FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2009 du brevet

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2009 du brevet"

Transcription

1 FEAS Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2009 du brevet Assurance-accidents (AA) Nom/Prénom : No de candidat (e) : Durée de l'examen : Nombre de pages de l épreuve (y compris la page de garde) : Annexes : 60 minutes 17 Néant Points maximum : 60 Points : Note : Remarques aux candidat(e)s : * Inscrivez sur la page de garde vos nom, prénom, No de candidat(e). * Inscrivez votre No de candidat(e) sur chaque page. * Vérifiez que cette épreuve soit complète lors de sa remise. * Veuillez inscrire vos réponses directement sur l épreuve. Les mots-clés sont tolérés (sauf si mention contraire). Le simple renvoi à un article de loi ou d ordonnance n'est pas suffisant (sauf si cela est clairement demandé). * Vous pouvez traiter les tâches selon votre ordre de préférence. Même les solutions partielles peuvent procurer des. Le nombre de maximum est inscrit pour chaque tâche. Les experts Signatures Date Expert 1 Expert 2 Examen écrit Assurance-accidents Session brevet automne /17

2 Tâche No 1 : Assurance facultative des chefs d entreprise 3 Veuillez déterminer quelle personne peut conclure, en vertu de la LAA, une assurance facultative des chefs d entreprise : Oui Non 1.1 Associé d une Sàrl travaillant au sein de celleci sans toucher de salaire 1.2 Epouse d un maître plâtrier travaillant au sein de l entreprise sans toucher de salaire en espèces 1.3 Personne de 24 ans, employée par la propriétaire d un institut de beauté (raison individuelle) avec qui elle vit en partenariat enregistré (PACS), seulement nourrie et logée 1.4 Fils d un entrepreneur ne travaillant pas et ne touchant pas de salaire 1.5 Comptable indépendant (au bénéfice d un revenu de fr. 100'000.-) 1.6 Jeune homme de 19 ans travaillant pour son père propriétaire d une entreprise d horticulture sans toucher de salaire en espèces Total des sur la présente page Examen écrit Assurance-accidents Session brevet automne /17

3 Tâche No 2 : Statut juridique sur le plan du droit des assurances sociales 4 M. Martin souhaite travailler comme installateur sanitaire indépendant dès le Veuillez exposer (en détail) les critères que M. Martin doit remplir pour que le statut de personne exerçant une activité lucrative indépendante (art. 12 LPGA) lui soit reconnu. L existence d une activité lucrative indépendante peut être reconnue à M. Martin uniquement lorsque : - il exécute de manière régulière des travaux qui lui sont directement confiés (risque économique propre), ou une organisation d entreprise existe Si les 2 ci-dessus ne sont pas, possibilité de réaliser au maximum 2 pour les énoncés ci-dessous il emploie en règle générale simultanément plusieurs équipes sur divers chantiers, ou il dispose d un local équipé d installations courantes dans la branche oui il n a aucun lien de subordination Maximum total : 4 pour la tâche No 2 Total des sur la présente page Examen écrit Assurance-accidents Session brevet automne /17

4 Tâche No 3 : Gain soumis à la perception des primes (2008) Roger Favre exerce la fonction de président de commune et perçoit à cet effet un revenu de fr. 50'000.- soumis à l AVS. En parallèle, il œuvre en qualité de chef du personnel auprès d un garage (salaire de fr. 120'000.-) et de caissier de la coopérative agricole de sa commune de domicile (revenu : fr. 30'000.-). Au regard de l assurance-accidents, comment le gain assujetti à la prime sera-t-il calculé? Veuillez motiver votre réponse. (4) 3.1 Pour les assurés au service de plusieurs employeurs, le salaire est pris en compte dans chaque rapport de travail, au total jusqu à concurrence du montant maximum du gain assuré. Si la somme des salaires dépasse ce montant maximum, il doit être réparti au prorata des revenus, sur les divers rapports de travail (art. 115 al. 2 OLAA) : Commune 25 % fr. 31'500.- Garage 60 % fr. 75'600.- Coopérative 15 % fr. 18' % fr 126'000.- Total des sur la présente page Examen écrit Assurance-accidents Session brevet automne /17

5 Tâche No 3 : (suite) 3.2 Durant les vacances estivales M. Fournier de la société Fournier Sàrl a offert la possibilité à un écolier d effectuer un stage. Durant cette période, l écolier n a pas reçu de salaire Est-ce que des primes devront être payées? Oui Non Dans l affirmative, quel sera le montant des primes? Faites le calcul. Dans la négative, justifiez votre réponse en 2 3 phrases. Citez aussi les articles de loi et/ou d ordonnance fr (fr. 126' : 365 x 10 %) ou fr (idem, arrondi) ou fr (divisé par 366 car 2008 année bissextile) ou fr (10 % de fr ) Selon art. 22 al. 1 OLAA (voir aussi art. 115 al. 1 lit. b OLAA) Total des sur la présente page Examen écrit Assurance-accidents Session brevet automne /17

6 Tâche No 4 : Accident professionnel / non professionnel 4 Citez 4 motifs qui justifient la nécessité de délimiter les accidents en catégories professionnelle et non professionnelle. Citez les articles de loi et/ou d ordonnance. 4.1 Obligation légale selon article 89 LAA 4.2 Répartition des charges pour la statistique du risque Prime non professionnelle à charge du travailleur Prime professionnelle à charge de l employeur Article 91 LAA 4.3 Couverture des accidents de trajet si occupation de moins de 8 heures par semaine. Article 13 OLAA 4.4 Réduction des prestations différenciées Article 37/2 et article 39 LAA 4.5 Limitation du droit de recours selon article 75 LPGA Maximum 4 Total des sur la présente page Examen écrit Assurance-accidents Session brevet automne /17

7 Tâche No 5 : Notion d accident 4 Le 9 avril 2009, Didier Prost conduisait une auto-tamponneuse au cours d une fête foraine. Alors qu il donnait des explications à son enfant qui était passager, son véhicule fut heurté par deux autres engins du même type. Prost ressentit immédiatement des douleurs à la nuque qui l obligèrent à consulter un médecin qui posa le diagnostic de cervicalgies. 5.1 La notion d accident est-elle remplie? 5.1 Oui Non 5.2 Justifiez votre réponse en 2-3 phrases. (3) 5.2 Pas de facteur extérieur extraordinaire. Il n y a rien d extraordinaire, lorsque l on se trouve dans un tel véhicule de se heurter à un, voire plusieurs engins du même type puisque c est le but d une telle attraction. Le fait que l intéressé discutait avec un enfant n y change rien. Total des sur la présente page Examen écrit Assurance-accidents Session brevet automne /17

