MOT D OUVERTURE DU FORUM METIERS ET PROFESSIONNALISATION DANS LES SAP (Lycée professionnel de Port-Louis le 21/02/2011)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MOT D OUVERTURE DU FORUM METIERS ET PROFESSIONNALISATION DANS LES SAP (Lycée professionnel de Port-Louis le 21/02/2011)"

Transcription

1 MOT D OUVERTURE DU FORUM METIERS ET PROFESSIONNALISATION DANS LES SAP (Lycée professionnel de Port-Louis le 21/02/2011) Permettez-moi d ores et déjà de vous dire tout le plaisir que j ai de me retrouver avec vous aujourd hui, Chers collégiens, chers Lycéens, enseignants, OASP, partenaires-institutionnels. Au nom du DIECCTE, je remercie les organisateurs et notamment le proviseur du lycée professionnel de Port- Louis, la déléguée territoriale des services à la personne, chère Catherine, de la tenue de ce forum. Il s agit pour moi de porter une contribution, sur un sujet aussi important que l orientation professionnelle, la professionnalisation dans le secteur des services à la personne. Collégiens, Lycéens, enseignants, partenaires, vous êtes au cœur des défis que nous devons relever ensemble. défis de la jeunesse., défis du développement de l emploi., défis du développement de la formation professionnelle., défis de la cohésion territoriale à travers les services à la personne. Les services à la personne sont des activités exercées au domicile des individus : pour lui directement et ou son environnement personnel. Ces activités peuvent être regroupées en 3 catégories : - Les services à la famille, - Les services à la vie quotidienne, - Les services aux séniors et aux personnes handicapées. Forum professionnalisation service à la personne Port-Louis le 22/02/2011 1

2 Le secteur des services à la personne se trouve à la croisée d une multitude de tendances longue d évolution de la société qui se conjuguent pour expliquer son fort potentiel de croissance. Je vous présente six lignes de force qui permettent d expliquer les évolutions des modes de vie et de comprendre pourquoi les services à la personne connaissent un potentiel de développement important : 1)- Première évolution : l accroissement du niveau de vie moyen des français au cours des dernières décennies et l accroissement de leurs exigences en matière de qualité de service traduisent cette évolution. Cette situation est en prise compte par l immense majorité des entreprises en plaçant désormais la qualité des services au cœur de leur stratégie de développement. Il est inévitable que ces évolutions aient des répercussions significatives sur la demande de services à la vie quotidienne que constituent par excellence les services à la personne. 2)- deuxième ligne force, l accroissement du taux d activité des femmes qui est l une des évolutions les plus marquantes de la société. Depuis de nombreuses années, l une des conséquences de cette évolution est l externalisation des tâches ménagère domestiques qui pendant longtemps étaient assurées par la famille elle même. Forum professionnalisation service à la personne Port-Louis le 22/02/2011 2

3 3)- troisième idée forte, les évolutions démographiques qui sont marquées à la fois par le vieillissement de la population et par un relatif dynamisme de la natalité. La progression de l espérance de vie certes inégalitaire selon les catégories sociales, touche l ensemble de la population, y compris les groupes les plus fragilisés, comme par exemple les personnes handicapées et les personnes malades. Selon les progressions démographiques de l INSEE, la part des personnes âgées de 75 ans et plus dans la population totale va continuer de croître. Par conséquent, le vieillissement de la population ainsi que la forte progression des familles monoparentales, font de l isolement un sujet de préoccupation important. L isolement rend le plus souvent indispensable le recours à une aide extérieure au foyer pour les services nécessaires à la vie quotidienne. Mais au-delà, le développement du sentiment de solitude, crée un fort besoin de relation humaine, de confiance et de proximité. L enjeu associé au développement des services à la personne prend dans ce domaine une acuité toute particulière. D autre part, le relatif dynamisme de la natalité se traduit par un accroissement d autant plus élevé de la demande de services que les services de garde d enfants donne lieu dans notre pays au versement de prestations d aide. 4) quatrième idée forte, l aspiration croissante des salariés à un meilleur équilibre entre vie familiale et vie professionnelle. Forum professionnalisation service à la personne Port-Louis le 22/02/2011 3

4 Les difficultés auxquelles se heurtent nos concitoyens pour préserver cet équilibre constituent souvent une cause importante de stress. L équilibre entre vie familiale et vie professionnelle devient une de leurs principales préoccupations. L une des conséquences de ces évolutions est le développement d une demande de service qui pendant longtemps étaient assurées par la famille elle-même et qui ne trouve pas toujours une réponse satisfaisante : garde d enfants, entretien de la maison. 5) cinquième idée forte, les progrès technologiques en matière d information et de communication qui démultiplient les potentialités des services à la personne et en facilitent l accès. Les conséquences du point de vue de l amélioration et de la simplification de la vie quotidienne de nos concitoyens ne sont encore qu entrevues. L exemple d une application concrète mérite d être souligné, concernant les services de santé et d assistance à domicile pour les personnes malades ou dépendantes : le raccordement au haut débit peut permettre une expansion considérable de services en faveur des personnes dont l état de santé nécessite un suivi régulier et permanent (potentiel de développement : hospitalisation à domicile, raccordement à un service de télé assistance à domicile). Et enfin la 6 ème idée forte, c est l importance des aides publiques à la solvabilisation de la demande qui ont permis de démocratiser l accès aux services à la personne. Forum professionnalisation service à la personne Port-Louis le 22/02/2011 4

