mars 2001 (Mis à jour le 4 mars 2013) AVIS DU PERSONNEL

Plus en détail

DIRECTIVES ET NORMES EN MATIÈRE DE PRINCIPE

DIRECTIVES ET NORMES EN MATIÈRE DE PRINCIPE Les versions actuelles des documents approuvés sont mises à jour en ligne. Les copies imprimées ne sont pas contrôlées. Page 1 de 5 DIRECTIVES ET NORMES EN MATIÈRE DE PRINCIPE ADMINISTRATEURS, DIRIGEANTS,

Plus en détail

Avis 46-304 des Autorités canadiennes en valeurs mobilières. Mise à jour sur les billets à capital protégé

Avis 46-304 des Autorités canadiennes en valeurs mobilières. Mise à jour sur les billets à capital protégé Avis 46-304 des Autorités canadiennes en valeurs mobilières Mise à jour sur les billets à capital protégé Quel est l objet de cet avis? Cet avis vise à faire une mise au point sur l étude réalisée par

Plus en détail

COMMISSION DES SERVICES FINANCIERS ET DES SERVICES AUX CONSOMMATEURS

COMMISSION DES SERVICES FINANCIERS ET DES SERVICES AUX CONSOMMATEURS COMMISSION DES SERVICES FINANCIERS ET DES SERVICES AUX CONSOMMATEURS Règle MB-001 sur la délivrance de permis et obligations continues des courtiers en hypothèque PARTIE 1... 1 QUESTIONS D ORDRE PRÉLIMINAIRE...

Plus en détail

DANS L AFFAIRE. intéressant la législation en valeurs mobilières des territoires suivants : Québec. Île-du-Prince-Édouard. Manitoba.

DANS L AFFAIRE. intéressant la législation en valeurs mobilières des territoires suivants : Québec. Île-du-Prince-Édouard. Manitoba. ALPHA EXCHANGE INC. DÉCISION N 2012-PDG-24 DANS L AFFAIRE intéressant la législation en valeurs mobilières des territoires suivants : Québec Île-du-Prince-Édouard Manitoba Nouvelle-Écosse Nunavut Saskatchewan

Plus en détail

Règlement de l ARMC 31-501 Obligations et dispenses d inscription et sujets connexes

Règlement de l ARMC 31-501 Obligations et dispenses d inscription et sujets connexes Règlement de l ARMC 31-501 Obligations et dispenses d inscription et sujets connexes PARTIE 1 DÉFINITIONS ET INTERPRÉTATION 1. Définitions 2. Interprétation PARTIE 2 OBLIGATIONS D INSCRIPTION 3. Auditeur

Plus en détail

Re Dennis. de l Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières. [2011] IIROC No. 3. Formation d instruction

Re Dennis. de l Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières. [2011] IIROC No. 3. Formation d instruction Re Dennis AFFAIRE INTÉRESSANT : Les Règles des courtiers membres de l Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières et James Charles Dennis [2011] IIROC No. 3 Formation d instruction

Plus en détail

1. Le quatrième paragraphe de la page couverture du prospectus est supprimé et remplacé par le paragraphe suivant :

1. Le quatrième paragraphe de la page couverture du prospectus est supprimé et remplacé par le paragraphe suivant : Aucune autorité en valeurs mobilières ne s est prononcée sur la qualité de ces titres et toute personne qui donne à entendre le contraire commet une infraction. Les titres décrits dans le présent prospectus

Plus en détail

Processus d approbation de l OCRCVM relatif au capital réglementaire selon les états financiers (également appelé capital réglementaire)

Processus d approbation de l OCRCVM relatif au capital réglementaire selon les états financiers (également appelé capital réglementaire) Processus d approbation de l OCRCVM relatif au capital réglementaire selon les états financiers (également appelé capital réglementaire) Foire aux questions (FAQ) Objet Nous avons préparé cette FAQ pour

Plus en détail

VU LA LOI SUR LES VALEURS MOBILIÈRES, L.N.-B. 2004, ch. S-5.5 (la Loi)

VU LA LOI SUR LES VALEURS MOBILIÈRES, L.N.-B. 2004, ch. S-5.5 (la Loi) Je soussignée, Manon Losier, dûment nommée chef du contentieux et secrétaire de la Commission des services financiers et des services aux consommateurs, atteste par les présentes que cette ordonnance générale,

Plus en détail

Avant d investir dans un fonds, vous devriez vérifier si le fonds est compatible avec vos autres placements et votre tolérance au risque.

