HÉLÈNE QUEVILLON inf. FORMATION. Syllabus TRAUMA 2000

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "HÉLÈNE QUEVILLON inf. FORMATION. Syllabus TRAUMA 2000"

Transcription

1 HÉLÈNE QUEVILLON inf. FORMATION Syllabus TRAUMA 2000 Hélène Quevillon, inf. Maître-instructeure de soins avancés en réanimation cardiovasculaire (ACLS) Maître-instructeure de soins avancés en pédiatrie (APLS) Instructeure de soins avancés en néonatalogie (ANLS) Instructeure en toxicologie environnementale (AHLS) Instructeure en soins d urgence gériatrique (GEMS) Maître-instructeure en réanimation cardiorespiratoire (RCR) Maître-instructeure en défibrillation externe automatique (DEA) Maître-instructeure en premiers soins Maître-instructeure en anaphylaxie (SA) Post-scolaire en cardiologie de l ICM Un cumul de formations donne droit à des crédits universitaires dans certains programmes du domaine de la santé offerts par la Faculté de l éducation permanente de l Université de Montréal. ( , rue Grande-Allée, Montréal (Québec) H3L 2M6 Téléphone : Télécopieur : Courriel: Site Internet :

2 SYLLABUS TRAUMA TRAUMA 2000 SYLLABUS DESCRIPTION DU COURS Ce cours permet de développer les compétences en interventions d urgence en traumatologie. Il comprend l intervention en situation d urgence pour les fonctions vitales cœur-poumons-cerveau incluant les états de choc. PRÉALABLE Cours de soins immédiats en réanimation cardiorespiratoire (RCR) CLIENTÈLE CIBLE : LA PROVINCE DE QUÉBEC ET TOUS LES PAYS Infirmiers Inhalothérapeutes OBJECTIFS GÉNÉRAUX L objectif premier du cours Trauma 2000 est de donner au participant les connaissances et les compétences nécessaires à la reconnaissance des urgences vitales du polytraumatisé Prendre en charge rapidement le polytraumatisé, le stabiliser et le transférer en respectant la GOLDEN HOUR 60 minutes OBJECTIFS SPÉCIFIQUES Exécuter promptement l examen primaire et secondaire Prioriser chez le polytraumatisé les blessures qui menacent la vie Respecter la GOLDEN HOUR Démontrer dans les simulations pratiques une capacité à prendre en charge un polytraumatisé Connaître la cinétique de l impact et ses complications anatomiques Collaborer avec le médecin à l intubation trachéale Développer les habilités reliées au Trauma (collier cervical, péricardiocentèse) Savoir et exécuter l immobilisation du polytraumatisé soit la planche dorsale ou le matelas immobilisateur Évaluer en continu le patient polytraumatisé Nommez les paramètres (6), les analyses de laboratoires et le monitoring, les rayons X reliés au polytraumatisé Calmer la douleur Éviter l hypothermie et l infection

3 SYLLABUS TRAUMA APPROCHES PÉDAGOGIQUES Présentation théoriques adaptées selon les connaissances antérieures du groupe. Pratiques de techniques en laboratoire sous forme de jeux de rôles avec mannequin et simulateur de rythmes, moniteur cardiaque, têtes d intubation, matelas immobilisateur, planche dorsale Simulation de cas en traumatologie Encadrement personnalisé formateur-étudiant. MODALITÉS D ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES Modalités Examen d évaluation des compétences au début du cours : Cette évaluation permet de vérifier les connaissances acquises par rapport aux lectures obligatoires qui ont été demandées au préalable un mois à l avance. (Voir références bibliographiques). Participation active durant le cours : Tout au long du cours, les étudiants posent des questions pertinentes qui les font évoluer et qui stimulent le groupe. Pondération 10% 10% Progression des compétences durant le cours : 20% Tout au long du cours, les étudiants font des exercices pratiques et théoriques accompagné du formateur. Le formateur s attend à une évolution d un exercice à l autre. Des rétroactions sont données à chaque exercice. Examen pratique sur la gestion d une situation d urgence en 50% traumatologie: Cet examen évaluera la compétence de l étudiant à intervenir efficacement en situation d urgence selon les modes d interventions et les connaissances acquises durant le cours Examen final objectif qui couvre l ensemble du cours. 10% PLAN DE COURS 1. L ÉVALUATION DU POLYTRAUMATISÉ - Pratique de l examen primaire - Pratique de l examen secondaire 2 OUVERTURE DES VOIES RESPIRATOIRES AVEC IMMOBILISATION DE LA COLONNE CERVICALE -Subluxation de la mâchoire

4 SYLLABUS TRAUMA Installation du collier cervical 3. VENTILATION. -Masque à O² à 100% -Canule oropharyngé -Ballon masque avec réservoir -Masque laryngé en collaboration avec le médecin -Combitube -Intubation trachéale (étapes à suivre lors d'une intubation par le médecin) -Manoeuvre du cartilage cricoïdien et thyroïdien -Hyperventilation -Chaque élément mentionné est pratiqué 4. CIRCULATION AVEC CONTROLE HEMORRAGIQUE. -Si RCR, vérification de l'efficacité de la ventilation et du massage cardiaque -Intraveineuse (cathéter) -Remplacement liquidien (lactate, plasma, sang) 5. DEFICIT NEUROLOGIQUE. - Échelle de Glasgow - État de conscience A.V.P.U - Examen neurologique 6. EXPOSITION, ENVIRONNEMENT DE LA VICTIME - Exposer à nu la victime - Éviter l hypothermie 7. CINÉTIQUE DU POLYTRAUMATISÉ - Anatomie du corps humain - Blessures liées à l impact 8. TRAUMA CRANIEN - Anatomie du cerveau - Pathologies : - Hématome épidural - Hématome sous-dural - Contusions - Hypertension intra crânienne - Echelle de Glasgow pointage = sévérité de la blessure - Traitements

5 SYLLABUS TRAUMA TRAUMA THORACIQUE -Pathologies : -Volet thoracique -Pneumothorax sous tension -Tamponnade cardiaque -Contusion pulmonaire Blessure qui modifie l A.B.C. -Contusion myocardique -Hémothorax -Rupture aortique -Emphysème sous-cutané -Traitements : -Décompression thoracique et pericardiocentèse (manipulation du matériel) 10. COLONNE VERTÉBRALE ET LA MOELLE ÉPINIÈRE -Anatomie de la colonne vertébrale -Pathologie : - Choc neurogénique - Examen de la colonne vertébrale - Examen neurologique - Échelle de Glasgow 11. TRAUMA ADBOMINAL - Anatomie de l abdomen - Pathologies : - Cavité péritonéale - Cavité rétro péritonéale - Cavité pelvienne (bassin) - Examen du vagin et du rectum (par le médecin) - Traitements : 12. SYSTÈME MUSCULO-SQUELETTIQUE - Pathologies : - Hanche - Fémur - Contusion musculaire (Rhabdomyolyse trauma) - Amputation 13. POLYTRAUMATISÉS À CONSIDÉRER - Personnes âgées - Femme enceinte - Enfants - Hypothermie