5 En effet, la montée en puissance de la prestation d accueil du jeune enfant, de la mise en place de la prestation de compensation du handicap et de la mise en œuvre de l allocation personnalisée à l autonomie, permet d expliquer cette évolution. Cet effort de solvabilisation a permis de rendre les services à la personne accessibles à un grand nombre de foyers modestes. EN outre, les dispositions prévues par la loi ont permis de favoriser la solvabilisation de la demande par la création du CHEQUE EMPLOI SERVICE UNIVERSEL (CESU) et le développement du secteur grâce à des incitations fiscales et sociales pour les particuliers et pour les entreprises. Les services à la personne répondent aux besoins nouveaux de la société : Au niveau national (dans l hexagone) : - Depuis trois ans, emplois sont ainsi créés chaque année. - Le secteur des services à la personne emploie aujourd'hui deux millions de salariés qui exercent une vingtaine d'activités très diverses, de la garde d'enfant au soutien scolaire, en passant par le jardinage, l'entretien de la maison et l'assistance aux personnes âgées. Forum professionnalisation service à la personne Port-Louis le 22/02/2011 5

6 En Guadeloupe : - Entre 2000 et 2009, l activité dans le secteur des services à la personne a fortement augmenté (+ 220%), - Trois grands résultats apparaissent aujourd hui : Une modernisation des procédures administratives et des comportements des utilisateurs, Une accélération des créations d emploi et de l activité du secteur, Une contribution à la professionnalisation du secteur. Les modes de recrutement sont très diversifiés. Le Pôle-emploi s est doté de conseillers spécialisés dans le recrutement de ces métiers. Le contrat de professionnalisation propose aux jeunes de 16 à 25 ans et aux demandeurs d emploi une double formation théorique et pratique. De nombreux progrès ont été accomplis en ce qui concerne la formation : par exemple, le BTS pour les services et prestations du secteur sanitaire et social (SP3S) dispensée ici sur le site de Port Louis. La valorisation des acquis de l expérience (VAE) est une autre voie pour l obtention d un diplôme, qui reste encore un peu trop longue et complexe. Forum professionnalisation service à la personne Port-Louis le 22/02/2011 6

7 L extrême diversité des travailleurs dans ce secteur nonmarchand et non délocalisable est un important facteur de mixité sociale. Les orientations de l Agence nationale des services à la personne pour les années à venir sont regroupées autour de trois axes : AXE 1 - Un dialogue social fructueux pour des emplois de qualité, AXE 2 - Un renforcement de l aide à la professionnalisation des structures, AXE 3 - Un accroissement de la qualification des intervenants. Au plan local, la déléguée territoriale est chargée de mettre en œuvre ces orientations par un plan d actions en concertation avec les acteurs dans le cadre du comité régional de coordination des services à la personne. Vous découvrirez au cours de ce forum tout le potentiel des métiers et formations des services à la personne et vous pourrez ainsi, je l espère, rejoindre ces centaines de milliers de professionnels au service d'une grande et belle cause : l'humain. Je vous remercie de votre attention!! JEAN-CLAUDE MIMIFIR DIRECTEUR ADJOINT DU TRAVAIL DIECCTE GUADELOUPE Forum professionnalisation service à la personne Port-Louis le 22/02/2011 7

de la Guadeloupe et des Iles du Nord

de la Guadeloupe et des Iles du Nord DISCOURS DE Monsieur Maurice DACCORD Secrétaire Général de l Agence Nationale des Services à la Personne EN CLOTURE DU 1 ER SALON DES SERVICES A LA PERSONNE DE LA GUADELOUPE ET DES ILES DU NORD JEUDI 1

Plus en détail

En croisant ces constats et ces enjeux, la région Centre a arrêté dans le cadre du schéma régional des formations 5 orientations:

En croisant ces constats et ces enjeux, la région Centre a arrêté dans le cadre du schéma régional des formations 5 orientations: PROTOCOLE D ACCORD ENTRE LE SECRETARIAT D ETAT A LA SOLIDARITE ET LA REGION CENTRE POUR LA MISE EN PLACE D UN PLAN DES METIERS DANS LE SECTEUR SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL I : Contexte: Le schéma régional des

Plus en détail

REGION AQUITAINE. . La Réole. . Bazas. Zone d'animation Territoriale. Libournais - Sud Gironde --------------------------- Coutras.

REGION AQUITAINE. . La Réole. . Bazas. Zone d'animation Territoriale. Libournais - Sud Gironde --------------------------- Coutras. REGION AQUITAINE. Coutras. Cadillac Ste Foy La Grande. La Réole.. Bazas Enjeux Formation Emploi 2015 --------------------------- Zone d'animation Territoriale Libournais - Sud Gironde 1/6 Direction de

Plus en détail

Vers un schéma médico-social unifié

Vers un schéma médico-social unifié Vers un schéma médico-social unifié Quelles synergies rechercher pour valoriser les ressources des personnes et du territoire? La réglementation en vigueur et principalement le code de l action sociale

Plus en détail

Conférence de Presse 2014, année pivot pour l emploi à domicile? Les chiffres et les faits à retenir

Conférence de Presse 2014, année pivot pour l emploi à domicile? Les chiffres et les faits à retenir Conférence de Presse 2014, année pivot pour l emploi à domicile? Les chiffres et les faits à retenir 1. Introduction : - par Marie Béatrice Levaux, présidente de la FEPEM 2. Chiffres et données clés :

Plus en détail

SERVICES AUX PERSONNES

SERVICES AUX PERSONNES Pays du Grand Beauvaisis Fiche sectorielle Edition 2013 SERVICES AUX PERSONNES Définition du secteur Les services à la personne regroupent l ensemble des services contribuant au mieux-être des citoyens

Plus en détail

FORUM «Services à la personne»

FORUM «Services à la personne» FORUM «Services à la personne» Ouverture par M. Henri JEAN, secrétaire général de la préfecture de la Haute Vienne Lundi 25 juin 2012 à 09 heures 30 - Centre culturel municipal Jean Moulin - Limoges Dossier

