Scanner 3D R BARTHELEMY (1), J BARTH (1), JC PANISSET (1), B SONNERY-COTTET (2), P CHAMBAT (2), N GRAVELEAU (3). (1) GRENOBLE (2) LYON (3) PARIS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Scanner 3D R BARTHELEMY (1), J BARTH (1), JC PANISSET (1), B SONNERY-COTTET (2), P CHAMBAT (2), N GRAVELEAU (3). (1) GRENOBLE (2) LYON (3) PARIS"

Transcription

1 Scanner 3D pour l étude des tunnels osseux fémoraux dans la plastie du ligament croisé antérieur R BARTHELEMY (1), J BARTH (1), JC PANISSET (1), B SONNERY-COTTET (2), P CHAMBAT (2), N GRAVELEAU (3). (1) GRENOBLE (2) LYON (3) PARIS CLINIQUE DU MAIL, CLINIQUE DES CEDRES GRENOBLE

2 SCAN 3D et LCAE: LES ENJEUX Chirurgie de plastie du LCAE : C est une intervention fréquente : / an en France / an aux USA Elle occupe une place importante dans la littérature 75 à 90% de succès. Introduction autres techniques notre protocole résultats conclusions/perspectives

3 Introduction autres techniques notre protocole résultats conclusions/perspectives ANATOMIE DU LCAE LE LCAE est constitué de deux faisceaux : antéro-médial (AM) et postéro-latéral (PL) dont les insertions tibiales définissent le nom. Selon les auteurs d importantes variations du positionnement anatomique sur le fémur et le tibia sont décrites. Plusieurs méthodes d analyse sont utilisées dont la fiabilité parait discutable. Nous avons pris comme référence, les reliefs osseux du LCAE natif (modèle de Purnel & Clancy, Am. J. Sports Med. 2008)

4 ORIENTATION CHIRUGICALE CLASSIQUE : pour la plastie ligamentaire Les 2 faisceaux sont remplacés par une seule greffe, Tendon rotulien ou DIDT. TENDANCES ACTUELLES : Plastie à double faisceau pour les ruptures complètes afin de se rapprocher de l anatomie native du LCAE (insertion «ovalaire»). Réparation des ruptures partielles mono-faisceau. Introduction autres techniques notre protocole résultats conclusions/perspectives

5 Introduction autres techniques notre protocole résultats conclusions/perspectives TECHNIQUE CHIRURGICALE Le positionnement des tunnels est fondamental. Il est d autant plus délicat que l on passe à 4 tunnels, : On double les risque de malposition! «Double bundle or double trouble» Selon l auteur Christopher Harner dans Arthroscopy en 2004

6 Introduction autres techniques notre protocole résultats conclusions/perspectives POURQUOI UTILISER L IMAGERIE? Les chirurgiens ont besoin : De repères per-opératoires fiables et reproductibles. D évaluer rétrospectivement leur geste. D élaborer des outils (ancillaires, chirurgie naviguée). L IMAGERIE PEUT ÊTRE UTILE DANS TOUTES CES ETAPES.

7 TECHNIQUES D IMAGERIE Précédemment utilisées RADIOGRAPHIE STANDARD Ne repère pas les orifices de sortie intra-articulaires des tunnels. Technique de «l angulation» des trajets Donne les directions des tunnels mais pas leur positionnement anatomique dans l échancrure. SCANNER «Quadrant» méthode 2D et 3D Le plan de coupe est difficile à déterminer et la méthode peu reproductible.

8 RADIOGRAPHIE I? La Radio standard ne repère pas les orifices de sortie intra-articulaire des tunnels.

9 RADIOGRAPHIE II Technique de l angulation des trajets Radiologic Evaluation of Femoral and Tibial Tunnels Created With the Transtibial Tunnel Technique for Anatomic Double-Bundle Anterior Cruciate Ligament Reconstruction. Eiji Kondo, M.D., Ph.D., Kazunori Yasuda, M.D., Ph.D., Hiroki Ichiyama, M.D., Ph.D., Chinatsu Azuma, M.D., and Harukazu Tohyama, M.D., Ph.D. Arthroscopy: Vol 23, No 8, 2007: pp Introduction autres techniques notre protocole résultats conclusions/perspectives

10 SCANER 2D : «quadrant method» Reconstruction arthroscopique à double faisceau antéro-médial et postéro-latéral du ligament croisé antérieur. J.-P. Franceschi Revue de chirurgie orthopédique 2002 ; Plan de coupe difficile à déterminer, méthode peu reproductible.

11 SCANNER 3D : «quadrant method» Tsuda Department of Orthopaedic Surgery, Hirosaki. Résultats «abstraits» dépendants de la variation morphologique épiphysaire.

12 CRITIQUE DE CES TECHNIQUES RX standard : Ne repère pas les orifices de sortie des tunnels. Donne les directions des tunnels mais pas leur positionnement anatomique dans l échancrure. Scanner 2D : Plan de coupe difficile à determiner méthode peu reproductible. Scanner 3D quadrant method : les résultats sont abstraits et dépendent de variations sur l anatomie épiphysaire. Introduction autres techniques notre protocole résultats conclusions/perspectives

13 Notre idée : utiliser le scan 3D mais avec des repères anatomiques qui se rapprochent de la vue arthroscopique??

14 NOTRE TECHNIQUE Scanner spiralé, reconstruction 3D surfacique positionnement en vrai profil avec superposition des condyles fémoraux (Maldage). Segmentation du condyle médial jusqu à l échancrure : vue «axiale» du condyle latéral.

15 PARAMETRES SCANNER TOSHIBA AQUILION 32 Multislice CT Scan 120 kv 300 ma avec temps de rotation 0.5 sec pitch "détail" : Reconstructions 1 / 0.8mm filtre mou POST TRAITEMENT CONSOLE 3D VITREA VITAL image,inc. Introduction autres techniques notre protocole résultats conclusions/perspectives

16 Positionnement en vrai profil et segmentation Visualisation du travail à la console VITREA Cliquez sur l image pour visualiser l animation, ensuite en dehors pour continuer

17 Les coupes scanner sont orientées à 90 de flexion simulant la vision «arthroscopique» Antérieur Haut 0 Distal Superficiel Proximal Profond 90 Postérieur Bas

18 Les repères osseux de notre référence anatomique du LCA en vue sagittale Purnel & Clancy, Am. J. Sports Med Ligne de Blumensaat Fond d échancrure «over the top» 90 Resident Ridge 3 mm Limite cartilagineuse

19 Les repères arthroscopiques : Ligne de Blumensaat Vue grand champ à GHE et centrée à DRTE VOIE D ENTREE ANTERO-MEDIALE Resident Ridge Crête cartilagineuse postérieure AM PL Limite cartilagineuse

20 Le BUT DE NOTRE ETUDE : Les Repères scano-arthroscopiquesarthroscopiques 90 Crête cartilagineuse postérieure PL AM Resident Ridge PL AM Limite cartilagineuse

21 APERCU D UNE DES TECHNIQUES CHIRUGICALES : Réalisation des tunnels fémoraux : 1 AM puis 2 PL 1/AM 2/PL

22 RESULTATS 145 patients ont été inclus en 2007/ mono et 78 doubles faisceaux. Nous nous sommes intéressés dans cette étude préliminaire uniquement aux plasties doubles faisceaux. LA CORRELATION SCANNER/ARTHROSCOPIE est réalisée systématiquement par trois observateurs (1 radiologue 2 chirurgiens).

