1. Mission de la CDE Conseil d administration Comités Permanence Plan stratégique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1. Mission de la CDE. 3. 2.1 Conseil d administration 4 2.2 Comités.. 5 2.3 Permanence 5. 3. Plan stratégique 2015-2017.. 6. 4."

Transcription

1

2 TABLE DES MATIÈRES 1. Mission de la CDE Gouvernance de la CDE de Saint-Lambert 2.1 Conseil d administration Comités Permanence 5 3. Plan stratégique De CDC à CDE 7 5. Saint-Lambert en fête Un nouveau marché des saveurs Des événements variés Réseautage d affaires Projet Développement économique Communications Autres actions par le conseil d administration et la permanence

3 1. MISSION DE LA CDE La Corporation de développement économique (CDE) 1 de Saint-Lambert est un organisme à but non lucratif dont le mandat consiste à favoriser le développement économique local sur l ensemble du territoire de Saint- Lambert. Ses objectifs sont, entre autres, de : Mettre en œuvre des moyens d action et des stratégies visant à promouvoir et à atteindre les objectifs de développement économique et commercial de Saint-Lambert, notamment en favorisant l implantation de nouveaux commerces, institutions et autres organisations; Favoriser le développement commercial de la ville de Saint-Lambert et, entre autres mais non exclusivement, la commercialisation du centre-ville de Saint-Lambert. La CDE de Saint-Lambert est mandatée par la Ville de Saint-Lambert afin d assurer le développement économique et commercial de son territoire. 1 La Corporation de développement commercial (CDC) de Saint-Lambert est devenue la Corporation de développement économique (CDE) de Saint-Lambert le 1 er décembre Pour une raison d uniformité, nous utiliserons le sigle CDE dans tout le document. 3

4 2. GOUVERNANCE DE LA CDE 2.1 Conseil d administration Depuis décembre 2014, le conseil d administration de la CDE de Saint- Lambert est composé de 13 personnes représentant trois catégories : affaires, citoyenne et municipale. Au cours de la dernière année, le conseil d administration s est réuni à dix reprises lors de séances ordinaires et lors de l assemblée générale annuelle le 25 mars Composition du conseil d administration 2014 Dirigeants : Président Vice-président Secrétaire Trésorier Jean Perron, consultant (affaires) Robert Taylor, Les Magasins Taylor (affaires) Vincent Trudel, propriétaire immobilier (affaires) Daniel Denis (citoyenne) Membres : Alain Dépatie, maire de la Ville de Saint-Lambert (municipale) Marie-Françoise Hervieu (citoyenne) Sylvie Joanisse, Crime et Gourmandise (affaires) Johanne Larivière, Voyages Vue Mer (affaires) Anne Marcil (citoyenne) Bruno Ménard, Les marchés IGA Louise Ménard (affaires) Pierre B. Paquin (citoyenne) François Vaillancourt, directeur général de la Ville de Saint-Lambert (municipale) Un poste vacant (municipale). 4

5 2.2 Comités Au cours de la dernière année, trois comités ont été mis en place à la suite de l adoption du plan stratégique de la CDE. Chaque comité a un rôle bien défini au sein de l organisme. Au besoin, les responsables s adjoignent d autres membres pouvant apporter leur appui afin de valider certains concepts et idées pour le développement des projets et services. Comité de programmation et événements Responsable : Sylvie Joanisse Comité des communications et marketing Responsable : Marie-Françoise Hervieu Comité des services aux partenaires et réseautage Responsable : Johanne Larivière 2.3 Permanence Le rôle de la permanence est d assurer le bon fonctionnement de l organisation et la réalisation des différents mandats qui lui sont confiés. Madame Julie Lacoste occupe le poste de conseillère développement des affaires. 5

6 3. PLAN STRATÉGIQUE À la suite du renouvellement du budget annuel en décembre 2013 par la Ville de Saint-Lambert, l organisme se devait de produire un plan stratégique pour les prochaines années et de le présenter au conseil municipal. Ainsi, le conseil d administration a mandaté monsieur Gérard Vallée de Vallée Marketing Conseil inc. à procéder à l élaboration de ce rapport, qui a été présenté au conseil municipal au printemps Durant le processus, la CDE a accompagné le consultant pour la mise sur pied et le recrutement des groupes de discussion avec des gens d affaires et des citoyens ainsi que des rencontres avec des organismes possédant une structure similaire ou complémentaire à la CDE. Le 31mars 2014, des représentants du conseil d administration accompagnés du consultant ont procédé à une présentation auprès des membres du conseil municipal pour dévoiler le plan stratégique , intitulé La culture du développement économique. À la suite de son adoption par le conseil municipal, la CDE a convié les gens d affaires à une rencontre d information au restaurant Kapetan. Après quelques semaines, le conseil d administration a reçu l approbation du conseil municipal concernant l adoption du plan stratégique et de son budget annuel, mais cette nouvelle a été accompagnée de deux nouvelles responsabilités financières, dont la Fête de Saint-Lambert ainsi que le marché public. 6

7 4. DE CDC À CDE Lors de l élaboration du plan stratégique, une des priorités d action était de créer la nouvelle appellation Corporation de développement économique. Le conseil d administration n a pas attendu 2015 et a entamé le travail dès l automne. Les règlements généraux ont été revus par un comité composé des membres du conseil d administration et les démarches légales auprès des organismes gouvernementaux ont été effectuées. Une nouvelle signature graphique a été conçue pour présenter la nouvelle appellation. La CDE a profité de l occasion pour analyser la pertinence de ses outils graphiques et, s il y a lieu, pour procéder aux ajustements et à la réimpression. Un communiqué de presse a été diffusé aux médias pour dévoiler la nouvelle appellation de la CDE et les gens d affaires ont reçu un numéro spécial de l infolettre en décembre dernier leur annonçant. 7

8 5. SAINT-LAMBERT EN FÊTE 2014 À la suite de sa nouvelle responsabilité d organiser la Fête de Saint- Lambert, la Corporation a attribué le mandat à un producteur chevronné dans le domaine des festivals et événements culturels. Les Productions Jean-Pier Doucet ont reçu le mandat d organiser la prochaine tenue de la Fête. Certains membres du conseil d administration et la permanence ont collaboré fréquemment avec ce producteur afin de lui transmettre les orientations et les façons de faire des dernières années sur le territoire. L année 2014 a permis également de créer un organisme à but non lucratif qui a pour nom Saint-Lambert en fête et de développer une nouvelle signature graphique. Ainsi, cette nouvelle organisation complètement indépendante et autonome de la CDE, gérée par son propre conseil d administration, a pour mission de développer, promouvoir et réaliser des événements culturels professionnels et des activités touristiques socio récréatives. Saint-Lambert en fête, qui s est déroulée du 21 au 24 août, a connu un franc succès : visiteurs ont été présents lors des festivités. Les commerçants locaux et certains organismes lambertois ont été nombreux à y participer en procédant à la location d un chapiteau. Outre les nombreuses animations de rue, le village des enfants et le chapiteau des saveurs, le grand spectacle présentant Daniel Bélanger a attiré une foule record. Lors de la fête, la CDE était présente au stand d information afin de renseigner les visiteurs sur le programme du festival. De plus, un concours visant à recueillir des adresses courriels a été mis en place pour le tirage d un chèque-cadeau a eu lieu en collaboration avec une agence de voyages. En octobre dernier, la CDE, en collaboration avec Saint-Lambert en Fête, a procédé à la présentation du compte rendu de la Fête auprès des membres du conseil municipal ainsi que des gens d affaires. Cette rencontre a également permis de présenter le programme des activités de l Halloween et de Noël. 8

