RESPONSABILITÉ DE LA DIRECTION À L ÉGARD DE L INFORMATION FINANCIÈRE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RESPONSABILITÉ DE LA DIRECTION À L ÉGARD DE L INFORMATION FINANCIÈRE"

Transcription

1 RESPONSABILITÉ DE LA DIRECTION À L ÉGARD DE L INFORMATION FINANCIÈRE Les états financiers ci-joints ont été préparés par RBC Gestion mondiale d actifs Inc. («RBC GMA»), gestionnaire des fonds catégorie de société RBC (les «fonds»), et approuvés par le conseil d administration de Catégorie de société RBC inc. Nous sommes responsables de l information contenue dans ces états financiers. Nous avons adopté des procédés et des contrôles appropriés pour nous assurer que l information financière est préparée dans un délai raisonnable et qu elle est fiable. Les états financiers ont été préparés en conformité avec les Normes internationales d information financière («IFRS») (et ils comprennent certains chiffres fondés sur des estimations et des jugements). Les principales méthodes comptables qui, à notre avis, sont appropriées pour les fonds, sont décrites dans la note 3 des notes générales accompagnant les états financiers. Damon G. Williams, FSA, FICA, CFA Chef de la direction RBC Gestion mondiale d actifs Inc. Frank Lippa, CPA, CA Chef des finances et chef de l exploitation RBC Gestion mondiale d actifs Inc. Le 19 novembre États financiers intermédiaires non audités Les présents états financiers intermédiaires n ont pas été audités par les auditeurs externes des fonds. Les auditeurs externes auditeront les états financiers annuels des fonds conformément aux normes d audit généralement reconnues du Canada.

2 ÉTATS FINANCIERS INTERMÉDIAIRES INVENTAIRE DU PORTEFEUILLE (non audité) (en milliers de dollars) Le 30 septembre Nombre Juste % de de parts Titres Coût valeur l actif net PARTS DE FONDS COMMUNS DE PLACEMENT Fonds d actions internationales RBC* $ $ TOTAL DES PARTS DE FONDS COMMUNS DE PLACEMENT ,0 TOTAL DES PLACEMENTS $ ,0 AUTRES ÉLÉMENTS D ACTIF NET ATTRIBUABLES AUX PORTEURS D ACTIONS RACHETABLES 1 ACTIF NET ATTRIBUABLE AUX PORTEURS D ACTIONS RACHETABLES $ 100,0 * Placement dans une société liée (se reporter à la note 6 des notes générales). Les notes annexes font partie intégrante de ces états financiers.

3 ÉTATS FINANCIERS (non audité) États de la situation financière (non audité) (en milliers de dollars, sauf les montants par action) (se reporter à la note 2 des notes générales) 30 septembre 31 mars ACTIF Placements, à la juste valeur $ 699 $ Montant à recevoir de courtiers en valeurs mobilières 3 Souscriptions à recevoir 1 58 Dividendes à recevoir, intérêts courus et autres éléments d actif 2 TOTAL DE L ACTIF PASSIF Découvert bancaire 2 Comptes créditeurs et charges à payer 3 2 TOTAL DU PASSIF, EXCLUANT L ACTIF NET ATTRIBUABLE AUX PORTEURS D ACTIONS RACHETABLES 5 2 ACTIF NET ATTRIBUABLE AUX PORTEURS D ACTIONS RACHETABLES («VALEUR LIQUIDATIVE») $ 755 $ Placements, au coût $ 689 $ VALEUR LIQUIDATIVE SÉRIE A 360 $ 188 $ SÉRIE CONSEILLERS 8 $ 3 $ SÉRIE H 357 $ 1 $ SÉRIE D $ 363 $ SÉRIE F 114 $ 49 $ SÉRIE I 98 $ 1 $ SÉRIE O 151 $ 150 $ VALEUR LIQUIDATIVE PAR ACTION SÉRIE A 10,30 $ 10,38 $ SÉRIE CONSEILLERS 10,31 $ 10,39 $ SÉRIE H 10,33 $ 10,39 $ SÉRIE D 10,37 $ 10,40 $ SÉRIE F 10,40 $ 10,41 $ SÉRIE I 10,41 $ 10,41 $ SÉRIE O 10,46 $ 10,42 $ État du résultat global (non audité) (en milliers de dollars, sauf les montants par action) Période close le 30 septembre (se reporter à la note 2 des notes générales) REVENUS (se reporter à la note 3 des notes générales) Gain (perte) net réalisé sur les placements 2 $ Variation du gain (de la perte) latent sur les placements (41) TOTAL DES REVENUS (DE LA PERTE) (39) CHARGES (se reporter aux notes annexes renseignements propres au fonds) Frais de gestion 7 Frais d administration 1 Frais liés au Comité d examen indépendant 2 TPS/TVH 1 Charges remboursées par le gestionnaire (2) TOTAL DES CHARGES 9 DE LA VALEUR LIQUIDATIVE (48) $ DE LA VALEUR LIQUIDATIVE SÉRIE A (8) $ SÉRIE CONSEILLERS (1) $ SÉRIE H (2) $ SÉRIE D (32) $ SÉRIE F (3) $ SÉRIE I (3) $ SÉRIE O 1 $ DE LA VALEUR LIQUIDATIVE PAR ACTION RACHETABLE SÉRIE A (0,38) $ SÉRIE CONSEILLERS (0,37) $ SÉRIE H (0,26) $ SÉRIE D (0,31) $ SÉRIE F (0,31) $ SÉRIE I (0,25) $ SÉRIE O (0,29) $ Les notes annexes font partie intégrante de ces états financiers.

4 ÉTATS FINANCIERS (non audité) Tableau des flux de trésorerie (non audité) (en milliers de dollars) Période close le 30 septembre (se reporter à la note 2 des notes générales) FLUX DE TRÉSORERIE LIÉS AUX ACTIVITÉS D EXPLOITATION Augmentation (diminution) de la valeur liquidative (48) $ AJUSTEMENTS AUX FINS DU RAPPROCHEMENT DE LA TRÉSORERIE NETTE PROVENANT DE (AFFECTÉE À) L EXPLOITATION Perte nette réalisée (gain net réalisé) sur les placements (2) Variation de la perte latente (du gain latent) sur les placements 41 (Augmentation) diminution des montants courus à recevoir (5) Augmentation (diminution) des montants courus à payer 1 Coût des placements acquis (2 153) Produit de la vente de placements 132 TRÉSORERIE NETTE PROVENANT DES (AFFECTÉE AUX) ACTIVITÉS D EXPLOITATION (2 034) FLUX DE TRÉSORERIE LIÉS AUX ACTIVITÉS DE FINANCEMENT Produit de l émission d actions rachetables Trésorerie versée au rachat d actions rachetables (206) Distributions versées aux porteurs d actions rachetables TRÉSORERIE NETTE PROVENANT DES (AFFECTÉE AUX) ACTIVITÉS DE FINANCEMENT $ Augmentation (diminution) nette de la trésorerie pour la période (2) Trésorerie (découvert bancaire) au début TRÉSORERIE (DÉCOUVERT BANCAIRE) À LA FIN (2) $ Intérêts reçus (payés) $ Dividendes reçus, après déduction des retenues d impôt à la source $ La trésorerie comprend la trésorerie et la marge à recevoir ou à payer sur les contrats à terme standardisés, le cas échéant. Les notes annexes font partie intégrante de ces états financiers.

5 ÉTATS FINANCIERS (non audité) État des variations de la valeur liquidative (non audité) (en milliers de dollars) Période close le 30 septembre (se reporter à la note 2 des notes générales) Série A Série Conseillers Série H Série D VALEUR LIQUIDATIVE AU DÉBUT 188 $ 3 $ 1 $ 363 $ DE LA VALEUR LIQUIDATIVE (8) (1) (2) (32) Frais de rachat anticipé Produit de l émission d actions rachetables Réinvestissement des distributions aux porteurs d actions rachetables Rachat d actions rachetables (156) (15) (31) NETTE LIÉE AUX OPÉRATIONS SUR LES ACTIONS RACHETABLES Distributions du revenu net Distributions du gain net Distributions de capital TOTAL DES DISTRIBUTIONS AUX PORTEURS D ACTIONS RACHETABLES NETTE DE LA VALEUR LIQUIDATIVE VALEUR LIQUIDATIVE À LA FIN 360 $ 8 $ 357 $ $ Période close le 30 septembre (se reporter à la note 2 des notes générales) Série F Série I Série O Total VALEUR LIQUIDATIVE AU DÉBUT 49 $ 1 $ 150 $ 755 $ DE LA VALEUR LIQUIDATIVE (3) (3) 1 (48) Frais de rachat anticipé Produit de l émission d actions rachetables Réinvestissement des distributions aux porteurs d actions rachetables Rachat d actions rachetables (4) (206) NETTE LIÉE AUX OPÉRATIONS SUR LES ACTIONS RACHETABLES Distributions du revenu net Distributions du gain net Distributions de capital TOTAL DES DISTRIBUTIONS AUX PORTEURS D ACTIONS RACHETABLES NETTE DE LA VALEUR LIQUIDATIVE VALEUR LIQUIDATIVE À LA FIN 114 $ 98 $ 151 $ $ Les notes annexes font partie intégrante de ces états financiers.

