Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing Collection images 5

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing Collection images 5"

Transcription

1 Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing Collection images 5

2

3 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing Mai 2014

4 Ministère de l'ecologie, du Développement durable et de l Énergie Ministère du Logement et de l Égalité des territoires Direction générale de l aménagement, du logement et de la nature Plan urbanisme construction architecture Grande Arche de la Défense la Défense cedex Directeur de la publication : Emmanuel Raoul, secrétaire permanent du Puca Coordination : Christophe Perrocheau, chargé de valorisation Tél Virginie Thomas, responsable du programme REHA Tél Photo de couverture : tous droits réservés Norpac Mise en page : Nathalie Seillé Site internet :

5 Préface...05 Fiche technique...07 Introduction...09 Sommaire Le bâtiment avant requalification...11 Le projet...21 L opération en chantier...31 Les intérieurs...97 L opération achevée Crédits images Cahier n 5 3

6

7 Faire du neuf avec du vieux Première opération livrée du programme REHA du Puca : requalification à haute performance énergétique de l habitat, la requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing démontre avec force que, désormais, quand la localisation et les caractéristiques du bâti sont favorables, la solution la plus pertinente peut être de faire du neuf à partir de l existant. Nouveau regard porté sur le patrimoine existant, la requalification, par son approche globale, permet de s affranchir d une vision exclusivement thermique au profit d une conception plus durable de l habitat. Véritable changement culturel pour les maîtres d ouvrage, cette démarche revalorise leur patrimoine en amenant les bâtiments à un nouveau cycle de vie. Préface L opération Euclide est exemplaire de cette dynamique. Ici l équipe a relevé avec succès de nombreux défis : transformation d une barre de 230 mètres de long en deux résidences à taille humaine ; isolation du bâti ; nouvelle façades préfabriquées en bois ; remise à neuf et agrandissement des logements ; mise en accessibilité par la restructuration des parties communes ; remise à niveau des équipements techniques... Le tout en opération-tiroir et en site occupé et avec des délais très contraints. Le résultat, spectaculaire, s accompagne de performances énergétiques supérieures au neuf. Ceci pour des coûts moindres qu une opération de démolition-reconstruction et au service de qualités urbaine, architecturale, environnementale et d usage pérennes. Virginie Thomas Responsable du programme REHA Cahier n 5 5

8

9 DONNÉES DE l EXISTANT Nb de bâtiments : 1 Année de construction : 1962 Surface habitable : m² Nb de niveaux : R+4 à R+5 (terrain en pente) Nb de cages d escaliers : 15 Nb de logements : 168 Types de logements : 22 T2 / 112 T3 / 34 T4 Consommation énergétique : 190 KwhEP/m²/an (classe D) Emissions de gaz à effet de serre : 55 kgco2/m²/an (classe E) DONNÉES DE L OPÉRATION Démolition de 66 logements en 2 travées Désamiantage total du bâtiment Requalification de 102 logements Nouvelles façades préfabriquées en bois Construction de 200 m² de SHAB supplémentaires par modules préfabriqués béton Agrandissement et remise à neuf des halls Création de neuf cages d ascenseurs Modification des travées d escaliers Remise à niveau des équipements techniques Consommation énergétique après travaux : 62 KwhEP/m²/an (classe A) Emissions de gaz à effet de serre après travaux : 13 kgco2/m²/an (classe C) DONNÉES ÉCONOMIQUES Coût total de l opération : HT Déconstruction (compris honoraires) : HT Travaux de requalification (compris honoraires) : HT Coût au logement : HT INTERVENANTS Maître d ouvrage : Vilogia Assistance à maîtrise d ouvrage : Itaq Equipe de conception-réalisation Architecte : Atelier Charles Renard Entreprise générale : Norpac Bureau d étude technique : Nortec Bureau d étude environnemental : Symoé Autres partenaires Ville de Tourcoing Centre social de Belencontre Fiche technique Cahier n 5 7

10

11 Située au cœur du plan de renouvellement urbain de Tourcoing, l opération Euclide porte sur la requalification d un bâtiment de 230 mètres de long. Sur les 168 logements que comptait le linéaire, 66 sont démolis et 102 requalifiés. Les démolitions sont réalisées au milieu et à l extrémité de la barre, avec pour résultante la création de deux unités résidentielles composées respectivement de 30 et de 72 logements. Des douze entrées présentes à l origine, neuf d entre-elles, réparties sur les deux bâtiments, subsistent après la requalification ; elles bénéficient désormais d ascenseurs facilitant l accessibilité aux logements. En lieu et place des trois entrées démolies, une nouvelle rue et une place seront prochainement créées afin de mieux relier le site de Belencontre au quartier environnant. Compte tenu du désamiantage total à effectuer et des restructurations d espaces, l opération a entraîné un plan de relogements temporaires pour les locataires. Cette opération tiroir, appuyée par le centre social, s est effectuée sous la forme d un accompagnement et d une présence forte auprès des locataires. Le pignon du nouveau bâtiment de 30 logements, vitrine d entrée du quartier, a également subi une profonde transformation par un traitement architectural visant à le faire passer d aveugle à loggias ouvertes sur la ville. Sur ce même bâtiment, des extensions greffées en façade ont permis de dégager 200 m² de surface complémentaire dans les logements, dont 130 de surface habitable. Composé d éléments préfabriqués en béton, ce système se présente sous la forme de boites emboîtées entre lesquelles on intègre des planchers collaborants ou des dalles. Tout loisir est laissé ensuite d y appliquer des panneaux de façade menuisés en bois isolés, au nord, ou de grandes baies vitrées ou balcons, au sud. En phase de chantier, qui s est déroulé en trois tranches de six mois chacune, les avantages sont de plusieurs ordres, au premier rang desquels une réduction des nuisances et une optimisation des délais par un assemblage rapide et aisé. Les surfaces habitables du second bâtiment n ont pas, en revanche, été augmentées ; seules des extensions ont été réalisées dans les parties communes pour l intégration des ascenseurs. Dans les deux cas, les bâtiments jouissent d une isolation thermique par l extérieur, du renouvellement des menuiseries et d une remise à niveau des équipements techniques : électricité, plomberie, VMC et chauffage. Le traitement de l enveloppe a fait l objet de tous les soins de manière à réduire l indice de perméabilité à l air. D où une attention particulière portée au raccordement entre panneaux et éléments rapportés de façades, à la pose des menuiseries et au calfeutrement des traversées de dalles. Au final, la consommation énergétique s établit à 62 Kwh/m 2 /an, contre 190 Kwh/m 2 /an avant requalification. Pour en savoir plus Le site Prébat : Enjeux, apports et perspectives de la requalification Les lauréats du programme REHA deuxième session p.16 supplément du Moniteur Introduction Cahier n 5 9

