Déclaration de Rabat

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Déclaration de Rabat"

Transcription

1 Déclaration de Rabat 12 septembre 2013 Le ministre des Affaires étrangères du Royaume du Maroc, Saad Dine El Otmani, et le ministre des Affaires étrangères de la République fédérale d Allemagne, Guido Westerwelle, soulignent la qualité exceptionnelle ainsi que la profondeur des relations qui existent depuis de nombreuses années entre le Maroc et l Allemagne. Les ministres se félicitent du niveau atteint par la coopération bilatérale intense, la coopération dans les questions régionales et mondiales et le partenariat qui existe dans tous les domaines essentiels et qui repose sur des valeurs et des intérêts communs. La partie allemande apprécie le rôle important que joue le Maroc sur le plan de la stabilité, de la sécurité et du développement durable en Afrique du Nord. La partie allemande rend hommage aux réformes et aux initiatives politiques, sociales, économiques et institutionnelles mises en œuvre par Sa Majesté le Roi Mohammed VI. 1. Les ministres sont déterminés à poursuivre l approfondissement des relations marocoallemandes et l intensification de la coopération dans les questions régionales et mondiales. 2. Ils ont décidé d un commun accord d organiser tous les deux ans, sous l égide des ministres des Affaires étrangères ou de leurs représentants, des consultations sur des questions bilatérales, régionales et mondiales qui se dérouleront en alternance à Rabat et à Berlin et seront préparées au niveau des hauts fonctionnaires. Relations bilatérales 3. Le souhait que partagent les deux ministres concernant l approfondissement des relations bilatérales repose sur leur volonté de développer le dialogue politique et les relations culturelles, les contacts personnels entre les habitants des deux pays, de renforcer la démocratie, l état de droit et la bonne gouvernance, de promouvoir l économie de marché, la lutte contre la pauvreté et l analphabétisme et d encourager le développement durable.

2 La partie allemande confirme qu elle est disposée à apporter son expertise et à développer les projets de partenariat portant sur des réformes politiques, sociales, économiques et institutionnelles dans les domaines de la démocratie et de la société civile, des droits de l homme et de la bonne gouvernance. 5. Dans ce contexte, la coopération entre nos sociétés civiles et les organisations non gouvernementales sera renforcée. Les ministres apprécient le travail précieux que fournissent les fondations politiques allemandes qui apportent notamment leur expertise dans le domaine de la réforme constitutionnelle et du renforcement de l administration locale dans le contexte du processus de régionalisation élargie inscrit dans la nouvelle constitution. 6. L Allemagne réaffirme qu elle encourage les négociations menées actuellement par l ONU en vue de parvenir à une solution politique pacifique, durable et consensuelle du conflit du Sahara occidental. Les deux parties ont noté que le Conseil de sécurité de l ONU avait qualifié de sérieux et crédibles les efforts déployés par le Maroc pour faire avancer la recherche d une solution. 7. Les ministres sont convenus que les deux ministères des Affaires étrangères rechercheront des domaines de coopération et élaboreront des projets visant à encourager le processus de réforme démocratique au Maroc dans le but de les mettre en œuvre en Les contacts interparlementaires jouent un rôle très important dans le renforcement des relations bilatérales. Les ministres se félicitent de la visite effectuée par le président du Bundestag, le parlement allemand, en février Les ministres sont convaincus que la création d un forum parlementaire commun contribuerait fortement au rapprochement des deux peuples, à l approfondissement de la confiance mutuelle et à une meilleure convergence de vues dans les questions d intérêt commun. 9. Les ministres soulignent l importance des mécanismes de coopération en place, à l instar des négociations intergouvernementales sur la coopération bilatérale au développement et de la commission économique mixte maroco-allemande, qui contribuent à une meilleure exploitation du potentiel existant en matière de commerce et d investissements dans les secteurs des énergies renouvelables, du tourisme, de l économie agricole, de l électronique, du génie mécanique, des équipements médicaux ainsi que des industries automobile, aéronautique et spatiale.

3 Les ministres réitèrent leur détermination à poursuivre la coopération dans le secteur de l énergie qui constitue un volet essentiel des relations bilatérales. Sur la toile de fond du partenariat énergétique germano-marocain conclu en 2012, ils confirment qu ils sont prêts à coopérer dans ce domaine et notamment dans le secteur des énergies renouvelables ainsi que sur le plan du développement de technologies pertinentes et de la création de réseaux d électricité interconnectés afin d encourager les échanges d électricité entre le Maroc et l Allemagne ainsi qu avec d autres pays européens. 10 a. La partie allemande exprime son soutien à l intégration des marchés et des réseaux d électricité et de gaz marocains et européens. 10 b. Les deux parties sont convenues de poursuivre le développement du cadre juridique et financier nécessaire pour permettre aux États membres de l Union européenne et au Maroc d élaborer des projets conjoints en vue d exporter vers l Europe de l électricité produite à partir de sources d énergie renouvelables en utilisant les interconnexions existantes entre le Maroc et l Espagne. 11. Les ministres prennent acte avec une grande satisfaction de l excellente coopération bilatérale qui existe dans le domaine de l enseignement supérieur et des échanges universitaires et ont décidé ensemble de rechercher les possibilités d approfondir davantage encore leur coopération, notamment en renforçant l enseignement de l allemand au Maroc. Ils plaident en faveur d une poursuite de la coopération universitaire dans le domaine des sciences appliquées, en particulier s agissant des énergies renouvelables. Pour la formation professionnelle initiale et continue, les ministres encouragent les acteurs impliqués, et plus particulièrement le secteur privé, à rechercher de nouvelles formes de coopération, à s informer mutuellement des meilleures pratiques et à partager leur expérience dans le domaine de l élaboration des programmes et de la formation. 12. La partie marocaine exprime son souhait de voir la partie allemande alléger les procédures pour faciliter les déplacements et le séjour des étudiants marocains pendant leurs études en Allemagne et examiner la possibilité de réduire les frais de scolarité dans les universités allemandes. 13. Les deux parties conviennent de rechercher les moyens de mettre en œuvre une coopération entre les académies du service diplomatique et consulaire de leurs ministères des Affaires étrangères.

