BILAN GRAND PUBLIC 2000

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BILAN GRAND PUBLIC 2000"

Transcription

1 BILAN GRAND PUBLIC 2000 LES CLIENTELES TOURISTIQUES LES TYPES DE CLIENTELES La Martinique reçoit deux catégories de visiteurs : - Les excursionnistes qui séjournent moins de 24 heures dans l île : ce sont les croisiéristes en très large majorité, que complètent les Autres Excursionnistes qui arrivent par avion, ou par les navettes maritimes qui opèrent entre la Martinique, la Guadeloupe et Ste Lucie, - Les touristes de séjour qui demeurent au moins 24 heures dans notre région, soit dans les structures d hébergement à terre (hôtels, gites ruraux, ou chez l habitant) soit sur leurs bateaux, pour les plaisanciers. Le tableau ci-dessous retrace l évolution annuelle de ces deux catégories de visiteurs, qui ont totalisé personnes en Graphisme n 1 : représentation des données suivantes Croisière Autres excursionnistes TOTAL EXCURSIONNISTES Séjour Plaisance TOTAL SEJOUR TOTAL GENERAL

2 LES TOURISTES DE CROISIERE La fréquentation des croisiéristes a enregistré une nette diminution pendant l année Comparativement à 1999, le flux de croisière a baissé de 14.6 % en 2000, n atteignant que passagers pour visiteurs en Les navires de croisière ont effectué 288 escales pendant l année 2000 (soit une diminution de 5 % relativement à 1999). Avec passagers, c est le FASCINATION qui a été le plus important fournisseur de croisiéristes sur l ensemble de l année Le nombre de passagers par escale a également baissé pendant l année Alors qu en 1999 il était de croisiéristes par escale, il n était plus que de pour l année LA MARTINIQUE DANS LA CARAÏBE En 1999, l ensemble des îles de la Caraïbe a reçu 12,1 millions de visiteurs de croisière, soit une diminution de 2.2 % par rapport à Cette faible diminution est intervenue après une période de croissance continue entre 1995 et La Martinique avec 2.8 % de la fréquentation caribéenne en 1999 se classait en 10 ème position des 25 destinations de l arc caribéen.( 3,3 % en 1998 pour la 9ème place). Le nombre de passagers dans la Caraïbe en Martinique de 1995 à 1999 (en milliers de passagers) CARAIBE MARTINIQUE % MARTINIQUE ,4 428,0 4, ,7 408,4 4, ,7 386,8 3, ,9 414,6 3, ,8 339,1 2,8

3 LES TOURISTES DE SEJOUR Le nombre de touristes de séjour a chuté de 6 % comparativement à 1999, pour atteindre visiteurs, dont plaisanciers. La fréquentation des autres touristes de séjour a également baissé de 6.7 %, sur la même période. La clientèle des autres touristes de séjour avoisine le niveau de 1997 ( touristes), classant ainsi l année 2000 au 3 ème rang des fréquentations de la décennie. Nous présentons les données relatives aux autres touristes de séjour (dont le mode d hébergement est soit l hôtel, soit le meublé de tourisme ou le gîte, soit chez des amis et parents). Répartition des touristes de séjour selon leur nationalité (en %). FRANCE : 79,53 % Autres pays d Europe : 4,66 % USA : 0.9 % CANADA : 1.03 % CARAIBE : % AUTRES PAYS : 0,58 % REGIONS DE RESIDENCE DES TOURISTES FRANCAIS Les six premières régions de l hexagone, classées par l importance du flux touristique généré, concentrent 46.7 % des visiteurs français alors qu elles en totalisaient 41.2 % en Graphisme n 3 : Répartition de la clientèle de séjour française (en %) RÉGIONS ILE DE FRANCE 20,1 16,2 3,9 PACA * 6,5 4,9 1,6 RHONE ALPES 6,1 6,2-0,1 PAYS DE LA LOIRE 5,1 4,7 0,4 CENTRE 4,5 4,6-0,1 BRETAGNE 4,3 4,6-0,3 * PACA : Provence Alpes Côte d Azur

4 Répartition de la clientèle de séjour européenne (en %) ALLEMAGNE 10,3 BENELUX 25,1 PAYS SCANDINAVES 7,1 ROYAUME UNI 10,2 ITALIE 14,5 SUISSE 16,0 AUTRE EUROPE 16,8 TOTAL 100 Les touristes de séjour, en faible majorité des femmes (50,5 %) sur l ensemble de l année, ont pour 50.9 % d entre eux, entre 25 et 44 ans (cette proportion atteignait 52 % en 1999). Un peu moins de la majorité des visiteurs de séjour (48.5 %) dispose d un revenu du ménage compris entre F et F par mois (47.7 % en 1999). Les cadres ou les professions libérales ont représenté 34.6 % des touristes en 2000 (38.3 % en 1999) et les retraités ont totalisé 11 % (9.7 % en 1999). En moyenne, les touristes de séjour visitent la Martinique en groupe de 2 personnes, comme en Ceux qui découvrent notre île pour la première fois sont proportionnellement plus nombreux en haute saison : 54.9 % et 48.5 % en basse saison(1). Ils furent proportionnellement moins nombreux sur l ensemble de l année 2000 (51.9 % et 53,3 % en 1999). La durée moyenne de séjour des touristes de séjour a peu évolué entre 1999 et l année 2000 ; elle était de 13 jours en 1999 et atteint 13.5 jours sur l ensemble de l année A l instar des années précédentes, elle a été plus faible en haute saison (11 jours en haute saison, pour 10 en 1999 et 16 jours en basse saison, comme en 1999). 1) la haute saison s étale de décembre à avril, c est alors l hiver en Europe et en Amérique du Nord. La basse saison correspond au reste de l année. BUT DU VOYAGE DES TOURISTES DE SEJOUR En venant à la Martinique, ils recherchent en majorité un produit balnéaire classique, combinant un climat chaud, des plages, un cadre exotique, la détente et des gens du pays accueillants. A 79.7 %, ils visitent la Martinique pour leurs loisirs (81,5 % en 1999). Près de d entre eux ont déclaré être venus en Martinique pour affaires (48.6 milliers en 1999), soit 9.6 % du flux annuel de visiteurs (7.3 % en 1999). Les visiteurs de séjour repartent relativement satisfaits : 53.7 % d entre eux se déclarent très satisfaits de leur hébergement (52.1 % en 1999). Ils sont 49.7 % à juger très