12

13 Le bâtiment Euclide en images Le bâtiment avant requalification Cahier n 5 11

14 Vue aérienne du quartier Belencontre 12 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

15 Plans de l'existant Cahier n 5 13

16 14 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

17 Vues sur le bâtiment Euclide Cahier n 5 15

18 Façade sur rue J.B Corot 16 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

19 Façade sur avenue J.F Kennedy Cahier n 5 17

20 Détails de façades 18 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

21 Accès au bâtiment depuis l'avenue J.F Kennedy Cahier n 5 19

22

23 Le bâtiment Euclide en images Le projet Cahier n 5 21

24 Principe d'agrandissement des logements 22 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

25 Principe constructif des extensions de logements et des cages d'ascenseurs Cahier n 5 23

26 Perspective d'ensemble du projet depuis l'avenue J.F Kennedy 24 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

27 Perspective du projet - Euclide 1 (30 logements) Cahier n 5 25

28 Perspective du projet - Euclide 2 (72 logements) 26 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

29 Perspectives d'ensemble du projet depuis la rue H. Matisse Cahier n 5 27

30 Façade sur rue J.B Corot - Euclide 1 28 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

31 Façade sur rue J.B Corot - Euclide 2 Cahier n 5 29

32

33 Le bâtiment Euclide en images L opération en chantier Cahier n 5 31

34 32 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

35 Démolition de la travée à l'extrémité de la barre Cahier n 5 33

36 Pose de la façade bois préfabriquée du logement témoin 34 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

37 Visite du logement témoin Cahier n 5 35

38 Première tranche travaux : façade sur rue J.F Kennedy 36 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

39 Première tranche travaux : Façade sur rue J.B Corot Cahier n 5 37

40 Dépose des façades - curage du bâtiment 38 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

41 Pose des pré-murs et planchers pour les extensions. Cahier n 5 39

42 Agrandissement d'un séjour 40 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

43 Façades bois préfabriquées des séjours Cahier n 5 41

44 Préparation des supports avant la pose du bardage bois 42 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

45 Structure des locaux poubelles Cahier n 5 43

46 44 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

47 Pose des façades préfabriquées bois sur rue J.B Corot Cahier n 5 45

48 46 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

49 Vue des travaux depuis la rue J.B Corot Cahier n 5 47

50 48 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

51 Isolation intérieure des pièces côté rue J.B Corot Cahier n 5 49

52 50 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

53 Traitement du rez-de-chaussée et du pied d'immeuble Cahier n 5 51

54 52 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

55 Travaux pignon 1/3 Cahier n 5 53

56 54 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

57 Travaux du pignon 2/3 Cahier n 5 55

58 56 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

59 Travaux pignon 3/3 Cahier n 5 57

60 Première tranche requalifiée vue depuis la rue J.B Corot 58 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

61 Première tranche requalifiée vue depuis l'avenue J.F Kennedy Cahier n 5 59

62 60 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

63 Première tranche requalifiée - vue d'ensemble Cahier n 5 61

64 Deuxième tranche travaux : vue depuis l'avenue J.F Kennedy 62 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

65 Curage de la deuxième tranche Cahier n 5 63

66 Modification des travées d'escalier 64 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

67 Réalisation de la maçonnerie sur rue J.B Corot avant pose des façades Cahier n 5 65

68 66 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

69 Réalisation des cages d'ascenseurs Cahier n 5 67

70 Finalisation d'une cage d'escalier 68 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

71 Vue sur la deuxième tranche travaux depuis l'avenue J.F Kennedy Cahier n 5 69

72 Vue sur la deuxième tranche travaux depuis le rue H. Matisse 70 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

73 Pose des bardages bois Cahier n 5 71

74 72 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

75 Finitions sur deuxième tranche travaux Cahier n 5 73

76 Deuxième tranche requalifiée : vue depuis l'avenue J.F Kennedy 74 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

77 Deuxième tranche requalifiée : vue depuis la rue J.B Corot Cahier n 5 75

78 76 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

79 Deuxième tranche requalifiée - vues de détail et d'ensemble depuis l'avenue J.F Kennedy Cahier n 5 77

80 Troisième tranche travaux : vue de la façade sur rue J.F Kennedy 78 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

81 Troisième tranche travaux : dépose des menuiseries de la façade sur rue J.B Corot Cahier n 5 79

82 80 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

83 Bâchage de la troisième tranche travaux Cahier n 5 81

84 82 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

85 Vues sur le pignon rue H.Matisse et sur la façade sur rue J.B Corot Cahier n 5 83

86 84 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

87 Les éléments de bardage utilisés pour la troisième tranche travaux Cahier n 5 85

88 86 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

89 Vue sur la troisième tranche travaux depuis l'avenue J.F Kennedy Cahier n 5 87

90 Vue sur le pignon depuis la rue H.Matisse 88 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

91 Vue sur la façade depuis la rue J.Corot Cahier n 5 89

92 90 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

93 Vues d'ensemble du chantier Cahier n 5 91

94 92 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

95 Vue panoramique depuis l'avenue J. Kennedy Cahier n 5 93

96 94 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

97 Vue panoramique depuis la rue J.B Corot Cahier n 5 95

98

99 Le bâtiment Euclide en images Cahier n 5 97 Les intérieurs

100 98 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

101 Séjour avant / après requalification Cahier n 5 99

102 Avant : vue sur les loggias 100 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

103 Après : vue sur baie vitrée et terrasse Cahier n 5 101

104 102 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

105 Appartement avec séjour traversant Cahier n 5 103

106 104 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

107 Cahier n 5 105

108 Cuisine avant / après requalification 106 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

109 Salle de bain avant / après requalification Cahier n 5 107

110 108 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

111 Hall avant / après requalification Cahier n 5 109

112

113 Le bâtiment Euclide en images L opération achevée Cahier n 5 111

114 Vue sur Euclide 1 depuis l'avenue J.F Kennedy 112 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

115 Détail façade sur rue J.B Corot Cahier n 5 113

116 Vue sur Euclide 1 depuis l'avenue J.F Kennedy 114 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

117 Euclide 1 : détail rez-de-chaussée Cahier n 5 115

118 Vue sur le pignon Euclide 1 depuis l'avenue J.F Kennedy 116 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

119 Vue sur pignon Euclide 1 depuis rue J.B Corot Cahier n 5 117

120 Nouveaux locaux poubelles 118 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

121 Détail façade sur l'avenue J.F Kennedy Cahier n 5 119

122 Vue sur Euclide 1 (à gauche) et sur la deuxième travée à démolir (à droite) depuis l'avenue J.F Kennedy 120 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

123 Vue sur Euclide 2 depuis l'avenue J.F Kennedy Cahier n 5 121

124 Vue sur la façade Euclide 2 depuis la rue J.B Corot 122 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

125 Vue sur la façade Euclide 1 depuis la rue J.B Corot Cahier n 5 123

126 Détails sur accès aux logements et loggias 124 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

127 Les pignons Cahier n 5 125

128 126 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing

129 Détails sur les loggias Cahier n 5 127

130 Crédits photographies et illustrations Jean Drieux : pages 44, 45, 46, 62, 63, 114, 119, 120 Romain Gibert : pages 14, 15, 18, 19, 35, 36, 39, 40, 48, 49, 61, 66 (gauche), 67, 82, 83, 86, 90, 91, 92, 93, 94, 95, 98, 99, 100, 102, 103, 104, 105, 106, 107, 108, 109, 113, 115, 118, 124 (droite), 126, 127 Norpac : pages 32, 33 (haut), 34, 41, 42, 47, 50, 51, 53, 55 (gauche), 56, 57, 58, 59, 60, 64, 65, 66 (droite), 68, 69, 71, 72, 73, 75, 77, 78, 79, 80, 81, 84, 85, 87, 88, 89, 112, 121, 122, 124 (gauche), 125 Charles Renard : pages 13, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 33 (bas) Virginie Thomas : pages 16, 17, 37, 38, 43, 52, 54, 55 (droite), 70, 74, 76, 101, 116, 117, 123