6 NOTES ANNEXES RENSEIGNEMENTS PROPRES AU FONDS (non audité) Le 30 septembre Informations générales (se reporter à la note 1 des notes générales) L objectif de placement du fonds consiste à procurer une croissance à long terme du capital en investissant dans des actions de sociétés établies à l extérieur de l Amérique du Nord, permettant aux épargnants de prendre part à des économies dont les cycles sont peut-être à des phases différentes de celles des marchés américain et canadien ou qui offrent des occasions de croissance que les marchés américain et canadien n offrent pas. Le fonds a été lancé en octobre Risque lié aux instruments financiers et gestion du capital (se reporter à la note 4 des notes générales) Le fonds investit dans le Fonds d actions internationales RBC. L exposition du fonds au risque lié aux instruments financiers dépend de la composition de l actif du fonds commun sous-jacent. Risque de crédit (%) Le fonds est exposé au risque de crédit en raison de ses placements dans le fonds commun de placement sous-jacent. En effet, ce fonds sous-jacent pourrait investir dans des titres de créance et pourrait conclure des contrats dérivés négociés hors cote. Risque de concentration (%) Le tableau ci-dessous résume le portefeuille de placements du fonds (compte tenu des produits dérivés, le cas échéant) en date du : Répartition des placements 30 septembre 31 mars Royaume-Uni 25,0 22,4 Japon 14,9 19,1 Allemagne 8,0 7,2 Irlande 5,9 3,7 Pays-Bas 5,8 5,8 Danemark 5,6 4,9 Suisse 5,5 6,0 Australie 5,0 6,1 Hong Kong 4,8 6,0 France 4,5 3,7 Finlande 3,0 3,7 Italie 2,1 Belgique 2,0 Espagne 2,2 Autres pays 4,8 6,1 Trésorerie/Autres 3,1 3,1 Risque de change (% de l actif net) Le tableau ci-dessous résume l exposition nette du fonds (compte tenu des opérations de couverture, le cas échéant) au risque de change lié aux placements dans le fonds sous-jacent, en date du : Devise 30 septembre 31 mars Euro 30,0 31,0 Yen japonais 22,7 22,1 Livre sterling 20,4 19,7 Franc suisse 9,3 9,2 Dollar australien 6,9 7,1 Dollar de Hong Kong 3,2 3,3 Couronne suédoise 3,0 2,9 Couronne danoise 1,7 1,7 Dollar de Singapour 1,4 1,4 Couronne norvégienne 0,6 0,6 Nouveau shekel israélien 0,5 0,5 Autres devises 0,2 0,2 Total 99,9 99,7 En date du 30 septembre, si la valeur du dollar canadien avait augmenté ou diminué de 1 % par rapport aux devises susmentionnées, l actif net du fonds aurait pu respectivement diminuer ou augmenter d environ 1,0 % (1,0 % au 31 mars ), à condition que tous les autres facteurs aient été constants. En fait, les résultats réels pourraient différer de la présente analyse de sensibilité, et la différence pourrait être importante. Autre risque de prix (% de l incidence sur l actif net) Le tableau ci-dessous présente l incidence d une variation de 1 % du rendement de l indice général de référence (indiqué ci-dessous) sur l actif net du fonds, selon la corrélation historique sur 8 mois des données sur le rendement du fonds et de l indice, suivant l hypothèse que tous les autres facteurs étaient constants, en date du : 30 septembre Indice MSCI EAFE Total Return Net (en dollars canadiens) + ou - 0,9 Puisque le fonds existait depuis moins de six mois avant le 31 mars, nous ne présentons pas d information comparative, car les données sont insuffisantes, et tout calcul de l incidence de ce risque sur l actif net du fonds, selon la corrélation historique entre le rendement du fonds et celui de l indice général, pourrait être sensiblement trompeur. Puisque la corrélation historique pourrait ne pas être représentative de la corrélation future, les résultats réels pourraient différer de la présente analyse de sensibilité, et la différence pourrait être importante. Se reporter aux notes générales à la suite des présentes.

7 NOTES ANNEXES RENSEIGNEMENTS PROPRES AU FONDS (non audité) Le 30 septembre Hiérarchie des justes valeurs (en milliers de dollars, sauf les pourcentages) (se reporter à la note 3 des notes générales) Le tableau ci-dessous présente le sommaire des données utilisées en date du 30 septembre et du 31 mars. 30 septembre Niveau 1 Niveau 2 Niveau 3 Total Titres de capitaux propres Parts de fonds communs de placement Titres à revenu fixe et titres de créance Placements à court terme Instruments dérivés actifs Instruments dérivés passifs Total des instruments financiers % du total du portefeuille 100,0 100,0 31 mars Niveau 1 Niveau 2 Niveau 3 Total Titres de capitaux propres Parts de fonds communs de placement Titres à revenu fixe et titres de créance Placements à court terme Instruments dérivés actifs Instruments dérivés passifs Total des instruments financiers % du total du portefeuille 100,0 100,0 Pour les périodes closes le 30 septembre et le 31 mars, il n y a eu aucun transfert d instruments financiers entre le niveau 1, le niveau 2 et le niveau 3. Frais de gestion (se reporter à la note 6 des notes générales) Aucuns frais de gestion ne sont payables par le fonds à l égard des actions de série O. Les porteurs d actions de série O versent directement à RBC GMA des frais négociés en contrepartie des services de conseils en placement. Les frais de gestion des autres séries d actions du fonds sont payables à RBC GMA et sont calculés selon les pourcentages annuels suivants, avant la TPS/TVH, de la valeur liquidative quotidienne de chaque série d actions du fonds. Série A 1,85 % Série Conseillers 1,85 % Série H 1,70 % Série D 1,00 % Série F 0,75 % Série I 0,60 % Charges d exploitation (se reporter à la note 6 des notes générales) Les frais d administration pour chaque série d actions du fonds sont payables à RBC GMA et sont calculés selon les pourcentages annuels suivants, avant la TPS/TVH, de la valeur liquidative quotidienne de chaque série d actions du fonds. Série A 0,13 % Série Conseillers 0,13 % Série H 0,13 % Série D 0,13 % Série F 0,13 % Série I 0,13 % Série O 0,02 % Placements détenus par des parties liées (en milliers de dollars, sauf les nombres d actions) La Banque Royale du Canada, ou l une de ses filiales, détenait les placements suivants dans le fonds en date du : 30 septembre 31 mars Nombre d actions détenues Série A Série Conseillers Série H Série D Série F Série I Série O Valeur des actions Participation dans un fonds commun sous-jacent (%) Le tableau ci-dessous résume la participation du fonds dans un fonds commun sous-jacent, exprimée en pourcentage de la valeur liquidative du fonds («VL») et en pourcentage de l actif net du fonds sous-jacent («Participation»). Le fonds sous-jacent est établi au Canada, y exerce ses activités et constitue une entreprise associée du fonds. 30 septembre 31 mars VL Participation VL Participation Fonds d actions internationales RBC 100,0 0,7 92,6 0,2 Impôts (en milliers de dollars) (se reporter à la note 5 des notes générales) Le fonds n avait pas enregistré de pertes en capital ni de pertes autres qu en capital au 31 mars. Se reporter aux notes générales à la suite des présentes.

8 NOTES ANNEXES RENSEIGNEMENTS PROPRES AU FONDS (non audité) Capitaux propres (en milliers) Les capitaux propres du fonds comprennent les montants représentant les actions, le revenu (la perte) net non distribué, le gain (la perte) réalisé sur les placements et le gain (la perte) latent sur les placements. Aucune limite n est imposée quant au nombre d actions pouvant être émises. Les actions sont achetées et rachetées à la valeur liquidative par action. Période close le 30 septembre (se reporter à la note 2 des notes générales) Série A Nombre d actions au début 18 Nombre d actions émises 32 Nombre d actions rachetées (15) Nombre d actions à la fin 35 Série Conseillers Nombre d actions au début Nombre d actions émises 2 Nombre d actions rachetées (1) Nombre d actions à la fin 1 Série H Nombre d actions au début Nombre d actions émises 35 Nombre d actions rachetées Nombre d actions à la fin 35 Série D Nombre d actions au début 35 Nombre d actions émises 122 Nombre d actions rachetées (3) Nombre d actions à la fin 154 Série F Nombre d actions au début 5 Nombre d actions émises 6 Nombre d actions rachetées Nombre d actions à la fin 11 Série I Nombre d actions au début Nombre d actions émises 9 Nombre d actions rachetées Nombre d actions à la fin 9 Série O Nombre d actions au début 14 Nombre d actions émises Nombre d actions rachetées Nombre d actions à la fin 14 Le 30 septembre Se reporter aux notes générales à la suite des présentes.

9 NOTES GÉNÉRALES (non audité) (se reporter également aux Renseignements propres au fonds) Le 30 septembre 1. Les fonds Les fonds communs de placement (le ou les «fonds») constituent des catégories d actions de fonds communs de placement de Catégorie de société RBC inc. (la «Société»). La Société est une société de placement à capital variable constituée sous le régime des lois du Canada au moyen de statuts constitutifs datés du 8 juillet RBC GMA est le gestionnaire et le gestionnaire de portefeuille des fonds, et son siège social est situé au 155, rue Wellington Ouest, 22 e étage, Toronto (Ontario). Les présents états financiers ont été approuvés aux fins de publication par le conseil d administration de la Société le 19 novembre. Les fonds peuvent émettre un nombre illimité d actions de série A, de série Conseillers, de série Conseillers T5, de série T5, de série H, de série D, de série F, de série FT5, de série I et de série O. Les actions de série A et de série T5 ne comportent aucuns frais d acquisition et sont offertes à tous les épargnants. Les porteurs d actions de série T5 reçoivent des distributions mensuelles régulières. Les actions de série Conseillers et de série Conseillers T5 sont offertes à tous les épargnants et sont assorties de frais d acquisition initiaux ou de frais d acquisition réduits. Dans le cas des frais d acquisition initiaux, les épargnants paient une commission sur les ventes variant de 0 % à 5 % du montant investi. Dans le cas des frais d acquisition réduits, les épargnants ne paient pas de commission. Les porteurs d actions de série Conseillers T5 reçoivent des distributions mensuelles régulières. Les actions de série H ne comportent aucuns frais d acquisition, sont assorties de frais moins élevés que ceux des actions de série A et ne sont offertes qu aux épargnants qui effectuent le placement minimal requis et qui maintiennent le solde minimal requis. Les actions de série D ne comportent aucuns frais d acquisition et sont assorties de frais moins élevés que ceux des actions de série A. Les actions de série D ne sont offertes qu aux épargnants qui ont un compte auprès de RBC Placements en Direct Inc. ou de Phillips, Hager & North gestion de fonds de placement collectif ltée. Les actions de série F et de série FT5 ne comportent aucuns frais d acquisition et sont assorties de frais moins élevés que ceux des actions de série A. Les actions de série F ne sont offertes qu aux épargnants qui ont un compte auprès d un courtier signataire d une entente sur la rémunération conclue avec RBC GMA. Les porteurs d actions de série FT5 reçoivent des distributions mensuelles régulières. Les actions de série I ne comportent aucuns frais d acquisition, sont assorties de frais moins élevés que ceux des actions de série F et ne sont offertes qu aux épargnants qui effectuent le placement minimal requis, qui maintiennent le solde minimal requis et qui ont un compte auprès d un courtier signataire d une entente sur la rémunération conclue avec RBC GMA. Les actions de série O ne comportent aucuns frais de gestion. Les porteurs d actions de série O versent directement à RBC GMA des frais de gestion négociés. 2. Exercice ou période L information fournie dans les présents états financiers et les notes annexes porte sur les semestres clos les 30 septembre et 2014 ou est en date du 30 septembre et du 31 mars. Pour l exercice au cours duquel un fonds ou une série est créé, le terme «période» désigne la période allant de la date de création au 30 septembre de cet exercice. 3. Résumé des principales méthodes comptables Ces états financiers ont été préparés en conformité avec les Normes internationales d information financière (les «IFRS») et ils comprennent des estimations et des hypothèses qui ont été formulées par la direction et qui peuvent influer sur les montants présentés au titre de l actif (principalement en ce qui concerne l évaluation des placements), du passif, des revenus et des charges au cours de la période visée. Les résultats réels peuvent différer de ces estimations. Les principales méthodes comptables des fonds, qui sont des entités d investissement, sont les suivantes : Option de la juste valeur Les instruments financiers sont désignés comme étant évalués à la juste valeur par le biais du résultat net lors de leur comptabilisation initiale (option de la juste valeur). Les instruments financiers dérivés sont détenus à des fins de transaction et, de par leur nature, doivent être classés comme étant à la juste valeur par le biais du résultat net. Les autres instruments financiers non dérivés peuvent être désignés comme étant à la juste valeur par le biais du résultat net si leur juste valeur peut être évaluée de façon fiable et qu ils répondent à certains critères, notamment : i) si une telle comptabilisation permet d éliminer ou de réduire sensiblement une non-concordance comptable; ii) s ils font partie d un portefeuille dont la gestion et l appréciation de la performance sont effectuées sur la base de la juste valeur. La direction estime que tous les instruments financiers non dérivés sont désignés comme étant à la juste valeur par le biais du résultat net, puisque tous les fonds répondent aux critères susmentionnés. Les actifs et passifs financiers des fonds ne sont pas compensés,

