Restauration toujours plus de qualité

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Restauration toujours plus de qualité"

Transcription

1 IMMO ENTREPRISE Page 15 BELGIQU votre entrepr Gare TGV HautePicardie Ateliers disponib les 1 E Nord Eu rope situation pour ise desservie par 3 autoroutes : A1 : Paris A16 : Beauvais Lille - Calais A29/A26 : Le Havre - Reims et à moyen terme par le futur Canal Seine Nord Europe e ine Le supplément Immobilier d entreprise La meilleure ERRE al S Le premier éco-village pour PME/PMI SPECIAL IMM OBILIER ANGLET Le CFE pour toutes vos démarches Page 14 Avec ce numéro construction tes.com e entre Paris et Lille FORMALITÉS -d-opportuni r d ent repris C an L imm obilie Amiens et la Haute-Picardie Roye 2 Village d entreprise s - 6 cellules Hauteur : 6m indép. - Accès direct A1 Livraison printemp s m² par Pôle d activit és de Haute-Picardie 3 700m² d atelier Hauteur : 8m et 150m² de bureaux - Accès direct A1 cellule dont 55m² de bureaux Roye 680m² atelier Hauteur : 9m et/ou stockage - Accès Bâtiment neuf 850 m² direct A1 Bâtiment en bon état 680 m² A LOUER A VENDRE 4 Ecovillage Pôle Jules Amiens Verne Village d entreprise s - 6 cellules Hauteur : 7m indép. - En bordure de l A29 Locaux neufs modulables 520 m² par cellule dont 70m² de bureaux A LOUER 5 Amiens-Sud Saleux 6 Ensemble immobilier en avec atelier, show-room excellent état et bureaux Amiens Montières Activité s Proximité Espace Industriel d Amiens et A16 - Hauteur Nord Accès direct A m² Ensemble immobilie : 5,5m r neuf 350 m² A LOUER A LOUER A LOUER Numéro Juillet 2012 Numéro 226 janvier actu Industrie Restauration toujours plus de qualité : comdesimages dossier DOSSIER Trilux trie les flacons P.3 Investissement Scott Bader relance son site de MontièresActivités P.5 DéveloppemenT Développement Tourisme : DR L hôtellerie poursuit son essor Ailleurs : Matelsom dope le e-commerce Tendances : Les métiers d art made in France E-cci : Le nouveau visage de CCI PRATIQUE : Accessibilité : réunions pour les commerçants Deux ou trois étoiles : au choix. D ici fin 2014, deux nouveaux hôtels sortiront de terre à Amiens et un troisième établissement - l hôtel Ibis d Albert s agrandira. 127 nouvelles chambres au total... P.2 P.7 P.11 P.13 P.14 Rédaction : CCI Amiens-Picardie - Service communication - 6, boulevard de Belfort Amiens - Tél Publicité : PMP, 29, rue de la République Amiens - Tél Fax : Directeur de la publication : André Alexandre Rédactrice en chef : Anne Féger Comité éditorial : André Alexandre, Françoise Boulfroy, Daniel Chenal, Daniel Gay, Guillaume Debart, Sylvie Pruvost, Béatrice de Villeneuve Rédaction : Stéphanie Bescond, Isabelle Boidanghein, Anne Canonne, Sophie Desmaret, Kaltoume Dourouri, Matthieu Hérault, Guillaume Lamory, Carole Legris, Flora Pillon, Béatrice Pujebet, Nathalie Saillard, Elisabeth Gillion, Sylvain Parfait, David Vershaeve. Secrétariat de rédaction et coordination : Laetitia Déprez, Annabelle Lihrmann, Ombeline Chivé Iconographie : Yveline Quillien Conception : Miz enpage - Maquette : La Voix du Nord Impression : IPS ISSN : x Dépôt légal à parution. L Oiseau bleu avance sur la sécurité P.3 Implantation Espace Dépannage installé P.3 à Doullens Diversification Davergne s offre La Boule Intégrale P.7 La vitrine du mois «Un style décontracté, rebelle chic et décalé» Elodie Crépin, manager du magasin Bizzbee à Amiens : comdesimages : Pages 8 et 9 P.5 Stratégie : Comdesimages Pour répondre aux nouvelles exigences des consommateurs, les restaurateurs font valoir leur professionnalisme et leur savoir-faire : qualité, fraîcheur, accueil, développement durable... La CCI accompagne ces professionnels désireux de s engager dans cette démarche. Isomur, entreprise en pleine croissance

2 actualités économiques PROJETS L hôtellerie poursuit son essor avec trois nouveaux projets >>127 nouvelles chambres au total sont prévues d ici 2014 à Amiens et Albert. Ces projets hôteliers accompagnent la mutation de villes qui drainent de plus en plus de tourisme d affaires. Deux ou trois étoiles : au choix. D ici fin 2014, deux nouveaux hôtels sortiront de terre à Amiens et un troisième établissement - l hôtel Ibis d Albert - s agrandira. 127 nouvelles chambres au total réparties comme suit : 80 chambres dans le futur Ibis Budget en centre-ville d Amiens, à l angle des rues Legrand-Daussy et Dejean ; 25 chambres dans un hôtel de charme (deux étoiles) implanté rue Colbert, près de l hippodrome ; et 22 chambres supplémentaires à l hôtel Ibis trois étoiles d Albert, lequel comptait déjà 57 chambres. Cette extension nous permet d accueillir les cadres de l aéronautique et de répondre aux besoins liés au tourisme de mémoire Jean-Louis Perrin, directeur des opérations hôtelières du groupe Fousse L offre s étend et accompagne la mutation des villes. L hôtel de charme près de l hippodrome, à proximité «du pôle évènementiel du Zénith ; de Mégacité et du stade de la Licorne», vise les professionnels de passage à Amiens pour des «séminaires et des salons» ainsi que des congrès, mais aussi le monde des «courses hippiques. Il n y avait pas d hôtel sur cette zone, il y avait plus largement un déficit d hôtels sur tout le sud est d Amiens. On a donc estimé qu il y avait un potentiel», explique Jacky Lachambre, futur gérant et propriétaire de cet hôtel dans lequel il investit 1,5 million d euros. Tourisme d affaires et de mémoire Même cas de figure à Albert, où «le développement de l aéropole», qui offre un flux incessant de cadres de l aéronautique au pouvoir d achat «important», a convaincu l agence immobilière Fousse d engager environ 1,5 million d euros dans l extension de l hôtel Ibis : 22 chambres supplémentaires et une salle de réunion, qui permettront aussi d héberger le tourisme de mémoire en plein essor dans cette zone. «Nous devrions ouvrir en 2014, pour le début des cérémonies liées au centième anniversaire de la bataille de la Somme», précise Jean-Louis Perrin, directeur des opérations hôtelières du groupe. Avec son Ibis budget enfin, la chaîne hôtelière Accor accompagnera la mue du quartier Gare La Vallée et déclinera sa nouvelle marque - Etap Hôtel devient Ibis budget - comme sa nouvelle stratégie : déployer le nouveau concept cocoon, pour des chambres plus design, plus lumineuses et plus confortables à destination de ses clients. TRAVAUX : DR Un hôtel de 25 chambres s installera près du pôle événementiel d Amiens pour renforcer l offre hôtelière dans ce secteur. Un déficit de chambres selon une étude locale La Chambre de commerce et d industrie d Amiens-Picardie a mené une étude auprès de l ensemble des hôteliers locaux. Celle-ci révélait un déficit de 500 chambres environ, principalement dans les catégories trois étoiles et hôtels de charme, ainsi qu un manque de quatre étoiles. Elle démontrait également que les combler diminuait seulement de 1 et 2 points de taux annuel d occupation. Cinq ans plus tard, le déficit est moindre avec l ouverture de plus de 200 chambres. Mais Mégacité peine encore à accueillir certains congrès faute d hébergement hôtelier suffisant. L offre sera bientôt élargie avec l ouverture - au mois d août - du premier hôtel quatre étoiles de la ville : l hôtel Marotte. Albert : une nouvelle ère commerciale : DR Comment se porte le marché de l immobilier dans la Somme? Y-a-t-il une différence par rapport à la tendance nationale? Globalement, le marché de l immobilier dans la Somme suit la tendance générale en France, avec des prix majoritairement en hausse mais avec d importantes disparités selon la localisation géographique et le type de bien. Ainsi, pour les appartements anciens, le prix moyen s établit, dans la Somme, à euros/m². Pour les maisons anciennes, le prix moyen de vente est de euros. Pour le neuf, les prix sont beaucoup plus élevés avec euros/m² (1,7 fois le prix de l ancien). Qu en est t-il du prix du foncier dans le département? Le prix du foncier diffère selon le secteur géographique du bien, qu il s agisse d un terrain en lotissement ou hors lotissement. Globalement, les prix ont augmenté dans la Somme de 7,3% mais la seule véritable évolution à la hausse, se fait en périphérie amiénoise (+ 12,1 %) tandis que partout page 2 - Entreprise 80 -Juillet 2012 TROIS QUESTIONS «Tendances immobilières 2011 dans la Somme» Maître BERNARD CHAVANCE président de la Chambre des Notaires de la Somme ailleurs dans le département les prix des terrains sont stables ou en baisse. Quant aux terrains à bâtir, le prix moyen de vente est de euros. Cela est étonnant vu que la tendance générale du marché immobilier pousse les prix vers le haut. C est néanmoins le secteur qui a connu la plus forte augmentation avec une hausse de 154,4 % au cours des 10 dernières années. Ce qui place les terrains, en terme de progression de prix, bien au dessus des autres marchés qui ne franchissent pas la barre des 94 % au cours des 10 dernières années. On remarque une hausse des acheteurs de plus de 60 ans. Qui sont ces acquéreurs? Qu achètent-ils? Il y a une recrudescence des acheteurs de plus de 60 ans et l on peut supposer que la hausse du nombre des transactions de cette catégorie d acheteur soit liée à la défiscalisation ou aux placements. Ils investissent majoritairement dans les maisons anciennes (58%) et privilégient la côte picarde pour ces achats(31,3%). >> Commerçants, mairie et associations d Albert conjuguent leur dynamisme pour augmenter l attractivité locale. Albert bouge avec ses commerçants, et toute la ville s en ressent. La tendance albertine est au renouveau. Ces derniers temps, le commerce du centre-ville est dynamisé par de jeunes repreneurs férus d animations et de vitrines alléchantes. Les cafés vibrent avec les soirées foot. Les hôtels s agrandissent ou gagnent des étoiles. Deux nouveaux restaurants font sauter les crêpes. La récente reprise d une animalerie ou l installation d une photographe équine témoignent encore du vent de jeunesse qui souffle sur les commerces du centre. Au Sud de la ville, la jeunesse apporte aussi ses nouveautés. De grandes enseignes comme Cuisine Schmitt ou Euronics (Gitem), Zeeman et Kandy, viennent s ajouter à Lidl, Netto, Mr Bricolage Et avec à sa tête un jeune dirigeant, l Intermarché traverse la route pour un magasin dernière génération de m² doté d une galerie marchande de huit boutiques. Des magasins qui accueillent par ailleurs certains commerçants du centre-ville Une synergie entre les commerçants Le projet de rénovation du marché couvert pour en faire de véritables halles est accompagné : Cyrille Struy La zone commerciale d Albert a connu un essor qui gagne maintenant le centre-ville... d une concertation avec les commerçants du centre-ville. Il en ressort notamment la percée d une entrée supplémentaire et, plus étonnant, le déplacement du marché hebdomadaire. Celuici passera dès la rentrée de la place de la mairie, qui restera aire de stationnement, aux rues commerçantes qui la relient aux halles. Les stands installés dos à dos en milieu de rue, le marché générera une synergie avec les commerçants sédentaires et portera chalands et flâneurs dans sa boucle jusqu aux nouvelles halles contigües. De plus, les associations culturelles et artistiques de la ville viendront participer à l animation de cet espace piéton. Étals, portants, échoppes et terrasses s animeront également lors de concerts! Chaque dernier samedi des mois de mai à octobre, dans le cadre des Sam Divertis, danseurs, chanteurs, musiciens, comédiens et artistes en tout genre viendront prendre possession de ce nouvel espace urbain. D autres travaux sont en cours rue d Harcourt pour libérer l espace. Sont notamment prévus l enfouissement des réseaux EDF et Télécom, la modernisation des équipements d éclairage public, l aménagement des voies de circulation, parking et trottoirs, tous au même niveau. Dialogues et concertations auront débouché sur ce judicieux aménagement.

