PILOTER LA PERFORMANCE COMMERCIALE LE TABLEAU DE BORD COMMERCIAL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PILOTER LA PERFORMANCE COMMERCIALE LE TABLEAU DE BORD COMMERCIAL"

Transcription

1 PILOTER LA PERFORMANCE COMMERCIALE avec LE TABLEAU DE BORD COMMERCIAL Présenté par Olivier Condamines

2 Conseil & formation Développement commercial Expert auprès du Business Innovative Center Montpellier Intervenant Groupe SupdeCo Montpellier Responsable Pôle Gestion Master en Business Administration Doctorat Biotechnologie 18 ans d expérience professionnelle Gérant SARL Nova Business Development Co-fondateur SARL Expert & Performance Olivier CONDAMINES Nova Business Development Tél.:

3 PILOTER LA PERFORMANCE COMMERCIALE avec LE TABLEAU DE BORD COMMERCIAL 1. Qu est-ce qu un tableau de bord de pilotage? 2. Comment le construire, le faire vivre, les éléments essentiels? 3. Stratégie et tableau de bord commercial?

4 1. QU EST-CE QU UN TABLEAU DE BORD COMMERCIAL POURQUOI FAIRE?

5 LES COMPOSANTES DE LA PERFORMANCE COMMERCIALE LA DÉMARCHE L OUTIL ANALYSE OBJECTIFS & STRATÉGIE ACTIONS ORGANISATION COMMERCIALE ACTIVITÉ COMMERCIALE STRUCTURE RH PROCESSUS PLAN D ACTION MANAGEMENT GESTION RELATION CLIENT

6 ACTIONS LA PERFORMANCE COMMERCIALE ACTIVITÉ COMMERCIALE OBJECTIFS & STRATÉGIE PLAN D ACTION COMMERCIALE (PAC) MANAGEMENT FORCES DE VENTE GESTION RELATION CLIENT RÉSULTATS STRUCTURE PROCESSUS ORGANISATION COMMERCIALE D après «Les tableaux de bord de la fonction commerciale» F. BUCHET & N. CARON, éd. DUNOD

7 Tableau de Bord Gestion des écarts Résultats attendus Résultats observés OBJECTIFS & STRATÉGIE ACTIONS COMMERCIALES RÉSULTATS LE PILOTAGE DE LA PERFORMANCE COMMERCIALE

8 Définition des Objectifs Prévisionnel des ventes Tableaux de Bord Gestion des écarts Budget DEFINITION DES OBJECTIFS ET GESTION

9 LES TABLEAUX DE BORD SONT DES DOCUMENTS SPECIFIQUES DÉDIÉS AU PILOTAGE Tableaux de bord Objectif spécifique Vue détaillée Base mensuelle (ou trimestrielle) Prévisions Indicateurs variés => Présentation et contenu sont libres et personnalisés (sur-mesure) Chefs d entreprises, Directeurs

10 LES ÉLÉMENTS COMPTABLES NE SONT PAS DES TABLEAUX DE BORD Bilan,Compte de résultat, Situation, Objectif global Vue d ensemble Base annuelle Décrit le passé Indicateurs financiers => Présentation liée à des règles et un cadre légal bien défini Actionnaire, Banque, État, Assurance

11 LES TABLEAUX DE BORD PERMETTENT DE : Mettre en œuvre sa stratégie. (liens entre la stratégie et les actions) Relier des indicateurs financiers avec d autres indicateurs. (notion d indicateurs opérationnels avancés) Piloter les facteurs qui concourent à la performance future. (plutôt que de subir les résultats obtenus dans le passé) Manager ses équipes. (lier les objectifs individuels aux objectifs de l entreprise) Mesurer régulièrement la performance. (et donc pouvoir la récompenser)

12 2. CONSTRUIRE SON TABLEAU DE BORD 1. DEFINIR LES OBJECTIFS 2. CHOISIR LES INDICATEURS PERTINENTS 3. DETERMINER LES VALEURS CIBLES ET SEUILS 4. SOURCER LA DONNÉE (où, quand, qui, comment, sous quelle forme) 5. METTRE EN PLACE (expliquer, responsabiliser, suivre) 6. RESTITUER 7. RECOMPENSER LA PERFORMANCE

13 ETAPE 1 DEFINIR SES OBJECTIFS CHIFFRES D AFFAIRES MARGES PART DE MARCHE SATISFACTION CLIENT LIENS ENTRE SERVICE COMMERCIAL ET AUTRES FONCTIONS DE L ENTREPRISE

14 L ATTEINTE D UN OBJECTIF DOIT ÊTRE RÉALISÉ PAR UN SUIVI SUR QUATRE NIVEAUX

15 L ATTEINTE D UN OBJECTIF DOIT ÊTRE RÉALISÉ Indicateurs Financiers Actionnaires PAR UN SUIVI SUR QUATRE NIVEAUX

16 L ATTEINTE D UN OBJECTIF DOIT ÊTRE RÉALISÉ Clients Satisfaction Client Fidélité Client Indicateurs Financiers Actionnaires PAR UN SUIVI SUR QUATRE NIVEAUX

17 L ATTEINTE D UN OBJECTIF DOIT ÊTRE RÉALISÉ Clients Satisfaction Client Fidélité Client Qualité Délais Indicateurs Financiers Flexibilité Processus Image Actionnaires Réactivité Organisation Coûts PAR UN SUIVI SUR QUATRE NIVEAUX

18 L ATTEINTE D UN OBJECTIF DOIT ÊTRE RÉALISÉ Clients Satisfaction Client Fidélité Client Qualité Flexibilité Délais Indicateurs Financiers Processus Image Actionnaires Réactivité Organisation Coûts Collaborateurs Innovation Motivation Compétences Formation Flux de données Condition de travail PAR UN SUIVI SUR QUATRE NIVEAUX

19 NIVEAUX / PERSPECTIVES EN INTERVENANT SUR CES QUATRE NIVEAUX Actionnaires Clients Processus Collaborateurs Financières Commerciales Opérationnelles Humaines INDICATEURS (Ex.) ROI, EBE, Résultat net Part de marché, Satisfaction, Tx Rotation Productivité, Délais, Charges sensibles Compétence, Absentéisme, Turnover ON PEUT AGIR TRÈS EN AMONT

20 ETAPE 2 CHOISIR LES INDICATEURS PERTINENTS - CA, Marge réalisé - En-cours client - CA / Client - Nbre ligne / Cde - Taux d efficacité de prise de RDV - Nbre visite client prospect sur période - Nbre Kms parcourus par visite - Taux de transformation - Nbre de visite par vente - Nbre appels entrants qualifiés - QUELQUES EXEMPLES

21 CHOISIR LES INDICATEURS PERTINENTS - La notion d indicateur avancé - Accessibilité des données (facteur temps) - Définir valeur cible + seuils Si je ne surveille que les indicateurs financiers Combien de temps avant de savoir si la stratégie fonctionne?

