SÉMINAIRES THÉMATIQUES // Les Enjeux du Big Data agricole Quelle place pour les coopératives agricoles dans cette révolution? 15 MARS 2016 paris 2 E

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SÉMINAIRES THÉMATIQUES // Les Enjeux du Big Data agricole Quelle place pour les coopératives agricoles dans cette révolution? 15 MARS 2016 paris 2 E"

Transcription

1 SÉMINAIRES THÉMATIQUES // Les Enjeux du Big Data agricole Quelle place pour les coopératives agricoles dans cette révolution? 15 MARS 2016 paris 2 E

2 IntervenantS Capucine Laurent. Directrice Associée Agribusiness Greenflex. Spécialiste du secteur agroalimentaire. Elle gère des missions sur l ensemble de la chaîne de valeur : agriculteurs, coopératives, industries agroindustrielles et grande distribution. Elle intervient dans l accompagnement de projets stratégiques et opérationnels ainsi que l animation d équipes clientes, avec pour objectif de faire évoluer les modes de production, les produits, les modèles économiques et les relations entre parties prenantes. Avec les témoignages de Jéremie Wainstain. CEO/Co-founder TheGreenData. Président et cofondateur de la première plate-forme de Big Data agricole au service du monde agricole avec pour objectif d aider les coopératives à optimiser leur productivité grâce à la donnée. Valérie Mazza. (sous réserve). Directeur Scientifique pour le GROUPE LIMAGRAIN. Elle suit notamment le numérique au service de l amélioration des plantes. Elle nous donnera son point de vue sur l impact du Big Data pour une coopérative. OBJECTIFS > Comprendre les enjeux du Big Data pour les filières agricoles et agroalimentaires > Identifier les impacts opérationnels au sein de sa coopérative > Anticiper les évolutions du Big Data dans l amont et les modes de production LES PLUS du séminaire > Un partage d expériences et de bonnes pratiques avec des experts du Big Data > Une vulgarisation sur le Big Data et ses enjeux au service des coopératives > Une explication concrète des impacts sur vos organisations et offres > Un témoignage d une coopérative au fait des évolutions numériques PUBLIC concerné > Directeur du développement / Directeur marketing stratégique > Toute personne élue ou salariée des coopératives agricoles souhaitant en savoir plus sur le Big Data

3 PROGRAMME 8h45 // 9h15 Petit déjeuner d accueil. Tour de table 9h15 // 9h30 Introduction et présentation des objectifs de la journée 9h30 // 10h45 Le Big data agricole : état des lieux > Le trio numérique/objets connectés/big Data : une formidable opportunité de gagner en valeur et compétitivité > Une remise en question de modèles établis? > Numérique et coopératives agricoles ; de quoi parle-t-on? Les datas et les start ups sur la chaine de valeur ; déjà une réalité en France et encore plus à l international La révolution numérique impactera tous les maillons de la chaine agroalimentaire, de l amont à la transformation Mise en perspective sur le secteur coopératif : quel impact sur le métier du conseil, sur les activités d approvisionnement et collecte, sur la relation consommateurs? Focus France - Chiffres clés connectivité, objets connectés, usage du Big Data en France - Application sur les marchés agricoles et agroalimentaires 10h45 // 12h30 Le Big Data, quelle application dans votre coopérative? > Notions clés : 3 V : vélocité, volume, variété A partir de quand parle-t-on de Big Data? Big Data, numérique, connectivité > Faire du Big Data dans ma coopérative, en quoi cela consiste exactement, qu est-ce que cela suppose, comment ça marche, combien ça coûte, quels profils, combien de temps cela prend-il? Témoignage // Jérémie Wainstain. The GreenData. Il viendra nous apporter son éclairage sur les modélisations possibles et les modes opératoires liés à l exploitation du Big Data

4 12h30 // 14h00 Déjeuner 14h00 // 15h45 Perspectives du Big Data dans la chaine agro-alimentaire > Anticiper les ruptures économiques, sociales et environnementales Ex des buzz sociétaux ou sociaux - sur des formulations produits > Révolutionner les métiers du conseil > Optimiser et piloter ses process en fonction des ruptures : gagner en compétitivité au champ, en logistique, au niveau industriel > Prouver l adaptation aux ruptures : pourquoi / comment / quels bénéfices? Comment regagner la confiance par la preuve? > Valoriser l amont agricole et les modes de production : Connecter le consommateur au producteur adhérent Connecter le produit à la santé Gagner en traçabilité Témoignage (sous réserve) // Valérie Mazza. Directeur Scientifique du GROUPE LIMAGRAIN. Au fait des enjeux du Big Data elle nous présentera notamment son suivi du marché US sur lequel Limagrain est très implanté. 15h45 // 17h00 Le Big Data dans la chaine agro-alimentaire ; Quels enjeux retenir? > Technologie : un moyen pas une fin > Traçabilité : Interopérabilité des données > Sécurité et propriété des données > Emplois 17h00 // 17h30 CONCLUSION. Le big data agricole : un big data français ou via les GAFA?

5 Bulletin d inscription inscription rapide sur servicescoopdefrance.coop Les Enjeux du Big Data agricole Responsable inscription :... responsable inscription :... Participant :... Fonction :... participant :... Entreprise :... Adresse : Organisme à facturer :... N.B : l Organisme coordinateur est Services Coop de France. Conditions Générales de Ventes disponibles sur le site internet TARIFS : 790 HT par personne + repas. Séminaire sur mesure sur devis DATE : 15 mars 2016 lieu : Espace Cléry - 17 rue de Cléry - Paris 2 e nos prochains séminaires Être administrateur à l heure du Digital // 26 janvier 2016 Comment faire de vos innovations de véritables leviers de croissance? // 04 février 2016 La pensée Design : gérez vos projets de façon innovante // 06 octobre 2016 L INSTITUT L Institut de la Coopération Agricole propose des rencontres professionnelles mêlant débat, échanges, partage de bonnes pratiques et répondant aux enjeux stratégiques du secteur. Notre vocation : cultiver les compétences des élus et des salariés.

