Métiers en tension / Emplois vacants Rôle des agences d emploi?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Métiers en tension / Emplois vacants Rôle des agences d emploi?"

Transcription

1 Métiers en tension / Emplois vacants Rôle des agences d emploi?

2 Le PRISME représente les agences d emploi L intérim en 2012 Le recrutement en 2012 Nombre d'intérimaires en équivalent emplois temps plein Nombre de recrutements Evolution en ,5% Répartition par taille d entreprises clientes (en 2011) : moins de 50 salariés 47% Taux de recours (emploi salarié) 3,0% plus de 50 salariés 53% Les entreprises Nombre d'entreprises Nombre d'agences d emploi Nombre de salariés permanents

3 Le réseau des agences d emploi favorise la mobilité des candidats En l espace de 15 ans, le réseau des agences d emploi a quasiment doublé, passant de 3800 en 1998 à près de 7000 agences en A titre de comparaison, Pôle Emploi regroupe moins de 1000 agences. La proximité locale auprès des entreprises sur les bassins d emploi permet de mieux comprendre leurs attentes et leurs besoins et de réagir rapidement. La présence dans toutes les grandes et moyennes agglomérations permet de toucher un volant important de candidats intéressés. Régions Déc-11 Déc-12 Evolution entre 2011 et 2012 Ile-de-France ,6% Rhône-Alpes ,6% Provence-Alpes-Côte-d'Azur ,3% Pays-de-Loire ,9% Bretagne ,6% Nord-Pas-de-Calais ,9% Aquitaine ,6% Centre ,0% Midi-Pyrénées ,0% Haute-Normandie ,5% Alsace ,8% Languedoc-Roussillon ,3% Lorraine ,3% Bourgogne ,1% Picardie ,0% Poitou-Charentes ,3% Basse-Normandie ,9% Franche-Comté ,0% Champagne-Ardenne ,1% Auvergne ,0% Limousin ,0% Source: DARES

4 Des solutions opérationnelles pour rapprocher offres et demandes d emploi Une recherche de réactivité Centralisation et renseignement en temps réel par les enseignes des informations portant sur les compétences des candidats Partage des informations locales au niveau national, Analyse de la disponibilité des profils en élargissant au fur et à mesure le périmètre de la recherche. Mobilisation rapide des candidats. Dans ce domaine, les agences d emploi recourent aux moyens les plus modernes ( SMS pour informer immédiatement les candidats des dernières opportunités d emploi, applications de smartphone ) Des solutions concrètes pour fluidifier le marché de l emploi les agences d emploi ont mis en œuvre actions de formation opérationnelles en 2011 (2,0% de la MS est consacrée à la formation contre 1,6% pour les autres entreprises) la Fastt fond d action social du travail temporaire (dispositif spécifique à l intérim comptant pour 0,15% de la MS): a signé des accords nationaux avec les principales chaînes d hôtel afin de faciliter un accès rapide à un hébergement développe un service de détection de solutions d hébergements temporaires disponibles immédiatement. favorise les déplacements (aide au financement du permis B, location de voitures pour faciliter le déplacement des candidats

5 Approfondir la connaissance et l analyse du marché du travail Mise en place du baromètre PRISME Emploi visant à améliorer la connaissance de l emploi et à identifier les zones et les métiers porteurs. Un panel comptant pour 80% de l emploi intérimaire. Une publication mensuelle intervenant quasiment en temps réel. Des informations statistiques inédites conceptualisées par la commission économique du PRISME répondant au besoin opérationnel des entreprises

6 Exemple d utilisation du baromètre: évolution sur un an de l emploi Intérimaire par secteur dans les zones d emploi de Haute-Garonne Région Département Zones d'emploi Secteurs janv-13 févr-13 mars-13 Industrie -17,7% -15,0% -16,5% BTP -17,8% 1,5% -8,6% Commerce 17,6% -2,0% 1,1% Toulouse (0061) Transports -12,7% -22,5% -11,4% Services -10,9% 0,0% -7,4% Industrie -10,3% -18,1% -21,0% Midi-Pyrénées Haute-Garonne BTP -56,4% -15,2% -27,4% Saint-Gaudens (7306) Commerce -7,1% 4,1% -14,6% Transports -23,4% -16,7% -3,4% Services 9,9% 27,5% 57,6% Total département -13,6% -8,4% -11,4%

7 Les agences d emploi pourraient intervenir afin de coordonner les formations professionnelles Les agences d emploi mettent chaque année en œuvre, pour les salariés intérimaires, formations très opérationnelles. Celles-ci, généralement de courte durée, permettent d adapter rapidement les compétences à l environnement de travail. Pour les demandeurs d emploi, les formations prescrites sont trop souvent mal adaptées aux besoins. Renforcer l efficacité de la formation professionnelle nécessite d inscrire cette démarche au plus près des besoins des entreprises. Les agences d emploi peuvent participer à ce rapprochement. Toutefois, leur capacité d intermédiation se limite aujourd hui aux seules formations des salariés intérimaires. Les entreprises doivent pouvoir faire appel aux agences d emploi pour suivre et gérer l évolution des compétences et coordonner leurs besoins de formations.

