Paroles «d anciens» des écoles européennes

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Paroles «d anciens» des écoles européennes"

Transcription

1 Paroles «d anciens» des écoles européennes 1) Présentation : Prénom, nom, nationalité(s), école/université fréquentée actuellement. Paulo R. Nationalités : Italienne et Brésilienne Université actuelle : Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne 2) L (les) école(s) européenne(s) que tu as fréquentée(s) dans le secondaire. Tes choix d options en fin de 5ème année du secondaire (lesquelles et pourquoi) et si possible tes moyennes en 5ème année dans l ensemble des matières. Ecole Européenne de Varese Options choisie : Math 5 : Math 5 est sans doute le minimum indispensable de math nécessaire pour survivre. Les math sont indispensable pour n importe quels études supérieures qui comptent. Physique 4 : Un minimum de physique est nécessaire à la compréhension des phénomènes qui se produisent autour de nous. De plus, c est une application directe des mathématiques. Il ne fait donc pas beaucoup de sens de choisir faire Math 5 sans faire de physique. Chimie 4 : J ai toujours adoré la chimie. Pendant ma 5ème année je faisais des expériences de chimie dans ma cave (M. Gautier peut vous donner plus de détails sur lequel). Economie 4 : Une base d économie est requise pour suivre l actualité. Notre société moderne est en grande partie gouvernée par la loi du marché et de l économie. Il m a donc semblé bon de me faire une base pour pouvoir suivre le cours des évènements dans le monde et d essayer de les comprendre. Philosophie 4 : A dire le vrai j ai changé de philosophie 2 a philosophie 4 au début de la 6ème. Il me restait du temps libre et j adorais la philosophie. Je dois dire que ce cours s est révélé être un des plus utiles à ma formation. L habilité de réfléchir de façon critique à toute sorte d argument est une habilité très utile. De plus, ce cours renforce grandement la culture générale. 3) Les universités ou écoles dans lesquelles tu as postulé. Celles qui t ont donné une réponse favorable, celle que tu as choisie et les raisons de ton choix. Ecoles postule : EPFL Ecoles ou j ai été acceptée : EPFL 1

2 Cours suivie : Sciences du Vivants (cours d ingénieur) Je n ai appliqué que a une seule école, car connaissant la politique d acceptation a l EPFL j étais sur d être accepte. J ai commence a visiter et a chercher des université possible vers la fin de la 5emme année. Sachant que je voulait être ingénieur, l EPFL étai ma meilleur option. Non seulement est- ce parmi les 3 meilleurs écoles polytechnique en Europe, mais elle se trouvait aussi a une distance raisonnable de ou j habite (environ 350km). D ou ma décision d y aller. Etant une Ecole Polytechnique Fédérale suisse, il est interdit d avoir d examens d admission. Tout ce qu il faut est avoir une moyenne de 7 ou plus au BAC Européen. Étend sur d y réussir je n ai pas postulée a d autres écoles. L EPFL accepte tous les appliquant qui satisfont la condition mentionnée ci- dessus. La classe de première année est donc asse remplie. La sélection se fait à la fin de la première année aux examens. A peux près un tiers des étudiants qui ont commence la 1ere année avec moi se sont retrouve en deuxième. 4) Ton évaluation de la formation que tu as reçue à l école européenne (dans l idéal matière par matière) par rapport aux exigences de ton université / école actuelle? Mathématique : Le programme de math de 6eme et de 7eme ensemble tien en 1 semaine de cours d analyse de l EPFL. Et ca c est parce qu ils commencent lentement! Ce qui est important est que les cours de math sont partis exactement de la fin du programme du BAC européen. Je peux donc dire que le niveau reçu était celui qu il fallait pour commencer les Eudes que j ai choisis. Mais ensuite ca accélère! Chimie : Le niveau de chimie que j avais en finissant l école européenne étais suffisant pour commence l EPFL. Une première partie du cours de Chimie générale et Chimie Organique ont été une reprise de ceux suivie a l école. Ensuite la quantité de matière couverte a dépasse largement ce qui a été fait au niveau scolaire. Ce que je peux affirmer est que ma formation de chimie étais parmi les meilleures de la classe de première année (les Ingénieurs en Matériaux suivaient aussi le même cour de chimie générale). Physique : Le niveau de physique est plus pousse que celui de chimie dans la faculté de SV. Cependant le même raisonnement s applique. A savoir, le niveau de physique était parfaitement suffisant. Cependant, il n y a pas eut de révision et on a entame de la matière nouvelle des le début de le première année. De nouveau, le niveau de physique de l école européenne était parmi les meilleurs de tous les programmes représentés dans ma classe (Bac Français, Maturité suisse, Bac International etc.). Biologie : Ma formation en biologie était pratiquement inexistante, n ayant pas suivi de biologie en 6eme et 7eme. J avais une vague idée de ce que c était qu un acide aminée et une protéine. Ceci complémentée par la génétique Mendélienne (génétique du 18eme siècle). Il se trouve que je n avais besoin de rien d autre, car la biologie a été enseignée a 2