4 Les ministres apprécient hautement l excellente coopération bilatérale qui existe entre les deux pays dans le domaine de la culture et qui est basée sur un réseau solide de partenaires comprenant notamment les Goethe-Instituts, l Office allemand d échanges universitaires (DAAD) et l Institut allemand d archéologie. L Allemagne salue l intention exprimée par le Maroc d ouvrir un institut culturel en Allemagne et invite le ministre marocain de la Culture à venir à Berlin pour discuter de ce projet et d autres questions relatives aux relations culturelles. L Allemagne appuie activement le Maroc dans ses efforts pour préserver son riche patrimoine culturel, notamment les synagogues de Fes et d Essaouira ou encore la place Jemaa-el-Fna à Marrakech. L une des mesures les plus efficaces pour promouvoir le dialogue interculturel réside dans l élargissement des contacts personnels. 15. Les ministres s accordent également à dire qu une poursuite de l amélioration du climat des investissements grâce à une ouverture des marchés et à la création de conditions d investissement sûres et stables serait bénéfique pour les relations économiques et commerciales. Une plus forte présence d entreprises allemandes pourrait contribuer à une meilleure formation professionnelle et à la création d emplois au Maroc. Questions régionales et mondiales 16. Le «statut avancé» accordé au Maroc souligne l intensité de sa coopération avec l Union européenne. Il montre que celle-ci reconnaît les efforts et les progrès réalisés par le Maroc. L Allemagne et le Maroc conviennent qu il faut continuer à soutenir le processus de réforme marocain en utilisant tous les instruments pertinents de l Union européenne afin d atteindre les objectifs fixés par le partenariat Maroc-UE, à savoir un espace de valeurs communes et un espace économique commun. Dans ce contexte, le Maroc et l Allemagne soulignent l importance du lancement, le 22 avril 2013 à Rabat, des négociations sur un accord de libre échange approfondi et complet. 17. Les ministres se félicitent du dialogue fructueux sur la migration, la mobilité et la sécurité mené par l UE et le Maroc. Ils estiment que la Déclaration conjointe établissant un partenariat de mobilité est un acquis important pour la coopération de l UE et du Maroc dans le domaine de la migration et qu il envoie un signal important dans la région. État membre de l UE participant au partenariat de mobilité, l Allemagne a l intention de réaliser, conjointement avec le Maroc, des projets dans les domaines de la mobilité, de la protection internationale, de la migration et du développement.

5 Le Maroc et l Allemagne se félicitent de leur excellente coopération dans le cadre de l Union pour la Méditerranée et de la Fondation Anna Lindh. Ils réitèrent leur attachement au partenariat euro-méditerranéen, notamment à travers la mise en œuvre des projets de l Union pour la Méditerranée et du plan solaire méditerranéen. 19. Les ministres ont été unanimes à souligner combien il est important de renforcer la coopération régionale et de contribuer activement à la recherche de solutions pacifiques pour régler les conflits dans la région. Ils insistent sur la nécessité de stimuler la coopération politique et l intégration économique entre les membres de l Union du Maghreb arabe. Ils considèrent que la région tout entière tirerait un grand bénéfice du développement socioéconomique qui résulterait de l utilisation du potentiel inexploité de commerce accru au niveau de la région. 20. Ils soulignent la nécessité de renforcer la coopération et la coordination entre eux au même titre qu entre les pays de la région en vue d assurer la sécurité et la stabilité et de lutter contre le terrorisme. 21. L Allemagne salue le rôle que joue le Maroc au sein des organisations régionales et internationales, y compris la Ligue arabe, pour contribuer à la recherche de solutions pacifiques en Syrie. Les deux pays fournissent de l aide humanitaire pour atténuer les souffrances des victimes des conflits dans la région. 22. Les deux ministres décident ensemble de réfléchir aux moyens permettant de renforcer la coopération au sein de l Organisation des Nations Unies et de mettre à profit les expériences de coopération fructueuse faites par le Maroc et l Allemagne pendant la période où ils ont été membres non permanents du Conseil de sécurité des Nations Unies. Dans ce contexte, l Allemagne se félicite du rôle important que le Maroc a joué au Conseil de sécurité des Nations Unies ainsi que dans les institutions régionales, notamment au Mali, pour faire face aux risques d instabilité et d insécurité accrus dans la région du Sahel et au-delà. L Allemagne, qui a appartenu au Conseil de sécurité des Nations Unies de 2011 à 2012 et participe notamment à la MINUSMA et à l UETM Mali, demeure pour sa part attachée à la stabilisation de cette région.

6 - 6 - En résumé 23. Les ministres confirment que des hauts fonctionnaires des ministères impliqués dans la coopération bilatérale participeront aux consultations régulières des ministres ou de leurs représentants. Ces consultations engloberont également des représentants gouvernementaux appartenant à des formats de coopération bilatérale déjà en place tels que la coopération au développement, le partenariat énergétique et la Commission économique mixte. 24. Ils expriment leur conviction que ce mécanisme de consultation des ministres ou de leurs représentants augmentera la visibilité du partenariat germano-marocain et renforcera la cohérence entre les différents domaines de la coopération bilatérale. 25. Enfin, les ministres soulignent leur désir mutuel de mener des consultations dans un avenir proche.

Chambre des Députés du Grand-Duché du Luxembourg. Réunion des Présidents des commissions de la coopération au développement. Note d information

Chambre des Députés du Grand-Duché du Luxembourg. Réunion des Présidents des commissions de la coopération au développement. Note d information Chambre des Députés du Grand-Duché du Luxembourg Réunion des Présidents des commissions de la coopération au développement Note d information Luxembourg, 11 décembre 2015 L année européenne du développement

Plus en détail

Communiqué conjoint à l'occasion de la Visite d'etat de Sa Majesté le Roi MOHAMMED VI en République du Ma

Communiqué conjoint à l'occasion de la Visite d'etat de Sa Majesté le Roi MOHAMMED VI en République du Ma Communiqué conjoint à l'occasion de la Visite d'etat de Sa Majesté le Roi MOHAMMED VI en République du Ma A l'invitation de Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar KEITA, Président de la République, Chef

Plus en détail

*** Allocution du Dr. Amina BENKHADRA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement

*** Allocution du Dr. Amina BENKHADRA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement Journée de présentation des résultats de la concertation nationale et régionale sur les éléments techniques du projet de réglementation thermique du Bâtiment *** Allocution du Dr. Amina BENKHADRA Ministre

Plus en détail

Je commencerai donc par quelques chiffres clés concernant nos relations avec l Afrique.

Je commencerai donc par quelques chiffres clés concernant nos relations avec l Afrique. Mesdames, Messieurs, C est pour moi un grand plaisir de pouvoir présenter aujourd hui la coopération japonaise en Afrique aux différents partenaires qui ont répondu à mon invitation à cette soirée de rencontre.

