DOSSIER DE PRESSE. We Network : West Electronic & Applications Network. Contact presse

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOSSIER DE PRESSE. We Network : West Electronic & Applications Network. Contact presse"

Transcription

1 DOSSIER DE PRESSE We Network : West Electronic & Applications Network Contact presse Isabelle Delatte Tél : /

2 West Electronic & Applications Network (We Network), cluster de l électronique professionnelle, a pour vocation de rassembler les industriels de l électronique du Grand Ouest, les établissements de formation et les acteurs de la recherche actifs dans ce domaine. Son objectif principal est d assurer le développement de cette industrie et sa montée en compétences en favorisant les liens entre la formation, la recherche et l innovation au bénéfice de la filière électronique et de l ensemble des filières utilisatrices (santé, industrie, transport, énergie ). Fort d un écosystème de production et d innovation unique en Europe couvrant l ensemble de la chaine de valeur depuis la nanoélectronique jusqu aux réseaux et systèmes, We Network se projette à l international en lançant le campus de l électronique. L ambition : «faire du Grand Ouest le lieu de référence en Europe pour la conception et la production des futurs systèmes intelligents intégrés à l horizon 2020 (capteurs intelligents, objets connectés )»

3 SOMMAIRE I- Rassembler les industriels de l électronique professionnelle du Grand Ouest et sécuriser leur avenir face aux mutations de l industrie mondiale A. L électronique professionnelle, une industrie stratégique B. Naissance du cluster We Network en janvier 2014 C. Les missions de We Network, pôle d excellence des métiers de l électronique a. Animer le réseau des adhérents b. Accompagner les entreprises dans leur démarche d innovation c. Porter le campus de l électronique II- Le campus de l électronique, plan stratégique de We Network pour le Grand Ouest A. Pour stimuler les coopérations régionales en matière de recherche et formation pour l électronique et ses usages B. Pour stimuler l innovation dans les métiers de la production et développer la compétitivité des industriels de la filière à moyen et long terme C. Pour mettre en évidence et favoriser le développement de nouveaux marchés

4 I- Rassembler les industriels de l électronique professionnelle du Grand Ouest et sécuriser leur avenir face aux mutations de l industrie mondiale A. L électronique professionnelle, une industrie stratégique L électronique est une industrie stratégique et contribue par l innovation qu elle apporte à 10 % du PIB mondial. Ses composants, ses cartes et ses systèmes permettent en effet d apporter de l intelligence et des gains de compétitivité à l ensemble des produits et des services qu ils intègrent. L électronique est pénétrante, elle diffuse dans les biens de consommation et dans des secteurs industriels variés : production, transports, santé, aéronautique, défense, énergie Bientôt, elle sera enfouie dans de nouveaux supports (textile, corps humain ). Les Pays de la Loire sont la première région d assemblage électronique en France avec emplois. Ils regroupent un ensemble unique de compétences couvrant l intégralité du cycle de vie du produit : conception, production, intégration, réparation de cartes et de modules. L assemblage électronique est un maillon essentiel de la chaine de valeur de l industrie électronique tant par le nombre d emploi qu il représente que par le lien qu il assure entre les producteurs de composants qui travaillent en amont, et les systémiers et équipementiers qui intègrent l électronique dans leurs produits sous forme de systèmes, en aval (cf. schéma cidessous) ) Systémiers et équipementiers ) Assemblage électronique ) Composants ) Matériaux La chaine de valeur de l industrie électronique En associant les compétences des Pays de la Loire en matière d assemblage électronique à celles de la région Centre en matière de composants et à celles de la Bretagne en matière d intégration de systèmes électroniques dans des produits finis, le Grand Ouest couvre l ensemble de la chaine de la valeur de l industrie électronique. Il représente actuellement 25% des emplois de l industrie électronique française, soit emplois. Cet écosystème unique en Europe permet d envisager le développement et la production de nouveaux systèmes intelligents intégrés (capteurs, objets connectés ) répondant aux grands défis de sociétés dans l énergie, la santé, la sécurité ou encore l environnement.

5 B. Naissance du cluster We Network en janvier 2014 Le cluster naît de l adaptation des professionnels de l électronique aux mutations de l industrie mondiale. En 2000, l Europe représentait 25% de la production électronique mondiale (téléviseurs, décodeurs, téléphonie ). En 2001, avec la crise des télécoms, les investissements cessent d affluer en Europe et la part de celle-ci dans la production électronique mondiale chute jusqu à 16 % en Dans le même temps, la Chine passe de 10 à 35 % de la production électronique mondiale en concentrant la production des équipements numériques grand public sur son territoire. Fort du constat que les 2/3 de l industrie électronique restant alors en Europe est dédiée aux marchés professionnels à forte valeur ajoutée (automobile, aéronautique, défense, médical ), un groupe d industriels des Pays de la Loire décide de créer une filière entièrement dédiée à l animation et à la promotion de ces compétences fortement implantées dans la région. La filière de l électronique professionnelle Loire Electronics Applications Valley (LEA Valley) voit ainsi le jour en Depuis, la filière a continué de se renforcer au niveau local et doit dorénavant s étendre au niveau du Grand Ouest pour se projeter à l international et pérenniser son développement. Pour s en donner les moyens, LEA Valley et ses partenaires ont su convaincre les élus de la région et des collectivités territoriales du potentiel des pays de la Loire et du Grand Ouest à devenir un territoire d excellence industrielle à l échelle européenne dans le domaine de l électronique professionnelle. C est pour réaliser cette ambition que le nouveau cluster We Network voit le jour à Angers en janvier L association West Electronic & Applications Network naît en effet de la fusion de LEA Valley (90 adhérents), et d Astinov ancien Centre Régional d Innovation et de Transfert de Technologies créé en 1987, et Plateforme Régionale d Innovation Atrium dédiée aux objets et solutions communicants (120 adhérents). Selon l adage l union fait la force, We Network rapproche les industriels(*), les établissements d enseignement supérieur et de recherche, des institutions financières, des clusters, des partenaires institutionnels autour de trois thématiques : la production, l innovation et les marchés. (*) Industriels de l électronique professionnelle et leurs clients utilisateurs L association rassemble aujourd hui 200 adhérents directs et près de 700 acteurs à travers les pôles de compétitivité et les autres clusters du Grand Ouest qui l ont rejoint lors de sa création.

