B ULLETIN M UN I C P AL SAINT-DENIS 45 - MAI 1963

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "B ULLETIN M UN I C P AL SAINT-DENIS 45 - MAI 1963"

Transcription

1 B ULLETIN M UN I C P AL SAINT-DENIS VIVE DES LA FÊTE MÈRES MAI 1963 î Glorifions les mères dont l'amour ne connaît pas de limites, dont le sein a nourri i enfant. Tout ce qui est beau dans un être vient des rayons du soleil et du lait de la mère et c'est ce qui nous inspire l'amour de la vie. Sans le soleil, les fleurs ne s'épanouissent pas. Sans l'amour, il n'y a pas de bonheur. Sans les femmes, il n'y a pas d'amour. Sans la mère il n'y a ni poète ni héros.» MAXIME GORKI.

2 COMPTOIRi MODERNE DE L'ÉLECTRICITÉ GARAGE MODERNE Appareils ménagers Radio Télévision Ameublement 24, boulevard Carnot SAINT-DENIS PLA. 15- Concessionnaire exclusif PANHÂRD MATERIEL Agence CITROEN CENTRALE M AG ASI N S : 67, RUE DE LA ROQUETTE PARIS II' 52, RUE DE LONDRES PARIS 8 e 93, RUE DE GRENELLE PARIS 7 e 95, RUE GABRIEL-PÉRI COUVERTURE TUR à St-DENIS Tél. : PYR Toutes SERVICE les grandes marques APRES VENTE PLOMBERIE - CHAUFFAGE - ELECTRICITE DROUET & C"«Ingénieur des Arts et Manufactures 17, rue du Pont-aux-Choux PARIS-IM PRODUCTION FRANÇAISE ^ SPORTS-CAMPING 127, avenue Ledru-Rollin;, PARIS-XI 6 VOL ï*^ TENTES et MATÉRIEL pour COLONIES DE VACANCES PHILIPS DEVIS ET CATALOGUES GRATUITS SUR DEMANDE TRENTE-DEUXIEME ANNIVERSAIRE UN MAGASIN MODERNE TELEVISION PHILIPS MENAGER H. LACROISILLE 19, place Jean-Jaurès - SAINT-DENIS - Tél. PLA PHILIPS bonne fête mamans îonysiennes l i OICI de nouveau la Fête des Mères. v Ce dimanche 26 mai, avec de la joie dans les yeux et de l'émotion dans la voix, des petites têtes blondes ou brunes se pencheront avec amour vers la maman pour lui remettre quelques fleurs ou, tout simplement, lui souhaiter bonne fête. Ce dimanche, le cœur des mères battra plus vite. Leur joie sera comme un rayon de soleil traversant une vie quotidienne si chargée de soucis. C'est une grande joie qui m'est donnée d'associer le Conseil municipal à cette journée de reconnaissance envers les mamans de Saint-Denis, envers les toutes jeunes comme à celles qui ont les cheveux blancs. C'en est une autre que de présenter dans ce bulletin quelques-unes de nos réalisations envers la mère et l'enfant. Car, pour nous, honorer les mères, c'est d'abord les servir. Mettre leurs enfants au monde dans les meilleures conditions c'est ce qui a été fait avec le développement de l'accouchement sans douleur et la mise en route d'une nouvelle maternité qui permet aux femmes de travailleurs de donner la vie dans des conditions de confort réservées ailleurs aux familles les plus riches. Suivre pas à pas les nouveau-nés, c'est le but de nos Centres de protection maternelle et infantile, de nos dispensaires, de nos crèches et grâce auxquels, «les enfants ne meurent plus comme des mouches» comme c'était le cas avant la guerre. Leur assurer l'instruction, ce n'est pas si simple qu'on le croit quand, depuis six ans, 500 ou 600 enfants de plus se présentent à chaque rentrée scolaire! Les faire évader de Saint-Denis aux grandes vacances, au nouvel an, à Pâques pour leur donner l'air pur de la mer, de la campagne, de la montagne, est notre constante préoccupation. Les mieux loger aussi. Beaucoup déjà échappent au taudis. Mais encore trop habitent les rues sans soleil, sans arbres, sans fleurs. Hélas, nous ne pouvons construire que si nous obtenons les crédits nécessaires! Quand nous défilions dans les rues de Saint-Denis pour réclamer la paix en Indochine ou la paix en Algérie, ce n'est pas seulement que nous avions le cœur déchiré en pensant aux jeunes garçons de Saint-Denis qui y laissaient leurs vingt ans. C'est aussi que les sommes formidables, englouties dans des guerres injustes, inutiles et perdues d'avance, étaient autant de crédits enlevés à la construction de logements et d'écoles. Si nous avons été présents, les 18 et 19 mai derniers aux Etats généraux pour la paix et le désarmement, ce n'est pas seulement en pensant aux 700 ou 800 millions de victimes qu'une guerre nucléaire ferait en moins de 15 jours, c'est aussi parce que, si on ne construit pas plus de logements, faute des crédits engloutis dans la force de frappe gaulliste, dans deux ans, 80 % des jeunes mariés devront vivre avec leurs parents! Tel est le drame que nous voulons éviter. Enfin, si nous combattons les projets du gouvernement de remplacer les maires et les deux premiers adjoints de toutes les villes de plus de habitants par des fonctionnaires désignés par le pouvoir et n'ayant aucun compte à rendre à la population, c'est que nous voulons continuer à réaliser, pas à pas et malgré tous les obstacles, un Saint-Denis moderne, un Saint-Denis humain, un Saint-Denis montrant toujours plus de sollicitude pour la mère et pour l'enfant. Continuons donc à nous serrer les coudes, à agir pour la paix et la défense des libertés communales. Vive la fête des mères 1963! Fernand GRENIER Député, Conseiller municipal de Saint-Denis. FETE DES MERES SAMEDI 25 MAI à 20 h 30 SALLE DES FETES DE LA MAIRIE Danses classiques Poèmes consacrés à la mère et à l'enfant Chorale des petits chanteurs de Saint-Denis Remise de la médaille de bronze à deux mères de familles nombreuses

3 SOCIETE AUXILIAIRE DES DISTRIBUTIONS D'EAU A. D. E. i i 28, rue de la Baume, PARIS (8 e ) Capital : NF 1 ENTREPRISE GENERALE DE DISTRIBUTION C/iU - GAZ - HYDROCARBURES! I I PIPE-LINES FEEDERS PUITS - FORAGES FILTRATION ET STERILISATION DES EAUX POTABLES EPURATION DES EAUX USEES i BANLIEUE DE PARIS (Elysées 61-10) i ï service de la mère et de l'enfant Les dispensaires et centres de protection maternelle et infantile (P.M.I.) Sont à la disposition des futures mamans (entièrement gratuits pour les assurées sociales) : 6, rue du Cygne (près de la mairie) : consultations prénatales les lundi, mercredi et vendredi à 8 h 30 ; 14', rue Henri-Barbusse (Mutualité) ; consultations prénatales les mardi et mercredi à 8 h 30. (Dans ces deux centres est pratiquée la préparation de l'accouchement sans douleur ; 8 séances d'une heure, à partir du sixième mois environ. Renseignements complémentaires sur place.) AGENCES ET SUCCURSALES ï ARRAS LYON 1 CARCASSONNE MARSEILLE LILLE NEVERS I Ë iiminiimimiiimwi iiidjiininiiihiihiniiniihiiiunhihiiniiinihii wi BiiiBiiiuiroi H i 1 PIENNES (M.-et-M.) RENNES ROUEN SONGEZ A ECHANGER VOTRE TELEVISEUR Des extincteurs toujours prêts à fonctionner Une formule location économique et sûre 126, rue du Landy - Saint-Ouen - ORN. 59-5? vous offre : l'assurance d'obtenir le deuxième programme ; les plus fortes reprises ; un crédit sans formalité sur simple demande ; la garantie totale la plus longue ; l'installation immédiate ; la livraison et l'entretien gratuits. TOUTES LES GRANDES MARQUES DE TELEVISION en exposition à T. V. SERVICE 36, rue de la République, Saint-Denis. PLA Profitez de nos meilleures conditions actuelles agrandi rajeuni Wez-vous 81à85.r.gabrielpéri SAINT-DENIS pla La consultation de nourrissons au centre «Danielle- Le groupe d'habitations - Fabien IV». ^nova». La Maternité Moderne, rue du Docteur-Lamaze (Mutualité) Vous offre ses consultations, ses cours d'accouchement sans douleur, ses salles de travail confortables, son confort. Pour les nourrissons et enfants d'âge scolaire : Hôpital D.-Casanova : Jusqu'à 2 ans : les lundi, mardi, mercredi, samedi à 9 heures ; le vendredi à 14 heures. De 2 à 6 ans : le vendredi à 9 heures. Centre de P.M.I., 59, rue de la République : Jusqu'à 2 ans : les mardi, mercredi, vendredi à 14 heures, les mercredi et vendredi à 9 heures. De 2 à 6 ans : le jeudi à 9 heures. Centre médico-social, rue du Cygne (consulter calendrier sur place). Centre médico-social, rue Henri-Barbusse. S

4 construisez préfabriqué groupes scolaires bâtiments hospitaliers gymnases colonies vacances maisons de jeunes logements ateliers - bureaux Siège Social MOVENMOUTIER (Vosges) Direction Commerciale 12, rue du Regard PARIS 6* Tél. LIT VOUS assure rapidité confort économie r LECORCHE frères FLAMBO Sièges pivotants, Bureaux avec plan de travail auxiliaire. Classeurs sur chariot Fichiers à serrure 51 bis, av. de la Républic Paris-]! - PYR GRACE à la CAISSE des ÉCOLES qui a reçu en 1962 (en anciens francs) 181 millions de subventions de la ville de Saint-Denis 3 millions du Conseil général 2,6 millions de l'etat 9 CLASSES DE NEIGE (au lieu de 7) dans l'une des plus belles régions de France. Electricité automobile Station service Auto-Radio DININ RADIOMATIC SCINTILLA HENRI LASSALLE 6, Rue Bonnevide, St-DENIS - PLA Compagnie Générale de Scierie et Menuiseï 17, rue de la Briche - SAINT-DENIS - PLA CHUTES DE BOIS, SCIURES ET COPEAU enfants dans les cantines scolaires 0,5 % ont la gratuité 10 % paient 60 anciens francs le repas 19.8 % paient 120 anciens francs le repas 27.9 % paient 170 anciens francs le repas 41,7 % paient 220 anciens francs le repas AU ROI DU COTILLON 15, rue de la Vieuville - PARIS (18*) MON ARTICLES pour COTILLON - FARCES - ATTRAPES Tous articles pour Fêtes - Kermesses - Bals, etc. TOUS LES PRODUITS PETROLIERS 112 ter, nie Cardinet - PARIS. WAG enfants envoyés en 1962 en vacances l'air pur MACHINE A LAVER PEINTURE VITRERIE DECORATIO G. E L I E Z, Fils et Petits-Fils de Père en Fils depuis 1852 PAQUES e fants et jeunes ont bénéficié de 14 jours de cure de santé au grand air de Montrem, de Fondettes, de Saint- Hilaire, de Daglan GARANTIE 5 ANS Ers RONAT 27, RUE DE LA REPUBLIQUE SAINT-DENIS - PLA Agréés aux grandes administrations et à la S.N.C.F. 62, rue Gabriel-Péri SAINT-DENIS PLA SI. ILES MEILLEURS R VA IS FROMAGES FRAIS LES PEINTURES DE SAINT-DENIS THOMASSET Toutes fournitures pour peintres et industries 4, place du Square Degeyter SAINT-DENIS PLA

