Appel à projets d économie sociale et solidaire «Structurer et augmenter les temps de travail des intervenants du secteur des services à la personne».

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Appel à projets d économie sociale et solidaire «Structurer et augmenter les temps de travail des intervenants du secteur des services à la personne»."

Transcription

1 Appel à projets d économie sociale et solidaire «Structurer et augmenter les temps de travail des intervenants du secteur des services à la personne». Contexte de l appel à projets Quelques caractéristiques du secteur des services à la personne : Un secteur récemment redéfini (Loi Borloo -2005) avec des incitations multiples à son développement qui impactent l existant. Une vingtaine de services, des modalités d exercice multiples (en mode prestataire, ou en tant que salarié du particulier employeur - via un mandataire ou en direct), plusieurs conventions collectives avec des qualifications/titres non universellement reconnus, la nécessité d un agrément qualité ou l opportunité d un agrément simple, selon le public ou le mode d exercice dans le cadre d une activité de services rendent ce secteur difficilement lisible. Un secteur pour lequel emplois sont escomptés d ici 2010 au niveau national. Cette montée en charge des services à la personne est liée au vieillissement de la population et notamment aux situations de dépendances qu il engendre. Cependant l essentiel du développement est attendu sur les «services de confort» : ménage, petit bricolage, entretien espaces verts, dépannage informatique, repassage...qui font désormais partie du champ des services à la personne. Des interventions auprès d un public dépendant (personnes âgées, handicapées ) ou fragile (garde d enfants de moins de 3 ans) qui demandent un véritable professionnalisme. Des métiers peu attractifs et des conditions d exercice difficiles: les rémunérations sont faibles, les emplois souvent précaires, les temps partiels nombreux, les emplois du temps souvent fragmentés, les déplacements pas toujours pris en compte dans la rémunération des salariés, un accès à la formation particulièrement difficile pour les salariés du particulier employeur Des situations de travail qui concentrent les fragilités : 80% des heures effectuées le sont dans le cadre de l emploi direct et l essentiel des créations d entreprise porte sur des entreprises individuelles. Cela peut être générateur de fragilité si les personnes se trouvant isolées dans leur exercice professionnel, ont de surcroît choisi ce mode d exercice par défaut. Diverses actions conduites depuis plusieurs années impliquant différents partenaires : - actions de formation des demandeurs d emploi mises en œuvre par la Région - actions de formation des salariés en partenariat avec les employeurs, l Etat et la Région dans le cadre d un engagement de développement de l emploi et des compétences (EDEC) - actions sur l offre de service avec la mise en place d une plate forme de coordination par la ville de Limoges (PROXIMAIN) 1

2 - actions favorisant la solvabilisation de la demande de services avec une action de communication et d accompagnement des entreprises et organismes publics par la DDTEFP pour mettre en place le titre emploi service puis le CESU pré-financé - mise en place de l APA par le conseil général - Sur la question des temps partiels, les partenaires du Service Public de l Emploi Départemental de la Haute-Vienne ont exploré différents modes de mutualisation des temps de travail. Ainsi, sur le Pays de Limoges, une étude a été réalisée en 2002 sur un groupement d employeurs dans le secteur des services. En , une autre étude sous l angle de la durée de travail et des compétences transverses dans les métiers des services, conduite par l AFPA fait l objet d une expérimentation dans le cadre d une action menée avec des salariés à temps partiel sur leur projet d insertion professionnelle et la mise en emploi à temps complet. Sur le Pays Ouest Limousin, des travaux sont menés depuis deux ans avec l association intermédiaire Pouce Travail pour accompagner les publics de l AI vers un temps plein en travaillant sur les plannings des salariés dans le cadre de leurs diverses interventions au domicile des particuliers. Si ces différentes initiatives ont permis des avancées notables, elles ne parviennent pas à influer sur deux points: * L accès à la formation des salariés des particuliers employeurs car le cadre juridique est inadapté à ce secteur. Quelques actions très volontaristes montrent que si leur mise en œuvre est possible, elle reste extrêmement complexe et donc marginale. Cette situation conduit à une sous utilisation des fonds de la formation professionnelle collectés par l AGEFOS à cet effet. * Le développement de la précarité dans ce secteur qui se traduit par des temps partiels de travail subis et souvent des salariés (principalement des femmes) qualifiés de «travailleurs pauvres» dont certains dépendent de minima sociaux. Objectifs poursuivis par la Région Limousin et les partenaires du Service Public de l Emploi Départemental de la Haute-Vienne Aussi, il est apparu important de soutenir le potentiel de développement du secteur, d accompagner la professionnalisation des associations prestataires et de compléter les actions déjà engagées en soutenant les initiatives collectives visant à structurer, sécuriser et pérenniser les activités professionnelles, par exemple en - recherchant des temps de travail plus complets pour rendre les métiers des services à la personne plus attractifs pour leurs salariés - proposant une organisation collective structurante visant à répondre aux besoins de professionnalisation et développement des activités des personnes exerçant de manière isolée. Cette approche est à la croisée de la structuration du secteur et de la professionnalisation des personnes par l appui au développement de leurs activités. C est l objet du présent appel à projets lancé pour rechercher de nouvelles pistes expérimentales d actions. 2