6 C. Les missions de We Network, pôle d excellence des métiers de l électronique We Network soutient les entreprises dans leur développement en favorisant l échange d expériences, les collaborations entre partenaires et l introduction d innovations qu elles soient technologiques, d usage ou marketing. We Network s est fixé trois missions principales : animer le réseau, accompagner les entreprises et piloter le campus de l électronique. a) Animer le réseau des adhérents We Network facilite la mise en relation des producteurs et des utilisateurs de l électronique professionnelle, favorise les échanges et les collaborations. Des groupes de travail permettent de mutualiser des connaissances, des compétences ou des moyens, de partager les meilleures pratiques professionnelles. L animation du réseau se traduit également par l organisation de manifestations (séminaires, workshops), l information fournit aux membres (newsletter, veille ) et par la promotion et la valorisation des savoir-faire des adhérents (conventions d affaires, missions internationales). b) Accompagner les entreprises dans leur démarche d innovation Le cluster met à la disposition des entreprises des outils et des offres - de la mise au point de nouveaux produits-concepts à leur fabrication : - la cellule de créativité qui favorise l émergence de produits-concepts et d idées innovantes ; - la plateforme régionale d innovation ATRIUM, plateau technique mutualisé dans le domaine des objets communicants pour le développement de maquettes ou de projets R&D ; - le pôle ingénierie conseil pour transférer, conseiller et former les PMEs dans l amélioration de leur activité de production (traçabilité, informatique de gestion, production, machines spéciales) ; - l offre «Rich Electronic Solutions» qui met en commun des expertises et compétences du réseau pour «chasser en meute». c) Porter le campus de l électronique Action phare de We Network lancée en juillet 2013, le campus de l électronique vise à développer des projets d envergure pour la filière électronique professionnelle en agissant conjointement sur les volets de la formation, de la recherche et de l innovation. Positionnés à l échelle des trois régions Centre, Pays de la Loire et Bretagne et avec pour épicentre Angers, les projets du campus de l électronique ont pour ambition de mettre en valeur l écosystème du Grand Ouest, ses complémentarités(*) et son attractivité à l échelle européenne. (*) Composants dans la région Centre, assemblage électronique dans les Pays de la Loire, intégration et TIC en Bretagne

7 Le développement des projets du campus de l électronique impulsés par We Network s appuie sur des financements privés pour certains, publics pour d autres, mobilisant les industriels, les collectivités territoriales et l Etat. Le montant des financements nécessaires en investissement et en fonctionnement sur la période est de l ordre de 50 millions d euros. III- Le campus de l électronique, plan stratégique de We Network pour le Grand Ouest Le campus de l électronique doit démontrer l excellence du Grand Ouest en matière d électronique professionnelle et assurer sa visibilité dans l Europe entière. Objectif 2020 = faire du Grand Ouest un pôle d excellence à l échelle européenne pour la conception et la production des futurs systèmes intelligents intégrés. Ces systèmes se développent dans tous les secteurs prenant la forme de capteurs, d objets communicants et interconnectés, d actionneurs, de systèmes d analyse, etc. De plus en plus miniaturisés, ils s intègrent dans de nouveaux supports comme le textile, le plastique, le verre, la mécanique permettant d envisager de nouveaux marchés et perspectives de développement pour l électronique professionnelle. L enjeu est donc énorme et consiste à démontrer la possibilité et l intérêt du «Made in France» sur ces nouveaux marchés d avenir. En conséquence les projets du campus de l électronique sont développés sur trois axes principaux et complémentaires : - Développer la recherche et la formation académique dans ces domaines clés pour l électronique dans la décennie à venir (en lien avec les besoins de l industrie) ; - Consolider et développer l expertise dans les métiers de la production électronique pour produire sur le territoire ce qui se conçoit dans les laboratoires ; - Favoriser le croisement des filières, source de nouveaux usages et marchés pour l électronique professionnelle. We Network a développé avec ses partenaires une feuille de route sur les systèmes intelligents à l horizon 2020 qui s appuie sur 4 domaines d innovation à forte valeur ajoutée : - Les objets connectés, - Les capteurs intelligents ou «smart sensors» - La gestion et l efficacité énergétique ou «smart power» - Les matériaux pour l électronique

8 A. Pour stimuler les coopérations régionales en matière de recherche et formation pour l électronique et ses usages La démarche «Recherche, Formation, Innovation en Pays de la Loire» impulsée par la Région et Angers Loire Développement pour l électronique professionnelle mobilise les principaux acteurs régionaux de la recherche et de la formation en électronique(*). Elle définit des objectifs partagés à 5 ans incluant le développement de thèses et chaires industrielles, la mise en place de nouvelles formations adaptées au besoin industriel, le développement de start-ups issues des activités de recherche, le dépôt de brevets, le développement de collaborations avec des laboratoires de recherche étrangers, l augmentation des projets collaboratifs avec les industriels. (*) Partenaires : ECN, ENSAM, ENSIM, ESEO, IFSTTAR, We Network, et les laboratoires des universités ligériennes : IETR, IMMM, IMN, IRCCyN, IREENA, ISTIA, LAMPA, LARIS, LAUM, MOLTECH Anjou, POLYTCH Nantes. Soutenu par la Région Pays de la Loire et l agglomération d Angers, We Network pilote ce projet évalué à environ 18 millions d euros sur 5 ans. Le projet a fait l objet d une convention entre les partenaires signée le 27 avril 2015, avec pour principaux objectifs de : Augmenter la masse critique des enseignants et des diplômés en Pays de la Loire : 280 doctorants et 290 enseignants-chercheurs ; diplômés (+20%) ; Accroître la visibilité et l attractivité de la filière (Biennale de l électronique ; parcours de formation à la carte) ; Rayonner à un niveau international en favorisant la mobilité des enseignants et des étudiants ; Accroître la compétitivité et le développement économique : thèses industrielles (+40), 3 chaires industrielles, plateformes de recherche. Les principaux partenaires de la Convention «Recherche, Formation, Innovation en Pays de la Loire» pour l électronique professionnelle sont : - Acteurs de la RECHERCHE : Université d Angers, Université du Maine, Université de Nantes, Ecole Centrale de Nantes, ENSAM, IFSTTAR, CNRS ; - Acteurs de la FORMATION : Université d Angers dont l ISTIA, Université du Maine dont l ENSIM, Université de Nantes dont POLYTECH Nantes, Ecole Centrale de Nantes, ENSAM, ESEO ; - Acteurs de l INNOVATION : Angers Technopôle, We Network ; - Collectivités : Région des Pays de la Loire, Angers Loire Métropole.

9 B. Pour stimuler l innovation dans les métiers de la production et développer la compétitivité des industriels de la filière à moyen et long terme Projet phare du campus de l électronique, PLEIADE (Plateforme Européenne d Assemblage et de Développement Electronique) réunit les principaux acteurs de la production électronique du Grand Ouest (PMEs, ETIs et grands groupes) afin de coopérer sur l innovation dans les procédés d assemblage électronique et le développement des savoir-faire associés. PLEIADE doit ainsi permettre de maintenir et développer sur le territoire une capacité de production électronique innovante et compétitive à l échelle internationale pour défendre le «Made In France». Les travaux portent sur cinq domaines jugés prioritaires pour l industrie dans les années à venir : électronique miniaturisée, électronique hétérogène, électronique 3D, électronique en environnement sévère, et électronique fiable et sûre. Ils comprennent le lancement de thèses industrielles, des plans d expérimentation sur de nouveaux procédés ainsi que des programmes coopératifs sur des sujets de rupture. Par capillarité, l ensemble de la chaine de la valeur de l électronique en France et en Europe va être concernée par les procédés innovants développés par PLEIADE. En aval, les industries des composants et en amont, les industries intégratrices de ces nouveaux procédés (aéronautique, défense, automobile, industrie et nouveaux marchés sociétaux : santé/vieillissement, énergie/environnement, connectivité/ connaissance, sécurité...). Le développement de PLEIADE conduira à la création d une plateforme de développement sur les procédés de production électronique» à Angers qui mutualisera les moyens (humains et matériels) consolidés au fil des actions et des projets et pourra fournir des services d expertise et de formation à l ensemble de la filière. La coopération industrielle au sein du campus de l électronique ne s arrête pas à PLEIADE et d autres projets sont en cours de réflexion pour mettre en valeur les compétences et savoir-faire de la filière auprès du plus grand nombre.