131

132 Direction Générale de l'aménagement, du Logement et de la Nature Plan urbanisme construction architecture Grande Arche de la Défense Paroi Sud La défense cedex tél fax Le plan urbanisme construction architecture puca depuis sa création en 1998, développe à la fois des programmes de recherche incitative, des actions d expérimentation et apporte son soutien à l innovation et à la valorisation scientifique et technique dans les domaines de l aménagement des territoires, de l habitat, de la construction et de la conception architecturale et urbaine. Organisé selon quatre grands départements de capitalisation des connaissances : Sociétés urbaines et habitat traite des politiques urbaines dans leurs fondements socio-économiques ; Territoires et aménagement s intéresse aux enjeux du développement urbain durable et de la planification ; Villes et architecture répond aux enjeux de qualité des réalisations architecturales et urbaines ; Technologies et construction couvre les champs de l innovation dans le domaine du bâtiment ; le puca développe une recherche incitative sur le Futur des villes à l impératif du développement durable. Ce plan se décline, selon huit programmes finalisés dont les objectifs de recherche répondent aux défis urbains de demain. Ces programmes sont accompagnés par des ateliers thématiques de bilan des connaissances et des savoir-faire, ainsi que par des programmes transversaux à l échelle des territoires et des villes et à l échelle européenne avec la participation du PUCA à des réseaux européens de recherche. Le PUCA, par ailleurs, assure le secrétariat permanent du programme de recherche sur l énergie dans le bâtiment. Le gouvernement des villes et la fabrique du bien commun Planification sociale de l urbain et des services publics Citoyenneté et décision urbaine Intercommunalité et métropolisation Normes et fabrique du bien commun Le renouveau urbain Rénovation urbaine et mixité sociale Renouvellement et recomposition des quartiers Créativité et attractivité des villes L avenir des périphéries urbaines Qualité et sûreté des espaces urbains Architecture de la grande échelle Habitat pluriel : densité, urbanité, intimité Systèmes périurbains et coûts d urbanisation Dynamiques et pratiques résidentielles Comportements résidentiels et défis démographiques Vieillissement de la population et choix résidentiels Habitat et services aux personnes âgées Evolutions démographiques et inégalités territoriales Accès au logement Trajectoires résidentielles Recompositions institutionnelles de l offre de logement Modes et formes de l hébergement Economie foncière et immobilière L innovation dans l architecture et la construction Logements optimisés : coûts, qualité, fiabilité, délai Concept qualité, habitat, énergie Logement design pour tous Evaluation énergétique du patrimoine existant Bâtiments démonstrateurs (PREBAT) REHA (PREBAT) Territoires et acteurs économiques Espaces urbains et dynamiques économiques Lieux, flux, réseaux dans la ville des services Développement économique local et mondialisation Economie de l aménagement Attractivité des territoires Vers des villes viables et acceptables Politiques territoriales et développement durable Risques technologiques : enjeux économiques et territoriaux Villa urbaine durable Quartiers durables Aménagement et démarches HQE Collectivités locales et politiques énergétiques (PREBAT) Collectivités locales et défi climatique (PREBAT)

LE W, UN ÎLOT VIVANT DANS LA VILLE

LE W, UN ÎLOT VIVANT DANS LA VILLE LE W, UN ÎLOT VIVANT DANS LA VILLE Habitat, bureaux, commerces : le W conjugue les trois fondamentaux de l urbain. Dans cet esprit, Vauban Immobilier, Scharf Immobilier, GIPA et Rive Gauche CB Richard

Plus en détail

Le financement du projet

Le financement du projet Le financement du projet Comment financer mon projet? 14 Votre budget doit faire l objet d une étude approfondie. Pour vous aider à établir votre plan de financement, faites appel à l Association Départementale

Plus en détail

Rénovation à très haute performance énergétique (Minergie-P )

Rénovation à très haute performance énergétique (Minergie-P ) Rénovation à très haute performance énergétique (Minergie-P ) de Treize immeubles d habitation Pour la Société Coopérative d Habitation 10.03.2014 1. INTRODUCTION 1.1Présentation de la société candidate

Plus en détail

ICF La Sablière réalise 70 logements sociaux dans des immeubles haussmaniens au cœur du 8 ème arrondissement de Paris

ICF La Sablière réalise 70 logements sociaux dans des immeubles haussmaniens au cœur du 8 ème arrondissement de Paris ICF La Sablière réalise 70 logements sociaux dans des immeubles haussmaniens au cœur du 8 ème arrondissement de Paris Dossier de presse, 23 février 2011 1 SOMMAIRE Page 3-5 : présentation de l opération

Plus en détail

MEDIACOM 3 Immeuble de bureaux à Saint-Denis. JOURDA Architectes Paris

MEDIACOM 3 Immeuble de bureaux à Saint-Denis. JOURDA Architectes Paris MEDIACOM 3 Immeuble de bureaux à Saint-Denis Densifier la ville Construire un volume compact, et un maximum de plateaux afin de densifier la ville. Remplir l objectif de densification et de valorisation

Plus en détail

Fiche d application Aération. Ventilation d hygiène des pièces de service BÂTIMENTS D HABITATION NEUFS. Réglementations Thermique Acoustique Aération

Fiche d application Aération. Ventilation d hygiène des pièces de service BÂTIMENTS D HABITATION NEUFS. Réglementations Thermique Acoustique Aération Réglementations Thermique Acoustique Aération Fiche d application Aération Départements d Outre-Mer Version 1.0 Ventilation d hygiène des pièces de service BÂTIMENTS D HABITATION NEUFS Ministère de l'écologie,

Plus en détail

Un mode opératoire unique : le 5D Process

Un mode opératoire unique : le 5D Process Un mode opératoire unique : le 5D Process Le groupe OSSABOIS s appuie depuis 28 ans sur un mode constructif basé sur la préfabrication des murs et des charpentes en atelier. Les murs sortent en effet de

Plus en détail

Chantier I.F.P.E.C. / Lille. Trophées de la Construction Bois 2009 CNDB Nord BAT Région Nord Pas de calais Picardie U.E.F.E.D.R.