6 SYLLABUS TRAUMA Brûlés 14. CHOCS - Explication du mécanisme des chocs avec les récepteurs Beta et Alpha - Définition du choc - Type de chocs : - Hypovolémie (perte de sang) - Hypovolémie relative (choc chaud ex : choc neurogénique) - Cardiogénique - Obstructif - Traitements du choc : - Remplacement liquidien - Sang - Amines 15. ACTIVITÉ ÉLECTRIQUE SANS POULS - Définition - Traitement 16. OUTILS ACCESSOIRES - Les 6 paramètres - Électrocardiogramme - Tube de levine - Cathéter urinaire - Moniteur cardiaque - Laboratoires - Rayon X 17. EXERCICES PRATIQUES - Mobilisation du polytraumatisé - Planche dorsale - Matelas immobilisateur 18. SIMULATION DE CAS - Patient traumatisé 19. RÔLE DE L ÉQUIPE - Leader - 2 e infirmier - 3 e infirmier 20. ÉVALUATION CONTINUE DU POLYTRAUMATISÉ - Reprendre tous les éléments énoncés plus haut

7 SYLLABUS TRAUMA ORGANISATION DU COURS Ratio: Durée: 1 instructeur/groupe de 8 participants 2 jours (14 heures en classe) INVESTISSEMENT DE L ÉTUDIANT POUR CE COURS Activités Nombre d heures Présence obligatoire en classe 14 heures Cours d appoint personnalisé additionnel au besoin de l étudiant 3 heures Lectures et d études avant le cours. Incluant connaissance exacte 30 heures de la matière Études pendant le cours 5 heures Total 52 heures RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES Livres obligatoires au frais du participant - Soins d urgence perspective infirmière, Micheline Ulrich et Micheline Chagnon- Lamarche (1994) 463 pages, Livre français - Feuillet complémentaire en traumatologie Hélène Quevillon (2006) 20 pages, Feuillet en français Certification émise par le Centre de formation en soins critiques Hélène Quevillon Honoraires professionnels : SQDM $ / participant (taxes en sus) pour 3 jours dans les locaux du Centre de formation Hélène Quevillon Résidents en médecine $ / participant (taxes en sus) pour 3 jours dans les locaux du Centre de formation Hélène Quevillon Médecins $ / participant (taxes en sus) pour 3 jours dans les locaux du Centre de formation Hélène Quevillon $ / jour (taxes en sus) en dehors des locaux du Centre de formation Hélène Quevillon (dans un périmètre de 275 kilomètres.) $ / jour (taxes en sus) lorsque situé à plus de 275 kilomètres du Centre de formation Hélène Quevillon - Ces honoraires s appliquent pour les infirmiers, inhalothérapeutes, ambulanciers, paramédics, premiers répondants, physiothérapeutes, kinesiologues - Le coût est sujet à changement sans préavis - Hébergement du formateur à vos frais, transport et repas au frais du formateur. - Si régions très éloignées l hébergement, repas et transport du formateur seront à vos frais.

8 SYLLABUS TRAUMA , rue Grande-Allée, Montréal (Québec) H3L 2M6 Téléphone : Télécopieur : courriel:

FORMATION EN PREMIERS SECOURS

FORMATION EN PREMIERS SECOURS HÉLÈNE QUEVILLON inf. FORMATION Syllabus FORMATION EN PREMIERS SECOURS Hélène Quevillon, inf. Maître-instructeure de soins avancés en réanimation cardiovasculaire (ACLS) Maître-instructeure de soins avancés

Plus en détail

SOINS IMMÉDIATS EN RÉANIMATION ET EN DÉFIBRILLATION EXTERNE AUTOMATIQUE

SOINS IMMÉDIATS EN RÉANIMATION ET EN DÉFIBRILLATION EXTERNE AUTOMATIQUE HÉLÈNE QUEVILLON inf. FORMATION Syllabus SOINS IMMÉDIATS EN RÉANIMATION ET EN DÉFIBRILLATION EXTERNE AUTOMATIQUE Hélène Quevillon, inf. Maître-instructeure de soins avancés en réanimation cardiovasculaire

Plus en détail

HÉLÈNE QUEVILLON inf. FORMATION. Syllabus APLS SOINS AVANCÉS EN PÉDIATRIE ANLS RÉANIMATION NÉONATALE

HÉLÈNE QUEVILLON inf. FORMATION. Syllabus APLS SOINS AVANCÉS EN PÉDIATRIE ANLS RÉANIMATION NÉONATALE HÉLÈNE QUEVILLON inf. FORMATION Syllabus APLS SOINS AVANCÉS EN PÉDIATRIE ANLS RÉANIMATION NÉONATALE Hélène Quevillon, inf. Maître instructeur soins avancés en cardiologie (ACLS) Maître instructeur soins

Plus en détail

HÉLÈNE QUEVILLON inf. FORMATION APLS SOINS AVANCÉS EN PÉDIATRIE (FORMATION 14 HEURES)

HÉLÈNE QUEVILLON inf. FORMATION APLS SOINS AVANCÉS EN PÉDIATRIE (FORMATION 14 HEURES) HÉLÈNE QUEVILLON inf. FORMATION APLS SOINS AVANCÉS EN PÉDIATRIE (FORMATION 14 HEURES) Unités de formation continue sont émises par la Faculté de l éducation permanente de l Université de Montréal Hélène

Plus en détail

HÉLÈNE QUEVILLON inf. FORMATION ACLS SOINS AVANCÉS EN RÉANIMATION CARDIOVASCULAIRE (FORMATION 14 HEURES)

HÉLÈNE QUEVILLON inf. FORMATION ACLS SOINS AVANCÉS EN RÉANIMATION CARDIOVASCULAIRE (FORMATION 14 HEURES) HÉLÈNE QUEVILLON inf. FORMATION ACLS SOINS AVANCÉS EN RÉANIMATION CARDIOVASCULAIRE (FORMATION 14 HEURES) Unités de formation continue sont émises par la Faculté de l éducation permanente de l Université

Plus en détail

HÉLÈNE QUEVILLON inf. FORMATION ACLS SOINS AVANCÉS EN RÉANIMATION CARDIO RESPIRATOIRE (FORMATION 7 HEURES)

HÉLÈNE QUEVILLON inf. FORMATION ACLS SOINS AVANCÉS EN RÉANIMATION CARDIO RESPIRATOIRE (FORMATION 7 HEURES) HÉLÈNE QUEVILLON inf. FORMATION ACLS SOINS AVANCÉS EN RÉANIMATION CARDIO RESPIRATOIRE (FORMATION 7 HEURES) Hélène Quevillon, inf. Maître- instructeure soins avancés en réanimation cardiovasculaire (ACLS)

