Synthèse Assurance, responsabilité civile

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Synthèse Assurance, responsabilité civile"

Transcription

1 Synthèse Assurance, responsabilité civile SJE/mai 2013 REMARQUES PRELIMINAIRES : 1) Dans le cadre de sa mission d aide sociale à l enfance le Conseil général se voit confier des enfants. Le Département est responsable des dégâts que les enfants peuvent commettre au préjudice de tiers au nombre desquels figurent les assistants familiaux. 2) Le Conseil Général du Finistère a souscrit depuis le 1 er janvier 2009 et pour une période de 5 ans un contrat en responsabilité civile avec la compagnie AREAS, dont le courtier PNAS est notre principal interlocuteur. Ses coordonnées sont les suivantes : Paris Nord Assurances Services/Service sinistres A l attention de Monsieur URSET 159 rue du Faubourg Poissonnière Paris Cedex Tél : //Courriel : Numéro de contrat : OR Y 3) Au sein de la Direction de l Enfance et de la Famille, deux services traitent des affaires d assurance : le Centre Départemental de l Enfance et de la Famille (CDEF- gestionnaire sinistres : Angélique LAURENT Téléphone : //Courriel : ), pour les enfants qui sont suivis par les Unités Enfance de La Garenne, du Stangalard et de Roz-Maria ; Le Service Juridique Enfance (SJE- gestionnaire sinistres : Laurent MEVEL - Téléphone : //Courriel : dans tous les autres cas. 4) Que l assistant familial soit la victime ou non il lui appartient de remplir le Formulaire de Déclaration de Sinistre (FDS) et d y joindre les pièces nécessaires au suivi du dossier (sauf impossibilité réelle) 5) L assistant familial doit informer son assureur auto de l utilisation de son véhicule à des fins professionnelles et compléter son contrat par un avenant. 6) L assistant familial doit informer son assureur multirisques habitation de l exercice à son domicile de son activité professionnelle et compléter son contrat par un avenant. 1

2 I) Les garanties principales octroyées par le contrat en assurance responsabilité civile souscrit par le Conseil général du Finistère : A) Le mineur confié ou le majeur en contrat jeune majeur : Sont pris en charge : 1) Les dommages corporels qu il peut occasionner. 2) Les dommages matériels qu il peut occasionner 3) Les dommages corporels qu il subit, occasionné de son propre fait ou par un tiers. Dans ce cas, le principe étant celui d une prise en charge à titre subsidiaire de l assureur AREAS/PNAS, lorsque l auteur du dommage est identifié. Si l auteur, n est pas identifié, ou n est pas assuré ou relève de la responsabilité de la collectivité, la prise en charge par l assureur AREAS/PNAS sera directe et à titre principal. Ne sont pas pris en charge : 1) Pour les jeunes en «contrat jeune majeur», aucun dommage qui soit la résultante d une infraction ou d un acte volontaire en général. Le caractère volontaire d un acte est cependant sujet à interprétation. Il est recommandé dans tous les cas d en informer le SJE ou le CDEF. 2) La perte, le vol, la détérioration ou la destruction d un bien qui lui appartient en propre, qu importe l auteur de ce préjudice (sauf s il s agit d une personne dont le CG29 est responsable). Par exemple : Quid des garanties relatives au matériel utilisé par un mineur confié ou un majeur handicapé en contrat jeune majeur, en cas de vol, de perte, ou de dégradations (de son fait ou de celui d un tiers)? Il n y a pas de prise en charge, d où l intérêt de souscrire un contrat en garantie dommages aux biens Quid des matériels acquis par le Conseil général du Finistère ou par son assistant familial et mis à disposition d un mineur confié ou d un majeur en contrat jeune majeur (vélo, scooter, matériel pour personnes handicapées, ordinateur, téléphone)? La prise en charge est possible seulement si le mineur ou le jeune en CJM est responsable du dommage Un bémol cependant : Les dommages subis par des lunettes ou des prothèses sont couverts à la condition que ces dommages soient la résultante d un accident et que cet accident génère des blessures. Si l enfant casse lui-même ses lunettes ou les perd, il n y aura pas de prise en charge au titre du contrat d assurance en responsabilité civile. Une prise en charge par la sécurité sociale est bien entendu possible. Dans tous les cas il conviendra d interpeller le SJE ou le CDEF ; le cas échéant une déclaration sera adressée à PNAS ; systématiquement un mail d information sera envoyé à Monsieur PERRON du Service Budget Comptabilité (tél : //courriel : lequel prendra contact par courriel avec l assistant familial déclarant, pour lui expliquer les démarches à effectuer pour obtenir le remboursement de la paire de lunettes réparée ou remplacée N.B : Les biens tels qu un appartement ou un véhicule motorisé (scooter, voiture ) devront être assurés indépendamment du contrat en responsabilité civile souscrit par le CG29. Cependant il est rappelé que désormais les scooters mis à la disposition des mineurs confiés sont couverts par le contrat d assurance souscrit par le Département pour garantir ses véhicules. 2

3 B) Cas particuliers : Les Séjours de rupture, les voyages à l étranger, les colonies de vacances et les activités sportives : 1) Il est à noter que ce contrat en responsabilité civile, ne prévoit pas de prestation assistance. Cela signifie, par exemple, que dans l hypothèse d un mineur victime d un accident à l étranger, il reviendra au Conseil général du Finistère, d organiser son rapatriement. La prise en charge par PNAS des frais engendrés par cette opération ne pourra excéder un montant de Dans tous les cas, il conviendra d interpeller le SJE ou le CDEF. 2) Les activités sportives de toutes natures, à partir du moment où elles sont réalisées dans le respect des lois et règlements sont couvertes par les garanties du contrat en responsabilité civile. Dans le cadre de ces séjours et de ces activités les garanties qui s appliquent sont les mêmes que celles visées ci-dessus, que la personne concernée soit un mineur confié ou un majeur en contrat jeune majeur. C) Quelques précisions sur les modalités de prise en charge des sinistres par l assureur du Département : - En cas de dommages sur des biens matériels (tels que console, téléphone portable, ordinateur), PNAS se réserve la possibilité de demander à ses frais la communication dudit matériel. L assistant familial victime devra conserver ce bien tant que le courtier n aura pas donné son accord pour son remplacement ou sa réparation. - Concernant les dégâts couverts par l assurance habitation ou automobile de l assistant familial, il est nécessaire que ce dernier traite le dommage directement avec son propre assureur. Les modalités de règlement du sinistre seront celles contenues dans son contrat d assurance habitation ou d assurance automobile. Il est donc primordial que l assureur habitation et l assureur auto aient connaissance de l exercice par leur assuré de cette profession d assistant familial. L assureur de l assistant familial victime réglera le sinistre selon les conditions établies dans le contrat qui le lie à son assuré et se retournera ensuite contre PNAS pour recouvrer les fonds versés. Dans le cas où l assistant familial aurait à s acquitter d une franchise stipulée au contrat, PNAS réglera le sinistre dans sa totalité, le montant de la franchise inclus; à charge pour l assureur de l assistant familial de lui reverser la somme correspondant à la franchise. Si son assureur refusait la prise en charge au motif que le sinistre est déjà couvert par l assurance en responsabilité civile du Département, l assistant familial victime adressera un courriel à Monsieur Urset (gestionnaire PNAS) pour l en informer et lui demander de prendre contact avec ledit assureur (copie de ce mail devra être faite au Service Juridique Enfance). - Un principe veut que les sommes allouées au titre de l indemnisation d un sinistre soient versées directement à la victime ou à son assureur. Pour autant de manière exceptionnelle, PNAS pourra accepter de payer le prestataire qui aura par exemple effectué des travaux de réparation. A noter cependant que dans tous les cas la facture devra être au nom et à l adresse de l assistant familial victime. - Enfin concernant les modalités de réparation du préjudice subi par l assistant familial, il est important de préciser que désormais, ce dernier peut décider de ne pas renouveler le matériel endommagé ou de ne pas effectuer les travaux de réparation. Dans ce cas, il sera dédommagé sur la base d un remplacement à l identique. 3