Chantier I.F.P.E.C. / Lille. Trophées de la Construction Bois 2009 CNDB Nord BAT Région Nord Pas de calais Picardie U.E.F.E.D.R. Chantier I.F.P.E.C. / Lille Trophées de la Construction Bois 2009 CNDB Nord BAT Région Nord Pas de calais Picardie U.E.F.E.D.R. Présentation du Projet Extension d un bâtiment tertiaire existant sur 4 niveaux

Plus en détail

Jean-Yves RICHARD ADEME

Jean-Yves RICHARD ADEME «Matériau de structure,isolant et biocombustible, le bois, une matière au service de la construction durable» - le 12 janvier 2009 Les enjeux environnementaux du bâtiment Jean-Yves RICHARD ADEME Le réchauffement

Plus en détail

«Lutte contre la précarité énergétique et Adaptation des logements à la perte d autonomie» (2014-2016)

«Lutte contre la précarité énergétique et Adaptation des logements à la perte d autonomie» (2014-2016) Programme d Intérêt Général Communauté de communes du pays de Bourgueil «Lutte contre la précarité énergétique et Adaptation des logements à la perte d autonomie» (2014-2016) PRESENTATION DU DISPOSITIF:

Plus en détail

Extérieur faubourg & Intérieur jardin

Extérieur faubourg & Intérieur jardin Extérieur faubourg & Intérieur jardin benjaminfleury Arch tecturbaniste 8 Logements 10 rue Berthier - Pantin Avril 2014 (@) atelier@benjaminfleury.com (http) /// www.benjaminfleury.com 214 rue Etienne

Plus en détail

POLITIQUE IMMOBILIERE DE LA REGION CHAMPAGNE-ARDENNE PLAN PATRIMOINE ENERGIE ACCESSIBILITE PPEA

POLITIQUE IMMOBILIERE DE LA REGION CHAMPAGNE-ARDENNE PLAN PATRIMOINE ENERGIE ACCESSIBILITE PPEA 1 POLITIQUE IMMOBILIERE DE LA REGION CHAMPAGNE-ARDENNE PLAN PATRIMOINE ENERGIE ACCESSIBILITE PPEA SOMMAIRE 1. OBJECTIFS ET ENJEUX 2. METHODOLOGIE 3. AUDIT ENERGETIQUE ET GROS ENTRETIEN 4. STRATEGIE ENERGETIQUE

Plus en détail

Conseil d Architecture, d Urbanisme et d Environnement de la Seine-Maritime. Construire sa maison : les clefs du projet

Conseil d Architecture, d Urbanisme et d Environnement de la Seine-Maritime. Construire sa maison : les clefs du projet Conseil d Architecture, d Urbanisme et d Environnement de la Seine-Maritime Construire sa maison : les clefs du projet Conseil d Architecture, d Urbanisme et d Environnement de la Seine-Maritime Construire

Plus en détail

Vu le dahir du 7 kaada 1371 (30 Juillet 1952) relatif à l urbanisme et, notamment, son article 18 ;

Vu le dahir du 7 kaada 1371 (30 Juillet 1952) relatif à l urbanisme et, notamment, son article 18 ; Décret n 2-64-445 du 21 chaabane 1384 (26 décembre 1964) définissant les zones d habitat économique et approuvant le règlement général de construction applicable à ces zones. (B.O. n 2739 du 28-4-1965,

Plus en détail

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL 1 NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL NOM DE L ETABLISSEMENT : Atelier 1 menuiserie, Ateliers 2, 3 et 4 non connu à ce jour NATURE DE L EXPLOITATION : Ateliers

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

Gérard COLLOMB et ses équipes sont à l écoute de vos sollicitations et de vos demandes, car la Ville de demain se construit évidemment avec vous.

Gérard COLLOMB et ses équipes sont à l écoute de vos sollicitations et de vos demandes, car la Ville de demain se construit évidemment avec vous. Madame, Monsieur, Dans un courrier électronique en date du 10 février 2014, vous nous avez interrogés en matière de transition énergétique et de lutte contre le changement climatique. Nous vous prions

Plus en détail

IMMEUBLES Vy d'etra Les Cerisiers à NEUCHÂTEL. Séance d information aux locataires

IMMEUBLES Vy d'etra Les Cerisiers à NEUCHÂTEL. Séance d information aux locataires IMMEUBLES Vy d'etra Les Cerisiers à NEUCHÂTEL Séance d information aux locataires Lieu de la séance : BEAU-RIVAGE HOTEL Neuchâtel Le 10 septembre 2014 Assainissement / Transformation des immeubles Helvetia

Plus en détail

Supplément au guide :

Supplément au guide : Supplément au guide : De très nombreuses aides peuvent financer une partie des frais liés à vos travaux de rénovation (prestations d études, diagnostics, prestations de maîtrise d œuvre fourniture et pose

Plus en détail

Projet d habitat urbain groupé, écologique et auto-promu, dans le Grand Nancy

Projet d habitat urbain groupé, écologique et auto-promu, dans le Grand Nancy Projet d habitat urbain groupé, écologique et auto-promu, dans le Grand Nancy Contact : Bernard Tauvel au 5 rue Fabert 54000 Nancy Tél : 06 76 39 39 50 et 03 83 27 67 73 Email : bernard.tauvel@laposte.net

Plus en détail

Immeuble, Le Square Duvernay

Immeuble, Le Square Duvernay Immeuble, Le Square Duvernay rue Duvernay rue Comte-de-Loche Quartier de la gare Aix-les-Bains Dossier IA73002041 réalisé en 2012 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du

Plus en détail

EXTENSIONS ECOLOGIQUES

EXTENSIONS ECOLOGIQUES www.josefapricoupenko.com Louise Ranck, Latitude 48 www.latitude48.net EXTENSIONS ECOLOGIQUES www.josefapricoupenko.com 27 mars 2010 Extensions écologiques, Joséfa Pricoupenko 1 Structure associative créée

Plus en détail

Ossature - Poteaux-poutres

Ossature - Poteaux-poutres Construction Bois Ossature - Poteaux-poutres 2015 Construction de clos-couverts isolés en ossature bois ou système poteaux-poutres Pionnier de la construction bois dans l Ain, ELCC intègre toutes les compétences

Plus en détail

RESTRUCTURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE TOURS

RESTRUCTURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE TOURS RESTRUCTURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE TOURS LIEU : SURFACE D INTERVENTION: COÛT : LIVRAISON : ARCHITECTES : ARCHITECTES ASSOCIES : B.E.T. : MAÎTRE DE L OUVRAGE : MISSION : TOURS 3 000 m² (SHON) 3 845 000

Plus en détail

(B.O. n 2739 du 28-4-1965, page 489) LE PREMIER MINISTRE,

(B.O. n 2739 du 28-4-1965, page 489) LE PREMIER MINISTRE, DECRET N 2-64-445 DU 21 CHAABANE 1384 (26 DECEMBRE 1964) DEFINISSANT LES ZONES D HABITAT ECONOMIQUE ET APPROUVANT LE REGLEMENT GENERAL DE CONSTRUCTION APPLIABLE A CES ZONES (B.O. n 2739 du 28-4-1965, page

Plus en détail

B U S S Y- S A I N T- G E O R G E S S E I N E & M A R N E. Le Domaine du Val

B U S S Y- S A I N T- G E O R G E S S E I N E & M A R N E. Le Domaine du Val B U S S Y- S A I N T- G E O R G E S S E I N E & M A R N E Le Domaine du Val A Le Domaine du Val Bussy-Saint-Georges u cœur de Marne-la-Vallée, à une trentaine de minutes de Paris directement accessible

Plus en détail

Atelier 3 Vers le programme. Notions et définitions Présentation des terrains

Atelier 3 Vers le programme. Notions et définitions Présentation des terrains Atelier 3 Vers le programme Notions et définitions Présentation des terrains Atelier 3 - Ordre du jour Programmation (19h) Notions et définitions (19h15) Echanges avec la salle (19h45) Présentation des