8 La mise en place du CDI intérimaire pourrait faciliter la gestion des problèmes de pénurie pour certains métiers L accord national interprofessionnel (ANI) du 11 janvier 2013 a confié aux partenaires sociaux du travail temporaire la mission de négocier, dans les six mois suivant la signature de l ANI, la création d un CDI pour les intérimaires. Celui-ci permettrait de sécuriser les parcours d intérimaires. Il pourrait également être, une partie de la réponse au problème des pénuries de main d œuvre : dans une cinquantaine de métiers (grutiers, soudeurs, comptables ) il existe de tels besoins que les agences d emploi n'auraient aucune difficulté à développer des opportunités. Cette organisation, permettrait à des entreprises de partager des savoir-faire et contribuerait, par l intermédiaire d un réseau national de 6900 agences d emploi, à réduire des besoins non satisfaits. Nécessité de mettre en œuvre le modèle économique permettant de faire du CDI intérimaire une solution pour réduire les tensions sur le marché du travail.

L EMPLOI INTÉRIMAIRE EN OCTOBRE 2015

L EMPLOI INTÉRIMAIRE EN OCTOBRE 2015 8 décembre 2015 - N 15.043 L EMPLOI INTÉRIMAIRE EN OCTOBRE 2015 Fin octobre 2015, le nombre d intérimaires s établit à 640 600 en valeur corrigée des variations saisonnières (donnée provisoire). Il connaît

Plus en détail

LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015

LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015 Juillet 2015 - N 15.023 LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015 Au cours du premier trimestre 2015, 888 400 demandeurs d emploi inscrits en catégories A ou B ont repris un emploi

Plus en détail

RT RAPPO ÉCONOMIQUE SOCIAL 2014 & 01

RT RAPPO ÉCONOMIQUE SOCIAL 2014 & 01 RAPPORT ÉCONOMIQUE & SOCIAL 2014 01 INTRODUCTION L année 2014 a été une nouvelle année de stagnation économique. Avec une croissance du PIB limitée, comme en 2013, à 0,4 %, l emploi intérimaire a reculé

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES 2012 DÉVELOPPEUR DE L APPRENTISSAGE BTP

CAHIER DES CHARGES 2012 DÉVELOPPEUR DE L APPRENTISSAGE BTP 1 CAHIER DES CHARGES 2012 DÉVELOPPEUR DE L APPRENTISSAGE BTP 1. MISSION GÉNÉRALE - Assurer la promotion de l'apprentissage et des CFA-BTP auprès des entreprises du BTP. - Augmenter le recrutement d apprentis

Plus en détail

ANNEXE. Liste des métiers ouverts dans l'ensemble des régions françaises. Ile de France

ANNEXE. Liste des métiers ouverts dans l'ensemble des régions françaises. Ile de France ANNEXE Liste des métiers ouverts dans l'ensemble des régions françaises Code Rome Domaine professionnel 32321 Informaticien d'étude (dont chef de projet) Ile de France 29 métiers 32321 Informaticien d'étude

Plus en détail

Les acteurs du bâtiment Les enjeux

Les acteurs du bâtiment Les enjeux Les acteurs du bâtiment Les enjeux Eric Hennion CETE de l'ouest 16/11/12 Centre d'études Techniques de l'équipement de l'ouest www.cete-ouest.developpement-durable.gouv.fr Sommaire Les principaux acteurs

Plus en détail

Tableau de bord de conjoncture de la filière Construction. GIE Réseau des CERC. Comparaisons inter-régionales

Tableau de bord de conjoncture de la filière Construction. GIE Réseau des CERC. Comparaisons inter-régionales Tableau de bord de conjoncture de la filière Construction Comparaisons inter-régionales Janvier 2015 Conjoncture de la filière Construction en France Quelques indicateurs clés sur une période d un an Logements

Plus en détail

Douanes : Commerce Extérieur

Douanes : Commerce Extérieur Données commentées Année 2015 SOMMAIRE ❶ Evolution des balances par zone d import/export :... 2 ❷ Evolution des balances par région administrative :... 3 ❸ Importations et exportations par région administrative.

Plus en détail

Effectifs salariés de la Plasturgie : Données sociales

Effectifs salariés de la Plasturgie : Données sociales Effectifs salariés de la Plasturgie : Données sociales Année 2014 SOMMAIRE ❶ Type d emploi :...3 ❷ Pyramide des âges :...4 ❸ Conditions d emploi :...5 ❹ Les emplois par catégorie socioprofessionnelle :...6

Plus en détail

Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires

Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires Année 2014 SOMMAIRE ❶ Répartition du nombre d entreprises et de salariés... 2 Répartition du nombre d établissements et du nombre de salariés

Plus en détail

Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires

Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires Année 2013 SOMMAIRE ❶ Répartition du nombre d entreprises et de salariés... 2 Répartition du nombre d établissements et du nombre de salariés

Plus en détail

JORF n 0017 du 20 janvier 2008 texte n 9 ARRÊTÉ

JORF n 0017 du 20 janvier 2008 texte n 9 ARRÊTÉ JORF n 0017 du 20 janvier 2008 texte n 9 ARRÊTÉ Arrêté du 18 janvier 2008 relatif à la délivrance, sans opposition de la situation de l emploi, des autorisations de travail aux étrangers non ressortissants

Plus en détail

Présentation de la réforme Action Logement

Présentation de la réforme Action Logement Notre vocation : faciliter le logement pour favoriser l emploi Depuis plus de 60 ans, gère paritairement la Participation des Employeurs à l Effort de Construction (PEEC) en faveur du logement des salariés.