10 NOTES GÉNÉRALES (non audité) (se reporter également aux Renseignements propres au fonds) Le 30 septembre et les montants bruts sont présentés dans les états de la situation financière, même lorsqu il existe un droit juridiquement exécutoire de compenser ces montants. Les fonds peuvent conclure des conventions-cadres de compensation exécutoires ou des accords semblables avec des contreparties. Les actions rachetables sont évaluées selon leur valeur de rachat respective. Tous les autres actifs et passifs sont évalués au coût amorti. Détermination de la juste valeur La juste valeur d un instrument financier correspond au montant pour lequel l instrument financier pourrait être échangé entre des parties bien informées et consentantes dans le cadre d une transaction effectuée dans des conditions de concurrence normale. La juste valeur est déterminée au moyen d une hiérarchie à trois niveaux en fonction des données utilisées pour évaluer les instruments financiers des fonds. La hiérarchie des données se résume comme suit : Niveau 1 les prix (non rajustés) cotés sur des marchés actifs pour des actifs ou passifs identiques; Niveau 2 les données autres que les prix cotés visés au niveau 1, qui sont observables pour l actif ou le passif, directement (à savoir des prix) ou indirectement (à savoir des dérivés de prix); Niveau 3 les données relatives à l actif ou au passif qui ne sont pas fondées sur des données de marché observables (données non observables). Les changements de méthode d évaluation peuvent donner lieu à des transferts vers ou depuis le niveau désigné pour un placement. La hiérarchie à trois niveaux utilisée pour la présentation des placements et des dérivés est incluse dans les notes annexes renseignements propres au fonds. Les placements sont comptabilisés à la juste valeur, déterminée de la manière suivante : Évaluation des parts de fonds communs de placement Les parts des fonds sont évaluées selon leur valeur liquidative respective par part, valeur qui est fournie par les sociétés de fonds communs de placement à la date d évaluation pertinente. Monnaie fonctionnelle Les souscriptions, les rachats et le rendement des fonds sont exprimés en dollars canadiens. Par conséquent, le dollar canadien est la monnaie fonctionnelle des fonds. Évaluation des séries Une valeur liquidative différente est calculée pour chaque série d actions d un fonds commun de placement. La valeur liquidative d une série d actions donnée est établie en fonction de la valeur de sa part proportionnelle de l actif et du passif communs à toutes les séries du fonds, moins le passif du fonds qui est exclusivement imputable à cette série. Les charges imputables directement à une série sont imputées à cette série. Les autres charges sont réparties proportionnellement entre les séries selon la valeur liquidative relative de chaque série. Les charges sont comptabilisées chaque jour. Opérations de placement Les opérations de placement sont comptabilisées à la date de transaction. Les gains et les pertes latents sur les placements représentent la différence entre la juste valeur et le coût moyen pour la période. Le coût de l actif du portefeuille, ainsi que les gains et les pertes réalisés et latents sur les placements, sont déterminés selon la méthode du coût moyen, qui ne tient pas compte de l amortissement des primes ou des décotes sur les titres à revenu fixe et les titres de créance, à l exception des obligations à coupon zéro. Comptabilisation des revenus Les revenus d intérêts sont comptabilisés selon la méthode de la comptabilité d engagement. Les «Autres revenus reçus des fonds sous-jacents» comprennent les revenus qu un fonds tire des placements dans les fonds sous-jacents. Augmentation (diminution) de la valeur liquidative par action Dans les états du résultat global, l augmentation (la diminution) de la valeur liquidative par action représente l augmentation (la diminution) de l actif net attribuable aux porteurs d actions, par série, divisée par le nombre moyen d actions en circulation, par série, au cours de la période. Frais de rachat anticipé Les frais de rachat anticipé (frais d opérations à court terme) sont versés directement à un fonds et visent à limiter les opérations trop fréquentes et les coûts connexes. À l exception des fonds du marché monétaire, un fonds peut exiger des frais correspondant à 2 % de la valeur actuelle des actions lorsque le porteur demande le rachat ou la substitution de ses actions dans les sept jours suivant l achat d actions ou la substitution précédente des actions d un autre fonds. Ces montants sont inclus dans les états des variations de la valeur liquidative. 4. Risque lié aux instruments financiers et gestion du capital RBC GMA est responsable de la gestion du capital de chaque fonds, qui correspond à l actif net et se compose principalement des instruments financiers du fonds.

11 NOTES GÉNÉRALES (non audité) (se reporter également aux Renseignements propres au fonds) Le 30 septembre En raison de leurs activités de placement, les fonds sont exposés à divers risques financiers. RBC GMA cherche à réduire au minimum les effets défavorables potentiels de ces risques sur le rendement de chaque fonds en ayant recours à des gestionnaires de portefeuille professionnels chevronnés, en suivant quotidiennement l évolution des placements de chaque fonds et les événements du marché, en diversifiant le portefeuille de placements selon les contraintes dictées par l objectif de placement et, dans certains cas, en couvrant périodiquement certains risques au moyen de dérivés. Pour gérer les risques, RBC GMA suit également les directives internes, en plus de maintenir une structure de gouvernance pour superviser les activités de placement de chaque fonds et surveiller la conformité avec la stratégie de placement de chaque fonds, les directives internes ainsi que les règlements sur les valeurs mobilières. Le risque lié aux instruments financiers, tel qu il s applique à un fonds particulier, est présenté dans les notes annexes renseignements propres au fonds. Risque de liquidité Le risque de liquidité s entend de la possibilité que les placements dans un fonds ne puissent être aisément convertis en espèces au besoin. Les fonds sont exposés quotidiennement à des rachats en espèces visant des actions rachetables. Pour gérer le risque de liquidité, les gestionnaires des fonds investissent la plus grande partie de l actif des fonds dans des placements qui se négocient sur un marché actif et qui peuvent être liquidés facilement. Conformément aux règlements sur les valeurs mobilières, au moins 90 % de l actif de chaque fonds doit être investi dans des placements liquides. En outre, les fonds cherchent à conserver suffisamment de placements en trésorerie et en équivalents de trésorerie pour assurer leur liquidité et peuvent emprunter jusqu à concurrence de 5 % de leur actif net pour les besoins du financement des rachats. Tous les passifs financiers non dérivés, sauf les parts rachetables, sont exigibles dans les 90 jours. Risque de crédit Le risque de crédit s entend du risque de perte dans l éventualité où l émetteur d un titre ou une contrepartie ne serait pas en mesure de respecter ses obligations financières. La valeur comptable des placements et des autres éléments d actif représente l exposition maximale au risque de crédit, tel qu il est indiqué dans les états de la situation financière de chaque fonds. La juste valeur des titres à revenu fixe et des titres de créance tient compte de la solvabilité de l émetteur du titre. L exposition au risque de crédit lié aux instruments dérivés négociés hors cote est fondée sur les gains latents de chaque fonds sur les obligations contractuelles à l égard de la contrepartie. RBC GMA surveille quotidiennement l exposition de chaque fonds au risque de crédit ainsi que les notations des contreparties. Risque de concentration Le risque de concentration découle des expositions nettes des instruments financiers à une même catégorie de placement, notamment en fonction d une région, d un type d actif, d un secteur d activité ou d un segment de marché. Les instruments financiers d une même catégorie présentent des caractéristiques similaires et peuvent subir de façon similaire l incidence de changements dans la situation économique ou d autres conditions. Risque de taux d intérêt Le risque de taux d intérêt s entend du risque de fluctuation de la juste valeur des placements productifs d intérêts d un fonds en raison de la variation des taux d intérêt du marché. La valeur des titres à revenu fixe et des titres de créance, comme les obligations, les débentures, les créances hypothécaires et d autres titres productifs de revenus, varie selon les taux d intérêt. En général, la valeur de ces titres augmente si les taux d intérêt baissent et diminue si les taux d intérêt montent. Risque de change Le risque de change s entend du risque de fluctuation de la valeur des placements libellés en monnaies autres que la monnaie fonctionnelle d un fonds en raison de la variation des taux de change. La valeur des placements libellés en monnaies autres que le dollar canadien varie selon les fluctuations de la valeur du dollar canadien ou de la monnaie fonctionnelle d un fonds, par rapport à la valeur de la monnaie dans laquelle le placement est libellé. Lorsque la valeur du dollar canadien diminue par rapport à la valeur des monnaies étrangères, la valeur des placements étrangers augmente. À l inverse, lorsque la valeur du dollar canadien augmente, la valeur des placements étrangers diminue. Autre risque de prix L autre risque de prix s entend du risque de fluctuation de la valeur des instruments financiers en raison des variations des prix du marché (autres que celles découlant du risque de taux d intérêt ou du risque de change), que ces variations soient causées par des facteurs propres à un placement particulier ou à son émetteur, ou par des facteurs touchant tous les instruments financiers se négociant sur un marché ou un segment de marché.

