Échange d expertises en revitalisation des territoires:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Échange d expertises en revitalisation des territoires:"

Transcription

1 Échange d expertises en revitalisation des territoires:

2 essources naturelles conomie en transformation iversification essources humaines ural/urbain réneaux d excellence rappes ou filières

3 0% de la opulation 5 municipalités ono industr./81 évitalisées (114) ecteur primaire : 2% de la population active

4 méliorer nos ratiques xemples de projets obilisateurs (ex..n.r.) nalyse comparative : nv. externe, olitiques, leadership,

5 Visite du Bas-Saint-Laurent Intérêt des régions françaises Portait théorique de la ruralité Problématiques similaires, politiques différentes Approche du développement social et effectifs médicaux Approche du développement local Ressources forestières Même problématique, approche COSMOSS, peu contrôle sur rémunération Implication des personnes, création de coopératives Recherche en transformation des bois Approche du développement économique Interventions sur l environnement externe Industrie agroalimentaire Préoccupation pour les paysages Télécommunications Même problématique, mêmes technologies

6 Visite en Lozère et PNR le Gâtinais Intérêt du Bas-Saint-Laurent Portait de la ruralité française Approche des PNR Approche du développement local Ressources forestières Approche du développement durable; gestion des matières résiduelles Industrie agroalimentaire; mise en marché des produits Écotourisme

7 urisme : développement de produits et s-saint-laurent Lozère et PNR le Gâtinais aptation du concept des PNR Développement social : approche locale et horizontale roalimentaire : mise en marché des produits du roir Développement économique : changements dans l aide aux entreprises stion des matières résiduelles : innovation et nnes pratiques o-industries : nouveaux produits Agromatériaux : filière du lin Transformation des produits forestiers

8 ourbe et echnologies agroenv. aritime (biotechn. et hnologies) coconstruction

9 nergie éolienne,biomasse,m thane, groalimentaire IC étal et conn.

10 transfert Biopterre (bio-produits, tourbe, éco-industries) Centre spécialisé de technologies physiques (techn. de pointe, automatisation) Maritime: o Centre de recherche en biotechnologies marines (santé, nutraceutiques) o Innovation maritime (technologies) o CIDCO (géomatique marine) SEREX (écoconstruction); CETTA (agro)

11 3e projet de coopération : Éco-industries Maisons à ossature de bois, écoconstruction Analyse théorique (assises de Lyon) : Analyse des politiques Bonnes pratiques

12 «faire du Bas-Saint-Laurent une référence mondiale dans la protection et l utilisation des ressources naturelles. Il entend également faire en sorte que la région soit reconnue pour son patrimoine naturel, sa vitalité culturelle et l excellence de ses ressources humaines. Fort du capital social bas-laurentien, CRÉ vise, de plus, à renforcer la cohésion sociale du milieu, l équité entre les personnes, l influence régionale sur les leviers économiques et la convergence des actions de développement des territoires qui composent la région. En réalisant ce grand projet, la CRÉ et ses partenaires mettront à profit la capacité reconnue du Bas-Saint-Laurent de faire des choix collectifs. Ils s appuieront impérieusement sur un réseau de formation dynamique et diversifié qui produit, diffuse et partage des savoirs de pointe générateurs d activités de développement. Ils porteront une attention particulière à la maîtrise et la circulation de l information de même qu aux nouvelles technologies de production. Ils compteront continuellement sur l innovation et l esprit entrepreneurial des personnes et des organisations. La mise à contribution des jeunes sera l une des pierres d assise de ce projet régional concerté.»

13 Préparation = succès Du général au particulier Projets Retombées

14 Merci!

Cadre de gestion pour le fonds de développement régional (FDR) et guide à l usage des organismes admissibles pour la présentation de projets régionaux

Cadre de gestion pour le fonds de développement régional (FDR) et guide à l usage des organismes admissibles pour la présentation de projets régionaux 16 septembre 2011 guide à l usage des organismes admissibles pour la présentation de projets régionaux Le présent cadre de gestion précise les règles d attribution du FDR à l égard du financement de projets

Plus en détail

Présenté: é Mme Antoinette PA AH. Point focal REFACOF Cameroun ( Réseau des Femmes Africaines pour la Gestion Communautaire des Forêts)

Présenté: é Mme Antoinette PA AH. Point focal REFACOF Cameroun ( Réseau des Femmes Africaines pour la Gestion Communautaire des Forêts) OCBB: OBSERVA ATOIRE DES CULT TURES BA AKA ET BANTOU CA AMEROU UN Présenté: é Mme Antoinette PA AH Directrice de l OCBB(Observatoire des Cultures Baka et Bantou pour l Education Environnementale et le

Plus en détail

d action, auxquels s ajoutent des priorités territoriales identifiées par les parties prenantes :

d action, auxquels s ajoutent des priorités territoriales identifiées par les parties prenantes : Axes et priorités Les quatre enjeux deviennent les axes de développement à la base du plan d action, auxquels s ajoutent des priorités territoriales identifiées par les parties prenantes : Axe 1 - Agir

Plus en détail

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1 PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2014 à 2016 Version avril 2014 Page 1 1. INTRODUCTION La forêt occupe une place importante pour la région de la Gaspésie et des Îles-de-la- Madeleine. Par conséquent, les besoins

Plus en détail

Découvrez un nouvel éco-système pour entreprendre.