5 notre devise : tout ce qui est humain est nôtre HOMMAGE à nos conseillères municipales Des âmes charitables vantent les heureuses conséquences du progrès technique en prétendant que la vie des femmes s'en trouve aujourd'hui grandement facilitée. A cet égard, la presse dite «du cœur» et les hommes du pouvoir confondent volontairement progrès technique et progrès social. Hélas, dans ce monde à l'envers, il est démontré que le progrès social ne marche pas de pair avec les grandes découvertes techniques, à moins de considérer la bombe atomique et les milliers de milliards engloutis dans la course aux armements comme une amélioration des conditions d'existence. Ce qui est tout simplement absurde. Poulette CHARPENTIER Maire Adjointe 33 ans employée de banque mère de 3 enfants C'est à remettre les choses à l'endroit que s'emploient les communistes. Parce que l'on y est trop habitué, on ne sait pas assez qu'à Saint-Denis, aux portes de la capitale, alors même que de nombreux Dionysiens travaillent à l'usine à gaz, des centaines de logements sont privés de gaz! Combien de familles ne disposent-elles pas encore de l'eau courante, voire de l'électricité? Au XX e siècle 1 Et s'il s'agissait de recenser les familles laborieuses qui possèdent des appareils ménagers : machines à laver, réfrigérateurs, etc., on serait surpris de leur faible importance. Dès le jeune âge, leur donner le goût de l'éducation physique et du sport (école Degeyter). Le Bureau d'aide Sociale Cent cinquante- millions d'anciens francs ont été dépensés en 1962 pour venir en aide aux familles nécessiteuses (vestiaires lait, etc.) et aux familles de vieillards titulaires de la carte municipale d'aide sociale. L'aide apportée aux vieux travailleurs (1962) : bons de pain ; Sollicitude pour les plus déshérités : ceux que la maladie ou la m sèie frappent IPaulette Charpentier, maire adjoint souhaite la Fête de! Mères à une vieille dionysienne hospitalisée). couverture de laine pour Noël ; 420 repas servis chaque jour dans les 4 fo^ ers de vieux ( au total) ; journées de vacances à Sancerre. Un service d'aides ménagères vient d'être créé. Le Bureau d'aide sociale a aidé en 1962 les familles à constituer de nombreux dossiers : Lucienne MANESSE Conseillère municipale 40 ans employée de bureau (licenciée pour nm activité syndicale) mère de 2 enfants Les femmes d'aujourd'hui sont accablées par toutes sortes de soucis. Et pourtant leur place dans la vie moderne ne saurait être négligée : les femmes comptent pour plus de la moitié dans la population. Parce qu'il est de plus en plus difficile d'assumer les responsabilités du ménage de l'entretien de la famille à l'avenir des enfants la municipalité réserve une grande place aux réalisations en faveur de la famille. D'autant que les femmes d'aujourd'hui sont de plus en plus obligées d'assurer un second salaire au foyer, et contraintes d'allonger ainsi une déjà longue, trop longue journée de labeur. Le Conseil municipal de Saint-Denis compte parmi ses membres les plus actifs, les plus compétents, les plus proches des soucis quotidiens de la population, cinq femmes qui ajoutent encore aux préoccupations de leurs compagnes, la tâche délicate d'élue municipale. Par ce bulletin consacré à la Fête des Mères, le Conseil municipal a voulu rendre un hommage mérité à ces femmes dévouées, cette ouvrière d'usine, ces employées, cette directrice d'école maternelle,, cette ménagère, toutes mères et citoyennes accomplies. R. BENHAMOU Maire adjoint bons de viande ; (remplacée depuis le l' er janvier 1963 par une allocation en argent envoyée par poste); 8 sacs de charbon de 50 kg ; secours de loyer. Secours en argent ; distribution de colis ; 879 d'aide médicale à domicile ; d'aide médicale hospitalière; 162 d'aide aux infirmes et personnes âgées. 110 d'aide aux aveugles et grands infirmes; 66 d'aide aux malades mentaux ; 59 pour allocations militaires. Produits chimiques Produits d'entretien Brosserie SOCIETE DES ETABLISSEMENTS J. COTTREZ Maison fondée en , rue Sabriel-Péri - SAINT-DENIS - PLA Peintures - Vernis Verre à vitres Plastiques Georgette MARTY Conseillère municipale 56 ans ouvrière d'usine mère de 5 enfants Odette PICART Conseillère municipale 39 ans directrice d'école maternelle mère d'un enfant Maria TREGUIER Conseillère municipale 62 ans ménagère directrice de la Maison de vacances des Vieux travailleurs de Saint-Denis 9

6 Le budget de la ville pour 1963 Le Conseil municipal s'est réuni le 29 avril pour étudier et voter le budget primitif de l'année 19G3, préparé par les services et la commission municipale des finances élargie. Il a constaté que la fin de la guerre d'algérie, terminée depuis plus d'un an, n'a pas pour autant orienté le gouvernement à mieux aider les communes. Pourtant cette guerre coûtait 4 milliards par jour, c'est-à-dire plus que le total du budget annuel de la ville de Saint-Denis qui se monte à francs pour Comme les besoins de St-Denis ne cessent de grandir, il fallait choisir : ou arrêter toutes les constructions, tout paralyser et compromettre l'avenir ou créer des ressources nouvelles et faire face aux demandes de la population des quartiers. Le Conseil municipal a décidé d'augmenter de 15 % les centimes additionnels. La répercussion sera celle exposée dans ce nouveau bulletin. De cette façon, les travaux pourront être poursuivis. Toutes les œuvres sociales municipales continueront d'aider les vieillards et les enfants et la culture populaire se développera. Pour faire mieux et plus vite, l'union la plus large se renforcera pour obtenir enfin une politique de progrès social, de paix et de désarmement, la réforme des finances locales, la défense et l'extension des libertés communales dans une démocratie véritable. IO Auguste GILLOT maire de Saint-Denis. La Mutualité vous protège Tous renseignements LA MUTUELLE GENERALE DU COMMERCE DE L'INDUSTRIE ET DE L'ARTISANAT 1, place de la Légion-d'Honneur SAINT-DENIS - PLA à La politique financière du Conseil municipal Les industriels paient 75 % des centimes additionnels les locataires 6 % Dans le régime actuel, l'impôt, par le vote de centimes additionnels, est celui qui permet le mieux de répartir les charges selon les moyens des différentes catégories d'habitants. Le produit de cet impôt, en 1963, est prévu pour un total de francs, soit 61,19 % des recettes ordinaires. Les chiffres que nous publions indiquent la répartition et les répercussions de cet impôt. 1 Répartition des charges par catégorie d'habitants : Propriétés bâties (contribution foncière) 18,43 % Propriétés non bâties (contribution foncière) 0,14 % Locataires (contribution mobilière) 6,39 % Contribution des patentes des industriels et commerçants 75,04 % 100,00 % 2 Répercussions de l'augmentation 1983 selon que l'on est logé dans un ancien bâtiment ou dans un bâtiment récen encore dans un pavillon : Bâtiments anciens, logement d'une pièce + cuisine, en plus en ,70 F Bâtiments anciens, logement de 3 pièces + cuisine, en plus en ,70 F Bâtiments récents, logement d'une pièce + cuisine, en plus en ,03 F Bâtiments récents, logement de 3 pièces + cuisine, en plus en ,41 F Pavillon 5 pièces + cuisine et salle de bains, en plus en , ï7 F Quelques dépenses supplémentaires importantes par rapport au budget primitif de ) Personnel - traitements, salaires, indemnités 2) Contingent pour les traitements des professeurs d'enseignements spéciaux 3) Subventions à la Caisse des Ecoles, Bureau d'aide Sociale et sociétés locales F F F F ou + 19,74 % + 26,91 % + 30,95 % Le budget primitif ordinaire de l'exercice 1963 ayant augmenté de F par rapport au budget primitif de 1962, les dépenses supplémentaires des trois chapitres ci-dessus désignés représentent à elles seules 78,80 % de l'accroisserr mt du budget ordinaire. LAI! G EL et Siège Social et Usine RENOUARD : à SAINT-DIE (Vosges) Agence de PARIS et DEPOT : 2, AVENUE DE STALINGRAD SAINT-DENIS Clôtures - Grillages - Meubles métalliques spéciaux - Meubles vestiaires normalisés. Menuiserie métallique - Métallisation là façon éventuellement) - Serrurerie - Serrurerie grillagée - Toiles métalliques - Tableaux électriques - Tôlerie fine. Dépositaire exclusif : Quincaillerie MARCON 2, avenue de Stalingrad - SAINT-DENIS LE PROGRAMME DES TRAVAUX DE VOIRIE POUR Li Commission des Travaux a établi et proposé un programme des travaux de voirie à entreprendre ou devant faire l'objet de projets. Pour déterminer ces travaux, la Commission a tenu compte d'une part, du programme municipal proposé aux électeurs en 1959 et d'autre part, des doléances tnmsmises par les habitants et usagers depuis cette date. Le retard apporté à l'approbation des projets, les travaux préliminaires avant l'exécution définitive n'ayant p été terminés, les crédits ayant été imputés pour l'exécution urgente, dans un but de sécurité, de quelqi s opérations de voirie, n'ont pas permis la réalisation complète du programme proposé par la Commission pour 19C2. Aussi, celle-ci a-t-elle reporté en priorité pour 1963, le?, travaux qui n'avaient pas été entrepris l'année dernière, I. - QUARTIER CENTRE LANGEVIN - Création de pistes de stationnement rue Gabriel- Péri (entre les boulevards Carnot et Félix-Faure et la place du Général-Leclerc). Réfection des trottoirs pourtour du marché. - Réfection des trottoirs bd Carnot, bd Félix-Faure (face Office). Parc de stationnement, 6, bd Félix-Faure. Construction de W.-C. souterrains places Jean- Jaurès et de la Caserne. - Aménagement de la place Victor-Hugo. - Aménagement de la place de la Caserne. Sonnerie de l'horloge de la mairie. II. QUARTIER EGLISE NEUVE-GARE - Réfection de la viabilité et des trottoirs de la rue Roussel (après la pose de la canalisation d'assainissement et de l'installation de l'éclairage public). - Réfection du pavage de la rue Ernest-Renan. - Prolongement de la rue Augustc-Pouliain. - Installation de l'éclairage public, rue Charles- Michels (deuxième partie ) (projet à établir). - Amélioration de l'éclairage public des boulevards Jules-Guesde, Marcel-Sembat. - Installation d'un W.-C, place de la Gare. Aménagement des trottoirs, rue Ambroise-Croizat. - Horloge de l'église neuve. ni. QUARTIER DE LA PLAINE Réfection de la rue Paui-Lafargue (deuxième partie) (avec participation de la Compagnie Générale des Eaux). - Réfection de la viabilité et des trottoirs en bitume rue du Bailly. Taille de pavés, quartier Parmentier, mai Réfection des trottoirs rues Proudhon et Montjoie. Installation de l'éclairage public, rue P.-Lafargue. Transformation et renforcement de l'éclairage public, rue du Landy (entre le pont de Soissons et la limite d'aubervilliers). Déplacement du marché. IV. QUARTIER BEAUMONT-PLEYEL Réfection de chaussée rue Pleyel. Etablissement d'une piste pour piétons boulevard Ornano (entre les usines Hotchkiss et la rue du Landy). Etablissement d'une piste pour piétons boulevard de la Libération (côté rue Ampère). Réfection de la viabilité rue Ampère (avec participation de l'e.d.f.). Aménagement du terrain et mise en état de la viabilité de la rue Calon. Réfection de la chaussée impasse Louis. Etablissement d'une canalisation d'assainissement rue Pleyel. Installation de l'éclairage public rue Pleyel. Aménagement de trottoirs. V. QUARTIER JONCHEROLLES-FABIEN- STALINGRAD Réfection rue de Dakar avec aire de stationnement. Eclairage rues de la Liberté et Guynemer. Installation d'un urinoir place du Général-Leclerc (ancien poste E.D.F.). VI. QUARTIER PÀRMENTIER Réfection du pavage et des trottoirs en bitume rues Raspail, Samson, Lorget, 4-Septembre, Génin et place Parmentier. Réfection des chaussées pavées et des trottoirs en bitume, rue Nicolas-Leblanc et place du Square de-geyter. Transformation de l'éclairage public square de- Geyter. VII. QUARTIER DU BEL-AIR Réfection des trottoirs en bitume (ancienne tranchée P. et T.), rue Danielle-Casanova. Canalisation d'assainissement entre la villa du Progrès et la cité Danielie-Casanova. Réfection de la rue du Général-Gallieni. VIII. QUABTIER MUTUALITE-CHAMP DE COURSES Réfection de la rue d'arnouville prolongée et voie Eclairage des rues de Compiègne et de Chantilly prolongées. Aménagement d'espaces verts rue Henri-Barbusse. H

