L impact social DE FRANCE ACTIVE ÉTUDE 2012

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L impact social DE FRANCE ACTIVE ÉTUDE 2012"

Transcription

1 L impact social DE FRANCE ACTIVE ÉTUDE 2012

2 EN emplois créés ou consolidés 218 M mobilisés en concours financiers Christian Sautter Président de France structures accompagnées et financées Depuis 1988, nous accompagnons et finançons des personnes à la recherche d un emploi, qui créent leur propre entreprise, ou des entreprises solidaires qui créent des emplois, notamment pour des personnes en difficulté. Les entreprises individuelles qui naissent grâce à nous sont durables, puisqu elles passent le cap difficile des trois ans pour 78 % d entre elles (la moyenne nationale est de 66 %, en incluant pourtant les diplômés de grandes écoles et autres managers talentueux!). Et non seulement elles survivent, mais elles grandissent et embauchent pour la moitié d entre elles. Nous aidons ces hommes et ces femmes, jeunes et moins jeunes, à monter leur projet, à convaincre un banquier de leur prêter de quoi démarrer (à un taux inférieur à 5 % et le plus souvent sans caution personnelle). La création d entreprise était une voie paradoxale pour sortir du chômage. Elle devient une voie royale pour reprendre pied dans la société. Les entreprises solidaires sont tournées vers ceux qui souffrent du manque d emplois ou de services à la personne. Elles défrichent les champs du recyclage et de l efficacité énergétique. Ce sont des pionnières du développement territorial : pas d emplois délocalisés, pas de décideurs éloignés, du lien social et de la proximité. Nous les aidons à améliorer leur efficacité, à développer leur activité, sans renoncer à leurs valeurs de solidarité. Nous sommes les partenaires des TPE-solidaires et des PME-solidaires. Nous leur avons donné accès en 2012 à 218 millions d euros et avons créé ou sauvegardé emplois. Et France fera encore mieux en 2013! Création d entreprise LES CRÉATEURS DE PETITES ENTREPRISES ACCOMPAGNÉS ET FINANCÉS PAR FRANCE ACTIVE Fidèle à sa vocation, le réseau France accompagne et finance les créateurs d entreprise fragilisés ou éloignés du monde du travail. UN RÉSEAU ANCRÉ DANS LES TERRITOIRES Grâce à ses 133 lieux d accueil, le réseau France soutient le développement territorial et la création d entreprise sur tout le territoire. Cette proximité lui permet de toucher tout particulièrement les créateurs situés en zones rurales ou dans de petites agglomérations. Si 3 des créations en France sont dans des communes de moins de habitants, elles représentent 58 % de l activité du réseau France. 96 % des créateurs de TPE sont satisfaits de l accompagnement et du financement apportés par le réseau France Plus de 83 % des créateurs soutenus par France en 2009 étaient au chômage au moment de la création, contre 33 % pour l ensemble des créateurs français (Enquête SINE 2010). Par ailleurs, parmi les créateurs d entreprise accompagnés par le réseau France, 64 % ont un niveau d étude inférieur ou égal au bac, contre 57 % au national. Méthodologie Pour la réalisation de cette étude, une enquête téléphonique a été menée auprès d un échantillon représentatif des entreprises accompagnées et financées par France en 2009 : 350 TPE (soit 12 % des TPE accompagnées et financées par France en 2009) et 190 entreprises solidaires (soit 25 % des entreprises solidaires financées par France en 2009) ont été interrogées entre le 4 et le 24 avril 2012 par un prestataire spécialisé dans les études téléphoniques (A2S Communication). Un système de quotas et une politique de rappel ont été mis en place afin d éviter une sousreprésentation des structures sinistrées. Les données à disposition dans le système d information et de suivi du réseau France ont été exploitées. L ensemble des données disponibles ont été traitées selon la méthode des statistiques descriptives. Merci à André Letowski, expert en entreprenariat et en TPE, Georges Gloukoviezoff, docteur en économie et spécialiste des questions d inclusion financière des particuliers, Sandrine Plana, Responsable de études statistiques de l APCE et Matthieu Hély, sociologue, pour leur contribution durant la réalisation de cette enquête. Au plus BEPC BEP/CAP BAC Bac +1/+2 Bac +3/+4 Bac +5 et + 10 % 10 % 18 % 21 % 22 % 18 % 1 16 % 17 % 32 % 0 % 5 % 10 % 15 % 20 % 25 % 30 % 35 % Demandeur d emploi Salarié Autres De d un an De + d un an 0 % 8 % 11 % 22 % 22 % 32 % 35 % 61 % 10 % 20 % 30 % 40 % 50 % 60 % 70 % 83 % des créateurs accompagnés par France étaient demandeurs d emplois contre 33 % dans l échantillon national. France Données nationales 2 FRANCE ACTIVE FRANCE ACTIVE 3

3 Création d entreprise 81 % des créateurs estiment que l accompagnement et le financement de France ont été décisifs pour convaincre la banque de financer leur projet % DES CRÉATEURS ACCOMPAGNÉS PAR FRANCE ACTIVE EN 2009 SONT DES CRÉATRICES Le réseau France gère pour le compte de l État le seul dispositif national en faveur de la création d entreprise par les femmes : le FGIF, fonds de garantie à l initiative des femmes. France facilite ainsi l accès des femmes entrepreneures aux crédits bancaires. Le réseau anime par ailleurs de nombreuses actions de promotion de l entrepreneuriat féminin. FRANCE ACTIVE, ACTEUR DE L INCLUSION BANCAIRE Grâce à l accompagnement délivré par les 300 experts financiers du réseau et à la mobilisation de prêts solidaires et de garanties bancaires, le réseau France permet à des créateurs d entreprises en fragilité d accéder à des crédits bancaires. Parmi les créateurs interrogés, 58% n avaient pas présenté leur projet à la banque ou avaient essuyé un refus, avant de contacter France. L intermédiation bancaire de France permet d accéder à un crédit bancaire dans de bonnes conditions ; c est-à-dire à taux d intérêts raisonnables (en 2009, 78 % des crédits professionnels obtenus par l intermédiaire de France étaient à des taux inférieurs à 5 %) et en limitant le recours aux cautions solidaires (68 % des prêts garantis par France ont été octroyés sans caution personnelle du créateur ou de son entourage). L accompagnement de France s inscrit sur le long terme. Trois ans après le financement, 93% des créateurs ont toujours recours à la même banque et 60 % estiment avoir construit une relation de qualité avec leur partenaire bancaire. GAGE DE PÉRENNITÉ POUR L ENTREPRISE % des entreprises financées en 2009 étaient encore en activité 3 ans après leur création, contre au niveau national. 66 % Parmi les entrepreneurs qui ont cessé leur activité, la grande majorité (80%) l a fait pour des raisons économiques. La moitié des dirigeants a retrouvé un emploi ou une activité par la suite. Plus de 88 % des créateurs accompagnés en 2009 sont aujourd hui en activité. L IMPACT DE L ACCOMPAGNEMENT DU RÉSEAU FRANCE ACTIVE Si l on observe comment se comportent les entreprises interrogées par l INSEE trois ans après leur création, on mesure l impact de l accompagnement Sans financement bancaire 64 % des entreprises passent le cap des 3 ans INTERMÉDIATION BANCAIRE et du fi nancement apportés par France : à situation égale* avant création, les entreprises non bancarisées de l échantillon sont pérennes à 64 %, celles Sans accompagnement 72 % des entreprises passent le cap des 3 ans ACCOMPAGNEMENT qui ont eu accès au crédit bancaire à 72 % et celles accompagnées par France à 78 %. À caractéristiques égales, les entreprises accompagnées et financées par France sont plus pérennes Accompagnées et financées par France 78 % des entreprises passent le cap des 3 ans *Simulation réalisée grâce à la reconstitution, au sein de la population de l enquête SINE 2009, d un échantillon comparable à celui de notre enquête en termes : de genre, de situation face à l emploi et de niveau d étude. 4 FRANCE ACTIVE FRANCE ACTIVE 5