10 C. Favoriser la mise en évidence de nouveaux marchés A travers le campus de l électronique, We Network développe des coopérations avec tous les clusters représentatifs de l industrie électronique dans le Grand Ouest (grappes d entreprises, pôles de compétitivité, structures de transfert technologique) pour développer des actions collectives et mutualiser les compétences dès que possible. Parmi les projets en cours de développement, l organisation d une biennale de l électronique professionnelle de portée internationale dont la 1 ère édition est envisagée en 2016 à Angers. En se connectant aux clusters de type «marché» du Grand Ouest (Vegepolys, EMC2 ), We Network recherche également la mise en évidence des nouveaux usages de l électronique professionnelle et de nouveaux marchés utilisateurs pour les systèmes intelligents. Par exemple, l intégration de capteurs et d automatismes dans la filière végétale ou encore la place des objets connectés dans l usine du futur. Par son approche conjointe sur les procédés de production, le développement de la recherche et de la formation académique ainsi que les liens établis avec les autres clusters à l échelle du Grand Ouest, le campus de l électronique se positionne pour les acteurs de l électronique et les entreprises utilisatrices comme un véritable accélérateur d innovation et de business. A travers cette initiative We Network entend rendre visible l industrie électronique du Grand Ouest en Europe et soutenir le développement d une électronique «Made in France» en mesure de concevoir et produire les systèmes intelligents qui répondront aux grands enjeux industriels et sociétaux d aujourd hui et de demain.

>> Dossier de presse. Octobre 2014

>> Dossier de presse. Octobre 2014 Octobre 2014 >> Dossier de presse Contact : Estelle Barré, Chargée de communication I Angers Technopole Tel : 02.41.72.14.13 / 06.46.10.14.74 estelle.barre@angerstechnopole.com 2 Au programme 1. > Contexte

Plus en détail

Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé

Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé Axe 1 Objectif Thématique 1 : Renforcer la recherche, le développement technologique et l innovation Investissement prioritaire B : Promotion

Plus en détail

Avec ADD-ON, Angers Loire Métropole mise sur l économie numérique

Avec ADD-ON, Angers Loire Métropole mise sur l économie numérique Dossier de presse Avec ADD-ON, Angers Loire Métropole mise sur l économie numérique Jeudi 16 janvier 2014 Contact presse Angers Loire Métropole Ville d Angers Corine Busson-Benhammou 02 41 0 40 33 06 12

Plus en détail

Convention de partenariat établie dans le cadre du projet Recherche-Formation-Innovation LUMOMAT

Convention de partenariat établie dans le cadre du projet Recherche-Formation-Innovation LUMOMAT Convention de partenariat établie dans le cadre du projet Recherche-Formation-Innovation LUMOMAT L UNIVERSITE D ANGERS Représentée par le Président de l Université d Angers, Monsieur Jean Paul SAINT-ANDRE,

Plus en détail

AFPC Positionnement à l'europe

AFPC Positionnement à l'europe Positionnement à l'europe Des clusters innovants au service de la croissance, de l emploi et de l innovation en Europe À travers leurs activités et services, les clusters innovants accompagnent les acteurs

Plus en détail

the assets dossier de presse La première place de marché internationale des actifs d entreprise

the assets dossier de presse La première place de marché internationale des actifs d entreprise the assets dossier de presse La première place de marché internationale des actifs d entreprise pour les entreprises souhaitant monétiser leurs actifs A chaque étape de son cycle de vie, toute entreprise

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. janvier 2014. 23 janvier > 27 février

DOSSIER DE PRESSE. janvier 2014. 23 janvier > 27 février DOSSIER DE PRESSE janvier 2014 23 janvier > 27 février SOMMAIRE I. Qu est-ce que le hyblab? P. 2 II. Présentation de Ouest Médialab P. 3 III. Le HybLab en 5 dates P.4 IV. Partenaires P. 5 V. Déroulement

Plus en détail

CHALLENGES NUMERIQUES

CHALLENGES NUMERIQUES Programme d Investissements d Avenir CHALLENGES NUMERIQUES Appel à manifestation d intérêt Cahier des charges ADRESSE DE PUBLICATION DE L APPEL A MANIFESTATION D INTERET https://extranet.bpifrance.fr/projets-innovants-collaboratifs/

Plus en détail

Orienter et accompagner la mutation économique par des modèles expérimentaux et innovants

Orienter et accompagner la mutation économique par des modèles expérimentaux et innovants Orienter et accompagner la mutation économique par des modèles expérimentaux et innovants Val Eyrieux 1er janvier 2014 fusion des communautés de communes des Boutières, du Haut-Vivarais et du Pays du Cheylard(centre

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Raphaël Mehr Directeur de l Unité de Production Hydraulique Est EDF s engage en faveur du développement économique et

Plus en détail

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière Séminaire Démarche de clustering : Stratégie et animation 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière En partenariat avec la Grappe d entreprises INOVAGRO et animé par France Clusters L innovation agroalimentaire

Plus en détail

La S3 Stratégie de spécialisation intelligente en Alsace

La S3 Stratégie de spécialisation intelligente en Alsace La S3 Stratégie de spécialisation intelligente en Alsace S3 - Contexte Une demande de la Commission Européenne avec les entreprises au cœur de la réflexion pour renforcer leur compétitivité via l innovation

Plus en détail

SAGE et Tableau de bord

SAGE et Tableau de bord SAGE et Tableau de bord 2 Sommaire LeSAGEEstuairedelaLoire Réflexionpréalableàlamiseenplaced untableaudebord Définition du Tableau de bord Lafeuillederoutepointd accèsdutableaudebord L application Tableau

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE ESEO ANGERS 19 11 2015 Contact : briancon@droitdevant.fr

DOSSIER DE PRESSE ESEO ANGERS 19 11 2015 Contact : briancon@droitdevant.fr DOSSIER DE PRESSE ESEO ANGERS 19 11 2015 Contact : briancon@droitdevant.fr SOMMAIRE Présentation 3 Organisateurs 4 Haut patronage du Ministre M. E. Macron 6 Programme 7 Key note speakers 9 Entreprises

Plus en détail

Lyon, une métropole attractive. Le Schéma d Accueil des Entreprises (SAE) Toulouse 17 novembre 2011

Lyon, une métropole attractive. Le Schéma d Accueil des Entreprises (SAE) Toulouse 17 novembre 2011 Lyon, une métropole attractive Le Schéma d Accueil des Entreprises (SAE) Toulouse 17 novembre 2011 Lyon, une Métropole européenne LYON, UNE METROPOLE EUROPEENNE Rhône-Alpes > 6.1 millions habitants LE

Plus en détail

Mettre en place de plateformes inter-opérables mutualisées d informations et de services.

