BILAN GRAND PUBLIC 2000

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BILAN GRAND PUBLIC 2000"

Transcription

1 BILAN GRAND PUBLIC 2000 LES CLIENTELES TOURISTIQUES LES TYPES DE CLIENTELES La Martinique reçoit deux catégories de visiteurs : - Les excursionnistes qui séjournent moins de 24 heures dans l île : ce sont les croisiéristes en très large majorité, que complètent les Autres Excursionnistes qui arrivent par avion, ou par les navettes maritimes qui opèrent entre la Martinique, la Guadeloupe et Ste Lucie, - Les touristes de séjour qui demeurent au moins 24 heures dans notre région, soit dans les structures d hébergement à terre (hôtels, gites ruraux, ou chez l habitant) soit sur leurs bateaux, pour les plaisanciers. Le tableau ci-dessous retrace l évolution annuelle de ces deux catégories de visiteurs, qui ont totalisé personnes en Graphisme n 1 : représentation des données suivantes Croisière Autres excursionnistes TOTAL EXCURSIONNISTES Séjour Plaisance TOTAL SEJOUR TOTAL GENERAL

2 LES TOURISTES DE CROISIERE La fréquentation des croisiéristes a enregistré une nette diminution pendant l année Comparativement à 1999, le flux de croisière a baissé de 14.6 % en 2000, n atteignant que passagers pour visiteurs en Les navires de croisière ont effectué 288 escales pendant l année 2000 (soit une diminution de 5 % relativement à 1999). Avec passagers, c est le FASCINATION qui a été le plus important fournisseur de croisiéristes sur l ensemble de l année Le nombre de passagers par escale a également baissé pendant l année Alors qu en 1999 il était de croisiéristes par escale, il n était plus que de pour l année LA MARTINIQUE DANS LA CARAÏBE En 1999, l ensemble des îles de la Caraïbe a reçu 12,1 millions de visiteurs de croisière, soit une diminution de 2.2 % par rapport à Cette faible diminution est intervenue après une période de croissance continue entre 1995 et La Martinique avec 2.8 % de la fréquentation caribéenne en 1999 se classait en 10 ème position des 25 destinations de l arc caribéen.( 3,3 % en 1998 pour la 9ème place). Le nombre de passagers dans la Caraïbe en Martinique de 1995 à 1999 (en milliers de passagers) CARAIBE MARTINIQUE % MARTINIQUE ,4 428,0 4, ,7 408,4 4, ,7 386,8 3, ,9 414,6 3, ,8 339,1 2,8

3 LES TOURISTES DE SEJOUR Le nombre de touristes de séjour a chuté de 6 % comparativement à 1999, pour atteindre visiteurs, dont plaisanciers. La fréquentation des autres touristes de séjour a également baissé de 6.7 %, sur la même période. La clientèle des autres touristes de séjour avoisine le niveau de 1997 ( touristes), classant ainsi l année 2000 au 3 ème rang des fréquentations de la décennie. Nous présentons les données relatives aux autres touristes de séjour (dont le mode d hébergement est soit l hôtel, soit le meublé de tourisme ou le gîte, soit chez des amis et parents). Répartition des touristes de séjour selon leur nationalité (en %). FRANCE : 79,53 % Autres pays d Europe : 4,66 % USA : 0.9 % CANADA : 1.03 % CARAIBE : % AUTRES PAYS : 0,58 % REGIONS DE RESIDENCE DES TOURISTES FRANCAIS Les six premières régions de l hexagone, classées par l importance du flux touristique généré, concentrent 46.7 % des visiteurs français alors qu elles en totalisaient 41.2 % en Graphisme n 3 : Répartition de la clientèle de séjour française (en %) RÉGIONS ILE DE FRANCE 20,1 16,2 3,9 PACA * 6,5 4,9 1,6 RHONE ALPES 6,1 6,2-0,1 PAYS DE LA LOIRE 5,1 4,7 0,4 CENTRE 4,5 4,6-0,1 BRETAGNE 4,3 4,6-0,3 * PACA : Provence Alpes Côte d Azur

4 Répartition de la clientèle de séjour européenne (en %) ALLEMAGNE 10,3 BENELUX 25,1 PAYS SCANDINAVES 7,1 ROYAUME UNI 10,2 ITALIE 14,5 SUISSE 16,0 AUTRE EUROPE 16,8 TOTAL 100 Les touristes de séjour, en faible majorité des femmes (50,5 %) sur l ensemble de l année, ont pour 50.9 % d entre eux, entre 25 et 44 ans (cette proportion atteignait 52 % en 1999). Un peu moins de la majorité des visiteurs de séjour (48.5 %) dispose d un revenu du ménage compris entre F et F par mois (47.7 % en 1999). Les cadres ou les professions libérales ont représenté 34.6 % des touristes en 2000 (38.3 % en 1999) et les retraités ont totalisé 11 % (9.7 % en 1999). En moyenne, les touristes de séjour visitent la Martinique en groupe de 2 personnes, comme en Ceux qui découvrent notre île pour la première fois sont proportionnellement plus nombreux en haute saison : 54.9 % et 48.5 % en basse saison(1). Ils furent proportionnellement moins nombreux sur l ensemble de l année 2000 (51.9 % et 53,3 % en 1999). La durée moyenne de séjour des touristes de séjour a peu évolué entre 1999 et l année 2000 ; elle était de 13 jours en 1999 et atteint 13.5 jours sur l ensemble de l année A l instar des années précédentes, elle a été plus faible en haute saison (11 jours en haute saison, pour 10 en 1999 et 16 jours en basse saison, comme en 1999). 1) la haute saison s étale de décembre à avril, c est alors l hiver en Europe et en Amérique du Nord. La basse saison correspond au reste de l année. BUT DU VOYAGE DES TOURISTES DE SEJOUR En venant à la Martinique, ils recherchent en majorité un produit balnéaire classique, combinant un climat chaud, des plages, un cadre exotique, la détente et des gens du pays accueillants. A 79.7 %, ils visitent la Martinique pour leurs loisirs (81,5 % en 1999). Près de d entre eux ont déclaré être venus en Martinique pour affaires (48.6 milliers en 1999), soit 9.6 % du flux annuel de visiteurs (7.3 % en 1999). Les visiteurs de séjour repartent relativement satisfaits : 53.7 % d entre eux se déclarent très satisfaits de leur hébergement (52.1 % en 1999). Ils sont 49.7 % à juger très