23 Résultats : Tunnels bien positionnés n = 54 (67%)

24 Tunnels trop antérieurs et proximaux type Rosenberg : n = 8 (10%)

25 Tunnels mal positionnés trop distaux et ant. : n = 16 (20%)

26 Introduction autres techniques notre protocole résultats conclusions / perspectives CONCLUSIONS PERSPECTIVES 1/4 Cohorte de 78 patients doubles faisceaux qui vont bénéficier d un suivi clinique (score de IKDC), et d un suivi radiologique : Télos. Corrélation des résultats cliniques avec la position des tunnels.

27 Introduction autres techniques notre protocole résultats conclusions / perspectives CONCLUSIONS PERSPECTIVES 2/4 La même démarche pour les insertions tibiales sur les 145 patients inclus va être réalisée avec les mêmes critères de référence anatomique.

28 Introduction autres techniques notre protocole résultats conclusions / perspectives CONCLUSIONS PERSPECTIVES 3/4 L étude des conflits des transplants sur l échancrure est peut être possible Avec un développement des algorithmes de reconstructions 3D.

29 CONCLUSIONS PERSPECTIVES 4/4 L imagerie dans cette pathologie pourra certainement : participer à l évolution de la théorie de «l isométrie» vers la chirurgie anatomique et aider au développement de la CHIRURGIE ASSISTEE PAR ORDINATEUR en déterminant des repères anatomiques reproductibles. Introduction autres techniques notre protocole résultats conclusions / perspectives

et arthroscopie du LCA

et arthroscopie du LCA Plasties Fractures ligamentaires articulaires itératives et arthroscopie du LCA Régis Pailhé Pr D. Saragaglia Service de Chirurgie Orthopédique Hôpital Sud, CHU Grenoble DIU Arthroscopie Grenoble le 04/02/2016

Plus en détail

Intérêt de l IRM cube 3D dans le diagnostique des ruptures partielles du LCA. SOFARTHRO.com

Intérêt de l IRM cube 3D dans le diagnostique des ruptures partielles du LCA. SOFARTHRO.com Intérêt de l IRM cube 3D dans le diagnostique des ruptures partielles du LCA. Nicolas Lefevre (a)*, Yoann Bohu (a), Jean François Naouri (a), Serge Herman (b) (a) Clinique du sport Paris 5, 36 bd saint

Plus en détail

LA GREFFE AU TENDON ROTULIEN

LA GREFFE AU TENDON ROTULIEN LA GREFFE AU TENDON ROTULIEN Pr E. SERVIEN, MD PhD, S LUSTIG, P NEYRET Orthopaedic surgery Centre Albert Trillat Hopital de la Croix-Rousse, FIFA medical center of excellence DIU CHIRURGIE GENOU 2015 Résultats

Plus en détail

Les techniques de réparation du ligament croisé antérieur

Les techniques de réparation du ligament croisé antérieur Les techniques de réparation du ligament croisé antérieur C. CHAUSSARD CChaussard@chu-grenoble.fr introduction Techniques chirurgicales multiples Reconstruction du LCA avec des transplants aponévrotiques

Plus en détail

ASPECTS CLINIQUES Pr E. Servien MD PhD, S Lustig Department of Orthopaedic Surgery Centre Albert Trillat Lyon University Europharma Lyon 2011

ASPECTS CLINIQUES Pr E. Servien MD PhD, S Lustig Department of Orthopaedic Surgery Centre Albert Trillat Lyon University Europharma Lyon 2011 ASPECTS CLINIQUES Pr E. Servien MD PhD, S Lustig Department of Orthopaedic Surgery Centre Albert Trillat Lyon University Europharma Lyon 2011 GENOU ANATOMIE MENISQUES Fibrocartilages semi lunaires et triangulaires

Plus en détail

Chirurgie vidéo-assistée du Ligament Croisé Antérieur (LCA) Technique du Dr Costes

Chirurgie vidéo-assistée du Ligament Croisé Antérieur (LCA) Technique du Dr Costes Chirurgie vidéo-assistée du Ligament Croisé Antérieur (LCA) Technique du Dr Costes Imagerie pré-opératoire : IRM Confirmation de la rupture du Ligament Croisé Antérieur (LCA). Recherche de lésions associées

Plus en détail

Chirurgie Assistée par Ordinateur ( CAO ) Notice d'information Dr BRAHIN. pour Intervention du 00/00/00

Chirurgie Assistée par Ordinateur ( CAO ) Notice d'information Dr BRAHIN. pour Intervention du 00/00/00 Chirurgie Assistée par Ordinateur ( CAO ) Notice d'information Dr BRAHIN pour Intervention du 00/00/00 La chirurgie assistée par ordinateur ( CAO ) a connu au cours de ces dernières années un certain engouement

Plus en détail

Techniques de reconstruction du ligament croisé postérieur!

Techniques de reconstruction du ligament croisé postérieur! Techniques de reconstruction du ligament croisé postérieur D. Saragaglia => 2 principes et 3 techniques 1. Principe à 1 faisceau " " -"Anatomique => remplace le faisceau " " " " "antéro-latéral" " - Isométrique

Plus en détail

LESIONS LIGAMENTAIRES DU GENOU.

LESIONS LIGAMENTAIRES DU GENOU. LESIONS LIGAMENTAIRES DU GENOU. I. GENOU 1. Généralités. 3 articulations : - fémoro-tibiale médiale : la stabilité - Fémoro-tibiale latérale : la rotation. - Fémoro-patellaire : la flexion. Amplitudes

Plus en détail

UE Appareil locomoteur Anatomie Pr. Baqué ARTICULATION DU GENOU. 06/03/2012 Sidonie B.