Avant d investir dans un fonds, vous devriez vérifier si le fonds est compatible avec vos autres placements et votre tolérance au risque. FONDS TACTIQUE D OBLIGATIONS DE QUALITÉ PURPOSE Catégorie A Ce document renferme des renseignements essentiels sur le Fonds tactique d obligations de qualité Purpose (le «fonds»). Vous trouverez plus de

Plus en détail

Dispense des obligations prévues au Règlement 21-101 sur le fonctionnement du marché et au Règlement 23-101 sur les règles de négociation

Dispense des obligations prévues au Règlement 21-101 sur le fonctionnement du marché et au Règlement 23-101 sur les règles de négociation DÉCISION N o 2010-PDG-0036 Eurex Deutschland et Eurex Frankfurt AG Dispense des obligations prévues au premier alinéa de l article 12 et au premier alinéa de l article 82 en vertu de l article 86 de la

Plus en détail

Quelle différence l OCRCVM peut faire pour vous, investisseur

Quelle différence l OCRCVM peut faire pour vous, investisseur Quelle différence l OCRCVM peut faire pour vous, investisseur L Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) réglemente tous les courtiers en valeurs mobilières au Canada.

Plus en détail

Quelle différence l OCRCVM peut faire pour vous, investisseur

Quelle différence l OCRCVM peut faire pour vous, investisseur Quelle différence l OCRCVM peut faire pour vous, investisseur L Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) réglemente tous les courtiers en valeurs mobilières au Canada.

Plus en détail

RÉGLEMENTATION DES MEMBRES. avis

RÉGLEMENTATION DES MEMBRES. avis RÉGLEMENTATION DES MEMBRES INVESTMENT DEALERS ASSOCIATION OF CANADA avis ASSOCIATION CANADIENNE DES COURTIERS EN VALEURS MOBILIÈRES Personne-ressource : M. Alexander : (416) 943-5885 malexander@ida.ca

Plus en détail

Recommandations et pratiques exemplaires pour le placement de produits d investissement dans des conditions de non-concurrence

Recommandations et pratiques exemplaires pour le placement de produits d investissement dans des conditions de non-concurrence Avis sur les règles Note d orientation Règles des courtiers membres Personnes-ressources : Richard J. Corner Vice-président à la politique de réglementation des membres 416 943-6908 rcorner@iiroc.ca Joe

Plus en détail

ORGANISME CANADIEN DE RÉGLEMENTATION DU COMMERCE DES VALEURS MOBILIÈRES («OCRCVM») MANDAT DU CONSEIL

ORGANISME CANADIEN DE RÉGLEMENTATION DU COMMERCE DES VALEURS MOBILIÈRES («OCRCVM») MANDAT DU CONSEIL ORGANISME CANADIEN DE RÉGLEMENTATION DU COMMERCE DES VALEURS MOBILIÈRES («OCRCVM») MANDAT DU CONSEIL Introduction Le mandat de l OCRCVM est d agir en tant qu organisme d autoréglementation pour le compte

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES

CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES MANDAT Le Comité de gestion des risques (le «Comité») du Conseil d administration (le «Conseil») a pour mandat d assister le Conseil de la Société canadienne d hypothèques

Plus en détail

Projet de modifications à la. NORME CANADIENNE 81-106 SUR L INFORMATION CONTINUE DES FONDS D INVESTISSEMENT (la «NC 81-106»)

Projet de modifications à la. NORME CANADIENNE 81-106 SUR L INFORMATION CONTINUE DES FONDS D INVESTISSEMENT (la «NC 81-106») Projet de modifications à la NORME CANADIENNE 81-106 SUR L INFORMATION CONTINUE DES FONDS D INVESTISSEMENT (la «NC 81-106») 1 La NC 81-106 est modifiée en remplaçant, partout où il se trouve, «note» avec

Plus en détail

CIRCULAIRE N 02/01 RELATIVE A LA FONCTION DE CONSERVATION DES TITRES ET/OU DES ESPECES

CIRCULAIRE N 02/01 RELATIVE A LA FONCTION DE CONSERVATION DES TITRES ET/OU DES ESPECES Rabat, le 22 janvier 2001 CIRCULAIRE N 02/01 RELATIVE A LA FONCTION DE CONSERVATION DES TITRES ET/OU DES ESPECES Aux termes de l'article premier du Dahir portant loi n 1-93-212 du 21 septembre 1993 relatif

Plus en détail

Inscription à l OCRCVM «Qualités requises» pour les personnes autorisées

Inscription à l OCRCVM «Qualités requises» pour les personnes autorisées Avis relatif à l administration Généralités Destinataires à l interne: Affaires juridiques et conformité Inscription Personne-ressource : Rossana Di Lieto Vice-présidente à l inscription et aux plaintes

Plus en détail

RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT 44-101 SUR LE PLACEMENT DE TITRES AU MOYEN D UN PROSPECTUS SIMPLIFIÉ

RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT 44-101 SUR LE PLACEMENT DE TITRES AU MOYEN D UN PROSPECTUS SIMPLIFIÉ RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT 44-101 SUR LE PLACEMENT DE TITRES AU MOYEN D UN PROSPECTUS SIMPLIFIÉ Loi sur les valeurs mobilières (chapitre V.1-1, a. 331.1 par. 1, 3, 6, 8, 11 et 34 ) 1. L article 1.1