3 partir du début. J ai découvert par la suite que de toute façon une connaissance de biologie scolaire aurait été inutile. Ceci car tout ce qui est vu la vitesse d avancement de la biologie moderne, le plus part du programme de biologie de l école n est plus applicable. Conclusion : Le niveau scientifique de l école européenne (en suivant les options avancée) est largement suffisant pour commencer des études d ingénieurs a l EPFL. De plus, c est certainement un des meilleurs cursus scientifique d Europe, voir du monde (les écoles américaines étant beaucoup plus faibles). Il ne faut cependant pas se faire des illusions : S il garantis un bon commencement, il ne couvre qu une très petite partie du cursus de 1ere année a l EPFL. Mais ceci est le cas pour tous les cursus scolaire. 5) Ton objectif professionnel en ce moment. Avant de décrire mon objectif actuelle je vais résumée ma carrière académique. Comme mentionnée avant, j ai suivi le programme de Science de la Vie (SV) a l EPFL. C est un programme d ingénieur complet qui couvre extensivement les sciences de base: Les mathématiques (algèbre, analyse, statistiques), La physique (mécanique, thermodynamique et un aperçu physique quantique), la chimie (chimie générale, organique et biochimie) ainsi que la Biologie (biologie cellulaire, biologie du développement, physiologie, biologie moléculaire et biotechnologies). C est aussi, et surtout un cours d ingénieurs, avec une formation solide en informatique, calcul numérique, mécanique des fluides et une base en matériaux. A la fins des premiers 3 ans (appelé dans le langage courants : Bachelor) il m as fallu choisir une spécialisation, ou Master. Ici j ai décide de m oriente vers les sciences de l ingénieur en choisissant un master en Bio- Ingénierie. Avec des cours qui consistait surtout a approfondir nos connaissance dans les sciences de l ingénieur avec des exemples en biologie. Donc des cours comme «mécanique du système cardiovasculaire» qui par exemple traitai de la mécanique des fluides dans notre système vasculaire. En dernière année, les étudiants en SV devons faire ce qui s appelé un projet de Master, ou un Mémoire dans les université française. C est un an entiers de recherche que nous pouvons faire dans n importe quel laboratoire ou nous sommes acceptes. Je suis allé dans le Laboratoire d Epidémiologie au Massachusetts Institute of Technologie (MIT). Mon projet avait pour but de déterminer si oui ou non il y a un risque familial pour les cancers de la prostate, du sein ou du colon (intestin). Donc si les enfant de parents affecte de ces cancers ont plus de risque que les autres. Fini le projet j ai décide que la meilleurs option pour moi étais de commence un Doctorats. J ai donc applique pour un doctorats a l EPFL, ou j ai été accepte. J ai donc commence un doctorat dans la Chaire de Statistiques appliques. Mon objectif professionnel en ce moment est donc de bien réussir mon doctorat. Mon le but de mon projet est le suivant: développe une méthode permettant de diagnostique un cancers avec un simple échantillon de salive. Déterminer du même coups ou se trouve le cancers, et par la suite s il reste des métastase dans le corps et ou se trouvent elles. 3

4 6) Tes conseils pour bien réussir à l école européenne et pour bien préparer ses candidatures post- bac. Il y a- t- il des choses que tu referais différemment? La chose qui selon moi est la plus importantes est de s informer beaucoup et de s informer tôt. Comme je l ai dis précédemment, j ai commence a visiter des université déjà en 5emme. Il faut donc en tous cas commence au début de la 6emme. Surtouts que une majorité d université anglaise et américaines demande une application compète 10 mois en avance (application qui met au moins 6 mois a préparer). Il faut donc aller visiter des universités, participer aux journées portes ouvertes et parler avec des anciens. Un bon nombre d université visiter pendants la sixième année d école est autour de 4 ou 5 (c est beaucoup de temps a dédier). Conseils généraux : Il faut bien choisir la son cursus! La chose la plus importante est le choix du cursus. La chose la plus importante est de choisir un cursus qui va nous plaire! Pour y arrive il faut se poser des questions et méditer dessus. La question fondamentale est : Qu est- ce que j aime faire? Le plus important de choisir un cursus que l on va apprécier pendant les études. Car plus important que ce que l on fait est comment on le fait! Dans le choix du cursus il faut considérer la consistance du cursus. Ici la question principale que vous devez vous pose est : Quels compétences va vous fournir ce cursus? Il faut bien sur choisir un cours que vous allez apprécier, mais aussi qui va vous apprendre des compétences. Ce que j entend par compétence est un ensemble de connaissances et de savoir faire. En prenant l exemple d un cours d ingénieur, un cours d ingénieur vous apprend à calculer. Face a un problème technique les autres la plus part des gens vont procédée par essais. L ingénieur calcule et optimise la solution avant de l essaye, en choisissant donc une bonne solution des le début. Les compétences d un ingénieur sont donc l ensemble de connaissance scientifiques et méthodes mathématique qui lui permette de calculer. Il faut aussi savoir qu il n y a pas seulement des grandes études qui confère des compétences. Un luthier (personne qui fait des violons et guitares) a aussi des compétences. La proportion de connaissance théorique et savoir faire est diffèrent que chez un ingénieur mais pas moins consistante. Le monde aura toujours besoin de personnes capables de fabriquer des instruments de qualité. Ceci est le plus souvent le produit de savoir faire acquis par la pratique et l apprentissage. Ainsi il y a beaucoup d autres métiers nécessitant de savoir faire qui sont de plus en plus délaisse dans notre société moderne. Selon moi, il est de loin préférable de se dédier à l apprentissage de l un d entre eux que d entreprendre des études supérieures moyennes. Une dernière remarque sur la direction que prend le monde aujourd hui. Le monde est en train de se globaliser. Peu importe ce que vont nous dire le politiciens et syndicaliste, c est un processus inévitable. Un ingénieur en Inde travail aujourd hui pour a peux près 800 euro par mois. Il est inévitable que tous les métiers qui pourrons être délègue a eux le seront. Il est donc absolument invraisemblable avec une formation similaire aux leurs, de prétendre pouvoir vivre correctement en Europe, car les métiers qui pourront être fait dans d autre 4

5 pays moins cher vont disparaître de notre continent. La seule solution est d avoir des compétences qui nous rendent uniques. Par chance notre éducation, en Europe, est encore meilleure que celles dans la plus grande partie du monde. Cependant, ceux qui n en prendrons pas avantage, vont se retrouver sur un pieds d égalité avec la concurrence du reste du monde, prêt a accepte des conditions de travail et de salaire que nous ne somme pas prêt a accepte. Le conseil que je donne est donc de choisir une branche dans laquelle vous pourrez être excellent. Peu importe dans quel domaine, que se soit de l artisanat, de la médecine ou de la cuisine, notre société en aura toujours besoin et saura récompenser le talent! En conclusion : Informez vous, faites quelques chose qui vous plait, acquissiez des compétences, et n importe quoi que vous faites le bien, très bien! 5

Paroles «d anciens» des écoles européennes

Paroles «d anciens» des écoles européennes 1) Présentation : Prénom, nom, nationalité(s), école/université fréquentée actuellement. Alice G., Belge, née à Munich. J ai passé toute ma scolarité à l école européenne de Munich (à part la maternelle).