3 Repères du mois % emplois ont été créés ou maintenus grâce aux investissements étrangers en France en 2011 dont 575 en Picardie. Source : Agence française pour les investissements internationaux/la Croix. des PME/PMI françaises réalisent des activités de sous-traitance. Source : Banque Palatine - Groupe BPCE. entreprises INDUSTRIE TRILUX trie les flacons >> L entreprise Trilux, fondée il y a dix ans, est implantée à Sénarpont. Employant 47 salariés, elle est spécialisée dans le tri du flaconnage de luxe et engage une diversification. Des flacons à perte de vue, de nombreuses palettes dans l atelier, des opératrices qui observent minutieusement chaque pièce de verre, flacon de parfum, pot pour produits cosmétiques, lancements, etc. À Sénarpont, dans la vallée de la Bresle, l entreprise Trilux se spécialise dans le tri du flaconnage de luxe et compte au total neuf clients, aussi bien français qu étrangers (anglais, italiens, allemands) pièces passent chaque jour entre les mains des trieuses. Les pièces sont ensuite contrôlées et validées par les services de contrôle des clients, afin d être expédiées directement chez le client ou chez un sous-traitant pour un autre traitement du verre, tel que le décor par exemple. Les pièces rebutées sont ensuite recyclées par un système de benne. Les clients nous connaissent pour la qualité de notre travail et notre respect des délais Martine Nodinot, gérante de Trilux Intégrer la Glass Vallée a permis à l entreprise d ajouter de la valeur ajoutée à ses produits et à gagner des parts de marché. Un métier particulier pièces de verre passent chaque jour entre les mains des trieuses. STRATÉGIE L Oiseau Bleu en avance sur la sécurité >>La compagnie de cars L Oiseau Bleu transporte à l année scolaires et particuliers. Frédéric Perdigeon, président du groupe, mise gros sur la sécurité de ses clients et prend une longueur d avance sur la réglementation. Il est hors de question de battre de l aile en terme de sécurité. Pour la compagnie de cars L Oiseau Bleu installée à Péronne, Frédéric Perdigeon, le président du groupe, compte beaucoup sur la mise en Frédéric Perdigeon, président du groupe L Oiseau Bleu. : comdesimages : Caroline Sueur La Glass Vallée, une opportunité Trilux fait partie de la Glass Vallée. Premier pôle mondial du flaconnage de luxe, elle fédère 65 entreprises spécialisées dans l industrie du verre. Martine Nodinot, la gérante de Trilux, en est la vice-présidente. «Si nous voulons que l entreprise soit pérenne, il est impératif de manipuler un maximum de flacons tout en conservant la qualité, explique-t-elle. Les clients nous connaissent pour la qualité de notre travail et notre respect des délais. Ils nous font confiance en faisant régulièrement appel à notre savoir-faire.» En 2002, lors de sa création, l entreprise comptait huit salariés. Aujourd hui, Martine Nodinot confiance de ses clients. L entreprise familiale fondée en 1933, est soucieuse de son équipement. Frédéric Perdigeon explique : «Nous faisons de gros efforts d investissement. Nous possédons 85 véhicules à Péronne. Notre parc a trois ans d âge moyen, ce qui permet d avoir un taux de panne très bas» élèves transportés Chaque jour, les chauffeurs de L Oiseau Bleu transportent élèves. «Nous sommes l acteur principal en ramassage scolaire sur la Haute-Somme. Le Conseil général est ainsi notre principal client.» La compagnie de cars a en charge le ramassage urbain des villes de Péronne et de Ham. L entreprise propose également des cars de tourisme pour les groupes. L Oiseau Bleu s envole donc en Angleterre, Pologne, Italie, toute l Europe proche pour sa clientèle. Frédéric Perdigeon veille : «95% de nos véhicules sont équipés en estime avoir atteint la juste taille : «J aime être proche de mes salariés et cultiver l esprit de famille, confiet-elle. Nous sommes ensemble huit heures par jour. Si c est pour venir stressé et faire du mauvais travail, ce n est pas la peine.» Avec des commandes pas toujours garanties et des flux aléatoires, l entreprise a investi dans du matériel et diversifie ses activités. Toujours dans le domaine du verre, mais plus riches que le tri en valeur ajoutée, afin d obtenir un chiffre d affaires correct et d assurer du travail aux employés. SARL Trilux 411, route du Tréport à Sénarpont Tél ceinture de sécurité». Le président du groupe travaille sur la sécurité au quotidien. «Dans l entreprise, l alcool c est tolérance zéro. L alcoolémie est un problème qu il faut combattre absolument. La moitié du parc est équipé en éthylotest anti-démarrage, ce qui est une avancée considérable dans la profession. Nous avons devancé l obligation de s équiper en 2015.» Autre aspect sur lequel Frédéric Perdigeon souhaite anticiper : l accessibilité. «Nous préparons notre flotte pour les personnes à mobilité réduite. Une loi passera en 2015 également. Nos bus sont prêts à recevoir les équipements nécessaires d ici trois ans». Un service à la clientèle et un renforcement de la qualité qui figurent en tête des projets de l entreprise. L Oiseau Bleu, groupe Perdigeon Route de Barleux à Péronne Tél Trier du verre est un métier difficile qui requiert beaucoup de qualités. Dextérité, très bonne vue, minutie, concentration, mémoire de la panoplie, rapidité et bien sûr qualité et respect des cadences demandées sont de rigueur. Chez Trilux, le personnel, exclusivement féminin, trie environ pièces par heure, quand il s agit de modèles classiques qui ne demandent pas de prestations complémentaires comme le calibrage, l essuyage, ou le reconditionnement. Quand les flacons ont des panoplies plus strictes ou une forme qui rend la manipulation plus difficile, la cadence descend jusqu à flacons à l heure. Avec les années et les exigences des clients, les parfumeurs, n ont jamais cessé d évoluer. Les flacons constituent une partie importante de leur image de marque. «Il y a dix ans, nous devions vérifier quatre défauts possibles sur le verre, confie la dirigeante. Aujourd hui, il y en a une quinzaine. Je suis impressionnée par mes salariées car elles retiennent toute la panoplie. Nous avons peu de palettes refusées par rapport aux quantités traitées et aux cahiers des charges imposés.» DÉVELOPPEMENT Espace Dépannage : second garage à Doullens >>Installé en périphérie d Arras depuis plus de 10 ans, le garage Espace Dépannage, spécialisé en réparation et intervention de véhicules, ouvre une seconde entité à Doullens. Le garage propose ses services pour le dépannage et remorquage de poids lourds, le dépannage auto et remorquage de véhicules et, bien sûr, les réparations mécaniques et carrosserie. L entreprise propose également ses services pour le transport de véhicules, de matériels de travaux publics et véhicules agricoles Le choix d ouvrir un deuxième garage à Doullens n est pas anodin : «Les principaux dépanneurs se situent dans les grandes villes. Entre deux, il n y a rien. Bien que Doullens soit sur un axe important, il n y a pas de concurrence. De plus, la ville est située exactement entre Amiens et Arras ce qui nous permet d être encore Doullens est située exactement entre Amiens et Arras, ce qui nous permet d être encore plus réactif Christophe Sailly, gérant d Espace Dépannage plus réactif», constate Christophe Sailly, gérant de l entreprise. Un service complémentaire En ouvrant un nouveau site sur deux hectares, l entreprise a voulu concentrer son activité sur le dépannage afin de proposer un service complémentaire et non concurrentiel aux garages du secteur. Pour cela, elle a fait l acquisition de cinq nouveaux véhicules d intervention et d assistance, chacun adapté aux différents cas de figure rencontrés : dépanner un véhicule de tourisme, remorquer un 38 tonnes Bref être réactif à la demande de la gendarmerie pour intervenir, sécuriser et nettoyer un site : «Aujourd hui, pour éviter les accidents, on nous demande d emmener plusieurs véhicules en même temps, d être en mesure de reprendre les marchandises Grâce à nos 17 véhicules pour les deux garages, nous nous spécialisons dans le hors norme.» Espace Dépannage ZI de Rouval à Doullens Tél Juillet Entreprise 80 - page 3

4 entreprises INVESTISSEMENT Scott Bader veut relancer son site de Montières Activités >>Installé à Amiens, le chimiste investit trois millions d euros pour s agrandir et améliorer le confort des employés. BrèveS Lauréats concours Éclosia Créé à l initiative du Conseil général de la Somme avec l ensemble des partenaires du développement économique et de l innovation, le concours Éclosia soutient et récompense les porteurs de projet. La seconde édition a mobilisé une vingtaine de porteurs de projet et d entreprise. Parmi les candidats, trois ont été primés et bénéficient d une dotation globale de e. Ces trois lauréats se distinguent par l originalité de leur concept et expriment la diversité des éco-activités. Le premier prix ( e) revient à LineaZen, une société spécialisée dans la conception et la vente de systèmes constructifs intégrés multifonction en bois. L entreprise Exo-Electricité remporte le deuxième prix ( e), dédiée à la fabrication et à la distribution de suiveurs solaires photovoltaïques de nouvelle génération. CEAI, un bureau d études, spécialisé dans le conseil en environnement et air d intérieur, une activité émergente en France et encore non présente sur le département de la Somme. L entreprise remporte le 3 e prix et une dotation de e. En outre, la Caisse d Épargne de Picardie, partenaire d Éclosia, a attribué son prix spécial à LineaZen. La dotation est de e. Chantier de la Citadelle d Amiens : réunion d information pour les entreprises intéressées Mardi 18 septembre à 18 h 30, Amiens Métropole invite les entreprises intéressées par le chantier de la Citadelle. La réunion d information a lieu à l amphithéâtre Cavaillès de l espace Dewailly (place Dewailly) à Amiens. Des représentants d Oséo Picardie seront également présents afin d informer les entrepreneurs des possibilités de financement des PME. La première tranche des travaux (106 Me) démarrera en avril Plus d infos sur L entreprise investit pour doubler son implantation sur la zone de Montières activités à Amiens. Ouverte il y a une cinquantaine d années à Amiens, l usine de résines polyester et d adjuvants industriels exporte 50 % de sa production dans le monde entier. Elle se sent un peu à l étroit. «On accueille 25 camions par jour mais la cour n en absorbe que cinq à la fois. Cela pose des problèmes de fonctionnement et de sécurité, il faut agrandir. Actuellement, on est obligé de programmer l arrivée des camions», précise le PDG Jean-Marc Bain. Sur ce site Jean-Marc Bain, PDG de Scott Bader, tient au confort de ses collaborateurs. : Scott Bader Le quartier de Montières a un fort potentiel de développement Jean-Marc Bain, PDG de Scott Bader classé, la complexité des produits chimiques rend la situation difficile. «Nos résines et nos gel coats (revêtements de surface) sont conçus pour des industriels qui en tirent des matériaux composites pour toutes sortes de réalisations : coques de bateau, piscines, sanitaires, portes, isolants pour toitures et terrasses, gaines qui rendent étanches les canalisations en plomb ou en ciment. On produit une émulsion pour peintures, des bases pour colles, le glaçant des couvertures de magazine. Nos spécialités se retrouvent dans le matériel ferroviaire et les éoliennes : les techniques de Scott Bader sont partout mais elles restent invisibles.» Scott Bader travaille à la carte, grâce à l équipe de recherche/développement qui compte 10 % du personnel. A la recherche du bonheur Scott Bader S.A. Montières activités 65, rue Sully à Amiens Tél Un statut particulier et une culture d entreprise originale Comme la ZAC est enclavée, Jean-Marc Bain, en tant que président du club des dirigeants de Montières Activités souhaite montrer l exemple. «Le quartier a un fort potentiel si l on reconfigure les parcelles, on pourrait aménager un lieu de promenade sur les berges de la Somme...» Scott Bader investit trois millions pour acheter m² à son voisin et doubler ses surfaces. Il faut fluidifier la circulation et ouvrir un entrepôt de m², une aire de service, des nouveaux bureaux et un espace vert. «Les salariés vont réfléchir à ce qu ils préfèrent : une salle de sport, un jardin potager, un verger, un parc À eux de voir.» Le confort des employés fait partie des priorités et on consulte beaucoup au sein de cette équipe de 85 personnes. Son modèle? L usine anglaise et le siège social du groupe. Ils sont situés dans un manoir niché en forêt, à côté de l unité industrielle prospère. Scott Bader est un «Commonwealth», une société de droit anglais, créée en 1921 par Ernest Bader, à la fois pacifiste, anticapitaliste, anticommuniste et en quête d un développement industriel respectueux de ses valeurs. Cette morale induit une gestion particulière. Le capital est bloqué, indisponible, les prix stables et l endettement inférieur à 20 %. Les décisions sont prises par l ensemble des salariés, qui contrôlent la rémunération du dirigeant et se prononcent sur la stratégie internationale. Les administrateurs sont élus, ils doivent assurer l épanouissement individuel des employés ET la pérennité du groupe. Une partie des bénéfices est versée à des œuvres de charité choisies par «la communauté». La charte intérieure précise : «La pérennité de Scott Bader exige que nous vivions une démocratie active, une bonne cohésion sociale, que nous disposions d un service de recherche/développement fort et d une croissance financière... Nous devons prendre les difficultés de front et les résoudre par la discussion. Notre responsabilité sociale implique le respect de l environnement et la réduction des activités épuisant les ressources de la planète. Nous refusons que nos produits servent à fabriquer des armes.» Stratégie payante puisque le groupe compte aujourd hui 600 personnes pour un chiffre d affaires de 250 millions d euros. DÉVELOPPEMENT Isomur : une entreprise en plein essor >>Créée en 1981 et rachetée en 2007 par Cédric Lahaye et Quentin Deraison, l entreprise Isomur poursuit sa remarquable évolution. Spécialiste dans la protection incendie, l entreprise diversifie aujourd hui ses activités pour assurer son développement. Isomur est une entreprise spécialisée dans la protection incendie et l isolation thermique par projection et soufflage. Elle couvre un large territoire Nord- Est et est aujourd hui reconnue pour son expertise technique avec des réalisations comme le Centre Pompidou à Metz. Ses clients sont surtout des professionnels du bâtiment et elle touche deux types de marchés (le neuf et la rénovation). «Le parc de bâtiments en France est vétuste donc énergivore. L amélioration de l isolation des vieux bâtiments est aujourd hui une priorité et représente une part significative de notre activité», note Cédric L amélioration de l isolation des vieux bâtiments représente une part significative de notre activité Cédric Lahaye et Quentin Deraison, dirigeants d Isomur : Cyrille Struy Lahaye. «Pour nous, il n y a pas de petit chantier, ni de petit client. En aucun cas nous ne délaissons notre clientèle historique». Après des années à effectuer principalement du flocage, Isomur met l accent sur l isolation par soufflage. «La demande est forte et cela nous permet de nous diversifier.» Une entreprise sociale «Lorsque nous avons racheté Isomur, nous avons commencé par revoir la politique salariale», explique Cédric Lahaye. Notons là, un bel investissement. Conséquence : il n y a pas de turnover dans cette entreprise où les salariés se sentent particulièrement bien. De plus, la politique sociale s accorde à une politique de formation. «Quand quelqu un intègre l entreprise, il sait qu il va suivre un cursus de formation.» Il n y avait que six salariés quand les deux associés ont racheté Isomur. Quand ils ont quitté Longueau en 2011 pour s installer au pôle Jules- Verne, l entreprise en comptait dix. Aujourd hui, l entreprise vient de recruter quatre commerciaux et quatre ouvriers et prévoit 6 embauches supplémentaires d ici la fin de l année. Parallèlement, elle fait des investissements en matériel réguliers, elle a par exemple renouvelé totalement les parcs machines et camions. «Nous sommes relativement optimistes et nous n hésitons donc pas à investir grâce au soutien de nos partenaires financiers pour tous nos projets notamment sur cette phase de développement.» Isomur : 6, allée du Nautilus Pôle Jules-Verne à Glisy Tél Juillet Entreprise 80 - page 5