4 Création d entreprise QUI FAVORISE LE DÉVELOPPEMENT Les entreprises qui sont encore en activité trois ans après leur création se développent plus que la moyenne nationale. Alors que seules 14 % des entreprises de l échantillon national SINE ont augmenté leur chiffre d affaires entre 2010 et 2011, 60 % de celles accompagnées par le réseau 40 % des entreprises ont financé un projet d investissement dans les 3 ans qui ont suivi leur création France se sont développées. En moyenne, les TPE en développement ont vu leur chiffre d affaires augmenter de + 44 % sur la période. Il faut également noter que ces TPE ont construit un modèle économique viable, puisque 82 % d entre elles étaient excédentaires fin Évolution du chiffre d affaires entre 2010 et 2011 Par ailleurs, au cours de leur trois premières années d existence, 40 % des TPE financées par France lors de leur création ont eu à financer des projets d investissement et parmi celles-ci, 40 % ont eu recours, pour ce faire, à un deuxième emprunt bancaire. TPE accompagnées et financées par France Moyenne nationale* Plus de + 5 % 60 % 14 % Entre + 5 % et 5 % 25 % 70 % Moins de 5 % 15 % 17 % * Enquête SINE TPE ont été créées en 2009, grâce à l accompagnement et au financement du réseau France 2,5 emplois créés en moyenne dans les 3 ans par les entreprises accompagnées par le réseau France ET LA CRÉATION D EMPLOIS DE QUALITÉ En plus de créer leur propre emploi, plus de 40 % des entrepreneurs avaient procédé à un recrutement au cours des trois premières années d existence de leur entreprise. En moyenne 2,5 emplois sont créés à 3 ans par les entreprises accompagnées par le réseau France. En isolant les créations ex nihilo (75 %), ce sont 2,8 emplois qui ont été créés en 3 ans, contre 1,6 en moyenne*. Pour comparaison : au niveau national seules 7 % des TPE ont créé des emplois entre 2010 et 2011**. Il faut noter que la bonne situation économique des TPE employeuses leur permet de créer des emplois de qualité (78 % en CDI et 87 % à temps plein) et d avoir des perspectives prometteuses : ¼ des entreprises qui emploient plus de deux salariés envisagent de recruter dans les 6 mois à venir contre 8 % des TPE employeuses en France en mars 2012***. * Enquête SINE ** 45 e Baromêtre TPE Fiducial/IFOP. *** Baromètre PME-TPE/TNS Sofres - mars Dans sa mission d accompagnement et de financement de la création d entreprise par des personnes en difficulté, France vise à favoriser la création de leur propre emploi mais également à garantir la pérennité de ces entreprises. Une fois l entreprise lancée, les équipes de France assurent un suivi et accompagnent le porteur de projet en cas de difficultés. L association développe également de nouveaux outils pour aider les entrepreneurs à passer les premières phases de développement. En effet, 3 ans après leur création, 20 % des entreprises interrogées estiment avoir des besoins d accompagnement pour développer leur entreprise. 6 FRANCE ACTIVE FRANCE ACTIVE 7

5 La connaissance fine des problématiques du secteur associatif fait du réseau France le premier financeur non bancaire des entreprises solidaires en France et un acteur incontournable du financement et de l accompagnement des entreprises solidaires. 97 % des entreprises solidaires accompagnées estiment que l intervention de France a été déterminante ou importante dans le financement de leur projet. DES ENTREPRISES QUI RÉSISTENT DANS UN CONTEXTE PEU FAVORABLE La conjoncture actuelle est marquée par des tensions budgétaires et institutionnelles extrêmement fortes qui fragilisent les acteurs associatifs. Un élément marquant : en 2011, pour la première fois depuis que les données sont mesurées, le nombre d emplois a reculé dans le milieu associatif. Les entreprises solidaires accompagnées et fi nancées par le réseau n ont pas échappées aux conséquences de ces tensions. Néanmoins, près d une sur deux s est développée entre 2010 et 2011 et plus des deux tiers ont connu la stabilité ou un développement. Entreprises solidaires 98 % des dirigeants d entreprises solidaires sont satisfaits de l accompagnement et du financement apportés par le réseau France Évolution des produits d exploitation 2010/ /10 Supérieur à + 5 % 64 % 43 % Entre + 5 % et 5 % 21 % 26 % Inférieur à 5 % 15 % 31 % 64 % des entreprises solidaires ont augmenté leurs recettes dans l année qui a suivi leur financement Répartition des financements 2009 par type de structures Autres Insertion SOUTENIR LES STRUCTURES PORTEUSES D UTILITÉ SOCIALE Dans sa mission d accompagnement et de financement des entreprises solidaires, France favorise le développement et la sauvegarde d emplois à forte utilité sociale. Handicap Formation Éducation populaire Service à la personne 4 % 7 % 18 % 12 % 15 % 35 % Culture Chaque année, les équipes du réseau France accueillent et orientent plus de entrepreneurs sociaux et solidaires dans leur projet de création, de reprise ou de développement d entreprise. Parmi eux, structures bénéficient des financements solidaires du réseau France. Outre le secteur de l insertion par l activité économique, qui représente un tiers de son activité de financement des entreprises solidaires, le réseau finance largement les structures porteuses d utilité sociale dans le domaine de la culture, des services à la personne ou encore de l éducation populaire. 8 FRANCE ACTIVE FRANCE ACTIVE 9