6 Contact Cécile ANDURU 43 rue sedaine Paris Cedex 11 Tél : Fax :

7 Institut de la Coopération Agricole Cécile ANDURU - Animatrice 43 rue Sedaine - CS PARIS CEDEX 11 Tél : Fax : Création // Pas trop le lundi

Mettre en œuvre et piloter sa stratégie de développement coopératif en mode projet SÉMINAIRES THÉMATIQUES //

Mettre en œuvre et piloter sa stratégie de développement coopératif en mode projet SÉMINAIRES THÉMATIQUES // SÉMINAIRES THÉMATIQUES // Mettre en œuvre et piloter sa stratégie de développement coopératif en mode projet Les clés pour définir, piloter et communiquer votre portefeuille de projets 22 septembre 2015

Plus en détail

LOIS HAMON ET MACRON, ALLIANCES À L ACHAT, ATTENTES RSE

LOIS HAMON ET MACRON, ALLIANCES À L ACHAT, ATTENTES RSE SÉMINAIRES THÉMATIQUES // LOIS HAMON ET MACRON, ALLIANCES À L ACHAT, ATTENTES RSE Nouvelle donne pour les coopératives agricoles et agroalimentaires? 2 juin 2015 24 septembre 2015 paris 2 E OBJECTIFS >

Plus en détail

Tendances émergentes de la consommation alimentaire

Tendances émergentes de la consommation alimentaire SÉMINAIRES THÉMATIQUES // Tendances émergentes de la consommation alimentaire Quelles opportunités de marché pour les coopératives? 30 JUIN 2015 paris 2 E IntervenantS Céline Laisney. Diplômée de Sciences-po

Plus en détail

SOLUTIONS ENTREPRISES Le BILAN CARBONE

SOLUTIONS ENTREPRISES Le BILAN CARBONE SOLUTIONS ENTREPRISES Le BILAN CARBONE Le BILAN CARBONE Toute activité industrielle, tertiaire et agricole émet, directement ou indirectement, des gaz à effet de serre ayant pour conséquence de contribuer

Plus en détail

DÉFINIR DES SYSTÈMES D ORGANISATION ET DE PRODUCTION ADAPTÉS

DÉFINIR DES SYSTÈMES D ORGANISATION ET DE PRODUCTION ADAPTÉS VOLET 2 DÉFINIR DES SYSTÈMES D ORGANISATION ET DE PRODUCTION ADAPTÉS LES OBJECTIFS DU VOLET Etablir des schémas d organisation qui répondent aux attentes de la restauration collective : Quels systèmes

Plus en détail

Les leviers régionaux de soutien de la structuration de l offre en produits alimentaires de proximité

Les leviers régionaux de soutien de la structuration de l offre en produits alimentaires de proximité Les leviers régionaux de soutien de la structuration de l offre en produits alimentaires de proximité Lycée agricole Edgar Pisani, Montreuil-Bellay (49) 11 octobre 2012 1. La PRI Jules Rieffel 1.1 Les

Plus en détail

ISO 26000? Was ist das? C est quoi. che cosa è? Qué es? ? Hablas. Do you speak L ISO ? 26000. en 10 questions

ISO 26000? Was ist das? C est quoi. che cosa è? Qué es? ? Hablas. Do you speak L ISO ? 26000. en 10 questions ISO 26000 Kezako che cosa è C est quoi donc Qué es Was ist das Hablas ISO 26 000 Do you speak ISO 26000 26000 L ISO en 10 questions 7 Bonnes questions centrales Environnement pratiques des affaires SOMMAIRE

Plus en détail

Accompagner les leaders d aujourd hui et de demain

Accompagner les leaders d aujourd hui et de demain Accompagner les leaders d aujourd hui et de demain «Filiale d Avril, groupe industriel et financier de plus de 8 000 collaborateurs, Sofiprotéol est devenue en 30 ans la société de financement et de développement

Plus en détail

SIMESITEM 011 Le guide

SIMESITEM 011 Le guide Pleine page couleur 2e de couverture 1 400 euros HT 2 000 euros HT SIMESITEM 011 Le guide (page de titre) Pleine page couleur 3e de couverture (dernière page, justificatif) 1 400 euros HT 2 000 euros HT

Plus en détail

Atelier 3. Filières industrielles alimentaires et enjeux de durabilité

Atelier 3. Filières industrielles alimentaires et enjeux de durabilité Atelier 3 Filières industrielles alimentaires et enjeux de durabilité Quelques traits importants de l évolution du système industriel alimentaire Objectif premier : conserver et préserver les nutriments

Plus en détail

L approvisionnement De la restauration hors domicile Acte 3

L approvisionnement De la restauration hors domicile Acte 3 L approvisionnement De la restauration hors domicile Acte 3 Une 1ère expérimentation locale Dynamique engagée par l antenne de la Chambre d agriculture en Périgord Noir avec la communauté de communes de

Plus en détail

16/01/2013. Une infrastructure logistique innovante au service du lien social

16/01/2013. Une infrastructure logistique innovante au service du lien social 16/01/2013 Une infrastructure logistique innovante au service du lien social Les intervenants Infrastructure logistique urbaine socialement innovante Lancé en 2011 Basé à Paris Service de proximité de

Plus en détail

Programme. De septembre 2015 à janvier 2016. Formation scieries BoisLim. Contexte : Les thèmes de formation : Formateurs :