5 favorablement l accueil de la population (51.3 % en 1999). Cependant les excursions, bien que stables, ne recueillent qu un tiers de jugements très favorables ; seulement 32.7 % des visiteurs s en déclarent très satisfaits (31.2 % en 1999). De manière générale, ils sont 25.3 % à estimer très satisfaisant le prix global du voyage (23.2 % en 1999). Répartition des touristes de séjour selon le but du voyage (en %) Vacances / Loisirs : 79.7 % Affaires : 9.5 % Vacances / Affaires : 5,6 % Autres : 5.2 % MODE D HÉBERGEMENT DES TOURISTES DE SEJOUR 52,7 % des visiteurs de séjour en haute saison, et 48,5 % en basse saison, choisissent l hôtellerie comme mode d hébergement. Ces pourcentages étaient respectivement de 52.4 % et 49 % en Sur l ensemble de l année, le pourcentage de ceux qui ont choisi l hôtellerie comme mode d hébergement s est stabilisé autour de 51 % en demeurant à 50.7 % comme en La proportion de ceux qui résident en appartements ou villas loués a atteint 19.6 % sur l ensemble de l année (23,9 % en basse saison et 14.7 % en haute saison) pour 18.5 % en Répartition des touristes de séjour selon leur mode d hébergement (en %) Grands Hôtels 28,2 Autres Hôtels 17,0 Villages Vacances 5,4 Appartements / Villas Loués 19,6 Amis/Parents 23,1 Autres 6,7 TOTAL 100

6 ACCOMPAGNATEURS DES TOURISTES DE SÉJOUR 19.5 % des touristes de séjour voyagent seuls. 61,3 % d entre eux sont accompagnés de leur conjoint ou de leur conjointe (61,8 % en 1999). Répartition des touristes de séjour selon le type d accompagnateur Seul 19.5 Avec Conjoint 61,3 Avec Enfants 37,2 Avec Amis et Parents 17.0 Avec Collègues 7.1 Somme des pourcentages supérieure à 100 car possibilité de plusieurs réponses LE JUGEMENT DES TOURISTES DE SEJOUR SUR LES DIFFERENTS ASPECTS DE LEUR SEJOUR Au cours de l année, pour 5 des 16 aspects soumis à leur jugement, plus de 50 % des touristes de séjour se déclaraient très satisfaits. Le prix des prestations (hébergement, restauration) et le prix global du voyage sont des éléments jugés particulièrement défavorablement (moins d un tiers des touristes de séjour s en déclare très satisfait). Inversement, les points forts de la Martinique sont comme les années précédentes, la qualité de l hébergement, les plages (plus de 50 % des visiteurs de séjour s en déclarent très satisfaits). PLAGES HEBERGEMENT LIAISONS AERIENNES AGENTS DE POLICE AIR FRONTIERES ACCUEIL, HOSPITALITE DE LA POPULATION AGENTS DES DOUANES RESTAURATION TAXIS, LOCATION DE VOITURE INFORMATIONS PREALABLES EXCURSIONS, TOURS SHOPPING SATISFAITS SATISFAITS SATISFAITS SATISFAITS MOYEN SATISFAITS MOYEN MOYEN MOYEN MOYEN

7 PRIX DE L HÉBERGEMENT PRIX GLOBAL DU VOYAGE INSTALLATIONS SPORTIVES PRIX DES REPAS ET BOISSONS VIE NOCTURNE LA DÉPENSE GLOBALE DES VISITEURS L ensemble des visiteurs (séjour et excursionnistes) de notre destination a dépensé directement dans notre île plus de 1,7 milliard de Francs ( millions de Francs, soit 263 millions d euros), soit une diminution de 0.5 % par rapport à 1999, où la dépense globale avait totalisé millions de Francs (264.2 millions d euros). Répartition de la dépense directe des visiteurs par type de clientèle 2000 % 1999 % 2000/99 en % SEJOUR 1 632,1 94, ,5 93,4-0,6 PLAISANCE 53,6 3,1 51,5 3,1 +4,1 CROISIERE 39,6 2,3 40,2 3,5-1,5 TOTAL 1 725, , ,5 RÉPARTITION DES DÉPENSES DIRECTEMENT EFFECTUEES A LA MARTINIQUE PAR LES TOURISTES DE SEJOUR Répartition par poste des dépenses des touristes de séjour (en %) HÉBERGEMENT (y compris les repas pris dans cet hébergement) 26,4 AUTRES REPAS ET BOISSONS 28,4 - dont "DANS LES RESTAURANTS" 15,0 - dont "CONSOMMATION ALIMENTAIRE DANS LES COMMERCES" 13,4

8 TAXIS/TRANSPORT 3,0 LOCATION DE VOITURES 17,7 DIVERTISSEMENTS LOISIRS ET EXCURSIONS 7,9 SHOPPING ET SOUVENIRS 7,9 AUTRES 8,7 TOTAL 100 RÉPARTITION DES DÉPENSES PAR SECTEUR D ACTIVITÉ (millions de Francs) SEJOUR PLAISANCE CROISIERE TOTAL % TRANSPORT 49,0 49,0 2,8 LOCATION DE VOITURES 288,9 288,9 16,7 EXCURSIONS/LOISIRS 128,9 14,2 143,1 8,3 COMMERCES 347,6 36,9 22,3 406,8 23,6 RESTAURANTS 244,8 2,3 247,1 14,3 HEBERGEMENT 430,9 430,9 25,0 AUTRES 142,0 16,7 0,9 159,6 9,3 TOTAL 1632,1 53,6 39,6 1725,3 100 LE RECENSEMENT DES ACTIVITÉS TOURISTIQUES DE LA MARTINIQUE L année 2000 a été l occasion pour l ARDTM de terminer la troisième édition du Recensement des Activités Touristiques ; les deux premiers furent réalisés en 1990 et Le recensement 2000 est plus complet. En effet, il ne se limite plus à l hébergement et à la restauration, mais embrasse toute une série de secteurs fortement dépendants des flux touristiques. Nous présentons les principaux résultats du Recensement des Activités Touristiques 2000.

9 Le tourisme en quelques chiffres c est : entreprises, soit établissements emplois chambres qui totalisent lits tables de restaurants pouvant recevoir couverts voitures de location 430 navires de location toutes catégories de navigation 582 véhicules de transport terrestre offrant une capacité totale de places 24 navires de transport régulier pouvant recevoir places 10.7 % du nombre total des entreprises recensées à la Martinique (10 % des établissements) 8.7 % de la population active martiniquaise employée (25 % pour les emplois dans les services) Plus précisément, la Martinique compte aujourd hui : 117 hôtels ou résidences de tourisme 6 villages vacances 332 gîtes ruraux 467 meublés de tourisme 369 restaurants 20 agences de voyages 414 transporteurs terrestres 100 loueurs de voitures 32 loueurs de navires (toutes catégories confondues) 32 Syndicats d Initiative ou Offices du Tourisme 2 casinos 18 clubs de plongée 18 musées ou établissements assimilés 4 marinas

10 Les quatre premières communes touristiques par l importance du nombre total d établissements touristiques sont : Fort-de-France (484), Sainte-Luce (187), Sainte-Anne (170) et les Trois-Ilets (167). Avec emplois, l hébergement et la restauration concentrent 56.9 % de l ensemble des emplois touristiques. l hôtellerie totalise emplois les restaurants, 1925 le transport aérien, 648 le transport terrestre, 597 les locations de véhicules, 509 Enfin, la Martinique compte chambres pour une capacité totale de réception de lits % des chambres et 60 % des lits relèvent du soussecteur de l hôtellerie. Ainsi, un établissement compte en moyenne 9 chambres et 18 lits. Ces proportions s établissent à 44 chambres et 91 lits pour le sous-secteur de l hôtellerie. CHAMBRES LITS HÔTELLERIE RESIDENCES DE TOURISME VILLAGES VACANCES GÎTES RURAUX MEUBLÉS DE TOURISME AUTRES HEBERGEMENTS TOTAL L ARDTM remercie particulièrement MM. les directeurs de la DIRPAF, de la Direction Régionale des Douanes et des Autorités Portuaires de Fort de France pour leur précieux concours, qui a permis de mener à bien ces enquêtes.