5 favorablement l accueil de la population (51.3 % en 1999). Cependant les excursions, bien que stables, ne recueillent qu un tiers de jugements très favorables ; seulement 32.7 % des visiteurs s en déclarent très satisfaits (31.2 % en 1999). De manière générale, ils sont 25.3 % à estimer très satisfaisant le prix global du voyage (23.2 % en 1999). Répartition des touristes de séjour selon le but du voyage (en %) Vacances / Loisirs : 79.7 % Affaires : 9.5 % Vacances / Affaires : 5,6 % Autres : 5.2 % MODE D HÉBERGEMENT DES TOURISTES DE SEJOUR 52,7 % des visiteurs de séjour en haute saison, et 48,5 % en basse saison, choisissent l hôtellerie comme mode d hébergement. Ces pourcentages étaient respectivement de 52.4 % et 49 % en Sur l ensemble de l année, le pourcentage de ceux qui ont choisi l hôtellerie comme mode d hébergement s est stabilisé autour de 51 % en demeurant à 50.7 % comme en La proportion de ceux qui résident en appartements ou villas loués a atteint 19.6 % sur l ensemble de l année (23,9 % en basse saison et 14.7 % en haute saison) pour 18.5 % en Répartition des touristes de séjour selon leur mode d hébergement (en %) Grands Hôtels 28,2 Autres Hôtels 17,0 Villages Vacances 5,4 Appartements / Villas Loués 19,6 Amis/Parents 23,1 Autres 6,7 TOTAL 100

6 ACCOMPAGNATEURS DES TOURISTES DE SÉJOUR 19.5 % des touristes de séjour voyagent seuls. 61,3 % d entre eux sont accompagnés de leur conjoint ou de leur conjointe (61,8 % en 1999). Répartition des touristes de séjour selon le type d accompagnateur Seul 19.5 Avec Conjoint 61,3 Avec Enfants 37,2 Avec Amis et Parents 17.0 Avec Collègues 7.1 Somme des pourcentages supérieure à 100 car possibilité de plusieurs réponses LE JUGEMENT DES TOURISTES DE SEJOUR SUR LES DIFFERENTS ASPECTS DE LEUR SEJOUR Au cours de l année, pour 5 des 16 aspects soumis à leur jugement, plus de 50 % des touristes de séjour se déclaraient très satisfaits. Le prix des prestations (hébergement, restauration) et le prix global du voyage sont des éléments jugés particulièrement défavorablement (moins d un tiers des touristes de séjour s en déclare très satisfait). Inversement, les points forts de la Martinique sont comme les années précédentes, la qualité de l hébergement, les plages (plus de 50 % des visiteurs de séjour s en déclarent très satisfaits). PLAGES HEBERGEMENT LIAISONS AERIENNES AGENTS DE POLICE AIR FRONTIERES ACCUEIL, HOSPITALITE DE LA POPULATION AGENTS DES DOUANES RESTAURATION TAXIS, LOCATION DE VOITURE INFORMATIONS PREALABLES EXCURSIONS, TOURS SHOPPING SATISFAITS SATISFAITS SATISFAITS SATISFAITS MOYEN SATISFAITS MOYEN MOYEN MOYEN MOYEN

7 PRIX DE L HÉBERGEMENT PRIX GLOBAL DU VOYAGE INSTALLATIONS SPORTIVES PRIX DES REPAS ET BOISSONS VIE NOCTURNE LA DÉPENSE GLOBALE DES VISITEURS L ensemble des visiteurs (séjour et excursionnistes) de notre destination a dépensé directement dans notre île plus de 1,7 milliard de Francs ( millions de Francs, soit 263 millions d euros), soit une diminution de 0.5 % par rapport à 1999, où la dépense globale avait totalisé millions de Francs (264.2 millions d euros). Répartition de la dépense directe des visiteurs par type de clientèle 2000 % 1999 % 2000/99 en % SEJOUR 1 632,1 94, ,5 93,4-0,6 PLAISANCE 53,6 3,1 51,5 3,1 +4,1 CROISIERE 39,6 2,3 40,2 3,5-1,5 TOTAL 1 725, , ,5 RÉPARTITION DES DÉPENSES DIRECTEMENT EFFECTUEES A LA MARTINIQUE PAR LES TOURISTES DE SEJOUR Répartition par poste des dépenses des touristes de séjour (en %) HÉBERGEMENT (y compris les repas pris dans cet hébergement) 26,4 AUTRES REPAS ET BOISSONS 28,4 - dont "DANS LES RESTAURANTS" 15,0 - dont "CONSOMMATION ALIMENTAIRE DANS LES COMMERCES" 13,4

8 TAXIS/TRANSPORT 3,0 LOCATION DE VOITURES 17,7 DIVERTISSEMENTS LOISIRS ET EXCURSIONS 7,9 SHOPPING ET SOUVENIRS 7,9 AUTRES 8,7 TOTAL 100 RÉPARTITION DES DÉPENSES PAR SECTEUR D ACTIVITÉ (millions de Francs) SEJOUR PLAISANCE CROISIERE TOTAL % TRANSPORT 49,0 49,0 2,8 LOCATION DE VOITURES 288,9 288,9 16,7 EXCURSIONS/LOISIRS 128,9 14,2 143,1 8,3 COMMERCES 347,6 36,9 22,3 406,8 23,6 RESTAURANTS 244,8 2,3 247,1 14,3 HEBERGEMENT 430,9 430,9 25,0 AUTRES 142,0 16,7 0,9 159,6 9,3 TOTAL 1632,1 53,6 39,6 1725,3 100 LE RECENSEMENT DES ACTIVITÉS TOURISTIQUES DE LA MARTINIQUE L année 2000 a été l occasion pour l ARDTM de terminer la troisième édition du Recensement des Activités Touristiques ; les deux premiers furent réalisés en 1990 et Le recensement 2000 est plus complet. En effet, il ne se limite plus à l hébergement et à la restauration, mais embrasse toute une série de secteurs fortement dépendants des flux touristiques. Nous présentons les principaux résultats du Recensement des Activités Touristiques 2000.

9 Le tourisme en quelques chiffres c est : entreprises, soit établissements emplois chambres qui totalisent lits tables de restaurants pouvant recevoir couverts voitures de location 430 navires de location toutes catégories de navigation 582 véhicules de transport terrestre offrant une capacité totale de places 24 navires de transport régulier pouvant recevoir places 10.7 % du nombre total des entreprises recensées à la Martinique (10 % des établissements) 8.7 % de la population active martiniquaise employée (25 % pour les emplois dans les services) Plus précisément, la Martinique compte aujourd hui : 117 hôtels ou résidences de tourisme 6 villages vacances 332 gîtes ruraux 467 meublés de tourisme 369 restaurants 20 agences de voyages 414 transporteurs terrestres 100 loueurs de voitures 32 loueurs de navires (toutes catégories confondues) 32 Syndicats d Initiative ou Offices du Tourisme 2 casinos 18 clubs de plongée 18 musées ou établissements assimilés 4 marinas

10 Les quatre premières communes touristiques par l importance du nombre total d établissements touristiques sont : Fort-de-France (484), Sainte-Luce (187), Sainte-Anne (170) et les Trois-Ilets (167). Avec emplois, l hébergement et la restauration concentrent 56.9 % de l ensemble des emplois touristiques. l hôtellerie totalise emplois les restaurants, 1925 le transport aérien, 648 le transport terrestre, 597 les locations de véhicules, 509 Enfin, la Martinique compte chambres pour une capacité totale de réception de lits % des chambres et 60 % des lits relèvent du soussecteur de l hôtellerie. Ainsi, un établissement compte en moyenne 9 chambres et 18 lits. Ces proportions s établissent à 44 chambres et 91 lits pour le sous-secteur de l hôtellerie. CHAMBRES LITS HÔTELLERIE RESIDENCES DE TOURISME VILLAGES VACANCES GÎTES RURAUX MEUBLÉS DE TOURISME AUTRES HEBERGEMENTS TOTAL L ARDTM remercie particulièrement MM. les directeurs de la DIRPAF, de la Direction Régionale des Douanes et des Autorités Portuaires de Fort de France pour leur précieux concours, qui a permis de mener à bien ces enquêtes.

