thème 1 : POLE ORGANISME HUMAIN ET SON AUTONOMIE Structure et ultra structure

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "thème 1 : POLE ORGANISME HUMAIN ET SON AUTONOMIE Structure et ultra structure"

Transcription

1 thème 1 : POLE ORGANISME HUMAIN ET SON AUTONOMIE Structure et ultra structure Chapitre n : La cellule animale L étude des cellules est la cytologie. Définition : Une cellule est l unité fonctionnelle de base des êtres vivants. Une cellule peut : - «manger» les éléments présents dans le milieu, - synthétiser ses propres constituants, - grandir, - se multiplier - respirer - éliminer ses déchets. Un être humain est constitué de milliards de cellules. Chaque cellule provient d une cellule unique (cellule œuf ou zygote) qui s est divisée. C est la division cellulaire. Les cellules ne sont pas identiques (sinon l être humain serait un ensemble de cellules identiques). Les cellules se spécialisent : chaque type de cellule à une fonction particulière. Cette spécialisation se fait lors de la différenciation cellulaire. 1. Méthodes d étude de la cellule 1.1. Microscopie ( cf TP et TD) o Microscopie photonique o Microscopie électronique Grossissement qui peut atteindre le million de fois Fractionnement cellulaire Ultracentrifugation

2 Ultracentrifugation sur gradient de densité 2. La diversité cellulaire 1.1. Diversité de taille Les cellules ont des tailles différentes. L unité de base utilisée pour mesurer les cellules est le micromètre (µm). 1 µm 5 µm 10 µm Cellules bactériennes (unicellulaires) Longueur ~1 µm Levures (unicellulaires) Diamètre ~5 µm Cellules d organismes pluricellulaires Diamètre de 10 à 30 µm jusqu à 1 m. Hématies = globules rouges = érythrocytes 7 µm Spermatozoïdes 10 µm de long Leucocytes = globules blancs 8 à 15 µm Cellules végétales 20 à 30 µm de long Cellules des muscles squelettiques 30 cm de long 1.2. Diversité de forme ( Document 1) Les cellules ont des formes différentes. Après observations microscopiques, on a classé les cellules en deux familles : - Cellule procaryote (pro- : premier; caryos : noyau) : cellule sans noyau. - Exemple : bactérie. Certaines cellules nerveuses Plus d 1 m de long (de la moelle épinière au pied) - Cellule eucaryote (eu- : vrai ; caryos : noyau) : cellule avec un noyau. Le noyau est délimité par une enveloppe nucléaire. - Exemple: cellule animale, cellule végétale.

3 2.Ultrastructure de la cellule animale (Document 2 ) Structure cellulaire : elle montre la forme de la cellule, son organisation globale. Ultrastructure : elle montre les composants de la cellule appelés les organites. Organite : il s agit des éléments du cytoplasme qui interviennent dans l activité cellulaire. La plupart des organites sont entourés d une membrane. Membrane plasmique Délimite la cellule Permet les échanges de substance avec l extérieur Le hyaloplasme ou cytosol C est le liquide intracellulaire où baignent les organites Cytoplasme = organites + cytosol

4 Noyau Il est limité par une enveloppe nucléaire et contient : - la chromatine - le nucléole (ou se trouve l ARN+protéines) - le nucléoplasme : Le noyau renferme l information génétique. Appareil de golgi Il intervient dans le transport des protéines et des lipides. Réticulum endoplasmique Lieu de synthèse des certaines protéines pour le Lieu de synthèse des lipides pour le

5 Ribosomes Elément formé d ARN ribosomique et de protéines qui intervient dans la synthèse des protéines. Mitochondrie Rôle dans la respiration cellulaire et lieu de synthèse de l ATP (forme d énergie cellulaire) Vésicules Sac limité par une membrane Cytosquelette C est le squelette de la cellule. Il donne la forme à la cellule. Centrosome Rôle dans la division cellulaire

6 Tableau récapitulatif : Partie de la cellule Structure Fonctions Membrane plasmique Noyau Enveloppe nucléaire Nucléoles - bicouche de phospholipides contenant des protéines, du cholestérol et des glucides (attachés aux protéines. et phospholipides) - double membrane - perforée de pores nucléaires - en continuité avec le RE - corps sphériques (non délimités par une membrane) - constitué d ARN + protéines - délimite la cellule - gère les échanges cellulaires - assure une cohésion tissulaire grâce à des jonctions - délimite le noyau - permet les échanges entre le nucléoplasme et le cytoplasme. - fabrication des ribosomes Chromatine - ADN + protéines - information génétique Système endomembranaire Réticulum endoplasmique = RE Appareil de Golgi Vacuoles Lysosomes Peroxysomes Organites cytoplasmiques Ribosomes Mitochondries Cytosquelette Diplosome (centrosome) formé de 2 centrioles - réseau de membranes - si couvert de ribosomes, c est le REG ou ergastoplasme. (Granulaire = granuleux) - si non : REL (Lisse) - réseau membranaire avec empilements de saccules appelés dictyosomes - bourgeonnement et détachement de vésicules golgiennes aux extrémités - sac membraneux liquidien - sacs membraneux contenant des enzymes (hydrolases, oxydases...) - granulations : 2 sous unités - ARN + protéines - structure en forme de bâtonn - délimitée par une double membrane : mb externe + mb interne qui forme des crêtes dans la matrice - réseau complexe de protéines filamenteuses (microtubules, filaments intermédiaires, micro filaments) - paire de corps cylindriques formés chacun de neuf groupes de trois microtubules lieu de synthèses : protéines, lipides zone de : - modification, finalisation - concentration - emballage des protéines -développées chez les végétaux - régulation de l eau. - siège de la digestion intracellulaire - neutralisation de toxiques - synthèse des protéines - site de production de l énergie de la cellule (synthèse de l'atp) - «squelette» de la cellule, donne sa forme à la cellule - participe aux mouvements intra cellulaires et de la cellule elle-même l- ors de la mitose, ils constituent un réseau de microtubules formant le fuseau mitotique et les asters - c est la base des cils et des flagelles Cils ; Flagelles Plastes - courts(cils) ou longs (flagelle) fixés à la surface de la cellule - constitués de neuf paires de microtubules entourant une dixième paire Chloroplastes, amyloplastes, uniquement chez les cellules végétales - créent un courant unidirectionnel qui déplace les substances à la surface de la cellule - propulse la cellule - photosynthèse dans les chloroplastes.

