Tuile arêtière Matière : terre cuite Époque : 19 è siècle. Tuiles plates. Tuile flamande vernissée. Petites histoires du bâti en Scarpe-Escaut

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Tuile arêtière Matière : terre cuite Époque : 19 è siècle. Tuiles plates. Tuile flamande vernissée. Petites histoires du bâti en Scarpe-Escaut"

Transcription

1 Tuile arêtière pour recouvrir les arêtes d un toit Provenance et n d inventaire : 1 collection François Deforge ; P M.E.R. Béthune ; SE Tuiles plates Époque : 18 è - 19 è siècle Matériaux de toiture, très répandus en milieu urbain à partir de l époque médiévale. Provenance et n d inventaire : PNRSE ; P Tuile flamande vernissée Matériau de toiture, à double courbure, formant un «S» aplati. Provenance et n d inventaire : PNRSE ; P

2 Planche à clous Matière : bois et fer Époque : 17 è, 18 è et 19 è siècles... à tête ronde ou à tête carrée, mais tout en fer battu Provenance et n d inventaire : M.E.R. Béthune ; SE24810 Sciotte à joints et bois petite scie à main permettant de dégager une pierre de taille sans en ébrécher les arêtes (angles). Provenance et n d inventaire : M.E.R. Béthune ; SE Compas d épaisseur outil de traçage permettant de relever une cote pour transférer des mesures ou contrôler des épaisseurs. Provenance et n d inventaire : M.E.R. Béthune ; SE Équerre Matière : bois instrument servant à tracer les angles et les perpendiculaires. Elle peut être graduée ou non. Provenance et n d inventaire : M.E.R. Béthune ; SE Penture charnière de grande dimension, apparente, se retrouvant notamment sur les portes charretières des fermes. Provenance et n d inventaire : M.E.R. Béthune ; SE024911

3 Compas à tracer Provenance et n d inventaire : M.E.R. Béthune ; SE Patins de jardin, cuir et bois souliers d extérieur permettant les déplacements à «pieds-secs» dans les cours de fermes embourbées. Provenance et n d inventaire : M.E.R. Béthune ; SE Carreau en terre vernissée vernissée Époque : entre la fin du 17 è et le début du 19 è siècle carreau de terre cuite protégé d une couverture vernissée, servant au dallage des intérieurs des habitations. Il représente le Lion rampant, symbole traditionnel des Flandres. Provenance et n d inventaire : M.E.R. Béthune ; SE Tomettes carreau traditionnel de terre cuite servant à recouvrir un sol (dans une maison ou à l extérieur). Il est généralement carré, mais peut aussi être rectangulaire. Provenance et n d inventaire : PNRSE ; P Carreaux en terre vernissée vernissée Époque : entre la fin du 17 è et le début du 19 è siècle Provenance et n d inventaire : M.E.R. Béthune ; SE024930, SE024929, SE Carreau ciment Matière : ciment Époque : entre la fin 19 è et le milieu du 20 è siècle carreau réalisé en ciment, teinté dans la masse. Il offre un vaste éventail de motifs et de couleurs. On le retrouve pour le dallage des intérieurs des habitations, et également en décor de façade (frises, linteaux d ouvertures ). Provenance et n d inventaire : PNRSE ; P

4 Briques anciennes Époque : 18 et 19 è siècles Provenance et n d inventaire : PNRSE ; P Briques neuves Époque : 20 et 21 è siècles Provenance et n d inventaire : PNRSE ; P Dalle en terre cuite Provenance et n d inventaire : PNRSE ; P Truelle et bois petite pelle à main, outil de base du maçon, servant à manier le mortier et liant les matériaux. Provenance et n d inventaire : M.E.R. Béthune ; SE Truelle à joints et bois outil de maçon servant à la finition des joints (pose du mortier de jointoiement et de lissage). Provenance et n d inventaire : M.E.R. Béthune ; SE024828

5 Bloc de craie taillée mouluré Matière : pierre calcaire matériaux de construction, généralement utilisé pour les éléments de décor, car facile à tailler. Provenance et n d inventaire : PNRSE ; P cintré outil du tailleur de pierre utilis pour la taille de pierre tendre. Provenance et n d inventaire : M.E.R. Béthune ; SE navette Provenance et n d inventaire : M.E.R. Béthune ; SE Bloc de craie taillée brut Matière : calcaire Provenance et n d inventaire : PNRSE Provenance et n d inventaire : M.E.R. Béthune ; SE lisse Provenance et n d inventaire : M.E.R. Béthune ; SE Chemin de fer navette Provenance et n d inventaire : M.E.R. Béthune ; SE Ciseau à pierre et bois outil du tailleur de pierre servant à couper et trancher une pierre tendre à l aide d un marteau. Provenance et n d inventaire : M.E.R. Béthune ; SE024868

6 Fer d ancrage forgé Époque : 18 è siècle élément de décor des façades des bâtiments, servant également de renfort à la construction. Souvent les fers d ancrage servent à dater le bâtiment. Provenance et n d inventaire : M.E.R. Béthune ; SE Tuile faîtière vernissée Époque : 18 et 19 è siècles tuile recouvrant le faîte d un toit. Provenance et n d inventaire : M.E.R. Béthune ; SE Tuile flamande (panne) matériau de toiture, à double courbure, formant un «S» aplati. Provenance et n d inventaire : PNRSE ; P Moule à tuile flamande Matière : bois Provenance et n d inventaire : M.E.R. Béthune ; SE Tuile mécanique ancienne Époque : début 20 è siècle version moderne de la tuile flamande, la tuile mécanique se généralise avec l essor de l industrie, dès la fin du 18 è siècle. Provenance et n d inventaire : PNRSE ; P Tuile mécanique neuve vernissée vernissée Époque : 21 è siècle Provenance et n d inventaire : PNRSE ; P tuile faîtière cintrée et 1 tuile faîtière cintrée vernissée et terre cuite vernissée tuile couvrant le faîte d un toit. Provenance et n d inventaire : PNRSE ; P