9 6. UN NOUVEAU MARCHÉ DES SAVEURS Considérant la saison avancée pour l organisation de cet événement, la CDE, en collaboration avec les Productions Jean-Pier Doucet, a développé une nouvelle formule du marché, qui se tenait depuis plusieurs années sur l avenue Argyle, face à l hôtel de ville. De juin à septembre, les producteurs étaient au rendez-vous chaque jeudi soir afin d offrir leurs produits. 7. DES ÉVÉNEMENTS VARIÉS La Corporation a collaboré à la tenue et au financement de certains événements qui se sont déroulés sur son territoire. En mai 2014, l organisateur de l exposition de voitures classiques a pu bénéficier d une participation financière de la CDE pour la tenue de l événement. Pour les activités offertes dans le cadre de l Halloween et de la période de Noël, la CDE a procédé au financement des activités organisées par le comité de programmation et événements. Il s agit plus particulièrement de la danse et de la parade des zombies, du grand tintamarre, de l arrivée du père Noël ainsi que des chorales qui ont sillonné le territoire pour créer une ambiance agréable de magasinage. 8. RÉSEAUTAGE D AFFAIRES La CDE a organisé deux rencontres de réseautage avec les gens d affaires et les partenaires du milieu. Le premier événement s est tenu le 9 juillet à la salle multifonctionnelle. Une cinquantaine d invités y étaient présents. Le cocktail estival avait comme objectif de présenter les grandes lignes de la nouvelle formule de Saint-Lambert en fête ainsi que de la Finale des Jeux du Québec dans l agglomération de Longueuil. Le second événement portant le thème de «rendez-vous automnal» s est déroulé le 8 octobre. Lors de la soirée, les gens d affaires ont eu droit au compte rendu de Saint-Lambert en fête et à la présentation du programme des événements automnaux et de Noël. 9

10 9. PROJET Les sacs de bienvenue Au cours de l année, la CDE a poursuivi la distribution des sacs de bienvenue, qui sont composés de produits et rabais offerts par les commerçants, auprès des nouveaux résidents de Saint-Lambert. Après une campagne de relance en début d année auprès des commerçants afin d augmenter la valeur du sac, la CDE a remis plus de 250 nouveaux sacs en DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE Tout au cours de l année, la Corporation a poursuivi ses services auprès des investisseurs, des gens d affaires et des propriétaires immobiliers de son territoire. De nombreux investisseurs se sont adressés à la CDE afin d obtenir de l information statistique sur le territoire, sur les occasions commerciales ainsi que sur les besoins du milieu. Périodiquement, la CDE contacte les propriétaires immobiliers et les agents d immeubles afin d obtenir de l information qui lui permettra de dresser la liste des espaces commerciaux disponibles. La conseillère a également accompagné des gens d affaires qui souhaitaient obtenir différents conseils afin de revoir certaines pratiques d affaires. Grâce à une excellente collaboration avec le personnel du Service de l urbanisme, des permis et de l inspection, la conseillère est en constante relation avec lui afin d échanger sur les nouveaux certificats d utilisation délivrés et sur les fermetures de commerces qui se produisent. L ensemble de l information sur les 500 commerces et entreprises du territoire est colligé dans le logiciel Profilcité. 10

11 11. COMMUNICATIONS Tout au long de l année, la CDE de Saint-Lambert s assure d informer les gens d affaires, les consommateurs et les citoyens de son territoire par le biais des différents outils communicationnels dont elle dispose. Site Internet : La CDE se sert de ce site afin de promouvoir son offre commerciale et événementielle. Le module Actualité permet également de diffuser des promotions et des activités spéciales organisées par le milieu. Site Internet : Pour faire suite à son changement d appellation, la Corporation a dû modifier son nom de domaine et effectuer certains ajustements graphiques. Destiné principalement pour informer les investisseurs et les gens d affaires, le site demeure l outil de référence pour le recrutement commercial et l information corporative de la CDE. Infolettre Réseau Transmis mensuellement auprès des gens d affaires et des partenaires du milieu, cet outil permet de rejoindre environ 400 lecteurs afin de les informer de l actualité commerciale, des bonnes pratiques d affaires et des événements organisés pour eux. Infolettre Saint-Lambert, ma destination Au cours de la dernière année, les abonnés de cette infolettre ont reçu de façon périodique et stratégique les nouvelles du milieu. On y annonce les événements organisés par les partenaires ainsi que des nouveautés offertes par nos gens d affaires. De plus, des numéros spéciaux ont été transmis pour annoncer l arrivée de commerces de détail et de services. La CDE profite de certains événements et concours pour accroître sa liste d adresses de courriel. 11

12 Page Facebook En décembre 2014, la page Facebook atteignait presque adeptes. Cet outil permet de diffuser rapidement des nouvelles des gens d affaires et des partenaires du milieu. Les reportages photographiques sur nos commerçants connaissent toujours un succès auprès des adeptes. Publicités La CDE a effectué la promotion de son territoire en diffusant deux publicités stratégiques sur la carte touristique de la Finale des Jeux du Québec de l agglomération de Longueuil ainsi que dans le programme du Festival Classica. 12. AUTRES ACTIONS PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION ET LA PERMANENCE 12.1 Autres actions par le conseil d administration et la permanence Mettre en place un comité sur la loi Scott, qui oblige les clients à commander de la nourriture pour pouvoir consommer de l alcool, afin d analyser et d évaluer cette loi; Participer à l ouverture de nouveaux commerces sur le territoire; Effectuer des rencontres de courtoisie chez les gens d affaires du territoire; Être présents lors de différents événements municipaux et pour les partenaires; Être membres de différents réseaux et regroupements. 12

1. Mot du président...2. 2. Mot de la conseillère développement des affaires...3

1. Mot du président...2. 2. Mot de la conseillère développement des affaires...3 TABLE DES MATIÈRES 1. Mot du président...2 2. Mot de la conseillère développement des affaires...3 3. Mission et orientations stratégiques...4 3.1. Mission...4 3.2. Orientations stratégiques...4 3.3. Composition...4

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION Mise à jour en juillet 2010 POLITIQUE DE COMMUNICATION 1. MISE EN CONTEXTE... 2 2. FONDEMENTS DE LA POLITIQUE DE COMMUNICATION... 2 3. MISSION DU MINISTÈRE... 2 4. VALEURS...