3 Publics visés: Le présent appel à projets vise les personnes ayant déjà une activité autonome à temps partiel dans le secteur et souhaitant développer leur activité; Ainsi les projets doivent concerner à titre principal des personnes qui répondent à 4 critères: - Les personnes ont déjà une activité dans le secteur des services à la personne. Elles ont ainsi validé leur projet professionnel et projettent de continuer à exercer dans le secteur des SAP. Les demandeurs d emploi n ayant jamais exercés ne sont pas les publics visés prioritairement par l action. - Les personnes exercent leur activité en autonomie, soit en étant en entreprise individuelle, soit en étant salarié du particulier employeur (en direct ou via les services d un mandataire). De fait les salariés des structures prestataires ne sont pas les publics visés par l action. - Les personnes ont une activité à temps partiel. L action ne vise pas prioritairement la professionnalisation des personnes qui ont une activité régulière approchant le temps plein. - Les personnes souhaitent développer leur activité professionnelle, en diversifiant les bénéficiaires de leurs services (personnes âgées ou handicapées, actifs ). Les personnes qui exercent cette activité professionnelle à temps partiel en complément d un autre revenu et qui ne souhaitent pas modifier leur situation ne sont pas concernées par l action. Objectifs / finalités/ buts de l action : L opération vise à - Aider à rompre les situations d isolement en créant un collectif pour la recherche d activités complémentaires. - Chercher à susciter des solidarités entre les personnes pour faciliter les échanges d informations et la mise en œuvre de réponses concertées face à de nouvelles offres. - Favoriser la négociation, le choix des activités et des modalités d exercice. Les salariés du particulier employeur ont souvent des difficultés pour négocier les conditions de l emploi proposé et sa conciliation avec d autres emplois. Il s agit d aider ces personnes à rechercher des activités compatibles entre elles afin d augmenter leur temps de travail et de contrôler les effets négatifs des amplitudes horaires. - Accompagner une réflexion personnelle concernant les démarches favorisant l autonomie personnelle (ex : garde d enfants, mobilité géographique) et professionnelle (mobilité professionnelle). Pour ce faire, l acquisition de nouvelles compétences par de nouvelles expériences permet d ouvrir les possibilités d accès à des emplois complémentaires dans le secteur des services. Il est souhaitable d accompagner les recherches d emploi au-delà du seul secteur des services aux personnes. 3

4 L opération doit se traduire par : - une augmentation du temps de travail des publics visés. - une structuration durable au service des publics visés. Cette structuration pouvant se traduire par : une mise en réseau en capacité de perdurer, la création d une structure nouvelle, de nouvelles formes d emploi Pour cela, vis-à-vis du public l opération pourra permettre de - Rappeler ce que recouvre le secteur des services à la personne et les limites avec d autres intervenants (artisans, personnel médical ) - Clarifier les avantages/inconvénients que les intervenants peuvent voir dans les différents modes d exercice (salarié du particulier employeur, salarié d une structure prestataire, relevant d une structure mandataire, entrepreneur individuel ) pour leur permettre de choisir/ faire évoluer leur posture professionnelle. - Informer les intervenants à domicile sur leurs droits, devoirs, responsabilités selon qu ils soient salarié du particulier employeur, ou entrepreneur (contrat de travail, convention collective, utilisation du CESU, formation ) - Faire prendre conscience aux intervenants des conditions de développement de leur activité professionnelle (qualité du service, mobilité et organisation de l activité, diversifier les interventions, valoriser son savoir-faire, faire valoir son professionnalisme pour négocier la rémunération du service ) - Développer leur capacités à diversifier les publics bénéficiaires auxquels ils s adressent (en nombre et en typologie : personnes âgées/ actifs), diversifier leurs interventions. - Développer leurs capacités à organiser et optimiser son temps pour gagner en efficacité (formation organisationnelle) - Développer les capacités à valoriser son savoir-faire, faire valoir son professionnalisme, négocier. - Les mettre en réseau (échange, organisation) - Leur permettre une organisation collective (ex : constituer des binômes pour permettre des absences (vacances, maladie ) - Leur proposer des exemples d initiatives existantes (différentes formes de coopératives, point relais ) et l avantage qu en retirent les intervenants à domicile. Valider l intérêt d étudier la faisabilité de telles initiatives en fonction notamment de l intérêt et de la motivation des personnes à rejoindre de telles initiatives. - Permettre au groupe de donner une suite à l action Méthodologie La méthode proposée devra veiller à ce que les personnes visées par l action soient associées dans toutes les étapes les concernant et qu elles jouent un rôle actif dans la mise en œuvre des «solutions» envisagées. La méthodologie proposée devra favoriser : - La recherche intensive et collective d activités - La prise d autonomie des personnes sur le plan personnel et professionnel - La création d un réseau favorisant l émergence de réponses concertées et solidaires - La régulation des emplois du temps - L accès à la formation professionnelle Durée de l action L action menée présente un caractère expérimental et se déroulera sur une durée de 6 à 12 mois. 4

5 Territoire de l expérimentation Le territoire choisi pour l expérimentation devra présenter une densité et diversité des activités de services suffisante. Qui peut proposer une action: Toute structure peut présenter un projet. Les projets associant plusieurs organismes permettant une complémentarité des compétences des organismes seront privilégiés (ex : organismes intervenants dans le secteur des services à la personne, organismes intervenants dans la création d activités, structure d insertion, centre de formation professionnelle ). Les projets devront associer à minima 1 partenaire actif dans le domaine de l économie sociale et solidaire. Contenu de la proposition Les candidats compléteront le dossier de demande d aide régionale téléchargeable sur le portail LISE accessible par et préciseront pour l opération qu ils proposent - les objectifs poursuivis et les indicateurs qui permettront d évaluer l action - les partenaires associés à la réalisation de l action ainsi que leurs références - les étapes de l action, en précisant qui fait quoi s il y a plusieurs structures associées - le territoire concerné, - le nombre de personnes concernées à chaque étape. (nombre potentiel nombre mini/maxi en deca, au-delà duquel l action n a pas de pertinence) - les modalités de repérage et de mobilisation des personnes concernées par l action - le calendrier des différentes étapes - le budget de l opération et son plan de financement. Dépôts des dossiers Les projets seront adressés à Monsieur le Présidant du Conseil Régional du Limousin Pôle économie et emploi 27 Boulevard de la corderie Limoges cedex Avant le 10 juillet pour les pré-projets Avant le 13 aout pour les projets finalisés. Sélection des projets: La sélection des propositions se fera en fonction de leur pertinence. Sera appréciée notamment la nature de l opération - le nombre de personnes concernées - l augmentation du temps de travail des publics visés. - l effet structurant et durable de l action proposée 5