Plus en détail

RÈGLE 2400 RELATIONS ENTRE LES COURTIERS MEMBRES ET DES ENTITÉS DE SERVICES FINANCIERS : PARTAGE DE BUREAUX INTRODUCTION La présente Règle établit

RÈGLE 2400 RELATIONS ENTRE LES COURTIERS MEMBRES ET DES ENTITÉS DE SERVICES FINANCIERS : PARTAGE DE BUREAUX INTRODUCTION La présente Règle établit RÈGLE 2400 RELATIONS ENTRE LES COURTIERS MEMBRES ET DES ENTITÉS DE SERVICES FINANCIERS : PARTAGE DE BUREAUX INTRODUCTION La présente Règle établit des lignes directrices à l intention des courtiers membres

Plus en détail

Exigences pour les demandeurs qui proposent de vendre du gaz naturel

Exigences pour les demandeurs qui proposent de vendre du gaz naturel Exigences pour les demandeurs qui proposent de vendre du gaz naturel 11(2) La demande doit contenir l appellation légale au complet du titulaire proposé du certificat ainsi que l adresse de son établissement,

Plus en détail

PROCURATION. Veuillez SVP fournir 2 originaux de ce document.

PROCURATION. Veuillez SVP fournir 2 originaux de ce document. PROCURATION Veuillez SVP fournir 2 originaux de ce document. Juin 2013 PROCURATION RELATIVE AUX TRANSACTIONS FINANCIÈRES DÉCOULANT DE LA CONVENTION D INVESTISSEMENT INTERVENUE ENTRE SCOTIA CAPITAUX INC.

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À LA GESTION DES ACCÈS SUR LES SITES ET LES ÉQUIPEMENTS EXPLOITÉS PAR L'AMT

POLITIQUE RELATIVE À LA GESTION DES ACCÈS SUR LES SITES ET LES ÉQUIPEMENTS EXPLOITÉS PAR L'AMT LES SITES ET LES ÉQUIPEMENTS EXPLOITÉS PAR L'AMT ADOPTÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 7 FÉVRIER 2014 PAR VOIE DE RÉSOLUTION N O 14-CA(AMT)-15 Politique relative à la gestion des accès sur les sites

Plus en détail

Bulletin Litige commercial

Bulletin Litige commercial Bulletin Litige commercial Avril 2009 Fasken Martineau DuMoulin S.E.N.C.R.L., s.r.l. La Cour suprême du Canada se penche sur le recouvrement du produit de la fraude Brook Greenberg et Jennifer Francis,

Plus en détail

ORGANISME CANADIEN DE RÉGLEMENTATION AVIS DE REQUÊTE. Traduction française non officielle DU COMMERCE DES VALEURS MOBILIÈRES AFFAIRE INTÉRESSANT :

ORGANISME CANADIEN DE RÉGLEMENTATION AVIS DE REQUÊTE. Traduction française non officielle DU COMMERCE DES VALEURS MOBILIÈRES AFFAIRE INTÉRESSANT : Traduction française non officielle ORGANISME CANADIEN DE RÉGLEMENTATION DU COMMERCE DES VALEURS MOBILIÈRES AFFAIRE INTÉRESSANT : LES RÈGLES DES COURTIERS MEMBRES DE L ORGANISME CANADIEN DE RÉGLEMENTATION

Plus en détail

MAGINDUSTRIES CORP (La COMPAGNIE ) MANDAT DU COMITE DE REGIE D ENTREPRISE, NOMINATIF ET DE COMPENSATION

MAGINDUSTRIES CORP (La COMPAGNIE ) MANDAT DU COMITE DE REGIE D ENTREPRISE, NOMINATIF ET DE COMPENSATION MAGINDUSTRIES CORP (La COMPAGNIE ) MANDAT DU COMITE DE REGIE D ENTREPRISE, NOMINATIF ET DE COMPENSATION I. But/Objectifs Le Comité de Régie d Entreprise, Nominatif et de Compensation (le "Comité") est

Plus en détail

LES AMIS ET AMIES DE LA BIBLIOTHÈQUE PUBLIQUE DU CANTON DE RUSSELL CONSTITUTION ET RÈGLEMENT

LES AMIS ET AMIES DE LA BIBLIOTHÈQUE PUBLIQUE DU CANTON DE RUSSELL CONSTITUTION ET RÈGLEMENT LES AMIS ET AMIES DE LA BIBLIOTHÈQUE PUBLIQUE DU CANTON DE RUSSELL ARTICLE 1 NOM ET DÉFINITIONS CONSTITUTION ET RÈGLEMENT 1.1 Le groupe sera connu sous le nom de Les Amis et amies de la Bibliothèque publique

Plus en détail

CI INVESTMENTS INC. ÉNONCÉ DE POLITIQUES

CI INVESTMENTS INC. ÉNONCÉ DE POLITIQUES CI INVESTMENTS INC. ÉNONCÉ DE POLITIQUES Les lois sur les valeurs mobilières de certaines provinces exigent les courtiers et les conseillers à n agir qu en conformité avec les règles particulières de communication

Plus en détail

Vous avez un problème ou des questions?