Plus en détail

Gestion et exploitation d un Bar-restaurantcommerce. à LURS

Gestion et exploitation d un Bar-restaurantcommerce. à LURS M A I R I E D E L U R S Hôtel de Ville 04700 - LURS Gestion et exploitation d un Bar-restaurantcommerce multiservices à LURS Cahier des charges M A R C H E P U B L I C E N P R O C É D U R E A D A P T É

Plus en détail

Appel de propositions par le Regroupement des producteurs multimédia PROJET : VITRINE DES MÉDIAS NUMÉRIQUES

Appel de propositions par le Regroupement des producteurs multimédia PROJET : VITRINE DES MÉDIAS NUMÉRIQUES Appel de propositions par le Regroupement des producteurs multimédia PROJET : VITRINE DES MÉDIAS NUMÉRIQUES Date de dépôt 1 er septembre 2015 LA VITRINE DES MÉDIAS NUMÉRIQUES Appel de propositions Table

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À LA GESTION DES ACCÈS SUR LES SITES ET LES ÉQUIPEMENTS EXPLOITÉS PAR L'AMT

POLITIQUE RELATIVE À LA GESTION DES ACCÈS SUR LES SITES ET LES ÉQUIPEMENTS EXPLOITÉS PAR L'AMT LES SITES ET LES ÉQUIPEMENTS EXPLOITÉS PAR L'AMT ADOPTÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 7 FÉVRIER 2014 PAR VOIE DE RÉSOLUTION N O 14-CA(AMT)-15 Politique relative à la gestion des accès sur les sites

Plus en détail

Cadre de gestion. Entente de développement culturel MCC-MRCAL 2014-2016

Cadre de gestion. Entente de développement culturel MCC-MRCAL 2014-2016 Cadre de gestion Entente de développement culturel MCC-MRCAL 2014-2016 1. Mise en contexte L Entente de développement culturel MCC-MRCAL 2014-2016 (ci-après désignée par L ENTENTE) est le fruit d un long

Plus en détail

Bilan 2013-2014 et plan d action 2014-2015 à l égard des personnes handicapées. Plan d action à l égard des personnes handicapées 2014-2015 1

Bilan 2013-2014 et plan d action 2014-2015 à l égard des personnes handicapées. Plan d action à l égard des personnes handicapées 2014-2015 1 Bilan 2013-2014 et plan d action 2014-2015 à l égard des personnes handicapées de Loto-Québec Plan d action à l égard des personnes handicapées 2014-2015 1 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. Introduction 3

Plus en détail

SERVICE COMMUNICATION

SERVICE COMMUNICATION SERVICE COMMUNICATION Au sein de la Communauté de Communes des Pays de Rhône et Ouvèze, la mission première du service Communication est d assurer l information des administrés. Il intervient pour promouvoir

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL VILLE DE CONTRECŒUR

CONSEIL MUNICIPAL VILLE DE CONTRECŒUR PRÉSENTATION AUX MEMBRES DU CONSEIL MUNICIPAL VILLE DE CONTRECŒUR 17 FÉVRIER 2014 MANDATS REGROUPEMENT DE COMMERCES ET D ENTREPRISES TRAVAILLE À LA REVITALISATION DU CENTRE-VILLE ET À LA GESTION DE SON

Plus en détail

CAMPAGNE ÉTÉ 2013 BON DE COMMANDE

CAMPAGNE ÉTÉ 2013 BON DE COMMANDE RÉSERVATION AVANT LE 8 MARS 2013 À compléter par tous : Nom de l entreprise Adresse Ville Code postal Responsable Téléphone Courriel du responsable Télécopieur Second répondant (en cas de votre absence,

Plus en détail

SALON NATURE PORTNEUF SAINT-RAYMOND

SALON NATURE PORTNEUF SAINT-RAYMOND Offre de partenariat SALON NATURE PORTNEUF SAINT-RAYMOND 22, 23 et 24 avril 2016 PLAN DE COMMANDITE Le Salon Nature Portneuf a tenu sa première édition au printemps 2015, dans la magnifique municipalité

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION 1

POLITIQUE DE COMMUNICATION 1 POLITIQUE DE COMMUNICATION 1 1) CONTEXTE GÉNÉRAL 1.1) INTRODUCTION Le Conseil municipal reconnaît que les communications avec le public et les communications entre employés et élus jouent un rôle majeur

Plus en détail

Direction de la communication Tél. : 05 59 46 60 40 Courriel : communication@bayonne.fr Le 10 juin 2010 DOSSIER DE PRESSE

Direction de la communication Tél. : 05 59 46 60 40 Courriel : communication@bayonne.fr Le 10 juin 2010 DOSSIER DE PRESSE Direction de la communication Tél. : 05 59 46 60 40 Courriel : communication@bayonne.fr Le 10 juin 2010 DOSSIER DE PRESSE Dispositions pour la réduction des nuisances en centre-ville Depuis près de 25

Plus en détail

Municipalité amie des aînés (MADA) Notre plan d action. Septembre 2013. Famille

Municipalité amie des aînés (MADA) Notre plan d action. Septembre 2013. Famille Municipalité amie des aînés (MADA) Notre plan d action Septembre 2013 Famille Table des matières Mot du maire... 1 Mot de la conseillère responsable des questions familiales et des aînés... 1 Présentation

Plus en détail

SUR L ACCUEIL D UN STAGIAIRE

SUR L ACCUEIL D UN STAGIAIRE Guide d information SUR L ACCUEIL D UN STAGIAIRE 3 UNE RESSOURCE DE CHOIX POUR VOTRE ORGANISATION LE STAGIAIRE Les stagiaires de l ENAP sont des étudiants désirant compléter leur programme d études de

Plus en détail

Introduction. Luc Provençal Maire. Félix Nunez Directeur général

Introduction. Luc Provençal Maire. Félix Nunez Directeur général p. 2 Introduction L année 2016 marque le début de l opérationnalisation de notre toute nouvelle planification stratégique. La planification stratégique est composée de deux (2) grands axes stratégiques.

Plus en détail

AccèsLogis Québec Guide pour la préparation des inaugurations

AccèsLogis Québec Guide pour la préparation des inaugurations SOCIÉTÉ D HABITATION DU QUÉBEC Guide pour la préparation des inaugurations Benny Farm, Montréal MAI 2015 WWW.HABITATION.GOUV.QC.CA TABLE DES MATIÈRES Page INTRODUCTION... 3 1. PLANIFICATION ET ORGANISATION...

Plus en détail

INFO FLASH Conseils d établissement

INFO FLASH Conseils d établissement INFO FLASH Conseils d établissement Numéro 1 Novembre 2011 Les conditions gagnantes d un conseil d établissement Les conseils d établissement tel que nous les connaissons aujourd hui existent depuis 1998,

Plus en détail

SÉANCE ORDINAIRE DU 7 JUILLET 2014

SÉANCE ORDINAIRE DU 7 JUILLET 2014 MUNICIPALITÉ DE MONT-CARMEL PROVINCE DE QUÉBEC SÉANCE ORDINAIRE DU 7 JUILLET 2014 Procès-verbal de la séance ordinaire du Conseil municipal de Mont-Carmel, tenue à la salle du conseil municipal au 22,

Plus en détail

Votre rendez-vous. Nouveautés! MARDI 12 NOVEMBRE 2013 HÔTEL SHERATON LAVAL. avec les organisateurs d événements au Québec!

