La France ne peut pas rater le virage du digital

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La France ne peut pas rater le virage du digital"

Transcription

1 N DÉCEMBRE ,90 01business.com LE MAGAZINE QUI MET L ENTREPRISE À L HEURE DU NUMÉRIQUE La France ne peut pas rater le virage du digital Objets connectés, open data, big data sont autant de gisements de nouveaux business à développer P. 6 INTERVIEW Thierry Breton, président du directoire d Atos, est l un des coordinateurs du groupe de réflexion sur le cloud lancé par le gouvernement MOBILITÉ Pilotez votre entreprise depuis une tablette P. 22 DOSSIER Comment décoller avec le cloud public P. 40 CAS D ENTREPRISES McDonald s, Jouéclub, Renault... P. 52

2 Thierry Breton président du directoire du groupe Atos Les données numériques seront notre pétrole de demain Ex-ministre et grand patron européen convaincu, Thierry Breton perçoit le développement des industries numériques cloud, big data, objets connectés comme une chance pour les entrepreneurs français. bio L 1993 entre chez bull comme directeur de la stratégie puis est promu directeur général devient pdg de thomson, puis de france télécom De 2005 à 2007 est nommé ministre de l économie, des finances et de l industrie prend la direction de la ssii atos. ancien ministre de l Economie, des Finances et de l Industrie de Jacques Chirac dirige, depuis 2008, Atos, une des premières sociétés de services informatiques mondiales, avec 8,8 milliards d euros de chiffre d affaires et salariés en A bientôt 59 ans, Thierry Breton ne fait pas mentir sa réputation de grand capitaine d industrie à la tête de la plus ancienne SSII française. Après avoir dirigé et redressé Thomson, de 1997 à 2002, puis France Télécom, de 2002 à 2005, l ingénieur a fait progresser de 55 % en cinq ans les revenus d Atos, et multiplié par cinq la valeur boursière de l entreprise. Aujourd hui chargé de deux missions sur le développement du cloud, il plaide pour une harmonisation européenne des réglementations, condition nécessaire à l essor de cette industrie qu il considère comme une véritable révolution pour les entreprises. Atos vient de présenter son plan triennal. Quelles sont vos ambitions? Thierry BreTon : Nous voulons améliorer d un à deux points la marge opérationnelle de la société d ici à la fin 2016, avec une croissance moyenne de 2 à 3 % du chiffre d affaires. Les perspectives concernant nos deux grands métiers sont bonnes. D une part, nous sommes le premier opérateur industriel de services numériques, en particulier d infogérance et de cloud. D autre part, notre filiale Worldline, avec plus d un milliard d euros de chiffre d affaires, est l un des premiers acteurs européens dans les activités de paiement. Nous souhaitons d ailleurs lui donner les moyens de se développer par le biais d une intro duction en Bourse, probablement en Comment faire pour libérer le DSI de son image de cost killer? TB : En faisant évoluer sa fonction. A côté de la charge de gestion opérationnelle des systèmes traditionnels, plutôt du côté back office, il doit piloter les nouveaux projets à fort impact métier, créateurs de nouveaux services. Tout en prenant en compte toutes les dimensions de la révo lution digitale et en accompagnant la transition que celle-ci implique pour l ensemble des métiers de l entreprise. Avec le cloud, le BYOD (Bring Your Own Device), la mobilité, le big data et les réseaux sociaux, la technologie s impose à tous. Atos aide les DSI à relever ces défis. Vous êtes un des coordinateurs du groupe de réflexion sur le cloud, l un des 34 projets d avenir d Arnaud Montebourg. Quels sont vos objectifs? TB : Je pilote cette initiative avec Octave Klaba, le fondateur d OVH. Après avoir consulté les acteurs engagés sur ces sujets au niveau national, nous al business

3 Pour Thierry Breton, l essor du cloud est une mine d or pour les entreprises, à condition que l Europe en harmonise la réglementation. ment de cette économie numérique, tout particulièrement en ce qui concerne la protection et la gestion des données. Que demandez-vous pour réussir ce projet? TB : Il est nécessaire que les acteurs qui opèrent en Europe, quelles que soient leurs origines, appliquent des règles exigeantes de qualité de service (SLA ou Service Level Agreement) et de sécurité communes. Mais leurs clients, de leur côté, doivent disposer de garanties contractuelles sur les conditions d accès, VINCENT NGUYEN POUR 01 BUSINESS lons cadrer les enjeux et formuler rapidement nos premières recommandations. Nous considérons que le développement du cloud est essentiel pour les entreprises européennes. C est un élément de compétitivité majeur avec, à la clé, des investissements très importants sur nos territoires, de l emploi hautement qualifié et, surtout, la création d infrastructures numériques indispensables au développement des filières digitales de demain. Mais nous avons besoin pour cela d un cadre de confiance, notamment réglementaire, adapté aux enjeux du développe- business.com.7 01B_2179_006_008_010_Invité.indd 7 05/12/13 18:48