Plus en détail

Colloque régional DIRECCTE Alsace. Prévention des risques professionnels dans les activités de services à la personne

Colloque régional DIRECCTE Alsace. Prévention des risques professionnels dans les activités de services à la personne Agence nationale des services à la personne Colloque régional DIRECCTE Alsace Prévention des risques professionnels dans les activités de services à la personne Strasbourg, 22 novembre 2010 La politique

Plus en détail

Observatoire régional des services à la personne

Observatoire régional des services à la personne Observatoire régional des services à la personne Séminaire régional - 20 novembre 2012 1 mission OREF Les services à la personne 21 activités Les services à la vie quotidienne ménage, repassage, petit

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LE MINISTERE DE L EMPLOI ET DE LA PROTECTION SOCIALE (MEPS) ET DES ENTREPRISES PRIVEES

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LE MINISTERE DE L EMPLOI ET DE LA PROTECTION SOCIALE (MEPS) ET DES ENTREPRISES PRIVEES MINISTERE DE L EMPLOI ET DE LA PROTECTION SOCIALE ------------- REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union-Discipline-Travail ----------- CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LE MINISTERE DE L EMPLOI ET DE LA PROTECTION

Plus en détail

Note de travail sur l emploi direct dans le secteur de l aide à domicile en Languedoc-Roussillon

Note de travail sur l emploi direct dans le secteur de l aide à domicile en Languedoc-Roussillon Note de travail sur l emploi direct dans le secteur de l aide à domicile en Languedoc-Roussillon Maryline Villain, Chargée d études Les résultats ici présentés sont issus de l exploitation des chèques

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2014 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI La loi fi xe à tout établissement privé ou public d au moins 20 salariés une obligation d emploi de personnes handicapées

Plus en détail

Les personnes âgées immigrées en foyer de travailleurs migrants ou en résidence sociale : de qui parle-t-on? 3

Les personnes âgées immigrées en foyer de travailleurs migrants ou en résidence sociale : de qui parle-t-on? 3 Mars 2015 Accompagner les personnes âgées immigrées en foyer de travailleurs migrants et résidence sociale : assurer une aide administrative socio-sanitaire et une fonction d interface avec les services

Plus en détail

Services à la personne: Un champ contraint pour un système d information morcelé. Philippe Rodriguez 20 octobre 2011

Services à la personne: Un champ contraint pour un système d information morcelé. Philippe Rodriguez 20 octobre 2011 Services à la personne: Un champ contraint pour un système d information morcelé Philippe Rodriguez 20 octobre 2011 Déroulé de la présentation Contexte Les enjeux Le plan «Borloo» les activités concernées

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social Distr. générale 25 septembre 2012 Français Original: anglais ECE/AC.30/2012/3 Commission économique pour l Europe Groupe de travail sur le vieillissement Conférence

Plus en détail

Note de synthèse portant sur les questions sociales : Accueil des jeunes enfants : création d un schéma territorial de la petite enfance.

Note de synthèse portant sur les questions sociales : Accueil des jeunes enfants : création d un schéma territorial de la petite enfance. Note de synthèse portant sur les questions sociales : Accueil des jeunes enfants : création d un schéma territorial de la petite enfance. Département XXX Note à l attention du président du Conseil Général

Plus en détail

LE DÉVELOPPEMENT DES SERVICES À LA PERSONNE

LE DÉVELOPPEMENT DES SERVICES À LA PERSONNE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS ET RAPPORTS DU CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL LE DÉVELOPPEMENT DES SERVICES À LA PERSONNE 2007 Rapport présenté par M. Yves Vérollet Année 2007 - N 4 NOR : C.E.S. X0700104V Jeudi

Plus en détail

Exploration des perceptions et des consommations des services à la personne et bilan prospectif. Présentation du 7 mars 2012

Exploration des perceptions et des consommations des services à la personne et bilan prospectif. Présentation du 7 mars 2012 Exploration des perceptions et des consommations des services à la personne et bilan prospectif Présentation du 7 mars 2012 Rappel de la méthodologie Nous avons réalisé : 5 groupes de 3 heures (7-10 personnes)

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Formateur d'adultes de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des

Plus en détail

Prenons également en considération certains éléments notoires de notre étude comme :

Prenons également en considération certains éléments notoires de notre étude comme : Mesdames et Messieurs, Au regard d une analyse de la situation des aidants sur le plan national, au regard des rencontres avec les principaux acteurs de l accompagnement des aidants familiaux en Maine

Plus en détail

DIECCTE Réunion Novembre 2015 - N 001

DIECCTE Réunion Novembre 2015 - N 001 DIECCTE Réunion Novembre 2015 - N 001 Etudes Publication de la Direction des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi de L activité des services à la personne 10 millions

Plus en détail

Les MATINALES SILVER ECO - La Synthèse

Les MATINALES SILVER ECO - La Synthèse Les MATINALES SILVER ECO - La Synthèse Les services à la personne, enjeux et perspectives au cœur de la silver économie 8 Octobre 2013 En présence de - Thierry d Aboville, secrétaire général, Un-ADMR -

Plus en détail

Les services à la personne en Essonne diagnostic et perspectives

Les services à la personne en Essonne diagnostic et perspectives Les services à la personne en Essonne diagnostic et perspectives Présentation réalisée à l occasion du forum CREE 30 juin 2008 Rapporteur : Didier STEAU Sources : AFPA CCI Essonne 1 CONTEXTE national Employant

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE ----------

REPUBLIQUE FRANCAISE ---------- REPUBLIQUE FRANCAISE ---------- DEPARTEMENT DE L'AIN --------- DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE SOLIDARITÉ --------- domaine autonomie --------- Buis Marlene 0474325837 CONSEIL DEPARTEMENTAL Réunion Mars 2016