Votre rendez-vous. Nouveautés! MARDI 12 NOVEMBRE 2013 HÔTEL SHERATON LAVAL. avec les organisateurs d événements au Québec! Votre rendez-vous avec les organisateurs d événements au Québec! MARDI 1 NOVEMBRE 013 HÔTEL SHERATON LAVAL Présenté par dans le cadre du 37 e Congrès des festivals, événements et attractions touristiques

Plus en détail

Soumission. Réalisation du site Web des municipalités de Saint-André-du-Lac-Saint-Jean Saint-François-de-Sales Sainte-Hedwidge Lac-Bouchette

Soumission. Réalisation du site Web des municipalités de Saint-André-du-Lac-Saint-Jean Saint-François-de-Sales Sainte-Hedwidge Lac-Bouchette Soumission Réalisation du site Web de la municipalité de Saint-Ludger-de-Milot Soumission Le 26 mars 2011 Réalisation du site Web des municipalités de Saint-André-du-Lac-Saint-Jean Saint-François-de-Sales

Plus en détail

DEVENEZ PARTENAIRE DE L ARCHITECTURE DE PAYSAGE QUÉBECOIS

DEVENEZ PARTENAIRE DE L ARCHITECTURE DE PAYSAGE QUÉBECOIS DEVENEZ PARTENAIRE DE L ARCHITECTURE DE PAYSAGE QUÉBECOIS L aménagement de projets urbains de grande qualité, d infrastructures vertes, de concours d architecture de paysage mettront en vedette l architecture

Plus en détail

CAHIER DE GESTION OBJET

CAHIER DE GESTION OBJET CAHIER DE GESTION POLITIQUE DE COMMUNICATION DU COTE 71-01-00.01 OBJET Cette politique propose à toute la communauté collégiale un cadre de référence et des procédures détaillées visant à coordonner et

Plus en détail

SOCIÉTÉ DE TRANSPORT DE SHERBROOKE

SOCIÉTÉ DE TRANSPORT DE SHERBROOKE 11 SOCIÉTÉ DE TRANSPORT DE SHERBROOKE ASSEMBLÉE ORDINAIRE TENUE AU CENTRE ADMINISTRATIF DE LA SOCIÉTÉ LE 11 NOVEMBRE 2015 À 17 H 8 PROCÈS-VERBAL 15-09 Sont présents : Mme Danielle Berthold Vice-présidente

Plus en détail

Monsieur Stéphane Bourassa, directeur général, est aussi présent.

Monsieur Stéphane Bourassa, directeur général, est aussi présent. PROVINCE DE QUÉBEC SÉANCE ORDINAIRE CORPORATION MUNICIPALE DE ST-NARCISSE 3 août 2015 MRC DES CHENAUX, COMTÉ DE CHAMPLAIN À une séance ordinaire du Conseil de cette municipalité, tenue au lieu habituel

Plus en détail

Plan d action à l égard des personnes handicapées

Plan d action à l égard des personnes handicapées Plan d action à l égard des 2014-2015 Mise en contexte La Loi assurant l exercice des droits des en vue de leur intégration scolaire, professionnelle et sociale prévoit que les ministères, la majorité

Plus en détail

Plan d action municipal à l égard des personnes handicapées. Plan d action 2014

Plan d action municipal à l égard des personnes handicapées. Plan d action 2014 Plan d action municipal à l égard des personnes handicapées Plan d action 2014 Mars 2014 Mise en contexte Avec l adoption de la loi assurant l exercice des droits des personnes handicapées en vue de leur

Plus en détail

ENTREPRISES D APPUI AUX

ENTREPRISES D APPUI AUX D APPUI AUX ENTREPRISES La Chambre de Commerce et d'industrie Franco- Australienne (FACCI) propose des solutions et services d appui sur mesure afin d accompagner efficacement les PME dans leur projet

Plus en détail

Société de généalogie de l Outaouais (SGO) Rapport annuel du président pour l année 2013-2014

Société de généalogie de l Outaouais (SGO) Rapport annuel du président pour l année 2013-2014 Introduction Société de généalogie de l Outaouais (SGO) Rapport annuel du président pour l année 2013-2014 Il me fait plaisir de vous présenter le rapport annuel pour l année 2013-2014. Vous le savez déjà,

Plus en détail

Financement pour les entreprises d économie sociale

Financement pour les entreprises d économie sociale Financement pour les entreprises d économie sociale Nom : Pacte rural Nom du produit Nature MRC Abitibi Pour un projet local, le projet se doit d être en lien avec le plan d action de la municipalité.

Plus en détail

SESSION RÉGULIÈRE DU 13 AOÛT 2012 1. OUVERTURE ET CONSTAT DU QUORUM

SESSION RÉGULIÈRE DU 13 AOÛT 2012 1. OUVERTURE ET CONSTAT DU QUORUM 1. OUVERTURE ET CONSTAT DU QUORUM PRÉSENCES Monsieur Réal Payette Siège #1 Monsieur Gilles Arbour Siège #2 Madame Angèle Roy Siège #3 Madame Danielle Morin Siège #4 Monsieur Noël Lefebvre Siège #6 Madame

Plus en détail

Comité municipal agricole et agroalimentaire (CMAA) de la MRC de Témiscamingue ayant eu lieu le 13 novembre 2013 à 19h30, salle 222 de la MRCT

Comité municipal agricole et agroalimentaire (CMAA) de la MRC de Témiscamingue ayant eu lieu le 13 novembre 2013 à 19h30, salle 222 de la MRCT MRC de Témiscamingue Comité municipal agricole et agroalimentaire (CMAA) de la MRC de Témiscamingue ayant eu lieu le 13 novembre 2013 à 19h30, salle 222 de la MRCT COMPTE RENDU Sont présents : M. Daniel

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-FRANÇOIS-DE-L ÎLE-D ORLÉANS M.R.C. DE L ÎLE D ORLÉANS

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-FRANÇOIS-DE-L ÎLE-D ORLÉANS M.R.C. DE L ÎLE D ORLÉANS PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-FRANÇOIS-DE-L ÎLE-D ORLÉANS M.R.C. DE L ÎLE D ORLÉANS PROCÈS-VERBAL À la séance ordinaire du conseil municipal de Saint-François-de-l'Île-d'Orléans, tenue le lundi

Plus en détail

PLAN D ACTION CULTUREL

PLAN D ACTION CULTUREL 2016 Loisirs PLAN D ACTION CULTUREL Volets, objectifs et actions en lien avec la politique INTRODUCTION Le 23 février 2009, après avoir consulté le milieu culturel de Verchères, il était apparu que de

Plus en détail

Spa Inukshuk. Ronde finale Cas en marketing. Place à la jeunesse 2011

Spa Inukshuk. Ronde finale Cas en marketing. Place à la jeunesse 2011 Spa Inukshuk Cas en marketing Place à la jeunesse 2011 Le Spa Inukshuk Élizabeth Lamoureux, âgée dans la quarantaine, rêvait depuis des années de changer de carrière et éventuellement, d être sa propre

Plus en détail

SÉANCE extraordinaire

SÉANCE extraordinaire SÉANCE extraordinaire LE 23 novembre 2015 Procès-verbal de la séance extraordinaire du conseil municipal de la Ville de Chandler tenue le 23 novembre 2015, à 12 h, en la salle du conseil située au 35,