11

Etats-Unis Avignon, 16 octobre. Clientèle USA et Canada en Provence Alpes Côte d Azur Mercredi 16 octobre- Avignon

Etats-Unis Avignon, 16 octobre. Clientèle USA et Canada en Provence Alpes Côte d Azur Mercredi 16 octobre- Avignon Etats-Unis Avignon, 16 octobre Clientèle USA et Canada en Provence Alpes Côte d Azur Etats-Unis : 1er marché lointain en Provence-Alpes-Côte d Azur 332 000 séjours 3 millions de nuitées 6 % des nuitées

Plus en détail

LA FREQUENTATION TOURISTIQUE VAROISE EN 2014... 5 L OFFRE D ACCUEIL EN HEBERGEMENT TOURISTIQUE DANS LE VAR...

LA FREQUENTATION TOURISTIQUE VAROISE EN 2014... 5 L OFFRE D ACCUEIL EN HEBERGEMENT TOURISTIQUE DANS LE VAR... 1 SOMMAIRE LA FREQUENTATION TOURISTIQUE VAROISE EN 2014... 5 L OFFRE D ACCUEIL EN HEBERGEMENT TOURISTIQUE DANS LE VAR... 11 L offre d accueil en hébergement marchand... 13 L offre d accueil en hébergement

Plus en détail

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme CRT Picardie Enquête auprès des acteurs du tourisme 1 Votre entreprise ou structure / organisme institutionnel Votre nom : Votre titre : Votre e-mail : (pour pourvoir vous envoyer le résultat de l enquête)

Plus en détail

Typologie de la clientèle française sur la Côte d'azur Typologie des séjours personnels (loisirs)

Typologie de la clientèle française sur la Côte d'azur Typologie des séjours personnels (loisirs) Typologie de la clientèle française sur la Côte d'azur Typologie des séjours personnels (loisirs) Sommaire 1. Présentation de l'étude p. 3 2. Typologie des séjours personnels en 2008-2009 p. 8 a. Typologie

Plus en détail

Points forts LE TOURISME EN POLYNÉSIE SELON LE MODE D HÉBERGEMENT ÉTUDES. De la Polynésie française

Points forts LE TOURISME EN POLYNÉSIE SELON LE MODE D HÉBERGEMENT ÉTUDES. De la Polynésie française Points forts De la Polynésie française LE TOURISME EN POLYNÉSIE SELON LE MODE D HÉBERGEMENT INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE Points forts De la Polynésie française Le tourisme en Polynésie

Plus en détail

La fréquentation touristique en Gironde

La fréquentation touristique en Gironde La fréquentation touristique en Gironde Données de cadrage actualisées DONNÉES SOURCES : BASE DE DONNÉES RÉGIONALE CRT AQUITAINE - 2010 Avril 2012 SOMMAIRE Méthodologie Les caractéristiques des séjours

Plus en détail

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007 6 Le tourisme international en France 99 Le tourisme international en France 6 Touristes non-résidents en France Dans ce chapitre sont présentées : les arrivées en France des touristes non-résidents (toute

Plus en détail

TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE

TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE Le Tourisme en Dordogne L hôtellerie de plein-air L hôtellerie SOMMAIRE Les sites et monuments Le Service Loisirs Accueil Les Gîtes de France

Plus en détail

Beauvais < Oise < Picardie Plus qu une escale, c est une destination. RÉSULTATS. de la mission de valorisation TOURISTIQUE DES. Édition septembre 2014

Beauvais < Oise < Picardie Plus qu une escale, c est une destination. RÉSULTATS. de la mission de valorisation TOURISTIQUE DES. Édition septembre 2014 Plus qu une escale, c est une destination. RÉSULTATS de la mission de valorisation TOURISTIQUE DES l aéroport FLUX de de BEAUVAIS de passagers Édition septembre 2014 www.destination-beauvais-paris.com

Plus en détail

TOURISME. Capacité d'accueil Fréquentation hôtelière Séjours et nuitées touristiques Plaisance. Données Économiques et Sociales 2008

TOURISME. Capacité d'accueil Fréquentation hôtelière Séjours et nuitées touristiques Plaisance. Données Économiques et Sociales 2008 Capacité d'accueil Fréquentation hôtelière Séjours et nuitées touristiques Plaisance 194 Provence-Alpes-Côte d Azur, région de province la plus attractive Avec plus de 34 millions de nuitées en 2006, Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

LE MARCHE TOURISTIQUE SUISSE

LE MARCHE TOURISTIQUE SUISSE LE MARCHE TOURISTIQUE SUISSE Mise à jour : juillet 2012 SOMMAIRE Données structurelles Données économiques Habitudes de voyages toutes destinations confondues Voyages des Suisses en France Organisation

Plus en détail

FRÉQUENTATION ESTIVALE 2012

FRÉQUENTATION ESTIVALE 2012 FRÉQUENTATION ESTIVALE 2012 DOSSIER DE PRESSE CONFÉRENCE DU MARDI 23 OCTOBRE 2012 Contact presse : Tanguy Massines : T. 02 51 17 49 82 / tanguy.massines@lvan.fr Thomas Jaglin : T. 02 72 65 30 16 / thomas.jaglin@lvan.fr

Plus en détail

Fréquentation touristique en Vaucluse Saison estivale 2012

Fréquentation touristique en Vaucluse Saison estivale 2012 Fréquentation touristique en Vaucluse Saison estivale 2012 Conférence de Presse Jeudi 18 octobre 2012 Un PIB supérieur à 1 milliard d euros Tourisme, réel levier économique pour le département de Vaucluse

Plus en détail

L offre d hébergement

L offre d hébergement L offre d hébergement 3 L offre d hébergement Définitions 52 Dans ce chapitre sont présentés les parcs d hébergement marchand et non marchand qui constituent l offre touristique française. Le nouveau classement

Plus en détail

Septembre 2011. Impact économique et social. Port de. Cannes. Nice-7405 MarcParis.tif