Découvrez un nouvel éco-système pour entreprendre. Découvrez un nouvel éco-système pour entreprendre. DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR RECHERCHE une fusion De COMPÉTENCES qui fait la Différence DES filières MOTEURS s implanter au parc méditerranéen

Plus en détail

La mise en œuvre du développement durable par le gouvernement du Québec

La mise en œuvre du développement durable par le gouvernement du Québec 1 La mise en œuvre du développement durable par le gouvernement du Québec Martin Vachon Bureau de coordination du développement durable (MDDEFP) Conférence régionale des élus de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Adoptée par le Conseil d administration le 15 mai 2008 par sa résolution CA-265-2647, mise à jour le 15 novembre 2012 par la résolution CA-301-3112 1. PRÉAMBULE Alors

Plus en détail

Cahier des Charges / formation «Stratégie de la start-up»

Cahier des Charges / formation «Stratégie de la start-up» Cahier des Charges / formation «Stratégie de la start-up» Entité : CARINNA (Agence pour la Recherche et l Innovation en Champagne- Ardenne) Contact : Catherine MERLET Responsable Incubateur Catherine.merlet@carinna.fr

Plus en détail

Le démarrage et le développement d une PME: un processus qui se complexifie

Le démarrage et le développement d une PME: un processus qui se complexifie Centre d entrepreneuriat et d essaimage Université du Québec à Chicoutimi Le démarrage et le développement d une PME: un processus qui se complexifie Par Louis Dussault, professeur, directeur général CEE-UQAC

Plus en détail

CADRE INSTITUTIONNEL DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DÉVELOPPEMENT D UNE ÉCONOMIE VERTE AU QUÉBEC

CADRE INSTITUTIONNEL DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DÉVELOPPEMENT D UNE ÉCONOMIE VERTE AU QUÉBEC CADRE INSTITUTIONNEL DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DÉVELOPPEMENT D UNE ÉCONOMIE VERTE AU QUÉBEC Depuis 2004, le gouvernement du Québec met en œuvre une démarche de développement durable structurée en vue,

Plus en détail

Le Rapport développement durable : une opportunité pour les PCET

Le Rapport développement durable : une opportunité pour les PCET Le Rapport développement durable : une opportunité pour les PCET Direction Territoriale Centre-Est Florence Bordère, urbaniste OPQU et chargée de mission développement durable 1 Le rapport sur la situation

Plus en détail

Loi sur l économie sociale

Loi sur l économie sociale PREMIÈrE SESSION QUARANTIÈME LéGISLATURE Projet de loi n o 27 (2013, chapitre 22) Loi sur l économie sociale Présenté le 19 mars 2013 Principe adopté le 6 juin 2013 Adopté le 10 octobre 2013 Sanctionné

Plus en détail

Intégrez la sagesse de vos gens à votre gestion. Parce que vos équipiers font toute la différence!

Intégrez la sagesse de vos gens à votre gestion. Parce que vos équipiers font toute la différence! Intégrez la sagesse de vos gens à votre gestion Parce que vos équipiers font toute la différence! L organisation Tout a commencé par une idée toute simple : Trouvons un moyen efficace pour mettre en commun

Plus en détail

La coopération décentralisée est inscrite dans la transversalité et se nourrit des échanges et pratiques confiés aux missions de l Agence.

La coopération décentralisée est inscrite dans la transversalité et se nourrit des échanges et pratiques confiés aux missions de l Agence. 1 Une mission «coopération décentralisée» existe depuis 8 ans à l ARENE Île-de-France. Résultat d une délibération sur l action internationale votée par la Région Île-de-France souhaitant que celle ci

Plus en détail

SCOT du Pays de Saintonge Romane! 11 JUILLET 2014

SCOT du Pays de Saintonge Romane! 11 JUILLET 2014 11 JUILLET 2014 1 DÉROULEMENT Des temps de présentation Des tables-rondes Des débats Fin du séminaire : 16h45 2 3 Contenu et objectifs du SCOT Un SCOT, c est avant tout un projet de territoire à moyen

Plus en détail

MIDI-PYRÉNÉES INNOVATION

MIDI-PYRÉNÉES INNOVATION MIDI-PYRÉNÉES INNOVATION Réussir avec vous, simplement Les dispositifs d appui à l innovation pour les entreprises régionales Valérie RANDÉ, Directrice Adjointe MPI 5 juin 2013 AG Midi-Pyrénées BOIS MPI,

Plus en détail

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051)

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051) 4.13 Politique culturelle et linguistique (Résolution : CC.2014-051) PRÉAMBULE La nouvelle politique culturelle et linguistique favorise la dimension culturelle comme levier incontournable pour mettre

Plus en détail

47d0. La Faculté de Droit en chiffres. Nos formations habilitées à percevoir la Taxe d Apprentissage. Faculté de Droit et des Sciences politiques