UE Appareil locomoteur Anatomie Pr. Baqué ARTICULATION DU GENOU. 06/03/2012 Sidonie B. ARTICULATION DU GENOU INTRODUCTION GENOU = Articulation entre : - Fémur et tibia - Fémur et rotule Fonctions : plier la jambe, marcher et se tenir debout. Défi biomécanique : très grande mobilité (flexion

Plus en détail

LIGAMENT CROISE ANTERIEUR ET REDUCATION. Dr B VESSELLE

LIGAMENT CROISE ANTERIEUR ET REDUCATION. Dr B VESSELLE LIGAMENT CROISE ANTERIEUR ET REDUCATION Dr B VESSELLE Ouverte : Point fixe proximal Chaîne Fermée : Point fixe distal Totale Interne -moyenne - externe Course Contraction musculaire MODALITES DE LA CONTRACTION

Plus en détail

RECONSTRUCTION ITERATIVE DU LIGAMENT CROISE ANTERIEUR. Journées FRANCO-MAURICIENNES 2003

RECONSTRUCTION ITERATIVE DU LIGAMENT CROISE ANTERIEUR. Journées FRANCO-MAURICIENNES 2003 RECONSTRUCTION ITERATIVE DU LIGAMENT CROISE ANTERIEUR Journées FRANCO-MAURICIENNES 2003 ECHEC DU TRANSPLANT Pas de définition communément admise: douleur, raideur, récidive de la laxité Laxité supérieure

Plus en détail

M. Garetier 1, 2, JC. Gentric 1, G. Koch 1, J. Rousset 2, D. Ben Salem 1, P. Meriot 1 CHU Brest (1), HIA Brest (2)

M. Garetier 1, 2, JC. Gentric 1, G. Koch 1, J. Rousset 2, D. Ben Salem 1, P. Meriot 1 CHU Brest (1), HIA Brest (2) M. Garetier 1, 2, JC. Gentric 1, G. Koch 1, J. Rousset 2, D. Ben Salem 1, P. Meriot 1 CHU Brest (1), HIA Brest (2) 1 Plan Introduction Généralités Anatomie et radio-anatomie Embryologie Etat de l art sur

Plus en détail

J. Manelfe, E. Desportes, B. Dallaudière, P. Copin, G. Juillien, P. Loriaut, E. Schouman- Claeys, P. Ou

J. Manelfe, E. Desportes, B. Dallaudière, P. Copin, G. Juillien, P. Loriaut, E. Schouman- Claeys, P. Ou J. Manelfe, E. Desportes, B. Dallaudière, P. Copin, G. Juillien, P. Loriaut, E. Schouman- Claeys, P. Ou Service de Radiologie Hôpital Bichat Claude-Bernard Université Paris VII Les fractures de l extrémité

Plus en détail

Sémiologie du genou. Rappels anatomiques participant à la stabilité du genou

Sémiologie du genou. Rappels anatomiques participant à la stabilité du genou Sémiologie du genou Rappels anatomiques participant à la stabilité du genou Eléments passifs - Ligaments o Croisés : antérieur et postérieur = Stabilité antéro-postérieure o Latéraux : interne et externe

Plus en détail

Fractures Et Entorses De La Main, Quelques points Importants!

Fractures Et Entorses De La Main, Quelques points Importants! Fractures Et Entorses De La Main, Quelques points Importants! Quelques chiffres: On estime les accidents de la main à environ 1 400 000 par an en France Dont 620 000 considérés comme grave. 1/3 des accidents

Plus en détail

Les PRP : indications chirurgicales actuelles

Les PRP : indications chirurgicales actuelles Les PRP : indications chirurgicales actuelles Yoann BOHU Chirurgien orthopédique et traumatologique, manager médical et chirurgien du Racing Métro 92 En traumatologie, biomécanique et biologie sont les

Plus en détail

UE 2.4 S1 processus traumatiques. Les explorations

UE 2.4 S1 processus traumatiques. Les explorations UE 2.4 S1 processus traumatiques Les explorations Plan Introduction 1 ère partie : examens non invasifs 1.1. radiologie 1.2. scanner 1.3. IRM 1.4. échographie des parties molles 2 ème partie : examens

Plus en détail

257. Lésions ligamentaires et méniscales du genou et de la cheville

257. Lésions ligamentaires et méniscales du genou et de la cheville Sommaire 257. Lésions ligamentaires et méniscales du genou et de la cheville diagnostic, attitude thérapeutique et suivi Stabilité fémoro tibiale Ligament croisé antéro externe : trois faisceaux, insertion

Plus en détail

Evaluation des laxités antérieures et rotatoires du genou par tomodensitométrie sous stress quantifié en translation. SOFARTHRO.

Evaluation des laxités antérieures et rotatoires du genou par tomodensitométrie sous stress quantifié en translation. SOFARTHRO. Evaluation des laxités antérieures et rotatoires du genou par tomodensitométrie sous stress quantifié en translation résultats préliminaires de 15 patients avec rupture du ligament croisé antérieur M.

Plus en détail

Lambeau de fibula Pr. Philippe PELISSIER

Lambeau de fibula Pr. Philippe PELISSIER Pr. Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Anatomie Dissection - Lambeau ostéo-cutané - Lambeau musculo-ostéo-cutané Anatomie Dissection

Plus en détail

RESSRR A. AMALOU, A.HAMADOUCHE, I. ABAOUB, S.BENOUDINA. H. ZIDANI C.H.U. DE SETIF SACOT-ORAN 2015

RESSRR A. AMALOU, A.HAMADOUCHE, I. ABAOUB, S.BENOUDINA. H. ZIDANI C.H.U. DE SETIF SACOT-ORAN 2015 RESSRR A. AMALOU, A.HAMADOUCHE, I. ABAOUB, S.BENOUDINA. H. ZIDANI C.H.U. DE SETIF SACOT-ORAN 2015 Introduction L avulsion du tubercule intercondylaire antérieure correspond à un arrachement de la base

Plus en détail

Evaluation assistée par ordinateur de l inégalité de longueur des membres

Evaluation assistée par ordinateur de l inégalité de longueur des membres Evaluation assistée par ordinateur de l inégalité de longueur des membres inférieurs chez l enfant Robin Azoulay, Ahmed Kadri, Jacques Massoud, Loic Le Henaff, Amina Sekkal, Ana Presedo, Guy Sebag Service

Plus en détail

Les lésions traumatiques des ménisques du genou (257b) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003

Les lésions traumatiques des ménisques du genou (257b) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Les lésions traumatiques des ménisques du genou (257b) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Pré-Requis : anatomie du genou imagerie du genou examen clinique du genou Résumé : La lésion méniscale est

Plus en détail

PAN CEPH 3D. Panoramiques numériques 2D-3D

PAN CEPH 3D. Panoramiques numériques 2D-3D PAN CEPH 3D Panoramiques numériques 2D-3D PANORAMIQUE CÉPHALOMÉTRIQUE IMAGERIE 3D CONE BEAM I-MAX TOUCH L imagerie panoramique tactile et naturellement intuitive Privilégiez la simplicité de fonctionnement

Plus en détail

Gervaise A 1, Batch T 1, Loeuille D 2, Valckenaere I 2, Noel A 3, Guillemin F 3, Blum A 1.