5 Picardie et ailleurs VIMEU Davergne s offre La Boule Intégrale >>L année dernière, la fonderie de Feuquières-en-Vimeu a acquis aux enchères La Boule Intégrale, à Lyon, fabricant et commerçant des boules lyonnaises et des boules de pétanque. La fonderie Davergne, c est plus de tonnes fondues pour 5 millions de pièces livrées par an. : Davergne «À notre époque, il est capital de se diversifier», explique Patrick Davergne. Il y a un an, la fonderie Davergne, de Feuquières-en- Vimeu, a racheté aux enchères La Boule Intégrale, à Lyon, alors en cessation d activité. L Intégrale est spécialisée dans la fabrication et la commercialisation de boules lyonnaises et de boules de pétanque. Davergne était l un des soustraitants de L Intégrale, fondée en Les boules lyonnaises sont en effet en cuproalu, la même matière fabriquée depuis les années 1950 par Davergne. Avec cette acquisition, Davergne continue d être sous-traitant : «Nous sommes Nous avons repris cette entreprise pour relancer le marché Patrick Davergne, directeur technique de La Boule Intégrale trois fonderies en France, spécialisées dans cet alliage, poursuit-il. Nous fabriquons 50 tonnes par mois. Il ne s oxyde pas, il est presque aussi dur qu un acier et les formes peuvent être multiples. Les boules de pétanque sont en inox ou en acier.» Entre le poids, les diamètres et les striages, fabriquer une boule Lyonnaise ou de pétanque n est pas une mince affaire. Il existe des milliers de références : «Elles sont assemblées et usinées. Les gens l ignorent, mais les boules sont creuses, précise Patrick Davergne. Les finitions sont sous-traitées à des entreprises locales. Mais, à terme, le but est de les réintégrer chez nous. Nous avons déjà commencé à réaliser des lèves boules. Pour le moment, les boules occupent deux salariés, mais ils pourraient être plus dans les prochains mois.» Un succès qui s exporte Davergne table sur triplettes de boules de pétanque par an et sur 800 quadrettes de boules lyonnaises personnes en France sont licenciées en pétanque. Mais 10 millions pratiquent ce jeu populaire. «Nous avons repris En rachetant La Boule Intégrale, Davergne diversifie son activité et compte bien exporter sa production. Depuis 1947 : Davergne cette entreprise pour relancer le marché, en particulier italien où nous espérons fabriquer pour des entreprises locales, ajoute Patrick Davergne. Nous allons aussi les exporter dans quarante pays : Chine, Japon, Australie, Slovaquie...» À Feuquières, un petit magasin a été aménagé. Les gens peuvent acheter des cochonnets, des boules, des casquettes, des tee-shirts... Des cadeaux d affaires personnalisés sont proposés. Le site Internet a aussi été relancé. Patrick Davergne se rend régulièrement à Lyon, où La Boule Intégrale emploie encore trois personnes. Cette année, à l occasion des 100 e tournois boulistes de la Pentecôte, qui ont rassemblé joueurs à Lyon, Davergne a notamment réalisé des fausses boules lyonnaises cloutées. De quoi acquérir une rapide notoriété. Fonderie R. Davergne B.P , rue Victor-Hugo à Feuquières-en-Vimeu Tél L entreprise familiale Davergne a été fondée en D abord fonderie de zamac (alliage de zinc, d aluminium, de magnésium et parfois de cuivre), elle s est tournée vers l aluminium avant de se spécialiser sur le cuproalu (alliage de cuivre et d aluminium). Dès sa création, Davergne a essentiellement travaillé pour la serrurerie, activité majoritaire dans le Vimeu, en réalisant des petites pièces comme des plaques de serrures. Aujourd hui, 33 % de son chiffre d affaires est réalisé avec le ferroviaire (elle fabrique des pièces allant autour de la caténaire), 28 % avec la construction électrique, 14 % avec la robinetterie et 9 % avec la serrurerie. L entreprise compte une centaine de salariés. Dans les prochaines années, elle espère développer davantage le domaine du ferroviaire, en particulier à l export. En septembre, en collaboration avec le Conseil régional de Picardie, elle participera au salon INNO TRANS, en Allemagne. EURE-ET-LOIR Matelsom : quand le e-commerce dope la logistique >>Le leader de la vente de literie par Internet a choisi d implanter son centre logistique à Vernouillet, en Eure-et-Loir. Émery Jacquillat, fondateur de Matelsom. D abord avoir de très bons réseaux, routier et numérique. Pour Émery Jacquillat, fondateur de Matelsom.com, leader de la vente de literie par téléphone et Internet, ces deux éléments sont les conditions nécessaires, mais non suffisantes, pour prétendre attirer des investissements logistiques dans le e-commerce. Ayant démarré son aventure de vente de matelas via le téléphone en 1996, Matelsom s est diversifiée, dès 1998 sur le net. «En 2003, nous avons racheté meubles.com et en 2009, la Camif. Nous avons cherché un nouveau centre logistique pour assurer notre développement.» Le problème était complexe. À l inverse de beaucoup de produits du e-commerce, les matelas, très volumineux, ne peuvent évidemment pas être livrés par la Poste. «Ce qui nécessite impérativement une très bonne connexion au réseau routier.» Par ailleurs, cette marchandise, très inflammable, a des exigences de stockage draconiennes (structures béton, éloignement des habitations). «Pour les logisticiens traditionnels, cette demande était compliquée à traiter : nous avons donc décidé de faire construire.» : Matelsom Désenclaver les régions À la recherche d un lieu au sud de la région parisienne pour se rapprocher de son nouveau siège social (Niort), le patron de Matelsom est mis en contact avec la Communauté d agglomération de Dreux. «Tout s est passé très vite, se félicite-t-il. Une semaine après le premier contact, nous visitions les terrains possibles. Nous étions en face d un seul interlocuteur, ce qui nous a beaucoup simplifié la vie.» Car le dossier de cet investissement de 5 millions d euros n est pas très simple à monter. L agglomération de Dreux a monté une Sem patrimoniale en partenariat avec la Caisse des dépôts pour acheter le foncier et construire les m² d entrepôts dont Matelsom est locataire. «Il ne s est Ne pas investir aujourd hui dans le très haut débit, c est courir le risque de se retrouver enclavé demain Émery Jacquillat, fondateur de Matelsom pas passé plus de 12 mois entre le premier contact et la remise des clés.» Préparant l avenir, une réserve foncière permet le doublement de l entrepôt sans difficulté dès que le besoin se fera sentir. L activité logistique a été sous-traitée à Géodis, qui emploie une trentaine de personnes, tandis qu une trentaine de salariés Matelsom est en charge des services approvisionnement et après vente. «En plus, Vernouillet est très bien connectée à notre data center, basé à Vélizy», souligne Émery Jacquillat. Le réseau, encore et toujours «Pour des collectivités locales, même très bien desservies par le réseau routier, ne pas investir aujourd hui dans le très haut débit, c est courir le risque de se retrouver enclavé demain», avertit-il. : Matelsom Un investissement pérenne «Compte tenu de nos contraintes techniques de logistique, nous sommes là pour longtemps», ajoute le patron de Matelsom. Une bonne nouvelle pour les élus, qui avaient dû affronter la fermeture agitée d une usine Phillips, précédée de celle de son entité logistique. La présence de ce savoir-faire sur place a facilité les embauches nécessaires. Actuellement, 60 salariés travaillent sur la plateforme de Vernouillet (la moitié en logistique avec Géodis et l autre moitié en service approvisionnement et SAV). «Actuellement, nous avons atteint un volume de livraison de matelas par an et notre activité est en progression de 20 % par an.» Le centre logistique de Vernouillet compte 60 collaborateurs et livre matelas par an. Juillet Entreprise 80 - page 7

6 dossier Restauration, toujours plus de qualité >> Pour répondre aux nouvelles exigences des consommateurs, les restaurateurs font valoir leur professionnalisme et leur savoir-faire : qualité, fraîcheur, accueil, développement durable De nombreuses initiatives voient le jour au travers notamment de labels, titres et marques. La CCI informe et accompagne les professionnels désireux de s engager dans cette démarche. VALORISER TRADITION Maître restaurateur : le label qui monte >> Engagement pour la qualité, fraîcheur des produits, cuisine traditionnelle, le récent label maître restaurateur entend faire la différence. Pourquoi professionnels et clients le plébiscitent-ils? De nombreux professionnels souhaitent faire reconnaître auprès des consommateurs une certaine qualité de travail, désireux aussi de protéger et valoriser leur savoirfaire. À l instar d Éric Boutté qui propose depuis 2002 à l Aubergade, à Dury, une cuisine gastronomique dans la plus grande tradition française. «Je me suis mobilisé pour ce titre car il n y a plus vraiment de classification pour les restaurants. Je voulais quelque chose de sérieux et officiel. Certes c est un classement qui est encore embryonnaire, mais il faut que les restaurateurs se lancent. En ce qui me concerne, c était une formalité, les critères demandés sont ceux que nous avons déjà au quotidien. Ce sont par exemple 98 % de nos produits qui sont fabriqués et vendus chez nous», explique Éric Boutté, une étoile au guide Michelin. Fin 2011, c est au tour de Patrick Letellier, restaurateur amiénois, patron de la Brasserie Jules, de répondre à un audit poussé en vue d obtenir le titre de maître restaurateur. «Pour être éligible il faut en effet que nous fabriquions Ce label assure le consommateur de la qualification professionnelle du restaurateur et de son engagement de pratiquer une cuisine faite maison avec des produits frais Francis Attrazic, président de l Association française des maîtres restaurateurs page 8 - Entreprise 80 -Juillet 2012 :comdesimages Éric Boutté, chef de l Aubergade à Dury, une étoile au guide Michelin. 80 % de ce que nous vendons. Tout a été analysé et seules deux recommandations nous ont été faites. Celles d améliorer l information sur l accessibilité des personnes à mobilité réduite et d ajouter un porte-manteaux», se félicite Patrick Letellier, fondateur de cet établissement il y a 22 ans. 26 personnes y travaillent, certaines depuis très longtemps, et servent 190 couverts par jour. La Brasserie Jules rejoint ainsi les autres maîtres restaurateurs de France. Un engagement qualitatif Ce label d État reconnaît l excellence des meilleurs professionnels de la restauration traditionnelle, valorisant leurs compétences et leur engagement en faveur de la qualité. Maître restaurateur est en effet la garantie d une cuisine élaborée sur place avec des produits bruts de qualité par le chef de cuisine et sa brigade. Le titre est obtenu à partir d un audit très complet portant sur l origine des produits, le savoir-faire du chef, la qualité de l accueil, le service à table, la décoration, le respect de l hygiène et de la sécurité, etc. L enquête est réalisée par un organisme certificateur indépendant. Cette démarche volontaire s inscrit dans le cadre très officiel de l Association française des maîtres restaurateurs (AFMR) créée il y a deux ans. C est en 2007 que le ministère de l Artisanat, des PME, du Tourisme et des Services intègre officiellement ce titre dans le cadre du contrat d avenir avec la profession, et il en confie la promotion à l AFMR. «Ce titre sécurise le consommateur sur la qualification professionnelle du restaurateur et sur son engagement de pratiquer une cuisine faite maison avec des produits essentiellement frais», assure Francis Attrazic, président de l AFMR. Sans oublier le crédit d impôt sur les investissements qu offre ce titre. : CDT Somme Une hôtellerie plus humaine >>Les Logis et la Clef Verte sont deux autres labels de qualité, qui garantissent le respect des traditions régionales et de l environnement. Une qualité de confort garanti et moderne, une cuisine d inspiration régionale et une invitation à la découverte. Les établissements d Europe inscrits dans la chaîne du Logis doivent répondre à pas moins de 500 critères. Ce réseau des hôtels restaurants Logis est ancré depuis 60 ans dans le paysage touristique français et européen, dans le but de lutter contre la désertification en milieu rural. «Localement, nous démarchons les nouveaux Logis, nous préparons avec eux leurs visites d audit et animons le réseau», souligne Catherine Odent, responsable pôle conseil et développement de Somme Tourisme, agence de développement et de réservation touristiques. Cuisiner local L Auberge de la Dune, à Saint- Firmin-les-Crotoy détient ce label. À la bonne table de Jean- Marie Demets, c est toute la richesse du terroir de la Baie de Somme qui se déguste. Ici, L auberge de la Dune sait mettre en valeur la gastronomie du terroir. on préserve l environnement et on privilégie les circuits courts d approvisionnement, avec des menus locavores au rythme des saisons. «Nous ne pouvons pas faire plus local, l auberge est à 500 mètres de chez Franck Féron, mon mytiliculteur. Les moules de bouchot sont incontournables», affirme le restaurateur. Pas étonnant que l hôtel restaurant, référencé au Michelin et Gault-Millau, soit membre de l association Baie de Somme Zéro Carbone et collectionne les labels, dont La Clef Verte pour l hôtel depuis 2007, et pour le restaurant depuis septembre 2011, une première en Picardie. «Je peux faire figure de chasseur de labels, mais je le fais pour sécuriser le client dès qu il pousse la porte. Ces labels sont un vrai plus pour de vrais services. Car la qualité à terme cela paye aussi», soutient Jean- Marie Demets, qui vient d obtenir le label Accueil Motards et prépare pour 2015 le label Tourisme et Handicap.