7 Oiseau Matière : bois Époque : début 20 è siècle outil servant au maçon ou au couvreur, pour le transport du mortier. Provenance et n d inventaire : M.E.R. Béthune ; SE blocs en pierre bleue de Tournai, tailles diverses : brute ou polie Matière : calcaire carbonifère Boucharde et bois Provenance et n d inventaire : PNRSE ; P outil du tailleur de pierre servant souvent à la finition du parement des blocs de pierre. Provenance et n d inventaire : M.E.R. Béthune ; SE grès (tailles diverses : brute, moellon pavé) Matière : grès Provenance et n d inventaire : PNRSE ; P Ciseau à pierre et bois Provenance et n d inventaire : M.E.R. Béthune ; SE Boucharde à plaquette et bois Provenance et n d inventaire : M.E.R. Béthune ; SE Ardoises en schiste Matière : schiste matériau de couverture. Provenance et n d inventaire : PNRSE ; P Outil d ardoisier Provenance et n d inventaire : M.E.R. Béthune ; SE024893

Ville de Rosny-sous-Bois ATELIER 2 : PATRIMOINE

Ville de Rosny-sous-Bois ATELIER 2 : PATRIMOINE 16 juin Ville de Rosny-sous-Bois ATELIER 2 : PATRIMOINE GLOSSAIRE Acrotère Dans l architecture classique, un acrotère est un ornement sculpté disposé au sommet d un fronton ou sur un pignon. Dans l architecture

Plus en détail

Bien aménager, bien utiliser son four à pain

Bien aménager, bien utiliser son four à pain Jacques Revel Bien aménager, bien utiliser son four à pain Avec la collaboration technique de M. Baron-Languet Groupe Eyrolles, 2008 ISBN : 978-2-212-11739-6 Chapitre 1 Construire un four à pain Le four

Plus en détail

LA MAISON RURALE, Adaptée au relief, l habitation est. Regards sur l habitat. Les espaces extérieurs

LA MAISON RURALE, Adaptée au relief, l habitation est. Regards sur l habitat. Les espaces extérieurs Regards sur l habitat 5 Regards sur l habitat LA MAISON RURALE, Situées dans les villages, les hameaux, et à la périphérie des bourgs, les maisons rurales de la Haute Vallée de Chevreuse s affilient par

Plus en détail

LES REVÊTEMENTS DE SOL

LES REVÊTEMENTS DE SOL LES REVÊTEMENTS DE SOL Les parquets fig. 10.1 parquet à lames fig. 10.2 la pose sur solives fig. 10.3 la pose sur lambourdes (1) fig. 10.4 la pose sur lambourdes (2) - 89 - Le parquet : revêtement de sol

Plus en détail

Château en Périgord Vert Restauration des maçonneries Inscrit MH 1948

Château en Périgord Vert Restauration des maçonneries Inscrit MH 1948 Vue : Générale Echafaudage en partie classe V - accroché à la paroi à 25m de hauteur. Reprises des maçonneries des murs de soutènements des terrasses Vue : Mur soutènement Démontage de l angle de mur qui

Plus en détail

LES MATÉRIAUX EN PIERRE SÈCHE À L ÉPIRE

LES MATÉRIAUX EN PIERRE SÈCHE À L ÉPIRE LES MATÉRIAUX EN PIERRE SÈCHE À L ÉPIRE Nom commun Pierre blanche MATIÈRE PREMIÈRE (matériau) Calcaire Type de matériau de construction : Pierre de revêtement des sols Epire, Albanie Pierre de faible épaisseur

Plus en détail

CAHIER DE PRECONISATIONS

CAHIER DE PRECONISATIONS CAHIER DE PRECONISATIONS Le caractère du centre ancien de Caudiès-de- Fenouillèdes ainsi que celui des extensions du 19 ème siècle sont à préserver au titre d un patrimoine commun à transmettre aux générations

Plus en détail

La maçonnerie. Robert Longechal. Je construis Je rénove Je pose J enduis. Nouvelle édition. La maison du sol au plafond.

La maçonnerie. Robert Longechal. Je construis Je rénove Je pose J enduis. Nouvelle édition. La maison du sol au plafond. + de 800 photos pour vous guider pas à pas Robert Longechal La maçonnerie La maison du sol au plafond Nouvelle édition Je construis Je rénove Je pose J enduis Maquette intérieure et couverture : Maud Warg

Plus en détail

Murs végétaux. Architecture progressive

Murs végétaux. Architecture progressive Murs végétaux Mise en place de la végétation sur un mur à base de feutre horticole fixé sur une armature pour former une aqua-nappe où poussent les plants Architecture progressive Musée des arts premiers

Plus en détail

AUH - ZONE A URBANISER

AUH - ZONE A URBANISER AUH - ZONE A URBANISER Il convient de se référer à la partie intitulée «Définitions et dispositions communes à toutes les zones».cette partie générale comprend : - des compléments à l application des articles

Plus en détail

B4 Détails techniques

B4 Détails techniques B Détails techniques B B. Détails techniques B.. B.. B.. B.. B..8 Blocs collés B...a Bloc Ytong à poignées ergonomiques. Principe de mise en œuvre. B...b Bloc Ytong à poignées ergonomiques. Principe de

Plus en détail

Restauration des murs et enduit

Restauration des murs et enduit Restauration des murs et enduit Après la consolidation des murs, on décape l enduit pour restaurer les zones affectées. Après avoir terminé cette phase, on lave le mur pour que l enduit se colle bien sur

Plus en détail

Maçonnerie. Réalisation d ouvrages de maçonnerie. Préparer une intervention en maçonnerie

Maçonnerie. Réalisation d ouvrages de maçonnerie. Préparer une intervention en maçonnerie A Maçonnerie Réalisation d ouvrages de maçonnerie Préparer une intervention en maçonnerie Protéger les ouvrages existants et identifier les points singuliers (isolants, ) Préparer le site pour l'intervention

Plus en détail

D6 Couverture de lauzes

D6 Couverture de lauzes Arts de bâtir: Pays : D6 Couverture de lauzes France PRÉSENTATION Emprise Géographique Définition Couverture de lauzes - Toiture à pente courante de 25% à 40% couverte de lauzes de calcaire, de schiste

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.3 Les murs 12.3.1 Le mur extérieur en béton armé 12.3.2 Le mur extérieur en maçonnerie traditionnelle 12.3.3 Le mur extérieur

Plus en détail

Remarque : conserver les pièces en résine polyuréthane à l abri de la lumière tant qu elles ne sont pas peintes.