Plus en détail

Conseil des ministres franco-allemand Paris, le 19 février 2014. Déclaration conjointe Energie, climat et développement durable

Conseil des ministres franco-allemand Paris, le 19 février 2014. Déclaration conjointe Energie, climat et développement durable Conseil des ministres franco-allemand Paris, le 19 février 2014 Déclaration conjointe Energie, climat et développement durable Face à la réalité indéniable du réchauffement global, l Allemagne et la France

Plus en détail

ÉVÉNEMENT DE HAUT NIVEAU SUR LA COOPÉRATION SUD-SUD ET LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS

ÉVÉNEMENT DE HAUT NIVEAU SUR LA COOPÉRATION SUD-SUD ET LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS ÉVÉNEMENT DE HAUT NIVEAU SUR LA COOPÉRATION SUD-SUD ET LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS Déclaration de Bogotá Instaurer des partenariats constructifs et ouverts pour le développement (VERSION FINALE, 25 mars

Plus en détail

Séminaire de formation euro-arabe Coopération et action pour la participation démocratique des jeunes

Séminaire de formation euro-arabe Coopération et action pour la participation démocratique des jeunes DDCP-YD/JP- SOUTH (2013) 3 Budapest, 28 octobre 2013 Séminaire de formation euro-arabe Coopération et action pour la participation démocratique des jeunes 29 novembre 6 décembre 2013 Centre européen de

Plus en détail

DÉCLARATION DE MARRAKECH SUR LA GOUVERNANCE ET L INVESTISSEMENT. A l occasion de la Conférence Ministérielle MENA-OCDE Novembre 2009

DÉCLARATION DE MARRAKECH SUR LA GOUVERNANCE ET L INVESTISSEMENT. A l occasion de la Conférence Ministérielle MENA-OCDE Novembre 2009 DÉCLARATION DE MARRAKECH SUR LA GOUVERNANCE ET L INVESTISSEMENT A l occasion de la Conférence Ministérielle MENA-OCDE Novembre 2009 DECLARATION DE MARRAKECH SUR LA GOUVERNANCE ET L INVESTISSEMENT A L OCCASION

Plus en détail

Traduction de Courtoisie

Traduction de Courtoisie Traduction de Courtoisie La Déclaration de Malte Qui conclut le Deuxième Sommet des Chefs d Etat et de Gouvernement des Etats Membres du Dialogue 5+5 (Méditerranée Occidentale) La Vallette, 5-6 octobre,

Plus en détail

Déclaration franco-grecque. Partenariat stratégique pour l avenir

Déclaration franco-grecque. Partenariat stratégique pour l avenir Déclaration franco-grecque Partenariat stratégique pour l avenir A l invitation du Président de la République hellénique, le Président de la République française a effectué une visite officielle en Grèce

Plus en détail

Déclaration conjointe pour le Partenariat de Mobilité entre la Tunisie, l'union Européenne et ses Etats membres participants

Déclaration conjointe pour le Partenariat de Mobilité entre la Tunisie, l'union Européenne et ses Etats membres participants Déclaration conjointe pour le Partenariat de Mobilité entre la Tunisie, l'union Européenne et ses Etats membres participants La République Tunisienne, l'union européenne (ci-après "UE") et les États membres

Plus en détail

ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA DÉCLARATION DE LIBREVILLE

ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA DÉCLARATION DE LIBREVILLE ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA DÉCLARATION DE LIBREVILLE Projet Document IMCHE/2/CP2 1 ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA

Plus en détail

Le Conseil ministériel,

Le Conseil ministériel, DÉCISION No 3/11 ÉLÉMENTS DU CYCLE DU CONFLIT LIÉS AU RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DE L OSCE EN MATIÈRE D ALERTE PRÉCOCE, D ACTION RAPIDE, DE FACILITATION DU DIALOGUE ET DE SOUTIEN À LA MÉDIATION, AINSI

Plus en détail

PROJET DE RENFORCEMENT DES CAPACITES EN FORMULATION, NEGOCIATION ET MISE EN ŒUVRE DES POLITIQUES COMMERCIALES " HUB & SPOKES"

PROJET DE RENFORCEMENT DES CAPACITES EN FORMULATION, NEGOCIATION ET MISE EN ŒUVRE DES POLITIQUES COMMERCIALES  HUB & SPOKES PRÉSENTATION TYPE D'UN CAS D'EXPÉRIENCE BURKINA FASO PROJET DE RENFORCEMENT DES CAPACITES EN FORMULATION, NEGOCIATION ET MISE EN ŒUVRE DES POLITIQUES COMMERCIALES " HUB & SPOKES" Date de la soumission

Plus en détail

Deuxième Conférence régionale arabe sur la réduction des risques de catastrophe. Charm el cheikh, République arabe d Égypte, 14-16 septembre 2014

Deuxième Conférence régionale arabe sur la réduction des risques de catastrophe. Charm el cheikh, République arabe d Égypte, 14-16 septembre 2014 Deuxième Conférence régionale arabe sur la réduction des risques de catastrophe Charm el cheikh, République arabe d Égypte, 14-16 septembre 2014 Déclaration de Charm el cheikh pour la réduction des risques

Plus en détail

TROISIEME FORUM DES ENTREPRENEURS MAGHREBINS DECLARATION DE MARRAKECH 18 février 2014, Casablanca

TROISIEME FORUM DES ENTREPRENEURS MAGHREBINS DECLARATION DE MARRAKECH 18 février 2014, Casablanca TROISIEME FORUM DES ENTREPRENEURS MAGHREBINS DECLARATION DE MARRAKECH 18 février 2014, Casablanca Sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l assiste, l Union Maghrébine des Entrepreneurs

Plus en détail

15/06/2015 13:43:00. Madrid, 5 juin 2015. Déclaration conjointe

15/06/2015 13:43:00. Madrid, 5 juin 2015. Déclaration conjointe 15/06/2015 13:43:00 11 ème RHN Maroc - Espagne Madrid, 5 juin 2015 Déclaration conjointe Dans le cadre de la mise en œuvre du Traité d Amitié, de Bon Voisinage et de Coopération entre le Royaume d Espagne

Plus en détail

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1236788L/Bleue-1 ----- ETUDE D IMPACT

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1236788L/Bleue-1 ----- ETUDE D IMPACT RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires étrangères PROJET DE LOI autorisant la ratification de l accord-cadre entre l Union européenne et ses Etats membres, d une part, et la République de Corée, d

Plus en détail

Livre blanc. sur la politique de sécurité de l Allemagne et sur l avenir de la Bundeswehr. Résumé

Livre blanc. sur la politique de sécurité de l Allemagne et sur l avenir de la Bundeswehr. Résumé Livre blanc 2006 sur la politique de sécurité de l Allemagne et sur l avenir de la Bundeswehr Résumé I. La politique de sécurité de l Allemagne Douze années se sont écoulées depuis la publication du dernier

Plus en détail

Assemblée générale. Nations Unies A/AC.105/875

Assemblée générale. Nations Unies A/AC.105/875 Nations Unies A/AC.105/875 Assemblée générale Distr.: Générale 5 décembre 2006 Français Original: Anglais Comité des utilisations pacifiques de l espace extra-atmosphérique Table des matières Rapport de

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies ECE/ENERGY/GE.7/2015/3 Conseil économique et social Distr. générale 28 juillet 2015 Français Original : anglais Commission économique pour l Europe Comité de l énergie durable Groupe d experts

Plus en détail

Les idées peuvent bâtir le Canada. Consultations du budget 2016 Mémoire soumis à la Chambre des communes Comité permanent des finances