Septembre 2011. Impact économique et social. Port de. Cannes. Nice-7405 MarcParis.tif Septembre 2011 Impact économique et social Port de Cannes Nice-7405 MarcParis.tif S O M M A I R E Présentation du Port de Cannes Définitions Chiffres-clés Impact direct Impact indirect Plaisanciers en

Plus en détail

Points. forts BAISSE DE 2,7 % DE LA FRÉQUENTATION TOURISTIQUE BILAN TOURISME 2013. De la Polynésie française

Points. forts BAISSE DE 2,7 % DE LA FRÉQUENTATION TOURISTIQUE BILAN TOURISME 2013. De la Polynésie française Points 9 forts BILAN TOURISME 213 BAISSE DE 2,7 DE LA FRÉQUENTATION TOURISTIQUE INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE En 213, les arrivées touristiques internationales se sont réduites de

Plus en détail

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Résultats annuels 2014 des dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports, dans les trains et sur les aires d autoroutes

Plus en détail

EXCEPTE DANS LA DESTINATION AVIGNON

EXCEPTE DANS LA DESTINATION AVIGNON Saison estivale 2015 en Vaucluse FREQUENTATION EN REPLI ANNUEL, EXCEPTE DANS LA DESTINATION AVIGNON SAISON ESTIVALE 2015 EN VAUCLUSE La saison touristique 2015 touche à sa fin et les observations convergent

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU TOURISME DE L AGGLOMÉRATION NANTAISE

OBSERVATOIRE DU TOURISME DE L AGGLOMÉRATION NANTAISE OBSERVATOIRE DU TOURISME DE L AGGLOMÉRATION NANTAISE Synthèse de l enquête de fréquentation touristique estivale 2014 Estimation de la fréquentation touristique d agrément et des retombées économiques

Plus en détail

TOURISME... 3 FREQUENTATION TOURISTIQUE... 3 PREVISIONS... 8 CROISIERE... 9 TRANSPORTEURS INTERNATIONAUX... 10 TRANSPORTEURS DOMESTIQUES...

TOURISME... 3 FREQUENTATION TOURISTIQUE... 3 PREVISIONS... 8 CROISIERE... 9 TRANSPORTEURS INTERNATIONAUX... 10 TRANSPORTEURS DOMESTIQUES... TABLEAU DE BORD DU 4 ème TRIMESTRE 28 TOURISME... 3 FREQUENTATION TOURISTIQUE... 3 ACTIVITE DE L HOTELLERIE INTERNATIONALE... 6 PREVISIONS... 8 CROISIERE... 9 TRANSPORTEURS INTERNATIONAUX... 1 TRANSPORTEURS

Plus en détail

SOMMAIRE 1. LES CHIFFRES DE LA CROISIERE 2. LA STRATEGIE 2014-2015 3. LES ACTIONS DE PROMOTION 4. TEMPS FORTS DE LA SAISON

SOMMAIRE 1. LES CHIFFRES DE LA CROISIERE 2. LA STRATEGIE 2014-2015 3. LES ACTIONS DE PROMOTION 4. TEMPS FORTS DE LA SAISON 1 SOMMAIRE 1. LES CHIFFRES DE LA CROISIERE 2. LA STRATEGIE 2014-2015 3. LES ACTIONS DE PROMOTION 4. TEMPS FORTS DE LA SAISON 2 1/4 LES CHIFFRES DE LA CROISIERE 3 EVOLUTION DEPUIS 2010 DES PERSPECTIVES

Plus en détail

TYPOLOGIE DES SEJOURS EN RIVIERA COTE D AZUR

TYPOLOGIE DES SEJOURS EN RIVIERA COTE D AZUR TYPOLOGIE DES SEJOURS EN RIVIERA COTE D AZUR Base enquête clientèle avion 2002-2007 Espace littoral hors montagne, séjours loisirs hors affaires et résidences secondaires Octobre 2008 Contact BVA Jean

Plus en détail

PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT DE L ACTIVITÉ DES CROISIÈRES DANS LES PORTS MAROCAINS. Novembre 2012

PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT DE L ACTIVITÉ DES CROISIÈRES DANS LES PORTS MAROCAINS. Novembre 2012 PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT DE L ACTIVITÉ DES CROISIÈRES DANS LES PORTS MAROCAINS Novembre 2012 1 Plan de la présentation 1 Le marché de la croisière 2 Activité croisière dans les ports marocains 3 Perspectives

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

1- Le transport -1- 1.1- Le transport aérien

1- Le transport -1- 1.1- Le transport aérien -1- COURS II : LES DIFFERENTES CATEGORIES DE SERVICES TOURISTIQUES 1- Le transport Les acteurs prestataires opérant dans ces activités sont divers et variés tant par leur importance économique que par

Plus en détail

Le compte satellite du tourisme 2012

Le compte satellite du tourisme 2012 t o u r i s m e Le compte satellite du tourisme 2012 Édition 2013 Jean-Christophe Lomonaco Les résultats présentés dans ce document sont provisoires pour l année 2012, semi-définitifs pour l année 2011

Plus en détail

Sitographie tourisme

Sitographie tourisme Ressources pour les enseignants et les formateurs en français du tourisme Sitographie Crédit : Marie-José BACHMANN Sitographie tourisme Les sites ici répertoriés ont été testés et validés en juin 2008.

Plus en détail

Livre blanc sur le développement durable du tourisme en Méditerranée Le cas du tourisme méditerranéen français

Livre blanc sur le développement durable du tourisme en Méditerranée Le cas du tourisme méditerranéen français Livre blanc sur le développement durable du tourisme en Méditerranée Le cas du tourisme méditerranéen français Ghislain Dubois- Tourisme et Environnement Conseil, février 2002 Plan de l exposé Le tourisme

Plus en détail

LE TOURISME DANS LE DEPARTEMENT DU PAS-DE-CALAIS CHIFFRES CLES 2014

LE TOURISME DANS LE DEPARTEMENT DU PAS-DE-CALAIS CHIFFRES CLES 2014 LE TOURISME DANS LE DEPARTEMENT DU PAS-DE-CALAIS CHIFFRES CLES 2014 Dans une région où la clientèle potentielle est conséquente Une position stratégique au cœur de l Europe du Nord-Ouest et du triangle

Plus en détail

01 3ème trimestre 2014

01 3ème trimestre 2014 1996 1997 1998 1999 2 21 22 23 24 25 26 27 28 29 21 211 212 213 214 1 3ème trimestre 214 TABLEAU DE BORD Au troisième trimestre 214, les arrivées touristiques en Polynésie française progressent de 3,6

Plus en détail

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 - L offre d hébergement Définitions Dans ce chapitre sont présentés les parcs d hébergement marchand et non marchand qui constituent l offre touristique française. Le

Plus en détail

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs venant

Plus en détail

Le vol. Nous vous remercions pour votre collaboration. 7. Combien de personnes vous accompagnent? Code enquêteur N du questionnaire N du vol