Programme. De septembre 2015 à janvier 2016. Formation scieries BoisLim. Contexte : Les thèmes de formation : Formateurs : Formation scieries BoisLim Programme De septembre 2015 à janvier 2016 Source : Fotolia Contexte : La 1 ère transformation et plus particulièrement les scieries constituent le maillon stratégique de la

Plus en détail

Participez à l évolution des normes

Participez à l évolution des normes Plateforme d Echanges Régionale Midi-Pyrénées Participez à l évolution des normes ISO 9001/9004/19011 avec le Groupe Afnor Un lieu privilégié pour : Participer activement à l élaboration des futures normes

Plus en détail

Plate forme logistique et de traitement légumes BIO/Locaux : démarche et méthode

Plate forme logistique et de traitement légumes BIO/Locaux : démarche et méthode Plate forme logistique et de traitement légumes BIO/Locaux : démarche et méthode Xavier ELICES-DIEZ OBJECTIFS RESTAURATION Alimentation de qualité, diversifiée, équilibrée, fabriquée sur place, réellement

Plus en détail

La carte d achat, c est quoi ça?

La carte d achat, c est quoi ça? La, c est quoi ça? C est un outil mis à disposition des structures publiques et privées qui modifie et simplifie l acte d approvisionnement : C est une carte bancaire nominative et sécurisée qui permet

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 22 DECEMBRE 2011 DELIBERATION N CR-11/08.824 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI Stratégie régionale AGIR pour les filières AGIR pour

Plus en détail

11 114 annexe 1. Appel à projets «Circuits alimentaires de proximité et de qualité» de la Région des Pays de la Loire

11 114 annexe 1. Appel à projets «Circuits alimentaires de proximité et de qualité» de la Région des Pays de la Loire Appel à projets «Circuits alimentaires de proximité et de qualité» de la Région des Pays de la Loire 1. Contexte et objectifs visés par l appel à projets Menée dans le cadre du Schéma Régional de l Economie

Plus en détail

Formation Institut Kinoa

Formation Institut Kinoa Formation Institut Kinoa «Le marketing BtoB à l ère du digital» Inbound Marketing Générer des leads sur les canaux digitaux Institut kinoa Page 1 sur 6 Institut Kinoa - 32 Rue Arago - 92800 PUTEAUX Tél.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE [Conférence de Presse, 3 mars 2015]

DOSSIER DE PRESSE [Conférence de Presse, 3 mars 2015] DOSSIER DE PRESSE [Conférence de Presse, 3 mars 2015] Organisateur du salon 7 rue du Faubourg Poissonnière 75009 Paris www.restauco.fr Contacts presse : agence becom! T. 01 42 09 04 34 Mathilde Heidary

Plus en détail

DEMANDE DE FINANCEMENT 2014 «CIRCUITS ALIMENTAIRES REGIONAUX»

DEMANDE DE FINANCEMENT 2014 «CIRCUITS ALIMENTAIRES REGIONAUX» DEMANDE DE FINANCEMENT 2014 «CIRCUITS ALIMENTAIRES REGIONAUX» A retourner au Conseil régional de Bourgogne : Conseil Régional de Bourgogne, Direction de l Agriculture et du Développement rural, 17 boulevard

Plus en détail

MISSION DE PROSPECTION. Côte Est Amérique du Nord Canada - USA

MISSION DE PROSPECTION. Côte Est Amérique du Nord Canada - USA MISSION DE PROSPECTION Côte Est Amérique du Nord Canada - USA 31 janvier 6 Février 2016 Date limite d'inscription : 31 octobre 2015 Vos interlocuteurs : Manon BROCHEC Conseiller en Développement International

Plus en détail

MISSION DE PROSPECTION. Côte Est Amérique du Nord Canada - USA

MISSION DE PROSPECTION. Côte Est Amérique du Nord Canada - USA MISSION DE PROSPECTION Côte Est Amérique du Nord Canada - USA 31 janvier 6 Février 2016 Date limite d'inscription : 31 octobre 2015 Vos interlocuteurs : Manon BROCHEC Conseiller en Développement International

Plus en détail

Optimiser le dispositif des AMM

Optimiser le dispositif des AMM Avril 2010 RECONNAISSANCE MUTUELLE EUROPEENNE Optimiser le dispositif des AMM Légumes de France Légumes de France : Syndicat national majoritaire des producteurs de Légumes de France. Représente l ensemble

Plus en détail

Résultats de l enquête Besoins Informatiques des Entreprises de Région Midi-Pyrénées

Résultats de l enquête Besoins Informatiques des Entreprises de Région Midi-Pyrénées Résultats de l enquête Besoins Informatiques des Entreprises de Région Midi-Pyrénées Objectifs et méthodologie: La Commission Emploi - Formation - Education de La Mêlée a pour vocation de connaître, entre

Plus en détail

Panel : Investir dans l Agriculture et l Agrobusiness au Sénégal

Panel : Investir dans l Agriculture et l Agrobusiness au Sénégal Forum des investisseurs privés Panel : Investir dans l Agriculture et l Agrobusiness au Sénégal Groupe Consultatif 25 février 2014 Chambre de Commerce et d'industrie de région Paris Ile-de-France 27, avenue

Plus en détail

Mettre en place une chaîne de valeur dans le secteur des grains biologiques sans gluten

Mettre en place une chaîne de valeur dans le secteur des grains biologiques sans gluten Mettre en place une chaîne de valeur dans le secteur des grains biologiques sans gluten Par Sarah Charland Faucher, coordonnatrice de la Filière Grains bio sans gluten Téléphone : (418 392 3219) scharlandfaucher@upa.qc.ca