7 PROMOUVOIR Restaurateurs de France, le label des professionnels engagés >>Le label Restaurateurs de France, enrichi du label public «Qualité Tourisme», se veut représentatif de la restauration traditionnelle indépendante. Porter à la connaissance du grand public les valeurs d une cuisine de qualité et d authenticité, c est une des missions du label Restaurateurs de France, détenu par 350 professionnels en VISER L EXCELLENCE AVEC LA CCI France, dont 28 en Nord-Pas de Calais-Picardie. Le label national s appuie sur un référentiel de dix modules d analyse, partant de l accueil à l hygiène en cuisine, soit une étude personnalisée sur Lundi 25 juin, dès 14 heures, la CCI Amiens-Picardie a accueilli une première réunion d information sur le titre de Maître Restaurateur et le label Restaurateur de France. Cela en présence de Francis Attrazic, président de l AFMR, de Jean- Claude Moulin, président régional Nord-Pas de Calais-Picardie du label RdF et de Thierry Dupré, président de l UMIH 80. Objectif: préparer l accompagnement des restaurateurs désireux d obtenir ces distinctions. La CCI souhaite en effet les mener vers le titre de Maître Restaurateur en participant notamment au pré diagnostic. Eric Boutté, étoilé Michelin et premier Maitre Restaurateur du territoire, est venu témoigner de son expérience. L occasion également de mettre à l honneur le difficile métier de restaurateur. La Chambre d agriculture a présenté, quant à elle, sa nouvelle plateforme d approvisionnement en produits locaux. 175 points. «Tout au long de leur vie de restaurateurs labellisés, les Restaurateurs de France s obligent à garder le même engagement sur la qualité. Les questionnaires de satisfaction sont systématiquement traités par l Association nationale. Un contrôle de l association est déclenché si un établissement ne respecte plus notre charte de qualité. Enfin, les Restaurateurs de France doivent satisfaire à un audit de contrôle tous les trois ans», précise Jean-Claude Moulin, président régional Nord-Pas de Calais-Picardie du label RdF, qui pointe aussi du doigt la nécessité de signer des conventions avec les CCI. Dans la visée : «sensibiliser les restaurateurs à la qualité et ainsi générer un mouvement propice au développement du tourisme». Des cahiers des charges très proches Michel Dain, directeur du Royhotel à Roye et de son restaurant La Pyramide, se satisfait de sa labellisation RdF, il y a douze ans déjà. «Face à l arrivée d autres restaurants à proximité, nous voulions souligner le fait que nos quatre cuisiniers travaillent des produits bruts pour offrir une cuisine Michel Dain, directeur du Royhotel à Roye, s engage pour la qualité. de terroir revisitée à notre clientèle d affaires», précise Michel Dain, heureux de voir ce label reconnu certifier un savoir-faire culinaire et un engagement professionnel au quotidien. Les Restaurateurs de France sont très proches du titre de Maître restaurateur. Aujourd hui, la quasi totalité des Restaurateurs de France ont également ce titre et ils soutiennent sa progression nationale. Le label Restaurateur de France, plus le titre de Maître restaurateur et la marque Qualité Tourisme, décernée par le ministère du Tourisme, soit trois démarches qui relèvent toutes du même processus et ont une même ambition, celle de reconnaître les véritables professionnels de la restauration. Les différents cahiers des charges sont très proches, c est pour cette raison que Restaurateurs de France a mis en place une procédure qui permet d obtenir avec une seule opération, les trois titres. effet réseau La proximité recherchée >> Du producteur au consommateur. Telle est la promesse faite par la Chambre d agriculture de la Somme et le Conseil général. Via le site Internet les restaurateurs peuvent obtenir des produits de qualité proches de chez eux. Tout commence sur le site Internet et se termine dans l assiette. La Chambre d agriculture de la Somme a lancé en début d année une nouvelle plateforme d approvisionnement en produits locaux pour les restaurateurs. «C est une plateforme virtuelle où producteurs et acheteurs se retrouvent sur une page sécurisée avec leurs identifiants. Ce site a été créé pour les restaurateurs, épiciers, commerçants et artisans désireux d accéder à une gamme complète de produits locaux. Il s avère que pour le moment, 90 % des acheteurs sont les restaurants des collèges. Ils doivent en effet répondre à la circulaire du gouvernement demandant d introduire au moins 30 % de produits bio et locaux dans la restauration scolaire», rappelle François Moisnard, du comité de Une Somme de gourmandises Ce site a été créé pour les restaurateurs, épiciers, commerçants et artisans désireux d accéder à une gamme complète de produits locaux François Moisnard, du comité de promotion des produits agro-alimentaires à la Chambre d agriculture de la Somme promotion des produits agro-alimentaires au sein de la Chambre d agriculture de la Somme. Du 13 au 21 octobre se tiendra la dixième semaine du goût. À cette occasion, les CCI Amiens-Picardie, Littoral Normand Picard, la Chambre d agriculture et la Chambre de métiers et de l artisanat de la Somme organise une Somme de gourmandises, du 15 au 21 octobre. Objectif : valoriser les produits locaux et de saison. Ainsi, artisans, agriculteurs et restaurateurs du département font découvrir les saveurs de notre terroir lors de visites de fermes, de démonstrations, de dégustations ou de menus privilèges. En 2011, une centaine de professionnels des métiers de bouche a participé à cette opération riche en goût et en expériences partagées. Plus d infos au Nicolas Thirard, maraîcher, est recensé sur le site Internet. Somme, département pionnier Fruits, légumes, volailles élevées en plein air, fromages et yaourts transformés à la ferme, autant de produits de qualité proposés par des exploitants agricoles en quête de nouveaux débouchés. Les circuits courts sont en effet en pleine effervescence dans le secteur agricole et agro-alimentaire en France. Le département de la Somme affiche ainsi un caractère pionnier à ce phénomène impliquant zéro ou un seul intermédiaire entre le consommateur et le producteur agricole. Ces derniers sont situés principalement autour d Amiens. Le collège de Longueau, par exemple, est approvisionné par un producteur de Camon. Une proximité spatiale de plus en plus recherchée et appréciée par les consommateurs. «Notre rôle en amont de tout cela est de recenser leurs besoins et de contacter les producteurs, précise François Moisnard. S ils sont d accord, ils participent à cette plateforme et livrent ensuite directement leurs produits.» Poires, radis, fraises, salades et autres viandes de porc trouvent ainsi preneurs à deux pas de chez eux. : Léandre Leber Juillet Entreprise 80 - page 9

8 tendances Brèves juridiques OBLIGATIONS DE TÉLÉCHARGER LA TVA A partir du 1 er octobre 2012, toutes les entreprises soumises à l impôt sur les sociétés devront télédéclarer leur TVA. Cette obligation concerne toutes ces entreprises, sans condition de chiffre d affaires. Elles devront également télérégler leur TVA, leur impôt sur les sociétés et leur taxe sur les salaires. Source : Actualités professionnelles du site CONGÉ PATERNITÉ Le salarié dispose de 4 mois à compter de la naissance de son enfant pour prendre son congé paternité, sauf exceptions liées à l état de santé de la mère ou du bébé. L article L du Code du travail impose à l intéressé d informer son employeur au moins un mois avant la date à laquelle il envisage son départ, en précisant la date de son retour. Selon la Cour de cassation, dès lors que le salarié s est bien conformé à cette obligation, il est en droit de s absenter aux dates prévues, sans que l employeur puisse lui opposer un refus ou exiger un report du congé. Cass. soc PRÉAVIS L employeur doit continuer à payer un salarié dispensé de préavis même si celui-ci a retrouvé un travail. En effet, sauf clause de nonconcurrence, rien n interdit à un salarié en préavis de travailler pour un autre employeur. Si l employeur est à l origine de la dispense de préavis, il doit donc verser l indemnité compensatrice jusqu au terme du préavis, quelle que soit la situation du salarié. Cass. soc RUPTURE CONVENTIONNELLE ET DÉMISSION Un employeur ne peut considérer comme une démission un courrier d un salarié faisant état de son départ dans le cadre d une rupture conventionnelle. En effet, une démission doit être formulée de manière claire et non équivoque. Il peut s agir simplement d un souhait d engager une discussion pour conclure un protocole de rupture conventionnelle. Le fait qu il mentionne une date à laquelle il souhaiterait partir ne permet pas de considérer qu il démissionne. Ajoutons que l employeur n est pas obligé d entrer en négociation avec le salarié, dans la mesure où la rupture conventionnelle ne peut intervenir que d un commun accord. La revue fiduciaire du 21 juin 2012 montant du SMIC AU 01/07/2012 Le montant du SMIC est relevé au 1 er juillet A partir de cette date, le SMIC horaire est égal à 9,40 e. Source : décret du 28 juin 2012 vitrine du mois Un style rebelle et chic Élodie Crépin, manager du magasin Bizzbee à Amiens. Repères Adresse : Bizzbee 13, place René-Goblet Amiens Tél Horaires d ouverture : Du lundi au samedi de 10 heures à 19 heures. Bizzbee A AMIENS E80 : Qui est Bizzbee? Elodie Crépin : Bizzbee est une filiale d Happychic, un groupe qui détient également Brice et Jules. Nous ciblons principalement les ans, même si notre clientèle s avère plus large. E80 : Quels types d articles proposez-vous? E. C. : Nous proposons une collection de prêt-à-porter masculin et féminin. Nous possédons un large assortiment de produits qui va du basique au produit du moment. Le style est décontracté et rebelle chic avec une touche d humour décalé par le biais de nos tee-shirts. Chez Bizzbee, on tente, on mixe, on s amuse! E80 : En quoi l enseigne se démarque t-elle? E. C. : Tout d abord, nous avons notre propre logo (l abeille) qui est décliné sur de nombreux produits. En outre, dans le magasin, un écran géant passe quotidiennement des clips vidéo avec une musique d ambiance à l influence pop/ rock. Nous menons également des animations récurrentes. Nous avons par exemple invité un groupe de rock à jouer dans le magasin. Nous proposons une carte de fidélité à travers une application mobile téléchargeable. Le client cumule des bizz à chaque achat pour avoir des réductions ou des cadeaux et devient membre de la Bizzbee move! Enfin, nous sommes très sensibles à l accueil de nos clients, auxquels nous apportons un conseil personnalisé. : comdesimages Métiers d art L art made in France >>Symboles d un certain art de vivre à la française, les métiers d art attirent des créateurs toujours plus innovants. Les métiers d art se réinventent grâce aux nouveaux créateurs. Une marque d excellence Créé en août 2005, le label Entreprises du patrimoine vivant est attribué par le ministère des PME, après avis d une commission nationale. Les entreprises sélectionnées bénéficient d un crédit d impôt «création», équivalant à 15 % des dépenses de création, d une majoration du crédit d impôt «apprentissage» porté à 2200 euros par apprenti et d actions d accompagnement renforcées. Sont éligibles toutes les entreprises possédant «un patrimoine économique composé en particulier d un savoir-faire rare ou ancestral, reposant sur la maîtrise de techniques traditionnelles ou de haute technicité et circonscrit à un territoire». Les labellisés disposent d un appui au développement économique : présence collective sur des salons emblématiques, soutien à l exportation en liaison avec Ubifrance, appuis individualisés en lien avec les organismes consulaires et professionnels. Plus d infos sur : DR : DR La France compte plus de entreprises «métiers d art», héritières de savoir-faire précieusement élaborés au fil des siècles. Certaines travaillent dans des domaines bien connus du public, comme l ébénisterie ou la bijouterie. D autres exercent des métiers rares : chaumier, gantier, sérigraphe Les métiers d art offrent une palette de plus de 200 métiers, répartis en 19 secteurs. Véritable vitrine d excellence du made in France, ce patrimoine est en perpétuelle évolution. Les nouvelles technologies Une nouvelle génération d entrepreneurs voit le jour dans l univers des métiers de la création. Des créateurs qui n hésitent pas à allier tradition et innovation. «J anticipe un avenir intéressant pour ceux qui sauront intégrer dans les savoir-faire de leur métier de base de nouvelles technologies ou des techniques issues d autres métiers d art, expliquait récemment Cécile Rochay, designer en joaillerie et professeur d arts appliqués à l École Boulle. Ainsi, l horlogerie, très axée nouvelles technologies, me semble avoir un bel avenir. Autre créneau porteur, le développement durable et l écologie, par exemple à travers l utilisation de nouveaux matériaux plus verts et équitables.» Un secteur porteur Avec cette nouvelle génération d artisans d art, des modes de production et de diffusion inédits émergent. «Il y a des passerelles en développement entre design et production semi-industrielle, comme en Italie, et entre métiers d art et arts appliqués, comme dans les pays nordiques. En France, ces frontières étaient jusque-là imperméables, mais la tendance J anticipe un avenir intéressant pour ceux qui sauront intégrer les nouvelles technologies dans les savoir-faire de leur métier Cécile Rochay, professeur d arts appliqués à l École Boulle est à la rencontre entre design et savoir-faire traditionnel», analyse une responsable de l École d art de Douai. Un secteur des plus porteurs qui ne cesse de séduire. Il n est d ailleurs plus rare de voir des ingénieurs ou des consultants faire un virage à 180 pour devenir céramistes ou vitraillistes. Vocation contrariée au cours de leur jeunesse ou envie de changer de vie, ces derniers se tournent vers les métiers d art. Et profitent des nombreuses opportunités de reprises d entreprises. Porteurs d histoire et d innovation, les métiers d art ont encore de beaux jours devant eux. Juillet Entreprise 80 - page 11