11

Chiffres clés. du tourisme

Chiffres clés. du tourisme Chiffres clés du tourisme Édition 2007 Le poids économique du tourisme en France en 2006 Échanges extérieurs Dépenses en France des visiteurs étrangers : 36,9 milliards d euros (+4,3%*) Dépenses à l étranger

Plus en détail

Le Tourisme en Provence-Alpes-Côte d Azur. CCI commission Tourisme le 4 février 2016

Le Tourisme en Provence-Alpes-Côte d Azur. CCI commission Tourisme le 4 février 2016 Le Tourisme en Provence-Alpes-Côte d Azur CCI commission Tourisme le 4 février 2016 Une destination de proximité de plus en plus accessible! La Méditerranée, 1 ière destination touristique au Monde Réseau

Plus en détail

Les différents types et motifs du tourisme en Polynésie Enquête sur les Dépenses Touristiques 2007 auprès des touristes internationaux

Les différents types et motifs du tourisme en Polynésie Enquête sur les Dépenses Touristiques 2007 auprès des touristes internationaux Les différents types et motifs du tourisme en Polynésie Enquête sur les Touristiques 2007 auprès des touristes internationaux n 2007, les touristes internationaux ont dépensé 6,8 milliards de F.CFP sur

Plus en détail

SERVICE PRESSE : Silvie ALLEMAND 4, la Canebière 13001 Marseille tél. 04 91 13 89 19 Fax 04 91 13 89 20 sallemand@marseille-tourisme.com.

SERVICE PRESSE : Silvie ALLEMAND 4, la Canebière 13001 Marseille tél. 04 91 13 89 19 Fax 04 91 13 89 20 sallemand@marseille-tourisme.com. SERVICE PRESSE : Silvie ALLEMAND 4, la Canebière 13001 Marseille tél. 04 91 13 89 19 Fax 04 91 13 89 20 sallemand@marseille-tourisme.com Marseil Marseille possède des atouts indéniables pour développer

Plus en détail

MANIFESTATION D INTÉRÊT PROJET HÔTEL 4*- RESTAURANT SITE LIEUDIT «LE LAZARET» POINTE DU BOUT LES TROIS ILETS MARTINIQUE

MANIFESTATION D INTÉRÊT PROJET HÔTEL 4*- RESTAURANT SITE LIEUDIT «LE LAZARET» POINTE DU BOUT LES TROIS ILETS MARTINIQUE MANIFESTATION D INTÉRÊT PROJET HÔTEL 4*- RESTAURANT SITE LIEUDIT «LE LAZARET» POINTE DU BOUT LES TROIS ILETS MARTINIQUE MARTINIQUE Située en plein cœur de l'archipel des Caraïbes, la Martinique fait partie

Plus en détail

DIRECTION DU TOURISME

DIRECTION DU TOURISME LA CLIENTELE TOURISTIQUE ALLEMANDE EN LANGUEDOC- ROUSSILLON DIRECTION DU TOURISME DONNEES GENERALES Données économiques et touristiques Population globale : 82,1 millions d habitants Densité de population

Plus en détail

La filière du tourisme fluvial un secteur d opportunités

La filière du tourisme fluvial un secteur d opportunités La filière du tourisme fluvial un secteur d opportunités Données clés sur le tourisme fluvial Une filière, des segments d activité distincts, grâce à l observatoire du tourisme fluvial En 2008, le secteur

Plus en détail

CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014

CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014 CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014 LA GRANDE-MOTTE NOTE DE TENDANCES L AVIS DES PROFESSIONNELS DU TOURISME GRAND-MOTTOIS TENDANCES GENERALES JUIN 2014 : TENDANCES EQUIVALENTES A CELLES DE 2013 Juin 2014

Plus en détail

www.tourisme-essonne.com Les chiffres tourisme Essonne année 2011

www.tourisme-essonne.com Les chiffres tourisme Essonne année 2011 www.tourisme-essonne.com Les chiffres du tourisme Essonne en année 211 Les chiffres clés de l année 211 2 318 743 nuitées en Essonne Capacité d accueil : 13 hôtels, 94 hébergements Gîtes de France (meublés

Plus en détail

résidences étudiantes, un marché à étudier de près résidence étudiante

résidences étudiantes, un marché à étudier de près résidence étudiante résidences étudiantes, un marché à étudier de près pour investir dans la durée, il faut voir loin L enseignement supérieur est devenu un véritable enjeu stratégique. Le nombre d étudiants a doublé en 10

Plus en détail

Visiteurs du marché de Noël de Strasbourg

Visiteurs du marché de Noël de Strasbourg Visiteurs du marché de Noël de Strasbourg Une analyse de l Observatoire Régional du Tourisme d (ORTA) Mars 2013 Méthodologie L enquête avait pour objectif de : quantifier le nombre de visiteurs des Marchés

Plus en détail

EDITO. Sénateur, Président du Conseil régional de Bourgogne. YONNE 108 km (26 écluses) CANAL DE BRIARE 56 km (32 écluses)

EDITO. Sénateur, Président du Conseil régional de Bourgogne. YONNE 108 km (26 écluses) CANAL DE BRIARE 56 km (32 écluses) EDITO Avec plus de 1 000 kms de voies navigables, la Bourgogne dispose d un des plus importants réseaux de voies d eau de France. Conscient des ressources et du potentiel touristique des voies d eau de

Plus en détail

Emplois salariés dans le tourisme : un poids localement important

Emplois salariés dans le tourisme : un poids localement important Numéro 145 : décembre 2012 Emplois salariés dans le tourisme : un poids localement important En 2009, le tourisme en Midi-Pyrénées génère 44 000 emplois salariés, soit 4,5 % de l emploi salarié total.