Plus en détail

SOINS AVANCÉS EN CARDIOLOGIE

SOINS AVANCÉS EN CARDIOLOGIE HÉLÈNE QUEVILLON inf. FORMATION Syllabus ACLS SOINS AVANCÉS EN CARDIOLOGIE Hélène Quevillon, inf. Maître instructeur soins avancés en cardiologie (ACLS) Maître instructeur soins avancés en pédiatrie (APLS)

Plus en détail

Cours de réanimation pédiatrique Hôpital Sainte-Justine

Cours de réanimation pédiatrique Hôpital Sainte-Justine Cours de réanimation pédiatrique Hôpital Sainte-Justine Évaluation cardio-respiratoire rapide Identification du choc et de l insuffisance respiratoire @ 2001 American Heart association Objectifs du cours

Plus en détail

CENTRE DE FORMATION EN SOINS CRITIQUES HÉLÈNE QUEVILLON inf. FORMATION ANLS RÉANIMATION NÉONATALE. 7 heures (7 UFC)

CENTRE DE FORMATION EN SOINS CRITIQUES HÉLÈNE QUEVILLON inf. FORMATION ANLS RÉANIMATION NÉONATALE. 7 heures (7 UFC) CENTRE DE FORMATION EN SOINS CRITIQUES HÉLÈNE QUEVILLON inf. FORMATION ANLS RÉANIMATION NÉONATALE 7 heures (7 UFC) La qualité pédagogique du plan de cours de la formation de Réanimation néonatalogie a

Plus en détail

«PREMIERS RÉPONDANTS» GUIDE DE L ÉTUDIANT

«PREMIERS RÉPONDANTS» GUIDE DE L ÉTUDIANT «PREMIERS RÉPONDANTS» GUIDE DE L ÉTUDIANT Direction des services préhospitaliers d urgence Ministère de la Santé et des Services sociaux Janvier 2007 AVIS : Cette publication a été produite pour être utilisée

Plus en détail

2ème Journée Européenne des Infirmiers exerçant en Anesthésie, Réanimation et Urgences Le concept du Pre Hospital Trauma Life Support

2ème Journée Européenne des Infirmiers exerçant en Anesthésie, Réanimation et Urgences Le concept du Pre Hospital Trauma Life Support 2ème Journée Européenne des Infirmiers exerçant en Anesthésie, Réanimation et Urgences Le concept du Pre Hospital Trauma Life Support Steve Greisch coordinateur national PHTLS Luxembourg Définition Concept

Plus en détail

Prise en charge d une victime submergée qui ne respire pas

Prise en charge d une victime submergée qui ne respire pas Prise en charge d une victime submergée qui ne respire pas * Tronc commun Item 3b Démontrer les habiletés nécessaires à la prise en charge d une victime submergée qui ne respire pas. But Démontrer des

Plus en détail

en santé simulation in situ Au sein de votre service, entraînez vos équipes à la résolution de situations critiques

en santé simulation in situ Au sein de votre service, entraînez vos équipes à la résolution de situations critiques Le Collège des hautes études en médecine (CHEM), fondé en Bretagne en 1988, fait partie des premiers organismes français habilités au titre du développement professionnel continu (DPC). Le CHEM propose

Plus en détail

REANIMATION CARDIO-PULMONAIRE. Symposium Respiratoire d Aquitaine 2015 Mme Brethes IADE - Formateur Protection Civile

REANIMATION CARDIO-PULMONAIRE. Symposium Respiratoire d Aquitaine 2015 Mme Brethes IADE - Formateur Protection Civile REANIMATION CARDIO-PULMONAIRE Symposium Respiratoire d Aquitaine 2015 Mme Brethes IADE - Formateur Protection Civile 1 ARRÊT CARDIO-RESPIRATOIRE L arrêt cardiaque peut être d origine cardiaque ou secondaire

Plus en détail

Sauvetage. Cours de médecin de garde FMH / SSMUS

Sauvetage. Cours de médecin de garde FMH / SSMUS Sauvetage Cours de médecin de garde FMH / SSMUS Interventions de médecine d urgence pour médecins de premier recours Plan d études cadre et objectifs de formation basés sur les symptômes pour le cours

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES POUVANT ÊTRE EXERCÉES DANS LE CADRE DES

RÈGLEMENT SUR LES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES POUVANT ÊTRE EXERCÉES DANS LE CADRE DES RÈGLEMENT SUR LES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES POUVANT ÊTRE EXERCÉES DANS LE CADRE DES SERVICES ET SOINS PRÉHOSPITALIERS D URGENCE Loi médicale (L.R.Q., c. M-9, a. 3) Code des professions (L.R.Q., c. C-26,

Plus en détail

Stage en Soins intensifs

Stage en Soins intensifs Stage en Soins Hôtel-Dieu de Lévis 1. Préambule L Hôtel-Dieu de Lévis est un centre hospitalier régional, affilié à l université Laval, qui offre une gamme complète de soins généraux et spécialisés. Nous

Plus en détail

Formation PLAN DE COURS

Formation PLAN DE COURS Formation PLAN DE COURS 2012 INTRODUCTION ET OBJECTIFS DU COURS PREMIERS SOINS GÉNÉRAL/DEA Le cours Premiers soins - Général prépare le candidat à assumer un rôle d intervenant pré hospitalier lors d une

Plus en détail

Section 6. Épreuves piscine-technique

Section 6. Épreuves piscine-technique Section 6 Épreuves piscine-technique 6. ÉPREUVES PISCINE-TECHNIQUE 6.1 Seniors 6.1.1 Surveillance Les équipes ont 30 secondes pour un bassin de 25 m, et 60 secondes pour un bassin de 50 m, pour s installer

Plus en détail

TRAUMATOLOGIE CLINIQUE: SOINS ET RECHERCHE. Ronald R Lett MD MSc. FCS(ECSA) FRCSC RCCI &Injury Control Center, Ouganda

TRAUMATOLOGIE CLINIQUE: SOINS ET RECHERCHE. Ronald R Lett MD MSc. FCS(ECSA) FRCSC RCCI &Injury Control Center, Ouganda TRAUMATOLOGIE CLINIQUE: SOINS ET RECHERCHE Ronald R Lett MD MSc. FCS(ECSA) FRCSC RCCI &Injury Control Center, Ouganda OBJECTIFS 1. Comprendre les protocoles de soins des blessures 2. Définir et comprendre

Plus en détail

INTRODUCTION ET OBJECTIFS DU COURS PREMIERS SECOURS/DEA OBJECTIFS D APPRENTISSAGE ÉVALUATION

INTRODUCTION ET OBJECTIFS DU COURS PREMIERS SECOURS/DEA OBJECTIFS D APPRENTISSAGE ÉVALUATION PLAN DE COURS INTRODUCTION ET OBJECTIFS DU COURS PREMIERS SECOURS/DEA Le cours Premiers secours prépare le candidat à assumer un rôle de premier intervenant lors d une situation d urgence demandant des