6 la capacité des organismes associés à l action à porter l action et notamment : - repérer les personnes visées, les rassembler et avoir une relation suivie avec ces personnes afin de suivre les effets de l action - avoir des pratiques d animation de projets collectifs et participatifs - avoir l expérience d organisation de sessions d information, de formation. - mettre en réseau et animer un réseau, créer et manager un groupe - savoir mobiliser ressources entrepreneuriales des personnes - être dans une posture d appui à la «création d activités» (conseil/formation/connaissances juridiques ) - proposer une démarche innovante identifier des expérimentations originales menées par ailleurs et étudier leur transférabilité - mobiliser de l ingénierie de projet - impulser et appuyer la création d une organisation pérenne. Soutien apporté Les modalités de soutien seront déterminées au cas par cas en fonction de la nature du projet, des besoins de financement spécifiques à l action proposée et des dispositifs pouvant être mobilisés. Le projet pourra être soutenu par une subvention de la Région Limousin au travers du dispositif d incubation de projets d économie sociale et solidaire. Dans ce cadre, les dépenses éligibles sont : - Salaires et charges de la personne dédiée à l action - Quote-part de frais généraux de fonctionnement. - Déplacements - Rémunération d intervenant extérieur (témoignage qualifié d initiatives existantes, cabinet conseil ) - Voyages d étude/transfert de savoirs- faire Ne sont pas éligibles les dépenses faisant déjà l objet d un financement au titre des missions habituelles des structures associées. Pour plus d information sur les aides régionales, vous pouvez consulter le portail LISE sur Les projets retenus pourront faire l objet d un soutien financier de la DDTEFP dans le cadre d une Convention Promotion de l Emploi. 6

Appel à projets 2010. Soutien à l innovation sociale par la formation des salariés en parcours dans l Insertion par l Activité Economique en Aquitaine

Appel à projets 2010. Soutien à l innovation sociale par la formation des salariés en parcours dans l Insertion par l Activité Economique en Aquitaine Conseil Régional d'aquitaine Appel à projets 2010 CAHIER DES CHARGES Soutien à l innovation sociale par la formation des salariés en parcours dans l Insertion par l Activité Economique en Aquitaine Présentation

Plus en détail

Schéma de développement des achats socialement responsables

Schéma de développement des achats socialement responsables Schéma de développement des achats socialement responsables Historique des clauses sociales et enjeux cadre législatif Les décrets de 2001, 2004 et enfin 2006 portant code des marchés publics, ont introduit

Plus en détail

Mise en œuvre du plan de soutien à l Économie Sociale et Solidaire

Mise en œuvre du plan de soutien à l Économie Sociale et Solidaire Mise en œuvre du plan de soutien à l Économie Sociale et Solidaire Axe 2 : Accompagner l émergence d activités nouvelles, soutenir le développement de projets : Appel à projets 2015 «entreprendre autrement»

Plus en détail

En croisant ces constats et ces enjeux, la région Centre a arrêté dans le cadre du schéma régional des formations 5 orientations:

En croisant ces constats et ces enjeux, la région Centre a arrêté dans le cadre du schéma régional des formations 5 orientations: PROTOCOLE D ACCORD ENTRE LE SECRETARIAT D ETAT A LA SOLIDARITE ET LA REGION CENTRE POUR LA MISE EN PLACE D UN PLAN DES METIERS DANS LE SECTEUR SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL I : Contexte: Le schéma régional des

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION TERRITORIALISEE

OFFRE DE FORMATION TERRITORIALISEE OFFRE DE FORMATION TERRITORIALISEE DOCUMENT DE CADRAGE 2011-2012 Introduction La Région des Pays de la Loire a pour ambition de participer au renforcement du droit à la formation, en veillant notamment

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL A PRESTATAIRES POUR UN ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF

CAHIER DES CHARGES APPEL A PRESTATAIRES POUR UN ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF Référence : 2015009- accompagnement collectif CAHIER DES CHARGES APPEL A PRESTATAIRES POUR UN ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF Accompagnement collectif IAE : Appui à la mise en place d une stratégie de communication

Plus en détail

Diplôme d Université de Responsable de Formation «Expert en gestion des parcours et des compétences»

Diplôme d Université de Responsable de Formation «Expert en gestion des parcours et des compétences» Diplôme d Université de Responsable de Formation «Expert en gestion des parcours et des compétences» Objectifs de la formation : La formation prépare à 5 types d activité : Diagnostic : Analyse des besoins

Plus en détail

Direction de l Environnement Service Ecocitoyenneté. Note d information sur un appel à projets en cours de préparation

Direction de l Environnement Service Ecocitoyenneté. Note d information sur un appel à projets en cours de préparation Direction de l Environnement Service Ecocitoyenneté Note d information sur un appel à projets en cours de préparation «(r)évolutions des pratiques des associations environnementales pour accompagner l

Plus en détail

Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N 15 Culture pour tous par un maillage et des évènements fédérateurs

Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N 15 Culture pour tous par un maillage et des évènements fédérateurs Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel Agglomération de Nevers, de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N

Plus en détail

Captation vidéo de la manifestation de remise des prix «Initiative au Féminin» Initiative Doubs Territoire de Belfort Juin 2015

Captation vidéo de la manifestation de remise des prix «Initiative au Féminin» Initiative Doubs Territoire de Belfort Juin 2015 CAHIER DES CHARGES Captation vidéo de la manifestation de remise des prix «Initiative au Féminin» Initiative Doubs Territoire de Belfort Juin 2015 Philippe VOGNE Directeur Tél. : 03 81 65 37 65 philippe.vogne@initiative-doubsterritoiredebelfort.fr

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES GIP Massif central 13-15 avenue Fontmaure Boîte postale 60 63402 - CHAMALIÈRES CEDEX Tél: 04.73.31.85.46 Accompagner collectivement et favoriser la mise en

Plus en détail

STRATÉGIE NATIONALE POUR LA BIODIVERSITÉ 2011-2020. Appel à projets «PROJETS INNOVANTS DANS LE DOMAINE DE L INGENIERIE ECOLOGIQUE»

STRATÉGIE NATIONALE POUR LA BIODIVERSITÉ 2011-2020. Appel à projets «PROJETS INNOVANTS DANS LE DOMAINE DE L INGENIERIE ECOLOGIQUE» STRATÉGIE NATIONALE POUR LA BIODIVERSITÉ 2011-2020 Appel à projets «PROJETS INNOVANTS DANS LE DOMAINE DE L INGENIERIE ECOLOGIQUE» 1- Contexte et objet de l appel à projets La France, en tant que Partie

Plus en détail

Améliorer la lisibilité de la formation professionnelle dans le champ des services à la personne en Champagne-Ardenne

Améliorer la lisibilité de la formation professionnelle dans le champ des services à la personne en Champagne-Ardenne 1 Améliorer la lisibilité de la formation professionnelle dans le champ des services à la personne en Champagne-Ardenne Bilan de l action - Février 2011 1- Contexte La formation professionnelle est un

Plus en détail

Appel à projets «Résidences artistiques et culturelles dans les lycées»

Appel à projets «Résidences artistiques et culturelles dans les lycées» Appel à projets «Résidences artistiques et culturelles dans les lycées» Terre de curiosité et d'ouverture, la Lorraine propose au plus grand nombre une offre culturelle de qualité et encourage les expériences

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Action Collective Régionale 2015

CAHIER DES CHARGES Action Collective Régionale 2015 CAHIER DES CHARGES Action Collective Régionale 2015 " Prévention du risque infectieux " Depuis leur création, Uniformation et Unifaf accompagnent les employeurs et les salariés dans leur démarche de professionnalisation.