4 II) Les modalités d échanges entre les assistants familiaux et le courtier en assurances du Département : L assistant familial doit adresser au Service Juridique Enfance un formulaire de déclaration de sinistre (accompagné des pièces justifiant le préjudice et permettant sa réparation), lorsque le mineur confié ou le majeur sous contrat jeune majeur a causé ou subi un dommage. Le SJE procède à la déclaration. Les échanges ultérieurs, s effectueront en direct entre les assistants familiaux et PNAS, notamment pour la communication des pièces complémentaires éventuellement demandées. Voir note jointe Enfin en cas de refus de prise en charge opposé par l assureur auto ou habitation de l assistant familial, ce dernier devra contacter le courtier PNAS comme évoqué plus haut (lire C) Quelques précisions sur les modalités de prise en charge des sinistres par l assureur du Département ) III) Le Formulaire de déclaration de sinistre (analyse) : Rappel : Que l assistant familial soit la victime ou non il lui appartient de remplir le Formulaire de Déclaration de Sinistre (FDS) et d y joindre les pièces nécessaires au suivi du dossier (sauf impossibilité réelle) Avis du référent (de l enfant concerné) : Pas obligatoire, il peut, cependant, «appuyer» le dossier de la victime, notamment s il a été témoin de l acte ou s il connaît les troubles du comportement particuliers du jeune, auteur. Dans ce cas il est opportun de le solliciter afin qu il rédige une note. EX : Troubles du comportement d un enfant qui craint d être abandonné et qui cache les clés de la voiture de l assistant familial pour éviter qu elle s en aille ; Cas de l enfant qui détruit de manière compulsive les objets lorsqu il est angoissé. Date du sinistre : Surtout ne pas oublier de l indiquer sur la déclaration de sinistre, car elle permet au courtier de savoir si la déclaration est faite dans un délai raisonnable. Ne pas la négliger non plus car elle peut être contradictoire avec le récit des faits ou avec certaines pièces produites. EX : Cas d une personne qui donne une date de survenance du sinistre postérieure à celle indiquée sur le devis fourni au dossier. La prise en charge du sinistre a été très difficile et particulièrement longue. 4

5 Descriptions des circonstances de l accident : Etre le plus précis possible. Remplir plusieurs formulaires s il y a plusieurs sinistres. Mentionner si le jeune était en colère ou s il souffre de troubles du comportement particuliers qui expliquent le dommage. Coordonnées de l assureur de la victime : Rappel : 1) L assistant familial doit informer son assureur auto de l utilisation de son véhicule à des fins professionnelles et compléter son contrat par un avenant. 2) L assistant familial doit informer son assureur multirisques habitation de l exercice à son domicile de son activité professionnelle et compléter son contrat par un avenant. 3) Les modalités de prise en charge du sinistre découlent des garanties dont bénéficie l assistant familial dans le cadre de ses contrats d assurances habitation et auto (voir C) Quelques précisions sur les modalités de prise en charge des sinistres par l assureur du Département). EX : L assureur habitation : lorsque les dégâts sont la conséquence d un dégât des eaux (enfant qui a bouché les toilettes avec un jouet), d un incendie, ou affectent une véranda ; Dans ces cas il peut y avoir une expertise. Idem pour l assureur auto : cas de rayures importantes portées sur la carrosserie) La date et la signature du Formulaire : A ne pas oublier afin de donner toute sa valeur juridique à ce document A ne pas négliger pour éviter par exemple d apposer une date antérieure à celle du sinistre Les pièces à fournir : Il y a une liste (non exhaustive) en première page du FDS Pour un dommage matériel : Il faudra joindre la facture d achat initial, le devis présentant le coût de remplacement du bien ou de la réparation ou si le bien a déjà été réparé ou changé, les factures. A noter que sauf urgence ou impératif, il ne faut pas procéder aux réparations ou au remplacement, avant l accord du courtier quant à la prise en charge. Pour un dommage corporel : Il faudra joindre le certificat médical initial, récapitulant les blessures occasionnées à la victime ; Ensuite le certificat médical de consolidation attestant de la guérison des blessures et l état des frais restés à la charge de la victime. 5

6 IV) La conduite accompagnée (lorsque le mineur confié est conducteur et lorsqu un enfant de la famille est conducteur) : Le mineur confié est conducteur: 1) En cas d accident la garantie de l assureur du Conseil général du Finistère ne s appliquera pas, car la formation en conduite accompagnée n est pas considérée comme une mission de l Aide Sociale à l Enfance. Il appartient à l assistant familial de faire le nécessaire auprès de son assurance, qui seule aura à supporter les dommages liés à un accident. L assistant familial prend donc un risque en acceptant la formation en conduite accompagnée, notamment celui de payer la franchise. 2) Seul l assistant familial peut être le tuteur du mineur en formation. Cette condition doit d ailleurs être respectée pour bénéficier de la prise en charge du coût de la formation par le Conseil général du Finistère 3) Lorsque le mineur conduit, il est interdit de véhiculer d autres enfants confiés. Un enfant de la famille d accueil est conducteur : Il est interdit à l assistant familial de laisser son enfant, alors en formation, conduire lorsque un mineur confié est dans le véhicule. V) Le majeur en «contrat jeune majeur», jeune conducteur : Est visé le cas d un majeur, en contrat jeune majeur, en famille d accueil, qui demande à pouvoir conduire le véhicule familial : 1) L assistant familial doit solliciter de sa compagnie d assurance un avenant, permettant au jeune de conduire son véhicule. 2) En cas d accident, il n y aura aucune intervention de la compagnie d assurance du Conseil général du Finistère. L assistant familial devra donc s acquitter de la franchise découlant des garanties de son contrat auto ou moto VI) Le covoiturage entre assistants familiaux, pour accompagner les jeunes confiés ou suivis, par le service de l Aide Sociale à l Enfance du Finistère : Dans cette perspective il appartient aux assistants familiaux : 1) De réaliser préalablement les démarches nécessaires auprès de leur assureur auto En l occurrence la mention dans le contrat d assurance que l assistant familial utilise son véhicule dans le cadre de son travail. 2) De recueillir l accord du ou des Cadres ASE, qui devront également vérifier le contrat «assurance auto» des assistants familiaux qui proposent ce covoiturage. 3) D appliquer les consignes visées précédemment relatives à la formation en conduite accompagnée des mineurs confiés et des enfants de la famille d accueil N.B : En cas d accident lors d un déplacement qui s inscrit dans le cadre du travail de l assistant familial, il déclarera ce sinistre auprès de son assurance automobile (d où l obligation d une garantie spécifique «travail» souscrite dans son contrat d assurance) ; Le reliquat des frais qu il devra acquitter, sera pris en charge par l assurance du Conseil général (contacter Madame NEDELEC à l Unité Matériels et Travaux Routiers au ). 6