Plus en détail

FORUM DES ÉQUIPEMENTS CULTURELS. Programme d aide aux collectes de fonds

FORUM DES ÉQUIPEMENTS CULTURELS. Programme d aide aux collectes de fonds Ville de Montréal Service de la culture Division des quartiers culturels 2014 FORUM DES ÉQUIPEMENTS CULTURELS Programme d aide aux collectes de fonds Conditions et exigences pour les projets de collecte

Plus en détail

10900, rue des Montagnards Beaupré (QC) G0A 1E0 Tél : 418-827-4193 Fax : 418-827-6856. Règlements Généraux

10900, rue des Montagnards Beaupré (QC) G0A 1E0 Tél : 418-827-4193 Fax : 418-827-6856. Règlements Généraux CENTRE DE LA PETITE ENFANCE LA PELUCHE 10900, rue des Montagnards Beaupré (QC) G0A 1E0 Tél : 418-827-4193 Fax : 418-827-6856 Règlements Généraux Adoptés par le conseil d administration du 17 janvier 2013

Plus en détail

3- LECTURE ET ADOPTION DES PROCÈS-VERBAUX

3- LECTURE ET ADOPTION DES PROCÈS-VERBAUX PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINTE-JEANNE D ARC Lundi le 5 mars 2012, se tenait à 20h00 la séance ordinaire du conseil de la municipalité de Ste-Jeanne d'arc conformément aux dispositions du code

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ D'AUDET COMTÉ DE MÉGANTIC COMPTON. M. Jean-Marc Grondin Mme Nathalie Grégoire M. Steve Vallerand M.

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ D'AUDET COMTÉ DE MÉGANTIC COMPTON. M. Jean-Marc Grondin Mme Nathalie Grégoire M. Steve Vallerand M. PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ D'AUDET COMTÉ DE MÉGANTIC COMPTON À LA SÉANCE ORDINAIRE ET RÉGULIÈRE DU CONSEIL DE CETTE MUNICIPALITÉ, TENUE À LA SALLE DE CONSEIL, LUNDI LE 3 MAI 2010 À 20h00 ET À LAQUELLE

Plus en détail

Services en français du gouvernement du Yukon. Faits saillants

Services en français du gouvernement du Yukon. Faits saillants Services en français du gouvernement du Yukon Faits saillants Services en français au Yukon - Faits saillants Le 15 mai 2014 : La Direction des services en français et l Association franco-yukonnaise (AFY)

Plus en détail

LES COMPTONALES 2013 CONTRAT DES ARTISANS

LES COMPTONALES 2013 CONTRAT DES ARTISANS LES COMPTONALES 2013 CONTRAT DES ARTISANS DÉFINITIONS La Corporation Organisation sans but lucratif, la Corporation des Comptonales a pour mission de promouvoir le travail et la créativité des producteurs,

Plus en détail

Annule : 2.2 La Loi sur l accès aux documents des organismes publics et sur la protection des renseignements personnels.

Annule : 2.2 La Loi sur l accès aux documents des organismes publics et sur la protection des renseignements personnels. Approbation : CC-010627-1034 Amendée par : CC-080422-2877 Annule : Règlement Politique Pratique de gestion S UJET : Politique de communication 1. LA RAISON D ÊTRE Les communications représentent un secteur

Plus en détail

POLITIQUE D ACHATS SERVICE DE L APPROVISIONNEMENT VILLE DE ROBERVAL

POLITIQUE D ACHATS SERVICE DE L APPROVISIONNEMENT VILLE DE ROBERVAL POLITIQUE D ACHATS SERVICE DE L APPROVISIONNEMENT VILLE DE ROBERVAL Document préparé par : Monsieur André Lavoie, dir. de l Approvisionnement VILLE DE ROBERVAL En vigueur le 8 avril 2015 Résolution # 2015-184

Plus en détail

Appel d offres. Image de marque Plateforme Web de promotion régionale. Déposé par La Conférence régionale des élues du Bas-Saint-Laurent

Appel d offres. Image de marque Plateforme Web de promotion régionale. Déposé par La Conférence régionale des élues du Bas-Saint-Laurent Appel d offres Image de marque Plateforme Web de promotion régionale Déposé par La Conférence régionale des élues du Bas-Saint-Laurent Septembre 2014 Le mandataire Créée en vertu d une loi gouvernementale,

Plus en détail

Messieurs les conseillers Stéphane Pipon et Daniel Charette ont justifié leur absence.

Messieurs les conseillers Stéphane Pipon et Daniel Charette ont justifié leur absence. Le lundi 13 mai 2013 CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MRC DES LAURENTIDES MUNICIPALITÉ D IVRY-SUR-LE-LAC À une séance ordinaire du conseil municipal d Ivry-sur-le-Lac, tenue le lundi 13 mai 2013, à 19h30, à l

Plus en détail

Fiche technique du salon... 3 Pourquoi sponsoriser Djazaïr Export?... 4 Catégories du sponsoring Djazaïr Expor?... 5 Sponsor Officiel

Fiche technique du salon... 3 Pourquoi sponsoriser Djazaïr Export?... 4 Catégories du sponsoring Djazaïr Expor?... 5 Sponsor Officiel SOMMAIRE Fiche technique du salon.... 3 Pourquoi sponsoriser Djazaïr Export?.... 4 Catégories du sponsoring Djazaïr Expor?........ 5 Sponsor Officiel - Avantages exclusifs -Actions à prendre en charge

Plus en détail

CONCOURS «COUREZ LA CHANCE DE GAGNER UN FORFAIT DÉTENTE»

CONCOURS «COUREZ LA CHANCE DE GAGNER UN FORFAIT DÉTENTE» CONCOURS «COUREZ LA CHANCE DE GAGNER UN FORFAIT DÉTENTE» 1. DURÉE DU CONCOURS RÈGLEMENT 1.1. Le concours «COUREZ LA CHANCE DE GAGNER UN FORFAIT DÉTENTE» est organisé par le Regroupement Loisir et Sport

Plus en détail

POLITIQUE MUNICIPALE

POLITIQUE MUNICIPALE POLITIQUE MUNICIPALE POLITIQUE NUMÉRO : OBJET : POLITIQUE DE COMMUNICATION DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR : RÉS. N O : DATE DE RÉVISION : RÉS. N O : SERVICE : Communications 1. ORIENTATIONS ET PRINCIPES DE LA

Plus en détail

2. Trésorerie 2.1 Bordereau des dépenses du mois de décembre 2010 2.2 Engagements de crédits janvier 2011

2. Trésorerie 2.1 Bordereau des dépenses du mois de décembre 2010 2.2 Engagements de crédits janvier 2011 MUNICIPALITÉ DE LA PAROISSE DE LAC-AUX-SABLES ORDRE DU JOUR SÉANCE ORDINAIRE DU 10 JANVIER 2011 1. Administration de la municipalité 1.1 Ouverture de l assemblée 1.2 Lecture et adoption de l ordre du jour

Plus en détail

FORMATION «SE DOTER D UN SITE WEB» FÉVRIER 2016. 565, avenue Buckingham Gatineau (Québec) J8L 2H2 819-986-1747 1-888-986-SADC www.sadcpapineau.