Plus en détail

Attestation de Formation aux Gestes et Soins d Urgence de niveau 2

Attestation de Formation aux Gestes et Soins d Urgence de niveau 2 Attestation de Formation aux Gestes et Soins d Urgence de niveau 2 Les Rendez-Vous Formation du SCDV- CESU 85 JOUR 1 Programme de la première demi-journée 8h30 Accueil Présentation de la formation, des

Plus en détail

Programme du cours. Terminologie Médicale. A) Préfixes. B) Morphologie. C) Physique-Physiologie. D) Moyens d investigation. E) Méthodes thérapeutiques

Programme du cours. Terminologie Médicale. A) Préfixes. B) Morphologie. C) Physique-Physiologie. D) Moyens d investigation. E) Méthodes thérapeutiques Anatomie, Physiologie, Pathologie Humaine Programme du cours Introduction Terminologie Médicale A) Préfixes B) Morphologie. C) Physique-Physiologie D) Moyens d investigation E) Méthodes thérapeutiques

Plus en détail

ENSEIGNEMENT SUR SIMULATEUR P.A.R

ENSEIGNEMENT SUR SIMULATEUR P.A.R ENSEIGNEMENT SUR SIMULATEUR P.A.R SCENARIO TRAUMA THORACIQUE ETUDIANTS HOSPITALIERS POLE T5 - ARC URGENCES Date : le 18/12/2010 Version 2.0 Rédigé : Dr Ph Decléty Vérification : Dr J Picard Validation

Plus en détail

8 heures PLAN DE COURS

8 heures PLAN DE COURS 8 heures PLAN DE COURS Introduction et objectifs du cours PS/DEA - Soins aux enfants Le cours Soins aux enfants/dea prépare les éducatrices et les éducateurs à assumer un rôle de premier intervenant lors

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉS. Activité : Formation d urgence Date : 19 au 22 mars 2013 Lieu : Jacmel, Haïti

RAPPORT D ACTIVITÉS. Activité : Formation d urgence Date : 19 au 22 mars 2013 Lieu : Jacmel, Haïti RAPPORT D ACTIVITÉS Activité : Formation d urgence Date : 19 au 22 mars 2013 Lieu : Jacmel, Haïti Responsable : Dr Harry Max Prochette 12 avril 2013 Table des matières Introduction... 3 Déroulement...

Plus en détail

COLLEGE DE MEDECINE D URGENCE DE BOURGOGNE

COLLEGE DE MEDECINE D URGENCE DE BOURGOGNE N de version: 01 Date d'application : 27/03/2008 Réf.: CMUB-027 Pagination : 1 de 6 COLLEGE DE MEDECINE D URGENCE DE BOURGOGNE Procédure N 27 Rédacteurs Dr JM YEGUYAIAN (SAMU 21), Dr DIDIER HONNART (SRAU

Plus en détail

Bachelier-technologue en imagerie médicale

Bachelier-technologue en imagerie médicale Informations de l'unité d'enseignement Implantation Cursus de Intitulé Code IPL Bachelier-technologue en imagerie médicale Techniques de soin M1080 Cycle 1 Bloc 1 Quadrimestre 1-2 Pondération 1 Nombre

Plus en détail

INTRODUCTION ET OBJECTIFS DU COURS PREMIERS SECOURS /DEA IRS OBJECTIFS D APPRENTISSAGE

INTRODUCTION ET OBJECTIFS DU COURS PREMIERS SECOURS /DEA IRS OBJECTIFS D APPRENTISSAGE PLAN DE COURS INTRODUCTION ET OBJECTIFS DU COURS PREMIERS SECOURS /DEA IRS Le cours Premiers secours Intervenant récréatifs et sportifs prépare le candidat à assumer un rôle de premier intervenant lors

Plus en détail

Annexe I PROGRAMMES ET HORAIRES DES NIVEAUX DE FORMATION. Formation de niveau I (EM I) d une durée minimale de onze heures

Annexe I PROGRAMMES ET HORAIRES DES NIVEAUX DE FORMATION. Formation de niveau I (EM I) d une durée minimale de onze heures Annexe I PROGRAMMES ET HORAIRES DES NIVEAUX DE FORMATION Formation de niveau I (EM I) d une durée minimale de onze heures Elle comporte trois unités de valeur (UV) : 1. L UV-PSC 1, d une durée minimale

Plus en détail

PRISE EN CHARGE PRATIQUE DES TRAUMATISÉS S DU THORAX

PRISE EN CHARGE PRATIQUE DES TRAUMATISÉS S DU THORAX PRISE EN CHARGE PRATIQUE DES TRAUMATISÉS S DU THORAX M. El Hajjam, P. Lacombe, C. Beigelman-Aubry Aubry, J. Desperramons,, S. Chagnon, S. Binsse Hôpital Ambroise Paré (APHP) Université de Versailles-St

Plus en détail

DURÉE PLANIFIÉE DE LA FORMATION

DURÉE PLANIFIÉE DE LA FORMATION PLAN DE FORMATION : Défibrillation externe automatisée pour les policiers de la SQ. OBJECTIFS PRINCIPAUX : Les objectifs principaux de cette formation sont : Connaître le contexte préhospitalier dans lequel

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE : Traitement de la fibrillation/flutter ventriculaire et de la tachycardie ventriculaire sans pouls. PROFESSIONNELS VISÉS TYPE D ORDONNANCE Infirmières Ordonnance visant

Plus en détail

1. FORMATION SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL :

1. FORMATION SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL : De : Société Projets & Formations 293 rue de jonquilles 84100 Orange yveslozano@projets-formations.com +33 (0)6 18 72 39 98 1. FORMATION SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL : Projets et Formations est en mesure

Plus en détail

Les mécanismes de production des traumatismes. Denis Bouchard, Inf. soins critiques

Les mécanismes de production des traumatismes. Denis Bouchard, Inf. soins critiques Les mécanismes de production des traumatismes Denis Bouchard, Inf. soins critiques 1 Épidémiologie Les 2 causes majeures de traumatismes Les AVM et les chutes < 20 ans : AVM (52%) 20-34 ans : AVM (60%)

Plus en détail

Diplôme Universitaire L IDE l IADE au SMUR et en SAUV

Diplôme Universitaire L IDE l IADE au SMUR et en SAUV Diplôme Universitaire L IDE l IADE au SMUR et en SAUV Responsables: - Pr Nathalie NATHAN-DENIZOT, service Anesthésie Réanimation, CHU Dupuytren Limoges et Faculté de médecine, 2 avenue Martin Luther King

Plus en détail

Formation d adaptation à l emploi des. Conducteurs ambulanciers de. SMUR de la fonction publique hospitalière

Formation d adaptation à l emploi des. Conducteurs ambulanciers de. SMUR de la fonction publique hospitalière Centre Hospitalier Régional d Orléans Centre d Enseignement des Soins d Urgence 45 Formation d adaptation à l emploi des Conducteurs ambulanciers de SMUR de la fonction publique hospitalière Formation

Plus en détail

Administration d épinéphrine pour les réactions allergiques graves de type anaphylactique

Administration d épinéphrine pour les réactions allergiques graves de type anaphylactique Administration d épinéphrine pour les réactions allergiques graves de type anaphylactique Formation s adressant aux intervenants scolaires Personne dont l allergie est connue (1,5 heure) MAJ 2013-2 2 But

Plus en détail

A.F.G.S.U. 1. Les Formations diplômantes. Attestation de Formation aux Gestes et Soins d Urgence FORMATION VALIDANTE POUR LE DPC.