12 NOTES GÉNÉRALES (non audité) (se reporter également aux Renseignements propres au fonds) Le 30 septembre 5. Impôts La Société constitue une société de placement à capital variable au sens de la Loi de l impôt sur le revenu (Canada) et est assujettie à l impôt sur le montant de ses bénéfices imposables pour chaque année d imposition, se clôturant le 31 mars. Chaque fonds représente une catégorie d actions de fonds communs de placement de la Société. Toutes les catégories d actions de fonds communs de placement de la Société sont regroupées dans une seule entité juridique aux fins de l impôt pour le calcul du revenu (de la perte) net et des gains (pertes) en capital nets. Les pertes nettes d une catégorie peuvent être utilisées pour contrebalancer les gains nets d une autre catégorie de manière à réduire le revenu net ou le gain net de la Société dans son ensemble. Les dividendes imposables reçus de sociétés canadiennes imposables sont soumis à un impôt de %. Cet impôt est entièrement remboursable au moment du versement de dividendes imposables aux porteurs d actions, à raison de 1 $ par tranche de 3 $ de dividendes versés. Cet impôt payé est présenté à titre de montant à recevoir jusqu à ce qu il soit recouvré au moyen du versement de dividendes aux porteurs d actions, à même le revenu de placement net. Les revenus d intérêts et les dividendes de sociétés étrangères, déduction faite des charges applicables, sont soumis à l impôt au plein taux d imposition des sociétés s appliquant aux sociétés de placement à capital variable ayant droit à des crédits, sous réserve de certaines limites relatives à l impôt étranger payé. La totalité de l impôt sur les gains en capital imposables réalisés nets est remboursable lorsque les gains sont versés aux porteurs d actions sous forme de dividendes sur les gains en capital ou au moyen de rachats d actions à la demande des porteurs d actions. Les impôts sur les bénéfices, le cas échéant, sont répartis entre les catégories d actions de la Société de manière juste et raisonnable. Les différences temporaires entre les valeurs fiscales des actifs et des passifs et leurs valeurs comptables peuvent être soit des différences imposables, soit des différences déductibles. Les différences temporaires imposables donnent lieu à des passifs d impôt différé, et les différences temporaires déductibles donnent lieu à des actifs d impôt différé. Lorsque la juste valeur des placements est supérieure à leur valeur fiscale, il en résulte un passif d impôt différé qui est contrebalancé par des impôts remboursables générés par les paiements futurs de dividendes sur les gains en capital. Lorsque la juste valeur des placements est inférieure à leur valeur fiscale, il en résulte un actif d impôt différé. Puisqu il n est pas certain qu un tel actif d impôt différé pourra être réalisé, une pleine provision pour moins-value est comptabilisée pour contrebalancer l actif. Toutes les pertes en capital et pertes autres qu en capital non utilisées, le cas échéant, représentent des actifs d impôt différé des fonds, pour lesquels une pleine provision pour moins-value a été comptabilisée de manière à ce que les fonds ne comptabilisent aucun bénéfice net. Pour l année d imposition close le 31 mars, la Société ne disposait d aucune perte en capital ni perte autre qu en capital reportée en avant. 6. Frais d administration et autres transactions entre parties liées Gestionnaire et gestionnaire de portefeuille RBC GMA est une filiale indirecte en propriété exclusive de la Banque Royale du Canada (la «Banque Royale») et est le gestionnaire et le gestionnaire de portefeuille des fonds. RBC GMA gère les activités quotidiennes des fonds, fournit des conseils en placement et des services de gestion de portefeuille aux fonds et nomme les placeurs des fonds. Les fonds versent à RBC GMA des frais de gestion en contrepartie de ses services. Les fonds ne paient aucuns frais de gestion à l égard des actions de série O. Les porteurs d actions de série O versent directement à RBC GMA des frais de gestion négociés en contrepartie des services de conseils en placement. Les fonds versent des frais d administration fixes à RBC GMA. En contrepartie, RBC GMA paie certaines charges d exploitation des fonds. Ces charges comprennent les frais de dépôt réglementaire de documents et d autres frais liés à l exploitation quotidienne dont, entre autres, les frais de tenue des registres, les coûts liés à la comptabilité et à l évaluation, les droits de garde, les honoraires d audit et les frais juridiques ainsi que les frais de préparation et de distribution des rapports annuels et intermédiaires, des prospectus, des relevés et des renseignements communiqués aux épargnants. En plus des frais d administration fixes, les fonds paient également certaines charges d exploitation directement, y compris les frais liés au conseil d administration de la Société, au Comité d examen indépendant des fonds et aux administrateurs de la Fiducie catégorie de société (les porteurs des actions ordinaires de la Société), de même que les coûts liés à toute nouvelle exigence gouvernementale ou réglementaire et tous les frais d emprunt, le cas échéant (collectivement, les «autres frais liés au fonds»), ainsi que les taxes (incluant entre autres la TPS/TVH). Les autres frais liés au fonds seront répartis entre chaque série d actions d un fonds en fonction des services utilisés. RBC GMA peut, pour certains exercices et dans certains cas, assumer une partie

13 NOTES GÉNÉRALES (non audité) (se reporter également aux Renseignements propres au fonds) Le 30 septembre des charges d exploitation. La décision d assumer les charges d exploitation est réévaluée chaque année et prise au gré de RBC GMA, sans qu on en avise les porteurs d actions. Certains fonds peuvent investir dans des parts d autres fonds gérés par RBC GMA ou ses sociétés liées (les «fonds communs sous-jacents»). La participation de ces fonds dans des fonds communs sous-jacents est présentée dans les Renseignements propres au fonds. Les sociétés affiliées à RBC GMA qui offrent des services aux fonds dans le cours normal de leurs activités sont présentées ci-après. Placeurs RBC GMA, RBC Placements en Direct Inc., RBC Dominion valeurs mobilières Inc. et Phillips, Hager & North gestion de fonds de placement collectif ltée sont les placeurs principaux des fonds, ou les placeurs de certaines séries d actions des fonds. Les courtiers reçoivent une commission continue en fonction de la valeur totale des actions de série A, de série Conseillers, de série H et de série D de leurs clients. Dépositaire Fiducie RBC Services aux Investisseurs («RBC SI») est le dépositaire des fonds et détient l actif de ceux-ci. Agents chargés de la tenue des registres RBC SI et RBC GMA sont les agents chargés de la tenue des registres des fonds et elles tiennent un registre des porteurs d actions des fonds. Courtage Les fonds ont conclu des ententes de courtage standard aux taux du marché avec des courtiers liés. Autres transactions entre parties liées Conformément aux lois sur les valeurs mobilières applicables, les fonds se sont appuyés sur les instructions permanentes du Comité d examen indépendant relativement aux transactions suivantes : Activités de négociation entre parties liées a) les opérations visant des titres de la Banque Royale; Opérations entre fonds d) les achats de titres détenus par un autre fonds ou compte de placement géré par RBC GMA ou les ventes de titres à un autre fonds ou compte de placement géré par RBC GMA. Les instructions permanentes applicables exigent que les activités de négociation entre parties liées et les opérations entre fonds soient réalisées conformément aux politiques de RBC GMA et que RBC GMA informe le Comité d examen indépendant de toute violation importante des instructions permanentes applicables. Conformément aux politiques de RBC GMA, les décisions de placement relatives aux activités de négociation entre parties liées doivent répondre aux critères suivants : i) être prises sans l influence de la Banque Royale ou de ses sociétés associées ou affiliées et sans tenir compte de facteurs importants pour la Banque Royale ou ses sociétés associées ou affiliées; ii) refléter l appréciation commerciale faite par le gestionnaire de portefeuille sans considération autre que l intérêt véritable des fonds; iii) être conformes aux politiques et aux procédures de RBC GMA; iv) donner un résultat juste et raisonnable pour les fonds. Les politiques de RBC GMA exigent en outre que les décisions de placement liées aux opérations entre fonds soient prises dans l intérêt véritable de chaque fonds. 7. Modifications comptables futures La norme IFRS qui suit a été publiée, mais elle n est pas encore entrée en vigueur : IFRS 9 Instruments financiers. IFRS 9 remplace les parties d IAS 39 liées au classement et à l évaluation des actifs et des passifs financiers. La nouvelle norme, qui entrera en vigueur pour les exercices ouverts à compter du 1 er janvier 2018, ne devrait pas avoir d incidence importante sur les fonds. b) les placements dans les titres d émetteurs pour lesquels un courtier lié a agi en tant que preneur ferme pendant le placement des titres en question et la période de 60 jours ayant suivi la conclusion du placement des titres auprès du public; c) les achats de titres de capitaux propres ou de créance auprès d un courtier lié ou les ventes de titres de capitaux propres ou de créance à un courtier lié, lorsque le courtier lié a agi à titre de contrepartiste;

Fonds d infrastructure mondial Renaissance. États financiers annuels pour l exercice terminé le 31 août 2007

Fonds d infrastructure mondial Renaissance. États financiers annuels pour l exercice terminé le 31 août 2007 États financiers annuels pour l exercice terminé le 31 août Fonds d infrastructure mondial Renaissance État de l actif net (en milliers, sauf les montants par part) Au 31 août (note 1) Actif Encaisse,

Plus en détail

Catégorie Portefeuille Fidelity Revenu de la Société de Structure de Capitaux Fidelity