Le vol. Nous vous remercions pour votre collaboration. 7. Combien de personnes vous accompagnent? Code enquêteur N du questionnaire N du vol Enquête touristique au départ de l'aéroport de Cayenne Félix Eboué Si vous domicile principal se situe en Guyane ou si vous êtes en transit en Guyane, cette enquête ne vous concerne pas. Cette enquête

Plus en détail

Les clientèles touristiques des Alpes de Haute-Provence

Les clientèles touristiques des Alpes de Haute-Provence Les clientèles touristiques des Alpes de Haute-Provence Printemps 2010 Printemps 2011 Digne-les-Bains, le 21 mars 2012 Une démarche partenariale Partenaires financiers Comité de pilotage 2 Une démarche

Plus en détail

L industrie du voyage Glossaire des termes

L industrie du voyage Glossaire des termes L industrie du voyage Glossaire des termes Accompagnateur, guide touristique, directeur touristique : Personne travaillant habituellement pour un voyagiste qui accompagne un groupe tout au long de son

Plus en détail

Contrat d Etude Prospective Secteur du Tourisme. Rapport final

Contrat d Etude Prospective Secteur du Tourisme. Rapport final Contrat d Etude Prospective Secteur du Tourisme Rapport final juin 2013 SOMMAIRE 1. Introduction 1 1.1. Objectifs de l étude 1 1.2. Bilan de la mise en œuvre 2 2. Etat des lieux économique 4 2.1. Présentation

Plus en détail

Enquête Profil des passagers aériens 2012

Enquête Profil des passagers aériens 2012 Sous-direction des Etudes, des Statistiques et de la Prospective Enquête Profil des passagers aériens 2012 Résultats annuels cumulés Bureau Prévision, Prospective et Veille Stratégique Direction du Transport

Plus en détail

LE MARCHE TOURISTIQUE HONGKONGAIS A l EXPORT. Aix en Provence Mars 2013

LE MARCHE TOURISTIQUE HONGKONGAIS A l EXPORT. Aix en Provence Mars 2013 LE MARCHE TOURISTIQUE HONGKONGAIS A l EXPORT Aix en Provence Mars 2013 PREAMBULE Le marché touristique hongkongais est le plus ancien du monde chinois, avec une ouverture à l international dans les années

Plus en détail

Le poids économique du tourisme à l échelle de l Alsace, du Bas-Rhin et du Haut-Rhin. Avril 2015

Le poids économique du tourisme à l échelle de l Alsace, du Bas-Rhin et du Haut-Rhin. Avril 2015 Le poids économique du tourisme à l échelle de l Alsace, du Bas-Rhin et du Haut-Rhin Avril 2015 1 Disponibilité des résultats La synthèse qui suit présente les résultats de l étude Poids économique du

Plus en détail

Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007

Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007 Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007 1 Sommaire 1. Objectif et méthode p. 3 2. Données de cadrage : les séjours en Bourgogne en 2007, Suivi de la Demande Touristique

Plus en détail

Enquête sur le tourisme d observation de la faune en Afrique:

Enquête sur le tourisme d observation de la faune en Afrique: Enquête sur le tourisme d observation de la faune en Afrique: Contribution des ministères du tourisme et des autorités nationales du tourisme Introduction À l appui des efforts engagés à l échelle mondiale

Plus en détail

Les clientèles touristiques de la Camargue

Les clientèles touristiques de la Camargue Les clientèles touristiques de la Camargue (Arles, Les Saintes-Maries-de-la-Mer, Port-Saint-Louis-du-Rhône) 1 Les clientèles touristiques de la Camargue (Arles, Les Saintes Maries de la Mer, Port Saint

Plus en détail

Le sentiment des touristes sur la destination Polynésie française. Un séjour long à préparer N 4/2008

Le sentiment des touristes sur la destination Polynésie française. Un séjour long à préparer N 4/2008 Le sentiment des touristes sur la destination Polynésie française écouverte des paysages naturels et concrétisation d un rêve sont les motivations principales des touristes venus visiter la Polynésie française

Plus en détail

PROGRAMME LOCATIF. info@elementbay.mu - www.elementbay.mu

PROGRAMME LOCATIF. info@elementbay.mu - www.elementbay.mu PROGRAMME LOCATIF LES SERVICES LOCATIFS En tant que propriétaire d un appartement à Element Bay, vous pouvez profiter de facilités de location à court et long terme et ainsi valoriser davantage votre investissement.

Plus en détail

Edition 2014. Chiffres clés

Edition 2014. Chiffres clés Edition 2014 Chiffres clés tourisme côte d'azur L ensemble des données porte sur la Côte d Azur, définie comme le département des Alpes-Maritimes et la Principauté de Monaco CAPACITé D ACCUEIL TOTALE EN

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et

Plus en détail

ESPAGNE. La clientèle espagnole dans l hôtellerie + hôtellerie de plein air régionale (données 2014)

ESPAGNE. La clientèle espagnole dans l hôtellerie + hôtellerie de plein air régionale (données 2014) ESPAGNE Fiches Marchés étrangers Population : 46,5 millions d habitants Source : www.populationdata.net La clientèle espagnole dans l hôtellerie + hôtellerie de plein air régionale (données 2014) 438 200

Plus en détail

LE TOURISME N A PAS DE FRONTIERE

LE TOURISME N A PAS DE FRONTIERE LE TOURISME N A PAS DE FRONTIERE Samedi 30 mai 2015 Photo : Jaymantir UNE DESTINATION, C EST QUOI? Juin 2015 Brigitte Bloch Le touriste, un oiseau migrateur Le touriste n a pas de frontière. Sa vision

Plus en détail

SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE

SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE Baromètre du 24 eme ème trimestre 2013 Au cours du, 2,3 millions de touristes ont visité le Maroc, dont 1,3 millions de touristes étrangers. 36% de ces derniers ont visité

Plus en détail

TOUTE LES INFORMATIONS NÉCESSAIRES POUR REMPLIR LES QUESTIONNAIRES DE L'OMT

TOUTE LES INFORMATIONS NÉCESSAIRES POUR REMPLIR LES QUESTIONNAIRES DE L'OMT TOUTE LES INFORMATIONS NÉCESSAIRES POUR REMPLIR LES QUESTIONNAIRES DE L'OMT L'Organisation mondiale du tourisme est l'agence des Nations Unies responsable de la collecte des statistiques du tourisme, c'est

Plus en détail

1) INTRODUCTION 2.2 LES TRANSPORTS TOURISTIQUES 3) L OFFRE DE PRODUITS TOURISTIQUES 3.1 LE VOYAGE A FORFAIT

1) INTRODUCTION 2.2 LES TRANSPORTS TOURISTIQUES 3) L OFFRE DE PRODUITS TOURISTIQUES 3.1 LE VOYAGE A FORFAIT L OFFRE TOURISTIQUE 1) INTRODUCTION 2) L OFFRE RELEVANT DE SECTEURS SPÉCIFIQUES 2.1 LES HEBERGEMENTS TOURISTIQUES 2.1.1 LES HEBERGEMENTS COMMERCIAUX 2.1.2 LES HEBERGEMENTS NON-COMMERCIAUX 2.1.3 LES PARTS