Gervaise A 1, Batch T 1, Loeuille D 2, Valckenaere I 2, Noel A 3, Guillemin F 3, Blum A 1. Comparaison de la dose délivrée par un scanner 320-détecteurs en mode volumique versus hélicoïdal. Gervaise A 1, Batch T 1, Loeuille D 2, Valckenaere I 2, Noel A 3, Guillemin F 3, Blum A 1. 1- Service

Plus en détail

Peyron C (1), Aubry S (1,2), Uhring J (3), Boudard J (3), Rochet S (3), Gallinet D(3), Gasse N (3), Lascar T (4), Obert L (2,3)

Peyron C (1), Aubry S (1,2), Uhring J (3), Boudard J (3), Rochet S (3), Gallinet D(3), Gasse N (3), Lascar T (4), Obert L (2,3) Analyse par 137 scanners de la distance apex tête humérale / grand pectoral : validation d un repère fiable de positionnement des prothèses d épaule en traumatologie quel que soit la voie d abord Peyron

Plus en détail

Les tendinopathies du membre supérieur. Dr Streit Gérald Service de rhumatologie CHU Minjoz

Les tendinopathies du membre supérieur. Dr Streit Gérald Service de rhumatologie CHU Minjoz Les tendinopathies du membre supérieur Dr Streit Gérald Service de rhumatologie CHU Minjoz Définition Tendinite : atteinte du tendon Ténosynovite: gaine synoviale, et modification des trajets tendineux.

Plus en détail

La chirurgie du pied et la cheville

La chirurgie du pied et la cheville La chirurgie du pied et la cheville Informations pour les patients de Dr. med Alex Pellegrino www.etzelclinic.ch/fr/informations à l attention des patients/pied & Cheville etzelclinic ag Churerstrasse

Plus en détail

Les instabilités chroniques de la cheville D. Saragaglia

Les instabilités chroniques de la cheville D. Saragaglia Les instabilités chroniques de la cheville D. Saragaglia Service de chirurgie orthopédique et de traumatologie du sport. CHU de Grenoble, hôpital sud. Introduction Entorses de la cheville -> très fréquentes

Plus en détail

un genou douloureux en mésothérapie

un genou douloureux en mésothérapie Docteur Philippe LAFUMA Médecin du Sport un genou douloureux en mésothérapie FMC LYON dimanche 11 décembre 2011 - Mésothérapie un genou douloureux en mésothérapie Principales causes de douleurs du genou

Plus en détail

Reconstruction TLS du Ligament

Reconstruction TLS du Ligament Reconstruction TLS du Ligament Croisé Antérieur. Détails D techniques Conflit intérêt : FH TLS Consultant USA Solidité,, positionnement, respect du capital osseux et tendineux : nouvelles exigences La

Plus en détail

Evaluation d une vis d interférence composite à base de verre bioactif

Evaluation d une vis d interférence composite à base de verre bioactif Evaluation d une vis d interférence composite à base de verre bioactif Elodie PACARD et Rachid ZENATI 2e Rencontres Régionales Recherche Industrie - Clinique Matériaux et Implants, Tissus et Substituts

Plus en détail

Indications et résultats des plasties du LCP

Indications et résultats des plasties du LCP Indications et résultats des plasties du LCP Dr Olivier Cantin CCA orthopédie Pr Lustig Centre Albert Trillat service Pr Neyret DIU arthroscopie Février 2016 Laxité postérieure Isolée Associée : lésion

Plus en détail

Renaud Lebrun. Imagerie 3D en Biologie Evolutive. Un effet «de mode»? Introduction. Introduction

Renaud Lebrun. Imagerie 3D en Biologie Evolutive. Un effet «de mode»? Introduction. Introduction Imagerie 3D en Biologie Evolutive Imagerie 3D en Biologie Evolutive Introduction Renaud Lebrun Institut des Sciences de l Evolution Université Montpellier 2 Introduction CT, µct, IRM Un effet «de mode»?

Plus en détail

KLT Testeur de laxité du genou

KLT Testeur de laxité du genou ART 56 2.0 03/2016-FR KLT Testeur de laxité du genou pour mesure instrumentale de la stabilité du genou KLT Testeur de laxité du genou pour mesure instrumentale de la stabilité du genou Les tests du tiroir

Plus en détail

> Entorse du genou. Plan

> Entorse du genou. Plan > Le genou Luxations traumatiques du genou : clinique, complications Entorses du genou : clinique, complications Ligaments latéraux, croisés Strapping du genou Stratégies de prise en charge : aspect médico-économique

Plus en détail

Lésions ligamentaires du genou

Lésions ligamentaires du genou Lésions ligamentaires du genou Prof JH Jaeger 1. LES ENTORSES DU GENOU Les entorses du genou regroupent toutes les distensions ou les ruptures des ligaments du genou, altérant de ce fait la stabilité de

Plus en détail

Les laxités postérieures du genou : diagnostic et classifications

Les laxités postérieures du genou : diagnostic et classifications Les laxités postérieures du genou : diagnostic et classifications D. Saragaglia Clinique Universitaire de Chirurgie Orthopédique et de Traumatologie du Sport CHU de Grenoble, Hôpital Sud. Introduction

Plus en détail

Vis-plaque condylienne DCS (Dynamic Condylar Screw)

Vis-plaque condylienne DCS (Dynamic Condylar Screw) Vis-plaque condylienne DCS (Dynamic Condylar Screw) P. Chélius La DCS ou vis-plaque condylienne est un implant conçu pour la fixation spécifique des fractures épiphyso-métaphyso-diaphysaires du fémur.

Plus en détail

Veuillez faire parvenir vos commentaires ou suggestions à Dr Sasha Dubrovsky à sasha.dubrovsky@mcgill.ca.