6 Entreprises solidaires 63 % des structures sont bénéficiaires dans la troisième année suivant le financement UN BESOIN CROISSANT D ACCOMPAGNEMENT POUR LES RENFORCER FACE À LA CRISE En 2011, 2/3 des entreprises de l échantillon étaient excédentaires à la fi n de l année. Part des structures excédentaires dans l échantillon sur les trois exercices après le financement % 64 % 63 % Parmi elles, la majorité était déjà excédentaire en 2010, ce qui montre la consolidation de leur modèle économique sur la durée. Malgré la diminution de leurs recettes d exploitation et les fortes variations qu ont connu celles-ci, les entreprises solidaires accompagnées et financées par le réseau France sont parvenues à consolider leur modèle économique. Ainsi, la proportion des structures au modèle économique stable* est passée de 34 à 43 % entre 2009 et De même, 56 % des structures déficitaires en 2009 ont retrouvé une rentabilité positive en * Structures au modèle économique stable = résultats d exploitation / produits d exploitation > 2 %. ET CONSOLIDER LEURS EMPLOIS En 2009, l activité de financement des entreprises solidaires du réseau France a favorisé la création ou la sauvegarde de emplois, dont 47 % pour des personnes en difficulté. Dans les trois années qui ont suivi le financement de France, plus de la moitié (53%) des entreprises solidaires de l échantillon ont crées de nouveaux emplois, correspondant à une augmentation de 10 % au global. Taille des entreprises en 2009 Part dans l échantillon Part des structures ayant créées des emplois Nombre moyen d emplois créés Inférieur à 5 ETP* 33 % 61 % 4 Entre 5 et 10 ETP* 20 % 57 % 3 10 ETP et plus* 46 % 48 % 7 * Équivalent Temps Plein emplois créés ou sauvegardés, dont 47 % pour des personnes en difficulté, grâce à l activité de financement des entreprises solidaires du réseau France en des emplois créés sont des CDI (hors secteur de l insertion) Dans le contexte actuel, les entreprises solidaires sont contraintes d optimiser leurs ressources et leur gestion pour sauvegarder leurs emplois et poursuivre leur projet social. Aujourd hui, ces structures expriment pour la moitié avoir besoin de nouveaux financements, mais mettent en avant également l importance du suivi, tant du point de vue du conseil financier que de l appui à la mise en place d outils de gestion qui leur permettraient de continuer à se professionnaliser et à se structurer. Pour leur développement et leur pérennité, le réseau France poursuit son accompagnement des entreprises sociales et solidaires dans la prise de conscience de l importance de l accès aux financements bancaires. UN OPTIMISME PRUDENT Malgré le contexte morose et une baisse des effectifs salariés du secteur entre 2010 et 2011, les entreprises accompagnées par France restent optimistes et dynamiques. Plus de la moitié (57 %) déclarent vouloir recruter certainement ou probablement dans les 6 mois à venir. Cette proportion s élève à 2 / 3 pour les entreprises solidaires ayant moins de 5 ans d ancienneté. 10 FRANCE ACTIVE FRANCE ACTIVE 11

7 EN emplois créés ou consolidés 218 M mobilisés en concours financiers structures accompagnées et financées France, un réseau au service des personnes, de l emploi et des territoires ÎLE-DE-FRANCE Afile 77 Essonne Garances Seine-Saint-Denis Hauts-de-Seine Initiative Île-de-France Paris Initiative Entreprise Initiactive 95 Val-de-Marne Actif Pour l Initiative Yvelines s DOM-TOM Réunion CONTACTEZ LE FONDS TERRITORIAL LE PLUS PROCHE DE CHEZ VOUS! , rue Réaumur Paris Tél. : Fax : Créé en 1988, le réseau associatif France agit au quotidien pour mettre la finance au service des personnes, de l emploi et des territoires. France accompagne les entrepreneurs sociaux et les personnes en difficulté qui souhaitent créer leur entreprise. France leur propose un accompagnement et des financements solidaires qui leur permettent de viabiliser leur projet et d accéder aux circuits bancaires et financiers. Pour cela France s appuie sur un réseau de 40 structures de proximité présentes dans toute la France et appelées Fonds territoriaux. BRETAGNE Bretagne BASSE- NORMANDIE Basse- Normandie PAYS DE LA LOIRE Fondes POITOU- CHARENTES IPCA AQUITAINE Aquitaine HAUTE- NORMANDIE Haute- Normandie NORD-PAS DE CALAIS Pas-de-Calais Actif Nord Actif ÎLE-DE-FRANCE CENTRE Centre Actif Indre Actif LIMOUSIN Limousin Actif MIDI-PYRÉNÉES Midi-Pyrénées s PICARDIE Picardie CHAMPAGNE ARDENNE Champagne- Ardenne BOURGOGNE Bourgogne Yonne Création AUVERGNE Auvergne LANGUEDOC- ROUSSILLON AIRDIE LORRAINE Lorraine FRANCHE- COMTÉ Franche- Comté RHÔNE-ALPES ADISES Centre Ain Actif IEDV Loire MCAE Isère RDI Rhône-Alpes PROVENCE-ALPES- CÔTE D AZUR ESIA ALSACE Alsace CORSE Corse Réalisation : / Crédits photo : France, Contextes, Marc Roger, Michel Viala, Signatures Thierry Pasquet, Saragoussi / Ce document est imprimé sur du papier 100 % recyclé.

Rapport d activité. Bretagne Active. Outil de développement économique régional

Rapport d activité. Bretagne Active. Outil de développement économique régional Rapport d activité 2014 Bretagne Active Outil de développement économique régional En 2014 5255 EMPLOIS CRÉÉS OU CONSOLIDÉS 621 PROJETS ACCOMPAGNÉS ET FINANCÉS 10 M MOBILISÉS EN CONCOURS FINANCIERS Claude

Plus en détail

Rapport d activité. Picardie Active. Financeur solidaire pour l emploi depuis 10 ans

Rapport d activité. Picardie Active. Financeur solidaire pour l emploi depuis 10 ans Rapport d activité 2014 Picardie Active Financeur solidaire pour l emploi depuis 10 ans Depuis 2005 4700 EMPLOIS CRÉÉS OU CONSOLIDÉS 6 25 PROJETS ACCOMPAGNÉS ET 17 M MOBILISÉS EN CONCOURS FINANCIERS Michaël

Plus en détail

Le Fonds de Garantie pour la création, la reprise et le développement d entreprises à l initiative des femmes DOSSIER DE PRESSE

Le Fonds de Garantie pour la création, la reprise et le développement d entreprises à l initiative des femmes DOSSIER DE PRESSE Le Fonds de Garantie pour la création, la reprise et le développement d entreprises à l initiative des femmes DOSSIER DE PRESSE Le FGIF soutien l entreprise au féminin SOMMAIRE 1. LE FGIF ET L EMPLOI Chiffres

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. 8 mars 2010 Journée des femmes. Entreprendre au féminin : les femmes actrices de la reprise économique

DOSSIER DE PRESSE. 8 mars 2010 Journée des femmes. Entreprendre au féminin : les femmes actrices de la reprise économique DOSSIER DE PRESSE 8 mars 2010 Journée des femmes Entreprendre au féminin : les femmes actrices de la reprise économique Un dispositif géré par ; UN FONDS DE GARANTIE DESTINÉ AUX FEMMES Grace au FGIF plus

Plus en détail

Rapport d activité. Rhône-Alpes Active Une finance solidaire au service de l emploi et des territoires

Rapport d activité. Rhône-Alpes Active Une finance solidaire au service de l emploi et des territoires Rapport d activité 2014 Une finance solidaire au service de l emploi et des territoires EN En 2014 3 668 emplois créés ou consolidés 907 projets accompagnés et 20,9 M mobilisés en Jean Jacques Martin Président

Plus en détail

Entreprendre au féminin

Entreprendre au féminin DOSSIER DE PRESSE Entreprendre au féminin Un dispositif géré par : SOMMAIRE FGIF : un fond de garantie destiné aux femmes p. 3 Evolution du dispositif p. 4 Profils des bénéficiaires en 2010 p. 5 Caractéristiques