4 de stockage et de traitement de leurs données. De ce point de vue, il faut aussi garantir aux citoyens et aux entreprises, par des mécanismes adaptés, de contrôle notamment, l application et le respect de la régulation européenne des données numériques. Pour cela, on peut imaginer un espace de confiance de partage de données (Shared Data Area) qui dépasse les cadres nationaux. Car le cloud est transfrontière par nature. Nous avons la chance d avoir un espace européen relativement homogène. Il nous faut donc utiliser cette opportunité pour offrir ces services à cette échelle et développer une industrie à la taille du continent européen, c est-à-dire plus de 500 millions d habitants : une fois et demie les Etats-Unis! C est ce que vous entendez quand vous prônez un «Schengen des données»? TB : Cette expression est née de nos discussions entre membres de l ECP (European Cloud Part ner ship) dans le cadre de la mission que nous menons pour le développement du cloud en Europe avec Jim Snabe, le coprésident de SAP, pour le compte de la Commission européenne. Quand nous parlons de «Schengen des données», nous disons qu il nous semble souhaitable que des pays pionniers adhèrent rapidement à un ensemble de règles communes afin de créer la confiance nécessaire à l investissement et au développement des usages dans le cloud. Il ne s agit en aucun cas de s abriter derrière une ligne Maginot artificielle. Simplement, nous pensons que la démarche progressive de l «opt-in» (consentement préalable) est adaptée, comme cela avait été le cas dans la mise en place des accords de Schengen. Ainsi nous pourrions avoir un cloud en France qui puisse servir les différentes administrations françaises, mais aussi celles d autres Etats, et réciproquement, bien évidemment. On peut comprendre, bien sûr, que les usagers ne souhaitent pas que certaines données, comme celles liées à leurs dossiers fiscaux ou médicaux, soient traitées ailleurs que dans leur propre pays. Là-dessus, il convient de respecter, voire de renforcer les cadres nationaux. Mais sur un très grand nombre d informations, moins sensibles, et dans la mesure où ces territoires adoptent exactement les mêmes types de normes de protection, de garanties et assurent la confiance nécessaire notamment par des mécanismes effectifs et communs de contrôle, pourquoi ne pas s engager dans cette voie génératrice d économies, de progrès et de compé titivité? L Europe ne peut pas se permettre de rater la nouvelle révolution industrielle digitale. Les révélations d Edward Snowden cet été ont-elles refroidi les ardeurs des Européens en la matière? TB : Le moins que l on puisse dire, c est que le climat créé n a pas contribué à favoriser l espace de confiance que nous voulons susciter! Notre démarche, bien antérieure à cette affaire, n est donc en rien une réaction des Européens aux révélations de l été, et à l émotion provoquée dans de nombreux pays. Historiquement, nous avons d abord dû organiser les espaces territorial, puis maritime et aérien dans lesquels se sont progressivement développées les activités des nations. Aujourd hui, il convient d organiser dans le même esprit notre secteur informationnel numérique. Dans tous ces domaines, il y a toujours eu des questions de souveraineté, de défense, d intelligence... Mais tout ceci dépasse le champ de notre mission, bien entendu. La collecte de données à grande échelle n est donc pas un danger, selon vous? TB : Je ne le crois pas. Les données sont «l or numérique», le pétrole de demain. D ailleurs, pour certaines entreprises, pas encore assez européennes du reste, elles le sont déjà. Leur exploitation ouvre L Europe ne peut pas se permettre de rater cette révolution digitale VINCENT NGUYEN POUR 01 BUSINESS business

5 des champs infinis à l innovation. Nous estimons que tous les deux ans, nous générons autant d informations que toute l humanité en a créées depuis qu elle existe. Aujourd hui, nous laissons tous une trace numérique stockée ad vitam aeternam. Des données de toute nature, qui peuvent être agrégées et mises en cohérence dans des buts précis de suivi, d identification, de meilleure connaissance des acteurs qui en sont à l origine, et qui acceptent de les partager pour bénéficier, en retour, du résultat de leur traitement. Certaines solutions sont déjà capables, par exemple, d analyser le parcours alimentaire et de santé d une personne, d identifier les pathologies et les risques éventuels très en amont. Ce n est qu un exemple parmi mille autres de la façon dont les données peuvent contribuer à notre mieuxêtre. A chacun, évidemment, de décider quelle trace infor mationnelle il souhaite laisser, à qui et pour combien de temps. Une des applications de cette collecte concerne même les objets, qui peuvent être connectés TB : Tout à fait. Il s agit de la deuxième vague de cette formidable révolution. On va pouvoir anticiper l obsolescence d une pièce mécanique en fonction de son usage réel et ainsi la remplacer avant la panne ; payer notre assurance auto selon notre manière de conduire ; personnaliser la posologie d un médicament en fonction des paramètres personnels du patient mesurés en temps réel, ou encore anticiper la formation des bouchons routiers par l intermédiaire des voitures connectées. Nous rentrons dans un monde où nous serons tous reliés aux autres, mais aussi à toutes choses. La gestion de ces flux d informations, l analyse de leur cohérence, ainsi que leur mise en perspective devraient générer une créativité et donc une activité considérable. Ce qui signifie une transformation économique de très grande ampleur. La gestion de toutes ces données devrait générer une créativité, et donc une activité, considérables La France devrait-elle miser davantage sur ces technologies? TB : Notre pays est sans doute mieux placé que d autres. Car il peut compter sur ses grandes écoles, ses universités et sur une longue histoire avec les techno logies de l information et les services, le tout favorisant de nombreuses innovations. N oublions pas que le mot «informatique» est né dans l Hexagone. Cela dit, les nouvelles générations sont beaucoup plus européennes que la mienne à leur âge. Le succès extraordinaire du programme pour étudiants Erasmus, ces vingt dernières années, y est pour beaucoup. Et les créateurs d entreprises d aujourd hui considèrent l Europe comme leur marché naturel. Quant au numérique, les jeunes y viennent d eux-mêmes, et de plus en plus nombreux. Vous avez donc confiance en l avenir? TB : Absolument. Laissons les jeunes utiliser les données numériques disponibles sur le continent européen et ils inventeront des millions d applications et d usages dont nous n avons pas la moindre idée aujourd hui. Leur créativité est inimaginable. Prenez la solution Evergreen, lauréate cette année de l IT challenge d Atos, sorte d Olympiades du numérique que nous organisons tous les ans dans les universités européennes. Des étudiants autrichiens ont utilisé les informations disponibles des feux de signalisation de grandes villes européennes pour concevoir une appli de géolocalisation capable de dire dans combien de temps le feu passera au vert, et de proposer un itinéraire et une vitesse à respecter pour éviter les feux rouges. Renault étudie déjà comment l intégrer dans ses nouvelles voitures. Les données sont là. Le tout est de pouvoir les utiliser. Ensuite, l imagination est sans limite. A nous de les rendre disponibles dans un espace de confiance, le Shared Data Area, sur lequel Jim Snabe et moi travaillons. propos recueillis par sebastien Dumoulin et FreDeric simottel VINCENT NGUYEN POUR 01 BUSINESS business

Atos consolide son leadership mondial dans les services numériques

Atos consolide son leadership mondial dans les services numériques Atos consolide son leadership mondial dans les services numériques Atos annonce le projet d acquisition de l activité d externalisation informatique de Xerox Atos et Xerox vont établir une coopération

Plus en détail

"Les médecins seront les infirmières de 2030"

Les médecins seront les infirmières de 2030 RECHERCHE par Laure Martin le 25-09-2014 38 RÉACTION(S) "Les médecins seront les infirmières de 2030" Afficher sur plusieurs pages Chirurgien-urologue et neurobiologiste de formation, le Dr Laurent Alexandre

Plus en détail

Une stratégie efficace et pragmatique pour les

Une stratégie efficace et pragmatique pour les Cercle Leprince-Ringuet www.cerclelpr.fr Think tank du Corps des Mines sur le Numérique Une stratégie efficace et pragmatique pour les Objets Connectés Industriels en Europe Auteurs Daniel NABET Président