Plus en détail

Baromètre annuel de conjoncture - Provence Alpes Côte d Azur Période de Mars/Avril 2014 et Vacances de Pâques

Baromètre annuel de conjoncture - Provence Alpes Côte d Azur Période de Mars/Avril 2014 et Vacances de Pâques Baromètre annuel de conjoncture - Provence Alpes Côte d Azur Période de Mars/Avril 2014 et Vacances de Pâques Ce qu il faut retenir! Des professionnels satisfaits de la fréquentation touristique dans notre

Plus en détail

Etats-Unis Avignon, 16 octobre. Clientèle USA et Canada en Provence Alpes Côte d Azur Mercredi 16 octobre- Avignon

Etats-Unis Avignon, 16 octobre. Clientèle USA et Canada en Provence Alpes Côte d Azur Mercredi 16 octobre- Avignon Etats-Unis Avignon, 16 octobre Clientèle USA et Canada en Provence Alpes Côte d Azur Etats-Unis : 1er marché lointain en Provence-Alpes-Côte d Azur 332 000 séjours 3 millions de nuitées 6 % des nuitées

Plus en détail

Beauvais < Oise < Picardie Plus qu une escale, c est une destination. RÉSULTATS. de la mission de valorisation TOURISTIQUE DES. Édition septembre 2014

Beauvais < Oise < Picardie Plus qu une escale, c est une destination. RÉSULTATS. de la mission de valorisation TOURISTIQUE DES. Édition septembre 2014 Plus qu une escale, c est une destination. RÉSULTATS de la mission de valorisation TOURISTIQUE DES l aéroport FLUX de de BEAUVAIS de passagers Édition septembre 2014 www.destination-beauvais-paris.com

Plus en détail

Fréquentation touristique en Vaucluse Saison estivale 2012

Fréquentation touristique en Vaucluse Saison estivale 2012 Fréquentation touristique en Vaucluse Saison estivale 2012 Conférence de Presse Jeudi 18 octobre 2012 Un PIB supérieur à 1 milliard d euros Tourisme, réel levier économique pour le département de Vaucluse

Plus en détail

Observatoire de suivi de l économie touristique. Comité Départemental du Tourisme BP40032 24002 PERIGUEUX CEDEX

Observatoire de suivi de l économie touristique. Comité Départemental du Tourisme BP40032 24002 PERIGUEUX CEDEX Observatoire de suivi de l économie touristique Comité Départemental du Tourisme BP40032 24002 PERIGUEUX CEDEX SOMMAIRE Le tourisme en Dordogne, parc et évolution Le tourisme en Dordogne, les principaux

Plus en détail

5.DEMARCHE QUALITE TOURISME : intérêt et méthode

5.DEMARCHE QUALITE TOURISME : intérêt et méthode POUR TOUS Par filière Restaurateurs Débits de boissons 5.DEMARCHE QUALITE TOURISME : intérêt et méthode Hébergeurs Activités de pleine nature Lieux de visite et sites culturels Afin de toujours mieux recevoir

Plus en détail

Tourisme : Bilan de la saison estivale 2013

Tourisme : Bilan de la saison estivale 2013 Tourisme : Bilan de la saison estivale 2013 Lundi 26 août 2013 Alors que la saison estivale a été plutôt maussade pour le tourisme en France, Marseille a fait le plein de visiteurs en juillet et août et

Plus en détail

France Vélo Tourisme. Capter de nouvelles clientèles pour un tourisme durable. Conférence plénière

France Vélo Tourisme. Capter de nouvelles clientèles pour un tourisme durable. Conférence plénière France Vélo Tourisme Capter de nouvelles clientèles pour un tourisme durable Conférence plénière 28ème Congrès National des Offices de Tourisme et Syndicats d Initiative La Rochelle, 7 octobre 2011 Un

Plus en détail

Le tourisme urbain dans l hôtellerie française Un poids de plus en plus important

Le tourisme urbain dans l hôtellerie française Un poids de plus en plus important Direction du Tourisme Département de la stratégie, de la prospective, de l évaluation et des statistiques N 2008-6 Le tourisme urbain dans l hôtellerie française Un poids de plus en plus important En 2007,

Plus en détail

LA FREQUENTATION TOURISTIQUE VAROISE EN 2014... 5 L OFFRE D ACCUEIL EN HEBERGEMENT TOURISTIQUE DANS LE VAR...

LA FREQUENTATION TOURISTIQUE VAROISE EN 2014... 5 L OFFRE D ACCUEIL EN HEBERGEMENT TOURISTIQUE DANS LE VAR... 1 SOMMAIRE LA FREQUENTATION TOURISTIQUE VAROISE EN 2014... 5 L OFFRE D ACCUEIL EN HEBERGEMENT TOURISTIQUE DANS LE VAR... 11 L offre d accueil en hébergement marchand... 13 L offre d accueil en hébergement

Plus en détail

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007 6 Le tourisme international en France 99 Le tourisme international en France 6 Touristes non-résidents en France Dans ce chapitre sont présentées : les arrivées en France des touristes non-résidents (toute

Plus en détail

TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE

TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE Le Tourisme en Dordogne L hôtellerie de plein-air L hôtellerie SOMMAIRE Les sites et monuments Le Service Loisirs Accueil Les Gîtes de France

Plus en détail

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE 09 Janvier 2014 FRÉQUENTATION TOURISTIQUE En janvier 2014, le nombre de touristes visitant la Polynésie française connaît une forte hausse (+ 11,2 %) par rapport à janvier 2013. Cette hausse s explique

Plus en détail

La République dominicaine et les Etats-Unis en vol direct au départ de Marseille!

La République dominicaine et les Etats-Unis en vol direct au départ de Marseille! Communiqué de presse Nouveautés long-courrier au départ de l aéroport Marseille Provence 06 septembre 2012 La République dominicaine et les Etats-Unis en vol direct au départ de Marseille! Après les annonces

Plus en détail

La clientèle internationale de la destination Paris Île-de-France. Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014

La clientèle internationale de la destination Paris Île-de-France. Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014 La clientèle internationale de la destination Paris Île-de-France Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014 Indicateurs globaux 20 millions de touristes internationaux à Paris Île-de-France

Plus en détail

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme CRT Picardie Enquête auprès des acteurs du tourisme 1 Votre entreprise ou structure / organisme institutionnel Votre nom : Votre titre : Votre e-mail : (pour pourvoir vous envoyer le résultat de l enquête)

Plus en détail

Points forts ÉTUDES. De la Polynésie française INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE

Points forts ÉTUDES. De la Polynésie française INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE Points forts 04 De la Polynésie française LES DÉPENSES TOURISTIQUES PAR BUT DE SÉJOUR EN 0 INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE Points forts De la Polynésie française En 0, 16 776 touristes

Plus en détail

Ville et tourisme : Nice. Doc. 1 : Carte de Nice au 1/25000. Doc. 2 :

Ville et tourisme : Nice. Doc. 1 : Carte de Nice au 1/25000. Doc. 2 : Ville et tourisme : Nice Doc. 1 : Carte de Nice au 1/25000 Doc. 2 : Doc. 3 : Début du siècle Années 1930 Années 1960 Doc. 4 : «On a besoin d une surface d exposition quatre à cinq fois plus grande». Cette

Plus en détail

TOURISME... 3 FREQUENTATION TOURISTIQUE... 3 PREVISIONS... 8 CROISIERE... 9 TRANSPORTEURS INTERNATIONAUX... 10 TRANSPORTEURS DOMESTIQUES...