DÉCLARATION DE SINISTRE

DÉCLARATION DE SINISTRE DÉCLARATION DE SINISTRE Consignes destinées aux Déclarants (à lire attentivement avant de remplir la déclaration) I. COMMENT UTILISER LA DÉCLARATION? - Cette déclaration doit être utilisée pour tous les

Plus en détail

DÉCLARATION DE SINISTRE

DÉCLARATION DE SINISTRE DÉCLARATION DE SINISTRE Consignes destinées aux Déclarants (à lire attentivement avant de remplir la déclaration) I. COMMENT UTILISER LA DÉCLARATION? - Cette déclaration doit être utilisée pour tous les

Plus en détail

ASSURANCE VOYAGES CHARTIS Informations

ASSURANCE VOYAGES CHARTIS Informations ASSURANCE VOYAGES CHARTIS Informations Objet : Information concernant l assurance «voyages officiels» des agents, experts et autres personnes voyageant à la charge des budgets de l Organisation PREAMBULE

Plus en détail

*" +!"! *" +!"!!!!%,#!" -.//0 * '!"! * '!

* +!! * +!!!!!%,#! -.//0 * '!! * '! !" #$% &' () *" +!"! *" +!"!!!!%,#!" -.//0 * '!"! * '!!!1 *" +!! 2 * '! *!-!" * # *!!!! * 3 * '!!4 *' '!5 6'6!778,7978 :;../

Plus en détail

DÉCLARATION D ACCIDENT

DÉCLARATION D ACCIDENT Centre de Ressources Fiche N 8 DÉCLARATION D ACCIDENT Mots clefs : 5 mots ASSURANCE MMA ACCIDENT GARANTIE SINISTRE - BLESSURE - Référent : Sabine DUREISSEIX Date création : 3 septembre 2013 À jour au :

Plus en détail

REGLEMENT D UTILISATION DES VEHICULES DE SERVICE AFFECTÉS

REGLEMENT D UTILISATION DES VEHICULES DE SERVICE AFFECTÉS REGLEMENT D UTILISATION DES VEHICULES DE SERVICE AFFECTÉS Janvier 2010 1/5 Règlement d utilisation des véhicules de service affectés 1) Conditions générales d utilisation La mise à disposition et l utilisation

Plus en détail

ASSURANCE L assurance est-elle obligatoire et que peut-elle couvrir? responsabilité civile

ASSURANCE L assurance est-elle obligatoire et que peut-elle couvrir? responsabilité civile ASSURANCE L assurance est-elle obligatoire et que peut-elle couvrir? L association peut, dans l exercice de ses activités, causer des dommages, porter atteinte aux intérêts des tiers. L'association est

Plus en détail

Déclarer un sinistre

Déclarer un sinistre Déclarer un sinistre Que vous soyez victime ou responsable d un dégât des eaux, les démarches de déclaration du sinistre sont les mêmes. Dans tous les cas de figure, votre Compagnie d'assurances doit être

Plus en détail

Accident de la circulation Accident de chasse

Accident de la circulation Accident de chasse Livret de l indemnisation Accident de la circulation Accident de chasse Conditions d intervention 1 Conditions d indemnisation 2 de votre préjudice Nature et lieu de l accident 3 Fonds de Garantie - Siège

Plus en détail

Mais il est fortement conseillé de s'assurer

Mais il est fortement conseillé de s'assurer LES ASSOCIATIONS ET L'ASSURANCE Grand principe Pas d'assurance obligatoire sauf pour : les centres de vacances, les centres de loisirs sans hébergement, les établissements ayant la garde de mineurs, handicapés

Plus en détail

ASSURANCE ANNULATION ET INTERRUPTION DE SEJOUR

ASSURANCE ANNULATION ET INTERRUPTION DE SEJOUR ASSURANCE ANNULATION ET INTERRUPTION DE SEJOUR Modalités de gestion Transmission de la liste des participants au voyage qui souscrivent une assurance à Agrilys: au moment de la signature du contrat. Annulation

Plus en détail

Assurance Assistance Rapatriement et Hospitalisation dans le cadre de missions à l étranger et DOM TOM. Fiche pratique

Assurance Assistance Rapatriement et Hospitalisation dans le cadre de missions à l étranger et DOM TOM. Fiche pratique Fiche pratique Assurance Assistance Rapatriement et Hospitalisation dans le cadre de missions à l étranger et DOM TOM Titulaire du marché : FILHET ALLARD ET CIE / CHARTIS Echéance du marché : 1 er juillet

Plus en détail

Qui peut conduire mon véhicule sans me priver du bénéfice de l assurance en cas d accident?

Qui peut conduire mon véhicule sans me priver du bénéfice de l assurance en cas d accident? Qui peut conduire mon véhicule sans me priver du bénéfice de l assurance en cas d accident? Toute personne titulaire d un permis de conduire conforme d une part à la catégorie de véhicule concerné et d

Plus en détail

L'ASSURANCE SCOLAIRE PEEP / MMA 2009-2010

L'ASSURANCE SCOLAIRE PEEP / MMA 2009-2010 L'ASSURANCE SCOLAIRE PEEP / MMA 2009-2010 SOMMAIRE Page 1 - Communiqué de presse... 2 et 3 2 - Quelques informations sur l'assurance scolaire.... 4 3 - Que faire en cas d'accident?..... 5 4 - Des exemples

Plus en détail

Accident de la circulation : l indemnisation des dommages matériels. Centre de documentation et d information de l assurance

Accident de la circulation : l indemnisation des dommages matériels. Centre de documentation et d information de l assurance 3/03/06 17:07 Page 9 DEP 428 FEV. 2006 DEP 428-4 volets Accident de la circulation : l indemnisation des dommages matériels Centre de documentation et d information de l assurance FEV. 26, bd Haussmann

Plus en détail

STAGES OBLIGATOIRES REALISES HORS DU TERRITOIRE NATIONAL. Principes juridiques

STAGES OBLIGATOIRES REALISES HORS DU TERRITOIRE NATIONAL. Principes juridiques STAGES OBLIGATOIRES REALISES HORS DU TERRITOIRE NATIONAL Principes juridiques STAGES OBLIGATOIRES HORS DU TERRITOIRE NATIONAL Formalisme et durée des conventions de stage : -Emargement obligatoire par

Plus en détail

ASSURANCE - MALADIE - ACCIDENT

ASSURANCE - MALADIE - ACCIDENT ASSURANCE - MALADIE - ACCIDENT Devant tout type d accident, de maladie, il convient d avertir le plus rapidement possible le Service Formation de l ATC. ASSURANCE MUTUELLE NATIONALE DES SPORTIFS L ATC

Plus en détail

GESTION DES SINISTRES

GESTION DES SINISTRES GESTION DES SINISTRES Notion de sinistre et limites Un sinistre est un évènement accidentel dont la nature est garantie par le contrat. Un sinistre est indemnisable uniquement s il provoque un dommage.