9 échanges Brèves IMMO ENTREPRISE L immobilier d entreprise entre Paris et Lille Tentatives d escroquerie par téléphone Le Régime social des indépendants, RSI, alerte ses assurés sur des signalements de tentatives d escroquerie. Des assurés du RSI nous ont ainsi signalé recevoir des appels téléphoniques d individus se faisant passer pour des gestionnaires ou des conseillers du RSI. Ces individus indiquent que les coordonnées bancaires nécessaires au règlement des cotisations et contributions sociales ont été modifiées et que les paiements des assurés n auraient pas pu être pris en compte. Ils demandent à ce qu un nouveau paiement soit effectué sur un numéro de compte, qui ne correspond à aucun compte utilisé par le RSI ou les Urssaf. Le RSI et le réseau des Urssaf rappellent que de telles pratiques ne sont jamais employées dans les relations avec leurs assurés. Tout échange relatif au paiement des cotisations et contributions sociales se fait dans un cadre sécurisé et en aucun cas dans de telles formes. RSI Picardie : Guide du financement des jeunes entreprises de création La direction générale de la compétitivité, de l industrie et des services (DGCIS) publie un guide sur le dispositif de financement des jeunes entreprises de création en partenariat avec les professionnels de la mode. Ce guide détaille notamment la liste des produits financiers spécifiques et fixe les critères de présentation des dossiers de demande de financement et/ou de cautionnement. financement-jeunes-entreprisescreation.pdf ERRATUM Une erreur s est glissée dans le supplément d Entreprises 80 du mois de juin «Anticiper la relance économique». Sur la photo centrale de la page 9, il fallait lire Grégory Harlé et Michael François, HMS à Bouzincourt. Nous présentons nos excuses à l entreprise HMS et les remercions de leur compréhension. Mouvements EPSF Christophe Duqueroix est le nouveau secrétaire général de l établissement public de la sécurité ferroviaire. BNP Paribas Jean Louis Gravillon est nommé directeur des agences BNP Paribas de la Somme. Tubesca Michel Berdelou prend la succession de Pascal Stoeffler à la direction du site d Ailly-sur- Noye. Face Somme Franck Normand vient d être nommé président de l association Face Somme. Historial Hervé François est le nouveau directeur de l Historial de Péronne. À VENDRE Bureaux Réf. B363 Localisation : Amiens Descriptif : Ensemble de bureaux situés en RDC d un immeuble, face à un espace arboré et disposant de places de stationnement. Zone géographique : Grand Amiens, proche de la gare et du centre-ville Surface et équipements : Surface de bureaux : 115 m² Chauffage électrique, câblage informatique RJ 45 - cat 5 À LOUER Bureaux Réf. B385 les offres immobilières de la cci Localisation : Amiens Descriptif : Plateau de bureaux situé au 3 e étage avec ascenseur. Possibilité de diviser le plateau en deux surfaces de 150 m², soit 4 ou 5 bureaux et une grande salle de formation. Zone géographique : Centre-ville Surface et équipements : Surface de bureaux : 300 m² Chauffage central gaz. À LOUER bureaux Réf. B397 Pour toutes ces annonces, contactez : Karine Lefèvre - CCI Amiens-Picardie Tél Localisation : Dury-Amiens Sud Descriptif : Ensemble de 5 bureaux et surface en open space dans un immeuble tertiaire de standing avec ascenseur. Box d archives en sous-sol. État neuf. Zone géographique : Grand Amiens Surface et équipements : Surface de bureaux : 242 m² Chauffage : climatisation réversible Restaurant d entreprises au RDC de l immeuble. 10 places de parking, possibilité d en obtenir davantage. À LOUER Entrepôt Réf. B398 Localisation : Doullens Descriptif : Entrepôt avec réserve et stockage en mezzanine, sur terrain de m², construit en Possibilité de stocker en racks et d aménager des bureaux. Terrain goudronné, zone hors gel. Porte sectionnelle et parking. Zone géographique : Doullennais Surface et équipements : Entrepôt de m 2 Hauteur utile : entre 9 et 12 m Nombre de quais : 2 (1 quai de déchargement PL et 1 quai de déchargement VL) 20 places de parking, 1 porte d accès PL 5 m x 4,5 m. À LOUER Atelier avec bureaux Réf. B399 Localisation : Amiens ZAE Montières activités Descriptif : Atelier avec bureau au RDC, sanitaires, douche, vestiaire ou pièce pouvant être aménagée en coin cuisine. 1 bureau en R+1 avec réserve pour archives. Zone géographique : Grand Amiens Surface et équipements : Surface d atelier/entrepôt : 380 m² Surface de bureaux : 70 m² Chauffage : panneaux électriques rayonnants Accès moyens porteurs Porte d accès atelier 4 m x 3 m 10 places de parking, possibilité d en obtenir davantage. la sélection du mois page 12 - Entreprise 80 -Juillet 2012

10 cci Tous les mois, les services en ligne pour faire son business Rouler plus intelligemment avec Kangouroule Le covoiturage sur le territoire de la CCI Amiens-Picardie passe, pour les travailleurs, par Kangouroule qui offre toute une gamme d avantages. Pourquoi faire seul son trajet domicile travail, alors qu il est tellement plus convivial de s adonner aux joies du covoiturage? Avec kangouroule.fr, la CCT Amiens-Picardie permet aux travailleurs du bassin d emploi d Amiens de faire chemin ensemble, en toute sécurité. Une initiative mise en place grâce à des fonds européens et régionaux. «Cette plateforme de covoiturage est mise à disposition des salariés, qui peuvent ainsi coordonner leurs transports gratuitement», déclare-t-on à la CCI. Eco responsable, convivial et utile! Kangouroule offre plusieurs avantages. Le fait de voyager à plusieurs permet d effectuer des rencontres, de créer des liens entre les entreprises auxquelles appartiennent les utilisateurs, mais aussi de préserver son capital énergie, en n étant pas systématiquement l unique chauffeur de ses déplacements. De plus, «covoiturer est une démarche éco-responsable, à l heure où nous devons prendre en main l avenir de notre planète. Il faut se rendre compte que sur 100 km, c est en moyenne 5 litres de carburant et 18 kg de CO 2 rejetés dans l atmosphère!», explique la CCI. Le site invite donc à inscrire nos comportements les plus élémentaires, tel que celui d effectuer nos trajets quotidiens, dans l idée du développement durable. Et ce n est pas tout... Faire des économies, ça «roule» de source? Covoiturer est, tout simplement, un geste économique. Kangouroule met en avant le fait que, sur un trajet de 30 km aller/retour, covoiturer permet de réaliser une économie de plus de euros par an. «Utiliser le site, c est aussi faire un geste solidaire, en permettant à des personnes ayant peu de moyens de se déplacer à moindre coût. De manière générale, cela favorise la mobilité de ces personnes», explique l animatrice du site. Présenté de manière ludique, très didactique dans sa prise en main, Kangouroule a rapidement trouvé ses adeptes. Un engouement renforcé par le fait de pouvoir moduler à loisir son offre de transport et sa demande pour être passager ou conducteur. «Trouver des covoitureurs n engage pas à rouler ensemble tous les jours», ajoute la CCI. Souplesse, économie, écocitoyenneté, solidarité, Kangouroule a tous les ingrédients d une recette tournée vers l avenir. A chacun, ensuite, de savoir trouver sa place dans ce mode de transport intelligent. Le site expert à votre service Relooké, le site de la CCI Amiens-Picardie dévoile sa nouvelle interface. Plus clair, plus accessible, plus intuitif, le nouveau site portail de la CCI est un outil professionnel de services destinés aux dirigeants. Chefs d entreprise, le nouveau site de la CCI Amiens-Picardie est à votre service. Dès la page d accueil, ce sont de «vos besoins» dont il est question. Premier constat, les entrées thématiques sont très claires : «J ai un projet de développement pour mon entreprise», «Je veux créer ou reprendre une entreprise», «Je veux m implanter ici», «Je souhaite intégrer des réseaux professionnels», «Je veux céder ou transmettre». En quelques clics, l internaute obtient la réponse à la question qu il se pose. Un site qui crée du lien Des questions RH, une recherche de financement, un projet de modernisation de commerce, un bâtiment clé en main à louer, un club dédié aux sous-traitants de l aéronautique? Les informations sont aisément accessibles. Pour chaque requête, vous retrouverez un article explicatif, les services proposés par la CCI, des témoignages d experts, des liens vers des organismes spécialisés et, bien sûr, l interlocuteur dédié. Ce sera en effet ce dernier qui sera en mesure de vous apporter une réponse adaptée. Vous aurez la possibilité de lui adresser une demande de rendez-vous en ligne. De même, via la rubrique «Agenda», vous pouvez vous inscrire sur le site aux réunions, conférences et colloques organisés par la CCI. Un portail d information et de services Seconde entrée du site, «Votre CCI» permet d accéder aux thématiques phares intéressant les chefs d entreprise : les formalités simplifiées (immatriculation de votre entreprise, modification des statuts, cartes d ambulant, dérogations au repos dominical, cartes de commerçants non sédentaires) ; les dispositifs existants en matière de logement, d apprentissage et de développement à l international. Le fil d actualités permet de se tenir informé de l actualité économique, tandis qu un dossier explore une thématique transversale. En ce moment à la Une : «Regards croisés sur Amiens». Enfin, «Nos services en ligne» permet de se diriger en un clic vers les «favoris» indispensables en termes d entrepreneuriat : les-aides.fr ; somme-d-opportunites.com ; porteurs-de-projet.com ; accueil-mobilite.fr ; mon-cityguide.fr ; kangouroule.fr ; hotels-et-business.fr ; amiens-lelab.fr ; ma-business-zone.fr ; chambersign.fr ; aef.cci.fr ; marches-publics.gouv.fr. Déjà consulté par quelque visiteurs chaque mois, le site de la CCI Amiens-Picardie est aujourd hui promis à un beau développement. Juillet Entreprise 80 - page 13

11 cci pratique SERVICE Le centre de formalités des entreprises (CFE), un service expert >>Tout au long de la vie de votre entreprise, de la création à la cessation d activité, le Centre de formalités des entreprises (CFE) est votre partenaire pour toutes vos démarches administratives. Via le CFE, les chefs d entreprise (pour une activité commerciale, de service ou industrielle) effectuent, ou font effectuer par les mandataires, les formalités auxquelles ils sont tenus par la législation dans les domaines économique, juridique et fiscal. Un guichet unique pour vos formalités En termes concrets, le CFE contrôle, enregistre et transmet les formalités aux organismes concernés (Insee, Urssaf, RSI, services fiscaux, greffe du Tribunal de commerce...), prend en charge les demandes d ACCRE CHIFFRES-CLÉS (Aide aux chômeurs créateurs ou repreneurs d entreprise), et délivre les cartes des commerçants ambulants. Le service est gratuit lorsqu il s agit de contrôler la compétence géographique et catégorielle, de réceptionner le dossier et d en assurer un contrôle formel, de traiter la formalité sans face à face, d enregistrer le dossier complété par vos soins, de délivrer un récépissé et de transmettre votre dossier aux organismes destinataires. En cas d enregistrement via cci.fr, le CFE valide votre demande après vérification. En 2011, le CFE de la CCI Amiens-Picardie a traité : formalités (immatriculation, modification, radiation) 372 demandes ACCRE 314 cartes d ambulants permettant l activité non sédentaire personnes ont été renseignées par téléphone 985 personnes ont été reçues en rendez-vous Un service sur mesure Si vous souhaitez obtenir un diagnostic personnalisé et convenir d un rendez-vous avec un conseiller, le CFE vous facturera cette prestation 60 e, auxquels viendront s ajouter les frais dus au greffe. Dans le cadre de cette prestation, le CFE analysera votre dossier à vos côtés et sur rendez-vous. Vous bénéficierez ainsi de l expertise des conseillers qui pourront par exemple identifier l éligibilité à l ACCRE et en enregistrer la demande. Ces derniers vous informeront sur l activité réglementée et examineront la conformité des pièces et la cohérence des informations déclarées. Dans un second temps, le CFE assure le suivi de votre dossier et vous délivre le numéro de Siret en ligne en temps réel (si possibilité auprès du service Insee). Ce ser- vice, qui simplifie vos démarches, est synonyme de gain de temps et de dossier conforme. En aucun cas, le CFE ne peut garantir la recevabilité finale du dossier qui dépend des organismes destinataires. A Amiens : Nathalie Therasse, Tél Patricia Morion Tél A Péronne : Sylvie Dehainault Tél Repéré sur... Les-aides.fr, le site d information des CCI sur les aides aux entreprises : Ce mois-ci, focus sur un appel à projets d Oséo pour les entreprises de services. Innovation de service L appel à projets «Productivité et innovation dans les services», porté par Oséo doit renforcer la productivité des entreprises de services grâce à l innovation. Le projet innovant peut porter sur une offre de service existante ou à créer. Cet appel à projets concerne les entreprises de services (B2B et B2C) de moins de salariés. L innovation de service correspond à la création d une nouvelle offre de service en tant que telle, l amélioration d une offre de service existante, ou encore l adjonction à un produit d une offre de service innovante. L innovation de service repose sur les composantes suivantes : l innovation dans l offre de service proprement dite ; l innovation d organisation dans les services ; l innovation de procédé, de design ou de production de service ; l innovation de modèle économique. Les dépenses concernent : - les études de faisabilité technique, commerciale, organisationnelle et d usage, - la conception et la définition du projet, - la mise au point de l innovation par le personnel de R&D, - les prestations de conseils extérieurs, - la réalisation de prototypes, de maquettes, - les frais de propriété intellectuelle (pour les PME), - l achat ou l amortissement d équipements, - l acquisition de connaissances techniques, - les frais de sous-traitance, etc. L appel à projets «Productivité et innovation dans les services» est ouvert jusqu au 31/03/2013. L aide attribuée par Oséo prend la forme d un prêt à taux 0 ou d une avance remboursable. Le montant de l aide dépend de la qualité du projet, du degré d innovation, du niveau de risque, du niveau technologique, de l âge et de la taille de l entreprise. page 14 - Entreprise 80 -Juillet 2012 AMÉNAGEMENT Accessibilité handicap : informez-vous! >> En 2015, tous les commerces recevant du public devront être accessibles aux personnes handicapées. La CCI Amiens-Picardie organise plusieurs réunions d informations. C est un tournant pour la plupart des acteurs économiques du territoire. Au 1 er janvier 2015, tous les commerces recevant du public devront être accessibles aux personnes souffrant d un handicap, qu il soit visuel, auditif, mental ou moteur. Une liberté d entrer, circuler et accéder à tous les services et produits qui requiert des investissements pour beaucoup de professionnels. La CCI Amiens-Picardie aide donc ses adhérents à y voir plus clair dans les aménagements à réaliser. Réunions d informations Trois réunions d informations pour connaître les nouvelles règles ont déjà été organisées : à Ham, avec l association UPERH, à Doullens, avec l association CADO et à Péronne, avec le soutien du club d entreprises Services gagnants. D autres réunions seront organisées dans les mois à venir, la prochaine le 25 septembre à Amiens. Elle sera suivie par d autres rendez-vous à Dès aujourd hui, les commerçants anticipent sur les obligations et envisagent les travaux nécessaires à la mise en conformité de leur enseigne. Montdidier, Poix-de-Picardie... Objectif : rappeler que la mise aux normes doit être envisagée dès maintenant et qu à défaut de pouvoir respecter la réglementation (travaux aux coûts disproportionnés pour le commerçant ; ou impossibilité technique), des dérogations sont possibles. À Doullens, «une quinzaine de commerçants qui présentaient des inquiétudes ont participé et apprécié la réunion. Certains ont déjà recontacté la CCI pour en savoir plus, note Raymond Gaudet, président de l association des commerçants de Doullens. Nous pouvons espérer que ceux qui étaient présents parleront de cette nouvelle réglementation autour d eux, aux commerçants voisins.» Ces réunions d informations font suite à la réalisation d une plaquette d information récapitulant les nouvelles règles en matière d accessibilité. Cette plaquette a été envoyée à 600 adhérents de la CCI. Les mêmes, qui avaient manifesté leur intérêt pour cette question clé lors d une enquête menée il y a un an par la CCI Amiens- Picardie auprès de ses adhérents, destinée à cerner les besoins des entrepreneurs du secteur. Nous espérons que les réunions d informations vont créer une émulation chez les commerçants Raymond Gaudet, président de l association des commerçants de Doullens Florence Massot CCI Amiens-Picardie Tél : Fotolia