Vous avez un problème ou des questions? Vous avez un problème ou des questions? Voici où trouver les personnes qui peuvent vous aider «Je veux savoir que ma banque s occupe de mes problèmes.» «Je veux savoir à qui parler de mon problème.» «Je

Plus en détail

SOMMAIRE DU PLAN RÉGIME D ÉPARGNE ÉTUDES GÉNÉRATION (auparavant, le «Régime fiduciaire d épargne études Global»)

SOMMAIRE DU PLAN RÉGIME D ÉPARGNE ÉTUDES GÉNÉRATION (auparavant, le «Régime fiduciaire d épargne études Global») SOMMAIRE DU PLAN RÉGIME D ÉPARGNE ÉTUDES GÉNÉRATION (auparavant, le «Régime fiduciaire d épargne études Global») Plan de bourses d études individuel Les actifs de croissance Global Inc. Le 27 janvier 2016

Plus en détail

Bulletin de l'autorité des marchés financiers 6.7. Agréments et autorisations de mise en marché de dérivés. .. 13 décembre 2012 - Vol.

Bulletin de l'autorité des marchés financiers 6.7. Agréments et autorisations de mise en marché de dérivés. .. 13 décembre 2012 - Vol. 6.7 Agréments et autorisations de mise en marché de dérivés.. 13 décembre 2012 - Vol. 9, n 50 321 6.7 AGRÉMENTS ET AUTORISATIONS DE MISE EN MARCHÉ DE DÉRIVÉS Interactive Brokers Canada Inc. Vu la demande

Plus en détail

Bulletin de l ACFM. Principe directeur. Aux fins de distribution aux parties intéressées dans votre société

Bulletin de l ACFM. Principe directeur. Aux fins de distribution aux parties intéressées dans votre société Association canadienne des courtiers de fonds mutuels Mutual Fund Dealers Association of Canada 121 King Street W., Suite 1600, Toronto (Ontario) M5H 3T9 Tél. : (416) 361-6332 Téléc. : (416) 943-1218 SITE

Plus en détail

AUTOCERTIFICATION RÈGLEMENT SUR LA NÉGOCIATION ÉLECTRONIQUE

AUTOCERTIFICATION RÈGLEMENT SUR LA NÉGOCIATION ÉLECTRONIQUE Négociation - Dérivés sur taux d intérêt Négociation - Dérivés sur actions et indices Back-office - Contrats à terme Back-office - Options Technologie Réglementation CIRCULAIRE Le 27 novembre 2013 AUTOCERTIFICATION

Plus en détail

Foire aux questions et réponses. Obligations fiduciaires et conseillers financiers

Foire aux questions et réponses. Obligations fiduciaires et conseillers financiers Foire aux questions et réponses Obligations fiduciaires et conseillers financiers 2 Cette série de questions et réponses a pour but de fournir des informations d ordre général sur le rapport juridique

Plus en détail

INSTRUCTION GÉNÉRALE 31-201 RELATIVE AU RÉGIME D'INSCRIPTION CANADIEN

INSTRUCTION GÉNÉRALE 31-201 RELATIVE AU RÉGIME D'INSCRIPTION CANADIEN RÉVOQUÉE LE 28 SEPTEMBRE 2009 VERSION ADMINISTRATIVE CONSOLIDEE : EN VIGUEUR DU 23 AOÛT 2006 AU 27 SEPTEMBRE 2009 - Ce texte est une consolidation de l'instruction générale 31-201. Cette dernière est entrée

Plus en détail

AVIS DU PERSONNEL DE L ACFM SIGNATURES ÉLECTRONIQUES

AVIS DU PERSONNEL DE L ACFM SIGNATURES ÉLECTRONIQUES Personne-ressource : Paige Ward Avocate générale et vice-présidente, Politiques Téléphone : 416 943-5838 Courriel : pward@mdfa.ca APA-0016 Le 23 janvier 2003 AVIS DU PERSONNEL DE L ACFM SIGNATURES ÉLECTRONIQUES

Plus en détail

Directrice, Politiques et affaires réglementaires Téléphone : 416-943-5838 Courriel : pward@mfda.ca. Bulletin de l ACFM. Politique

Directrice, Politiques et affaires réglementaires Téléphone : 416-943-5838 Courriel : pward@mfda.ca. Bulletin de l ACFM. Politique Personne-ressource : Paige Ward Directrice, Politiques et affaires réglementaires Téléphone : 416-943-5838 Courriel : pward@mfda.ca Bulletin de l ACFM BULLETIN N o 0494 P Le 3 octobre 2011 Politique Aux