Plus en détail

Le POn et l entrepreneuriat

Le POn et l entrepreneuriat Le POn et l entrepreneuriat Mai - 2015 Rédaction de documents supports, préparation et animation de tables rondes ou d'ateliers organisés au titre de la valorisation du programme opérationnel national

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL A PRESTATAIRES POUR UN ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF

CAHIER DES CHARGES APPEL A PRESTATAIRES POUR UN ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF Référence : 2015005- accompagnement collectif CAHIER DES CHARGES APPEL A PRESTATAIRES POUR UN ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF Accompagnement collectif IAE : Aide méthodologique à la décision, la définition d

Plus en détail

ELEMENTS DE CONTEXTE. Qui sommes-nous?

ELEMENTS DE CONTEXTE. Qui sommes-nous? Cahier des charges - Appel à propositions Mise en œuvre de prestations d assistance technique à la mise en œuvre de la formation professionnelle dans les petites et moyennes entreprises du travail temporaire

Plus en détail

Appel à projets: le serious game au service de la filière numérique d Aquitaine

Appel à projets: le serious game au service de la filière numérique d Aquitaine REGION AQUITAINE - DELEGATION TIC Appel à projets: le serious game au service de la filière numérique d Aquitaine La Région Aquitaine soutient une politique ambitieuse de développement numérique. Dans

Plus en détail

PROGRAMME FONCTIONNEL

PROGRAMME FONCTIONNEL PROGRAMME FONCTIONNEL Personnes Publiques CONSEIL GENERAL DE LA GIRONDE DGAS DIRECTION DES POLITIQUES D INCLUSION ET D INSERTION 1 Esplanade Charles de Gaulle CS 71223 33074 BORDEAUX CEDEX APPEL A PROJETS

Plus en détail

«collèges numériques et innovation pédagogique»

«collèges numériques et innovation pédagogique» 1 Appel à projets «collèges numériques et innovation pédagogique» Appel à projets 1 opéré dans le cadre de l'action "plan numérique pour l'école" du Programme d'investissement d'avenir 1 Version soumise

Plus en détail

DELIBERATION CADRE : CREATION DU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE FORMATION CONTINUE EN RHONE-ALPES

DELIBERATION CADRE : CREATION DU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE FORMATION CONTINUE EN RHONE-ALPES CONSEIL REGIONAL RHONE-ALPES Délibération n 09.02.780 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL DELIBERATION CADRE : CREATION DU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE FORMATION CONTINUE EN RHONE-ALPES Le Conseil régional

Plus en détail

ATELIER Ressources Humaines du 28 juin 2013

ATELIER Ressources Humaines du 28 juin 2013 ATELIER Ressources Humaines du 28 juin 2013 LES EMPLOIS D AVENIR LES JEUNES CONCERNES * Jeunes de 16 à 25 ans sans qualification ou peu qualifiés * Jeunes titulaires d un niveau V en recherche d emploi

Plus en détail

GOUVERNANCE PROPOSITIONS DU GROUPE DE TRAVAIL SUR LES RELATIONS INTERNATIONALES POUR UNE IDENTITE INTERNATIONALE FORTE A L UNIVERSITE DE LIMOGES

GOUVERNANCE PROPOSITIONS DU GROUPE DE TRAVAIL SUR LES RELATIONS INTERNATIONALES POUR UNE IDENTITE INTERNATIONALE FORTE A L UNIVERSITE DE LIMOGES PROPOSITIONS DU GROUPE DE TRAVAIL SUR LES RELATIONS INTERNATIONALES POUR UNE IDENTITE INTERNATIONALE FORTE A L UNIVERSITE DE LIMOGES Le domaine des relations internationales doit être un élément fort du

Plus en détail

dans le cadre de l ordonnance 2005-649

dans le cadre de l ordonnance 2005-649 APPEL A PROPOSITION 2014 dans le cadre de l ordonnance 2005-649 relative aux marchés passés par certaines personnes publiques ou privées non soumises au code des marchés publics FORMATION QUALIFIANTE METIERS

Plus en détail

Appel à projet FACT n 2016-01 «QVT et Numérique»

Appel à projet FACT n 2016-01 «QVT et Numérique» Appel à projet FACT n 2016-01 «QVT et Numérique» Date de communication : 24 février 2016 Date limite de dépôt des dossiers : 25 avril 2016 Le dossier de demande d aide, téléchargeable sur le site de l

Plus en détail

Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen Basse Normandie

Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen Basse Normandie Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen BasseNormandie Dans son projet de développement stratégique 20122016 adopté par le Conseil d Administration du 4 novembre

Plus en détail

APPEL A PROJETS «SENSIBILISER LES SCOLAIRES AUX GESTES DE PREVENTION DE LA PRODUCTION DES DECHETS» REGLEMENT

APPEL A PROJETS «SENSIBILISER LES SCOLAIRES AUX GESTES DE PREVENTION DE LA PRODUCTION DES DECHETS» REGLEMENT APPEL A PROJETS «SENSIBILISER LES SCOLAIRES AUX GESTES DE PREVENTION DE LA PRODUCTION DES DECHETS» REGLEMENT Date limite de dépôt des dossiers : vendredi 9 janvier 2015 12 heures Contact : Communauté d

Plus en détail

ORGANISATION DES «EVENEMENTS PARALLELES»

ORGANISATION DES «EVENEMENTS PARALLELES» 5 EME FORUM MONDIAL DE L EAU A ISTANBUL, TURQUIE DU 16 AU 22 MARS 2009 ORGANISATION DES «EVENEMENTS PARALLELES» SUR L ESPACE FRANCE Réalisé par Nil BLANCHY, Chargé de Mission Développement International

Plus en détail

PROJET ASSOCIATIF DE L ADAP

PROJET ASSOCIATIF DE L ADAP PROJET ASSOCIATIF DE L ADAP RAPPEL HISTORIQUE C est au travers de l histoire de l ADAP et notamment les raisons qui ont motivé sa création, les transformations de son activité et de son fonctionnement