Plus en détail

VISITE AXA LAB par le secrétariat du CEG 20 janvier 2015

VISITE AXA LAB par le secrétariat du CEG 20 janvier 2015 VISITE AXA LAB par le secrétariat du CEG 20 janvier 2015 Dans quel contexte s inscrivait cette visite? C est la phase 1 de l action du CEG pour aborder la transformation digitale du groupe qui en comporte

Plus en détail

STRATÉGIE DIGITALE CONCEVOIR & METTRE EN ŒUVRE LA STRATÉGIE DIGITALE DE SON ENTREPRISE

STRATÉGIE DIGITALE CONCEVOIR & METTRE EN ŒUVRE LA STRATÉGIE DIGITALE DE SON ENTREPRISE CONCEVOIR & METTRE EN ŒUVRE LA STRATÉGIE DIGITALE DE SON ENTREPRISE CONSTRUIRE LA STRATÉGIE DIGITALE DE SON ENTREPRISE OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES Comprendre les enjeux du Digital Optimiser sa performance marketing

Plus en détail

Forum Agropur Coopératives agricoles : Renforcer la compétitivité et saisir les nouvelles opportunités

Forum Agropur Coopératives agricoles : Renforcer la compétitivité et saisir les nouvelles opportunités www.pwc.com Forum Agropur Coopératives agricoles : Renforcer la compétitivité et saisir les nouvelles opportunités Un modèle fortement développé en Europe Nombre de coopératives du Top 50 par région 38

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE Lundi 23 mars 2015 5 e NUIT DE L ENTREPRISE NUMERIQUE «Les technologies à travers la performance de l entreprise et l amélioration de la vie de ses collaborateurs» DOSSIER DE CANDIDATURE 1 Vos coordonnées

Plus en détail

LICENCES DROIT, ÉCONOMIE, GESTION PROFESSIONNELLES DE L UNIVERSITÉ DE LORRAINE 2014 >> 2015

LICENCES DROIT, ÉCONOMIE, GESTION PROFESSIONNELLES DE L UNIVERSITÉ DE LORRAINE 2014 >> 2015 LICENCES PROFESSIONNELLES DE L UNIVERSITÉ DE LORRAINE 2014 >> 2015 DROIT, ÉCONOMIE, GESTION CE CATALOGUE VOUS PRÉSENTE L OFFRE DE LICENCES PROFESSIONNELLES DE L UNIVERSITÉ DE LORRAINE DROIT, ÉCONOMIE,

Plus en détail

LES FORMATIONS DU MARKETING MOBILE POUR LES PROFESSIONNELS

LES FORMATIONS DU MARKETING MOBILE POUR LES PROFESSIONNELS LES FORMATIONS DU MARKETING MOBILE POUR LES PROFESSIONNELS Séverine GRAS 01 44 56 87 34 sgras@ad4screen.com ios ANDROID Présentation Vous souhaitez vous engager dans l aventure du Marketing Mobile? Mais

Plus en détail

PRODUCTION. Pilote de ligne. Conducteur de machine. Opérateur de production. de production. de production. Chef d équipe

PRODUCTION. Pilote de ligne. Conducteur de machine. Opérateur de production. de production. de production. Chef d équipe PRODUCTION Opérateur de production Chef d équipe de production Spécialiste planning de production Conducteur de machine de production Responsable d atelier de fabrication Responsable de production Pilote

Plus en détail

Les Rencontres de l Agriculture Positive

Les Rencontres de l Agriculture Positive Les Rencontres de l Agriculture Positive 4ème édition 11 mars 2015 9h30-17h00 AgroParisTech - Amphithéâtre Tisserand Dossier de présentation Sommaire Communiqué de presse... 3 Les organisateurs des Rencontres...

Plus en détail

Sommaire. Carte de visite. Evolution de l activité. Les clés du succès. Les principales contraintes. Axes stratégiques: Horizon 2020.

Sommaire. Carte de visite. Evolution de l activité. Les clés du succès. Les principales contraintes. Axes stratégiques: Horizon 2020. FEVRIER 2014 Sommaire Carte de visite Evolution de l activité Les clés du succès Les principales contraintes Axes stratégiques: Horizon 2020. Carte de visite: chiffres clés Nombre d adhérents : 13 500

Plus en détail

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS»

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» 5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» Le marché du recyclage est en croissance constante depuis 2002 en France et a atteint un chiffre d affaires de 13 Mds, avec 30 000 personnes employées en

Plus en détail

MOBILE, E-LOGISTIQUE, INNOVATION : LES NOUVEAUX LEVIERS DE CROISSANCE DE L E-COMMERCE

MOBILE, E-LOGISTIQUE, INNOVATION : LES NOUVEAUX LEVIERS DE CROISSANCE DE L E-COMMERCE U N E C O N F É R E N C E TENDANCES E-COMMERCE MOBILE, E-LOGISTIQUE, INNOVATION : LES NOUVEAUX LEVIERS DE CROISSANCE DE L E-COMMERCE Paris Mardi 5 juin 2012 En partenariat avec ÉDITO Si les débuts de l

Plus en détail

Créer de la valeur avec l Open Data

Créer de la valeur avec l Open Data Créer de la valeur avec l Open Data Des enjeux économiques majeurs Entre 106 et 141 par personne et par an Entre 387 et 640 par personne et par an (~les intérêts de la dette en France) Leviers pour créer

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE Lundi 23 mars 2015 5 e NUIT DE L ENTREPRISE NUMERIQUE «Les technologies à travers la performance de l entreprise et l amélioration de la vie de ses collaborateurs» DOSSIER DE CANDIDATURE 1 Vos coordonnées

Plus en détail

ANCRÉ PAR NOS RESSOURCES

ANCRÉ PAR NOS RESSOURCES ANCRÉ PAR NOS RESSOURCES VOUS VOULEZ DIVERSIFIER VOS ACTIVITÉS? VOUS DÉSIREZ UN APPROVISIONNEMENT GARANTI POUR VOTRE ENTREPRISE? DÉVELOPPER DE PLUS GRANDS MARCHÉS ET DISCUSTER DIRECTEMENT AVEC LES CONSOMMATEURS?