Mettre en place de plateformes inter-opérables mutualisées d informations et de services. 7 points pour garantir un bel avenir de la e-santé en France... by Morgan - Dimanche, janvier 30, 2011 http://www.jaibobola.fr/2011/01/avenir-de-la-e-sante-en-france.html La Recherche et le développement

Plus en détail

La nature, excellence et base économique de l agglomération

La nature, excellence et base économique de l agglomération 3491-INTERIEUR_ANGERS_thème 25/09/03 12:27 Page 14 Thème 1 La nature, excellence et base économique Thème 1 Le Projet d agglomération 2015 Angers, laboratoire de l économie du futur Les performances économiques

Plus en détail

Programme d actions 2014 «LeadeR au service de l excellence du business Sud de France»

Programme d actions 2014 «LeadeR au service de l excellence du business Sud de France» «LeadeR au service de l excellence du business Sud de France» 1 Qui sommes-nous? Contexte Depuis 2009, dans le cadre de la Stratégie Régionale de l Innovation, l association LeadeR a été imaginée grâce

Plus en détail

Dispositifs Médicaux & Nouveaux Équipements de Santé

Dispositifs Médicaux & Nouveaux Équipements de Santé Plan industriel Dispositifs Médicaux & Nouveaux Équipements de Santé André-Michel Ballester, Directeur général, Sorin Group, Sacha Loiseau, Fondateur et Directeur-Général, Mauna Kea Technologies Les rencontres

Plus en détail

Présentation du cursus Animateur de Cluster et de réseaux territoriaux Etat du 14 avril 2013

Présentation du cursus Animateur de Cluster et de réseaux territoriaux Etat du 14 avril 2013 MASTER ANIMATEUR DE CLUSTER ET DE RESEAUX TERRITORIAUX PRESENTATION DU DIPLOME FRANCO-ALLEMAND 1. OBJECTIFS DE LA FORMATION ET COMPETENCES A ACQUERIR: Former des animateurs de cluster et de réseaux territoriaux

Plus en détail

APPEL A PROJETS. WE NETWORK Le Silicium - 3, Avenue du Bois L abbé - 49070 BEAUCOUZE MARS 2015

APPEL A PROJETS. WE NETWORK Le Silicium - 3, Avenue du Bois L abbé - 49070 BEAUCOUZE MARS 2015 APPEL A PROJETS Appel à projets à destination des PME pour l émergence et l accompagnement de projets d innovation en Pays de Loire dans le domaine des objets et solutions communicants (Internet des objets,

Plus en détail

Le mapping d écosystèmes R&D pour stimuler l innovation collaborative. Expernova & Finance Innovation Dixit GFII 7 juillet 2014

Le mapping d écosystèmes R&D pour stimuler l innovation collaborative. Expernova & Finance Innovation Dixit GFII 7 juillet 2014 Le mapping d écosystèmes R&D pour stimuler l innovation collaborative Expernova & Finance Innovation Dixit GFII 7 juillet 2014 Qui sommes nous? [ Une tendance forte à l Open Innovation ] «Le monde est

Plus en détail

Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015

Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015 Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015 Le Cluster Solaire/MCIC, un outil pour appuyer le développement industriel vert STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE Plan Solaire Marocain Plan Eolien

Plus en détail

L accélération du développement économique et social du Maroc a engendré une progression significative de la demande en énergie.

L accélération du développement économique et social du Maroc a engendré une progression significative de la demande en énergie. Cluster Solaire Immeuble ZENITH 1, Rez-de Chaussée et 4 ème étage, Lotissement CIVIM, Lots N 19-20, Le Zénith 1, Sidi Maârouf, Casablanca Standard: 0522585350 Fax: 0522787986 contact@clustersolaire.ma

Plus en détail

NOS MISSIONS LES VECTEURS D ACTIONS STRATÉGIQUES

NOS MISSIONS LES VECTEURS D ACTIONS STRATÉGIQUES IT CLUSTER FOR WORLD TRANSFORMATION DIGITALPLACE STIMULE, LE SECTEUR TIC AVANCE STIMULER L INNOVATION ASCENDANTE ACCOMPAGNER LES ENTREPRISES DÉVELOPPER L INTERNATIONAL PRÉSENTATION AAP 7EME PCRD 12 JUILLET

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2011

DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2011 Accélérateur de croissance DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2011 Contact presse : Johann Fourmond Tél. : 02 99 65 05 47 - Port. : 06 07 89 09 44 j.fourmond@releasepresse.com Sommaire Communiqué de presse p 3-4

Plus en détail

PAYS DE LA LOIRE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS?

PAYS DE LA LOIRE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Version étudiée : version adoptée par la Commission européenne le 16/12/2014. PAYS DE LA LOIRE STRUCTURE GLOBALE DU

Plus en détail

Plateforme TEIB. Plateforme TEIB. Transition Energétique. Projet de Plateforme

Plateforme TEIB. Plateforme TEIB. Transition Energétique. Projet de Plateforme Projet de Plateforme Technologique pour l Innovation Bâtiment Durable en Bretagne Projet de Plateforme Projet Technologique de Plateforme pour l Innovation Technologique Bâtiment Durable pour en l Innovation

Plus en détail

Appel à projets Solidarité intergénérationnelle

Appel à projets Solidarité intergénérationnelle Appel à projets Solidarité intergénérationnelle Soutenir le développement de projets solidaires innovants par le crowdfunding et la mobilisation des étudiants 1 1 L APPEL A PROJETS 2 LES ORGANISATEURS

Plus en détail

Résultats de l'appel à projets CréaMOOCs

Résultats de l'appel à projets CréaMOOCs Résultats de l'appel à projets CréaMOOCs www.enseignementsup-recherche.gouv.fr @sup_recherche / #1anFUN APPEL A PROJETS CREAMOOCS : DES RESULTATS QUI TEMOIGNENT D UNE FORTE IMPLICATION DES REGROUPEMENTS

Plus en détail

Ateliers de formation Incub'Europe 3

Ateliers de formation Incub'Europe 3 Appel à prestataires 15.10.2015 Ateliers de formation Incub'Europe 3 Résumé : Le présent Appel à Prestataires vise à sélectionner un ou plusieurs prestataires (consultants / cabinets de consultants) pour