47d0. La Faculté de Droit en chiffres. Nos formations habilitées à percevoir la Taxe d Apprentissage. Faculté de Droit et des Sciences politiques Faculté de Droit et des Sciences politiques La Faculté de Droit en chiffres 0s 47d0 iant étu 20 Master 2 2 licences professionnelles 2 masters par apprentissage 4 diplômes universitaires 44 personnels

Plus en détail

POLITIQUE D UTILISATION ET DE PROMOTION DU CHRYSOTILE

POLITIQUE D UTILISATION ET DE PROMOTION DU CHRYSOTILE POLITIQUE D UTILISATION ET DE PROMOTION DU CHRYSOTILE Politique d utilisation et de promotion du chrysotile L histoire de la ville de Thetford Mines tient ses origines de l exploitation minière, et continue

Plus en détail

La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes

La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes ATELIER : Motiver et engager les jeunes dans leur parcours Présenté par : Éric Darveau, Directeur général

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT DURABLE

DÉVELOPPEMENT DURABLE Loi sur le DÉVELOPPEMENT DURABLE UNE LOI FONDAMENTALE POUR LE QUÉBEC La Loi sur le développement durable, sanctionnée le 19 avril 2006, établit un nouveau cadre de gestion pour tous les ministères et organismes

Plus en détail

Séminaire de lancement RH PME

Séminaire de lancement RH PME Séminaire de lancement RH PME Mercredi 27 mars 2013 Maison des Entreprises de l Ouest Lyonnais Eléments d Introduction Répondre aux attentes RH recueillies à l échelle du territoire dans le cadre du projet

Plus en détail

Agenda 21 Île-de-France. Le référentiel de l Eco-Région

Agenda 21 Île-de-France. Le référentiel de l Eco-Région Agenda 21 Île-de-France Le référentiel de l Eco-Région Un Agenda 21 pour renforcer l'eco-région 2008 Forum de lancement de l Agenda 21 Île-de-France Le choix d un agenda 21 interne : périmètre de l institution

Plus en détail

La chaire de Finance et Développement Durable. Approches quantitatives et financières au service du Développement Durable

La chaire de Finance et Développement Durable. Approches quantitatives et financières au service du Développement Durable La chaire de Finance et Développement Durable Approches quantitatives et financières au service du Développement Durable 1 Vers des mécanismes de gestion collective du Développement Durable par une approche

Plus en détail

L HÔPITAL SANS MURS ET TERRITOIRES DE SANTÉ

L HÔPITAL SANS MURS ET TERRITOIRES DE SANTÉ L HÔPITAL SANS MURS ET TERRITOIRES DE SANTÉ 19 OCTOBRE 2010 Beatrice Falise Mirat Beatrice.falise-mirat@anap.fr Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux Agence

Plus en détail

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L INDUSTRIE DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L INDUSTRIE DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L INDUSTRIE DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT Titre du projet «Appui à la mise en œuvre de la stratégie

Plus en détail

Contexte et mandat. Politique nationale de la ruralité 2007-2014 :

Contexte et mandat. Politique nationale de la ruralité 2007-2014 : Contexte et mandat Politique nationale de la ruralité 2007-2014 : mise en place du groupe de travail sur les communautés dévitalisées Mandat : Recenser l information existante et pertinente pour les communautés

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE ÉDITION 2014 TABLE DES MATIÈRES 1. À propos du CETEQ 2. Politique de développement durable 3. Notre vision du développement durable 4. L intégration de la responsabilité

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Préparé par : Pour : 1 Table des matières 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE... 2 2. CLIENTÈLES ADMISSIBLES... 2 3. LES SERVICES OFFERTS... 3 3.1

Plus en détail

Contrat d'étude Prospective «Industries de santé»

Contrat d'étude Prospective «Industries de santé» Contrat d'étude Prospective «Industries de santé» Evolution prospective des métiers et recommandations en matière de ressources humaines Version du 17 janvier BPI 37, rue du Rocher 75008 Paris France Tel:

Plus en détail

Développement rural territorial et sécurité alimentaire

Développement rural territorial et sécurité alimentaire Cette présentation revient sur les expériences de de la la FAO en en matière de de développement local, identifie les conditions pour promouvoir une approche territoriale du développement rural, fait des

Plus en détail

RÈGLEMENT NO. 2010-02-289 AUX FINS DE DOTER LA MUNICIPALITÉ DE NOTRE-DAME-DU-PORTAGE D UNE POLITIQUE DE GESTION DES RELATIONS AVEC SES CITOYENS

RÈGLEMENT NO. 2010-02-289 AUX FINS DE DOTER LA MUNICIPALITÉ DE NOTRE-DAME-DU-PORTAGE D UNE POLITIQUE DE GESTION DES RELATIONS AVEC SES CITOYENS PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE NOTRE-DAME-DU-PORTAGE COMTÉ DE RIVIERE-DU-LOUP RÈGLEMENT NO. 2010-02-289 AUX FINS DE DOTER LA MUNICIPALITÉ DE NOTRE-DAME-DU-PORTAGE D UNE POLITIQUE DE GESTION DES RELATIONS