Remarque : conserver les pièces en résine polyuréthane à l abri de la lumière tant qu elles ne sont pas peintes. Kit Bâtiment Voyageur Pièces du kit : Matériel utile : - 1 corps en mortier teinté - une paire de gants fins - 8 bas de murs en mortier teinté - petite meuleuse avec disque diamant - 4 encadrements de

Plus en détail

Catalogue de fournitures pour maquettes - VIII édition - 09/2013

Catalogue de fournitures pour maquettes - VIII édition - 09/2013 Catalogue de fournitures pour maquettes - VIII édition - 09/2013 Matières plastiques Bois & cartons Métaux Eléments pour maquettes industrielles EMA Profilés & plaques en matière plastique PLASTRUCT Eléments

Plus en détail

Fiche Conseil 1 : Style VILLEGIATURE : Réhabilitation du bâti ancien, construction

Fiche Conseil 1 : Style VILLEGIATURE : Réhabilitation du bâti ancien, construction Fiche Conseil 1 : Style VILLEGIATURE : Réhabilitation du bâti ancien, construction GENERALITES Maisons de villégiature Maisons de bourg Le centre village s est construit par étapes successives autour de

Plus en détail

Règlement du lotissement

Règlement du lotissement BUREAU AMENAGEMENT INGENIERIE ENVIRONNEMENT Règlement du lotissement Le Chêne La Valinière, Trizay-Coutretôt-Saint-Serge 2010 REGLEMENT Article 1 : Objet du règlement Le présent règlement fixe les règles

Plus en détail

C3 Plancher en bois avec support de sol coulé

C3 Plancher en bois avec support de sol coulé Arts de bâtir: Pays: C3 Plancher en bois avec support de sol coulé France PRÉSENTATION Emprise Géographique Définition Plancher bois avec support de sol coulé - Structure porteuse en poutres et/ou solives

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.5 Les toits inclinés et plats 12.5.1 Le toit incliné posé sur un mur en béton armé 12.5.2 Le toit incliné posé sur un mur en

Plus en détail

L architecture du XVI ème siècle à Pau et ses couleurs

L architecture du XVI ème siècle à Pau et ses couleurs L architecture du XVI ème siècle à Pau et ses couleurs Opération de mise en valeur des façades 1 L architecture du XVI ème siècle à Pau et ses couleurs Sommaire Les immeubles ci-après présentés, sont donnés

Plus en détail

2012-2013 CHAPITRE 11. Couverture

2012-2013 CHAPITRE 11. Couverture CHAPITRE 11 Couverture Coupoles translucides: voir chapitre «Vitrerie» Couverture en tuiles plates 3» en tuiles flamandes ou à double emboîtement 4» en béton 5» en ardoises 6» en Eternit 6» en tôle ondulée

Plus en détail

REFERENTIEL DE COMPETENCES : POSTE «Ouvrier de la maçonnerie» ACTIVITES COMPETENCES INDICATEURS CRITERES D EVALUATION Préparation des chantiers

REFERENTIEL DE COMPETENCES : POSTE «Ouvrier de la maçonnerie» ACTIVITES COMPETENCES INDICATEURS CRITERES D EVALUATION Préparation des chantiers REFERENTIEL DE COMPETENCES : POSTE «Ouvrier de la maçonnerie» ACTIVITES COMPETENCES INDICATEURS CRITERES D EVALUATION Préparation des chantiers Tenir compte des consignes des encadrants - connaissance

Plus en détail

Consignes d installation

Consignes d installation Préparation des éléments Composition de la, chapeau de normal Consignes d installation Restez toute l année au sec Grâce à une toiture de terrasse en aluminium Tout le monde aime profiter de sa terrasse,

Plus en détail

D4 Couverture de tuiles rondes

D4 Couverture de tuiles rondes Arts de bâtir: Pays : D4 Couverture de tuiles rondes Portugal PRÉSENTATION Emprise Géographique Définition Couverture de tuiles rondes - Toiture à pente courante de 25% à 35% couverte de deux couches de

Plus en détail

LIVRET DE DÉTAIL DJENNE RESTAURATION DE LA MAISON DES JEUNES ET PROJETS ANNEXES FÉVRIER 2011

LIVRET DE DÉTAIL DJENNE RESTAURATION DE LA MAISON DES JEUNES ET PROJETS ANNEXES FÉVRIER 2011 LIVRET DE DÉTAIL DJENNE RESTAURATION DE LA MAISON DES JEUNES ET PROJETS ANNEXES FÉVRIER 2011 TOITURE / 2 DÉTAIL / TOITURE COUPE terre sèche damée ep:20cm mini terre argileuse de sacombo ep:10cm mini terre

Plus en détail

C a h i e r d e r e c o m m a n d a t i o n s a r c h i t e c t u r a l e s

C a h i e r d e r e c o m m a n d a t i o n s a r c h i t e c t u r a l e s L E S C O N S T R U C T I O N S R U R A L E S À PA N D E B O I S L E S C O N S T R U C T I O N S E N B R I Q U E Vous pouvez consulter gratuitement le pour un conseil tél. : 00 00 00 00 00 C a h i e r

Plus en détail

générale à la mise en œuvre Introduction générale à la mise en œuvre

générale à la mise en œuvre Introduction générale à la mise en œuvre Béton cellulaire Ytong Béton cellulaire Ytong Introduction générale à la mise en œuvre Remarque : Ces données ont été publiées par. Nous donnons des conseils et informations au mieux de nos connaissances