Plus en détail

Développement de sites d activités (190 hectares d activités industrielles) et d immobilier dédiés aux filières technologiques :

Développement de sites d activités (190 hectares d activités industrielles) et d immobilier dédiés aux filières technologiques : Principales missions opérationnelles : Action économique, tourisme, e ACTION ECONOMIQUE Missions Nombre de personnes affectées au service du développement économique :66 postes Surfaces en hectares (cumul)

Plus en détail

Encouragement de l Investissement et mobilisation des compétences marocaines du Monde

Encouragement de l Investissement et mobilisation des compétences marocaines du Monde Encouragement de l Investissement et mobilisation des compétences marocaines du Monde Marwan Berrada Chef du Service des études et de l action économique Ministère Chargé des Marocains Résidant à l Etranger

Plus en détail

Quelques éléments sur le transfert vers les PME à l INRIA

Quelques éléments sur le transfert vers les PME à l INRIA 1 Quelques éléments sur le transfert vers les PME à l INRIA Colloque Valoris du 16/12/2010 Bruno Sportisse Une mission, des voies multiples 2 Le transfert: une mission de l INRIA Transfert des connaissances,

Plus en détail

Inventons l avenir ensemble. Fonds de dotation. de l École des Mines de Nantes

Inventons l avenir ensemble. Fonds de dotation. de l École des Mines de Nantes Inventons l avenir ensemble Fonds de dotation de l École des Mines de Nantes Imaginons et construisons l avenir ensemble Dans un monde hautement concurrentiel et globalisé, sujet à de profondes mutations

Plus en détail

POSITION DE LA FIEEC (SUITES DU RAPPORT DE LA MISSION D EXPERTISE SUR LA FISCALITE DE L ECONOMIE NUMERIQUE CONFIEE A MM.

POSITION DE LA FIEEC (SUITES DU RAPPORT DE LA MISSION D EXPERTISE SUR LA FISCALITE DE L ECONOMIE NUMERIQUE CONFIEE A MM. Développement du numérique POSITION DE LA FIEEC SUR LA FISCALITE DE L ECONOMIE NUMERIQUE (SUITES DU RAPPORT DE LA MISSION D EXPERTISE CONFIEE A MM. COLLIN ET COLIN) Février 2013 2 FISCALITE DU NUMERIQUE

Plus en détail

Qu allez-vous Entreprendre avec

Qu allez-vous Entreprendre avec Educating Entrepreneurs for the World Qu allez-vous Entreprendre avec EMLYON en 2012 B + C de plein droit + A par cumul soit 100% du barème au 29 Février 2012 Taxe d Apprentissage 2012 Programme Grande

Plus en détail

Claire Dumas Responsable de la PRI PROXINNOV

Claire Dumas Responsable de la PRI PROXINNOV Claire Dumas Responsable de la PRI PROXINNOV Appui aux entreprises des filières : Plasturgie Composites Automatismes Robotique Partenariat actif entre : Les entreprises des filières concernées Les établissements

Plus en détail

VERS UNE NOUVELLE UNIVERSITÉ. CONGRÈS DES CONSEILS CENTRAUX Mardi 3 juin 2014

VERS UNE NOUVELLE UNIVERSITÉ. CONGRÈS DES CONSEILS CENTRAUX Mardi 3 juin 2014 VERS UNE NOUVELLE UNIVERSITÉ CONGRÈS DES CONSEILS CENTRAUX Mardi 3 juin 2014 CHAPITRE 1 UNE NOUVELLE UNIVERSITÉ AU SEIN DE LA COMUE UPE UPE : DU PRES À LA COMUE 2007 : UPEC et UPEM deviennent membres fondateurs

Plus en détail

Stratégie Régionale d Innovation pour une Spécialisation intelligente (SRI-SI)

Stratégie Régionale d Innovation pour une Spécialisation intelligente (SRI-SI) Stratégie Régionale d Innovation pour une Spécialisation intelligente (SRI-SI) Janvier 2014 1 Édito Depuis plusieurs années, la Région des Pays de la Loire est fortement mobilisée pour l innovation et

Plus en détail

DOMAINE N 1.2.1 : RENFORCER LE POTENTIEL D INNOVATION DES

DOMAINE N 1.2.1 : RENFORCER LE POTENTIEL D INNOVATION DES O B J E C T I F 1. 2 F A I R E D E L I N N O V A T I O N L E M O T E U R D E L A C O M P E T I T I V I T E D E S E N T R E P R I S E S PRESENTATION GENERALE DE L OBJECTIF Cet objectif vise à améliorer

Plus en détail

«LE Capital-Investissement : accelerateur de croissance de l economie tunisienne»

«LE Capital-Investissement : accelerateur de croissance de l economie tunisienne» «accelerateur de croissance de l economie tunisienne» Note conceptuelle LE MOT DU PRESIDENT Le Capital-Investissement - ou Private Equity - est un des moteurs du financement de l économie réelle et du

Plus en détail

CONVENTION de FINANCEMENT

CONVENTION de FINANCEMENT CONVENTION de FINANCEMENT ENTRE LA REGION DES PAYS DE LA LOIRE ET L Université d Angers POUR LE SOUTIEN AU PROJET RECHERCHE-FORMATION-INNOVATION (RFI) «LUMOMAT» RÉGION DES PAYS DE LA LOIRE Représentée

Plus en détail

DE L AUDACE! CONJUGUONS NOS TALENTS POUR FAVORISER L ÉCONOMIE DE L INTELLIGENCE SOMMAIRE. FEVRIER 2014 - n 1

DE L AUDACE! CONJUGUONS NOS TALENTS POUR FAVORISER L ÉCONOMIE DE L INTELLIGENCE SOMMAIRE. FEVRIER 2014 - n 1 TECHNOPOLE NewsLetter FEVRIER 2014 - n 1 CONJUGUONS NOS TALENTS POUR FAVORISER L ÉCONOMIE DE L INTELLIGENCE CAPTER LES INNOVATIONS DE RUPTURE ET DÉPASSER LA CRISE, FAIRE DE LA VALLÉE DU MORNE BERNARD,

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication Un peu d histoire Depuis 1988 à l université Bordeaux 3, la spécialité Communication des

Plus en détail

Le Pôle de Compétitivité des Contenus Numériques et de la Connaissance

Le Pôle de Compétitivité des Contenus Numériques et de la Connaissance Le Pôle de Compétitivité des Contenus Numériques et de la Connaissance Mars 2007 Le Pôle de compétitivité des contenus numériques Competitiveness Cluster of the Digital Content & Knowledge Industry Les

Plus en détail

Séminaire. «Ingénierie des Usages et des Services» Arnaud Bocquillon Responsable thématiques «Systèmes Intelligents et Robotiques» et

Séminaire. «Ingénierie des Usages et des Services» Arnaud Bocquillon Responsable thématiques «Systèmes Intelligents et Robotiques» et Séminaire «Ingénierie des Usages et des Services» 28mai 2013 St Etienne Arnaud Bocquillon Responsable thématiques «Systèmes Intelligents et Robotiques» et «Ingénierie des Usages et des Services» 9 h 00