TOURISME... 3 FREQUENTATION TOURISTIQUE... 3 PREVISIONS... 8 CROISIERE... 9 TRANSPORTEURS INTERNATIONAUX... 10 TRANSPORTEURS DOMESTIQUES... TABLEAU DE BORD DU 4 ème TRIMESTRE 28 TOURISME... 3 FREQUENTATION TOURISTIQUE... 3 ACTIVITE DE L HOTELLERIE INTERNATIONALE... 6 PREVISIONS... 8 CROISIERE... 9 TRANSPORTEURS INTERNATIONAUX... 1 TRANSPORTEURS

Plus en détail

Points forts LE TOURISME EN POLYNÉSIE SELON LE MODE D HÉBERGEMENT ÉTUDES. De la Polynésie française

Points forts LE TOURISME EN POLYNÉSIE SELON LE MODE D HÉBERGEMENT ÉTUDES. De la Polynésie française Points forts De la Polynésie française LE TOURISME EN POLYNÉSIE SELON LE MODE D HÉBERGEMENT INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE Points forts De la Polynésie française Le tourisme en Polynésie

Plus en détail

Voyages et tourisme. Le nombre de voyages à proximité de la résidence augmente

Voyages et tourisme. Le nombre de voyages à proximité de la résidence augmente Voyages et tourisme 31 Survol Le tourisme est une importante industrie au Canada. En 2007, les dépenses de ce secteur ont atteint 70,6 milliards de dollars courants, une hausse de 4 % par rapport à l année

Plus en détail

Observatoire départemental du Tourisme de la Meuse

Observatoire départemental du Tourisme de la Meuse Observatoire départemental du Tourisme de la Meuse 2007-3 Le tourisme lorrain www.tourisme-meuse.com La LORRAINE c'est La 15ème région touristique de France (3,9 % des français voyagent en Lorraine) La

Plus en détail

Observatoire Régional du Tourisme. Les Chiffres Clés. du Tourisme. Édition 2010. www.ort-poitou-charentes.com

Observatoire Régional du Tourisme. Les Chiffres Clés. du Tourisme. Édition 2010. www.ort-poitou-charentes.com Observatoire Régional du Tourisme Les Chiffres Clés du Tourisme Édition 2010 www.ort-poitou-charentes.com Carte d identité du Poitou-Charentes Population : 1 724 123 habitants (INSEE 2006) Superficie :

Plus en détail

Zone de montagne touristique pyrénéenne : 1 emploi salarié sur 6 est touristique

Zone de montagne touristique pyrénéenne : 1 emploi salarié sur 6 est touristique N 3 - Avril 2013 Numéro 150 : Avril 2013 Zone de montagne touristique pyrénéenne : 1 emploi salarié sur 6 est touristique En 2009, dans la zone de montagne touristique pyrénéenne, les emplois salariés

Plus en détail

BILAN HÔTELLERIE ANNÉE 2014

BILAN HÔTELLERIE ANNÉE 2014 BILAN HÔTELLERIE ANNÉE 2014 Cette publication a été réalisée par le Comité Départemental du Tourisme Haute Bretagne Ille-et-Vilaine à partir de l analyse des résultats de l Enquête de fréquentation hôtelière

Plus en détail

Points forts L IMPACT ÉCONOMIQUE DU TOURISME INTERNATIONAL SUR L ÉCONOMIE POLYNÉSIENNE ÉTUDES. De la Polynésie française

Points forts L IMPACT ÉCONOMIQUE DU TOURISME INTERNATIONAL SUR L ÉCONOMIE POLYNÉSIENNE ÉTUDES. De la Polynésie française Points forts 02 De la Polynésie française INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE L IMPACT ÉCONOMIQUE DU TOURISME INTERNATIONAL SUR L ÉCONOMIE POLYNÉSIENNE Points forts De la Polynésie française

Plus en détail

Tourisme en bref Bilan de l année 2012

Tourisme en bref Bilan de l année 2012 Tourisme en bref Bilan de l année 2012 www.canada.travel/entreprise Faits et chiffres 7e édition Points saillants En 2012, le Canada a accueilli 16 millions de touristes étrangers pour des voyages d une

Plus en détail

Enquêtes sur les aires d autoroutes auprès des clientèles de la destination Paris Ile-de-France

Enquêtes sur les aires d autoroutes auprès des clientèles de la destination Paris Ile-de-France Enquêtes sur les aires d autoroutes auprès des clientèles de la destination Paris Ile-de- Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014 Méthodologie Face à la nécessité de disposer

Plus en détail

Les hébergements dans les Yvelines

Les hébergements dans les Yvelines BILAN DE FREQUENTATION TOURISTIQUE YVELINES 2013 Les hébergements dans les Yvelines Statistiques liées à l offre d hébergement Etablissements hôteliers = 138 établissements dont : Sans classement : 33

Plus en détail

(D après sujet de BEP Bâtiment Secteur 2 Académie de Bordeaux Session 1999)

(D après sujet de BEP Bâtiment Secteur 2 Académie de Bordeaux Session 1999) EXERCICES SUR LA PROPORTIONNALITÉ Exercice 1 Compléter le tableau de proportionnalité. Exercice 2 160 42 70 (D après sujet de CAP Secteurs 1, 2, 3 et 5 Nouvelle Calédonie Session 2006) Lors du contrôle

Plus en détail

L année a incontestablement été marquée par l impact de

L année a incontestablement été marquée par l impact de Une année marquée par l'impact de Lille 2004 L année a incontestablement été marquée par l impact de «Lille 2004 - Capitale européenne de la culture». Cet évènement a eu des répercussions très importantes

Plus en détail

IMPACT DE L INSTAURATION D UNE SURTAXE DE SEJOUR REGIONALE EN ILE- DE-FRANCE. Une étude d Alliance 46.2. Entreprendre en France pour le tourisme

IMPACT DE L INSTAURATION D UNE SURTAXE DE SEJOUR REGIONALE EN ILE- DE-FRANCE. Une étude d Alliance 46.2. Entreprendre en France pour le tourisme IMPACT DE L INSTAURATION D UNE SURTAXE DE SEJOUR REGIONALE EN ILE- DE-FRANCE Une étude d Entreprendre en France pour le tourisme Données et calculs par MKG Hospitality CONTEXTE L Assemblée Nationale a

Plus en détail

LE TOURISME DANS LE DEPARTEMENT DU PAS-DE-CALAIS CHIFFRES CLES 2014

LE TOURISME DANS LE DEPARTEMENT DU PAS-DE-CALAIS CHIFFRES CLES 2014 LE TOURISME DANS LE DEPARTEMENT DU PAS-DE-CALAIS CHIFFRES CLES 2014 Dans une région où la clientèle potentielle est conséquente Une position stratégique au cœur de l Europe du Nord-Ouest et du triangle

Plus en détail

Inédite à l Île Maurice avec son concept de marina résidentielle, La Balise Marina est située sur la côte Ouest de l île, en bord de mer de la petite

Inédite à l Île Maurice avec son concept de marina résidentielle, La Balise Marina est située sur la côte Ouest de l île, en bord de mer de la petite Inédite à l Île Maurice avec son concept de marina résidentielle, La Balise Marina est située sur la côte Ouest de l île, en bord de mer de la petite ville balnéaire de Rivière-Noire. La Balise Marina

Plus en détail

Impact économique du Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes 2015. Les résultats de l étude