22 KPI (Key Performance Indicator) On cite ainsi souvent comme premier KPI de l'histoire, la hauteur de crue du Nil, utilisée par le Pharaon Ptolémée VI (200 ans avant J.C.) pour fixer les impôts. A Assouan où se trouvait la première cataracte du Nil, les égyptiens mesuraient chaque année les hauteurs de crues et disposaient ainsi du niveau de fertilité des récoltes en Haute et Basse Egypte.

23 KPI (Key Performance Indicator) Au fil des ans, on pouvait ainsi déduire de la hauteur du Nil, les récoltes, les famines, le climat social et le remplissage des greniers royaux. La performance consistait alors à maximiser l'impôt en minimisant le risque d'émeute les années de sécheresse.

24 La première difficulté réside alors dans l'identification d'indicateurs avancés pertinents, ceux qui mesurent réellement la cause, ceux qui préfigurent du résultat à venir. La bonne approche pour les identifier consiste simplement à répondre à la question suivante : Quels sont les éléments qui conduisent à la réalisation de l'indicateur retardé (ou indicateurs financiers)? ou LA NOTION D INDICATEUR OPÉRATIONNEL AVANCÉ Quels sont les différents niveaux dans l entreprise où se construisent la réalisation de l objectif?

25 EXERCICE PRATIQUE AUGMENTATION DU CHIFFRE D AFFAIRES

26 EXERCICE : AUGMENTATION DU CHIFFRE D AFFAIRES Baisse du CA Quelles causes peuvent induire une baisse du CA

27 EXERCICE : AUGMENTATION DU CHIFFRE D AFFAIRES Concurrence Communication Insuffisante Efficacité Des vendeurs Technologie Obsolète Baisse du CA Réseau commercial inadapté Délai de Livraison Produit Trop cher Quelques causes induisant une baisse du CA

28 EXERCICE : AUGMENTATION DU CHIFFRE D AFFAIRES Concurrence Communication Insuffisante Efficacité Des vendeurs Technologie Obsolète Baisse du CA Réseau commercial inadapté Délai de Livraison Produit Trop cher Quelques causes induisant une baisse du CA

29 EXERCICE : AUGMENTATION DU CHIFFRE D AFFAIRES Pouvoir Négociation Gestion du Temps ODV non adaptés Prospection insuffisante Efficacité des vendeurs Motivation Formation Notoriété entreprise Pression Concurrence Quelques causes induisant une baisse du CA

30 EXERCICE : AUGMENTATION DU CHIFFRE D AFFAIRES Efficacité Des vendeurs Nom Prénom Ne Remplir que les cases colorées : AFFAIRES EN COURS (ECHEANCE 3 MOIS) Date : Nom Prénom Fixe ou mobilea ce jour Date dernier *Stade de Prochaine Freins Efforts à consentir Montant H.T. *Note Entreprise Contact Téléphone Nbre visite contact Vente *Action (Date) à la vente? pour signer maintenant Valeur Devis de 1 à 10 Valorisation BONNET Marche Alain /11/2008 C S (22/11/2008) Budget serré! 8% suppléméntaire 6 740, ,00 DELTA T Stevenin solange /11/2008 C S (25/11/2008) Délai de livraison! lui garantir 15 J ferme 4 000, ,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 *Stade vente : Qualification Q conduit à RDV * Action (date prévue) : Validation client D (evis) TOTAL à 3 MOIS : 6 844,00 Présentation P conduit à Devis Nego sur offre N (égo) Trait Objection T conduit à Négo Signature offre S (ignature) Objectif sur période : ,00 Conclusion C conduit à Signature * Note de 1 à 10 Noter : son % de réussite (sans l'effort à consentir) de 1 à 10 (10 = sur à 100%) A PROSPECTER : ,00 Analyse de la performance des vendeurs

31 EXERCICE : AUGMENTATION DU CHIFFRE D AFFAIRES Efficacité Des vendeurs Constat (4 vendeurs) : - Tx de prospection : Moyen - Tx de prise de RDV : Faible - Tx de transformation : Bon, voire très bon Conclusion : Les vendeurs, malgré un niveau de prospection correct ne parviennent pas à générer un nombre de RDV suffisant. Par contre, une fois le RDV pris, le taux de transformation (Nbre vente / sur nbre visite) est très correct. Stratégie : Augmenter l effort de prospection sur la base de fichiers suspects mieux qualifié. (Requalifier la base existante, l enrichir). Analyse de la performance des vendeurs

32 EXERCICE : AUGMENTATION DU CHIFFRE D AFFAIRES STRATEGIE :Augmenter l effort de prospection sur la base de fichiers suspects mieux qualifié. Financières CA Marge Clients Notoriété Fidélité Satisfaction Nombre client Opérationnelles ADV Stock Fidélisation SAV Animation Prospection Accueil CRM ODV /PLV Humaines (apprentissage) PERSPECTIVES Formation Motivation Equipe Innovation Veille

33 EXERCICE : AUGMENTATION DU CHIFFRE D AFFAIRES STRATEGIE :Augmenter l effort de prospection sur la base de fichiers suspects mieux qualifié. Financières CA Marge Clients Notoriété Fidélité Satisfaction Nombre client Opérationnelles ADV Stock Fidélisation SAV Animation Prospection Accueil CRM ODV /PLV Humaines (apprentissage) PERSPECTIVES Formation Motivation Equipe Innovation Veille

34 EXERCICE : AUGMENTATION DU CHIFFRE D AFFAIRES STRATEGIE :Augmenter l effort de prospection sur la base de fichiers suspects mieux qualifié. Financières CA Marge Clients Notoriété Fidélité Satisfaction Nombre client Opérationnelles ADV Stock Fidélisation SAV Animation Prospection Accueil CRM ODV /PLV Humaines (apprentissage) PERSPECTIVES Formation Motivation Equipe Innovation Veille