Plus en détail

GT Big Data. Saison 2014-2015. Bruno Prévost (Safran), Marc Demerlé (GDF SUEZ) CRiP Thématique Mise en œuvre du Big Data 16/12/14

GT Big Data. Saison 2014-2015. Bruno Prévost (Safran), Marc Demerlé (GDF SUEZ) CRiP Thématique Mise en œuvre du Big Data 16/12/14 GT Big Data Saison 2014-2015 Bruno Prévost (Safran), Marc Demerlé (GDF SUEZ) Sommaire GT Big Data : roadmap 2014-15 Revue de presse Business Education / Promotion Emploi Sécurité / Compliance Cuisine:

Plus en détail

3 minutes. pour tout savoir sur. Orange Consulting le conseil par Orange Business Services

3 minutes. pour tout savoir sur. Orange Consulting le conseil par Orange Business Services 3 minutes pour tout savoir sur Orange Consulting le conseil par Orange Business Services la technologie digitale est partout et n a jamais été aussi riche en promesses Notre ambition dans notre plan stratégique

Plus en détail

L IT, l Immatérielle Transformation. Frédéric Simottel Directeur de la rédaction 01B&T Présentateur de l émission : IT For Business

L IT, l Immatérielle Transformation. Frédéric Simottel Directeur de la rédaction 01B&T Présentateur de l émission : IT For Business L IT, l Immatérielle Transformation Frédéric Simottel Directeur de la rédaction 01B&T Présentateur de l émission : IT For Business PLUS D INNOVATION, PLUS DE SIMPLICITE ET UN MARCHE IT SOUS TENSION Des

Plus en détail

NOUVEAUX USAGES IT, NOUVEAUX DÉFIS

NOUVEAUX USAGES IT, NOUVEAUX DÉFIS Une étude pour NOUVEAUX USAGES IT, NOUVEAUX DÉFIS Juin 2013 Présentation de l étude Objectifs : Faire le point sur la manière dont les utilisateurs sont en train de modifier leurs usages de l informatique.

Plus en détail

Les «BUSINESS DECISION MAKERS» l entreprise numérique. 14 février 2013

Les «BUSINESS DECISION MAKERS» l entreprise numérique. 14 février 2013 Les «BUSINESS DECISION MAKERS» & l entreprise numérique 14 février 2013 Nathalie Wright Directrice de la Division Grandes Entreprises & Alliances Microsoft France #MSTechdays @MicrosoftFrance Microsoft

Plus en détail

transformer en avantage compétitif en temps réel vos données Your business technologists. Powering progress

transformer en avantage compétitif en temps réel vos données Your business technologists. Powering progress transformer en temps réel vos données en avantage compétitif Your business technologists. Powering progress Transformer les données en savoir Les données sont au cœur de toute activité, mais seules elles

Plus en détail

Rencontres des décideurs informatiques de l Isère

Rencontres des décideurs informatiques de l Isère Charles Lacoste Consulting en quelques mots o 25 ans d expérience dans l IT o de 2004 à 2013, DSI du groupe Roset o depuis février 2013, Président de Charles Lacoste Consulting DSI externalisé, à temps

Plus en détail

data center services Optimiser le data center Conformité Sécurité Efficacité Your business technologists. Powering progress

data center services Optimiser le data center Conformité Sécurité Efficacité Your business technologists. Powering progress d data center services Optimiser le data center Conformité Sécurité Efficacité Your business technologists. Powering progress La transformation digitale touche tous les acteurs du monde économique et nous

Plus en détail

Le Data Center : un enjeu national

Le Data Center : un enjeu national Le Data Center : un enjeu national Conférence des Présidents d Université 27 juin 2014 Jérôme Brun pour Cap Digital Le DC, un élément critique du service informatique Services à l utilisateur Gestion des

Plus en détail

Les nouveaux défis pour les régulateurs et les opérateurs télécoms. M. Ahmed Khaouja, Ing. khaouja@anrt.ma

Les nouveaux défis pour les régulateurs et les opérateurs télécoms. M. Ahmed Khaouja, Ing. khaouja@anrt.ma Les nouveaux défis pour les régulateurs et les opérateurs télécoms M. Ahmed Khaouja, Ing. khaouja@anrt.ma PLAN Introduction Evolution des télécoms au maroc Les nouveaux inducteurs de trafic Les nouveaux

Plus en détail

«sortez surfer» Participez aux réunions d information. la capa lance le wifi gratuit du pays ajaccien. Dossier de presse. territoire numérique.

«sortez surfer» Participez aux réunions d information. la capa lance le wifi gratuit du pays ajaccien. Dossier de presse. territoire numérique. SEPTEMBRE 2012 Dossier de presse Liberte Egalite Tous connectes Paesi N 8 AOÛT / d Aiacciu Le magazine de la Communauté d Agglomération du Pays Ajaccien Nouvelle station d épuration des Sanguinaires Participez

Plus en détail

Amadeus étudie la possibilité d établir des partenariats avec des acteurs de l économie collaborative.

Amadeus étudie la possibilité d établir des partenariats avec des acteurs de l économie collaborative. Amadeus étudie la possibilité d établir des partenariats avec des acteurs de l économie collaborative. 56 Point de vue d un Gds frédéric saunier IntervIeW DirECTEur COMMErCiaL Frédéric Saunier présente

Plus en détail

fourbissent leurs armes infrastructure Ainsi si le cloud computing constitue une des principales tendances du marché TIC depuis de nombreux

fourbissent leurs armes infrastructure Ainsi si le cloud computing constitue une des principales tendances du marché TIC depuis de nombreux que leurs même Salesforce un Diffusion : 30000 Page : 18 Cloud les opérateurs fourbissent leurs armes Sur un marché des services cloud en pleine progression les opérateurs disposent d atouts essentiels

Plus en détail

[Open] [Big] Data [as a Service] [Re]définir les services publics digitaux

[Open] [Big] Data [as a Service] [Re]définir les services publics digitaux [Open] [Big] Data [as a Service] [Re]définir les services publics digitaux Deloitte Communication publique 08/03/2013 @awtbe André Blavier Contexte général Web² / mobile Une fusion des mondes réel et virtuel

Plus en détail

smart M2M interconnectez machines et objets pour développer votre activité et accroître l efficience de vos processus métiers

smart M2M interconnectez machines et objets pour développer votre activité et accroître l efficience de vos processus métiers smart M2M interconnectez machines et objets pour développer votre activité et accroître l efficience de vos processus métiers smart M2M créer de nouveaux usages industriels, logistiques, urbains, domestiques,