Plus en détail

Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012

Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012 Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 1 Introduction Le bilan social existe depuis 1992. il constitue la source d information statistique

Plus en détail

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486)

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486) Synthèse d enquête terrain pour la Branche Jeudi 18 septembre 2014 Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des Rappel méthodologique Méthodologie employée pour

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2014 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI La loi fi xe à tout établissement privé ou public d au moins 20 salariés une obligation d emploi de personnes handicapées

Plus en détail

Centre Ain Initiative est une association loi 1901 créée en 1999

Centre Ain Initiative est une association loi 1901 créée en 1999 Qui sommes nous? Centre Ain Initiative est une association loi 1901 créée en 1999 Elle est à la fois membre des réseaux Initiative France et France Active qui fédèrent plus de 200 associations permettant

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL. Notre grande cause à nous, c est faire naître votre

RAPPORT ANNUEL. Notre grande cause à nous, c est faire naître votre RAPPORT ANNUEL Lauréat au palmarès 2010 France Initiative pour la bonne appropriation de la démarche qualité et la très forte implication de la plateforme à tous les niveaux du réseau dans les groupes

Plus en détail

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486)

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486) Rapport de synthèse Secteur du Numérique Jeudi 18 septembre 2014 Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486) Rappel

Plus en détail

Le FSE et l économie sociale et solidaire : les lignes de partage entre le PON et les POR

Le FSE et l économie sociale et solidaire : les lignes de partage entre le PON et les POR Le FSE et l économie sociale et solidaire : les lignes de partage entre le PON et les POR Juin- 2015 Rédaction de documents supports, préparation et animation de tables rondes ou d'ateliers organisés au

Plus en détail

L emploi régional en 2010 : effets structurels et dynamisme

L emploi régional en 2010 : effets structurels et dynamisme DIRECTION ETUDES, STATISTIQUES ET PRÉVISIONS L emploi régional en 2010 : effets structurels et dynamisme 4 janvier 2012 Principe Cette étude relative au dynamisme des régions repose sur un modèle explicatif

Plus en détail

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON - VU la loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des

Plus en détail

Les FIP Fonds d investissement de proximité connaissent un développement rapide

Les FIP Fonds d investissement de proximité connaissent un développement rapide COMMUNIQUE DE PRESSE Paris le novembre Les FIP Fonds d investissement de proximité connaissent un développement rapide Principaux enseignements : - Avec millions d euros levés et fonds créés en et, les

Plus en détail

Le POn et l entrepreneuriat

Le POn et l entrepreneuriat Le POn et l entrepreneuriat Mai - 2015 Rédaction de documents supports, préparation et animation de tables rondes ou d'ateliers organisés au titre de la valorisation du programme opérationnel national

Plus en détail

Quand l'école est finie

Quand l'école est finie n 34 - janvier 2006 Quand l'école est finie en Franche-Comté L insertion des jeunes de la génération 2001 formés en Franche-Comté - synthèse L'étude exhaustive, réalisée par le Cereq, est téléchargeable

Plus en détail

PROJET DE LOI. Examen en séance publique à l Assemblé nationale. #LoiESS. 13-14-15 mai 2014

PROJET DE LOI. Examen en séance publique à l Assemblé nationale. #LoiESS. 13-14-15 mai 2014 R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E PROJET DE LOI économie sociale et solidaire Examen en séance publique à l Assemblé nationale 13-14-15 mai 2014 #LoiESS Pourquoi une loi sur l économie sociale et solidaire?

Plus en détail

STATISTIQUES 2011 PROVEMPLOI - Le Salon pour Vivre et Travailler en Province. Octobre 2011

STATISTIQUES 2011 PROVEMPLOI - Le Salon pour Vivre et Travailler en Province. Octobre 2011 STATISTIQUES 2011 PROVEMPLOI - Le Salon pour Vivre et Travailler en Province Octobre 2011 PRINCIPAUX CHIFFRES 4 121 visiteurs cette année +50% par rapport à 2010 +18% par rapport à 2009 +4% inscriptions

Plus en détail

Erasmus + Etude d impact sur la mobilité des demandeurs d emploi

Erasmus + Etude d impact sur la mobilité des demandeurs d emploi Erasmus + Etude d impact sur la mobilité des demandeurs d emploi Etude d impact sur la mobilité des demandeurs d emploi 2011-2013 1 L'éducation et la formation ont un rôle de premier plan dans la mise

Plus en détail

France Active, un réseau au service des personnes, de l emploi et des territoires

France Active, un réseau au service des personnes, de l emploi et des territoires RAPPORT D ACTIVITE 2012 Le mot du Président Depuis 2005, nous accompagnons et finançons des personnes à la recherche d un emploi, qui créent leur propre entreprise, et des entreprises solidaires qui créent

Plus en détail

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486)

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486) Rapport de synthèse Secteur des Etudes et du Conseil Jeudi 18 septembre 2014 Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC

Plus en détail

Présentation de deux Notes d analyse L entrepreneuriat en France

Présentation de deux Notes d analyse L entrepreneuriat en France Paris, le 25 octobre 2012 Présentation de deux Notes d analyse L entrepreneuriat en France Volet 1 : Mythes et réalités en comparaison internationale Volet 2 : Comment mieux accompagner la prise de risque

Plus en détail

- 1 - Association COMPRENDRE. Compte rendu de la rencontre-débat du 8 avril 2008 à Orsay

- 1 - Association COMPRENDRE. Compte rendu de la rencontre-débat du 8 avril 2008 à Orsay - 1 - Association COMPRENDRE 15 E Avenue Saint Jean de Beauregard 91400 Orsay Tél. : 06 88 18 09 05 courriel: michel.mosse@wanadoo.fr Compte rendu de la rencontre-débat du 8 avril 2008 à Orsay " Les Sociétés

Plus en détail

ANDRÉ ROSSINOT, président du CNFPT

ANDRÉ ROSSINOT, président du CNFPT À la veille d un mouvement de décentralisation important et alors que la Fonction publique territoriale a fait la preuve de son adaptation aux incessantes mutations des collectivités depuis deux décennies,

Plus en détail

Le moral se consolide chez les dirigeants de PME/ETI qui souhaitent des réformes pour favoriser l emploi

Le moral se consolide chez les dirigeants de PME/ETI qui souhaitent des réformes pour favoriser l emploi Paris, 15 mars 2012 Le moral se consolide chez les dirigeants de PME/ETI qui souhaitent des réformes pour favoriser l emploi La Banque Palatine, Banque des moyennes entreprises et des ETI au sein du Groupe

Plus en détail

Enquête qualitative Dispositif Congé Individuel de Formation 2009

Enquête qualitative Dispositif Congé Individuel de Formation 2009 Enquête qualitative Dispositif Congé Individuel de Formation 29 RÉSULTATS CONSOLIDÉS Novembre 21 Synthèse... pages 1 à 11 Tous OPA CDI + intérimaires... pages 12 à 17 CDD + intermittents... pages 18 à

Plus en détail

PANORAMA DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

PANORAMA DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE PANORAMA DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE À L ÎLE DE LA RÉUNION Document actualisé en 2011 L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE () À L ÎLE DE LA RÉUNION, C EST : 1 emploi sur 10 à la Réunion, soit près de

Plus en détail

Les chiffres clés de l activité 2014 CONSTRUIRE ENSEMBLE UNE PLACE POUR TOUS LES JEUNES

Les chiffres clés de l activité 2014 CONSTRUIRE ENSEMBLE UNE PLACE POUR TOUS LES JEUNES Les chiffres clés de l activité 2014 CONSTRUIRE ENSEMBLE UNE PLACE POUR TOUS LES JEUNES Avant propos Les 26 missions locales du Nord-Pas de Calais remplissent une mission de service public pour l insertion

Plus en détail

Les Français et la domotique

Les Français et la domotique Titre du document Les Français et la domotique Principaux résultats de la deuxième enquête «HABITANTS, HABITATS & MODES DE VIE» réalisée avec le Credoc en juillet 2014 Conditions de réalisation de l enquête

Plus en détail

Métiers en tension / Emplois vacants Rôle des agences d emploi?