A.F.G.S.U. 1. Les Formations diplômantes. Attestation de Formation aux Gestes et Soins d Urgence FORMATION VALIDANTE POUR LE DPC. A.F.G.S.U. 1 Attestation de Formation aux Gestes et Soins d Urgence Niveau 1 Arrêté du 3 mars 2006 Validité 4 ans Acquérir les connaissances nécessaires à l identification d une urgence à caractère médical

Plus en détail

L ARRET CARDIAQUE. Dr MAITRE Département de médecine d urgence CESU 45

L ARRET CARDIAQUE. Dr MAITRE Département de médecine d urgence CESU 45 L ARRET CARDIAQUE Dr MAITRE Département de médecine d urgence CESU 45 INTRODUCTION On ne peut pas faire face à une situation que l on n a pas correctement évaluée L approche du malade en situation d urgence

Plus en détail

RÔLE DU MEDECIN EN CAS D ACCIDENT

RÔLE DU MEDECIN EN CAS D ACCIDENT RÔLE DU MEDECIN EN CAS D ACCIDENT PRISE EN CHARGE SOINS D URGENCE EVACUATIONS SANITAIRES Dr EGBOHOU SAR CHU SO Lomé QUELQUES CHIFFRES URGENCES DU CHU SO de Lomé: 12 mois: 10/2014 10/ 2015: 6874 traumatisés

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE INITIER LA RÉANIMATION CARDIORESPIRATOIRE (RCR) ET L UTILISATION D UN DÉFIBRILLATEUR EXTERNE LORS D ARRÊT CARDIORESPIRATOIRE POUR LA CLIENTÈLE ADULTE ET ENFANT (8 ANS ET PLUS) EN

Plus en détail

Réanimation Cardio-pulmonaire Recommandations ERC 2010 ALS. Blaise Degueldre

Réanimation Cardio-pulmonaire Recommandations ERC 2010 ALS. Blaise Degueldre Réanimation Cardio-pulmonaire Recommandations ERC 2010 ALS Blaise Degueldre Objectifs du cours Le participant sera capable de : Effectuer une reconnaissance précoce et un appel à l aide, De réaliser une

Plus en détail

DIRECTION DES SERVICES INFIRMIERS

DIRECTION DES SERVICES INFIRMIERS DIRECTION DES SERVICES INFIRMIERS ORDONNANCE COLLECTIVE : OC-SLD-06 Référence à un protocole : Oui Non Protocole d immunisation du Québec pour les réactions survenant à la suite d une vaccination Administration

Plus en détail

ACTIVITÉ CLINIQUE : Pratique infirmière en réanimation cardiaque avancée

ACTIVITÉ CLINIQUE : Pratique infirmière en réanimation cardiaque avancée DÉFINITION : La pratique infirmière en réanimation avancée va au-delà de l application du massage cardiaque et de la ventilation. Elle comprend la lecture de bandes de rythme et l application d ordonnances

Plus en détail

FORMATION VALIDANTE POUR LE DPC

FORMATION VALIDANTE POUR LE DPC A.F.G.S.U. 1 Attestation de Formation aux Gestes et Soins d Urgence Niveau 1 Arrêté du 30 décembre 2014 Validité 4 ans Acquérir les connaissances permettant l identifi cation d une situation d urgence

Plus en détail

MODULE 8 PROBLÈMES OBSTÉTRICAUX

MODULE 8 PROBLÈMES OBSTÉTRICAUX MODULE 8 OBJECTIF GÉNÉRAL DU MODULE 8 MODULE 8 PROBLÈMES OBSTÉTRICAUX Acquérir les connaissances de base et les habiletés nécessaires à l intervention auprès des victimes présentant des problèmes obstétricaux

Plus en détail

PROGRAMME DE LA FORMATION

PROGRAMME DE LA FORMATION PROGRAMME DE LA FORMATION 1. Contenu théorique 1.1. Anatomie, physiologie et pathologies Fonction respiratoire : anatomie et physiologie ; explorations fonctionnelles ventilatoires ; examens biologiques.

Plus en détail

Santé, assistance et soins infirmiers

Santé, assistance et soins infirmiers Santé, assistance et soins infirmiers Formation professionnelle www.cfplevis.qc.ca Santé, assistance et soins infirmiers (5325) DEP 1 800 heures (4 sessions) Élève d un jour Inscription en ligne www.formationprofessionnelle.org

Plus en détail

Formation d adaptation à l emploi des conducteurs ambulanciers de Smur de la fonction publique hospitalière. Programme

Formation d adaptation à l emploi des conducteurs ambulanciers de Smur de la fonction publique hospitalière. Programme Formation d adaptation à l emploi des conducteurs ambulanciers de Smur de la fonction publique hospitalière Programme Formation formative Cette formation comprend 4 modules conformément à l arrêté du 26

Plus en détail

SECOURISME NORMES NATIONALES DES PROGRAMMES

SECOURISME NORMES NATIONALES DES PROGRAMMES SECOURISME NORMES NATIONALES DES PROGRAMMES Octobre 2014 Table des matières Table des matières... 2 Introduction... 4 Secourisme Croix-Rouge... 6 Logos... 7 Pratiques saines en matière de secourisme...

Plus en détail

Intégration à la profession de technologiste médical

Intégration à la profession de technologiste médical Intégration à la profession de technologiste médical CLA.05 Information : (514) 376-1620, poste 419 Programme de formation Type de sanction Attestation d études collégiales permettant de cumuler 53,33

Plus en détail

HÉLÈNE QUEVILLON inf. FORMATION GEMS SOINS MÉDICAUX D URGENCE EN GÉRIATRIE

HÉLÈNE QUEVILLON inf. FORMATION GEMS SOINS MÉDICAUX D URGENCE EN GÉRIATRIE HÉLÈNE QUEVILLON inf. FORMATION GEMS SOINS MÉDICAUX D URGENCE EN GÉRIATRIE Hélène Quevillon, inf. Maître-instructeure de soins avancés en réanimation cardiovasculaire (ACLS) Maître-instructeure de soins

Plus en détail

Formation d adaptation à l emploi des conducteurs ambulanciers de Smur de la fonction publique hospitalière. Programme

Formation d adaptation à l emploi des conducteurs ambulanciers de Smur de la fonction publique hospitalière. Programme Formation d adaptation à l emploi des conducteurs ambulanciers de Smur de la fonction publique hospitalière Programme Formation formative Cette formation comprend 4 modules conformément à l arrêté du 26

Plus en détail

LA PHYSIOTHÉRAPIE...