Les idées peuvent bâtir le Canada. Consultations du budget 2016 Mémoire soumis à la Chambre des communes Comité permanent des finances Les idées peuvent bâtir le Canada Consultations du budget 2016 Mémoire soumis à la Chambre des communes Comité permanent des finances Août 2015 1 Les idées peuvent bâtir le Canada Les défis auxquels font

Plus en détail

2 ème Forum de l Energie de Rabat **** Intervention du Dr Abdelkader Amara Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement

2 ème Forum de l Energie de Rabat **** Intervention du Dr Abdelkader Amara Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement 2 ème Forum de l Energie de Rabat **** Intervention du Dr Abdelkader Amara Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement Rabat, le 25 février 2015 Messieurs les Ministres, Monsieur le

Plus en détail

Fiche d information. Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition

Fiche d information. Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition Fiche d information Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition Un an après le début des événements historiques qui ont marqué l Afrique du Nord et le Moyen-

Plus en détail

Coup d œil sur le FIDA

Coup d œil sur le FIDA Coup d œil sur le FIDA L objectif du FIDA Le Fonds international de développement agricole (FIDA) a pour but d aider les femmes et les hommes ruraux pauvres à améliorer leur sécurité alimentaire et nutritionnelle,

Plus en détail

PLAN D ACTION UE-ÉGYPTE

PLAN D ACTION UE-ÉGYPTE AN D ACTION UE-ÉGYPTE 1. Introduction La République arabe d Égypte et l Union européenne, en tant que grands partenaires et proches voisins, réaffirment leur engagement à approfondir leurs relations politiques,

Plus en détail

BUREAU DE L UNESCO POUR L ALGÉRIE, LA MAURITANIE, LE MAROC ET LA TUNISIE STRATÉGIE OPÉRATIONNELLE

BUREAU DE L UNESCO POUR L ALGÉRIE, LA MAURITANIE, LE MAROC ET LA TUNISIE STRATÉGIE OPÉRATIONNELLE 1 BUREAU DE L UNESCO POUR L ALGÉRIE, LA MAURITANIE, LE MAROC ET LA TUNISIE STRATÉGIE OPÉRATIONNELLE 2014-2017 2 3 L UNESCO SES MISSIONS Organisation des Nations Unies pour l Education, la Science et la

Plus en détail

DECLARATION DE MARRAKECH SUR LA MEDIATION INSTITUTIONNELLE

DECLARATION DE MARRAKECH SUR LA MEDIATION INSTITUTIONNELLE DECLARATION DE MARRAKECH SUR LA MEDIATION INSTITUTIONNELLE Les Présidents des réseaux internationaux de médiation, les médiateurs, les ombudsmans et les représentants des institutions et des instances

Plus en détail

Résolution adoptée par l Assemblée générale. [sur la base du rapport de la Sixième Commission (A/65/475)]

Résolution adoptée par l Assemblée générale. [sur la base du rapport de la Sixième Commission (A/65/475)] Nations Unies A/RES/65/34 Assemblée générale Distr. générale 10 janvier 2011 Soixante-cinquième session Point 107 de l ordre du jour Résolution adoptée par l Assemblée générale [sur la base du rapport

Plus en détail

Comité de coordination de l OMPI

Comité de coordination de l OMPI F WO/CC/71/1 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 7 JUILLET 2015 Comité de coordination de l OMPI Soixante et onzième session (46 e session ordinaire) Genève, 5 14 octobre 2015 APPROBATION D ACCORDS Mémorandum du

Plus en détail

Assemblée générale. Nations Unies A/65/306. Question du Sahara occidental. Rapport du Secrétaire général** Résumé

Assemblée générale. Nations Unies A/65/306. Question du Sahara occidental. Rapport du Secrétaire général** Résumé Nations Unies A/65/306 Assemblée générale Distr. générale 17 août 2010 Français Original : anglais Soixante-cinquième session Point 59 de l ordre du jour provisoire* Application de la Déclaration sur l

Plus en détail

Contribution dans le cadre de la consultation de la Commission européenne «La culture pour l Europe,

Contribution dans le cadre de la consultation de la Commission européenne «La culture pour l Europe, Contribution dans le cadre de la consultation de la Commission européenne «La culture pour l Europe, l Europe pour la culture» (2006) Texte rédigé par le Relais Culture Europe dans le cadre de la consultation

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social Distr.: Générale 3 octobre 2001 Français Original: Anglais E/CN.7/2001/15 Commission des stupéfiants Reprise de la quarante-quatrième session Vienne, 12-14 décembre

Plus en détail

Présentation inaugurale de la première classe de l'ecole Politique de Tunis. soutenue par le Conseil de l Europe. Tunis, 8 janvier 2013

Présentation inaugurale de la première classe de l'ecole Politique de Tunis. soutenue par le Conseil de l Europe. Tunis, 8 janvier 2013 (French only) Présentation inaugurale de la première classe de l'ecole Politique de Tunis soutenue par le Conseil de l Europe Tunis, 8 janvier 2013 Intervention de Mme Gabriella Battaini-Dragoni, Secrétaire

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE TRADE/2005/7 14 mars 2005 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ POUR LE DÉVELOPPEMENT DU COMMERCE, DE L INDUSTRIE

Plus en détail

Résolution 1686 - Prolongation du mandat de la Commission d enquête sur l assassinat de Rafic Hariri (15 juin 2006)

Résolution 1686 - Prolongation du mandat de la Commission d enquête sur l assassinat de Rafic Hariri (15 juin 2006) SELECTION DE DOCUMENTS à propos du LIBAN Provenance:Ministère Français des Affaires Etrangères Résolution 1686 - Prolongation du mandat de la Commission d enquête sur l assassinat de Rafic Hariri (15 juin

Plus en détail

UNION POUR LA MEDITERRANEE Agenda de la Formation professionnelle

UNION POUR LA MEDITERRANEE Agenda de la Formation professionnelle UNION POUR LA MEDITERRANEE Agenda de la Formation professionnelle GOUVERNANCE Le présent document résume les échanges du groupe de pilotage tripartite constitué de Maurice Mézel du Ministère du Travail,

Plus en détail

Un séminaire régional destiné au Bahreïn, à la Jordanie, au Maroc et à la Tunisie

Un séminaire régional destiné au Bahreïn, à la Jordanie, au Maroc et à la Tunisie Droit international de la famille, de l entraide judiciaire et du commerce : Promouvoir l état de droit et les échanges transfrontières dans les pays du Moyen-Orient et d Afrique du Nord Un séminaire régional

Plus en détail

Résolution adoptée par l Assemblée générale. [sur la base du rapport de la Deuxième Commission (A/65/433)]

Résolution adoptée par l Assemblée générale. [sur la base du rapport de la Deuxième Commission (A/65/433)] Nations Unies A/RES/65/141 Assemblée générale Distr. générale 2 février 2011 Soixante-cinquième session Point 17 de l ordre du jour Résolution adoptée par l Assemblée générale [sur la base du rapport de