Plus en détail

Nouveau numéro de Police d assurance AIG EUROPE : 2.004.761

Nouveau numéro de Police d assurance AIG EUROPE : 2.004.761 Septembre 2005 : Nouvelle police d assurance «voyages officiels» des agents, experts et autres personnes voyageant à la charge des budgets de l Organisation Important : Veuillez vous assurer que les agent(e)s

Plus en détail

PROCEDURES SINISTRES DES LYCEES (Mise à jour septembre 2014)

PROCEDURES SINISTRES DES LYCEES (Mise à jour septembre 2014) PROCEDURES SINISTRES DES LYCEES (Mise à jour septembre 2014) Sont assurés dans les lycées: I - Les bâtiments A. dommages aux biens (détail de la procédure sinistre) B. responsabilité civile (détail de

Plus en détail

L ASSURANCE AUTO FICHE PRODUIT

L ASSURANCE AUTO FICHE PRODUIT L ASSURANCE AUTO FICHE PRODUIT Avec amaguiz, vous avez le choix entre 2 offres en fonction de votre profil et de l utilisation de votre voiture : al ASSURANCE AUTO CLASSIQUE al ASSURANCE AUTO AU KILOMÈTRE

Plus en détail

Guide auto. Et si votre boîte à gants pouvait contenir toutes les

Guide auto. Et si votre boîte à gants pouvait contenir toutes les Guide auto Et si votre boîte à gants pouvait contenir toutes les informations utiles sur la route? AFMA vous offre ce guide Auto pour répondre à toutes vos questions sur votre assurance Auto et sur les

Plus en détail

L ASSURANCE ET LE SERVICE BMW PROTECTION. LA PROTECTION TOUT-EN-UN POUR VOTRE NOUVELLE BMW.

L ASSURANCE ET LE SERVICE BMW PROTECTION. LA PROTECTION TOUT-EN-UN POUR VOTRE NOUVELLE BMW. BMW Financial Services www.bmw.be Le plaisir de conduire L ASSURANCE ET LE SERVICE BMW PROTECTION. LA PROTECTION TOUT-EN-UN POUR VOTRE NOUVELLE BMW. UNE SEULE ÉTAPE POUR VOTRE NOUVELLE BMW. Avec BMW Financial

Plus en détail

DOSSIERS D ACCIDENTS NOTICE

DOSSIERS D ACCIDENTS NOTICE DOSSIERS D ACCIDENTS NOTICE HORS SERVICE EN SERVICE L indemnisation se fait par : 1) L assurance Maladie Obligatoire 1) L assurance du Service Départemental d Incendie 2) L assurance Complémentaire personnelle

Plus en détail

REGLEMENT DE MISE A DISPOSITION D AUTOCAR

REGLEMENT DE MISE A DISPOSITION D AUTOCAR REGIE MUNICIPALE DES TRANSPORTS avenue de l Allier 63800 COURNON D AUVERGNE : 04.73.77.65.00 - transports@cournon-auvergne.fr ooooooo REGLEMENT DE MISE A DISPOSITION D AUTOCAR 1 CHAPITRE I OBJET : MISE

Plus en détail

Votre interlocuteur en cas d accident

Votre interlocuteur en cas d accident Votre Union Départementale a souscrit le contrat ASSO18, auprès de la MNSPF. Afin de vous permettre de connaître les risques assurés et les démarches à effectuer, nous avons le plaisir de vous adresser

Plus en détail

Référence L assurance de vos passions. DEVIS IMMÉDIAT par mail conseil@assurancesdirect.com

Référence L assurance de vos passions. DEVIS IMMÉDIAT par mail conseil@assurancesdirect.com Shutterstock DEVIS IMMÉDIAT par mail conseil@assurancesdirect.com Référence L assurance de vos passions Assurance autos, motos, cyclos, véhicules militaires, tracteurs Tarifs dégressifs flottes STE LASSUREUR

Plus en détail

Document d information sur les protections d assurance souscrites par l Université Laval à l intention des étudiants

Document d information sur les protections d assurance souscrites par l Université Laval à l intention des étudiants Document d information sur les protections d assurance souscrites par l Université Laval à l intention des étudiants MISE EN GARDE Les informations contenues dans ce document visent strictement à faciliter

Plus en détail

Être bien assuré pour partir en camp

Être bien assuré pour partir en camp Être bien assuré pour partir en camp Plusieurs volets d assurance La responsabilité civile La garantie individuelle accident La garantie dommages aux biens L assistance rapatriement La responsabilité civile

Plus en détail

FORMULAIRE DE POLICE D ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC (F.P.Q.)

FORMULAIRE DE POLICE D ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC (F.P.Q.) FORMULAIRE DE POLICE D ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC (F.P.Q.) N o 5 Formulaire d assurance complémentaire pour les dommages occasionnés au véhicule assuré (assurance de remplacement) F.P.Q. N o 5 1 er

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION À L'INITIATION DE LA BABY LUTTE 2014-2015. Nom :... Prénom :... Nom et Prénom... Adresse :... Code Postal :... Ville :...

DOSSIER D INSCRIPTION À L'INITIATION DE LA BABY LUTTE 2014-2015. Nom :... Prénom :... Nom et Prénom... Adresse :... Code Postal :... Ville :... DOSSIER D INSCRIPTION À L'INITIATION DE LA BABY LUTTE 2014-2015 Fiche d inscription à retourner au centre : KOLOSSAL Football 49 rue du général Leclerc 67210 Obernai Tél. 0388338718 contact@kolossalfootball.fr

Plus en détail

Voyager en voiture : louer un véhicule

Voyager en voiture : louer un véhicule Les fiches pratiques de la concurrence et de la consommation Voyager en voiture : louer un véhicule Avant la location Comparer les offres des loueurs (en agence ou sur sites Internet) : s informer sur

Plus en détail

> Une garantie obligatoire

> Une garantie obligatoire R 414 Juillet 2007 Centre de documentation et d information de l assurance La voiture et l assurance > Une garantie obligatoire La garantie responsabilité civile Seule assurance obligatoire en automobile,

Plus en détail

FACTURATION DES PRESTATIONS À COÛT NON CONCURRENTIEL

FACTURATION DES PRESTATIONS À COÛT NON CONCURRENTIEL FACTURATION DES PRESTATIONS À COÛT NON CONCURRENTIEL 1) PRÉAMBULE Notre attention a été attirée sur les difficultés rencontrées avec certains dépositaires de véhicules à réparer. Parmi eux, d aucuns sont

Plus en détail

LES SOLUTIONS ASSURANCES DES PROFESSIONNELS. Assurances dommages. Protégez vos biens professionnels et privés

LES SOLUTIONS ASSURANCES DES PROFESSIONNELS. Assurances dommages. Protégez vos biens professionnels et privés LES SOLUTIONS ASSURANCES DES PROFESSIONNELS Assurances dommages Protégez vos biens professionnels et privés Faire vivre votre contrat En choisissant de vous assurer au Crédit Agricole, vous bénéficiez

Plus en détail

Performance. partagez votre passion. L assurance multi-conducteurs L assurance pour les jeunes de moins de 25 ans www.iccassurances.