Plus en détail

Rourétoise de rénovation SAVOIR-FAIRE - AUTHENTICITÉ - TRADITION - QUALITÉ

Rourétoise de rénovation SAVOIR-FAIRE - AUTHENTICITÉ - TRADITION - QUALITÉ Rourétoise de rénovation SAVOIR-FAIRE - AUTHENTICITÉ - TRADITION - QUALITÉ 35 ans de savoir-faire, d authenticité, de tradition pour donner vie à vos projets Artisan Maçon reconnu par 35 années d Expérience

Plus en détail

Laiterie et fromagerie industrielles (caséinerie) de la Fontaine des Veuves

Laiterie et fromagerie industrielles (caséinerie) de la Fontaine des Veuves Laiterie et fromagerie industrielles (caséinerie) de la Fontaine des Veuves la Fontaine-des-Veuves Saint-Pierre-de-l'Île Dossier IA17000335 réalisé en 1997 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Poitou-Charentes,

Plus en détail

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné :

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : l'assemblage de parpaings le moulage dans un coffrage donnant une forme circulaire

Plus en détail

PROTÉGER, METTRE EN VALEUR ET RÉNOVER LES CHAIS

PROTÉGER, METTRE EN VALEUR ET RÉNOVER LES CHAIS PROTÉGER, METTRE EN VALEUR ET RÉNOVER LES CHAIS A - PROBLÉMATIQUE : Les chais, liés à l activité viticole, sont très nombreux dans le Pays Ouest, intégrés dans le tissu urbain des villes et villages, ou

Plus en détail

Maquette intérieure et couverture : Maud Warg Réalisation de couverture : Pierre-André Gualino Mise en pages : PCA. Dunod, Paris, 2012

Maquette intérieure et couverture : Maud Warg Réalisation de couverture : Pierre-André Gualino Mise en pages : PCA. Dunod, Paris, 2012 Maquette intérieure et couverture : Maud Warg Réalisation de couverture : Pierre-André Gualino Mise en pages : PCA Dunod, Paris, 2012 ISBN 978-2-10-058232-7 Table des matières 1 Construire 2 Le 3 Préparer

Plus en détail

Doublage Alba Une isolation intérieure très efficace, simple et rationnelle.

Doublage Alba Une isolation intérieure très efficace, simple et rationnelle. Doublage Alba Une isolation intérieure très efficace, simple et rationnelle. Alba Économiser de l énergie, du temps et de l argent. L amélioration de l isolation thermique de l enveloppe des bâtiments

Plus en détail

Protection / Statut juridique. Notes, accessibilité, personnes ressources. Restaurations. Documentation. Renseignements fiche

Protection / Statut juridique. Notes, accessibilité, personnes ressources. Restaurations. Documentation. Renseignements fiche Nom : Maison H rue de l'égalité Typologie architecturale secondaire : Dénomination : édifice domestique / maison Dénomination secondaire : Typologie régionale : Localisation Canton : Bourg de Péage / Pays

Plus en détail

maison Références du dossier Désignation Compléments de localisation Historique Description Statut, intérêt et protection , Le Baty 4 place du Baty

maison Références du dossier Désignation Compléments de localisation Historique Description Statut, intérêt et protection , Le Baty 4 place du Baty , Le Baty 4 place du Baty Références du dossier Numéro de dossier : Date de l'enquête initiale : 2002 Date(s) de rédaction : 2002 Cadre de l'étude : inventaire topographique Degré d'étude : étudié Désignation

Plus en détail

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN Avant d attaquer les travaux, les étapes suivantes doivent être réalisées: le terrain a été acheté. le notaire a édité tous les papiers administratifs nécessaires. les plans ont été dessinés et validés

Plus en détail

PARCOURS DECOUVERTE TRAVAIL DE LA PIERRE

PARCOURS DECOUVERTE TRAVAIL DE LA PIERRE PARCOURS DECOUVERTE TRAVAIL DE LA PIERRE LES MATERIAUX UTILISES DANS LA CONSTRUCTION À VIEUX-LA-ROMAINE Salle : Vitrine «Matériaux et techniques de construction». ) Voici les matériaux utilisés pour construire

Plus en détail

1.- SYSTÈME ENVELOPPE...

1.- SYSTÈME ENVELOPPE... INDEX.- SYSTÈME ENVELOPPE.....- Dallages et planchers sur vide sanitaire......- Dalles.....- Murs de façades......- Partie opaque des parois verticales extérieures......- Baies de façade.....- Couvertures...

Plus en détail

La pose de terre cuite

La pose de terre cuite Fiche technique Tiez-Breiz http://www.tiez-breiz.org La pose de terre cuite Table des matières Les carreaux...2 La chape (ou dalle)...2 Les dispositions au sol...3 Répartition des carreaux...4 1. Protection

Plus en détail

CONSTRUIRE UN FOUR A PAIN

CONSTRUIRE UN FOUR A PAIN CONSTRUIRE UN FOUR A PAIN Extrait magazine n 30 : Août / Septembre 1999 Nous avons construit un four traditionnel en briques réfractaires avec un habillage extérieur en pierres. Il s'agit là d'un principe

Plus en détail

MEULEUSES ÉLECTROPORTATIVES

MEULEUSES ÉLECTROPORTATIVES 394 La gamme de disques NORTON est conforme aux exigences les plus rigoureuses et offre aux utilisateurs la possibilité de tronçonner tous les types de matériaux, en toute sécurité avec un excellent rapport

Plus en détail

LOT 1- MAÇONNERIE Elévations sur cour, élévation Sud-Ouest sur rue et pignons de la maison

LOT 1- MAÇONNERIE Elévations sur cour, élévation Sud-Ouest sur rue et pignons de la maison Plan de repérage LOT 1- MAÇONNERIE Elévations sur cour, élévation Sud-Ouest sur rue et pignons de la maison 101 102 Unité Quantité Prix unit. uro Prix ht en uro 101-1 Panneau de chantier 101-2 Branchement

Plus en détail

Charpentes & Couvertures

Charpentes & Couvertures Charpentes & Couvertures Henri Renaud Deuxième édition 2010 Groupe Eyrolles, 2002, 2010 pour la présente édition, ISBN : 978-2-212-12756-0 Sommaire Charpentes traditionnelles en bois... 1 1. Rôles principaux...