7 UNION DES SERVICES PUBLICS 180, boulevard Haussmann PARIS (8') TRAITEMENT - EVACUATION COLLECTE D'ORDURES MENAGERES ET DECHETS DIVERS INSTALLATIONS MECANIQUES D'ABATTOIRS DEPOT DE SAINT-DENIS: 26, r. de la Briche Ets CARRIAC PNEUS AUTOS - MOTOS. POIDS LOURDS 11, rue Gabriel-Péri. PLA , avenue Stalingrad. PLA SAINT-DENIS MOBILIER METALLIQUE ATELIERS DE VILLETANEUSE Léon JACQUES BUREAUX : 28, Boulevard Carnot, SAINT-DENIS. Tél. PLA USINE : 31, avenue de la Division-Leclerc, VILLETANEUSE Tél. PLA A. DUBRAC 417, Avenue Wilson, Saint-Denis (Seine) Tél.: PLA , 34-47, PAVAGES - ROUTES - EGOUTS VOIES FERREES Roger Martin Fleurs 15, place Victor-Hugo (Place de la Mairie) SAINT-DENIS PLA Les Menuisiers-Charpentiers du Périgord S.A. au capital de NF Fabrique de Persiennes a PERFECTA» Exploitation forestière - Fabrique de portes roulantes pour garages - Menuiserie - Charpente - Parquets 33, rue Font-Laurière PERIGUEUX Tél. : CHARBONS Ets M. LEROY MAZOU 12, rue de la République SAINT-DENIS Tél. : PLA PLA DEMENAGEMENTS Maison ROUSSEAU 30, ru* de la Boulangerie - SAINT-DENIS PLAine Crédit total pour les bénéficiaires des Allocations Familiales jusqu'au remboursement de nos factures Société de Forage Mécanique 50, Rue de Bonnevide SAINT-DENIS Tél. : PLA Entreprise Générale d'installations électriques Installations complètes et entretien d'usines Eclairage public et routier Jean PRUNEVIEILLE 16-4, 20 et 22, rue des Ursulines SAINT-DENIS PLA TRENTE-DEUXIEME ANNIVERSAIRE UN MAGASIN MODERNE TÉLÉVISION PHILIPS MENAGER H. LACROISILLE 19, place Jean-Jaurès - SAINT-DENIS - Tél. PLA Devis sur demande TRAVAUX D'ARCHITECTURE PRÉVUS AU PROGRAMME DE 1963 HOTEL DE VILLE Surélévation de la galerie au 4 S étage pour création de bureaux d'adjoints avec tous travaux accessoires. Construction d'un escalier de secours pour l'aile côté ouest. T" 3UNAL D'INSTANCE (travaux de sécurité) Réfection du parquet et de la charpente de soutien de la salle d'audiences. CIMETIERE COMMUNAL Continuation de l'aménagement des tombes militaires. Construction de vestiaires, douches pour les fossoyeurs et les cantonniers. MARCHE COUVERT Réfection de la couverture du petit marché Blanqui. Fermeture des baies libres par des châssis persiennes en béton. Continuation de la réfection de la couverture de la grande halle. PROPRIETES COMMUNALES OFPHELTNAT MUNICIPAL, rue de la République. Réfection des peintures intérieures avec tous travaux accessoires. Ravalement des façades. BATIMENTS COMMUNAUX de l'impasse Diderot Terminaison des ravalements et des peintures intérieures. Saint-Denis aura une rue Julian-Grimau Telle est la décision prise par le Conseil municipal du 29 avril pour honorer le grand patriote et résistant espagnol assassiné par Franco, l'allié d'hitler et de Mussolini. FOYER DES VIEUX TRAVAILLEURS (A.-Robbes et A.-Croizat). Réfection des peintures intérieures avec tous travaux accessoires. BOURSE DU TRAVAIL Aménagements divers pour agrandissements de la salle Désiré-Le Lay et création de nouveaux bureaux. PATRONAGE MUNICIPAL (40, rue A.-Poullain) Aménagements divers et réfection des peintures intérieures. LOCAUX DES SOCIETES (15, rue Catulienne) Aménagement du 3' étage pour dortoirs et réfectoires. MAISON DE VACANCES DES VIEUX TRAVAILLEURS A SANCERRE Construction d'une nouvelle salle à manger et aménagements divers. ECOLES PUBLIQUES MATERNELLE STALINGRAD Aménagement des sanitaires. GROUPE SCOLAIRE MARVILLE Aménagement des sanitaires. Peinture des menuiseries extérieures et des extérieurs des. classes provisoires. GROUPE SCOLAIRE CASANOVA Ecole de garçons Réfection des peintures des classes. Construction d'une nouvelle classe provisoire. GROUPE SCOLAIRE, RUE DES BOU- CHERIES Réfection des peintures des classes de l'école de garçons, de la cuisine et du réfectoire. GROUPE SCOLAIRE JULES-GUESDE Continuation de la réfection de la couverture en ardoise. MATERNELLE, RUE SUGER Réfection des peintures avec tous travaux accessoires. GROUPE SCOLAIRE PROVISOIRE VICTOR-HUGO Réfection des peintures intérieures des baraquements. ECOLE DE JEUNES FILLES DIDEROT (120 Wilson) Réfection des peintures intérieures avec tous travaux accessoires. ECOLE DE GARÇONS DE LA LIBE- RATION Réfection des peintures intérieures avec tous travaux accessoires. INSTALLATIONS SPORTIVES STADE A.-DELAUNE Réfection des peintures de la tribune du football et des vestiai- res. Ravalement du pavillon du gardien. Remise en état du terrain d'entraînement. VELODROME Travaux divers au quartier des coureurs avec création de cabines supplémentaires. PISCINE MUNICIPALE Ravalement des façades. GYMNASE LE MEN ET GYMNASE LEO-LAGRANGE Réfection des peintures intérieures