Plus en détail

LE FONDS IPAG BUSINESS SCHOOL

LE FONDS IPAG BUSINESS SCHOOL Paris Nice Kunming Los Angeles LE FONDS IPAG BUSINESS SCHOOL ENSEMBLE, UNISSONS NOS TALENTS MISSIONS Face à un secteur de l enseignement supérieur en perpétuelle évolution et à son internationalisation

Plus en détail

UNION POSTALE UNIVERSELLE

UNION POSTALE UNIVERSELLE UPU UNION POSTALE UNIVERSELLE CEP C 2 2014.1 Doc 6b Original: anglais CONSEIL D EXPLOITATION POSTALE Commission 2 (Développement des marchés) Questions intéressant le Groupe «Economie postale appliquée

Plus en détail

PRÉSENTE SES SERVEURS L ESPACE LE PLUS INNOVANT POUR FAIRE TRAVAILLER VOS DONNÉES EN TEMPS RÉEL

PRÉSENTE SES SERVEURS L ESPACE LE PLUS INNOVANT POUR FAIRE TRAVAILLER VOS DONNÉES EN TEMPS RÉEL PRÉSENTE SES SERVEURS L ESPACE LE PLUS INNOVANT POUR FAIRE TRAVAILLER VOS DONNÉES EN TEMPS RÉEL La solution simple et efficace aux 3 défis majeurs de la direction informatique. Des bénéfices concrets,

Plus en détail

quelques chiffres clés

quelques chiffres clés d i v i s i o n d u g r o u p e Pa r t e n a i r e d e v o t r e t ra n s fo r m a t i o n v e r s l e " M o b i l e I T " quelques chiffres clés 15 ans d expérience 140 collaborateurs U N E T R A N S

Plus en détail

2015Dossier de presse

2015Dossier de presse 015 Dossier de presse Notre ADN Loyalty Company est un groupe indépendant, 100% intégré, qui propose une palette d expertises au service du développement de la valeur client et de la performance commerciale.

Plus en détail

Big Data : se préparer au Big Bang

Big Data : se préparer au Big Bang Big Data : se préparer au Big Bang Initialement confinées au cœur des moteurs de recherche et des réseaux sociaux, les technologies du Big Data s'exportent désormais avec succès dans de nombreux secteurs

Plus en détail

digital customer experience

digital customer experience digital customer experience améliorons ensemble votre expérience numérique au service de vos usages digital customer experience enrichir l expérience utilisateur grâce à des usages novateurs et fédérateurs

Plus en détail

Data 2 Business : La démarche de valorisation de la Data pour améliorer la performance de ses clients

Data 2 Business : La démarche de valorisation de la Data pour améliorer la performance de ses clients Data 2 Business : La démarche de valorisation de la Data pour améliorer la performance de ses clients Frédérick Vautrain, Dir. Data Science - Viseo Laurent Lefranc, Resp. Data Science Analytics - Altares

Plus en détail

Réussir la transformation. Ensemble. Les défis de l expérience client différenciante. Delivering Transformation. Together.

Réussir la transformation. Ensemble. Les défis de l expérience client différenciante. Delivering Transformation. Together. Réussir la transformation. Ensemble. Les défis de l expérience client différenciante Delivering Transformation. Together. Sopra Steria Consulting est l activité Conseil du Groupe Sopra Steria. Présent

Plus en détail

pour Une étude LES DÉFIS DES DSI Avril 2013

pour Une étude LES DÉFIS DES DSI Avril 2013 Une étude pour LES DÉFIS DES DSI Avril 2013 Présentation de l étude Objectifs : Faire le point sur les orientations IT des DSI : cloud, mobilité, sécurité, poste de travail Identifier les principaux défis

Plus en détail

Atos annonce le projet d acquisition de Bull pour créer en Europe un leader mondial du Cloud, de la Cyber sécurité et du Big Data

Atos annonce le projet d acquisition de Bull pour créer en Europe un leader mondial du Cloud, de la Cyber sécurité et du Big Data Atos annonce le projet d acquisition de Bull pour créer en Europe un leader mondial du Cloud, de la Cyber sécurité et du Big Data Avec un chiffre d affaires 2013 de 1,262 million( ), des activités dans

Plus en détail

Le nouveau logo d ERDF réaffirme ses valeurs et son engagement en faveur de la transition énergétique

Le nouveau logo d ERDF réaffirme ses valeurs et son engagement en faveur de la transition énergétique Mardi 30 juin 2015 Le nouveau logo d ERDF réaffirme ses valeurs et son engagement en faveur de la transition énergétique «Transition énergétique, développement des énergies renouvelables (EnR), essor du

Plus en détail

LES ÉVOLUTIONS DU MÉTIER DE COMMUNICANT PUBLIC. (vues depuis la France!) - Namur - 12 juin 2015 - Marc Thébault

LES ÉVOLUTIONS DU MÉTIER DE COMMUNICANT PUBLIC. (vues depuis la France!) - Namur - 12 juin 2015 - Marc Thébault - Namur - 12 juin 2015 - Marc Thébault LES ÉVOLUTIONS DU MÉTIER DE COMMUNICANT PUBLIC (vues depuis la France!) 1 Evolu&on et tendances à Ingénierie du consentement : propagande Années 20 (Edward Bernays,

Plus en détail

LES INDICATEURS CLÉ DE PERFORMANCE : DÉFINIR ET AGIR

LES INDICATEURS CLÉ DE PERFORMANCE : DÉFINIR ET AGIR Online Intelligence Solutions LES INDICATEURS CLÉ DE PERFORMANCE : DÉFINIR ET AGIR Comment intégrer les KPI à sa stratégie d entreprise? Par Jacques Warren WHITE PAPER WHITE PAPER A PROPOS DE JACQUES WARREN

Plus en détail

Prise en compte des nouvelles technologies dans les risques d audit

Prise en compte des nouvelles technologies dans les risques d audit DES COLLECTIVITÉS PUBLIQUES LATINES Prise en compte des nouvelles technologies dans les risques d audit SEPTEMBRE 2013 1 AGENDA 1. Contexte réglementaire 2. Objectifs de l audit 3. Nouvelle technologies

Plus en détail

#BigData Dossier de presse Mai 2014

#BigData Dossier de presse Mai 2014 #BigData Dossier de presse Mai 2014 La valeur du Big Data pour l entreprise Comment permettre l avènement d une culture de la donnée pour tous? Dans un monde porté par la mobilité et le Cloud, non seulement