Plus en détail

Développement économique et emploi

Développement économique et emploi Angers Loire Métropole Ville d Angers Développement économique et emploi Plan d actions territorial 2009 Sommaire I - Un plan d action territorial d urgence de soutien aux entreprises et à l emploi : Un

Plus en détail

Optimiser la mobilité durable en ville

Optimiser la mobilité durable en ville Optimiser la mobilité durable en ville inventer la mobilité durable de demain ITS La technologie au service de la mobilité urbaine Les Intelligent Transport Systems correspondent à l utilisation des Technologies

Plus en détail

La PME Marocaine. Levier de développement économique et d innovation. Saad Hamoumi Président de la commission PME

La PME Marocaine. Levier de développement économique et d innovation. Saad Hamoumi Président de la commission PME La PME Marocaine Levier de développement économique et d innovation Saad Hamoumi Président de la commission PME Rencontre des PME Ibéro Américaines et d Afrique du Nord Madrid 22 octobre 2012 I: L économie

Plus en détail

Management des organisations et stratégies Dossier n 10 Veille et intelligence économique

Management des organisations et stratégies Dossier n 10 Veille et intelligence économique Management des organisations et stratégies Dossier n 10 Veille et intelligence économique.i. Les enjeux et domaines de la veille.ii. La mise en place d un processus de veille.iii. Illustration d une démarche

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR L OCTROI DU LABEL «MÉTROPOLE FRENCH TECH»

CAHIER DES CHARGES POUR L OCTROI DU LABEL «MÉTROPOLE FRENCH TECH» CAHIER DES CHARGES POUR L OCTROI DU LABEL «MÉTROPOLE FRENCH TECH» POUR LA CROISSANCE ET LE RAYONNEMENT DE L ÉCOSYSTÈME NUMÉRIQUE FRANÇAIS POUR ÊTRE LABELLISÉE «MÉTROPOLE FRENCH TECH», UNE MÉTROPOLE DOIT

Plus en détail

PÉRENNISER LA PERFORMANCE

PÉRENNISER LA PERFORMANCE PÉRENNISER LA PERFORMANCE La recherche de performance est aujourd hui au cœur des préoccupations des organisations : succession des plans de productivité et de profitabilité, plans de reprise d activités,

Plus en détail

Usine IO, plateforme de prototypage et d innovation produits, ouvre son capital à «French Tech Accélération» et Prodways Entrepreneurs

Usine IO, plateforme de prototypage et d innovation produits, ouvre son capital à «French Tech Accélération» et Prodways Entrepreneurs Paris, le 10 juin 2015, 07h00 Systèmes Intelligents de Sûreté Protection en Milieux Nucléaires Projets et Services Industriels Impression 3D À propos de Groupe Gorgé Créé en 1990, Groupe Gorgé est un groupe

Plus en détail

Usages du numérique : analyse et plan d action à l échelle de la ComUE Université Paris-Saclay

Usages du numérique : analyse et plan d action à l échelle de la ComUE Université Paris-Saclay RENCONTRES DU CFQCU 2015 Usages du numérique : analyse et plan d action à l échelle de la ComUE Université Paris-Saclay 26 mai 2015 Paris-Saclay : un territoire au cœur du grand Paris La Plaine Saint-Denis

Plus en détail

Investissements d avenir. Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)»

Investissements d avenir. Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)» Investissements d avenir Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)» Appel à projets «Innovation et compétitivité des filières agricoles et agroalimentaires» Volet compétitif «Initiatives

Plus en détail

Société dʼaccélération du Transfert de Technologies (SATT) PARCOURS DE FORMATION «Innovation et Entrepreneuriat»

Société dʼaccélération du Transfert de Technologies (SATT) PARCOURS DE FORMATION «Innovation et Entrepreneuriat» Société dʼaccélération du Transfert de Technologies (SATT) PARCOURS DE FORMATION «Innovation et Entrepreneuriat» Octobre 2015 Présentation du parcours Le premier maillon de la chaîne de lʼinnovation Aujourdʼhui,

Plus en détail

Smart Metering et réseaux intelligents

Smart Metering et réseaux intelligents Smart Metering et réseaux intelligents Source : http://www.cleanthinking.de Réseaux intelligents & Smart Metering Les réseaux intelligents (ou «smart metering») sont des réseaux capables d ajuster la distribution

Plus en détail

Innovation et valorisation industrielle : quelles informations pour quels enjeux? 21 septembre 2012

Innovation et valorisation industrielle : quelles informations pour quels enjeux? 21 septembre 2012 Innovation et valorisation industrielle : quelles informations pour quels enjeux? 21 septembre 2012 Plan 1. Pourquoi l intelligence économique? 2. Intelligence économique pour innover et valoriser 3. Comment

Plus en détail

MEDIASTIAM. Pôle de Médiation Scientifique, Technique et Industrielle Arts et Métiers C O N C E V O I R D E M A I N

MEDIASTIAM. Pôle de Médiation Scientifique, Technique et Industrielle Arts et Métiers C O N C E V O I R D E M A I N Pôle de Médiation Scientifique, Technique et Industrielle Arts et Métiers MEDIASTIAM Campus Arts et Métiers d Aix-en-Provence Février 2015 1 C O N C E V O I R D E M A I N SOMMAIRE Description du projet

Plus en détail

LES NOUVEAUX USAGES DE LA MOBILITÉ. Un enjeu et une opportunité majeurs pour l industrie automobile

LES NOUVEAUX USAGES DE LA MOBILITÉ. Un enjeu et une opportunité majeurs pour l industrie automobile LES NOUVEAUX USAGES DE LA MOBILITÉ Un enjeu et une opportunité majeurs pour l industrie automobile. Position du problème Un axe très important dans les transports individuels est celui des nouveaux usages

Plus en détail

Innover. dans les usages distanciels avec les logiciels libres

Innover. dans les usages distanciels avec les logiciels libres Innover dans les usages distanciels avec les logiciels libres Filière TIC de la région Picardie Intelli n a été Créée en 2007 dans le Soissonnais dans l'aisne. Une association ouverte à toutes les entreprises

Plus en détail

PROJET MES COMMUNIQUE DE PRESSE. L intelligence collaborative au service du pilotage d atelier

PROJET MES COMMUNIQUE DE PRESSE. L intelligence collaborative au service du pilotage d atelier PROJET MES L intelligence collaborative au service du pilotage d atelier COMMUNIQUE DE PRESSE Annecy 28 septembre 2009 Après 1 an de travail et de collaboration, les 7 éditeurs de logiciels et les 2 laboratoires

Plus en détail

Référentiel des métiers de la spécialité Instrumentation - Automatique - Informatique

Référentiel des métiers de la spécialité Instrumentation - Automatique - Informatique Référentiel des métiers de la spécialité Instrumentation - Automatique - Informatique Référentiel des métiers de la spécialité Instrumentation - Automatique - Informatique Copyright 2015 Polytech Annecy-Chambéry