Plus en détail

Audit 360 CONFORT, ENERGIE, SÉCURITÉ, VALORISATION. Une solution pour y voir plus clair dans votre copropriété

Audit 360 CONFORT, ENERGIE, SÉCURITÉ, VALORISATION. Une solution pour y voir plus clair dans votre copropriété Audit 360 CONFORT, ENERGIE, SÉCURITÉ, VALORISATION Une solution pour y voir plus clair dans votre copropriété Socotec en quelques mots 3 valeurs d engagement + 5 métiers structurants + 7 aes stratégiques

Plus en détail

La rénovation énergétique des logements collectifs à chauffage collectif. Performance et potentiel des systèmes de chauffage à eau chaude

La rénovation énergétique des logements collectifs à chauffage collectif. Performance et potentiel des systèmes de chauffage à eau chaude La rénovation énergétique des logements collectifs à chauffage collectif Performance et potentiel des systèmes de chauffage à eau chaude Étude 2011 La rénovation énergétique des logements collectifs à

Plus en détail

Bien comprendre votre décompte de charges

Bien comprendre votre décompte de charges Bien comprendre votre décompte de charges Les charges locatives L utilisation de votre logement nécessite un certain nombre de dépenses pour la fourniture de services (eau, électricité, chauffage, ) et

Plus en détail

T. BONNARDOT 17/12/2010

T. BONNARDOT 17/12/2010 CYTHELIA Conseil & Expertise La Maison ZEN 350, route de la traverse 73 000 MONTAGNOLE Tel +33 (0) 4 79 25 31 75 www.cythelia.fr SARL au capital de 140 000 - RCS Chambéry B 393 290 937 - APE 7219 Z RT

Plus en détail

le 06 Octobre 2010 Opportunité Nouveau métier

le 06 Octobre 2010 Opportunité Nouveau métier Étanchéitéàl air le 06 Octobre 2010 Opportunité Nouveau métier Les rencontres du Groupe PROTEC - CONFERENCE Qui sommes nous? Bureau de mesure et contrôle de la perméabilité à l air Formations en Infiltrométrie

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du logement et de l égalité des territoires

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du logement et de l égalité des territoires RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du logement et de l égalité des territoires Instruction du Gouvernement du 28 Mai 2014 relative au développement de la construction de logement par dérogation aux règles

Plus en détail

APPEL A PROJETS FEDER QUARTIER DEMONSTRATEUR BAS CARBONE. Programme Opérationnel FEDER 2014 2020

APPEL A PROJETS FEDER QUARTIER DEMONSTRATEUR BAS CARBONE. Programme Opérationnel FEDER 2014 2020 APPEL A PROJETS FEDER QUARTIER DEMONSTRATEUR BAS CARBONE Programme Opérationnel FEDER 2014 2020 Axe 3 «conduire la transition énergétique en Région Nord Pas de Calais» Investissement Prioritaire 4e «en

Plus en détail

La Règue Verte 54 logements THPE à structure béton et enveloppe à ossature bois

La Règue Verte 54 logements THPE à structure béton et enveloppe à ossature bois Forum Bois Construction Beaune 2011 La Règue verte - 54 logements THPE à structure béton et enveloppe à ossature bois B. Dayraut 1 La Règue Verte 54 logements THPE à structure béton et enveloppe à ossature

Plus en détail

Perpignan : entre tradition et modernité

Perpignan : entre tradition et modernité La Basse - Perpignan Perpignan : entre tradition et modernité Attachée à ses influences méditerranéennes, Perpignan attire par sa douceur et son agréable cadre de vie. La plus méridionale des grandes villes

Plus en détail

nouvel horizon Quartier Beauregard Une vue sur le soleil, une vue sur la ville

nouvel horizon Quartier Beauregard Une vue sur le soleil, une vue sur la ville nouvel horizon Quartier Beauregard Une vue sur le soleil, une vue sur la ville ST MALO CAEN ST BRIEUC ICI VANNES LORIENT RENNES LE MANS NANTES Des accès proches et rapides Bus lignes 4 et 30 Métro A à

Plus en détail

Les travaux subventionnables par l Anah LA LISTE ÉTABLIE AU 1 ER JANVIER 2009. Document d information non contractuel

Les travaux subventionnables par l Anah LA LISTE ÉTABLIE AU 1 ER JANVIER 2009. Document d information non contractuel Les travaux subventionnables par l Anah LA LISTE ÉTABLIE AU 1 ER JANVIER 2009 Document d information non contractuel L Anah, Agence nationale de l habitat, attribue des aides financières aux propriétaires

Plus en détail

Procontain Construction modulaire : l architecture créative

Procontain Construction modulaire : l architecture créative ARCHITECTURE CONSTRUCTION MODULAIRE Procontain Construction modulaire : l architecture créative Filiale du groupe allemand Alho, Procontain est le spécialiste en France de la construction modulaire. Dans

Plus en détail

LES RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE DE SATISFACTION

LES RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE DE SATISFACTION LES RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE DE SATISFACTION 2011 Supplément à la Lettre de Clamart Habitat n 34 1 er* Meilleur bailleur d Île-de-France pour le traitement des demandes techniques 94% des locataires satisfaits

Plus en détail

la parfaite adéquation des réponses aux problèmes posés.

la parfaite adéquation des réponses aux problèmes posés. V o t r e r é p o n s e i m m o b i l i è r e Qui est? Créé en 1993, intervient en Ile-de-France, sur des problématiques logements et tertiaires. Depuis sa création, la société construit chacune de ses

Plus en détail

Mieux connaître le secteur du bâtiment

Mieux connaître le secteur du bâtiment iche d animation Compétence B3 Mieux connaître le secteur du bâtiment Objectif Permettre aux élèves de découvrir la diversité des métiers du bâtiment et les caractéristiques de ce secteur. Matériel nécessaire

Plus en détail

Le profil. Les Métiers. SAMTEC la continuité d un savoir faire. Ses Métiers, maîtriser l énergie, l air et l eau

Le profil. Les Métiers. SAMTEC la continuité d un savoir faire. Ses Métiers, maîtriser l énergie, l air et l eau SAMTEC la continuité d un savoir faire Située à Floirac la société SAMTEC a été créée en 2013 par le Groupe EOVEST suite à la reprise d actifs de la société FOURNIER (créée en 2009), Le profil SAMTEC est

Plus en détail

Comment développer Ecoville : le cahier des charges

Comment développer Ecoville : le cahier des charges Comment développer Ecoville : le cahier des charges Les élus d Ecoville ont besoin de vous pour décider du futur de la commune. Ce document vous explique les objectifs principaux et les phases de développement

Plus en détail

INBTP-TECHNOBAT-LECON_011

INBTP-TECHNOBAT-LECON_011 CIRCULATIONS VERTICALES INBTP-TECHNOBAT-LECON_011 1 PROGRAMME LECONS LECON_001 [T] Présentation Notions de Technobat LECON_002 [T] Technobat Tropicale Les classes énergétiques LECON_003 [T] Les matériaux