Plus en détail

Le Comité des Ministres, conformément à l article 15.b du Statut du Conseil de l Europe,

Le Comité des Ministres, conformément à l article 15.b du Statut du Conseil de l Europe, Recommandation CM/Rec(2009)4 du Comité des Ministres aux Etats membres sur l éducation des Roms et des Gens du voyage en Europe (adoptée par le Comité des Ministres le 17 juin 2009, à la 1061e réunion

Plus en détail

Conférence à haut niveau sur l avenir de la Cour européenne des droits de l homme DECLARATION

Conférence à haut niveau sur l avenir de la Cour européenne des droits de l homme DECLARATION 27/04/2011 Conférence à haut niveau sur l avenir de la Cour européenne des droits de l homme organisée dans le cadre de la présidence turque du Comité des Ministres du Conseil de l'europe IZMIR, Turquie

Plus en détail

AMCEN/SS/IV/INF/7. Déclaration de Libreville sur la biodiversité et la lutte contre la pauvreté en Afrique

AMCEN/SS/IV/INF/7. Déclaration de Libreville sur la biodiversité et la lutte contre la pauvreté en Afrique AMCEN/SS/IV/INF/7 Déclaration de Libreville sur la biodiversité et la lutte contre la pauvreté en Afrique PNUE UNION AFRICAINE CMAE REPUBLIQUE GABONAISE NATIONS UNIES Distr. : Générale PACBPA/1/7 21 septembre

Plus en détail

Forum régional sur «Les médias, la paix et la sécurité en Afrique de l Ouest» DECLARATION D ABIDJAN

Forum régional sur «Les médias, la paix et la sécurité en Afrique de l Ouest» DECLARATION D ABIDJAN Forum régional sur «Les médias, la paix et la sécurité en Afrique de l Ouest» DECLARATION D ABIDJAN Les participants au Forum régional sur «les médias, la paix et la sécurité en Afrique de l Ouest», réunis

Plus en détail

CONTRIBUTION DES DIRIGEANTS DE GRANDS GROUPES ÉNERGÉTIQUES EUROPÉENS AU CONSEIL EUROPÉEN DES 20 ET 21 MARS 2014

CONTRIBUTION DES DIRIGEANTS DE GRANDS GROUPES ÉNERGÉTIQUES EUROPÉENS AU CONSEIL EUROPÉEN DES 20 ET 21 MARS 2014 CONTRIBUTION DES DIRIGEANTS DE GRANDS GROUPES ÉNERGÉTIQUES EUROPÉENS AU CONSEIL EUROPÉEN DES 20 ET 21 MARS 2014 La politique énergétique et climatique européenne se trouve à la croisée des chemins. Les

Plus en détail

PROJET CONFERENCE CONJOINTE CHEFS DE DELEGATIONS DU G77 ET DU MOUVEMENT DES NON-ALIGNES DURANT LA 37EME SESSION DE LA CONFERENCE GENERALE DE L UNESCO

PROJET CONFERENCE CONJOINTE CHEFS DE DELEGATIONS DU G77 ET DU MOUVEMENT DES NON-ALIGNES DURANT LA 37EME SESSION DE LA CONFERENCE GENERALE DE L UNESCO PROJET CONFERENCE CONJOINTE CHEFS DE DELEGATIONS DU G77 ET DU MOUVEMENT DES NON-ALIGNES DURANT LA 37EME SESSION DE LA CONFERENCE GENERALE DE L UNESCO Nous, Chefs de Délégations des États membres du Groupe

Plus en détail

Réunion informelle de la Convention des Nations Unies de 1997 sur les cours d eau 15 16 septembre 2015, Paris Rapport

Réunion informelle de la Convention des Nations Unies de 1997 sur les cours d eau 15 16 septembre 2015, Paris Rapport Réunion informelle de la Convention des Nations Unies de 1997 sur les cours d eau 15 16 septembre 2015, Paris Rapport I. Introduction La Convention sur le droit relatif aux utilisations des cours d eau

Plus en détail

MOPAN. Note de synthèse. L Office du Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR)

MOPAN. Note de synthèse. L Office du Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) COUNTRY MULTILATERAL D O N O R MOPAN Réseau d évaluation de la performance des organisations multilatérales (MOPAN). Note de synthèse L Office du Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR)

Plus en détail

Discours de Monsieur le Ministre à l occasion du 1 er Forum Maroc- Guinée

Discours de Monsieur le Ministre à l occasion du 1 er Forum Maroc- Guinée Discours de Monsieur le Ministre à l occasion du 1 er Forum Maroc- Guinée Casablanca, le 9 septembre 2014 1 Excellences, Mesdames et Messieurs, C est pour moi un grand honneur et un réel plaisir d être

Plus en détail

Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée

Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Le programme d appui de l Union européenne pour la région de la PEV-Sud EUROPEAID/133918/C/SER/MULTI Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Séminaire National

Plus en détail

2 e CONGRÈS MONDIAL RÉSOLUTION L ORGANISATION INTERNATIONALE DU TRAVAIL

2 e CONGRÈS MONDIAL RÉSOLUTION L ORGANISATION INTERNATIONALE DU TRAVAIL 2CO/F/6.8 (définitif) CONFÉDÉRATION SYNDICALE INTERNATIONALE 2 e CONGRÈS MONDIAL Vancouver, du 21 au 25 juin 2010 RÉSOLUTION L ORGANISATION INTERNATIONALE DU TRAVAIL 1. Le Congrès s engage à appuyer le

Plus en détail

PROGRAMME LANGUE ET CULTURE D ORIGINE CHARTE DE PARTENARIAT

PROGRAMME LANGUE ET CULTURE D ORIGINE CHARTE DE PARTENARIAT PROGRAMME LANGUE ET CULTURE D ORIGINE CHARTE DE PARTENARIAT entre la Communauté française de Belgique et le Royaume du Maroc 2006-2007 2007-2008 2008-2009 1 1. Présentation générale du programme 1.1 Pour

Plus en détail

Maroc - XIIe rencontre franco-marocaine de haut niveau - Déclaration finale

Maroc - XIIe rencontre franco-marocaine de haut niveau - Déclaration finale Maroc - XIIe rencontre franco-marocaine de haut niveau - Déclaration finale Paris, 28 mai 2015 La XIIème rencontre franco-marocaine des chefs de gouvernement s'est tenue à Paris le 28 mai 2015 sous la

Plus en détail

VALEURS FONDAMENTALES : INTEGRITE, PROFESSIONALISME, RESPECT DE LA DIVERSITE TERMES DE REFERENCE

VALEURS FONDAMENTALES : INTEGRITE, PROFESSIONALISME, RESPECT DE LA DIVERSITE TERMES DE REFERENCE VALEURS FONDAMENTALES : INTEGRITE, PROFESSIONALISME, RESPECT DE LA DIVERSITE TERMES DE REFERENCE Agence des Nations Unies : Titre : Lieu : Durée : Bureau Régional de l ONUDC pour l Afrique de l'ouest et