Chapitre 2 : Organisation de la cellule

Chapitre 2 : Organisation de la cellule Partie 1 : notions de biologie cellulaire DAEU- Cours Sciences de la Nature & de la Vie- Marc Cantaloube Chapitre 2 : Organisation de la cellule La cellule est l unité de base des êtres vivants. Il existe

Plus en détail

Professeur Michel SEVE

Professeur Michel SEVE UE2 : Structure générale de la cellule Chapitre 2 : Structure de la cellule Le réticulum endoplasmique Professeur Michel SEVE Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous

Plus en détail

Cellules procaryotes Service histologie Pr.k.mebarek

Cellules procaryotes Service histologie Pr.k.mebarek Cellules procaryotes Service histologie Pr.k.mebarek I) Les cellules procaryotes II) Les cellules eucaryotes o 1) Caractéristiques générales des cellules eucaryotes o 2) Organisation des cellules eucaryotes

Plus en détail

Cellules procaryotes (toujours unicellulaire) Cellules eucaryotes (unicellulaire ou pluricellulaire)

Cellules procaryotes (toujours unicellulaire) Cellules eucaryotes (unicellulaire ou pluricellulaire) 4- Organisation structurale et fonctionnelle des cellules Organismes unicellulaires Organismes pluricellulaires cellule Cellules procaryotes (toujours unicellulaire) Cellules eucaryotes (unicellulaire

Plus en détail

ULBI 101 Biologie Cellulaire L1. Le Système Membranaire Interne

ULBI 101 Biologie Cellulaire L1. Le Système Membranaire Interne ULBI 101 Biologie Cellulaire L1 Le Système Membranaire Interne De la nécessité d un SMI Le volume augmente comme le cube de la dimension linéaire, alors que la surface n'est augmentée que du carré Une

Plus en détail

Diversité des phénotypes aux différentes échelles macroscopique, cellulaire et moléculaire

Diversité des phénotypes aux différentes échelles macroscopique, cellulaire et moléculaire 1 CHAPITRE I Diversité des phénotypes aux différentes échelles macroscopique, cellulaire et moléculaire 2 Au sein du règne vivant, il existe une grande unité (Acide DesoxyriboNucléique, cellules ) qui

Plus en détail

Dr E. CHEVRET UE2.1 2013-2014. Aperçu général sur l architecture et les fonctions cellulaires

Dr E. CHEVRET UE2.1 2013-2014. Aperçu général sur l architecture et les fonctions cellulaires Aperçu général sur l architecture et les fonctions cellulaires I. Introduction II. Les microscopes 1. Le microscope optique 2. Le microscope à fluorescence 3. Le microscope confocal 4. Le microscope électronique

Plus en détail

TAM 2 au 5 septembre 2014

TAM 2 au 5 septembre 2014 TAM 2 au 5 septembre 2014 Partie 1 Biologie Cellulaire Cellule en anaphase. (oui, c est BEAU, vous allez aimer la bioc!) Le commencement c est la Cellule! La cellule est l unité fondamentale de tous les

Plus en détail

Fascicule d'apprentissage BIOLOGIE L'anatomie et la physiologie des cellules BIO-5064-2

Fascicule d'apprentissage BIOLOGIE L'anatomie et la physiologie des cellules BIO-5064-2 Fascicule d'apprentissage BIOLOGIE L'anatomie et la physiologie des cellules BIO-5064-2 Octobre 2004 I Introduction Ce cours de Biologie 5064-2 L'anatomie et la physiologie des cellules d'une durée de

Plus en détail

Chapitre 4 Cycle cellulaire. Le cycle cellulaire comprend 2 périodes : L interphase, constituée de 3 phases :

Chapitre 4 Cycle cellulaire. Le cycle cellulaire comprend 2 périodes : L interphase, constituée de 3 phases : SYNTHESE Chapitre 4 Cycle cellulaire Le cycle cellulaire comprend 2 périodes : L interphase, constituée de 3 phases : G1 : phase de croissance cellulaire et d activités métaboliques normales. S : phase

Plus en détail

Annales de Biologie Cellulaire QCM (niveau SVT 1 er année)

Annales de Biologie Cellulaire QCM (niveau SVT 1 er année) Annales de Biologie Cellulaire QCM (niveau SVT 1 er année) Equipe pédagogique Université Bordeaux-1 Didier Morin, Michel Moenner, Sophie North, Gérard Tramu et IJsbrand Kramer Contact : i.kramer@iecb.u-bordeaux.fr

Plus en détail

Chapitre 7 : Structure de la cellule Le noyau cellulaire

Chapitre 7 : Structure de la cellule Le noyau cellulaire UE2 : Structure générale de la cellule Chapitre 7 : Structure de la cellule Le noyau cellulaire Professeur Michel SEVE Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits

Plus en détail

La cellule, comme témoin

La cellule, comme témoin La cellule, comme témoin Le monde vivant regroupe un ensemble très varié d êtres. Ils diffèrent par : - Leur taille - Leur durée de vie - Le milieu dans lequel ils évoluent Il demeure cependant un fondement

Plus en détail

CYCLE CELLULAIRE Phase G Phase S Phase G2 Phase M

CYCLE CELLULAIRE Phase G Phase S Phase G2 Phase M NOYAU INTERPHASIQUE CYCLE CELLULAIRE C'est l'intervalle de temps s'écoulant entre le moment où une cellule vient de se former (après une mitose) et le moment où elle donne deux cellules filles à la suite

Plus en détail

Figure 3-4 Fonction du nucléole dans la synthèse des ribosomes.