Plus en détail

Document de présentation du programme d étude

Document de présentation du programme d étude Document de présentation du programme d étude Aménagement de la ressource forestière Aménagement et interprétation du patrimoine naturel Aménagement de la faune Protection de l environnement Direction

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT DU FONDS DE DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL

POLITIQUE D INVESTISSEMENT DU FONDS DE DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL POLITIQUE D INVESTISSEMENT DU FONDS DE DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL En vigueur à partir du 12 juin 2014 * * * Conférence régionale des élu(e)s de la Chaudière-Appalaches 6, rue Saint-Jean-Baptiste Est, bureau

Plus en détail

LES FONDS EUROPÉENS EN MARTINIQUE 2014-2020

LES FONDS EUROPÉENS EN MARTINIQUE 2014-2020 Pour faire face à la crise et aux grands défis de l Union européenne, ses Etats membres ont adopté en 2010 la Stratégie Europe 2020 pour une croissance intelligente, durable et inclusive. Toutes les politiques

Plus en détail

Le pari de l innovation

Le pari de l innovation Le pari de l innovation رهان االبتكار Projet Tempus Building CLIMate change ADAPTation capacity in Morocco, Algeria and Tunisia CLIMADAPT 530656-TEMPUS-1-2012-1-MA-TEMPUS-JPCR Les 7 et 8 Janvier 2013 Université

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES FORMATION

CAHIER DES CHARGES FORMATION CAHIER DES CHARGES FORMATION 1. INTITULE (COMPLETE) DE LA FORMATION : Gestion financière, planification, suivi et évaluation des programmes/projets de 2. CONTEXTE : La stratégie actuelle de l Agence de

Plus en détail

LES DIFFÉRENTS BESOINS ET FUTURS BESOINS EN MATIÈRE DE QUALIFICATION ET DE FORMATION EN SÉCURITÉ ET SANTÉ AU TRAVAIL

LES DIFFÉRENTS BESOINS ET FUTURS BESOINS EN MATIÈRE DE QUALIFICATION ET DE FORMATION EN SÉCURITÉ ET SANTÉ AU TRAVAIL LES DIFFÉRENTS BESOINS ET FUTURS BESOINS EN MATIÈRE DE QUALIFICATION ET DE FORMATION EN SÉCURITÉ ET SANTÉ AU TRAVAIL Pr KOUASSI Yao Mathias UFR Sciences Médicales Université FHB-Abidjan Côte d Ivoire PLAN

Plus en détail

Le projet que je vous soumets concerne l Agence de développement. économique du Canada pour les régions du Québec dont les principaux

Le projet que je vous soumets concerne l Agence de développement. économique du Canada pour les régions du Québec dont les principaux Le projet que je vous soumets concerne l Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec dont les principaux services sont offerts dans notre région par Développement Économique

Plus en détail

Plan Stratégique 2008-2013

Plan Stratégique 2008-2013 Plan Stratégique 2008-2013 Version finale Adopté le 26 septembre par le Conseil d administration Septembre 2008 Mission La Société Santé en français est un chef de file national qui assure, en étroite

Plus en détail

Vers une gestion durable des ressources en eau

Vers une gestion durable des ressources en eau Vers une gestion durable des ressources en eau Carrefours de l innovation agronomique Productions végétales et sécheresse Toulouse - 6 juin 2008 Nelly LE CORRE-GABENS Responsable du Service Agronomie-Environnement

Plus en détail

CONTRIBUER À NOURRIR LE MONDE

CONTRIBUER À NOURRIR LE MONDE CONTRIBUER À NOURRIR LE MONDE MISSION D UNE ORGANISATION PRESQUE CENTENAIRE! Présenté par : Gaétan Desroches, agr. Chef de la direction, La Coop fédérée Le 26 octobre, 2015 LIBRE-ÉCHANGE - PARTENARIAT

Plus en détail

Développement Durable - Environnement Quels métiers? Quelles formations?

Développement Durable - Environnement Quels métiers? Quelles formations? Développement Durable - Environnement Quels métiers? Quelles formations? Louise Mouton LFI Hong-Kong Forum COP 21 24 novembre 2015 Développement durable : le nouveau défi du 21 e siècle Le DD est devenu

Plus en détail

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière Séminaire Démarche de clustering : Stratégie et animation 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière En partenariat avec la Grappe d entreprises INOVAGRO et animé par France Clusters L innovation agroalimentaire

Plus en détail

Association Planète Chanvre

Association Planète Chanvre Fiche de capitalisation d expérience «des projets, des acteurs, un réseau» Association Planète Chanvre Partie 1 : Présentation synthétique du projet Thématiques : Production agricole innovante, organisation

Plus en détail

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité 1 Le droit à l éducation est un droit fondamental dans notre société. Cette exigence démocratique d une meilleure formation générale et d un haut niveau de qualification pour tous correspond aux besoins

Plus en détail

Projet de territoire du Pays d Ancenis

Projet de territoire du Pays d Ancenis Communauté de Communes du Pays Projet de territoire du Pays KPMG Secteur public Réalisé avec le soutien financier de la Région des Pays de la Loire une entité de droit suisse. Tous droits réservés. Imprimé