Catégorie Portefeuille Fidelity Revenu de la Société de Structure de Capitaux Fidelity Catégorie Portefeuille Fidelity Revenu de la Société de Structure de Capitaux Fidelity Rapport semestriel 31 mai 2015 Avis au lecteur Les présents états financiers intermédiaires n ont pas fait l objet

Plus en détail

États financiers consolidés intermédiaires résumés de. L Office d investissement du régime de pensions du Canada

États financiers consolidés intermédiaires résumés de. L Office d investissement du régime de pensions du Canada États financiers consolidés intermédiaires résumés de L Office d investissement du régime de pensions du Canada 31 décembre 2015 Bilan consolidé intermédiaire résumé Au 31 décembre 2015 (en millions de

Plus en détail

Catégorie Fidelity Revenu à court terme Canada de la Société de Structure de Capitaux Fidelity

Catégorie Fidelity Revenu à court terme Canada de la Société de Structure de Capitaux Fidelity Catégorie Fidelity Revenu à court terme Canada de la Société de Structure de Capitaux Fidelity 31 mai 2015 Avis au lecteur Les présents états financiers intermédiaires n ont pas fait l objet d un examen

Plus en détail

Principaux événements de 2015

Principaux événements de 2015 Principaux événements de 2015 City National Corporation Le 2 novembre 2015, nous avons conclu l acquisition de City National Corporation (City National), la société de portefeuille qui détient City National

Plus en détail

PORTEFEUILLES GÉRÉS ET INDICIELS TD

PORTEFEUILLES GÉRÉS ET INDICIELS TD ÉTATS FINANCIERS ANNUELS PORTEFEUILLES GÉRÉS ET INDICIELS TD PORTEFEUILLE GÉRÉ ET INDICIEL TD - 31 décembre 2000 * PORTEFEUILLE GÉRÉ ET INDICIEL TD - ÉTAT DU PORTEFEUILLE DE PLACEMENTS AU 31 DÉCEMBRE 2000

Plus en détail

Famille de fonds MD ÉTATS FINANCIERS INTERMÉDIAIRES 2015

Famille de fonds MD ÉTATS FINANCIERS INTERMÉDIAIRES 2015 Famille de fonds MD ÉTATS FINANCIERS INTERMÉDIAIRES 2015 Message au sujet de vos états financiers Cher investisseur de la famille de fonds MD, Dans le cadre de notre engagement à vous tenir informé de

Plus en détail

États financiers consolidés intermédiaires résumés FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER NOBEL

États financiers consolidés intermédiaires résumés FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER NOBEL États financiers consolidés intermédiaires résumés FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER NOBEL 31 mars 2015 et 2014 Table des matières Les états financiers consolidés intermédiaires résumés du FPI pour la période

Plus en détail

États financiers consolidés intermédiaires résumés pour les périodes de trois mois terminées les 30 juin 2015 et 2014

États financiers consolidés intermédiaires résumés pour les périodes de trois mois terminées les 30 juin 2015 et 2014 États financiers consolidés intermédiaires résumés pour les périodes de trois mois terminées les 2015 et 2014 (non audités et non examinés par les auditeurs indépendants) États consolidés intermédiaires

Plus en détail

États financiers consolidés intermédiaires résumés FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER NOBEL

États financiers consolidés intermédiaires résumés FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER NOBEL États financiers consolidés intermédiaires résumés FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER NOBEL Non audité, 30 septembre et 2014 Table des matières État consolidé intermédiaire résumé de la situation financière...1

Plus en détail

États financiers de la Caisse de retraite Régime de rentes de la sécurité publique des Premières Nations

États financiers de la Caisse de retraite Régime de rentes de la sécurité publique des Premières Nations États financiers de la Caisse de retraite Régime de rentes de la sécurité publique des Premières Nations Rapport de l auditeur indépendant... 1-2 État de l actif net disponible pour le service des prestations

Plus en détail

ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires. Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié)

ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires. Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié) ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié) (Tous les montants sont exprimés en milliers de dollars.) 30 juin 2009 31 décembre 2008 Actif Actif

Plus en détail

ÉTATS FINANCIERS INTERMÉDIAIRES

ÉTATS FINANCIERS INTERMÉDIAIRES ÉTATS FINANCIERS INTERMÉDIAIRES AU 31 MARS 2015 États financiers intermédiaires (NON AUDITÉS) Avis Les états financiers intermédiaires des Fonds Desjardins ci-joints n ont pas fait l objet d une revue

Plus en détail

Notice Annuelle Le 27 juin 2013

Notice Annuelle Le 27 juin 2013 FONDS RBC Notice Annuelle Le 27 juin 2013 Parts de série A, de série Conseillers, de série T5, de série T8, de série H, de série D, de série F, de série I et de série O FONDS DES MARCHÉS MONÉTAIRES Fonds

Plus en détail

Fonds indiciel équilibré TD

Fonds indiciel équilibré TD Fonds indiciel équilibré TD 532191 (08/15) Fonds Mutuels TD Période close le 30 juin 2015 nresponsabilité de la direction en matière d information financière Le rapport financier intermédiaire non audité

Plus en détail

EXFO inc. Bilans consolidés intermédiaires condensés non audités

EXFO inc. Bilans consolidés intermédiaires condensés non audités Actif EXFO inc. Bilans consolidés intermédiaires condensés non audités (en milliers de dollars US) Au Au 31 août Actif à court terme Espèces 43 418 $ 25 864 $ Placements temporaires 958 1 487 Comptes débiteurs

Plus en détail

APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 27 MARS 2014, à l égard des fonds suivants :

APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 27 MARS 2014, à l égard des fonds suivants : MODIFICATION N O 2 DATÉE DU 27 NOVEMBRE 2014 APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 27 MARS 2014, MODIFIÉ PAR LA MODIFICATION N O 1 DATÉE DU 3 OCTOBRE 2014 à l égard des fonds suivants : canadiennes

Plus en détail

Normes internationales d information financière États financiers modèles 2011 sans application anticipée

Normes internationales d information financière États financiers modèles 2011 sans application anticipée Normes internationales d information financière États financiers modèles sans application anticipée 1 États financiers pour l exercice 31 décembre Les états financiers modèles de la pour l exercice 31

Plus en détail

Période du 25 mai 2006 au 1 er juillet 2006. États financiers consolidés intermédiaires. Non vérifiés

Période du 25 mai 2006 au 1 er juillet 2006. États financiers consolidés intermédiaires. Non vérifiés Période du 25 mai 2006 au États financiers consolidés intermédiaires Non vérifiés Bilan consolidé intermédiaire (non vérifié) Au Actif Actif à court terme Trésorerie 6 794 967 Comptes débiteurs (notes

Plus en détail

obligatoire si l entreprise a vendu ou reclassé des autres actifs financiers, pendant la période

obligatoire si l entreprise a vendu ou reclassé des autres actifs financiers, pendant la période 2824RE_chap_EP4.qx:quark de base /16/09 :08 PM Page 19 Chapitre : Les instruments financiers 11. Une entreprise peut modifier la désignation de certains de ses actifs financiers. Ainsi, elle peut transférer

Plus en détail

Gestion de Placements TD. FONDS ÉMERAUDE TD Rapport financier semestriel

Gestion de Placements TD. FONDS ÉMERAUDE TD Rapport financier semestriel Gestion de Placements TD FONDS ÉMERAUDE TD Rapport financier semestriel Période close le 30 juin 2015 Table des matières Responsabilité de la direction en matière d information financière.................................

Plus en détail

FORAGE ORBIT GARANT INC. État consolidé des résultats et du résultat étendu

FORAGE ORBIT GARANT INC. État consolidé des résultats et du résultat étendu États financiers Troisième trimestre terminé le 31 mars 2010 État consolidé des résultats et du résultat étendu PRODUITS TIRÉS DE CONTRATS 28 808 727 27 694 738 76 867 648 76 916 747 COÛT DES PRODUITS

Plus en détail

États financiers de LA GREAT-WEST, COMPAGNIE D ASSURANCE-VIE FPG DIVIDENDES IG/GWL

États financiers de LA GREAT-WEST, COMPAGNIE D ASSURANCE-VIE FPG DIVIDENDES IG/GWL États financiers de LA GREAT-WEST, COMPAGNIE D ASSURANCE-VIE FPG DIVIDENDES IG/GWL 31 décembre 2015 Deloitte S.E.N.C.R.L./s.r.l. 360 Main Street Suite 2300 Winnipeg (Manitoba) R3C 3Z3 Canada RAPPORT DE

Plus en détail

FONDS RBC NOTICE ANNUELLE. Le 3 septembre 2015. Parts de série A, de série Conseillers, de série D, de série F et de série O

FONDS RBC NOTICE ANNUELLE. Le 3 septembre 2015. Parts de série A, de série Conseillers, de série D, de série F et de série O FONDS RBC NOTICE ANNUELLE Parts de série A, de série Conseillers, de série D, de série F et de série O Le 3 septembre 2015 Fonds de valeur en actions américaines de sociétés à petite capitalisation RBC

Plus en détail

Titres RBC liés à des obligations non protégés avec remboursement de capital, série 1F. Remboursements de capital. semestriels

Titres RBC liés à des obligations non protégés avec remboursement de capital, série 1F. Remboursements de capital. semestriels Le 24 janvier 2014 TITRES D EMPRUNT LIÉS À DES TITRES D EMPRUNT Titres RBC liés à des obligations non protégés avec remboursement de capital, série 1F Durée de trois ans de capital semestriels Rendement

Plus en détail

États financiers consolidés intermédiaires résumés

États financiers consolidés intermédiaires résumés États financiers consolidés intermédiaires résumés Pour les périodes de 13 semaines closes le et le 5 mai 2013 (non audité, en milliers de dollars canadiens, sauf indication contraire) État consolidé intermédiaire

Plus en détail

MODIFICATION N o 1 DATÉE DU 4 SEPTEMBRE 2015 APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 29 JUIN 2015 (le «prospectus simplifié»)

MODIFICATION N o 1 DATÉE DU 4 SEPTEMBRE 2015 APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 29 JUIN 2015 (le «prospectus simplifié») MODIFICATION N o 1 DATÉE DU 4 SEPTEMBRE 2015 APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 29 JUIN 2015 (le «prospectus simplifié») visant le Fonds suivant : Catégorie d actions américaines améliorées Sprott*

Plus en détail

ÉTATS FINANCIERS INTERMÉDIAIRES

ÉTATS FINANCIERS INTERMÉDIAIRES ÉTATS FINANCIERS INTERMÉDIAIRES AU 31 MARS 2016 États financiers intermédiaires (NON AUDITÉS) Avis Les états financiers intermédiaires des Fonds Desjardins ci-joints n ont pas fait l objet d une revue

Plus en détail

La Société canadienne de la sclérose en plaques (Division du Québec) et sections locales du Québec. États financiers combinés 31 décembre 2014

La Société canadienne de la sclérose en plaques (Division du Québec) et sections locales du Québec. États financiers combinés 31 décembre 2014 La Société canadienne de la sclérose en plaques (Division du Québec) et sections locales du Québec États financiers combinés États financiers combinés Table des matières Page Rapport de l auditeur indépendant...