Figure 3-4 Fonction du nucléole dans la synthèse des ribosomes. III.1.6 Le Nucléole Ce sont des structures fibrillaires sphériques denses du noyau interphasique et prophasique des organismes supérieurs. Les nucléoles qui sont le site de formation des ribosomes fixent

Plus en détail

Compléments de Biologie Moléculaire et Cellulaire. 1 année de Licence

Compléments de Biologie Moléculaire et Cellulaire. 1 année de Licence Compléments de Biologie Moléculaire et Cellulaire 1 année de Licence Annexes des cours de biologie moléculaire et cellulaire afin de parfaire leur compréhension. Par Chringel 2011 LA MICROSCOPIE SOMMAIRE

Plus en détail

Cours 5. Transmission et remaniement de l information génétique. http://rna.igmors.u-psud.fr/gautheret/cours/

Cours 5. Transmission et remaniement de l information génétique. http://rna.igmors.u-psud.fr/gautheret/cours/ Cours 5 Transmission et remaniement de l information génétique http://rna.igmors.u-psud.fr/gautheret/cours/ 1 Plan Rappels sur la réplication de l ADN Le cycle cellulaire et ses contrôles La mitose Recombinaisons

Plus en détail

CHAPITRE 3 LA SYNTHESE DES PROTEINES

CHAPITRE 3 LA SYNTHESE DES PROTEINES CHAITRE 3 LA SYNTHESE DES ROTEINES On sait qu un gène détient dans sa séquence nucléotidique, l information permettant la synthèse d un polypeptide. Ce dernier caractérisé par sa séquence d acides aminés

Plus en détail

Expression des gènes Comparatif entre procaryotes et eucaryotes

Expression des gènes Comparatif entre procaryotes et eucaryotes Comparaison procaryotes/ 2TSbc Expression des gènes Comparatif entre procaryotes et eucaryotes La majeure partie des connaissances de biologie moléculaire a d'abord débuté par l'étude des phénomènes chez

Plus en détail

MECANISME MOLECULAIRE DU TRANSPORT NUCLEAIRE

MECANISME MOLECULAIRE DU TRANSPORT NUCLEAIRE MECANISME MOLECULAIRE DU TRANSPORT NUCLEAIRE INTRODUCTION d'après le cours du Dr NEHRBASS L enveloppe nucléaire renferme l ADN et défini le compartiment nucléaire. Elle est formé de 2 membranes concentriques

Plus en détail

Cours biologie cellulaire Licence L1

Cours biologie cellulaire Licence L1 Cours biologie cellulaire Licence L1 Les Limites Cellulaires: Membranes, Glycocalyx et Paroi Frontières, échanges, communication, et adhésion Concepts de biologie cellulaire «Le concept est la totalité

Plus en détail

Chapitre C. (ancien programme) (Nouveau programme) POLY-PREPAS AMIENS M.LAIGNIER ll.polyprepas@orange.fr

Chapitre C. (ancien programme) (Nouveau programme) POLY-PREPAS AMIENS M.LAIGNIER ll.polyprepas@orange.fr 1 Chapitre C LA SYNTHÈSE PROTÉIQUE (ancien programme) L expression du matériel génétique (Nouveau programme) Le phénotype macroscopique des individus est sous la dépendance des protéines. Le phénotype

Plus en détail

LA MITOSE CUEEP - USTL DÉPARTEMENT SCIENCES BAHIJA DELATTRE

LA MITOSE CUEEP - USTL DÉPARTEMENT SCIENCES BAHIJA DELATTRE Biologie LA MITOSE CUEEP - USTL DÉPARTEMENT SCIENCES BAHIJA DELATTRE Février 2006 I. L'INTRODUCTION Chaque cellule d'un organisme supérieur provient de la multiplication d'une cellule préexistante (cellule

Plus en détail

MITOCHONDRIES : Généralités. DES 5 décembre 2014 Virginie GUILLET- PICHON

MITOCHONDRIES : Généralités. DES 5 décembre 2014 Virginie GUILLET- PICHON MITOCHONDRIES : Généralités DES 5 décembre 2014 Virginie GUILLET- PICHON PLAN Introduction Structure, dynamique mitochondriale Métabolisme énergétique mitochondrial Génétique Manifestations cliniques et

Plus en détail

LA SYNTHÈSE DES PROTÉINES

LA SYNTHÈSE DES PROTÉINES LA SYNTHÈSE DES PROTÉINES La transcription Information : dans le noyau (sous forme d'adn) Synthèse des protéines : dans le cytoplasme (au niveau des ribosomes du reticulum endoplasmique) L'ADN ne sort

Plus en détail

5La diversité du monde. microbien CHAPITRE OBJECTIFS 1.18

5La diversité du monde. microbien CHAPITRE OBJECTIFS 1.18 CHAPITRE 5 Alexfiodorov@Fotolia.com 5La diversité du monde microbien OBJECTIFS Être capable de : Présenter les principaux types de microorganismes présents dans le monde microbien : protozoaires, champignons

Plus en détail

DST DE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE 1) RESTITUTION ORGANISÉE DES CONNAISSANCES (8 PTS)

DST DE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE 1) RESTITUTION ORGANISÉE DES CONNAISSANCES (8 PTS) 1s_cntsvt_2011_11_16_corrigé.doc 1/6 CLASSE DE 1ère S - DURÉE 3H00 DST DE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE CALCULATRICES INTERDITES 1) RESTITUTION ORGANISÉE DES CONNAISSANCES (8 PTS) Le cycle cellulaire

Plus en détail

Synthèse de biologie

Synthèse de biologie Synthèse de biologie CHAPITRE I : 1. les concepts fondamentaux de la biologie 1) «de nouvelles propriétés apparaissent à chaque niveau de l organisation biologique» Principe d émergence : un organisme

Plus en détail

Cahier de texte de la classe 1 ère 4 - SVT

Cahier de texte de la classe 1 ère 4 - SVT Cahier de texte de la classe 1 ère 4 - SVT DATE SEQUENCE lundi 12 : revoir la fiche méthodologique «utiliser le microscope optique» (disponible sur le site du lycée) Lundi 12 1 er contact avec les élèves.