12 infos cci IMPLANTATION Pôle Jules-Verne : le premier éco-village sort de terre >> Le pôle Jules-Verne se dote d un nouveau village destiné à accueillir des entreprises en phase de développement. Sa particularité : il est le premier éco-village de la métropole amiénoise. Le premier éco-village de la métropole s implante sur le pôle Jules-Verne. Des espaces modulables à un prix compétitif L éco-village Jules-Verne est le huitième village PMI créé et géré par la CCI Amiens-Picardie dans la Somme. Les locaux sont tous destinés à la location pour des entreprises locales en phase de développement et des sociétés extérieures désirant ouvrir une agence sur le territoire sans contraintes. Les espaces proposés (500 m² d atelier et 50 m² de bureau environ) sont modulables afin de s adapter aux besoins des locataires. Six cellules seront livrées en fin d année et six autres pour la deuxième La première tranche de l écovillage Jules-Verne sera livrée à la fin de cette année. Composée de six cellules, elle a été réalisée dans le respect des nouvelles normes environnementales. «Quand ce chantier a commencé il y a près de deux ans, la RT 2012 n existait pas encore. Pour autant, nous l avions anticipée et nous avons conçu cette installation selon les critères environnementaux aujourd hui en vigueur», explique la CCI. En l occurrence, le tri sélectif a prévalu sur le chantier, l utilisation de matériaux propres recyclables privilégiée et l architecture fait la part belle à de hautes ouvertures orientées au Sud. «Les innovations les plus notables consistent en la récupération des eaux de pluie pour l arrosage des espaces verts ou le tranche en Une entreprise du secteur des énergies renouvelables a d ores et déjà prévu son arrivée. Avec un tarif d environ 60 euros HT/HC/m²/an, le village PMI est une solution plébiscitée par de nombreuses structures à la recherche de locaux clés en main moyennant un engagement financier mesuré. À terme, la CCI mise sur leur croissance pour créer des emplois sur le territoire. Notre objectif est d innover sans augmenter les loyers acquittés par les entreprises lavage des voitures, l installation de panneaux solaires thermiques pour la production de l eau chaude sanitaire du site ou encore le traitement des eaux pluviales selon le principe d assainissement compensatoire.» Une deuxième tranche encore plus verte La deuxième tranche de l écovillage intégrera davantage les préoccupations liées au développement durable. «Avec un bureau d études spécialisé, nous réfléchissons à une conception innovante en ossature bois. Nous avons déposé un dossier de demande de subvention auprès de l Agence de l environnement et de la maîtrise de l énergie (ADEME) et du Conseil régional. Cette aide publique permettrait d absorber une partie du surcoût éventuel. agenda n Speed business meeting 40 secondes pour développer ou relancer votre chiffre d affaires mais surtout pour élargir votre réseau professionnel. La nouvelle édition du speed business meeting organisée par la CCI aura lieu le jeudi 20 septembre à partir de 17 h 30 à la pépinière Jules Verne. Inscription gratuite mais obligatoire au préalable : n mois de la création d entreprise Les partenaires de J entreprends en Somme vous proposent le mois de la création et de la reprise d entreprises du 25 septembre au 25 octobre : 40 réunions d informations réparties sur toute la Somme et sur tous les thèmes liés à la création et à la reprise. Plus d informations sur Notre objectif est certes d être novateur, mais sans augmenter les loyers acquittés par les entreprises, surtout en cette période économique difficile», indique la CCI. Un pari délicat et ambitieux que la CCI Amiens-Picardie se fait fort de réussir pour satisfaire à la fois le besoin de bâtiments nécessaires à l implantation et à la croissance de l activité économique locale et les impératifs d un développement respectueux de l environnement. Daniel Gay CCI Amiens-Picardie Tél PRATIQUE Dinamic Entreprises : vitaminez votre PME >>Vous souhaitez booster la performance de votre PME? Rejoignez le programme Dinamic Entreprises. La prochaine session débutera mi-octobre. Dinamic Entreprises s adresse aux PME employant de 10 à 100 salariés dans les secteurs de l industrie ou des services aux entreprises. Depuis 4 ans, 110 PME picardes ont suivi ce dispositif avec succès. Au sein d un groupe de travail, constitué en moyenne de 8 entreprises, le programme est établi en optant pour l un des trois modules proposés : la performance interne (optimisation des coûts, délais et qualité), le développement commercial ou l innovation. Laurent Boudet, PDG de GTMI, PME de 55 salariés implantée à Albert et à Amiens, avait besoin de développer la fonction commerciale dans son entreprise. «Après un an de prospection, l équipe commerciale nous a permis de fidéliser une quinzaine de nouveaux clients», se félicite-til aujourd hui. Même satisfaction chez SF Précision, à Feuquièresen-Vimeu (35 salariés), comme en témoignent Fabien Forestier et Stéphane Crépy, les co-gérants : «Dinamic nous a permis de devenir un partenaire incontournable dans les projets de nos clients». Un investissement collectif Le programme se déroule sur neuf mois avec l intervention d un consultant dans l entreprise, des journées de formation et des séminaires. Ce travail est enrichi par les séances collectives propices au partage d expériences. La clé du succès est l implication des entreprises. Elles doivent en effet se positionner comme des acteurs de la démarche et mobiliser une équipe de trois ou quatre collaborateurs en plus du dirigeant. Pour la société amiénoise Diter, le programme Dinamic s est inscrit dans la perspective du déménagement sur Argœuves, et a, de fait, impliqué la quarantaine de salariés. «Les flux de production et les postes de travail ont été étudiés afin d améliorer sécurité, qualité et productivité, explique Michel Perrin, le directeur. Les indicateurs internes ont depuis évolué très positivement et l emménagement s est déroulé de manière efficace.» Jacques Malaise Conseiller entreprise Tél À SAVOIR Tri des déchets, faites-vous conseiller! >>La CCI Amiens-Picardie propose une assistance technique aux PME-PMI pour une meilleure gestion de leurs déchets, de la réduction à la source aux filières de traitement adaptées. Bon à savoir : les TPE et PME- PMI industrielles ou de services à l entreprise peuvent bénéficier d un pré-diagnostic gratuit et personnalisé en gestion des déchets. La visite du conseiller dure une demi-journée, au cours de laquelle il identifie avec le dirigeant les points sur lesquels travailler, ou les améliorations à apporter. Trois principaux aspects sont abordés : la politique de gestion des déchets au sein de la structure, l inventaire des déchets générés (où ils sont produits, s ils sont dangereux, les contenants utilisés...) et enfin l identification des modes de stockage des produits. «La valorisation des déchets est aussi importante, précise la CCI, qui apporte également lors de cette visite des précisions sur la réglementation en vigueur. À titre d exemple, le carton est une matière première que l on peut revendre, et la valorisation est souvent synonyme de réduction des coûts, de transport notamment.». Les entreprises peuvent bénéficier d un accompagnement pour optimiser la gestion de leurs déchets. Impliquer le personnel Ce rendez-vous permet donc dans un premier temps de dresser l état des lieux de la gestion des déchets au sein de l entreprise, avant la phase opérationnelle : mettre en place ou renforcer les bonnes pratiques en la matière. Avec comme guide le rapport remis par le conseiller, qui indique notamment à l entreprise les différents prestataires et bureaux d études, et les aides financières qui existent pour financer études et investissements. «Il est primordial d impliquer l ensemble du personnel, insiste la CCI. Car une bonne gestion des déchets ne passe pas nécessairement par des investissements massifs, il suffit parfois de différencier par des codes couleurs des bennes, pour mettre en place le tri sélectif.» Et pour être sûr de ne pas passer à côté de l essentiel, il suffit de respecter la règle des 3 «R» : réduire (la quantité de déchets), réutiliser (sur le site ou ailleurs, comme sur Internet avec la Bourse des déchets industriels) et recycler. Alia Assaf CCI Amiens-Picardie Conseillère Énergie-déchets Tél Juillet Entreprise 80 - page 15

SOUTENIR LE COMMERCE ET L ARTISANAT EN LOIRE FOREZ : Visite d entreprises

SOUTENIR LE COMMERCE ET L ARTISANAT EN LOIRE FOREZ : Visite d entreprises SOUTENIR LE COMMERCE ET L ARTISANAT EN LOIRE FOREZ : Visite d entreprises > Entreprise artisanale JUBAN, serrurerie-métallerie (Champdieu) > Restaurant Mise en scène (Montbrison) > Restaurant Apicius (Montbrison)

Plus en détail

Pour bien démarrer et pour durer!

Pour bien démarrer et pour durer! oseo.fr OSEO Document non contractuel Conception-Réalisation : W & CIE Réf. : 6522-04 Septembre 2009 Ce document est imprimé sur du papier fabriqué à 100 % à base de fibres provenant de forêts gérées de

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage Mai 2009 contrats et mesures Le contrat d apprentissage Vous recrutez un jeune tout en bénéficiant d avantages financiers. Vous le préparez à un métier de votre entreprise et à une qualification professionnelle

Plus en détail

Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture

Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture Communiqué de presse Rennes, le 18 avril 2014 Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture En 2013, la Banque Populaire de l Ouest a injecté 1,5 milliard de nouveaux financements dans

Plus en détail

Financer et accompagner les entreprises

Financer et accompagner les entreprises Financer et accompagner les entreprises EN HAUTE-NORMANDIE Créer EN HAUTE-NORMANDIE Innover Fiches pratiques Développer Transmettre Outils communs Édito des Présidents La Région Haute-Normandie et OSEO,

Plus en détail

PARC DES EXPOSITIONS de la Porte de Versailles

PARC DES EXPOSITIONS de la Porte de Versailles PARC DES EXPOSITIONS de la Porte de Versailles I- LE PARC DES EXPOSITIONS AUJOURD HUI Bien positionné sur les classements internationaux, Paris est une destination phare du tourisme d affaires au niveau

Plus en détail

Sommaire. La Hongrie, contexte général... 19. Remerciements...5 Information pratique...7 Synthèse...9

Sommaire. La Hongrie, contexte général... 19. Remerciements...5 Information pratique...7 Synthèse...9 Sommaire Remerciements............................................................................................5 Information pratique...................................................................................7

Plus en détail

OptimHome recherche des centaines de conseillers en immobilier indépendants

OptimHome recherche des centaines de conseillers en immobilier indépendants DOSSIER DE PRESSE OptimHome recherche des centaines de conseillers en immobilier indépendants www.optimhome-recrutement.com Contact presse : SHAN - Laetitia Baudon-Civet Tél. : 01 44 50 58 79 mail : laetitia.baudon@shan.fr

Plus en détail

MARQUE PARC NATUREL REGIONAL

MARQUE PARC NATUREL REGIONAL MARQUE PARC NATUREL REGIONAL La présente fiche traite du cas concret du PNR du Morvan. C est un exemple méthodologique transférable à d autres territoires pour l éligibilité du processus de marquage «Parc

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

Futurs chefs d entreprise, v ous allez aimer le Discount de proximité!

Futurs chefs d entreprise, v ous allez aimer le Discount de proximité! Futurs chefs d entreprise, v ous allez aimer le Discount de proximité! La franchise DIA, deux opportunités Pour parfaire votre parcours d intégration dans le réseau, vous rejoindrez un centre de formation

Plus en détail

Présentation du média salon

Présentation du média salon Présentation du média salon ll existe plusieurs type de salons : les salons professionnels, les salons grand public, les salons mixtes et les foires commerciales. Les salons professionnels sont des événements

Plus en détail

vous souhaite la bienvenue L offre globale de services aux entreprises Droit Chiffre Banque & Conseil financier Informatique Sécurité Monde du Bureau

vous souhaite la bienvenue L offre globale de services aux entreprises Droit Chiffre Banque & Conseil financier Informatique Sécurité Monde du Bureau vous souhaite la bienvenue L offre globale de services aux entreprises Droit Chiffre Banque & Conseil financier Informatique Sécurité Monde du Bureau Droit FIDUCIAL SOFIRAL Chiffre FIDUCIAL Audit FIDUCIAL

Plus en détail

Phase 1: Elaboration du diagnostic

Phase 1: Elaboration du diagnostic Élaboration du SCOT du Pays Santerre Haute Somme Phase 1: Elaboration du diagnostic Fiche N 3: Economie et commerce 1. Les grandes caractéristiques socio-économiques de la population La population active

Plus en détail

REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU

REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU PRÉSENTATION DU GROUPE Présent depuis plus de 17 ans en région Rhône Alpes où il a acquis une position de leader sur son marché, le Groupe CFI a élaboré, développé et modélisé avec

Plus en détail

VILLE D ANZIN. Fonds d Intervention pour les Services, l Artisanat et le Commerce. Dispositif d aide à la rénovation des locaux commerciaux

VILLE D ANZIN. Fonds d Intervention pour les Services, l Artisanat et le Commerce. Dispositif d aide à la rénovation des locaux commerciaux VILLE D ANZIN Fonds d Intervention pour les Services, l Artisanat et le Commerce PREALABLE : Dispositif d aide à la rénovation des locaux commerciaux Règlement d attribution des aides financières directes

Plus en détail

APPRENTISSAGE ÔTELLERIE RESTAURATION SANTÉ MANAGEMENT COMMERCE COMPTABILITÉ AGROALIMENTAIR. Notre mission : vous apprendre un métier

APPRENTISSAGE ÔTELLERIE RESTAURATION SANTÉ MANAGEMENT COMMERCE COMPTABILITÉ AGROALIMENTAIR. Notre mission : vous apprendre un métier PPR P APPRENTISSAGE ÔTELLERIE RESTAURATION SANTÉ MANAGEMENT COMMERCE COMPTABILITÉ AGROALIMENTAIR Notre mission : vous apprendre un métier Le Centre de Formation des Apprentis Régional de la Chambre de