Plus en détail

L association Val Bio Centre : Pour une agriculture durable dans une économie solidaire!

L association Val Bio Centre : Pour une agriculture durable dans une économie solidaire! L association Val Bio Centre : Pour une agriculture durable dans une économie solidaire! Les Paniers Bio du Val de Loire, une filière bio et solidaire du producteur au consommateur Mars 2013 1 Présentation

Plus en détail

Catalogue Audit & Conseil 2015

Catalogue Audit & Conseil 2015 Catalogue Audit & Conseil 2015 Because you care about CONSUMERS HEALTH HACCP Expertise, votre partenaire en sécurité des aliments Présentation du catalogue 3 solutions pour vous accompagner Audit : Mesure

Plus en détail

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique,

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique, MINISTERE DELEGUEE CHARGEE DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES, DE L INNOVATION ET DE L ECONOMIE NUMERIQUE COMMISSARIAT GENERAL A L INVESTISSEMENT C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u

Plus en détail

Consultation 2016 Programme Formations Tourisme «Mettre en place une stratégie numérique»

Consultation 2016 Programme Formations Tourisme «Mettre en place une stratégie numérique» Consultation 2016 Programme Formations Tourisme «Mettre en place une stratégie numérique» Contact : Karel CHAUCHEPRAT Plan de Formation régional CRDT Auvergne Parc Technologique la Pardieu 7 allée Pierre

Plus en détail

Investissements d avenir. Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)»

Investissements d avenir. Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)» Investissements d avenir Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)» Appel à projets «Innovation et compétitivité des filières agricoles et agroalimentaires» Volet compétitif «Initiatives

Plus en détail

la stratégie d Orange pour le Développement

la stratégie d Orange pour le Développement la stratégie d Orange pour le Développement soirée débat : thème : "TIC et RSE, un duo gagnant pour le développement entrepreneurial en Afrique" 17 mars 2015 BRAH ADAMOU Amadou Chef de projet magri AMEA

Plus en détail

JOURNEE DE FORMATION : CONNAITRE LES TENDANCES EN RESTAURATION

JOURNEE DE FORMATION : CONNAITRE LES TENDANCES EN RESTAURATION JOURNEE DE FORMATION : CONNAITRE LES TENDANCES EN RESTAURATION Dans le cadre du contrat de filière de l industrie agroalimentaire coordonné par la Région Nord-Pas de Calais et la DRAAF, le pôle d excellence

Plus en détail

COLLOQUE FEAD «L'AVENIR DE L'AIDE ALIMENTAIRE EN BELGIQUE» Atteindre efficacement notre groupe cible: la problématique de la logistique

COLLOQUE FEAD «L'AVENIR DE L'AIDE ALIMENTAIRE EN BELGIQUE» Atteindre efficacement notre groupe cible: la problématique de la logistique COLLOQUE FEAD «L'AVENIR DE L'AIDE ALIMENTAIRE EN BELGIQUE» Atteindre efficacement notre groupe cible: la problématique de la logistique 28/4/2015 Level IT Introduction Level IT est un Centre de Recherche

Plus en détail

Les TIC «gisements d efficacité» pour les PME-PMI

Les TIC «gisements d efficacité» pour les PME-PMI 07 octobre 2008 Les TIC «gisements d efficacité» pour les PME-PMI 2.0 Place de marché clients ecommerce Internet intranet esourcing extranet MARCHÉ nouveaux métiers PROSPECTS mobilité nouvelle économie

Plus en détail

Comment tirer le meilleur profit de votre système d information & de votre infrastructure

Comment tirer le meilleur profit de votre système d information & de votre infrastructure Ateliers de découverte fonctionnelle et d information Service offert dans le cadre de votre contrat de mise à jour et de support Infrastructure Comment tirer le meilleur profit de votre système d information

Plus en détail

agence marketing digital

agence marketing digital agence marketing digital www.digitall-conseil.fr 2 DIGITALL CONSEIL LE DIGITAL POUR TOUS «Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s

Plus en détail

DÉROULEMENT DE LA CONFERENCE

DÉROULEMENT DE LA CONFERENCE DÉROULEMENT DE LA CONFERENCE 08h30 : Accueil des participants 09h15 / 10h00 : Keynote d ouverture Future of retail 2015 Grâce au digital, les enseignes peuvent révolutionner l expérience client. Découvrez

Plus en détail

Dossier de presse Juin 2015

Dossier de presse Juin 2015 L algorithme qui optimise vos prix de location Dossier de presse Juin 2015 FROGLY, L ALGORITHME QUI OPTIMISE LES PRIX DES LOCATIONS SAISONNIÈRES Une gestion automatique des tarifs à la nuit sur Airbnb.