Plus en détail

Paroles «d anciens» des écoles européennes

Paroles «d anciens» des écoles européennes 1) Présentation : Prénom, nom, nationalité(s), école/université fréquentée actuellement. Lauriane T., Belge, étudie à l Université de Strasbourg (La Psychologie). 2) L (les) école(s) européenne(s) que

Plus en détail

LIVRET STAGE D OBSERVATION EN ENTREPRISE

LIVRET STAGE D OBSERVATION EN ENTREPRISE LIVRET STAGE D OBSERVATION EN ENTREPRISE Identification de l élève : Nom : Prénom : Classe : Téléphone Parents : Fixe : Adresse : Mobile (s) Identification du collège : Collège Henri Bourrillon Standard

Plus en détail

Évaluation du séminaire de méthodologie pour les étudiants en étalement

Évaluation du séminaire de méthodologie pour les étudiants en étalement Mireille Houart Juillet 2013 Évaluation du séminaire de méthodologie pour les étudiants en étalement 1. Contexte En 2012-2013, suite à la réforme et à la demande de la Faculté de médecine, un séminaire

Plus en détail

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012)

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) La semaine des mathématiques a été l occasion de présenter aux élèves des parcours de mathématiciennes

Plus en détail

ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION. Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D)

ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION. Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D) ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D) Durée de l entretien : 14mn C : Alors, est-ce que tu peux d abord te présenter et dire en quoi

Plus en détail

Question Pierre-André Page QA 3087.12 Contradiction fribourgeoise : pénurie d enseignants et numerus clausus pour les étudiants!

Question Pierre-André Page QA 3087.12 Contradiction fribourgeoise : pénurie d enseignants et numerus clausus pour les étudiants! Staatsrat SR Réponse du Conseil d Etat à un instrument parlementaire Question Pierre-André Page QA 3087.12 Contradiction fribourgeoise : pénurie d enseignants et numerus clausus pour les étudiants! I.

Plus en détail

Employé(e) de commerce CFC Branche Logistique et Transports Internationaux. Faisons. bouger. le monde. ensemble

Employé(e) de commerce CFC Branche Logistique et Transports Internationaux. Faisons. bouger. le monde. ensemble Faisons bouger ensemble Employé(e) de commerce CFC Branche Logistique et Transports Internationaux le monde J assume depuis le début des responsabilités dans cet emploi. Mon travail est très apprécié dans

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

Script de vente Ruban pour la famille et les amis

Script de vente Ruban pour la famille et les amis Script de vente Ruban pour la famille et les amis Ce bref script de vente instructif vous est proposé à titre de référence. C est un complément au Guide de vente Ruban MD et aux autres outils de la Trousse

Plus en détail

Université de Sherbrooke. Rapport de stage. Présenté à : Alain Bergeron, coordonnateur de stage. Par : Anthony Labelle, stagiaire

Université de Sherbrooke. Rapport de stage. Présenté à : Alain Bergeron, coordonnateur de stage. Par : Anthony Labelle, stagiaire Université de Sherbrooke Rapport de stage Présenté à : Alain Bergeron, coordonnateur de stage Par : Anthony Labelle, stagiaire Laboratoire du Pr Spino Université de Sherbrooke T1 Revu par : Pr Claude Spino

Plus en détail

www.russe- facile.fr

www.russe- facile.fr Apprenez le russe facilement www.russe- facile.fr Ce guide est destiné à partager mon expérience. Je vous explique comment j'ai appris le russe sans douleur. Mon histoire avec le russe A 18 ans je maîtrisais

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Bourse Explo RA sup

Rapport de fin de séjour Bourse Explo RA sup UNIVERSITE CLAUDE BERNARD Rapport de fin de séjour Bourse Explo RA sup Stage de 3 mois à la fac d ingénierie de l université de Porto Gabriel MESTRE 2013 Je suis actuellement étudiant en 2eme année d un

Plus en détail

Marion Vichery, promotion 2010-2012, étudiante à l ENSAI.

Marion Vichery, promotion 2010-2012, étudiante à l ENSAI. Marion Vichery, promotion 2010-2012, étudiante à l ENSAI. Après un baccalauréat Economique et Social obtenu mention très bien, j ai voulu poursuivre mes études dans une filière sélective qui allie principalement

Plus en détail

J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement.

J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement. J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement. On réfléchit, on a les mots dans sa tête, on les lit à l école

Plus en détail

Façonne ton avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom.

Façonne ton avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom. Façonne ton avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom. Prêt pour le marché du travail. Un apprentissage professionnel te permet d accéder directement à la vie professionnelle en sortant

Plus en détail

Les jeunes dans le move : actualité de leurs déplacements.