Veuillez faire parvenir vos commentaires ou suggestions à Dr Sasha Dubrovsky à sasha.dubrovsky@mcgill.ca. Lignes directrices pour la prise en charge des fractures à l urgence de L Hôpital de Montréal pour enfants Le présent document a été conçu pour aider les médecins de notre département d urgence de soins

Plus en détail

Biomechanics of the ACL

Biomechanics of the ACL Biomechanics of the ACL James R. R Robinson MS FRCS(Orth Orth) The Importance of ACL rupture ACL rupture results in large diplacements of the articular surfaces (shear forces). Meniscal Tears (Dupont et

Plus en détail

! "#$%&'(&%"#$)&$! *+,

! #$%&'(&%#$)&$! *+, Mise au point sur les traitements chirurgicaux Commission médicale du badminton Poitiers 2006 ! Pourquoi cette mise au point? 2006 : 2 cas de rupture au pôle féminin de Chatenay-Malabry 2005 1 cas chez

Plus en détail

SERVICE D ORTHOPEDIE HOPITAL DU JURA. Concept de formation post graduée pour les médecins assistants et chefs de clinique

SERVICE D ORTHOPEDIE HOPITAL DU JURA. Concept de formation post graduée pour les médecins assistants et chefs de clinique SERVICE D ORTHOPEDIE HOPITAL DU JURA Dr Alexandre Köstli Médecin chef de service Dr Stephan Styger Médecin chef Dr Luc Baillod Médecin chef Concept de formation post graduée pour les médecins assistants

Plus en détail

LE COUDE DU SPORTIF. G Saillant. Saint Tropez- 2005

LE COUDE DU SPORTIF. G Saillant. Saint Tropez- 2005 LE COUDE DU SPORTIF G Saillant Saint Tropez- 2005 Le coude du sportif! Sports spécifiques (force, mobilité, stabilité du coude)! Gestes stéréotypés et répétés (amplitude, vitesse, force)! Facteurs extrinsèques

Plus en détail

Français. Une vision parfaite

Français. Une vision parfaite Français Une vision parfaite Tout devient plus clair et plus simple avec un grand champ Le volume dento-maxillo-facial complet prêt pour votre diagnostic Un seul scan vous fournit la quantité d informations

Plus en détail

Caractéristiques techniques

Caractéristiques techniques 2480 mm (max) Caractéristiques techniques 2380 mm (max) 1891 mm 1891 mm - RCS Paris B 337 934 483-030201 1580 mm TAILLE DES CHAMPS...Ø 60 x 60 mm...ø 80 x 80 mm... Ø 120 x 80 mm...ø 150 x 130 mm...ø 200

Plus en détail

Le genou de l enfant sportif Dr J. Knörr Chirurgie Orthopédique Pédiatrique. Hôpital des Enfants. CHU-Toulouse

Le genou de l enfant sportif Dr J. Knörr Chirurgie Orthopédique Pédiatrique. Hôpital des Enfants. CHU-Toulouse Le genou de l enfant sportif Dr J. Knörr Chirurgie Orthopédique Pédiatrique. Hôpital des Enfants. CHU-Toulouse Différences enfant-adulte Croissance, développement, physiologie Les variables physiologiques

Plus en détail

straumann cares guided surgery UNE SOLUTION INTÉGRALE ET FLEXIBLE

straumann cares guided surgery UNE SOLUTION INTÉGRALE ET FLEXIBLE straumann cares guided surgery UNE SOLUTION INTÉGRALE ET FLEXIBLE DOTÉE DE codiagnostix 1 Sommaire Une solution intégrale et flexible 3 Conçu pour améliorer 4 Le produit en un clin d oeil 7 Le processus

Plus en détail

Ruptures du tendon quadricipital

Ruptures du tendon quadricipital Ruptures du tendon quadricipital F. Rémy, F. Gougeon, M.-J. Debroucker, G. Wavreille et Ch. Fontaine L appareil extenseur du genou est une entité fonctionnelle et anatomique constituée par le muscle quadriceps

Plus en détail

Quelle ligamentoplastie? Point de vue chirurgical

Quelle ligamentoplastie? Point de vue chirurgical Quelle ligamentoplastie? Point de vue chirurgical F. Dubrana SMB Lorient 2010 Le choix du transplant Le transplant ne fait pas tout Plusieurs transplants possibles : Le tendon rotulien Le DIDT (Mono faisceau

Plus en détail

sous contrôle scanner des fractures de la ceinture pelvienne

sous contrôle scanner des fractures de la ceinture pelvienne Ostéosynthèse percutanée sous contrôle scanner des fractures de la ceinture pelvienne N.Amoretti(1), V.Lesbats-Jacquot(1), E. Hovorka (1), PY. Marcy (1), T. El Hayek (1), P. Eude (2), J. Sedat (1), A.

Plus en détail

FUTURO L ARTICULATION DU GENOU. En bref

FUTURO L ARTICULATION DU GENOU. En bref L ARTICULATION DU GENOU En bref Comme l indiquent les explications fournies ci dessous, le genou est une articulation très complexe. En raison de sa structure anatomique, il est particulièrement exposé

Plus en détail

Un scanner médical au service de la recherche forestière

Un scanner médical au service de la recherche forestière Cah. Techn. Inra, 2009 68, 49-55 Un scanner médical au service de la recherche forestière Etienne Farré 1 et Charline Freyburger 1 Résumé : L analyse des relations entre la croissance des arbres et la

Plus en détail

LE GENOU AIGU TRAUMATIQUE. Dr. Sylvie BESCH Dr. Mireille PEYRE

LE GENOU AIGU TRAUMATIQUE. Dr. Sylvie BESCH Dr. Mireille PEYRE LE GENOU AIGU TRAUMATIQUE Dr. Sylvie BESCH Dr. Mireille PEYRE PANORAMA LESIONNEL Os Fémur Tibia Rotule Péroné Ligaments Tendons Pivot central Ligaments périphériques Tendon rotulien Tendon quadricipital

Plus en détail

ART /2014/EW-FR. Medial Portal Aimers

ART /2014/EW-FR. Medial Portal Aimers ART 43-2 06/2014/EW-FR Medial Portal Aimers Pour réalisation anatomique d un tunnel fémoral lors de la reconstruction du ligament croisé antérieur avec la technique du portail médian NOUVEAUX inserts avec

Plus en détail

La reconstruction du lca sous arthroscopie après échec

La reconstruction du lca sous arthroscopie après échec La reconstruction du lca sous arthroscopie après échec Indications et principes techniques A. ZEMMOURI - H.LARKEM - R. BENBAKOUCHE INTRODUCTION Chirurgie difficile Problèmes techniques de cette chirurgie

Plus en détail

Ostéome Ostéoide. Gérard Delépine, Nicole Delépine.