Plus en détail

La première infrastructure numérique au service du Cloud en Tunisie

La première infrastructure numérique au service du Cloud en Tunisie La première infrastructure numérique au service du Cloud en Tunisie Février 2014 Un data center et son écosystème L infrastructure au cœur des flux de data PME Big Data (Institutions financières Télécom..Etc)

Plus en détail

Khalil SLAOUI. Le BYOD : simple mode passagère, ou système D qui va perdurer? What is the BYOD? IUT de Vélizy - UVSQ. 18 ans

Khalil SLAOUI. Le BYOD : simple mode passagère, ou système D qui va perdurer? What is the BYOD? IUT de Vélizy - UVSQ. 18 ans Khalil SLAOUI IUT de Vélizy - UVSQ 18 ans Le BYOD : simple mode passagère, ou système D qui va perdurer? Le BYOD, pour Bring Your Own Device, est un acronyme qui est de bon ton d utiliser aujourd hui en

Plus en détail

La gouvernance des systèmes d information, levier de l innovation. 18-19 JUIN 2013 Strasbourg, FRANCE

La gouvernance des systèmes d information, levier de l innovation. 18-19 JUIN 2013 Strasbourg, FRANCE La gouvernance des systèmes d information, levier de l innovation 18-19 JUIN 2013 Strasbourg, FRANCE Jean-Pierre Corniou Directeur général adjoint de Sia Partners Consumérisation de l IT et révolution

Plus en détail

22 juin 2016, INRIA Lyon

22 juin 2016, INRIA Lyon 22 juin 2016, INRIA Lyon Smart city / Ville intelligente : une introduction Grand Lyon Métropole Intelligente D OÙ VIENT LA VILLE INTELLIGENTE? HYGIÉNISTE TECHNOPHILE «GÉNIE URBAIN» SATURATION & ENGORGEMENT

Plus en détail

Regard sur hybridation et infogérance de production

Regard sur hybridation et infogérance de production Regard sur hybridation et infogérance de production Février 2014 édito «comment transformer l hybridation des infrastructures en levier de performances?» Les solutions d infrastructure connaissent depuis

Plus en détail

Secteur Recherche Santé

Secteur Recherche Santé Secteur Recherche Santé isatech est spécialiste des solutions de gestion d entreprise Microsoft Dynamics ERP, CRM et Office365 Les problématiques du secteur de la santé Selon l INSEE, le secteur de la

Plus en détail

the world s leading congress on technologies for connected cities and territories PARIS 2015 S E P T E M B R E PALAIS DES CONGRèS

the world s leading congress on technologies for connected cities and territories PARIS 2015 S E P T E M B R E PALAIS DES CONGRèS PARIS 2015 1 2 3 S E P T E M B R E PALAIS DES CONGRèS Sous le haut patronnage de : Monsieur le ministre des affaires étrangères Laurent FABIUS Madame la secrétaire d'état au numérique Axelle LEMAIRE the

Plus en détail

Optimiser la mobilité durable en ville

Optimiser la mobilité durable en ville Optimiser la mobilité durable en ville inventer la mobilité durable de demain ITS La technologie au service de la mobilité urbaine Les Intelligent Transport Systems correspondent à l utilisation des Technologies

Plus en détail

Intervention de Marisol TOURAINE. Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des. femmes. Maison de Santé Pluridisciplinaire

Intervention de Marisol TOURAINE. Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des. femmes. Maison de Santé Pluridisciplinaire 1 Intervention de Marisol TOURAINE Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Maison de Santé Pluridisciplinaire Magny-en-Vexin Vendredi 20 février 2015 Seul le prononcé fait

Plus en détail

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique,

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique, MINISTERE DELEGUEE CHARGEE DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES, DE L INNOVATION ET DE L ECONOMIE NUMERIQUE COMMISSARIAT GENERAL A L INVESTISSEMENT C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u

Plus en détail

La cybersécurité active. Guider les entreprises et organisations publiques dans leur transformation digitale de façon sécurisée

La cybersécurité active. Guider les entreprises et organisations publiques dans leur transformation digitale de façon sécurisée La cybersécurité active Guider les entreprises et organisations publiques dans leur transformation digitale de façon sécurisée Garantir la sécurité des entreprises à l ère du tout numérique avec des services

Plus en détail

200 M. 15 ans d expérience. terminaux mobiles. intégrés par an. tickets de support mobilité traités par an. de dépenses telecom gérées

200 M. 15 ans d expérience. terminaux mobiles. intégrés par an. tickets de support mobilité traités par an. de dépenses telecom gérées E c o n o c o m Te l e c o m S e r v i c e s s o c i é t é d u g r o u p e p a r t e n a i r e d e v o t r e t ra n s fo r m a t i o n v e r s l e " M o b i l e I T " E c o n o c o m Te l e c o m S e r

Plus en détail

Session Usager, Infrastructures, Réseaux sociaux et Transports intelligents

Session Usager, Infrastructures, Réseaux sociaux et Transports intelligents Session Usager, Infrastructures, Réseaux sociaux et Transports intelligents Président : Benoît CLOCHERET Artelia Modérateur : Christophe DESNOUAILLES Cerema Données mobiles : De la mobilité 2.0 au PDU

Plus en détail

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Les services publics locaux de l environnement : des services discrets mais moteurs de développement Depuis leur mise en

Plus en détail

DOSSIER DE VEILLE ET D ANALYSE SYNTHESE. Octobre 2013 INSTITUT NATIONAL DES HAUTES ÉTUDES DE LA SÉCURITÉ ET DE LA JUSTICE

DOSSIER DE VEILLE ET D ANALYSE SYNTHESE. Octobre 2013 INSTITUT NATIONAL DES HAUTES ÉTUDES DE LA SÉCURITÉ ET DE LA JUSTICE SYNTHESE Octobre 2013 INSTITUT NATIONAL DES HAUTES ÉTUDES DE LA SÉCURITÉ ET DE LA JUSTICE Département sécurité économique GVA - Mobile Luis BARBERA Christophe BONAMY Stéphanie GILLE Fabienne LOUVET Jean-Annet

Plus en détail

Optimisez les coûts de possession de votre information et redonnez de la capacité d investissement au DSI

Optimisez les coûts de possession de votre information et redonnez de la capacité d investissement au DSI CGI Dbox Dites oui à notre solution exclusive de décommissionnement et réduisez les coûts tout en conservant l intégrité de votre patrimoine informationnel Optimisez les coûts de possession de votre information

Plus en détail

l originalité conseil en stratégies médias pour une croissance pérenne Your business technologists. Powering progress

l originalité conseil en stratégies médias pour une croissance pérenne Your business technologists. Powering progress l originalité pour une croissance pérenne conseil en stratégies médias Your business technologists. Powering progress Realizing Customer Value Une nouvelle approche Dans le monde des médias, la prise de

Plus en détail

AU CŒUR DE LA SOCIÉTÉ

AU CŒUR DE LA SOCIÉTÉ VADE-MECUM DE L UTILITÉ DE L INVESTISSEMENT EN INFRASTRUCTURES 02 LE CERCLE VERTUEUX DES INFRASTRUCTURES FINANCEMENT MOBILITÉ EAU ÉNERGIE EMPLOI CROISSANCE RÉSEAUX DU FUTUR PROTECTION CONTRE LES ALÉAS

Plus en détail

BOURBON. Intervention de Jacques de Chateauvieux Président du conseil d administration Assemblée Générale mixte - 21 mai 2015 BOURBONOFFSHORE.