8 g Il VEHICULES INDUSTRIELS Echange Achat Vente E ts JOUNEAU Georges 63-65, rue de Paris BOBICNY (Seine) VILLETTE (6 lignes groupées) Camions d'occasion Moteurs Neufs et Rénovés FINIS LES REPASSAGES ET LAVAGES COUTEUX LA SOCIÉTÉ ICAM 1 1 bis, rue des Ursulines SAINT-DENIS (Seine) PLA VOUS CONSEILLE LES VOILES «RHOVYL» ET «TERGAL» ET LA TRINGLERIE «RILOGA» PRIX AVANTAGEUX NOUS CONSULTER Un aperçu de l'activité des élus au service de la population Pendant l'année 1962, La municipalité, composée du maire et des adjoints : a tenu 50 séances et étudié questions. Le Conseil municipal a siégé pendant 12 séances dont 2 extraordinaires il a traité : 329 questions a voté : 590 délibérations et : 39 vœux sur des revendications ou des problèmes conformes aux intérêts de la population. Ce qui représente un énorme travail d'étude, de rédaction, d' :xpédition et d'affaires à suivre. En 1962, le district parisien a prélevé 17 milliards d'impôts La répartition a fait que les contribuables de Saint- Denis ont eu à payer 220 millions d'impôts spéciaux et supplémentaires s'ajoulant à tous les autres impôts. Pas un centime n'a été versé pour des travaux locaux. En 1963, il est question que cet impôt scandaleux soit encore augmenté. Les patentés que sont les commerçants et artisans, en paient la plus grande part. Voilà comment le gouvernement gaulliste est plein de sollicitude pour les classes moyennes. SOCIETE ANONYME LAFARGUE et Cie Département Mobilier de cuisine en tube d'acier «INOX LA TABLE SANS RIVALE Liste de nos magasins de vente sur simple demande Bureau : 76, rue Orfila PARIS-20' Téléphone : MEN ï * FRIGIDAIRE PRODUCTION GENERAL MOTORS (FRANCE) FROID + MACHINE A LAVER Règlements échelonnés jusqu'à 21 mois SAINT-DENIS FROID 77, RUE DE LA REPUBLIQUE SAINT-DENIS PLAine 32-C L'état civil à Saint-Denis dans l'année 1962 il a été enregistré naissances (dont 329 avis reçus pour des enfants nés hors Saint-Denis de parents habitant Saint-Denis). Parents domiciliés à Saint-Denis Parents domiciliés hors Saint-Denis Naissances maternité Danielle-Casanova (centre hospitalier de Saint-Denis) en ville 109 en cliniques 664 Mariages 640 Di.orces et séparations de corps Décès : 952 \cmarque intéressante : de 1935 à 1945, chaque ann. il y eut plus de décès que de naissances. Depuis 1916, c'est le contraire, sans interruption. Ce que le gouvernement fait payer à la ville et qu'il devrait payer lui-même en 1963 Il s'agit de divers contingents imposés par le gouvernement : POLICE F augmenté en 1963 de soit 5,73 % POMPIERS F augmenté en 1963 de soit 3,67 % PROFESSEURS SPECIAUX F augmenté en 1963 de soit 26,91 % AIDE SOCIALE F POUR UN TOTAL F En plus : INSTITUTEURS, SUPPLEANTS COMMUNAUX : F augmenté en 1963 de soit 12,80 %. ECLAIRE VOTRE FOYER VIVEZ MIEUX... DEPENSEZ MOINS UNIPRIX E" M. GUILLIER - PANTIN 7 et 9, avenue Edouard-Vaillant - VIL (10 lignes) CHARBONS INDUSTRIELS ET DOMESTIQUES COKES - ANTHRACOKES MAZOUT LUSTRES - APPLIQUES LAMPADAIRES 27, rue de la République SAINT-DENIS - PLA NOUVEAUTE MENAGE BAZAR ALIMENTATION DEUX MAGASINS à votre service 62, RUE DE LA REPUBLIQUE - PLA , RUE DE STRASBOURG - PLA SAINT-DENIS 2, RUE DU CHEMIN-DE-FER - PANTIN - VIL (lignes groupées) VASTES ENTREPOTS COUVERTS RELIES AU FER BOIS DE SCIAGE SECS TOUTES ESSENCES CONTRE-PLAQUES PARQUETS NOVOPAN ISOREL ETERNIT - ONDUCLAIR - FORMICA - PANOLAC TOUS MATERIAUX DE CONSTRUCTION EXPLOITATIONS FORESTIÈRES et SCIERIE «LA NIVERNAISE DES BOIS " RELIEE AU FER A CORVOL-L'ORGUEILLEUX (Nièvre). Tél. : '5

9 POUR TOUTES VOS FOURNITURES et EQUIPEMENTS SCOLAIRES et de BUREAUX adressez-vous à la SO -CO -PAP 63, rue de Lanery, PARIS BOT QUINCAILLERIE «A LA CLÉ D'OR» Ets G. GENEVRIER Place de la Caserne, SAINT-DENIS PLA La Maison du chauffage et de l'équipement ménager FACILITES DE PAIEMENT MARBRERIE FUNERAIRE H. MAUBERT 47, Rue de Strasbourg SAINT-DENIS Caveaux Monuments Fleurs Téléphone : PLA SAINT-DENIS AUTOMOBILES Concessionnnaire RENAULT 30, Boulevard jules-guesde - SAINT-DENIS Téléphone : PLAine L'extraordinaire exposition sur la vie et l'œuvre du grand poète Paul ELUARD, enfant d Saint-Denis, est prolongée jusqu'à la clôture de la Foire du Lendit, le 16 juin. Elle est ouverte tous les jours de 14 h à 19 h et les mardi et jeudi jusqu'à 20 h. BETON MOULE ET VIBRE CLOTURES TUYAUX BORDURES DE TROTTOIR S O G E M A 19, avenue Parmentier - PARIS (II*) VOL Compagnie Générale de Chauffage à Distance 14, Rue Roquépine PARIS (8 e ) Téléphone : ANJou CHAUFFAGES INDUSTRIEL, URBAIN, CENTRAL.PASTIS TOLERIE PEINTURE SELLERIE CARROSSERIE AUTOMOBILE R. PEYROU Gérant : Paul Le Cozanet 197, Avenue Elisée-Reclus, 197 PIERREFITT PLA SAMEDI 8 JUIN à 15 heures INAUGURATION DE LA FOIRE DU LENDIT par le maire Auguste GILLOT DIMANCHE 9 JUIN à 14 h 30 GRANDE CAVALCADE POPULAIRE Avec de nombreux chars dont celui de la Reine, et les sociétés folkloriques et musicales. Chaque jour, place de la Caserne, visitez la magnifique rétrospective sur «Le Vitrail», ainsi que les stands des exposan.s. Chaque soir, assistez au spectacle qui vous est réservé. REPARATIONS de chauffe-bains et chauffe-eau A. BOUDARD Fils 20, rue Roger-Bendelé GENNEVILLIERS GRE LAGE A CHAUD ET A FROID SABLAGE METALLtSATION Décapage de Persiennes Métalliques Desémaillage basse température C. I. P. A. M. 30, Rue de la Briehe Avenue des Moulins-Gémeaux SAINT-DENIS PLA GRAND FEU D'ARTIFICE au bassin du Canal Lundi 17 juin, à 21 h 30 Ets A. Garbarini SIGNALISATION URBAINE 48 à 54, Rue du Mans COURBEVOIE Ets P. GIRARDIN Constructeurs d'appareils d'éclairage P. G. F. INCANDESCENCE - FLUORESCENCE 38, Rue du Landy - AUBERVILLIERS (Seine) Téléphone : FLAndres TRANSPORTS DE VOYAGEURS Excursions - Cérémonies - Mariages LES COURRIERS DE L'ILE-DE-FRANCE 76, avenue du Présrdent-Wilson, Plaine-Saint-Denis BOL ENTREPRISE GENERALE D'ELECTRICITE I il I I I 156. Rue de la Goutte-d'Or, AUBERVILLIERS (Seint) Téléphone : FLA KERMESSE DE L'AIR PUR organisée au profit des colonies scolaires le dimanche 23 juin, à 15 h dans le parc de la Maison d'éducation de la Légion d'honneur. COURSE CYCLISTE DANS LA CITE Prix du Conseil municipal et prix Roland Madigou Jeudi 23 mai Départ à 13 h 30, place de la Résistance. 16 *7

10 PRODUITS JOHNSON JOANNY L'opticien de Saint-Denis TOUS TRAVAUX D'IMPRESSION pour LES PARTICULIERS LES SOCIÉTÉS LE COMMERCE R. LECERF IMPRIMEUR I. FAYOLLE & FILS TRAVAUX PUBLICS ENTRETIEN DE LA MAISON Centre de correction auditive et d'application L'INDUSTRIE ET LA PUBLICITÉ 1, Rue Blanqui SAINT-DENIS Tél. PLAine , Avenue Kellermann SOISY-MONTMORENCY (Seine-et-Oise) RELUISEUL - SUPER-RELUISEUL - KLIR - CIRE LIQUIDE - CIRE EN PATE - JUBILEE PLIZ-BRISE ENTRETIEN DE LA VOITURE RENOVATEUR - CAR PLATE - GLOSS - JON-WAX HOLIDAY Fabriqués à Saint-Denis par LA JOHNSON FRANÇAISE de lentilles micro-cornéennes PHOTO-CINEMA Caméras Paillard - Eumig Magnétophones et accessoires TOUS PROCEDES PHOTO COULEUR 87, r. de la République, SAINT-DENIS - PLA, Fournitures générales pour l'électricité ENGHIEN-LUMIERE 24, boulevard d'ormesson NGH IEN-LES-BAINS Tél. : ISrMÙNuS 111, rue Gabriel-Péri ^Qr\ ^V> SAINT-DENIS (Seine) CC^Cv Téléphone : PLAine LINOLEUM - TAPIFLEX - GERFLEX DEVIS - POSE aooooooooaoooaoooooooooooooooooooooeoooa.andes CUISINES PROFESSIONNELLES BOURDEAU-GUEUDELOT chez votre concessionnaire : SAINT-DENIS NORD-AUTOMOBILES, 64, boulevard Marcel-Sembat - Saint-Denis. PLA COURS MODERNE Cité Paul-Langevin, rue Jacques-Woog SAINT-DENIS PLA SECRETARIAT COMMERCIAL SECRETARIAT MEDICAL COMPTABILITE MECANOGRAPHIE ANGLAIS - ALLEMAND Une école jeune où vous trouverez un groupe de professeurs particulièrement qualifiés (entre autres, la Championne de France de Sténographie 1963) des programmes rationnels, des cours vivants, des méthodes rapides, du matériel perfectionné, des cours à effectifs réduits, des élèves sélectionnés.,jqur ïestaurants Collectivités Confiseurs Charcutiers 1. R 0 R G U E 3-55, boul. Félix-Faure INT-DENIS (Seine) éléphone : PLAine LE JUSTE MILIEU EMBOUTISSAGE DE TOLES de 3 mm ET PLUS FONDS EMBOUTIS disponibles en magasin 1 16, rue du Landy PLA INE-SAINT-DENIS (Seine) PLA Siège social : PARIS, 77, rue de la Plaine (20*) Tél. : DIDerot (4 lignes) aaccooooooocccooooooeoeocoeeooooooooooow Pompes Funèbres Générales CONCESSIONNAIRE du SERVICE de la VILLE de SAINT-DENIS 9, Place Victor-Hugo Tél. : PLA Conditions particulières aux assurés sociaux et mutualistes