Plus en détail

résidence condorcet - aubervilliers (93) investissement LMNP Scellier-Bouvard

résidence condorcet - aubervilliers (93) investissement LMNP Scellier-Bouvard résidence condorcet - aubervilliers (93) investissement LMNP Scellier-Bouvard Sommaire La résidence au cœur d un quartier en plein essor P03 plan d accès à la résidence P04 La résidence et les étudiants

Plus en détail

ENTREZ DANS LE PREMIER RÉSEAU D INDÉPENDANTS

ENTREZ DANS LE PREMIER RÉSEAU D INDÉPENDANTS ENTREZ DANS LE PREMIER RÉSEAU D INDÉPENDANTS Fédération Internationale des Logis VOUS SOUHAITEZ conserver votre identité et votre indépendance en vous appuyant sur une marque puissante?, c est 3 000 restaurateurs-hôteliers,

Plus en détail

LMNP PARIS. Maisons-Laffitte (78) Censi-bouvard / CLASSIQUE

LMNP PARIS. Maisons-Laffitte (78) Censi-bouvard / CLASSIQUE LMNP Censi-bouvard / CLASSIQUE PARIS Maisons-Laffitte (78) MAISONS-LAFFITTE A seulement quelques kilomètres à l ouest de Paris, dans le département des Yvelines, Maisons-Laffitte jouit d une situation

Plus en détail

Sommaire. La franchise Tchip en pratique p 20 Devenir franchisé Tchip, la simplicité à l état pur Être franchisé Tchip, c est assurer votre réussite

Sommaire. La franchise Tchip en pratique p 20 Devenir franchisé Tchip, la simplicité à l état pur Être franchisé Tchip, c est assurer votre réussite Sommaire Tchip, un concept unique p 04 4 forfaits, un succès! Gaieté et visibilité Ambiance actuelle Des produits professionnels n 1 Une communication nationale et locale pour une identité forte Le Groupe

Plus en détail

Votre implantation à l étranger

Votre implantation à l étranger Votre implantation à l étranger Afin de déterminer la forme de présence la plus adaptée à la commercialisation de vos produits et de vos services, un choix est nécessaire entre quelques grandes options

Plus en détail

Impact sur l emploi, les métiers et les compétences Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit

Impact sur l emploi, les métiers et les compétences Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit EXPERTISE COMPTABLE (1/3) Les cabinets de grande taille sont affectés par des évolutions similaires à celles qui touchent les cabinets de petite taille. Cette page reprend la description donnée pour les

Plus en détail

Transformez. votre. expérience. en diplôme

Transformez. votre. expérience. en diplôme Transformez votre expérience en diplôme Muriel 34 ans Responsable pédagogique dans une association d éducation à l environnement Après 12 ans d exercice sans diplôme, Muriel est attirée par un nouveau

Plus en détail

Privateimmo.com. Nouveau site. Nouvelles offres... Privateimmo.com s étend sur l Hexagone! le dossier de presse

Privateimmo.com. Nouveau site. Nouvelles offres... Privateimmo.com s étend sur l Hexagone! le dossier de presse le dossier de presse 1 er site de vente privée immobilière sur internet Nouveau site Nouvelles offres... s étend sur l Hexagone! Contact presse : Jean-Marc FERNANDEZ Tel : 04 72 40 09 09 E-Mail : jean-marc@privateimmo.com

Plus en détail

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com DOSSIER DE PRESSE La Ville d ANGERS, Angers Loire Métropole, Angers Loire Tourisme, Angers Expo Congrès et la Chambre de Commerce et d Industrie de Maine et Loire ont décidé de créer à ANGERS un BUREAU

Plus en détail

Examen d analyse et de raisonnement déductif (A R D T - A R D P) Exemples de questions

Examen d analyse et de raisonnement déductif (A R D T - A R D P) Exemples de questions Examen d analyse et de raisonnement déductif (A R D T - A R D P) Pour approfondir vos connaissances sur les emplois dans la fonction publique, consultez le site www.carrieres.gouv.qc.ca. Vous pouvez obtenir

Plus en détail

«Quand utilité sociale rime avec performance économique»

«Quand utilité sociale rime avec performance économique» L entrepreneuriat social en Lorraine : un projet pour vous «Quand utilité sociale rime avec performance économique» «Les entreprises sociales partagent une même ambition : mettre leur projet entrepreneurial

Plus en détail

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME transmission oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6521-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME transmission oser pour gagner! Vous voulez reprendre une entreprise? Les opportunités

Plus en détail

Devenir propriétaire de son logement

Devenir propriétaire de son logement GUIDE PRATIQUE DES NOUVELLES MESURES Devenir propriétaire de son logement Photos Patrick Modé www.logement.gouv.fr www.cohesionsociale.gouv.fr www.anah.fr Accession à la propriété. Les règles ont changé.

Plus en détail

CLÉS. pour réussir votre implantation d entreprise en Ardèche

CLÉS. pour réussir votre implantation d entreprise en Ardèche E 7 CLÉS pour réussir votre implantation d entreprise en Ardèche 1 Défi nir «votre» localisation géographique idéale Choisir un emplacement adapté, c est tout d abord définir le barycentre de votre future

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Création des commissions d assistance aux entreprises en Poitou-Charentes

DOSSIER DE PRESSE. Création des commissions d assistance aux entreprises en Poitou-Charentes wwww.poitou-charentes.gouv.fr DOSSIER DE PRESSE Création des commissions d assistance aux entreprises en Poitou-Charentes Lundi 19 décembre 2011 Le marché de l emploi en Poitou-Charentes touché par la

Plus en détail

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER...

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... SIMPLIFIER ET ACCÉLÉRER LA RÉALISATION DE VOS PROJETS WWW.BUSINESSFRANCE.FR CHIFFRES-CLÉS 1 500 collaborateurs expérimentés à votre écoute et prêts à se mobiliser

Plus en détail

RECRUTER. un collaborateur handicapé. Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH JUIN 2015

RECRUTER. un collaborateur handicapé. Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH JUIN 2015 Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH JUIN 2015 RECRUTER un collaborateur handicapé Les bonnes questions à se poser Quelles démarches? Les aides de l Agefiph dont vous pouvez bénéficier Les clés pour

Plus en détail

au sein d une délégation nouvelle dédiée à l économie sociale et solidaire confiée à Seybah Dagoma

au sein d une délégation nouvelle dédiée à l économie sociale et solidaire confiée à Seybah Dagoma DOSSIER DE PRESSE Avril 2009 Paris lance des actions innovantes pour créer des emplois d utilité sociale au sein d une délégation nouvelle dédiée à l économie sociale et solidaire confiée à Seybah Dagoma

Plus en détail

Plan régional de soutien à l économie

Plan régional de soutien à l économie Plan régional de soutien à l économie Le 23 mars 2009 La crise financière mondiale qui s est déclarée à l été 2008 se double d une crise économique et sociale. L onde de choc de ce phénomène a des effets

Plus en détail

DOMITYS exporte son modèle et renforce sa présence en France

DOMITYS exporte son modèle et renforce sa présence en France Résidences Services Seniors DOMITYS exporte son modèle et renforce sa présence en France Paris, le 11 avril 2014 Le groupe DOMITYS, leader des Résidences Services Seniors Nouvelle Génération, est le premier

Plus en détail

OPTIMISATION DES COûTS SOCIAUX

OPTIMISATION DES COûTS SOCIAUX OPTIMISATION DES COûTS SOCIAUX OPTIMISATION DES COûTS SOCIAUX Nos experts analysent les coûts sociaux de votre entreprise tout en préservant votre organisation, et ce, sans aucune incidence sur les droits

Plus en détail

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES Le Schéma Régional de Développement Economique prévoit dans son orientation intitulée Promouvoir une attractivité économique durable, axe 5 une stratégie foncière pour

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Raphaël Mehr Directeur de l Unité de Production Hydraulique Est EDF s engage en faveur du développement économique et

Plus en détail

La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions.

La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions. La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions. Paris, le 4 Février 2013 La Caisse d Epargne dispose depuis plus de vingt

Plus en détail

Klépierre. Nos engagements pour un Développement Durable

Klépierre. Nos engagements pour un Développement Durable Klépierre Nos engagements pour un Développement Durable Notre vision Notre métier Nos valeurs Nos 10 engagements Editorial Notre Groupe est porté par une puissante dynamique. Si aujourd hui de solides

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Pour participer il vous suffit de retourner votre dossier de candidature accompagné d une copie de vos cartes d étudiant, diplôme ou attestation du statut étudiant entrepreneur avant le lundi 15 décembre

Plus en détail

Licence. Professionnelle Distech

Licence. Professionnelle Distech Licence Professionnelle Distech Logistiue et commercialisation des boissons Formation alternée en apprentissage Formation universitaire en 1 an Gratuite et rémunérée LA FORMATION DEDIÉE AUX MÉTIERS DE

Plus en détail

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Conférence de presse lundi 22 septembre 2014 à l Hôtel de Région, 1/10 Sommaire : Introduction...

Plus en détail

Les rencontres recrutement de Mont de Marsan Trouvez un emploi aujourd hui, découvrez votre métier de demain Jeudi 17 septembre 2015

Les rencontres recrutement de Mont de Marsan Trouvez un emploi aujourd hui, découvrez votre métier de demain Jeudi 17 septembre 2015 PRÉFET DES LANDES Les rencontres recrutement de Mont de Marsan Trouvez un emploi aujourd hui, découvrez votre métier de demain Jeudi 17 septembre 2015 1 La Huitième édition de ce forum organisé par les

Plus en détail

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR Dossier de presse, jeudi 20 décembre 2012 Contact presse : Préfecture de région : 01 82 52 40 25 communication@paris-idf.gouv.fr AP-HP : 01 40 27 37 22 - service.presse@sap.aphp.fr

Plus en détail

Nous sommes spécialistes du «Total Facility» et de l organisation numérique de l entreprise depuis plus de 20 ans.

Nous sommes spécialistes du «Total Facility» et de l organisation numérique de l entreprise depuis plus de 20 ans. Nous sommes spécialistes du «Total Facility» et de l organisation numérique de l entreprise depuis plus de 20 ans. La société française bénéficie de la norme ISO 9001 (version 2008) depuis 2006. DATALP

Plus en détail

L approvisionnement De la restauration hors domicile Acte 3

L approvisionnement De la restauration hors domicile Acte 3 L approvisionnement De la restauration hors domicile Acte 3 Une 1ère expérimentation locale Dynamique engagée par l antenne de la Chambre d agriculture en Périgord Noir avec la communauté de communes de

Plus en détail

et de l Artisanat de Saint-André

et de l Artisanat de Saint-André Ville de Saint-André-Lez-Lille U n i on C o mmerc i a l e & A rt i s a n a l e D e S a i n t - An d ré Charte de Développement du Commerce et de l Artisanat de Saint-André CHARTE DE DEVELOPPEMENT COMMERCIAL

Plus en détail

Finance, audit, conseil, industrie, grande consommation, distribution

Finance, audit, conseil, industrie, grande consommation, distribution Les secteurs qui recrutent Finance, audit, conseil, industrie, grande consommation, distribution On trouve des diplômés des écoles de commerce dans tous les secteurs d activité. C est l avantage qu offrent

Plus en détail

ASSOCIATION et Chantiers d Insertion par l Activité Economique. Michel Boudol Responsable Atelier DEEE

ASSOCIATION et Chantiers d Insertion par l Activité Economique. Michel Boudol Responsable Atelier DEEE ASSOCIATION et Chantiers d Insertion par l Activité Economique Michel Boudol Responsable Atelier DEEE 1 Créée en 1985 Implantée dans une ZUS de l agglomération Grenobloise Action Sociale, Environnementale

Plus en détail

Charnières et Verrouillages

Charnières et Verrouillages Toutes les solutions de et Verrouillages La société PINET propose, depuis 6 générations, des produits pour applications industrielles. Comptant parmi les leaders européens, la société investit dans des

Plus en détail

G R O U P E COURTAGE D ASSURANCE

G R O U P E COURTAGE D ASSURANCE COURTAGE D ASSURANCE G R O U P E Le groupe GSA GSA, c est l expérience d un groupe au service de votre assurance : Le groupe GSA, crée en 1988, s adresse à une clientèle exigeante et prestigieuse composée

Plus en détail

Promocash drive ouvre à PONTIVY Mardi 6 mars 2012

Promocash drive ouvre à PONTIVY Mardi 6 mars 2012 Communiqué de presse Février 2012 Promocash drive ouvre à PONTIVY Mardi 6 mars 2012 Promocash inaugure lundi 5 mars un nouveau drive à PONTIVY dans le Morbihan. Ce service répond à l attente des professionnels

Plus en détail

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création.

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création. Christian LE LANN, Président de la Chambre de métiers et de l artisanat de Paris, les membres élus, Fabrice JUGNET, Secrétaire général, directeur des services et l ensemble du personnel vous souhaitent

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse 1 «Le Perche souhaite accueillir de nouveaux arrivants et met en place une politique volontariste et des actions. La session d accueil s adresse à tous les porteurs de projet souhaitant créer ou reprendre

Plus en détail

Devenir agent général d assurance. Collaborateurs. Relation onseiller. Entrepreneur. Assurance. Écoute. Proximité

Devenir agent général d assurance. Collaborateurs. Relation onseiller. Entrepreneur. Assurance. Écoute. Proximité Devenir agent général d assurance Entrepreneur Indépendant Relation onseiller Écoute Clients Libre Proximité Collaborateurs Assurance Quelques chiffres... 13 000 Les agents généraux d assurance sont au

Plus en détail

Communiqué de presse. Ouverture du nouveau magasin Promocash À SAINT LÔ Jeudi 12 juin

Communiqué de presse. Ouverture du nouveau magasin Promocash À SAINT LÔ Jeudi 12 juin Communiqué de presse Ouverture du nouveau magasin Promocash À SAINT LÔ Jeudi 12 juin Promocash ouvre son nouveau magasin à SAINT LÔ jeudi 12 juin Ce site a pour objectif d offrir à sa clientèle de professionnels

Plus en détail

Parlons vrai, créons ensemble. www.groupe-sodec.com

Parlons vrai, créons ensemble. www.groupe-sodec.com www.groupe-sodec.com Accompagner les projets des villes et des territoires Nos projets de centres commerciaux sont aussi les vôtres. La confiance et l écoute réciproques sont les meilleurs garants de leur

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE

DOSSIER DE PRESSE CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE DOSSIER DE PRESSE Contacts presse Région Rhône-Alpes Clémence CAPRON 04 26 73 49 57 06 87 56 05 48 + CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE SALON DES

Plus en détail

N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique

N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique PDRH Mesure 121 : «Modernisation des exploitations agricoles» C. Dispositifs régionaux complémentaires d aides à la modernisation 121 C4.