Plus en détail

SERVICES À LA PERSONNE POUR TOUT SAVOIR

SERVICES À LA PERSONNE POUR TOUT SAVOIR SERVICES À LA PERSONNE POUR TOUT SAVOIR 2 SOMMAIRE Les services à la personne.... 6 Les avantages liés aux services à la personne.... 8 Les services à la personne au quotidien.... 9 Les professionnels

Plus en détail

Dossier de presse. Spécialiste des Services à la Personne Un réseau national Plus de 100 agences Plus de 3000 salariés Certification Qualicert*

Dossier de presse. Spécialiste des Services à la Personne Un réseau national Plus de 100 agences Plus de 3000 salariés Certification Qualicert* * Liste des agences et des activités certifiées disponible sur www.qualicert.fr DOSSIER DE PRESSE Dossier de presse Spécialiste des Services à la Personne Un réseau national Plus de 100 agences Plus de

Plus en détail

Séminaire plan de modernisation de l IAE 29 octobre 2008 à Bordeaux

Séminaire plan de modernisation de l IAE 29 octobre 2008 à Bordeaux Séminaire plan de modernisation de l IAE 29 octobre 2008 à Bordeaux PLAN PLURIANNUEL DE DEVELOPPEMENT DE L INSERTION PAR L ACTIVITE ECONOMIQUE EN CHARENTE-MARITIME 1 Quelques données sur la Charente-Maritime

Plus en détail

Résumé. 1. Introduction

Résumé. 1. Introduction Résumé 1. Introduction L éducation et l accueil des jeunes enfants ont suscité ces dix dernières années une vague d intérêt dans les pays de l OCDE. Les décideurs politiques ont reconnu que l accès équitable

Plus en détail

Le projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement

Le projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement Le projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement Le Gouvernement a fait le choix d une loi d orientation et de programmation, inscrivant la totalité

Plus en détail

PROJET DE DISCOURS DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FORUM NATIONAL DE LA JEUNESSE

PROJET DE DISCOURS DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FORUM NATIONAL DE LA JEUNESSE PROJET DE DISCOURS DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FORUM NATIONAL DE LA JEUNESSE Mesdames et Messieurs les Ministres Monsieur le Préfet de la Kozah Chers amis des associations de jeunes Chers participants

Plus en détail

UN PARCOURS PROFESSIONNEL POUR CHAQUE PERSONNE HANDICAPEE

UN PARCOURS PROFESSIONNEL POUR CHAQUE PERSONNE HANDICAPEE DOSSIER DE PRESSE UN PARCOURS PROFESSIONNEL POUR CHAQUE PERSONNE HANDICAPEE Gérard LARCHER, Ministre délégué à l Emploi, au Travail et à l Insertion professionnelle des jeunes, Philippe BAS, Ministre délégué

Plus en détail

Enjeux du développement durable. Faire reculer la pauvreté et rompre avec la précarité

Enjeux du développement durable. Faire reculer la pauvreté et rompre avec la précarité 4 Action sociale Fiche Axe 3 Garantir la cohésion sociale, l'accès à la ville pour tous, intégrer les habitants et améliorer la qualité de vie Enjeux du développement durable Faire reculer la pauvreté

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES

CONSEIL DES MINISTRES CONSEIL DES MINISTRES LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A REUNI LE CONSEIL DES MINISTRES AU PALAIS DE L ÉLYSEE LE MERCREDI 28 OCTOBRE 2015 À L ISSUE DU CONSEIL, LE SERVICE DE PRESSE DE LA PRESIDENCE DE LA

Plus en détail

RÉGIME DE PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE

RÉGIME DE PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES BUREAUX D ÉTUDES TECHNIQUES CABINETS D INGÉNIEURS-CONSEILS SOCIÉTÉS DE CONSEILS RÉGIME DE PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE DES SALARIÉS MALAKOFF MÉDÉRIC, VOTRE PARTENAIRE POUR

Plus en détail

600 000 ménages seraient utilisateurs des services à la personne en 2030

600 000 ménages seraient utilisateurs des services à la personne en 2030 ILE-DE-FRANCE à la page à la page N 372 - Octobre 211 Emploi 6 ménages seraient utilisateurs des services à la personne en 23 En 26, 58 ménages ont recours aux services à la personne en Ile-de-France.

Plus en détail

PLAN DE DEVELOPPEMENT DES SERVICES A LA PERSONNE

PLAN DE DEVELOPPEMENT DES SERVICES A LA PERSONNE - 1 - PLAN DE DEVELOPPEMENT DES SERVICES A LA PERSONNE POUR LA CONSTITUTION D UN PÔLE D EXCELLENCE NATIONALE DANS LE SECTEUR DES SERVICES A LA PERSONNE - 16 février 2005 - MINISTERE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL,

Plus en détail

Discours de M. Sauvadet, Ministre de la Fonction publique. Mesdames, Messieurs,

Discours de M. Sauvadet, Ministre de la Fonction publique. Mesdames, Messieurs, Discours de M. Sauvadet, Ministre de la Fonction publique Mesdames, Messieurs, J ai tout d abord une bonne nouvelle à vous avancer, une bonne nouvelle pour la Fonction publique, c est l adoption par l

Plus en détail

PLAN DE DÉVELOPPEMENT DES SERVICES À LA PERSONNE

PLAN DE DÉVELOPPEMENT DES SERVICES À LA PERSONNE PLAN DE DÉVELOPPEMENT DES SERVICES À LA PERSONNE Mercredi 16 février 2005 Contacts presse : Frédérique HENRY Benoît PARAYRE : 01 44 38 22 03 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Plan de développement des services à la