Plus en détail

Le Marché Touristique ALLEMAND

Le Marché Touristique ALLEMAND CRT Franche-Comté Juin 2014 Le Marché Touristique ALLEMAND 1 Photo : geo.fr Sommaire 1. L Allemagne en quelques chiffres 2. La consommation touristique allemande 3. La France vue par les allemands 4. Le

Plus en détail

Dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports auprès des touristes internationaux de la destination Paris Île-de-France

Dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports auprès des touristes internationaux de la destination Paris Île-de-France Dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports auprès des touristes internationaux de la destination Paris Île-de-France Présentation des résultats du er semestre 0 de Paris-, Paris-Orly et Paris-Beauvais-Tillé

Plus en détail

Edition 2013. Chiffres clés

Edition 2013. Chiffres clés Edition 2013 Chiffres clés TOURISME CÔTE D'AZUR L ensemble des données porte sur la Côte d Azur, définie comme le département des Alpes-Maritimes et la Principauté de Monaco CAPACITÉ D ACCUEIL TOTALE EN

Plus en détail

AU PROGRAMME. Zoom sur la clientèle groupes

AU PROGRAMME. Zoom sur la clientèle groupes AU PROGRAMME Zoom sur la clientèle groupes CONFÉRENCE /DÉBAT Partie 1 : Quelques données chiffrées Partie 2 : Analyse du marché des groupes marché en mutation Partie 3 : Progresser en commercialisation

Plus en détail

ESPAGNE: PRESENTATION DE MARCHÉ 2014

ESPAGNE: PRESENTATION DE MARCHÉ 2014 ESPAGNE: PRESENTATION DE MARCHÉ 2014 Général : Quelques données du marché Population: 46,7 millions d habitants 17 communautés autonomes (calendrier des jours fériés et vacances scolaires par régions disponible)

Plus en détail

BILAN CARBONE TM TRANSPORT JEUX OLYMPIQUES ET PARALYMPIQUES PELVOUX ECRINS 2018

BILAN CARBONE TM TRANSPORT JEUX OLYMPIQUES ET PARALYMPIQUES PELVOUX ECRINS 2018 BILAN CARBONE TM TRANSPORT JEUX OLYMPIQUES ET PARALYMPIQUES PELVOUX ECRINS 2018 Évaluation des émissions de gaz à effet de serre : En 2008 : Bilan Carbone TM Actuel Transports touristiques sur les sites

Plus en détail

Les visiteurs étrangers en France

Les visiteurs étrangers en France Les visiteurs étrangers en France Marie Antczak et Marie-Anne Le Garrec* Le tourisme constitue un apport essentiel pour les échanges extérieurs de la France puisque depuis 1999, il représente le premier

Plus en détail

RESIDENCE «SUNRISE 3» OYSTER POND 97 150 SAINT-MARTIN

RESIDENCE «SUNRISE 3» OYSTER POND 97 150 SAINT-MARTIN RESIDENCE «SUNRISE 3» OYSTER POND 97 150 SAINT-MARTIN 12 villas T3 piscine individuelle Vue mer à 180 (vue St-Barth) une réalisation du Groupe Page 1 sur 14 SOMMAIRE I. PRESENTATION GENERALE 1 L île de

Plus en détail

Cédric Rivoire-Perrochat Chief Executive Officer Cruise Line International Association France

Cédric Rivoire-Perrochat Chief Executive Officer Cruise Line International Association France Étude de cas n 2 : la croisière Case study 2: The Cruise Industry Le point de vue des organisateurs de croisière : quelles attentes? Quels besoins? Perspectives from cruise industry: what expectations,

Plus en détail

La clientèle d affaires

La clientèle d affaires La clientèle d affaires venue en avion, en train et par la route Résultats 2014 Méthodologie d enquête aéroports, Soit trains et 15,2 32,6% millions de touristes d affaires à Paris Île-de-France. de l

Plus en détail

Synthèse fréquentation nationale

Synthèse fréquentation nationale Synthèse fréquentation nationale Bilan septembre et été 2014 (avril à septembre) 13 octobre 2014 Principaux enseignements Bilan du mois de septembre Les conditions météorologiques très clémentes sur une

Plus en détail

MINISTERE DE LA CULTURE ET DU TOURISME DIRECTION GENERALE DU TOURISME TABLEAU DE BORD DES STATISTIQUES DU TOURISME 2010

MINISTERE DE LA CULTURE ET DU TOURISME DIRECTION GENERALE DU TOURISME TABLEAU DE BORD DES STATISTIQUES DU TOURISME 2010 MINISTERE DE LA CULTURE ET DU TOURISME DIRECTION GENERALE DU TOURISME TABLEAU DE BORD DES STATISTIQUES DU TOURISME 2010 Août 2011 Tableau de bord des statistiques du tourisme 2010 1 I. AVANT PROPOS ---------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Enquête Nationale des Passagers Aériens - 2010 Résultats de l enquête pour l ensemble des aéroports

Enquête Nationale des Passagers Aériens - 2010 Résultats de l enquête pour l ensemble des aéroports DGAC/DTA/SDE Sous-direction des Études, des Statistiques et de la Prospective Bureau de la Prospective et de la Veille Stratégique Décembre 2011 Direction générale de l'aviation civile Sous-direction des

Plus en détail

Mémento du tourisme. Édition 2013

Mémento du tourisme. Édition 2013 Mémento du tourisme Édition 2013 Date de parution : novembre 2013 Directeur de la publication : Pascal Faure Rédaction en chef : François Magnien Coordination : Gwenaëlle Solignac Maquette : Hélène Allias-Denis,

Plus en détail

Observatoire Régional du Tourisme. Les Chiffres Clés. du Tourisme. Édition 2013. www.ort-poitou-charentes.com

Observatoire Régional du Tourisme. Les Chiffres Clés. du Tourisme. Édition 2013. www.ort-poitou-charentes.com Observatoire Régional du Tourisme Les Chiffres Clés du Tourisme Édition 2013 www.ort-poitou-charentes.com Carte d identité du Poitou-Charentes Population : 1 770 363 habitants (INSEE 2010) Superficie :

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et suivants)

Plus en détail

447 destinations 1 000 résidences 105 500 appartements. Affaires ou loisirs, préférez le prêt-à-vivre. SNRT.fr

447 destinations 1 000 résidences 105 500 appartements. Affaires ou loisirs, préférez le prêt-à-vivre. SNRT.fr 447 destinations 1 000 résidences 105 500 appartements Affaires ou loisirs, préférez le prêt-à-vivre. SNRT.fr NOTRE MÉTIER, l hébergement touristique. Le SNRT regroupe l essentiel des exploitants professionnels