35 KPI Financières Moyen-terme KPI Clients Moyen-terme Objectif Mesure Cible Augmentation CA CA + 5% Objectif Mesure Cible Nouveaux clients Nombre nouveaux clients par commercial 3 / mois KPI Opérationnelles Court-terme Objectif Mesure Cible Animations Fichiers suspects RDV qualifiés Nombre d animations sur période Nombre suspects pré-qualifiés Nombre RDV par commercial 6 / an 50 / mois 5 / mois KPI Humaines Court-terme Objectif Mesure Cible Créativité sur outils / animation de qualification % d adhésion au concours interne, ouvert à tous les collaborateurs EXERCICE : AUGMENTATION DU CHIFFRE D AFFAIRES - Prospection 80 %

36 ETAPE 3 METTRE EN PLACE SON TABLEAU DE BORD - Expliquer - Responsabiliser - Suivre - Restituer - Récompenser TABLEAU DE BORD ET MANAGEMENT

37 3. STRATEGIE ET TABLEAU DE BORD COMMERCIAL LE TABLEAU DE BORD ET LES OUTILS DE VEILLE

38 La dimension stratégique du tableau de bord Réflexion sur son modèle économique Avantages concurrentiel et facteurs clés de succès L analyse de la concurrence directe et indirecte (actuels, fournisseur, client, nouveaux entrants, substituts) L analyse de l environnement (politique, économique, social, technologie, )

39 Le tableau de bord de veille commerciale - Veille concurrentielle - Tendances, évolution de la demande (produit /services) - Sourcing - Aspect légal et réglementaires - Innovation (technologique) - Référents (KOL) - Réseaux

40

A. Le contrôle continu

A. Le contrôle continu L audit d achat est une action volontaire décidée par l entreprise avec pour objet d apprécier la qualité de l organisation de sa fonction achats et le niveau de performance de ses acheteurs. L audit achat

Plus en détail

solution technologique globale qui couvre en

solution technologique globale qui couvre en Dealer Management System solution technologique globale qui couvre en amont tous les besoins fonctionnels et techniques de l activité d un distributeur de véhicules : magasin, atelier, VN/VO. Adaptable

Plus en détail

Guide d accompagnement. Document réalisé par Softcomputing et Microsoft France.

Guide d accompagnement. Document réalisé par Softcomputing et Microsoft France. RESSOURCE PME Cahier des charges d un outil de gestion de la relation client (GRC) ou Customer Relationship Management (CRM) Guide d accompagnement. Ce document donne aux PME des clés pour mener à bien

Plus en détail

LA MESURE DE LA PERFORMANCE

LA MESURE DE LA PERFORMANCE LA MESURE DE LA PERFORMANCE Pour tout projet commercial, le manageur doit prévoir, dès la conception, un suivi des actions commerciales mises en œuvre. Un des rôles du manageur est en effet de contrôler,

Plus en détail

les ateliers dirigeants programme 2014 Entrez dans l excellence!

les ateliers dirigeants programme 2014 Entrez dans l excellence! les ateliers dirigeants programme 2014 Entrez dans l excellence! L équipe d experts métier de la CCI Territoriale de la Moselle est à votre service tout au long de l année. Pour toute information sur les

Plus en détail

Etude de marché. Idée de depart. Etude de l environnement et des offres existantes. Clients. actuels. Choix de la cible précise

Etude de marché. Idée de depart. Etude de l environnement et des offres existantes. Clients. actuels. Choix de la cible précise Etude de marché Selon l Agence Pour la Création d Entreprise (APCE), 70% des cas de défaillance ont pour origine la mauvaise qualité des études de marché, que celles-ci soient mal réalisées ou de manière

Plus en détail

White Paper ADVANTYS. Workflow et Gestion de la Performance

White Paper ADVANTYS. Workflow et Gestion de la Performance White Paper Workflow et Gestion de la Performance Présentation L automatisation des process combinée à l informatique décisionnelle (Business Intelligence) offre une nouvelle plateforme de gestion pour

Plus en détail

DEVOIR N 2 économie d entreprise

DEVOIR N 2 économie d entreprise DEVOIR N 2 économie d entreprise PROGRAMME : Les systèmes et la gestion de production L'évolution de la production La logistique et l approvisionnement L activité financière Les fondements de la GRH La

Plus en détail

La Gestion de la Relation Client n est pas un luxe : c est une nécessité pour gagner en efficacité

La Gestion de la Relation Client n est pas un luxe : c est une nécessité pour gagner en efficacité SAGE CRM EXPRESS La Gestion de la Relation Client n est pas un luxe : c est une nécessité pour gagner en efficacité Titre de la rubrique Pourquoi un logiciel de Gestion de la Relation Client? Découvrir

Plus en détail

L évaluation des résultats

L évaluation des résultats L évaluation des résultats Process 14 «Aide-toi, le tableau de bord t aidera!» Chapitre 23 Analyse et réactivité P. 227 Certains dirigeants suivent la marche de leurs affaires avec un simple tableur. Les

Plus en détail

La satisfaction client

La satisfaction client Evénement Business La satisfaction client Exploiter à 100 % son capital client Doper ses ventes 12 Juin 2012 La satisfaction client Comment exploiter à 100 % son capital client? Comment doper ses ventes?

Plus en détail

Objectifs : piloter l organisation à travers des indicateurs (regroupés dans un tableau de bord), et informer des résultats la hiérarchie.

Objectifs : piloter l organisation à travers des indicateurs (regroupés dans un tableau de bord), et informer des résultats la hiérarchie. C HAPI TRE 8 Tableau de bord et reporting Objectifs : piloter l organisation à travers des indicateurs (regroupés dans un tableau de bord), et informer des résultats la hiérarchie. 1 Principes A Le tableau

Plus en détail

Supply Chain Management

Supply Chain Management Indicateurs de Performance dans les Fonctions du Supply Chain Management Le partenaire Dans le cadre du contrat AGIR pour l AGROALIMENTAIRE Sommaire 1- Qu est ce qu un indicateur? Page 3 2- Notion de Supply

Plus en détail

Les outils pour gérer et évaluer la formation

Les outils pour gérer et évaluer la formation Les outils pour gérer et évaluer la formation Identifier Exprimer Sélectionner Destiné aux managers et aux services des Ressources Humaines évaluer réalisé avec le soutien de pour quoi faire? comment ça

Plus en détail

Livre blanc. CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise?