Plus en détail

Déploiement d une approche unique d innovation collaborative en agriculture. Mémoire Sommet économique 2015. Le 1 er avril 2015

Déploiement d une approche unique d innovation collaborative en agriculture. Mémoire Sommet économique 2015. Le 1 er avril 2015 Déploiement d une approche unique d innovation collaborative en agriculture Mémoire Sommet économique 2015 Le 1 er avril 2015 Déploiement d une approche unique d innovation collaborative en agriculture

Plus en détail

Le Centre International de Hautes Etudes Agronomiques Méditerranéennes (CIHEAM) Organise. en partenariat avec

Le Centre International de Hautes Etudes Agronomiques Méditerranéennes (CIHEAM) Organise. en partenariat avec Sous le patronage de M. José Manuel BARROSO Président de la Commission Européenne Le Centre International de Hautes Etudes Agronomiques Méditerranéennes (CIHEAM) Organise en partenariat avec La Commission

Plus en détail

POLITIQUE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE # 41-10

POLITIQUE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE # 41-10 POLITIQUE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE # 41-10 Adoption le 12 juin 2007 Amendement le Mise en vigueur le 1 er juillet 2007 Résolution # C.C.-2332-06-07 Autorisation Susan Tremblay Directrice générale

Plus en détail

Collaborer à distance grâce aux TIC Des partenariats t novateurs pour promouvoir la santé dans les écoles

Collaborer à distance grâce aux TIC Des partenariats t novateurs pour promouvoir la santé dans les écoles Collaborer à distance grâce aux TIC Des partenariats t novateurs pour promouvoir la santé dans les écoles Julia Gaudreault-Perron, chargée de projet Le CEFRIO Centre facilitant la recherche et l innovation

Plus en détail

Adoptée : 27 avril 2010 (CC-2010-199) En vigueur : 27 avril 2010. Section 07

Adoptée : 27 avril 2010 (CC-2010-199) En vigueur : 27 avril 2010. Section 07 Politique relative au développement durable Adoptée : 27 avril 2010 (CC-2010-199) En vigueur : 27 avril 2010 Recueil des règles de gestion Service des ressources matérielles 1. Préambule Cette politique

Plus en détail

La mission du Carrefour de formation, de recherche et de référence de l AQRP Fusionner et diffuser les savoirs pour changer les pratiques

La mission du Carrefour de formation, de recherche et de référence de l AQRP Fusionner et diffuser les savoirs pour changer les pratiques La mission du Carrefour de formation, de recherche et de référence de l AQRP Fusionner et diffuser les savoirs pour changer les pratiques Nature du projet Mise en place d un Carrefour de formation, de

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

Bilan des réalisations 2012-2013. Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation. Direction régionale du Bas-Saint-Laurent

Bilan des réalisations 2012-2013. Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation. Direction régionale du Bas-Saint-Laurent Bilan des réalisations 2012-2013 Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation Direction régionale du Bas-Saint-Laurent DES ALIMENTS DU QUÉBEC AU GOÛT DES CONSOMMATEURS Faciliter l identification

Plus en détail

Mieux guider les entreprises dans la gestion de leurs ressources en intervenant en amont des restructurations et des phases de mutations

Mieux guider les entreprises dans la gestion de leurs ressources en intervenant en amont des restructurations et des phases de mutations nos métiers Optimisation des Politiques RH Améliorer la performance de l entreprise par l optimisation des Ressources Humaines Accompagnement des réorganisations Mieux guider les entreprises dans la gestion

Plus en détail

LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2013-2015

LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2013-2015 LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2013-2015 Table des matières Message du président-directeur général 3 Orientation gouvernementale 1 : Informer, sensibiliser, éduquer,

Plus en détail

positive CSSS de Vaudreuil-Soulanges Brigitte Duquette, inf, B.Sc. Conseillère cadre en prévention et contrôle des infections

positive CSSS de Vaudreuil-Soulanges Brigitte Duquette, inf, B.Sc. Conseillère cadre en prévention et contrôle des infections La contamination croisée positive CSSS de Vaudreuil-Soulanges Brigitte Duquette, inf, B.Sc. Conseillère cadre en prévention et contrôle des infections Lina Lauzier, inf., M. Sc. Directrice des soins infirmiers,

Plus en détail

Services intégrés pour la réalisation de Plans d intervention

Services intégrés pour la réalisation de Plans d intervention Services intégrés pour la réalisation de Plans d intervention Ce document a été formaté pour l impression recto-verso. 55 % 140528-CIMA-Plan-intervention-v6.indd CIMA+, c est une présence et une expertise

Plus en détail

L école de la Morelle souhaite rendre cet engagement explicite dans une charte d éducation à l environnement et au développement durable.

L école de la Morelle souhaite rendre cet engagement explicite dans une charte d éducation à l environnement et au développement durable. Préambule 1 De plus en plus d organisations s engagent dans une démarche concertée d éducation à l environnement et au développement durable tout en rendant public leur engagement. L école de la Morelle

Plus en détail

INNOVATION COLLABORATIVE, CO-INNOVER AVEC SON ÉCOSYSTÈME : Quels modes de relation établir?