Plus en détail

N O R D - P A S D E C A L A I S

N O R D - P A S D E C A L A I S NORD-PAS DE CALAIS NORD-PAS DE CALAIS Ensemble pour une éco-rénovation responsable de notre habitat Avant-propos Dans une région où le poids du parc de logements anciens publics et privés prédomine, l

Plus en détail

L autopromotion à Strasbourg. La démarche «10 terrains pour 10 immeubles durables»

L autopromotion à Strasbourg. La démarche «10 terrains pour 10 immeubles durables» L autopromotion à Strasbourg La démarche «10 terrains pour 10 immeubles durables» Ville et Communauté urbaine 1 parc de l Étoile 67076 Strasbourg Cedex - France Contact : forum-ecoquartiers@strasbourg.eu

Plus en détail

Les étapes d un dossier MOB dans l entreprise

Les étapes d un dossier MOB dans l entreprise Les étapes d un dossier MOB dans l entreprise 1 Les étapes d un dossier MOB au bureau d études: 1. La réalisation du devis 2. Passage en commande du dossier 3. La demande d éléments 4. Le plan d implantation

Plus en détail

ELECTRIFICATION SOLAIRE DE L ECLAIRAGE PUBLIC. Quartier des Chiffonniers. (Le Caire, Egypte) ONG : LOCUS. jjjjjj

ELECTRIFICATION SOLAIRE DE L ECLAIRAGE PUBLIC. Quartier des Chiffonniers. (Le Caire, Egypte) ONG : LOCUS. jjjjjj jjjjjj ELECTRIFICATION SOLAIRE DE L ECLAIRAGE PUBLIC Quartier des Chiffonniers (Le Caire, Egypte) ONG : LOCUS 1 Présentation de l ONG L association LOCUS Jana Revedin, architecte PhD, professeur d université,

Plus en détail

UN NOUVEAU CADRE DE VIE...

UN NOUVEAU CADRE DE VIE... UN NOUVEAU CADRE DE VIE... Résider sur la rive d un parc Située au cœur du nouveau quartier résidentiel Rives de Seine, la résidence Rive de Parc est une réalisation exceptionnelle à plusieurs titres.

Plus en détail

REFERENCES 2015. Un toit d immeuble est un foncier qui s ignore.

REFERENCES 2015. Un toit d immeuble est un foncier qui s ignore. REFERENCES 2015 Un toit d immeuble est un foncier qui s ignore. www.rehausseparisenne.com 01 42 06 05 21 27 rue David d Angers 75019 PARIS Maitrise d Œuvre PRINVAULT architectes 10 logements + 2 commerces

Plus en détail

Les points de vigilance au moment de la réception des travaux

Les points de vigilance au moment de la réception des travaux Les points de vigilance au moment de la réception des travaux Pendant le chantier Expliquer l objectif de performance visé et investir l entreprise dans ce défi Rester vigilant concernant l isolation Pendant

Plus en détail

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire!

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire! Plan Climat énergie Territorial notre défi pour l avenir du territoire! La Communauté Urbaine en 2050... Celle de nos enfants, petits-enfants,... Quels objectifs pour ce Plan Climat? Vous rêvez pour eux

Plus en détail

1 Concevoir son projet et construire

1 Concevoir son projet et construire Se loger avec l économie sociale et solidaire avec l économie sociale et solidaire 1 Concevoir son projet et construire Soutien à la conception de votre projet de construction ou de rénovation, Assistance

Plus en détail

CONSTRUCTION DE 31 LOGEMENTS 852 Avenue de Dunkerque 59160 Lomme

CONSTRUCTION DE 31 LOGEMENTS 852 Avenue de Dunkerque 59160 Lomme CONSTRUCTION DE 31 LOGEMENTS 852 Avenue de Dunkerque 59160 Lomme Réunion Publique du 20 Décembre 2013 Intervenants: Gildas ROBIC, Directeur Général Adjoint Habitat David Ponchel, Responsable Développement

Plus en détail

D 4.5 : MONITORING AND EVALUATION REPORT FOR MOUNTEE PILOTS

D 4.5 : MONITORING AND EVALUATION REPORT FOR MOUNTEE PILOTS mountee: Energy efficient and sustainable building in European municipalities in mountain regions IEE/11/007/SI2.615937 D 4.5 : MONITORING AND EVALUATION REPORT FOR MOUNTEE PILOTS Nom du projet-pilote

Plus en détail

Maison Modèle BIG BOX Altersmith

Maison Modèle BIG BOX Altersmith Maison Modèle BIG BOX Altersmith SOLUTIONS D ENVELOPPE & DE SYSTÈMES PERFORMANCES RT 2005 & LABELS I. Présentation de la maison BIG BOX - T3...2 II. Enveloppes...3 1. Présentation de l enveloppe...3 2.

Plus en détail

Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro

Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro Financez vos économies d énergie l éco-prêt à taux zéro SOMMAIRE Écoutez vos envies d économies d énergie............ 3 Un éco-prêt à

Plus en détail

Réseau de chaleur de Beauvais

Réseau de chaleur de Beauvais Réseau de chaleur de Beauvais Témoignage d un d abonné Gabriel CANTEINS Chargé de mission développement durable 22/11/2010 (v2) 1/13 Réseau de chaleur de Beauvais (témoignage) Rendez-vous de l ADEME 25

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional. Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france

Rapport pour la commission permanente du conseil régional. Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france CP 13-294 Rapport pour la commission permanente du conseil régional AVRIL 2013 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france HABILITATION DU PRESIDENT

Plus en détail

Commission d évaluation : REALISATION du 14 octobre 2014

Commission d évaluation : REALISATION du 14 octobre 2014 Commission d évaluation : REALISATION du 14 octobre 2014 65 St Barnabé, (13) Rédacteur : Jérôme Solari / Clara Foussat 1 - Bâtiment tertiaire bioclimatique à l entrée du village de Saint Barnabé à Marseille.

Plus en détail

LQCM. Enquête sur la qualité d usage des logements. Expérimentation «Didier DAURAT» Le Polygone à Valence (Drôme)

LQCM. Enquête sur la qualité d usage des logements. Expérimentation «Didier DAURAT» Le Polygone à Valence (Drôme) LQCM logement à qualité et coût maîtrisés Plan urbanisme construction architecture Enquête sur la qualité d usage des logements Expérimentation «Didier DAURAT» Le Polygone à Valence (Drôme) Centre d'études

Plus en détail

guide immobilier Tout savoir pour se loger ou investir

guide immobilier Tout savoir pour se loger ou investir guide immobilier Tout savoir pour se loger ou investir Vous achetez pour vous loger Vous recherchez votre futur domicile? Appartement, maison, neuf ou ancien... Quel que soit le type de bien ou de surface,

Plus en détail

Direction départementale Des territoires de l'orne - 1 -

Direction départementale Des territoires de l'orne - 1 - Direction départementale Des territoires de l'orne Service Habitat Construction Bureau Constructions Durables Et accessibilité Cité administrative place du Général Bonet, BP 537 61007 Alençon cedex Travaux

Plus en détail

ALEXIS DEMANCHE Architecte DPLG, spécialisé en rénovation énergétique et éco-matériaux