Livre blanc. CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise? Livre blanc CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise? Longtemps considéré comme un outil de luxe exclusivement réservé aux grands groupes, le CRM a su démontrer au fil du temps, que son efficacité

Plus en détail

Notre métier : Vous aider à mieux faire le vôtre

Notre métier : Vous aider à mieux faire le vôtre Notre métier : Vous aider à mieux faire le vôtre VII. CMB : Les métiers de CMB 7.1 Business développement Stratégique Objectifs du business développement stratégique Analyser et diagnostiquer le marché

Plus en détail

Offre Education Sage. Gilles Soaleh - Responsable Education. Thierry Ruggieri - Consultant Formateur. Académie de Montpellier 08 décembre 2011

Offre Education Sage. Gilles Soaleh - Responsable Education. Thierry Ruggieri - Consultant Formateur. Académie de Montpellier 08 décembre 2011 Offre Education Sage Gilles Soaleh - Responsable Education Thierry Ruggieri - Consultant Formateur Académie de Montpellier 08 décembre 2011 Sommaire Sage La nouvelle offre Education : Sage 100 Entreprise

Plus en détail

Les TIC «gisements d efficacité» pour les PME-PMI

Les TIC «gisements d efficacité» pour les PME-PMI 07 octobre 2008 Les TIC «gisements d efficacité» pour les PME-PMI 2.0 Place de marché clients ecommerce Internet intranet esourcing extranet MARCHÉ nouveaux métiers PROSPECTS mobilité nouvelle économie

Plus en détail

Processus Conception. Processus SAV. Processus Gestion des stocks. Activité de contrôle production

Processus Conception. Processus SAV. Processus Gestion des stocks. Activité de contrôle production Liste non exhaustive d indicateurs Processus commercial - Nombre de clients visités chaque semaine. - kilométrage moyen parcouru par visite. - Total des heures productions vendues - Indice de Satisfaction

Plus en détail

LA CONDUITE DE L ACTION COMMERCIALE

LA CONDUITE DE L ACTION COMMERCIALE LA CONDUITE DE L ACTION COMMERCIALE Une fois les objectifs fixés pour son équipe, le manageur doit définir une stratégie et mettre en place un plan d actions. Outil de prévision et de planification, ce

Plus en détail

Pour une entreprise plus performante

Pour une entreprise plus performante Pour une entreprise plus performante Smart Technology Services Raison Sociale - Smart Technology Services llc Pôle d activités - Service et conseil dans la technologie de l information Pôle d activités

Plus en détail

LD EXPERTISE Laurent DAVID - 06 26 80 22 56 laurent.david@ldexpertise.com

LD EXPERTISE Laurent DAVID - 06 26 80 22 56 laurent.david@ldexpertise.com Valorisation de l entreprise par son activité commerciale «Si le navigateur ne sait pas dans quel port il se situe ni vers quel port il doit se diriger, aucun vent ne lui sera favorable» Sénèque Marge

Plus en détail

Pack PEI Sage 100 CRM

Pack PEI Sage 100 CRM Pack PEI Sage 100 CRM Présentation Commerciale Pack PEI Sage 100 CRM - Présentation Commerciale Page 1 / 8 Introduction Le pack PEI Sage 100 CRM est une solution proposée par Sage à nos partenaires pour

Plus en détail

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI 3 R A LLER PL US L OI CRM et GRC, la gestion de la relation client Comment exploiter et déployer une solution de relation client dans votre entreprise? Les usages d une CRM Les fonctionnalités d une CRM

Plus en détail

Présentation. Eleven Business. La Parade Niepce 104 1600 rte des milles 13090 Aix-en-Provence. Tél : 06.64.92.19.83 contact@eleven-business.

Présentation. Eleven Business. La Parade Niepce 104 1600 rte des milles 13090 Aix-en-Provence. Tél : 06.64.92.19.83 contact@eleven-business. Présentation Eleven Business La Parade Niepce 104 1600 rte des milles 13090 Aix-en-Provence Tél : 06.64.92.19.83 contact@eleven-business.com www.eleven-business.com Sommaire Sommaire... 2 1. Eleven Business...

Plus en détail

Régime matrimonial : Votre conjoint participe-t il (elle) à votre projet : Oui Non

Régime matrimonial : Votre conjoint participe-t il (elle) à votre projet : Oui Non BUSINESS PLAN Présentation du porteur de projet et de ses associés Etat Civil Nom : Prénom : Adresse : Code postal : Ville : Téléphone : Télécopie : Portable : Date de naissance : Lieu de naissance : Nationalité

Plus en détail

Benchmark des Meilleures Pratiques : de la Communauté des utilisateurs de solutions CRM, XRM 1

Benchmark des Meilleures Pratiques : de la Communauté des utilisateurs de solutions CRM, XRM 1 L' imaginer, le réaliser ensemble Benchmark des Meilleures Pratiques : de la Communauté des utilisateurs de solutions CRM, XRM 1 Réalisé par 1 extended Relation Management : une extension du CRM (Customer

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE : METTRE EN PLACE UNE GPEC

FICHE TECHNIQUE : METTRE EN PLACE UNE GPEC METTRE EN PLACE UNE GPEC Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences Cette fiche technique aborde la mise en place d une démarche GPEC sous l angle de la description d un processus. Elle présente

Plus en détail

100 % I T Editeu e r u s Intég é rat a eu e r u s SSII Web Agency

100 % I T Editeu e r u s Intég é rat a eu e r u s SSII Web Agency 100 % IT Editeurs Intégrateurs SSII Web Agency Introduction : AlterMARKET en bref 1. Valeur ajoutée d AlterMARKET et bénéfices de l externalisation 2. Domaines d intervention 3. Solutions organisationnelles

Plus en détail

Première partie CADRE POUR L IMPLÉMENTATION

Première partie CADRE POUR L IMPLÉMENTATION TABLE DES MATIÈRES Préface... 5 Remerciements... 7 Introduction... 9 Première partie CADRE POUR L IMPLÉMENTATION D UN INSTRUMENT DE PILOTAGE... 11 Chapitre 1 Un système nommé «entreprise»... 13 1. L approche

Plus en détail

FINANCE PME «Mieux maîtriser la gestion pour améliorer ses résultats»

FINANCE PME «Mieux maîtriser la gestion pour améliorer ses résultats» FINANCE PME «Mieux maîtriser la gestion pour améliorer ses résultats» PHASE I : FORMATION COLLECTIVE PHASE II : ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUEL PHASE I PROGRAMME DE FORMATION FINANCE PME «Mieux maîtriser la

Plus en détail

ENTREPRENEURS CONSEIL MBS. Etude ROI Navision. Vers une rationalisation du choix d ERPet une tangibilisationde ses bénéfices