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE TRADE/2005/3 14 mars 2005 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ POUR LE DÉVELOPPEMENT DU COMMERCE, DE L INDUSTRIE

Plus en détail

PSCB No. 90/06. 21 juin 2006 Original : anglais. Comité consultatif du secteur privé Réunion extraordinaire 24 septembre 2006 Londres, Angleterre

PSCB No. 90/06. 21 juin 2006 Original : anglais. Comité consultatif du secteur privé Réunion extraordinaire 24 septembre 2006 Londres, Angleterre PSCB No. 90/06 International Coffee Organization Organización Internacional del Café Organização Internacional do Café Organisation Internationale du Café 21 juin 2006 Original : anglais F Comité consultatif

Plus en détail

Conseil d administration Genève, novembre 2007 PFA POUR DÉCISION. Budgets proposés pour les comptes extrabudgétaires en 2008-09

Conseil d administration Genève, novembre 2007 PFA POUR DÉCISION. Budgets proposés pour les comptes extrabudgétaires en 2008-09 BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL GB.300/PFA/4/2 300 e session Conseil d administration Genève, novembre 2007 Commission du programme, du budget et de l administration PFA POUR DÉCISION QUATRIÈME QUESTION

Plus en détail

Addis Abéba, Éthiopie, B.P.: 3243 Tél.: (251-11) 5513 822 Télécopie: (251-11) 5519 321 Courriel: situationroom@africa-union.

Addis Abéba, Éthiopie, B.P.: 3243 Tél.: (251-11) 5513 822 Télécopie: (251-11) 5519 321 Courriel: situationroom@africa-union. AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Addis Abéba, Éthiopie, B.P.: 3243 Tél.: (251-11) 5513 822 Télécopie: (251-11) 5519 321 Courriel: situationroom@africa-union.org CONSEIL DE PAIX ET DE SÉCURITÉ

Plus en détail

RAPPORT DES CONSULTATIONS DE LA RD CONGO SUR LA RECTUALISATION DE LA STRATEGIE DE LA BANQUE MONDIALE POUR L AFRIQUE. KINSHASA, 15 JUILLET 2010

RAPPORT DES CONSULTATIONS DE LA RD CONGO SUR LA RECTUALISATION DE LA STRATEGIE DE LA BANQUE MONDIALE POUR L AFRIQUE. KINSHASA, 15 JUILLET 2010 1 RAPPORT DES CONSULTATIONS DE LA RD CONGO SUR LA RECTUALISATION DE LA STRATEGIE DE LA BANQUE MONDIALE POUR L AFRIQUE. KINSHASA, 15 JUILLET 2010 Les consultations Régionales sur la Réactualisation de la

Plus en détail

Conférence ministérielle africaine sur l environnement. Renforcer la capacité d adaptation au climat en Afrique : de l engagement politique à l action

Conférence ministérielle africaine sur l environnement. Renforcer la capacité d adaptation au climat en Afrique : de l engagement politique à l action NATIONS UNIES DOCUMENT DE TRAVAIL POUR LE DIALOGUE MINISTERIEL SUR L ADAPTATION AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES EP Conférence ministérielle africaine sur l environnement Version non éditée Distr.: Générale

Plus en détail

GC.16/4 Organisation des Nations Unies pour le développement industriel

GC.16/4 Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Distr. générale 12 octobre 2015 Français Original: anglais Conférence générale Seizième session Vienne, 30 novembre-4 décembre 2015 Point

Plus en détail

Le défi démographique dans le secteur européen de l assurance Déclaration commune des partenaires sociaux européens du secteur de l assurance

Le défi démographique dans le secteur européen de l assurance Déclaration commune des partenaires sociaux européens du secteur de l assurance Le défi démographique dans le secteur européen de l assurance Déclaration commune des partenaires sociaux européens du secteur de l assurance Introduction Le vieillissement de la population et l inversion

Plus en détail

SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION AU SERVICE DE LA TRANSFORMATION DES ÉCONOMIES AFRICAINES

SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION AU SERVICE DE LA TRANSFORMATION DES ÉCONOMIES AFRICAINES SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION AU SERVICE DE LA TRANSFORMATION DES ÉCONOMIES AFRICAINES SESSION I : ÉLÉMENTS D UN SYSTÈME DE PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE EFFICACE ET ÉQUILIBRÉ POUR FAVORISER L INNOVATION

Plus en détail

RESOLUTION POA (IS) SUR LA MISE EN ŒUVRE DU PROGRAMME D ACTION DECENNAL DE L OCI

RESOLUTION POA (IS) SUR LA MISE EN ŒUVRE DU PROGRAMME D ACTION DECENNAL DE L OCI RESOLUTION POA (IS) SUR LA MISE EN ŒUVRE DU PROGRAMME D ACTION DECENNAL DE L OCI ADOPTEE A LA 11 EME SESSION DE LA CONFERENCE ISLAMIQUE AU SOMMET SESSION DE «LA OUMMAH ISLAMIQUE AU 21 EME SIECLE» DAKAR

Plus en détail

VERSION FINALE DE LA DECLARATION DE MARRAKECH. FORUM des medias SUR LE CONTINENT AFRICAIN : IMAGE ET OPPORTUNITES d INVESTISSEMENT

VERSION FINALE DE LA DECLARATION DE MARRAKECH. FORUM des medias SUR LE CONTINENT AFRICAIN : IMAGE ET OPPORTUNITES d INVESTISSEMENT VERSION FINALE DE LA DECLARATION DE MARRAKECH FORUM des medias SUR LE CONTINENT AFRICAIN : IMAGE ET OPPORTUNITES d INVESTISSEMENT MARRAKECH, ROYAUME DU MAROC 19 DECEMBRE 2015 1 VERSION FINALE DE LA DECLARATION

Plus en détail

Allocution à l occasion du 3ème Séminaire MEDREG-IMME

Allocution à l occasion du 3ème Séminaire MEDREG-IMME Direction de l Electricité et des Energies Renouvelables Allocution à l occasion du 3ème Séminaire MEDREG-IMME Séminaire sur l ouverture des marchés de l électricité dans les trois pays : Algérie, Maroc

Plus en détail

DISCOURS. M. Marcello MORI Conseiller. Programme d appui au plan national en matière de démocratie et droits de l homme

DISCOURS. M. Marcello MORI Conseiller. Programme d appui au plan national en matière de démocratie et droits de l homme DISCOURS M. Marcello MORI Conseiller Programme d appui au plan national en matière de démocratie et droits de l homme Hôtel la Tour Hassan Rabat - Maroc 3 décembre 2008 Monsieur le Premier Ministre, Monsieur