Ostéome Ostéoide. Gérard Delépine, Nicole Delépine. Ostéome Ostéoide Gérard Delépine, Nicole Delépine www.nicoledelepine.fr Le Nidus 2 5 20 Fémur diaphysaire et 28 distal et tibia diaphysaire et 20 proximal rassemblent 8 30% 35 des ostéomes ostéoides. 11

Plus en détail

INTÉRÊT DU SCANNER 3D DANS LA MESURE DE L'ANTÉVERSION DES COLS FÉMORAUX

INTÉRÊT DU SCANNER 3D DANS LA MESURE DE L'ANTÉVERSION DES COLS FÉMORAUX INTÉRÊT DU SCANNER 3D DANS LA MESURE DE L'ANTÉVERSION DES COLS FÉMORAUX F. COLAS, R. CARLIER, C. LE BRETON, D. SAFA, D. MOMPOINT, F. ROFFI, E. M. KOCHEIDA, S. MOKHTARI, S. M KAOUAR, C. VALLÉE HÔPITAL RAYMOND

Plus en détail

Traumatismes du rachis cervical : évaluation par scanner et IRM

Traumatismes du rachis cervical : évaluation par scanner et IRM Traumatismes du rachis cervical : évaluation par scanner et IRM MDCT and MRI evaluation of cervical spine trauma Michael Utz & Shadab Khan & Daniel O Connor & Stephen Meyers Elsa Meyer 24/04/14 A. Introduction

Plus en détail

LES TRAUMATISMES OSTEO-ARTICULAIRES DE LA MAIN

LES TRAUMATISMES OSTEO-ARTICULAIRES DE LA MAIN LES TRAUMATISMES OSTEO-ARTICULAIRES DE LA MAIN Dr. D. Guinard Au niveau de la main, nous pouvons rencontrer des lésions analogues à celles rencontrées au niveau de toutes les articulations ainsi qu'au

Plus en détail

Atlas radio- anatomie de la cheville en IRM du normal au pathologique

Atlas radio- anatomie de la cheville en IRM du normal au pathologique Atlas radio- anatomie de la cheville en IRM du normal au pathologique S. Wakrim, O. Traoré, Z. Regragui, N. Moussali, N. El Benna, A. Gharbi Service de radiologie 20 aout, CHU Ibn Rochd CASABLANCA Plan

Plus en détail

SOO 2016 FRACTURES DE LA BASE DE LA DEUXIÈME PHALANGE CHEZ LE GRIMPEUR

SOO 2016 FRACTURES DE LA BASE DE LA DEUXIÈME PHALANGE CHEZ LE GRIMPEUR SOO 2016 ANNE-SOPHIE LE SANT (BREST) DOMINIQUE LE NEN (BREST) FRACTURES DE LA BASE DE LA DEUXIÈME PHALANGE CHEZ LE GRIMPEUR Les auteurs ne déclarent aucun conflit d intérêt en rapport avec cette présentation.

Plus en détail

Les entorses de genou aux urgences. Dr F. Carlier CHU St Pierre Symposium des urgences 09/12/2014. seminaires iris

Les entorses de genou aux urgences. Dr F. Carlier CHU St Pierre Symposium des urgences 09/12/2014. seminaires iris Les entorses de genou aux urgences Dr F. Carlier CHU St Pierre Symposium des urgences 09/12/2014 Généralités Lésions fréquentes liées aux pratiques sportives 85% (sport avec mvt de pivot et sauts) Lésions

Plus en détail

Efficacité des infiltrations péri radiculaires et péridurales de corticoïdes scano-guidées dans le traitement des lombo- sciatalgies

Efficacité des infiltrations péri radiculaires et péridurales de corticoïdes scano-guidées dans le traitement des lombo- sciatalgies CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE HOPITAL IBN ROCHD ANNABA ALGERIE SERVICE DE RADIOLOGIE ET D IMAGERIE MEDICALE Journées françaises de Radiologie Paris Octobre 2011 Efficacité des infiltrations péri radiculaires

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE L ENDOFIBROSE PAR ANGIOSCANNER. Étude comparative ANGIOSCANNER / ARTERIOGRAPHIE

DIAGNOSTIC DE L ENDOFIBROSE PAR ANGIOSCANNER. Étude comparative ANGIOSCANNER / ARTERIOGRAPHIE DIAGNOSTIC DE L ENDOFIBROSE PAR ANGIOSCANNER Étude comparative ANGIOSCANNER / ARTERIOGRAPHIE M. Papillard 1, N. Girouin 1, R. Boutier 1, G. Pagnoux 1, T. Vitry 1, P. Feugier 2, JM. Chevallier 3, O. Rouvière

Plus en détail

des fentes labio-alvéolopalatines

des fentes labio-alvéolopalatines CLINIQUE FENTES LABIO-ALVÉOLOPALATINES Le rôle de l orthodontiste dans la prise en charge des fentes labio-alvéolopalatines (FLAPs) Docteur Brigitte Vi-Fane Docteur Pascal Garrec En collaboration avec

Plus en détail

RAPPEL PHYSIOPATHOLOGIQUE

RAPPEL PHYSIOPATHOLOGIQUE INTRODUCTION Les tendinopathies englobent toutes les souffrances du tendon: atteinte de l enveloppe du tendon (ténosynovite), souffrance du tendon luimeme (tendinite),pathologie d insertion (enthésopathies)

Plus en détail

10,11,12 octobre 2006 auteur

10,11,12 octobre 2006 auteur Prothèses de genou Perspectives introduction Indications opératoire en croissance Retard par rapport aux pays anglosaxons: 1 PTH pour 1 PTG 2 PTH pour 1 PTG en France Augmentation de la pathologie dégénérative:

Plus en détail

Lionel Pesquer, Philippe Colombet, Pascal Huot, Maryse Moinard, Alain Silvestre, Philippe Meyer Clinique du sport de Bordeaux - Mérignac

Lionel Pesquer, Philippe Colombet, Pascal Huot, Maryse Moinard, Alain Silvestre, Philippe Meyer Clinique du sport de Bordeaux - Mérignac Echo-anatomie normale du genou Lionel Pesquer, Philippe Colombet, Pascal Huot, Maryse Moinard, Alain Silvestre, Philippe Meyer Clinique du sport de Bordeaux - Mérignac ww.image-echographie.net INTRODUCTION