Performance. partagez votre passion. L assurance multi-conducteurs L assurance pour les jeunes de moins de 25 ans www.iccassurances. Isaxar Danussa - - Fotolia.com Performance partagez votre passion Performance DEVIS IMMEDIAT 01 42 46 52 52 53, rue d Hauteville 75010 Paris Tél : 01 42 46 52 52 Fax : 01 42 46 31 19 L assurance multi-conducteurs

Plus en détail

C.E.R.N.A. ACCIDENTS CORPORELS DU SKIEUR ET ASSURANCE

C.E.R.N.A. ACCIDENTS CORPORELS DU SKIEUR ET ASSURANCE Partenaire de C.E.R.N.A. 14 ème journée juridique Vendredi 18 novembre 2005 ACCIDENTS CORPORELS DU SKIEUR ET ASSURANCE I - Quelques statistiques II - Quelles garanties pour les dommages corporels III -

Plus en détail

Spécial Porsche. l assurance de la Légende. w w w.iccassurances. f r. www.iccassurances.fr

Spécial Porsche. l assurance de la Légende. w w w.iccassurances. f r. www.iccassurances.fr crédit photo Eric Touzé Spécial Porsche l assurance de la Légende 53, rue d Hauteville 75010 Paris Tél 01 42 46 52 52 Fax 01 42 46 31 19 w w w.iccassurances. f r www.iccassurances.fr Carene assurances

Plus en détail

ARGENTA BANQUE D EPARGNE SA Protection des Achats - Déclaration de sinistre (Page 1 sur 7) Numéro de police 2.040.147 INFORMATIONS GENERALES

ARGENTA BANQUE D EPARGNE SA Protection des Achats - Déclaration de sinistre (Page 1 sur 7) Numéro de police 2.040.147 INFORMATIONS GENERALES Protection des Achats - Déclaration de sinistre (Page 1 sur 7) INFORMATIONS GENERALES Assureur : Gestionnaire sinistre : Emetteur de la Carte : AIG Europe Limited, succursale Belge AIG Europe Limited,

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE A L ETRANGER

CONVENTION DE STAGE A L ETRANGER CONVENTION DE STAGE A L ETRANGER Entre : L Université Jean Moulin Lyon 3, Etablissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel, Représentée par son Président Monsieur Jacques Comby

Plus en détail

DECLARATION D ACCIDENT PROCEDURE A SUIVRE

DECLARATION D ACCIDENT PROCEDURE A SUIVRE DECLARATION D ACCIDENT PROCEDURE A SUIVRE Vous trouverez ci-après : - le formulaire de déclaration d accident (2 pages) - un document à compléter (ne pas oublier d apposer 1 vignette mutuelle et d indiquer

Plus en détail

Jean-Maurice JACQUES Agent Général Allianz

Jean-Maurice JACQUES Agent Général Allianz Jean-Maurice JACQUES Agent Général Allianz 20 Place Jules Guesde 30906 Nîmes Cedex 2 TEL. : 04 66 27 95 27 FAX : 04 66 27 95 20E- Mail jacqujm@allianz.fr Site : www.jacques-assurances.com Bureaux ouverts

Plus en détail

DECLARATION D ACCIDENT

DECLARATION D ACCIDENT CONTRAT D ASSURANCE AIG N 4.091.165 FEDERATION FRANCAISE DE BASKET BALL DECLARATION D ACCIDENT En cas d accident, cette déclaration accompagnée des documents détaillés ci-après est à envoyer à : AIG EUROPE

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE BTS ASSISTANT DE GESTION DE PME/PMI A REFERENTIEL COMMUN EUROPEEN Professeurs Référents : Mail :

CONVENTION DE STAGE BTS ASSISTANT DE GESTION DE PME/PMI A REFERENTIEL COMMUN EUROPEEN Professeurs Référents : Mail : 1, Chemin de la Muette 07100 ANNONAY Tel : 04.75.69.28.02 Fax : 04.75.69.28.03 @ : enseignementsuperieur@lycée-saintdenis.com http://www.is2d.com CONVENTION DE STAGE BTS ASSISTANT DE GESTION DE PME/PMI

Plus en détail

ASSOCIATION DES ACCIDENTÉS DE LA VIE. Guide de bonnes pratiques. Pour les médecins conseils experts

ASSOCIATION DES ACCIDENTÉS DE LA VIE. Guide de bonnes pratiques. Pour les médecins conseils experts ASSOCIATION DES ACCIDENTÉS DE LA VIE Guide de bonnes pratiques Pour les médecins conseils experts 2011 SOM MAIRE Avant l expertise p. 4 - la mission d expertise et acceptation de la mission p. 4 - la lettre

Plus en détail

Conventions spéciales Convergence Auto collaborateurs Garantie complémentaire. >Associations

Conventions spéciales Convergence Auto collaborateurs Garantie complémentaire. >Associations Conventions spéciales Convergence Auto collaborateurs Garantie complémentaire >Associations L assurance des associations gestionnaires SOMMAIRE ASSURANCE AUTO COLLABORATEURS (garantie complémentaire au

Plus en détail

Créteil, le 30 octobre 2014. L inspectrice d académie, directrice académique des services départementaux de l éducation nationale du Val-de-Marne

Créteil, le 30 octobre 2014. L inspectrice d académie, directrice académique des services départementaux de l éducation nationale du Val-de-Marne Créteil, le 30 octobre 2014 L inspectrice d académie, directrice académique des services départementaux de l éducation nationale du Val-de-Marne à Mesdames et Messieurs les chefs d établissements du second

Plus en détail

RÈGLEMENT DES STAGES SCIENCES PO BORDEAUX Conseil d Administration du 28.06.2013

RÈGLEMENT DES STAGES SCIENCES PO BORDEAUX Conseil d Administration du 28.06.2013 RÈGLEMENT DES STAGES SCIENCES PO BORDEAUX Conseil d Administration du 28.06.2013 Textes de référence : Régime général Loi n 2006 396 du 31 mars 2006 relatif à l égalité des chances (article 9 modifié par