BOURBON. Intervention de Jacques de Chateauvieux Président du conseil d administration Assemblée Générale mixte - 21 mai 2015 BOURBONOFFSHORE. BOURBON Intervention de Jacques de Chateauvieux Président du conseil d administration Assemblée Générale mixte - 2 mai 205 BOURBONOFFSHORE.COM _ BOURBON DEMAIN Mesdames, Messieurs, chers Actionnaires Ceux

Plus en détail

LES NOUVEAUX FACTEURS DE COMPÉTITIVITÉ BASÉS SUR LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE. Sébastien LAMOUR IDC Research & Consulting Manager

LES NOUVEAUX FACTEURS DE COMPÉTITIVITÉ BASÉS SUR LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE. Sébastien LAMOUR IDC Research & Consulting Manager LES NOUVEAUX FACTEURS DE COMPÉTITIVITÉ BASÉS SUR LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE Sébastien LAMOUR IDC Research & Consulting Manager LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE Santé publique Smart grids Smart buildings

Plus en détail

Big Data : Quel usage au sein des projetsinternet?

Big Data : Quel usage au sein des projetsinternet? 19 juin 2014 Big Data : Quel usage au sein des projetsinternet? Fréderic DULAC, DirecteurEolas 1 Spécialiste en conception et exploitation de services en ligne Créateur d Applications Digitales Marketing

Plus en détail

WIFI ÉVOLUTIVITÉ - SÉCURITÉ - MOBILITÉ

WIFI ÉVOLUTIVITÉ - SÉCURITÉ - MOBILITÉ WIFI ÉVOLUTIVITÉ - SÉCURITÉ - MOBILITÉ Le wifi, pourquoi? sécurité performance C est une technologie permettant de créer des réseaux locaux sans fil à haut débit. Dans la pratique le Wifi permet de relier

Plus en détail

L Information : Un des facteurs sinon le facteur clé de différenciation des entreprises et des organisations

L Information : Un des facteurs sinon le facteur clé de différenciation des entreprises et des organisations L Information : Un des facteurs sinon le facteur clé de différenciation des entreprises et des organisations Marc Yvon 1 Agenda Le Challenge de l Information dans une Smarter Planet Les challenges métier

Plus en détail

Le SI et ses utilisa-tueurs Perspectives sur la stratégie IT des organisations à l heure du Cloud Computing

Le SI et ses utilisa-tueurs Perspectives sur la stratégie IT des organisations à l heure du Cloud Computing Le SI et ses utilisa-tueurs Perspectives sur la stratégie IT des organisations à l heure du Cloud Computing Sébastien Tran ISC Paris Emmanuel Bertin Orange Labs Telecom SudParis introduction évolution

Plus en détail

Conférence CIONET. CIONET Mobility Survey 2012. 14 février 2013. Copyright 2011 Deloitte Development LLC. All rights reserved.

Conférence CIONET. CIONET Mobility Survey 2012. 14 février 2013. Copyright 2011 Deloitte Development LLC. All rights reserved. Conférence CIONET CIONET Mobility Survey 2012 14 février 2013 CIONET Mobility Survey 2012 Quel est le contexte et les objectifs de cette étude? Un contexte de «mobility revolution» : 16 millions d utilis.

Plus en détail

Calculs de coût. Université de Marne-la-Vallée 4/35 Laurent Wargon

Calculs de coût. Université de Marne-la-Vallée 4/35 Laurent Wargon Calculs de coût de Marne-la-Vallée 4/35 Laurent Wargon Budget du projet TCO Total cost of ownership coût total de possession ROI Return On Investment retour sur investissement OPEX Operational expenditure

Plus en détail

Chapitre X Préface. Une stratégie BYOD : quand? Comment?

Chapitre X Préface. Une stratégie BYOD : quand? Comment? Chapitre X Préface 1. Introduction Une stratégie BYOD : quand? Comment? Préface Quand Céline m a demandé de préfacer son ouvrage sur le BYOD, j ai accepté avec grand plaisir. Nous avions eu déjà plusieurs

Plus en détail

L électronique en France Mutations et évolutions des besoins en emplois et en compétences

L électronique en France Mutations et évolutions des besoins en emplois et en compétences L électronique en France Mutations et évolutions des besoins en emplois et en compétences Synthèse - Juin 2014 a bataille au sein de l écosystème numérique se L joue à l échelle mondiale au sein d une

Plus en détail

LE BYOD, VOS COLLABORATEURS MOBILES ET VOUS

LE BYOD, VOS COLLABORATEURS MOBILES ET VOUS LE BYOD, VOS COLLABORATEURS MOBILES ET VOUS Par Jason Frye, Direction Technologique, BMC Software By Joe Smith, BMC Software Que vous le vouliez ou non, la plupart de vos employés utilisent des smartphones,

Plus en détail

Hosting Eolas : Build & Run actif

Hosting Eolas : Build & Run actif Grilog : Green IT, Green by IT et Informatique Durable. Hosting Eolas : Build & Run actif Gerald Dulac, Grenoble le 8/6/2010 Le hosting Internet est maintenant une activité qui doit «assurer» dans le cycle

Plus en détail

DocForum 18 Juin 2015. Réussites d un projet Big Data Les incontournables

DocForum 18 Juin 2015. Réussites d un projet Big Data Les incontournables DocForum 18 Juin 2015 Réussites d un projet Big Data Les incontournables Vos interlocuteurs Mick LEVY Directeur Innovation Business mick.levy@businessdecision.com 06.50.87.13.26 @mick_levy 2 Business &

Plus en détail

Smart city, rendre la ville intelligente?