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Action Collective Régionale 2015

CAHIER DES CHARGES Action Collective Régionale 2015 CAHIER DES CHARGES Action Collective Régionale 2015 "Les nouveaux outils pédagogiques en formation ouverte et à distance " COMMANDITAIRE UNIFAF est l Organisme Paritaire Collecteur Agréé de la Branche

Plus en détail

LES CONDITIONS D ACCÈS AUX SERVICES BANCAIRES DES MÉNAGES VIVANT SOUS LE SEUIL DE PAUVRETÉ

LES CONDITIONS D ACCÈS AUX SERVICES BANCAIRES DES MÉNAGES VIVANT SOUS LE SEUIL DE PAUVRETÉ Conclusion Dans le cadre de ses missions, le CCSF a confié au CRÉDOC une étude portant sur l accès aux services bancaires des ménages en situation de pauvreté. Cette étude s inscrit en continuité de celle

Plus en détail

Cahier des charges Appel à Candidature. FORMATION de FORMATEUR MODULE : ANIMER

Cahier des charges Appel à Candidature. FORMATION de FORMATEUR MODULE : ANIMER Cahier des charges Appel à Candidature FORMATION de FORMATEUR MODULE : ANIMER SOMMAIRE 1 Les attentes initiales page 2 2 La réponse de la Fédération des CSFC au FIF PL page 2 3 La proposition de formation

Plus en détail

Cahier des charges Initiative Ile-de-France Agence de communication «Créatrices d Avenir» 2015

Cahier des charges Initiative Ile-de-France Agence de communication «Créatrices d Avenir» 2015 Cahier des charges Initiative Ile-de-France Agence de communication «Créatrices d Avenir» 2015 Nadège Hammoudi Adjointe au Délégué Général Tél. : 01 44 90 87 02 nadege.hammoudi@initiative-iledefrance.fr

Plus en détail

Appel à projets Solidarité intergénérationnelle

Appel à projets Solidarité intergénérationnelle Appel à projets Solidarité intergénérationnelle Soutenir le développement de projets solidaires innovants par le crowdfunding et la mobilisation des étudiants 1 1 L APPEL A PROJETS 2 LES ORGANISATEURS

Plus en détail

juillet 2012 PARTENARIATS

juillet 2012 PARTENARIATS Newsletter juillet 2012 SOMMAIRE SÉLECTION DE PROJETS Comité d orientation : comment fonctionne-t-il? Quatre nouveaux projets retenus pour 2012. PARTENARIATS Energie Jeunes : première Convention annuelle.

Plus en détail

Lundi 1er février 2016

Lundi 1er février 2016 Lundi 1er février 2016 8h30 9h00 : Accueil des participants 9h00 9h30 : Allocution d ouverture 9h30 10h45 Conférence introductive : «Manager les ressources humaines dans l incertitude» Est abordée au cours

Plus en détail

Le numérique au service de l École

Le numérique au service de l École Le numérique au service de l École L essentiel > Notre monde connaît aujourd hui avec le numérique une rupture technologique aussi importante que celle de l invention de l imprimerie au XV e siècle. La

Plus en détail

Une organisation territoriale concertée au service du salarié. Un défi majeur pour favoriser une insertion durable dans le monde du travail

Une organisation territoriale concertée au service du salarié. Un défi majeur pour favoriser une insertion durable dans le monde du travail LES ATOUTS D UNE RÉUSSITE RÉGIONALE Trois lignes d actions communes à tous les territoires de la Région : > Mobilisation des employeurs Les employeurs sont mobilisés sur la question de la formation des

Plus en détail

Cahier des charges pour un appel à propositions

Cahier des charges pour un appel à propositions Cahier des charges pour un appel à propositions Mise en concurrence pour : Une intervention pédagogique en formation expérimentale auprès de l organisme de formation pilote Familles Rurales fédération

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DGER/SDEPC/N2007-2018 Date: 07 février 2007

NOTE DE SERVICE DGER/SDEPC/N2007-2018 Date: 07 février 2007 MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Direction Générale de l Enseignement et de la Recherche Sous-direction des établissements et de la politique contractuelle Suivi par : Yves SCHENFEIGEL 1 ter avenue

Plus en détail

Cahier des charges à l'attention des organismes de formation

Cahier des charges à l'attention des organismes de formation Cahier des charges à l'attention des organismes de formation Actions collectives au profit des salariés en parcours des Associations Intermédiaires et des Chantiers d insertion de la Drôme et de l Ardèche.

Plus en détail

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE ORIENTATIONS STRATEGIQUES N 10 : Animer et développer la production touristique : produits, équipements et hébergements N 11 : Favoriser la professionnalisation

Plus en détail

L Ecolabel Européen pour les hébergements touristiques : De quoi parle t-on?

L Ecolabel Européen pour les hébergements touristiques : De quoi parle t-on? L Ecolabel Européen pour les hébergements touristiques : De quoi parle t-on? Présentation d une démarche innovante : le club des hébergements éco-labellisés d Aquitaine Alban Martinez U.M.I.H.R.A Unat

Plus en détail

La formation interne est une formation conçue et réalisée par vous-même, avec vos propres ressources

La formation interne est une formation conçue et réalisée par vous-même, avec vos propres ressources Pourquoi se poser la question de la formation interne? La formation interne est une formation conçue et réalisée par vous-même, avec vos propres ressources (personnel, logistique), votre matériel, vos

Plus en détail

APPEL A PROJET Appui à maîtrise d ouvrage et maître d œuvre sur :

APPEL A PROJET Appui à maîtrise d ouvrage et maître d œuvre sur : APPEL A PROJET Appui à maîtrise d ouvrage et maître d œuvre sur : Mise en œuvre d une démarche expérimentale de GPEC Territoriale UNIFAF Rhône-Alpes UNIFAF est l'organisme paritaire collecteur agréé (OPCA)

Plus en détail

Délibération de l Assemblée Plénière

Délibération de l Assemblée Plénière Accusé de réception - Ministère de l'intérieur 045-234500023-20150618-15_03_05-DE Accusé certifié exécutoire Réception par le préfet : 19/06/2015 Publication : 19/06/2015 Conseil régional du Centre Val