Les jeunes dans le move : actualité de leurs déplacements. Les jeunes dans le move : actualité de leurs déplacements. Une enquête comparative Lyon-Montréal Nathalie Ortar, Claudio Ribeiro, Stéphanie Vincent-Geslin Julie-Anne Boudreau, Pascal Pochet, Louafi Bouzouina,

Plus en détail

«La notion de stratégie d apprentissage»

«La notion de stratégie d apprentissage» fiche pédagogique FDLM N 373 / EXPLOITATION DES PAGES 24-25 PAR PAOLA BERTOCHINI ET EDVIGE COSTANZO «La notion de stratégie d apprentissage» PUBLIC : FUTURS ENSEIGNANTS EN FORMATION INITIALE ET ENSEIGNANTS

Plus en détail

Chantier d écriture réflexive Esprit mathématique, es-tu là?» ESP Hainaut 2010/2011, module 3

Chantier d écriture réflexive Esprit mathématique, es-tu là?» ESP Hainaut 2010/2011, module 3 SUDOKU en images Règle : Dans une grille, positionner les images dans les cases vides de telle sorte que chaque illustration soit présente une seule fois dans chaque rangée, chaque colonne et chaque fenêtre

Plus en détail

LE CORPS PARLE DE L INTERIEUR

LE CORPS PARLE DE L INTERIEUR FOCUSING: LE CORPS PARLE DE L INTERIEUR Intervention d Eugène Gendlin à la 18eme conférence annuelle Internationale sur les traumatismes. Boston MA June 20-23 2007 Traduit par Brigitte Domas Bonjour, je

Plus en détail

INTERVIEW D'UN CHERCHEUR PAR DES ELEVES DU CYCLE 3

INTERVIEW D'UN CHERCHEUR PAR DES ELEVES DU CYCLE 3 INTERVIEW D'UN CHERCHEUR PAR DES ELEVES DU CYCLE 3 D'après le travail réalisé en 1996 pour son mémoire professionnel par Fabienne MARILL, professeur d'école. 1 Interview du chercheur par les C.E. 2 de

Plus en détail

L, une filière d excellence

L, une filière d excellence lycée Marcelin Berthelot L, une filière d excellence «Je voudrais faire «Sciences Po», des études de droit, une école de commerce, ai-je intérêt à faire une 1 ère L?» La voie littéraire permet aujourd

Plus en détail

Lettres au Père Noël Idées et suggestions

Lettres au Père Noël Idées et suggestions Lettres au Père Noël Idées et suggestions Un projet assisté de Prof-Inet Septembre à décembre 2000 Il y plusieurs façons de gérer ce projet avec petits et grands. Voici quelques idées et suggestions pour

Plus en détail

FICHE PERSONNELLE DE PREPARATION DU CONSEIL DE CLASSE

FICHE PERSONNELLE DE PREPARATION DU CONSEIL DE CLASSE conseil de classe LES DELEGUES S ENGAGENT A NE PAS COMMUNIQUER CES INFORMATIONS AUX AUTRES ELEVES. CEPENDANT, TU N ES PAS OBLIGE DE REPONDRE A TOUTES LES QUESTIONS, SI CERTAINES TE GENENT. FICHE PERSONNELLE

Plus en détail

Cela va trop loin! Sabbat Fais l activité de cette semaine à la page 80. Dimanche

Cela va trop loin! Sabbat Fais l activité de cette semaine à la page 80. Dimanche LEÇON Cela va trop loin! Sabbat Fais l activité de cette semaine à la page 80. Dimanche Lis «Cela va trop loin!». Dessine un signal routier. Ajoute ton verset à mémoriser et place-le en évidence. Commence

Plus en détail

Le Portable. Xavier Boissaye

Le Portable. Xavier Boissaye Le Portable Xavier Boissaye L acteur entre en scène s appuyant sur une béquille, la jambe plâtrée. «Quand je pense qu il y en a.» (bruit de portable) L acteur prend son appareil dans sa poche et se tourne

Plus en détail

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction 1. Bonjour, je m appelle et je suis un(e) policier(ière). (Présentez toute autre personne présente dans la pièce; idéalement, personne d

Plus en détail

Présentation. Principes de base

Présentation. Principes de base Présentation «Philou et la chasse aux mots» est un cahier d activités qui vise le développement des habiletés d accès lexical chez les enfants d âge scolaire, principalement pour ceux de maternelle et

Plus en détail

S ouvrir aux différences ou s y enfarger

S ouvrir aux différences ou s y enfarger Audet, G. (2006). Voir http://www.recitdepratique.fse.ulaval.ca/ S ouvrir aux différences ou s y enfarger Je suis enseignante à la maternelle depuis trente ans, dont treize ans vécus en milieu défavorisé.

Plus en détail

Bourses Internationales de master de l Université Paris-Saclay Année académique 2016-2017

Bourses Internationales de master de l Université Paris-Saclay Année académique 2016-2017 Bourses Internationales de master de l Université Paris-Saclay Année académique 2016-2017 Quel est le processus de sélection? Quelles sont les étapes à suivre pour candidater à la bourse? J ai reçu une

Plus en détail

Réflexion sur la formation des enseignants à partir des expériences du pilotage du Projet des Étoiles (1.3.3) du CELV

Réflexion sur la formation des enseignants à partir des expériences du pilotage du Projet des Étoiles (1.3.3) du CELV Réflexion sur la formation des enseignants à partir des expériences du pilotage du Projet des Étoiles (1.3.3) du CELV Le Projet des Étoiles est l un des projets à moyen terme du CELV axé sur les nouvelles

Plus en détail

Une année à l UQTR. 1. Pourriez- vous vous présenter rapidement?

Une année à l UQTR. 1. Pourriez- vous vous présenter rapidement? Une année à l UQTR 1. Pourriezvous vous présenter rapidement? Allo J Je m appelle Emilie et j ai 23 an. Après un bac ES option allemand renforcé (oui, oui), je décide de débuter une licence en Langues

Plus en détail

S il te plaît! je dois rendre ce devoir demain matin. Salut fréro, j ai besoin de toi... tu peux m aider sur un exposé?

S il te plaît! je dois rendre ce devoir demain matin. Salut fréro, j ai besoin de toi... tu peux m aider sur un exposé? Salut fréro, j ai besoin de toi... tu peux m aider sur un exposé? S il te plaît! je dois rendre ce devoir demain matin Non!!!! lâche moi! débrouille toi toute seule, je suis en train de gagner ma partie!