LA PHYSIOTHÉRAPIE... LA PHYSIOTHÉRAPIE... TOUT AU LONG DE VOTRE VIE! L Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec regroupe les physiothérapeutes et les thérapeutes en réadaptation physique. www.oppq.qc.ca Au bureau

Plus en détail

RÉA. 1 ARRÊT CARDIORESPIRATOIRE D'ORIGINE MÉDICALE (ADULTE)

RÉA. 1 ARRÊT CARDIORESPIRATOIRE D'ORIGINE MÉDICALE (ADULTE) RÉA. 1 ARRÊT CARDIORESPIRATOIRE D'ORIGINE MÉDICALE (ADULTE) ARRÊT CARDIORESPIRATOIRE D'ORIGINE MÉDICALE (ADULTE) PROTOCOLE D'APPRÉCIATION DE LA CONDITION CLINIQUE PRÉHOSPITALIÈRE CYCLE D'ANALYSE(S) : ANALYSE

Plus en détail

Equipe de Direction : -Docteur Christine BOURDEAU Responsable médical. - Annie PAPON Cadre responsable

Equipe de Direction : -Docteur Christine BOURDEAU Responsable médical. - Annie PAPON Cadre responsable Equipe de Direction : -Docteur Christine BOURDEAU Responsable médical - Annie PAPON Cadre responsable 1 AFGSU Niveau 1 page 4 AFGSU Niveau 2 page 5 AFGSU face aux risques NRBC page 6 Recyclage AFGSU Niveau

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DE L ARRET CARDIO-CIRCULATOIRE (ACR) INTRA HOSPITALIER

PRISE EN CHARGE DE L ARRET CARDIO-CIRCULATOIRE (ACR) INTRA HOSPITALIER PRISE EN CHARGE DE L ARRET CARDIO-CIRCULATOIRE (ACR) INTRA HOSPITALIER 1 : Introduction Le pronostic de l Arrêt Cardio-Respiratoire (ACR) est conditionné par la vitesse à laquelle l alerte est donnée,

Plus en détail

Référentiel de certification

Référentiel de certification Référentiel de certification Diplôme d Ambulancier 1/14 1. CARACTERISTIQUES DE LA SPECIALITE 2. CERTIFICATS PROFESSIONNELS UNITAIRES (CPU) 3. VOIES D ACCES A LA CERTIFICATION 4. DISPOSITIF D EVALUATION

Plus en détail

Jour 1 : le système d Aide Médicale Urgente en Belgique, les règles générales d intervention

Jour 1 : le système d Aide Médicale Urgente en Belgique, les règles générales d intervention Concerne : Formation Premier Secours certifiée par le Ministère de l emploi Belge. Module proposé : 4 X 4heures à répartir selon des possibilités de chacun. Jour 1 : le système d Aide Médicale Urgente

Plus en détail

INTERVENTION EN RÉANIMATION 2

INTERVENTION EN RÉANIMATION 2 Soins préhospitaliers d'urgence 181.A0 INTERVENTION EN RÉANIMATION 2 181-033-RL Pondération : 1-2-2 Durée : 45 heures Session hiver 2009 PROFESSEUR : BUREAU : TÉLÉPHONE : COURRIEL : SITE WEB DISPONIBILITÉ

Plus en détail

PSE1 Premiers Secours en Equipe Niveau 1

PSE1 Premiers Secours en Equipe Niveau 1 PSE1 Premiers Secours en Equipe Niveau 1 Objectif : La formation a pour objet l'acquisition des connaissances nécessaires à la bonne exécution des gestes de secours seul ou au côté d'un équipier secouriste,

Plus en détail

Mise à jour 2015 des lignes directrices en matière de RCR et de soins d urgence cardiovasculaire Tableau comparatif des principaux changements

Mise à jour 2015 des lignes directrices en matière de RCR et de soins d urgence cardiovasculaire Tableau comparatif des principaux changements Recommandation 2015 Recommandation 2010 Explication Système de soins et amélioration continue de la qualité Les éléments universels d un système de soins ont été déterminés afin de fournir aux intervenants

Plus en détail

TRONC COMMUN SOINS CRITIQUES : Cardiologie - Document du participant Module 5 DIRECTION DES SOINS INFIRMIERS ET DES REGROUPEMENTS CLIENTÈLES

TRONC COMMUN SOINS CRITIQUES : Cardiologie - Document du participant Module 5 DIRECTION DES SOINS INFIRMIERS ET DES REGROUPEMENTS CLIENTÈLES TRONC COMMUN SOINS CRITIQUES : Cardiologie - Document du participant Module 5 DIRECTION DES SOINS INFIRMIERS ET DES REGROUPEMENTS CLIENTÈLES Tous droits réservés, CHUM, mars 2015 Situation infirmière clinique

Plus en détail

NORMES DE FORMATION EN SECOURISME EN MER ET EN SOINS MÉDICAUX EN MER

NORMES DE FORMATION EN SECOURISME EN MER ET EN SOINS MÉDICAUX EN MER (05/2008) NORMES DE FORMATION EN SECOURISME EN MER ET EN SOINS MÉDICAUX EN MER RÉVISION 03 MAI 2008 TC-1002768 *TC-1002768* Autorité responsable Approbation Le directeur des Normes du personnel maritime

Plus en détail

PROTOCOLES D INTERVENTION CLINIQUE 04/00

PROTOCOLES D INTERVENTION CLINIQUE 04/00 PROTOCOLES D INTERVENTION CLINIQUE 0/00 0/00 PRÉAMBULE de la première édition En juin 99, le ministère de la Santé et des Services sociaux a retenu des orientations en matière de services préhospitaliers

Plus en détail

PROCÉDURE. APPROUVÉ PAR : Comité de coordination de l UMF Le 22 janvier 2014

PROCÉDURE. APPROUVÉ PAR : Comité de coordination de l UMF Le 22 janvier 2014 PROCÉDURE TITRE 1 sur 16 1. But : permettre aux usagers de recevoir des soins d urgence de qualité et sécuritaire 2. OBJECTIFS a) Intervenir d une manière efficace et rapide lors d une intervention d urgence

Plus en détail

Prise en Charge de l Arrêt Cardiaque

Prise en Charge de l Arrêt Cardiaque Prise en Charge de l Arrêt Cardiaque U.F.R Médecine 51, rue Cognacq-Jay 51100 Reims Tel. 03 26 78 70 30, aleon@chu-reims.fr clepouse@chu-reims.fr, pgallet@chu-reims.fr www.lssc-med-reims.fr Chapitre 1

Plus en détail

Equipe de Direction : -Docteur Christine BOURDEAU Responsable médical. - Sophie BAREUX IADE - Laurent HUGUET IADE Enseignants CESU