Plus en détail

DES ÉQUIPEMENTS SPORTIFS FRANÇAIS. Dossier de presse

DES ÉQUIPEMENTS SPORTIFS FRANÇAIS. Dossier de presse ATLAS DES ÉQUIPEMENTS SPORTIFS FRANÇAIS Mai 2011 L atlas des équipements sportifs, un outil au service de tous les acteurs du sport La base de données des équipements sportifs, espaces et sites de pratique

Plus en détail

56 rue Laffitte - 75320 PARIS CEDEX 09 Tél. : 01 55 07 85 85 Site internet : www.sett.org

56 rue Laffitte - 75320 PARIS CEDEX 09 Tél. : 01 55 07 85 85 Site internet : www.sett.org 56 rue Laffitte - 75320 PARIS CEDEX 09 Tél. : 01 55 07 85 85 Site internet : www.sett.org I. UNE CROISSANCE DE L EMPLOI INTERIMAIRE LIMITEE A 2,6% EN 2004 PAGE 4 L intérim n a pas connu en 2004, en dépit

Plus en détail

I. R. E. F INFORMATIQUE

I. R. E. F INFORMATIQUE Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) I. R. E. F INFORMATIQUE Date de mise en ligne : Janvier 29 INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION Conception, méthodologie : Marie-Béatrice

Plus en détail

Les Salles Art et Essai

Les Salles Art et Essai Les Salles Art et Essai octobre 2006 Centre National de la Cinématographie Service des études, des statistiques et de la prospective 12, rue de Lübeck 75784 Paris cedex 16 Tél : 01.44.34.38.26 Fax : 01.44.34.34.55

Plus en détail

BILAN ECONOMIQUE & SOCIAL 2011 PERSPECTIVES 2012

BILAN ECONOMIQUE & SOCIAL 2011 PERSPECTIVES 2012 BILAN ECONOMIQUE & SOCIAL 2011 PERSPECTIVES 2012 28 JUIN 2012 DOSSIER DE PRESSE 1 SOMMAIRE I. LES AGENCES D EMPLOI : UN MODELE ÉCONOMIQUE TOURNÉ VERS LA CRÉATION D EMPLOI A. En 2011, l emploi intérimaire

Plus en détail

Photographie Nationale de la Branche Plasturgie PREAMBULE

Photographie Nationale de la Branche Plasturgie PREAMBULE Photographie Nationale de la Branche Plasturgie Année 2013 PREAMBULE L Observatoire National Paritaire Prospectif des Métiers, des Emplois et des Qualifications de la Plasturgie remercie OPCA DEFI, Organisme

Plus en détail

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans votre entreprise

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans votre entreprise 50 salariés et plus / groupes de distribution (GDSA) dans la Branche des Services de l Automobile GPEC La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans votre entreprise Anticiper les enjeux

Plus en détail

L ORGANISME PROFESSIONNEL DE PRÉVENTION DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS (OPPBTP)

L ORGANISME PROFESSIONNEL DE PRÉVENTION DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS (OPPBTP) CHAPITRE 15 L ORGANISME PROFESSIONNEL DE PRÉVENTION DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS (OPPBTP) Les actions marquantes de 2007 319 De nombreuses conventions de partenariat signées 319 L OPPBTP présent

Plus en détail

L emploi régional en 2010 : effets structurels et dynamisme

L emploi régional en 2010 : effets structurels et dynamisme DIRECTION ETUDES, STATISTIQUES ET PRÉVISIONS L emploi régional en 2010 : effets structurels et dynamisme 4 janvier 2012 Principe Cette étude relative au dynamisme des régions repose sur un modèle explicatif

Plus en détail

Sommaire interactif CHOISIR UNE FORMATION : LES FILIÈRES. A u tomobile Vé h icu le indust riel Mot ocycle Cycle

Sommaire interactif CHOISIR UNE FORMATION : LES FILIÈRES. A u tomobile Vé h icu le indust riel Mot ocycle Cycle RECRUTER ET FORMER A u tomobile Vé h icu le indust riel Mot ocycle Cycle Sommaire interactif Filière Véhicules particuliers Filière Véhicules industriels Filière Motocycles Filière Cycles CHOISIR UNE FORMATION

Plus en détail

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans votre entreprise

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans votre entreprise Moins de 50 salariés dans la Branche des Services de l Automobile GPEC La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans votre entreprise Anticiper les enjeux économiques et concurrentiels

Plus en détail

Besoins en Main-d œuvre et offres d emploi dans la Plasturgie

Besoins en Main-d œuvre et offres d emploi dans la Plasturgie Etude de besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie Besoins en Main-d œuvre et offres d emploi dans la Plasturgie Année 2015 Table des matières A. Les besoins de recrutement des entreprises de la plasturgie...

Plus en détail

Baromètre intersectoriel sur les dispositifs emploi-formation des jeunes

Baromètre intersectoriel sur les dispositifs emploi-formation des jeunes Département Ressources Baromètre intersectoriel sur les dispositifs emploi-formation des jeunes Analyse et études 2014 Uniformation Analyses et études 2014 octobre 2014-1/8 - Le baromètre intersectoriel

Plus en détail

Branche du Négoce et Prestations de Services dans les domaines Médico-Techniques

Branche du Négoce et Prestations de Services dans les domaines Médico-Techniques pour la mise en œuvre de formations préparant à la fonction de prestataire de services et distributeur de matériels (Conformément à l arrêté du 23 décembre 2011) Branche du Négoce et Prestations de Services

Plus en détail

Observatoire de l équipement audiovisuel des foyers

Observatoire de l équipement audiovisuel des foyers Observatoire de l équipement audiovisuel des foyers 1 er semestre 2014 Réalisé par 1 Édito L observatoire de l équipement audiovisuel des foyers présente les résultats de la troisième vague d étude relative

Plus en détail

Objet : formations des chefs de service et des chefs de bureau au management des ressources humaines.