Plus en détail

L'assurance et les vacances

L'assurance et les vacances L'assurance et les vacances Dossier MediaVacances.com Août 2009 Départ en vacances: s'assurer ou pas? Quels risques couvrir? Les vacances apportent de la détente et du plaisir, mais parfois aussi quelques

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE CONTRAT COLLECTION

FICHE TECHNIQUE CONTRAT COLLECTION FICHE TECHNIQUE CONTRAT COLLECTION Fiche technique Réf AprilCol-v1 FICHE TECHNIQUE CONTRAT COLLECTION LE SOUSCRIPTEUR CONDUCTEUR PRINCIPAL DOIT Etre une personne physique. Etre détenteur d un permis de

Plus en détail

CONVENTION DE PRET D UN VEHICULE MUNICIPAL

CONVENTION DE PRET D UN VEHICULE MUNICIPAL CONVENTION DE PRET D UN VEHICULE MUNICIPAL Table des matières Article 1 Objet :... 3 Article 2 Critères d attributions... 3 Article 3 Conditions de Prêt... 4 Article 4 Modalités de mise à disposition et

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE OBLIGATOIRE Licence Professionnelle «Assistant de Gestion Administrative»

CONVENTION DE STAGE OBLIGATOIRE Licence Professionnelle «Assistant de Gestion Administrative» CONVENTION DE STAGE OBLIGATOIRE Licence Professionnelle «Assistant de Gestion Administrative» Entre : L Université Jean Moulin Lyon 3, Etablissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel,

Plus en détail

BANQUE DE LUXEMBOURG Protection des Achats - Déclaration de sinistre (Page 1 sur 5) Numéro de police L2.040.140 INFORMATIONS GENERALES

BANQUE DE LUXEMBOURG Protection des Achats - Déclaration de sinistre (Page 1 sur 5) Numéro de police L2.040.140 INFORMATIONS GENERALES Protection des Achats - Déclaration de sinistre (Page 1 sur 5) INFORMATIONS GENERALES Assureur : Gestionnaire sinistre : Emetteur de la Carte : AIG Europe Limited, succursale Belge AIG Europe Limited,

Plus en détail

L assurance des deux-roues à moteur. Fédération française des sociétés d assurances DEP 407 - MARS 2003

L assurance des deux-roues à moteur. Fédération française des sociétés d assurances DEP 407 - MARS 2003 DEP 407 - MARS 2003 L assurance des deux-roues à moteur Fédération française des sociétés d assurances Centre de documentation et d information de l assurance 26, bd Haussmann 75311 Paris Cedex 09 Fax

Plus en détail

Académy Ecole de foot à 5

Académy Ecole de foot à 5 PHOTO DOSSIER D INSCRIPTION 2015-2016 Fiche d inscription à retourner au centre : 16, rue des Deux Montagnes Quebec - 74100 VILLE-LA-GRAND Tél. 04 50 79 90 33 - contact@city-5-soccer.com ACADÉMICIEN Nom

Plus en détail

CYCLISTES, ROULEZ BIEN ASSURÉS! Pratique, écologique et économique, le vélo est aujourd hui un mode de déplacement en plein essor.

CYCLISTES, ROULEZ BIEN ASSURÉS! Pratique, écologique et économique, le vélo est aujourd hui un mode de déplacement en plein essor. CYCLISTES, ROULEZ BIEN ASSURÉS! Pratique, écologique et économique, le vélo est aujourd hui un mode de déplacement en plein essor. S assurer en tant que cycliste et/ou assurer son vélo, comment s y retrouver?

Plus en détail

PROGRAMMES D ÉTUDES OU DE STAGE HORS QUÉBEC

PROGRAMMES D ÉTUDES OU DE STAGE HORS QUÉBEC PROGRAMMES D ÉTUDES OU DE STAGE HORS QUÉBEC École de technologie supérieure (ÉTS) Bureau du recrutement étudiant et de la promotion des programmes (BREPP) A-3700 Formulaires à lire, remplir et signer avant

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE A L ETRANGER

CONVENTION DE STAGE A L ETRANGER CONVENTION DE STAGE A L ETRANGER La présente convention doit être retournée, une fois signée par l étudiant, le responsable pédagoqique (masters 2 et prépas) et l organisme d accueil, à : IEP Bureau des

Plus en détail

Procédure de gestion du parc automobile

Procédure de gestion du parc automobile Service AEMO PARC AUTOMOBILE Procédure de gestion du parc automobile 1. Choix du garagiste 2. Organisation des révisions routinières 3. Remplacement lié à l usure des pièces moteur 4. Gestion des pannes

Plus en détail

DOSSIER SPÉCIAL : TOUT SAVOIR SUR L ASSISTANCE AUTO! Présenté par Transpoco

DOSSIER SPÉCIAL : TOUT SAVOIR SUR L ASSISTANCE AUTO! Présenté par Transpoco DOSSIER SPÉCIAL : TOUT SAVOIR SUR L ASSISTANCE AUTO! Présenté par Transpoco En prévision de vos vacances, vous avez fait révisé votre voiture et êtes couvert par une assurance. Cependant, vous vous demandez

Plus en détail

Quels sont les bons réflexes que je dois adopter en cas d accident de la route?

Quels sont les bons réflexes que je dois adopter en cas d accident de la route? Auto Quels sont les bons réflexes que je dois adopter en cas d accident de la route? Le guide pratique du constat amiable Pour trouver toutes les démarches en cas d accident Ce guide vous sera utile en

Plus en détail

Convention de mise à disposition du minibus 9 places assises (dont 5 en fauteuil roulant) du Comité Régional Handisport Centre immatriculé CC-020-KM

Convention de mise à disposition du minibus 9 places assises (dont 5 en fauteuil roulant) du Comité Régional Handisport Centre immatriculé CC-020-KM Convention de mise à disposition du minibus 9 places assises (dont 5 en fauteuil roulant) du Comité Régional Handisport Centre immatriculé CC-020-KM Convention relative aux associations sportives affiliées

Plus en détail

Renault Trafic N d immatriculation : AX-794-YW

Renault Trafic N d immatriculation : AX-794-YW Règlement d utilisation du véhicule "276, ça roule" Renault Trafic N d immatriculation : AX-794-YW Date de prise du minibus : / / 2015 à H Restitution du minibus : / / 2015 à H Dans le cadre de : Destination

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE LOCATION EASYCART

CONDITIONS GENERALES DE LOCATION EASYCART CONDITIONS GENERALES DE LOCATION EASYCART ARTICLE 1 OBJET DU CONTRAT Le présent contrat a pour objet la location de véhicules électriques ou thermiques utilisés dans le cadre de manifestations sportives,

Plus en détail

- RENSEIGNEMENTS GENERAUX SUR LA MANIFESTATION

- RENSEIGNEMENTS GENERAUX SUR LA MANIFESTATION PREFECTURE DE LA SARTHE Mai 2013 DEMANDE D AUTORISATION D ORGANISER UNE COURSE PEDESTRE HORS STADE (Demande à établir en 2 exemplaires). s demandes sont à adresser deux mois avant la date de l épreuve