Equipe de Direction : -Docteur Christine BOURDEAU Responsable médical. - Sophie BAREUX IADE - Laurent HUGUET IADE Enseignants CESU Equipe de Direction : -Docteur Christine BOURDEAU Responsable médical - Sophie BAREUX IADE - Laurent HUGUET IADE Enseignants CESU Décret n 2012-565 du 24 avril 2012 relatif à la Commission nationale des

Plus en détail

Competency based Training in Intensive Care Medicine Syllabus Version 1.0, September 1, 2006 The CoBaTrICE Collaboration

Competency based Training in Intensive Care Medicine Syllabus Version 1.0, September 1, 2006 The CoBaTrICE Collaboration Orginal title Competency based Training in Intensive Care Medicine Syllabus Version 1.0, September 1, 2006 The CoBaTrICE Collaboration French Language version Enseignement basé sur l acquisition des competences

Plus en détail

L ARRÊT CARDIAQUE. ACR et RCP. «Rappels et nouvelles recommandations»

L ARRÊT CARDIAQUE. ACR et RCP. «Rappels et nouvelles recommandations» L ARRÊT CARDIAQUE ACR et RCP «Rappels et nouvelles recommandations» Dr L.Nivet - Formation Continue Secouristes 2006 Synthèse des nouvelles recommandations : Dr T.Sécheresse - SAMU 73 Arrêt Cardio-Circulatoire

Plus en détail

Stage intégré Urgences Réanimation Anesthésie avril 2010 Dossier transversal (à partir d une observation réelle)

Stage intégré Urgences Réanimation Anesthésie avril 2010 Dossier transversal (à partir d une observation réelle) Stage intégré Urgences Réanimation Anesthésie avril 2010 Dossier transversal (à partir d une observation réelle) Crée par - Pr Pierre HAUSFATER Relecture - Pr Jean CHASTRE - Pr Pierre HAUSFATER - Pr Olivier

Plus en détail

Protocole de retrait des immobilisations. CIT -Montréal Septembre 2012 Colette D. Lachaîne CSSS des Sommets

Protocole de retrait des immobilisations. CIT -Montréal Septembre 2012 Colette D. Lachaîne CSSS des Sommets Protocole de retrait des immobilisations CIT -Montréal Septembre 2012 Colette D. Lachaîne CSSS des Sommets Le CSSS des Sommets Situé à Ste-Agathe des Monts Le CSSS des Sommets Au cœur des Laurentides Le

Plus en détail

Module : Cours de Anatomie-Physiologie-Pathologie.

Module : Cours de Anatomie-Physiologie-Pathologie. Module : Cours de Anatomie-Physiologie-Pathologie. Public cible Ce cours fait partie du tronc commun obligatoire à toutes les thérapies Aperçu de la formation (Définition) L anatomie est la connaissance

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE : Traitement de l asystolie et de l'activité électrique sans pouls (toute activité électrique excluant la FV ou la TV) NUMÉRO: 12.02 DATE : Janvier 2005 RÉVISÉE : Février

Plus en détail

PREMIERS SECOURS EN ÉQUIPE DE NIVEAU 1

PREMIERS SECOURS EN ÉQUIPE DE NIVEAU 1 PARTIE 8 L ARRÊT CARDIAQUE 1. OBJECTIFS A la fin de cette partie, vous serez capable de prendre en charge, seul ou au côté d un équipier secouriste, avec ou sans matériel minimum de premiers secours, une

Plus en détail

Urgences Vitales le dispositif intra hospitalier au

Urgences Vitales le dispositif intra hospitalier au Urgences Vitales le dispositif intra hospitalier au En 2008 27 rue du Docteur Lettry, BP 2233 56 322 LORIENT cedex Par L Péron I. Ce dispositif repose sur plusieurs axes : Une procédure d appel simple

Plus en détail

1. PREAMBULE 2. OBJECTIFS 3. DUREE

1. PREAMBULE 2. OBJECTIFS 3. DUREE Salle de formation : nouveau concept. Cadre agréable hors entreprise. Première session des 16 et 17 octobre2014 «Un sauveteur secouriste du travail (ou SST) peut sauver des vies sur le lieu de travail,

Plus en détail

MODULE 7 URGENCES TRAUMATIQUES

MODULE 7 URGENCES TRAUMATIQUES MODULE 7 OBJECTIF GÉNÉRAL DU MODULE 7 MODULE 7 URGENCES TRAUMATIQUES Acquérir les connaissances de base et les habiletés nécessaires à l intervention auprès des victimes dans différentes situations d

Plus en détail

Fondation des maladies du cœur du Canada. Soins immédiats en réanimation (SIR) pour les dispensateurs de soins de santé. Examen écrit intérimaire

Fondation des maladies du cœur du Canada. Soins immédiats en réanimation (SIR) pour les dispensateurs de soins de santé. Examen écrit intérimaire SUC Fondation des maladies du cœur du Canada. Soins immédiats en réanimation (SIR) pour les dispensateurs de soins de santé Examen écrit intérimaire Version A Novembre 2010 Cours de SIR à l intention des

Plus en détail

Dossier de candidature du partenaire de formation

Dossier de candidature du partenaire de formation Dossier de candidature du partenaire de formation INTERNE Mars 2010 1.877.356.3226 www.croixrouge.ca DOSSIER DE CANDIDATURE DU PARTENAIRE DE FORMATION INTERNE Qu est-ce qu un partenaire de formation de

Plus en détail

pour les cours de premiers secours pour le permis de conduire «Normes pour les cours premiers secours»

pour les cours de premiers secours pour le permis de conduire «Normes pour les cours premiers secours» NORMES DE L ASSOCIATION RESQ pour les cours de premiers secours pour le permis de conduire «Normes pour les cours premiers secours» 2 Sommaire 1. Objectif général... 3 2. Public cible... 3 3. Contenu de

Plus en détail

Risques liés à l explantation des DMIA de cardiologie : données bibliographiques (références bibliographiques disponibles en Annexe IV)

Risques liés à l explantation des DMIA de cardiologie : données bibliographiques (références bibliographiques disponibles en Annexe IV) Risques liés à l explantation des DMIA de cardiologie : données bibliographiques (références bibliographiques disponibles en Annexe IV) Les points importants de la littérature sur les risques liés à l

Plus en détail

Les enfants à partir de l âge de 7ans - Scolaires - Centres de vacances et loisirs - Maisons pour tous - Services jeunesse et sport

Les enfants à partir de l âge de 7ans - Scolaires - Centres de vacances et loisirs - Maisons pour tous - Services jeunesse et sport Les enfants à partir de l âge de 7ans - Scolaires - Centres de vacances et loisirs - Maisons pour tous - Services jeunesse et sport Les adolescents Les adultes Les séniors En proposant une approche ludique

Plus en détail

La dysphagie L évaluation et la prise en charge

La dysphagie L évaluation et la prise en charge Q et La dysphagie L évaluation et la prise en charge Nathalie Bouin, MD Présenté dans le cadre de la conférence : La médecine hospitalière, Fédération des médecins ominpraticiens du Québec, juin 2006 La