FORMATION «SE DOTER D UN SITE WEB» FÉVRIER 2016. 565, avenue Buckingham Gatineau (Québec) J8L 2H2 819-986-1747 1-888-986-SADC www.sadcpapineau. FORMATION «SE DOTER D UN SITE WEB» FÉVRIER 2016 TABLE DES MATIÈRES Étapes #1 : La théorie 1 Pourquoi avoir un site web 2 Définitions 3 Le commerce électronique 4 Les indispensables Étape #2 : Création

Plus en détail

CONGRÈS ANNUEL DE L ASSOCIATION DES ARCHITECTES PAYSAGISTES DU QUÉBEC PLAN DE COMMANDITES ET PARTENARIATS

CONGRÈS ANNUEL DE L ASSOCIATION DES ARCHITECTES PAYSAGISTES DU QUÉBEC PLAN DE COMMANDITES ET PARTENARIATS CONGRÈS ANNUEL DE L ASSOCIATION DES ARCHITECTES PAYSAGISTES DU QUÉBEC PLAN DE COMMANDITES ET PARTENARIATS PRÉSENTATION L Association des architectes paysagistes du Québec (AAPQ) tient son Congrès annuel

Plus en détail

Jacqueline L. Meunier. Richard Pigeon Sylvain Roy. Sous la présidence de Monsieur le Maire, Sylvain Beaudoin.

Jacqueline L. Meunier. Richard Pigeon Sylvain Roy. Sous la présidence de Monsieur le Maire, Sylvain Beaudoin. Province de Québec MUNICIPALITÉ DE À une séance ordinaire du Conseil de la Municipalité de Sainte-Cécile-de- Milton, tenue à la salle du Conseil, 130 rue Principale, le lundi 4 février 2013, à compter

Plus en détail

La Financière agricole du Québec

La Financière agricole du Québec La Financière agricole du Québec Plan d action de développement durable 2013-2015 Table des matières Message du président-directeur général... 3 Orientation gouvernementale 1 : Informer, sensibiliser,

Plus en détail

DOCUMENT DE FINANCEMENT

DOCUMENT DE FINANCEMENT DOCUMENT DE FINANCEMENT QU EST CE QUE LE FESTIVAL AGRIROCK? Récipiendaire du prestigieux titre de technopole agroalimentaire, Saint-Hyacinthe est souvent perçue comme un espace purement agricole. Pourtant,

Plus en détail

INFORMATION ET FORMULAIRE DE DÉPÔT POUR LA PRÉSENTATION D UN PROJET DE PROGRAMMATION À LA CORPORATION DES FÊTES DU 200 e DE DRUMMONDVILLE

INFORMATION ET FORMULAIRE DE DÉPÔT POUR LA PRÉSENTATION D UN PROJET DE PROGRAMMATION À LA CORPORATION DES FÊTES DU 200 e DE DRUMMONDVILLE INFORMATION ET FORMULAIRE DE DÉPÔT POUR LA PRÉSENTATION D UN PROJET DE PROGRAMMATION À LA CORPORATION DES FÊTES DU 200 e DE DRUMMONDVILLE 1 MISE EN CONTEXTE La Corporation des fêtes du 200 e de Drummondville

Plus en détail

Ville de Prévost Plan d action 2014-2016

Ville de Prévost Plan d action 2014-2016 de Prévost Plan d action 2014-2016 Préparé par le Service des loisirs, culture et vie communautaire Adopté par le Conseil municipal Mis à jour le 9 avrl 2014 de Prévost 1 Distribuer les outils promotionnels

Plus en détail

PRIX TOURISME AUTOCHTONE QUÉBEC 2015 APPEL DE NOMINATIONS

PRIX TOURISME AUTOCHTONE QUÉBEC 2015 APPEL DE NOMINATIONS PRIX TOURISME AUTOCHTONE QUÉBEC 2015 APPEL DE NOMINATIONS Tourisme Autochtone Québec est heureux de présenter cette année, les prix Tourisme Autochtone Québec 2015 qui seront remis lors du grand Gala reconnaissance

Plus en détail

Manuel de Management, Qualité et Environnement

Manuel de Management, Qualité et Environnement Manuel de Management, Qualité et Environnement 2015 2017 Objet et domaine d'application Le présent manuel de management a pour objet de décrire les engagements pris par le Groupe Loxam ainsi que son organisation

Plus en détail

Devis d intention de la MRC de Rivière-du-Loup 2011-2016

Devis d intention de la MRC de Rivière-du-Loup 2011-2016 Devis d intention de la MRC de Rivière-du-Loup 2011-2016 présenté à L APPUI BAS-SAINT-LAURENT par de la MRC de Rivière-du-Loup Mars 2013 VISION Les proches aidants d une personne aînée en perte d autonomie

Plus en détail

AVIS DE PUBLICITE CONCESSION D'AMENAGEMENT AMENAGEMENT ET CESSION DE TERRAINS COMMUNAUX

AVIS DE PUBLICITE CONCESSION D'AMENAGEMENT AMENAGEMENT ET CESSION DE TERRAINS COMMUNAUX AVIS DE PUBLICITE CONCESSION D'AMENAGEMENT AMENAGEMENT ET CESSION DE TERRAINS COMMUNAUX I. POUVOIR ADJUDICATEUR I.1 Identification Commune de Saint Paul BP 44 97 861 Saint Paul Cedex Contact : Pôle Aménagement

Plus en détail

ARRÊTÉ MUNICIPAL NO. A-010

ARRÊTÉ MUNICIPAL NO. A-010 ARRÊTÉ MUNICIPAL NO. A-010 ARRÊTÉ CONCERNANT LE DIRECTEUR GÉNÉRAL DU VILLAGE DE CAP-PELÉ EN VERTU DU POUVOIR que lui confère la Loi sur les municipalités, L.R.N.-B., (1973), ch. M- 22 (la «Loi sur les

Plus en détail

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1 PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2014 à 2016 Version avril 2014 Page 1 1. INTRODUCTION La forêt occupe une place importante pour la région de la Gaspésie et des Îles-de-la- Madeleine. Par conséquent, les besoins

Plus en détail

Rapport de consultation et recommandations

Rapport de consultation et recommandations Commission permanente du conseil d agglomération sur le développement économique Étude publique sur l expansion du réseau sans fil sur le territoire de l île de Montréal Rapport de consultation et recommandations

Plus en détail

RÈGLEMENTS DES SALONS DU VR MC

RÈGLEMENTS DES SALONS DU VR MC RÈGLEMENTS DES SALONS DU VR MC 1. LES OBJECTIFS DES SALONS L Association des commerçants de véhicules récréatifs du Québec («l A.C.V.R.Q») a pour mission de promouvoir l industrie du véhicule récréatif,

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ DE TÉMISCAMINGUE/ROUYN-NORANDA VILLE DE VILLE-MARIE

PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ DE TÉMISCAMINGUE/ROUYN-NORANDA VILLE DE VILLE-MARIE PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ DE TÉMISCAMINGUE/ROUYN-NORANDA VILLE DE VILLE-MARIE 1 er juin 2015 À une séance régulière du conseil municipal tenue au lieu habituel des délibérations le lundi 1 er juin 2015,