11 AVENUE DU COLONEL FABIEN, A SAINT-DENIS VOTRE SUPERMARCHE PERCOOP '*?/fs//s//////% VOUS ATTEND PAS DE TEMPS PERDU CAR. TOUT SOUS UN MEME TOI BOUCHERIE - CHARCUTERIE TRIPERIE POISSONNERIE VOLAILLES PAIN FRUITS LEGUMES LAIT VINS SPIRITUEUX MERCERIE BONNETERIE CHAUSSURES ELECTRO MENAGER, etc. DEVENEZ COOPÉRATEUF C'EST VOTRE INTÉRÊT Réservez voire pouvoir d'achat à la Coopérative, puisque SEULE elle vous RISTOURNE tous ses bénéfices!... Les COOPERATEURS associés, le personnel de SUPERCOOP remercient les nombreuses familles qui ont assuré le grand succès de leur magasin depuis son ouverture, ils assurent l'ensemble des consommateurs de SAINT-DENIS que tous leurs efforts tendront à les satisfaire tout au long de l'année. a P.P.I.. Paris Supplément à «Saint-Denis Républicain», n» 651 Le gérant : R. AURIERt

PROJET DE BUDGET 2013 RAPPORT DE PRESENTATION

PROJET DE BUDGET 2013 RAPPORT DE PRESENTATION PROJET DE BUDGET 2013 RAPPORT DE PRESENTATION Le projet de budget 2013 de la Ville de Dakar s inscrit dans une dynamique d assainissement des finances, de renforcement des investissements structurants

Plus en détail

L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS

L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS Réseau des Acteurs de Prévention 2014 L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS «Le Document Unique» Annexe 2 Liste des filières/services Service Prévention des Risques Professionnels 183, Chemin du Mas

Plus en détail

TITRE Ier : STRUCTURES DE LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE

TITRE Ier : STRUCTURES DE LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE Convention collective nationale des ouvriers employés par les entreprises du bâtiment non visées par le décret du 1er mars 1962 (c'est-à-dire occupant plus de dix salariés) du 8 octobre 1990. Etendue par

Plus en détail

Dépôt de tramways et station d'air comprimé, puis entrepôt commercial, actuellement

Dépôt de tramways et station d'air comprimé, puis entrepôt commercial, actuellement Dépôt de tramways et station d'air comprimé, puis entrepôt commercial, actuellement ateliers municipaux 63 avenue de Saint-Simond Franklin Roosevelt-Lafin Aix-les-Bains Dossier IA73001367 réalisé en 2005

Plus en détail

Travailleurs de la métallurgie du bâtiment

Travailleurs de la métallurgie du bâtiment Syndicat interprofessionnel de travailleuses et travailleurs Rue des Chaudronniers 16 - case postale 3287-1211 Genève 3 Tél: 022.818.03.00 Fax: 022.818.03.99 Internet : sit@sit-syndicat.ch www.sit-syndicat.ch

Plus en détail

Archives départementales de l Isère

Archives départementales de l Isère Saint-Siméon-de-Bressieux Intitulé : Commune de Saint-Siméon-de-Bressieux Dates extrêmes : an XII-1969 Importance matérielle : 1,15 ml, 17 articles Niveau de description : dossier Notice historique : Commune

Plus en détail

Aperçu. sur les. Prestations familiales. au Luxembourg

Aperçu. sur les. Prestations familiales. au Luxembourg Aperçu sur les Prestations familiales au Luxembourg Introduction Depuis l entrée en vigueur de la loi du 19 juin 1985 concernant les allocations familiales et portant création de la Caisse nationale des

Plus en détail

Journal officiel de l'union européenne

Journal officiel de l'union européenne L 134/75 ANNEXE XII LISTE DES ACTIVITÉS VISÉES À L'ARTICLE 1 er, PARAGRAPHE 2, POINT b) ( 1 ) 45 Construction Cette division comprend: la construction de bâtiments et d'ouvrages neufs, la restauration

Plus en détail

SAINT - DENIS BULLETIN MUNICIPAL 1 :! N 3 5 AVRIL 1961

SAINT - DENIS BULLETIN MUNICIPAL 1 :! N 3 5 AVRIL 1961 BULLETIN MUNICIPAL DE SAINT - DENIS Wk 1 :! N 3 5 AVRIL 1961 IL-n BaJIfc Srilte dta Nantis dsmtt [tac tenunuk ant xamiiœrtrantt 9MMEBS6 ait qjiii satm ihmiffltnœ^ oui rrrajh. dte sssriisiritak. SOCIÉTÉ

Plus en détail

LA GOUTTE DE LAIT. Une collaboration originale autour des collections des Archives des villes de Rennes et Nantes. Mai 2012

LA GOUTTE DE LAIT. Une collaboration originale autour des collections des Archives des villes de Rennes et Nantes. Mai 2012 RECTO-VERSO : DE RENNES À NANTES LA GOUTTE DE LAIT Une collaboration originale autour des collections des Archives des villes de Rennes et Nantes. Mai 2012 www.archives.rennes.fr A partir de 1860, l'essentiel

Plus en détail

Le compte 2013 en boni!

Le compte 2013 en boni! Le compte 2013 en boni! En sa séance du 27 mai 2014, le Collège communal a certifié les comptes présentés par Madame Lina FOOZ, Directrice financière de la Commune. Le Collège communal considère que la

Plus en détail

SEANCE DU 14 JANVIER 2014

SEANCE DU 14 JANVIER 2014 Folio 29 Affiché le Le Maire, Danielle TRIGATTI SEANCE DU 14 JANVIER 2014 L'an deux mille quatorze, le 8 du mois de Janvier, les convocations du Conseil Municipal ont été adressées individuellement et

Plus en détail

Prévisions budgétaires Exercice financier 2014

Prévisions budgétaires Exercice financier 2014 Municipalité de Saint-François-de-l Île-d Orléans 337, chemin Royal Saint-François-de-l Île-d Orléans (Québec) G0A 3S0 Téléphone : (418) 829-3100 Télécopieur : (418) 829-1004 www.msfio.ca info@msfio.ca

Plus en détail

établir; v) débouchés et bonnes voies de communications. - 317 -

établir; v) débouchés et bonnes voies de communications. - 317 - Rapport régional 6 L'ARTISANAT AU JAPON (Sommaire du texte anglais) par Satsuo Nagata, Chef adjoint, Section de formation, Bureau de la formation professionnelle, ministère du Travail, Tokyo - Japon 1.

Plus en détail

Catalogue de répartition frais entretien - Investissement

Catalogue de répartition frais entretien - Investissement Catalogue de répartition frais entretien - investissements 1. Parois extérieures 1.1. Rénovation de façades (sans isolation) Nouvelle couche de peinture, remplacement d un revêtement (y compris bardeaux)

Plus en détail

Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015

Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015 Service de presse Ville de Rennes/Rennes Métropole Tél. 02 23 62 22 34 Vendredi 6 mars 2015 Conseil municipal Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015 Sommaire > Communiqué

Plus en détail

AN 2005 REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du samedi 24 septembre à 10h30

AN 2005 REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du samedi 24 septembre à 10h30 AN 2005 REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du samedi 24 septembre à 10h30 Le Conseil Municipal de la Commune d'aureil, dûment convoqué par le Maire, s'est assemblé au lieu ordinaire de ses séances, sous la présidence

Plus en détail

ORAC. Opération initiée, financée et pilotée par : En partenariat avec. Cofinancée par : Avec le concours technique de :

ORAC. Opération initiée, financée et pilotée par : En partenariat avec. Cofinancée par : Avec le concours technique de : Opération de Restructuration de l'artisanat et du Commerce du Pays du Bocage Vendéen ORAC - Aides individuelles - Opération initiée, financée et pilotée par : En partenariat avec Cofinancée par : Avec

Plus en détail

PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL

PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL N 52/12.13 DEMANDE D'UN CREDIT DE CHF 240'000.00 TTC POUR LA REFECTION DES TOILETTES ET DES DOUCHES DE LA PISCINE COMMUNALE DU PARC DES SPORTS Patrimoine

Plus en détail

Ne pas confondre «nouveau» et «neuf»

Ne pas confondre «nouveau» et «neuf» Mon nouveau mari a une voiture ancienne. Ne pas confondre «nouveau» et «neuf» Les critères de distinction entre les deux adjectifs sont les suivants: Neuf Ce qui est neuf n'a jamais été utilisé. Par exemple,

Plus en détail

AUTORISATIONS D'ABSENCE

AUTORISATIONS D'ABSENCE AUTORISATIONS D'ABSENCE AUTORISATIONS D'ABSENCE DE DROIT MOTIF DUREE JUSTIFICATIFS TRAITEMENT TEXTES DE REFERENCE OBSERVATIONS DECISION Participation aux travaux d'une assemblée publique élective (Mis

Plus en détail

AUDIT ENERGETIQUE. Vestiaire stade des Gripôts

AUDIT ENERGETIQUE. Vestiaire stade des Gripôts DELTAWATT AUDIT ENERGETIQUE Vestiaire stade des Gripôts DELTAWATT Audit Energétique Saint Sebastien sur Loire - Janvier 2007 Vestiaires stade des Gripôts - 1/11 503 - VESTIAIRES DES GRIPOTS copyright IGN

Plus en détail

BULLETIN MUNICIPAL DE SAINT-DENIS. N 40 - Décembre 1961. qu'elle vous apporte Bonheur, Santé et Paix

BULLETIN MUNICIPAL DE SAINT-DENIS. N 40 - Décembre 1961. qu'elle vous apporte Bonheur, Santé et Paix BULLETIN MUNICIPAL DE SAINT-DENIS N 40 - Décembre 1961 qu'elle vous apporte Bonheur, Santé et Paix E's M. GUILLIER - PANTIN 7 et 9, avenue Edouard-Vaillant - VIL. 98.80 (10 lignes) CHARBONS INDUSTRIELS

Plus en détail

LOC ETUD Locations. Particuliers à Particuliers

LOC ETUD Locations. Particuliers à Particuliers LOC ETUD Locations Particuliers à Particuliers Mise à jour le 07/10/2015 Téléchargez ce document sur : http://orloj.nimes.fr Service Jeunesse - Pavillon ORLOJ Place Gaston Doumergue Lundi, Jeudi et Vendredi

Plus en détail

QUELLE AUTORISATION POUR QUELLE NATURE DE TRAVAUX?