Plus en détail

Le magazine AIRES : «Handicap mental et recrutement»

Le magazine AIRES : «Handicap mental et recrutement» Le magazine AIRES : «Handicap mental et recrutement» N 1 Novembre 2015 Créée il y a 19 ans, la semaine européenne de l emploi des personnes handicapées a pour objectif de lutter contre les préjugés, et

Plus en détail

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 PASI Collège Claude Le Lorrain NANCY L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 1. Présentation de l aide aux devoirs pour les 5èmes page 2 2. Enquête menée auprès des élèves de 5 ème page 3 a.

Plus en détail

Mon portefolio de compétences

Mon portefolio de compétences portfolio de compétences 1 Nom prénom de l élève Année Classe Etablissement Mon portefolio de compétences portfolio de compétences 2 Les compétences que je dois avoir acquis en fin de scolarité obligatoire

Plus en détail

Découvrez l univers des piles avec nous!

Découvrez l univers des piles avec nous! Découvrez l univers des piles avec nous! Bonjour, c est moi Recharge! Aujourd hui, toi et moi allons en apprendre plus sur la vie des piles. Voici mon père! Des usines, des compagnies Voici, le chemin

Plus en détail

Un grand merci pour ta participation!

Un grand merci pour ta participation! Chère élève, cher élève, Quels sont tes vœux pour l avenir? Participes-tu activement à la vie publique? Où aimerais-tu pouvoir t exprimer davantage? Nous souhaitons en savoir plus à ce sujet: ce questionnaire

Plus en détail

Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU. Observatoire de La Vie Etudiante

Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU. Observatoire de La Vie Etudiante Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU Observatoire de La Vie Etudiante 1. Présentation 1. Dispositif : DAEU & Pré-DAEU - DAEU : Diplôme d Accès aux Études Universitaires, un équivalent

Plus en détail

Des outils pour rendre l enfant acteur de ses savoirs :

Des outils pour rendre l enfant acteur de ses savoirs : Des outils pour rendre l enfant acteur de ses savoirs : Le cahier des réussites L arbre des réussites Organiser ses activités à l aide de critères d évaluation -33- Chers collègues, Vous trouverez ci-dessous

Plus en détail

20 à l oral de l EM Lyon... j ai majoré le concours AST!

20 à l oral de l EM Lyon... j ai majoré le concours AST! Des méthodes essentielles pour réussir J ai beaucoup apprécié la semaine de préparation aux concours ACCES et SESAME que j ai passée avec AURLOM qui s est déroulée dans la bonne humeur. Ceci m a permis

Plus en détail

L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR

L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR Sismographe L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé

Plus en détail

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite AVANT LA LECTURE 1- SURVOLER LA PAGE COUVERTURE Lire le titre, puis amener l enfant à observer la page couverture tout en l invitant à faire des

Plus en détail

I. COMPRÉHENSION ORALE: TEXTE N 1

I. COMPRÉHENSION ORALE: TEXTE N 1 I. COMPRÉHENSION ORALE: TEXTE N 1 Vous allez entendre le texte deux fois. Avant la première écoute, lisez attentivement les questions. ( 6 min ) Pendant la première écoute ne prenez pas de notes, vous

Plus en détail

But. Vous donnez le plus d information concernant les séquences de science ( 2 choix) et de mathématiques (3 choix).

But. Vous donnez le plus d information concernant les séquences de science ( 2 choix) et de mathématiques (3 choix). But Vous donnez le plus d information concernant les séquences de science ( 2 choix) et de mathématiques (3 choix). Choisir une séquence c est choisir: En fonction de ses intérêts, ses habiletés en maths

Plus en détail

Affirmations de Louise HAY

Affirmations de Louise HAY Affirmations de Louise HAY C est par des affirmations positives quotidiennes que nous pouvons parvenir à transformer notre vie. Et pour cela, il est bon de répéter le plus souvent possible ces affirmations

Plus en détail

Le coin naturo. Lice onzales

Le coin naturo. Lice onzales Le coin naturo bioattitude.nc! A G Lice onzales «! ne plus subir mais vivre pleinement sa vie d a n s l e p o s i t i f e t l expérimentation de tout ce qui nous arrive et de tout ce que l on ressent!»

Plus en détail

. Connaître les critères de sélection : un préalable indispensable pour optimiser son dossier

. Connaître les critères de sélection : un préalable indispensable pour optimiser son dossier Partie 1. Connaître les critères de sélection : un préalable indispensable pour optimiser son dossier Certains élèves songent dès la seconde à poursuivre leurs études en classe préparatoire ou autre filière

Plus en détail

Façonnez. votre avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom.

Façonnez. votre avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom. Façonnez votre avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom. Prêt pour le marché du travail Un apprentissage professionnel vous permet d accéder directement à la vie professionnelle en

Plus en détail

Définition du domaine de la GESTION

Définition du domaine de la GESTION Nom : Groupe : 51 Tu peux vouloir lire la définition ou répondre au questionnaire ou même faire les deux pour constater si ce domaine t intéresse. Définition du domaine de la GESTION La gestion est synonyme

Plus en détail

Bienvenue à l école Maternelle!