Objet : formations des chefs de service et des chefs de bureau au management des ressources humaines. MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PECHE ET DES AFFAIRES RURALES Direction Générale de l Administration Sous-direction du Développement Professionnel et des Relations sociales Bureau

Plus en détail

Analyses. publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

Analyses. publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses Janvier 2012 N 002 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques LE RECOURS AUX OPÉRATEURS PRIVÉS DE PLACEMENT POUR L ACCOMPAGNEMENT DES DEMANDEURS

Plus en détail

ACCORD DU 25 MARS 2016. Portant application, pour les FONGECIF, des dispositions du titre Ier de la loi du 5 mars 2014

ACCORD DU 25 MARS 2016. Portant application, pour les FONGECIF, des dispositions du titre Ier de la loi du 5 mars 2014 ACCORD DU 25 MARS 2016 Portant application, pour les FONGECIF, des dispositions du titre Ier de la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l'emploi et à la démocratie sociale Entre,

Plus en détail

L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F PRIVÉE. Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des aides-soignants diplômés d Etat

L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F PRIVÉE. Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des aides-soignants diplômés d Etat F11.11 I L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F I N PRIVÉE Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des aides-soignants diplômés d Etat Note documentaire Direction des Ressources Documentaires

Plus en détail

Baromètre RSE des PME 2012

Baromètre RSE des PME 2012 Baromètre RSE des PME 2012 Résultats détaillés La responsabilité sociétale des entreprises (RSE) et les achats responsables arrivent à la porte des PME qui sont prêtes à agir. Une enquête, à laquelle ont

Plus en détail

p o u r l e 3 e t r i m e s t r e 2 0 1 5

p o u r l e 3 e t r i m e s t r e 2 0 1 5 SOUS EMBARGO JUSQU AU MARDI 9 JUIN 0H01 Communiqué de presse Nanterre, le 9 juin 2015 B a r o m è t r e M a n p o w e r d e s p e r s p e c t i v e s d e m p l o i p o u r l e 3 e t r i m e s t r e 2 0

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 576 Novembre 2014 Le prix à bâtir OBSERVATION ET STATISTIQUES LOGEMENT - CONSTRUCTION En 2013, plus de neuf ménages sur dix ayant reçu l autorisation de

Plus en détail

Diagnostic des caractéristiques quantitatives et qualitatives de l emploi salarié en Rhône-Alpes

Diagnostic des caractéristiques quantitatives et qualitatives de l emploi salarié en Rhône-Alpes Diagnostic des caractéristiques quantitatives et qualitatives de l emploi salarié en Rhône-Alpes Rapport d'étude - version de mars 2012 Chef de projet : Alain Dupré Chargée d'études : Laurence Labosse

Plus en détail

2003-2013 que deviennent les géomaticiens?

2003-2013 que deviennent les géomaticiens? 2003-2013 que deviennent les géomaticiens? Mardi 11 juin 2013 (11h30 à 13h) Nathalie Dejour, Marc Isenmann, Thierry Joliveau, Elise Ladurelle, Hélène Mathian, Pierre Bazile Objet de la table ronde : premier

Plus en détail

FAQ n 91 L Accompagnement Vers et Dans le Logement (ADVL)

FAQ n 91 L Accompagnement Vers et Dans le Logement (ADVL) Direction de l Intégration Emploi/Logement Projet : Réseau Emploi Logement pour les Réfugiés Reloref* N/REF : DIEL/RELOREF/BG/2013-429 FAQ n 91 L Accompagnement Vers et Dans le Logement (ADVL) Pôle «Veille

Plus en détail

Source : CCCA-BTP, édition du 15 mai 2012

Source : CCCA-BTP, édition du 15 mai 2012 1 KIT COMMUNICATION 2012 CAMPAGNE ENTREPRISES DU BTP 2 KIT COMMUNICATION 2012 CAMPAGNE ENTREPRISES DU BTP SOMMAIRE Préambule 4 Affiche : visuel de campagne 7 Affiche générique de la campagne 7 Affiche

Plus en détail

café, restaurant & salon de thé DOSSIER DE CANDIDATURE franchise

café, restaurant & salon de thé DOSSIER DE CANDIDATURE franchise DOSSIER DE CANDIDATURE franchise 1. DEMANDEUR PHOTO ÉTAT CIVIL Nom Prénom Date de naissance Lieu de naissance / / Adresse Code postal Téléphone fixe Fax Ville tél portable: E-mail Situation familiale :

Plus en détail

Dares Analyses. publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

Dares Analyses. publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses juin 2014 N 048 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques L activité des missions locales en et 2013 L accès à l emploi des jeunes suivis

Plus en détail

LE DON DU VIVANT. aujourd hui? Quelle situation. Quelles économies de santé possibles? Greffe rénale à partir d un donneur vivant

LE DON DU VIVANT. aujourd hui? Quelle situation. Quelles économies de santé possibles? Greffe rénale à partir d un donneur vivant LE DON DU VIVANT Greffe rénale à partir d un donneur vivant Quelle situation aujourd hui? Quelles économies de santé possibles? DONNER UN REIN DE SON VIVANT PEUT CONCERNER CHACUN le don du vivant /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Plus en détail