Plus en détail

Réunion territoriale sur le projet de Parc Naturel Régional

Réunion territoriale sur le projet de Parc Naturel Régional Réunion territoriale sur le projet de Parc Naturel Régional 12 réunions d octobre à décembre 2013 Un PNR c est quoi? C est un label réservé aux territoires remarquables (paysages/nature/patrimoine culturel)

Plus en détail

PROPRETÉ & NETTOYAGE. Tél : 09 51 55 12 18-108, rue de Bellevue -92100 Boulogne - Billancourt contact@lionservices.fr - www.lionservices.fr L.S.G.

PROPRETÉ & NETTOYAGE. Tél : 09 51 55 12 18-108, rue de Bellevue -92100 Boulogne - Billancourt contact@lionservices.fr - www.lionservices.fr L.S.G. PROPRETÉ & NETTOYAGE Tél : 09 51 55 12 18-108, rue de Bellevue -92100 Boulogne - Billancourt contact@lionservices.fr - www.lionservices.fr L.S.G. Présentation Depuis ses débuts. Lion Services Group est

Plus en détail

Refondation de l Ecole De la République. Contribution des CCI de France

Refondation de l Ecole De la République. Contribution des CCI de France Refondation de l Ecole De la République Contribution des CCI de France Octobre 2012 Etablissements publics dirigés par des chefs d entreprises élus par leurs pairs, les CCI de France assurent globalement

Plus en détail

Bienvenue dans l univers de We Group

Bienvenue dans l univers de We Group Bienvenue dans l univers de We Group Le 19 mai 2005 Laurent Jaquier fonde la société We Group SA avec son siège social à Bulle. We Group SA est une société indépendante soumise au secret professionnel

Plus en détail

Six mois d action g o u v e r n e m e n t a l e Une priorité : l e m p l o i Un cap : la croissance sociale

Six mois d action g o u v e r n e m e n t a l e Une priorité : l e m p l o i Un cap : la croissance sociale Six mois d action g o u v e r n e m e n t a l e Une priorité : l e m p l o i Un cap : la croissance sociale PR EM I ER M INI ST R E Gagner la bataille pour l emploi Un nouveau contrat : le Contrat Nouvelles

Plus en détail

REUNION COMMUNE DE SAINT CEZAIRE. Sylvaine TANITTE Pôle Inter-filières Commerce, Tourisme, Nautisme et Services Direction Entreprises

REUNION COMMUNE DE SAINT CEZAIRE. Sylvaine TANITTE Pôle Inter-filières Commerce, Tourisme, Nautisme et Services Direction Entreprises REUNION COMMUNE DE SAINT CEZAIRE Sylvaine TANITTE Pôle Inter-filières Commerce, Tourisme, Nautisme et Services Direction Entreprises Saint CEZAIRE, lundi 3 novembre 2014 ACCOMPAGNEMENT ET PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE

MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE Direction de l Economie Service des Projets d Entreprises Conseil régional Juin 2013 MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE Le développement à l'international

Plus en détail

Exclusive Restaurant se lance en franchise

Exclusive Restaurant se lance en franchise Dossier de Presse / Décembre 2012 Exclusive Restaurant se lance en franchise Parce qu un bon moment peut faire toute la différence. Ex c l usi ve R esta u ran ts - SAS au capital de 44 560 - RCS Par i

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contacts Presse Pierre de LA CROIX delacroix@abcportage.fr 01 43 80 50 05 Caroline PORTIER cportier@abcportage.

DOSSIER DE PRESSE. Contacts Presse Pierre de LA CROIX delacroix@abcportage.fr 01 43 80 50 05 Caroline PORTIER cportier@abcportage. DOSSIER DE PRESSE Contacts Presse Pierre de LA CROIX delacroix@abcportage.fr 01 43 80 50 05 Caroline PORTIER cportier@abcportage.fr 01 43 80 93 62 SOMMAIRE PORTAGE SALARIAL.... 3 Rappel des principes du

Plus en détail

PANORAMA DE BRANCHE PARFUMERIE SELECTIVE. www.ffps.fr 2013 (données 2012)

PANORAMA DE BRANCHE PARFUMERIE SELECTIVE. www.ffps.fr 2013 (données 2012) PANORAMA DE BRANCHE PARFUMERIE SELECTIVE www.ffps.fr 2013 (données 2012) 1 SOMMAIRE Données économiques La Parfumerie Sélective p 3 Le marché de la Parfumerie Sélective p 3 L organisation du marché p 5

Plus en détail

Réforme du dispositif d aide à l internationalisation des entreprises

Réforme du dispositif d aide à l internationalisation des entreprises Réforme du dispositif d aide à l internationalisation des entreprises D O S S I E R D E P R E S S E O c t o b r e 2 0 0 8 Information journalistes : Dominique Picard, Responsable Relations presse, UBIFRANCE

Plus en détail

Club Qualité Apprentissage

Club Qualité Apprentissage Club Qualité Apprentissage DOSSIER DE PRESSE Lundi 16 juin 2003 Contact presse : Valérie Charrière-Villien Tél. 04 72 40 58 37 charriere@lyon.cci.fr SOMMAIRE Communiqué de presse 3 Le Club Qualité Apprentissage

Plus en détail

Image de Nevers et de l action touristique locale. Etude réalisée en mai juin juillet 2007

Image de Nevers et de l action touristique locale. Etude réalisée en mai juin juillet 2007 Image de Nevers et de l action touristique locale Etude réalisée en mai juin juillet 2007 Image de Nevers dans la presse en 2006 Presse nationale : Nevers est très peu citée dans la presse nationale sauf

Plus en détail

Décision n 11-DCC-145 du 3 octobre 2011 relative à la prise de contrôle exclusif du groupe Climater par la société Weinberg Capital Partners

Décision n 11-DCC-145 du 3 octobre 2011 relative à la prise de contrôle exclusif du groupe Climater par la société Weinberg Capital Partners RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 11-DCC-145 du 3 octobre 2011 relative à la prise de contrôle exclusif du groupe Climater par la société Weinberg Capital Partners L Autorité de la concurrence, Vu le dossier

Plus en détail

Les aides pour la création et reprise d entreprise

Les aides pour la création et reprise d entreprise Les aides pour la création et reprise d entreprise Pour créer sa boite, mieux vaut être accompagné Pourquoi SE FAIRE ACCOMPAGNER lors du lancement? Pour gagner du temps en ayant accès à des informations

Plus en détail

ETUDE SUR LE PRIX DE MARCHE DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE EN ZONES RURALES FRAGILES

ETUDE SUR LE PRIX DE MARCHE DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE EN ZONES RURALES FRAGILES ETUDE SUR LE PRIX DE MARCHE DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE EN ZONES RURALES FRAGILES SYNTHESE JUILLET 2004 DATAR - AATEC / ARGUYL - 2-29/07/04 OBJECTIF ET CONTEXTE L immobilier d entreprise est un enjeu

Plus en détail

La SEMAEST, opérateur commercial des quartiers

La SEMAEST, opérateur commercial des quartiers La SEMAEST, opérateur commercial des quartiers De l aménagement urbain au développement économique La SEMAEST, Société d économie mixte de la Ville de Paris, spécialisée dans La SEMAEST, Société d économie

Plus en détail

«Entrepreneurs des quartiers»

«Entrepreneurs des quartiers» «Entrepreneurs des quartiers» Dossier de presse Pour surmonter les défis de la crise, le développement de l entreprenariat et de l activité économique dans les territoires en Politique de la Ville, constitue

Plus en détail

COMETIK, le partenaire incontournable de la communication Web

COMETIK, le partenaire incontournable de la communication Web COMETIK, le partenaire incontournable de la communication Web Dossier de presse 2012-2013 Réussite, Dynamisme, Prospérité COMETIK en 3 mots Réussite, proximité et dynamisme REUSSITE Cometik est une agence

Plus en détail

Partie I L Allemagne

Partie I L Allemagne Partie I L Allemagne Avant-propos L Allemagne est le premier partenaire économique de la France, le plus grand marché de consommateurs en Europe et, selon la banque mondiale, c est le pays qui est actuellement

Plus en détail

Pépinière d entreprise Cap Nord

Pépinière d entreprise Cap Nord Pépinière d entreprise Cap Nord Nouvel outil d aide à la création d entreprises sur le nord de l agglomération UDossier de Presse 12 décembre 2007 Projet développé dans le cadre de : Mobilisant : EGEE

Plus en détail

www.propiscines.fr Rubrique : Trouver un Pro

www.propiscines.fr Rubrique : Trouver un Pro PISCINES PROPISCINES : 250 PROFESSIONNELS Avec le retour des beaux jours, les 1,7 million de piscines privées de France ont repris du service. Depuis leur construction jusqu à leur rénovation, en passant

Plus en détail

Le pacte de responsabilité et de solidarité

Le pacte de responsabilité et de solidarité Le pacte de responsabilité et de solidarité Direccte CENTRE Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi Qu est ce que le pacte de responsabilité

Plus en détail

Entreprendre ici est une chance

Entreprendre ici est une chance Entreprendre ici est une chance Je me sens bien dans cette ambiance cosmopolite Environnement exceptionnel Pierre est chargé de clientèle pour l Europe «Anglais, allemand, italien, chinois, russe Quand

Plus en détail

Rentrée 2014 Changer de vie, de région, de métier : le dispositif Soho Solo GERS sur le salon «Parcours France»

Rentrée 2014 Changer de vie, de région, de métier : le dispositif Soho Solo GERS sur le salon «Parcours France» Communiqué de presse Auch, le 22 septembre 2014 Rentrée 2014 Changer de vie, de région, de métier : le dispositif Soho Solo GERS sur le salon «Parcours France» Changer de vie, de région, de métier, de

Plus en détail

Institut Automobile du Mans

Institut Automobile du Mans Dossier de presse Institut Automobile du Mans Le 24 février 2005 Sommaire : P2. Communiqué de synthèse P3. L institut IAM un projet pour développer les formations et l innovation de la filière automobile

Plus en détail

Cardif Multiplus Perspective

Cardif Multiplus Perspective Cardif Multiplus Perspective CONTRAT D ASSURANCE VIE DIVERSIFIÉ Composez le futur de votre épargne BNP Paribas Cardif, La référence en partenariat d assurance Yves Durand 10 e assureur européen*, BNP Paribas

Plus en détail

Les Points de vente collectifs de PACA Etat des lieux et dynamiques

Les Points de vente collectifs de PACA Etat des lieux et dynamiques Les Points de vente collectifs de PACA Etat des lieux et dynamiques 1. Contexte et enjeux de l enquête L état des lieux des collectifs d agriculteurs en PACA (Trame / FRGEDA PACA - 2010) Intérêt grandissant

Plus en détail

La logistique à Paris : une charte en faveur de la logistique urbaine durable

La logistique à Paris : une charte en faveur de la logistique urbaine durable La logistique à Paris : une charte en faveur de la logistique urbaine durable François PROCHASSON, Chef du pôle mobilité durable, Agence de la mobilité, ville de Paris Le contexte Paris, une forte densité

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2014. Maisons Kerbéa. La franchise du Groupe Fousse Constructions à la conquête du territoire français

DOSSIER DE PRESSE 2014. Maisons Kerbéa. La franchise du Groupe Fousse Constructions à la conquête du territoire français DOSSIER DE PRESSE 2014 Maisons Kerbéa La franchise du Groupe Fousse Constructions à la conquête du territoire français SOMMAIRE Franchise Kerbéa: gagnants dans tous les K Les Maisons Kerbéa à la conquête

Plus en détail

OptimHome recherche des centaines de conseillers en immobilier indépendants

OptimHome recherche des centaines de conseillers en immobilier indépendants DOSSIER DE PRESSE OptimHome recherche des centaines de conseillers en immobilier indépendants Pour en savoir plus : www.optimhome-recrutement.com Contact presse : SHAN - Laetitia Baudon-Civet Tél. : 01

Plus en détail

Sommaire. Foncière Commune, un outil stratégique foncier sur le long terme.3. Les instances de Foncière Commune.4

Sommaire. Foncière Commune, un outil stratégique foncier sur le long terme.3. Les instances de Foncière Commune.4 Dossier de presse Sommaire La communauté d agglomération Plaine Commune, terrain d enjeux pour les acquéreurs publics et privés.2 Foncière Commune, un outil stratégique foncier sur le long terme.3 Les

Plus en détail

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie.

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres-Energivie dans la mise en œuvre du service d accompagnement BIM IN ACTION auprès des équipes de Maitrise d Œuvre Cette consultation a pour objectif d

Plus en détail

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du date Ville

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du date Ville Pacte de responsabilité et de solidarité Réunion du date Ville 1 Le Pacte : quel contexte? Contexte national : début de reprise économique, mais chômage encore trop fort Dans notre région, une problématique

Plus en détail

ATTENTION, TRAVAUX!, THÉÂTRE ET PRÉVENTION

ATTENTION, TRAVAUX!, THÉÂTRE ET PRÉVENTION ATTENTION, TRAVAUX!, THÉÂTRE ET PRÉVENTION 4 avril 2006 ATTENTION, TRAVAUX! LE THÉÂTRE, LIEU D ÉCHANGE Attention, travaux! est une pièce de théâtre, écrite, mise en scène et jouée pour les 20 000 collaborateurs

Plus en détail

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du 17/06/2014 Angoulême

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du 17/06/2014 Angoulême Pacte de responsabilité et de solidarité Réunion du 17/06/2014 Angoulême 1 Le Pacte : quel contexte? Contexte national: la reprise économique se dessine, mais le chômage frappe encore trop fort notre pays.

Plus en détail

Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi

Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi Construisons ensemble le nouveau modèle français La crise économique mondiale, d une ampleur sans précédent depuis 80 ans, ralentit la consommation,

Plus en détail