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Nouveaux Usages du Très haut débit

DOSSIER DE PRESSE. Nouveaux Usages du Très haut débit DOSSIER DE PRESSE ACTION COLLECTIVE Nouveaux Usages du Très haut débit 2009-2010 Contact Presse Brigitte Marandon bmarandon@loire-numerique.com Tél. : 04 77 79 30 25 www.loire-numerique.com 1 Sommaire

Plus en détail

= Sécurité + performance + fiabilité des appareils d éclairage à LED

= Sécurité + performance + fiabilité des appareils d éclairage à LED Dossier de Presse Octobre 2014 LCIE Bureau Veritas + PISEO + Serma Technologies = Sécurité + performance + fiabilité des appareils d éclairage à LED ForumLED Europe Grande Halle de La Villette 211 avenue

Plus en détail

Compte-rendu de la Table Ronde «Comment et pourquoi innover?» Assemblée Générale du 20 mai 2014 ENSAP Bordeaux

Compte-rendu de la Table Ronde «Comment et pourquoi innover?» Assemblée Générale du 20 mai 2014 ENSAP Bordeaux Compte-rendu de la Table Ronde «Comment et pourquoi innover?» Assemblée Générale du 20 mai 2014 ENSAP Bordeaux Intervenants : Alain DENAT, pôle CREAHd Ferran YUSTA GARCIA, ENSAP Bordeaux Gérard LIBEROS,

Plus en détail

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique,

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique, MINISTERE DELEGUEE CHARGEE DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES, DE L INNOVATION ET DE L ECONOMIE NUMERIQUE COMMISSARIAT GENERAL A L INVESTISSEMENT C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u

Plus en détail

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS»

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» 5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» Le marché du recyclage est en croissance constante depuis 2002 en France et a atteint un chiffre d affaires de 13 Mds, avec 30 000 personnes employées en

Plus en détail

L objectif de cet événement est de promouvoir les métiers de l image numérique et de mettre en relation :

L objectif de cet événement est de promouvoir les métiers de l image numérique et de mettre en relation : --------- Objectif La Plaine Images succède au CEPIM et organise la 3 ème édition de Plaine Emplois : Le job-dating des métiers de l image. Venez échanger sur l évolution des métiers liés au secteur de

Plus en détail

Dossier de presse - 12 juin 2015. Contact presse Corine Busson-Benhammou corine.busson-benhammou@citedelobjetconnecte.com // +33 (0)6 12 52 64 98

Dossier de presse - 12 juin 2015. Contact presse Corine Busson-Benhammou corine.busson-benhammou@citedelobjetconnecte.com // +33 (0)6 12 52 64 98 Dossier de presse - 12 juin 2015 THERMOPLASTIC INNOVATION & TRANSFORMATION Give shape to your idea CONCEPTION 3D ET DEVELOPPEMENT PRODUITS 62072 AIR LIQUIDE Logotype / Signature cmyk C 100 M 16 Y0 K 27

Plus en détail

Appel à Projets ERDF 2015 Ouvert aux Startups et PME

Appel à Projets ERDF 2015 Ouvert aux Startups et PME Dans le cadre de la démarche Nouvelle France Industrielle Réseaux Electriques Intelligents Appel à Projets ERDF 2015 Ouvert aux Startups et PME Ouvert aux Startups et PME innovantes Mardi 12 mai La Roche

Plus en détail

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 «seul le prononcé fait foi» Mesdames et Messieurs les présidents, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

PLAN STRATEGIQUE 2011 A 2015

PLAN STRATEGIQUE 2011 A 2015 ENSEMBLE POUR L EXCELLENCE Etude stratégique de positionnement et de développement de la Filière Nautique Normande PLAN STRATEGIQUE 2011 A 2015 Le 19 novembre 2010 LA FILIERE NAUTIQUE NORMANDE CONTEXTE

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL

Pôle de compétitivité Aerospace Valley CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL Pôle de compétitivité Aerospace Valley Prestation de consultant Action Collective CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL Cahier des charges Accompagnement de PME à l international Réf. AV-2014-271 AEROSPACE VALLEY

Plus en détail

Présentation de la politique régionale et des outils de financement de l Innovation. le 09 décembre 2014

Présentation de la politique régionale et des outils de financement de l Innovation. le 09 décembre 2014 Présentation de la politique régionale et des outils de financement de l Innovation le 09 décembre 2014 1 Notre feuille de route = le SREED Schéma Régional de l Economie et de l Emploi Durables Pour aboutir

Plus en détail

COMMUNICATION Cahier des charges communication phase 2 n 12-00647

COMMUNICATION Cahier des charges communication phase 2 n 12-00647 Page 1/9 COMMUNICATION Cahier des charges communication phase 2 n 12-00647 DATE : Le 9 octobre 2012 IDENTIFICATION DU DOCUMENT OBJET : PROJET : [ ] cahier des charges de communication Innovation Libellé

Plus en détail

Vinci Consulting Conseil en Stratégie d innovation

Vinci Consulting Conseil en Stratégie d innovation I n n o v a t i o n & O p e r a t i o n s p e r f o r m a n c e Version Française Extrait de notre offre Vinci Consulting Conseil en Stratégie d innovation L Offre Innovation s inscrit dans notre offre

Plus en détail

Mut u ua u li l s i atio i n o n de d l a l F o F r o matio i n Boîte à outils 2012

Mut u ua u li l s i atio i n o n de d l a l F o F r o matio i n Boîte à outils 2012 Mutualisation de la Formation Boîte à outils 2012 La Mutualisation de la Formation De quoi s'agit-il? se regrouper pour concevoir et/ou participer à des actions de formations communesentre structures différentes

Plus en détail

APPEL A PARTICIPATIONS : SMARTHOME 3.0

APPEL A PARTICIPATIONS : SMARTHOME 3.0 APPEL A PARTICIPATIONS : SMARTHOME 3.0 Appel à participations SMARTHOME 3.0 2014 1 Sommaire SmartHome by CITC : Le projet...3 Troisième Edition, restez connectés!...4 A l initiative : Le CITC...5 Objectif

Plus en détail

La fonction communication en collectivité locale

La fonction communication en collectivité locale Enquête Métiers Cap Com - Occurrence 2011 en partenariat avec le 2 ème partie La fonction communication en collectivité locale Organisation, missions, moyens et outils Introduction. Les quelques 4000 communes

Plus en détail

Marché chinois : quelles opportunités pour les entreprises étrangères?