Plus en détail

CAT devant un traumatisme du pied

CAT devant un traumatisme du pied CAT devant un traumatisme du pied Entorse de la cheville du ligament latéral externe (LLE) : Important : Il vaut mieux faire une radio pour rien, que passer à côté d une fracture. Traitement chirurgical

Plus en détail

PRÉLÈVEMENT DES TENDONS DES MUSCLES GRACILE ET SEMI- TENDINEUX PAR TECHNIQUE MINI-INVASIVE DANS LA FOSSE POPLITÉE. SOFARTHRO.com

PRÉLÈVEMENT DES TENDONS DES MUSCLES GRACILE ET SEMI- TENDINEUX PAR TECHNIQUE MINI-INVASIVE DANS LA FOSSE POPLITÉE. SOFARTHRO.com PRÉLÈVEMENT DES TENDONS DES MUSCLES GRACILE ET SEMI- TENDINEUX PAR TECHNIQUE MINI-INVASIVE DANS LA FOSSE POPLITÉE Description, étude anatomique de faisabilité et revue de la littérature SFA 2010 Aix en

Plus en détail

Un tout nouveau regard sur vos patients.

Un tout nouveau regard sur vos patients. Un tout nouveau regard sur vos patients. Système de radiographie numérique à faisceau conique 3D Réduire les coûts tout en améliorant les résultats. La toute dernière technologie 3D offre des images de

Plus en détail

Imagerie médicale et neuronavigation

Imagerie médicale et neuronavigation Imagerie médicale et neuronavigation Pierre Hellier INRIA Plan Introduction Imagerie médicale, modalités, traitement et analyse Neuronavigation pour la neurochirurgie et la stimulation magnétique transcrânienne

Plus en détail

De nouvelles technologies en radio-oncologie à l HFR

De nouvelles technologies en radio-oncologie à l HFR De nouvelles technologies en radio-oncologie à l HFR Conférence de presse du 30 mai 2012 Conférence de presse "Inauguration TomoHD & Truebeam" 30/05/2012 1 Importance de la technologie dans les processus

Plus en détail

Bach-Segura P, Molho M. Exploration du contenu utérin par tomodensitométrie. SFIPP 2005

Bach-Segura P, Molho M. Exploration du contenu utérin par tomodensitométrie. SFIPP 2005 Scanner du squelette fœtal Protocole de réalisation Le rôle du manipulateur Karim Medjani 1, Brahim Aichaoui 1, Christiane Arduino 1, Kathia Chaumoitre 1, Claude d'ercole 2, Michel Panuel 1 1 Service d'imagerie

Plus en détail

RADIO-ANATOMIE DU GENOU

RADIO-ANATOMIE DU GENOU RADIO-ANATOMIE DU GENOU X DEMONDION Service de Radiologie et Imagerie Musculosquelettique, CHRU de Lille Laboratoire d Anatomie, Faculté de Médecine de Lille FRANCE Eléments osseux Extrémité proximale

Plus en détail

Synthes ProPlan CMF. Service de planification et produits spécifiques de patient pour la chirurgie craniomaxillo-faciale.

Synthes ProPlan CMF. Service de planification et produits spécifiques de patient pour la chirurgie craniomaxillo-faciale. Synthes ProPlan CMF. Service de planification et produits spécifiques de patient pour la chirurgie craniomaxillo-faciale. Exécution en bloc opératoire de procédures planifiées en préopératoire Réduction

Plus en détail

ART 39 9.0 06/2015-FR. Instruments pour la reconstruction du LCA Tendon du semitendineux et/ou du gracile

ART 39 9.0 06/2015-FR. Instruments pour la reconstruction du LCA Tendon du semitendineux et/ou du gracile ART 39 9.0 06/2015-FR Instruments pour la reconstruction du LCA Tendon du semitendineux et/ou du gracile Instruments pour la reconstruction du LCA Tendon du semitendineux et/ou du gracile KARL STORZ met

Plus en détail

Tendinopathies autour du genou

Tendinopathies autour du genou Article de revue 31 Daniel Fritschy Policlinique des services de chirurgie, Hôpitaux Universitaires de Genève Tendinopathies autour du genou Résumé Les tendons qui s attachent autour du genou peuvent être

Plus en détail

Imagerie des tendons du poignet et de la main

Imagerie des tendons du poignet et de la main Imagerie des tendons du poignet et de la main Philippe MATHIEU G.Morvan, M.Wybier Wybier,, V.Vuillemin-Bodaghi Vuillemin-Bodaghi, J.Busson 5 rue Alfred Bruneau, Paris Imagerie des tendons du poignet et

Plus en détail

UN AGENT DE CONTRASTE CELLULAIRE POUR LA RMN DOTE D UN ÉNORME POTENTIEL CLINIQUE

UN AGENT DE CONTRASTE CELLULAIRE POUR LA RMN DOTE D UN ÉNORME POTENTIEL CLINIQUE UN AGENT DE CONTRASTE CELLULAIRE POUR LA RMN DOTE D UN ÉNORME POTENTIEL CLINIQUE (Traduit et adapté d après Barentsz J. 2005. Intra Venous cellular MR contrast agent with an enormous clinical potential.

Plus en détail

Système de Tomographie Volumique à Faisceau Conique. Intuitif par excellence...

Système de Tomographie Volumique à Faisceau Conique. Intuitif par excellence... Système de Tomographie Volumique à Faisceau Conique Intuitif par excellence... Tout devient plus clair et plus simple avec un grand champ. LE VOLUME DENTO-MAXILLO-FACIAL COMPLET PRET POUR VOTRE DIAGNOSTIC

Plus en détail

Guide pratique : Cheville et le pied CHEVILLE ET LE PIED

Guide pratique : Cheville et le pied CHEVILLE ET LE PIED Cheville et le pied CHEVILLE ET LE PIED Cheville L articulation de la cheville met en relation le péroné en externe, le tibia en interne et l astragale (talus). On retrouve également des ligaments qui

Plus en détail

Conduite à tenir devant un genou trauma0que à radiographies normales

Conduite à tenir devant un genou trauma0que à radiographies normales Conduite à tenir devant un genou trauma0que à radiographies normales F Khiami Pi0é Salpêtrière CNT2U Grenoble 2013 Urgen0ste Un mé0er difficile Pathologies riches, mul0ples, variées Une spécialité! Un

Plus en détail

Ostéotomie de Weil des métatarsiens latéraux

Ostéotomie de Weil des métatarsiens latéraux Les techniques Ostéotomie de Weil des métatarsiens latéraux 115 Ostéotomie de Weil des métatarsiens latéraux Historique, définition Cette ostéotomie a été pratiquée par L. S. Weil (Chicago) depuis 1985.