Reporting de la Cellule d appui MOA SIRH / DGA SI. Situation du 1 er juillet 2010 au soir

Reporting de la Cellule d appui MOA SIRH / DGA SI. Situation du 1 er juillet 2010 au soir Reporting de la Cellule d appui MOA SIRH / DGA SI Situation du 1 er juillet 21 au soir Indicateurs de la cellule Nombre d optants: données issues des régions 12151 personnes ont opté au 1/7/21 (données

Plus en détail

LA PRIME À L'EMBAUCHE D'UN JEUNE STAGIAIRE

LA PRIME À L'EMBAUCHE D'UN JEUNE STAGIAIRE Dares Analyses FÉVRIER 2012 N 009 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques LA PRIME À L'EMBAUCHE D'UN JEUNE STAGIAIRE: environ 7 000 jeunes embauchés en

Plus en détail

Direction générale des entreprises ANNEE 2014

Direction générale des entreprises ANNEE 2014 Direction générale des entreprises SERVICE DE L ACTION TERRITORIALE, EUROPÉENNE ET INTERNATIONALE SOUS DIRECTION DE LA RÉINDUSTIALISATION ET DES RESTRUCTURATIONS D ENTREPRISES BUREAU DE LA FORMATION ET

Plus en détail

L emploi salarié dans les CUMA en 2011

L emploi salarié dans les CUMA en 2011 Direction des Etudes, des Répertoires et des Statistiques ETUDE octobre 2013 L emploi salarié dans les CUMA en 2011 Données nationales www.msa.fr Octobre 2013 L emploi salarié dans les CUMA en 2011 Données

Plus en détail

Réunion Experts-comptables / Urssaf des Pyrénées - Atlantiques 15 et 16 Septembre 2011 Anglet et Billère

Réunion Experts-comptables / Urssaf des Pyrénées - Atlantiques 15 et 16 Septembre 2011 Anglet et Billère Réunion Experts-comptables / Urssaf des Pyrénées - Atlantiques 15 et 16 Septembre 2011 Anglet et Billère 1 Suppression de la Ducs et du TR au format papier 2 Sommaire Objectif Contexte Calendrier de déploiement

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DGA/SDDPRS/N2004-1301 Date: 22 octobre 2004

NOTE DE SERVICE DGA/SDDPRS/N2004-1301 Date: 22 octobre 2004 MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PECHE ET DES AFFAIRES RURALES Direction Générale de l Administration Sous-direction du Développement Professionnel et des Relations sociales Bureau

Plus en détail

LE SECTEUR DE LA CONSTRUCTION ET SES MÉTIERS

LE SECTEUR DE LA CONSTRUCTION ET SES MÉTIERS Octobre 2015 - N 15.038 LE SECTEUR DE LA CONSTRUCTION ET SES MÉTIERS Le secteur de la construction, qui emploie près de 8% des salariés du secteur marchand non agricole et représente 12% des établissements,

Plus en détail

maçon Peintre couvreur électricien plombier chauffagiste menuisier serrurier-métallier

maçon Peintre couvreur électricien plombier chauffagiste menuisier serrurier-métallier maçon Peintre couvreur électricien plombier chauffagiste menuisier serrurier-métallier L effectif salarié BTP au féminin Nombre de salariées recensées dans les entreprises de bâtiment et de travaux publics

Plus en détail

L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F PRIVÉE. Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des infirmiers diplômés d Etat

L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F PRIVÉE. Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des infirmiers diplômés d Etat F11.11 I L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F I 0 N PRIVÉE Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des infirmiers diplômés d Etat Note documentaire Direction des Ressources Documentaires

Plus en détail

Prévention et lutte contre l illettrisme

Prévention et lutte contre l illettrisme Prévention et lutte contre l illettrisme Une composante essentielle des politiques d éducation et de formation tout au long de la vie 1 De quoi parle-t-on? Pour en finir avec les confusions Pour un adulte

Plus en détail

I. R. E. F ADMINISTRATION, GESTION, FINANCES

I. R. E. F ADMINISTRATION, GESTION, FINANCES Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) I. R. E. F ADMINISTRATION, GESTION, FINANCES Date de mise en ligne : Octobre 26 INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION Conception, méthodologie

Plus en détail

Un dispositif d appui aux très petites entreprises

Un dispositif d appui aux très petites entreprises Spectacle vivant Un dispositif d appui aux très petites entreprises DA TPE-SV Votre entreprise a besoin de se développer? Elle emploie moins de cinq salariés? Vous pouvez bénéficier d un accompagnement

Plus en détail

Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie

Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie Année 2014 SOMMAIRE Représentation géographique des projets de recrutement par métier en 2014... 3 Pilotes d'installations lourdes des industries de transformation...3

Plus en détail

SEFAC 2015 - ZOOM SUR LA SANTE FINANCIERE DE 15 000 PME. Evolutions 2008-2014. OBSERVATOIRE A'rH. de l'information financière

SEFAC 2015 - ZOOM SUR LA SANTE FINANCIERE DE 15 000 PME. Evolutions 2008-2014. OBSERVATOIRE A'rH. de l'information financière SEFAC 2015 - ZOOM SUR LA SANTE FINANCIERE DE 15 000 PME Evolutions 2008-2014 OBSERVATOIRE A'rH de l'information financière ATH publie, dans le cadre de son Observatoire de l information financière, une