Marché chinois : quelles opportunités pour les entreprises étrangères? MAI 2012 Marché chinois : quelles opportunités pour les entreprises étrangères? Chunxia Zhu, Manager «Réussir sur les marchés chinois implique au préalable d en maîtriser tant les ressorts économiques

Plus en détail

Evaluation externe du cluster wallon de la recherche clinique

Evaluation externe du cluster wallon de la recherche clinique MINISTÈRE DE LA RÉGION WALLONNE DIRECTION GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE ET DE L EMPLOI DIRECTION DE LA POLITIQUE ÉCONOMIQUE Evaluation externe du cluster wallon de la recherche clinique Le 31 mars 2006 Synthèse

Plus en détail

La SEM Régionale des Pays de la Loire, outil essentiel contre la crise

La SEM Régionale des Pays de la Loire, outil essentiel contre la crise La SEM Régionale des, outil essentiel contre la crise Dossier de presse Conférence de presse La Roche-sur-Yon, 8 juin 2009 Sommaire : Communiqué de synthèse En annexe : - Fiches SEM - Note de conjoncture

Plus en détail

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Thème : Commercialiser la campagne : les questions de base posées aux territoires

Plus en détail

LE POTENTIEL D INNOVATION DE LA SILVER ECONOMIE : ENJEUX DE DEVELOPPEMENT D UNE FILIERE

LE POTENTIEL D INNOVATION DE LA SILVER ECONOMIE : ENJEUX DE DEVELOPPEMENT D UNE FILIERE LE POTENTIEL D INNOVATION DE LA SILVER ECONOMIE : ENJEUX DE DEVELOPPEMENT D UNE FILIERE BLANDINE LAPERCHE, SOPHIE BOUTILLER, FARIDAH DJELLAL LAB.RII - CLERSE UMR 8019 RÉSEAU DE RECHERCHE SUR L INNOVATION

Plus en détail

Baromètre des métiers du numérique

Baromètre des métiers du numérique Baromètre des métiers du numérique Introduction Cap Digital pôle de compétitivité et de transformation numérique s est associé à Multiposting pour lancer un baromètre des métiers du numérique, qui présentera,

Plus en détail

Augmenter l impact économique de la recherche :

Augmenter l impact économique de la recherche : Augmenter l impact économique de la recherche : 15 mesures pour une nouvelle dynamique de transfert de la recherche publique, levier de croissance et de compétitivité Partout dans le monde, la recherche

Plus en détail

11 114 annexe 1. Appel à projets «Circuits alimentaires de proximité et de qualité» de la Région des Pays de la Loire

11 114 annexe 1. Appel à projets «Circuits alimentaires de proximité et de qualité» de la Région des Pays de la Loire Appel à projets «Circuits alimentaires de proximité et de qualité» de la Région des Pays de la Loire 1. Contexte et objectifs visés par l appel à projets Menée dans le cadre du Schéma Régional de l Economie

Plus en détail

Les Smart Grids, filière stratégique pour les Alpes-Maritimes

Les Smart Grids, filière stratégique pour les Alpes-Maritimes Les Smart Grids, filière stratégique pour les Alpes-Maritimes FAIRE AVANCER TOUTES LES ENVIES D ENTREPRENDRE Les Smart Grids, filière d avenir de la transition énergétique Centrale de pilotage Intégration

Plus en détail

Communiqué : Meetinangers.com, le nouveau site internet du BDCE 3. Le Bureau des Congrès et Evènements d Angers, pour qui, pourquoi?

Communiqué : Meetinangers.com, le nouveau site internet du BDCE 3. Le Bureau des Congrès et Evènements d Angers, pour qui, pourquoi? 1 2 Sommaire Communiqué : Meetinangers.com, le nouveau site internet du BDCE 3 Le Bureau des Congrès et Evènements d Angers, pour qui, pourquoi? 4 Boîte à outils 5 Bilan de la première année d activité

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

Sphinx Institute. Conseil et expertise en collecte et analyse de données. Confiez-nous vos projets!

Sphinx Institute. Conseil et expertise en collecte et analyse de données. Confiez-nous vos projets! Sphinx Institute Conseil et expertise en collecte et analyse de données Confiez-nous vos projets! Sphinx Institute, un label pour vos études Sphinx Institute est un pôle de compétences qui vous conseille

Plus en détail

Advisory, le conseil durable Conseil en Management. Améliorer votre performance, maîtriser vos risques, réussir vos projets de transformation*

Advisory, le conseil durable Conseil en Management. Améliorer votre performance, maîtriser vos risques, réussir vos projets de transformation* Advisory, le conseil durable Conseil en Management Améliorer votre performance, maîtriser vos risques, réussir vos projets de transformation* Une capacité unique à combiner compétences sectorielles et

Plus en détail

Signature du Contrat de performance Pôle id4car. Le 14 janvier 2014 Nantes. Dossier de presse. www.id4car.org

Signature du Contrat de performance Pôle id4car. Le 14 janvier 2014 Nantes. Dossier de presse. www.id4car.org Signature du Contrat de performance Pôle id4car Le 14 janvier 2014 Nantes Dossier de presse www.id4car.org [ Un nouveau contrat pour la phase 3.0 des pôles ] La politique des pôles de compétitivité, lancée

Plus en détail

Enjeux d une vision supply chain globale et défis associés. Yves Dallery Professeur à l Ecole Centrale Paris Associé au sein du cabinet Diagma

Enjeux d une vision supply chain globale et défis associés. Yves Dallery Professeur à l Ecole Centrale Paris Associé au sein du cabinet Diagma Enjeux d une vision supply chain globale et défis associés Yves Dallery Professeur à l Ecole Centrale Paris Associé au sein du cabinet Diagma LA VISION SUPPLY CHAIN GLOBALE COMME ENJEU DE LA COMPÉTITIVITÉ

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Le mardi 19 mai 2015 à Nantes. Les membres des Sup Porteurs de la création 44 :

DOSSIER DE PRESSE. Le mardi 19 mai 2015 à Nantes. Les membres des Sup Porteurs de la création 44 : DOSSIER DE PRESSE Le mardi 19 mai 2015 à Nantes 1 Les membres des Sup Porteurs de la création 44 : Le réseau des Sup'Porteurs de la Création 44 est soutenu par : Contact Presse : Marie Le Saint CCI Nantes

Plus en détail

Baromètre des métiers du numérique

Baromètre des métiers du numérique Baromètre des métiers du numérique Introduction Cap Digital pôle de compétitivité et de transformation numérique s est associé à Multiposting pour lancer un baromètre des métiers du numérique, qui présentera,

Plus en détail

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids L attractivité de PACA pour le développement des smart grids FORUM OCOVA 16 septembre 2014 Page 1 Les smart grids : une ambition pour la France Objectifs de la feuille de route du plan industriel Consolider

Plus en détail

Lab s Dating 56 Rencontre Entreprises et Laboratoires de l Université de Bretagne-Sud 17 octobre 2014

Lab s Dating 56 Rencontre Entreprises et Laboratoires de l Université de Bretagne-Sud 17 octobre 2014 Organisé par Lab s Dating 56 Rencontre Entreprises et Laboratoires de l Université de Bretagne-Sud 17 octobre 2014 Pascal Berruet Vice Président Relations Socio Economiques et industrielles L Université

Plus en détail