8 Tâche No 6 : Dégâts matériels 4 Victime d un accident professionnel au volant de la camionnette de l entreprise, l assuré à dû être désincarcéré et transporté à l hôpital. Là, sans connaissance, il reçoit des soins d urgence qui obligent le corps médical à découper ses habits. Diagnostic : TCC + fractures compliquées du bras gauche et du pied gauche. En tant qu assureur LAA, quels frais acceptez-vous d assumer en l occurrence? Oui Non salopette complètement découpée à l hôpital montre-bracelet détruite lors du choc paire de chaussures (1 chaussure perdue lors de l accident) paire de chaussettes découpées à l hôpital paire de lunettes pour presbyte, cassées dans la salopette lors de l accident alliance coupée à l hôpital, pour le traitement médical prothèse dentaire cassée en bouche oreillette de téléphone portable Total des sur la présente page Examen écrit Assurance-accidents Session brevet automne /17

9 Tâche No 7 : Compétence et calcul de l indemnité journalière chez les chômeurs 8 S., célibataire (ne devant pas assumer d obligation d entretien), au bénéfice d indemnités de chômage, est victime d un accident, le et est hospitalisé dès cette date jusqu au Le médecin traitant atteste d une incapacité de travail comme suit : 100 % du au % du au % du au % à compter du L indemnité de chômage nette se monte à fr par jour. 7.1 Auprès de quelle institution S. est-il assuré obligatoirement contre les accidents? Veuillez citer la disposition légale (article de loi ou d ordonnance) applicable en l occurrence. 7.1 Suva. Art. 2 OAAC (Ordonnance sur l assurance-accidents des personnes au chômage). 7.2 Quel sera le montant de l indemnité journalière au sens de la LAA? Veuillez établir le mode de calcul fr x 5 : 7 = fr Total des sur la présente page Examen écrit Assurance-accidents Session brevet automne /17

10 Tâche No 7 : (suite) 7.3 Etablissez le calcul détaillé pour chaque période d incapacité et calculez le montant total de l indemnité à verser. (3) % du au = 13 jours à fr = fr.1' % du au = 7 jours à fr = fr fr.2'475.-./. retenue hospitalière du au = 5 jours à fr fr Total fr.2' A partir de quand le droit à l indemnité journalière n existe plus à l égard de l assureur accident. Citez les articles de loi et/ou d ordonnance applicables. 7.4 A partir du il n y a plus droit à l IJ LAA conformément à l art. 25 al. 3 OLAA Carence exacte : 1 point 50 % capacité de travail : 1 point Tenu compte de la retenue hospitalière fr : 1 point Citation art. 25/3 OLAA : 2 Total des sur la présente page Examen écrit Assurance-accidents Session brevet automne /17

11 Tâche No 8 : Prestations pour soins 3 Un employé à plein temps de votre entreprise se renseigne avant un séjour à l hôpital au sujet des prestations à charge de l assurance-accidents obligatoire (LAA). Veuillez définir les prestations prises en charge par l assurance-accidents aux termes de la LAA : Oui Non 8.1 Prise en charge en division semi-privée 8.2 Utilisation d un fauteuil roulant 8.3 Taxes de TV et notes de téléphone 8.4 Frais de nourriture de l épouse 8.5 Médicaments 8.6 Physiothérapie Total des sur la présente page Examen écrit Assurance-accidents Session brevet automne /17

12 Tâche No 9 : Rentes de survivants 9.1 Madame S., 32 ans, sans enfant, mariée depuis moins d une année, a perdu son époux le des suites d un accident de la circulation. Le gain annuel assuré de l époux était de fr. 130' De quelles prestations en espèces S. peut-elle se prévaloir? Quel est leur montant? Veuillez exposer les dispositions légales applicables. 7 (3) 9.1 Indemnité en capital (art. 29 al.3 LAA et art. 32 al. b LAA) Montant : (Fr. 126'000.- x 40 %) = Fr. 50' Est-ce que le droit à des prestations dans le contexte de la rente de survivants est le même chez la veuve que chez le veuf? Veuillez motiver votre réponse et citez les dispositions légales. (3) 9.2 Non La veuve est favorisée à l égard du veuf dans la mesure où elle a en outre droit à une rente lorsque, au décès du mari, elle a des enfants qui n ont plus droit à une rente ou si elle a accompli sa 45e année (art. 29 al. 3 LAA). 9.3 Le droit à la rente de survivant s éteint par le remariage de la veuve. Sous quelles conditions le droit à la rente peut-il renaître? 9.3 Si la nouvelle union est dissoute par divorce ou annulation moins de dix ans après sa conclusion. Il n est pas nécessaire d indiquer l art. 33 LAA dans la réponse. Total des sur la présente page Examen écrit Assurance-accidents Session brevet automne /17

13 Tâche No 10 : Indemnité pour atteinte à l intégrité 10.1 Quels sont le caractère et la finalité de l indemnité pour atteinte à l intégrité? Une indemnisation unique ayant pour finalité de dédommager une diminution durable de l intégrité physique ou mentale, indépendamment des effets de celle-ci sur la capacité de gain de l assuré (dommage immatériel) Sous quelles conditions une indemnité pour atteinte à l intégrité peutelle être versée? 10.2 L assuré doit souffrir d une atteinte importante et durable à son intégrité physique, mentale ou psychique 10.3 P. est victime en 2007 d un accident grave et devient paraplégique. En 2009, l assurance-accidents lui verse une indemnité pour atteinte à l intégrité. Quel montant lui sera-t-il versé? Veuillez mettre en évidence votre mode de calcul. (3) % (Annexe 3 OLAA) de Fr. 106'800.- = fr. 96'120.- Total des sur la présente page Examen écrit Assurance-accidents Session brevet automne /17