Plus en détail

Devis N 4 MACONNERIE EN YTONG PRIX INDICATIFS 2016

Devis N 4 MACONNERIE EN YTONG PRIX INDICATIFS 2016 Xella Béton Cellulaire Suisse SA Avenue des Sports 26 1401 Yverdon-les-Bains tél : 024 / 420 16 60 - fax : 024 / 420 16 61 www.xella.ch e-mail : tec@xella.com Devis N 4 Projet : 00-00 Conseiller Technique

Plus en détail

DTU 52.2 Textes actuels

DTU 52.2 Textes actuels DTU 52.2 Textes actuels P1-2 4.5 Pierres naturelles Les matériaux visés sont les pierres naturelles au sens de la norme NF B 10-601, à l exclusion des matériaux clivables tels que schistes et ardoises

Plus en détail

Pose des liteaux Première rangée Demi tuile Pose Grande Romane Fixations en ligne de gouttière Closoirs ventilés

Pose des liteaux Première rangée Demi tuile Pose Grande Romane Fixations en ligne de gouttière Closoirs ventilés Nous allons suivre pas à pas la pose du modèle Grande Romane en mode classique, sur liteaux, pour la réalisation d'une toiture à deux rampants suivant les étapes : Pose des liteaux Première rangée Demi

Plus en détail

2 6 SECOPE (2009) DEVIS POUR LA CONSTRUCTION D'UNE SALLE DE CLASSE TEMPORAIRE (8m x 7m) TOITURE EN TOLE BG 32 ET MURS EN Matériaux locales (ou plastic sheeting) Pos. Designation Unité Qté PU

Plus en détail

Cette fiche s'applique à la fourniture et à la mise en œuvre des éléments de granit pour la réalisation des revêtements de sols scellés pour bâtiment.

Cette fiche s'applique à la fourniture et à la mise en œuvre des éléments de granit pour la réalisation des revêtements de sols scellés pour bâtiment. REVETEMENTS DE SOL SCELLES POUR BATIMENT Cette fiche s'applique à la fourniture et à la mise en œuvre des éléments de granit pour la réalisation des revêtements de sols scellés pour bâtiment. 1. FOURNITURE

Plus en détail

Réussir l élévation d un mur de clôture en parpaings

Réussir l élévation d un mur de clôture en parpaings Réussir l élévation d un mur de clôture en parpaings DES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! 1 Pourquoi des fondations pour un mur? Les fondations créent une résistance à la poussée de toute construction,

Plus en détail

C O N S T R U C T I O N T R A D I T I O N N E L L E E N C O R R È Z E. Les enduits. C.A.U.E. Corrèze

C O N S T R U C T I O N T R A D I T I O N N E L L E E N C O R R È Z E. Les enduits. C.A.U.E. Corrèze C O N S T R U C T I O N T R A D I T I O N N E L L E E N C O R R È Z E Les enduits C.A.U.E. Corrèze 1, rue Félix Vidalin - 19000 TULLE - Tél. 05 55 26 06 48 - Fax : 05 55 26 61 16 - mél : caue.19@wanadoo.fr

Plus en détail

P.L.U. DE STE FOY D AIGREFEUILLE

P.L.U. DE STE FOY D AIGREFEUILLE P.L.U. DE STE FOY D AIGREFEUILLE atelier urbain SEGUI & COLOMB Sarl d architecture 23 Impasse des Bons Amis 31200 TOULOUSE 0561 11 88 57 atelierurbain@free.fr Département de la Haute Garonne Commune de

Plus en détail

Département de la Manche. Communauté de communes de Saint-James Plan Local d Urbanisme Intercommunal. Elaboration. Pièce n 1 : Rapport de présentation

Département de la Manche. Communauté de communes de Saint-James Plan Local d Urbanisme Intercommunal. Elaboration. Pièce n 1 : Rapport de présentation Département de la Manche Communauté de communes de Saint-James Plan Local d Urbanisme Intercommunal Elaboration Pièce n 1 : Rapport de présentation Pièce n 1c: Cahier de recommandations architecturales,

Plus en détail

Rapport action tuffeau. CAHIER n 13

Rapport action tuffeau. CAHIER n 13 Rapport action tuffeau Réhabilitation énergétique des bâtiments en tuffeau Etat de l art et retours d expérience CAHIER n 13 Maison de maître Saint-Martin de la Place Figure 1 1 : Façade Sud Date de visite

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. 2. DESCRIPTION DU CONCOURS 2.1 Documents qui seront fournis et date à laquelle les concurrents-es y auront accès.

FICHE TECHNIQUE. 2. DESCRIPTION DU CONCOURS 2.1 Documents qui seront fournis et date à laquelle les concurrents-es y auront accès. FICHE TECHNIQUE Année de compétition 2012 Endroit Edmonton, AB Numéro de concours 20 Nom du métier Briquetage Niveaux Postsecondaire 1. INTRODUCTION 1.1 But de l épreuve Le briquetage fait partie de la

Plus en détail

13 place des Déportés 1944 Oyonnax Dossier IA01000573 réalisé en 2015

13 place des Déportés 1944 Oyonnax Dossier IA01000573 réalisé en 2015 Ecole primaire supérieure, puis école pratique de commerce et d'industrie, puis école nationale professionnelle, dite des matières plastiques, actuellement lycée d'enseignement général et technologique

Plus en détail

La Chapelle de la Ferme d Ithe

La Chapelle de la Ferme d Ithe La Chapelle de la Ferme d Ithe Le Tremblay-sur-Mauldre / Jouars-Pontchartrain (78 Yvelines) Une dizaine de jeunes, âgés de 17 à 20 ans, ont inauguré, durant les deux dernières semaines de juillet, une

Plus en détail

Guide de pose du bloc modulaire en béton (39 x 19 x 19)

Guide de pose du bloc modulaire en béton (39 x 19 x 19) Marque de qualité identifiant les produits adaptés à notre environnement climatique Guide de pose du bloc modulaire en béton (39 x 19 x 19) Recommandations, conseils d utilisation et de mise en œuvre Proposé