INNOVATION COLLABORATIVE, CO-INNOVER AVEC SON ÉCOSYSTÈME : Quels modes de relation établir? INNOVATION COLLABORATIVE, CO-INNOVER AVEC SON ÉCOSYSTÈME : Quels modes de relation établir? étude Bird & Bird et Buy.O Group Empower your Business Relationships Edito Globalisation, démocratisation de

Plus en détail

Le projet stratégique du réseau Initiative 2014-2018. croissance efficacité cohésion

Le projet stratégique du réseau Initiative 2014-2018. croissance efficacité cohésion Le projet stratégique du réseau Initiative croissance efficacité cohésion 5 Le projet stratégique du réseau Initiative Le projet stratégique croissance Pour contribuer davantage au développement économique

Plus en détail

Concours des Prix d excellence

Concours des Prix d excellence Formulaire de candidature Prix de l intelligence collective Concours des Prix d excellence Description Ce prix vise à récompenser des réalisations (portées par la municipalité ou un organisme du milieu)

Plus en détail

Retour questionnaire État des lieux et besoins d appui. Constat quantitatif. Le contenu du questionnaire

Retour questionnaire État des lieux et besoins d appui. Constat quantitatif. Le contenu du questionnaire Retour questionnaire État des lieux et besoins d appui ATELIERS REGIONAUX DE L ORIENTATION Atelier 6 : Diagnostic et GPEC sur l espace territorial 23 NOVEMBRE 2010 Constat quantitatif 10 réponses sur 42

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES Dispositif : USAGES NUMERIQUES (7.2.C) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter l usage des services numériques. 1. Actions éligibles :

Plus en détail

Le développement industriel des filières stratégiques de l économie verte

Le développement industriel des filières stratégiques de l économie verte Le développement industriel des filières stratégiques de l économie verte La Filière «Matériaux bio-sourcés & construction» Jean-Michel GROSSELIN PhD, MBA Ministère de l'ecologie, du Développement Durable,

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2015-2016. GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE

OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2015-2016. GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE OFFRE DE FORMATION CONTINUE 205-206 GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE SOMMAIRE THÉMATIQUE COORDINATION Le Groupe d Appui Départemental (GAD) du Gard, instance

Plus en détail

Atelier du Comité 21 Parties Prenantes : les entreprises aux abonnés absents? Mercredi 11 avril 2013

Atelier du Comité 21 Parties Prenantes : les entreprises aux abonnés absents? Mercredi 11 avril 2013 Atelier du Comité 21 Parties Prenantes : les entreprises aux abonnés absents? Mercredi 11 avril 2013 Le langage des entreprises Performance Attractivité Développement Emploi Stakeholders Innovation «Compétitivité

Plus en détail

RESEAU REGIONAL DES PARC NATURELS REGIONAUX DE RHONE-ALPES * * * EXPERIMENTATION INNOVATION ECHANGE MUTUALISATION ESSAIMAGE COOPERATION

RESEAU REGIONAL DES PARC NATURELS REGIONAUX DE RHONE-ALPES * * * EXPERIMENTATION INNOVATION ECHANGE MUTUALISATION ESSAIMAGE COOPERATION DES PARC NATURELS REGIONAUX DE RHONE-ALPES * * * EXPERIMENTATION INNOVATION ECHANGE MUTUALISATION ESSAIMAGE COOPERATION Communication: Les Parcs naturels régionaux: Le concept La situation en Rhône-Alpes

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêts Economie numérique

Appel à manifestation d intérêts Economie numérique Appel à manifestation d intérêts Economie numérique CONTEXTE La Région considère comme prioritaire le secteur numérique, vecteur essentiel de performance, de modernité et d attractivité du territoire,

Plus en détail

Docteur Georges VAN CANG Nathalie ZANDECKI

Docteur Georges VAN CANG Nathalie ZANDECKI Hôpital Vincent Van Gogh : 1ère institution hospitalière belge certifiée ISO 9001/2000 Quels défis, quelle valeur ajoutée pour l institution et les patients? Docteur Georges VAN CANG, Directeur médical

Plus en détail

Habiter ma ville. Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau

Habiter ma ville. Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau Habiter ma ville Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau L habitation constitue une composante essentielle à la qualité de vie des citoyens et une préoccupation constante dans l ensemble

Plus en détail

PROGRAMME D APPUI A MAÎTRISE D OUVRAGE DES ADMINISTRATIONS DU SECTEUR RURAL MINADER-MINEPIA (AMO) PHASE II 2013-2016 FINANCEMENT C2D

PROGRAMME D APPUI A MAÎTRISE D OUVRAGE DES ADMINISTRATIONS DU SECTEUR RURAL MINADER-MINEPIA (AMO) PHASE II 2013-2016 FINANCEMENT C2D MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DU DEVELOPPEMENT RURAL MINISTERE DE L ELEVAGE, DES PÊCHES ET DES INDUSTRIES ANIMANES PROGRAMME D APPUI A MAÎTRISE D OUVRAGE DES ADMINISTRATIONS DU SECTEUR RURAL MINADER-MINEPIA