Plus en détail

> Une garantie obligatoire

> Une garantie obligatoire R 407 Centre de documentation et d information de l assurance Juin 2007 L assurance des deux-roues à moteur Motos, mini-motos, boosters, cyclomoteurs, scooters doivent être assurés, quelle que soit leur

Plus en détail

NOTE NUMERO 1 ASSURANCES

NOTE NUMERO 1 ASSURANCES NOTE NUMERO 1 ASSURANCES L assurance est une matière complexe en perpétuelle évolution. Il nous semble nécessaire qu un Professionnel du spectacle vivant (une structure / Théâtre / Salle / Stade ou un

Plus en détail

Le guide pratique du constat amiable

Le guide pratique du constat amiable À lire dès maintenant et à conserver dans votre véhicule Réf. 180216 09 2008 - - Crédit photo : Ce guide vous sera utile en cas d accident ou d'incident lié à votre véhicule. La signature du constat amiable

Plus en détail

GUIDE DU DÉGÂT DES EAUX. C est parce qu un dégât des eaux ne prévient pas, que nous avons tout prévu.

GUIDE DU DÉGÂT DES EAUX. C est parce qu un dégât des eaux ne prévient pas, que nous avons tout prévu. GUIDE DU DÉGÂT DES EAUX C est parce qu un dégât des eaux ne prévient pas, que nous avons tout prévu. Vous êtes victime ou responsable d un dégât des eaux? Pas de panique. Dans la majorité des cas, ces

Plus en détail

Jean-Maurice JACQUES Agent Général Allianz

Jean-Maurice JACQUES Agent Général Allianz Jean-Maurice JACQUES Agent Général Allianz 20 Place Jules Guesde 30906 Nîmes Cedex 2 TEL. : 04 66 27 95 27 FAX : 04 66 27 95 20 E-Mail : jacqujm@agf.fr http://www.agf.fr/jacqujm Bureaux ouverts tous les

Plus en détail

Document d information sur les protections d assurance souscrites par l Université Laval à l intention des étudiants

Document d information sur les protections d assurance souscrites par l Université Laval à l intention des étudiants Document d information sur les protections d assurance souscrites par l Université Laval à l intention des étudiants MISE EN GARDE Les informations contenues dans ce document visent strictement à faciliter

Plus en détail

Impact de la loi Hamon dans le domaine de l assurance

Impact de la loi Hamon dans le domaine de l assurance Impact de la loi Hamon dans le domaine de l assurance La loi n 2014 344 sur la consommation dite loi «Hamon» du 17/03/2014 élargit la possibilité, sous certaines conditions, de résilier un contrat (ou

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE SERVICES. MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Passé en application de l article 28 du code des marchés publics

MARCHE PUBLIC DE SERVICES. MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Passé en application de l article 28 du code des marchés publics PREFET DU HAUT-RHIN MARCHE PUBLIC DE SERVICES MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Passé en application de l article 28 du code des marchés publics CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES (CCP) ASSURANCE DE LA FLOTTE AUTOMOBILE

Plus en détail

Fiche d inscription :

Fiche d inscription : Fiche d inscription : LE STAGIAIRE Nom :.........................Prénom :................... Sexe :.................. Date de naissance :................. Adresse :..........................................................................................................

Plus en détail

Révisions CFG Thème 5 : prévenir les risques de la vie courante Fiche 3 - Les assurances

Révisions CFG Thème 5 : prévenir les risques de la vie courante Fiche 3 - Les assurances Prénom : Date : Révisions CFG Thème 5 : prévenir les risques de la vie courante Fiche 3 - Les assurances 1. D après toi, une assurance c est : un contrat souscrit auprès d un organisme dans le but d indemniser

Plus en détail

AGEA 2010. Préparez votre dossier assurance

AGEA 2010. Préparez votre dossier assurance AGEA 2010 Préparez votre dossier assurance Préambule Dans le cas d une création ou d une reprise d entreprise, plusieurs questions doivent être posées : Comment bien assurer mes biens professionnels? Que

Plus en détail

«Mieux vaut prévenir que guérir!»

«Mieux vaut prévenir que guérir!» Une démarche de recensement, destinée à faire un «inventaire» précis, à la mesure des activités de l association et de la valeur de son patrimoine, de ses besoins propres en assurances. Une démarche de

Plus en détail

assurance le Guide de votre Un numéro 0.970.820.880 (numéro non surtaxé) Une adresse mail assurance@thephonehouse.fr

assurance le Guide de votre Un numéro 0.970.820.880 (numéro non surtaxé) Une adresse mail assurance@thephonehouse.fr Un numéro 0.970.820.880 (numéro non surtaxé) Une adresse mail assurance@thephonehouse.fr Toutes nos offres sur notre site internet : www.phonehouse.fr le Guide de votre assurance Les contrats d'assurance

Plus en détail

En cas de problème, l équipe de Maif Assistance est à votre écoute 24h/24, 7j/7. Appeler de suite :

En cas de problème, l équipe de Maif Assistance est à votre écoute 24h/24, 7j/7. Appeler de suite : Que faire en cas d accident ou de panne? Les numéros utiles 1/ L assistance aux personnes et aux véhicules : En cas de problème, l équipe de Maif Assistance est à votre écoute 24h/24, 7j/7. Appeler de

Plus en détail

Des garanties sur mesure. Responsabilité civile (RC)

Des garanties sur mesure. Responsabilité civile (RC) Des garanties sur mesure Il n est pas toujours aisé de déterminer les garanties dont vous avez besoin pour bien vous assurer, vous et votre véhicule. Ce guide peut vous aider: il vous permet de vérifier

Plus en détail

Demande d indemnisation adressée à la. Commission d Indemnisation des Victimes d Infractions 1 (C.I.V.I)

Demande d indemnisation adressée à la. Commission d Indemnisation des Victimes d Infractions 1 (C.I.V.I) Nous sommes là pour vous aider Demande d indemnisation adressée à la N 12825*03 Commission d Indemnisation des Victimes d Infractions 1 (C.I.V.I) (Articles 706-3 à 706-15, R 50-1 à R 50-28 du code de procédure

Plus en détail

Conduite dangereuse! L accident. À l aide des renseignements contenus dans le récit de l accident et des documents indiqués ci-dessus :

Conduite dangereuse! L accident. À l aide des renseignements contenus dans le récit de l accident et des documents indiqués ci-dessus : Fiche d activité FA Conduite dangereuse! Mise en situation 4 Le 30 novembre dernier, Juliette revient de Québec où elle a passé une entrevue pour pouvoir travailler dans la salle d opération d un grand

Plus en détail

Process Magasins. Garanties ORDINATEURS PORTABLES

Process Magasins. Garanties ORDINATEURS PORTABLES Process Magasins Garanties ORDINATEURS PORTABLES Septembre 2009 Préambule AUDIM, en partenariat avec CFCA, a développé un programme d assurance pour son réseau VIVRE MOBILE. Ce programme d assurance a

Plus en détail

Viesperen http://www.musique.verspieren.com/notre-offre/

Viesperen http://www.musique.verspieren.com/notre-offre/ Viesperen http://www.musique.verspieren.com/notre-offre/ Les garanties Vous êtes un musicien amateur ou professionnel, un élève d une école de musique ou du conservatoire, ou un spécialiste de la musique?