Plus en détail

Profils des Fonds mutuels TD

Profils des Fonds mutuels TD Profils des Fonds mutuels TD Fonds équilibrés Fonds de revenu mensuel TD Fonds de revenu équilibré TD Fonds de revenu mensuel diversifié TD Fonds de croissance équilibré TD Fonds de revenu de dividendes

Plus en détail

Rapport. financier. consolidé. Consolidated. Financial. Report. Foresters, Life compagnie

Rapport. financier. consolidé. Consolidated. Financial. Report. Foresters, Life compagnie Rapport 2012 Consolidated financier Financial consolidé Report de 2012 Foresters, Life compagnie Insurance d assurance Company vie Déclaration de responsabilité de la direction en matière de présentation

Plus en détail

FONDS DISTINCTS MAXIM MC, MENTOR MAXIVU ET OPTION PLACEMENT. ÉTATS FINANCIERS et NOTES D INFORMATION SOMMAIRE Au 31 décembre 2007

FONDS DISTINCTS MAXIM MC, MENTOR MAXIVU ET OPTION PLACEMENT. ÉTATS FINANCIERS et NOTES D INFORMATION SOMMAIRE Au 31 décembre 2007 FONDS DISTINCTS MAXIM MC, MENTOR MAXIVU ET OPTION PLACEMENT ÉTATS FINANCIERS et NOTES D INFORMATION SOMMAIRE Au 31 décembre 2007 Compagnie d assurance vie RBC 6880, Financial Drive, Tour ouest Mississauga

Plus en détail

CORPORATION DATACOM WIRELESS

CORPORATION DATACOM WIRELESS États financiers de CORPORATION DATACOM WIRELESS pour les périodes de trois mois arrêtées les 31 mars 2008 et 2007 États financiers États financiers Bilans... 1 États des résultats et du résultat étendu...

Plus en détail

PURE INDUSTRIAL REAL ESTATE TRUST

PURE INDUSTRIAL REAL ESTATE TRUST États financiers intermédiaires résumés de PURE INDUSTRIAL REAL ESTATE TRUST Trimestres clos les 31 mars 2014 et 2013 États résumés de la situation financière (en milliers de dollars canadiens) ACTIFS

Plus en détail

Fonds Clic objectif 2025 IA Clarington. États financiers intermédiaires 30 septembre 2015

Fonds Clic objectif 2025 IA Clarington. États financiers intermédiaires 30 septembre 2015 Fonds Clic objectif 2025 IA Clarington États financiers intermédiaires L auditeur des Fonds n a pas révisé les présents états financiers intermédiaires. Table des matières Message aux détenteurs de parts

Plus en détail

Experts-comptables autorisés

Experts-comptables autorisés RAPPORT DES VÉRIFICATEURS AUX ACTIONNAIRES Nous avons vérifié les états de l actif net et des placements de NewGrowth Corp. (la «Société») aux 26 juin 2010 et 2009 et les états des résultats et des bénéfices

Plus en détail

Portefeuille croissance sous gestion CIBC. Rapports financiers intermédiaires (non audité) pour la période close le 30 juin 2015

Portefeuille croissance sous gestion CIBC. Rapports financiers intermédiaires (non audité) pour la période close le 30 juin 2015 Portefeuille croissance sous gestion CIBC Rapports financiers intermédiaires (non audité) pour la période close le 30 juin 2015 États de la situation financière (non audité), sauf les montants par part)

Plus en détail

RBC Marchés des Capitaux

RBC Marchés des Capitaux Le 8 décembre 205 RBC Marchés des Capitaux TITRES LIÉS À DES TITRES DE PARTICIPATION ET À DES TITRES D EMPRUNT SOLUTIONS DE PLACEMENT GLOBALES RBC ET RECHERCHE RBCMC Titres RBC liés à une répartition stratégique

Plus en détail

Règlement de l ARMC 91-501 Dérivés et obligations coupons détachés

Règlement de l ARMC 91-501 Dérivés et obligations coupons détachés Règlement de l ARMC 91-501 Dérivés et obligations coupons détachés PARTIE 1 DÉFINITIONS ET INTERPRÉTATION 1. Définitions 2. Interprétation PARTIE 2 DÉRIVÉS DISPENSÉS 3. Dispenses de l obligation d inscription

Plus en détail

Imagine Canada États financiers. 31 décembre 2011

Imagine Canada États financiers. 31 décembre 2011 États financiers 31 décembre 2011 Table des matières Page Rapport de l auditeur indépendant 1-2 État des produits et des charges 3 État de l évolution des actifs nets 4 État de la situation financière

Plus en détail

Association canadienne du personnel administratif universitaire

Association canadienne du personnel administratif universitaire Association canadienne du personnel administratif universitaire Note d information concernant les états financiers Instruments financiers Novembre 2011 Objet Les universités et les collèges canadiens,

Plus en détail

Catégorie Portefeuille Fidelity Revenu de la Société de Structure de Capitaux Fidelity

Catégorie Portefeuille Fidelity Revenu de la Société de Structure de Capitaux Fidelity Catégorie Portefeuille Fidelity Revenu de la Société de Structure de Capitaux Fidelity Rapport semestriel de la direction sur le rendement du Fonds 31 mai 2015 Mise en garde à l égard des énoncés prospectifs

Plus en détail

CENTRE DE SOUTIEN ENTR AIDANTS RAPPORT FINANCIER 31 MARS 2015

CENTRE DE SOUTIEN ENTR AIDANTS RAPPORT FINANCIER 31 MARS 2015 Yvon Boisselle, CPA, CA Alain Girard, CPA, CA Jacques Renaud, CPA, CA Robert Brunelle, CPA, CA Robert Arbour, CPA, CA André Létourneau, CPA, CA Linda Leduc, CPA, CGA Serge Jacques, CPA, CA Félicienne Picard,

Plus en détail

Fonds Fidelity Dividendes américains Devises neutres

Fonds Fidelity Dividendes américains Devises neutres Fonds Fidelity Dividendes américains Devises neutres Rapport annuel 30 juin 2015 Fonds Fidelity Dividendes américains Devises neutres Inventaire du portefeuille au 30 juin 2015 Pourcentage de l actif net

Plus en détail

IFRIC 21 : Droits ou taxes

IFRIC 21 : Droits ou taxes IFRIC 21 : Droits ou taxes Réunion du Groupe de discussion sur les IFRS du 2 décembre 2013 : résumé des délibérations IFRIC 21 Droits ou taxes fournit des indications sur la comptabilisation des droits

Plus en détail

FINB BMO équipondéré S&P/TSX produits industriels (ZIN)

FINB BMO équipondéré S&P/TSX produits industriels (ZIN) ÉTATS FINANCIERS SEMESTRIELS FINB BMO équipondéré S&P/TSX produits industriels (ZIN) État de la situation financière (Tous les montants sont en milliers de dollars canadiens, sauf les montants par part.)

Plus en détail

RÈGLES D ÉVALUATION IFRS

RÈGLES D ÉVALUATION IFRS UNIBRA Société anonyme Siège social : avenue des Arts, 40 à 1040 Bruxelles n d entreprise : 0402833179 RÈGLES D ÉVALUATION IFRS Les principes comptables et les règles d évaluation appliqués aux comptes

Plus en détail

États financiers de LA GREAT-WEST, COMPAGNIE D ASSURANCE-VIE FPG VALEUR GRANDE CAPITALISATION É.-U. IG/GWL

États financiers de LA GREAT-WEST, COMPAGNIE D ASSURANCE-VIE FPG VALEUR GRANDE CAPITALISATION É.-U. IG/GWL États financiers de LA GREAT-WEST, COMPAGNIE D ASSURANCE-VIE FPG VALEUR GRANDE CAPITALISATION É.-U. IG/GWL 31 décembre 2015 Deloitte S.E.N.C.R.L./s.r.l. 360 Main Street Suite 2300 Winnipeg (Manitoba) R3C

Plus en détail

États financiers de INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS

États financiers de INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS États financiers de INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS 31 mars 2015 Deloitte S.E.N.C.R.L./s.r.l. 2000 Manulife Place 10180 101 Street Edmonton (Alberta) T5J 4E4 Canada Tél. : 780-421-3611

Plus en détail

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS INTERMÉDIAIRES CONDENSÉS NON AUDITÉS AU 30 JUIN 2014 (en dollars canadiens)

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS INTERMÉDIAIRES CONDENSÉS NON AUDITÉS AU 30 JUIN 2014 (en dollars canadiens) ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS INTERMÉDIAIRES CONDENSÉS NON AUDITÉS AU 30 JUIN 2014 Les états financiers consolidés intermédiaires condensés ci-joints ont été dressés par la Direction de Ressources Strateco

Plus en détail

Fonds de dividendes d actions privilégiées Lysander-Slater

Fonds de dividendes d actions privilégiées Lysander-Slater Fonds de dividendes d actions privilégiées Lysander-Slater 31 décembre 2015 Cette page est intentionnellement laissée en blanc. Rapport de la direction sur le rendement du Fonds Au 31 décembre 2015 AVERTISSEMENT

Plus en détail

Société d habitation et de rénovation du Manitoba ÉTATS FINANCIERS POUR L EXERCICE SE TERMINANT LE 31 MARS 2005