QUELLE AUTORISATION POUR QUELLE NATURE DE TRAVAUX? 1 QUELLE AUTORISATION POUR QUELLE NATURE DE TRAVAUX? Principes posés par le code de l urbanisme PRINCIPE EXCEPTIONS Constructions Nouvelles Art. Permis de construire Constructions dispensées de formalités

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 07 JUILLET 2008 à 20 heures 30

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 07 JUILLET 2008 à 20 heures 30 PRESENTS : 19 COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 07 JUILLET 2008 à 20 heures 30 PROCURATIONS : 4 Madame le Maire ouvre la séance souhaitant le bonsoir à ses collègues élus et aux administrés

Plus en détail

REGLEMENT DU PORTAGE DE REPAS A DOMICILE EN LIAISON FROIDE. Les publics concernés par ce service mis en place sont les suivants :

REGLEMENT DU PORTAGE DE REPAS A DOMICILE EN LIAISON FROIDE. Les publics concernés par ce service mis en place sont les suivants : REGLEMENT DU PORTAGE DE REPAS A DOMICILE EN LIAISON FROIDE Le portage de repas à domicile en liaison froide a pour objet de permettre au public désigné ciaprès, de bénéficier d une prestation sociale lui

Plus en détail

Principales autorisations d absence. Référence : circulaire n 2002-168 du 02 août 2002 r elative aux autorisations d absence de droit et facultatives

Principales autorisations d absence. Référence : circulaire n 2002-168 du 02 août 2002 r elative aux autorisations d absence de droit et facultatives Principales autorisations d absence Référence : circulaire n 2002-168 du 02 août 2002 r elative aux autorisations d absence de droit et facultatives Les autorisations d'absence de droit Travaux d'une assemblée

Plus en détail

Réforme des permis de construire et des autres autorisations d urbanisme

Réforme des permis de construire et des autres autorisations d urbanisme Réforme des permis de construire et des autres autorisations d urbanisme Travaux et changements de destinations soumis à permis de construire, à permis d aménager ou à déclaration préalable en dehors des

Plus en détail

Prévisions budgétaires Exercice financier 2015

Prévisions budgétaires Exercice financier 2015 Municipalité de Saint-François-de-l Île-d Orléans 337, chemin Royal Saint-François-de-l Île-d Orléans (Québec) G0A 3S0 Téléphone : (418) 829-3100 Télécopieur : (418) 829-1004 www.msfio.ca info@msfio.ca

Plus en détail

Avenue Castelnau. Avenue Henri Barbusse

Avenue Castelnau. Avenue Henri Barbusse Drancy Drancy Le charme d une petite ville aux portes de Paris R é s i d e n c e Plein entre Au cœur de la Seine-Saint-Denis, Drancy profite Avenue Castelnau Rue Sadi Carnot Parc de Ladoucette Rue Anatole

Plus en détail

Durée de conservation. Durée du contrat + 2 ans. Durée du contrat + 10 ans. Durée de conservation

Durée de conservation. Durée du contrat + 2 ans. Durée du contrat + 10 ans. Durée de conservation ASSURANCES Quittances et primes Contrat d'assurance habitation et automobile Dossier "dommages corporels" Assurance sur la vie et assurance décès Durée du contrat + 10 ans Durée du contrat + 10 ans Quittances,

Plus en détail

Service d aide et d accompagnement à domicile (S.A.A.D)

Service d aide et d accompagnement à domicile (S.A.A.D) Service d aide et d accompagnement à domicile (S.A.A.D) Centre Communal d Action Sociale de Pontivy 6, Rue de Rivoli 56300 PONTIVY Tél : 02.97.25.50.22 Courriel : ccas@ville-pontivy.fr Page 1 Dans ce livret

Plus en détail

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015 NOM DE L ENFANT :. PRENOM DE L ENFANT : Date de Naissance :.. Sexe de l enfant: Masculin Féminin 1 Dossier à compléter par enfant. Maternelle : Elémentaire : - petite section - moyenne section.. Classe

Plus en détail

Equipements. les arbrassons

Equipements. les arbrassons Equipements Bassin inox de 25 m x 12,5 m (eau chauffée à 28 ) Aire de motricité A tout âge Solarium Hammam Espace restauration Espace soins du corps les arbrassons Ils ont été créés par José Le Piez, un

Plus en détail

MODALITÉS ET CONDITIONS D ATTRIBUTION DES AIDES

MODALITÉS ET CONDITIONS D ATTRIBUTION DES AIDES 5 - Modalités et conditions d'attribution des aides de la Caf au titre de l'action sociale à la Guyane Parallèlement au versement des prestations familiales, la Caisse d'allocations Familiales a pour mission

Plus en détail

Maurice Schwob, Musée de la Chemiserie. et de l Elégance masculine

Maurice Schwob, Musée de la Chemiserie. et de l Elégance masculine Maurice Schwob, fondateur de 100.000 Chemises Exposition présentée du 1 er mars au 13 avril 2014 Musée de la Chemiserie et de l Elégance masculine ARGENTON-SUR-CREUSE (INDRE) Communiqué de presse A l'occasion

Plus en détail

GREFFE MUNICIPAL. Tél. 021/843.99.11, Fax 021/843.99.12 E-mail : ballaigues@bluewin.ch. Le Greffe municipal est ouvert comme suit :

GREFFE MUNICIPAL. Tél. 021/843.99.11, Fax 021/843.99.12 E-mail : ballaigues@bluewin.ch. Le Greffe municipal est ouvert comme suit : Bulletin communal no 77, janvier 2007 Mesdames, Messieurs, Les lumières de la fête électorale sont éteintes depuis bientôt une année. Elles ont fait place à l ambiance feutrée et à l éclairage discret

Plus en détail

Recueil des règles de conservation des documents des établissements universitaires québécois 04 RESSOURCES MOBILIÈRES ET IMMOBILIÈRES

Recueil des règles de conservation des documents des établissements universitaires québécois 04 RESSOURCES MOBILIÈRES ET IMMOBILIÈRES 04 RESSOURCES MOBILIÈRES ET IMMOBILIÈRES 04.01 Gestion des ressources immobilières - Fichier informatique Fichier contenant des données utilisées pour contrôler l'inventaire et la gestion des immeubles,

Plus en détail

NOTRE COMMUNE. 1. La place de la commune dans le réseau urbain de la Hongrie. Nom de la commune : Géderlak

NOTRE COMMUNE. 1. La place de la commune dans le réseau urbain de la Hongrie. Nom de la commune : Géderlak NOTRE COMMUNE 1. La place de la commune dans le réseau urbain de la Hongrie Nom de la commune : Géderlak Siège, adresse: 6334 Géderlak, Kossuth u. 95 Téléphone/télécopie : +36 78/417058 Emplacement : a)

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL de DOMPIERRE les ORMES. REUNION du 2 FEVRIER 2010

CONSEIL MUNICIPAL de DOMPIERRE les ORMES. REUNION du 2 FEVRIER 2010 CONSEIL MUNICIPAL de DOMPIERRE les ORMES REUNION du 2 FEVRIER 2010 Convocation en date du : 27/01/2010 Date d affichage de la convocation : 27/01/2010 Date d affichage du Procès-Verbal : 06/02/2010 L an

Plus en détail

OBJET : DECISIONS MODIFICATIVES ET TRANSFERTS DE CREDITS N 2

OBJET : DECISIONS MODIFICATIVES ET TRANSFERTS DE CREDITS N 2 CONSEIL MUNICIPAL 22 DECEMBRE 2006 OBJET : DECISIONS MODIFICATIVES ET TRANSFERTS DE CREDITS N 2 Monsieur AUMON, Premier Maire-Adjoint chargé des Finances et des Affaires Générales, expose : Conformément

Plus en détail

CONSULTATION. ENTRETIEN DES LOCAUX MUNICIPAUX ET NETTOYAGE DES VITRES Année 2015 (avec option de reconduction 2016 et 2017)

CONSULTATION. ENTRETIEN DES LOCAUX MUNICIPAUX ET NETTOYAGE DES VITRES Année 2015 (avec option de reconduction 2016 et 2017) ENTRETIEN DES LOCAU MUNICIPAU ET NETTOYAGE DES VITRES Objet de la consultation CONSULTATION La présente consultation a pour objet l entretien et le lavage des vitres des locaux municipaux sur la commune

Plus en détail

D i s p o s i t i f d i n t e r v e n t i o n EN MATIÈRE SPORTIVE. e n m a t i è r e s p o r t i v e. Les équipements sportifs

D i s p o s i t i f d i n t e r v e n t i o n EN MATIÈRE SPORTIVE. e n m a t i è r e s p o r t i v e. Les équipements sportifs D i s p o s i t i f d i n t e r v e n t i o n EN MATIÈRE SPORTIVE e n m a t i è r e s p o r t i v e Les équipements sportifs JANVIER 2010 Janvier 2010 2/10 LES EQUIPEMENTS SPORTIFS STRUCTURANTS Les équipements

Plus en détail

GuiDe e D l été Juillet Août 2015

GuiDe e D l été Juillet Août 2015 GUIDE DE l été Juillet Août 2015 Sorties estivales Les sorties estivales sont réservées aux adhérents et peuvent être réglées jusqu'au 30 juin pour les sorties de juillet et jusqu'au 21 juillet pour les

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

COMMERCES PAR SECTEUR D'ACTIVITE

COMMERCES PAR SECTEUR D'ACTIVITE Page 1 ACT.EXTRACTIVES,MATERIAUX CONST.,ENERGIE,EAU,RECUP 0811Z EXTRACTION DE PIERRES ORNEMENTALES ET DE CONSTRUCTION, DE CALCAIRE INDUSTRIEL, DE GYPSE, DE CRAIE 1ET D'ARDOISE 0 2363Z FABRICATION DE BÉTON

Plus en détail

39 Imputations internes 200.00 400 0.00 3903000 Déchets - Taxe de base 200.00 400 0.00

39 Imputations internes 200.00 400 0.00 3903000 Déchets - Taxe de base 200.00 400 0.00 Total des charges 43,436,641.75 41,739,200 40,386,522.83 Total des revenus 21,062,582.30-21,511,270-20,088,936.61 - Charges/Revenus(-) 22,374,059.45 20,227,930 20,297,586.22 700 Administration des travaux

Plus en détail

Le Douglas AUX LILAS

Le Douglas AUX LILAS Le Douglas AUX LILAS REI 02 LE DOUGLAS AUX LILAS Aux Lilas une ambiance village aux portes de Paris La ville et ses atouts Architecte Dans la continuation du quartier historique et populaire de Belleville,

Plus en détail

- CENTRE DE LOISIRS - ACCUEILS PERISCOLAIRES

- CENTRE DE LOISIRS - ACCUEILS PERISCOLAIRES Mairie de CHESSY 32 rue Charles de Gaulle 77700 CHESSY Règlement intérieur - RESTAURATION SCOLAIRE - CENTRE DE LOISIRS - ACCUEILS PERISCOLAIRES Article 1 INSCRIPTION L'inscription préalable est obligatoire

Plus en détail

La Résidence et son environnement

La Résidence et son environnement Le logement-foyer «La Résidence Notre-Dame de Bon Secours» a été inauguré le 1 er mai 1985. C est dans un esprit de service et de convivialité que nous vous accueillons à «La Résidence» avec pour principale

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION DE LA SALLE DES FÊTES DE BOULOT

CONTRAT DE LOCATION DE LA SALLE DES FÊTES DE BOULOT DEPARTEMENT DE HAUTE-SAÔNE ------------------------------------- MAIRIE de Tél. : 03.81.57.73.18 BOULOT Fax. : 03.81.57.54.18 32 Grande Rue.70190 E-mail : mairie.boulot@orange.fr CONTRAT DE LOCATION DE

Plus en détail

Vu le dahir du 6 novembre 1943 l'autorisant à réglementer le fonctionnement des ascenseurs et monte-charge accompagnés ;

Vu le dahir du 6 novembre 1943 l'autorisant à réglementer le fonctionnement des ascenseurs et monte-charge accompagnés ; Arrêté du directeur des travaux publics du 9 avril 1953 (9/04/1953) portant approbation du règlement concernant l'installation, le fonctionnement et l'entretien des ascenseurs et monte-charge accompagnés.