Plus en détail

FICHE DEMARCHE METHODOLOGIQUE La clause d insertion dans les marchés de travaux et de services

FICHE DEMARCHE METHODOLOGIQUE La clause d insertion dans les marchés de travaux et de services FICHE DEMARCHE METHODOLOGIQUE La clause d insertion dans les marchés de travaux et de services Cette fiche a été réalisée dans le cadre du groupe de collectivités franciliennes pour une commande publique

Plus en détail

Une résidence-mission sur le territoire

Une résidence-mission sur le territoire La Direction Régionale des Affaires Culturelles du Nord Pas-de-Calais, Le Pôle de Recherche et d Enseignement Supérieur Université Lille Nord de France (PRES ULNF), en partenariat avec L Université du

Plus en détail

Préconisations. pour le développement des musiques actuelles en Sarthe *** février 2012 I 1 I

Préconisations. pour le développement des musiques actuelles en Sarthe *** février 2012 I 1 I Préconisations pour le développement des musiques actuelles en Sarthe *** février 2012 I 1 I Enjeux principaux Diversité et attractivité Les enjeux liés à l existence d espaces d expressions des cultures

Plus en détail

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Guide de rédaction Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Table des matières LA PRÉSENTATION DU PROJET 1.1. Le résumé du projet 1.2. L utilité sociale du projet 1.3. Le lien

Plus en détail

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif :

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif : Fiche emploi-cible REN Réseau Réseau école école et Nature et Nature L éducation à à l environnement pour comprendre pour comprendre le monde, le monde, Réseau école et Nature agir agir et vivre et vivre

Plus en détail

Notre Projet Associatif

Notre Projet Associatif Notre Projet Associatif Mobil'Emploi 73 a choisi de réviser son projet associatif : le projet de l association, détenu par la mémoire collective des administrateurs historiques, devait être traduit par

Plus en détail

Union Nationale des Entreprises Adaptées

Union Nationale des Entreprises Adaptées Union Nationale des Entreprises Adaptées Une valeur ajoutée humaine et sociale «La manière dont une société favorise l insertion des personnes handicapées est révélatrice de son degré d humanité» L Entreprise

Plus en détail

Charte de partenariat du CLIC Métropole Nord Ouest Renseignements et informations : Monsieur Olivier MILOWSKI, Directeur, CLIC Métropole Nord Ouest, 100 rue du Général Leclerc 59350 SAINT ANDRE Téléphone

Plus en détail

RAPPORT FINAL. Enquête sur la formation professionnelle dans les ETI. 13 mars 2013

RAPPORT FINAL. Enquête sur la formation professionnelle dans les ETI. 13 mars 2013 Enquête sur la formation professionnelle dans les ETI RAPPORT FINAL 13 mars 2013 Version finale 13/03/2013 RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE ÉLECTRONIQUE 2 Introduction Le questionnaire diffusé par l ASMEP-ETI auprès

Plus en détail

ACCORD-CADRE ENTRE L ETAT ET LE CONSEIL GENERAL D ILLE-ET-VILAINE

ACCORD-CADRE ENTRE L ETAT ET LE CONSEIL GENERAL D ILLE-ET-VILAINE ACCORD-CADRE ENTRE L ETAT ET LE CONSEIL GENERAL D ILLE-ET-VILAINE PREAMBULE : Le projet départemental de développement et de modernisation de l aide à domicile repose sur un ensemble de valeurs fondamentales

Plus en détail

Convention de partenariat Annexe 2. (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES

Convention de partenariat Annexe 2. (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES Convention de partenariat Annexe 2 (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES I - Description du projet Depuis quelques années, les mutations des entreprises font ressentir

Plus en détail

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 H114-8-3 PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 Adaptation du document La formation à la gestion d un établissement d enseignement, Les orientations et les compétences

Plus en détail

Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne

Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne Permettre aux personnes en situation d exclusion, de retrouver leur autonomie, leur dignité et leur place dans la société; faciliter et encourager le retour

Plus en détail

Fédération Française de Karaté Service Juridique

Fédération Française de Karaté Service Juridique Fédération Française de Karaté Service Juridique NOTE D INFORMATION N 009 Le groupement d emplloyeurs AVANT PROPOS Le code du travail offre la possibilité aux petites et moyennes entreprises de constituer

Plus en détail

Partenariats stratégiques

Partenariats stratégiques FICHE D AIDE A LA LECTURE DU GUIDE DU PROGRAMME ERASMUS+ 2015 Partenariats stratégiques #ERASMUSPLUS #PARTENARIATSSTRATÉGIQUES Action clé 2 : Coopération pour l innovation et l échange de bonnes pratiques

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE. Pour la Maison de l Emploi et de la Formation de Sénart, porteur du Groupement de Créateurs de Sénart

APPEL A CANDIDATURE. Pour la Maison de l Emploi et de la Formation de Sénart, porteur du Groupement de Créateurs de Sénart APPEL A CANDIDATURE Pour la Maison de l Emploi et de la Formation de Sénart, porteur du Groupement de Créateurs de Sénart Sélection du prestataire pour la préparation orale des entrepreneurs dans le cadre

Plus en détail

Stratégie de communication autour du «Packaging Femmes» mis en place par Initiative Doubs Territoire de Belfort en Novembre 2015

Stratégie de communication autour du «Packaging Femmes» mis en place par Initiative Doubs Territoire de Belfort en Novembre 2015 CAHIER DES CHARGES Stratégie de communication autour du «Packaging Femmes» mis en place par Initiative Doubs Territoire de Belfort en Novembre 2015 Initiative Doubs Territoire de Belfort Novembre 2015

Plus en détail

Les prestations de Pôle emploi. Pour faciliter votre retour à l emploi

Les prestations de Pôle emploi. Pour faciliter votre retour à l emploi Les prestations de Pôle emploi Pour faciliter votre retour à l emploi Février 2012 Sommaire L optimisation des démarches L accompagnement Les prestations d évaluation L appui à la création ou reprise d

Plus en détail

La prise en compte des seniors dans le POn

La prise en compte des seniors dans le POn La prise en compte des seniors dans le POn Rédaction de documents supports, préparation et animation de tables rondes ou d'ateliers organisés au titre de la valorisation du programme opérationnel national

Plus en détail

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale PROFESSIONNALISER LES ACTEURS DE LA MÉDIATION SOCIALE LES FORMATIONS 2016 Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale w w w. f r a n c e m e d i a t i o

Plus en détail

PROGRAMME PARISIEN DE RENFORCEMENT DE L OFFRE DE SOINS DE PREMIER RECOURS Juin 2011

PROGRAMME PARISIEN DE RENFORCEMENT DE L OFFRE DE SOINS DE PREMIER RECOURS Juin 2011 PROGRAMME PARISIEN DE RENFORCEMENT DE L OFFRE DE SOINS DE PREMIER RECOURS Juin 2011 1 INTRODUCTION L accès aux soins de premier recours est une des composantes majeures du droit fondamental à la santé.