Plus en détail

VĐLLE DE NÎMES OPÉRATION «PIERRE SÈCHE» CAHIER DES CHARGES 2 ème MODIFICATION (2012)

VĐLLE DE NÎMES OPÉRATION «PIERRE SÈCHE» CAHIER DES CHARGES 2 ème MODIFICATION (2012) VĐLLE DE NÎMES OPÉRATION «PIERRE SÈCHE» CAHIER DES CHARGES 2 ème MODIFICATION (2012) CAPITELLES ET MURS DE CLÔTURE EN LIMITE DU DOMAINE PUBLIC SUBVENTION MUNICIPALE «AIDE Á LA PIERRE» RÈGLEMENT D ATTRIBUTION

Plus en détail

LES OUVRAGES EN PIERRE SÈCHE À L ÉPIRE

LES OUVRAGES EN PIERRE SÈCHE À L ÉPIRE LES OUVRAGES EN PIERRE SÈCHE À L ÉPIRE NOM: Définition TRAVAIL: OUVRAGE MUR DE CLOTURE A DOUBLE PAREMENT (NON PORTEUR) Il s agit d un simple mur en pierre sèche à double parement généralement construit

Plus en détail

Programme d action mondial en faveur de l Education pour tous (Projet jeunesse) Livret 4. Ciment

Programme d action mondial en faveur de l Education pour tous (Projet jeunesse) Livret 4. Ciment Programme d action mondial en faveur de l Education pour tous (Projet jeunesse) Livret 4 Ciment Apprendre et travailler Développement des compétences : Une campagne de motivation Livret support au film

Plus en détail

VOCABULAIRE D UNE FAÇADE LUCARNE CORNICHE CROUPE GARDE CORPS BANDEAU ALLÈGE ENCADREMENT DE BAIE SOUBASSEMENT CHASSIS DE TOIT ŒIL DE BŒUF LINTEAU

VOCABULAIRE D UNE FAÇADE LUCARNE CORNICHE CROUPE GARDE CORPS BANDEAU ALLÈGE ENCADREMENT DE BAIE SOUBASSEMENT CHASSIS DE TOIT ŒIL DE BŒUF LINTEAU 2 VOCABULAIRE D UNE FAÇADE LUCARNE CORNICHE CROUPE GARDE CORPS ENCADREMENT DE BAIE ALLÈGE SOUBASSEMENT BANDEAU MODÉNATURE ENSEMBLE DE DÉCORS ET MOULURES CHASSIS DE TOIT ŒIL DE BŒUF LINTEAU QUEUE DE VACHE

Plus en détail

Bureau d'études de sols et structures Spécialiste dans le génie parasismique

Bureau d'études de sols et structures Spécialiste dans le génie parasismique Commande de Missions Demande de Devis N : Reçu : Échéance : Facturation à : Projet : adresse : adresse du projet : BP : CP : CP : Ville : Ville : Position GPS : Tel : Fax : Google Maps Lien vers un mode

Plus en détail

DÉTAILS D INSTALLATION SPÉCIFIQUE

DÉTAILS D INSTALLATION SPÉCIFIQUE PAVÉS ET ET ATMOSPHÈRE D APPLICATIONS Muret Appalaches 90 et 135 175 265 445 350 CONSTRUCTION DU MURET Suivez les étapes 1, 2 et 3 du guide d installation des murets en page 35. 4. Construction du premier

Plus en détail

INSTALLATION DU BARDEAU DE CÈDRE BLANC

INSTALLATION DU BARDEAU DE CÈDRE BLANC MISE EN GARDE Si un produit est défectueux, ne le posez pas. Les matériaux défectueux seront remplacés sous garantie uniquement si vous en faites la demande avant l installation et si les conditions d

Plus en détail

Le revêtement de bois massif Vetec. sévères de qualité, d apparence et de durabilité.

Le revêtement de bois massif Vetec. sévères de qualité, d apparence et de durabilité. Le revêtement Vetec est fabriqué avec des bois de haute qualité, choisis avec le plus grand soin. Toutes les étapes du processus de fabrication dont le sciage, le séchage, le rabotage et l application

Plus en détail

Nouvelles techniques et nouveaux besoins dans le bâti traditionnel.

Nouvelles techniques et nouveaux besoins dans le bâti traditionnel. Nouvelles techniques et nouveaux besoins dans le bâti traditionnel. Quentin Wilbaux MARRAKECH-MEDINA Charte pour la réhabilitation des maisons de la médina. Marrakech, ville d artisanat et de commerce,

Plus en détail

POURQUOI CHANGER SA TOITURE

POURQUOI CHANGER SA TOITURE Pourquoi ecotra 2 Véritable spécialiste en isolations extérieures et revêtements de toiture, ECOTRA met à votre service son équipe de professionnels qualifiés pour la réalisation de vos projets et vous

Plus en détail

CONSTRUIRE UN MURET 90.02 C O N S E I L

CONSTRUIRE UN MURET 90.02 C O N S E I L 90.02 CONSTRUIRE UN MURET C O N S E I L C a s t o r a m a Outillage nécessaire page 2 Le piquetage page 2 La fouille pages 3 Le coulage de la semelle page 3 L a l i g n e m e n t page 4 Les joints page

Plus en détail

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R+1

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R+1 Parcelle : AZ 275 9 rue Collet Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R+1 Epoque supposée : Fin 19 ème -début 20 ème siècle Surface bâtie (approx.) : 78 m² Meulière jointoyée Maison

Plus en détail

Réalisation d une maquette

Réalisation d une maquette Dossier HABITAT - Réaliser l objet technique d une maquette 2010-2011 La réalisation d une maquette Situation de départ : Nous devons,à travers une exposition, présenter notre maison témoin au personnel

Plus en détail

Compétences-seuils et compétences à rencontrer

Compétences-seuils et compétences à rencontrer MINISTÈRE DE LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Service général des Affaires pédagogiques, de la Recherche en Pédagogie et du Pilotage de