Plus en détail

Centre Mauritanien d Analyse de Politiques (CMAP)

Centre Mauritanien d Analyse de Politiques (CMAP) Centre Mauritanien d Analyse de Politiques (CMAP) Etude d évaluation des besoins en renforcement des capacités en matière de promotion de l emploi des jeunes au Maghreb (cas du Maroc) I) Contexte et justification

Plus en détail

MODÈLE D ACCORD STANDARD

MODÈLE D ACCORD STANDARD 30 juillet 1998 MODÈLE D ACCORD STANDARD MODÈLE I ACCORD ENTRE L ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR LE DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL ET LE GOUVERNEMENT SUR L ÉTABLISSEMENT D UN BUREAU DE PAYS DE L ONUDI [EN]

Plus en détail

Fiche d information No 7 : La Décennie internationale des peuples autochtones

Fiche d information No 7 : La Décennie internationale des peuples autochtones Fiche d information No 7 : La Décennie internationale des peuples autochtones Mots clefs et points essentiels Décennie internationale des peuples autochtones Programme de bourses du Haut Commissariat aux

Plus en détail

Rapport d activités de l Assemblée des. Représentants du Peuple. Avril 2015

Rapport d activités de l Assemblée des. Représentants du Peuple. Avril 2015 Rapport d activités de l Assemblée des Représentants du Peuple Avril 2015 Un mois après la mise en place de ses commissions, l'assemblée des Représentants du Peuple a accéléré le rythme pour examiner les

Plus en détail

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Distr. générale 14 octobre 2014 Français Original: anglais Conseil du développement industriel Quarante-deuxième session Vienne, 25-27 novembre

Plus en détail

60/147 Résolution adoptée par l Assemblée générale le 16 décembre 2005

60/147 Résolution adoptée par l Assemblée générale le 16 décembre 2005 Principes fondamentaux et directives concernant le droit à un recours et à réparation des victimes de violations flagrantes du droit international des droits de l homme et de violations graves du droit

Plus en détail

Comité des hauts responsables de l inspection du travail (CHRIT) Résolution sur. Le rôle du CHRIT dans la stratégie communautaire

Comité des hauts responsables de l inspection du travail (CHRIT) Résolution sur. Le rôle du CHRIT dans la stratégie communautaire Comité des hauts responsables de l inspection du travail (CHRIT) Résolution sur Le rôle du CHRIT dans la stratégie communautaire pour la santé et la sécurité au travail 2007-2012 COMMISSION EUROPÉENNE

Plus en détail

Atelier thématique «Stratégies de développement durable»

Atelier thématique «Stratégies de développement durable» Atelier thématique «Stratégies de développement durable» Par Christian BRODHAG École nationale supérieure des mines de Saint-Etienne (France) brodhag@emse.fr Le thème stratégie de développement durable

Plus en détail

diversité des expressions culturelles

diversité des expressions culturelles CONVENTION sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles Paris, le 20 octobre 2005 La Conférence générale de l Organisation des Nations Unies pour l éducation, la science

Plus en détail

Contrôle parlementaire du secteur de la sécurité : Disséminer les meilleures pratiques dans les Etats membres de la CEDEAO

Contrôle parlementaire du secteur de la sécurité : Disséminer les meilleures pratiques dans les Etats membres de la CEDEAO Contrôle parlementaire du secteur de la sécurité : Disséminer les meilleures pratiques dans les Etats membres de la CEDEAO Atelier parlementaire régional Accueilli par l'assemblée nationale du Mali et

Plus en détail

Charte de l aide publique au développement du Japon. Le 29 Août 2003

Charte de l aide publique au développement du Japon. Le 29 Août 2003 Charte de l aide publique au développement du Japon Le 29 Août 2003 Révision de la Charte de l Aide Publique au Développement (APD) du Japon La Charte de l Aide Publique au Développement (APD) du Japon,

Plus en détail

Conclusions du Conseil sur l'approche globale de l'ue. Conseil AFFAIRES ETRAGERES Bruxelles, 12 mai 2014

Conclusions du Conseil sur l'approche globale de l'ue. Conseil AFFAIRES ETRAGERES Bruxelles, 12 mai 2014 COSEIL DE L'UIO EUROPÉEE Conclusions du Conseil sur l'approche globale de l'ue Le Conseil a adopté les conclusions suivantes: Conseil AFFAIRES ETRAGERES Bruxelles, 12 mai 2014 "1. L'Union européenne et

Plus en détail

UNION INTERPARLEMENTAIRE 112 ème Assemblée et réunions connexes Manille, 31 mars - 8 avril 2005

UNION INTERPARLEMENTAIRE 112 ème Assemblée et réunions connexes Manille, 31 mars - 8 avril 2005 UNION INTERPARLEMENTAIRE 112 ème Assemblée et réunions connexes Manille, 31 mars - 8 avril 2005 Troisième Commission permanente C-III/112/DR-am.1 Démocratie et droits de l'homme 21 mars 2005 COMMENT LES

Plus en détail

Renforcement des compétences pour la Promotion de l Egalité entre les sexes en Afrique et dans les pays d Asie de l ouest

Renforcement des compétences pour la Promotion de l Egalité entre les sexes en Afrique et dans les pays d Asie de l ouest Division de la Promotion de la Femme, Département des Affaires économiques et sociales et Centre africain pour le Genre et le Développement, Commission économique pour l Afrique Renforcement des compétences

Plus en détail

d administration Principes publique

d administration Principes publique Créer le changement ensemble Principes d administration publique SIGMA est une initiative conjointe de l OCDE et de l Union européenne, principalement financée par l Union européenne. Ce document est produit

Plus en détail

Personnes relevant de la compétence du HCR

Personnes relevant de la compétence du HCR Le HCR a continué de plaider en faveur du respect des en mettant l accent sur les droits et les moyens d existence à l appui de l intégration desdéplacésinternes. Au cours de l année, le Gouvernement géorgien

Plus en détail

RESUME EXECUTIF DU PLAN STRATEGIQUE

RESUME EXECUTIF DU PLAN STRATEGIQUE Evolution institutionnelle RESUME EXECUTIF DU PLAN STRATEGIQUE Créé en 1951, le CSRS a évolué institutionnellement, sur trois grandes phases : (i) de 1951 à 2001, entièrement administré par la Commission

Plus en détail

Coopération au développement :

Coopération au développement : PDC SUISSE Coopération au développement : défense des intérêts ou aide désintéressée? Adopté par la présidence le 25 mars 2011 Introduction Comme les dépendances réciproques entre les pays augmentent rapidement,

Plus en détail

CHARTE DU PARTENARIAT MONDIAL POUR L ÉDUCATION

CHARTE DU PARTENARIAT MONDIAL POUR L ÉDUCATION CHARTE DU PARTENARIAT MONDIAL POUR L ÉDUCATION Dernière mise à jour : novembre 2013 (Décision BOD/2013/11-02) éducation de qualité pour tous les enfants page 1 de 15 Chartre du PME PRÉAMBULE 1.1 Le Partenariat