Plus en détail

Chapitre 1 Le comité consultatif sur l Olympia et le Manoir Grand Moulin

Chapitre 1 Le comité consultatif sur l Olympia et le Manoir Grand Moulin Chapitre 1 Le comité consultatif sur l Olympia et le Manoir Grand Moulin Tout d abord, il est important de spécifier que ce comité s est vu confier une double tâche. D une part, il devait traiter de la

Plus en détail

ÉLECTIONS SCOLAIRES 2 NOVEMBRE 2014 L ABC D UNE CAMPAGNE. electionsscolaires2014.com

ÉLECTIONS SCOLAIRES 2 NOVEMBRE 2014 L ABC D UNE CAMPAGNE. electionsscolaires2014.com ÉLECTIONS SCOLAIRES 2 NOVEMBRE 2014 L ABC D UNE CAMPAGNE É L E C T O R A L E electionsscolaires2014.com Quoi faire pour réussir une campagne électorale? Connaître le rôle d un élu scolaire. Connaître le

Plus en détail

DOCUMENT DE PRÉSENTATION

DOCUMENT DE PRÉSENTATION C INÉMA DE QUARTIER STATION VU - CINÉMA DE QUARTIER MERCIER-EST, MONTRÉAL DES INSTALLATIONS DURABLES RÉPONDANT À DES STANDARDS ÉLEVÉS Le cinéma Station Vu sera un lieu culturel novateur ancré dans sa communauté.

Plus en détail

Cartographie de compétences d un entrepreneur

Cartographie de compétences d un entrepreneur Cartographie de compétences d un entrepreneur Mission générale L entrepreneur définit la stratégie générale de l entreprise et supervise sa mise en œuvre Principales activités L entrepreneur fixe les objectifs

Plus en détail

Cégep de Sherbrooke. Les objectifs Les objectifs qui ont guidé ce projet sont :

Cégep de Sherbrooke. Les objectifs Les objectifs qui ont guidé ce projet sont : The following information is an excerpt from the Letter of Intent submitted to the J.W. McConnell Family Foundation in response to the RECODE Request for Proposals of Spring 2014. Cégep de Sherbrooke Description

Plus en détail

Guide du concours. Lancement du concours : 13 janvier 2016. Finale nationale : 29 et 30 avril 2016 au Cégep de Trois-Rivières

Guide du concours. Lancement du concours : 13 janvier 2016. Finale nationale : 29 et 30 avril 2016 au Cégep de Trois-Rivières Guide du concours Lancement du concours : 13 janvier 2016 Finale nationale : 29 et 30 avril 2016 au Cégep de Trois-Rivières Centre de démonstration en sciences physiques 1 PARTIE 1 : LE CONCOURS LE CONCOURS

Plus en détail

MÉMOIRE TABLE DE PATRIMOINE-HISTOIRE

MÉMOIRE TABLE DE PATRIMOINE-HISTOIRE MÉMOIRE TABLE DE PATRIMOINE-HISTOIRE La table de patrimoine-histoire est heureuse de participer à cette réflexion dans le cadre de l élaboration d une vision de la Ville de Québec en soutien aux professionnels

Plus en détail

Objet : Suivi de l évaluation institutionnelle - Campus de Drummondville et de Trois-Rivières

Objet : Suivi de l évaluation institutionnelle - Campus de Drummondville et de Trois-Rivières < Québec, le 2 avril 2014 Monsieur Jean-Paul Aumais Directeur général Collège Ellis 235, rue Moisan Drummondville (Québec) J2C 1W9 Objet : Suivi de l évaluation institutionnelle - Campus de Drummondville

Plus en détail

François Gauthier, secondaire

François Gauthier, secondaire PROVINCE DE QUÉBEC Commission scolaire des Hauts-Cantons 08 Séance ordinaire du conseil des commissaires de la Commission scolaire des Hauts-Cantons, tenue le 28 e jour du mois de février 2012, à compter

Plus en détail

Leasing. Sociétéé : Contact projet : Tél : Mail. de la Tranche sur Mer. Affichage Numérique

Leasing. Sociétéé : Contact projet : Tél : Mail. de la Tranche sur Mer. Affichage Numérique Leasing Affichage Numérique Office de Tourisme de la Tranche sur Mer Sociétéé : Adresse : Contact projet : Tél : Mail Version : Office de Tourisme de la Tranche sur Mer Place de la liberté FRIMAUDEAU Julien

Plus en détail

EXEMPLE DE CV CHRONOLOGIQUE

EXEMPLE DE CV CHRONOLOGIQUE CONSTRUIRE UN BON CV Le CV n est pas seulement un outil de recrutement. Il a une autre utilité, qui n est pas le moindre : celle de vous permettre de tracer petit à petit, votre carrière. Un CV bien construit

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2015-2020

Plan d action de développement durable 2015-2020 Plan d action de développement durable 2015-2020 «Durable Responsable Prospère Ensemble on fait avancer le développement durable au Québec!» La Société du Grand Théâtre de Québec a pour mission de promouvoir

Plus en détail

Politique d intervention en matière de développement économique

Politique d intervention en matière de développement économique Politique d intervention en matière de développement économique Ville de Métabetchouan-Lac-à-la-Croix Février 2013 1. Objectif du programme POLITIQUE D INTERVENTION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

Plus en détail

Une collectivité sûre, c est l affaire de tout le monde PPSCI 1968 GUIDE D ADMINISTRATION DE PARENTS-SECOURS POUR ENTREPRISES

Une collectivité sûre, c est l affaire de tout le monde PPSCI 1968 GUIDE D ADMINISTRATION DE PARENTS-SECOURS POUR ENTREPRISES Une collectivité sûre, c est l affaire de tout le monde PPSCI 1968 GUIDE D ADMINISTRATION DE PARENTS-SECOURS POUR ENTREPRISES Programme Parents-Secours du Canada inc. Janvier 2003 Section 1 Page 1 Ressources

Plus en détail

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE D ÉVALUATION DES PROGRAMMES D ÉTUDES (PIEP)

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE D ÉVALUATION DES PROGRAMMES D ÉTUDES (PIEP) POLITIQUE N O 2 POLITIQUE INSTITUTIONNELLE D ÉVALUATION DES PROGRAMMES D ÉTUDES (PIEP) Modifiée le 12 mai 2015 cegepdrummond.ca Adoptée au conseil d administration :optée lu conseil d administration :

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION. concernant LES COMMUNICATIONS ADOPTION ET RESPONSABILITÉ

POLITIQUE DE GESTION. concernant LES COMMUNICATIONS ADOPTION ET RESPONSABILITÉ POLITIQUE DE GESTION concernant LES COMMUNICATIONS CONSULTATION ADOPTION ET RESPONSABILITÉ Comité consultatif de gestion le : 8 décembre 1999 Adoptée le : 21 décembre 1999 Résolution : CC-144-99 Comité

Plus en détail

Appel à projets: le serious game au service de la filière numérique d Aquitaine

Appel à projets: le serious game au service de la filière numérique d Aquitaine REGION AQUITAINE - DELEGATION TIC Appel à projets: le serious game au service de la filière numérique d Aquitaine La Région Aquitaine soutient une politique ambitieuse de développement numérique. Dans

Plus en détail

Le directeur général et la greffière sont présents. Madame la conseillère Louise Lemay a motivé son absence.