Plus en détail

ARRETE. Arrêté du 24 décembre 2003 relatif à la mise en oeuvre de l obligation de pluridisciplinarité dans les services de santé au travail

ARRETE. Arrêté du 24 décembre 2003 relatif à la mise en oeuvre de l obligation de pluridisciplinarité dans les services de santé au travail ARRETE Arrêté du 24 décembre 2003 relatif à la mise en oeuvre de l obligation de pluridisciplinarité dans les services de santé au travail NOR: SOCT0312105A version consolidée au 22 janvier 2008 Le ministre

Plus en détail

La Banque Postale Présentation de l activité Secteur Public Local. Bruges, le 3 juillet 2013

La Banque Postale Présentation de l activité Secteur Public Local. Bruges, le 3 juillet 2013 CEBATRAMA La Banque Postale Présentation de l activité Secteur Public Local Bruges, le 3 juillet 2013 HÉRITIÈRE DES SERVICES FINANCIERS DE LA POSTE 100% Filiale à 100% du groupe La Poste La Banque Postale

Plus en détail

RAPPORT DE BRANCHE 2009

RAPPORT DE BRANCHE 2009 RAPPORT DE BRANCHE 2009 Commerce de détail de l Horlogerie-Bijouterie Convention Collective Nationale n 3240 Données 2008 2 SOMMAIRE SOMMAIRE-I Perimetre de l étude SOMMAIRE...3 Précisions méthodologiques...5

Plus en détail

Formulaire à fournir en deux exemplaires

Formulaire à fournir en deux exemplaires N 13693*02 Formulaire à fournir en deux exemplaires VEHICULES DE TRANSPORT DE MARCHANDISES DETAXATION PARTIELLE DU GAZOLE : Demande de remboursement au titre de l'article 265 septies du code des douanes

Plus en détail

338 465 créations d entreprises au premier semestre 2010

338 465 créations d entreprises au premier semestre 2010 LA CRÉATION D ENTREPRISES EN FRANCE AU PREMIER SEMESTRE 2010 338 465 créations d entreprises au premier Un nombre record de créations d entreprises a été enregistré en France durant le premier avec 338

Plus en détail

emplois statut agences formation emploi agences entreprise compétitivité europe statut parcours ÉCONOMIQUE & SOCIAL 2011 sécurisation europe

emplois statut agences formation emploi agences entreprise compétitivité europe statut parcours ÉCONOMIQUE & SOCIAL 2011 sécurisation europe sécurisation formation économie développement compétitivité statut économie compétitivité entreprise europe statut statut entreprises europe formation entreprises compétitivité économie emploi agences

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE FNAIM 9 décembre 2014 LE MARCHÉ IMMOBILIER EN 2014

CONFÉRENCE DE PRESSE FNAIM 9 décembre 2014 LE MARCHÉ IMMOBILIER EN 2014 CONFÉRENCE DE PRESSE FNAIM 9 décembre 2014 LE MARCHÉ IMMOBILIER EN 2014 SYNTHÈSE DES CHIFFRES CLÉS Sources : FNAIM, CGEDD, SOeS, ECLN UN MARCHÉ PEU DYNAMIQUE ÉQUIVALENT À CELUI DE 2013 Quasi-stabilité

Plus en détail

I. R. E. F SERVICES A LA PERSONNE ET AIDE A DOMICILE

I. R. E. F SERVICES A LA PERSONNE ET AIDE A DOMICILE Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) I. R. E. F SERVICES A LA PERSONNE ET AIDE A DOMICILE Date de mise en ligne : Janvier 29 INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION Conception,

Plus en détail

LA FORMATION PROFESSIONNELLE

LA FORMATION PROFESSIONNELLE LA FORMATION PROFESSIONNELLE La loi 2014-288 du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle Les mesures de cette loi sont, pour certaines, directement inspirées de l accord national interprofessionnel

Plus en détail

Randstad, un partenaire emploi incontournable

Randstad, un partenaire emploi incontournable Randstad, un partenaire emploi incontournable Sommaire Randstad dans le monde / Randstad en France Les engagements de Randstad Randstad, un réseau 100% spécialisé par métier Notre expertise RH La recherche

Plus en détail

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 En 1998, avec un chiffre d affaires proche de 109 milliards de francs, selon les estimations du ministère de l Équipement, des Transports

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion des ressources humaines & TIC

Licence professionnelle Gestion des ressources humaines & TIC IUT - Institut Universitaire de Technologie 2/2 Licence professionnelle Gestion des ressources & TIC Objectifs de cette licence professionnelle : Préparer en un an des étudiants et des salariés d'entreprise

Plus en détail

LES ORGANISMES DE LOGEMENT SOCIAL

LES ORGANISMES DE LOGEMENT SOCIAL LES ORGANISMES DE LOGEMENT SOCIAL XXXXXXXX 1 212 chiffres clés Le logement social en France Situation financière et indicateurs des SA d HLM et des Offices Publics de l Habitat www.territoires.gouv.fr

Plus en détail

La formation des demandeurs d emploi en Limousin

La formation des demandeurs d emploi en Limousin La formation des demandeurs d emploi en Limousin EXPERIENCE La Région Limousin avait depuis 2005 engagé un partenariat avec les ASSEDIC pour coordonner l offre de formation aux demandeurs d emploi et leur