Plus en détail

Luxembourg 18 avril 2012 La solidarité Internationale

Luxembourg 18 avril 2012 La solidarité Internationale Luxembourg 18 avril 2012 La solidarité Internationale Docteur Andy Fischer Président de la Société Internationale pour la Télémédecine et e-santé Monsieur Franck Lievens, Secrétaire Général de l ISfTeH

Plus en détail

Faits marquants sur les premiers mois d expérimentation du revenu de Solidarité active

Faits marquants sur les premiers mois d expérimentation du revenu de Solidarité active Paris, le 2 juillet 2008 Dossier de presse Faits marquants sur les premiers mois d expérimentation du revenu de Solidarité active Le revenu de Solidarité active vise à encourager le travail, à faciliter

Plus en détail

Les soins de santé en Europe et aux Etats-Unis

Les soins de santé en Europe et aux Etats-Unis Les soins de santé en Europe et aux Etats-Unis 6 ème vague du baromètre : graphiques des principaux résultats du baromètre 28 septembre 2012 1 En 2006, le Groupe Europ Assistance et le Cercle Santé Société

Plus en détail

pensez à cliquer sur l annonce google ( en bas de la page d accueil) pour que ce Faites nous part de vos questions Bonne lecture et bon courage

pensez à cliquer sur l annonce google ( en bas de la page d accueil) pour que ce Faites nous part de vos questions Bonne lecture et bon courage pensez à cliquer sur l annonce google http://wwwcap-petite-enfancefr/ ( en bas de la page d accueil) pour que ce site associatif à but non lucratif puisse vivre Merci Faites nous part de vos questions

Plus en détail

2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020.

2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020. 2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020. Mesdames, Messieurs, Projet de délibération Exposé des motifs Fin 2015, grâce à l effort

Plus en détail

Lancement du site internet de l URMA Midi Pyrénées Université Régionale des Métiers et de l Artisanat. www.urma-mp.fr

Lancement du site internet de l URMA Midi Pyrénées Université Régionale des Métiers et de l Artisanat. www.urma-mp.fr Lancement du site internet de l URMA Midi Pyrénées Université Régionale des Métiers et de l Artisanat www.urma-mp.fr 15 avril 2013 La Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat de Midi-Pyrénées lance

Plus en détail

L année européenne 2012, «Année européenne du vieillissement actif et de la solidarité entre les générations»

L année européenne 2012, «Année européenne du vieillissement actif et de la solidarité entre les générations» L année européenne 2012, «Année européenne du vieillissement actif et de la solidarité entre les générations» Avant projet de Plan d action EY 2012 Introduction La CES, ses deux organisations européennes

Plus en détail

PR EM I E R M I N IST R E SECRÉTARIAT D'ÉTAT CHARGÉ DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT ET DE LA SIMPLIFICATION

PR EM I E R M I N IST R E SECRÉTARIAT D'ÉTAT CHARGÉ DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT ET DE LA SIMPLIFICATION PR EM I E R M I N IST R E SECRÉTARIAT D'ÉTAT CHARGÉ DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT ET DE LA SIMPLIFICATION Discours de clôture de Clotilde VALTER, Secrétaire d Etat chargée de la Réforme de l Etat et de la Simplification

Plus en détail

Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes A :

Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes A : Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Direction générale de la cohésion sociale Sous-direction de l enfance et de la famille Bureau Famille et parentalités Personnes chargées

Plus en détail

FORUM ECONOMIQUE ALGERO-ESPAGNOL. Organisé par la Confédération des Entreprises Espagnoles (CEOE)

FORUM ECONOMIQUE ALGERO-ESPAGNOL. Organisé par la Confédération des Entreprises Espagnoles (CEOE) FORUM ECONOMIQUE ALGERO-ESPAGNOL Organisé par la Confédération des Entreprises Espagnoles (CEOE) Madrid, 20 Juillet 2015 ----------------------------------------- Intervention de Monsieur Ali HADDAD Président

Plus en détail

Projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement

Projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère délégué aux personnes âgées et à l autonomie Projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement Réunion

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion comptable de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations

Plus en détail

Chapitre 6 Tendances et perspectives de la formation professionnelle 133

Chapitre 6 Tendances et perspectives de la formation professionnelle 133 Chapitre 6 Tendances et perspectives de la formation professionnelle 133 6.1. Tendances et perspectives de la formation professionnelle 133 6.1.1. Formation professionnelle dans le cadre des politiques

Plus en détail

Discours de FREDERIK BERNARD, Maire de Poissy

Discours de FREDERIK BERNARD, Maire de Poissy Discours de FREDERIK BERNARD, Maire de Poissy Cérémonie des mentions au Brevet et au Baccalauréat 20 septembre 2013 1 Bonsoir à tous, Avec les élus de la municipalité, nous avons souhaité vous recevoir

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PREMIERS RÉSULTATS DE L ENQUÊTE

DOSSIER DE PRESSE PREMIERS RÉSULTATS DE L ENQUÊTE PREMIERS RÉSULTATS DE L ENQUÊTE DE COÛTS EN ÉTABLISSEMENTS D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES AGÉES DÉPENDANTES - DONNÉES 2012-2 avril 2014 Communiqué de presse : Une enquête pour mieux cerner le coût d une

Plus en détail

Interview. Newsletter n 4 - Octobre 2015 : Pacte territorial pour l emploi des personnes handicapées dans la fonction publique en Basse-Normandie

Interview. Newsletter n 4 - Octobre 2015 : Pacte territorial pour l emploi des personnes handicapées dans la fonction publique en Basse-Normandie Newsletter n 4 - Octobre 2015 : Pacte territorial pour l emploi des personnes handicapées dans la fonction publique en Basse-Normandie Interview Christophe ROTH, membre du comité local et national du FIPHFP,

Plus en détail

Appel à projets d économie sociale et solidaire «Structurer et augmenter les temps de travail des intervenants du secteur des services à la personne».