Métiers en tension / Emplois vacants Rôle des agences d emploi? Métiers en tension / Emplois vacants Rôle des agences d emploi? Le PRISME représente les agences d emploi L intérim en 2012 Le recrutement en 2012 Nombre d'intérimaires en équivalent emplois temps plein

Plus en détail

L Envol au féminin 2015

L Envol au féminin 2015 Dossier de candidature L Envol au féminin 2015 Le prix de l Entrepreneuriat des femmes en Limousin Chère créatrice, 3 ème édition «Pour la troisième fois en Limousin, l Etat, la Caisse des Dépôts et Consignations

Plus en détail

LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015

LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015 Juillet 2015 - N 15.023 LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015 Au cours du premier trimestre 2015, 888 400 demandeurs d emploi inscrits en catégories A ou B ont repris un emploi

Plus en détail

LES FINANCEMENTS SOLIDAIRES

LES FINANCEMENTS SOLIDAIRES Journées de l entrepreneuriat culturel et créatif (JDECC) Lyon, le 25 mars 2015 LES FINANCEMENTS SOLIDAIRES Présentation du réseau Rhône-Alpes Active 1 Le réseau France Active Réseau associatif créé en

Plus en détail

POINT D ETAPE PASA, UHR, ASG MAI 2012

POINT D ETAPE PASA, UHR, ASG MAI 2012 POINT D ETAPE PASA, UHR, ASG MAI 2012 SYNDICAT NATIONAL DES ETABLISSEMENTS ET RESIDENCES PRIVES POUR PERSONNES AGEES Pôles social et médico-social SYNDICAT NATIONAL DES ETABLISSEMENTS ET RESIDENCES PRIVES

Plus en détail

Handicap et emploi : qu en pensent les Français?

Handicap et emploi : qu en pensent les Français? Etude CSA pour CED* Handicap et emploi : qu en pensent les Français? Plus de 4 Français sur 5 se disent à l aise à l idée de travailler aux côtés d une personne en situation de handicap Le 25 septembre

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE & APPRENTISSAGE

FORMATION PROFESSIONNELLE & APPRENTISSAGE FORMATION PROFESSIONNELLE & APPRENTISSAGE ENQUÊTE DE SATISFACTION DES STAGIAIRES DU SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL SORTIS EN 2014 DANS L AUDE, LE GARD, L HÉRAULT, LA LOZÈRE ET LES PYRÉNÉES-ORIENTALES Selon

Plus en détail

Entreprendre au féminin

Entreprendre au féminin FÉVRIER 2015 ENTREPRENEURS N 14 ENTREPRENDRE LES MINI-GUIDES BANCAIRES lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Entreprendre au féminin Réalisé dans le cadre d un partenariat

Plus en détail

Aquitaine Active Des solutions de financement

Aquitaine Active Des solutions de financement Aquitaine Active Des solutions de financement QUI EST FRANCE ACTIVE? Création : 1988 Président : Christian Sautter Fondateurs: Fondation de France, Caisse des dépôts et consignations, Crédit Coopératif,

Plus en détail

Captation vidéo de la manifestation de remise des prix «Initiative au Féminin» Initiative Doubs Territoire de Belfort Juin 2015

Captation vidéo de la manifestation de remise des prix «Initiative au Féminin» Initiative Doubs Territoire de Belfort Juin 2015 CAHIER DES CHARGES Captation vidéo de la manifestation de remise des prix «Initiative au Féminin» Initiative Doubs Territoire de Belfort Juin 2015 Philippe VOGNE Directeur Tél. : 03 81 65 37 65 philippe.vogne@initiative-doubsterritoiredebelfort.fr

Plus en détail

LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997

LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997 LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997 L activité des marchés immobiliers résidentiels a connu une nouvelle dégradation en 1996 ( 4,2 %). Le logement individuel et le logement

Plus en détail

La société Pawnee et la base Maildata en quelques mots

La société Pawnee et la base Maildata en quelques mots La société Pawnee et la base Maildata en quelques mots Pawnee Maildata email Marketing La société Pawnee rachète le capital de l agence Maildata en septembre 2013, afin de mettre en œuvre toutes les ressources

Plus en détail

entreprendre prêt d honneur accompagner créer financer reprendre développer expertiser parrainer

entreprendre prêt d honneur accompagner créer financer reprendre développer expertiser parrainer entreprendre prêt d honneur accompagner créer reprendre financer développer expertiser parrainer Rapport d activité 2012 Le réseau national Au service des créateurs, des territoires et de l emploi Initiative

Plus en détail

Formation, qualification et emploi

Formation, qualification et emploi E 1 DEVELOPPEMENT RESPONSABLE Formation, qualification et emploi L accès à la formation des Véliziens est facilité par la proximité des grands pôles universitaires franciliens. La Ville dispose en outre

Plus en détail

Le microcrédit : un outil de prévention et de lutte contre l exclusion sociale et financière?

Le microcrédit : un outil de prévention et de lutte contre l exclusion sociale et financière? Le microcrédit : un outil de prévention et de lutte contre l exclusion sociale et financière? Observatoire de la Microfinance Juillet 2012 Introduction Observatoire de la microfinance de la Banque de France

Plus en détail

Bienvenue à Loire-Centre. Présentation de La Caisse d Epargne Loire-Centre

Bienvenue à Loire-Centre. Présentation de La Caisse d Epargne Loire-Centre Bienvenue à Loire-Centre Présentation de La Caisse d Epargne Loire-Centre Présentation Le Groupe BPCE 2 Un groupe puissant et solide Les groupes Banque Populaire et Caisse d Epargne se sont unis pour créer

Plus en détail

Stratégie de communication autour du «Packaging Femmes» mis en place par Initiative Doubs Territoire de Belfort en Novembre 2015

Stratégie de communication autour du «Packaging Femmes» mis en place par Initiative Doubs Territoire de Belfort en Novembre 2015 CAHIER DES CHARGES Stratégie de communication autour du «Packaging Femmes» mis en place par Initiative Doubs Territoire de Belfort en Novembre 2015 Initiative Doubs Territoire de Belfort Novembre 2015