ENTREPRENEURS CONSEIL MBS. Etude ROI Navision. Vers une rationalisation du choix d ERPet une tangibilisationde ses bénéfices ENTREPRENEURS CONSEIL MBS Etude ROI Navision Vers une rationalisation du choix d ERPet une tangibilisationde ses bénéfices * Vers une rationalisation du choix d ERP et une tangibilisation de ses bénéfices

Plus en détail

Sage 100. pour les PME. Faites de votre gestion un levier de performance

Sage 100. pour les PME. Faites de votre gestion un levier de performance Sage 100 pour les PME Faites de votre gestion un levier de performance À propos de Sage Leader des éditeurs de logiciels de gestion sur le marché des PME dans le monde* Plus de 6 millions d entreprises

Plus en détail

LE TABLEAU DE BORD DE SUIVI DE L ACTIVITE

LE TABLEAU DE BORD DE SUIVI DE L ACTIVITE TABLEAU DE BORD LE TABLEAU DE BORD DE SUIVI DE L ACTIVITE DEFINITION Le tableau de bord est un support (papier ou informatique) qui sert à collecter de manière régulière des informations permettant de

Plus en détail

Cours de Community Management Master 2 CAWEB

Cours de Community Management Master 2 CAWEB Cours proposé le 6 janvier 2015 Cours de Community Management Master 2 CAWEB Chargé d enseignement : Max Schleiffer, consultant social media Notre Programme 19/11 : Présentation du métier de Community

Plus en détail

VOUS AVEZ UN PROJET D OUVERTURE DE CENTRE DE FOOT A 5?

VOUS AVEZ UN PROJET D OUVERTURE DE CENTRE DE FOOT A 5? VOUS AVEZ UN PROJET D OUVERTURE DE CENTRE DE FOOT A 5? Sur une zone d au moins 100-150 000 habitants? Sans concurrence / concurrence peu qualitative ou avec une concurrence sérieuse mais une zone de chalandise

Plus en détail

S84-1 LA GRC ET LE SI (Système d Information) 841 - Qualification des données clientèle. 842 - La segmentation de la clientèle

S84-1 LA GRC ET LE SI (Système d Information) 841 - Qualification des données clientèle. 842 - La segmentation de la clientèle S84-1 LA GRC ET LE SI (Système d Information) 841 - Qualification des données clientèle 842 - La segmentation de la clientèle 843 - Les actions personnalisées utilisation des procédures de consultation

Plus en détail

étude de cas comment accélérer son développement commercial grâce à la prospection digitale? notoriété, nouveaux marchés

étude de cas comment accélérer son développement commercial grâce à la prospection digitale? notoriété, nouveaux marchés étude de cas comment accélérer son développement commercial grâce à la prospection digitale? notoriété, nouveaux marchés 1 Quelles difficultés rencontrait l entreprise LDP? Le client L entreprise (appelons

Plus en détail

TELEMARKETING ENQUETES PROSPECTION FORMATION

TELEMARKETING ENQUETES PROSPECTION FORMATION TELEMARKETING ENQUETES PROSPECTION FORMATION LE NOUVEL ESPRIT DU TELEMARKETING /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// «Si MB Action est si différente, c

Plus en détail

Solution de Pilotage des Activités de Service

Solution de Pilotage des Activités de Service Solution de Pilotage des Activités de Service Votre métier En tant que prestataire de services, votre activité est de : Aller à la rencontre de vos clients afin d identifier leurs besoins Leur apporter

Plus en détail

Présentation GRILOG. Février 2013

Présentation GRILOG. Février 2013 Présentation GRILOG Février 2013 Sujet / Agenda Comment maximiser ses performances commerciales et services à l aide d un CRM métier Editeur/intégrateur? Agenda: La filière de l édition de logiciel : Les

Plus en détail

Fiabilité et simplicité d'utilisation sont garanties

Fiabilité et simplicité d'utilisation sont garanties Solution la plus complète pour la gestion intégrale d'une entreprise qui fabrique ses produits touristiques et qui les distribuent sur tous les canaux. CRM LS Master Fiabilité et simplicité d'utilisation

Plus en détail

Marketing comportemental. Guide méthodologique de mise en œuvre

Marketing comportemental. Guide méthodologique de mise en œuvre Marketing comportemental Guide méthodologique de mise en œuvre Sommaire Présentation...3 Les limites du marketing de masse ou du marketing «produit»...5 L idéal marketing : délivrer le bon message au bon

Plus en détail

COMPTE RENDU D ENTRETIEN PROFESSIONNEL

COMPTE RENDU D ENTRETIEN PROFESSIONNEL Collectivité COMPTE RENDU D ENTRETIEN PROFESSIONNEL Décret n 2010-716 du 29 juin 2010 CATEGORIE B - ANNÉE.. IDENTITÉ/SITUATION ADMINISTRATIVE Nom Prénom : Date de naissance : Grade : Catégorie hiérarchique

Plus en détail

10 clés pour (mieux) réussir. son développement commercial.

10 clés pour (mieux) réussir. son développement commercial. 10 clés pour (mieux) réussir son développement commercial. 1 8 2 4 6 3 9 7 10 5 2 10 clés pour (mieux) réussir son développement commercial /// décembre 2013 Comment mieux vendre? Vendre c est à la fois

Plus en détail

Chapitre 1 : Introduction au contrôle de gestion. Marie Gies - Contrôle de gestion et gestion prévisionnelle - Chapitre 1

Chapitre 1 : Introduction au contrôle de gestion. Marie Gies - Contrôle de gestion et gestion prévisionnelle - Chapitre 1 Chapitre 1 : Introduction au contrôle de gestion Introduction 2 Contrôle de gestion : fonction aujourd hui bien institutionnalisée dans les entreprises Objectif : permettre une gestion rigoureuse et une

Plus en détail

Développer une culture d efficience

Développer une culture d efficience point de vue services financiers Développer une culture d efficience dans les Back Offices Hughes ROY Partner au sein de l'équipe Services Financiers de Sopra Consulting, Hughes Roy est porteur de l offre

Plus en détail

La fonction d audit interne garantit la correcte application des procédures en vigueur et la fiabilité des informations remontées par les filiales.