Plus en détail

BRIQUES DE STRUCTURE ET DE CLOISON

BRIQUES DE STRUCTURE ET DE CLOISON BRIQUES DE STRUCTURE ET DE CLOISON c e s t é l é m e n T E R R E Savoir-faire et innovation SOMMAIRE B RIQUES DE STRUCTURE Réglementation Briques C Briques C à barrettes 3 ACCESSOIRES DES BRIQUES DE STRUCTURE

Plus en détail

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Détails 1. Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Membrane d'étanchéite Chaînage béton Brique

Plus en détail

Généralités : Ravalement / Niveaux d'intervention ARCHITECTURE & TYPOLOGIE MURS BAIES BASE. MATERIAUX Familles de PRODUITS ENDUITS PEINTURES DÉCORS

Généralités : Ravalement / Niveaux d'intervention ARCHITECTURE & TYPOLOGIE MURS BAIES BASE. MATERIAUX Familles de PRODUITS ENDUITS PEINTURES DÉCORS Généralités : Ravalement / Niveaux d'intervention Dénarurations ARCHITECTURE & TYPOLOGIE TOITURES MURS BAIES BASE BATI ANCIEN A T C TECHNIQUES & matériaux MATERIAUX Familles de PRODUITS DIAGNOSTICS et

Plus en détail

AGENCE DE DEVELOPPEMENT

AGENCE DE DEVELOPPEMENT PROJET BEAUREGARD Etude des potentialités urbaines et patrimoniales MAUBEUGE Faubourg de Douzies Valorisation concertée des centres Urbains En partenariat avec les communes de : Feignies, Ferrière-la-Grande,

Plus en détail

édito LES accessoires /// angle

édito LES accessoires /// angle édito LES accessoires /// angle Le TeCHNIBLOC a été élaboré spécifiquement pour répondre à l environnement, à la santé, à la sécurité et à un manque de main-d œuvre. Il est la solution clés en mains à

Plus en détail

Pierre Naturelle / Exposition Extérieur 2015

Pierre Naturelle / Exposition Extérieur 2015 S-001 00023740 Opus incertum, gneiss Calanca, grand format surface clivée, format irrégulier épaisseur 4 à 5 cm, 1 m2 = env. 130 kg de 0.30 à 0.60 m2/dalle Référence expo S-001 TO 931.00 1 005.50 S-002

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. SESSION 2012 Certificat d Aptitude Professionnelle PLATRIER PLAQUISTE

DOSSIER TECHNIQUE. SESSION 2012 Certificat d Aptitude Professionnelle PLATRIER PLAQUISTE SESSION 2012 Certificat d ptitude Professionnelle PLTRIER PLQUISTE Épreuve EP1 - Unité UP1 nalyse d une situation professionnelle DOSSIER TECHNIQUE Contenu du dossier Page de garde... DT 1 Plan de masse...

Plus en détail

COMMUNE de CIVRIEUX D AZERGUES LE NUANCIER

COMMUNE de CIVRIEUX D AZERGUES LE NUANCIER COMMUNE de CIVRIEUX D AZERGUES LE NUANCIER Les façades Le fond de façade appartient à une famille colorée dominante : les neutres et quelques ocrés (ocre jaune et ocre orangé). Les teintes seront choisies

Plus en détail

enduits et badigeons Fiche 7 - Mortiers, LES Comment restaurer des mortiers, enduits et badigeons? MORTIERS LES DIFFÉRENTS TYPES DE MORTIERS

enduits et badigeons Fiche 7 - Mortiers, LES Comment restaurer des mortiers, enduits et badigeons? MORTIERS LES DIFFÉRENTS TYPES DE MORTIERS Comment restaurer des mortiers,? Les mortiers servent de liant entre les matériaux (pierre, brique, bois ) de construction des murs. Les enduits permettent de recouvrir soit partiellement ou complètement

Plus en détail

MAISON CITÉ-JARDIN Phase 1 : 1915-1935

MAISON CITÉ-JARDIN Phase 1 : 1915-1935 MAISON CITÉ-JARDIN Phase 1 : 1915-1935 L objectif est de préserver l intégrité des caractéristiques architecturales de la typologie maison cité-jardin qui se trouve dans les secteurs de la phase 1. La

Plus en détail

Rénovation des pavillons du Foyer François BERNARD à Salin de Giraud C.C.T.P (Cahier des clauses techniques particulières)

Rénovation des pavillons du Foyer François BERNARD à Salin de Giraud C.C.T.P (Cahier des clauses techniques particulières) Rénovation des pavillons du Foyer François BERNARD à Salin de Giraud C.C.T.P (Cahier des clauses techniques particulières) LOT 2 MAÇONNERIE : Gros œuvre, toitures, étanchéité Cloisonnements, doublages,

Plus en détail

Les aides ne pourront être accordées que pour des bâtiments répondant aux conditions suivantes :

Les aides ne pourront être accordées que pour des bâtiments répondant aux conditions suivantes : COMMUNE DE VIONNAZ Règlement sur l octroi de subventions pour l encouragement à la rénovation et à la sauvegarde des bâtiments dans la zone Vieux-Village Vionnaz - Mayen - Revereulaz - Torgon Entrée en

Plus en détail

EN PAYS D YVELINES ET EN HAUTE VALLEE DE CHEVREUSE L HABITAT RURAL LEVIER DE DEVELOPPEMENT?