Plus en détail

la création D ENTREPRISES au FÉMinin

la création D ENTREPRISES au FÉMinin la création D ENTREPRISES au FÉMinin QUELLES SPÉCIFICITÉS?... En France on peut mieux faire L environnement entrepreneurial français est un des plus favorables pour la création d entreprises féminine à

Plus en détail

LES CONDITIONS D ACCÈS AUX SERVICES BANCAIRES DES MÉNAGES VIVANT SOUS LE SEUIL DE PAUVRETÉ

LES CONDITIONS D ACCÈS AUX SERVICES BANCAIRES DES MÉNAGES VIVANT SOUS LE SEUIL DE PAUVRETÉ Conclusion Dans le cadre de ses missions, le CCSF a confié au CRÉDOC une étude portant sur l accès aux services bancaires des ménages en situation de pauvreté. Cette étude s inscrit en continuité de celle

Plus en détail

Base de données sociales

Base de données sociales Base de données sociales Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque AFB et groupes mutualistes : > Effectifs de la profession

Plus en détail

Synthèse des actes de la semaine des métiers de l économie verte en Nord Pas de Calais du 16 au 19 octobre 2012

Synthèse des actes de la semaine des métiers de l économie verte en Nord Pas de Calais du 16 au 19 octobre 2012 Vert, l avenir! L économie passe au vert Synthèse des actes de la semaine des métiers de l économie verte en Nord Pas de Calais du 16 au 19 octobre 2012 Ce projet est cofinancé par l Union européenne.

Plus en détail

1. 2. NOTRE MISSION SERVIR L AVENIR NOTRE MÉTIER ACCOMPAGNER LES ENTREPRENEURS NOTRE STRATÉGIE ASSOCIER LE MEILLEUR DU PUBLIC ET DU PRIVE

1. 2. NOTRE MISSION SERVIR L AVENIR NOTRE MÉTIER ACCOMPAGNER LES ENTREPRENEURS NOTRE STRATÉGIE ASSOCIER LE MEILLEUR DU PUBLIC ET DU PRIVE 1. 2. 3. 4. NOTRE MISSION SERVIR L AVENIR NOTRE MÉTIER ACCOMPAGNER LES ENTREPRENEURS NOTRE STRATÉGIE ASSOCIER LE MEILLEUR DU PUBLIC ET DU PRIVE NOTRE RÉSEAU AU CŒUR DES RÉGIONS 3-5 6-8 9-10 11-13 1. NOTRE

Plus en détail

Union Nationale des Entreprises Adaptées

Union Nationale des Entreprises Adaptées Union Nationale des Entreprises Adaptées Une valeur ajoutée humaine et sociale «La manière dont une société favorise l insertion des personnes handicapées est révélatrice de son degré d humanité» L Entreprise

Plus en détail

Financer, Accompagner Le développement des compétences des salariés

Financer, Accompagner Le développement des compétences des salariés Financer, Accompagner Le développement des compétences des salariés Professions Libérales Hospitalisation privée Enseignement privé 26 ans d expérience au service des branches, des entreprises et des salariés

Plus en détail

CONVENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE ENTRE L ÉTAT ET LE CCCA-BTP

CONVENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE ENTRE L ÉTAT ET LE CCCA-BTP Informations presse - 22 mai 2014 CONVENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE ENTRE L ÉTAT ET LE CCCA-BTP Signature le 22 mai à Paris pour le prolongement en 2014 de la campagne de mobilisation

Plus en détail

Base de données sociales

Base de données sociales Base de données sociales Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque AFB et groupes mutualistes : > Effectifs de la profession

Plus en détail

Résumé de l intervention faite en préambule par le salarié-e-s de l union régionale des Scop Nord Pas-de-Calais Picardie

Résumé de l intervention faite en préambule par le salarié-e-s de l union régionale des Scop Nord Pas-de-Calais Picardie Compte-rendu de la soirée-débat organisée le 20 avril 2012 par le Syndicat des Travailleurs de l Industrie et des Services du Nord (CNT-STIS 59) sur le thème «Les sociétés coopératives, une alternative

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DE LA PROFESSION DE CHIRURGIEN-DENTISTE EN REGION RHONE-ALPES OCTOBRE 2013

ETAT DES LIEUX DE LA PROFESSION DE CHIRURGIEN-DENTISTE EN REGION RHONE-ALPES OCTOBRE 2013 Service émetteur : Direction de l efficience de l offre de soins Professionnels de santé, Bureau du comité régional de l ONDPS Affaire suivie par : Mireille ALONSO Amandine ROUSSEL Jean-Louis COTART Courriel

Plus en détail

Enquête sur les besoins en formation de la 1 ère transformation

Enquête sur les besoins en formation de la 1 ère transformation Enquête sur les besoins en formation de la 1 ère transformation Compte rendu synthétique Novembre 2012 2 sur 10 CONTEXTE DE L ENQUÊTE Cette enquête a été menée par Midi-Pyrénées Bois, en partenariat avec

Plus en détail

ETUDE SUR LE PROFIL DES ENTREPRISES SOLIDAIRES FINANCEES PAR FRANCE ACTIVE EN FRANCE EN 2005

ETUDE SUR LE PROFIL DES ENTREPRISES SOLIDAIRES FINANCEES PAR FRANCE ACTIVE EN FRANCE EN 2005 ETUDE SUR LE PROFIL DES ENTREPRISES SOLIDAIRES FINANCEES PAR FRANCE ACTIVE EN FRANCE EN 2005 Sources : France Active, 2005 1 Les entreprises solidaires se développent aussi bien dans les secteurs de l

Plus en détail

Panorama des aides pour créer une entreprise sociale et solidaire en Rhône-Alpes

Panorama des aides pour créer une entreprise sociale et solidaire en Rhône-Alpes Panorama des aides pour créer une entreprise sociale et solidaire en Rhône-Alpes Entreprendre en économie sociale et solidaire, c est entreprendre autrement L ESS regroupe les activités économiques développées

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

Finances Conseil Méditerranée / ESIA

Finances Conseil Méditerranée / ESIA Finances Conseil Méditerranée / ESIA - Financement des TPE - Financement des entreprises responsables - Dispositif CEDRE 25 avril 2013 QUI EST ESIA? Un outil de développement local créé en 2001 par la

Plus en détail

BUREAU DE LA FORMATION

BUREAU DE LA FORMATION Direction générale de la Compétitivité, de l Industrie et des Services SERVICE DE LA COMPETITIVITE ET DU DEVELOPPEMENT DES PME SOUS DIRECTION DES CHAMBRE CONSULAIRES BUREAU DE LA FORMATION BILAN DE L ACTIVITE

Plus en détail

Les Entreprises. Adaptées. Trois filières métiers d avenir

Les Entreprises. Adaptées. Trois filières métiers d avenir Les Entreprises Adaptées Trois filières métiers d avenir Propreté Gestion électronique de documents Travaux paysagers édito Bien plus qu un instrument de progrès et de justice sociale, l Entreprise Adaptée

Plus en détail

VOUS FAITES QUOI POUR L AVENIR DU BTP? MOI, JE FORME UN APPRENTI!