La fonction d audit interne garantit la correcte application des procédures en vigueur et la fiabilité des informations remontées par les filiales. Chapitre 11 LA FONCTION CONTRÔLE DE GESTION REPORTING AUDIT INTERNE Un système de reporting homogène dans toutes les filiales permet un contrôle de gestion efficace et la production d un tableau de bord

Plus en détail

INNOVATION & SUPPLY CHAIN Quelques problématiques sur lesquelles la supply chain peut et doit innover et être créatrice de valeur

INNOVATION & SUPPLY CHAIN Quelques problématiques sur lesquelles la supply chain peut et doit innover et être créatrice de valeur INNOVATION & SUPPLY CHAIN Quelques problématiques sur lesquelles la supply chain peut et doit innover et être créatrice de valeur Yves DALLERY Professeur de Supply Chain à l Ecole Centrale Paris Associé

Plus en détail

CRM MANAGER LES SOLUTIONS POUR BOOSTER VOTRE RELATION CLIENT

CRM MANAGER LES SOLUTIONS POUR BOOSTER VOTRE RELATION CLIENT CRM MANAGER S SOLUTIONS POUR BOOSTER VOTRE RELATION CLIENT CRM MANAGER plus que jamais, un outil d actualité et de conquête Votre connaissance du et de vos clients est fondamentale pour assurer vos succès.

Plus en détail

France Telecom Orange

France Telecom Orange France Telecom Orange fiches métiers assistant commercial et marketing conseiller commercial chef de produit technicien intervention supports réseaux assistant/gestionnaire RH domaine client conseiller

Plus en détail

L Atelier 2 Talents. Pour répondre à vos objectifs. Fidéliser vos clients. Maintenir vos marges. Gagner en notoriété

L Atelier 2 Talents. Pour répondre à vos objectifs. Fidéliser vos clients. Maintenir vos marges. Gagner en notoriété L Atelier 2 Talents Spécialiste de la mise à disposition, à temps partiel, d Experts en «Pilotage marketing / communication» et «Accompagnement d équipes commerciales» Pour répondre à vos objectifs Dynamiser

Plus en détail

ATELIER KPI SITE E-COMMERCE - SITE CONTENU - SITE D ASSISTANCE - SITE COLLECTE D INFOS

ATELIER KPI SITE E-COMMERCE - SITE CONTENU - SITE D ASSISTANCE - SITE COLLECTE D INFOS ATELIER KPI SITE E-COMMERCE - SITE CONTENU - SITE D ASSISTANCE - SITE COLLECTE D INFOS Sophie Parmentier & Nicolas Fayon Pour un pilotage performant de votre activité, on fait le tri dans les indicateurs

Plus en détail

Conseil Formation Assistance aux Opérations

Conseil Formation Assistance aux Opérations Conseil Formation Assistance aux Opérations l Ambition pragmatique d Hommes de Métier pour le Pilotage et la Transformation des Entreprises et Collectivités VPS Finance - Tél : +33 (0)6 22 04 22 43 - E

Plus en détail

Gestion commerciale. Une réponse fonctionnelle quel que soit votre secteur d activité

Gestion commerciale. Une réponse fonctionnelle quel que soit votre secteur d activité Gestion commerciale La rentabilité d une entreprise passe par l augmentation du chiffre d affaires et la maîtrise des coûts de gestion. Avec Sage 100 Gestion Commerciale, vous contrôlez votre activité

Plus en détail

CREATIVE WORK VALORISATION DE LA PI

CREATIVE WORK VALORISATION DE LA PI CREATIVE WORK VALORISATION DE LA PI ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES REGION TOULOUSE MIDI-PYRENEES Julien DUFFAU, Expert-Comptable Les facteurs de croissance et de compétitivité de nos PME se déplacent aujourd

Plus en détail

Maîtriser les mutations

Maîtriser les mutations Maîtriser les mutations Avec UNE Supply chain AGILE La réflexion porte ses fruits www.cereza.fr TALAN Group Notre savoir-faire : maîtriser les mutations et en faire une force pour l entreprise Cereza,

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION PROGRAMME DE FORMATION BGE Provence Alpes Méditerranée ACCES CONSEIL Siège social 7 rue Gaston FLOTTE 13012 MARSEILLE Tél. : 04 91 90 88 66 Siret : 33447279200103 www.acces-conseil.com REPARTITION DU STAGE

Plus en détail

Ressources Humaines Enjeux et Stratégie dans un contexte international

Ressources Humaines Enjeux et Stratégie dans un contexte international Ressources Humaines Enjeux et Stratégie dans un contexte international 1 LES ENJEUX DE LA FONCTION R.H. Environnement : La mondialisation L accélération des changements L incontournable performance Le

Plus en détail

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE BUSINESS PLAN Partie 1 : Présentation de votre projet 1 Vous êtes prêt à créer votre entreprise? Ce dossier va vous permettre de préciser et de mettre en forme votre projet

Plus en détail

1 - Le catalogue d états prêts à l emploi p.2

1 - Le catalogue d états prêts à l emploi p.2 Nouveau Sage 100 Gestion Commerciale Edition Pilotée Plus simple, plus riche, plus métier! Sage 100 Gestion Commerciale Edition Pilotée est la solution de référence pour vous accompagner dans votre gestion

Plus en détail

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat Objectifs : Être au plus près des entreprises et de leurs salariés en proposant des services et outils adaptés à leurs besoins. 12 fiches «service» synthétiques, répertoriées en 5 grands thèmes : PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Zéro Rupture - Mode d emploi. Trophée ECR 16 Octobre 2013

Zéro Rupture - Mode d emploi. Trophée ECR 16 Octobre 2013 Zéro Rupture - Mode d emploi Trophée ECR 16 Octobre 2013 A chaque instant, permettre une disponibilité maximale du produit en linéaire : un atout majeur pour la croissance Réunir nos expertises et savoir-faire

Plus en détail

La Structuration pragmatique de l approche commerciale

La Structuration pragmatique de l approche commerciale La Structuration pragmatique de l approche commerciale «Augmenter durablement ses résultats en prospection, en vente et en réseautage» Connaissances Structure Fct Long terme Personne Entreprise Tous les

Plus en détail

COMMUNICATION FINANCIÈRE

COMMUNICATION FINANCIÈRE Titre 1 COMMUNICATION FINANCIÈRE B O U R S E D E S V A L E U R S M O B I L I È R E S D E T U N I S M e r c r e d i 0 7 / 0 5 / 2 0 1 4 1 Retour sur L année 2013 Contexte National et International Réalisations

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 6 : Customer Relationship Management (CRM) Sommaire Introduction... 1 Les enjeux

Plus en détail

L Information : Un des facteurs sinon le facteur clé de différenciation des entreprises et des organisations