14 Tâche No 11 : Sécurité au travail 4 Le patron d une entreprise de nettoyage vous fait état de la situation suivante : Des travaux de nettoyage auprès de la société XY ont été confiés à son entreprise. Ils sont assumés de manière hebdomadaire par un seul employé. Une fois par mois il y a lieu, en outre, de procéder au nettoyage d un puits d écoulement. Ce puits, d une profondeur de 3 mètres, est facilement accessible par une échelle. Il s avère toutefois que des gaz toxiques peuvent se disséminer dans la fosse. De façon à contrer les risques d asphyxie, la société XY a installé un appareil d analyse des gaz Que pouvez-vous conseiller au patron de l entreprise de nettoyage? Veuillez cocher la case correspondante. Dès lors qu un appareil d analyse des gaz a été installé, le danger est minime et le risque d asphyxie réduit à satisfaction. L appareil de mesure exclut tout danger de mort. Il peut sans autre faire exécuter ce travail à son employé. L employé doit, en dépit du fait qu un appareil d analyse des gaz a été installé, être placé sous la surveillance d une personne au bénéfice de l instruction nécessaire lorsqu il effectue le travail de nettoyage du puits. Il doit, en outre, être spécialement formé sur les risques qu il encourt dans le puits. Ce travail dans le puits ne peut qu être effectué par une personne bénéficiant d une formation spécialisée et sous protection respiratoire. Cette tâche ne peut dès lors pas être confiée à son employé. Total des sur la présente page Examen écrit Assurance-accidents Session brevet automne /17

15 Tâche No 11 : (suite) 11.2 Quelle ordonnance régit cette problématique, respectivement quel article serait applicable dans le présent cas? 11.2 Art. 8 al. 1 OPA (Ordonnance sur la prévention des accidents). Indication pour la correction : l art. 6 OPA n est pas suffisant dès lors qu il s agit, dans le présent cas, d un travail comportant un danger particulier (il est même question d un travail dangereux!). Total des sur la présente page Examen écrit Assurance-accidents Session brevet automne /17

16 Tâche No 12 : Questions généralités - actualités Les dispositions de la LPGA s appliquent-elles systématiquement à l assurance-accidents obligatoire? 12.1 Oui Non 12.2 Si oui, en vertu de quelles dispositions légales? Si non, dans quels domaines ne s appliquent-elles pas et citez les dispositions légales? Le droit régissant les activités dans le domaine médical et les tarifs (1/2 pt). - L enregistrement des assureurs-accidents (1/2 pt) - La procédure régissant les contestations pécuniaires entre assureurs (1/2 pt) - Art. 1, al. 2 let. a, b, c LAA (1/2 pt) Total des sur la présente page Examen écrit Assurance-accidents Session brevet automne /17

17 Tâche No 12 : (suite) 12.3 Un collaborateur de votre entreprise sera retraité le Il vous demande à partir de quand il devra réintroduire l assurance-accidents auprès de son assurance-maladie, respectivement s il existe une possibilité de rester assuré contre les accidents via le contrat de son employeur, sur une base facultative. Comment conseillez-vous ce collaborateur? Citez aussi les articles légaux déterminants. (4) 12.3 Selon l article 3 al. 2 LAA, la couverture d assurance cesse à l expiration du 30 ème jour qui suit celui où a pris fin le droit au demisalaire au moins. Dans le cas présent, il existe donc automatiquement une couverture jusqu au Il peut ensuite encore prolonger l assurance pour 180 jours au maximum (art. 3 al. 3 LAA). Mais ensuite au plus tard, il doit s assurer contre le risque d accident auprès de sa caisse de maladie (sans convention dès le ). Une continuation de la couverture sur une base volontaire pour l intermédiaire du contrat de son employeur n est plus possible après expiration de l assurance conventionnelle. Total des sur la présente page Examen écrit Assurance-accidents Session brevet automne /17

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales. Commission centrale des examens. Examen professionnel 2008 du brevet

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales. Commission centrale des examens. Examen professionnel 2008 du brevet FEAS Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2008 du brevet Assurance-accidents (AA) Nom / Prénom : No de candidat (e) : Durée de l'examen

Plus en détail

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2014 du brevet

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2014 du brevet FEAS Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 204 du brevet Allocations pour perte de gain (APG), Allocations de maternité (AMat) et Allocations

Plus en détail

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission romande des examens

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission romande des examens FEAS Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission romande des examens Examen professionnel pour l obtention du brevet en assurances sociales Session d automne 2007 à Lausanne Examen

Plus en détail

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2009 du brevet

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2009 du brevet FEAS Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2009 du brevet Prestations complémentaires à l AVS/AI (PC) et Aide sociale (AS) Nom/Prénom

Plus en détail

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2012 du brevet

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2012 du brevet FEAS Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 202 du brevet Prévoyance professionnelle (PP) No de candidat (e) : Durée de l'examen : Nombre

Plus en détail

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales. Commission centrale des examens. Examen professionnel 2008 du brevet

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales. Commission centrale des examens. Examen professionnel 2008 du brevet FEAS Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2008 du brevet Assurance-maladie (AMal) Nom / Prénom : No de candidat (e) : Durée de l'examen

Plus en détail

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales. Commission centrale des examens. Examen professionnel 2008 du brevet

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales. Commission centrale des examens. Examen professionnel 2008 du brevet FEAS Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2008 du brevet Assurance-invalidité (AI) Nom / Prénom : No de candidat (e) : Durée de l'examen

Plus en détail

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2014 du brevet.

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2014 du brevet. FEAS Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 04 du brevet Droit (e) : Durée de l'examen : Nombre de pages de l épreuve (y compris la page

Plus en détail

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission romande des examens

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission romande des examens FEAS Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission romande des examens Examen professionnel pour l obtention du brevet en assurances sociales Session d automne 2007 à Lausanne Examen

Plus en détail

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission romande des examens

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission romande des examens FEAS Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission romande des examens Examen professionnel pour l obtention du brevet en assurances sociales Session d automne 2007 à Lausanne Examen

Plus en détail

Assurance accidents. Informations pour employeurs et collaborateurs

Assurance accidents. Informations pour employeurs et collaborateurs Assurance accidents pour employeurs et collaborateurs Assurance accidents obligatoire selon la LAA Prestations pour soins et remboursement de frais Indemnité journalière Rente d invalidité Indemnité pour

Plus en détail

Dispositions générales du contrat Edition 01.01.2013. Business One Assurance accidents selon la LAA

Dispositions générales du contrat Edition 01.01.2013. Business One Assurance accidents selon la LAA Dispositions générales du contrat Edition 01.01.2013 Business One Assurance accidents selon la LAA Sommaire 1. Personnes assurées 3 2. Etendue de la garantie d assurance 3 3. Prestations de l assurance

Plus en détail

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission romande des examens

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission romande des examens FEAS Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission romande des examens Examen professionnel pour l obtention du brevet en assurances sociales Session d automne 2007 à Lausanne Examen

Plus en détail

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales. Commission centrale des examens. Examen professionnel 2008 du brevet

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales. Commission centrale des examens. Examen professionnel 2008 du brevet FEAS Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2008 du brevet Assurance militaire (AM) Nom / Prénom : No de candidat (e) : Durée de l'examen

Plus en détail

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2014 du brevet

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2014 du brevet FEAS Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2014 du brevet Assurance-maladie (AMal) No de candidat (e) : Durée de l'examen : Nombre de

Plus en détail

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales. Commission centrale des examens. Examen professionnel 2008 du brevet.