Plus en détail

CHAPITRE SIX INVESTISSEMENT RAPPORT ANNUEL PÉRIODE SE TERMINANT LE 31 MARS 2000

CHAPITRE SIX INVESTISSEMENT RAPPORT ANNUEL PÉRIODE SE TERMINANT LE 31 MARS 2000 CHAPITRE SIX INVESTISSEMENT RAPPORT ANNUEL PÉRIODE SE TERMINANT LE 31 MARS 2000 Introduction et renseignements généraux L objectif du Chapitre sur l investissement de l Accord sur le commerce intérieur

Plus en détail

APERÇU DU FONDS FONDS TACTIQUE D ACTIONS COUVERT INTERNATIONAL PURPOSE Série A Le 15 octobre 2014

APERÇU DU FONDS FONDS TACTIQUE D ACTIONS COUVERT INTERNATIONAL PURPOSE Série A Le 15 octobre 2014 Série A Ce document renferme des renseignements essentiels sur le Fonds tactique d actions couvert international Purpose (le «fonds»). Vous trouverez plus de détails dans le prospectus simplifié du fonds.

Plus en détail

FONDS SPROTT HAUSSIER/BAISSIER REER

FONDS SPROTT HAUSSIER/BAISSIER REER NOTICE D OFFRE CONFIDENTIELLE N o Les titres décrits dans la présente notice d offre confidentielle (la «présente notice d offre») ne sont offerts que là où l autorité compétente a accordé son visa; ils

Plus en détail

Notice Annuelle Le 27 juin 2013

Notice Annuelle Le 27 juin 2013 FONDS RBC Notice Annuelle Le 27 juin 2013 Parts de série A, de série Conseillers, de série T5, de série T8, de série H, de série D, de série F, de série I et de série O FONDS DES MARCHÉS MONÉTAIRES Fonds

Plus en détail

Fonds d obligations Lysander série A

Fonds d obligations Lysander série A Fonds d obligations Lysander série A Ce document contient des renseignements essentiels sur le Fonds d obligations Lysander (le «fonds») que vous devriez connaître. Vous trouverez plus de détails dans

Plus en détail

Pour bâtir votre avenir financier. Services de gestion de portefeuille discrétionnaire

Pour bâtir votre avenir financier. Services de gestion de portefeuille discrétionnaire Pour bâtir votre avenir financier Services de gestion de portefeuille discrétionnaire Le chemin vers vos objectifs Une approche personnalisée pour accéder à l indépendance financière. 2 3 4 Service de

Plus en détail

RAPPORT DU CEI À L INTENTION DES PORTEURS DE PARTS. le 31 décembre 2011. Madame, Monsieur,

RAPPORT DU CEI À L INTENTION DES PORTEURS DE PARTS. le 31 décembre 2011. Madame, Monsieur, Gestion d actifs Scotia S.E.C. 40, rue King Ouest, 52 e étage Toronto (Ontario) Canada M5M 1H1 RAPPORT DU CEI À L INTENTION DES PORTEURS DE PARTS Le 31 décembre 2011 Madame, Monsieur, Les membres du comité

Plus en détail

MODIFICATION N o 1 datée du 5 février 2015 au prospectus simplifié daté du 30 juin 2014 à l égard des

MODIFICATION N o 1 datée du 5 février 2015 au prospectus simplifié daté du 30 juin 2014 à l égard des MODIFICATION N o 1 datée du 5 février 2015 au prospectus simplifié daté du 30 juin 2014 à l égard des actions de fonds communs de placement des séries A, B, JFAR, JSF, TFAR, TSF, TJFAR et TJSF de la Catégorie

Plus en détail

Numéro consacré aux maisons de courtage et aux administrateurs d hypothèques

Numéro consacré aux maisons de courtage et aux administrateurs d hypothèques Bulletin d information électronique des courtiers en hypothèques Numéro 6 Le Bulletin d information électronique des courtiers en hypothèques fait le point sur la mise en œuvre de la nouvelle Loi de 2006

Plus en détail

SECTION 4 FORMULAIRE DE DEMANDE D ADHÉSION À L ACFM

SECTION 4 FORMULAIRE DE DEMANDE D ADHÉSION À L ACFM SECTION 4 FORMULAIRE DE DEMANDE D ADHÉSION À L ACFM Directives générales 1. Ce formulaire doit être utilisé par une société par actions ou une société de personnes demandant l adhésion à titre de membre

Plus en détail

Fonds d infrastructure mondial Renaissance. États financiers annuels pour l exercice terminé le 31 août 2007

Fonds d infrastructure mondial Renaissance. États financiers annuels pour l exercice terminé le 31 août 2007 États financiers annuels pour l exercice terminé le 31 août Fonds d infrastructure mondial Renaissance État de l actif net (en milliers, sauf les montants par part) Au 31 août (note 1) Actif Encaisse,

Plus en détail

Réglementation des fonds de couverture

Réglementation des fonds de couverture Chapitre 6 6.1 Naguère accessibles exclusivement aux personnes très fortunées, les fonds de couverture font maintenant leur entrée dans la catégorie des produits de placement ordinaires offerts à l investisseur