Plus en détail

Le guide des prises en charge spécifiques

Le guide des prises en charge spécifiques * Le Fonds d Assurance Formation de la Branche sanitaire, blsociale et médico-sociale, privée à but non lucratif Le guide des prises en charge spécifiques P R I S E S E N C H A R G E S P É C I F I Q U

Plus en détail

Annexe 1 Liste de métiers possibles pour les CAE-passerelles Vous trouverez dans cette annexe trois fiches de poste élaborées à titre indicatif qui peuvent vous servir de base méthodologique. Chaque fiche

Plus en détail

BILAN NATIONAL DU CRÉDIT IMPÔT RECHERCHE AU TITRE DE L ANNÉE 2002

BILAN NATIONAL DU CRÉDIT IMPÔT RECHERCHE AU TITRE DE L ANNÉE 2002 Direction de la Technologie Sous-direction de l innovation et du développement technologique Bureau DTC2 BILAN NATIONAL DU CRÉDIT IMPÔT RECHERCHE AU TITRE DE L ANNÉE 2002 Affaire suivie par Maryline ROSA

Plus en détail

UNE BANQUE AU SERVICE DU DEVELOPPEMENT DU SECTEUR PUBLIC LOCAL. Association des Maires Ruraux d Ille-et-Vilaine 27 septembre 2013

UNE BANQUE AU SERVICE DU DEVELOPPEMENT DU SECTEUR PUBLIC LOCAL. Association des Maires Ruraux d Ille-et-Vilaine 27 septembre 2013 UNE BANQUE AU SERVICE DU DEVELOPPEMENT DU SECTEUR PUBLIC LOCAL Association des Maires Ruraux d Ille-et-Vilaine 27 septembre 2013 HÉRITIÈRE DES SERVICES FINANCIERS DE LA POSTE 100% Filiale à 100% du groupe

Plus en détail

APPEL D'OFFRES. ACCOMPAGNEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE D UNE POE COLLECTIVE «Opérateur Fonderie» Octobre 2014. Cahier des charges

APPEL D'OFFRES. ACCOMPAGNEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE D UNE POE COLLECTIVE «Opérateur Fonderie» Octobre 2014. Cahier des charges APPEL D'OFFRES ACCOMPAGNEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE D UNE POE COLLECTIVE «Opérateur Fonderie» Octobre 2014 Cahier des charges Contact ADEFIM Aquitaine : Adeline Guilbaud aguilbaud@adefim.com 1 Préambule

Plus en détail

Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie

Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie Année 2013 SOMMAIRE Représentation géographique des projets de recrutement par métier en 2013... 3 Agents qualifiés de laboratoire (techniciens, ouvriers

Plus en détail

Le système de santé en France

Le système de santé en France Le système de santé en France acteurs, indicateurs économiques, comparaison avec d autres pays. Les acteurs du système de santé en Alsace Conseil régional de santé CESA ORSAL Préfets : services déconcentrés

Plus en détail

L ACTIVITÉ DE LA CONSTRUCTION

L ACTIVITÉ DE LA CONSTRUCTION L ACTIVITÉ DE LA CONSTRUCTION LA CONJONCTURE DU BÂTIMENT Activité en baisse en 2003, vive reprise fin 2003 et début 2004 Activité prévue Activité passée Enquête INSEE : l opinion des chefs d entreprise

Plus en détail

Parcours Logistique de projet

Parcours Logistique de projet Promotion 211/212 Site : Clermont-Ferrand Master Logistique Parcours Logistique de projet Références de l'enquête : 28 diplômés issus de la promotion 211/212 de ce parcours (2 femmes et 8 hommes) ont été

Plus en détail

Publication. 600 000 commerces de proximité en 2008

Publication. 600 000 commerces de proximité en 2008 Au 1 er janvier 2008, 600 000 commerces, sur un total de 830 000, peuvent être qualifiés de «commerces de proximité». Leur nombre a légèrement augmenté depuis 2002. Ces points de vente emploient la moitié

Plus en détail

RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT

RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT LE QUATRE PAGES INSEE AQUITAINE RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT EN AQUITAINE INSEE AQUITAINE INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE ET DES ÉTUDES ÉCONOMIQUES Souvent située à la 6 e place des régions métropolitaines,

Plus en détail

B i l a n s o c i a l 2 0 1 0. Direction des Ressources Humaines

B i l a n s o c i a l 2 0 1 0. Direction des Ressources Humaines B i l a n s o c i a l 2 0 1 0 Direction des Ressources Humaines A G R I C U L T U R E A L I M E N T A T I O N E N V I R O N N E M E N T Avant-propos Avant-propos A travers cette nouvelle édition de son

Plus en détail

Il peut comporter un service de restauration. Il est exploité toute l année en permanence ou seulement pendant une ou plusieurs saisons.