Plus en détail

440 hectares 2 milliards d euros

440 hectares 2 milliards d euros EUROSITY EUROSITY, UNE PLATEFORME SINO-EUROPéENNE UNIQUE EN EUROPE Une plateforme innovante de coopération industrielle, commerciale et académique, d une ampleur sans précédent, entre la France et la Chine,

Plus en détail

Associer nos savoir-faire

Associer nos savoir-faire MAC-ERCI International, cabinet spécialisé en recrutement, évaluation et gestion des compétences, a été créé début 2007. En croissance depuis notre création, nous n avons de cesse de nous remettre en question

Plus en détail

19 novembre 2015 Association Forestière de la vallée du St-Maurice. Michel Vincent Ing.f., économiste Directeur Économie et marchés

19 novembre 2015 Association Forestière de la vallée du St-Maurice. Michel Vincent Ing.f., économiste Directeur Économie et marchés Éclaircir la question du financement des chemins forestiers 19 novembre 2015 Association Forestière de la vallée du St-Maurice Michel Vincent Ing.f., économiste Directeur Économie et marchés OBJECTIFS

Plus en détail

APPEL À PRESTATAIRES

APPEL À PRESTATAIRES APPEL À PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES Le secteur bancaire Place et spécificités des banques coopératives Avril 2011 Dossier suivi par l Observatoire Régional de l Économie Sociale et Solidaire 42 rue

Plus en détail

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 POLITIQUE D'INFORMATION ET DE COMMUNICATION Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 PRÉAMBULE En raison de son caractère public et de sa mission, la Commission

Plus en détail

PROVOCATEUR DE PERFORMANCE

PROVOCATEUR DE PERFORMANCE DE PERFORMANCE PROVOCATEUR DE PERFORMANCE PROVOCATEUR Notre société s est créée en 1996 autour d une ambition forte. Apporter une réponse globale, personnalisée et innovante à nos clients pour les aider

Plus en détail

CRATerre Architecture du développement durable

CRATerre Architecture du développement durable 20 01 10 CRATerre Architecture du développement durable OBSERVER DÉCRIRE MESURER EXPÉRIMENTER INNOVER AGIR Thèmes et programmes développés en partenariat avec des organisations internationales, nationales

Plus en détail

Contexte et problématique de départ :

Contexte et problématique de départ : Défi 2 Pour une production et une consommation responsables Objectif 5 Promouvoir une gestion territoriale des emplois et des compétences à l échelle du Pays Action 10 Education permanente au Développement

Plus en détail

FORMATIONS. Europe. Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation

FORMATIONS. Europe. Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation FORMATIONS Europe Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation 1. Démocratie locale, participation des citoyens : enjeux et réponses européens NOUVEAU p.2 2. Europe : actualité et

Plus en détail

VOUS AVEZ BESOIN D UN MES*

VOUS AVEZ BESOIN D UN MES* VOUS AVEZ BESOIN D UN MES* Pour quels objectifs? Avec quelles fonctions? Avec quelles méthodes? *Manufacturing Execution System Vous accompagner dans vos besoins L excellence industrielle de l entreprise

Plus en détail

Présentation du cabinet Lamy Lexel

Présentation du cabinet Lamy Lexel Présentation du cabinet Lamy Lexel Un cabinet d avocats français Né de la fusion de deux grands cabinets juridiques : LAMY Avocats Associés (créé en 1888) et LEXEL Conseil (créé en 1919) Palmarès des avocats

Plus en détail

Le Créneau Écoconstruction prend son envol!

Le Créneau Écoconstruction prend son envol! Le Créneau Écoconstruction prend son envol! AU PROGRAMME : Comité de gestion du Créneau Axes de développement Objectifs stratégiques et projets du plan d action Les projets en cours et à venir Mécanique

Plus en détail

A PATRIMOINE CULTUREL ET DEVELOPPEMENT LOCAL

A PATRIMOINE CULTUREL ET DEVELOPPEMENT LOCAL Pays : Nom de la personne de contact au sein de la mairie Nom de la Ville Fonction : Superficie de la Téléphone commune : Nb d habitants Email 1. Personnel de votre commune 1.1) Nb de conseillers municipaux?

Plus en détail

Liste de sites Internet Les métiers de l environnement

Liste de sites Internet Les métiers de l environnement Liste de sites Internet Les métiers de l environnement La filière environnement connaît de nombreux changements et de nombreuses évolutions, et notamment en ce qui concerne les métiers. Voici quelques

Plus en détail

STRATEGIE GLOBALE POUR LA BIODIVERSITE EN PROVENCE-ALPES-COTE D AZUR. CRB 3 juin 2014

STRATEGIE GLOBALE POUR LA BIODIVERSITE EN PROVENCE-ALPES-COTE D AZUR. CRB 3 juin 2014 STRATEGIE GLOBALE POUR LA BIODIVERSITE EN PROVENCE-ALPES-COTE D AZUR CRB 3 juin 2014 Une démarche de co-construction depuis 2010 : 1 - Diagnostic partagé (état de la biodiversité, relations homme-nature,

Plus en détail

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire PROJET D ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE OCTOBRE 2014 TABLE DES MATIÈRES POURQUOI UN ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE?...