Plus en détail

LE LIVRET D ACCUEIL DES ELEVES EN SOINS INFIRMIERS EN REANIMATION

LE LIVRET D ACCUEIL DES ELEVES EN SOINS INFIRMIERS EN REANIMATION LE LIVRET D ACCUEIL DES ELEVES EN SOINS INFIRMIERS EN REANIMATION Bienvenue dans le service de réanimation. Le livret que nous venons de te confier a pour principal intérêt de te permettre d avoir une

Plus en détail

OBJECTIFS DU STAGE DE CHIRURGIE

OBJECTIFS DU STAGE DE CHIRURGIE OBJECTIFS DU STAGE DE CHIRURGIE TABLE DES MATIÈRES APTITUDES... 2 COMPÉTENCES CLINIQUES... 2 DOULEUR AIGUË DE LA FOSSE ILIAQUE DROITE... 2 DOULEUR AIGÜE DE LA FOSSE ILIAQUE GAUCHE... 4 DOULEUR AIGÜE DE

Plus en détail

M. Simple Chambre : 2309

M. Simple Chambre : 2309 M. Simple Chambre : 2309 AVC Dr Ruth Consignes Faire une lecture personnelle de la situation clinique. Souligner les éléments importants ou ceux qui ont besoin d être clarifiés. Répondre aux questions

Plus en détail

PLACE DE L HÉLICOPTÈRE DANS LA PRISE EN CHARGE DES URGENCES. Eric TENTILLIER SAMU 33

PLACE DE L HÉLICOPTÈRE DANS LA PRISE EN CHARGE DES URGENCES. Eric TENTILLIER SAMU 33 PLACE DE L HÉLICOPTÈRE DANS LA PRISE EN CHARGE DES URGENCES Eric TENTILLIER SAMU 33 1 Composante importante des systèmes de soins d urgence Juxtaposition en France de 2 types de prise en charge (hélicoptères

Plus en détail

Vous intervenez en équipage SMUR sur un accident de la voie publique : à votre arrivée sur les lieux, vous trouvez un homme d environ 30 ans au sol à

Vous intervenez en équipage SMUR sur un accident de la voie publique : à votre arrivée sur les lieux, vous trouvez un homme d environ 30 ans au sol à Vous intervenez en équipage SMUR sur un accident de la voie publique : à votre arrivée sur les lieux, vous trouvez un homme d environ 30 ans au sol à plat dos, inconscient Glasgow 3, à 20 mètres d une

Plus en détail

LISTE DES COMPÉTENCES POUR LE SPÉCIALISTE EN ENTRAÎNEMENT PERSONNEL (PTS)

LISTE DES COMPÉTENCES POUR LE SPÉCIALISTE EN ENTRAÎNEMENT PERSONNEL (PTS) LISTE DES COMPÉTENCES POUR LE SPÉCIALISTE EN ENTRAÎNEMENT PERSONNEL (PTS) Contenu global : Partie 1 - La théorie du conditionnement physique et son application Partie 2 - Bilan et évaluation Partie 3 -

Plus en détail

Traiter un patient intoxiqué : tout un défi! Laurence Lacouture, inf., BSc, Instructeur TNCC

Traiter un patient intoxiqué : tout un défi! Laurence Lacouture, inf., BSc, Instructeur TNCC Traiter un patient intoxiqué : tout un défi! Laurence Lacouture, inf., BSc, Instructeur TNCC 1 Définition d un psychotrope Substance (Drogue ou Médicament) Affecte l humeur ou le comportement Système Nerveux

Plus en détail

PARCOURS DE SOIN CLASSIQUE D UN PATIENT OPERE DU CŒUR :

PARCOURS DE SOIN CLASSIQUE D UN PATIENT OPERE DU CŒUR : PARCOURS DE SOIN CLASSIQUE D UN PATIENT OPERE DU CŒUR : a. Consultation avec le Chirurgien Cardiaque Elle s effectue au centre de consultation de cardiologie médico-chirurgicale (bat H ou G). Cette consultation

Plus en détail

Certification d instructeur SIR/DEA/PS/SA

Certification d instructeur SIR/DEA/PS/SA Certification d instructeur SIR/DEA/PS/SA MISSION DE LA FONDATION DES MALADIES DU COEUR DU QUEBEC Organisme bénévole de bienfaisance en santé, la Fondation des maladies du cœur du Québec, mène la lutte

Plus en détail

de cours de niveau 2 pour la formation de non-professionnels dans le domaine du sauvetage deuxième partie (premiers secours et prise en charge)

de cours de niveau 2 pour la formation de non-professionnels dans le domaine du sauvetage deuxième partie (premiers secours et prise en charge) NORMES DE L ASSOCIATION RESQ de cours de niveau 2 pour la formation de non-professionnels dans le domaine du sauvetage deuxième partie (premiers secours et prise en charge) «Normes de cours, niveau 2,

Plus en détail

Prise de position des représentants médicaux SSMUS et. SSAR à l OdA Sauvetage: professions d ambulancier diplômé ES et. de technicien ambulancier

Prise de position des représentants médicaux SSMUS et. SSAR à l OdA Sauvetage: professions d ambulancier diplômé ES et. de technicien ambulancier Prise de position des représentants médicaux SSMUS et SSAR à l OdA Sauvetage: professions d ambulancier diplômé ES et de technicien ambulancier La Société suisse de médecine d urgence et de sauvetage (SSMUS)

Plus en détail

Objectifs des stages obligatoires à l externat

Objectifs des stages obligatoires à l externat Faculté de médecine Vice-décanat aux études médicales de premier cycle Objectifs des stages obligatoires à l externat Utiliser la navigation par signets de votre lecteur Adobe pour repérer le stage désiré.

Plus en détail

Continuité des soins aux traumatisés majeurs dans un système intégré et régionalisé

Continuité des soins aux traumatisés majeurs dans un système intégré et régionalisé Continuité des soins aux traumatisés majeurs dans un système intégré et régionalisé Octobre 2002 André Lavoie, Ph.D. Natalie LeSage, M.D., M.Sc. John S. Sampalis, Ph.D. Partenaire décideur : Dr. Pierre

Plus en détail

Exercices sur les échanges gazeux 1

Exercices sur les échanges gazeux 1 Exercices sur les échanges gazeux 1 1. ph 7.35-7.45 7.58 Alcalose pco2 35-45 23 Alcalose PO2 75-100 175 HCO3 21-28 30 alcalose Saturation artérielle 0.92-0.98 0.99 Glucose 3.9-6.0 5.5 1.1 Interprétez le

Plus en détail

L appareil locomoteur

L appareil locomoteur L appareil locomoteur Plan Introduction Anatomie physiologie Orthopédie - Traumatologie Rhumatologie Pathologies infectieuses Pathologies tumorales Pathologies neuro- dégénératives Répercussions de ces

Plus en détail