Plus en détail

Customisation de masse

Customisation de masse 1/2 journée 13 retours d expérience des meilleurs pionniers Customisation de masse Les nouveaux leviers du marketing personnalisé pour différencier votre marque en 2014 En partenariat avec : Une conférence

Plus en détail

Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information

Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information Jean-Charles DECONNINCK Président de Generix Group 19 Septembre 2014 Generix Group Qui Éditeur de solutions applicatives

Plus en détail

Le plan d action marketing et commercial : De la réflexion marketing à l action commerciale

Le plan d action marketing et commercial : De la réflexion marketing à l action commerciale Le plan d action marketing et : De la réflexion marketing à l action e Un document qui oblige à réfléchir et à prendre du recul sur l activité, en mêlant l analyse marketing à l action e 1 L analyse marketing

Plus en détail

Mission PME USA Boston New York «Big Data Data Analytics» 2ème édition du 14 au 21 septembre 2013

Mission PME USA Boston New York «Big Data Data Analytics» 2ème édition du 14 au 21 septembre 2013 Mission PME USA Boston New York «Big Data Data Analytics» 2ème édition Vous êtes une TPE-PME francilienne innovante évoluant dans : Analyse de données, analyse prédictive / cognitive / comportementale

Plus en détail

Communiqué de presse - Mars 2013. Le Groupe Bonduelle se dote d un site internet entièrement dédié à sa politique de développement durable

Communiqué de presse - Mars 2013. Le Groupe Bonduelle se dote d un site internet entièrement dédié à sa politique de développement durable Communiqué de presse - Mars 2013 Le Groupe Bonduelle se dote d un site internet entièrement dédié à sa politique de développement durable 2 «Par son métier, en lien direct avec le monde agricole, par ses

Plus en détail

ACCOMPAGNER LA MONTÉE EN COMPÉTENCES

ACCOMPAGNER LA MONTÉE EN COMPÉTENCES «ACCOMPAGNER LA MONTÉE EN COMPÉTENCES DE VOS ÉQUIPES MARKETING ET COMMERCIALES» 16 bis rue Jouffroy d Abbans 75017 Paris +33 (0) 147 661 461 www.macassar.fr Philippe VIDAL +33 (0) 607 949 651 pvidal@macassar.fr

Plus en détail

Thème : Les achats et les approvisionnements

Thème : Les achats et les approvisionnements BTS Management des Unités Commerciales Epreuve E5 : Analyse et Conduite de la Relation Commerciale Session : 2011 Sujet n 3 Thème : Les achats et les approvisionnements Question 1 : Rappeler les différentes

Plus en détail

La simplification du dossier de candidature

La simplification du dossier de candidature FICHE 20 La simplification du dossier de candidature Pour de nombreux opérateurs économiques, la constitution des dossiers de candidature est trop complexe et coûteuse du fait du nombre des documents à

Plus en détail

TRANSPORT DE VOYAGEURS

TRANSPORT DE VOYAGEURS ATTENTION VISUEL BASSE DEF!!! FORMATION Transport LICENCE PROFESSIONNELLE TRANSPORT DE VOYAGEURS Le transport de voyageurs revêt différentes formes : transport urbain, inter-urbain, ou voyages touristiques

Plus en détail

Répertoire National des Certifications Professionnelles Résumé descriptif de la certification

Répertoire National des Certifications Professionnelles Résumé descriptif de la certification Répertoire National des Certifications Professionnelles Résumé descriptif de la certification L INTITULE : Diplôme d Ingénieur-e du Centre international d études supérieures en sciences agronomiques de

Plus en détail

Groupe de travail «Dynamiser la prévention»

Groupe de travail «Dynamiser la prévention» Plan départemental de prévention et de gestion des déchets non dangereux Groupe de travail «Dynamiser la prévention» 15 octobre 2014 Réunion du 15 octobre Déroulement de la réunion : - Don alimentaire

Plus en détail

La Préparation Opérationnelle à l Emploi Collective

La Préparation Opérationnelle à l Emploi Collective Un appui au recrutement de vos futurs salariés intérimaires La Préparation L essentiel de la POEC A la différence de la POE Individuelle, la POE n est pas conditionnée au dépôt préalable d une offre d

Plus en détail

agence marketing digital

agence marketing digital agence marketing digital www.digitall-conseil.fr 2 DIGITALL CONSEIL LE DIGITAL POUR TOUS PHILOSOPHIE «Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais

Plus en détail

Anticiper l'évolution des compétences pour ajuster les besoins en formation : Expérimentation d'une enquête qualitative participative

Anticiper l'évolution des compétences pour ajuster les besoins en formation : Expérimentation d'une enquête qualitative participative Anticiper l'évolution des compétences pour ajuster les besoins en formation : Expérimentation d'une enquête qualitative participative 18 mai 2011 14h Un projet mené dans le cadre du CPRDF GT 1 «Prospective

Plus en détail

Enjeux d une vision supply chain globale et défis associés. Yves Dallery Professeur à l Ecole Centrale Paris Associé au sein du cabinet Diagma

Enjeux d une vision supply chain globale et défis associés. Yves Dallery Professeur à l Ecole Centrale Paris Associé au sein du cabinet Diagma Enjeux d une vision supply chain globale et défis associés Yves Dallery Professeur à l Ecole Centrale Paris Associé au sein du cabinet Diagma LA VISION SUPPLY CHAIN GLOBALE COMME ENJEU DE LA COMPÉTITIVITÉ

Plus en détail

Performance de la planification > Optimisation des stocks, des prévisions et de la qualité de service

Performance de la planification > Optimisation des stocks, des prévisions et de la qualité de service Performance de la planification > Optimisation des stocks, des prévisions et de la qualité de service OPTIMISATION DES STOCKS, DES PRÉVISIONS ET DE LA QUALITÉ DE SERVICE Objectifs : Augmenter les performances

Plus en détail

CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting

CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting Mathis BAKARY 11/01/2013 Sommaire I. Présentation... 3 1. Activités... 3 2. Objectifs... 4 3. Localisation en Europe... 4 4. Localisation en France... 5 II. Stratégie...