Plus en détail

Le Certificat de qualification professionnelle «Animateur d Athlétisme» Option «Ecole d Athle» Option «Athlé loisirs»

Le Certificat de qualification professionnelle «Animateur d Athlétisme» Option «Ecole d Athle» Option «Athlé loisirs» Le Certificat de qualification professionnelle «Animateur d Athlétisme» Option «Ecole d Athle» Option «Athlé loisirs» (Nouveau diplôme permettant l encadrement rémunéré à temps partiel et sur un secteur

Plus en détail

Entretien Professionnel. Appel à propositions pour la mise en œuvre de l entretien professionnel

Entretien Professionnel. Appel à propositions pour la mise en œuvre de l entretien professionnel Entretien Professionnel Appel à propositions pour la mise en œuvre de l entretien professionnel Date: Mars 2015 Rédacteur: AGEFOS PME Ile-de-France AGEFOS PME IDF / Appel à propositions Formations Entretien

Plus en détail

Compte rendu des commissions du Conseil de Développement du 8 novembre 2010

Compte rendu des commissions du Conseil de Développement du 8 novembre 2010 Compte rendu des commissions du Conseil de Développement du 8 novembre 2010 Commission formation insertion emploi Accueil de M.Bénédic, mot de bienvenue et rappel de l ordre du jour ainsi que rappel de

Plus en détail

Fiche Pratique CNDS Construire un Projet Territorial Concerté

Fiche Pratique CNDS Construire un Projet Territorial Concerté Fiche Pratique CNDS Construire un Projet Territorial Concerté I - Définition du Projet Territorial Concerté - PTC Le "Projet Territorial Concerté" est une démarche de coopération et de mutualisation des

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3246 Convention collective nationale IDCC : 1518. ANIMATION AVENANT N 150 DU

Plus en détail

Au Conseil Général des Bouches du Rhône Direction Enfance Famille

Au Conseil Général des Bouches du Rhône Direction Enfance Famille 1 Synthèse Réunion de travail sur le prochain schéma départemental Enfance Famille des Bouches du Rhône Lundi 17 décembre 2013 Au Conseil Général des Bouches du Rhône Direction Enfance Famille Présents

Plus en détail

Appel à propositions

Appel à propositions Appel à propositions Préparation Opérationnelle à l Emploi Collective Dans le secteur des services à la personne Action collective au profit des entreprises adhérentes rattachées au secteur des Services

Plus en détail

Licence Professionnelle «Métiers de la Formation, de l Insertion et de l Accompagnement»

Licence Professionnelle «Métiers de la Formation, de l Insertion et de l Accompagnement» Licence Professionnelle «Métiers de la Formation, de l Insertion et de l Accompagnement» Objectifs de la formation Répondre à des besoins de professionnalisation dans les champs de la formation, de l insertion,

Plus en détail

PROJET (propositions du groupe de travail)

PROJET (propositions du groupe de travail) APPUI OPERATIONNEL A L ELABORATION DES OUTILS PRATIQUES DE MISE EN PLACE DES CLASSIFICATIONS AU SEIN DE LA BRANCHE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE PROJET (propositions du groupe de travail) Préambule Pourquoi

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2008 SOUTIEN AUX ACTEURS ASSOCIATIFS A ANCRAGE TERRITORIAL PROJETS DE SERVICES & USAGES NUMERIQUES

APPEL A PROJETS 2008 SOUTIEN AUX ACTEURS ASSOCIATIFS A ANCRAGE TERRITORIAL PROJETS DE SERVICES & USAGES NUMERIQUES Direction Recherche, innovation, enseignement supérieur Unité Développement Sous-direction de la recherche et de l innovation APPEL A PROJETS 2008 SOUTIEN AUX ACTEURS ASSOCIATIFS A ANCRAGE TERRITORIAL

Plus en détail

MARCHE DE PRESTATIONS DE SERVICES. Marché n 2011-013 CAHIER DES CHARGES

MARCHE DE PRESTATIONS DE SERVICES. Marché n 2011-013 CAHIER DES CHARGES MARCHE DE PRESTATIONS DE SERVICES Marché n 2011-013 CAHIER DES CHARGES Agence régionale de l innovation 31685 Toulouse Cedex Objet de la consultation : Formation, coaching stratégique et accompagnement

Plus en détail

2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020.

2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020. 2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020. Mesdames, Messieurs, Projet de délibération Exposé des motifs Fin 2015, grâce à l effort

Plus en détail

Appel à projets culturels Règlement de consultation

Appel à projets culturels Règlement de consultation Appel à projets culturels Règlement de consultation Préambule : La notion de bassin de vie complémentaire urbain/rural est le fondement de la création et du positionnement stratégique du Syndicat mixte

Plus en détail

TRANSPORT FERROVIAIRE

TRANSPORT FERROVIAIRE TRANSPORT FERROVIAIRE «AMELIORER LE PARCOURS DU DERNIER KILOMETRE» REGLEMENT D APPEL A PROJETS - 1 ère EDITION 2015 - OUVERTURE DE L APPEL A PROJETS : 01 avril 2015 Les documents de candidature (déclaration

Plus en détail

#ActInSpace 2 e édition

#ActInSpace 2 e édition #ActInSpace 2 e édition www.cnes.fr/actinspace Le présent document détaille le projet #ActInSpace, un évènement grand public organisé par le Centre National d Etudes Spatiales (CNES) l Agence Spatiale

Plus en détail

ARPEIJE «Soutien aux personnes en difficulté face à l'emploi» Projet associatif

ARPEIJE «Soutien aux personnes en difficulté face à l'emploi» Projet associatif ARPEIJE «Soutien aux personnes en difficulté face à l'emploi» Projet associatif Mars 2009 54 rue du moulin de Pierre 92140 Clamart 01 41 90 65 80 http://www.arpeije.fr/ ARPEIJE projet associatif 1 Qu est