Il peut comporter un service de restauration. Il est exploité toute l année en permanence ou seulement pendant une ou plusieurs saisons. HÔTELLERIE Au 1er janvier 2005, 18 114 hôtels sont classés, représentant plus de 604 000 chambres et 185 millions de nuitées par an. Ils emploient 172 000 salariés et réalisent un chiffre d'affaires annuel

Plus en détail

Erasmus + Etude d impact sur la mobilité des demandeurs d emploi

Erasmus + Etude d impact sur la mobilité des demandeurs d emploi Erasmus + Etude d impact sur la mobilité des demandeurs d emploi Etude d impact sur la mobilité des demandeurs d emploi 2011-2013 1 L'éducation et la formation ont un rôle de premier plan dans la mise

Plus en détail

publication de la direction de l'animation de la recherche, des etudes et des statistiques

publication de la direction de l'animation de la recherche, des etudes et des statistiques Dares Indicateurs Décembre 2010 N 091 publication de la direction de l'animation de la recherche, des etudes et des statistiques DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI EN NOVEMBRE

Plus en détail

Visites médicales. missions locales. destinées aux jeunes suivis par les. ORS de Bretagne, Midi-Pyrénées et Nord-Pas-de-Calais

Visites médicales. missions locales. destinées aux jeunes suivis par les. ORS de Bretagne, Midi-Pyrénées et Nord-Pas-de-Calais F N O R S 62 boulevard Garibaldi 75015 PARIS Tél 01 56 58 52 40 ORS de Bretagne, Midi-Pyrénées et Nord-Pas-de-Calais Visites médicales destinées aux jeunes suivis par les missions locales Nord-Pas-de-Calais

Plus en détail

Quand l'école est finie

Quand l'école est finie n 34 - janvier 2006 Quand l'école est finie en Franche-Comté L insertion des jeunes de la génération 2001 formés en Franche-Comté - synthèse L'étude exhaustive, réalisée par le Cereq, est téléchargeable

Plus en détail

Accueil Satisfaction Impact

Accueil Satisfaction Impact Soucieux de vous offrir un service de qualité et afin de mieux répondre à vos attentes, nous vous invitons à remplir ce questionnaire de satisfaction. A cette occasion, tentez de gagner de nombreux lots.

Plus en détail

Le TOP TEN des 10 plus grandes villes préférées des Français

Le TOP TEN des 10 plus grandes villes préférées des Français Le TOP TEN des 10 plus grandes villes préférées des Français Sondage réalisé auprès d un échantillon de plus de 6400 Français Sondage réalisé pour la presse régionale et publié dans la presse régionale

Plus en détail

MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR. N o 2013-3

MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR. N o 2013-3 15 avril 2013 MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR Bulletin Officiel du Ministère de l Intérieur N o 2013-3 Direction de l information légale et administrative 26, rue Desaix 75727 Paris Cedex 15 ISSN : 1282-7924

Plus en détail

L épargne de tous au service de l intérêt général

L épargne de tous au service de l intérêt général L épargne de tous au service de l intérêt général 1 Pour la réussite de tous les projets Sommaire Un modèle unique et vertueux 4 Prêts au logement social et à la politique de la ville 7 Prêts au secteur

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion des entreprises de l'économie sociale et solidaire

Licence professionnelle Gestion des entreprises de l'économie sociale et solidaire Faculté des Sciences Economiques et de Gestion IAE Licence professionnelle Gestion des entreprises de l'économie sociale et solidaire 9/ Lieu de formation : Clermont Ferrand Objectifs de cette licence

Plus en détail

Atlas régional de psychiatrie générale Disparités de l offre et des territoires d intervention

Atlas régional de psychiatrie générale Disparités de l offre et des territoires d intervention Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques DREES SÉRIE STATISTIQUES DOCUMENT DE TRAVAIL Atlas régional de psychiatrie générale Disparités de l offre et des territoires d

Plus en détail

LE MARCHÉ DE L EMPLOI CADRE DANS L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

LE MARCHÉ DE L EMPLOI CADRE DANS L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE LE MARCHÉ DE L EMPLOI CADRE DANS L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2015-74 OCTOBRE 2015 Analyse de 15 600 offres d emploi déposées par 3 300 entreprises de l ESS Un champ marqué

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE Arrêté du 27 mars 2014 modifiant l arrêté du 15 mai 2007 relatif à la représentation des

Plus en détail

Mesure des emplois, métiers et formations de l économie verte

Mesure des emplois, métiers et formations de l économie verte Mesure des emplois, métiers et formations de l économie verte Conseil d orientation pour l emploi 26 mars 2013 (màj au 12/04/2013) Pierre Greffet MEDDE/CGDD/SOeS Crédit photo : Arnaud Bouissou/MEDDE Ministère

Plus en détail

LE CHÔMAGE DE LONGUE DURÉE

LE CHÔMAGE DE LONGUE DURÉE LE CHÔMAGE DE LONGUE DURÉE VERS UNE MESURE DE «L ÉLOIGNEMENT À L EMPLOI» DE LONGUE DURÉE? ÉTUDES ET RECHERCHES ÉTUDES ET RECHERCHES DÉCEMBRE 2014 / N 2 STATISTIQUES, ÉTUDES ET ÉVALUATIONS ÉTUDES ET RECHERCHES

Plus en détail

Base de données sociales

Base de données sociales Base de données sociales Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque AFB et groupes mutualistes : > Effectifs de la profession

Plus en détail

Première L 2010-2011 DS4 quartiles et diagrammes en boîtes plages de normalité

Première L 2010-2011 DS4 quartiles et diagrammes en boîtes plages de normalité Première L 2010-2011 DS4 quartiles et diagrammes en boîtes plages de normalité NOM : Prénom : Exercice 1 : Elections régionales 1999 Le tableau ci-dessous donne les pourcentages des voix obtenues par le

Plus en détail

Parcours Management des PME-PMI

Parcours Management des PME-PMI Promotion /4 Enquête à moins d'un an du diplôme Site : Clermont-Ferrand Master Pilotage des organisations Parcours Management des PME-PMI Objectif de ce parcours : Former des managers appelés à prendre

Plus en détail