Plus en détail

EN PAYS D YVELINES ET EN HAUTE VALLEE DE CHEVREUSE L HABITAT RURAL LEVIER DE DEVELOPPEMENT?

EN PAYS D YVELINES ET EN HAUTE VALLEE DE CHEVREUSE L HABITAT RURAL LEVIER DE DEVELOPPEMENT? EN PAYS D YVELINES ET EN HAUTE VALLEE DE CHEVREUSE L HABITAT RURAL LEVIER DE DEVELOPPEMENT? L espace: le département des Yvelines Les acteurs: le PNR de Chevreuse et Maisons Paysannes de France Les différentes

Plus en détail

SEMINAIRE DE FORMATION DES FORMATEURS EN GESTION INTEGREE DES RESSOURCES EN EAU ******

SEMINAIRE DE FORMATION DES FORMATEURS EN GESTION INTEGREE DES RESSOURCES EN EAU ****** Université de Dschang Département de Genie Rural SEMINAIRE DE FORMATION DES FORMATEURS EN GESTION INTEGREE DES RESSOURCES EN EAU ****** Dschang, du 24 au 26 Juillet 2006 ******* Document d orientation

Plus en détail

Parc régional du Haut-Pays de Kamouraska. Mise en oeuvre du projet

Parc régional du Haut-Pays de Kamouraska. Mise en oeuvre du projet Parc régional du Haut-Pays de Kamouraska Mise en oeuvre du projet MRC de Kamouraska Profil démographique Baisse de la population 24 500 en 1986 22 000 en 2009 25 000 24 500 24 000 23 500 23 000 Population

Plus en détail

EXPERIENCE DE WARRANTAGE DU PODV ET DE LA CPC TOGO

EXPERIENCE DE WARRANTAGE DU PODV ET DE LA CPC TOGO INADES-Formation Togo B.P. 12 472 Lomé TEL. (228) 225-92-16 FAX : (228) 225-92-17 inadesformation@if-togo.net EXPERIENCE DE WARRANTAGE DU PODV ET DE LA CPC TOGO Présentée par N Key Kwami AMONA Directeur

Plus en détail

La démarche québécoise de développement durable. Comment le gestionnaire de parc immobilier est-il concerné?

La démarche québécoise de développement durable. Comment le gestionnaire de parc immobilier est-il concerné? La démarche québécoise de développement durable Comment le gestionnaire de parc immobilier est-il concerné? Visez vert des gestes durables AGPI Robert Lauzon, directeur Bureau de coordination du développement

Plus en détail

Veille, intelligence économique et territoriale

Veille, intelligence économique et territoriale Offre de stage 2016 Veille, intelligence économique et territoriale Décembre 2015 SOMMAIRE Contexte 3 Descriptif du stage 4 Objectifs du stage 5 Plan d actions, Avancées attendues et Production (livrables)

Plus en détail

Restitution sur la session internationale de formation sur le thème : Partage d expériences à travers les résultats

Restitution sur la session internationale de formation sur le thème : Partage d expériences à travers les résultats Restitution sur la session internationale de formation sur le thème : «Traitement et valorisation des déchets: Partage d expériences à travers les résultats du Projet Stratégie té de Réduction des Déchets

Plus en détail

Le réseau régional des acteurs du paysage

Le réseau régional des acteurs du paysage Le réseau régional des acteurs du paysage Adrien COUTANCEAU / Geoffrey QUIGNON Service Nature Eau et Paysage Le 4 décembre 2014 www.picardie.developpementdurable.gouv.fr Déroulement Définitions Pourquoi

Plus en détail

PROGRAMME REGIONAL «RESTAURATION HORS DOMICILE» (RHD)

PROGRAMME REGIONAL «RESTAURATION HORS DOMICILE» (RHD) PROGRAMME REGIONAL «RESTAURATION HORS DOMICILE» (RHD) Après 2 années, un premier bilan LE LANCEMENT : RENCONTRE PARTICIPATIVE DU 27 MAI 2004 avec les représentants de l industrie de la viande en Poitou-Charentes.

Plus en détail

SOMMAIRE. Brève présentation de l ANACAPH Les caisses populaires et le développement durable ANACAPH et le développement durable des territoires

SOMMAIRE. Brève présentation de l ANACAPH Les caisses populaires et le développement durable ANACAPH et le développement durable des territoires SOMMAIRE Brève présentation de l ANACAPH Les caisses populaires et le développement durable ANACAPH et le développement durable des territoires Brève présentation de l ANACAPH Stratégies d intervention

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. II. Les ressources humaines... 14 A. Les dirigeants d entreprise... 14 B. Les salariés... 15

TABLE DES MATIÈRES. II. Les ressources humaines... 14 A. Les dirigeants d entreprise... 14 B. Les salariés... 15 TABLE DES MATIÈRES Avant-propos... Partie 1 : Parties prenantes et structures de gouvernances XV 1 Cartographie et attentes des parties prenantes... 9 I. Les apporteurs de capitaux... 10 A. Les actionnaires...

Plus en détail