Smart city, rendre la ville intelligente? POINT DE VUE, rendre la ville intelligente? Delivering Transformation. Together. Sébastien Duchemin Directeur du conseil pour les collectivités chez Sopra Steria Consulting, Sébastien intervient principalement

Plus en détail

Business IT. Evolutions du schéma de distribution depuis 1990

Business IT. Evolutions du schéma de distribution depuis 1990 Business IT Evolutions du schéma de distribution depuis 1990 Sources citées : IDC, Gartner Group, Forrester, Compubase, Comm Back, Distributique, GfK, Context, Markess International Sommaire - Le principe

Plus en détail

L entreprise 3.0 numérique et mobile

L entreprise 3.0 numérique et mobile Conférence Annuelle L entreprise 3.0 numérique et mobile Saisir les opportunités, déjouer les pièges, relever les défis Une conférence Le Point de 9h à 16h En partenariat avec : Pourquoi participer? Madame,

Plus en détail

Table-Ronde. «Table-ronde : Le numérique, facteur d'innovation pour tous?» Suivie de la remise des InnoTrophées Ecobiz. 18h00 à 19h30.

Table-Ronde. «Table-ronde : Le numérique, facteur d'innovation pour tous?» Suivie de la remise des InnoTrophées Ecobiz. 18h00 à 19h30. Table-Ronde «Table-ronde : Le numérique, facteur d'innovation pour tous?» Suivie de la remise des InnoTrophées Ecobiz 18h00 à 19h30 Amphithéâtre Jean Vaylet Président de la CCI de Grenoble Pierre-Henri

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L AMF ET RTE

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L AMF ET RTE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L AMF ET RTE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L ASSOCIATION DES MAIRES DE FRANCE ET RTE Entre L Association des Maires de France, sise 41 quai d Orsay, 75343 Paris cedex

Plus en détail

Un nouveau cycle pour Avanquest

Un nouveau cycle pour Avanquest Un nouveau cycle pour Avanquest Paris, Le 16 décembre 2013 www.avanquest-group.com CONFIDENTIEL - NE PAS DIFFUSER Un nouveau cycle pour Avanquest 16 Decembre 2013 1 30 ans d expertise, 3 mutations réussies

Plus en détail

Royal Dutch Shell externalise son infrastructure informatique et utilise avec succès les Dynamic Services de T-Systems

Royal Dutch Shell externalise son infrastructure informatique et utilise avec succès les Dynamic Services de T-Systems Royal Dutch Shell externalise son infrastructure informatique et utilise avec succès les Dynamic Services de T-Systems Quand il s agit de vitesse, Royal Dutch Shell s y connaît. Après tout, c est à cette

Plus en détail

Journée Futur et Ruptures 2015

Journée Futur et Ruptures 2015 Journée Futur et Ruptures 2015 Vers des réseaux d énergie toujours plus intelligents 5 mars 2015 Contexte énergétique 2 Contexte énergétique France 34% de l énergie produite consommée par l industrie,

Plus en détail

Portail d informations et de données de marchés publics ou la commande publique augmentée

Portail d informations et de données de marchés publics ou la commande publique augmentée Portail d informations et de données de marchés publics ou la commande publique augmentée Association Loi 1901 créée à l initiative de Pascale Lang-Mouginot et Céline Faivre http://breizhsmallbusinessact.fr/-

Plus en détail

des Produits et des Solutions

des Produits et des Solutions des Produits et des Solutions Le groupe Econocom Notre mission Accompagner nos clients dans la maîtrise et la transformation des infrastructures IT et télécoms pour en garantir l accès en tout lieu et

Plus en détail

Bull, un catalogue de service particulier pour répondre aux environnements complexes

Bull, un catalogue de service particulier pour répondre aux environnements complexes Bull, un catalogue de service particulier pour répondre aux environnements complexes 20 mars 2014 Bull Data Infrastructure Fabien Palange Product Manager x86 Bull, 2012 1 Agenda Présentation Bull Introduction

Plus en détail

HySIO : l infogérance hybride avec le cloud sécurisé

HySIO : l infogérance hybride avec le cloud sécurisé www.thalesgroup.com SYSTÈMES D INFORMATION CRITIQUES ET CYBERSÉCURITÉ HySIO : l infogérance hybride avec le cloud sécurisé Le cloud computing et la sécurité au cœur des enjeux informatiques L informatique

Plus en détail

AVEC LES. de votre. Pour vous. pitché. ENGIE, Hugues. Philippe. e, ORANGE, Nathalie. Fréderic GENERALE. SOCIETE. Aymeril PHILIPPE PALAT

AVEC LES. de votre. Pour vous. pitché. ENGIE, Hugues. Philippe. e, ORANGE, Nathalie. Fréderic GENERALE. SOCIETE. Aymeril PHILIPPE PALAT LES THEMATIQUES, LES PISTES DE COOPERATION AVEC LES STARTUPS ILS ONT PITCHES POUR VOUS Alain Jourdan, Directeur général adjoint de CREDIT AGRICOLE Technologies, Pascal Rioual, Délégué Innovation Groupe,

Plus en détail

Leader européen. des systèmes numériques critiques

Leader européen. des systèmes numériques critiques >>>profil du Groupe Leader européen des systèmes numériques critiques Répondre aux enjeux d aujourd hui, Leader européen des systèmes numériques critiques Au cours des prochaines années, la révolution

Plus en détail

Enquête CRIP Index Stratégie des Devices mobiles. Pierre MANGIN CRIP team Directeur des Etudes & Veille techno

Enquête CRIP Index Stratégie des Devices mobiles. Pierre MANGIN CRIP team Directeur des Etudes & Veille techno Enquête CRIP Index Stratégie des Devices mobiles Pierre MANGIN CRIP team Directeur des Etudes & Veille techno CRIP Index : introduction (rappel) C est une création : Les Baromètres IT = un nouveau service

Plus en détail

travaillez zero emailtm plus malin avec Your business technologists. Powering progress

travaillez zero emailtm plus malin avec Your business technologists. Powering progress travaillez plus malin avec zero emailtm Your business technologists. Powering progress L Email a fait son temps Dans les années 1970, le courrier électronique était une invention révolutionnaire. C est

Plus en détail

RETRANSCRIPTION CONFÉRENCE

RETRANSCRIPTION CONFÉRENCE RETRANSCRIPTION CONFÉRENCE Décembre 2012 «Sécurité des personnes et des biens (incendie, sûreté) : comprendre les nouvelles réglementations» Conférence en avant-première des Congrès/Salons Préventica Mercredi

Plus en détail

Thales Services, des systèmes d information plus sûrs, plus intelligents www.thalesgroup.com