Appel à projets d économie sociale et solidaire «Structurer et augmenter les temps de travail des intervenants du secteur des services à la personne». Appel à projets d économie sociale et solidaire «Structurer et augmenter les temps de travail des intervenants du secteur des services à la personne». Contexte de l appel à projets Quelques caractéristiques

Plus en détail

BOOK BTS SP3S. Porte de Versailles, Pavillon 7.1 29, 30 novembre & 1 er décembre 2012 De 10h à 18h

BOOK BTS SP3S. Porte de Versailles, Pavillon 7.1 29, 30 novembre & 1 er décembre 2012 De 10h à 18h BOOK BTS SP3S Porte de Versailles, Pavillon 7.1 29, 30 novembre & 1 er décembre 2012 De 10h à 18h 1 Qui visite? Qui expose? Les visiteurs du salon des services à la personne se divisent en 3 grandes catégories

Plus en détail

Forum National sur le Climat des Affaires au Togo

Forum National sur le Climat des Affaires au Togo REPUBLIQUE TOGOLAISE ------------------------ Travail-Liberté-Patrie ------------- Discours d ouverture de : Son Excellence Kwesi Séléagodji AHOOOMEY-ZUNU Premier Ministre, Chef du Gouvernement au Forum

Plus en détail

Le Conseil général de la Loire s associe à la. Journée mondiale de la maladie d Alzheimer

Le Conseil général de la Loire s associe à la. Journée mondiale de la maladie d Alzheimer M e r c r e d i 2 1 s e p t e m b r e 2 0 1 1 Dossier de presse Le Conseil général de la Loire s associe à la Journée mondiale de la maladie d Alzheimer par Claude BOURDELLE, vice-président du conseil

Plus en détail

Valérie Létard, Secrétaire d Etat à la Solidarité DOSSIER DE PRESSE

Valérie Létard, Secrétaire d Etat à la Solidarité DOSSIER DE PRESSE Valérie Létard, Secrétaire d Etat à la Solidarité DOSSIER DE PRESSE Le gouvernement remet un rapport au Parlement sur la mise en œuvre de la politique du handicap, 4 ans après le vote de la loi du 11 février

Plus en détail

Lancement du chantier Eurartisanat. Monsieur François REBSAMEN Ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social

Lancement du chantier Eurartisanat. Monsieur François REBSAMEN Ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social Lancement du chantier Eurartisanat Monsieur François REBSAMEN Ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social 22 mai 2015 DISCOURS Seul le prononcé fait foi Monsieur

Plus en détail

TITRE : ENGAGEMENT DU DÉPARTEMENT POUR LES EMPLOIS D'AVENIR

TITRE : ENGAGEMENT DU DÉPARTEMENT POUR LES EMPLOIS D'AVENIR RAPPORT DU PRÉSIDENT AU CONSEIL GÉNÉRAL 2ème Commission Solidarités, innovation sociale et lutte contre les discriminations N 2012-02-0023 SÉANCE DU 17 DÉCEMBRE 2012 POLITIQUE : INSERTION SOCIALE SECTEUR

Plus en détail

Les Fonds Européens pour les PME-PMI :

Les Fonds Européens pour les PME-PMI : Les Fonds Européens pour les PME-PMI : Des réponses concrètes www.europe-centre.eu Les Fonds Européens pour les PME-PMI : Des réponses concrètes Avec la participation de : Marie-Madeleine MIALOT Vice-Présidente

Plus en détail

ERDF accompagne la transition énergétique et prépare les compétences de demain

ERDF accompagne la transition énergétique et prépare les compétences de demain IIIIIIIIIIDossier de presseiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ERDF accompagne la transition énergétique et prépare les compétences de demain Vendredi 12 décembre 2014 Contact presse Marie

Plus en détail

Licence professionnelle Technicien coordinateur de l aide psycho-sociale à l aidant

Licence professionnelle Technicien coordinateur de l aide psycho-sociale à l aidant Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Technicien coordinateur de l aide psycho-sociale à l aidant Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

Le projet de réforme de la dépendance

Le projet de réforme de la dépendance Le projet de réforme de la dépendance Le contexte du projet de réforme Une réforme de la prise en charge de la dépendance devient nécessaire en raison du vieillissement de plus en plus important de la

Plus en détail

Avis relatif à la proposition de loi modifiant la loi du 20 juillet 2001 visant à favoriser le développement de services et d emplois de proximité

Avis relatif à la proposition de loi modifiant la loi du 20 juillet 2001 visant à favoriser le développement de services et d emplois de proximité Bruxelles, le 03 janvier 2008, Avis 2008 / 01 Avis relatif à la proposition de loi modifiant la loi du 20 juillet 2001 visant à favoriser le développement de services et d emplois de proximité Lors de

Plus en détail

La 2 ème Rencontre Nationale sur la Santé Scolaire et Universitaire et la Promotion de la Santé des Jeunes

La 2 ème Rencontre Nationale sur la Santé Scolaire et Universitaire et la Promotion de la Santé des Jeunes Discours du Professeur El Houssine LOUARDI Ministre de la Santé A l occasion de : La 2 ème Rencontre Nationale sur la Santé Scolaire et Universitaire et la Promotion de la Santé des Jeunes Rabat, le 26

Plus en détail

Maisons de retraite : mouroirs ou vivoirs?