VOUS FAITES QUOI POUR L AVENIR DU BTP? MOI, JE FORME UN APPRENTI! VOUS FAITES QUOI POUR L AVENIR DU BTP? MOI, JE FORME UN APPRENTI! SON AVENIR C EST AUSSI LE MIEN! www.apprentissage-btp.com www.ccca-btp.fr Une initiative des professionnels du BTP mobilisés avec le CCCA-BTP.

Plus en détail

Présentation 2008. Retrouvez-nous aussi sur www.franceactive.org CONTACT FRANCE ACTIVE. Avec le soutien de

Présentation 2008. Retrouvez-nous aussi sur www.franceactive.org CONTACT FRANCE ACTIVE. Avec le soutien de Présentation 2008 CONTACT FINANCEUR SOLIDAIRE POUR L'EMPLOI Avec le soutien de Fonds social européen 37, rue Bergère - 75009 Paris Tél/fax : 01 53 24 26 26/63 contact@franceactive.org Crédit photos : Contextes

Plus en détail

Devenir une force au servir du plus faible Proposition de mécénat

Devenir une force au servir du plus faible Proposition de mécénat Devenir une force au servir du plus faible Proposition de mécénat Contribuer à former des jeunes au métier d ambulancier Contact : Catherine Scordia - Direction des formations c.scordia@ordredemaltefrance.org

Plus en détail

POST-TEST CAMPAGNE TV «Evaluation de la campagne de promotion 2009» - Présentation du 07 décembre

POST-TEST CAMPAGNE TV «Evaluation de la campagne de promotion 2009» - Présentation du 07 décembre POST-TEST CAMPAGNE TV «Evaluation de la campagne de promotion 2009» - Présentation du 07 décembre 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 40 00 Fax : (33) 01 44 94 40 01 www.csa.eu

Plus en détail

Direction générale des entreprises ANNEE 2014

Direction générale des entreprises ANNEE 2014 Direction générale des entreprises SERVICE DE L ACTION TERRITORIALE, EUROPÉENNE ET INTERNATIONALE SOUS DIRECTION DE LA RÉINDUSTIALISATION ET DES RESTRUCTURATIONS D ENTREPRISES BUREAU DE LA FORMATION ET

Plus en détail

Loire Active et la Caisse d Epargne Loire-Drôme- Ardèche mettent le cap vers les jeunes de moins de 26 ans!

Loire Active et la Caisse d Epargne Loire-Drôme- Ardèche mettent le cap vers les jeunes de moins de 26 ans! Saint-Etienne, le 18 mars 2013 Loire Active et la Caisse d Epargne Loire-Drôme- Ardèche mettent le cap vers les jeunes de moins de 26 ans! Vendredi 15 mars 2013, Loire Active et la Caisse d Epargne Loire-Drôme-Ardèche

Plus en détail

Les métiers ont-ils un sexe?

Les métiers ont-ils un sexe? Les métiers ont-ils un sexe? Marie-Christine CRESPY Aurélie BOURGOIGNON Délégation Régionale aux Droits des Femmes et à l Egalité du Limousin Jeudi 18 novembre 2010 Journée de formation ARML Le constat

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE. Photographie des Entreprises Adaptées en 2013

COMMUNIQUE DE PRESSE. Photographie des Entreprises Adaptées en 2013 Paris, le 02 mai 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE Photographie des Entreprises Adaptées en 2013 L Union Nationale des Entreprises Adaptées (UNEA) publie la photographie des Entreprises Adaptées (EA) en 2013.

Plus en détail

RÉSULTATS 2009 PERSPECTIVES 2010 DE LA BANQUE POSTALE. En 2009, La Banque Postale a signé sa plus belle année depuis sa création

RÉSULTATS 2009 PERSPECTIVES 2010 DE LA BANQUE POSTALE. En 2009, La Banque Postale a signé sa plus belle année depuis sa création COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 18 mars 2009 RÉSULTATS 2009 PERSPECTIVES 2010 DE LA BANQUE POSTALE En 2009, La Banque Postale a signé sa plus belle année depuis sa création 2010 : mise en marché d activités

Plus en détail

Le financement public des associations entre subventions et commandes

Le financement public des associations entre subventions et commandes Le Ministère des Sports, de la Jeunesse, de l Éducation populaire et de la Vie associative www.associations.gouv.fr Le financement public des associations entre subventions et commandes État des lieux

Plus en détail

Centre de Ressources Services à la Personne 01 janvier 2010 / 31 mars 2011. DIRECCTE Unité Territoriale du Cantal

Centre de Ressources Services à la Personne 01 janvier 2010 / 31 mars 2011. DIRECCTE Unité Territoriale du Cantal Centre de Ressources Services à la Personne 01 janvier 2010 / 31 mars 2011 DIRECCTE Unité Territoriale du Cantal Les objectifs du projet: - Mieux répondre aux besoins des habitants, - Améliorer les services

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Emplois d avenir : signature de 4 contrats à la mairie de Castelnau-le-Lez le 14 mai 2013 à 15 h 30

DOSSIER DE PRESSE Emplois d avenir : signature de 4 contrats à la mairie de Castelnau-le-Lez le 14 mai 2013 à 15 h 30 PREFET DE L HERAULT DOSSIER DE PRESSE Emplois d avenir : signature de 4 contrats à la mairie de Castelnau-le-Lez le 14 mai 2013 à 15 h 30 Les Emplois d'avenir en Languedoc-Roussillon en quelques chiffres

Plus en détail

LES 24 HEURES CHRONO DE L ENTREPRENEURIAT

LES 24 HEURES CHRONO DE L ENTREPRENEURIAT LES 24 HEURES CHRONO DE L ENTREPRENEURIAT 2011/2014 Enquête auprès des anciens ou actuels doctorants Cifre ayant participé à une des éditions des 24H Chrono de l entrepreneuriat organisées par l ANRT et

Plus en détail

Chambre régionale de métiers et de l artisanat 19 mai 2008. Evaluation 2008 - Impact et résultats

Chambre régionale de métiers et de l artisanat 19 mai 2008. Evaluation 2008 - Impact et résultats Chambre régionale de métiers et de l artisanat 19 mai 2008 Evaluation 2008 - Impact et résultats LA REPRISE D ENTREPRISE DANS L ARTISANAT EN LANGUEDOC-ROUSSILLON ET L INTERVENTION DES CHAMBRES DE METIERS

Plus en détail

Communiqué de Presse

Communiqué de Presse 1er réseau de financement des créateurs d entreprise 228 plateformes d accompagnement dans toute la France 16 200 entreprises et 38 500 emplois créés ou maintenus en 2014 Communiqué de Presse Lancement

Plus en détail

Dynamiser l entreprenariat en Basse-Normandie avec les chartes de partenariat «création» et «reprise-transmission»

Dynamiser l entreprenariat en Basse-Normandie avec les chartes de partenariat «création» et «reprise-transmission» Emploi... Dynamiser l entreprenariat en Basse-Normandie avec les chartes de partenariat «création» et «reprise-transmission» La Région et plus de 160 partenaires en Basse-Normandie se sont engagés en faveur