Plus en détail

PREREQUIS LINGUISTIQUES. Français

PREREQUIS LINGUISTIQUES. Français PREREQUIS LINGUISTIQUES Français Le candidat sera capable de comprendre un texte traitant d un sujet en adéquation avec les objectifs académiques et professionnels liés à la science médicale. Il devra

Plus en détail

Chapitre 2 La nature du vivant. 2-1- Le monde inerte et le monde vivant. 2-3- les molécules chimiques constitutives des êtres vivants

Chapitre 2 La nature du vivant. 2-1- Le monde inerte et le monde vivant. 2-3- les molécules chimiques constitutives des êtres vivants Chapitre 2 La nature du vivant Introduction 1- La composition des êtres vivants 2- La biochimie de la vie 2-1- Le monde inerte et le monde vivant 2-2- La richesse en eau du vivant 2-3- les molécules chimiques

Plus en détail

Histologie fonctionnelle de la moelle osseuse, du thymus et de la rate

Histologie fonctionnelle de la moelle osseuse, du thymus et de la rate Histologie fonctionnelle de la moelle osseuse, du thymus et de la rate UFR de Médecine de l Université de Bordeaux2 Hématologie - PCEM 2 Dr S LEPREUX 2013-2014 La moelle osseuse Introduction: L os en tant

Plus en détail

EXTRAIT DE L ARRETE NO: 00/0063/MINESUP/DDES DU 05 DECEMBRE 2000

EXTRAIT DE L ARRETE NO: 00/0063/MINESUP/DDES DU 05 DECEMBRE 2000 REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix Travail - Patrie UNIVERSITE DE YAOUNDE 1 FACULTE DES SCIENCES BP 812 Yaoundé Tel/Fax : (237) 223 53 86 Telex UY4243KN Division de la Programmation et du Suivi des Activités

Plus en détail

Dans chaque cellule: -génome nucléaire -génome mitochondrial (-génome chloroplastique)

Dans chaque cellule: -génome nucléaire -génome mitochondrial (-génome chloroplastique) 6- Structure et organisation des génomes 6-1 Génomes eucaryotes Dans chaque cellule: -génome nucléaire -génome mitochondrial (-génome chloroplastique) 6-1-1 Génomes nucléaires 6-1-1-1 Nombre d exemplaires

Plus en détail

Cahier de texte de la classe 1 ère 3 - SVT

Cahier de texte de la classe 1 ère 3 - SVT Cahier de texte de la classe 1 ère 3 - SVT DATE SEQUENCE jeudi 8 : revoir la fiche méthodologique «utiliser le microscope optique» (disponible sur le site du lycée) Jeudi 8 1 er contact avec les élèves.

Plus en détail

IFSI QCM QROC SCHEMAS MINI-CAS. Réussissez toutes vos évaluations en SEMESTRE. Tous les corrigés détaillés UE 1.1 UE 2.1 UE 2.10 UE 2.

IFSI QCM QROC SCHEMAS MINI-CAS. Réussissez toutes vos évaluations en SEMESTRE. Tous les corrigés détaillés UE 1.1 UE 2.1 UE 2.10 UE 2. Réussissez toutes vos évaluations en IFSI SEMESTRE 1 UE 1.1 UE 2.1 UE 2.10 UE 1.3 UE 2.2 UE 2.11 UE 2.4 500 QCM QROC TOUS LES QCM EN LIGNE SCHEMAS MINI-CAS tous les QCM en ligne Tous les corrigés détaillés

Plus en détail

ETUDES FONCTIONELLES SUR MODELES CELLULAIRES

ETUDES FONCTIONELLES SUR MODELES CELLULAIRES ETUDES FONCTIONELLES SUR MODELES CELLULAIRES - LES TECHNIQUES DE FRACTIONNEMENT TISSULAIRE ET CELLULAIRE - LA CYTOMETRIE EN FLUX - LES CULTURES CELLULAIRES Professeur Jean CAMBAR Laboratoire de Biologie

Plus en détail

squelettique Juin 2003

squelettique Juin 2003 Le muscle squelettique Juin 2003 Repères Le mot muscle vient du mot latin musculus qui signifie «petite souris». Les muscles peuvent être considérés comme les «moteurs» de l organisme. Les propriétés des

Plus en détail

Biologie et Physiologie Végétales

Biologie et Physiologie Végétales Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis Biologie et Physiologie Végétales Autotrophie des organismes végétaux LA PHOTOSYNTHESE

Plus en détail

Introduction au Monde VégétalV. Les Champignons. Les Algues. Introduction au Monde Animal. Les Invertébr. (Les Lichens)

Introduction au Monde VégétalV. Les Champignons. Les Algues. Introduction au Monde Animal. Les Invertébr. (Les Lichens) Enseignement de Biologie des Organismes 11 ère ère année de de Licence DEUG STS STPIBGS Introduction au Monde VégétalV Les Champignons Les Algues Introduction au Monde Animal Les Invertébr brés (Les Lichens)

Plus en détail

L'ADN mitochondrial a été découvert en 1962 par Margit MK Nass et Sylvan Nass par microscopie électronique.

L'ADN mitochondrial a été découvert en 1962 par Margit MK Nass et Sylvan Nass par microscopie électronique. L L'ADN mitochondrial a été découvert en 1962 par Margit MK Nass et Sylvan Nass par microscopie électronique. Figure 1 Mitochondries observées au microscope électronique à transmission Plus tard, cet ADN

Plus en détail

Kit pédagogique : Du corps humain aux cellules

Kit pédagogique : Du corps humain aux cellules Kit pédagogique : Du corps humain aux cellules Vue d'ensemble et objectifs : Tout d'abord, les élèves doivent réfléchir à ce qu'ils connaissent de leur corps. Savent-ils comment leur corps fonctionne?