Maisons de retraite : mouroirs ou vivoirs? Vu à la télé «Avec le monte escalier S, je n irai pas en maison de retraite!» Maisons de retraite : mouroirs ou vivoirs? Dans notre société dont les valeurs dominantes sont la jeunesse, l argent, la consommation,

Plus en détail

Présentation de deux Notes d analyse L entrepreneuriat en France

Présentation de deux Notes d analyse L entrepreneuriat en France Paris, le 25 octobre 2012 Présentation de deux Notes d analyse L entrepreneuriat en France Volet 1 : Mythes et réalités en comparaison internationale Volet 2 : Comment mieux accompagner la prise de risque

Plus en détail

Rapport de Monsieur Aziz SMIRES, Président d honneur de l Association Taïmate Séminaire préparatoire de Khénifra Du 1 er au 5 novembre 2007

Rapport de Monsieur Aziz SMIRES, Président d honneur de l Association Taïmate Séminaire préparatoire de Khénifra Du 1 er au 5 novembre 2007 Rapport de Monsieur Aziz SMIRES, Président d honneur de l Association Taïmate Séminaire préparatoire de Khénifra Du 1 er au 5 novembre 2007 «Initiatives locales et développement participatif au service

Plus en détail

PROJET ASSOCIATIF DE L ADAP

PROJET ASSOCIATIF DE L ADAP PROJET ASSOCIATIF DE L ADAP RAPPEL HISTORIQUE C est au travers de l histoire de l ADAP et notamment les raisons qui ont motivé sa création, les transformations de son activité et de son fonctionnement

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE Secrétariat général des ministères chargés des affaires sociales Direction générale de l offre de soins Sous-direction du pilotage de la performance des acteurs

Plus en détail

L offre à domicile en Seine-Saint-Denis Enjeux et perspectives. Présentation à la conférence de territoire du 28 janvier 2015

L offre à domicile en Seine-Saint-Denis Enjeux et perspectives. Présentation à la conférence de territoire du 28 janvier 2015 L offre à domicile en Seine-Saint-Denis Enjeux et perspectives Présentation à la conférence de territoire du 28 janvier 2015 Soutenir le choix du domicile : une problématique pour les Départements Une

Plus en détail

Séminaire des cadres de l administration centrale. Université René- Descartes lundi 3 juin 2013

Séminaire des cadres de l administration centrale. Université René- Descartes lundi 3 juin 2013 Séminaire des cadres de l administration centrale Université René- Descartes lundi 3 juin 2013 Allocution de Manuel VALLS, ministre de l Intérieur Monsieur le Secrétaire Général, Messieurs les Directeurs

Plus en détail

APPEL D OFFRES Cahier des charges

APPEL D OFFRES Cahier des charges Actions de formation à destination des salariés des entreprises adhérentes à la branche des entreprises privées de services à la personne sur la zone Le Havre Fécamp Lillebonne - Yvetot APPEL D OFFRES

Plus en détail

Philippe Busquin. Commissaire Européen pour la Recherche. La recherche : une priorité pour l avenir de l Europe

Philippe Busquin. Commissaire Européen pour la Recherche. La recherche : une priorité pour l avenir de l Europe Philippe Busquin Commissaire Européen pour la Recherche La recherche : une priorité pour l avenir de l Europe Discours à la Conférence «Priorité à la science» Lisbonne 31 mai 2004 Monsieur le Président

Plus en détail

PREMIÈRES JOURNÉES NATIONALES D ACTION CONTRE L ILLETTRISME. Discours de Mme George Pau-Langevin, Ministre des outre-mer. - Lundi 8 septembre 2014

PREMIÈRES JOURNÉES NATIONALES D ACTION CONTRE L ILLETTRISME. Discours de Mme George Pau-Langevin, Ministre des outre-mer. - Lundi 8 septembre 2014 PREMIÈRES JOURNÉES NATIONALES D ACTION CONTRE L ILLETTRISME Discours de Mme George Pau-Langevin, Ministre des outre-mer - Lundi 8 septembre 2014 - SEUL LE PRONONCÉ FAIT FOI L illettrisme : un handicap

Plus en détail

Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes & Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports

Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes & Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS Marisol TOURAINE Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des

Plus en détail

L évolution de la formation professionnelle Enquête de l Observatoire Cegos

L évolution de la formation professionnelle Enquête de l Observatoire Cegos L évolution de la formation professionnelle Enquête de l Observatoire Cegos le 4 décembre 2008 1 La méthodologie de l étude Cette enquête a été menée du 7 au 24 octobre 2008 auprès de 403 DRH/RF et de

Plus en détail

LE DEVELOPPEMENT DE LA FORMATION EN ALTERNANCE AU CŒUR DE L EMPLOI

LE DEVELOPPEMENT DE LA FORMATION EN ALTERNANCE AU CŒUR DE L EMPLOI LE DEVELOPPEMENT DE LA FORMATION EN ALTERNANCE AU CŒUR DE L EMPLOI 2 QUELQUES CHIFFRES La formation en alternance est un des moyens les plus efficaces pour les jeunes de s insérer dans l emploi. Être apprenti,

Plus en détail

Le Secrétariat général. des ministères chargés des affaires sociales

Le Secrétariat général. des ministères chargés des affaires sociales Le Secrétariat général des ministères chargés des affaires sociales 1 S O M M A I R E I Pilotage, coordination et animation I Un large champ d interventions I Projets en cours I Autres responsabilités

Plus en détail

SEMINAIRE «Réussir la modernisation de la fonction publique»

SEMINAIRE «Réussir la modernisation de la fonction publique» SEMINAIRE «Réussir la modernisation de la fonction publique» CLÔTURE DES TRAVAUX PAR MADAME CYNTHIA LIGEARD PRESIDENTE DU GOUVERNEMENT DE LA NOUVELLE-CALEDONIE 6 novembre 2014 1 Mesdames, Messieurs les

Plus en détail

Projet de loi portant réforme de l hôpital et relatif aux patients, à la santé et aux territoires ANALYSES ET PROPOSITIONS DE L APF