Bienvenue à l école Maternelle! Tu viens d être inscrit(e) à l école maternelle. Ton nom est marqué dans le grand cahier des élèves de l école. Voici des photos de ton école : Bienvenue à l école Maternelle! colle ici ta photo Ecole

Plus en détail

Admission Post-Bac pour les L. Présentation de la procédure APB aux lycéens de Première et Terminale

Admission Post-Bac pour les L. Présentation de la procédure APB aux lycéens de Première et Terminale Admission Post-Bac pour les L Présentation de la procédure APB aux lycéens de Première et Terminale SAIO Nice décembre 2013 PLAN I - Présentation d APB II - L inscription sur APB III - Candidatures IV

Plus en détail

QUESTIONNAIRE AUX ÉTUDIANTS COTES

QUESTIONNAIRE AUX ÉTUDIANTS COTES ÉVALUATION DE LA PREMIÈRE ANNÉE DE FORMATION EN QUESTIONNAIRE AUX ÉTUDIANTS Le questionnaire est anonyme; n inscrivez votre nom sur aucune des pages du questionnaire ni sur la feuille-réponses. Les réponses

Plus en détail

Fiche de conseils sur la communication orale

Fiche de conseils sur la communication orale Les gens Les partenariats Le savoir Compétences et emploi Bureau de l alphabétisation et des compétences essentielles Fiche de conseils sur la communication orale Le présent outil renferme des conseils

Plus en détail

FAQ PROGRAMME ETUDIANT

FAQ PROGRAMME ETUDIANT FAQ PROGRAMME ETUDIANT Nous avons rassemblé ici les questions les plus fréquemment posées par les candidats. Attention : cette page ne remplace pas les instructions en anglais pour remplir le dossier que

Plus en détail

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE : Heureusement que nous sommes très en avance. Tu as vu cette queue?

Plus en détail

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012 Stage 2012 Grenoble Ecole de Management Stage 2012 I. Vie pratique Il y a six ans, Rotary International m a donné l opportunité d aller étudier un an à l étranger. Cette expérience a été la plus enrichissante

Plus en détail

Pour un futur bachelier ES,les années lycée sont autant d étapes qui,

Pour un futur bachelier ES,les années lycée sont autant d étapes qui, Réussir ses années lycée Pour un futur bachelier ES,les années lycée sont autant d étapes qui, en matière d orientation, revêtent chacune leur importance. En tant qu année du passage vers l enseignement

Plus en détail

Guide de l enseignante ou enseignant 1

Guide de l enseignante ou enseignant 1 Guide de l enseignante ou enseignant 1 SITUATION D APPRENTISSAGE ET D ÉVALUATION Éducation physique et à la santé 3 ième Année du 2 ième cycle du secondaire Compétence : Adopter un mode de vie sain Titre

Plus en détail

Accroche ta chance à une étoile. Cette étoile c'est toi!!!.

Accroche ta chance à une étoile. Cette étoile c'est toi!!!. Accroche ta chance à une étoile Cette étoile c'est toi!!!. Lors de notre séjour à Hogar Shalom nous avons été touchées par la vie des jeunes résidents, leur joie de vivre et leur capacité à transformer

Plus en détail

Fiche de liaison maitresse de la classe / remplaçant(e)

Fiche de liaison maitresse de la classe / remplaçant(e) Fiche de liaison maitresse de la classe / remplaçant(e) A. Renseignements sur la titulaire de la classe Nom : Prénom : Adresse : Téléphone portable : Email : B. Documents à la disposition du remplaçant

Plus en détail

«Moi je m apprends et j apprends à créer l outil pour moi»

«Moi je m apprends et j apprends à créer l outil pour moi» Jamet Pierre 1Ai Retour de final d Auto-Apprentissage de l année 1Ai : «Moi je m apprends et j apprends à créer l outil pour moi» Introduction J ai pu grâce, au travail effectué en auto-apprentissage de

Plus en détail

Damas. effet oui. M.N- En. la peur de blanche. M.N- ça sais pas. quoi écrire. chose. .com

Damas. effet oui. M.N- En. la peur de blanche. M.N- ça sais pas. quoi écrire. chose. .com Retranscription de la vidéo 1 M- Bonjour, Mikael Messa, aujourd hui j ai le plaisir d accueillir chez moi, Marie-Noël Damas. M.N- Bonjour Mikael. M- Suite au sondage que l on vous a envoyé il y a quelques

Plus en détail

Transcription de la fin du cours d introduction des fonctions affines et linéaires dans une classe de 3 ème d un collège RAR en 2011

Transcription de la fin du cours d introduction des fonctions affines et linéaires dans une classe de 3 ème d un collège RAR en 2011 Transcription de la fin du cours d introduction des fonctions affines et linéaires dans une classe de 3 ème d un collège RAR en 2011 39 14 1. Professeur : Je vais le faire au tableau. Moi je n ai placé

Plus en détail

LA LETTRE DE MOTIVATION

LA LETTRE DE MOTIVATION Patrick de SAINTE-LORETTE Jo MARZÉ LA LETTRE DE MOTIVATION Troisième édition Éditions d'organisation, 2003 ISBN : 2-7081-2860-4 Chapitre 2 LA MÉTHODE DES POINTS FORTS 1. Les différentes catégories de points

Plus en détail

Yvon CAVELIER. Méthode n 32 du Club des Turfistes Gagnants. Les Pronos FLASH

Yvon CAVELIER. Méthode n 32 du Club des Turfistes Gagnants. Les Pronos FLASH Yvon CAVELIER Méthode n 32 du Club des Turfistes Gagnants Les Pronos FLASH Réservé aux membres du Club Des Turfistes Gagnants Copyright 2010 - Page 1 Table des Matières I LE CALCUL...3 1. L idée de départ...3

Plus en détail

Guide pratique pour les candidats aux Bourses du Gouvernement français (BGF)

Guide pratique pour les candidats aux Bourses du Gouvernement français (BGF) Guide pratique pour les candidats aux Bourses du Gouvernement français (BGF) Avant de remplir le formulaire de candidature, vous êtes invités à lire attentivement le document suivant qui recense l ensemble

Plus en détail

Responsabilité. Suivi de la visite du Train école et découverte CFF.