Société d habitation et de rénovation du Manitoba ÉTATS FINANCIERS POUR L EXERCICE SE TERMINANT LE 31 MARS 2005 Société d habitation et de rénovation du Manitoba ÉTATS FINANCIERS POUR L EXERCICE SE TERMINANT LE 31 MARS 2005 BILAN 31 MARS 2005 A C T I F Encaisse (note 4) 74 459 864 $ 82 151 251 $ Débiteurs et montants

Plus en détail

FONDS COMMUN DE PLACEMENT FORMULA GROWTH

FONDS COMMUN DE PLACEMENT FORMULA GROWTH États financiers intermédiaires du FONDS COMMUN DE PLACEMENT FORMULA GROWTH 30 juin 2015 (non audité) ÉTATS FINANCIERS INTERMÉDIAIRES NON AUDITÉS AU TABLE DES MATIÈRES Page États de la situation financière

Plus en détail

FONDS CIBLÉ CANADIEN PORTLAND Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement des fonds 31 MARS 2014. conseils en placements

FONDS CIBLÉ CANADIEN PORTLAND Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement des fonds 31 MARS 2014. conseils en placements conseils en placements conseils en placements Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement des fonds 31 MARS 2014 ÉQUIPE DE GESTION DU PORTEFEUILLE James Cole Vice-président principal et gestionnaire

Plus en détail

États financiers annuels au 31 décembre 2014

États financiers annuels au 31 décembre 2014 États financiers annuels au 31 décembre 2014 Fonds distincts Clarica émis par la Sun Life du Canada, compagnie d assurance-vie À l intérieur Aperçu... 1 Rapport de l auditeur indépendant... 2 Fonds d actions

Plus en détail

PURPOSE. Rapport annuel de la direction sur le rendement du fonds et états financiers annuels audités

PURPOSE. Rapport annuel de la direction sur le rendement du fonds et états financiers annuels audités PURPOSE Rapport annuel de la direction sur le rendement du fonds et états financiers annuels audités FNB D ÉPARGNE À INTÉRÊT ÉLEVÉ PURPOSE Pour la période close le 31 décembre 2014 FNB D ÉPARGNE À INTÉRÊT

Plus en détail

Centre d accès aux soins communautaires du Nord-Ouest État de la situation financière Au 31 mars 2015

Centre d accès aux soins communautaires du Nord-Ouest État de la situation financière Au 31 mars 2015 État de la situation financière Au 31 mars 2015 Actif Actif à court terme Trésorerie 5 227 401 4 992 479 Débiteurs (note 3) 235 501 196 578 Charges payées d avance 67 728 41 871 5 530 630 5 230 928 Immobilisations

Plus en détail

PRIMARIS RETAIL REAL ESTATE INVESTMENT TRUST

PRIMARIS RETAIL REAL ESTATE INVESTMENT TRUST États financiers consolidés intermédiaires résumés de PRIMARIS RETAIL REAL ESTATE INVESTMENT TRUST États consolidés intermédiaires résumés de la situation financière Actifs 30 septembre 31 décembre 2012

Plus en détail

OFFICE CANADIEN DE COMMERCIALISATION DES ŒUFS EXPLOITÉ SOUS LA RAISON SOCIALE DE LES PRODUCTEURS D ŒUFS DU CANADA

OFFICE CANADIEN DE COMMERCIALISATION DES ŒUFS EXPLOITÉ SOUS LA RAISON SOCIALE DE LES PRODUCTEURS D ŒUFS DU CANADA OFFICE CANADIEN DE COMMERCIALISATION DES ŒUFS EXPLOITÉ SOUS LA RAISON SOCIALE DE LES PRODUCTEURS D ŒUFS DU CANADA États financiers Le 21 février 2014 Rapport de l auditeur indépendant Aux membres de l

Plus en détail

Instruction complémentaire 52-107 Principes comptables et normes d audit acceptables

Instruction complémentaire 52-107 Principes comptables et normes d audit acceptables Instruction complémentaire 52-107 Principes comptables et normes d audit acceptables PARTIE 1 INTRODUCTION ET DÉFINITIONS 1.1 Introduction et objet 1.2 Régime d information multinational 1.3 Détermination

Plus en détail

Portefeuille de revenu mensuel et de croissance bonifiée Alto

Portefeuille de revenu mensuel et de croissance bonifiée Alto Portefeuille de revenu mensuel et de croissance bonifiée Alto Rapport financier annuel 31 MARS 2015 Groupe Investors Inc. 2015 MC Marques de commerce de Société financière IGM Inc. utilisées sous licence

Plus en détail

Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec

Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec États financiers Accompagnés du rapport des vérificateurs Mallette SENCRL Comptables agréés

Plus en détail

Billets de dépôt opportunité mondiale

Billets de dépôt opportunité mondiale Capital protégé à 100 % Billets de dépôt opportunité mondiale www.openskycapital.com SÉRIE 1 ÉCHÉANT LE 6 AOÛT 2013 Faits saillants Accès simple et transparent aux marchés boursiers mondiaux Aucune exposition

Plus en détail

Rôle du dépositaire. Directive OPCVM V - Directive 2014/91/UE du 23 juillet 2014- Directive AIFM - Directive 2011/61/UE du 8 juin 2011- Désignation

Rôle du dépositaire. Directive OPCVM V - Directive 2014/91/UE du 23 juillet 2014- Directive AIFM - Directive 2011/61/UE du 8 juin 2011- Désignation Rôle du dépositaire Désignation Déontologie Art.22 ( 1.2) Désignation Les sociétés d investissement et, pour chacun des fonds communs de placement qu elles gèrent, les sociétés de gestion veillent à ce

Plus en détail

Rapport des auditeurs indépendants

Rapport des auditeurs indépendants 64 Rapport des auditeurs indépendants Aux actionnaires de Groupe Canaccord Genuity Inc. Nous avons effectué l audit des états financiers consolidés ci-joints de Groupe Canaccord Genuity Inc. qui comprennent

Plus en détail

Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec

Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec États financiers Accompagnés du rapport des vérificateurs Certification Fiscalité Services-conseils

Plus en détail

États financiers consolidés. Aux 31 octobre 2010 et 2009

États financiers consolidés. Aux 31 octobre 2010 et 2009 ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS Aux 31 octobre 2010 et 2009 sommaire DES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS 66 Responsabilité de la direction à l égard de l information financière 67 Rapport des vérificateurs aux

Plus en détail

PORTEFEUILLES SÉLECT RBC Des solutions de placement savamment orchestrées

PORTEFEUILLES SÉLECT RBC Des solutions de placement savamment orchestrées PORTEFEUILLES SÉLECT RBC Des solutions de placement savamment orchestrées Grâce aux Portefeuilles sélect RBC, vous pouvez dormir en paix, en sachant que RBC Gestion mondiale d actifs gère vos placements

Plus en détail

NOTE D INFORMATION EMISE A L OCCASION DE LA MISE EN ŒUVRE D UN PROGRAMME DE RACHAT

NOTE D INFORMATION EMISE A L OCCASION DE LA MISE EN ŒUVRE D UN PROGRAMME DE RACHAT SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 3.424.071 SIEGE SOCIAL : 64 BIS, RUE LA BOETIE 75008 PARIS 400 149 647 RCS PARIS NOTE D INFORMATION EMISE A L OCCASION DE LA MISE EN ŒUVRE D UN PROGRAMME DE RACHAT D ACTIONS

Plus en détail

NOTICE ANNUELLE CONCERNANT LES TITRES DE : Fonds de revenu Fonds Desjardins SociéTerre Obligations canadiennes (parts de catégories A, I, C et F)

NOTICE ANNUELLE CONCERNANT LES TITRES DE : Fonds de revenu Fonds Desjardins SociéTerre Obligations canadiennes (parts de catégories A, I, C et F) LE 30 4 JUIN JANVIER 20152014 NOTICE ANNUELLE CONCERNANT LES TITRES DE : Fonds de revenu Fonds Desjardins SociéTerre Obligations canadiennes (parts de catégories A, I, C et F) Aucune autorité en valeurs

Plus en détail

Actifs courants Trésorerie et équivalents de trésorerie 455,2 $ 510,2 $ Charges payées d avance 86,2 77,6

Actifs courants Trésorerie et équivalents de trésorerie 455,2 $ 510,2 $ Charges payées d avance 86,2 77,6 BILANS CONSOLIDÉS Aux (en millions de dollars canadiens) Actifs Actifs courants Trésorerie et équivalents de trésorerie 455,2 $ 510,2 $ Créances 381,7 362,0 Stocks (note 4) 900,8 825,3 Charges payées d

Plus en détail

Fonds d actions canadiennes Lysander-18 Asset Management

Fonds d actions canadiennes Lysander-18 Asset Management Fonds d actions canadiennes Lysander-18 Asset Management 30 juin 2015 Cette page est intentionnellement laissée en blanc. Rapport de la direction sur le rendement du Fonds Au 30 juin 2015 AVERTISSEMENT

Plus en détail

Voir les notes annexes qui font partie intégrante des états consolidés.

Voir les notes annexes qui font partie intégrante des états consolidés. Comptes consolidés condensés du résultat et du résultat global pour les trois mois arrêtés le 31 Mars 2011 Non vérifiés (en milliers de dollars canadiens, sauf données par action) Notes 31 mars, 2011 31

Plus en détail

États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre 2011 et 2010 (non audités)

États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre 2011 et 2010 (non audités) États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. (non audités) États consolidés résumés du résultat Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre (en milliers de dollars canadiens, sauf

Plus en détail

BELFIUS LIFE VALUES. Règlement de gestion des fonds

BELFIUS LIFE VALUES. Règlement de gestion des fonds BELFIUS LIFE VALUES Règlement de gestion des fonds Dans ce règlement on entend par: La Compagnie: S.A., Belfius Insurance. L agence: l agence bancaire de Belfius Banque & Assurances S.A. Le souscripteur:

Plus en détail

Portefeuille Fidelity Croissance

Portefeuille Fidelity Croissance Portefeuille Fidelity Croissance Rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds 30 juin 2015 Mise en garde à l égard des énoncés prospectifs Certaines parties de ce rapport, y compris, mais sans

Plus en détail

FONDS DE LA COMPAGNIE D ASSURANCE VIE RBC

FONDS DE LA COMPAGNIE D ASSURANCE VIE RBC États financiers audités des FONDS DE LA COMPAGNIE D ASSURANCE VIE RBC 31 décembre 2014 et 2013 FONDS DE LA COMPAGNIE D ASSURANCE VIE RBC Table des matières 31 décembre 2014 et 2013 Page États financiers

Plus en détail

Tradition Securities and Futures

Tradition Securities and Futures COMPTES ANNUELS au 31 décembre 2007 de Tradition Securities and Futures Tradition Securities & Futures BILAN AU 31 DECEMBRE 2007 (En milliers d euros) Notes 31.12.2007 31.12.2006 ACTIF Opérations interbancaires

Plus en détail

La conversion et la consolidation des états financiers des filiales étrangères

La conversion et la consolidation des états financiers des filiales étrangères RÉSUMÉ DU MODULE 8 La conversion et la consolidation des états financiers des filiales étrangères Le module 8 porte sur la conversion et la consolidation des états financiers d une filiale résidente d

Plus en détail

États financiers consolidés de Groupe d Alimentation MTY inc. 30 novembre 2014 et 2013

États financiers consolidés de Groupe d Alimentation MTY inc. 30 novembre 2014 et 2013 États financiers consolidés de Groupe d Alimentation MTY inc. 30 novembre 2014 et 2013 Rapport de l auditeur indépendant... 1 2 États consolidés des résultats... 3 États consolidés du résultat global...