Le directeur général et la greffière sont présents. Madame la conseillère Louise Lemay a motivé son absence. PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE BOISBRIAND SÉANCE SPÉCIALE DU 22 DÉCEMBRE 2008 PROCÈS-VERBAL de la séance spéciale du conseil de la Ville de Boisbriand, tenue le 22 décembre 2008 à 8 heures et à laquelle sont

Plus en détail

Appel à candidature. Commerce d alimentation à Veyrac APPEL A PROJETS

Appel à candidature. Commerce d alimentation à Veyrac APPEL A PROJETS Commune de Veyrac (87) APPEL A PROJETS La Mairie de Veyrac (87520) recherche des candidats à l installation pour un commerce alimentaire dans le centre-bourg Présentation de la Commune Contexte et synthèse

Plus en détail

Cahier des charges Poste de présidente

Cahier des charges Poste de présidente Poste de présidente Mandat général La présidente est un membre du conseil d administration élu par ses paires pour agir comme principal dirigeant. Elle assure la surveillance générale des affaires de l

Plus en détail

PLAN DE PARTENARIATS. Colloque Géomatique 2016 19 et 20 octobre 2016 Palais des Congrès. www.geomatique2016.com

PLAN DE PARTENARIATS. Colloque Géomatique 2016 19 et 20 octobre 2016 Palais des Congrès. www.geomatique2016.com PLAN DE PARTENARIATS Colloque Géomatique 2016 19 et 20 octobre 2016 Palais des Congrès www.geomatique2016.com Le colloque Géomatique 2016 s adresse aux gestionnaires, professionnels, et développeurs des

Plus en détail

Présentation corporative

Présentation corporative Présentation corporative Bienvenue chez Excellence Pour nous joindre Inspection en bâtiments Excellence est un franchiseur dans le domaine de l inspection pré-achat, qu il s agisse d une inspection résidentielle

Plus en détail

Rédaction du plan d affaires Projet commercial

Rédaction du plan d affaires Projet commercial Rédaction du plan d affaires Projet commercial Nom de l entreprise ou du projet Avis aux lecteurs Les informations continues dans ce document demeurent l entière responsabilité du promoteur du projet d

Plus en détail

STAGE D INTEGRATION PROFESSIONNELLE : BACHELIER EN MARKETING

STAGE D INTEGRATION PROFESSIONNELLE : BACHELIER EN MARKETING MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE D ENSEIGNEMENT STAGE D INTEGRATION PROFESSIONNELLE

Plus en détail

APPEL D OFFRES DE SERVICES PROFESSIONNELS

APPEL D OFFRES DE SERVICES PROFESSIONNELS APPEL D OFFRES DE SERVICES PROFESSIONNELS POUR L ÉVALUATION D IMPACT DU PROGRAMME NATIONAL LEADERSHIP DE SERVICE 1. L Arche, qu est-ce que c est? ; «L'Arche rassemble des personnes, avec et sans déficience

Plus en détail

Programme de vérification des AVERTISSEURS DE FUMÉE

Programme de vérification des AVERTISSEURS DE FUMÉE Programme de vérification des AVERTISSEURS DE FUMÉE Ville de Saint-Rémi Adopté le : 8 juin 2015 (résolution # 15-06-0235) PROGRAMME DE VÉRIFICATION DES AVERTISSEURS DE FUMÉE INTRODUCTION En 2000, suite

Plus en détail

REGLEMENTS GÉNÉRAUX SENTIERS PÉDESTRES DES 3 MONTS DE COLERAINE

REGLEMENTS GÉNÉRAUX SENTIERS PÉDESTRES DES 3 MONTS DE COLERAINE REGLEMENTS GÉNÉRAUX SENTIERS PÉDESTRES DES 3 MONTS DE COLERAINE CHAPITRE I DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article 1.1 Nom de la corporation L organisme est incorporé comme association sans but lucratif (loi, chapitre)

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises

Politique de soutien aux entreprises Politique de soutien aux entreprises Adoptée par le Conseil de la Ville de Trois-Rivières le 14 décembre 2015 au moyen de la résolution n C-2015-1357 TABLE DES MATIÈRES Préambule... 1 1. Projets et secteurs

Plus en détail

1. Les définitions suivantes s appliquent pour l interprétation du présent règlement :

1. Les définitions suivantes s appliquent pour l interprétation du présent règlement : PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI RÈGLEMENT 871-2015 RÈGLEMENT SUR LA RECONDUCTION DU PROGRAMME D AIDE PROFESSIONNELLE POUR LA MISE EN VALEUR DU PATRIMOINE IMMOBILIER DE LA VILLE DE RIMOUSKI CONSIDÉRANT

Plus en détail

Dossier de sponsoring. Contact Jean-Maurice Gasser 079 937 42 62 jmg@isatonik.ch

Dossier de sponsoring. Contact Jean-Maurice Gasser 079 937 42 62 jmg@isatonik.ch Vallée de La Brévine Fête du Froid 7 et 8 février 2014 Dossier de sponsoring Contact Jean-Maurice Gasser 079 937 42 62 jmg@isatonik.ch La Vallée de La Brévine - Sibérie de la Suisse Ses paysages, sa lumière,

Plus en détail

Politique de favorisation de la lecture

Politique de favorisation de la lecture Politique de favorisation de la lecture Adoptée le 6 décembre 2011 Préambule L importance de la lecture est un enjeu fondamental dans notre société. L écrit est partout. «La lecture est au cœur du développement

Plus en détail

Commercialisation de services touristiques (Nouveau régime en vigueur le 1 er janvier 2010)

Commercialisation de services touristiques (Nouveau régime en vigueur le 1 er janvier 2010) Commercialisation de services touristiques (Nouveau régime en vigueur le 1 er janvier 2010) I. LES PRINCIPES GENERAUX DE LA COMMERCIALISATION A. L Office de tourisme : un service public Le nouvel article

Plus en détail

Politique de visibilité

Politique de visibilité Politique de visibilité Préparé par le Service des communications Septembre 2011 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE...1 OBJECTIFS DE LA POLITIQUE...1 DÉFINITIONS...1 PRINCIPES GÉNÉRAUX...2 Quand utiliser l identité

Plus en détail

IL EST PROPOSÉ par le conseiller Gaétan Parent. Acceptation des procès verbaux et suivis. IL EST PROPOSÉ par le conseiller Normand Tremblay

IL EST PROPOSÉ par le conseiller Gaétan Parent. Acceptation des procès verbaux et suivis. IL EST PROPOSÉ par le conseiller Normand Tremblay Séance ordinaire 2 février 2015 À cette séance ordinaire tenue le deuxième jour du mois de février de l an deux mille quinze étaient présents, Monsieur Clément Marcoux, maire et Messieurs les membres du

Plus en détail