Plus en détail

ECUE 2 (L 1 -S 2 ) : Microbiologie générale Microbiologie générale

ECUE 2 (L 1 -S 2 ) : Microbiologie générale Microbiologie générale Unité d enseignement UE 8 : Biologie Moléculaire - Microbiologie ECUE 2 (L 1 -S 2 ) : Microbiologie générale Microbiologie générale 1h30 de cours et 1h15 de Travaux pratiques Un examen écrit ; un examen

Plus en détail

PAES 2010-2011 STAGE DE PRÉ RENTRÉE UE 2

PAES 2010-2011 STAGE DE PRÉ RENTRÉE UE 2 PAES 2010-2011 STAGE DE PRÉ RENTRÉE UE 2 Introduction Théorie cellulaire : toute cellule est issue d une cellule L information génétique est transmise aux 2 cellules filles à chaque division Le génome

Plus en détail

Disponible sur www.servier.fr

Disponible sur www.servier.fr Disponible sur www.servier.fr Servier Medical Art est une banque d'images que nous mettons à votre disposition afin de vous aider à illustrer vous-même vos présentations Powerpoint. Servier Medical Art

Plus en détail

Quelques termes-clef de biologie moléculaire et leur définition

Quelques termes-clef de biologie moléculaire et leur définition Acide aminé (AA) Quelques termes-clef de biologie moléculaire et leur définition Isabelle Quinkal INRIA Rhône-Alpes Septembre 2003 Petite molécule dont l enchaînement compose les protéines - on dit qu

Plus en détail

Acides Nucléiques. ADN et ARN Unités de base : les nucléotides donc les nucléotides = monomères ADN et ARN = polynucléotides = polymères

Acides Nucléiques. ADN et ARN Unités de base : les nucléotides donc les nucléotides = monomères ADN et ARN = polynucléotides = polymères Acides Nucléiques ADN et ARN Unités de base : les nucléotides donc les nucléotides = monomères ADN et ARN = polynucléotides = polymères Structure d un nucléotide Tous composés d une base azotée, d un sucre

Plus en détail

L amélogénèse Dr Cuisinier

L amélogénèse Dr Cuisinier L amélogénèse Dr Cuisinier Lorsque la première couche de dentine est formée l'email se forme. L'amélogénèse est la synthèse et la sécrétion des molécules de la matrice de l'émail, la minéralisation de

Plus en détail

UE 2 Biologie cellulaire Le noyau (II) 18/10/2011. Hicham Bouhlal Laboratoire d Immunologie UFR Médecine, Amiens hicham.bouhlal@u- picardie.

UE 2 Biologie cellulaire Le noyau (II) 18/10/2011. Hicham Bouhlal Laboratoire d Immunologie UFR Médecine, Amiens hicham.bouhlal@u- picardie. UE 2 Biologie cellulaire Le noyau (II) 18/10/2011 Hicham Bouhlal Laboratoire d Immunologie UFR Médecine, Amiens hicham.bouhlal@u- picardie.fr : rappel Pore Enveloppe nucléaire Euchroma2ne Nucléole Hétérochroma2ne

Plus en détail

Le jeune Aurélien CESA 2012 LE JEUNE AURELIEN

Le jeune Aurélien CESA 2012 LE JEUNE AURELIEN Le jeune Aurélien CESA 2012 LE JEUNE AURELIEN 1 LE JEUNE AURELIEN 2 EPIMYSIUM MUSCLE PERIMYSIUM FAISCEAU MUSCULAIRE ENDOMYSIUM FIBRE MUSCULAIRE LE JEUNE AURELIEN 3 SARCOLEMME : Membrane qui entoure la

Plus en détail

Spécialisations membranaires des épithéliums Traduction: Young et al: Wheater's Functional Histology 5Ed

Spécialisations membranaires des épithéliums Traduction: Young et al: Wheater's Functional Histology 5Ed Spécialisations membranaires des épithéliums Traduction: Young et al: Wheater's Functional Histology 5Ed Les membranes cytoplasmiques des cellules épithéliales présentent une grande variété de structures

Plus en détail

présentée DEVANT L UNIVERSITÉ DE RENNES I pour obtenir Mention : Traitement du signal et télécommunications par Jérôme Boulanger

présentée DEVANT L UNIVERSITÉ DE RENNES I pour obtenir Mention : Traitement du signal et télécommunications par Jérôme Boulanger N o d ordre : 3439 THÈSE présentée DEVANT L UNIVERSITÉ DE RENNES I pour obtenir le grade de : DOCTEUR DE L UNIVERSITÉ DE RENNES I Mention : Traitement du signal et télécommunications par Jérôme Boulanger

Plus en détail

Christophe Six. UMR UPMC CNRS 7144 Station Biologique de Roscoff Bureau 354 six@sb-roscoff.fr

Christophe Six. UMR UPMC CNRS 7144 Station Biologique de Roscoff Bureau 354 six@sb-roscoff.fr Structures des membranes biologiques Christophe Six UMR UPMC CNRS 7144 Station Biologique de Roscoff Bureau 354 six@sb-roscoff.fr I. Rappels et généralités 1 / Les grandes fonctions des lipides -Fonction

Plus en détail

Banque Agro-Veto Session 2014 Rapport sur les concours A filière BCPST

Banque Agro-Veto Session 2014 Rapport sur les concours A filière BCPST 1 Épreuve de biologie Épreuve non prise en compte au concours PC BIO Concours Nb cand. Moyenne Ecart type Note la plus basse Note la plus haute A BIO 2158 11,94 4,10 1 20 A ENV 883 13,54 3,69 1,5 20 Ce

Plus en détail

PHENOTYPE - GENOTYPE Le phénotype d un individu : - peut être observé uniquement à l échelle moléculaire et à l échelle cellulaire PROTEINES ENZYMES

PHENOTYPE - GENOTYPE Le phénotype d un individu : - peut être observé uniquement à l échelle moléculaire et à l échelle cellulaire PROTEINES ENZYMES REVISIONS DE 1 S. Vous devez indiquer pour chaque proposition si celle-ci est vraie (V) ou fausse (F) en cochant la case correspondante ; une abstention ou une réponse trop peu lisible seront considérées

Plus en détail

Chapitre 2. La synthèse protéique : la relation entre le génotype et le phénotype.