Plus en détail

REUNION DU COMITE DE PILOTAGE DE L INITIATIVE OCDE - MENA POUR LA GOUVERNANCE ET L INVESTISSEMENT A L APPUI DU DEVELOPPEMENT

REUNION DU COMITE DE PILOTAGE DE L INITIATIVE OCDE - MENA POUR LA GOUVERNANCE ET L INVESTISSEMENT A L APPUI DU DEVELOPPEMENT ROYAUME DU MAROC REUNION DU COMITE DE PILOTAGE DE L INITIATIVE OCDE - MENA POUR LA GOUVERNANCE ET L INVESTISSEMENT A L APPUI DU DEVELOPPEMENT DISCOURS D OUVERTURE M. Driss EL AZAMI EL IDRISSI Ministre

Plus en détail

Déclaration et Plan d Action de Madrid pour renforcer le régime juridique de lutte contre le terrorisme en Afrique de l Ouest et Centrale.

Déclaration et Plan d Action de Madrid pour renforcer le régime juridique de lutte contre le terrorisme en Afrique de l Ouest et Centrale. Déclaration et Plan d Action de Madrid pour renforcer le régime juridique de lutte contre le terrorisme en Afrique de l Ouest et Centrale Adoptés par la Table ronde ministérielle de Madrid pour les pays

Plus en détail

------------ -------------

------------ ------------- Ministère d Etat, République de Côte d Ivoire Ministre des Affaires Etrangères Union Discipline-Travail ------------ ------------- ALLOCUTION DE SON EXCELLENCE MONSIEUR CHARLES KOFFI DIBY MINISTRE D ETAT,

Plus en détail

RAPPORT SUR LES STRATEGIES DE GESTION DES LANGUES ET LES MEILLEURES PRATIQUES DANS LES PME EUROPEENNES: LE PROJET PIMLICO

RAPPORT SUR LES STRATEGIES DE GESTION DES LANGUES ET LES MEILLEURES PRATIQUES DANS LES PME EUROPEENNES: LE PROJET PIMLICO RAPPORT SUR LES STRATEGIES DE GESTION DES LANGUES ET LES MEILLEURES PRATIQUES DANS LES PME EUROPEENNES: LE PROJET PIMLICO RESUME ET RECOMMANDATIONS La Direction générale de l'éducation et de la culture

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE OMPI IIM/3/2 ORIGINAL : anglais DATE : 18 juillet 2005 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE F TROISIEME REUNION INTERGOUVERNEMENTALE INTERSESSIONS RELATIVE A UN PLAN D ACTION DE

Plus en détail

Rôle de l action contre les mines dans l intégration de l assistance aux victimes à des cadres plus larges

Rôle de l action contre les mines dans l intégration de l assistance aux victimes à des cadres plus larges Rôle de l action contre les mines dans l intégration de l assistance aux victimes à des cadres plus larges Convention sur l interdiction des mines antipersonnel Convention sur l interdiction de l emploi,

Plus en détail

L ALÉNA APRÈS HUIT ANS

L ALÉNA APRÈS HUIT ANS L ALÉNA APRÈS HUIT ANS DES ASSISES POUR LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE L ALÉNA APRÈS HUIT ANS Des Assises Pour La Croissance Économique L ENGAGEMENT ENVERS L ALÉNA En dépit du ralentissement qu a connu l économie

Plus en détail

Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement

Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement NATIONS UNIES TD Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement Distr. LIMITÉE TD/B/51/L.6 14 octobre 2004 FRANÇAIS Original: ANGLAIS CONSEIL DU COMMERCE ET DU DÉVELOPPEMENT Cinquante

Plus en détail

Calendrier des conférences, réunions et manifestations 2016

Calendrier des conférences, réunions et manifestations 2016 Calendrier des conférences, réunions et manifestations 2016 CENTRE DE CONFÉRENCES DE la CEA ADDIS-ABEBA (ÉTHIOPIE) Dès que les dirigeants recherchent un lieu commode où mener des discussions sérieuses

Plus en détail

CONTRIBUTION DE LA VEILLE STRATEGIQUE A L ELABORATION DE LA POLITIQUE ENERGETIQUE

CONTRIBUTION DE LA VEILLE STRATEGIQUE A L ELABORATION DE LA POLITIQUE ENERGETIQUE ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L ENERGIE, DES MINES, DE L EAU ET DE L ENVIRONNEMENT CONTRIBUTION DE LA VEILLE STRATEGIQUE A L ELABORATION DE LA POLITIQUE ENERGETIQUE Mohammed Taoufik Adyel Ministère de

Plus en détail

Conférence de presse. Rabat 23/ 05/ 2016

Conférence de presse. Rabat 23/ 05/ 2016 1 Conférence de presse Rabat 23/ 05/ 2016 PLAN I Organisation du Colloque II Contexte III Objectifs du Colloque IV Programme du Colloque V Conclusion Ce Colloque est organisé, Sous le Haut patronage de

Plus en détail

Conclusions concertées sur le financement de la promotion de l égalité des sexes et de l autonomisation des femmes

Conclusions concertées sur le financement de la promotion de l égalité des sexes et de l autonomisation des femmes Conclusions concertées sur le financement de la promotion de l égalité des sexes et de l autonomisation des femmes 1. Les conclusions concertées ci-après, adoptées par la Commission, sont portées à l attention

Plus en détail

Débat de consultation sur la compétitivité à la Chambre des Députés: Luc Frieden, Ministre des Finances, Ministre des Communications et des Médias

Débat de consultation sur la compétitivité à la Chambre des Députés: Luc Frieden, Ministre des Finances, Ministre des Communications et des Médias Débat de consultation sur la compétitivité à la Chambre des Députés: Luc Frieden, Ministre des Finances, Ministre des Communications et des Médias 16 mai 2013 I. Le maintien de finances publiques saines

Plus en détail

ÉQUIPE SPÉCIALE INTERINSTITUTIONS POUR LA PRÉVENTION DES CATASTROPHES CADRE D ACTION

ÉQUIPE SPÉCIALE INTERINSTITUTIONS POUR LA PRÉVENTION DES CATASTROPHES CADRE D ACTION ÉQUIPE SPÉCIALE INTERINSTITUTIONS POUR LA PRÉVENTION DES CATASTROPHES CADRE D ACTION POUR L APPLICATION DE LA STRATÉGIE INTERNATIONALE DE PRÉVENTION DES CATASTROPHES (SIPC) Juin, 2001 -2- TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement

Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement NATIONS UNIES TD Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement Distr. GÉNÉRALE TD/405 * 16 juin 2004 FRANÇAIS Original: ANGLAIS Onzième session São Paulo, 13-18 juin 2004 DÉCLARATION

Plus en détail