Thales Services, des systèmes d information plus sûrs, plus intelligents www.thalesgroup.com , des systèmes d information plus sûrs, plus intelligents www.thalesgroup.com Thales, leader mondial des hautes technologies Systèmes de transport, Espace, Avionique, Opérations aériennes, Défense terrestre,

Plus en détail

transformer les télécommunications et enrichir l expérience client Your business technologists. Powering progress

transformer les télécommunications et enrichir l expérience client Your business technologists. Powering progress transformer les télécommunications et enrichir l expérience client Your business technologists. Powering progress Le nouveau défi de la croissance Les acteurs des télécommunications sont confrontés aujourd

Plus en détail

Schneider Electric. Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie. Schneider Electric France mai 2014

Schneider Electric. Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie. Schneider Electric France mai 2014 Schneider Electric Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie Un positionnement affirmé Production et transmission Eolienne Solaire Hydraulique Carburant bio Hydrocarbure Nucléaire Gestion de l

Plus en détail

Performances Veille. Système d Information. Semaine 25 du 18 au 24 juin 2012. Numéro 228

Performances Veille. Système d Information. Semaine 25 du 18 au 24 juin 2012. Numéro 228 Performances Veille Système d Information Semaine 25 du 18 au 24 juin 2012 Numéro 228 TABLE DES MATIÈRES LA GÉNÉRATION Y DÉFIE LA DSI... 2 SOLUTIONS LINUX : BIG DATA ET BI OPEN SOURCE FONT BON MÉNAGE 01

Plus en détail

«Diplomatie»: le portail interministériel de la correspondance diplomatique

«Diplomatie»: le portail interministériel de la correspondance diplomatique «Diplomatie»: le portail interministériel de la correspondance diplomatique Présentation au Congrès Qualita, Compiègne, 20 mars 2013 24/04/2013 1 1. Diplomatie numérique (digital diplomacy) 2. Trois impératifs

Plus en détail

LES ENTREPRISES A L HEURE DE LA MOBILITÉ

LES ENTREPRISES A L HEURE DE LA MOBILITÉ Marketing Services LES ENTREPRISES A L HEURE DE LA MOBILITÉ Une étude réalisée en collaboration avec ! Objectif L ÉTUDE Ø Faire le point sur l utilisation des terminaux mobiles en entreprise par des populations

Plus en détail

BIG DATA ET MARKETING

BIG DATA ET MARKETING BIG DATA ET MARKETING SPIKLY / LA NOUVELLE REPUBLIQUE Agence Conseil en stratégie digitale 20/06/2013 1 1. PRÉSENTATION 20/06/2013 2 Keyrus - All rights reserved PRÉSENTATION DE KEYRUS Présentation générale

Plus en détail

Soft Computing Global Compact COP mars 2015

Soft Computing Global Compact COP mars 2015 Soft Computing Global Compact COP mars 2015 55, quai de Grenelle 75015 Paris tél. (33) 01 73 00 55 00 fax (33) 01 73 00 55 01 www.softcomputing.com Sommaire 1. PRESENTATION DE SOFT COMPUTING 1 Mission

Plus en détail

B I E N V E N U E D A N S

B I E N V E N U E D A N S BIENVENUE DANS Depuis 2012, nous avons entrepris une transformation profonde de Bouygues Telecom pour adapter l entreprise à un marché des télécoms profondément bouleversé. Aujourd hui, il nous apparaît

Plus en détail

ÉTUDE IT FOCUS. Enjeux et perspectives 2013 pour la DSI. En partenariat avec DÉCEMBRE 2012

ÉTUDE IT FOCUS. Enjeux et perspectives 2013 pour la DSI. En partenariat avec DÉCEMBRE 2012 DÉCEMBRE 2012 ÉTUDE IT FOCUS Enjeux et perspectives 2013 pour la DSI En partenariat avec SOMMAIRE INTRODUCTION IT FOCUS...4 MÉTHODOLOGIE...4 BUDGETS ET ORIENTATIONS...5 Disposez-vous d un budget qui vous

Plus en détail

Le cloud conçu pour votre organisation.

Le cloud conçu pour votre organisation. Le cloud conçu pour votre organisation. C est le Cloud Microsoft. Chaque organisation est unique. De la santé à la grande distribution, de l industrie à la finance - il n y a pas deux organisations qui

Plus en détail

Novembre 2013. Regard sur service desk

Novembre 2013. Regard sur service desk Novembre 2013 Regard sur service desk édito «reprenez le contrôle grâce à votre service desk!» Les attentes autour du service desk ont bien évolué. Fort de la riche expérience acquise dans l accompagnement

Plus en détail

Transformer la relation avec les DSI

Transformer la relation avec les DSI SPIE Communications Conseil et Ingénierie - Intégration - Infogérance - Services Opérés et Cloud Transformer la relation avec les DSI Conférence MSIT 07 Novembre 2013 Fariborz FARHOUDI DGE Novembre 2013

Plus en détail

Les tendances de la dématérialisation et les besoins des Entreprises

Les tendances de la dématérialisation et les besoins des Entreprises Les tendances de la dématérialisation et les besoins des Entreprises N. Naffah, Directeur Général Prologue De plus en plus, nous constatons l étendue de l usage du numérique dans la vie quotidienne du

Plus en détail

Lyon, 16/10/13. Inauguration FLMSN. le contexte national et européen. M. Asch MESR/DGRI. Wednesday, 16 October 13

Lyon, 16/10/13. Inauguration FLMSN. le contexte national et européen. M. Asch MESR/DGRI. Wednesday, 16 October 13 Lyon, 16/10/13 Inauguration FLMSN le contexte national et européen M. Asch MESR/DGRI 1 MRP Arnaud Montebourg, ministre du redressement productif Fleur Pellerin, ministre déléguée auprès du ministre du

Plus en détail

INSTITUT DE LA MOBILITE DURABLE : UNE PLATEFORME COMMUNE QUI CO-CONSTRUIT LE FUTUR DE LA MOBILITÉ DEPUIS 5 ANS.

INSTITUT DE LA MOBILITE DURABLE : UNE PLATEFORME COMMUNE QUI CO-CONSTRUIT LE FUTUR DE LA MOBILITÉ DEPUIS 5 ANS. COMMUNIQUÉ DE PRESSE Le 1 er décembre 2014 INSTITUT DE LA MOBILITE DURABLE : UNE PLATEFORME COMMUNE QUI CO-CONSTRUIT LE FUTUR DE LA MOBILITÉ DEPUIS 5 ANS. Le 27 novembre 2014, Renault, la Fondation Renault

Plus en détail