Responsabilité. Suivi de la visite du Train école et découverte CFF. Responsabilité. Suivi de la visite du Train école et découverte CFF. Commentaire pour les enseignants. Suivi du Train école et découverte CFF. Contenu. Réflexion sur les thèmes de la sécurité, de la mobilité,

Plus en détail

TEST D APTITUDE. Section I : Compréhension orale

TEST D APTITUDE. Section I : Compréhension orale Deux tests modèles sont disponibles sur le lien suivant : http://www.usj.edu.lb/testdaptitude/modele.html TEST D APTITUDE Section I : Compréhension orale Questions 1-10 Vous allez entendre une seule fois

Plus en détail

Héritiers de La Mennais

Héritiers de La Mennais Héritiers de La Mennais Projet international «vidéo» Proposé aux écoles et centres de formation de la congrégation et de la Famille mennaisienne à l occasion de l année Jean-Marie de La Mennais 2010-2011

Plus en détail

Diplôme d études en langue française. DELF Prim A2. Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues

Diplôme d études en langue française. DELF Prim A2. Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Diplôme d études en langue française Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Transcription des documents audio Épreuves collectives Durée Note sur Compréhension de l'oral Réponse

Plus en détail

PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT

PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT L enfant a besoin d apprendre, et, en premier lieu, d apprendre à parler pour échanger et vivre en société. Ce sont

Plus en détail

L ÉXPÉRIENCE ESTHÉTIQUE À L ÉCOLE : POINTS DE VUE D ARTISTES

L ÉXPÉRIENCE ESTHÉTIQUE À L ÉCOLE : POINTS DE VUE D ARTISTES L ÉXPÉRIENCE ESTHÉTIQUE À L ÉCOLE : POINTS DE VUE D ARTISTES Myriam Lemonchois Université de Montréal Selon Dewey (2010), l expérience esthétique est l expression et l organisation de nos désirs en fonction

Plus en détail

Validation des Acquis de l Expérience. «Si vous en avez envie, osez vous lancer!»

Validation des Acquis de l Expérience. «Si vous en avez envie, osez vous lancer!» Validation des Acquis de l Expérience «Si vous en avez envie, osez vous lancer!» Six entretiens ont été menés par téléphone auprès d assistantes maternelles ayant suivi une VAE pour obtenir le titre professionnel

Plus en détail

Activité 1: Feuilleter votre dictionnaire

Activité 1: Feuilleter votre dictionnaire Le verbe anglais_new principes 140x200 lundi11/02/13 13:28 Page357 9. Activités à gogo! Activité 1: Feuilleter votre dictionnaire Pourquoi est-ce important? C est assez simple : aucune base de vocabulaire

Plus en détail

Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu

Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu DDD French, S 276 Page 1 Salutations chaleureuses dans le Puissant

Plus en détail

Cours de langue. Avant l ENSGSI. Pas motivant. Professeur. Ennuyant. Long. Trop scolaire. «Dégout» Tableau noir. Pas ludique.

Cours de langue. Avant l ENSGSI. Pas motivant. Professeur. Ennuyant. Long. Trop scolaire. «Dégout» Tableau noir. Pas ludique. Avant l ENSGSI Pas motivant Grammaire Liste de vocabulaire Professeur Trop scolaire Cours de langue Ennuyant Long Tableau noir «Dégout» Examens Pas ludique Souvent inintéressant 2AP et 1AI à l ENSGSI Plaisirs

Plus en détail

LEARNING BY EAR EPISODE

LEARNING BY EAR EPISODE LEARNING BY EAR Filles 10ème épisode Beauté Texte : Zainab Aziz Rédaction : Andrea Schmidt/Christine Harjes/Guy Degen Adaptation : Aude Gensbittel Personnages : Présentateur pour Intro/Outro Bibiy : personnage

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau A1. Qui est-ce?

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau A1. Qui est-ce? ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau A1 Qui est-ce? Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - la transcription du document support Auteurs-concepteurs : Stéphanie Bara, Isabelle

Plus en détail

Parcours Renforcé - Recherche de la Licence SESI (*)

Parcours Renforcé - Recherche de la Licence SESI (*) Renforcé - Recherche de la Licence SESI (*) PRESENTATION OBJECTIF ET PUBLIC VISE Le parcours renforcé - recherche de la licence sciences exactes et sciences pour l ingénieur (SESI) s adresse à des bacheliers

Plus en détail

Titre du projet Fonctionnement du roller Auteurs CRTec Combs la Ville Niveau. Classe de sixième Partie de programme visée

Titre du projet Fonctionnement du roller Auteurs CRTec Combs la Ville Niveau. Classe de sixième Partie de programme visée Le fonctionnement du roller et TIC Cette séquence a été présentée lors des séminaires de Mai 2006 par le CRTec de Combs la Ville ;elle correspond au niveau 6ème et plus spécialement à la partie «fonctionnement

Plus en détail

Rapport de fin de séjour universitaire en Australie Bourse Explo RA Sup

Rapport de fin de séjour universitaire en Australie Bourse Explo RA Sup Rapport de fin de séjour universitaire en Australie Bourse Explo RA Sup La Trobe University Melbourne, VIC, Australie Zorica Spasevska Licence 3 Psychologie Université Lumière Lyon 2 Février Juin 2015

Plus en détail

ANNA ET ALEX CONTRE LES FAUX-MONNAYEURS

ANNA ET ALEX CONTRE LES FAUX-MONNAYEURS LE JEU «EURO RUN» www.nouveaux-billets-euro.eu ANNA ET ALEX CONTRE LES FAUX-MONNAYEURS - 2 - Anna et Alex sont camarades de classe et les meilleurs amis du monde. Il leur arrive toujours des aventures

Plus en détail

Admission Post-Bac pour les ES. Présentation de la procédure APB aux lycéens de Première et Terminale. SAIO Nice septembre 2014

Admission Post-Bac pour les ES. Présentation de la procédure APB aux lycéens de Première et Terminale. SAIO Nice septembre 2014 Admission Post-Bac pour les ES Présentation de la procédure APB aux lycéens de Première et Terminale PLAN I - Présentation d APB II - L inscription sur APB III - Candidatures IV Sélection, confirmation

Plus en détail

Que deviennent les étudiants après la classe préparatoire ENS

Que deviennent les étudiants après la classe préparatoire ENS Charlotte Boulet Promotion 2013 2015 Étudiante à l IAE de Lille Diplômée d un baccalauréat Economique et Social, j avais à l issue de la Terminale la volonté d intégrer l IAE de Lille en licence 2. Pour