Plus en détail

Au service de l expérience client

Au service de l expérience client Institutionnel France Au service de l expérience client ASTERION, spécialiste européen de la gestion unifiée de documents asterion-int.com OPTIMISER VOTRE RELATION CLIENT PAR UNE MEILLEURE MAÎTRISE DES

Plus en détail

Démarche «Bien manger au restaurant scolaire»

Démarche «Bien manger au restaurant scolaire» Démarche «Bien manger au restaurant scolaire» Jean Pascal Arcangeli, association Les Petits Palais Yoann Loyen, Groupement des Agriculteurs Biologiques de Loire-Atlantique Par l association Les Petits

Plus en détail

Enjeux d une vision supply chain globale et défis associés. Yves Dallery Professeur à l Ecole Centrale Paris Associé au sein du cabinet Diagma

Enjeux d une vision supply chain globale et défis associés. Yves Dallery Professeur à l Ecole Centrale Paris Associé au sein du cabinet Diagma Enjeux d une vision supply chain globale et défis associés Yves Dallery Professeur à l Ecole Centrale Paris Associé au sein du cabinet Diagma LA VISION SUPPLY CHAIN GLOBALE COMME ENJEU DE LA COMPÉTITIVITÉ

Plus en détail

MANAGERS INNOVATION. 6 ème édition. Tendances de consommation Innovation alimentaire durable Actualités en nutrition Collaboration R&D / Marketing

MANAGERS INNOVATION. 6 ème édition. Tendances de consommation Innovation alimentaire durable Actualités en nutrition Collaboration R&D / Marketing MANAGERS INNOVATION 6 ème édition Tendances de consommation Innovation alimentaire durable Actualités en nutrition Collaboration R&D / Marketing MANAGERS INNOVATION 6 ème édition L innovation durable,

Plus en détail

Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 1. En Pays Portes de Gascogne l Europe est partenaire de vos projets LEADER +

Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 1. En Pays Portes de Gascogne l Europe est partenaire de vos projets LEADER + Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 1 En Pays Portes de Gascogne l Europe est partenaire de vos projets LEADER + Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 2 LEADER + Qu est-ce que c est? Liaison

Plus en détail

Concours du Prix Orange de l Entrepreneur Social en Afrique Session de 2014 Synthèse Projet : SENEMAR+

Concours du Prix Orange de l Entrepreneur Social en Afrique Session de 2014 Synthèse Projet : SENEMAR+ Concours du Prix Orange de l Entrepreneur Social en Afrique Session de 2014 Synthèse Projet : SENEMAR+ A chaque campagne agricole dans les zones rurales Camerounaises en particulier et Africaines en générale,

Plus en détail

et Approvisionnement Local

et Approvisionnement Local Comment développer l approvisionnement en produits locaux des restaurations collectives de mon territoire? Tous les agriculteurs et opérateurs peuvent-ils fournir toutes les restaurations collectives?

Plus en détail

RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM 9ÈME DECLARATION FINALE

RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM 9ÈME DECLARATION FINALE 9ÈME RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM La Valette 27 septembre 2012 DECLARATION FINALE page 1 A l invitation de S.E. George Pullicino,

Plus en détail

3ème PARTIE: LES PUISSANCES ECONOMIQUES MAJEURES

3ème PARTIE: LES PUISSANCES ECONOMIQUES MAJEURES 3ème PARTIE: LES PUISSANCES ECONOMIQUES MAJEURES 1ère leçon:les Etats-Unis 1.Un immense territoire peuplé et maîtrisé: =? Zones regroupant les grandes agglomérations A.Territoire et population: P 210-211

Plus en détail

mesurez l empreinte socio-économique de votre activité ou de votre projet

mesurez l empreinte socio-économique de votre activité ou de votre projet mesurez l empreinte socio-économique de votre activité ou de votre projet quelques cas clients Une expertise éprouvée dans l évaluation des retombées économiques crédit agricole Evaluation de l impact

Plus en détail

Démarche de traçabilité globale

Démarche de traçabilité globale Démarche de traçabilité globale Dr Chi-Dung TA* Responsable Qualité, Danone Vitapole chi-dung.ta@danone.com La traçabilité existe depuis un certain nombre d'années dans les entreprises à des niveaux plus

Plus en détail

Planning Prévisionnel de Formations Inter-Entreprises «2015»

Planning Prévisionnel de Formations Inter-Entreprises «2015» Planning Prévisionnel de Formations Inter-Entreprises «2015» Inter Dates Mois Domaine Juillet Workshop - Bureautique: Word-Excel-Power Point 26 au 30 Juillet Informatique-Bureautique Les fondamentaux de

Plus en détail

Projet n 1 Création d une structure pour l agriculture durable et la production alimentaire artisanale

Projet n 1 Création d une structure pour l agriculture durable et la production alimentaire artisanale Projet n 1 Création d une structure pour l agriculture durable et la production alimentaire artisanale Résumé L intérêt et la motivation à tous les niveaux politiques en faveur du développement durable,

Plus en détail

CHALLENGES NUMERIQUES

CHALLENGES NUMERIQUES Programme d Investissements d Avenir CHALLENGES NUMERIQUES Appel à manifestation d intérêt Cahier des charges ADRESSE DE PUBLICATION DE L APPEL A MANIFESTATION D INTERET https://extranet.bpifrance.fr/projets-innovants-collaboratifs/

Plus en détail

Présentation de la politique de Renouveau Agricole et Rural en Algérie et du programme quinquennal 2010-2014.

Présentation de la politique de Renouveau Agricole et Rural en Algérie et du programme quinquennal 2010-2014. Présentation de la politique de Renouveau Agricole et Rural en Algérie et du programme quinquennal 2010-2014. -------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

ÉDUCATION Côtes d Armor. Collèges publics. Charte de la restauration collective DIRECTION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER

ÉDUCATION Côtes d Armor. Collèges publics. Charte de la restauration collective DIRECTION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER ÉDUCATION Côtes d Armor Collèges publics DIRECTION ÉDUCATION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER Charte de la restauration collective Préambule Dans le cadre de l article 82 de la loi du 13 août 2004, le Département

Plus en détail

Objectif de l'action de formation : Former des cadres pour les secteurs des Productions Végétales et/ou des Industries Agroalimentaires.