Plus en détail

Dossier de presse Février 2015

Dossier de presse Février 2015 ASSOCIATION FRANÇAISE DES FORESTIERS-INVESTISSEURS POUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA FILIÈRE FORÊT BOIS Dossier de presse Février 2015 NOS VALEURS : LA FILIÈRE FORÊT BOIS FRANÇAISE 1 er pays de l Union Européenne

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS 2015 DES ENTREPRISES DU PAYSAGE

CHIFFRES CLÉS 2015 DES ENTREPRISES DU PAYSAGE DES ENTREPRISES DU PAYSAGE SOMMAIRE LE PAYSAGE Une branche qui se stabilise............... p. 2 Une branche qui sait s adapter............. p. 3 Une branche qui se professionnalise....... p. 4 LES ENTREPRISES

Plus en détail

>> Le réseau France Active

>> Le réseau France Active >> Le réseau France Active France Active est un réseau de 40 associations - agissant dans le champ de l économie sociale et solidaire; - finançant les initiatives économiques créatrices d emplois. Il s

Plus en détail

71,9 M. Depuis 2002. Ils nous soutiennent. Pierre Rastoin, Président du directoire d ESIA EMPLOIS CRÉÉS OU CONSOLIDÉS PROJETS ACCOMPAGNÉS ET FINANCÉS

71,9 M. Depuis 2002. Ils nous soutiennent. Pierre Rastoin, Président du directoire d ESIA EMPLOIS CRÉÉS OU CONSOLIDÉS PROJETS ACCOMPAGNÉS ET FINANCÉS Rapport d activité 2014 ESIA Provence Alpes Côte d Azur Accompagner les mutations de l économie Jean-François Aufort, Président Atelier Indigo, Marseille Depuis 2002 42150 EMPLOIS CRÉÉS OU CONSOLIDÉS 2

Plus en détail

Montagne et Zones de revitalisation rurale

Montagne et Zones de revitalisation rurale Montagne et Zones de revitalisation rurale Politique, méthodologie, bilan Marie-Aimée BUFFET Master 2 Montagne Photo 1 : Résidence de tourisme Odalys «Les Balcons de la Vanoise» à La Norma (Savoie) Source

Plus en détail

Un autre regard sur l emprunteur 2015. Achat de la résidence principale : qui sont les primo-accédants et les secundo-accédants, qu achètent-ils?

Un autre regard sur l emprunteur 2015. Achat de la résidence principale : qui sont les primo-accédants et les secundo-accédants, qu achètent-ils? Un autre regard sur l emprunteur 2015. Achat de la résidence principale : qui sont les primo-accédants et les secundo-accédants, qu achètent-ils? 1 Introduction L emprunteur immobilier «type» n existe

Plus en détail

Présentation du Programme PHARE. Direction générale de l offre de soins - DGOS

Présentation du Programme PHARE. Direction générale de l offre de soins - DGOS Présentation du Programme PHARE Les achats hospitaliers, levier majeur de performance pour les établissements Achats hospitaliers : 18 Milliards d euros en 2009 Non médicaux 42% Achats Hospitaliers Médicaux

Plus en détail

Evaluation des diplômes Masters Vague B. Présentation de la mention. Indicateurs ACADÉMIE : ROUEN. Établissement : Université de Rouen

Evaluation des diplômes Masters Vague B. Présentation de la mention. Indicateurs ACADÉMIE : ROUEN. Établissement : Université de Rouen Evaluation des diplômes Masters Vague B ACADÉMIE : ROUEN Établissement : Université de Rouen Demande n S3MA120000044 Domaine : Droit, économie, gestion Mention : Économie appliquée Présentation de la mention

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2015-2020

Plan d action de développement durable 2015-2020 Plan d action de développement durable 2015-2020 «Durable Responsable Prospère Ensemble on fait avancer le développement durable au Québec!» La Société du Grand Théâtre de Québec a pour mission de promouvoir

Plus en détail

Perception des ressources de management dans les PME-ETI

Perception des ressources de management dans les PME-ETI Perception des ressources de management dans les PME-ETI Vague 4 Juin 2015 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Charles-Henri d Auvigny, Matthieu Cassan, Emmanuel Kahn pour Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

Edito. Construisons ensemble l avenir. Jean-Loup Rogé PDG

Edito. Construisons ensemble l avenir. Jean-Loup Rogé PDG Edito Depuis plus de 40 ans, nos équipes de spécialistes accompagnent nos clients de petites, moyennes et grandes entreprises, dans le pilotage de leurs organisations, la gestion des obligations réglementaires

Plus en détail

Règlement de l appel à projets : les trophées de l économie sociale et solidaire 2015

Règlement de l appel à projets : les trophées de l économie sociale et solidaire 2015 Direction du développement économique, de l emploi et de l enseignement supérieur Règlement de l appel à projets : les trophées de l économie sociale et solidaire 2015 N appel à projets sur SIMPA : ESS

Plus en détail

FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS

FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS FORMATION PROFESSIONNELLE & APPRENTISSAGE FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS Selon l enquête de satisfaction et de devenir des bénéficiaires

Plus en détail

Lancement du site internet de l URMA Midi Pyrénées Université Régionale des Métiers et de l Artisanat. www.urma-mp.fr

Lancement du site internet de l URMA Midi Pyrénées Université Régionale des Métiers et de l Artisanat. www.urma-mp.fr Lancement du site internet de l URMA Midi Pyrénées Université Régionale des Métiers et de l Artisanat www.urma-mp.fr 15 avril 2013 La Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat de Midi-Pyrénées lance

Plus en détail

1.000 parrains pour 1.000 emplois

1.000 parrains pour 1.000 emplois 1.000 parrains pour 1.000 emplois En partenariat avec l ANDRH IDF, l Association Nationale des DRH Ile-de-France Dossier de presse Lundi 1 er juin 2015 Contact presse - Quitterie Lemasson -presse@paris.fr

Plus en détail

Maîtrise Sciences de Gestion

Maîtrise Sciences de Gestion Maîtrise Sciences de Gestion La population de diplômés de l IUP Sciences de Gestion est de 64 pour l année 003 pour les deux options confondues, contrôle de gestion audit et ingénierie comptable et financière,

Plus en détail

PROJET SERVICE AXE AGIRC-ARRCO N

PROJET SERVICE AXE AGIRC-ARRCO N Page 1 sur 8 PROJET SELECTIONNE PAR LE CCAH EMPLOI ET FORMATION APF INITY, le réseau favorisant l insertion professionnelle (Gard Languedoc Roussillon) La Délégation départementale APF du Gard crée et

Plus en détail

SYNThèSE DE LA 2 e ENQUÊTE AUPRèS DES ENTREPRISES DE LA BRANChE DU SPORT

SYNThèSE DE LA 2 e ENQUÊTE AUPRèS DES ENTREPRISES DE LA BRANChE DU SPORT LA LETTRE N 2 DE LA CPNEF DU SPORT COMMISSION PARITAIRE NATIONALE EMPLOI FORMATION OBSERVATOIRE DES MéTIERS DU SPORT SYNThèSE DE LA 2 e ENQUÊTE AUPRèS DES ENTREPRISES DE LA BRANChE DU SPORT Décembre 2010

Plus en détail