ALEXIS DEMANCHE Architecte DPLG, spécialisé en rénovation énergétique et éco-matériaux ALEXIS DEMANCHE Architecte DPLG, spécialisé en rénovation énergétique et éco-matériaux DOSSIER DE RÉFÉRENCES janvier 2015 I. Moyens Alexis Demanche, architecte D.P.L.G. : Activité indépendante à Paris

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE

IMMOBILIER D ENTREPRISE La transformation de bureaux en logements : un premier bilan PAR BRIGITTE JOUSSELLIN 1 Entre 1994 et 1998, plus de 500 000 m 2 de surfaces d activités ont été transformées en logements, permettant de résorber

Plus en détail

Verviers Rue Hurard. 9 Appartements. Cout de chauffage moins de 1 par jour

Verviers Rue Hurard. 9 Appartements. Cout de chauffage moins de 1 par jour Verviers Rue Hurard 9 Appartements Cout de chauffage moins de 1 par jour 1 localisation Immeubles à démolir Rue Hurard à 4800 Verviers City Mall En plein centre-ville et à deux pas du futur centre commercial

Plus en détail

Habitat et bâti sous l angle de l effet de serre

Habitat et bâti sous l angle de l effet de serre B 2 Habitat et bâti sous l angle de l effet de serre Le bâti peut-être une source importante d émissions de gaz à effet de serre (GES), que cela soit par le mode de chauffage utilisé, la qualité de l isolation

Plus en détail

Expertise vénale Expertise d'un bâtiment existant avant et après travaux

Expertise vénale Expertise d'un bâtiment existant avant et après travaux Gudrun Xpert - sa Avenue des Arts 50 BE - 1000 Bruxelles tel. 02/515 12 40 98947-07 /VEN Client Mevr Kathleen Van Limburg Vredestraat 25 BE - 1080 Brussel Avenue des arts 50 Belgique - 1000 Bruxelles 11/123.45.67

Plus en détail

Dossier de presse. Inauguration des opérations. Les Jardins de Présov et Joliot Curie. à La Courneuve

Dossier de presse. Inauguration des opérations. Les Jardins de Présov et Joliot Curie. à La Courneuve Dossier de presse Inauguration des opérations Les Jardins de Présov et Joliot Curie à La Courneuve Les Jardins de Présov : 134 logements locatifs sociaux Joliot Curie : 47 logements locatifs sociaux Introduction

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Présentation du projet de Bâtiment de Bureaux Avenue des Nations Unies à Roubaix. Jeudi 19 septembre 2013 à 11h

DOSSIER DE PRESSE. Présentation du projet de Bâtiment de Bureaux Avenue des Nations Unies à Roubaix. Jeudi 19 septembre 2013 à 11h Présentation du projet de Bâtiment de Bureaux Avenue des Nations Unies à Roubaix DOSSIER DE PRESSE Jeudi 19 septembre 2013 à 11h CA Consumer Finance 34 rue Emile Moreau à Roubaix Pour tout contact presse

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 06/2015 OPÉRATION PROGRAMMÉE D AMÉLIORATION DE L HABITAT

DOSSIER DE PRESSE 06/2015 OPÉRATION PROGRAMMÉE D AMÉLIORATION DE L HABITAT DOSSIER DE PRESSE 06/2015 OPÉRATION PROGRAMMÉE D AMÉLIORATION DE L HABITAT O.P.A.H. multisites de la CCPRO, présentation de la démarche Dans le cadre de son Programme Local de l Habitat, la CCPRO a lancé,

Plus en détail

Bâtiment SHS - Université Paris Ouest Nanterre la Défense

Bâtiment SHS - Université Paris Ouest Nanterre la Défense 5 ème Forum International Bois Construction FBC 2015 Bâtiment SHS - Université Paris Ouest Nanterre la Défense P. Gontier 1 Bâtiment SHS - Université Paris Ouest Nanterre la Défense Pascal Gontier Architecte

Plus en détail

Accession ou placement locatif : optimisez votre patrimoine immobilier en toute sérénité

Accession ou placement locatif : optimisez votre patrimoine immobilier en toute sérénité Accession ou placement locatif : optimisez votre patrimoine immobilier en toute sérénité Deux pôles d activités, cinq grands métiers : un groupe mondial diversifié Comptant plus de 113 300 collaborateurs

Plus en détail

Projet de loi «Engagement national pour l environnement» Guide «simplifié» des principales mesures

Projet de loi «Engagement national pour l environnement» Guide «simplifié» des principales mesures Projet de loi «Engagement national pour l environnement» Guide «simplifié» des principales mesures Titre 1 : Bâtiments et urbanisme Chapitre 1 : amélioration de la performance énergétique des bâtiments

Plus en détail

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE Coordonnées Destinataire Agence de PARIS ZI DU PONT - "LA LEVA" 42300 VILLEREST Tel : 0800400100 Fax :0825800954 A communiquer pour toute correspondance Réalisé le : 27/01/2015 DIRECTION GENERALE DES FINANCES

Plus en détail

L opération étudiée : le SDEF

L opération étudiée : le SDEF L opération étudiée : le SDEF Situation géographique 29 Landivisiau Finistére Zone H2a Altitude : 34 m Acteurs de l opération Maitrise d ouvrage Maître d œuvre / Architecte BET Thermique SDEF Atelier 3

Plus en détail

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui P a r c naturel régional Loire-Anjou-Touraine Les fiches techniques du Parc Patrimoine bâti Un bâti en tuffeau pour aujourd hui Réhabilitation d une ancienne grange en gîte touristique Localisation : Gîte

Plus en détail

MONTRABÉ. Résidence LIZZI SQUARE. construit au cœur des villes

MONTRABÉ. Résidence LIZZI SQUARE. construit au cœur des villes MONTRABÉ Résidence LIZZI SQUARE construit au cœur des villes "Une belle opération que la résidence Lizzi Square. Un terrain qui se prête à une architecture en cascade épousant au mieux ce versant dégagé

Plus en détail

L Espace Urbain de Distribution de Chapelle International Paris 18 ème arrondissement

L Espace Urbain de Distribution de Chapelle International Paris 18 ème arrondissement L Espace Urbain de Distribution de Chapelle International Paris 18 ème arrondissement SAGL Architectes Associés Août 2014 P A R I S SOGARIS : un acteur référence en logistique urbaine Activité Acteur de

Plus en détail

Référentiel coût global applicable au logement social Sophie Langlois Huanhuan Qian Mai 2011

Référentiel coût global applicable au logement social Sophie Langlois Huanhuan Qian Mai 2011 Référentiel coût global applicable au logement social Sophie Langlois Huanhuan Qian Mai 2011 1 Sommaire I. Introduction... 3 II. Méthode de travail et construction du référentiel... 8 A. Principes retenus

Plus en détail

Le logement dans tous ses états. Définition : le logement et l'habitat

Le logement dans tous ses états. Définition : le logement et l'habitat Le logement dans tous ses états 17/10/ 2012 Définition : le logement et l'habitat Le logement est un produit : une maison, un appartement, un type 3, un duplex L'habitat est un service : l'espace produit

Plus en détail

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE Coordonnées Destinataire Agence de PARIS ZI DU PONT - "LA LEVA" 42300 VILLEREST Tel : 0800400100 Fax :0825800954 A communiquer pour toute correspondance Réalisé le : 28/01/2015 DIRECTION GENERALE DES FINANCES

Plus en détail

IMMEUBLE DE BUREAUX UNIQUE 1, rue Georges Berger 75017 Paris

IMMEUBLE DE BUREAUX UNIQUE 1, rue Georges Berger 75017 Paris IMMEUBLE DE BUREAUX UNIQUE 1, rue Georges Berger 75017 Paris LE MOST Invesco Real Estate a confié à l agence Axel Schoenert architectes la restructuration complète, la mise en conformité et l accessibilité

Plus en détail

COMMUNE DE HAZEBROUCK Résidence Jean FERRAT - Rue Verlyck. Une opération qui conjugue mixité sociale, Services de proximité et environnement.