Plus en détail

Rapport d activité 2014. Office de Tourisme de Forges-les-Eaux

Rapport d activité 2014. Office de Tourisme de Forges-les-Eaux Rapport d activité 2014 Office de Tourisme de Forges-les-Eaux Sommaire - Accueil - Activités commerciales - Communication - Animations - Stratégie 2015-2017 - Projets 2015 Combien de personnes sont venues

Plus en détail

Tableau de bord du tourisme

Tableau de bord du tourisme Tableau de bord du tourisme février 2013 T O U R I S M E Directeur de la publication : Pascal Faure Direction éditoriale : François Magnien Auteurs : Séverine Francastel, Abdel Khiati, Jean-Christophe

Plus en détail

Tableau de bord du tourisme

Tableau de bord du tourisme Tableau de bord du tourisme décembre 2012 o c T O U R I S M E Directeur de la publication : Pascal Faure Direction éditoriale : François Magnien Auteurs : Séverine Francastel, Abdel Khiati, Jean-Christophe

Plus en détail

Modèle économique de TIGNES. TIGNES février 2015

Modèle économique de TIGNES. TIGNES février 2015 1 Modèle économique de TIGNES 2 SOMMAIRE 1. Les spécificités de la capacité d accueil 2. La fréquentation selon les saisons 3. L activité du domaine skiable 4. Les performances commerciales sur les marchés

Plus en détail

LE DIAMANT L ANSE BLEUE HHNF. en Hébergement Seul

LE DIAMANT L ANSE BLEUE HHNF. en Hébergement Seul LE DIAMANT L ANSE BLEUE HHNF en BUngalow une chambre 755 $ * t HÉBERGEMENT t 25 bungalows 1 ou 2 chambres - Terrasse avec kitchenette - Salle de douche - Linge fourni et changé une fois par semaine - Climatisation

Plus en détail

COMMISSION VACANCES. Nouveautés GUADELOUPE ET RÉUNION

COMMISSION VACANCES. Nouveautés GUADELOUPE ET RÉUNION COMMISSION VACANCES Comité d Entreprise de la Carsat Rhône-Alpes - 35 rue Maurice Flandin - 69436 Lyon Cedex 03 Tél. 04 72 91 91 92 - Fax. 04 72 91 91 99 Nouveautés GUADELOUPE ET RÉUNION Le Comité d Entreprise

Plus en détail

LE TOURISME. DIRECTION DU TOURISME Département de la Stratégie, de la Prospective, de l Evaluation et des Statistiques

LE TOURISME. DIRECTION DU TOURISME Département de la Stratégie, de la Prospective, de l Evaluation et des Statistiques LE TOURISME DANS L OUTRE-MER FRANÇAIS DIRECTION DU TOURISME Département de la Stratégie, de la Prospective, de l Evaluation et des Statistiques Octobre 2007 «Le développement touristique doit reposer sur

Plus en détail

UNE PUBLICATION PARTENARIALE N 2 - MARS 2007

UNE PUBLICATION PARTENARIALE N 2 - MARS 2007 UNE PUBLICATION PARTENARIALE N 2 - MARS 2007 sommaire 02 sommaire 03 données de cadrage l origine géographique des clientèles françaises 04 l origine géographique des clientèles étrangères le profil de

Plus en détail

Quelle image avez-vous de la Belgique?

Quelle image avez-vous de la Belgique? Quelle image avez-vous de la Belgique? Saviez vous que?. Sont d origine belge. Le saxophone. La marque de montres Ice watch. La chaine de fast food Quick. l ile de Porquerolles au large de Toulon appartenait

Plus en détail

Karibéa Resort Sainte Luce *** Martinique

Karibéa Resort Sainte Luce *** Martinique 1 Karibéa Resort Sainte Luce *** Martinique Situation 2 Le KARIBEA RESORT de Sainte-Luce est un complexe hôtelier 3 étoiles qui regroupe les hôtels Les Amandiers, Amyris et Caribia. Situé à 3 km du village

Plus en détail

Un impact fort, mais contrasté

Un impact fort, mais contrasté 6 TOURISME Le tourisme en chiffres Un impact fort, mais contrasté 13,6 milliards de chiffre d affaires, 2,7 milliards de valeur ajoutée. Il est toujours difficile de mesurer le poids économique de l activité

Plus en détail

Observatoire Économique du Tourisme du Pays de Saint-Omer 2008. 22 Avril 2010

Observatoire Économique du Tourisme du Pays de Saint-Omer 2008. 22 Avril 2010 Observatoire Économique du Tourisme du Pays de Saint-Omer 2008 22 Avril 2010 En 2008, le Pays de Saint-Omer a accueilli 534 646 visiteurs + 7,7 % + 7,7 % 23 équipements touristiques répondants Soit une

Plus en détail

La réduction du temps de travail

La réduction du temps de travail Activité pour la classe : CFTH La réduction du temps de travail Cette fiche contient : un texte informatif sur la «RTT» des questions ouvertes sur ce texte une activité de compréhension et d expression

Plus en détail

ÈME RENCONTRE. Hébergements touristiques meublés et chambres d hôtes Hôtel-restaurant l Albatros, Morlaix le 3 décembre 2014

ÈME RENCONTRE. Hébergements touristiques meublés et chambres d hôtes Hôtel-restaurant l Albatros, Morlaix le 3 décembre 2014 3 ÈME RENCONTRE Hébergements touristiques meublés et chambres d hôtes Hôtel-restaurant l Albatros, Morlaix le 3 décembre 2014 ORDRE DU JOUR! Accueil à parti de 9h 30! Mot d accueil de Mme Agnès le Brun,

Plus en détail

GIRONDE BILAN TOURISTIQUE

GIRONDE BILAN TOURISTIQUE GIRONDE BILAN TOURISTIQUE 2012 COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME DE LA GIRONDE MAISON DU TOURISME DE LA GIRONDE 21, cours de l Intendance 33000 BORDEAUX Tél. : 05 56 52 61 40 Fax : 05 56 81 09 99 E-Mail

Plus en détail

L emploi lié au tourisme dans le Territoire de Belfort

L emploi lié au tourisme dans le Territoire de Belfort Chiffres clés 1 207 emplois en moyenne sur l année 2011 dans le Territoire de Belfort*. Soit 850 emplois en équivalent temps plein (dont plus de 700 en zone urbaine). 2,4 % de l emploi total du département.