Plus en détail

La Pédagogie Différenciée

La Pédagogie Différenciée 1 juin 2012 La Pédagogie Différenciée Pourquoi me suis- je intéressée à la pédagogie différenciée? Après dix ans à enseigner le français et l histoire-géographie en lycée professionnel auprès d élèves

Plus en détail

Pourquoi apprendre? Danny Patry Montérégie (2002)

Pourquoi apprendre? Danny Patry Montérégie (2002) Pourquoi apprendre? C'est la première question que vous devez vous poser. Peu importe l'école que vous choisirez et le professeur que vous aurez, cela n'a pas vraiment d'importance si vous ne savez pas

Plus en détail

Premiers consommateurs d antidépresseurs dans le

Premiers consommateurs d antidépresseurs dans le Chapitre 1 être Premiers consommateurs d antidépresseurs dans le monde, de nombreux salariés français souffrent réellement au sein des entreprises qui les emploient. Ce n est pas juste une question de

Plus en détail

Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère

Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère La Couleur du lait Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère A vue d œil Titre original : The Color of Milk Nell Leyshon, 2012. Première publication en Grande-Bretagne

Plus en détail

MAITRISE DE SOI ÉCOLE SECONDAIRE PREMIER ET DEUXIÈME CYCLES

MAITRISE DE SOI ÉCOLE SECONDAIRE PREMIER ET DEUXIÈME CYCLES MAITRISE DE SOI ÉCOLE SECONDAIRE PREMIER ET DEUXIÈME CYCLES Les élèves ayant des troubles d apprentissage ou un trouble du déficit de l attention avec hyperactivité (TDA/H) ont souvent de la difficulté

Plus en détail

Résultats préliminaires de l enquête sur l émergence des innovations dans le cadre des alliances stratégiques des PME

Résultats préliminaires de l enquête sur l émergence des innovations dans le cadre des alliances stratégiques des PME Résultats préliminaires de l enquête sur l émergence des innovations dans le cadre des alliances stratégiques des PME Novembre 2009 Dans le cadre d une recherche doctorale en Management de l innovation

Plus en détail

Géométrie de la «boite à chaussures» : un solide simple et des problèmes pouvant s avérer très complexes.

Géométrie de la «boite à chaussures» : un solide simple et des problèmes pouvant s avérer très complexes. 754 ans nos classes PMP éométrie de la «boite à chaussures» : un solide simple et des problèmes pouvant s avérer très complexes. J.-P. Massola et article traite de trois problèmes de distances sur la surface

Plus en détail

F.A.Q. modalité via Internet

F.A.Q. modalité via Internet Q. Quel est le niveau pré requis pour candidater au Master 1? R. Le niveau pré requis pour candidater au Master 1 de Santé publique est le niveau Licence ou équivalent licence. Cependant, si vous n avez

Plus en détail

Instrumentaliser les données?

Instrumentaliser les données? Instrumentaliser les données? Maïeutique en statistique Léo Sila Pièce en trois actes Acte I De quoi s agit-il? M. : J ai tracé ces histogrammes (il montre les histogrammes ci-dessous). Qu en dis-tu? Pourcent

Plus en détail

LYCÉE POLYVALENT MARLIOZ AIX LES BAINS Ce.0730003G@ac-grenoble.fr

LYCÉE POLYVALENT MARLIOZ AIX LES BAINS Ce.0730003G@ac-grenoble.fr LYCÉE POLYVALENT MARLIOZ AIX LES BAINS Ce.0730003G@ac-grenoble.fr Les filières après la troisième, rentrée 2009 Vie professionnelle Enseignement supérieur BTS - DUT CAP (2 ans) Terminale Seconde Bac professionnel

Plus en détail

«Parmi les décompositions additives d un entier naturel, trouver celle(s) dont le produit des termes est le plus grand.»

«Parmi les décompositions additives d un entier naturel, trouver celle(s) dont le produit des termes est le plus grand.» Recherche d un problème ouvert en classe de seconde Le produit maximum Stéphane Millet Lycée d Andrézieu-Bouthéon «Parmi les décompositions additives d un entier naturel, trouver celle(s) dont le produit

Plus en détail

Table ronde du Vendredi 21 Janvier 2011 de 10h30 à 11h30 En Annexe, retrouver un diaporama sur la poursuite d étude des élèves de STI

Table ronde du Vendredi 21 Janvier 2011 de 10h30 à 11h30 En Annexe, retrouver un diaporama sur la poursuite d étude des élèves de STI Table ronde du Vendredi 21 Janvier 2011 de 10h30 à 11h30 En Annexe, retrouver un diaporama sur la poursuite d étude des élèves de STI SALON AZIMUT Les 20, 21 et 22 Janvier 2011 PARC DES EXPOSITIONS DE

Plus en détail

Comment la méthode «Tatou le matou» permet-elle une implication forte auprès d un jeune public?

Comment la méthode «Tatou le matou» permet-elle une implication forte auprès d un jeune public? Master 1 FLE Evolution des courants méthodologiques 2007-2008 Session 2 Comment la méthode «Tatou le matou» permet-elle une implication forte auprès d un jeune public? Sarah Descombes N étudiant : 20731087

Plus en détail

Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT

Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT SESSION 2009 SOMMAIRE I.Introduction 1 Pages II. Présentation de l entreprise 2 III. l organigramme de la société 3 IV. Description d un thème comptable

Plus en détail

«Amis pour la vie» Une comédie de la vie.

«Amis pour la vie» Une comédie de la vie. 1 «Amis pour la vie» Une comédie de la vie. Célia Sam Alexia Amandine Élisa Simon Maureen Distribution modulable Scène I Deux enfants chargés de grands sacs à dos traversent la salle en chantant. Célia,

Plus en détail