Plus en détail

LISTE DES ENTREPRISES ARTISANALES A REPRENDRE EN CREUSE.

LISTE DES ENTREPRISES ARTISANALES A REPRENDRE EN CREUSE. LISTE DES ENTREPRISES ARTISANALES A REPRENDRE EN CREUSE. (Avec accord de diffusion sur le site de la CMA23) Pour plus de renseignements et connaître l ensemble des opportunités de reprise, votre contact

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS REGLEMENTAIRES

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS REGLEMENTAIRES REPUBLIQUE FRANCAISE MAIRIE DE L ILE-ROUSSE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS REGLEMENTAIRES Conformément au Code Général des Collectivités Territoriales, articles L. 2121-24, L. 2122-29, et R. 2121-10

Plus en détail

FORMULAIRE STATISTIQUE

FORMULAIRE STATISTIQUE Administration communale de la ville de Mons Cellule de l Urbanisme Rue Neuve, 17 7000 MONS Tel : 065/40.55.78 Fax : 065/40.55.09 FORMULAIRE STATISTIQUE Relatif à la situation et à l état d un bien immeuble

Plus en détail

ETAT PREVISIONNEL DE LA COMMANDE PUBLIQUE AU TITRE DE L'ANNEE...

ETAT PREVISIONNEL DE LA COMMANDE PUBLIQUE AU TITRE DE L'ANNEE... Académie :. Etablissement : ETAT PREVISIONNEL DE LA COMMANDE PUBLIQUE AU TITRE DE L'ANNEE... Conformément à l'article 27 du code des marchés publics, ces marchés sont classés par catégories homogènes ou

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Reims, vendredi 20 décembre 2013

DOSSIER DE PRESSE. Reims, vendredi 20 décembre 2013 DOSSIER DE PRESSE Reims, vendredi 20 décembre 2013 Croix-Rouge : inauguration de la nouvelle antenne municipale et de la nouvelle antenne du C. C.A.S. Vendredi 20 décembre 2013 Sommaire Communiqué Un nouveau

Plus en détail

Travail-Repos-Congés (art. 15, 16, 17 et 18 du Statut National).

Travail-Repos-Congés (art. 15, 16, 17 et 18 du Statut National). ELECTRICITE DE FRANCE GAZ DE FRANCE DIRECTION DU PERSONNEL Manuel Pratique : 313-314-321 Suite Pers. 84,96,109,194, modifiée par Pers. 150, 281 30 avril 1947 Objet : Travail-Repos-Congés (art. 15, 16,

Plus en détail

DU 14 octobre 2014 COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL

DU 14 octobre 2014 COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 14 octobre 2014 L an deux mil quatorze, le 14 octobre, à vingt heures trente, Le Conseil Municipal de la Commune de Saint Martin l Ars, dûment convoqué, s est réuni

Plus en détail

Guide du secteur «priorité piétons» Gare

Guide du secteur «priorité piétons» Gare Guide du secteur «priorité piétons» Gare 2014 À pied d œuvre Reconnu au-delà de Saint-Denis pour ses attraits historiques, culturels et ses services commerciaux et administratifs, notre cœur de ville est

Plus en détail

Chaudière gaz à basse température & à condensation

Chaudière gaz à basse température & à condensation Primes & Démarches Administratives Il est important de préciser que toutes les démarches administratives sont prises en charge par la SPRL Kreusch Frères (Bernard Kreusch) même que nous sommes là pour

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. A Nancy, la rentrée se fait aussi chez les 0-3 ans. Au sein du service petite enfance! Page 1 sur 7

DOSSIER DE PRESSE. A Nancy, la rentrée se fait aussi chez les 0-3 ans. Au sein du service petite enfance! Page 1 sur 7 DOSSIER DE PRESSE A Nancy, la rentrée se fait aussi chez les 0-3 ans Au sein du service petite enfance! Page 1 sur 7 Les haltes garderies à Nancy La halte garderie est un accueil souple sur un temps limité

Plus en détail

Un minimum de 10% du nombre total de places devra être réservé aux visiteurs et accessible en permanence.

Un minimum de 10% du nombre total de places devra être réservé aux visiteurs et accessible en permanence. 1 - LOGEMENTS TIsera prévu en moyenne: - Lo2èmellts collectifs: Logements sociaux: 1 place par logement Autres lo~ements : 2 places par logement de 3 pièces principales et plus. 1;5 place par logement

Plus en détail

Confort dans l habitation L isolation Le chauffage et l eau chaude sanitaire La ventilation

Confort dans l habitation L isolation Le chauffage et l eau chaude sanitaire La ventilation Sommaire Introduction Confort dans L isolation thermique Pourquoi bien isoler son habitation?? s?? financières Confort Thermique Protection environnement «Plus de confort et d'espace» Les parois non isolées,

Plus en détail

VILLE D'YVERDON-LES-BAINS MUNICIPALITE

VILLE D'YVERDON-LES-BAINS MUNICIPALITE VILLE D'YVERDON-LES-BAINS MUNICIPALITE JM Préavis n 12 11 avril 2006 RAPPORT AU CONSEIL COMMUNAL D'YVERDON-LES-BAINS concernant une demande de crédit d'investissement de fr. 2 312'000.-- pour entreprendre

Plus en détail

Genève, le 1 er février 2011. Information N 1/2011. Déductibilité des frais d'entretien des immeubles privés. Table des matières

Genève, le 1 er février 2011. Information N 1/2011. Déductibilité des frais d'entretien des immeubles privés. Table des matières REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département des finances Administration fiscale cantonale AFC Direction générale Case postale 3937 1211 Genève 3 N/réf. : DHL/YG/SL Genève, le 1 er février 2011 Information

Plus en détail

Une superbe villa écologique basse consommation à 15 Min de Grenoble!

Une superbe villa écologique basse consommation à 15 Min de Grenoble! Visite du bien : 38126 Localisation : Saint-Nizier-du-Moucherotte Ville proche : Grenoble Autoroute : 14 Km Aéroport : 58 Km Une superbe villa écologique basse consommation à 15 Min de Grenoble! Parc naturel

Plus en détail

R - INSTRUCTION PUBLIQUE. SCIENCES. LETTRES ET ARTS. 1 R 1 - Lois, décrets, édits, rapports, règlements, correspondance (1842-1899, 1932)

R - INSTRUCTION PUBLIQUE. SCIENCES. LETTRES ET ARTS. 1 R 1 - Lois, décrets, édits, rapports, règlements, correspondance (1842-1899, 1932) R - INSTRUCTION PUBLIQUE. SCIENCES. LETTRES ET ARTS 1 R ENSEIGNEMENT 1 R 1 - Lois, décrets, édits, rapports, règlements, correspondance (1842-1899, 1932) 1842-1932 1 R 2 - Enseignement. Notes, correspondance,

Plus en détail

CCTP - ANNEXE I Descriptif des opérations d entretien des locaux réguliers et en période estivale

CCTP - ANNEXE I Descriptif des opérations d entretien des locaux réguliers et en période estivale CCTP Annexe I - Page 1 sur 18 CCTP - ANNEXE I Descriptif des opérations d entretien des locaux réguliers et en période estivale 1 Salle Polyvalente Périodes d ouverture : ouvert 48 semaines fermé de mi

Plus en détail

OUI, ou D UNe AIDE. D UN SOUTIeN SOMMES. IL PeUT ARRiVER QUE L ON AiT BeSOIN NOUS LÀ POUR ÇA! RENCONTRONS-NOUS! Centre Intercommunal d Action Sociale

OUI, ou D UNe AIDE. D UN SOUTIeN SOMMES. IL PeUT ARRiVER QUE L ON AiT BeSOIN NOUS LÀ POUR ÇA! RENCONTRONS-NOUS! Centre Intercommunal d Action Sociale OUI, IL PeUT ARRiVER QUE L ON AiT BeSOIN D UN SOUTIeN ou D UNe AIDE NOUS SOMMES LÀ POUR ÇA! RENCONTRONS-NOUS! Centre Intercommunal d Action Sociale www.aunis-sud.fr/cias LE Centre Intercommunal d Action

Plus en détail

www.financeimmo.com 1 - Généralités. 2 - Qui peut bénéficier du prêt conventionné? 3 - Que peut-on financer avec un prêt conventionné?

www.financeimmo.com 1 - Généralités. 2 - Qui peut bénéficier du prêt conventionné? 3 - Que peut-on financer avec un prêt conventionné? Vos crédits au meilleur taux Notre travail est de vous aider à rechercher les meilleures conditions commerciales correspondant à votre situation au moment où vous en avez besoin. Nous vous accompagnons

Plus en détail

www.financeimmo.com Ces prêts fonctionnent en général comme le prêt 1 % Logement et interviennent en tant que prêts complémentaires.

www.financeimmo.com Ces prêts fonctionnent en général comme le prêt 1 % Logement et interviennent en tant que prêts complémentaires. Vos crédits au meilleur taux Notre travail est de vous aider à rechercher les meilleures conditions commerciales correspondant à votre situation au moment où vous en avez besoin. Nous vous accompagnons

Plus en détail

Accueillir un jeune étudiant étranger au sein de votre famille

Accueillir un jeune étudiant étranger au sein de votre famille Accueillir un jeune étudiant étranger au sein de votre famille Notre Association : JEV (Jeunesse Etudes Voyages) est une Association Loi de 1901, dont le Conseil d Administration est composé majoritairement

Plus en détail

http://www.univ-avignon.fr/fr/international.html

http://www.univ-avignon.fr/fr/international.html «' UNIVERSITE D'AVIGNON ET DES PAYS DE VAUCLUSE RESIDENCES ETUDIANTES PRIVEES A AVIGNON 2015/2016 MAISON DE L INTERNATIONAL SERVICE DES RELATIONS INTERNATIONALES http://www.univ-avignon.fr/fr/international.html

Plus en détail

MARCHE HEBDOMADAIRE ACCESSOIRES MOTO QUAD ALIMENTATIONS AMBULANCES ASSURANCES

MARCHE HEBDOMADAIRE ACCESSOIRES MOTO QUAD ALIMENTATIONS AMBULANCES ASSURANCES MARCHE HEBDOMADAIRE Chaque vendredi de 14h à 18h sur la place du Commandant Seymour; dimanche matin tous les 15 jours rue Saint-Denis de 8h à 13h (dimanche 20 janvier 2013, dimanche 3 février 2013,...)