Chapitre 2. La synthèse protéique : la relation entre le génotype et le phénotype. Chapitre 2. La synthèse protéique : la relation entre le génotype et le phénotype. Les maladies génétiques comme la drépanocytose ou l'albinisme sont liées à des modifications du génotype des individus

Plus en détail

Les défenses de notre organisme

Les défenses de notre organisme Les défenses de notre organisme Intro : Si nos barrières naturelles ou nos moyens de prévention n'ont pas pu empêcher une contamination, notre corps dispose d'un «système» assurant la défense de notre

Plus en détail

Le vivant est complexe: - 30 millions de types d organismes - 100 000 protéines différentes chez l homme

Le vivant est complexe: - 30 millions de types d organismes - 100 000 protéines différentes chez l homme Introduction Le vivant est complexe: - 30 millions de types d organismes - 100 000 protéines différentes chez l homme Informatique: - stocker les données - éditer les données - analyser les données (computational

Plus en détail

Bases Structurales de l hérédité

Bases Structurales de l hérédité Bases Structurales de l hérédité I- La Génétique Partie de la biologie relative à l hérédité et à la variation. Unités héréditaires transmises d une génération à la suivante sont les gènes. Localisés le

Plus en détail

les protéines et le fonctionnement des cellules

les protéines et le fonctionnement des cellules les protéines et le fonctionnement des cellules marcel.dellanoce@free.fr 1 / 9 marcel.dellanoce@free.fr les protéines et le fonctionnement des cellules 1 assurer la structure et l'organisation des tissus

Plus en détail

CYCLE CELLULAIRE et CANCER. L. Xerri, Institut Paoli-Calmettes, M2 Oncologie «Module Génomique Tumorale», Novembre 2011

CYCLE CELLULAIRE et CANCER. L. Xerri, Institut Paoli-Calmettes, M2 Oncologie «Module Génomique Tumorale», Novembre 2011 CYCLE CELLULAIRE et CANCER L. Xerri, Institut Paoli-Calmettes, M2 Oncologie «Module Génomique Tumorale», Introduction Le cycle cellulaire est l'ensemble des modifications qu'une cellule subit entre sa

Plus en détail

Travaux dirigés de Microbiologie Master I Sciences des Génomes et des Organismes Janvier 2015

Travaux dirigés de Microbiologie Master I Sciences des Génomes et des Organismes Janvier 2015 Andrew Tolonen atolonen@genoscope.cns.fr Travaux dirigés de Microbiologie Master I Sciences des Génomes et des Organismes Janvier 2015 A- Généralités I- La vie sur terre telle que nous la connaissons ne

Plus en détail

Thème 1-A Expression, stabilité et variation du patrimoine génétique RAPPELS

Thème 1-A Expression, stabilité et variation du patrimoine génétique RAPPELS Thème 1-A Expression, stabilité et variation du patrimoine génétique Classe : Première S Durée conseillée : 6 semaines Nombre de TP : En rouge : Bilans à faire noter aux élèves En bleu : Activités pratiques

Plus en détail

Photos des différents ingrédients

Photos des différents ingrédients 14 globules blancs (2 cuillères à soupe farine) participent à la défense contre les bactéries. plaquettes (2 cuillères à café pigment jaune) participent à la coagulation = bouchent les trous Photos des

Plus en détail

TRANSCRIPTION TRADUCTION

TRANSCRIPTION TRADUCTION 4 TRANSCRIPTION TRADUCTION Objectifs : définir transcription et traduction et donner leur localisation cellulaire sur un schéma, identifier les acteurs de la transcription (ARNpol, brin transcrit, ARNm)

Plus en détail

Mitochondrie. Taille varie entre 0,5um a 7um. Leur activité varie avec la cellule. Leur localisation cellulaire dépend de la demande d énergie.

Mitochondrie. Taille varie entre 0,5um a 7um. Leur activité varie avec la cellule. Leur localisation cellulaire dépend de la demande d énergie. Mitochondrie Benda 1902 donne le nom de mitochondrie Du grec mitos: filament, et kondria: granule Les mitochondries sont des organites présents dans toutes les cellules des organismes eucaryotes. Elles

Plus en détail

29- Les chaines alimentaires commence toujours par un. et se termine par un

29- Les chaines alimentaires commence toujours par un. et se termine par un Fiche de révision fin d'année 4 eme primaire Complète les phrases suivantes: 1- L'absorption des aliments digère à lieu à travers. 2- Les amidons sont digères par 3- La.. est la transformation des aliments.

Plus en détail

Epreuve de biologie... 2 Annexe : Liste des sujets de la session 2013... 9

Epreuve de biologie... 2 Annexe : Liste des sujets de la session 2013... 9 Epreuve de biologie... 2 Annexe : Liste des sujets de la session 2013... 9 Travaux pratiques de biologie... 17 Annexe : Liste des sujets de la session 2013... 26 Travaux d initiative personnelle encadrés

Plus en détail

NEUROPHYSIOLOGIE (2)

NEUROPHYSIOLOGIE (2) NEUROPHYSIOLOGIE (2) B - LE SYSTEME NERVEUX (SUITE) - NEURONES ET GLIOCYTES IV - LES NEURONES ET LES GLIOCYTES 1) OBJET DE LEUR ETUDE La NEUROPHYSIOLOGIE est l étude du fonctionnement du système nerveux.

Plus en détail

Chapitre 1 La révolution des sciences de la vie par la génétique

Chapitre 1 La révolution des sciences de la vie par la génétique Chapitre 1 La révolution des sciences de la vie par la génétique Variation génétique de la couleur des grains de maïs. Chaque grain représente un individu de constitution génétique distincte. La sélection

Plus en détail

STRUCTURE ET FONCTION DES PLURICELLULAIRES

STRUCTURE ET FONCTION DES PLURICELLULAIRES Plan de cours STRUCTURE ET FONCTION DES PLURICELLULAIRES 101-FYA-PT Pondération 3-1-2 Gilles Bourbonnais (C360) gilles.bourbonnais@dgpc.ulaval.ca Sciences de la Nature / PASC@L http://ici.cegep-ste-foy.qc.ca/profs/gbourbonnais/

Plus en détail

Risques infectieux et protection de l organisme.