Plus en détail

Etude sur le rapport qualité/prix des prestations touristiques dans les Alpes de Haute Provence

Etude sur le rapport qualité/prix des prestations touristiques dans les Alpes de Haute Provence Etude sur le rapport qualité/prix des prestations touristiques dans les Alpes de Haute Provence Digne les Bains, le 8 décembre 2009 Service études ingénierie et développement, ADT 04 1 La démarche Au préalable

Plus en détail

Hôtellerie traditionnelle

Hôtellerie traditionnelle Hôtellerie traditionnelle 2012-2013 Sommaire Synthèse 5 Présentation de la profession 6 1. Définition...6 a. Condition d ouverture d un établissement hôtelier... 6 b. Demande de classement d un établissement

Plus en détail

DIRECTION DU TOURISME

DIRECTION DU TOURISME LA CLIENTELE TOURISTIQUE ESPAGNOLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON DIRECTION DU TOURISME Données économiques et touristiques : Population globale : 45,8 millions d habitants PIB/habitant : 22 700 /habitant Densité

Plus en détail

Tout savoir sur les Gîtes des Alpes-Maritimes Un département tout en contrastes Le Relais départemental, dates clés & publications Chiffres,

Tout savoir sur les Gîtes des Alpes-Maritimes Un département tout en contrastes Le Relais départemental, dates clés & publications Chiffres, Tout savoir sur les Gîtes des Alpes-Maritimes Un département tout en contrastes Le Relais départemental, dates clés & publications Chiffres, clientèle & aides Azur meublés de Tourisme Repères Le département

Plus en détail

SEJOURS SPORTIFS A LA REUNION Saison 2013 2014

SEJOURS SPORTIFS A LA REUNION Saison 2013 2014 SEJOURS SPORTIFS A LA REUNION Saison 2013 2014 Le comité régional et les clubs de La Réunion souhaitent offrir un accueil de qualité aux sportives et sportifs lors des stages d entrainement et de préparation

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DES INVESTISSEMENTS TOURISTIQUES EN PACA

TABLEAU DE BORD DES INVESTISSEMENTS TOURISTIQUES EN PACA TABLEAU DE BORD DES INVESTISSEMENTS TOURISTIQUES EN PACA RESUME DE L EDITION 2013 DONNEES 2012 Le Tableau de bord des investissements touristiques en France a été mis en place en 2006 par Atout France.

Plus en détail

Impact économique de l industrie canadienne du camping et analyse des tendances SOMMAIRE EXÉCUTIF. www.ccrvc.ca

Impact économique de l industrie canadienne du camping et analyse des tendances SOMMAIRE EXÉCUTIF. www.ccrvc.ca Impact économique de l industrie canadienne du camping et analyse des tendances SOMMAIRE EXÉCUTIF Le camping est une belle occasion de passer du temps en famille, de créer de beaux souvenirs qui dureront

Plus en détail

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes SOMMAIRE LES CONSTATS... 3 LA METHODOLOGIE... 3 CE QU IL FAUT RETENIR... 4 Google? Oui, mais pas que...4 Connectés, même en vacances!...4

Plus en détail

4ème Jour : 5ème Jour : THERMEVASION VOYAGES Tel : 04 70 03 20 34 Fax : 04 70 03 28 48

4ème Jour : 5ème Jour : THERMEVASION VOYAGES Tel : 04 70 03 20 34 Fax : 04 70 03 28 48 SEJOUR BRETAGNE SUD 6 AU 11 SEPTEMBRE 2015 1 er Jour : Départ le matin de votre région. Itinéraire par Bourges, Tours, Angers. Arrêt en cours de trajet pour le petit déjeuner et le déjeuner. Arrivée en

Plus en détail

QUI FABRIQUE LES VOYAGES ET QUI LES VEND? Je découvre

QUI FABRIQUE LES VOYAGES ET QUI LES VEND? Je découvre QUI FABRIQUE LES VOYAGES ET QUI LES VEND? Je découvre 1) Comment achète-t-on un voyage sur une brochure? 1 TRANSPORT HEBERGEMENT / RESTAURATION EXCURSIONS / VISITES ACTIVITES DE LOISIRS LES PRESTATAIRES

Plus en détail

BILAN DE FREQUENTATION ETE 2009 ETABLI EN JUILLET / SEPTEMBRE 2009

BILAN DE FREQUENTATION ETE 2009 ETABLI EN JUILLET / SEPTEMBRE 2009 BILAN DE FREQUENTATION ETE 2009 ETABLI EN JUILLET / SEPTEMBRE 2009 Méthodologie : Données issues des plannings de disponibilités : -saisis par les propriétaires en gestion directe - issus des plannings

Plus en détail

Synthèse fréquentation nationale Bilan début de saison et perspectives estivales 2015

Synthèse fréquentation nationale Bilan début de saison et perspectives estivales 2015 Synthèse fréquentation nationale Bilan début de saison et perspectives estivales 2015 30 juin 2015 Principaux enseignements - Bilan du début de saison : une bonne dynamique générale, particulièrement marquée

Plus en détail

Voyages aux Antilles, forfait tout inclus Traversée en cargo, séjour aux Antilles françaises et retour en cargo.

Voyages aux Antilles, forfait tout inclus Traversée en cargo, séjour aux Antilles françaises et retour en cargo. 75 rue de Richelieu 75002 Paris Tél : 01 49 26 93 33 Fax : 01 42 96 29 39 info@meretvoyages.com www.meretvoyages.com 37 jours départ tous les vendredis, toute l année Voyages aux Antilles, forfait tout

Plus en détail

FRAN A CE E MON O TGO G L O FIE I R E ES E HAUTE PROVENCE

FRAN A CE E MON O TGO G L O FIE I R E ES E HAUTE PROVENCE 1986, naissance de France Montgolfières en Bourgogne 1986, naissance de France Montgolfières en Bourgogne 1986, naissance de France Montgolfières en Bourgogne 1995 en Val de Loire 1986, naissance de France

Plus en détail

Commission Vacances Comité d Entreprise de la Carsat Rhône- Alpes 35 rue Maurice Flandin 69436 Lyon cedex 03 Tèl.04 72 91 91 92 Fax.

Commission Vacances Comité d Entreprise de la Carsat Rhône- Alpes 35 rue Maurice Flandin 69436 Lyon cedex 03 Tèl.04 72 91 91 92 Fax. Commission Vacances Comité d Entreprise de la Carsat Rhône- Alpes 35 rue Maurice Flandin 69436 Lyon cedex 03 Tèl.04 72 91 91 92 Fax. 04 72 91 91 99 GUADELOUPE ET REUNION Le Comité d Entreprise de la CARSAT

Plus en détail

Informations Grand Public : +33 (0) 892 707 407 (0,34 /mn) www.nicetourisme.com - email : info@otcnice.com

Informations Grand Public : +33 (0) 892 707 407 (0,34 /mn) www.nicetourisme.com - email : info@otcnice.com Nice France A propos de l économie touristique Dossier de presse Coordonnées : Direction de la Communication Tél. +33 (0) 4 92 14 46 10 - Fax +33 (0) 4 92 14 46 19 email : communication@otcnice.com Convention

Plus en détail