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales. Commission centrale des examens. Examen professionnel 2008 du brevet. FEAS Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2008 du brevet Nom / Prénom : Droit No de candidat (e) : Durée de l'examen : Nombre de pages

Plus en détail

Assurance facultative d indemnités journalières; LAMal

Assurance facultative d indemnités journalières; LAMal Assurance facultative d indemnités journalières; LAMal Conditions générales d assurance (CGA) Edition 0. 00 Introduction La désignation KPT/ CPT sous-entend toujours la KPT/ CPT Caisse-maladie. I. Dispositions

Plus en détail

4.04 Prestations de l AI Rentes d invalidité de l AI

4.04 Prestations de l AI Rentes d invalidité de l AI 4.04 Prestations de l AI Rentes d invalidité de l AI Etat au 1 er janvier 2016 En bref Ont droit à des prestations de l assurance-invalidité (AI) les assurés qui, en raison d une atteinte à leur santé,

Plus en détail

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2013 du brevet

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2013 du brevet FEAS Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 203 du brevet Assurance-maladie sociale (AMal) No de candidat (e) : Durée de l'examen : Nombre

Plus en détail

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2014 du brevet.

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2014 du brevet. FEAS Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2014 du brevet (e) : Réponses Assurance militaire (AM) Durée de l'examen : Nombre de pages

Plus en détail

Déclaration de sinistre LAA

Déclaration de sinistre LAA Voir la notice explicative pour la déclaration de sinistre au verso Déclaration de sinistre LAA Accident Rechute Dommage dent. Maladie prof. 05. Lieu de Lieu (nom ou NP) et endroit (p.ex. atelier, rue)

Plus en détail

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2010 du brevet

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2010 du brevet FEAS Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2010 du brevet Assurance-maladie (AMal) No de candidat (e) : Durée de l'examen : Nombre de

Plus en détail

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2014 du brevet

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2014 du brevet FEAS Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2014 du brevet (e) : Assurance militaire (AM) Durée de l'examen : Nombre de pages de l épreuve

Plus en détail

Règlement de prévoyance pour les bénéficiaires d honoraires de la caisse de prévoyance de la Confédération (RPBC)

Règlement de prévoyance pour les bénéficiaires d honoraires de la caisse de prévoyance de la Confédération (RPBC) Annexe Ia Règlement de prévoyance pour les bénéficiaires d honoraires de la caisse de prévoyance de la Confédération (RPBC) du janvier 0 (Etat le er janvier 05) Chapitre Dispositions générales Art. Objet

Plus en détail

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2013 du brevet

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2013 du brevet FEAS Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2013 du brevet Assurance-invalidité (AI) Réponses No de candidat (e) : Durée de l'examen

Plus en détail

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales. Commission centrale des examens. Examen professionnel 2008 du brevet

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales. Commission centrale des examens. Examen professionnel 2008 du brevet FEAS Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2008 du brevet Prévoyance professionnelle (PP) Nom / Prénom : No de candidat (e) : Durée

Plus en détail

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2014 du brevet

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2014 du brevet FEAS Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 204 du brevet Assurance-vieillesse et survivants (AVS) (e) : Durée de l'examen : Nombre de

Plus en détail

Convention de sécurité sociale entre la Suisse et le Japon

Convention de sécurité sociale entre la Suisse et le Japon Département fédéral de l intérieur DFI Office fédéral des assurances sociales OFAS Domaine Affaires internationales Convention de sécurité sociale entre la Suisse et le Japon Département fédéral de l intérieur

Plus en détail

Travail domestique. Qu est-ce qui est considéré comme travail domestique? 1 On entend par travail domestique, par exemple, l activité des

Travail domestique. Qu est-ce qui est considéré comme travail domestique? 1 On entend par travail domestique, par exemple, l activité des 2.06 Etat au 1 er janvier 2008 Travail domestique Qu est-ce qui est considéré comme travail domestique? 1 On entend par travail domestique, par exemple, l activité des personnes suivantes: nettoyeuse/nettoyeur;

Plus en détail

CGA. Assurance des soins. (Conditions générales d assurance) Visana SA, vivacare SA. Med Direct (LAMal) Valable dès 2016

CGA. Assurance des soins. (Conditions générales d assurance) Visana SA, vivacare SA. Med Direct (LAMal) Valable dès 2016 CGA (Conditions générales d assurance) Visana SA, vivacare SA Valable dès 2016 Assurance des soins Med Direct (LAMal) Sommaire Page 3 4 5 6 6 7 8 8 1. Principes 2. Prestations 3. Primes et participation

Plus en détail

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales. Commission centrale des examens. Examen professionnel 2008 du brevet

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales. Commission centrale des examens. Examen professionnel 2008 du brevet FEAS Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2008 du brevet Prestations complémentaires à l AVS/AI (PC) et Aide sociale (AS) Nom / Prénom

Plus en détail

Règlement administratif

Règlement administratif Règlement administratif de la caisse supplétive selon les articles 72 et 73 de la Loi fédérale du 20 mars 1981 sur l assuranceaccidents Sur la base de l article 6 de l acte de fondation de la caisse supplétive

Plus en détail

L assurance-accidents des chômeurs de A à Z. Couverture d assurance de la Suva 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24

L assurance-accidents des chômeurs de A à Z. Couverture d assurance de la Suva 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24 L assurance-accidents des chômeurs de A à Z Couverture d assurance de la Suva 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24 Les chômeurs ayant droit aux indemnités de chômage bénéficient automatiquement de la couverture

Plus en détail

SOCIÉTÉ D ASSURANCE DOMMAGES FRV SA Avenue des Jordils 1 - CP 1080 1001 Lausanne Tél. 021 966 99 99 Fax 021 966 99 98

SOCIÉTÉ D ASSURANCE DOMMAGES FRV SA Avenue des Jordils 1 - CP 1080 1001 Lausanne Tél. 021 966 99 99 Fax 021 966 99 98 7.33 Déclaration d accident LAA Accident Maladie prof. Rechute Dommage dentaire Voir la notice explicative pour la déclaration de sinistre au verso Rue N o de tél. (si connu) Nationalité NPA Domicile Etat

Plus en détail

Instructions aux employeurs (numéro 1)