Risques infectieux et protection de l organisme. Risques infectieux et protection de l organisme. L œil humain ne peut pas voir les objets dont la taille est inférieure à 0.1 mm Tous ces êtres vivants dont taille est inférieure à 0.1 mm sont appelés

Plus en détail

L'ordre et la nature des acides aminés (ou séquence) d un polypeptide dépend de la séquence des nucléotides de l ADN du gène qui le code.

L'ordre et la nature des acides aminés (ou séquence) d un polypeptide dépend de la séquence des nucléotides de l ADN du gène qui le code. L'ordre et la nature des acides aminés (ou séquence) d un polypeptide dépend de la séquence des nucléotides de l ADN du gène qui le code. Une mutation, peut entraîner une modification de la séquence des

Plus en détail

Vue générale de la régulation du cycle cellulaire par les complexes cyclines/cdk

Vue générale de la régulation du cycle cellulaire par les complexes cyclines/cdk Vue générale de la régulation du cycle cellulaire par les complexes cyclines/cdk actif Différentes Cdk peuvent s associer avec différentes Cyclines Cdk active: tyrosine et thréonine Kinase (phosphoryle

Plus en détail

MÉMO VISUEL DE. Daniel Richard Ancien Professeur de biologie à l université Toulouse III

MÉMO VISUEL DE. Daniel Richard Ancien Professeur de biologie à l université Toulouse III MÉM VISUEL DE BILGIE L ESSENTIEL EN FICES 2 e édition Daniel Richard Ancien Professeur de biologie à l université Toulouse III Patrick Chevalet Maître de conférences à l université Toulouse II Thierry

Plus en détail

Quelle différence y a t'il entre une protéine et une cellule? (important)

Quelle différence y a t'il entre une protéine et une cellule? (important) Études Fonctionnelles sur modèles cellulaires I- Les techniques de fractionnement tissulaire et cellulaires objectifs Le problème est comment on va pouvoir séparer les cellules différentes. Un organe est

Plus en détail

Si active. Fragment ( si fragment ) Dans le cas de complexe, on écrit le complexe sous un seul nom. Ex : complexe des molécules 1, 4 et 2 : C 1,4,2

Si active. Fragment ( si fragment ) Dans le cas de complexe, on écrit le complexe sous un seul nom. Ex : complexe des molécules 1, 4 et 2 : C 1,4,2 Le complément I_ Généralités A. Découverte Les anticorps ont été découverts en 1890. La fixation d'anticorps ne suffit pas à détruire l'antigène. Pfeiffer et Bordet ont démontré qu'un système complémentaire

Plus en détail

NOTIONS ESSENTIELLES DE CHIMIE

NOTIONS ESSENTIELLES DE CHIMIE CHAPITRE 16 NOTIONS ESSENTIELLES DE CHIMIE «La chimie, science de la complexité de la matière, est la plus à même d'appréhender la complexité de l'être vivant. Elle est le vrai fondement de la biologie.»

Plus en détail

Séquence 4. La nature du vivant. Sommaire. 1. L unité structurale et chimique du vivant. 2. L ADN, support de l information génétique

Séquence 4. La nature du vivant. Sommaire. 1. L unité structurale et chimique du vivant. 2. L ADN, support de l information génétique Séquence 4 La nature du vivant Sommaire 1. L unité structurale et chimique du vivant 2. L ADN, support de l information génétique 3. Synthèse de la séquence 4. Exercices Devoir autocorrectif n 2 Séquence

Plus en détail

2. Les agents de maladies infectieuses

2. Les agents de maladies infectieuses 2. Les agents de maladies infectieuses 2a. Ce qui est un agent pathogène des plantes? Les organismes phytopathogènes sont pour la plupart les champignons, les bactéries, les nématodes, et les virus (il

Plus en détail

Information Génétique et hérédité 1- Réplication, mitose, méiose

Information Génétique et hérédité 1- Réplication, mitose, méiose Information Génétique et hérédité 1- Réplication, mitose, méiose REPLICATION DE L ADN et CYCLE CELLULAIRE quantité d'adn 4C 2C G 1 S G 2 M G 1 5 12 15 16 duplication de l'adn mitose temps heures CYCLE

Plus en détail

UE 2 Biologie cellulaire Endocytose- Exocytose 22/09/2011

UE 2 Biologie cellulaire Endocytose- Exocytose 22/09/2011 UE 2 Biologie cellulaire Endocytose- Exocytose 22/09/2011 Hicham Bouhlal Laboratoire d Immunologie UFR Médecine, Amiens hicham.bouhlal@u- picardie.fr 009/2010 PCEM 1 Biologie Cellulaire P. Lemarchand IntroducKon

Plus en détail

REFORME LMD BIOLOGIE LICENCE FONDAMENTALE EN SCIENCES DE LA VIE PROPOSEE PAR LA COMMISSION NATIONALE SECTORIELLE EN SCIENCES BIOLOGIQUES

REFORME LMD BIOLOGIE LICENCE FONDAMENTALE EN SCIENCES DE LA VIE PROPOSEE PAR LA COMMISSION NATIONALE SECTORIELLE EN SCIENCES BIOLOGIQUES REPUBLIQUE TUNISIENNE **** Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie **** DIRECTION GENERALE DE LA RENOVATION UNIVERSITAIRE REFORME LMD BIOLOGIE LICENCE FONDAMENTALE

Plus en détail

BIOLOGIE MOLECULAIRE ET EXERCICES

BIOLOGIE MOLECULAIRE ET EXERCICES SCEANCE 4 BIOLOGIE MOLECULAIRE ET EXERCICES LA REPLICATION Nous avons vu lors de la séance précédente de biomol les caractéristiques de l ADN et des différents ARN. Nous allons aujourd hui voir la réplication.