L Information : Un des facteurs sinon le facteur clé de différenciation des entreprises et des organisations L Information : Un des facteurs sinon le facteur clé de différenciation des entreprises et des organisations Marc Yvon 1 Agenda Le Challenge de l Information dans une Smarter Planet Les challenges métier

Plus en détail

SOLUTIONS UNISERV POUR SAP BUSINESS SUITE

SOLUTIONS UNISERV POUR SAP BUSINESS SUITE SAP BUSINESS SUITE SOLUTIONS UNISERV POUR SAP BUSINESS SUITE Qualité de SAP par le leader européen du marché Fort de plus de 42 ans d expérience dans le domaine de la qualité de clients, de leur gestion

Plus en détail

Sage 2013 Tout droit réservé. Société par Actions Simplifiée au capital de 6 250 000 euros - Siège social : 10, rue Fructidor 75834 Paris cedex 17 -

Sage 2013 Tout droit réservé. Société par Actions Simplifiée au capital de 6 250 000 euros - Siège social : 10, rue Fructidor 75834 Paris cedex 17 - Les défis commerciaux de la PME en 2014 Sage 2013 Tout droit réservé. Société par Actions Simplifiée au capital de 6 250 000 euros - Siège social : 10, rue Fructidor 75834 Paris cedex 17 - RCS Paris 313

Plus en détail

Décisionnel & Reporting

Décisionnel & Reporting Décisionnel & Reporting Quelle solution est la plus adaptée à mes besoins? Présentation Société EASYNEO Conseil & Intégration de solutions Décisionnelles Spécialisations : ERP (SAP en particulier) Reporting

Plus en détail

Maitriser la fonction approvisionnement

Maitriser la fonction approvisionnement Maitriser la fonction approvisionnement Comprendre les techniques de base : éviter les ruptures tout en minimisant le niveau de stocks. Maîtriser la relation quotidienne avec le fournisseur et être efficace

Plus en détail

DEUX-SEVRES INITIATIVES. DEMANDE de PRET D HONNEUR

DEUX-SEVRES INITIATIVES. DEMANDE de PRET D HONNEUR DEUX-SEVRES INITIATIVES DEMANDE de PRET D HONNEUR Dossier présenté par Madame, Monsieur : Nom de l'entreprise : Adresse : Coordonnées téléphoniques : Montant de la demande : P i è c e s c o m p l é m e

Plus en détail

Plus d'infos sur www.demai.fr

Plus d'infos sur www.demai.fr Plus d'infos sur www.demai.fr L'Administration des Ventes au Service du Client 3 jours (24 heures) Comprendre les nouveaux enjeux de l'adv ; développer les compétences du service commercial grâce à la

Plus en détail

les 4 étapes de l'ingénierie de formation

les 4 étapes de l'ingénierie de formation Le responsable de doit coordonner et piloter 4 étapes principales dans la démarche d ingénierie de. les 4 étapes de l'ingénierie de Analyser Concevoir Evaluer Réaliser 1 ANALYSER Une première étape consiste

Plus en détail

S INITIER AUX FONDAMENTAUX DE LA "SUPPLY CHAIN"

S INITIER AUX FONDAMENTAUX DE LA SUPPLY CHAIN S INITIER AUX FONDAMENTAUX DE LA "SUPPLY CHAIN" Comprendre le rôle de la chaîne logistique. Acquérir des outils et méthodes indispensables à la maîtrise de la SCM Maîtriser la mise en place de solutions

Plus en détail

LoGiCieLs open Line TM

LoGiCieLs open Line TM nouveautés 2014 LoGiCieLs open Line TM Compta paye Crm Gestion CommerCiaLe L environnement A partir de la gamme Classic La personnalisation de l environnement de travail L utilisateur peut paramétrer l

Plus en détail

Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information

Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information Jean-Charles DECONNINCK Président de Generix Group 19 Septembre 2014 Generix Group Qui Éditeur de solutions applicatives

Plus en détail

Livre Blanc. ETL Master Data Management Data Quality - Reporting. Comment mieux connaître et maîtriser son réseau de distribution indirect?

Livre Blanc. ETL Master Data Management Data Quality - Reporting. Comment mieux connaître et maîtriser son réseau de distribution indirect? Livre Blanc ETL Master Data Management Data Quality - Reporting Comment mieux connaître et maîtriser son réseau de distribution indirect? Sommaire I. Les 3 principaux canaux de distribution... 3 II. Les

Plus en détail

Introduction à la solution Business Intelligence (BI) pour l industrie automobile

Introduction à la solution Business Intelligence (BI) pour l industrie automobile Introduction à la solution Business Intelligence (BI) pour l industrie automobile Votre bulletin d information quotidien. Votre solution pour chaque service. Prenez des décisions plus avisées pour développer

Plus en détail

Modélisation Multidimensionnelle des Tableaux de Bord Prospectifs

Modélisation Multidimensionnelle des Tableaux de Bord Prospectifs Modélisation Multidimensionnelle des Tableaux de Bord Prospectifs Zaia Alimazighi (*), Nazih Selmoune (*) (Alimazighi, Selmoune)@wissal.dz (*) Laboratoire des systèmes informatiques (LSI), Faculté d Electronique

Plus en détail

Chefs d entreprise. L offre BGE dédiée à votre développement 2015

Chefs d entreprise. L offre BGE dédiée à votre développement 2015 Chefs d L offre BGE dédiée à votre développement 2015 Programme Ambition Développement, développé par les BGE des Pays de la Loire Envie de développer votre? BGE, spécialiste de la création & développement

Plus en détail

FAIRE DU MARKETING SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

FAIRE DU MARKETING SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX Mélanie Hossler Olivier Murat Alexandre Jouanne FAIRE DU MARKETING SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX 12 modules pour construire sa stratégie social media, 2014 ISBN : 978-2-212-55694-0 Table des matières Sommaire...

Plus en détail

Elle permet de connaître le nombre de messages qui ont été ouverts ;

Elle permet de connaître le nombre de messages qui ont été ouverts ; Chap 16 : L élaboration des plans de prospection et de fidélisation I. Le plan de prospection A. Les outils de prospection 1. Le fichier client Le fichier clients est la base de toute prospection réussie.

Plus en détail

Marketing B to B. Zone de chalandise : zone d attractivité autour d un point de vente (commencée par Décathlon).