Projet de loi portant réforme de l hôpital et relatif aux patients, à la santé et aux territoires ANALYSES ET PROPOSITIONS DE L APF Projet de loi portant réforme de l hôpital et relatif aux patients, à la santé et aux territoires ANALYSES ET PROPOSITIONS DE L APF Si le projet de loi «hôpital, patients, santé, territoires» a pour ambition

Plus en détail

CHEQUE EMPLOI-SERVICE UNIVERSEL»

CHEQUE EMPLOI-SERVICE UNIVERSEL» INFO C.E. N 9 Mars 2016 Edito Attentif à trouver des solutions pratiques pour faire face aux difficultés de la vie quotidienne des salariés, le comité d entreprise a le plaisir de vous proposer une nouvelle

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion des rémunérations de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section

Plus en détail

Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne

Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne Permettre aux personnes en situation d exclusion, de retrouver leur autonomie, leur dignité et leur place dans la société; faciliter et encourager le retour

Plus en détail

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON - VU la loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des

Plus en détail

PROJET ASSOCIATIF. Octobre 2009

PROJET ASSOCIATIF. Octobre 2009 APAJH 78 Association Pour Adultes et Jeunes Handicapés des Yvelines 11, rue Jacques Cartier 78280 GUYANCOURT 01.61.37.08.00-01.61.37.08.01 - APAJH-YVELINES@wanadoo.fr site internet : www.apajh78.org PROJET

Plus en détail

Lancement national 24 mars 2006. Dossier de Presse

Lancement national 24 mars 2006. Dossier de Presse Lancement national 24 mars 2006 Dossier de Presse Contact presse : Gilles BURYSEK Tel : 0 825 801 700 Fax : 03 25 43 74 09 gburysek@zenmicro.fr 12, rue Jean Monnet - BP 119-10603 La Chapelle Saint Luc

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion des achats de l Université Lille 2 - Droit et Santé Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

L accueil de la petite enfance, clef de l égalité entre les femmes et les hommes

L accueil de la petite enfance, clef de l égalité entre les femmes et les hommes RÉPUBLIQUE FRANÇAISE LIBERTÉ - EGALITÉ - FRATERNITÉ DELEGATION AUX DROITS DES FEMMES ET A L EGALITE DES CHANCES ENTRE LES HOMMES ET LES FEMMES Paris, le 24 janvier 2013 L accueil de la petite enfance,

Plus en détail

La prise en compte des seniors dans le POn

La prise en compte des seniors dans le POn La prise en compte des seniors dans le POn Rédaction de documents supports, préparation et animation de tables rondes ou d'ateliers organisés au titre de la valorisation du programme opérationnel national

Plus en détail

AMÉLIORER LES CONDITIONS DE TRAVAIL DES INTERVENANTS DE L AIDE, DE L ACCOMPAGNEMENT, DES SOINS ET DES SERVICES À DOMICILE: RÊVE OU RÉALITÉ?

AMÉLIORER LES CONDITIONS DE TRAVAIL DES INTERVENANTS DE L AIDE, DE L ACCOMPAGNEMENT, DES SOINS ET DES SERVICES À DOMICILE: RÊVE OU RÉALITÉ? À TOURS LES 9 & 10 avril 2015 AMÉLIORER LES CONDITIONS DE TRAVAIL DES INTERVENANTS DE L AIDE, DE L ACCOMPAGNEMENT, DES SOINS ET DES SERVICES À DOMICILE: RÊVE OU RÉALITÉ? Un enjeu majeur pour les structures:

Plus en détail

-------------------- --------------------- SECRETARIAT GENERAL ------------------- La Gouvernance au Mali

-------------------- --------------------- SECRETARIAT GENERAL ------------------- La Gouvernance au Mali MINISTERE DE L ECONOMIE DE REPUBLIQUE DU MALI L INDUSTRIE ET DU COMMERCE Un Peuple Un But Une Foi -------------------- --------------------- SECRETARIAT GENERAL ------------------- La Gouvernance au Mali

Plus en détail

NOTE FILIERE PETITE ENFANCE

NOTE FILIERE PETITE ENFANCE NOTE FILIERE PETITE ENFANCE Octobre 2013 Table des matières Rappel de la commande... 3 I - Eléments de contexte... 3 1.1 Faible taux d équipement de La Réunion en structures de garde, malgré la croissance

Plus en détail

Liste des actions et activités soumises à l appel à candidatures

Liste des actions et activités soumises à l appel à candidatures Liste des actions et activités soumises à l appel à candidatures Action 1 : Améliorer l accessibilité à l offre de soins pour les personnes âgées et personnes en situation de handicap isolées notamment

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Chargé de communication des petites et moyennes organisations de l Université Lille 3 Sciences humaines et sociales

Plus en détail

Dérouler les implications du droit au logement opposable.

Dérouler les implications du droit au logement opposable. Haut comité pour le logement des personnes défavorisées Note de synthèse du 13 e rapport (mars 2008) Dérouler les implications du droit au logement opposable. Adoptée dans l urgence en début d année 2007,

Plus en détail

Questionnaire des chefs d entreprise et employeurs des services à la personne aux candidats à la Présidence du Medef. Réponses de Pierre Gattaz

Questionnaire des chefs d entreprise et employeurs des services à la personne aux candidats à la Présidence du Medef. Réponses de Pierre Gattaz Questionnaire des chefs d entreprise et employeurs des services à la personne aux candidats à la Présidence du Medef * Réponses de Pierre Gattaz * 1. Quels sont, selon vous, les valeurs propres aux entreprises

Plus en détail

Contribution présentée par Madame Lise Thériault (Québec)

Contribution présentée par Madame Lise Thériault (Québec) La représentation des femmes dans les postes décisionnels; dans la haute direction des sociétés d État et de la fonction publique, et dans les entreprises privées Contribution présentée par Madame Lise

Plus en détail