Plus en détail

Norme multilatérale 51-105 Emetteurs cotés sur les marchés de gré à gré américains. Définitions, désignation et détermination de l émetteur assujetti

Norme multilatérale 51-105 Emetteurs cotés sur les marchés de gré à gré américains. Définitions, désignation et détermination de l émetteur assujetti Norme multilatérale 51-105 Emetteurs cotés sur les marchés de gré à gré américains PART 1 Définitions, désignation et détermination de l émetteur assujetti 1. Définitions 2. Application des définitions

Plus en détail

CONVENTION D INVESTISSEMENT PROGRAMME DES IMMIGRANTS INVESTISSEURS

CONVENTION D INVESTISSEMENT PROGRAMME DES IMMIGRANTS INVESTISSEURS CONVENTION D INVESTISSEMENT PROGRAMME DES IMMIGRANTS INVESTISSEURS Convention d investissement entre Nom : Nom à la naissance : Prénom : Date de naissance : Adresse permanente : Adresse de correspondance

Plus en détail

La Société Canadian Tire Limitée Politique de service à la clientèle accessible Offrir des produits et des services aux personnes handicapées

La Société Canadian Tire Limitée Politique de service à la clientèle accessible Offrir des produits et des services aux personnes handicapées La Société Canadian Tire Limitée Politique de service à la clientèle accessible Offrir des produits et des services aux personnes handicapées Canadian Tire Dans le cadre de la politique de service à la

Plus en détail

Règlement de placement

Règlement de placement Règlement de placement Liberty Fondation de libre passage Sommaire Art. 1 Objet Art. 2 Principes de placement Art. 3 Principes directeurs pour la gestion des placements Art. 4 Placements Art. 5 Condition

Plus en détail

Avis relatif à l intégrité du marché Approbation de modifications

Avis relatif à l intégrité du marché Approbation de modifications Avis relatif à l intégrité du marché Approbation de modifications 26 mai 2006 N o 2006-012 Acheminement suggéré Négociation Affaires juridiques et conformité DISPOSITIONS SE RAPPORTANT À LA PRIORITÉ AUX

Plus en détail

Avis de publication. Norme canadienne 31-103 sur les obligations et dispenses d inscription

Avis de publication. Norme canadienne 31-103 sur les obligations et dispenses d inscription Avis de publication Norme canadienne 31-103 sur les obligations et dispenses d inscription Instruction complémentaire relative à la Norme canadienne 31-103 sur les obligations et dispenses d inscription

Plus en détail

CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT

CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT Décembre 2014 CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT 1. CRÉATION Le Conseil d administration de la Banque du Canada (le «Conseil») est constitué en vertu de l article 5 de la Loi sur la Banque du Canada (la «Loi»).

Plus en détail

Lalonde c. Commission de restructuration des services de santé (Ontario) SOS Montfort. Résumé de la cause

Lalonde c. Commission de restructuration des services de santé (Ontario) SOS Montfort. Résumé de la cause Arrêts clés du ROEJ : Lalonde c. Commission de restructuration des services de santé (Ontario) Lalonde c. Commission de restructuration des services de santé (Ontario) SOS Montfort Résumé de la cause En

Plus en détail

Avant d investir dans un fonds, évaluez s il cadre avec vos autres investissements et respecte votre tolérance au risque.

Avant d investir dans un fonds, évaluez s il cadre avec vos autres investissements et respecte votre tolérance au risque. Fonds de titres à court terme et à taux variable Lysander-Canso série A Ce document contient des renseignements essentiels sur les parts de série A du Fonds de titres à court terme et à taux variable Lysander-Canso

Plus en détail

Expérience en gestion des relations avec les clients peu susceptible de satisfaire aux conditions d inscription à titre de représentant-conseil

Expérience en gestion des relations avec les clients peu susceptible de satisfaire aux conditions d inscription à titre de représentant-conseil Avis 31-332 du personnel des ACVM Expérience pertinente en gestion de placements requise des représentants-conseil et représentants-conseil adjoints des gestionnaires de portefeuille Le 17 janvier 2013

Plus en détail

Restaurant Brands International Inc. Société exploitée conformément aux lois en vigueur au Canada

Restaurant Brands International Inc. Société exploitée conformément aux lois en vigueur au Canada Objectifs Restaurant Brands International Inc. Société exploitée conformément aux lois en vigueur au Canada Charte du comité sur les conflits Adoptée le 11 décembre 2014 Le Conseil d administration (le

Plus en détail

RÈGLEMENTS ADMINISTRATIFS DE LA FONDATION DU COLLÈGE COMMUNAUTAIRE DU NOUVEAU-BRUNSWICK TABLE DES MATIÈRES PARTIE TITRE. 1.