Plus en détail

REUNION DU JEUDI 12 NOVEMBRE 2009 ORDRE DU JOUR

REUNION DU JEUDI 12 NOVEMBRE 2009 ORDRE DU JOUR REUNION DU JEUDI 12 NOVEMBRE 2009 L an deux mil neuf, le cinq novembre, convocation du Conseil Municipal adressée individuellement à chaque conseiller pour une réunion ordinaire qui aura lieu à la Mairie

Plus en détail

1860 : un Parisien visite la cité ouvrière

1860 : un Parisien visite la cité ouvrière Complément de l article : La cité ouvrière sur http://isundgau.eklablog.com/ 1860 : un Parisien visite la cité ouvrière Un dimanche d été, je me trouvais à Mulhouse, plus désœuvré que ne le fut jamais

Plus en détail

Règlement intérieur de la salle d animation

Règlement intérieur de la salle d animation Règlement intérieur de la salle d animation 1-CONDITIONS GENERALES Le présent règlement a pour objet de définir les conditions d utilisation, de sécurité et de stationnement de la salle d animation de

Plus en détail

Nomenclature Economique du Budget de l Etat. 0 : Dépenses non ventilées

Nomenclature Economique du Budget de l Etat. 0 : Dépenses non ventilées Nomenclature Economique du Budget de l Etat 0 Dépenses non_ventilées 1 Frais de personnel 2 Impôts et taxes 3 Biens de consommation 4 Services 5 Subventions d'exploitation et transferts courants 6 Frais

Plus en détail

PRESENTS : Mme Decroix, Mme Duvivier, M. Beucher, M. Vatelier, M. Vanderpert, M. Fleutry, Mme Lakièvre, M. Demarais, M. Jardot, Mme Joly, M. Dubuc.

PRESENTS : Mme Decroix, Mme Duvivier, M. Beucher, M. Vatelier, M. Vanderpert, M. Fleutry, Mme Lakièvre, M. Demarais, M. Jardot, Mme Joly, M. Dubuc. L an deux mil huit, le neuf octobre, à vingt heures trente minutes, légalement convoqué, le conseil municipal s est réuni en Mairie, en séance ordinaire sous la présidence de Madame Chantal DECROIX, Maire.

Plus en détail

ECOLE TOUR SAINTE CIRCULAIRE RENTREE 2015

ECOLE TOUR SAINTE CIRCULAIRE RENTREE 2015 ECOLE TOUR SAINTE CIRCULAIRE RENTREE 2015 Chers Parents, Comme chaque année, en ce début de vacances, je vous fais parvenir les documents d information pour la rentrée prochaine. Vous trouverez donc ci-joint

Plus en détail

La BOULANGERIE. Rapport de mission n 1. Georges Gestionnaire Fondation Haïtienne pour le Relèvement et le Développement (FHRD) Adresse : HAÏTI

La BOULANGERIE. Rapport de mission n 1. Georges Gestionnaire Fondation Haïtienne pour le Relèvement et le Développement (FHRD) Adresse : HAÏTI Georges Gestionnaire Fondation Haïtienne pour le Relèvement et le Développement (FHRD) 91 boulevard Auguste Blanqui 75013 Paris - France Tél.: +33 (0)1 58 10 74 80 Courriel : contact@fidesco.fr www.fidesco-international.org

Plus en détail

L argent et la comptabilité de la coopérative

L argent et la comptabilité de la coopérative Office Central de la Coopération à l Ecole Association 1901 reconnue d utilité publique Association départementale OCCE des Bouches-du-Rhône, 1, boulevard de la Liberté 13001 MARSEILLE Tel : 04 91 12 60

Plus en détail

DEVELOPPEMENT DURABLE. Le crédit d impôt dédié au développement durable. Quelles sont les dépenses concernées par cette mesure?

DEVELOPPEMENT DURABLE. Le crédit d impôt dédié au développement durable. Quelles sont les dépenses concernées par cette mesure? CREDIT D IMPOT DEDIE AU DEVELOPPEMENT DURABLE Le crédit d impôt dédié au développement durable Avertissement : le document ci après a été rédigé pour apporter une aide aux lecteurs pour une meilleure compréhension

Plus en détail

RC-2011-04 - Règlement portant la fixation de la redevance assainissement

RC-2011-04 - Règlement portant la fixation de la redevance assainissement RC-2011-04 - Règlement portant la fixation de la redevance assainissement a. Approbation Approuvé par le conseil communal le 07.07.2011 avec cinq voix pour et quatre abstentions Approuvé par arrêté grand-ducal

Plus en détail

GUIDE. «La Cadière d Azur accessible à tous»

GUIDE. «La Cadière d Azur accessible à tous» GUIDE «La Cadière d Azur accessible à tous» Le village de La Cadière d Azur est un village perché. Les ruelles sont étroites, et il y a de nombreuses pentes. Le village possède plusieurs parkings, situés

Plus en détail

SAMEDI 16 MAI 2015. Cette épreuve se déroulera selon le règlement national de la FFC LES ENGAGEMENTS

SAMEDI 16 MAI 2015. Cette épreuve se déroulera selon le règlement national de la FFC LES ENGAGEMENTS SAMEDI 16 MAI 2015 Le Comité Départemental de Cyclisme et les pilotes de Bertranges Bmx sont heureux de vous inviter à participer au Championnat de Bourgogne 2015 Cette épreuve se déroulera selon le règlement

Plus en détail

DEPARTEMENT DU PUY-DE-DÔME COMMUNE DE ROMAGNAT MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS DE SERVICES A BONS DE COMMANDE

DEPARTEMENT DU PUY-DE-DÔME COMMUNE DE ROMAGNAT MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS DE SERVICES A BONS DE COMMANDE DEPARTEMENT DU PUY-DE-DÔME COMMUNE DE ROMAGNAT MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS DE SERVICES A BONS DE COMMANDE PROCEDURE ADAPTEE SELON ARTICLE 28 DU CODE DES MARCHES PUBLICS NETTOIEMENT DES BATIMENTS COMMUNAUX

Plus en détail

Bail à céder. Local commercial, Paris (75014) Emplacement : 42 avenue Reille. Caractéristiques du local. Conditions locatives

Bail à céder. Local commercial, Paris (75014) Emplacement : 42 avenue Reille. Caractéristiques du local. Conditions locatives Bail à céder Local commercial, Paris (75014) Emplacement : 42 avenue Reille Façade sur voirie 6 mètres linéaire Durée du bail 9 ans Etat intérieur béton brut Loyer 200 /m²/ an HT / HC Surface 250 m² en

Plus en détail

CONGE MATERNITE Vous êtes enceinte : votre grossesse A. La déclaration de grossesse B. Comment déclarer votre grossesse : À noter

CONGE MATERNITE Vous êtes enceinte : votre grossesse A. La déclaration de grossesse B. Comment déclarer votre grossesse : À noter CONGE MATERNITE Vous êtes enceinte : votre grossesse Pensez à déclarer votre grossesse à votre caisse d Assurance Maladie dans les trois premiers mois. Cette démarche permettra à l Assurance Maladie de

Plus en détail

LISTE DES LOGEMENTS ETUDIANTS CHAMBRES CHEZ L HABITANT

LISTE DES LOGEMENTS ETUDIANTS CHAMBRES CHEZ L HABITANT LISTE DES S ETUDIANTS étudiant : - Coin cuisine - Frigo - Douche 3 chambres : - Entrée individuelle tte -Four micro-ondes -Frigo - Douche indépendante Commun ETAT NEUF meublée 18m² - Coin cuisine aménagée,

Plus en détail

Rue Aristide Briand ISSY LES MOULINEAUX

Rue Aristide Briand ISSY LES MOULINEAUX Rue Aristide Briand ISSY LES MOULINEAUX EDITO Bienvenue dans un espace privilégié, une copropriété intimiste de 19 logements au cœur d Issy les Moulineaux : le 15 BRIAND. A proximité immédiate des quais

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITES DU SERVICE SOCIAL. - Responsable : Madame Paule LEGUAY

RAPPORT D ACTIVITES DU SERVICE SOCIAL. - Responsable : Madame Paule LEGUAY RAPPORT D ACTIVITES DU SERVICE SOCIAL - Responsable : Madame Paule LEGUAY La section sociale de la Croix-Rouge monégasque est avant tout un service social, lieu d accueil pour les personnes en difficultés

Plus en détail

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCÉS DOSSIER: L ARGENT ET LE TRAVAIL

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCÉS DOSSIER: L ARGENT ET LE TRAVAIL DOSSIER: L ARGENT ET LE TRAVAIL Le Travail et l'argent Avoir un travail travailler Elle travaille dans une petite boutique. Il travaille pour IBM-France. = {boulonner}, {bosser}, {trimer} (familiers) le

Plus en détail

L Ardèche en fauteuil roulant Visite en side-car. Par Kornelia et Michel, juin 2011

L Ardèche en fauteuil roulant Visite en side-car. Par Kornelia et Michel, juin 2011 L Ardèche en fauteuil roulant Visite en side-car Par Kornelia et Michel, juin 2011 Anduze, train des Cévennes Train à vapeur ou vieille diesel, payant, billet valable la journée indépendamment des changements

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL. Du 9 décembre 2011

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL. Du 9 décembre 2011 SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL Du 9 décembre 2011 L an deux mil onze, Le 9 décembre Le conseil municipal de la commune de Prailles Dûment convoqué le 1 er décembre 2011 S est réuni à la Mairie sous la présidence

Plus en détail