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

FICHE DE POSTE. Poste occupé par : Service d affectation : Direction de la Culture. Présentation du poste

FICHE DE POSTE. Poste occupé par : Service d affectation : Direction de la Culture. Présentation du poste FICHE DE POSTE Poste occupé par : Service d affectation : Direction de la Culture Présentation du poste Définition du poste : Directeur des Affaires Culturelles et Sportives, Bibliothèque, Tourisme Positionnement

Plus en détail

La formation des demandeurs d emploi en Limousin

La formation des demandeurs d emploi en Limousin La formation des demandeurs d emploi en Limousin EXPERIENCE La Région Limousin avait depuis 2005 engagé un partenariat avec les ASSEDIC pour coordonner l offre de formation aux demandeurs d emploi et leur

Plus en détail

Marché public de prestations intellectuelles * * * * * «Engagement du porteur de projet»

Marché public de prestations intellectuelles * * * * * «Engagement du porteur de projet» Marché public de prestations intellectuelles * * * * * «Engagement du porteur de projet» Marché passé sous forme de procédure adaptée en application des articles 26, 28 du code des marchés publics du 1

Plus en détail

Le projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement

Le projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement Le projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement Le Gouvernement a fait le choix d une loi d orientation et de programmation, inscrivant la totalité

Plus en détail

Chaque année dans le secteur du Bâtiment, environ 5000 entreprises sont à reprendre. La Fédération

Chaque année dans le secteur du Bâtiment, environ 5000 entreprises sont à reprendre. La Fédération DOSSIER DE PRESSE Le Cursus «ENTREPRENEUR», Une formation action pour passer de l intention au réel. Chaque année dans le secteur du Bâtiment, environ 5000 entreprises sont à reprendre. La Fédération Française

Plus en détail

Maisons de Santé Pluridisciplinaires. Conditions d éligibilité à des soutiens financiers

Maisons de Santé Pluridisciplinaires. Conditions d éligibilité à des soutiens financiers Maisons de Santé Pluridisciplinaires Conditions d éligibilité à des soutiens financiers Les maisons de santé pluridisciplinaires (MSP) visent à offrir à la population, sur un même lieu, un ensemble de

Plus en détail

DEVELOPPEMENT, SOUTIEN ET PERENISATION DES CENTRES DE SANTE EN ILE-DE-FRANCE

DEVELOPPEMENT, SOUTIEN ET PERENISATION DES CENTRES DE SANTE EN ILE-DE-FRANCE Date de dépôt des candidatures : 1 er juillet 30 septembre 2014 1 er janvier 31 mars 2015 APPEL A PROJETS DEVELOPPEMENT, SOUTIEN ET PERENISATION DES CENTRES DE SANTE EN ILE-DE-FRANCE Cahier des charges

Plus en détail

ACCORD-CADRE NATIONAL D ENGAGEMENT DE DEVELOPPEMENT DE L EMPLOI ET DES COMPETENCES POUR L AUTONOMIE (2014-2016)

ACCORD-CADRE NATIONAL D ENGAGEMENT DE DEVELOPPEMENT DE L EMPLOI ET DES COMPETENCES POUR L AUTONOMIE (2014-2016) ACCORD-CADRE NATIONAL D ENGAGEMENT DE DEVELOPPEMENT DE L EMPLOI ET DES COMPETENCES POUR L AUTONOMIE (2014-2016) Exposé des motifs En France, les personnes âgées de 60 ans et plus, au nombre de 15 millions

Plus en détail

COURS A DOMICILE - SPECIALISATION MATIERES SCIENTIFIQUES

COURS A DOMICILE - SPECIALISATION MATIERES SCIENTIFIQUES +$ % "$ e "ax2 dx = 1 2 DOSSIER DE PRESSE - Août 2007 - # a ih " "t #(r r,t) = $ h2 2m %#(r r,t) + V ( r r,t)#( r r,t) Page 0 sur 7 EasyMath, LE spécialiste de l enseignement des matières scientifiques

Plus en détail

OPIIEC, le 5 mars 2010 Secteur des Etudes et du Conseil

OPIIEC, le 5 mars 2010 Secteur des Etudes et du Conseil OPIIEC, le 5 mars 00 Secteur des Etudes et du Conseil Observatoire Paritaire des métiers de l Informatique, de l Ingénierie, des Etudes et du Conseil Aire de mobilité Consultant senior en Emploi type de

Plus en détail

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON - VU la loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des

Plus en détail

Maison de l emploi de Sénart. «Club des développeurs économiques Seine et marnais» 15 mai 2008

Maison de l emploi de Sénart. «Club des développeurs économiques Seine et marnais» 15 mai 2008 Maison de l emploi de Sénart «Club des développeurs économiques Seine et marnais» 15 mai 2008 Historique En octobre 2004, Création de l association Sénart Développement, «pour traiter ensemble des questions

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Plan «30 000 Formations prioritaires» AFPA de Meaux Mardi 5 novembre 2013 9h30

DOSSIER DE PRESSE. Plan «30 000 Formations prioritaires» AFPA de Meaux Mardi 5 novembre 2013 9h30 DOSSIER DE PRESSE Plan «30 000 Formations prioritaires» AFPA de Meaux Mardi 5 novembre 2013 9h30 Contacts presse: Marie-Jeanne IANNUZZELLI: 01 64 71 95 25 Virginie GUSTIN: 01 64 71 75 29 pref-communication@seine-et-marne.gouv.fr

Plus en détail

PÔLE «SOLIDARITÉS, FORMATION, JEUNESSE, SPORT ET CULTURE» Direction des établissements sociaux et médico-sociaux

PÔLE «SOLIDARITÉS, FORMATION, JEUNESSE, SPORT ET CULTURE» Direction des établissements sociaux et médico-sociaux PÔLE «SOLIDARITÉS, FORMATION, JEUNESSE, SPORT ET CULTURE» Direction des établissements sociaux et médico-sociaux Cahier des charges relatif à la création de structures expérimentales spécialisées dans

Plus en détail

Études sur le Genre MASTER

Études sur le Genre MASTER Études sur le Genre MASTER L objectif du Master mention «Études sur le genre» est de construire un socle commun de connaissances générales sur le genre, à travers des cours en histoire, sociologie, anthropologie,

Plus en détail