RÈGLEMENTS ADMINISTRATIFS DE LA FONDATION DU COLLÈGE COMMUNAUTAIRE DU NOUVEAU-BRUNSWICK TABLE DES MATIÈRES PARTIE TITRE. 1. RÈGLEMENTS ADMINISTRATIFS DE LA FONDATION DU COLLÈGE COMMUNAUTAIRE DU NOUVEAU-BRUNSWICK TABLE DES MATIÈRES PARTIE TITRE PAGE 1. Interprétation 1 2. Membres du Conseil 2 3. Travaux des membres du Conseil

Plus en détail

Placements dispensés selon les Normes 45-106 et 45-102. Pierre-Yves Châtillon Gilles Leclerc 14 octobre 2005

Placements dispensés selon les Normes 45-106 et 45-102. Pierre-Yves Châtillon Gilles Leclerc 14 octobre 2005 Placements dispensés selon les Normes 45-106 et 45-102 Pierre-Yves Châtillon Gilles Leclerc 14 octobre 2005 I. Contexte 1. Historique a) Ce qui a précédé la Norme 45-106 et la Norme 45-102 ailleurs au

Plus en détail

Politique linguistique d Investissement Québec

Politique linguistique d Investissement Québec Politique linguistique d Investissement Québec 1. Objet La présente politique comporte des règles qui devront être appliquées par tous les membres du personnel d Investissement Québec, quels que soient

Plus en détail

BOURSE DE TORONTO ACTIONNAIRE DE MAPLE POLITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D INTÉRÊTS LIÉS À LA NÉGOCIATION 1

BOURSE DE TORONTO ACTIONNAIRE DE MAPLE POLITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D INTÉRÊTS LIÉS À LA NÉGOCIATION 1 BOURSE DE TORONTO ACTIONNAIRE DE MAPLE POLITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D INTÉRÊTS LIÉS À LA NÉGOCIATION 1 La Bourse de Toronto (la «TSX») applique des politiques et suit des procédures bien établies

Plus en détail

MODIFICATION N o 1 DATÉE DU 4 SEPTEMBRE 2015 APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 29 JUIN 2015 (le «prospectus simplifié»)

MODIFICATION N o 1 DATÉE DU 4 SEPTEMBRE 2015 APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 29 JUIN 2015 (le «prospectus simplifié») MODIFICATION N o 1 DATÉE DU 4 SEPTEMBRE 2015 APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 29 JUIN 2015 (le «prospectus simplifié») visant le Fonds suivant : Catégorie d actions américaines améliorées Sprott*

Plus en détail

CONSTITUTION TENUE ET CONVOCATION DE RÉUNIONS COMPOSITION BANQUE NATIONALE DU CANADA. 6. Présidence COMITÉ DE RESSOURCES HUMAINES

CONSTITUTION TENUE ET CONVOCATION DE RÉUNIONS COMPOSITION BANQUE NATIONALE DU CANADA. 6. Présidence COMITÉ DE RESSOURCES HUMAINES BANQUE NATIONALE DU CANADA COMITÉ DE RESSOURCES HUMAINES Le comité de ressources humaines (le «Comité») est établi par le conseil d administration (le «Conseil») de la Banque Nationale du Canada (la «Banque»).

Plus en détail

COMMISSION DE LA CAPITALE NATIONALE. Règlements administratifs

COMMISSION DE LA CAPITALE NATIONALE. Règlements administratifs COMMISSION DE LA CAPITALE NATIONALE Approuvés par le conseil d administration le 8 septembre 2015 1. Interprétation... 3 2. Sceau... 3 3. Pouvoirs... 4 4. Réunions du conseil d administration... 6 5. Mode

Plus en détail

POLITIQUE D ACQUISITION EN BIENS, EN SERVICES ET EN TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES AFFLUENTS

POLITIQUE D ACQUISITION EN BIENS, EN SERVICES ET EN TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES AFFLUENTS POLITIQUE D ACQUISITION EN BIENS, EN SERVICES ET EN TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES AFFLUENTS 1. OBJET La présente politique a pour but de préciser l encadrement de l acquisition

Plus en détail

DOMTAR CORPORATION LIGNES DIRECTRICES EN MATIÈRE DE GOUVERNANCE

DOMTAR CORPORATION LIGNES DIRECTRICES EN MATIÈRE DE GOUVERNANCE DOMTAR CORPORATION LIGNES DIRECTRICES EN MATIÈRE DE GOUVERNANCE Rôle du conseil d administration Le conseil est chargé de la gérance générale de la Société et chaque administrateur doit agir au mieux des

Plus en détail

Le Document d information clé pour l investisseur (DICI)

Le Document d information clé pour l investisseur (DICI) En partenariat avec l IEFP S informer sur Le Document d information clé pour l investisseur (DICI) Lisez-le avant d investir dans un OPC (FCP et SICAV) DICI Autorité des marchés financiers Le Document