Objectif de l'action de formation : Former des cadres pour les secteurs des Productions Végétales et/ou des Industries Agroalimentaires. Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 09/10/2015. Fiche formation Master - EAAD - Spécialité productions végétales et industries agroalimentaires (PVIA) - 1ère et 2ème année

Plus en détail

Le rôle du conseil agronomique dans la compétitivité du secteur agricole. L exemple de la filière du plant de pomme de terre en Europe

Le rôle du conseil agronomique dans la compétitivité du secteur agricole. L exemple de la filière du plant de pomme de terre en Europe Le rôle du conseil agronomique dans la compétitivité du secteur agricole. L exemple de la filière du plant de pomme de terre en Europe Hana Dhiab, Pierre Labarthe, Catherine Laurent Carrefour Innoplant,

Plus en détail

60 salariés. 3 MINISTÈRE est une agence Web, experte en CRM, e-commerce, data et analytics. Elle compte à ce. jour 25 salariés.

60 salariés. 3 MINISTÈRE est une agence Web, experte en CRM, e-commerce, data et analytics. Elle compte à ce. jour 25 salariés. Laurent HABIB réunit les agences LIGARIS 1, PLAN CRÉATIF 2 et MINISTÈRE 3 pour créer la 1 ère agence globale indépendante du marché. Une agence de 180 personnes, à 60% digitale, intégrant tous les métiers

Plus en détail

CONCEPT DE PRODUCTION AU SENEGAL (suggestion) I.S.F. - Agriculteurs Sans Frontière-confidentiel

CONCEPT DE PRODUCTION AU SENEGAL (suggestion) I.S.F. - Agriculteurs Sans Frontière-confidentiel CONCEPT DE PRODUCTION AU SENEGAL (suggestion) I.S.F. - Agriculteurs Sans Frontière-confidentiel I.S.F. - Agriculteurs Sans Frontière-confidentiel 2 Parc de Production Maraîchère «BIOPARC» A partir de la

Plus en détail

Le miscanthus : opportunités énergétiques à la ferme. Laurent Somer, ValBiom asbl Sankt Vith / Saint-Vith 13 juin 2014

Le miscanthus : opportunités énergétiques à la ferme. Laurent Somer, ValBiom asbl Sankt Vith / Saint-Vith 13 juin 2014 Le miscanthus : opportunités énergétiques à la ferme Laurent Somer, ValBiom asbl Sankt Vith / Saint-Vith 13 juin 2014 Plan de l exposé Pourquoi du miscanthus? Chaudières polycombustibles : aspects techniques

Plus en détail

Quelle est l empreinte biodiversité de votre entreprise?

Quelle est l empreinte biodiversité de votre entreprise? Quelle est l empreinte biodiversité de votre entreprise? Une journée pour piloter vous-même votre stratégie biodiversité Descriptif de formation Amplify Nature L indicateur empreinte biodiversité 1 er

Plus en détail

SYNTHESE DE L EVALUATION FINALE DU PROGRAMME LEADER

SYNTHESE DE L EVALUATION FINALE DU PROGRAMME LEADER SYNTHESE DE L EVALUATION FINALE DU PROGRAMME LEADER I. BILAN QUANTITATIF A. Evolution de la programmation Un taux de programmation de 73,73%, en progression forte depuis le mi parcours mais à poursuivre

Plus en détail

L injection de biométhane dans le réseau de gaz naturel

L injection de biométhane dans le réseau de gaz naturel L injection de biométhane dans le réseau de gaz naturel Claire BRECQ GrDF - Délégation Stratégie- Régulation 10 ème Conférence sur le biogaz et le biométhane Montréal, le 24 mai 2012 Présentation de GrDF

Plus en détail

LA VEILLE DANS LE SECTEUR PUBLIC : LE CAS DE L AGENCE NATIONALE POUR LA PROMOTION DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE (ANPME)

LA VEILLE DANS LE SECTEUR PUBLIC : LE CAS DE L AGENCE NATIONALE POUR LA PROMOTION DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE (ANPME) LA VEILLE DANS LE SECTEUR PUBLIC : LE CAS DE L AGENCE NATIONALE POUR LA PROMOTION DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE (ANPME) Latifa ECHIHABI (Directeur Général, ANPME, 10, rue Ghandi, BP : 211, Rabat,

Plus en détail

Document d information. Programme du DCC de la FIPA en matière de capacités commerciales (2003-2006)

Document d information. Programme du DCC de la FIPA en matière de capacités commerciales (2003-2006) DCC/3 français Fédération Internationale des Producteurs Agricoles Comité de Coopération au Développement (DCC) Afrique, Bamako (Mali), le 27 mars 2003 Document d information Programme du DCC de la FIPA

Plus en détail

RENCONTRES REGIONALES POUR L AVENIR DU BOIS EN BRETAGNE. Thématique : Projets d entreprise et accès aux financements

RENCONTRES REGIONALES POUR L AVENIR DU BOIS EN BRETAGNE. Thématique : Projets d entreprise et accès aux financements RENCONTRES REGIONALES POUR L AVENIR DU BOIS EN BRETAGNE Thématique : Projets d entreprise et accès aux financements Introduction: objectifs et cadre général (1/2) ATELIERS REGIONAUX THEMATIQUES Objectifs

Plus en détail

Logistar, la solution haute p récision de votre Supply Chain

Logistar, la solution haute p récision de votre Supply Chain Logistar, la solution haute p récision de votre Supply Chain Notre différence : concilier décisions stratégiques et réponses opérationnelles Pour planifier et exécuter votre Supply Chain avec la meilleure

Plus en détail