Impact économique du Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes 2015. Les résultats de l étude Impact économique du Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes 2015 Les résultats de l étude - novembre 2015 Méthodologie des enquêtes festivaliers Interrogation en vis-à-vis de 962 festivaliers du

Plus en détail

L'OFFRE EN THALASSOTHERAPIE LOCALISATION DES ETABLISSEMENTS

L'OFFRE EN THALASSOTHERAPIE LOCALISATION DES ETABLISSEMENTS SOMMAIRE L'offre La fréquentation Les indicateurs économiques Synthèse Un peu de prospective... p1 p2 p4 p5 p5 La Charente-Maritime est identifiée comme l un des départements leader en France en termes

Plus en détail

Chiffre du mois. La population des ingénieurs diplômés : chiffres-clés. N 59 Octobre 2015. Introduction

Chiffre du mois. La population des ingénieurs diplômés : chiffres-clés. N 59 Octobre 2015. Introduction N 59 Octobre 2015 Chiffre du mois La population des ingénieurs diplômés : chiffres-clés Introduction La 26 e édition de l enquête nationale sur les ingénieurs publiée en juin dernier par Ingénieurs et

Plus en détail

La fréquentation touristique en Gironde

La fréquentation touristique en Gironde La fréquentation touristique en Gironde Données de cadrage actualisées DONNÉES SOURCES : BASE DE DONNÉES RÉGIONALE CRT AQUITAINE - 2010 Avril 2012 SOMMAIRE Méthodologie Les caractéristiques des séjours

Plus en détail

Depuis le début de ses opérations au Québec le 17 Juillet 2006, Sunwing s est distingué par son service et ce, à tous les niveaux.

Depuis le début de ses opérations au Québec le 17 Juillet 2006, Sunwing s est distingué par son service et ce, à tous les niveaux. Le Groupe de Voyage Sunwing, l une des plus grandes compagnies de voyage intégrées en Amérique du Nord, est composé de Vacances Sunwing, le voyagiste chef de file de vacances de loisirs au Canada; de Sunwing

Plus en détail

Marketing Sujet. Marketing Ce cas a été rédigé par l IESC Strasbourg Durée : 2 heures. CONSIGNES SUJET TRAVAIL ÀFAIRE LE MARCHÉ DE L HÔTELLERIE

Marketing Sujet. Marketing Ce cas a été rédigé par l IESC Strasbourg Durée : 2 heures. CONSIGNES SUJET TRAVAIL ÀFAIRE LE MARCHÉ DE L HÔTELLERIE Marketing Ce cas a été rédigé par l IESC Strasbourg Durée : heures. CONSIGNES Aucun document n est autorisé. SUJET LE MARCHÉ DE L HÔTELLERIE Sous l impulsion de la globalisation des marchés et de la concurrence,

Plus en détail

je suis l Yonne ascendant tourisme en chiffres 2012/2013

je suis l Yonne ascendant tourisme en chiffres 2012/2013 je suis l Yonne ascendant tourisme en chiffres 2012/2013 Le département de l Yonne > 353 366 hab. > 7 427 km², > 47 habitants au km², > 455 communes, 42 cantons, 3 arrondissements (Sens, Auxerre, Avallon).

Plus en détail

Résultats de l enquête client 2010-2011. Golfe de Saint-Tropez

Résultats de l enquête client 2010-2011. Golfe de Saint-Tropez Résultats de l enquête client 2010-2011 Golfe de Plan de la présentation L enquête Les chiffres-clés Quand et où viennent nos clients Qui sont nos clients Pratiques et comportements Satisfaction Les réponses

Plus en détail

newsmarché Chiffres clés La clientèle des BRIC en Provence-Alpes-Côte d Azur Les BRIC : quelques indicateurs... Combien sont-ils?

newsmarché Chiffres clés La clientèle des BRIC en Provence-Alpes-Côte d Azur Les BRIC : quelques indicateurs... Combien sont-ils? BRIC bric newsmarché Clientèles touristiques de la région Provence-Alpes-Côte d Azur Les BRIC : quelques indicateurs... La France et les BRIC Un marché Affaire en expansion. Des dépenses shopping qui sont

Plus en détail

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Résultats annuels 2014 des dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports, dans les trains et sur les aires d autoroutes

Plus en détail

Points forts UN RETOUR DE CROISSANCE BILAN TOURISME 2011. De la Polynésie française

Points forts UN RETOUR DE CROISSANCE BILAN TOURISME 2011. De la Polynésie française Points forts 2 BILAN TOURISME 211 UN RETOUR DE CROISSANCE INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE Après un premier semestre encourageant et un second plus morose, les arrivées touristiques

Plus en détail

4 - Le classement Meublés de tourisme. 5 Site Internet Espace pro

4 - Le classement Meublés de tourisme. 5 Site Internet Espace pro 1 - Chiffres clés 2013 Fréquentation Site Internet, site mobile Webcams 2 - Promotion 2013 Actions 2014 3 - La commercialisation Bilan 2013 Analyse des réservations et de la clientèle Analyse des «avis

Plus en détail

Campagne 2013-14 Bilan du commerce extérieur

Campagne 2013-14 Bilan du commerce extérieur Campagne 2013-14 Bilan du commerce extérieur Source : Douanes françaises Commerce extérieur français des pommes de terre de conservation Une campagne dans la moyenne 1,76 million de pommes de terre françaises

Plus en détail

Présentation du marché belge et luxembourgeois

Présentation du marché belge et luxembourgeois Présentation du marché belge et luxembourgeois 1. Aperçu général du marché touristique et économique luxembourgeois et belge 2. Destination France 3. Tendances été 2009 4. Objectifs et orientations stratégiques

Plus en détail

BILAN ECONOMIQUE 2008

BILAN ECONOMIQUE 2008 LʼACCUEIL Capacité dʼaccueil : 57 700 lits Dont 58 % non marchand (33 600 lits) Dont 42 % marchand (24 100 lits) (recensement au 31/12/2008) OBSERVATOIRE ECONOMIQUE BILAN ECONOMIQUE 2008 Lʼhébergement

Plus en détail

L offre d hébergement

L offre d hébergement L offre d hébergement 3 L offre d hébergement Définitions 52 Dans ce chapitre sont présentés les parcs d hébergement marchand et non marchand qui constituent l offre touristique française. Le nouveau classement

Plus en détail

La fréquentation hôtelière (INSEE/DGE/CRT et partenaires régionaux)

La fréquentation hôtelière (INSEE/DGE/CRT et partenaires régionaux) La fréquentation hôtelière (INSEE/DGE/CRT et partenaires régionaux) Méthodologie L'enquête de fréquentation dans l'hôtellerie de tourisme est une enquête nationale, effectuée par sondage auprès d'un échantillon

Plus en détail

LES FRANCAIS DEBOURSENT 51% DE PLUS POUR DES PRODUITS «VERTS»

LES FRANCAIS DEBOURSENT 51% DE PLUS POUR DES PRODUITS «VERTS» LES FRANCAIS DEBOURSENT 51% DE PLUS POUR DES PRODUITS «VERTS» Malgré des prix plus élevés, les ventes de produits «verts» en France devraient augmenter de 105%, de 10,6 milliards d euros en 2009 à 21,7