Instructions aux employeurs (numéro 1) Version du 22.12.2010 Instructions aux employeurs (numéro 1) CHAPITRE 1 Conditions d affiliation Seuil d entrée pour l assurance obligatoire La loi sur la prévoyance professionnelle (LPP) prévoit une affiliation

Plus en détail

Arrêté du Conseil fédéral étendant le champ d application de la convention collective de travail romande du nettoyage industriel des textiles

Arrêté du Conseil fédéral étendant le champ d application de la convention collective de travail romande du nettoyage industriel des textiles Arrêté du Conseil fédéral étendant le champ d application de la convention collective de travail romande du nettoyage industriel des textiles du 22 octobre 2013 Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 7,

Plus en détail

Questions fréquemment posées à l attention des employeurs

Questions fréquemment posées à l attention des employeurs Questions fréquemment posées à l attention des employeurs Contenu Prestations de l office AI... 2 - Pourquoi l office AI est-il supposé pouvoir m aider en tant qu employeur?...2 - Quel genre de soutien

Plus en détail

Conditions générales d assurance conformément à la loi sur l assurance-maladie (CGA/LAMal)

Conditions générales d assurance conformément à la loi sur l assurance-maladie (CGA/LAMal) Conditions générales d assurance conformément à la loi sur l assurance-maladie (CGA/LAMal) Édition du 1.9.2015 www.egk.ch Conditions générales d assurance conformément à la loi sur l assurance-maladie

Plus en détail

ANNEXE à la convention collective de travail (CCT) de la boulangerie-pâtisserie-confiserie artisanale suisse

ANNEXE à la convention collective de travail (CCT) de la boulangerie-pâtisserie-confiserie artisanale suisse ANNEXE à la convention collective de travail (CCT) de la boulangerie-pâtisserie-confiserie artisanale suisse COMPLEMENTS ET MODIFICATIONS POUR LE CANTON DE GENEVE DE LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE

Plus en détail

Déclaration pour la retenue d impôt 2016

Déclaration pour la retenue d impôt 2016 TP-1015.3 2016-01 1 de 6 Déclaration pour la retenue d impôt 2016 Vous devez remplir ce formulaire et le remettre à votre employeur ou au payeur pour qu il détermine l impôt à retenir sur les sommes qu

Plus en détail

Le recours de l institution de prévoyance contre le tiers. 2. Coordination avec d autres prestations d assurance

Le recours de l institution de prévoyance contre le tiers. 2. Coordination avec d autres prestations d assurance Recommandations communes Groupe de travail CNA/CCS/OFAS Chapitre / Branche: N 7/2003 Date: 19.12.2003 Révision: 17.05.2004 Révision: 29.11.2005 Titre: Le recours de l institution de prévoyance contre le

Plus en détail

CCN ASSISTANTS MATERNELS

CCN ASSISTANTS MATERNELS CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ASSISTANTS MATERNELS DU PARTICULIER EMPLOYEUR du 1 er juillet 2004 étendu le 17 décembre 2004 ANNEXE II Accord de prévoyance Préambule Cet accord détermine les conditions

Plus en détail

Dossier d affiliation aux Institutions sociales de la FVE

Dossier d affiliation aux Institutions sociales de la FVE Dossier d affiliation aux Institutions sociales de la FVE Patron indépendant (gros œuvre) Contenu 1. Bulletin d affiliation aux institutions sociales de la FVE Vous voudrez bien nous retourner ce document

Plus en détail

Ordonnance relative à l assurance dans le plan complémentaire de la Caisse fédérale de pensions

Ordonnance relative à l assurance dans le plan complémentaire de la Caisse fédérale de pensions Ordonnance relative à l assurance dans le plan complémentaire de la Caisse fédérale de pensions (OCFP 2) du 25 avril 2001 Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 20 de la loi du 23 juin 2000 régissant la

Plus en détail

Règlement sur la prévoyance professionnelle Primauté mixte

Règlement sur la prévoyance professionnelle Primauté mixte com Plan Règlement sur la prévoyance professionnelle Primauté mixte Valable à partir du 1 er janvier 2015 Ce règlement est également disponible en allemand, italien et anglais. Sommaire 4 Nom et objet

Plus en détail

08.047 n Loi fédérale sur l assurance-accident. Modification

08.047 n Loi fédérale sur l assurance-accident. Modification Conseil national Session d'été 05 e-parl 04.06.05 - - 4:5 08.047 n Loi fédérale sur l assurance-accident. Modification Droit en vigueur Projet du Conseil fédéral Décision du Conseil national du 9 septembre

Plus en détail

Notice 2 Imposition des époux et de la famille

Notice 2 Imposition des époux et de la famille Notice 2 Imposition des époux et de la famille Valable pour la période fiscale 2015 Les dispositions applicables en matière de droit fiscal peuvent sensiblement différer selon la situation personnelle

Plus en détail

4.02 Etat au 1 er janvier 2012

4.02 Etat au 1 er janvier 2012 4.02 Etat au 1 er janvier 2012 Indemnités journalières de l AI Généralités 1 Les indemnités journalières complètent les mesures de réadaptation de l AI: elles sont destinées à garantir la subsistance des

Plus en détail

Conditions générales d engagement pour le personnel engagé pour une durée déterminée d un an et plus

Conditions générales d engagement pour le personnel engagé pour une durée déterminée d un an et plus Direction de l instruction publique, de la culture et du sport DICS Direktion für Erziehung, Kultur und Sport EKSD Rue de l Hôpital 1, 1701 Fribourg T +41 26 305 12 02, F +41 26 305 12 14 www.fr.ch/dics

Plus en détail

4.09 Prestations de l AI Mesures de réadaptation d ordre professionnel de l AI

4.09 Prestations de l AI Mesures de réadaptation d ordre professionnel de l AI 4.09 Prestations de l AI Mesures de réadaptation d ordre professionnel de l AI Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref L assurance-invalidité fédérale (AI) a pour principe que «la réadaptation prime la rente».