Plus en détail

Titres RBC liés à des obligations non protégés avec remboursement de capital, série 1F. Remboursements de capital. semestriels

Titres RBC liés à des obligations non protégés avec remboursement de capital, série 1F. Remboursements de capital. semestriels Le 24 janvier 2014 TITRES D EMPRUNT LIÉS À DES TITRES D EMPRUNT Titres RBC liés à des obligations non protégés avec remboursement de capital, série 1F Durée de trois ans de capital semestriels Rendement

Plus en détail

CONVENTION DE SOUSCRIPTION DE PARTS DES FONDS COMMUNS GLOBEVEST CAPITAL

CONVENTION DE SOUSCRIPTION DE PARTS DES FONDS COMMUNS GLOBEVEST CAPITAL GLOBEVEST CAPITAL CONVENTION DE SOUSCRIPTION DE PARTS DES FONDS COMMUNS GLOBEVEST CAPITAL DESTINATAIRE : Globevest Capital ltée (le «gestionnaire») Les termes clés qui ne sont pas définis dans la présente

Plus en détail

DEMANDE DE COMMENTAIRES

DEMANDE DE COMMENTAIRES DEMANDE DE COMMENTAIRES Avis et demande de commentaires Publication du projet de Règle MB-001 sur la délivrance de permis et obligations continues des courtiers en hypothèque et du projet de Règle MB-002

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DE PLACEMENT Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2015

MANDAT DU COMITÉ DE PLACEMENT Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2015 OFFICE D INVESTISSEMENT DES RÉGIMES DE PENSION («INVESTISSEMENTS PSP») Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2015 13 novembre 2015 Page 2 INTRODUCTION Le conseil d administration (le

Plus en détail

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION Version 1.00, 2015 CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION APPROUVÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 8 DÉCEMBRE 2015 Préface 1. La présente charte a été adoptée par le conseil d administration (le «Conseil

Plus en détail

Avis 21-316 du personnel des ACVM Agence de traitement de l information pour les titres de créance privés

Avis 21-316 du personnel des ACVM Agence de traitement de l information pour les titres de créance privés Avis 21-316 du personnel des ACVM Agence de traitement de l information pour les titres de créance privés Le 29 décembre 2015 1. Introduction Le personnel des Autorités canadiennes en valeurs mobilières

Plus en détail

Le Conseil canadien des responsables de la réglementation d assurance. Les Organisations d encadrement des services d assurance du Canada

Le Conseil canadien des responsables de la réglementation d assurance. Les Organisations d encadrement des services d assurance du Canada CCRRA Organisations d encadrement des services d assurance du Canada Le Conseil canadien des responsables de la réglementation d assurance Conseil canadien des responsables de la réglementation d assurance

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE AU TITRE DU DEE

FORMULAIRE DE DEMANDE AU TITRE DU DEE Agence canadienne de développement économique du Nord Canadian Northern Economic Development Agency FORMULAIRE DE DEMANDE AU TITRE DU DEE Directives 1. Le formulaire de demande au titre du DEE nous permet

Plus en détail

Loi sur les services financiers et Loi sur les établissements financiers : quels changements pour les gérants de fortune indépendants?

Loi sur les services financiers et Loi sur les établissements financiers : quels changements pour les gérants de fortune indépendants? Nous maîtrisons les terrains les plus divers Août 2014 Loi sur les services financiers et Loi sur les établissements financiers : quels changements pour les gérants de fortune indépendants? La présente

Plus en détail

1. PRINCIPES DIRECTEURS...1 2. OBLIGATIONS...1 3. DÉROGATIONS...3 4. CONTRAVENTIONS...3 5. COMMUNICATIONS...3 6. AFFIRMATION...4

1. PRINCIPES DIRECTEURS...1 2. OBLIGATIONS...1 3. DÉROGATIONS...3 4. CONTRAVENTIONS...3 5. COMMUNICATIONS...3 6. AFFIRMATION...4 BANQUE DE DÉVELOPPEMENT DU CANADA CODE DE CONDUITE DU CONSEIL D ADMINISTRATION TABLE DES MATIÈRES 1. PRINCIPES DIRECTEURS...1 2. OBLIGATIONS...1 3. DÉROGATIONS...3 4. CONTRAVENTIONS...3 5. COMMUNICATIONS...3

Plus en détail

Bulletin de l'autorité des marchés financiers 3.8. Autres décisions. .. 15 mai 2014 - Vol. 11, n 19 182

Bulletin de l'autorité des marchés financiers 3.8. Autres décisions. .. 15 mai 2014 - Vol. 11, n 19 182 3.8 Autres décisions.. 15 mai 2014 - Vol. 11, n 19 182 3.8 AUTRES DÉCISIONS 3.8.1 Dispenses DÉCISION N : 2014-SACD-10009062 Le 7 février 2014 DANS L AFFAIRE DE LA LÉGISLATION EN VALEURS MOBILIÈRES DU QUÉBEC

Plus en détail