Plus en détail

Le tourisme à la Martinique Un secteur à la recherche d un nouveau souffle

Le tourisme à la Martinique Un secteur à la recherche d un nouveau souffle Note expresse N 37 - Janvier 25 Le tourisme à la Martinique Un secteur à la recherche d un nouveau souffle De manière générale, l industrie touristique désigne les activités dont la production principale

Plus en détail

Finistère N 8 - AVRIL 2008 UNE PUBLICATION DU COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME

Finistère N 8 - AVRIL 2008 UNE PUBLICATION DU COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME Finistère N 8 - AVRIL 2008 La fréquentation touristique selon le moyen de transport : le train UNE PUBLICATION DU COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME SOMMAIRE 02 Sommaire 03 Données de cadrage 04 L origine

Plus en détail

Cours 1 Le développement d un territoire ultramarin : entre Union européenne et aire régionale (étude de cas) La Guadeloupe

Cours 1 Le développement d un territoire ultramarin : entre Union européenne et aire régionale (étude de cas) La Guadeloupe GEOGRAPHIE Thème 3 L Union européenne : dynamiques et développement des territoires (11-12 heures) Question 2 Les territoires ultramarins de l Union européenne et leur développement Cours 1 Le développement

Plus en détail

C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S

C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S D E S A L I E S D E B É A R N La Communauté de Commune de Salies de Béarn : Se situe au Nord-Ouest du Béarn Est composée de 11 communes Compte 7681 habitants en

Plus en détail

Les plaisanciers des canaux de Bretagne et Loire-Atlantique. Saison 2014 (du 28 mars au 27 octobre*)

Les plaisanciers des canaux de Bretagne et Loire-Atlantique. Saison 2014 (du 28 mars au 27 octobre*) Jean-Patrick Gratien Les plaisanciers des canaux de Bretagne et Loire-Atlantique Saison 2014 (du 28 mars au 27 octobre*) * Ouverture de la navigation le 1 er mai de Malestroit à Carmenais (Saint-Servant),

Plus en détail

OFFICE DE TOURISME DU GRAND AUCH. Assemblée Générale du lundi 18 juin 2012

OFFICE DE TOURISME DU GRAND AUCH. Assemblée Générale du lundi 18 juin 2012 OFFICE DE TOURISME DU GRAND AUCH Assemblée Générale du lundi 18 juin 2012 BILAN D ACTIVITÉS 2011 ACCUEIL, INFORMATION DES VISITEURS L OFFICE DE TOURISME DU GRAND AUCH est ouvert toute l année du lundi

Plus en détail

Communiqué de presse 18 Décembre 2012

Communiqué de presse 18 Décembre 2012 Tendances touristiques : 1 ère vague de l Observatoire National des Stations de Montagne ANMSM Atout France Communiqué de presse 18 Décembre 2012 Le début de saison est perçu comme meilleur que l an passé

Plus en détail

Synthèse fréquentation nationale

Synthèse fréquentation nationale Synthèse fréquentation nationale Bilan septembre et été 2014 (avril à septembre) 13 octobre 2014 Principaux enseignements Bilan du mois de septembre Les conditions météorologiques très clémentes sur une

Plus en détail

EXCEPTE DANS LA DESTINATION AVIGNON

EXCEPTE DANS LA DESTINATION AVIGNON Saison estivale 2015 en Vaucluse FREQUENTATION EN REPLI ANNUEL, EXCEPTE DANS LA DESTINATION AVIGNON SAISON ESTIVALE 2015 EN VAUCLUSE La saison touristique 2015 touche à sa fin et les observations convergent

Plus en détail

Marché de l amélioration de l habitat

Marché de l amélioration de l habitat Marché de l amélioration de l habitat DONNÉES CHIFFRÉES Juin 2008 CE DOCUMENT PRÉSENTE LES PRINCIPALES DONNÉES DÉCRIVANT LE MARCHÉ DE L AMÉLIORATION DE L HABITAT. IL EST RÉGULIÈREMENT ACTUALISÉ. 1. L amélioration

Plus en détail

La Région inaugure le terminal croisières du Port de Sète Sud de France

La Région inaugure le terminal croisières du Port de Sète Sud de France Julie Sanchez 04 67 22 80 35 /// 06 20 96 14 70 sanchez.julie@cr-languedocroussillon.fr Vendredi 1 er Octobre 2010 La Région inaugure le terminal croisières du Port de Sète Sud de France 2 «Avec un programme

Plus en détail

Disneyland Paris Etude d impact économique et social

Disneyland Paris Etude d impact économique et social DELEGATION INTERMINISTERIELLE AU PROJET EURO DISNEY Service de la Communication Presse Disneyland Paris Etude d impact économique et social 16 décembre 2009 RETOMBEES ECONOMIQUES ET SOCIALES DE DISNEYLAND

Plus en détail

La demande touristique et ses évolutions. 1. État actuel de la demande touristique

La demande touristique et ses évolutions. 1. État actuel de la demande touristique III. La demande touristique et ses évolutions 1. État actuel de la demande touristique Les statistiques internationales et européennes : Croissance du tourisme international de 5 à 6 % en 2005 Forte croissance

Plus en détail

PROGRAMME LOCATIF. info@elementbay.mu - www.elementbay.mu

PROGRAMME LOCATIF. info@elementbay.mu - www.elementbay.mu PROGRAMME LOCATIF LES SERVICES LOCATIFS En tant que propriétaire d un appartement à Element Bay, vous pouvez profiter de facilités de location à court et long terme et ainsi valoriser davantage votre investissement.

Plus en détail

Les touristes chinois : comment bien les accueillir?

Les touristes chinois : comment bien les accueillir? 39 ÉDITIONS ATOUT FRANCE Les touristes chinois : comment bien les accueillir? Guide pratique à l usage des professionnels du tourisme français Marketing touristique ATOUT FRANCE 1 Préface 111 millions

Plus en détail

Enquête Profil des passagers aériens 2013-2014

Enquête Profil des passagers aériens 2013-2014 Enquête Profil des passagers aériens 2013-2014 Résultats annuels cumulés Direction du Transport Aérien Rapport du 5 septembre 2014 SDE1 1411c Objectifs de l enquête La DGAC réalise depuis 2009 chaque année

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

Typologie de la clientèle française sur la Côte d'azur Typologie des séjours personnels (loisirs)

Typologie de la clientèle française sur la Côte d'azur Typologie des séjours personnels (loisirs) Typologie de la clientèle française sur la Côte d'azur Typologie des séjours personnels (loisirs) Sommaire 1. Présentation de l'étude p. 3 2. Typologie des séjours personnels en 2008-2009 p. 8 a. Typologie

Plus en détail

L ACCUEIL ET LES ATTENTES DES PLAISANCIERS DANS LES PORTS PILOTES DE CORSE

L ACCUEIL ET LES ATTENTES DES PLAISANCIERS DANS LES PORTS PILOTES DE CORSE L ACCUEIL ET LES ATTENTES DES PLAISANCIERS DANS LES PORTS PILOTES DE CORSE SOMMAIRE Page 3-1. La méthodologie, axe de travail. Page 4-2. L enquête Page 11-3. Analyse de l enquête Page 22-4. Enseignements