Plus en détail

4.02 Prestations de l AI Indemnités journalières de l AI

4.02 Prestations de l AI Indemnités journalières de l AI 4.02 Prestations de l AI Indemnités journalières de l AI Etat au 1 er janvier 2016 En bref Les indemnités journalières complètent les mesures de réadaptation de l assurance-invalidité (AI) : elles sont

Plus en détail

Ein Kommentar Un commentaire

Ein Kommentar Un commentaire 1 SZS/RSAS 51/2007 Ein Kommentar Un commentaire Quelques réflexions sur le devoir de renseignement des assurances sociales suite à l ATFA du 14 juillet 2006 C 335/05 Par Jean-Michael Duc, Sion 1. Bref

Plus en détail

Inscription. A remplir. Votre signature

Inscription. A remplir. Votre signature Conditions pour une assurance dans le cadre de la prévoyance professionnelle auprès de la CPJ Personnes qui participent à la publication d informations : assurance auprès de la CPJ sans affiliation à une

Plus en détail

LPP. Les dispositions les plus importantes de la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité

LPP. Les dispositions les plus importantes de la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité Les dispositions les plus importantes de la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité Etat janvier 2007 4Base et objectif de la prévoyance professionnelle La prévoyance professionnelle

Plus en détail

Les lois sociales en Suisse Conférence donnée par Me M. CELI VEGAS Avocat à Genève (Suisse) et Madrid (Espagne) Consulat Général du Pérou à Genève

Les lois sociales en Suisse Conférence donnée par Me M. CELI VEGAS Avocat à Genève (Suisse) et Madrid (Espagne) Consulat Général du Pérou à Genève Les lois sociales en Suisse Conférence donnée par Me M. CELI VEGAS Avocat à Genève (Suisse) et Madrid (Espagne) Consulat Général du Pérou à Genève AVS -Assurance vieillesse et survivants Couvre besoin

Plus en détail

Conditions complémentaires d assurance EGK-TelMed conformément. (CCA/LAMal TelMed) www.egk.ch. www.egk.ch. Edition du 1.1.2010

Conditions complémentaires d assurance EGK-TelMed conformément. (CCA/LAMal TelMed) www.egk.ch. www.egk.ch. Edition du 1.1.2010 Conditions complémentaires d assurance EGK-TelMed conformément à la loi sur l assurancemaladie (CCA/LAMal TelMed) Edition du 1.1.2010 www.egk.ch www.egk.ch Conditions complémentaires d assurance EGK-TelMed

Plus en détail

Planification financière pour ménages privés. Dossier d experts et solutions cas 1

Planification financière pour ménages privés. Dossier d experts et solutions cas 1 Examen final Conseiller/ère financier avec brevet fédéral 2ème session 5/6 et 18/19 novembre 2009 Planification financière pour ménages privés Examen oral du 18 novembre 2009 Expert principal: Robert Heiss

Plus en détail

Travailler. Le travail en interim FICHE 13

Travailler. Le travail en interim FICHE 13 FICHE 13 Travailler Le travail en interim Le contrat de travail temporaire, quel que soit le motif, ne peut permettre de pourvoir durablement à un emploi lié à l activité normale et permanente de l entreprise

Plus en détail

Guide pratique de l employeur

Guide pratique de l employeur PRÉVOYANCE Guide pratique de l employeur Accords régionaux de prévoyance du 24 septembre 2009 visant les salariés non-cadres des Exploitations de Pépinières et d Horticulture de la région Midi-Pyrénées

Plus en détail

sur le régime de pensions de la Caisse de prévoyance du personnel de l Etat (RRP) Le comité de la Caisse de prévoyance du personnel de l Etat

sur le régime de pensions de la Caisse de prévoyance du personnel de l Etat (RRP) Le comité de la Caisse de prévoyance du personnel de l Etat Etat au 0.0.05 Règlement du septembre 0 sur le régime de pensions de la Caisse de prévoyance du personnel de l Etat (RRP) Le comité de la Caisse de prévoyance du personnel de l Etat Vu la loi du mai 0

Plus en détail

Règlement sur l assurance-vieillesse et survivants

Règlement sur l assurance-vieillesse et survivants Règlement sur l assurance-vieillesse et survivants (RAVS) 1 831.101 du 31 octobre 1947 (Etat le 1 er janvier 2015) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 81 de la loi fédérale du 6 octobre 2000 sur la partie

Plus en détail

Intervention SUVA 28.11.2014. Formation Handicap et enjeux sociaux 28 novembre 2014

Intervention SUVA 28.11.2014. Formation Handicap et enjeux sociaux 28 novembre 2014 Formation Handicap et enjeux sociaux 28 novembre 2014 Assurance Invalidité 2 Assurance invalidité Principes généraux But Prévenir, réduire ou éliminer l invalidité grâce à des mesures de réadaptation appropriées,

Plus en détail

Calcul et paiement de l indemnité journalière

Calcul et paiement de l indemnité journalière Calcul et paiement de l indemnité journalière 1. Bases 1.1. Le salaire maximum assuré est de Fr. 126 000. par an. 1.2. L indemnité journalière est calculée sur la base du dernier salaire touché avant l

Plus en détail

Ordonnance sur l assurance-chômage obligatoire et l indemnité en cas d insolvabilité

Ordonnance sur l assurance-chômage obligatoire et l indemnité en cas d insolvabilité Ordonnance sur l assurance-chômage obligatoire et l indemnité en cas d insolvabilité (Ordonnance sur l assurance-chômage, OACI) 837.02 du 31 août 1983 (Etat le 1 er janvier 2013) Le Conseil fédéral suisse,

Plus en détail

05.5 Assurance travail par équipes. Assurance travail par équipes

05.5 Assurance travail par équipes. Assurance travail par équipes 05.5 Assurance travail par équipes Assurance travail par équipes Caisse de pensions Novartis Règlement Assurance travail par équipes Règlement entrant en vigueur au 1 er janvier 2005 Pour toute difficulté

Plus en détail

CONDITIONS DE PARTICIPATION

CONDITIONS DE PARTICIPATION CONDITIONS DE PARTICIPATION Introduction Depuis le 1 er janvier 2011, le Régime de retraite principal d OMERS (le «régime principal») contient une disposition prévoyant des cotisations facultatives supplémentaires

Plus en détail

Réponses aux questions des participant(e)s à la séance d échange d expériences du 14.11.2012

Réponses aux questions des participant(e)s à la séance d échange d expériences du 14.11.2012 Institution commune LAMal Coordination internationale assurance-maladie Réponses aux questions des participant(e)s à la séance d échange d expériences du 14.11.2012 Obligation d assurance 1) A l avenir

Plus en détail

www.allianz.ch Recueil LPP Édition 2016 Textes de référence relatifs au deuxième pilier.

www.allianz.ch Recueil LPP Édition 2016 Textes de référence relatifs au deuxième pilier. www.allianz.ch Recueil LPP Édition 2016 Textes référence relatifs au uxième pilier. Texte législatif: la présente publication a été réalisée en mars 2016. Elle se fon sur les données juridiques qui ont