COMMUNE DE HAZEBROUCK Résidence Jean FERRAT - Rue Verlyck. Une opération qui conjugue mixité sociale, Services de proximité et environnement. COMMUNE DE HAZEBROUCK Résidence Jean FERRAT - Rue Verlyck Une opération qui conjugue mixité sociale, Services de proximité et environnement. PRESENTATION GENERALE DE L OPERATION Construction d un centre

Plus en détail

SERVICE PATRIMOINE CONSULTATION POUR DEMANDE DE DEVIS

SERVICE PATRIMOINE CONSULTATION POUR DEMANDE DE DEVIS SERVICE PATRIMOINE CONSULTATION POUR DEMANDE DE DEVIS CAHIER DES CHARGES RELATIF A UN AUDIT DE PERFORMANCE ENERGETIQUE DE L'INSTITUT FRANÇAIS DE MECANIQUE AVANCEE Date limite d envoi de l'offre : 30 avril

Plus en détail

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE Coordonnées Destinataire Agence de PARIS ZI DU PONT - "LA LEVA" 42300 VILLEREST Tel : 0800400100 Fax :0825800954 A communiquer pour toute correspondance Réalisé le : 27/01/2015 DIRECTION GENERALE DES FINANCES

Plus en détail

ESCALIERS LES ESCALIERS BÉTON NOUVELLE GÉNÉRATION

ESCALIERS LES ESCALIERS BÉTON NOUVELLE GÉNÉRATION ESCALIERS LES ESCALIERS BÉTON NOUVELLE GÉNÉRATION C O N S T R U I R E U N A V E N I R E N B É T O N CONSTRUIRE UN AVENIR EN BÉTON Des escaliers façon SORIBA Un choix en béton Plus que la performance, notre

Plus en détail

Eco quartier Vauban Freiburg - Allemagne

Eco quartier Vauban Freiburg - Allemagne Eco quartier Vauban Freiburg - Allemagne En périphérie de Freiburg, à moins de 3 km du centre ville, le quartier Vauban s étend sur 38 hectares, en lieu et place de l'ancienne caserne de l armée française.

Plus en détail

Une autre façon de vivre à Lyon BBC. Bâtiment Basse Consommation

Une autre façon de vivre à Lyon BBC. Bâtiment Basse Consommation Une autre façon de vivre à Lyon BBC Bâtiment Basse Consommation 1 7 2-1 7 6 r u e d e S a i n t - C y r L Y O N 9 e Vivre à Lyon comme à la campagne Situé à l ouest de la Saône, à la lisière de Saint-Didier

Plus en détail

Surf. Totale Prestations Nb park. Etat Date dispo.

Surf. Totale Prestations Nb park. Etat Date dispo. 1 Voltaire Bureaux 20 50 mise à disposition de bureaux dans centre d'affaires- nettoyage, permanence téléphonique et domiciliation+autres services payants neuf à voir 2 Centre Bureaux 57 1 442 A quelques

Plus en détail

Lutte contre l étalement urbain

Lutte contre l étalement urbain Lutte contre l étalement urbain L étalement urbain et la consommation d espace résultent de plusieurs causes cumulatives. Ces phénomènes s expliquent notamment par l insuffisance et l inadaptation de l

Plus en détail

Carnet photos. Visite commentée des travaux

Carnet photos. Visite commentée des travaux Carnet photos Visite commentée des travaux Marais du Vigueirat Life PROMESSE 2003-2007 Sommaire Chaufferie bois et plateforme de stockage... 3 Cuves de récupération des eaux pluviales... 7 Lit planté de

Plus en détail

Observatoire. > Fiche 26 4 Maisons de ville groupées avec jardin en label H&E

Observatoire. > Fiche 26 4 Maisons de ville groupées avec jardin en label H&E Observatoire > Fiche 26 4 Maisons de ville groupées avec jardin en label H&E Architecte : ALPcar Architectes (Jean-Charles Legrand) & SA Luc Peirolo et Associés (Luc Peirolo) Maître d ouvrage : SAGEP Eau

Plus en détail

Vénissy, Un nouveau quartier se dessine

Vénissy, Un nouveau quartier se dessine Dossier de Presse Vénissy, Un nouveau quartier se dessine GRAND LYON Marie-Laure OUDJERIT Tel. 04 78 63 40 40 Mél. MOUDJERIT@grandlyon.org SERL - Peggy LECUELLE Tel. 04 72 61 50 39 GSM 06 03 98 55 71 Mél.

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE URBAIN

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE URBAIN TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE URBAIN QU EST-CE QUE LE CHAUFFAGE URBAIN? Tout simplement un chauffage central, mais à l échelle d un quartier! La chaufferie urbaine de Nemours assure la production et la

Plus en détail

La mise en œuvre BBC. Formation pour entreprises IBSE

La mise en œuvre BBC. Formation pour entreprises IBSE La mise en œuvre BBC Formation pour entreprises IBSE 2 Les labels Maison bioclimatique Maison conçue pour bénéficier de tous les avantages du climat et du terrain ainsi que de la végétation environnante.

Plus en détail

ADSC ARCHITECTURE ET DÉVELOPPEMENTS SONIA CORTESSE

ADSC ARCHITECTURE ET DÉVELOPPEMENTS SONIA CORTESSE ADSC ARCHITECTURE ET DÉVELOPPEMENTS SONIA CORTESSE LISTE DE RÉFÉRENCES ASSISTANCE A MAÎTRISE D OUVRAGE DURABLE ASSISTANCE À LA MAÎTRISE D OUVRAGE DURABLE HQE & DÉVELOPPEMENT DURABLE MÉTHODOLOGIE ÉQUIPEMENT

Plus en détail

CRT Nord - Centre de Ressources Technologiques Programmes de 5 ème : «HABITAT et OUVRAGES»

CRT Nord - Centre de Ressources Technologiques Programmes de 5 ème : «HABITAT et OUVRAGES» CRT Nord - Centre de Ressources Technologiques Programmes de 5 ème : «HABITAT et OUVRAGES» Equipes des professeurs de technologie : - Jean-Michel BOICHOT - Olivier CAURETTE - Guillaume DODEMAND - Matthieu

Plus en détail

Les Terrasses Saint-Thomas

Les Terrasses Saint-Thomas Les Terrasses Saint-Thomas SIX CONDOMINIUMS 5 ET DEMI 1010 pc Les Terrasses Saint-Thomas est un magnifique projet d ensemble résidentiel homogène, composé de condominium et de logements de quatre et cinq

Plus en détail