Marketing B to B. Zone de chalandise : zone d attractivité autour d un point de vente (commencée par Décathlon). Marketing B to B : Mercatique industrielle ou d entreprise Marketing B to B Le Marketing B to B c est l ensemble des actions qui ont pour objet de prévoir, de constater, de stimuler, susciter, renouveler

Plus en détail

Le système d information en classe de première STMG

Le système d information en classe de première STMG Le système d information en classe de première STMG Description du thème Propriétés Description Intitulé long Formation concernée Matière Thème Question de gestion Intitulé long Données, information et

Plus en détail

GESTION D'AFFAIRES - ERP/CRM PLATEFORME COLLABORATIVE

GESTION D'AFFAIRES - ERP/CRM PLATEFORME COLLABORATIVE GESTION D'AFFAIRES - ERP/CRM PLATEFORME COLLABORATIVE Suite progiciel pour les sociétés de services Gestion d affaires - ERP/CRM Plateforme collaborative Intuitif Progessi propose un ensemble de fonctions

Plus en détail

Conseil National des Assurances. Architecture & Urbanisme des Systèmes d Informations.

Conseil National des Assurances. Architecture & Urbanisme des Systèmes d Informations. Conseil National des Assurances Atelier du 21 février 2005 Architecture & Urbanisme des Systèmes d Informations. Guy ALRIC Expert MEDA Organisation et Systèmes d Informations Assurance guy.alric@wanadoo.fr

Plus en détail

Modèle financier des prestations à engagement Restitution de la soirée thématique du 7 novembre 2013 12/12/2013

Modèle financier des prestations à engagement Restitution de la soirée thématique du 7 novembre 2013 12/12/2013 Association Française pour la promotion des bonnes pratiques de sourcing escm. Modèle financier des prestations à engagement Restitution de la soirée thématique du 7 novembre 2013 12/12/2013 EXTRAIT de

Plus en détail

Formation de dirigeant de PME

Formation de dirigeant de PME Formation Dirigeant de PME Public : Cette formation est centrée sur le chef d entreprise ou futur chef d entreprise qui a besoin de s approprier ou de perfectionner les outils du management global d entreprise

Plus en détail

Appel d offre «Refonte du CRM du pôle de compétitivité TRIMATEC» Cahier des charges

Appel d offre «Refonte du CRM du pôle de compétitivité TRIMATEC» Cahier des charges Appel d offre «Refonte du CRM du pôle de compétitivité TRIMATEC» Cahier des charges Présentation générale de TRIMATEC... 2 Contexte de la demande... 3 Objectifs... 3 Besoins... 3 Annexes... 5 Annexes à

Plus en détail

Le contrôle de gestion des PME

Le contrôle de gestion des PME Le contrôle de gestion des PME Thierry POLACK Gérard RANCHON L expert-comptable, contrôleur de gestion des PME? Plan 1 ère partie : Paysage professionnel 1/ Projets de simplifications et risques de déréglementation

Plus en détail

Réunion Ambassadeurs Résultats semestriels 2014/15

Réunion Ambassadeurs Résultats semestriels 2014/15 Réunion Ambassadeurs Résultats semestriels 2014/15 A la découverte de Solucom Réunion SFAF - 26 novembre 2014 Intervenants Pascal IMBERT Président du Directoire Patrick HIRIGOYEN DGA - Membre du Directoire

Plus en détail

Chap 3 : La connaissance du client. I. Les fondements de la connaissance du client. Les principales évolutions sont résumées dans le tableau suivant :

Chap 3 : La connaissance du client. I. Les fondements de la connaissance du client. Les principales évolutions sont résumées dans le tableau suivant : Chap 3 : La connaissance du client I. Les fondements de la connaissance du client A. D une société de consommation à une société de consommateurs Depuis les années 1980, les mutations sociales ont eu d

Plus en détail

PRESENTATION. Plateforme d engagement et de relation client digitale

PRESENTATION. Plateforme d engagement et de relation client digitale PRESENTATION Plateforme d engagement et de relation client digitale QUI SOMMES NOUS? Custplace est une plateforme d engagement et de relation client qui permet de canaliser et de gérer l ensemble de vos

Plus en détail

La rationalisation Moderniser l organisation pour dynamiser l entreprise

La rationalisation Moderniser l organisation pour dynamiser l entreprise La rationalisation Moderniser l organisation pour dynamiser l entreprise - la transformation en marche - 1 Les enjeux de la rationalisation Qu est ce que c est? Pour qui? Etymologie : du latin ratio, calcul,

Plus en détail

La Business Intelligence & le monde des assurances

La Business Intelligence & le monde des assurances Conseil National des Assurances Séminaire - Atelier L information au service de tous Le 09 Novembre 2005 La Business Intelligence & le monde des assurances Karim NAFIE Regional Presales Manager EEMEA Operations

Plus en détail

Agenda de la présentation

Agenda de la présentation Le Data Mining Techniques pour exploiter l information Dan Noël 1 Agenda de la présentation Concept de Data Mining ou qu est-ce que le Data Mining Déroulement d un projet de Data Mining Place du Data Mining

Plus en détail

SOLUTION DE GESTION COMMERCIALE POUR IMPRIMEURS

SOLUTION DE GESTION COMMERCIALE POUR IMPRIMEURS SOLUTION DE GESTION COMMERCIALE POUR IMPRIMEURS ENJEU: PRODUCTIVITÉ ET EFFICACITÉ COMMERCIALE DES BESOINS, UNE SOLUTION Pour un imprimeur de petite ou moyenne taille, le devisage est complexe o Chaque

Plus en détail

Au cours des trois dernières décennies, dans un environnement hyper- concurrentiel, les entreprises ont

Au cours des trois dernières décennies, dans un environnement hyper- concurrentiel, les entreprises ont DOSSIER : Gestion d entreprise La gestion des partenariats : les bons principes pour améliorer la gestion d un réseau de distributeurs Dans un grand nombre de secteurs, la distribution indirecte a pris

Plus en détail

Piloter un projet innovant : comment s y prendre? Animé par : Delphine LEGRAS, BPI France Stéphane BUNOUF, MELYAD Michel TILLON, RENNES ATALANTE

Piloter un projet innovant : comment s y prendre? Animé par : Delphine LEGRAS, BPI France Stéphane BUNOUF, MELYAD Michel TILLON, RENNES ATALANTE Piloter un projet innovant : comment s y prendre? Animé par : Delphine LEGRAS, BPI France Stéphane BUNOUF, MELYAD Michel TILLON, RENNES ATALANTE Les missions de Rennes Atalante Accompagner les créateurs

Plus en détail