Plus en détail

Le Ligament Croisé Antérieur Nouvelles perpectives

Le Ligament Croisé Antérieur Nouvelles perpectives Le Ligament Croisé Antérieur Nouvelles perpectives Reconstruction du LCA. Quelle technique choisir? En fonction de quel sport? Tendance nouvelles David Dejour Femoral side From Femur 18 mm to Tibia 17

Plus en détail

LA CHIRURGIE ORTHOPÉDIQUE ASSISTÉE PAR LE SCANNER CHEZ LE CHEVAL COMPUTER-ASSISTED ORTHOPAEDIC SURGERY IN HORSES

LA CHIRURGIE ORTHOPÉDIQUE ASSISTÉE PAR LE SCANNER CHEZ LE CHEVAL COMPUTER-ASSISTED ORTHOPAEDIC SURGERY IN HORSES LA CHIRURGIE ORTHOPÉDIQUE ASSISTÉE PAR LE SCANNER CHEZ LE CHEVAL COMPUTER-ASSISTED ORTHOPAEDIC SURGERY IN HORSES Par Roland PERRIN (1) (communication présentée le 12 juin 2008) RÉSUMÉ La chirurgie assistée

Plus en détail

Expérience clinique de la Tomosynthèse

Expérience clinique de la Tomosynthèse Expérience clinique de la Tomosynthèse Avec la table télécommandée 17 Shimadzu/Fujifilm Centre d imagerie médicale, aurillac, france Dr. alexis lacout / Dr. pierre yves marcy Introduction Il y a un an

Plus en détail

Prise en charge initiale d un sarcome des tissus mous de l adulte

Prise en charge initiale d un sarcome des tissus mous de l adulte Prise en charge initiale d un sarcome des tissus mous de l adulte Les indications actuelles de la radiothérapie rapie 27 novembre 2009 / DIJON Gilles Truc Rationnel de la radiothérapie dans les sarcomes

Plus en détail

Traitements stéréotaxiques de tumeurs mobiles avec gating respiratoire et imagerie intra fraction

Traitements stéréotaxiques de tumeurs mobiles avec gating respiratoire et imagerie intra fraction 4ème rencontre interrégionale sur la sécurité en radiothérapie Régions Languedoc-Roussillon, PACA et Corse 7 Novembre 2014 Traitements stéréotaxiques de tumeurs mobiles avec gating respiratoire et imagerie

Plus en détail

Genou douloureux malgré une prothèse totale que faire?

Genou douloureux malgré une prothèse totale que faire? Genou douloureux malgré une prothèse totale que faire? Michael T. Hirschmann Orthopädische Chirurgie und Traumatologie des Bewegungsapparates, Kantonsspital Baselland, Bruderholz Quintessence P Environ

Plus en détail

IMPLANTOLOGIE FORMATIONS

IMPLANTOLOGIE FORMATIONS IMPLANTOLOGIE FORMATIONS PRESENTATION Fortes de l essor connu par le marché de l implantologie orale, ces dernières années ont vu la floraison de nombreuses formations visant à assurer la réussite des

Plus en détail

Dr Silvia Bonfanti RRMS 6/11/2014

Dr Silvia Bonfanti RRMS 6/11/2014 Dr Silvia Bonfanti RRMS 6/11/2014 INTRODUCTION Manque de preuves que l outcome du traitement chirurgical soit meilleur que le traitement conservateur en ce qui concerne Fonction du genou Participation

Plus en détail

Le renforcement musculaire après chirurgie des ligaments croisés du genou

Le renforcement musculaire après chirurgie des ligaments croisés du genou Ann. Kinésithér., 1984, t. 11, no 3, pp. 103-109 Masson, Paris, 1984 CONDUITE A TENIR DEV ANT... Le renforcement musculaire après chirurgie des ligaments croisés du genou J.L. LECLERC (1), O. RACHET (2)

Plus en détail

DIAGNOSTIC ET TRAITEMENT DES SARCOMES DES TISSUS MOUS CHEZ L ADULTE. R. MAZA SACOT Décembre 2010

DIAGNOSTIC ET TRAITEMENT DES SARCOMES DES TISSUS MOUS CHEZ L ADULTE. R. MAZA SACOT Décembre 2010 DIAGNOSTIC ET TRAITEMENT DES SARCOMES DES TISSUS MOUS CHEZ L ADULTE R. MAZA SACOT Décembre 2010 INTRODUCTION Tumeurs malignes développées aux dépens du tissu conjonctif extra squelettique (adipeux musculaire

Plus en détail

Échographie normale et pathologique du grand pectoral

Échographie normale et pathologique du grand pectoral Échographie normale et pathologique du grand pectoral JL Brasseur, N Gault, B Mendes, D Zeitoun-Eiss, J Renoux, P Grenier G H Pitié-Salpêtrière Introduction La pathologie du grand pectoral est relativement

Plus en détail

PATHOLOGIE CHRONIQUE DE LA SOUS-TALIENNE

PATHOLOGIE CHRONIQUE DE LA SOUS-TALIENNE PATHOLOGIE CHRONIQUE DE LA SOUS-TALIENNE Hervé de LABAREYRE L articulation sous-talienne (AST) est une articulation capitale dans l adaptation de l arrière-pied aux contraintes imposées par le sol lors

Plus en détail

GECO 2010. Henri Robert C. H. Nord Mayenne. henri.robert@wanadoo.fr

GECO 2010. Henri Robert C. H. Nord Mayenne. henri.robert@wanadoo.fr GECO 2010 Henri Robert C. H. Nord Mayenne henri.robert@wanadoo.fr Fréquence: Aux USA: 20 % des plasties sont réalisées avec une allogreffe tendineuse, Augmentation régulir gulière, En France: 30 allogreffes

Plus en détail

Introduction. Introduction. Anatomie descriptive. Hanche et douleur. Anatomie, sémiologie et chirurgie de la hanche. Sémiologie et lésions anatomiques

Introduction. Introduction. Anatomie descriptive. Hanche et douleur. Anatomie, sémiologie et chirurgie de la hanche. Sémiologie et lésions anatomiques Introduction Anatomie, sémiologie et chirurgie de la hanche Caractère inadapté de la hanche aux fonctions vitales et cérébrales? = prévalence de la coxarthrose 1.3% à 80 ans incidence 80/100 000 par an

Plus en détail