Plus en détail

Le complément de main-d œuvre formé pour vos besoins

Le complément de main-d œuvre formé pour vos besoins Le complément de main-d œuvre formé pour vos besoins Nom Prénom :... Raison sociale de l exploitation :... Adresse complète :... Code Postal :... Commune :... Tél :... Fax :... Portable :... Mail : L ensemble

Plus en détail

EN UN COUP D OEIL Police 37220 Employés non autochtones 1er octobre 2014

EN UN COUP D OEIL Police 37220 Employés non autochtones 1er octobre 2014 EN UN COUP D OEIL Police 37220 Employés non autochtones 76586, 76587, 76588, 23K71 1er octobre 2014 SSQ, Société d'assurance-vie inc. Ce document d assurance contient des renseignements importants. Veuillez

Plus en détail

BULLETIN DE SALAIRE. Quelles sont les mentions obligatoires? Apparaissent obligatoirement sur le bulletin de paie les informations concernant :

BULLETIN DE SALAIRE. Quelles sont les mentions obligatoires? Apparaissent obligatoirement sur le bulletin de paie les informations concernant : BULLETIN DE SALAIRE Quelles sont les mentions obligatoires? Apparaissent obligatoirement sur le bulletin de paie les informations concernant : l employeur (nom, adresse, numéro d immatriculation, code

Plus en détail

Le contrat en CDD. Dans quels cas peut-on embaucher sous contrat à durée déterminée?

Le contrat en CDD. Dans quels cas peut-on embaucher sous contrat à durée déterminée? Le contrat en CDD La conclusion d un contrat à durée déterminée (CDD) n est possible que pour l exécution d une tâche précise et temporaire et seulement dans les cas énumérés par la loi. Il doit obligatoirement

Plus en détail

Règlement général de la crèche de Bernex

Règlement général de la crèche de Bernex DEPARTEMENT DU SERVICE DE LA PETITE ENFANCE Règlement général de la crèche de Bernex Ce règlement a été approuvé par le Conseil Administratif de Bernex en date du 12 juillet 2006 et fait partie intégrante

Plus en détail

Fiches de salaire Excel 2015

Fiches de salaire Excel 2015 Fiches de salaire Excel 2015 DIRECTIVES 1 Fichier Excel 1.1 Informations générales La loi fédérale sur l AVS oblige les employeurs à enregistrer régulièrement les salaires pour autant que tel s avère nécessaire

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3060 Convention collective nationale IDCC : 1930. MEUNERIE AVENANT N 44 DU 7

Plus en détail

Règlement de la Fondation Epargne 3

Règlement de la Fondation Epargne 3 Le présent règlement a été édicté par le Conseil de Fondation le 15 novembre 2006 en vertu de l article 4 des Statuts de la Fondation de prévoyance Epargne 3 et, notamment, de la loi fédérale du 25 juin

Plus en détail

A la direction / au patron : Organisation de votre entreprise en matière de sécurité

A la direction / au patron : Organisation de votre entreprise en matière de sécurité A la direction / au patron : Organisation de votre entreprise en matière de sécurité A savoir avant de lire ce document l Connaître l existence de la directive 6508 de la commission fédérale sur la sécurité

Plus en détail

Loi du pays n 2009-1 du 7 janvier 2009. relative à l emploi des personnes en situation de handicap

Loi du pays n 2009-1 du 7 janvier 2009. relative à l emploi des personnes en situation de handicap relative à l emploi des personnes en situation de handicap Historique : Créée par : relative à l emploi des personnes en situation de handicap JONC du 13 janvier 2009 page 249 Textes d application : Délibération

Plus en détail

REPERTOIRE DES AVENANTS DE LA CCT DU SECTEUR SANITAIRE PARAPUBLIC VAUDOIS

REPERTOIRE DES AVENANTS DE LA CCT DU SECTEUR SANITAIRE PARAPUBLIC VAUDOIS REPERTOIRE DES AVENANTS DE LA CCT DU SECTEUR SANITAIRE PARAPUBLIC VAUDOIS TABLE DES MATIERES DU REPERTOIRE Etat au 07 octobre 2015 Nos 1 Article concerné / thème abordé Date d entrée en vigueur Date d'intégration

Plus en détail

EXTRAIT DE LA LOI DU 10 AVRIL 1971 SUR LES ACCIDENTS DU TRAVAIL

EXTRAIT DE LA LOI DU 10 AVRIL 1971 SUR LES ACCIDENTS DU TRAVAIL - AD1072FR EXTRAIT DE LA LOI DU 10 AVRIL 1971 SUR LES ACCIDENTS DU TRAVAIL 1. Article 6 1. La nullité du contrat de louage de travail ne peut être opposée à l application de la présente loi. 2. Toute convention

Plus en détail

Déclaration pour la retenue d impôt2005

Déclaration pour la retenue d impôt2005 Déclaration pour la retenue d impôt2005 TP-1015.3 2005-01 Vous devez remettre ce formulaire dûment rempli à votre employeur ou au payeur, selon le cas, pour qu il puisse effectuer correctement votre retenue

Plus en détail

Profil, fonctions, règles de désignation et statut du Secrétaire général et du Secrétaire général adjoint

Profil, fonctions, règles de désignation et statut du Secrétaire général et du Secrétaire général adjoint Écoles Européennes Bureau du Secrétaire général Secrétariat général Réf. : 2010-D-362-fr-6 Orig. : en Version : fr Profil, fonctions, règles de désignation et statut du Secrétaire général et du Secrétaire

Plus en détail

2.08 Etat au 1 er janvier 2014

2.08 Etat au 1 er janvier 2014 2.08 Etat au 1 er janvier 2014 Cotisations à l assurance-chômage L assurance-chômage est obligatoire 1 L assurance-chômage (AC) est une assurance sociale suisse au même titre que l assurance-vieillesse

Plus en détail

Section 1: Conditions de la responsabilité de la Confédération. Service militaire et service de protection civile

Section 1: Conditions de la responsabilité de la Confédération. Service militaire et service de protection civile Ordonnance sur l assurance militaire (OAM) 833.11 du 10 novembre 1993 (Etat le 7 mai 2002) Le Conseil fédéral suisse, vu l article 108 de la loi fédérale du 19 juin 1992 1 sur l assurance militaire (LAM)

Plus en détail

des assurances sociales (LPGA) 6 s appliquent à l AI (art. 1a à 26 bis et 28 à 70), à moins que la présente loi ne déroge expressément à la LPGA.

des assurances sociales (LPGA) 6 s appliquent à l AI (art. 1a à 26 bis et 28 à 70), à moins que la présente loi ne déroge expressément à la LPGA. Loi fédérale sur l assurance-invalidité (LAI) 1 831.20 du 19 juin 1959 (Etat le 19 octobre 2004) L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu l art. 34 quater de la constitution 2 ; 3 vu le message

Plus en détail

Specimen. Conditions Générales d Assurance (CGA) pour l assurance obligatoire des soins et l assurance facultative d indemnités journalières

Specimen. Conditions Générales d Assurance (CGA) pour l assurance obligatoire des soins et l assurance facultative d indemnités journalières Edition janvier 1998 Conditions Générales d Assurance (CGA) pour l assurance obligatoire des soins et l assurance facultative d indemnités journalières selon la loi fédérale sur l assurance maladie du

Plus en détail

Vous partez en stage, votre FAQ!