Plus en détail

Chiffres clés. Le tourisme dans les Landes en quelques chiffres

Chiffres clés. Le tourisme dans les Landes en quelques chiffres L hôtellerie dans les Landes Chiffres clés SOMMAIRE L hôtellerie L offre de l hôtellerie landaise chiffres clés p 2-3 Évolution de l offre p 4-5 Poids économique l emploi p 6-7 le chiffre d affaires p

Plus en détail

51% des professionnels sont satisfaits de leur fréquentation de mai

51% des professionnels sont satisfaits de leur fréquentation de mai UN DEBUT DE SAISON SATISFAISANT SUR LE LITTORAL ET DANS LES Une fréquentation française soutenue Cette année, le mois de mai offrait 4 possibilités de week-ends prolongés contre 3 en 2014. 41% des professionnels

Plus en détail

Un pourcentage est la part, la proportion, que représente un sous-ensemble B dans un ensemble A. On le calcule de la manière suivante :

Un pourcentage est la part, la proportion, que représente un sous-ensemble B dans un ensemble A. On le calcule de la manière suivante : FICHE TD n 1 : LE POURCENTAGE Un pourcentage est la part, la proportion, que représente un sous-ensemble B dans un ensemble A. On le calcule de la manière suivante : Sous-ensemble B / Ensemble A x 100

Plus en détail

Septembre 2011. Impact économique et social. Port de. Cannes. Nice-7405 MarcParis.tif

Septembre 2011. Impact économique et social. Port de. Cannes. Nice-7405 MarcParis.tif Septembre 2011 Impact économique et social Port de Cannes Nice-7405 MarcParis.tif S O M M A I R E Présentation du Port de Cannes Définitions Chiffres-clés Impact direct Impact indirect Plaisanciers en

Plus en détail

FICHE MARCHE Italie 2015

FICHE MARCHE Italie 2015 Italie 215 23, rue Mohammed Abdou, Palmier, Casablanca - Maroc - Tél. : +212 5 22 42 74 82 - Fax : +212 5 22 9 76 8 Email : contact@observatoiredutourisme.ma - Site : www.observatoiretourisme.ma Données

Plus en détail

Sommaire. La région Martinique et la voile. p. 4 / 5. Martinique Sailing Days. p. 6 / 7. p. 8 / 9. La Martinique Cata Raid. p.

Sommaire. La région Martinique et la voile. p. 4 / 5. Martinique Sailing Days. p. 6 / 7. p. 8 / 9. La Martinique Cata Raid. p. Sommaire La région Martinique et la voile Martinique Sailing Days La Martinique Cata Raid Le Tour de Martinique Semaine Nautique internationale de Schoelcher p. 4 / 5 p. 6 / 7 p. 8 / 9 p. 12 / 13 p. 16

Plus en détail

Tableau de bord. Année 2012. Office de Tourisme Pléneuf Val André

Tableau de bord. Année 2012. Office de Tourisme Pléneuf Val André Tableau de bord Année 2012 Office de Tourisme Pléneuf Val André SOMMAIRE I. Offre touristique de Pléneuf Val André a) Nombre d établissements actifs par activité et capacité d hébergement P. 3 b) Estimation

Plus en détail

NOTE DE TENDANCE SUR L ACTIVITE TOURISTIQUE DE 2015

NOTE DE TENDANCE SUR L ACTIVITE TOURISTIQUE DE 2015 NOTE DE TENDANCE SUR L ACTIVITE TOURISTIQUE DE 2015 2015, l arrivée du Center Parcs! Désormais, au pays du Futuroscope, c est l été toute l année avec le cinquième Center Parcs de France paradis subtropical

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU TOURISME DE L AGGLOMÉRATION NANTAISE

OBSERVATOIRE DU TOURISME DE L AGGLOMÉRATION NANTAISE OBSERVATOIRE DU TOURISME DE L AGGLOMÉRATION NANTAISE Synthèse de l enquête de fréquentation touristique estivale 2014 Estimation de la fréquentation touristique d agrément et des retombées économiques

Plus en détail

RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 F I C H E M A R C H É

RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 F I C H E M A R C H É L E M A R C H É N É E R L A N D A I S RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 18 F I C H E M A R C H É SOMMAIRE 1. DONNÉES DE CADRAGE 2.

Plus en détail

Comparaisons 2 èmes trimestres 2014 et 2015

Comparaisons 2 èmes trimestres 2014 et 2015 embre 2012 Comparaisons 2 èmes trimestres 2014 et 2015 ENTREPRISES Créations d entreprises Liquidations judiciaires Crédits à l équipement Permis de construire de locaux Investissements des entreprises

Plus en détail

Marchés flamand et wallon Comportements touristiques des Belges Synthèse de l étude WES, avril 2010 mars 2011

Marchés flamand et wallon Comportements touristiques des Belges Synthèse de l étude WES, avril 2010 mars 2011 Marchés flamand et wallon Comportements touristiques des Belges Synthèse de l étude WES, avril 2010 mars 2011 Stavelot WBT Joseph Jeanmart Campagne WBT J L Flémal Département Perspectives & Stratégie de

Plus en détail

NOTE D'AVANT SAISON ESTIVALE 2014 : UN DÉMARRAGE EN DOUCEUR. Les tendances générales concernant la clientèle pour cette saison touristique :

NOTE D'AVANT SAISON ESTIVALE 2014 : UN DÉMARRAGE EN DOUCEUR. Les tendances générales concernant la clientèle pour cette saison touristique : NOTE D'AVANT SAISON ESTIVALE 2014 : UN DÉMARRAGE EN DOUCEUR Note réalisée par l observatoire économique du Comité Départemental du Tourisme et des Loisirs du Gers, par l'envoi d'un courriel avec questionnaire

Plus en détail

Finistère N 1 - SEPTEMBRE 2007 UNE PUBLICATION DU COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME

Finistère N 1 - SEPTEMBRE 2007 UNE PUBLICATION DU COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME Finistère N 1 - SEPTEMBRE 2007 La fréquentation touristique selon le moyen de préparation du séjour : avec un office de tourisme UNE PUBLICATION DU COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME SOMMAIRE 02 Sommaire

Plus en détail

La clientèle d affaires

La clientèle d affaires La clientèle d affaires venue en avion, en train et par la route Résultats 2014 Méthodologie d enquête aéroports, Soit trains et 15,2 32,6% millions de touristes d affaires à Paris Île-de-France. de l

Plus en détail

Disneyland Paris Étude de contribution économique et sociale

Disneyland Paris Étude de contribution économique et sociale DELEGATION INTERMINISTERIELLE AU PROJET EURO DISNEY Dossier de Presse 14 mars 2012 Disneyland Paris Étude de contribution économique et sociale Retombées économiques et sociales de Disneyland Paris (1992

Plus en détail