Plus en détail

La système génital et reproducteur. Esteban Gonzalez Biologie Humaine_A12

La système génital et reproducteur. Esteban Gonzalez Biologie Humaine_A12 La système génital et reproducteur Esteban Gonzalez Biologie Humaine_A12 Les gonades Gonade Semences Testicules chez l homme et ovaire chez la femme Élaboration de gamètes (époux) n Fonction de production

Plus en détail

Chapitre 2: Les mécanismes de

Chapitre 2: Les mécanismes de Chapitre 2: Les mécanismes de l immunité I-Les anticorps: agents du maintien de l intégrité du milieu extracellulaire 1- La réaction antigène- anticorps et l élimination du complexe immun Les anticorps:

Plus en détail

STRUCTURE ET FONCTION DES PLURICELLULAIRES

STRUCTURE ET FONCTION DES PLURICELLULAIRES Plan de cours STRUCTURE ET FONCTION DES PLURICELLULAIRES 101-FYA-PT Pondération 3-1-2 Gilles Bourbonnais (C360) gilles.bourbonnais@dgpc.ulaval.ca Sciences de la Nature / PASC @L http://ici.cegep-ste-foy.qc.ca/profs/gbourbonnais/

Plus en détail

PARCOURS : BIOLOGIE, GENETIQUE, IMMUNOLOGIE, MICROBIOLOGIE ENSEIGNEMENT (SEMESTRE 1)

PARCOURS : BIOLOGIE, GENETIQUE, IMMUNOLOGIE, MICROBIOLOGIE ENSEIGNEMENT (SEMESTRE 1) PARCOURS : BIOLOGIE, GENETIQUE, IMMUNOLOGIE, MICROBIOLOGIE ENSEIGNEMENT (SEMESTRE 1) Apport de la Biologie Cellulaire et Moléculaire aux innovations médicales (bases et prérequis de biologie cellulaire

Plus en détail

Chapitre 1 La méiose

Chapitre 1 La méiose Chapitre 1 La méiose Marie-Roberte Guichaoua La méiose est un phénomène unique de division cellulaire, propre à la gamétogenèse, au cours de laquelle elle joue un rôle capital en assurant la réduction

Plus en détail

La détection des cellules du système immunitaire par la Cytométrie en flux

La détection des cellules du système immunitaire par la Cytométrie en flux La détection des cellules du système immunitaire par la Cytométrie en flux Les différentes méthodes de détection des cellules du système immunitaire 1 - Etude morphologique Elle est réalisée sur 2 types

Plus en détail

La régulation de la glycémie

La régulation de la glycémie La régulation de la glycémie INTRODUCTION GENERALE La glycémie est le taux de glucose plasmatique. Chez un sujet normal, la glycémie oscille autour d une valeur moyenne comprise entre 0.8 g.l -1 et 1.2

Plus en détail

Isolement des cellules mononucléées du sang périphérique

Isolement des cellules mononucléées du sang périphérique Isolement des cellules mononucléées du sang périphérique 1. Equipements utilisés L isolement des cellules mononucléées du sang périphérique est effectué à partir d échantillons sanguins par une technique

Plus en détail

Module 1. Exercices sur 1-1

Module 1. Exercices sur 1-1 Module 1 Exercices sur 1-1 La recherche a permis l avancée de la connaissance sur les cellules souches en étudiant notamment les processus régissant l initiation et le déroulement de leur division cellulaire.

Plus en détail

GENETIQUE. la division cellule. durant la division cellule. Ai Aristote Mendel. Platon. Information génétique. Chromosome

GENETIQUE. la division cellule. durant la division cellule. Ai Aristote Mendel. Platon. Information génétique. Chromosome Molécules ADN Division cellulaire Synthèse des protéines. En Lien: Campbell, Reece,2déd./Biologie./chap.13 1 En Lien: Campbell, Reece,2déd./Biologie./chap.13 2 1 Chromosome Phénotype: l'apparence : structures

Plus en détail

Introduction à la microscopie confocale

Introduction à la microscopie confocale Introduction à la microscopie confocale Sylvette CHASSEROT-GOLAZ Unité CNRS UPR 2356, Strasbourg Principe de la microscopie confocale La microscopie confocale est l'une des percées les plus notables de

Plus en détail

INTERACTIONS ENTRE L HOMME ET LES MICROORGANISMES

INTERACTIONS ENTRE L HOMME ET LES MICROORGANISMES INTERACTIONS ENTRE L HOMME ET LES MICROORGANISMES I/La flore microbienne. Les microbes peuvent aider le vivant comme être capables de le détériorer, l homme comporte 10 13 cellules et 10 14 bactéries et

Plus en détail

TRANSMISSION DES VIRUS ET CYCLE DE MULTIPLICATION

TRANSMISSION DES VIRUS ET CYCLE DE MULTIPLICATION TRANSMISSION DES VIRUS ET CYCLE DE MULTIPLICATION II. 1 Généralités II.2 Transmission des Virus II.3 Grandes étapes de Cycle de Multiplication Attachement Pénétration Réplication Libération II. 1 Généralités

Plus en détail

Chapitre 5 : La transcription. Professeur Joël LUNARDI

Chapitre 5 : La transcription. Professeur Joël LUNARDI Chapitre 5 : La transcription UE1 : Biochimie Biologie moléculaire Professeur Joël LUNARDI Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. Chapitre 5. La transcription

Plus en détail

Le rôle de l endocytose dans les processus pathologiques

Le rôle de l endocytose dans les processus pathologiques UE7 Cours n 9 C. LAMAZE 24.11.11 Elise GODEAU (partie1) Guillaume MERGENTHALER (partie2) Le rôle de l endocytose dans les processus pathologiques SOMMAIRE : I. L endocytose à récepteurs : la voie des clathrines

Plus en détail

L ADN. Schématisez un nucléotide et un nucléoside en précisant sur quel carbone du sucre se font les différents assemblages :

L ADN. Schématisez un nucléotide et un nucléoside en précisant sur quel carbone du sucre se font les différents assemblages : L ADN. I. GENERALITES. A. Les caractéristiques de l ADN. Donnez les 6 caractéristiques de l ADN : B. Les nucléotides/nucléosides : Schématisez un nucléotide et un nucléoside en précisant sur quel carbone

Plus en détail