Vous partez en stage, votre FAQ! Vous partez en stage, votre FAQ! Modalités Gratification Couverture sociale Obligations de stagiaire Textes de référence Université d Angers Direction des enseignements et de la vie étudiante 40 rue de

Plus en détail

BULLETIN D'ADHESION PREVOYANCE

BULLETIN D'ADHESION PREVOYANCE 1/5 BULLETIN D'ADHESION PREVOYANCE BULLETIN N REF : 00000.00000000 ENTREPRISE N Le présent contrat est conclu entre : AG2R-Prévoyance, membre du groupe AG2R LA MONDIALE - Institution de prévoyance régie

Plus en détail

RÉGIME DE RETRAITE DES EMPLOYÉS DE LA SOCIÉTÉ DES CASINOS DU QUÉBEC INC. (en vigueur le 31 décembre 2009)

RÉGIME DE RETRAITE DES EMPLOYÉS DE LA SOCIÉTÉ DES CASINOS DU QUÉBEC INC. (en vigueur le 31 décembre 2009) RÉGIME DE RETRAITE DES EMPLOYÉS DE LA SOCIÉTÉ DES CASINOS DU QUÉBEC INC. (en vigueur le 31 décembre 2009) Copie certifiée conforme du règlement du Régime de retraite des employés de la Société des casinos

Plus en détail

DEMANDE DE RÉCLAMATION D'INVALIDITÉ DE LONGUE DURÉE ET DESCRIPTION DU POSTE

DEMANDE DE RÉCLAMATION D'INVALIDITÉ DE LONGUE DURÉE ET DESCRIPTION DU POSTE (À remplir par l'employée ou l'employé invalide.) Le présent formulaire vise à nous permettre de traiter votre demande de réclamation le plus rapidement possible et de nous aider à évaluer la possibilité

Plus en détail

Questions et réponses au sujet de la loi sur les caisses de pension cantonales (LCPC)

Questions et réponses au sujet de la loi sur les caisses de pension cantonales (LCPC) 1 / 12 s et réponses au sujet de la loi sur les caisses de pension cantonales (LCPC) Mots-clés Prestation de sortie / réponse Une prestation de sortie figure sur l attestation de prestations. Cette prestation

Plus en détail

Guide. Spécialiste en assurance-maladie. Version 2015. concernant l examen professionnel de

Guide. Spécialiste en assurance-maladie. Version 2015. concernant l examen professionnel de Guide Version 2015 concernant l examen professionnel de Spécialiste en assurance-maladie Éditorial Le présent guide fait partie intégrante du règlement du 23 mai 2008 concernant l examen ci-dessous. Toutes

Plus en détail

ROF 2005_086. Loi. sur l aide et les soins à domicile (LASD) Le Grand Conseil du canton de Fribourg. Décrète: du 8 septembre 2005

ROF 2005_086. Loi. sur l aide et les soins à domicile (LASD) Le Grand Conseil du canton de Fribourg. Décrète: du 8 septembre 2005 Loi du 8 septembre 2005 Entrée en vigueur :... sur l aide et les soins à domicile (LASD) Le Grand Conseil du canton de Fribourg Vu l article 68 de la Constitution du canton de Fribourg du 16 mai 2004;

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord interprofessionnel

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord interprofessionnel MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Accord interprofessionnel EXPLOITATIONS ET ENTREPRISES AGRICOLES (Sarthe) ACCORD DU 14 DÉCEMBRE 2010 RELATIF À LA

Plus en détail

table des matières Fondation BCV deuxième pilier Chapitre I Définitions 5

table des matières Fondation BCV deuxième pilier Chapitre I Définitions 5 règlement de prévoyance état au 1 er janvier 2013 2 Fondation BCV deuxième pilier table des matières Chapitre I Définitions 5 Chapitre II Dispositions générales 6 Article 1 Statut de la Fondation 6 Article

Plus en détail

Loi fédérale sur l assurance-accidents

Loi fédérale sur l assurance-accidents Projet de la Commission de rédaction pour le vote final Loi fédérale sur l assurance-accidents (LAA) (Assurance-accidents et prévention des accidents) Modification du 25 septembre 2015 L Assemblée fédérale

Plus en détail

Ordonnance du Conseil des EPF sur le corps professoral des écoles polytechniques fédérales

Ordonnance du Conseil des EPF sur le corps professoral des écoles polytechniques fédérales Ordonnance du Conseil des EPF sur le corps professoral des écoles polytechniques fédérales (Ordonnance sur le corps professoral des EPF) 172.220.113.40 du 18 septembre 2003 (Etat le 1 er janvier 2015)

Plus en détail

Circulaire concernant les cotisations dues à l assurance-chômage obligatoire (CAC)

Circulaire concernant les cotisations dues à l assurance-chômage obligatoire (CAC) Circulaire concernant les cotisations dues à l assurance-chômage obligatoire (CAC) Valable dès le 1 er janvier 2004 Etat: 1 er janvier 2016 318.102.05 f CAC 10.15 2 de 22 Avant-propos L entrée en vigueur

Plus en détail

Règlement sur la liquidation partielle et totale. GEMINI Fondation collective

Règlement sur la liquidation partielle et totale. GEMINI Fondation collective Règlement sur la liquidation partielle et totale GEMINI Fondation collective Valable à partir du 1 er janvier 2011 La version originale en langue allemande fait foi dans tous les cas. Table des matières

Plus en détail

Guide des assurances sociales à l intention des employeurs. Édition 2016

Guide des assurances sociales à l intention des employeurs. Édition 2016 Guide des assurances sociales à l intention des employeurs Édition 2016 Contenu Introduction...3 l assurance vieillesse et survivants (LAVS)...4 l assurance invalidité (LAI)...5 les allocations pour perte

Plus en détail