EN PAYS D YVELINES ET EN HAUTE VALLEE DE CHEVREUSE L HABITAT RURAL LEVIER DE DEVELOPPEMENT? EN PAYS D YVELINES ET EN HAUTE VALLEE DE CHEVREUSE L HABITAT RURAL LEVIER DE DEVELOPPEMENT? L espace: le département des Yvelines Les acteurs: le PNR de Chevreuse et Maisons Paysannes de France Les différentes

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES - TRAVAUX DE CONSTRUCTION SUR LE SITE DU CDAI DE CAYES JACMEL

CAHIER DES CHARGES - TRAVAUX DE CONSTRUCTION SUR LE SITE DU CDAI DE CAYES JACMEL CAHIER DES CHARGES - TRAVAUX DE CONSTRUCTION SUR LE SITE DU CDAI DE CAYES JACMEL Description sommaire du projet Le présent Cahier des charges a pour objet de définir les conditions d exécution de l ensemble

Plus en détail

Mur extérieur «mur PAMAflex»

Mur extérieur «mur PAMAflex» A 1. Description Elément préfabriqué hautement isolé composé d une paroi portante en béton de 14 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 27 cm de polyuréthane, épaisseur totale du mur de 41 cm. Un

Plus en détail

STAP. Rhône-Alpes. CONSTRUIRE UNE PISCINE Savoie

STAP. Rhône-Alpes. CONSTRUIRE UNE PISCINE Savoie Construire une piscine Fiche conseil n 3 Série Urbanisme / Architecture / Paysage / Environnement Direction Régionale des Affaires Direction Régionale Culturelles des Affaires -Alpes Culturelles -Alpes

Plus en détail

CONFIGURATION TYPIQUE D UN SYSTÈME (EIFS)

CONFIGURATION TYPIQUE D UN SYSTÈME (EIFS) CONFIGURATION TYPIQUE D UN SYSTÈME (EIFS) Structure d acier ou de bois 1-a Structure d acier ou de bois Le système peut être fixé avec des attaches mécaniques (tel qu illustré) ou avec un adhésif (tel

Plus en détail

Construction d'un groupe de deux T3

Construction d'un groupe de deux T3 Construction d'un groupe de deux T3 DEVIS QUANTITATIF / ESTIMATIF MAÎTRE D'OUVRAGE Mr Modèle Fac-Similé Rue de la Paix 20137 Porto Vecchio MAÎTRE D'OEUVRE Lotissement Cavu-Vèrdiola Route de Cavu 20144

Plus en détail

ENERGIDE TOITURES EN BOIS DE FRANCE. Nature - Science Energie - Construction. Travaux de couverture en Bois. www.toituresenbois.fr

ENERGIDE TOITURES EN BOIS DE FRANCE. Nature - Science Energie - Construction. Travaux de couverture en Bois. www.toituresenbois.fr Nature - Science Energie - Construction Montjuvin 43200 LAPTE Téléphone : 33(0)4 71 59 39 48 Télécopie : 33(0)4 71 59 30 50 www.energide.eu courriel@energide.eu TOITURES EN BOIS DE FRANCE. www.toituresenbois.fr

Plus en détail

LES PANNES, FLAMANDE ET PICARDE

LES PANNES, FLAMANDE ET PICARDE LES PANNES, FLAMANDE ET PICARDE Elles sont les seuls matériaux de couverture dont la frontière, nettement tranchée, relève d'un fait culturel et traditionnel que ne justifie aucune nécessité technique.

Plus en détail

ALPHA DELTA SIERRA CONCEPTION DE LA TOITURE 2 PREPARATION CHRONOLOGIE POINTS SINGULIERS 6 7 8 SURTOITURE

ALPHA DELTA SIERRA CONCEPTION DE LA TOITURE 2 PREPARATION CHRONOLOGIE POINTS SINGULIERS 6 7 8 SURTOITURE ALPHA DELTA SIERRA A D S pages CONCEPTION DE LA TOITURE 2 PREPARATION 3 FIXATION 4 CHRONOLOGIE 5 POINTS SINGULIERS 6 7 8 SURTOITURE 9 SIERRA CHRONOLOGIE 10 SIERRA POINTS SINGULIERS 11 INFORMATIONS GENERALES

Plus en détail

Guide des travaux d installation Janvier 1998. Systèmes Digigraph Inc.

Guide des travaux d installation Janvier 1998. Systèmes Digigraph Inc. Guide des travaux d installation Les bâtiments Digigraph sont simples à construire. Dans le présent guide, vous pourrez vous familiariser avec les détails de construction et d installation. Chaque étape

Plus en détail

Mise en œuvre GFP 01/2014 6.1

Mise en œuvre GFP 01/2014 6.1 Mise en œuvre GFP GFP panneau grand format: Détails de construction 6.2 Le plus important en bref 6.3 Détail assemblage d angle 6.4 Détail angle intérieur 6.5 Détail appui de mur 6.6-6.9 Détail appui de

Plus en détail

ANNEXE I - RECOMMANDATIONS ARCHITECTURALES

ANNEXE I - RECOMMANDATIONS ARCHITECTURALES ANNEXE I - RECOMMANDATIONS ARCHITECTURALES ANNEXE 1.1 - IMMEUBLES en ZONES Ub Les règles applicables en matière d architecture et d aspect des constructions seront modulées en fonction de la nature des

Plus en détail

pour le jardin VOLUME 2

pour le jardin VOLUME 2 TONY LUSH Constructions en bois pour le jardin VOLUME 2 Terrasse, gloriette et pergola 2012, Groupe Eyrolles pour l édition en langue française ISBN : 978-2-212-13326-4 Sommaire Avant de commencer...7

Plus en détail

FICHE D'IDENTITE. Petit bâtiment avec deux ouvertures : une entrée avec une porte en bois et une fenêtre. Linteau de la porte en bois.

FICHE D'IDENTITE. Petit bâtiment avec deux ouvertures : une entrée avec une porte en bois et une fenêtre. Linteau de la porte en bois. Référence PLN RUR 001 Lieu dit : Carcassin Désignation : Cabane de vigne Aucun. FICHE D'IDENTITE Propriétaire : Mr GUYONNET Pierre «155, Chemin de Verdilly» 42155 Pouilly-les-Nonains Réf cadastrale A n

Plus en détail

Extrait du règlement de l'avap. approuvé par

Extrait du règlement de l'avap. approuvé par Extrait du règlement de l'avap approuvé par délibération du conseil municipal le 4 mars 2014 4.4 PRESCRIPTIONS POUR LES EDIFICES EN RUPTURE AVEC L ENVIRONNEMENT 4.4.1 FACADES / MACONNERIES 4.4.1.1 COMPOSITION

Plus en détail