Plus en détail

Notre priorité? Bien s assurer au meilleur prix

Notre priorité? Bien s assurer au meilleur prix Habitation Notre priorité? Bien s assurer au meilleur prix Formule Étudiant À partir de 39 e TTC/an* * Selon clauses et conditions du contrat. Tarif pour une chambre, garantie vol non souscrite. Valable

Plus en détail

DISPOSITIONS EN CAS DE SINISTRE ANNEXE 11bis DISPOSITIONS EN CAS DE SINISTRE «ANNULATION VOYAGE»

DISPOSITIONS EN CAS DE SINISTRE ANNEXE 11bis DISPOSITIONS EN CAS DE SINISTRE «ANNULATION VOYAGE» DISPOSITIONS EN CAS DE SINISTRE ANNEXE 11bis DISPOSITIONS EN CAS DE SINISTRE «ANNULATION VOYAGE» Déclarer le Sinistre à l Assureur dans les cinq (5) jours ouvrés, sauf cas fortuit ou de force majeure :

Plus en détail

ECOLES DE LANGUES INFORMATIONS ET CONDITIONS PARTICULIERES DE VENTE DES SEJOURS EN ECOLES DE LANGUE

ECOLES DE LANGUES INFORMATIONS ET CONDITIONS PARTICULIERES DE VENTE DES SEJOURS EN ECOLES DE LANGUE PREAMBULE ECOLES DE LANGUES INFORMATIONS ET CONDITIONS PARTICULIERES DE VENTE DES SEJOURS EN ECOLES DE LANGUE Jeunesse Études Voyages J.E.V, ci après dénommée «JEV» est une Association à but non lucratif

Plus en détail

Information sur l Assurance MOTO

Information sur l Assurance MOTO group Information sur l Assurance MOTO Avec AssurOne Group, l assurance Moto devient simple. Notre rôle est de vous proposer un contrat avec toutes les garanties dont vous avez besoin pour rouler en toute

Plus en détail

CERTIFICAT D ASSURANCE DES ACHATS ET PROLONGATION DE GARANTIE

CERTIFICAT D ASSURANCE DES ACHATS ET PROLONGATION DE GARANTIE CERTIFICAT D ASSURANCE DES ACHATS ET PROLONGATION DE GARANTIE CERTIFICAT D ASSURANCE POUR LES TITULAIRES DE LA CARTE VISA BANQUE LAURENTIENNE MA RÉCOMPENSE. ASSURANCE DES ACHATS ET PROLONGATION DE GARANTIE

Plus en détail

Le contrat d assurance

Le contrat d assurance DOSSIER 20 Le contrat d assurance - Identifier les risques les plus courants en hôtellerie-restauration - Maîtriser le vocabulaire spécifique du contrat d'assurance Monsieur Lanson envisage de modifier

Plus en détail

ÉLÉMENTS DE DONNÉES DU CERTIFICAT D ASSURANCE-AUTOMOBILE

ÉLÉMENTS DE DONNÉES DU CERTIFICAT D ASSURANCE-AUTOMOBILE ÉLÉMENTS DE DONNÉES DU CERTIFICAT D ASSURANCE-AUTOMOBILE Remarque : Tous les éléments sont des champs de données, à moins d indication contraire. Les éléments de «texte» doivent être reproduits à la lettre

Plus en détail

Convention de mise à disposition des mini-bus municipaux aux associations sportives

Convention de mise à disposition des mini-bus municipaux aux associations sportives Tél : 04.75.52.22.04 Convention de mise à disposition des mini-bus municipaux aux associations sportives Entre : La Ville du Teil, représentée par son Maire, M. Olivier PEVERELLI Et : L association sportive

Plus en détail

Déclaration de sinistre corporel et/ou matériel (à retourner à votre délégation départementale)

Déclaration de sinistre corporel et/ou matériel (à retourner à votre délégation départementale) MAIF Société d assurance mutuelle à cotisations variables Entreprise régie par le Code des assurances 79038 Niort cedex 9 www.maif-associationsetcollectivites.fr Déclaration de sinistre corporel et/ou

Plus en détail

L ASSURANCE AUTOMOBILE CONSTATS ET PERSPECTIVES

L ASSURANCE AUTOMOBILE CONSTATS ET PERSPECTIVES L ASSURANCE AUTOMOBILE CONSTATS ET PERSPECTIVES QUELQUES CHIFFRES 2004 : 43.177 accidents 4.356 décès 64.714 blessés environ 40 milliards DA coût 600.000 déclarations de sinistres matériels/an 57.000 déclarations

Plus en détail

Demande d assistance en Protection Juridique Nouvelle déclaration

Demande d assistance en Protection Juridique Nouvelle déclaration Demande d assistance en Protection Juridique Nouvelle déclaration Intermédiaire: Numéro de contrat: Preneur d assurance Partie adverse N de plaque: N de compte bancaire: Déduction de la TVA? Oui Non Assuré

Plus en détail

CONVENTIONS SPECIALES ANNULATION. 2) SINISTRE La réalisation de l événement susceptible de mettre en jeu la garantie de l assureur.

CONVENTIONS SPECIALES ANNULATION. 2) SINISTRE La réalisation de l événement susceptible de mettre en jeu la garantie de l assureur. CONVENTIONS SPECIALES ANNULATION A- DEFINITIONS 1) AUTORITE MEDICALE Toute personne titulaire, à la connaissance de l assuré, d un diplôme de médecin ou de chirurgien en état de validité dans le pays où

Plus en détail

FICHE JURIDIQUE N 5 LES DOMMAGES ET INTERETS. Les dommages et intérêts L indemnisation de la victime

FICHE JURIDIQUE N 5 LES DOMMAGES ET INTERETS. Les dommages et intérêts L indemnisation de la victime Association Réflexion Action Prison et Justice FICHE JURIDIQUE N 5 LES DOMMAGES ET INTERETS L indemnisation de la victime La partie civile dispose des règles du droit civil et des voies d exécution de

Plus en détail

Information sur l Assurance AUTOMOBILE

Information sur l Assurance AUTOMOBILE Information sur l Assurance AUTOMOBILE Avec AssurOne group, l assurance auto devient plus simple. Notre rôle est de vous proposer un contrat avec toutes les garanties dont vous avez besoin pour rouler

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ET DE REGLEMENT (CORRESPONDANT)

CONVENTION DE GESTION ET DE REGLEMENT (CORRESPONDANT) CONVENTION DE GESTION ET DE REGLEMENT (CORRESPONDANT) à partir du 1 er août 2014 Entre le BCF des sociétés d assurances contre les accidents d automobile, 1 Rue Jules Lefebvre, 75431 PARIS CEDEX 09, et,

Plus en détail