Plus en détail

117 Note 1 Principales conventions et estimations comptables 124 Note 2 Juste valeur des instruments

117 Note 1 Principales conventions et estimations comptables 124 Note 2 Juste valeur des instruments États financiers consolidés Rapports 111 Responsabilité de la direction dans la préparation des états financiers 111 Rapport des comptables agréés inscrits indépendants 112 Rapport de la direction sur

Plus en détail

CHAMBRE IMMOBILIÈRE DU GRAND MONTRÉAL

CHAMBRE IMMOBILIÈRE DU GRAND MONTRÉAL États financiers consolidés de CHAMBRE IMMOBILIÈRE DU GRAND MONTRÉAL pour l exercice clos le 31 décembre 2013 KPMG s.r.l./s.e.n.c.r.l. Téléphone (514) 840-2100 Tour KPMG Télécopieur (514) 840-2187 Bureau

Plus en détail

États financiers intermédiaires de (non audités) NEUROBIOPHARM INC. Périodes de trois mois et neuf mois terminées les 30 novembre 2013 et 2012

États financiers intermédiaires de (non audités) NEUROBIOPHARM INC. Périodes de trois mois et neuf mois terminées les 30 novembre 2013 et 2012 États financiers intermédiaires de NEUROBIOPHARM INC. États financiers intermédiaires États financiers États intermédiaires de la situation financière... 1 États intermédiaires du résultat global... 2

Plus en détail

États financiers. Fondation communautaire du grand Québec. États financiers au 31 décembre 2007. Accompagnés du rapport des vérificateurs

États financiers. Fondation communautaire du grand Québec. États financiers au 31 décembre 2007. Accompagnés du rapport des vérificateurs États financiers Fondation communautaire du grand Québec États financiers au 31 décembre 2007 Accompagnés du rapport des vérificateurs RAPPORT DES VÉRIFICATEURS Aux membres de la Fondation communautaire

Plus en détail

RAPPORT DE GESTION PREMIER TRIMESTRE EXERCICE 2014

RAPPORT DE GESTION PREMIER TRIMESTRE EXERCICE 2014 RAPPORT DE GESTION Immunotec Inc. («Immunotec» ou la «société») s emploie à améliorer le style et la qualité de vie des gens au quotidien en offrant, par l intermédiaire de son réseau de consultants indépendants

Plus en détail

États financiers annuels de. LA GREAT-WEST, COMPAGNIE D ASSURANCE-VIE FPG modéré Alto IG/GWL

États financiers annuels de. LA GREAT-WEST, COMPAGNIE D ASSURANCE-VIE FPG modéré Alto IG/GWL États financiers annuels de LA GREAT-WEST, COMPAGNIE D ASSURANCE-VIE FPG modéré Alto IG/GWL 31 décembre 2014 FPG modéré Alto IG/GWL ÉTATS FINANCIERS ANNUELS ÉTATS DE LA SITUATION FINANCIÈRE, avec chiffres

Plus en détail

FORAGE ORBIT GARANT INC.

FORAGE ORBIT GARANT INC. États financiers consolidés de FORAGE ORBIT GARANT INC. 30 juin 2008 Samson Bélair/Deloitte & Touche s.e.n.c.r.l. 155 Dallaire Avenue Rouyn-Noranda QC J9X 4T3 Canada Tel: 819-762-5764 Fax: 819-797-1471

Plus en détail

ARTIS REAL ESTATE INVESTMENT TRUST

ARTIS REAL ESTATE INVESTMENT TRUST États financiers consolidés intermédiaires résumés ARTIS REAL ESTATE INVESTMENT TRUST Trimestres clos les 31 mars 2015 et 2014 (non audité) (en dollars canadiens) Bilans consolidés intermédiaires résumés

Plus en détail

Caisse Desjardins Des Rivières de Québec

Caisse Desjardins Des Rivières de Québec Caisse Desjardins Des Rivières de Québec Numéro de transit : 20359 Au 31 décembre 2010 Service de vérification Table des matières Rapport de l auditeur indépendant États financiers Bilan... 1 États des

Plus en détail

Compartiment ACTIVE FIX BIOTECH

Compartiment ACTIVE FIX BIOTECH Compartiment ACTIVE FIX BIOTECH NOTICE IMPORTANTE : En application de l article 236, 2 alinéa 5 de la loi de 20 juillet 2004 relative à certaines formes de gestion collective de portefeuilles d investissement,

Plus en détail

La Financière Sun Life annonce ses résultats du quatrième trimestre de 2009 et de l exercice 2009

La Financière Sun Life annonce ses résultats du quatrième trimestre de 2009 et de l exercice 2009 La Financière Sun Life annonce ses résultats du quatrième trimestre de 2009 et de l exercice 2009 Note à l intention des rédacteurs : Tous les montants sont en dollars canadiens, sauf indication contraire.

Plus en détail

FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER RIOCAN (UN FONDS RÉGI PAR LES LOIS DE L ONTARIO) ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ANNUELS AUDITÉS POUR LES EXERCICES CLOS

FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER RIOCAN (UN FONDS RÉGI PAR LES LOIS DE L ONTARIO) ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ANNUELS AUDITÉS POUR LES EXERCICES CLOS FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER RIOCAN (UN FONDS RÉGI PAR LES LOIS DE L ONTARIO) ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ANNUELS AUDITÉS POUR LES EXERCICES CLOS LES 31 DÉCEMBRE 2010 ET 2009 128 FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER

Plus en détail

T2 2014. Données financières complémentaires. Pour le trimestre clos le 30 avril 2014

T2 2014. Données financières complémentaires. Pour le trimestre clos le 30 avril 2014 Données financières complémentaires Pour le trimestre clos le 30 avril 2014 T2 2014 www.bmo.com/relationsinvestisseurs SHARON HAWARD-LAIRD Chef Relations avec les investisseurs 416-867-6656 sharon.hawardlaird@bmo.com

Plus en détail

Norme comptable internationale 29 Information financière dans les économies hyperinflationnistes *

Norme comptable internationale 29 Information financière dans les économies hyperinflationnistes * Norme comptable internationale 29 Information financière dans les économies hyperinflationnistes * Champ d application 1 La présente norme doit être appliquée aux états financiers individuels, y compris

Plus en détail

VERSION MODIFIÉE DE LA NOTICE ANNUELLE DATÉE DU 16 DÉCEMBRE 2015 MODIFIANT LA NOTICE ANNUELLE DATÉE DU 29 OCTOBRE 2015

VERSION MODIFIÉE DE LA NOTICE ANNUELLE DATÉE DU 16 DÉCEMBRE 2015 MODIFIANT LA NOTICE ANNUELLE DATÉE DU 29 OCTOBRE 2015 VERSION MODIFIÉE DE LA NOTICE ANNUELLE DATÉE DU 16 DÉCEMBRE 2015 MODIFIANT LA NOTICE ANNUELLE DATÉE DU 29 OCTOBRE 2015 Parts de série A, de série B, de série F et de série O (à moins d indication contraire)

Plus en détail

États financiers DU RÉGIME DE PENSION DE LA BANQUE DU CANADA

États financiers DU RÉGIME DE PENSION DE LA BANQUE DU CANADA États financiers DU RÉGIME DE PENSION DE LA BANQUE DU CANADA au 31 décembre 2014 États financiers du Régime de pension de la Banque du Canada au 31 décembre 2014 2 RESPONSABILITÉ À L ÉGARD DE L INFORMATION

Plus en détail

Lignes directrices en matière de placement. Conformément à l approbation du conseil de gouvernance

Lignes directrices en matière de placement. Conformément à l approbation du conseil de gouvernance Conformément à l approbation du conseil de gouvernance En vigueur : 18 septembre 2015 Table des matières N o de page 1 Objectif... 3 2 Aperçu... 3 3 Responsabilités... 3 4 Conflit d intérêts... 4 5 Passifs...

Plus en détail

Centre d'aide aux victimes d'actes criminels de la Mauricie

Centre d'aide aux victimes d'actes criminels de la Mauricie Centre d'aide aux victimes d'actes criminels de la Mauricie États financiers Au 31 mars 2014 Accompagnés du rapport de l'auditeur indépendant Certification Fiscalité Services-conseils Actuariat Syndics

Plus en détail

L Ordre Indépendant des Forestiers Exercice terminé le 31 décembre 2011. Faits saillants financiers pour 2011

L Ordre Indépendant des Forestiers Exercice terminé le 31 décembre 2011. Faits saillants financiers pour 2011 L Ordre Indépendant des Forestiers Exercice terminé le 31 décembre Faits saillants financiers pour Survol de la santé financière et de la stabilité de Foresters Foresters la santé financière de Foresters

Plus en détail

Fonds hypothécaire TD

Fonds hypothécaire TD Fonds Mutuels TD Période close le 31 décembre 2014 Le présent rapport annuel de la direction sur le rendement du fonds contient les faits saillants de nature financière, mais ne renferme pas les états

Plus en détail